! " #$ %# des piles électrochimiques Comment sont constituées ces piles? Pourquoi est-il nécessaire de récupérer les piles usagées?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "! " #$ %# des piles électrochimiques Comment sont constituées ces piles? Pourquoi est-il nécessaire de récupérer les piles usagées?"

Transcription

1 ! " #$ %# des piles électrochimiques Comment sont constituées ces piles? Pourquoi est-il nécessaire de récupérer les piles usagées? Rouler grâce à une pile à combustible Quel est le générateur qui permet à cette voiture de fonctionner?

2 ! " # Le zinc réagit-il avec une solution de sulfate de cuivre? a/ Qu'observe-t-on sur la partie de la lame de zinc immergée dans la solution? (B) On observe sur la lame de cuivre une transformation chimique. De la poudre noire se dépose sur la lame b/ Que devient la couleur de la solution de sulfate de cuivre après quelques instants? Qu'observet-on dans le récipient? (C) La solution de sulfate de cuivre se décolore après quelques instants. On observe dans le récipient un dépot. c/ Quelle est la couleur du solide obtenu après filtration? (D) La couleur du solide obtenu après filtration est rouge. d/ Quels sont les ions qui donnent sa couleur à la solution de sulfate de cuivre? La couleur bleue su sulfate de cuivre est due à la présence des ions cuivre II Cu 2+ e/ Comment expliquer la décoloration de la solution? Les ions cuivre Cu 2+ se transforme en métal cuivre Cu f/ La couleur du solide obtenu après filtration est caractéristique d'un métal. Quel est ce métal? Le métal rouge est du cuivre. &# # & '(" &## )* ' '

3 $! % Une transformation chimique peut-elle produire de l énergie? a/ Quelle est la température de la solution avant d'ajouter la poudre de zinc? (A et B) La température dans la solution est de 17,1 C avant l ajout de poudre. b/ Quelle est la température du mélange après avoir ajouté la poudre de zinc? (C) Après l ajout de poudre la température est de 20,4 C c/ Quelle est la couleur du dépôt au fond du cristallisoir? (D) Le dépôt au fond du cristallisoir est rouge d/ Comment voit-on qu'il y a eu transformation chimique? Quels sont les réactifs consommés? Quel produit apparaît dans le cristallisoir? Il y a eu transformation chimique car un produit est apparu. Les réactifs sont le sulfate de cuivre et le zinc. Dans le cristallisoir apparaît du cuivre métallique e/ La température a-t-elle évolué? Quelle forme d'énergie apparaît? La température a augmentée. Il est donc apparu une énergie thermique f/ Peut-on dire que les réactifs contenaient de l'énergie chimique? Comment une partie de cette énergie s'est-elle transformée? Oui les réactifs contenaient de l énergie chimique qui s est transformée en énergie thermique.

4 &"# +" & ## &#," # &,,," #" # & a/ Quelle est la valeur lue sur le voltmètre lorsque le cristallisoir contient de l'eau distillée? (A) La tension est de 0,086V lorsque le cristallisoir contient de l eau distillée. b/ Quelle est la valeur lue sur le voltmètre lorsque le cristallisoir contient la solution de sulfate de cuivre? (B) La tension est de 0,7239V lorsque le cristallisoir contient du sulfate de cuivre. c/ Comment évolue la valeur affichée par le voltmètre lorsque l'on ajoute la solution de sulfate de cuivre? Quelle grandeur mesure-t-on? La grandeur mesurée est une tension d/ Quelle sorte d'appareil électrique a-t-on réalisé? Quelle est sa borne positive? sa borne négative? On a réalisé une pile donc la borne positive est la lame de cuivre et la borne négative la lame de zinc e/ Quels sont les réactifs de la transformation chimique? Quelle forme d'énergie contiennent-ils? Les réactifs sont le cuivre le zinc et le sulfate de cuivre. Ils contiennent une énergie chimique f/ Quelle nouvelle forme d'énergie peut apparaître?

5 La forme d énergie apparue est une énergie électrique - "# " #. / # ' & &0 #," # ' % % a/ Quelles valeurs lit-on sur l'ampèremètre au début de l'expérience et après quelques minutes de fonctionnement? (A et B) Au début de l expérience la tension aux bornes de la pile est de 4,42A. Après quelques minutes la tension est de 0,102A b/ Quelle est la couleur de la solution? (B) La couleur de la solution d abord bleue se met à pâlir c/ Quel est l'aspect de la lame de zinc après quelques minutes de fonctionnement de la pile? [C] Après quelques minutes de fonctionnement la lame de zinc se couvre de cuivre d/ Quelle grandeur l'ampèremètre mesure-t-il? Qu'indique-t-il? L ampèremètre mesure le courant électrique en ampère. e/ Quels sont les réactifs? Que s'est-il produit dans le cristallisoir?

6 Les réactifs sont le cuivre, le zinc et le sulfate de cuivre. f/ Quelles espèces chimiques en solution ont été consommées? Pourquoi dit-on qu'il y a «usure» de la pile? Les espèces chimiques consommées sont les ions cuivre (la solution pâlit) La consommation des réactifs entraîne l usure de la pile &#,," # ##,1 "# &,", #. # 2& 3 $,%

Quelle forme d énergie apparaît lors de la transformation chimique?

