Quels nouveaux outils pour accompagner le développement de nos professions?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quels nouveaux outils pour accompagner le développement de nos professions?"

Transcription

1 CONFÉRENCE annuelle Paris -14 novembre 2013 Quels nouveaux outils pour accompagner le développement de nos professions? Atelier F Isabelle Dreysse (ADP) Guy Maillant (EDF) Noah Gottesman (Thomson Reuters) Animateur : Bertrand Rubio (EY)

2 Les enjeux à considérer Optimisation de coûts, couverture plus large Harmonisation entre les lignes de maîtrise Intégration entre les modules et dans les environnements (BPM, general ledger, 9) Reportings consolidés et «temps réel» «One truth»vision Big data Exigences réglementaires fortes Quels nouveaux outils pour accompagner le développement de nos professions? 2

3 Les outils au service des départements d audit Support aux activités d audit Gestion des programmes de travail, planning, suivi des missions, suivi des recommandations, suivi du budget, Support aux activités d audit Data analytics Support aux activités d audit Data analytics Contrôle Interne Gestion des risques Integrated GRC Support aux activités d audit Data analytics Continuous audit & control monitoring Contrôle interne Compliance management Gestion des risques Risk analytics Extended GRC BPM Gestion des assurances QHSE PCA Quels nouveaux outils pour accompagner le développement de nos professions? 3

4 Un environnement d outils connectés 1. Design Business Process Modelling Modélisation des processus Modélisation de l architecture IT Modélisation des vues Performance, Organisation et Conformité Publication des modélisations 2. Assess & Manage Governance, Risk, Compliance Contrôle Interne Gestion des risques Audit interne : gestion des programmes de travail, planning, suivi des missions, suivi des recommandations, suivi du budget, Contrôle Interne : gestion des référentiels, questionnaires, testing, suivi des plans d action, reporting Gestion des Risques :cartographies, plans d actions, collecte et suivi des incidents, reporting Audit Conformité 3. Measure, Control & Monitor Data analytics Transactional Analysis Continuous Control & Audit Monitoring Process Performance Management Data analytics: identification de fraudes, problèmes de SoD, exceptions identifiées sur large volume de données, Continuous Control & Audit Monitoring : mise sous contrôle continu des opérations sensibles Process Performance Management : mesure de la performance des processus (sondes) Quels nouveaux outils pour accompagner le développement de nos professions? 4

5 Les outils au service des départements d audit Retours d expériences Harmonisation des lignes de maitrise Perspectives et tendances Quels nouveaux outils pour accompagner le développement de nos professions? 5

6 CONFÉRENCE annuelle Paris -14 novembre 2013 Retours d expériences Isabelle Dreysse (ADP) Guy Maillant (EDF) Noah Gottesman (Thomson Reuters) Bertrand Rubio (EY)

7 Aéroports de Paris Contexte Niveau Corporate: Contrôle interne et Management des risques: S appuient sur le cadre de référence de l AMF Travaux àvenir sur les évolutions liées au COSO2013 Audit: Certifié IFACI ResponsabilitéSociétale et Environnementale: S appuie sur l ISO26000 (non certifié) Niveau Métiers: De nombreux standards et certifications : ISO 9001 ISO14001 OHSAS18001 ISO SGS PAQS Qualité Environnement Sécurité et santé au travail Energie (en cours d implémentation) Système de gestion de la sécurité aéroportuaire Programme d assurance qualité sûreté 7

8 Aéroports de Paris Contexte Un outil de GRC (Gouvernance, Risque, Conformité) intégré: Choix initial d un seul outil de GRC pour gérer: Risques Contrôle Interne Evènements (lien avec la DGAC) Conformité règlementaire Audit Lien possible avec outil Processus Actions associées Des outils ciblés: L intégration désirée ne peut se passer d outils spécifiques: Veille règlementaire et conformitérèglementaire (Environnement et sécuritéet santéau travail) : outil RED ON LINE Documents obligatoires prestataires (Kbis, attestations d assurance, etc..) centralisés sur une plateforme externalisée: outil PROVIGIS Data mining : outil MAGNIFIER Questionnaire d autoévaluation (développement spécifique ou Excel) Bases incidents Etc. 8

9 Aéroports de Paris Valeur ajoutée et points d attention L outil intégré: Ecueils, points d attention: Ne pas croire qu un outil va apporter sur étagère la solution à l organisation Bien rôder le processus en amont (avec des outils classiques issus de la suite Office : permet de tester, faire adhérer, simplifier en amont plutôt qu après implémentation). Ne pas vouloir tout intégrer d un coup: lotir. Ne pas vouloir impliquer trop d acteurs dès le départ. La faiblesse principale constatée des outils: REPORTING, croisement de données. La dimension ergonomique souvent oubliée par les éditeurs. Valeur ajoutée Force à développer un langage commun. Force à s interroger sur les interactions entre dispositifs (Risques, CI, audit, etc). Les Outils ciblés Ecueils, points d attention: Être informéen central : ne pas développer un langage différent, éloignéde celui créé et voulu par le dispositif général d entreprise. Valeur ajoutée Plus simple àmettre en place Plus ciblé sur les besoins métiers. 9

