Le miscanthus : opportunités énergétiques à la ferme. Laurent Somer, ValBiom asbl Sankt Vith / Saint-Vith 13 juin 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le miscanthus : opportunités énergétiques à la ferme. Laurent Somer, ValBiom asbl Sankt Vith / Saint-Vith 13 juin 2014"

Transcription

1 Le miscanthus : opportunités énergétiques à la ferme Laurent Somer, ValBiom asbl Sankt Vith / Saint-Vith 13 juin 2014

2 Plan de l exposé Pourquoi du miscanthus? Chaudières polycombustibles : aspects techniques Chaudières polycombustibles : aspects économiques Exemples Le miscanthus et vous

3 Plan de l exposé Pourquoi du miscanthus? Chaudières polycombustibles : aspects techniques Chaudières polycombustibles : aspects économiques Exemples Le miscanthus et vous

4 Pourquoi du miscanthus? Graminée pérenne à haut rendement Entre et litres de mazout/ha (dépend de la région) Récolte en avril à 15% d humidité Machines agricoles classiques Grande tolérance vis-à-vis du terrain et climat DPU 884

5 Pourquoi du miscanthus? à faible impact environnemental Non invasif Peu d intrants Peu d entretien Réduit le lessivage des nitrates Couverture hivernale Lesur et al., 2013 Cadoux et al., 2013

6 Pourquoi du miscanthus? pour de l énergie à coût maîtrisé Autoconsommation Contrat d approvisionnement Electricité : 230 /MWh Mazout : /MWh Pellets : /MWh Plaquettes : 30 /MWh MISCANTHUS LIVRÉ MISCANTHUS AUTOPRODUIT

7 Plan de l exposé Pourquoi du miscanthus? Chaudières polycombustibles : aspects techniques Chaudières polycombustibles : aspects économiques Exemples Le miscanthus et vous

8 Aspects techniques Utilisation : en poêle / chaudière biomasse Racleur (Heizomat) 2 grilles mobiles (Hargassner) Schéma général (ETA)

9 Aspects techniques Dimensionnement Puissance mentionnée : plaquettes Réduction de puissance de ±25% avec miscanthus Exemple : chaudière annoncée 100 kw miscanthus 75 kw Stockage Alimentation automatique SILO Dimensions classiques : 4 mètres 4 mètres Miscanthus vrac: 110 kg/m³ (plaquettes: 250 kg/m³) Hauteur (m) Volume (m³) Tonnage (tonnes) Eq. Mazout (litres) , , , , , ,

10 Aspects techniques Décendrage Taux de cendres : 2-3% Décendrage généralement automatique Cendres de foyer Cendres volantes Superficies

11 Aspects techniques Matière première Une coupe à millimètres est préconisée Eviter de faire trop tourner la vis Eviter de créer un tunnel au niveau du silo Logistique Chaque manipulation = un coût Bien penser l agencement

12 Plan de l exposé Pourquoi du miscanthus? Chaudières polycombustibles : aspects techniques Chaudières polycombustibles : aspects économiques Exemples Le miscanthus et vous

13 Aspects économiques Principe La chaudière biomasse coûte plus cher qu une chaudière mazout Le combustible miscanthus coûte moins cher que le mazout Après combien d années est-ce que je fais des économies? Hypothèses Agriculteur Utilisation de la chaleur à des fins professionnelles aide UDE Remplacement / installation de chaudière : choix entre chaudière miscanthus et mazout Fonctionnement à 100% heures / an (11% du temps) Miscanthus autoproduit : 10 /MWh (45 /tonne) Contre le mazout à 90 /MWh A titre de comparaison : plaquette 30 /MWh, pellet vrac 50 /MWh

14 Aspects économiques Quelle rentabilité? Source: ValBiom Hypothèses: h de fonctionnement/an; rendement de 95% mazout/gaz, 91% miscanthus; coût horaire transport 55 /h; coût horaire salarié: 25 /h; coûts entretien 130 /an mazout/gaz, /an miscanthus; coût mazout 90 /MWh, miscanthus autoproduit 10 /MWh

15 Plan de l exposé Pourquoi du miscanthus? Chaudières polycombustibles : aspects techniques Chaudières polycombustibles : aspects économiques Exemples Le miscanthus et vous

16 Exemples Production de miscanthus Consommation à la ferme Fourniture de miscanthus Réseau de chaleur

17 Exemples CONSOMMATION À LA FERME Upigny (Province de Namur) Chaudière + ballon tampon Silo

18 Exemples CONSOMMATION À LA FERME Upigny (Province de Namur) Marque: ETA Puissance: 70 kw Combustible: Miscanthus vrac 1 ha en culture Investissement: ttc 3 bâtiments chauffés Conso. Mazout remplacée: litres