Quelle forme d énergie apparaît lors de la transformation chimique? Chapitre V Les piles électrochimiques I] Transformation chimique entre un métal et une solution ionique TP n 9 : Réaction chimique entre le zinc et les ions cuivre (II) But du TP : - Réaliser, décrire

Plus en détail

Séquence 7 : piles électrochimiques Cours niveau troisième

Séquence 7 : piles électrochimiques Cours niveau troisième Séquence 7 : piles électrochimiques Cours niveau troisième Objectifs : - Savoir qu une pile est un réservoir d énergie chimique - Savoir que lorsque la pile fonctionne, une partie de cette énergie est

Plus en détail

soude d ions hydrogène ( ) L acide chlorhydrique est une solution aqueuse de chlorure d hydrogène : ( H +

soude d ions hydrogène ( ) L acide chlorhydrique est une solution aqueuse de chlorure d hydrogène : ( H + CH : Réactions chimiques : transformations et énergie. I. Composition de l acide chlorhydrique. 1 Tests chimiques : Interprétations et conclusion : Test à la : pas de précipité il n y a pas de cations

Plus en détail

Objectifs o Mettre en évidence la conversion d énergie chimique en énergie thermique. o Réaliser une pile électrochimique.

Objectifs o Mettre en évidence la conversion d énergie chimique en énergie thermique. o Réaliser une pile électrochimique. Nom : Prénom : Classe : Date : Fiche élève 1/6 Physique - Chimie La chimie, science de la transformation de la matière. Approche de l énergie chimique : la pile électrochimique. Objectifs o Mettre en évidence

Plus en détail

I. Quels sont les deux types de transfert spontané d électrons? I.1. Transferts spontanés directs d électrons

I. Quels sont les deux types de transfert spontané d électrons? I.1. Transferts spontanés directs d électrons Chapitre : Les piles électrochimiques Chapitre : Les piles électrochimiques Objectifs : Schématiser une pile ; Utiliser le critère d évolution spontanée pour déterminer le sens de déplacement des porteurs

Plus en détail

Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie

Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie I. Peut-on prévoir l évolution d une pile? 1. Mise en évidence expérimentale du sens spontané de

Plus en détail

QU EST-CE QU UNE PILE? COMMENT FONCTIONNE-T-ELLE?

QU EST-CE QU UNE PILE? COMMENT FONCTIONNE-T-ELLE? Objectifs : Réaliser et étudier le fonctionnement de deux piles. QU EST-CE QU UNE PILE? COMMENT FONCTIONNE-T-ELLE? Un grand nombre d appareils électriques fonctionnent avec des piles. Elles convertissent

Plus en détail

D où vient l énergie fournie par une pile électrochimique?

D où vient l énergie fournie par une pile électrochimique? D où vient l énergie fournie par une pile électrochimique? Je me souviens On a appris en troisième que le courant électrique est un déplacement concerté d électrons dans les conducteurs métalliques ; il

Plus en détail

I. Etude préliminaire. Faire les montages proposés et répondre aux questions dans l ordre.

I. Etude préliminaire. Faire les montages proposés et répondre aux questions dans l ordre. TP 9 chimie : Terminale REALISATION ET ETUDE DE PILES Objectif : Montrer qu une transformation chimique spontanée impliquant un échange d électrons peut avoir lieu soit en mélangeant les espèces chimiques

Plus en détail

Partie I : la chimie, science de la transformation de la matière. TP6 - LES PILES

Partie I : la chimie, science de la transformation de la matière. TP6 - LES PILES TP6 - LES PILES I. De Galvani à Volta Galvani et Volta n'étaient pas d'accord sur l'origine de l'électricité qui secoue une grenouille. Volta s aperçut Volta s'aperçut qu'en plaçant 2 métaux différents

Plus en détail

S 5 F I) Aperçu historique : 1) Electrostatique :

S 5 F I) Aperçu historique : 1) Electrostatique : I) Aperçu historique : 1) Electrostatique : Les phénomènes électrostatiques sont connus depuis l'antiquité. Le fait de frotter un morceau d'ambre (résultat de la fossilisation de la sève) avec un morceau

Plus en détail

Les batteries. Mais comment fonctionne une pile? [ 4 ]

Les batteries. Mais comment fonctionne une pile? [ 4 ] Les batteries Les submersibles Mir peuvent plonger à 6 000 m, rester en immersion une vingtaine d heures et abriter 3 personnes le pilote et deux observateurs dans une sphère pressurisée de 2,10 m de diamètre.

Plus en détail

La pile, une source d énergie

La pile, une source d énergie Chapitre 6 La pile, une source d énergie Programme officiel De nombreux appareils courants (lampes de poche, télécommandes, calculatrices, petits appareils domestiques tels que rasoirs, appareils photographiques,

Plus en détail

Chapitre n 8 L E S P I L E S

Chapitre n 8 L E S P I L E S Chapitre n 8 L E S P I L E S T ale S I- Présentation 1 )Transferts d électrons a) Transfert spontané direct Lorsque les espèces chimiques participant à une réaction d oxydo-réduction en solution aqueuse

Plus en détail

Classification qualitative des couples redox: ion métallique métal

Classification qualitative des couples redox: ion métallique métal 40 Classification qualitative des couples redox: ion métallique métal Classification qualitative des couples redox: ion métallique métal I. FORCE D UN COUPLE OXYDANT RÉDUCTEUR 1. Comparaison du Fer et

Plus en détail

PILES ET ACCUMULATEURS. I Les générateurs électrochimiques II Oxydoréduction III Systèmes électrochimiques

PILES ET ACCUMULATEURS. I Les générateurs électrochimiques II Oxydoréduction III Systèmes électrochimiques PILES ET ACCUMULATEURS I Les générateurs électrochimiques II Oxydoréduction III Systèmes électrochimiques I piles et générateurs électrochimiques a- Les différentes piles et accumulateurs existants. Les

Plus en détail

La force électrique potentielle, la tension électrique, et les piles

La force électrique potentielle, la tension électrique, et les piles La force électrique potentielle, la tension électrique, et les piles PowerPoint 1.3.2 Fournir du contexte, Les diverses formes d énergie L énergie peut paraitre en plusieurs formes différentes, L énergie

Plus en détail

ÉPREUVE : SCIENCES «LA CORROSION»

ÉPREUVE : SCIENCES «LA CORROSION» Certification intermédiaire 1 re Baccalauréat professionnel Lycée Pierre et Marie Curie 353 Rue Doyen Lépine 06500 Menton Nom des professeurs responsables : Mlle. Cociglio M. Taupenas Thématique : LES

Plus en détail

Tous les métaux conduisent le courant électrique. Tous les solides ne conduisent pas le courant électrique.