10 EDF Contexte Organisation et outils Management unique Audit Risques -CI Dialogue très régulier Risques Programme d audit Audit Risques individuels Audit Auto-évaluation et avis Contrôle Interne Outillage simple Risques (Excel pour entités et global) Contrôle interne (Excel) Audit (Lotus Notes pour les documents, application intranet pour suivi audits : jalons, avis, risques, RH) 10

11 EDF Contexte Outil de Data mining Augmenter la pertinence des audits Dépasser les analyses par sondage Grandes lignes Peu d identification de cas en écart Avec un investissement peu élevé Licences logicielles Compétences accessibles 11

12 EDF Valeur ajoutée et points d attention En phase étude, préparation des entretiens Obtenir les grandes masses et les cas anormaux Renforcer le rapport avec des chiffres Passer du qualitatif au quantitatif Points d attention Organisation pour obtenir les données Connaissance fonctionnelle du système d information Prendre du recul sur les chiffres 12

13 CONFÉRENCE annuelle Paris -14 novembre 2013 Intégration des lignes de maîtrise Isabelle Dreysse (ADP) Guy Maillant (EDF) Noah Gottesman (Thomson Reuters) Bertrand Rubio (EY)

14 Retour d expérience ADP Oui, un outil intégrépeut être un support, un levier pour se poser les bonnes questions: Une base de donnée commune Quels liens entre audits et risques? Quels liens entre processus et audits? Quels liens entre processus et risques? Quelles analyses sur les incidents? Quelles priorités sur les actions, selon quels axes? Comment ne pas multiplier les actions par dispositif distinct? Etc, Des processus àmettre en place autour de l outil en intégrant les différentes dimensions Des réflexes intégrés par les acteurs du dispositif. Un langage commun. Un référentiel d entreprise. Fait progresser l organisation, la gouvernance Mais ce n est pas l outil intégréqui fait le dispositif. Les outils ciblés restent essentiels tout comme la culture d entreprise autour de ces sujets. 14

15 Retour d expérience EDF Apport important àla 3 ème ligne de maîtrise Meilleur impact du rapport d audit Efficacitépour la 2 nde ligne avec la réutilisation des requêtes par les audités Amélioration des contrôles au choix des entités 15

16 CONFÉRENCE annuelle Paris -14 novembre 2013 Perspectives et tendances Isabelle Dreysse (ADP) Guy Maillant (EDF) Noah Gottesman (Thomson Reuters) Bertrand Rubio (EY)

17 Balancing Internal Audit Technology Balancing efficiencies of Internal Audit Scope and Internal Audit Coverage Efficiencies within the Internal Audit Scope: -Annual Internal Audit Risk Assessment, -Standard Perspective of Risk, -Standard Internal Control language, -Standard Internal Audit Programs, -Standard Internal Audit Checklists, -Predefined CAATs or Analytics, The Internal Audit technology is a repository of information. Efficiencies within Internal Audit Coverage: -Focus on the changing business environment, -Leveraging the language of the organization, -Identifying Internal Control consistencies and inconsistencies across the organization, processes, and technology, -Evaluating and determining the best approach to review internal controls to provide the greatest coverage, The Internal Audit technology is an enabler of the Internal Audit process and vital to demonstrate coverage.

18 Internal Audit Technology Considerations Internal Audit Methodology before Internal Audit Technology, An Internal Audit Methodology needs to articulate how the Internal Audit Risk Assessment drives the Internal Audit Plan and the balance of priorities, special projects, etc., Great Practice: State how the Internal Audit Risk Assessment isan ongoing audit activity to monitor the business and the control environment, Internal Audit s technology decision must follow the organization s approach to Information Technology and Information Systems, Implement for the Future State not the Current State, It is a technology decision for Internal Audit, but it is important to pay attention to other internal and external stakeholders,

19 Internal Audit Technology Trends A significant number of new vendors with a tremendous focus on Data Analytics with the presence of Big Data, Less Internal Audit specific technologies and more general technology to manage Internal Audit, The use of Industry Frameworks, Standards, Principles, and Codesremain applicable for Internal Audit, but the integration with Internal Controls is difficult, A great deal of focus on GRC without connecting all of the dots, Ethic and Fraud Hotline and Investigations technologies are partof GRC technology, but it is not easy to connect them with other technologies, A general lack of a top-down mandate, to bring together the various technologies, Over 2,700 GRC technology vendors operate in this space globally, Of which only 81 operate within Internal Audit, Application Management, Asset Tracking, BPM, Business ContinuityManagement (BCM), Compliance, Data Analytics, Data Integration, Enterprise Content Management (ECM), IT Governance, IT Risk, IT Access and Security, IT Monitoring; Environmental, Health, and Safety, Risk Management, Issue Tracking,

20 Appendices

21 Internal Audit Technology Collaboration, lines of defense, and Independence & Objectivity Compliance Audit Risk Financial Reporting Organization Structure Legal Entities Audit Universe Operating Units Product Divisions Compliance Audit Risk Compliance Audit Risk High >Fine of $1 Billion >Deficiency over $15 Million >Incident over $100 Million

22 Our Organizational Structure Legal Entity Business Segment Operating Unit Geography ERP Instance Product Mix Customer Mix Shared Service Center Legend Risk Compliance Audit IT 22

23 Our Processes Business Process Management (BPM) Tool 1 Business Process Management (BPM) Tool 2 # of Oracle / SAP / Infor Instances Shared Service Center # of Acquisitions / Integrations # of Data Centers / IT Support Centers Legend Risk Compliance Audit IT 23

24 Our Risks Enterprise Risk Management Defined Internal Audit Defined Internal Control Defined Business Unit Defined Executive Defined Market Defined Legend Risk Compliance Audit IT 24

Colloque 2005. Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI. Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires

Colloque 2005. Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI. Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires Colloque 2005 de la Sécurité des Systèmes d Information Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires Mercredi 7 décembre 2005 Du contrôle

Plus en détail

La gestion des risques IT et l audit

La gestion des risques IT et l audit La gestion des risques IT et l audit 5èmé rencontre des experts auditeurs en sécurité de l information De l audit au management de la sécurité des systèmes d information 14 Février 2013 Qui sommes nous?