19 Exemples CONSOMMATION À LA FERME Upigny (Province de Namur)

20 Exemples CONSOMMATION À LA FERME Upigny (Province de Namur)

21 Exemples CONSOMMATION À LA FERME Thuin (Province de Hainaut)

22 Exemples CONSOMMATION À LA FERME Thuin (Province de Hainaut) Marque: Heizomat Puissance: 500 kw Combustible: Miscanthus vrac Plaquettes de bois 0,4 ha en culture Investissement: ttc Aides ENV-UDE Bâtiments chauffés: 3 poulaillers ( poulets/bâtiment) + installation de séchage? Conso. mazout: litres

23 Exemples CONSOMMATION À LA FERME Thuin (Province de Hainaut)

24 Exemples CONSOMMATION À LA FERME Thuin (Province de Hainaut)

25 Exemples RÉSEAU DE CHALEUR Hoffenheim (Allemagne) Gestion par une famille d agriculteurs DIVERSIFICATION Deux chaudières ( kw) + ballon tampon de litres > 100 maisons raccordées à un réseau de chaleur Plans pour approvisionner 300 maisons supplémentaires et une école A terme : 12 kilomètres de réseau Paquet à : échangeur de chaleur, 5 mètres pour connexion Vente de chaleur à 75 /MWh (90 /MWh pour le mazout actuellement) 35 hectares de miscanthus Constitue 70-80% du combustible utilisé Crédit photo: Farmers Weekly

26 Exemples RÉSEAU DE CHALEUR Ammertzwiller (France) 13 agriculteurs cultivent 27 hectares de miscanthus sur le bassin de captage Ils réalisent le transport (2 km) et stockage (800 m²) Prix de vente pour les agriculteurs : 100 /tonne de matière sèche = prix rendu à la chaufferie Cendres restituées au sol Crédit photo: Réseau Rural France

27 Exemples RÉSEAU DE CHALEUR Ammertzwiller (France) Une chaudière 400 kw + chaudière d appoint mazout 500 kw Bâtiments communaux et 43 maisons connectés à un réseau de chaleur Réseau de chaleur de 2,5 kilomètres Coûts pour les abonnés : Connexion : /abonné Base : 500 /abonné/an Consommation : 50 /MWh Gestion par SIVOM (syndicat intercommunal à vocations multiples) Achète la matière aux agriculteurs Revend la chaleur sur le réseau Crédit photo: Réseau Rural France

28 Plan de l exposé Pourquoi du miscanthus? Chaudières polycombustibles : aspects techniques Chaudières polycombustibles : aspects économiques Exemples Le miscanthus et vous

29 Le miscanthus et vous Quels subsides-primes? Agriculteurs, entreprises : aides ENV-UDE Prise en charge de 35 à 40% de l investissement (par rapport au mazout et gaz, respectivement) Distinction producteur pour besoins propres et fourniture d énergie Secteur public éligible : subsides UREBA Prise en charge de 30% de l investissement Particuliers : prime 13 Fonction de la puissance installée Réseau de chaleur : surprime de 100 /m de réseau (aussi bien pour le gestionnaire que les connexions) Gamme de puissance Prime < 50 kw kw /kw kw /kw > 500 kw /kw

30 Le miscanthus et vous Où obtenir de l aide? Facilitateur bioénergies pour le secteur privé : ValBiom Réalisation d études de préfaisabilité biométhanisation, bois-énergie, biomasses (miscanthus, taillis à courte rotation) Liste d installateurs de chaudières Contacts avec bureaux d études Renseignements sur primes-aides Publications disponibles sur Guide pratique de la culture du miscanthus Dossier sur l installation d une chaudière miscanthus Coordonnées des fournisseurs de rhizomes et plantules de miscanthus

31 Le miscanthus et vous En 2013: 105 hectares et 5 chaudières en fonctionnement < 1 ha 1-2 ha 2-4 ha > 4 ha

32 Merci pour votre attention Des questions? ou 081/ Pour plus d informations :

Le miscanthus, une diversification pour l agriculteur? Foire de Libramont 25 juillet 2014

Le miscanthus, une diversification pour l agriculteur? Foire de Libramont 25 juillet 2014 Le miscanthus, une diversification pour l agriculteur? Foire de Libramont 25 juillet 2014 Plan de l exposé Présentation de ValBiom Le miscanthus, pour quoi faire? Le miscanthus comme combustible Le miscanthus

Plus en détail

Le miscanthus pour chauffer la ferme : et pourquoi pas chez vous? Laurent Somer, ValBiom asbl Longchamps 25 septembre 2014

Le miscanthus pour chauffer la ferme : et pourquoi pas chez vous? Laurent Somer, ValBiom asbl Longchamps 25 septembre 2014 Le miscanthus pour chauffer la ferme : et pourquoi pas chez vous? Laurent Somer, ValBiom asbl Longchamps 25 septembre 2014 Présentation de ValBiom Miscanthus? Aspects économiques Aspects techniques Exemples

Plus en détail

INDICATEURS TECHNIQUES

INDICATEURS TECHNIQUES Réseau REAGRI Groupe «Agriculture et Energie» Novembre 2006 La chaudière polycombustible Ex : bois-déchiqueté ATOUTS CONTRAINTES o Forte réduction de la facture énergétique. o Confort d utilisation. o

