CHENEHUTTE TREVES CUNAULT (49) Propriété BILLARD 30 rue des Bords de Loire. Glissement de terrain au droit du coteau

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHENEHUTTE TREVES CUNAULT (49) Propriété BILLARD 30 rue des Bords de Loire. Glissement de terrain au droit du coteau"

Transcription

1 Le 08 février 2013 DOSSIER n : CHENEHUTTE TREVES CUNAULT (49) Propriété BILLARD 30 rue des Bords de Loire Glissement de terrain au droit du coteau SARL au capital de 5 000

2 2 A la demande de Mme BILLARD, nous nous sommes rendus le 06 février 2013, au 30 rue des Bords de Loire, sur la commune de Chênehutte-Trèves-Cunault (49), pour faire constat de glissements de terrain survenus au niveau du coteau situé sur sa propriété. Notre mission consistait à faire constat du mouvement de terrain ; à évaluer les risques que les masses représentent dans la situation actuelle ; et à fournir toutes préconisations de traitement du sinistre. Notre visite des lieux s'est déroulée en présence de la propriétaire. DESCRIPTION SUCCINCTE DU SITE La propriété BILLARD est située à Chênehutte, au pied du coteau rive gauche de la Loire. Elle comprend un bâtiment d'habitation situé en avant et contre un coteau constitué d'une paroi subverticale d'environ 6 m de hauteur, surmontée de terrains en pente relativement soutenues (pente moyenne 40 par rapport à l'horizontale), boisées. Le 07 mai 2012, suite à une période de précipitations relativement soutenues, un glissement de terrain s'est produit au niveau de la pente boisée surmontant la paroi rocheuse subverticale à l'arrière de la maison. Plus récemment, le 22 décembre 2012, un nouveau glissement s'est produit, étirant la zone de déstabilisation, qui couvre désormais une surface d'environ 100 m², avec un front d'environ 12 m de longueur. Les formations en présence correspondent aux unités Turonienne (Ere Secondaire), constituées d'une ossature de tuffeau relativement compact, dans lequel sont creusées des petites cavités en pied de coteau ; cavités aujourd'hui inaccessibles en raison de la présence des éboulis pour l'une d'entre elles. Les instabilités et les désordres sont actuellement, exclusivement, cantonnés à la parcelle de Mme BILLARD, avec des glissements survenus sur la parcelle cadastrée AE 189, et des éboulis accumulés en pied de coteau sur la parcelle AE 93, immédiatement au voisinage du bâtiment d'habitation Géologues consultants

3 3 CONSTAT SUR SITE ET COMMENTAIRES Les glissements de terrain correspondent aux mouvements des sols superficiels argilolimoneux, situés initialement au toit de la masse rocheuse de tuffeau. Le contact est très incliné, puisqu'au droit de la zone d'arrachement, la pente actuelle atteint 50 par rapport à l'horizontale. Les glissements de terrain ont pour origine des conditions météorologiques relativement défavorables, qui ont conduit progressivement à des saturations en eau de la masse rocheuse, et à des circulations de subsurface au toit de celle-ci, provoquant des glissements superficiels dit "glissement de peau". Le premier glissement de mai 2012 s'est initié suite à des fortes pluviométries. Mme BILLARD a, alors, engagé des travaux qui ont consisté en la fixation de la paroi rocheuse immédiatement à droite de la zone de glissement ; paroi rocheuse qui a subi une légère décompression. Par la pose de ces tirants passifs, Mme BILLARD a paré à toute instabilité d'importance, qui aurait concerné les masses rocheuses Géologues consultants

4 4 Il a, par ailleurs, été procédé à l'évacuation des éboulis, estimés pour ce premier mouvement de terrain à environ 30 m³. Le coût de ces travaux réalisés au début de l'été 2012, s'élève à environ TTC. Le glissement de terrain du 22 décembre 2012 est, certes, lié à une problématique de pluviométrie soutenue, mais a pour origine l'extension de la zone de mouvement de terrain, au droit de masses particulièrement instables, environnantes au premier sinistre, car ayant subies une décompression naturelle lors du premier glissement. Les pentes très soutenues dans cette zone de flanc de vallée sont aussi, pour partie, responsables des conditions de sinistre. Ainsi, dans la zone boisée située en amont de la zone sinistrée, nous avons pu repérer la trace d'un glissement ancien d'importance, puisque occupant une surface de 400 à 500 m². Dans ce secteur, les arbres prennent une forme en "tuyau de pipe", signalant des mouvements superficiels dans la pente. Ces constats faits, il ressort que la zone de mouvement de terrain présente encore actuellement des masses très instables. Ainsi, latéralement, en partie gauche, une masse s'est mobilisée et menace de glisser. En partie haute, à droite, des fentes de traction signalent la mise en mouvement de masses. Enfin, en partie médiane droite, deux masses d'importances sont actuellement glissées et "posées" dans la pente. Des pluies soutenues risquent, à tout moment, de provoquer la mise en mouvement de ces masses instables, qui représentent un volume estimé à environ 15 m³. Compte tenu de la position en surplomb vis-à-vis du bâtiment d'habitation de la zone d'instabilité et de la proximité de cette habitation, la menace est réelle et importante, et on peut estimer qu'il existe un risque non négligeable pour, d'une part, une partie des structures construites, et d'autre part, pour les personnes qui circuleraient éventuellement sur la propriété. Ce risque de mouvement de terrain subsistera tant que des travaux, traitant directement la zone de glissement, n'auront pas été engagés Géologues consultants

5 5 Ces travaux devront consister : - En la purge au moins des quatre masses déstabilisées, signalées sur les planches jointes. - En la purge et le reprofilage de toutes les masses instables situées en périphérie latérale et sommitale, à la zone de glissement. - En la stabilisation des masses latérales par la mise en œuvre de grillages plaqués mailles double torsion, 60/80 mm, fils 2.7 mm, ancrés en tête et en pied par tirants passifs d'ancrage, d'une longueur minimale de 2.50 m. Les grillages plaqués devront bénéficier d'un câblage périphérique acier 16 mm, mais également de câblages intermédiaires, pour assurer un plaquage efficace des sols et interdire toute mise en mouvement potentielle. Trois zones sont concernées par la pose de ces grillages plaqués ; zones latérales aux glissements et notamment en partie basse, de manière à éviter toute extension latérale basse du front du glissement, qui pourrait faire remonter la zone d'instabilité. Ainsi, en partie droite, un grillage d'environ 30 m² est nécessaire (7 m de hauteur pour un front d'environ 4 m à 4.50 m) ; en partie gauche, un grillage de 30 m², de même dimension que précédemment ; et en partie latérale gauche haute, un grillage d'environ 20 m² à placer selon les éléments de purge réalisés. - En l'évacuation des masses éboulées qui, après les purges, atteindront environ 40 m³ Géologues consultants