Plus en détail

Séminaire EIFR 7 Mars 2012. Sébastien Rérolle

Séminaire EIFR 7 Mars 2012. Sébastien Rérolle Séminaire EIFR 7 Mars 2012 Sébastien Rérolle 1 Focus sur le risque de crédit L approche basée sur les notations internes de Bâle 2, qui concerne la totalité des grandes banques françaises, requiert l évaluation

Plus en détail

Gouvernance IT : par où commencer? Hubert Lalanne DE, Chief Architect for Industries IBM Software France

Gouvernance IT : par où commencer? Hubert Lalanne DE, Chief Architect for Industries IBM Software France Conférence IDC Gouvernance IT - Paris 6 Avril 2011 Gouvernance IT : par où commencer? Hubert Lalanne DE, Chief Architect for Industries IBM Software France 2011 IBM Corporation Quels sont les ingrédients

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information

Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information Darren Cooper Information Management Consultant, IBM Software Group 1st December, 2011 Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information Information

Plus en détail

Convergence entre Sécurité et Conformité par l approche Software as a Service Présentation en avant-première de QualysGuard Policy Compliance

Convergence entre Sécurité et Conformité par l approche Software as a Service Présentation en avant-première de QualysGuard Policy Compliance Convergence entre Sécurité et Conformité par l approche Software as a Service Présentation en avant-première de QualysGuard Policy Compliance Intervention au Forum des Compétences Philippe Courtot - Chairman

Plus en détail

Le rôle de la DSI avec l audit Interne pour la maîtrise des risques

Le rôle de la DSI avec l audit Interne pour la maîtrise des risques Le rôle de la DSI avec l audit Interne pour la maîtrise des risques IT Governance Symposium du 16 Juin 2009 Henri Guiheux Responsable Governance & Securité des SI CISA, CISM, CGEIT Sommaire Enjeux ERM

Plus en détail

Business Process Management

Business Process Management Alain Darmon Responsable Avant-Vente BPM, IBM 1 er mars 2011 Business Process Management Améliorez l agilité de l entreprise avec la gestion des processus métier Les processus sont partout! Ouverture de

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Information Security Management Lifecycle of the supplier s relation

Information Security Management Lifecycle of the supplier s relation 1 Information Security Management Lifecycle of the supplier s relation VS Gery Mollers Conseiller en Sécurité du Système d Information 2 SUPPLIER GOVERNANCE Why? Undiable Partner for Infor. System Maintenance

Plus en détail

<Insert Picture Here> Modernisation de la fonction Finance ERP, GRC & EPM

<Insert Picture Here> Modernisation de la fonction Finance ERP, GRC & EPM Modernisation de la fonction Finance ERP, GRC & EPM Laurent Ducros Directeur avant-vente EPM Damien Palacci Associé BearingPoint Modernisation de la fonction finance Oracle Applications

Plus en détail

Stratégie et Vision de SAP pour le secteur Banque- Assurance: Data-Management, BI, Mobilité

Stratégie et Vision de SAP pour le secteur Banque- Assurance: Data-Management, BI, Mobilité Stratégie et Vision de SAP pour le secteur Banque- Assurance: Data-Management, BI, Mobilité Patrice Vatin Business Development SAP FSI Andrew de Rozairo Business Development Sybase EMEA Septembre 2011

Plus en détail

La méthodologie ITIL : que faut-il retenir? réunion du 14 septembre 2004

La méthodologie ITIL : que faut-il retenir? réunion du 14 septembre 2004 1 La méthodologie ITIL : que faut-il retenir? réunion du 14 septembre 2004 Maurice Benisty - benisty@trigone.fr Groupe Trigone Informatique 2 3 Petit questionnaire Pensez-vous que vos équipes collaborent

Plus en détail

<Insert Picture Here> La GRC en temps de crise, difficile équilibre entre sentiment de sécurité et réduction des coûts

<Insert Picture Here> La GRC en temps de crise, difficile équilibre entre sentiment de sécurité et réduction des coûts La GRC en temps de crise, difficile équilibre entre sentiment de sécurité et réduction des coûts Christophe Bonenfant Cyril Gollain La GRC en période de croissance Gouvernance Gestion

Plus en détail

Les marchés Security La méthode The markets The approach

Les marchés Security La méthode The markets The approach Security Le Pôle italien de la sécurité Elsag Datamat, une société du Groupe Finmeccanica, représente le centre d excellence national pour la sécurité physique, logique et des réseaux de télécommunication.