Plus en détail

De la biomasse locale pour réduire les factures d'énergie

De la biomasse locale pour réduire les factures d'énergie 18.06.2015 De la biomasse locale pour réduire les factures d'énergie Visite de terrain à Tihange Laurent Somer l.somer@valbiom.be 081/627 187 www.valbiom.be Plan de la présentation Quels projets? Quelles

Plus en détail

Le monitoring. Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith. André Servais, Stadtwerke St-Vith

Le monitoring. Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith. André Servais, Stadtwerke St-Vith Le monitoring Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith André Servais, Stadtwerke St-Vith SITUATION DE DEPART 5 biens fonciers: o Puissance totale installée: o Consommation annuelle: 4.950 kw / 12 chaudières

Plus en détail

1/19 Chauffage à la biomasse ------- Bonnes pratiques Yann ROGAUME Mise en Place d une Chaufferie Plaquettes 2/19 Etapes importantes : - Maîtriser les dépenses énergétiques ; - Déterminer précisément les

Plus en détail

Présentation de la situation actuelle et projetée au niveau législatif, économique, incitant financier et imposition technique

Présentation de la situation actuelle et projetée au niveau législatif, économique, incitant financier et imposition technique Présentation de la situation actuelle et projetée au niveau législatif, économique, incitant financier et imposition technique Salon Best 19 octobre 2013 Situation en Région wallonne Coût d achat du courant

Plus en détail

La filière bois énergie en Bretagne

La filière bois énergie en Bretagne La filière bois énergie en Bretagne 2012 En Bretagne, une ressource àla fois abondante et limitée Total : 3.8 millions de tep la ressource en bois couvre entre 5 et 10% des besoins actuels en énergie :

Plus en détail

Pré-étude. d un Réseau de Chaleur bois. sur la commune de Luc-la-Primaube

Pré-étude. d un Réseau de Chaleur bois. sur la commune de Luc-la-Primaube Pré-étude d un Réseau de Chaleur bois sur la commune de Luc-la-Primaube Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6 avenue de l Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 Page 1 sur 12 Table

Plus en détail

Le chauffage au bois à Bruxelles?

Le chauffage au bois à Bruxelles? Le chauffage au bois à Bruxelles? C est «Titre» possible! Bruxelles Romain CREHAY 13 décembre 2007 Lieu, date Auteur Le chauffage au bois en Région Bxl-Capitale Dans le cadre d une action de Bruxelles

Plus en détail

Les Vendredis du Bois-Energie

Les Vendredis du Bois-Energie Agence Locale de l Energie des Ardennes ALE 08 Les Vendredis du Bois-Energie Colloque 16 mars 2007 Présentation ALE 08 La forêt sur la zone urowood L exemple de deux chaufferies 1 Présentation Agence Locale

Plus en détail

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel 1 Contexte énergétique Les engagements nationaux et européens 2050 : Facteur 4 réduction par 4 des émissions des GES (Gaz à Effet de Serre)

Plus en détail

Le Bois Energie De la conception à la mise en place d un projet

Le Bois Energie De la conception à la mise en place d un projet Le Bois Energie De la conception à la mise en place d un projet Facilitateur Bois-Energie-Entreprises Julien HULOT, Ir - Bureau d études IRCO sprl Présentation du bureau d études IRCO Division de M-Tech

Plus en détail

GOUX-LES-USIERS. 699 habitants. 745 m d altitude 3555 DJU

GOUX-LES-USIERS. 699 habitants. 745 m d altitude 3555 DJU GOUX-LES-USIERS 699 habitants 745 m d altitude 3555 DJU ccas La Poste école primaire 1 mairie école maternelle presbytère salle des fêtes école primaire 2 église 100 m 2 bâtiments non raccordés (distance

Plus en détail

Installation d une chaudière biomasse alimentée au miscanthus : aspects économiques et pratiques

Installation d une chaudière biomasse alimentée au miscanthus : aspects économiques et pratiques Installation d une chaudière biomasse alimentée au miscanthus : aspects économiques et pratiques Novembre 2013 V ValBiom soutient le développement durable et harmonieux des filières de valorisation nonalimentaire

Plus en détail

Pertinences et particularités d un réseau de chaleur en milieu rural : l exemple de Malempré

Pertinences et particularités d un réseau de chaleur en milieu rural : l exemple de Malempré Parole d expert Pertinences et particularités d un réseau de chaleur en milieu rural : l exemple de Malempré Charles HAVELANGE, Malempré, la Chaleur d y Vivre Avec le soutien de : Pertinence et particularités

Plus en détail

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Pays d Armagnac Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Eauze 6 novembre 2013 1 De la forêt au radiateur 1. Un silo de stockage 2. Un système d extraction et de transfert du bois 3.

Plus en détail

une énergie d avenir dans le Puy-de-Dôme

une énergie d avenir dans le Puy-de-Dôme une énergie d avenir dans le Puy-de-Dôme Les atouts du bois énergie Une énergie renouvelable Le bois est considéré comme une énergie renouvelable dans la mesure où la forêt est gérée de façon durable.