6 6 CONCLUSIONS Le glissement de terrain qui s'est produit le 22 décembre 2012 est une extension d'un sinistre initié en mai 2012, par mobilisation et déstabilisation des franges latérales initialement décomprimées. La pente et les pluviométries sont les mécanismes déclenchant du sinistre. Il subsiste, aujourd'hui, des masses instables représentant, au minimum 15 m³, et des zones latérales également décomprimées. Compte tenu de la position de la zone de mouvement de terrain, et de la proximité du bâti, il existe, actuellement, un risque important pour la sécurité à ce niveau, et des travaux préventifs doivent être entrepris rapidement pour purger les masses instables, et fixer par grillages plaqués les zones latérales basses, afin d'interdire toute extension du front. Fait à Restigné le 08 février 2013 C. LEOTOT Docteur es-géologie Géologues consultants

7

8

9

10

11

CETE de l'ouest DLRC d'angers. Description générale

CETE de l'ouest DLRC d'angers. Description générale CETE de l'ouest DLRC d'angers Contexte général Champtoceaux Visite du 31 juillet 2012 La réunion s'est tenue avec M. Bradane, responsable des services techniques de la commune. Aucun événement de mouvement

Plus en détail

Brézé. Visite du 14 janvier Contexte général. L'aléa mouvements de terrain sur la commune. Description générale

Brézé. Visite du 14 janvier Contexte général. L'aléa mouvements de terrain sur la commune. Description générale CETE de l'ouest LRPC Angers Brézé Visite du 14 janvier 2010 Contexte général La réunion s'est tenue avec M. Niort, maire de la commune. Les évènements les plus marquants sur la commune sont de petits effondrements

Plus en détail

INSTABILITE DE FALAISE SUR LA COMMUNE D 'E VREUX (EU-)

INSTABILITE DE FALAISE SUR LA COMMUNE D 'E VREUX (EU-) Ministère de l'industrie, Télécommunications INSTABILITE DE FALAISE SUR LA COMMUNE D 'E VREUX (EU-) Avis du BRGM Etude réalisée dans la cadre des actions de service public du BRGM 97-H-306 Avril 1997 R

Plus en détail

DE LA SAVOIE DGACT GLISSEMENT DE TERRAIN SUR LE CD 925 ENTRE ALBERTVILLE ET QUEIGE. (Examen du 9 juin 1992)

DE LA SAVOIE DGACT GLISSEMENT DE TERRAIN SUR LE CD 925 ENTRE ALBERTVILLE ET QUEIGE. (Examen du 9 juin 1992) BRGM I'INTIirillSI AU SIIVICI DI LA Ti»l CONSEIL GENERAL DE LA SAVOIE DGACT PREFECTURE DE LA SAVOIE DDPC GLISSEMENT DE TERRAIN SUR LE CD 925 ENTRE ALBERTVILLE ET QUEIGE (SAVOIE) AU LIEU-DIT "LES BOLEROS"

Plus en détail

Parades contre les instabilités rocheuses

Parades contre les instabilités rocheuses Parades contre les instabilités rocheuses Journée technique «Risque rocheux» J-L Genois LR Aix en Provence Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer en charges des Technologies

Plus en détail

Vaudelnay. Contexte général. L'aléa mouvements de terrain sur la commune. Visite du 15 juin Description générale

Vaudelnay. Contexte général. L'aléa mouvements de terrain sur la commune. Visite du 15 juin Description générale CETE de l'ouest LRPC Angers Contexte général Vaudelnay Lors de l'apparition d'un désordre, une entreprise de travaux publics est contactée pour des travaux de confortement. Le futur PLU prendra en compte

Plus en détail

Effondrement d'un château d'eau rue du Mouton à Vierzon (Cher)

Effondrement d'un château d'eau rue du Mouton à Vierzon (Cher) Ministère de l'industrie, de la Poste et des Télécommunications Effondrement d'un château d'eau rue du Mouton à Vierzon (Cher) Expertise géotechnique Etude réalisée dans le cadre des actions de Service

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques Naturels (PPR)

Plan de Prévention des Risques Naturels (PPR) DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Du VAL-D'OISE Plan de Prévention des Risques Naturels (PPR) Glissement de terrain Retrait-gonflement des sols argileux Version pour avis des personnes et organismes

Plus en détail

Commune de Château-Gontier (53) Stabilité de falaises, Quai de Verdun

Commune de Château-Gontier (53) Stabilité de falaises, Quai de Verdun Commune de Château-Gontier (53) Stabilité de falaises, Quai de Verdun Avis du BRGM BRGM/RP-54806-FR Juillet 2006 Commune de Château-Gontier (53) Stabilité de falaises, Quai de Verdun Avis du BRGM BRGM/RP-54806-FR

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS PREVISIBLES MOUVEMENT DE TERRAIN. Commune du MONT DORE. Secteur des EGRAVATS.

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS PREVISIBLES MOUVEMENT DE TERRAIN. Commune du MONT DORE. Secteur des EGRAVATS. PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS PREVISIBLES MOUVEMENT DE TERRAIN Commune du MONT DORE Secteur des EGRAVATS 2 / Règlement s.c.v.h. c.e.r.n. MOD/APP 2 SOMMAIRE TITRE I : PORTEE DU PPRNP DISPOSITIONS

Plus en détail

SULLY (71) Effondrement d un puits minier en Forêt domaniale des Battées. Avis du BRGM - Rapport final

SULLY (71) Effondrement d un puits minier en Forêt domaniale des Battées. Avis du BRGM - Rapport final SULLY (71) Effondrement d un puits minier en Forêt domaniale des Battées Avis du BRGM - Rapport final BRGM/RP-55394-FR Avril 2007 SULLY (71) Effondrement d un puits minier en Forêt domaniale des Battées

Plus en détail

BRGM. 17.."' 1995!! \\j\tzi"yc[jt;'-''j\ Glissement de terrain sur la commune de Manéglise (Seine-Maritime) avis du BRGM. ,'S^'' -ji^*-.?