Plus en détail

Opportunités s de mutualisation ITIL et ISO 27001

Opportunités s de mutualisation ITIL et ISO 27001 Opportunités s de mutualisation ITIL et ISO 27001 Club ISO 27001 Paris,19 avril 2007 Alexandre Fernandez-Toro Rappels sur l ISO l 27001 Norme précisant les exigences pour La

Plus en détail

La relation DSI Utilisateur dans un contexte d infogérance

La relation DSI Utilisateur dans un contexte d infogérance La relation DSI Utilisateur dans un contexte d infogérance Michel Ducroizet 2004 Hewlett-Packard Development Company, L.P. The information contained herein is subject to change without notice La relation

Plus en détail

Jean-Philippe VIOLET Solutions Architect

Jean-Philippe VIOLET Solutions Architect Jean-Philippe VIOLET Solutions Architect IBM Cognos: L' Expertise de la Gestion de la Performance Acquis par IBM en Janvier 08 Rattaché au Brand Information Management Couverture Globale 23,000 clients

Plus en détail

Approche Méthodologique de la Gestion des vulnérabilités. Jean-Paul JOANANY - RSSI

Approche Méthodologique de la Gestion des vulnérabilités. Jean-Paul JOANANY - RSSI Approche Méthodologique de la Gestion des vulnérabilités Jean-Paul JOANANY - RSSI Generali un grand nom de l Assurance Le Groupe Generali Generali en France 60 pays 65 millions de clients 80.000 collaborateurs

Plus en détail

accompagner votre transformation IT vers le Cloud de confiance

accompagner votre transformation IT vers le Cloud de confiance accompagner votre transformation IT vers le Cloud de confiance Philippe LAPLANE Directeur du développement de la stratégie des produits cloud des tendances fortes structurent le marché croissance de la

Plus en détail

GOUVERNANCE DES SERVICES

GOUVERNANCE DES SERVICES Depuis quelques années, le secteur financier est en pleine mutation pour créer des niches d excellence alliant meilleure performance des processus et assurance de résultat de ces même processus, et ceci

Plus en détail

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations Conférence Bales II - Mauritanie Patrick Le Nôtre Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations AGENDA Le positionnement et l approche de SAS Notre légitimité dans les

Plus en détail

www.pwc.fr Risk Assurance & Advisory Services Pour un management des risques performant et «résilient»

www.pwc.fr Risk Assurance & Advisory Services Pour un management des risques performant et «résilient» www.pwc.fr Risk Assurance & Advisory Services Pour un management des risques performant et «résilient» C est sans surprise que dans la dernière enquête «CEO» de PwC, les dirigeants font état de leurs préoccupations

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

Big Data & Analytics Leviers de transformation Métier. Retours d expérience. Laurence CHRETIEN Valérie PERHIRIN Mars 2015

Big Data & Analytics Leviers de transformation Métier. Retours d expérience. Laurence CHRETIEN Valérie PERHIRIN Mars 2015 Leviers de transformation Métier Retours d expérience Laurence CHRETIEN Valérie PERHIRIN Mars 2015 BIG DATA & ANALYTICS, UN VRAI LEVIER DE TRANSFORMATION BUSINESS? RETOURS D EXPERIENCE CAPGEMINI Valérie

Plus en détail

RSA ADVANCED SECURITY OPERATIONS CENTER SOLUTION

RSA ADVANCED SECURITY OPERATIONS CENTER SOLUTION RSA ADVANCED SECURITY OPERATIONS CENTER SOLUTION Augmenter la visibilité et l analyse des événements de sécurité dans le système d information Jérôme Asseray Senior PreSales Engineer 1 Agenda Sécurité,

Plus en détail

GEIDE MSS /IGSS. The electronic document management system shared by the Luxembourg

GEIDE MSS /IGSS. The electronic document management system shared by the Luxembourg GEIDE MSS /IGSS The electronic document management system shared by the Luxembourg Social Security Ministry and IGSS Introduction: The administrative context IGSS missions Legal and international affairs

Plus en détail

Cloud Computing Quelles évolutions et quel potentiel économique?

Cloud Computing Quelles évolutions et quel potentiel économique? Cloud Computing Quelles évolutions et quel potentiel économique? 26 février 2013 Roland Bastin - Deloitte Information & Technology Agenda 1 2 Introduction Les évolutions et tendances Les évolutions et

Plus en détail

L Evolution de PCI DSS en Europe. Mercredi 13 juin 2012 Les Salons de la Maison des Arts & Métiers. Mathieu.gorge@vigitrust.com. www.vigitrust.

L Evolution de PCI DSS en Europe. Mercredi 13 juin 2012 Les Salons de la Maison des Arts & Métiers. Mathieu.gorge@vigitrust.com. www.vigitrust. L Evolution de PCI DSS en Europe Mercredi 13 juin 2012 Les Salons de la Maison des Arts & Métiers Mathieu.gorge@vigitrust.com www.vigitrust.com Thursday, 14 June 2012 (c) VigiTrust 2003-2012 1 2 nd Edition

Plus en détail

Référentiel d'évaluation du système de contrôle interne auprès des établissements de crédit

Référentiel d'évaluation du système de contrôle interne auprès des établissements de crédit Annexe Circulaire _2009_19-1 du 8 mai 2009 Référentiel d'évaluation du système de contrôle interne auprès des établissements de crédit Champ d'application: Commissaires agréés. Réglementation de base Table