Tous les métaux conduisent le courant électrique. Tous les solides ne conduisent pas le courant électrique. Chapitre II Courant électrique et structure de la matière I. Tous les solides conduisentils le courant électrique? Circuit pour tester : Si la lampe brille, le matériaux est conducteur sinon il est. On

Plus en détail

CHAPITRE 2 LA CONDUCTION DE L'ELECTRICITE

CHAPITRE 2 LA CONDUCTION DE L'ELECTRICITE CHAPITRE 2 LA CONDUCTION DE L'ELECTRICITE Introduction je comprend enfin Image Atome C'est quoi un atome? L'atome au cours des siècles Histoire Atome I. Constitution de la matière La matière est constituée

Plus en détail

Chapitre 5 Piles et accumulateurs

Chapitre 5 Piles et accumulateurs Voir livre Nathan Technique T ERM STI2D p157 à 170 1) rappel : oxydoréduction On plonge un clou en fer dans du sulfate de cuivre. Après quelques minutes un dépôt rouge est observé sur le clou. Que s'est

Plus en détail

7. Oxydoréduction Résumé Exercices

7. Oxydoréduction Résumé Exercices Sciences BMA Ébénisterie 1/6 Ch. 7. Oxydoréduction 7. Oxydoréduction Résumé Exercices Objectifs : Identifier l'oxydant et le réducteur, l'oxydation et la réduction. Écrire la demi-équation d'un couple

Plus en détail

Récepteurs et générateurs électriques

Récepteurs et générateurs électriques Récepteurs et générateurs électriques I. Circuit électrique en courant continu 1. La tension électrique La tension électrique est une grandeur que l'on mesure à l'aide d'un voltmètre; elle s'exprime en

Plus en détail

T3 : COMMENT PROTÉGER UN VÉHICULE CONTRE LA CORROSION?

T3 : COMMENT PROTÉGER UN VÉHICULE CONTRE LA CORROSION? Première ASSP Sciences T3 : COMMENT PROTÉGER UN VÉHICULE CONTRE LA CORROSION? Objectifs : Connaissances visées : Savoir que certains facteurs favorisent la corrosion. Savoir qu un métal s oxyde. Savoir

Plus en détail

VΩ COM. Chapitre 2 : Les mesures en électricité

VΩ COM. Chapitre 2 : Les mesures en électricité 3e prépa pro Chapitre 2 : Les mesures en électricité I) La tension électrique : 1) Définition : La tension électrique est une une grandeur électrique de symbole U. Elle se mesure en volt de symbole. exemple

Plus en détail

T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur?

T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur? T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur? Pour ce module, sont proposés et présentés des phases de recherche documentaire, de

Plus en détail

Classe de troisième Chimie Chapitre 8. Energie chimique. 1) La pile Volta, principe général d une pile

Classe de troisième Chimie Chapitre 8. Energie chimique. 1) La pile Volta, principe général d une pile Energie chimique I) Approche historique de la pile 1) La pile Volta, principe général d une pile Alessandro Volta, travaillant sur les travaux de Galvani, découvre en 1799, qu en empilant des disques de

Plus en détail

EXEMPLES D ELECTROLYSE

EXEMPLES D ELECTROLYSE Eau et énergie Séances 1et 2 EXEMPLES D ELECTROLYSE Séance1 : Affinage du cuivre par électrolyse : La plupart des métaux, obtenus à partir de minerais, sont trop impurs pour certains usages. Il faut donc

Plus en détail

Piles électrochimiques

Piles électrochimiques Piles électrochimiques I. Définitions et structure d une pile 1. Généralités Au cours d'une réaction d'oxydo-réduction, il y a échange d'électrons entre deux couples. Cette échange peut se faire directement

Plus en détail

Objectifs (à la fin du chapitre, je dois être capable de ) :

Objectifs (à la fin du chapitre, je dois être capable de ) : Chapitre 3 LATENSION DU COURANT ELECTRIQUE CAP - Objectifs (à la fin du chapitre, je dois être capable de ) : I. Le courant électrique A. Qu'est ce que le courant électrique? 1. Activité Imaginons dans

Plus en détail

Le potentiel de la pile est lié aux composants des deux cellules de demi-réaction et dépend des concentrations en ions des deux solutions.

Le potentiel de la pile est lié aux composants des deux cellules de demi-réaction et dépend des concentrations en ions des deux solutions. Relions les 2 bornes de la pile au moyen d un voltmètre. On y lit une différence de potentiel (ddp) de 1,09 volt. Cette ddp entre les 2 électrodes représente le potentiel de la pile, appelé également force

Plus en détail

T3 Comment protéger un véhicule contre la corrosion?