Plus en détail

Installation type du ballon d eau chaude FRW (Fresh Water) raccordé à un capteur solaire et à une pompe à chaleur

Installation type du ballon d eau chaude FRW (Fresh Water) raccordé à un capteur solaire et à une pompe à chaleur Installation type du ballon d eau chaude FRW (Fresh Water) raccordé à un capteur solaire et à une pompe à chaleur VERS BALLON TAMPON CHAUFFAGE Installation type d un ballon tampon BUFFER-1 avec échangeur

Plus en détail

Atelier Bois-Energie. Paris - 2 avril. Rosalie Moyon

Atelier Bois-Energie. Paris - 2 avril. Rosalie Moyon Atelier Bois-Energie Paris - 2 avril Rosalie Moyon Les Relais Bois-Energie en 44 : Collectivité, entreprise, exploitant agricole, Chaudière bois à alimentation Automatique, puissance < 300 kw Collectivité,

Plus en détail

Projet de réseau de chaleur porté par une coopérative citoyenne L exemple de Malempré

Projet de réseau de chaleur porté par une coopérative citoyenne L exemple de Malempré Projet de réseau de chaleur porté par une coopérative citoyenne L exemple de Malempré Table des matières Présentation du projet Pourquoi une coopérative citoyenne? Le fonctionnement de la coopérative Avantages

Plus en détail

Décret du 11 mars 2004 http://wallex.wallonie.be/index.php?doc=3774&rev=3103-1785

Décret du 11 mars 2004 http://wallex.wallonie.be/index.php?doc=3774&rev=3103-1785 Les aides UDES Sur base de la présentation de Mme Ingrid Thiry : Les aides à l investissement en faveur de la protection de l environnement et de l utilisation durable de l énergie. Bases légales Décret

Plus en détail

Chauffage à granulés de bois

Chauffage à granulés de bois Chauffage à granulés de bois 1 Présentation d ÖkoFEN 2 Le granulés de bois: Production et approvisionnement 3 Le dimensionnement d'un système à granulé 4 Les spécificités d'implantation: systèmes de transfert

Plus en détail

Présentation de SOGEX

Présentation de SOGEX Présentation de SOGEX GROUPE SOGEX Etudes et installation Bureau d études Installation Réseaux Chauffage/Climatisation Service exploitation et maintenance Génie Thermique Genie Climatique Génie Electrique

Plus en détail

mobilisation de la biomasse

mobilisation de la biomasse 5 La mobilisation de la biomasse Stockage, logistique et structuration des acteurs Diagnostic de territoire Insertion dans les exploitations Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte

Plus en détail

Un projet Bois Energie Citoyen?

Un projet Bois Energie Citoyen? Un projet Bois Energie Citoyen? Filière bois énergie : les attendus les entrants Filière usuelle : circuit long Filière d avenir : circuit court Chaîne de production d énergie thermique HQE : Analyse systèmique

Plus en détail

Communes forestières LE BOIS, VOTRE SOLUTION DE CHAUFFAGE ECONOMIQUE ET RENOUVELABLE CONFORT ECONOMIE RENOUVELABLE. L essentiel du bois énergie

Communes forestières LE BOIS, VOTRE SOLUTION DE CHAUFFAGE ECONOMIQUE ET RENOUVELABLE CONFORT ECONOMIE RENOUVELABLE. L essentiel du bois énergie Communes forestières LE BOIS, VOTRE SOLUTION DE CHAUFFAGE ECONOMIQUE ET RENOUVELABLE AUTOMATISME CIRCUIT COURT CONFORT ECONOMIE RENOUVELABLE L essentiel du bois énergie Je construis un nouveau bâtiment,

Plus en détail

LE CHAUFFAGE DE BÂTIMENTS AU BOIS ÉNERGIE DE SAULE : LA SOLUTION DURABLE À VOS BESOINS ÉNERGÉTIQUES

LE CHAUFFAGE DE BÂTIMENTS AU BOIS ÉNERGIE DE SAULE : LA SOLUTION DURABLE À VOS BESOINS ÉNERGÉTIQUES LE CHAUFFAGE DE BÂTIMENTS AU BOIS ÉNERGIE DE SAULE : LA SOLUTION DURABLE À VOS BESOINS ÉNERGÉTIQUES CULTIVER AUJOURD HUI L ÉNERGIE DE DEMAIN Chauffer à la biomasse : une solution économique, propre et

Plus en détail

Cultures agricoles et énergie : opportunités en zones rurales

Cultures agricoles et énergie : opportunités en zones rurales 02.10.2014 Cultures agricoles et énergie : opportunités en zones rurales Carrefour des Ruralités, Meux Laurent Somer www.valbiom.be Plan de l exposé Présentation de ValBiom Un exemple pour commencer Quels

Plus en détail

LE PROJET DES SERRES LEFORT INC.