Plus en détail

COMPUTING. Jeudi 23 juin 2011 1 CLOUD COMPUTING I PRESENTATION

COMPUTING. Jeudi 23 juin 2011 1 CLOUD COMPUTING I PRESENTATION C L O U D COMPUTING Jeudi 23 juin 2011 1 2 Une nouvelle révolution de l IT 2010+ Cloud Computing 2000s Service Oriented Archi. 1990s Network Computing 1980s Personal Computing 1970s Mainframe Computing

Plus en détail

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm. WEB15 IBM Software for Business Process Management un offre complète et modulaire Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.com Claude Perrin ECM Client Technical Professional Manager

Plus en détail

Site. Secteur. Classification. Interfaces clés internes

Site. Secteur. Classification. Interfaces clés internes Modèle Date dernière modification Pays Role Profile Grenoble Février 2014 (cg) FRANCE Description de poste Intitulé du poste Comptable Généraliste Site Secteur e2v Grenoble, France Finance Responsable

Plus en détail

NIMBUS TRAINING. Administration de Citrix NetScaler 10. Déscription : Objectifs. Publics. Durée. Pré-requis. Programme de cette formation

NIMBUS TRAINING. Administration de Citrix NetScaler 10. Déscription : Objectifs. Publics. Durée. Pré-requis. Programme de cette formation Administration de Citrix NetScaler 10 Déscription : Cette formation aux concepts de base et avancés sur NetScaler 10 permet la mise en oeuvre, la configuration, la sécurisation, le contrôle, l optimisation

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

Conditions de l'examen

Conditions de l'examen Conditions de l'examen Gestion des selon la norme ISO/CEI 20000 Consultant/Manager (IS20CM.FR) Date de publication 01-07-2010 Date de parution 01-07-2010 Résumé Groupe cible Le qualification Consultant/Manager

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

ITIL : Premiers Contacts

ITIL : Premiers Contacts IT Infrastructure Library ITIL : Premiers Contacts ou Comment Optimiser la Fourniture des Services Informatiques Vincent DOUHAIRIE Directeur Associé vincent.douhairie douhairie@synopse. @synopse.fr ITIL

Plus en détail

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI NOTRE EXPERTISE Dans un environnement complexe et exigeant, Beijaflore accompagne les DSI dans le pilotage et la transformation de la fonction SI afin

Plus en détail

Architecture client riche Evolution ou révolution? Thomas Coustenoble IBM Lotus Market Manager

Architecture client riche Evolution ou révolution? Thomas Coustenoble IBM Lotus Market Manager Architecture client riche Evolution ou révolution? Thomas Coustenoble IBM Lotus Market Manager IBM Workplace : permettre aux personnes de communiquer, de partager l information, quel que soit le terminal

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

Vector Security Consulting S.A

Vector Security Consulting S.A Vector Security Consulting S.A Nos prestations Info@vectorsecurity.ch «La confiance c est bien, le contrôle c est mieux!» Qui sommes nous? Vector Security Consulting S.A est une société suisse indépendante

Plus en détail

UE 13 Contrôle de gestion. Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences

UE 13 Contrôle de gestion. Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences UE 13 Contrôle de gestion Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences www.crefige.dauphine.fr polycopié de TD Ouvrage de référence : Henri BOUQUIN, Comptabilité

Plus en détail

PLM 2.0 : Mise à niveau et introduction à l'offre version 6 de Dassault systèmes

PLM 2.0 : Mise à niveau et introduction à l'offre version 6 de Dassault systèmes IBM Software Group 2008 IBM Corporation and Dassault Systèmes PLM 2.0 : Mise à niveau et introduction à l'offre version 6 de Dassault systèmes 2009 2007 IBM Corporation 2 PLM : de l historique 2D-3D à

Plus en détail

Journée Mondiale de la Normalisation

Journée Mondiale de la Normalisation Journée Mondiale de la Normalisation Recherche et innovation : usage des normes dans les s régulés Introduction: Confiance & Services IT «Systèmes de s» eco-systèmes d enterprises offrant des s combinés

Plus en détail

ISO/CEI 27001:2005 ISMS -Information Security Management System

ISO/CEI 27001:2005 ISMS -Information Security Management System ISO/CEI 27001:2005 ISMS -Information Security Management System Maury-Infosec Conseils en sécurité de l'information ISO/CEI 27001:2005 ISMS La norme ISO/CEI 27001:2005 est issue de la norme BSI 7799-2:2002

Plus en détail

ITIL et les outils. À l ordre du jour. senté par Johanne L HeureuxL. Consultante. Mise en contexte Quelques exemples.

ITIL et les outils. À l ordre du jour. senté par Johanne L HeureuxL. Consultante. Mise en contexte Quelques exemples. ITIL et les outils Présent senté par Johanne L HeureuxL Consultante 1 À l ordre du jour Mise en contexte Quelques exemples BMC IBM Tivoli Microsoft En conclusion 2 Mise en contexte Pour passer de la théorie

Plus en détail

IBM Software Group. Priorités Stratégiques Channel. Pierre BERTIN

IBM Software Group. Priorités Stratégiques Channel. Pierre BERTIN IBM Software Group Priorités Stratégiques Channel Pierre BERTIN 1 IBM Software Group 2015 Revenue Accélérer la Croissance + $13.7B + $6.3B $36.2B $22.5B $16.1B 2010 2004 2015 44% Margin Operating Profit