T3 Comment protéger un véhicule contre la corrosion? T3 Comment protéger un véhicule contre la corrosion? I) La corrosion : Observer les images suivantes et les décrire en faisant abstraction des objets qu elles représentent mais de l état dans lequel se

Plus en détail

Correction du TP n 7 L Univers

Correction du TP n 7 L Univers Correction du TP n 7 L Univers Expérience : Première mission. Tube à essais Acide nitrique Tournure de cuivre Observations : On observe une effervescence (*) niveau du morceau de cuivre. au La solution

Plus en détail

Les batteries fiche guide

Les batteries fiche guide Les batteries fiche guide Notions abordées Physique Chimie - Courant et tension électrique - Circuit électrique - Réaction chimique - Pile - Concentration - Couple redox Objectifs d apprentissage du PER

Plus en détail

Vêtement en nylon Est-il possible de récupérer des fils de nylon dans la nature? Comment peut-on fabriquer du savon avec de l huile d olive?

Vêtement en nylon Est-il possible de récupérer des fils de nylon dans la nature? Comment peut-on fabriquer du savon avec de l huile d olive? !" # Comment peut-on fabriquer du savon avec de l huile d olive? Vêtement en nylon Est-il possible de récupérer des fils de nylon dans la nature? L arôme de banane est-il toujours naturel? Est-il possible

Plus en détail

Quelques expériences avec les piles

Quelques expériences avec les piles Olympiades Nationales de la Chimie Thème «Chimie et énergie» Quelques expériences avec les piles Un peu d histoire des sciences sur l invention de la pile : En 1786, Luigi Galvani observe que les muscles

Plus en détail

Les ions dans les solutions

Les ions dans les solutions Les ions dans les solutions En classe de 5, on extrait les substances dissoutes des eaux minérales; on utilise le papier ph pour déterminer l'acidité d'une solution; En 3, nous avons appris que ces substances

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL du BREVET

DIPLÔME NATIONAL du BREVET REPÈRE : 13DNBGENPHCAN1 DIPLÔME NATIONAL du BREVET Session 2013 PHYSIQUE - CHIMIE Série générale DURÉE : 45 minutes - COEFFICIENT : 1 Ce sujet comporte 7 pages numérotées de 1/7 à 7/7. Le candidat s assurera

Plus en détail

Convertisseurs électrochimiques

Convertisseurs électrochimiques 1 MP*12015/2016 Convertisseurs électrochimiques 1) Pile à combustible : Inventée en 1839 par le britannique Sir William Robert Grove, la pile à combustible prit de l intérêt dans les années 1960 grâce

Plus en détail

Physique chimie 3 eme Chapitre 8 Réaction de l acide chlorhydrique avec le fer et le zinc

Physique chimie 3 eme Chapitre 8 Réaction de l acide chlorhydrique avec le fer et le zinc Physique chimie 3 eme Plan du cours: Réaction du fer et de l acide chlorhydrique La réaction du zinc et de l acide chlorhydrique Tests de détection des ions en solution Exercices: livre BELIN page 74 et

Plus en détail

2) Principe de fonctionnement

2) Principe de fonctionnement 1 1) Historique 1839 : Découverte de l'effet pile à combustible par l'allemand Christian Schönbein. 1839-1842 : Réalisation du premier modèle de laboratoire de pile à combustible par William R. Grove.

Plus en détail

S 5 F. solution d acide chlorhydrique

S 5 F. solution d acide chlorhydrique I) Action des ions hydrogène sur un métal : 1) Réaction sur le fer : a) Expérience : Dans un tube à essai contenant de la poudre de fer, nous versons 3 ml d'une solution d'acide chlorhydrique très concentrée.

Plus en détail

Chapitre 3 Conduction électrique des solutions acqueuses

Chapitre 3 Conduction électrique des solutions acqueuses Chapitre 3 Conduction électrique des solutions acqueuses OBJECTIFS Montrer que certaines solutions aqueuses conduisent le courant électrique. Interpréter la conduction du courant par certaines solutions

Plus en détail

Ex 1, 5, 18, 22 de la fiche Pour le 21/09/2009. CORRECTION Ex 1, 5, 18, 22 de la fiche. Pour le 30 / 09 / 2009 Ex 8, 16, 17, 23 de la fiche

Ex 1, 5, 18, 22 de la fiche Pour le 21/09/2009. CORRECTION Ex 1, 5, 18, 22 de la fiche. Pour le 30 / 09 / 2009 Ex 8, 16, 17, 23 de la fiche 07/09/09 : Accueil des élèves, tâches diverses, lecture du règlement intérieur... 09/09/09 : Lecture du règlement intérieur (suite )... 14/09/09 :Fin du règlement intérieur, règles, fiche, présentation

Plus en détail

EXEMPLES D ELECTROLYSE

EXEMPLES D ELECTROLYSE 1 T.P-cours de Chimie n 11 EXEMPLES D ELECTROLYSE A. Affinage du cuivre. A.1. Montage expérimental. Séparer On dispose d'un générateur de courant continu réglable muni d'un voltmètre et d un ampèremètre.