BRGM. 17..' 1995!! \\j\tziyc[jt;'-''j\ Glissement de terrain sur la commune de Manéglise (Seine-Maritime) avis du BRGM. ,'S^'' -ji^*-.? Ministère de l'industrie, des Postes et Télécommunications et du Commerce extérieur îp,'s^'' -ji^*-.?^^ Glissement de terrain sur la commune de Manéglise (Seine-Maritime) avis du BRGM Juillet 1995 rapport

Plus en détail

Distré. Visite du 9 mars Contexte général. L'aléa mouvements de terrain sur la commune. Description générale. Évolution de l'aléa depuis 1996

Distré. Visite du 9 mars Contexte général. L'aléa mouvements de terrain sur la commune. Description générale. Évolution de l'aléa depuis 1996 CETE de l'ouest LRPC Angers Contexte général Distré Visite du 9 mars 2010 La réunion s'est tenue avec M. Touron, maire de la commune. Il n'y a pas eu d'évènement particulier sur la commune. Lors de l'apparition

Plus en détail

Assainissement Non Collectif : contrôle d exécution S P A N C. Service Public d Assainissement Non Collectif

Assainissement Non Collectif : contrôle d exécution S P A N C. Service Public d Assainissement Non Collectif Doc : SP-04 Assainissement Non Collectif : contrôle d exécution LOGO mairie/cc/siaep A S P A N C Service Public d Assainissement Non Collectif N de Siret = Référence du dossier : ----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Ardenne Métropole Communauté d Agglomération

Ardenne Métropole Communauté d Agglomération Pr le SPANC d' Page 1 sur 5 Avant la construction, ce contrôle a pr but de vérifier que le projet est conforme à l arrêté du 6 mai 1996 Date du contrôle : / / Date de la demande : / / Date de la demande

Plus en détail

AMENAGEMENT DE KOL (INDE, HP, Satluj)

AMENAGEMENT DE KOL (INDE, HP, Satluj) Thème : Géologie et nature des fondations AMENAGEMENT DE KOL (INDE, HP, Satluj) TRAVAUX DE FONDATION DU BARRAGE (ET DE L EVACUATEUR DE CRUE) François VAYSSE Colloque CFBR Fondations des Barrages 8 et 9

Plus en détail

Apchon (15) - Chutes de blocs rocheux à la falaise de la Vierge. Avis du BRGM. Rapport final

Apchon (15) - Chutes de blocs rocheux à la falaise de la Vierge. Avis du BRGM. Rapport final Apchon (15) - Chutes de blocs rocheux à la falaise de la Vierge Avis du BRGM Rapport final BRGM/RP-55650-FR Juillet 2007 Apchon (15) - Chutes de blocs rocheux à la falaise de la Vierge Avis du BRGM Rapport

Plus en détail

7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide

7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide 11 CHAPITRE 2 : Système de bardage rapporté traditionnel, non traditionnel et certification associée 11 1. Définition du bardage rapporté

Plus en détail

Fondations et murs. Journée technique PRISE EN COMPTE DU RISQUE SISMIQUE. Olivier MALASSINGNE DLR Saint Brieuc. CETE Ouest

Fondations et murs. Journée technique PRISE EN COMPTE DU RISQUE SISMIQUE. Olivier MALASSINGNE DLR Saint Brieuc. CETE Ouest Journée technique PRISE EN COMPTE DU RISQUE SISMIQUE Fondations et murs Olivier MALASSINGNE DLR Saint Brieuc CETE Ouest Centre d'études Techniques de l'équipement Ouest Fondations et murs Choix du site

Plus en détail

AVIS SISMIQUE POUR UNE NOUVELLE CONSTRUCTION

AVIS SISMIQUE POUR UNE NOUVELLE CONSTRUCTION [Form-AviSismo_Neuf-1.10.13] SECURITE PARASISMIQUE DES OUVRAGES AVIS SISMIQUE POUR UNE NOUVELLE CONSTRUCTION N de dossier SCC 1 : 200. - Type et nom de l ouvrage : Classe d Ouvrage selon SIA 261 : CO I

Plus en détail

Commune de VOUGY : tableau descriptif de la carte

Commune de VOUGY : tableau descriptif de la carte Commune de VOUGY : tableau descriptif de la carte Phénomène naturel Description des historicités L Arve Le champ d expansion sur le territoire communal est réduit en rive gauche par l empiétement de l

Plus en détail

INTERREG III ATELIER N 2 GLISSEMENT DU MAS D AVIGNONET COMMUNE D AVIGNONET

INTERREG III ATELIER N 2 GLISSEMENT DU MAS D AVIGNONET COMMUNE D AVIGNONET INTERREG III ATELIER N 2 GLISSEMENT DU MAS D AVIGNONET COMMUNE D AVIGNONET Lionel LORIER ingénieur I.S.T.G. - Pierre DESVARREUX Ingénieur E.C.P. En 1976, débute à AVIGNONET, dans la Combe du MAS, la construction

Plus en détail

ADAPTATIONS DU PROJET DU BARRAGE MOULAY BOUCHTA

ADAPTATIONS DU PROJET DU BARRAGE MOULAY BOUCHTA Thème : Excavations et préparations des fondations: Traitements et renforcements ADAPTATIONS DU PROJET DU BARRAGE MOULAY BOUCHTA Auteurs Ahmed Fouad Chraibi (Consultant Indépendant) Abdelaaziz Zaki (Direction

Plus en détail

IRFTS SHADOW SOLAR. Notice de montage IRFTS SHADOW SOLAR Home. Pour modules PV 60 cellules

IRFTS SHADOW SOLAR. Notice de montage IRFTS SHADOW SOLAR Home. Pour modules PV 60 cellules IRFTS SHADOW SOLAR OMBRIERES - PRODUCTION D ENERGIE ET PROTECTION SOLAIRE Pour modules PV 60 cellules Notice de montage IRFTS SHADOW SOLAR Home www.irfts.com INS-IN02 14-348 Version IRFTS 1.0 07-07-15

Plus en détail

Louerre. Visites du 29 avril et du 18 mai Contexte général. L'aléa mouvements de terrain sur la commune. Description générale

Louerre. Visites du 29 avril et du 18 mai Contexte général. L'aléa mouvements de terrain sur la commune. Description générale CETE de l'ouest LRPC Angers Contexte général Louerre Visites du 29 avril et du 18 mai 2010 La première réunion s'est tenue avec M. Pedrono, maire de la commune, M. Léon, 1er adjoint et Mme Richard, secrétaire