LE PROJET DES SERRES LEFORT INC. UN CHAUFFAGE À LA BIOMASSE FORESTIÈRE À LA FINE POINTE TECHNOLOGIQUE: LE PROJET DES SERRES LEFORT INC. Louis-Martin Dion, ing.jr., M.Sc. Jean Gobeil, Ing.f. M.Sc. Congrès annuel AQME 3 mai 2012 Plan de

Plus en détail

Conversion biomasse et production énergétique

Conversion biomasse et production énergétique Conversion biomasse et production énergétique Actionnariat S.I.D.E.S.U.P. 15 % S.V.I 5 % Naples Investissement 80 % Planteurs de betteraves Historique Création en 1970 Pour déshydrater les pulpes de la

Plus en détail

Le chauffage aux granules de bois au Québec

Le chauffage aux granules de bois au Québec Le chauffage aux granules de bois au Québec Pierre-Olivier Morency, directeur Groupe granules, QWEB Colloque Agri-Énergie Shawinigan, 25 octobre 2012 Quebec Wood Export Bureau (QWEB) association d affaires

Plus en détail

Mission d Observation de la Biomasse

Mission d Observation de la Biomasse Les synthèses de l AREC Mission d Observation de la Biomasse ENQUETE REGIONALE SUR LES CHAUFFERIES COLLECTIVES A BOIS DECHIQUETE (Saison de chauffe 2008-2009) 2009) Chiffres clés 114 chaufferies collectives

Plus en détail

Colloque Bois-Energie 12 & 13 Octobre 2006

Colloque Bois-Energie 12 & 13 Octobre 2006 Colloque Bois-Energie 12 & 13 Octobre 2006 Synthèse Avec la volonté politique d apporter sa contribution au développement durable et à l utilisation des énergies renouvelables, la communauté de communes

Plus en détail

COURS BIOMASSE A N N É E 2 0 1 4-2 0 1 5

COURS BIOMASSE A N N É E 2 0 1 4-2 0 1 5 COURS BIOMASSE ANNÉE 2014-2015 QU EST-CE QUE LA BIOMASSE? Biomasse brute : Arbres et végétaux Productions agricoles (canne à sucre, colza, maïs, betterave ) Matières aquatiques (algues, varech ) Biomasse

Plus en détail

Chauffage à granulés de bois

Chauffage à granulés de bois 0 Chauffage à granulés de bois Alliance pour le Climat Luxembourg Protection du climat à la base En partenariat avec plus de 00 villes et communes européennes, plusieurs communes de l Alliance pour le

Plus en détail

LES RÉSEAUX DE CHALEUR BOIS-ENERGIE

LES RÉSEAUX DE CHALEUR BOIS-ENERGIE COMITE INTERPROFESSIONNEL DU BOIS-ENERGIE contact@cibe.fr www.cibe.fr LES RÉSEAUX DE CHALEUR BOIS-ENERGIE Atouts et spécificités des réseaux de chaleur Bois-Energie Spécificités Qu est-ce qu un réseau

Plus en détail

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château Réseau de chaleur Cantagrelh Commune d Onet-le-Château Maître d ouvrage : Mairie d Onet-le-château 12, rue des Coquelicots BP 5-12850 Onet le Château Télécopie : 05 65 78 00 91 - www.onet-le-chateau.fr

Plus en détail

On n a pas de pétrole, mais des sapins

On n a pas de pétrole, mais des sapins On n a pas de pétrole, mais des sapins Echange d expérience du 25 février 2010 à Valpellets SA UTO-Uvrier Alain Bromm, responsable du bureau romand d Energie-bois Suisse (Lausanne) 14h15 Accueil Actualités

Plus en détail

passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles.

passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles. passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles. Un service clé-en-main, un chauffage confortable et sûr. Un prix compétitif L option d un financement intégral. Un service de fourniture de

Plus en détail

Chauffage à distance de la commune de L Isle

Chauffage à distance de la commune de L Isle Chauffage à distance de la commune de L Isle Présentation aux Conseil Communal mars 2013 Programme Situation des bâtiments raccordés à ce jour Zones d extension possibles Situation par zone Répercutions

Plus en détail

CIRCUIT COURT CONFORT ECONOMIE RENOUVELABLE

CIRCUIT COURT CONFORT ECONOMIE RENOUVELABLE LE BOIS VOTRE SOLUTION DE CHAUFFAGE, ECONOMIQUE ET RENOUVELABLE AUTOMATISME CIRCUIT COURT CONFORT ECONOMIE RENOUVELABLE L essentiel du bois énergie Je construis un nouveau bâtiment, comment le chauffer?