Plus en détail

TP N 10-PROF : LES PILES ELECTROCHIMIQUES

TP N 10-PROF : LES PILES ELECTROCHIMIQUES Objectifs : TP N 10-PROF : LES PILES ELECTROCHIMIQUES Montrer qu une transformation chimique spontanée impliquant un échange d électrons peut avoir lieu soit en mélangeant les espèces chimiques de deux

Plus en détail

ÉTTUDE QUALITATIVE DE RÉACTIONS CHIMIQUES

ÉTTUDE QUALITATIVE DE RÉACTIONS CHIMIQUES TPC 1 PAGE 1 SUR 6 But du TP : - Étudier des réactions chimiques en mettant en œuvre les notions système chimique, de, d état initial, d état final de réactifs et de produit d une réaction chimique. -

Plus en détail

Réactions de quelques matériaux avec l'air UV 6

Réactions de quelques matériaux avec l'air UV 6 41 Identifier l oxydation du fer dans l air humide comme une réaction chimique lente. 1 point 42 Comprendre pourquoi le fer pur non protégé ne convient pas pour un emballage ( l oxydation du fer par le

Plus en détail

LES PILES I) TRANSFERT SPONTANÉ D ÉLECTRONS II) CONSTITUTION D UNE PILE III) FONCTIONNEMENT D UNE PILE IV) ÉTUDE QUANTITATIVE D UNE PILE.

LES PILES I) TRANSFERT SPONTANÉ D ÉLECTRONS II) CONSTITUTION D UNE PILE III) FONCTIONNEMENT D UNE PILE IV) ÉTUDE QUANTITATIVE D UNE PILE. chapitre C7 LES PILES Introduction I) TRANSFERT SPONTANÉ D ÉLECTRONS I.1. Transfert spontané direct I.2. Transfert spontané indirect II) CONSTITUTION D UNE PILE II.1. Définition d une pile II.2. Les composants

Plus en détail

Chapitre 2 : Autour des solutions électrolytiques

Chapitre 2 : Autour des solutions électrolytiques Chapitre 2 : Autour des solutions électrolytiques Introduction : n a parlé dans le premier chapitre de physique de solutions qui étaient capable de conduire le courant électrique, nous allons les étudier

Plus en détail

Activité documentaire : piles et accumulateurs électrochimiques.

Activité documentaire : piles et accumulateurs électrochimiques. Activité documentaire : piles et accumulateurs électrochimiques. Objectif : décrire une pile à l échelle microscopique en termes de transformations chimiques. Document 1 : à la source des piles modernes,

Plus en détail

TP: TEST DE RECONNAISSANCE DES IONS

TP: TEST DE RECONNAISSANCE DES IONS CAPACITÉS On va a travailler de façon que à la fin de cet TP, on soit capable de : - Comprendre un énoncé. - Suivre un protocole. - Faire changement d unités de volume. - Savoir la différence entre réactif

Plus en détail

LE PROGRAMME DE LA CLASSE DE 3 ème

LE PROGRAMME DE LA CLASSE DE 3 ème LE PROGRAMME DE LA CLASSE DE 3 ème Partie 1 : LA CHIMIE, SCIENCE DE LA TRANSFORMATION DE LA MATIERE Durée conseillée : 13 semaines Ch. 1 : Les métaux et leurs utilisations Ch. 2 : Courant électrique dans

Plus en détail

I. des TRANSFORMATIONS SPONTANEES aux TRANSFORMATIONS FORCEES 1) évolution spontanée d un système Soit K = 0,

I. des TRANSFORMATIONS SPONTANEES aux TRANSFORMATIONS FORCEES 1) évolution spontanée d un système Soit K = 0, TP de chimie n 11 TRNSFORMTION FORCEES Electrolyse et applications Terminale Un système chimique évolue spontanément vers un état d équilibre. Est-il possible d inverser le processus? I. des TRNSFORMTIONS

Plus en détail

Chapitre 5 : Réaction du fer avec de l acide chlorhydrique

Chapitre 5 : Réaction du fer avec de l acide chlorhydrique Chapitre 5 : Réaction du fer avec de l acide chlorhydrique A) Tests à connaître Élément à tester Test de reconnaissance Formule Réactif utilisé Test positif si chlorure Cl - Nitrate d argent Précipité

Plus en détail

ELECTRICI TE. Dr CHIALI N.

ELECTRICI TE. Dr CHIALI N. ELECTRICI TE Dr CHIALI N. Introduction I. Les charges électriques II. Le courant électrique 1. Le circuit électrique 2. Les effets du courant 3. Sens conventionnel du courant 4. Le courant continu et alternatif

Plus en détail

La tension électrique mesurée a-t-elle la même valeur à chaque instant?

La tension électrique mesurée a-t-elle la même valeur à chaque instant? ! " " La tension électrique mesurée a-t-elle la même valeur à chaque instant? Pourquoi cette lampe alimentée avec un générateur de basse fréquence s'allume-t-elle et s'éteint-elle régulièrement? Sous quelle

Plus en détail

2de_Univers : TESTS D'IONS

2de_Univers : TESTS D'IONS 2de_Univers : TESTS D'IONS M.HENRY Buts : _ Comprendre la notion de tests d'ions à travers l'étude sur l'oxalate d'ammonium et le chlorure de baryum. _ Découvrir l'existence et l'importance de tests négatifs.

Plus en détail

Mesures de l intensité du courant et de la tension électrique. Correction des exercices. Générateur Interrupteur ouvert Interrupteur fermé

Mesures de l intensité du courant et de la tension électrique. Correction des exercices. Générateur Interrupteur ouvert Interrupteur fermé Chapitre I Mesures de l intensité du courant et de la tension électrique I] Rappels de 5ème Correction des exercices Ex n 1 : Rappel des symboles électriques Nom du dipôle Symbole électrique Nom du dipôle

Plus en détail

Chapitre C03. La conduction électrique des solides et des liquides. I. Tous les solides sont-ils conducteurs?

Chapitre C03. La conduction électrique des solides et des liquides. I. Tous les solides sont-ils conducteurs? Chapitre C03. La conduction électrique des solides et des liquides I. Tous les solides sontils conducteurs? Rappel : Un matériau est un "conducteur" s'il laisse passer le courant électrique. Un matériau

Plus en détail

3. a. La nature de l électrolyte différencie les piles salines et alcalines. b. Il existe aussi des piles boutons, des piles à combustibles.