Plus en détail

2.3.1 PROTECTION DU PATRIMOINE BATI ET NATUREL OUTILS DE PROTECTION ACTUELS

2.3.1 PROTECTION DU PATRIMOINE BATI ET NATUREL OUTILS DE PROTECTION ACTUELS 2.3.1 PROTECTION DU PATRIMOINE BATI ET NATUREL OUTILS DE PROTECTION ACTUELS De nombreux outils de protection fédéraux et cantonaux touchent partiellement ou exclusivement la commune d'hermance, régissant

Plus en détail

Ressources naturelles Canada 2011: plan de leçon - 7 ième à 12 ième année

Ressources naturelles Canada 2011: plan de leçon - 7 ième à 12 ième année Ressources naturelles Canada 2011: plan de leçon - 7 ième à 12 ième année Activité 7 sur les glissements de terrain : Glissements de terrain dans les Prairies Description : Cette leçon comprend l interprétation

Plus en détail

bris de quai Plus de surface, moins de gros œuvre Abris de quai DOCKHOUSE et structures ALOST

bris de quai Plus de surface, moins de gros œuvre Abris de quai DOCKHOUSE et structures ALOST Plus de surface, moins de gros œuvre Abris de quai DOCKHOUSE et structures ALOST bris de quai Gain de place dans votre entrepôt. Evite les travaux de gros œuvre. Dimensions standard et sur mesure. Nombreuses

Plus en détail

Allonnes. Visite du 11 janvier Contexte général. Figure 1 : Localisation de la commune dans la région Saumuroise

Allonnes. Visite du 11 janvier Contexte général. Figure 1 : Localisation de la commune dans la région Saumuroise CETE de l'ouest LRPC Angers Contexte général Allonnes Visite du 11 janvier 2010 La réunion s'est tenue avec M. Guéret, maire de la commune et M. Harrault, 5 e adjoint. Une zone que la commune considère

Plus en détail

DEMANDE DE MISE EN PLACE D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE DE MISE EN PLACE D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE DE MISE EN PLACE D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT COLLECTIF Selon la Loi sur l Eau du 3 janvier 1992, les communes (ou leur groupement) ont désormais des obligations et compétences directes en

Plus en détail

Christian Lassure La pierre sèche, mode d emploi

Christian Lassure La pierre sèche, mode d emploi Christian Lassure La pierre sèche, mode d emploi Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-12224-4 II Remonter un mur de soutènement / La préparation du chantier La préparation du chantier Brèche donnant

Plus en détail

boulem ment sur la RD 991 à Brison-Saint-Innocent, près d'aix-les-bains (Savoie) PR : 22,750, le 25 janvier 1998 (visite du 25 janvier 1998)

boulem ment sur la RD 991 à Brison-Saint-Innocent, près d'aix-les-bains (Savoie) PR : 22,750, le 25 janvier 1998 (visite du 25 janvier 1998) . SAVOIE CONSEIL CENERAL PREFECTURE DE LA SAVOIE DIRECTION DEPART-EMENTALE DE LA PROTECTION CIVILE boulem ment sur la RD 991 à Brison-Saint-Innocent, près d'aix-les-bains (Savoie) PR : 22,750, le 25 janvier

Plus en détail

Couvre-murs. Guide de prescription et de pose

Couvre-murs. Guide de prescription et de pose Guide de prescription et de pose l l Couvre-murs Généralités Les rives latérales comportent généralement des voliges munies d un larmier et ont un développement de VMZINC de max. 50 mm; tous les éléments

Plus en détail

Eboulement rocheux sur la commune de la Roche Noire (63) - Examen du 25 mai Rapport final

Eboulement rocheux sur la commune de la Roche Noire (63) - Examen du 25 mai Rapport final Eboulement rocheux sur la commune de la Roche Noire (63) - Examen du 25 mai 2005 Rapport final BRGM/RP-53980-FR juin 2005 Eboulement rocheux sur la commune de la Roche Noire (63) - Examen du 25 mai 2005

Plus en détail

Inventaire des mouvements de terrain survenus sur la commune de Sarlat la Caneda (24) suite à l épisode pluvieux du 02/08/11

Inventaire des mouvements de terrain survenus sur la commune de Sarlat la Caneda (24) suite à l épisode pluvieux du 02/08/11 Rapport d expertise Inventaire des mouvements de terrain survenus sur la commune de Sarlat la Caneda (24) suite à l épisode pluvieux du 02/08/11 BRGM/RP-60294-FR Septembre 2011 Cadre de l expertise : Appuis

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil P 1366-B

Secrétariat du Grand Conseil P 1366-B Secrétariat du Grand Conseil P 1366-B Date de dépôt: 23 octobre 2002 Messagerie Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur la pétition concernant un éboulement de la berge du Rhône, rive droite, au

Plus en détail

brgm Beaufort-sur-le-Doron (73) - Risque de chutes de blocs rocheux à la montée de la Cascade et au lieu-dit Les Outards D Avis du BRGM SAVOIE CENERAL

brgm Beaufort-sur-le-Doron (73) - Risque de chutes de blocs rocheux à la montée de la Cascade et au lieu-dit Les Outards D Avis du BRGM SAVOIE CENERAL Beaufort-sur-le-Doron (73) - Risque de chutes de blocs rocheux à la montée de la Cascade et au lieu-dit Les Outards D Avis du BRGM )r - 1 SAVOIE CONSEIL CENERAL Lfbirtl - Bgalitl. FmtmnW R&UBUQUE PUANÇAISE

Plus en détail

Lamothe (43) Éboulement du mur de soutènement de l esplanade de l église. Avis du BRGM. Rapport final

Lamothe (43) Éboulement du mur de soutènement de l esplanade de l église. Avis du BRGM. Rapport final Lamothe (43) Éboulement du mur de soutènement de l esplanade de l église Avis du BRGM Rapport final BRGM/RP-53895-FR mai 2005 Lamothe (43) Éboulement du mur de soutènement de l esplanade de l église Avis

Plus en détail

FICHE CHANTIER. Rénovation de la toiture. Entreprise : Société : HERVE TARDIVEL Couverture Adresse : Le Chauchix Collet PLENEE JUGON

FICHE CHANTIER. Rénovation de la toiture. Entreprise : Société : HERVE TARDIVEL Couverture Adresse : Le Chauchix Collet PLENEE JUGON FICHE CHANTIER Nom du Chantier : GABRIEL HERVE N 3 Date du chantier : du 19/01 au 28/01/2016 Adresse du Chantier : Type de bâtiment : Type de travaux : Opérations : LA RIEULE PLENEE JUGON - COTES D ARMOR

Plus en détail

Le Puy-Notre-Dame. Visite du 22 juin Contexte général. L'aléa mouvements de terrain sur la commune. Description générale

Le Puy-Notre-Dame. Visite du 22 juin Contexte général. L'aléa mouvements de terrain sur la commune. Description générale CETE de l'ouest LRPC Angers Le Puy-Notre-Dame Visite du 22 juin 2010 Contexte général La réunion s'est tenue avec M. Claeys, maire de la commune. Était également présent M. Horreau, de l'ut de Saumur.