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE"' RESUME

RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE' RESUME RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE"' ERTUGRULALP BOVAR-CONCORD Etwiromnental, 2 Tippet Rd. Downsviel+) ON M3H 2V2 ABSTRACT We are faced with various types

Plus en détail

Extension fonctionnelle d un CRM. CRM étendu >> Conférence-débat 15 April 2015. Club Management des Systèmes d Information de l'iae de Paris Alumni

Extension fonctionnelle d un CRM. CRM étendu >> Conférence-débat 15 April 2015. Club Management des Systèmes d Information de l'iae de Paris Alumni Extension fonctionnelle d un CRM Conférence-débat 15 April 2015 Club Management des Systèmes d Information de l'iae de Paris Alumni CRM étendu >> Programme // CRM étendu Vision 360 et Plateforme Cloud

Plus en détail

GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION

GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION 15 30 50 80 100 IDENTITÉ LES CHIFFRES CLÉS 2006 2008 2010 CHIFFRE D AFFAIRES EN M 2011 2012 42 % 22 % Banque Finance Assurance Retraite Spécialiste

Plus en détail

Production et orchestration de services digitaux, un nouvel enjeu pour les DSI

Production et orchestration de services digitaux, un nouvel enjeu pour les DSI Production et orchestration de services digitaux, un nouvel enjeu pour les DSI Jean-François Teissier jfteissier@prosodie.com 06.32.34.56.02 Espace Grande Arche Paris La Défense Agenda de notre atelier

Plus en détail

OSIATISBIZ UN SERVICE DESK HORS DU COMMUN EQUANT SOLUTIONBIZ PARTAGEONS NOS SAVOIRS EXTRAIT DU Nº9

OSIATISBIZ UN SERVICE DESK HORS DU COMMUN EQUANT SOLUTIONBIZ PARTAGEONS NOS SAVOIRS EXTRAIT DU Nº9 OSIATISBIZ PARTAGEONS NOS SAVOIRS EXTRAIT DU Nº9 SOLUTIONBIZ EQUANT UN SERVICE DESK HORS DU COMMUN Gilles Deprost, responsable Knowledge Management & Tools d Equant 2F LES PHASES CLÉS DU PROJET SYNERGY

Plus en détail

GRIFES. Gestion des risques et au-delà. Pablo C. Martinez. TRMG Product Leader, EMEA Symantec Corporation

GRIFES. Gestion des risques et au-delà. Pablo C. Martinez. TRMG Product Leader, EMEA Symantec Corporation GRIFES Gestion des risques et au-delà Pablo C. Martinez TRMG Product Leader, EMEA Symantec Corporation Gestion des risques et conformité Principaux soucis Se conformer aux mandats Rester loin des menaces

Plus en détail

SAP Runs SAP Reporting Opérationnel & BI avec HANA et SAP Analytics. Pierre Combe, Enterprise Analytics Juin, 2015

SAP Runs SAP Reporting Opérationnel & BI avec HANA et SAP Analytics. Pierre Combe, Enterprise Analytics Juin, 2015 SAP Runs SAP Reporting Opérationnel & BI avec HANA et SAP Analytics Pierre Combe, Enterprise Analytics Juin, 2015 Agenda SAP Enterprise Analytics qui sommes-nous? Acteur clé de l innovation à SAP Présentation

Plus en détail

Optimisation de la gestion des risques opérationnels. EIFR 10 février 2015

Optimisation de la gestion des risques opérationnels. EIFR 10 février 2015 Optimisation de la gestion des risques opérationnels EIFR 10 février 2015 L ADN efront METIER TECHNOLOGIE Approche métier ERM/GRC CRM Gestion Alternative Approche Technologique Méthodologie Implémentation

Plus en détail

- Couches - Éléments - Domaines - ArchiMate et les techniques du BABOK

- Couches - Éléments - Domaines - ArchiMate et les techniques du BABOK ArchiMate et l architecture d entreprise Par Julien Allaire Ordre du jour Présentation du langage ArchiMate - Couches - Éléments - Domaines - ArchiMate et les techniques du BABOK Présentation du modèle

Plus en détail

BPM en Action! Olivier Delfosse IBM Software, Consultant WebSphere delfosse@fr.ibm.com

BPM en Action! Olivier Delfosse IBM Software, Consultant WebSphere delfosse@fr.ibm.com BPM en Action! Olivier Delfosse IBM Software, Consultant WebSphere delfosse@fr.ibm.com 2 Le constat : Priorité à l innovation métier 765 interviews de chefs d entreprise à travers le monde : 65% savent

Plus en détail

E 2 O : Oracle Enterprise 2.0

E 2 O : Oracle Enterprise 2.0 E 2 O : Oracle Enterprise 2.0 Alain Scazzola Business Development Manager alain.scazzola@oracle.com Agenda 1 Web 2.0 : un monde en marche Enjeux pour l entreprise Evolution des technologies

Plus en détail

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France Informations aux medias Saint-Denis, France, 13 Février 2013 Projet de réorganisation des activités de T-Systems France T-Systems France a présenté à ses instances représentatives du personnel un projet

Plus en détail

Gestion Mobile avec Afaria 7. Jérôme Lorido blue-infinity Mai 2013

Gestion Mobile avec Afaria 7. Jérôme Lorido blue-infinity Mai 2013 Gestion Mobile avec Afaria 7 Jérôme Lorido blue-infinity Mai 2013 blue-infinity branding. technology. integration. blue-infinity (b-i) est une société de services professionnels qui mise sur son expertise