3. a. La nature de l électrolyte différencie les piles salines et alcalines. b. Il existe aussi des piles boutons, des piles à combustibles. 1. Mots manquants a. transformation chimique b. réducteur c. électrons d. réducteur ; oxydant e. charge ; éléments f. accumulateurs 2. QCM a. Fe2+ (aq). b. a = 1 ; b = 2 ; c = 2. c. Ag+(aq) est l oxydant

Plus en détail

Electricité. Cécilia GAUVIN. Septembre 2012

Electricité. Cécilia GAUVIN. Septembre 2012 Electricité Cécilia GAUVIN cecilia.gauvin@gmail.com Septembre 2012 Plan principal I. Electricité continue II. Régime sinusoïdale III. Dipôle RLC 2 1. Introduction 2. Le courant électrique 3. La tension

Plus en détail

BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS COLLÈGE AUTOUR D UN THÈME COLLÈGE AUTOUR D UN THÈME. La corrosion

BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS COLLÈGE AUTOUR D UN THÈME COLLÈGE AUTOUR D UN THÈME. La corrosion 102 La corrosion par Sébastien DUVAL Professeur de physique-chimie Collège Henri Brunet - 14017 Caen duvalrocher@libertysurf.fr RÉSUMÉ Cet article présente la réalisation de quelques expériences simples

Plus en détail

E le + petit réducteur = SO 2 est oxydé

E le + petit réducteur = SO 2 est oxydé 3OS 1. a) (Cr) 1.33 le grand oxydant Cr O 7 - se réduit (Sn).15 Réduction : Cr O 7-1 H 6e - le petit réducteur Sn est oxydé Cr 3 7 H O Oxydation : Sn Sn e - x3 Cr O 7-1 H 3 Sn Cr 3 7 H O 3 Sn b) (fer).77

Plus en détail

Piles et accumulateurs

Piles et accumulateurs Chapitre 2 Chimie Piles et accumulateurs Objectifs Distinguer les différentes sortes de piles : piles salines, piles alcalines et piles à combustible Connaître le principe de fonctionnement des accumulateurs

Plus en détail

DM 17 : les piles-correction

DM 17 : les piles-correction DM 17 : les piles-correction Exercice 1 : une pile zinc-fer Soit une pile zinc-fer qui met en jeu les couples Zn 2+ (aq) / Zn (s) et Fe 2+ (aq) / Fe (s). Cette pile débite dans un circuit série comportant

Plus en détail

Partie 2. Cinétique des réactions d oxydo-réduction 2.1. Courbes courant-potentiel

Partie 2. Cinétique des réactions d oxydo-réduction 2.1. Courbes courant-potentiel Energie chimique et énergie électrique Partie 2. Cinétique des réactions d oxydo-réduction 2.1. Courbes courant-potentiel Objectifs du chapitre Notions à connaître : Courbe courant-potentiel sur une électrode

Plus en détail

Ch2. Exercices p : MELANGES AQUEUX

Ch2. Exercices p : MELANGES AQUEUX Ch2. Exercices p : 28-30 - 31. MELANGES AQUEUX P : 28 n 1. Distinguer un mélange homogène d'un mélange hétérogène Distinguer un mélange homogène d'un mélange hétérogène 1. Un jus de fruit contient des

Plus en détail

S 5 F I) Premières définitions de l'oxydation et de la réduction : 1) Combustion des métaux : a) Combustion du fer dans le dioxygène :

S 5 F I) Premières définitions de l'oxydation et de la réduction : 1) Combustion des métaux : a) Combustion du fer dans le dioxygène : Chapitre 3 : REACTION D OXYDOREDUCTION S 5 F I) Premières définitions de l'oxydation et de la réduction : 1) Combustion des métaux : a) Combustion du fer dans le dioxygène : De la paille de fer (Fe) est

Plus en détail

Chapitre 3 LA TENSION ÉLECTRIQUE

Chapitre 3 LA TENSION ÉLECTRIQUE Chapitre 3 LA TENSION ÉLECTRIQUE Expérience Réaliser un circuit en boucle simple comportant une pile (4.5 V), un interrupteur et une lampe (6 V 100 ma). Réponses : 1. Quel est le symbole normalisé d un

Plus en détail

Lois relatives aux réseaux : Loi des mailles, loi des noeuds, loi d'ohm pour un dipôle

Lois relatives aux réseaux : Loi des mailles, loi des noeuds, loi d'ohm pour un dipôle 1. ircuit électrique a) omposition Lois relatives aux réseaux : Loi des mailles, loi des noeuds, loi d'ohm pour un dipôle l porte au moins un générateur, un récepteur, un interrupteur et des fils électriques

Plus en détail

FICHE PEDAGOGIQUE: CLASSIFICATION QUALITATIVE DES COUPLES OXYDANT-REDUCTEUR ION METAL

FICHE PEDAGOGIQUE: CLASSIFICATION QUALITATIVE DES COUPLES OXYDANT-REDUCTEUR ION METAL UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION (FASTEF Ex-ENS) Département de Sciences Physiques FICHE PEDAGOGIQUE: CLASSIFICATION QUALITATIVE

Plus en détail

/40 Evaluation des connaissances de Physique-Chimie

/40 Evaluation des connaissances de Physique-Chimie NOM : Prénom : classe : 2 /40 Evaluation des connaissances de Physique-Chimie Cocher la bonne réponse. Il n existe qu une réponse correcte par question. /20 Chimie /3 Les matériaux et l air 1) L aluminium

Plus en détail

Comparer les ordres de grandeur des dimensions du noyau et de l atome.