Plus en détail

Plateaux de bardage. Questionnaire de détermination de plateau. Identification 1. INFORMATIONS SUR LE BÂTIMENT 2. ZONES CLIMATIQUES (VENT)

Plateaux de bardage. Questionnaire de détermination de plateau. Identification 1. INFORMATIONS SUR LE BÂTIMENT 2. ZONES CLIMATIQUES (VENT) Systèmes Globalwall Identification Le Société M. Tél. Fax. E-mail Affaire 1. INFORMATIONS SUR LE BÂTIMENT *Longueur :...m *Largeur :...m *Hauteur :...m Portée sur 2 appuis :...m Portée sur 3 appuis :...m

Plus en détail

ANNEXE D CONDUITE PRÉVENTIVE DES CHARIOTS ÉLÉVATEURS PAR LE CENTRE DE FORMATION EN TRANSPORT DE CHARLESBOURG

ANNEXE D CONDUITE PRÉVENTIVE DES CHARIOTS ÉLÉVATEURS PAR LE CENTRE DE FORMATION EN TRANSPORT DE CHARLESBOURG RAPPORT D'ENQUÊTE Dossier d'intervention DPI4027710 Numéro du rapport RAP0209287 ANNEXE D CONDUITE PRÉVENTIVE DES CHARIOTS ÉLÉVATEURS PAR LE CENTRE DE FORMATION EN TRANSPORT DE CHARLESBOURG Usinage Beauport

Plus en détail

Saint Aubin de Luigné

Saint Aubin de Luigné CETE de l'ouest DLRC d'angers Contexte général Saint Aubin de Luigné Visite du 26 septembre 2012 La réunion s'est tenue avec M. Tremblay Gérard, Maire de la commune, et M. Fardeau Jean Louis. Les cavités

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H2O Cloisons non porteuses - Parement double

FERMACELL Powerpanel H2O Cloisons non porteuses - Parement double La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons double peaux FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives non porteuses utilisées pour séparer

Plus en détail

Impact de la règlementation thermique sur les performances acoustiques

Impact de la règlementation thermique sur les performances acoustiques CSTB Direction Santé Confort Impact de la règlementation thermique sur les performances acoustiques Quelques exemples PAGE 1 Introduction Ø Règlementation thermique : diminution des dépenses énergétiques,

Plus en détail

Aménagement d un Hébergement Touristique. DOSSIER de PRESENTATION (à remplir obligatoirement par le propriétaire du bâtiment)

Aménagement d un Hébergement Touristique. DOSSIER de PRESENTATION (à remplir obligatoirement par le propriétaire du bâtiment) Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement Aménagement d un Hébergement Touristique DOSSIER de PRESENTATION (à remplir obligatoirement par le propriétaire du bâtiment) Nom du propriétaire

Plus en détail

Mise en œuvre de bardage rapporté en zone sismique

Mise en œuvre de bardage rapporté en zone sismique Fiche Technique #3 è L expertise SNBVI è Septembre 2015 Mise en œuvre de bardage rapporté en zone sismique Textes de référence o NF EN 1998-1 dit Eurocode 8 o NF P 06-014 dit règles PS MI89 révisé 92 o

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES MOUVEMENTS DE TERRAIN COMMUNE DE SOYONS. Révision n 1

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES MOUVEMENTS DE TERRAIN COMMUNE DE SOYONS. Révision n 1 PRÉFECTURE DE L'ARDÈCHE direction départementale de l Équipement et de l Agriculture Ardèche Service Urbanisme et Territoires Prévention des Risques PLAN DE PREVENTION DES RISQUES MOUVEMENTS DE TERRAIN

Plus en détail

Faisabilité d une opération de déminage au pied de la falaise littorale, commune de Cauville (Seine-Maritime). Avis du brgm

Faisabilité d une opération de déminage au pied de la falaise littorale, commune de Cauville (Seine-Maritime). Avis du brgm Faisabilité d une opération de déminage au pied de la falaise littorale, commune de Cauville (Seine-Maritime). Avis du brgm BRGM/RP-54918-FR Septembre 2006 Faisabilité d une opération de déminage au pied

Plus en détail

I. Trois méthodes de calculs sont acceptées par la réglementation PEB

I. Trois méthodes de calculs sont acceptées par la réglementation PEB Titre Document explicatif des nœuds constructifs dans le cadre de la PEB Public cible Maître d œuvre, architecte, exécutant, déclarant PEB Auteur Jean-François Glaude Publication 14/05/2015 Documents de

Plus en détail

Façade acier THERM +

Façade acier THERM + Variantes des joints intérieurs mm d un fournisseur à l autre, les s minimales d appui à - Surfaces minimales d appui pour les joints de mm de large: - Type S : 8 mm - Type L : 8 mm - Type D : 1 mm Profilé

Plus en détail

DEMANDE D IMPLANTATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D IMPLANTATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Lyonnaise Des Eaux - Service ANC Monsieur Bruno VERCHERE - 309 rte de Lucenay - 69480 ANSE 04 74 67 25 50 Périmètre des communes de : Amplepuis, Crs la Ville, Cublize, Meaux la Montagne, Pont Trambze,

Plus en détail

Pont Rocheux Avenue de Flore, Bois de la Cambre

Pont Rocheux Avenue de Flore, Bois de la Cambre 1 Pont Rocheux Avenue de Flore, Bois de la Cambre Voici les constations, concernant la stabilité de la structure portante du pont lors de la visite sur place du 09/12/2014. 1) Inspection visuelle L inspection

Plus en détail

LOT n 1 Terrassement Maçonnerie

LOT n 1 Terrassement Maçonnerie DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 1 Terrassement Maçonnerie Adresse des travaux Centre Montée Technique du Docteur Municipal Odin ZI 42330 GavéSaint Galmier 42330Saint Galmier Réf.affaire : 004.12

Plus en détail

Commune de VULBENS : tableau descriptif de la carte

Commune de VULBENS : tableau descriptif de la carte : tableau descriptif de la carte Phénomène naturel Description des historicités Degré d aléa Occupation du sol N de zone I Le Rhône Compte tenu de la topographie, les variations naturelles de niveau du

Plus en détail

CONSIGNES DE MONTAGE ALBATROS FIXATION DES PAROIS ARRIERE ET LATERALES

CONSIGNES DE MONTAGE ALBATROS FIXATION DES PAROIS ARRIERE ET LATERALES FIXATION DES PAROIS ARRIERE ET LATERALES Le montage de votre garage doit commencer par la fixation des 11 panneaux pleins (pièces no.1) et des 2 panneaux avec fenêtre entre eux (pièces no.2), deux par

Plus en détail

(diamètre de circlips normalisé).