Plus en détail

De l intérêt du combustible bois pour le séchage de maïs. La nouvelle génération de centrales thermiques

De l intérêt du combustible bois pour le séchage de maïs. La nouvelle génération de centrales thermiques De l intérêt du combustible bois pour le séchage de maïs La nouvelle génération de centrales thermiques I. Quelques principes pour faire des économies La température de l air L épaisseur du grain Le refroidissement

Plus en détail

Bois-énergie. Bois-Énergie PBE &DR PBE &DR QUELQUES CERTITUDES

Bois-énergie. Bois-Énergie PBE &DR PBE &DR QUELQUES CERTITUDES Plan Bois-Énergie & Développement Rural pour la Wallonie Bois-Énergie POPULATION MONDIALE en 1950 10 2.5 milliards d'habitants UE 25 9 USA 14% 6% Autres Japon 8 36% 3% en 2008 6.7 milliards d'habitants

Plus en détail

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Le lycée des Eaux-Claires de Grenoble - Crédit photo : Juan Robert Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Synthèse - Année 2012 266 lycées 236 sites 193 000 élèves 4,3 millions

Plus en détail

De la biomasse à l'énergie renouvelable: cas concret à Rimouski et problématique d'intégration en milieu urbain

De la biomasse à l'énergie renouvelable: cas concret à Rimouski et problématique d'intégration en milieu urbain De la biomasse à l'énergie renouvelable: cas concret à Rimouski et problématique d'intégration en milieu urbain Florian Prost, Ing.f., Ing.jr. Mercredi 8 mai 2013 Objectifs - Problématique Plan d'action

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE -

CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE - CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE - Définition des enjeux - Disposer à la fin des grosses opérations de construction en cours (Tranche 1 et 2 du Plan Directeur MCO-Plateau Technique/Pôle

Plus en détail

Service du Facilitateur Bâtiment Durable

Service du Facilitateur Bâtiment Durable Bruxelles Environnement Service du Facilitateur Bâtiment Durable La micro-cogénération pour le bâtiment Yves LEBBE Spécialiste Cogénération Plan de l exposé: micro-cogénération > 1 kwé C est quoi la cogénération,

Plus en détail

Pourquoi? Faire connaître le chauffage aux granulés, Pour les projets collectifs et tertiaires

Pourquoi? Faire connaître le chauffage aux granulés, Pour les projets collectifs et tertiaires Pourquoi? Faire connaître le chauffage aux granulés, Pour les particuliers, Pour les projets collectifs et tertiaires Etre un outil de communication pour l ensemble de la filière granulés Objectifs Apporter

Plus en détail

GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES

GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES Séminaire organisé par les étudiants du master Expertise et Traitement en Environnement GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES SYLVAIN DELENCLOS 29 JANVIER 2015 Présentation téléchargeable

Plus en détail

Installation de biométhanisation

Installation de biométhanisation Commune de Redange/attert Installation de biométhanisation La coopérative «Biogas un der Atert» Rue de Reichlange - 8508 Redange/Attert En 2003, la coopérative «Biogas un der Atert» a mis en service l

Plus en détail

ENVIRONNEMENT. Le bois-énergie en Languedoc-Roussillon

ENVIRONNEMENT. Le bois-énergie en Languedoc-Roussillon ENVIRONNEMENT Le bois-énergie en Languedoc-Roussillon La filière bois-énergie en Languedoc-Roussillon La forêt couvre plus du tiers de la surface du territoire régional en Languedoc-Roussillon, part qui

Plus en détail

Création d une chaudière bois et d une filière bois énergie à Olonne

Création d une chaudière bois et d une filière bois énergie à Olonne Création d une chaudière bois et d une filière bois énergie à Olonne Cette création illustre : I - Le partenariat exemplaire entre la ville d Olonne et l Office National des Forêts II - Le projet municipal

Plus en détail

Réalisation, exploitation, maintenance d une chaufferie bois conçue sur un mode biénergie- Approbation du projet

Réalisation, exploitation, maintenance d une chaufferie bois conçue sur un mode biénergie- Approbation du projet CONSEIL MUNICIPAL 13 Séance du 02 avril 2015 Réalisation, exploitation, maintenance d une chaufferie bois conçue sur un mode biénergie- Approbation du projet Direction Environnement - Architecture et Patrimoine

Plus en détail

Chauffage au bois déchiqueté POLEYMIEUX BATIMENTS PUBLICS Chaufferie de 150 kw Le bois : une énergie renouvelable? Cycle du bois (Doc AGEDEN) 3 Le bois : une spécificité Française? Consommations bois-énergie

Plus en détail

La cogénération biomasse en France et en Europe. Réalisations DALKIA Risques et opportunités Y.Flandin Resp. Departement EnR

La cogénération biomasse en France et en Europe. Réalisations DALKIA Risques et opportunités Y.Flandin Resp. Departement EnR La cogénération biomasse en France et en Europe Réalisations DALKIA Risques et opportunités Y.Flandin Resp. Departement EnR Biomasse valorisée en France par DALKIA LES APPELS D OFFRE CRE (Commission de

Plus en détail

Production d énergie VALORISATION DE LA BIOMASSE, UNE ENERGIE RENOUVELABLE. Situation actuelle

Production d énergie VALORISATION DE LA BIOMASSE, UNE ENERGIE RENOUVELABLE. Situation actuelle Production d énergie VALORISATION DE LA BIOMASSE, UNE ENERGIE RENOUVELABLE Situation actuelle Croissance des besoins énergétiques : Après l Occident, c est maintenant au tour de l orient de s industrialiser.