Comparer les ordres de grandeur des dimensions du noyau et de l atome. Connaissances Capacités Propositions d activités A- CHIMIE I- Structure de la matière 1- Atome molécule ion 2- Tests de reconnaissance des ions 3- Domaines d acidité et de basicité en solution aqueuse

Plus en détail

Pour produire de l'électricité en grandes quantités, il faut transformer une source d'énergie fournie par la nature.

Pour produire de l'électricité en grandes quantités, il faut transformer une source d'énergie fournie par la nature. Pour produire de l'électricité en grandes quantités, il faut transformer une source d'énergie fournie par la nature. Cette opération est réalisée dans des centrales électriques. Il faut distinguer deux

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL du BREVET

DIPLÔME NATIONAL du BREVET DIPLÔME NATIONAL du BREVET Session 2012 PHYSIQUE CHIMIE Série Collège DURÉE : 45 min - COEFFICIENT : 1 Ce sujet comporte 6 pages numérotées de 1/6 à 6/6. Le candidat s assurera en début d épreuve que le

Plus en détail

Chapitre II. ENERGIE ELECTRIQUE

Chapitre II. ENERGIE ELECTRIQUE Chapitre II. ENERGIE ELECTRIUE Remarques 1. Dans le système international (S.I.)l'unité d'énergie est le joule (J). Mais l'énergie électrique est souvent exprimée en kilowattheure (kwh) 1 kwh 3600 J 2.

Plus en détail

ACT. 2 : TP : CORROSION HUMIDE DU FER

ACT. 2 : TP : CORROSION HUMIDE DU FER CHAP.1 CYCLE DE IE DES MATERIAUX (CHAP.7 DU LIRE) Mots-clés : corrosion, protection ACT. 2 : TP : CORROSION HUMIDE DU FER Document 1. La corrosion désigne l'ensemble des phénomènes par lesquels un métal

Plus en détail

Diagrammes d Ellingham

Diagrammes d Ellingham Diagrammes d Ellingham Les oxydes Les règles de calcul de l état d oxydation d un élément dans une structure chimique quelconque L effet d une oxydation ou d une réduction sur l état d oxydation d un élément

Plus en détail

Fiche N 1 : Les acides.

Fiche N 1 : Les acides. Fiche N 1 : Les acides. 1-1 Découverte des propriétés des acides. De l eau, de l eau pétillante, un citron, du vinaigre, du sucre, des bonbons acidulés (dont on peut aisément retirer la poudre acide),

Plus en détail

CHI Corrigé. Forme E. Équilibre chimique et oxydoréduction

CHI Corrigé. Forme E. Équilibre chimique et oxydoréduction CHI-5043 Corrigé Forme E Équilibre chimique et oxydoréduction Conception : Isabelle Lapierre, C.S. des Laurentides. janvier 2003. Modifié par Sylvain Lavallée, C.S. Chemin-du-Roy, 2011. 1. a) Ni +2 est

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL du BREVET

DIPLÔME NATIONAL du BREVET REPERE DIPLÔME NATIONAL du BREVET DNB11-COLPHC1SMET Session 2011 PHYSIQUE - CHIMIE Série Collège DURÉE : 45 min - COEFFICIENT : 1 Ce sujet comporte 8 pages numérotées de 1/8 à 8/8. Le candidat s assurera

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO ACTIVITÉS 1 L INTENSITÉ D UN COURANT 2 LA TENSION ÉLECTRIQUE 3 RÉSISTANCE ÉLECTRIQUE LOI D OHM 4 PUISSANCE ÉLECTRIQUE 5 L ÉNERGIE

Plus en détail

+ - Brille. Règle en aluminium. Règle en bois. Ne brille pas. Clou en fer. Brille. Mine de crayon (graphite) Brille. Ne brille pas.

+ - Brille. Règle en aluminium. Règle en bois. Ne brille pas. Clou en fer. Brille. Mine de crayon (graphite) Brille. Ne brille pas. + - Objet testé Règle en aluminium État de la lampe Brille Règle en bois Clou en fer Mine de crayon (graphite) Ne brille pas Brille Brille Objet à tester Plastiques Ne brille pas Il existe deux types de

Plus en détail

3. Le courant électrique et la résistance

3. Le courant électrique et la résistance . Le courant électrique et la résistance.. Le courant électrique Le courant électrique est le débit d écoulement des charges à travers une surface. I moy Q t et si le flux n est pas constant : dq I équation.

Plus en détail

4 ème COURS Chimie Chapitre 2 SCHÉMATISATION ET ADAPTATION CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur

4 ème COURS Chimie Chapitre 2 SCHÉMATISATION ET ADAPTATION CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur 4 ème COURS Chimie Chapitre 2 SCHÉMTISTION ET DPTTION CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/20089 Correction : Tests 1 et 2 p 112 1 c Le symbole normalisé d'un ampèremètre est

Plus en détail

Pourquoi les phares de cette voiture s'allument-ils différemment?

Pourquoi les phares de cette voiture s'allument-ils différemment? Pourquoi les phares de cette voiture s'allument-ils différemment? Chapitre 1 L'intensité du courant électrique Pourquoi y a-t-il des différences de luminosité pour des lampes électriques? I/ Notion d'intensité

Plus en détail

Chapitre CHIMIE Comment identifier les IONS présents dans une solution?