Plus en détail

Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise

Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise Business Continuity Convention Tunis 27 Novembre 2012 Sommaire Sections 1 Ernst & Young : Qui sommes-nous? 2 Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise

Plus en détail

Optimiser votre reporting sans déployer BW

Optimiser votre reporting sans déployer BW Optimiser votre reporting sans déployer BW Exploiter nos données opérationnelles Peut-on faire du reporting directement sur ECC sans datawarehouse? Agenda La suite BusinessObjects intégrée à ECC 3 scénarios

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Gestionde la conformité des licenses

Gestionde la conformité des licenses Gestionde la conformité des licenses CA ITAM CA Technologies Le 3 octobre 2013 Agenda Introduction et concepts de la gestion de conformité Présentation de la solution Démonstration Point de vue : Natixis

Plus en détail

Enseignement Vocationnel sur les Operations de Business to Business

Enseignement Vocationnel sur les Operations de Business to Business Enseignement Vocationnel sur les Operations de Business to Business 2009-1-TR1-LEO05-08630 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Enseignement Vocationnel sur les Operations de Business to Business

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

Administration SharePoint 2010

Administration SharePoint 2010 Administration SharePoint 2010 Patrick GUIMONET Cap Gemini Benoit HAMET Microsoft France 1 Un jour d un administrateur SharePoint Planification Architecture, Services, hébergement, authentification/sécurisation

Plus en détail

Performance Management and Control. Finalité spécialisée du Master en ingénieur de gestion. ingénieur de gestion

Performance Management and Control. Finalité spécialisée du Master en ingénieur de gestion. ingénieur de gestion Performance Management and Control Finalité spécialisée du Master en Introduction La finalité spécialisée Performance Management and Control intéressera en priorité l étudiant qui cherche à acquérir une

Plus en détail

FOURNIR UN SERVICE DE BASE DE DONNÉES FLEXIBLE. Database as a Service (DBaaS)

FOURNIR UN SERVICE DE BASE DE DONNÉES FLEXIBLE. Database as a Service (DBaaS) FOURNIR UN SERVICE DE BASE DE DONNÉES FLEXIBLE Database as a Service (DBaaS) 1 The following is intended to outline our general product direction. It is intended for information purposes only, and may

Plus en détail

LES SOLUTIONS MEGA POUR LA GOUVERNANCE, RISQUES ET CONFORMITÉ (GRC)

LES SOLUTIONS MEGA POUR LA GOUVERNANCE, RISQUES ET CONFORMITÉ (GRC) LES SOLUTIONS MEGA POUR LA GOUVERNANCE, RISQUES ET CONFORMITÉ (GRC) Donnez à votre comité de direction une visibilité à 360, en temps réel, du cadre de Gouvernance d Entreprise REGULATORY COMPLIANCE Rc

Plus en détail

IT Advisory. Notre offre de services. kpmg.fr

IT Advisory. Notre offre de services. kpmg.fr IT Advisory Notre offre de services kpmg.fr La course au progrès technologique est permanente. Au-delà des effets de mode, nous traversons une époque de changements très rapides. Jamais le renouvellement

Plus en détail

Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets

Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets Intervenants 2 octobre 2014 Marianne Delétang Consultante Sénior Atos Grégory Sabathé Responsable Marketing NQI La solution web collaborative

Plus en détail

Rendez-vous la liberté avec Rational Quality Manager

Rendez-vous la liberté avec Rational Quality Manager IBM Software Group RAT02 Rendez-vous la liberté avec Rational Quality Manager Bernard Dupré IBM Rational IT Specialist 2008 IBM Corporation Envisager une plateforme qui change la production de logiciels

Plus en détail

BI2B est un cabinet de conseil expert en Corporate Performance Management QUI SOMMES-NOUS?

BI2B est un cabinet de conseil expert en Corporate Performance Management QUI SOMMES-NOUS? SOMMAIRE Qui sommes nous? page 3 Notre offre : Le CPM, Corporate Performance Management page 4 Business Planning & Forecasting page 5 Business Intelligence page 6 Business Process Management page 7 Nos

Plus en détail

Gouvernance et nouvelles règles d organisation

Gouvernance et nouvelles règles d organisation Gouvernance et nouvelles règles d organisation Didier Camous Strategy & Technology HP Software EMEA Copyright 2012 Hewlett-Packard Development Company, L.P. The information contained herein is subject

Plus en détail

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stéphane MARCHINI Responsable Global des services DataCenters Espace Grande Arche Paris La Défense SG figures

Plus en détail

Face aux nouvelles menaces liées aux cyber attaques et l évolution des technologies, comment adapter son SMSI? CLUB27001 PARIS 22 novembre 2012

Face aux nouvelles menaces liées aux cyber attaques et l évolution des technologies, comment adapter son SMSI? CLUB27001 PARIS 22 novembre 2012 Face aux nouvelles menaces liées aux cyber attaques et l évolution des technologies, comment adapter son SMSI? CLUB27001 PARIS 22 novembre 2012 Sommaire 1 L évolution des menaces 2 L évolution du SMSI