Plus en détail

Bois-énergie. Suivi des prix des combustibles bois. Juin 2015. Pierre MARTIN

Bois-énergie. Suivi des prix des combustibles bois. Juin 2015. Pierre MARTIN Juin 2015 Bois-énergie Suivi des prix des combustibles bois Pierre MARTIN Facilitateur Bois-énergie Entreprises & Particuliers t 081 62 71 88 @ p.martin@valbiom.be Prix moyen derniers 12 mois /unité c

Plus en détail

La cogénération. Annick Lempereur Facilitateur en Cogénération pour la Wallonie.

La cogénération. Annick Lempereur Facilitateur en Cogénération pour la Wallonie. La cogénération Annick Lempereur Facilitateur en Cogénération pour la Wallonie. URE? Utilisation Rationnelle de l Energie. Consommer mieux, consommons MOINS! Réduisons nos consommations d énergie (Electricité,

Plus en détail

AGROGAZ, Une réalisation novatrice valorisant le biogaz

AGROGAZ, Une réalisation novatrice valorisant le biogaz AGROGAZ, Une réalisation novatrice valorisant le biogaz Agrogaz Lignerolle est une installation produisant du biogaz à partir des déjections du bétail et d autres résidus organiques issus des exploitations

Plus en détail

Autoconsommation & autoproduction: quel bilan? quelles perspectives?

Autoconsommation & autoproduction: quel bilan? quelles perspectives? Autoconsommation & autoproduction: quel bilan? quelles perspectives? BE POSITIVE Conférence PV-NET Marine JOOS 6 mars 2015 1 Sommaire Quelques fondamentaux Décrypter le rapport DGEC Conclusions 2 Les indicateurs

Plus en détail

a. Particuliers 1. Chaudière «bois déchiqueté» individuelle ou collective chez les particuliers

a. Particuliers 1. Chaudière «bois déchiqueté» individuelle ou collective chez les particuliers FORMULAIRE DE DEMANDE D UNE AIDE DEPARTEMENTALE A L INVESTISSEMENT Programme : Opération : POLITIQUE ENERGIE - 2013 BOIS ENERGIE Chaudière et Réseau de chaleur Particulier Cette aide n est pas cumulable

Plus en détail

o o o o - Fédérer l ensemble des acteurs de la filière : les producteurs (propriétaires forestiers, industriels du bois ), les transformateurs ou prestataires intermédiaires (exploitants

Plus en détail

CHAUFFAGE AUX PELLETS TYPE SL-P

CHAUFFAGE AUX PELLETS TYPE SL-P CHAUFFAGE AUX PELLETS TYPE SL-P La manière la plus agréable pour chauffer au bois! CHAUFFER EN HARMO- NIE AVEC LA NATURE. Lors de la planification d un chauffage convenable pour sa maison individuelle,

Plus en détail

De l intérêt du combustible bois pour le chauffage des bâtiments avicoles. La nouvelle génération de centrales thermiques

De l intérêt du combustible bois pour le chauffage des bâtiments avicoles. La nouvelle génération de centrales thermiques De l intérêt du combustible bois pour le chauffage des bâtiments avicoles La nouvelle génération de centrales thermiques I. Le contexte de l élevage français II. L influence du coût du combustible Faible

Plus en détail

Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010

Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010 Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010 Philosophie Constat : Les eaux usées recèlent de grandes quantités d'énergie. La source de chaleur se trouve à proximité

Plus en détail

Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat

Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat Dossier de presse 26 janvier 2008 Contact : Corinne IBARRA Communauté de communes du pays de Murat 04 71 20 22 62 / cibarra@paysdemurat.fr SOMMAIRE I. Rappel

Plus en détail

CHAUFFAGE PAR LE BOIS ESPACE AQUALUDIQUE DE CARHAIX PREMIER RETOUR D EXPERIENCE APRES TROIS ANNEES DE FONCTIONNEMENT

CHAUFFAGE PAR LE BOIS ESPACE AQUALUDIQUE DE CARHAIX PREMIER RETOUR D EXPERIENCE APRES TROIS ANNEES DE FONCTIONNEMENT CHAUFFAGE PAR LE BOIS ESPACE AQUALUDIQUE DE CARHAIX PREMIER RETOUR D EXPERIENCE APRES TROIS ANNEES DE FONCTIONNEMENT 1 2 3 4 5 DEFINITION DES EQUIPEMENTS AQUATIQUES Cet espace aqualudique sports-loisirs

Plus en détail

Plan Bois Énergie Bretagne, lancement de la période 2015 2020

Plan Bois Énergie Bretagne, lancement de la période 2015 2020 // DOSSIER DE PRESSE Janzé, le 6 octobre 2015 Plan Bois Énergie Bretagne, lancement de la période 2015 2020 L ADEME Bretagne, le Conseil régional de Bretagne et les quatre départements bretons lancent

Plus en détail

La cogénération : base et principes.