Chapitre CHIMIE Comment identifier les IONS présents dans une solution? Chapitre CHIMIE Comment identifier les IONS présents dans une solution? Comment reconnaître les différents IONS présents dans une solution dont on connaît le nom Comment utiliser des test de reconnaissance

Plus en détail

Ensemble documentaire : Différentes piles électrochimiques pour différents usages

Ensemble documentaire : Différentes piles électrochimiques pour différents usages Ensemble documentaire : Différentes piles électrochimiques pour différents usages Schéma d une pile saline (invention du physicien français Leclanché en 1866) 1 2 3 1. Borne négative : enveloppe de zinc.

Plus en détail

Tester ses connaissances. Apprendre à résoudre. 1. Expression et calcul de la capacité en A h. 2. Énergie totale fournie. 3.

Tester ses connaissances. Apprendre à résoudre. 1. Expression et calcul de la capacité en A h. 2. Énergie totale fournie. 3. LIVRE CHAPITRE 9 COMMENT FONCTIONNENT LES PILES ET ACCUMULATEURS? PAGE 131 à 134 Tester ses connaissances 1 : A et C. 2 : A et B. 3 : C. 4 : A et B. 5 : B et C. 6 : B. 7 : B. 8 : A et B. Les piles : Apprendre

Plus en détail

TP: Caractérisations d'espèces chimiques

TP: Caractérisations d'espèces chimiques TP: Caractérisations d'espèces chimiques I) Détermination de la température de fusion de l'aspirine 1) Températures de changement d'état Tout corps pur est caractérisé par des températures de changement

Plus en détail

THÈME MONDE DE LA MATIERE / MONDE OBJET CH. III RÉACTIONS CHIMIQUES ENTRE UN MÉTAL ET UN ION RÉACTIONS D OXYDORÉDUCTION

THÈME MONDE DE LA MATIERE / MONDE OBJET CH. III RÉACTIONS CHIMIQUES ENTRE UN MÉTAL ET UN ION RÉACTIONS D OXYDORÉDUCTION TP - COURS 1STD2A THÈME MONDE DE LA MATIERE / MONDE OBJET CH. III RÉACTIONS CHIMIQUES ENTRE UN MÉTAL ET UN ION RÉACTIONS D OXYDORÉDUCTION IV. RÉACTION D OXYDO RÉDUCTION a) Définition Une réaction d oxydoréduction

Plus en détail

Science et technologie, 4 e secondaire. Le défi énergétique de l humanité. L. Bigras et J. Brunet,

Science et technologie, 4 e secondaire. Le défi énergétique de l humanité. L. Bigras et J. Brunet, L. Bigras et J. Brunet, 2011-2012 1 1. L organisation de la matière p.28 à 44 1.1 Le modèle atomique de Rutherford-Bohr-1911 Les points les plus importants 1. 2. 3. 4. 5. Découverte du noyau dense et massif

Plus en détail

GENERALITES SUR LES SOLUTIONS AQUEUSES

GENERALITES SUR LES SOLUTIONS AQUEUSES Chapitre 6 GENERALITES SUR LES SOLUTIONS AQUEUSES I. Phénomène de dissolution. I.1 Mise en évidence. Schéma du mode opératoire : Observation: Après avoir mélangé et bien agité, le sucre n est plus visible

Plus en détail

HYDROMETALLURGIE DU ZINC (PARTIE2)

HYDROMETALLURGIE DU ZINC (PARTIE2) T.P-cours de Chimie n 10 HYDROMETALLURGIE DU ZINC (PARTIE2) 1 L élaboration du zinc (rappel et compléments de la première séance) L hydrométallurgie est une des méthodes de préparation d un métal. Elle

Plus en détail

Buts du projet : Observer différentes réactions chimiques. Décrire et comparer les différentes réactions chimiques

Buts du projet : Observer différentes réactions chimiques. Décrire et comparer les différentes réactions chimiques Buts du projet : Observer différentes réactions chimiques. Décrire et comparer les différentes réactions chimiques 1. Descriptions physiques qualitatives des réactifs. Les réactifs sont les substances

Plus en détail

Identification des Fonctions Organiques

Identification des Fonctions Organiques Identification des Fonctions Organiques I. INTRODUCTION Pour identifier les groupes fonctionnels : alcool, acide carboxylique, aldéhyde, cétone, alcène, amine, halogène, contenues dans une molécule, on

Plus en détail

Chapitre 7 TENSIONS ALTERNATIVES ET CONTINUES

Chapitre 7 TENSIONS ALTERNATIVES ET CONTINUES Chapitre 7 TENSIONS ALTERNATIVES ET CONTINUES I) Les différents types de tensions Définition : La tension aux bornes d un générateur caractérise le signal électrique (énergie électrique) que délivre ce

Plus en détail

Chap4 Pile électrochimique et énergie chimique.

Chap4 Pile électrochimique et énergie chimique. Chap4 Pile électrochimique et énergie chimique. Items Connaissances Acquis La pile est un réservoir d énergie chimique. Lorsque la pile fonctionne, une partie de cette énergie est transférée sous d autres

Plus en détail

CHAPITRE 3 TESTS D IDENTIFICATION DE QUELQUES IONS LE PH DES SOLUTIONS AQUEUSES

CHAPITRE 3 TESTS D IDENTIFICATION DE QUELQUES IONS LE PH DES SOLUTIONS AQUEUSES CHAPITRE 3 TESTS D IDENTIFICATION DE QUELQUES IONS LE PH DES SOLUTIONS AQUEUSES I) Qu est-ce qu un test d identification? Un test d identification est une expérience rapide dont le résultat permet d affirmer

Plus en détail