Plus en détail

PEINTAMELEC Ingénierie

PEINTAMELEC Ingénierie PEINTAMELEC Ingénierie Moteurs de productivité Drivers of productivity Automatisation de systèmes de production Informatique industrielle Manutention Contrôle Assemblage Automating production systems Industrial

Plus en détail

Gestion des autorisations / habilitations dans le SI:

Gestion des autorisations / habilitations dans le SI: Autorisations RBAC (Role Based Access Control) Séparation des pouvoirs (SoD) Annuaire central de sécurité Gestion des autorisations / habilitations dans le SI: S'appuyer sur la modélisation fonctionnelle

Plus en détail

Scénarios économiques en assurance

Scénarios économiques en assurance Motivation et plan du cours Galea & Associés ISFA - Université Lyon 1 ptherond@galea-associes.eu pierre@therond.fr 18 octobre 2013 Motivation Les nouveaux référentiels prudentiel et d'information nancière

Plus en détail

IBM Global Technology Services CONSEIL EN STRATÉGIE ET ARCHITECTURE INFORMATIQUE. La voie vers une plus grande effi cacité

IBM Global Technology Services CONSEIL EN STRATÉGIE ET ARCHITECTURE INFORMATIQUE. La voie vers une plus grande effi cacité IBM Global Technology CONSEIL EN STRATÉGIE ET ARCHECTURE INFORMATIQUE La voie vers une plus grande effi cacité Vos objectifs sont nos objectifs Les entreprises vivent sous la pression permanente de la

Plus en détail

Services SAP. Votre Center of Excellence SAP

Services SAP. Votre Center of Excellence SAP Services SAP Votre Center of Excellence SAP Proche de votre entreprise Expertise de la branche Nous comprenons votre activité. Des collaborateurs spécialisés de Business Development et Consulting ont acquis

Plus en détail

Yphise accompagne les décideurs et managers dans leurs réflexions, décisions et actions

Yphise accompagne les décideurs et managers dans leurs réflexions, décisions et actions Démontrer la conformité (compliance) d une production informatique WITO - Novembre 2008 Xavier Flez yphise@yphise.com GM Gouvernance PR Projets IS Systèmes d Information SO Service Management 1 La sensibilité

Plus en détail

Nouvelle approche de validation Novo Nordisk

Nouvelle approche de validation Novo Nordisk 44 ème Congrès International SFSTP 6 et 7 juin 2012 LA CONNAISSANCE SCIENTIFIQUE AU SERVICE DE LA QUALITE PRODUIT Apports du «Quality by Design» et retours d expd expériences Nouvelle approche de validation

Plus en détail

Comment la ville de Westmount a automatisé la préparation de ses réunions du conseil :

Comment la ville de Westmount a automatisé la préparation de ses réunions du conseil : Préparation des réunions du Conseil Comment la ville de Westmount a automatisé la préparation de ses réunions du conseil : André Larose, Techtra John Corrigan, Microsoft Jerry H Dolar, Dir TI, Ville de

Plus en détail

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot. Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.Mu Date: Jeudi 12 Avril 2012 L heure: 9h15 Venue: Conference Room,

Plus en détail

Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs

Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs Project Introduction and Stakeholder Consultation Introduction du projet et consultations publiques Agenda/Aperçu

Plus en détail

Partner Business School

Partner Business School IBM Software France Bois Colombes, 2013 July the 10th Partner Business School From IBM Software Capabilities to Client Experience IBM Software France Raphael.Sanchez@fr.ibm.com 2013 IBM Corporation Notre

Plus en détail

Catalogue de Services

Catalogue de Services Empower People Simplify Technology Protect Assets Catalogue de Services 17 octobre 2006 - Conférence itsmf France Agenda Présentation de Microsoft IT Le Catalogue de Services de Microsoft IT Un exemple

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux référentiels dont le plus connu et le

Plus en détail

Bienvenue au séminaire HP Service Anywhere Mardi 11 février 2014

Bienvenue au séminaire HP Service Anywhere Mardi 11 février 2014 Bienvenue au séminaire HP Service Anywhere Mardi 11 février 2014 Copyright 2012 Hewlett-Packard Development Company, L.P. The information contained herein is subject to change without notice. Merci à nos

Plus en détail

BUSINESS INTELLIGENCE

BUSINESS INTELLIGENCE GUIDE COMPARATIF BUSINESS INTELLIGENCE www.viseo.com Table des matières Business Intelligence :... 2 Contexte et objectifs... 2 Une architecture spécifique... 2 Les outils de Business intelligence... 3

Plus en détail

Forum AMOA ADN Ouest. Présentation du BABOK. 31 Mars 2013 Nadia Nadah

Forum AMOA ADN Ouest. Présentation du BABOK. 31 Mars 2013 Nadia Nadah Forum AMOA ADN Ouest Présentation du BABOK 31 Mars 2013 Nadia Nadah Ce qu est le BABOK Ce que n est pas le BABOK Définition de la BA - BABOK version 2 Le processus de Business Analysis La structure du

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Lorraine Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

ISO/IEC 27002. Comparatif entre la version 2013 et la version 2005

ISO/IEC 27002. Comparatif entre la version 2013 et la version 2005 ISO/IEC 27002 Comparatif entre la version 2013 et la version 2005 Évolutions du document Version Date Nature des modifications Auteur 1.0 22/07/2014 Version initiale ANSI Critère de diffusion Public Interne

Plus en détail