(diamètre de circlips normalisé). EXERCICES : CISAILLEMENT (Technologique) (Version du 9 octobre 016 (10h46)) 5.10. Une goupille cylindrique permet l articulation de deux barres plates. L effort maximum supporté par la liaison est de 50

Plus en détail

PA10 COMMUNE DE SAINT-PIERRE-DE-LAGES LOTISSEMENT «LES BALCONS DU TOURON» REGLEMENT DU LOTISSEMENT MODIFICATIF

PA10 COMMUNE DE SAINT-PIERRE-DE-LAGES LOTISSEMENT «LES BALCONS DU TOURON» REGLEMENT DU LOTISSEMENT MODIFICATIF PA10 11-006 Mai 2012 modifié en Juin 2012, Novembre 2012, Novembre 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-PIERRE-DE-LAGES LOTISSEMENT «LES BALCONS DU TOURON» REGLEMENT DU LOTISSEMENT MODIFICATIF

Plus en détail

DEMANDEUR. NOM, Prénoms ou raison sociale :... Code postal... Commune :... Adresse complète :... Téléphone domicile : -... Portable :...

DEMANDEUR. NOM, Prénoms ou raison sociale :... Code postal... Commune :... Adresse complète :... Téléphone domicile : -... Portable :... SICTEU DE HOCHFELDEN ET ENVIRONS Demande d Installation d un Dispositif d Assainissement Non Collectif --------------- Demande à compléter par le propriétaire et à déposer obligatoirement en mairie avec

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D AUTORISATION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Ref: 27062014 SYNDICAT D ASSAINISSEMENT DE LA DIEUE 43 Rue du Rattentout - 55320 Dieue sur Meuse Tél.: 03.29.87.60.75 mail : valdemeuse-dieue@wanadoo.fr DEMANDE

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE

FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE 100 45 (DEMANDE D AVIS TECHNIQUE EN COURS) TRAVAUX PREPARATOIRES ET DISPOSITIONS GENERALES Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état

Plus en détail

Marché public de travaux Procédure Adaptée

Marché public de travaux Procédure Adaptée Marché public de travaux Procédure Adaptée SITE ALEXANDRE DUMAS 43 rue Alexandre Dumas Relocalisation de services d Amiens Métropole LOT N 13 PORTES SECTIONNELLES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

BRGM L'[NT»Er>tlSi AU SEUVICI Di LA TUM

BRGM L'[NT»Er>tlSi AU SEUVICI Di LA TUM BRGM L'[NT»Er>tlSi AU SEUVICI Di LA TUM COMMUNE DE BONNEVILLE (HAUTE-SAVOIE) EXAMEN GEOTECHNIQUE DES SECTEURS DE "CLERMONT" ET DES "GROSSES-TERRES" A LA COTE-D'HYOT R.34454.RHA.4S.92 LYON, février 1992

Plus en détail

Notice de Montage Principe général et fixation

Notice de Montage Principe général et fixation Arch Hélios 60C6P SYSTÈME PHOTOVOLTAIQUE EN COUVERTURE SECHE Notice de Montage Le système ARCH'HELIOS permet de réaliser simultanément une toiture étanche et de produire de l électricité photovoltaïque

Plus en détail

Les caractéristiques techniques du panneau de toiture Natur isol Structures ont été validées par le CRITTBOIS, (dossier n 2015_251).

Les caractéristiques techniques du panneau de toiture Natur isol Structures ont été validées par le CRITTBOIS, (dossier n 2015_251). é LE PANNEAU DE TOITURE NATUR'ISOL STRUCTURES Le panneau de toiture Natur isol Structures Structures est un produit non seulement 100 % écologique, mais son processus de production est lui même à vocation

Plus en détail

informations statistiques

informations statistiques 05 prix n 27 mai 2011 statistique annuelle des transactions immobilières, résultats 2009 Durant l année 2009, 2 100 transactions immobilières sont enregistrées. Elles représentent un montant de 3,960 milliards

Plus en détail

Département de la Dordogne DOSSIER D'INVENTAIRE PETIT PATRIMOINE RURAL BÂTI DU PÉRIGORD

Département de la Dordogne DOSSIER D'INVENTAIRE PETIT PATRIMOINE RURAL BÂTI DU PÉRIGORD 1 Département de la Dordogne DOSSIER D'INVENTAIRE PETIT PATRIMOINE RURAL BÂTI DU PÉRIGORD CONSEIL GENERAL Conseil d' Architecture d' Urbanisme et d' Environnement de la Dordogne (C.A.U.E. 24) LA PIERRE

Plus en détail

UN JEU DE DESSINS ET DE FEUILLETS DOIT INCLURE LES ÉLÉMENTS SUIVANTS: N o DE N o DE TITRE

UN JEU DE DESSINS ET DE FEUILLETS DOIT INCLURE LES ÉLÉMENTS SUIVANTS: N o DE N o DE TITRE UN JEU DE DESSINS ET DE FEUILLETS DOIT INCLURE LES ÉLÉMENTS SUIVANTS: N o DE N o DE TITRE PLAN FEUILLE 80347 1 PERSPECTIVE 80347 2 LES ÉLÉVATIONS 80347 3 PLAN DE FONDATION, COUPE ET DÉTAILS 80347 4 FONDATIONS,

Plus en détail

Saumur. Visites du 29 juin et 1 juillet Contexte général. L'aléa mouvements de terrain sur la commune. Description générale

Saumur. Visites du 29 juin et 1 juillet Contexte général. L'aléa mouvements de terrain sur la commune. Description générale CETE de l'ouest LRPC Angers Contexte général Saumur Visites du 29 juin et 1 juillet 2010 Les réunions se sont tenues avec M. Tarlet, responsable sécurité civile, M. Château, sécurité civile et M. Besson,

Plus en détail

Creusez l idée du Sans Tranchée. Tours 3 novembre 2016

Creusez l idée du Sans Tranchée. Tours 3 novembre 2016 Creusez l idée du Sans Tranchée Tours 3 novembre 2016 Creusez l idée du Sans Tranchée JT Tours - 3 novembre 2016 Emissaire de la STEP de Luynes & Traversée de la Loire à Rochecorbon: 2 exemples ligériens

Plus en détail

Définitions normatives

Définitions normatives V.60 OUVERTURES INTÉRIEURES DÉGAGEMENTS ESCALIERS V.621.1 V.621 RÈGLES DE SÉCURITÉ ET DE DIMENSIONNEMENT DES GARDE-CORPS ET RAMPES D ESCALIER V.621.1 Définitions normatives NF P 01-012 (juillet 1988 indice

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques Miniers des communes de Conflans-en-Jarnisy, Giraumont, Hatrize, Jarny et Labry. Règlement.

Plan de Prévention des Risques Miniers des communes de Conflans-en-Jarnisy, Giraumont, Hatrize, Jarny et Labry. Règlement. PREFET DE MEURTHE-ET-MOSELLE Plan de Prévention des Risques Miniers des communes de Conflans-en-Jarnisy, Giraumont, Hatrize, Jarny et Labry Règlement Annexe 3 Cahier des charges pour l'étude d'une construction

Plus en détail

4.4 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 4 : MENUISERIE

4.4 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 4 : MENUISERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

Plans et perspectives

Plans et perspectives Plans et perspectives plain-pied & étage Henri RENAUD Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-212-11630-6 Sommaire 3. Agencement des locaux : surfaces habitables et annexes... 27 N 4: Maison avec terrasse sous arcades

Plus en détail

Date de la demande :. Adresse de l installation :.. Code postal : Commune. Section et numéro du cadastre du projet :..

Date de la demande :. Adresse de l installation :.. Code postal : Commune. Section et numéro du cadastre du projet :.. D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL 2 exemplaires dûment complétés sont à transmettre au : Syndicat Mixte Eau et Assainissement de Lapan, 12 chemin d Houët - 18 340 LAPAN - Tél. : 02 48 68 00

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Christophe LEOTOT. Docteur es Géologie Géologue Expert Consultant Gérant de LGE sarl

CURRICULUM VITAE. Christophe LEOTOT. Docteur es Géologie Géologue Expert Consultant Gérant de LGE sarl CURRICULUM VITAE Christophe LEOTOT Docteur es Géologie Géologue Expert Consultant Gérant de LGE sarl Expert judiciaire près de la Cour d Appel d Orléans (depuis 1997) Expert auprès du Syndicat pour la

Plus en détail

Anatomie Fonctionnelle

Anatomie Fonctionnelle Anatomie Fonctionnelle Plans et axes de référence Morgan Vergne Plans et axes de référence Positions Plans Axes Orientation dans l espace Position anatomique Convention internationale pour toute description

Plus en détail

Projet d extension du nouveau cimetière

Projet d extension du nouveau cimetière Association pour les cimetières animaliers sans but lucratif 27120 DOUAINS, Tél. 02.32.52.75.14 Projet d extension du nouveau cimetie re Le premier cimetière animalier de Douains a été ouvert dans l'été

Plus en détail

Lionel LORIER Ingénieur géotechnicien, co-gérant Société Alpine de Geotechnique. Promotion 1992

Lionel LORIER Ingénieur géotechnicien, co-gérant Société Alpine de Geotechnique. Promotion 1992 Lionel LORIER Ingénieur géotechnicien, co-gérant Société Alpine de Geotechnique Promotion 1992 Présentation Association créée par le professeur BIAREZ en 1971 Pôle recherche «historique» SARL créée en

Plus en détail

PREVENTION Fouilles en Tranchée Terrassement en Pleine Masse

PREVENTION Fouilles en Tranchée Terrassement en Pleine Masse Journée Prévention dans les Travaux Publics 2013 PREVENTION Fouilles en Tranchée Terrassement en Pleine Masse Patrick BERNARD CARSAT Alsace Moselle 16 mai 2013 Des situations complexes Enfouissement Risques

Plus en détail

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ :

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : 1/6 EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : ENROCHEMENT VOIRIE RÉSEAUX DIVERS POTEAUX ET CLÔTURES CHAUSSÉES TROTTOIRS

Plus en détail

Parois berlinoises de type 2 : blindage mis en place avant l'excavation

Parois berlinoises de type 2 : blindage mis en place avant l'excavation Parois berlinoises de type 2 : blindage mis en place avant l'excavation Publication : juillet 2012 L'Infofiche sur les parois berlinoises de type 2 constituées d'éléments de blindage mis en place avant

Plus en détail

Avis Technique 2/ *01 Add

Avis Technique 2/ *01 Add Avis Technique 2/11-1445*01 Add Additif à l Avis Technique 2/11-1445 Avant d utiliser ce système, il est indispensable de prendre connaissance de l Avis Technique 2/11-1445 en tenant compte de l additif

Plus en détail

Le Calcul des tunnels

Le Calcul des tunnels Le Calcul des tunnels Philippe Autuori Michel Pré Hervé Thiébaut 1 Programme des 3 séances 1 :Panorama des méthodes de calcul Les méthodes semi-empiriques Les méthodes d interaction Les réactions hyperstatiques

Plus en détail

Notice technique RÉCUPÉRATEUR D'EAU DE PLUIE ENTERRÉ BLUELINE II

Notice technique RÉCUPÉRATEUR D'EAU DE PLUIE ENTERRÉ BLUELINE II distribué par Agriline Articles n J1021/J1022/J1023/J1024/J1025/J1026 Notice technique RÉCUPÉRATEUR D'EAU DE PLUIE ENTERRÉ BLUELINE II Lisez attentivement ce mode d'emploi avant toute utilisation du produit.

Plus en détail

BRGM EBOULEMENT ROCHEUX A TRESSERVE, PRES DU LAC DU BOURGET - SAVOIE - LE 28 JANVIER 1991 (VISITE DU 5 FEVRIER 1991) par Jean-Claude BARFETY *

BRGM EBOULEMENT ROCHEUX A TRESSERVE, PRES DU LAC DU BOURGET - SAVOIE - LE 28 JANVIER 1991 (VISITE DU 5 FEVRIER 1991) par Jean-Claude BARFETY * BRGM LENT«! PRISE AU SERVICE DE LA TEURE CONSEIL GENERAL DE LA SAVOIE D.G.A.CT. PREFECTURE DE LA SAVOIE D.D.P.C EBOULEMENT ROCHEUX A TRESSERVE, PRES DU LAC DU BOURGET - SAVOIE - LE 28 JANVIER 1991 (VISITE

Plus en détail

Évaluation de l état des ouvrages de soutènement structure des murs en béton, gabions, éléments préfabriqués empilés

Évaluation de l état des ouvrages de soutènement structure des murs en béton, gabions, éléments préfabriqués empilés Évaluation de l état des ouvrages de soutènement structure des murs en béton, gabions, éléments préfabriqués empilés 1 Structure mur en béton 2 Structure mur en béton Type de défaut (n 4110) Fissure verticale

Plus en détail

Notice d'installation et d utilisation de la Fosse toutes eaux 3000 L

Notice d'installation et d utilisation de la Fosse toutes eaux 3000 L Notice d'installation et d utilisation de la Fosse toutes eaux 3000 L Fosse toutes eaux 3000 L ref. 105066 Afin de garantir le bon fonctionnement et la longévité de votre installation, les différents points

Plus en détail

Des barrières flexibles en fils d'acier ultra-résistants UNE PRÉVENTION EFFICACE CONTRE LES GLISSEMENTS DE TERRAIN SUPERFICIELS

Des barrières flexibles en fils d'acier ultra-résistants UNE PRÉVENTION EFFICACE CONTRE LES GLISSEMENTS DE TERRAIN SUPERFICIELS Des barrières flexibles en fils d'acier ultra-résistants UNE PRÉVENTION EFFICACE CONTRE LES GLISSEMENTS DE TERRAIN SUPERFICIELS POUR LE BIEN LE PLUS PRÉCIEUX : NOTRE SÉCURITÉ. Les données météorologiques

Plus en détail

"Mouvements de terrains"

Mouvements de terrains (4 Liberti Fraterniti RPU8LIQUE FRANÇAISE Révision du Plan de Prévention des Risques Naturels "Mouvements de terrains" Commune de Nantua Règlement Vu pour reter nflx arrêté de ce jour, Bourg en - BreSSe,

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple Cloisons non porteuses - Parement simple La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons simple peau FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives

Plus en détail

Département : 78 Référence : IA Aire d'étude : Andrésy Commune : Chanteloup-les-Vignes Adresse : Abreuvoir (rue de l') 27

Département : 78 Référence : IA Aire d'étude : Andrésy Commune : Chanteloup-les-Vignes Adresse : Abreuvoir (rue de l') 27 Département : 78 Référence : IA78002072 Aire d'étude : Andrésy Commune : Chanteloup-les-Vignes Adresse : Abreuvoir (rue de l') 27 Titre courant Dénomination : : maison Cartographie : Lambert1 0577678;1142226

Plus en détail

BRGM BRGM - AQUITAINE J. LHOSTE CAVITES A BRANTOME (24) ET DES PARCOURS TROGLODYTIQUE DE L'ABBAYE EXAMEN DE LA STABILITE DES FALAISES

BRGM BRGM - AQUITAINE J. LHOSTE CAVITES A BRANTOME (24) ET DES PARCOURS TROGLODYTIQUE DE L'ABBAYE EXAMEN DE LA STABILITE DES FALAISES BRGM PARCOURS TROGLODYTIQUE DE L'ABBAYE A BRANTOME (24) EXAMEN DE LA STABILITE DES FALAISES ET DES CAVITES J. LHOSTE R 34760 AQI 4S 92 Pessac, Mars 1992 BRGM - AQUITAINE Avenue du Docteur-Albert-Schweitzer

Plus en détail

PR octobre 2005

PR octobre 2005 PR-440 5 octobre 2005 Proposition du Conseil administratif du 6 octobre 2005, sur demande du Département de l aménagement, de l équipement et du logement, en vue de l approbation du projet de plan localisé

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE DE MISE EN ŒUVRE (CTMO)

CAHIER TECHNIQUE DE MISE EN ŒUVRE (CTMO) ONDULINE AR Syst me de toiture, unique complet et innovant CAHIER TECHNIQUE DE MISE EN ŒUVRE (CTMO) Economiqu e Pose rapide Pratique Durable et fiable www.onduline.fr ONDULINE AR Le système ONDULINE AR

Plus en détail

Chapitre 8 Dimension des lots

Chapitre 8 Dimension des lots Chapitre 8 Dimension des lots Table des matières 8 DIMENSION DES LOTS... 8-3 8.1 APPLICATION... 8-3 8.2 CALCUL DE LA PROFONDEUR D UN LOT... 8-3 8.3 CALCUL DE LA LARGEUR D UN LOT... 8-4 8.4 DIMENSIONS MINIMALES

Plus en détail

Commune de THYEZ : tableau descriptif de la carte

Commune de THYEZ : tableau descriptif de la carte Commune de YEZ : tableau descriptif de la carte Phénomène naturel Description des historicités L'Arve La rivière traverse sur la commune de hyez une ancienne zone de divagation. Ses hautes berges de plus

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE. CARPORT AVEC COUVERTURE PVC CA x 512 cm H233/224 cm

NOTICE DE MONTAGE. CARPORT AVEC COUVERTURE PVC CA x 512 cm H233/224 cm CA8633 304 x 512 cm H233/224 cm PRECAUTIONS Le matériau utilisé est un produit naturel qui varie selon les conditions climatiques et en fonction de son exposition. Il est susceptible de gonfler légèrement

Plus en détail

Encore une fabrication de nos petites mains innocentes venant d'asie avec cette rotule boule ressemblant fort a une copie de la Benro B1.

Encore une fabrication de nos petites mains innocentes venant d'asie avec cette rotule boule ressemblant fort a une copie de la Benro B1. Rotule ball KS-0 (J'en suis sur les genoux) http://jp79dsfr.free.fr/photo-tech/ v 1.03 - JP 12/11/2015 Encore une fabrication de nos petites mains innocentes venant d'asie avec cette rotule boule ressemblant

Plus en détail

14h20-14h40 Conception et solutions pratiques pour le contreventement des bâtiments de plusieurs étages en bois. Ir. Audrey Skowron - CSTC

14h20-14h40 Conception et solutions pratiques pour le contreventement des bâtiments de plusieurs étages en bois. Ir. Audrey Skowron - CSTC 14h20-14h40 Conception et solutions pratiques pour le contreventement des bâtiments de plusieurs étages en bois Ir. Audrey Skowron - CSTC 1 Forces Latérales 15m 8m Vent (pression +dépression) 8m Charge

Plus en détail