La cogénération : base et principes. Cycle de formation de Responsable Énergie La cogénération : base et principes. Yves Lebbe Facilitateur en cogénération pour la Région Bruxelles Capitale WKK Facilitator voor het Brussels Hoofdstedelijk

Plus en détail

Résumé et comparaison des coûts

Résumé et comparaison des coûts Salon Greentech Fribourg Energies de chauffage Etat des lieux et perspectives Résumé et comparaison des coûts des différents systèmes de chauffage Jeudi 22 octobre 29 1 Comparaison des vecteurs énergétiques

Plus en détail

Tarification prévue pour l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables

Tarification prévue pour l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables Tarification prévue pour l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables Luxembourg, le 2 décembre 2013 myenergy 1 Sommaire Le plan d action national en matière d énergies renouvelables

Plus en détail

Quel intérêt du photovoltaïque pour les institutions du secteur à profit social?

Quel intérêt du photovoltaïque pour les institutions du secteur à profit social? Quel intérêt du photovoltaïque pour les institutions du secteur à profit social? 20 avril 2010 UNION DES ENTREPRISES A PROFIT SOCIAL 2 Sommaire Bénéfice environnemental Fonctionnement Coût & aides financières

Plus en détail

ÉTUDE DE FAISABILITÉ CHAUFFERIE BOIS

ÉTUDE DE FAISABILITÉ CHAUFFERIE BOIS ÉTUDE DE FAISABILITÉ CHAUFFERIE BOIS SOMMAIRE OBJECTIFS DE L ÉTUDE ÉTUDE DES BESOINS rencontre avec le représentant designé par le maître d ouvrage visite du site, des bâtiments et étude thermique ÉTUDE

Plus en détail

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens COLLOQUE atee - CIBE du 18 et 19 septembre 2007 XYLOWATT, la société XYLOWATT a été crée

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITE D UNE CHAUFFERIE BOIS

ETUDE DE FAISABILITE D UNE CHAUFFERIE BOIS ETUDE DE FAISABILITE D UNE CHAUFFERIE BOIS Bâtiments communaux de la commune d ALLAIRE 56 350 ALLAIRE Ref : 12-012_ND 12/03/2013 1/18 Mise à Jour du 12/03/2013 Prise en compte d un nouveau bâtiment «Pôle

Plus en détail

Le chauffage au bois. Mercredi 26 septembre 2012 SIESM77

Le chauffage au bois. Mercredi 26 septembre 2012 SIESM77 Le chauffage au bois Mercredi 26 septembre 2012 SIESM77 Ordre du jour Contexte du territoire 1/ Présentation du projet de SCIC bois énergie sur le territoire du Parc naturel régional du Gâtinais français,

Plus en détail

AUTOSUFFISANCE ÉNERGÉTIQUE EN MATIÈRE DE CHAUFFAGE AU BOIS

AUTOSUFFISANCE ÉNERGÉTIQUE EN MATIÈRE DE CHAUFFAGE AU BOIS AUTOSUFFISANCE ÉNERGÉTIQUE EN MATIÈRE DE CHAUFFAGE AU BOIS DANS LA PRODUCTION EN SERRE PROJET DE VITRINE TECHNOLOGIQUE OBJECTIFS DU PROJET DÉMONTRER L AUTOSUFFISANCE ÉNERGÉTIQUE DANS LA PRODUCTION EN SERRE

Plus en détail

Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010

Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010 Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010 NOTICE EXPLICATIVE Facilitateur énergies renouvelables - grands systèmes Contact : Tél. 0800/85 775 (Menu 1 / sous menu 1 /

Plus en détail

Animation du Plan Bois Energie sur les Pyr. Animation du. Animation, Information. Conseils et accompagnement des projets.

Animation du Plan Bois Energie sur les Pyr. Animation du. Animation, Information. Conseils et accompagnement des projets. Le Bois Énergie Animation du Plan Bois Energie sur les Pyr Animation du sur les Pyrénées Orientales Animation, Information Conseils et accompagnement des projets Réalisation de pré-diagnostics tecnico-économiques

Plus en détail

Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois

Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois La question des charges récupérables et non récupérables dans les logements collectifs CIBE Commission

Plus en détail

L évaluation de la rentabilité d un investissement

L évaluation de la rentabilité d un investissement L évaluation de la rentabilité d un investissement Formation des Responsables Énergie de la RBC Céline Martin ICEDD asbl 22 mars 2007 Situation de départ: le cas du remplacement d une chaudière On désire

Plus en détail

La PAC Gaz. Technologie. Récupération de chaleur. Cycle de fonctionnement

La PAC Gaz. Technologie. Récupération de chaleur. Cycle de fonctionnement La technologie La PAC Gaz Technologie Récupération de chaleur Récupération d énergie sur l environnement (air, eau, sol), la réaction d absorption ammoniac/eau et la condensation des produits de combustion

Plus en détail

Logistique d une chaîne d approvisionnement en biomasse forestière adaptée aux besoins des chaufferies institutionnelles et commerciales

Logistique d une chaîne d approvisionnement en biomasse forestière adaptée aux besoins des chaufferies institutionnelles et commerciales Logistique d une chaîne d approvisionnement en biomasse forestière adaptée aux besoins des chaufferies institutionnelles et commerciales La FQCF et les coopératives forestières La FQCF o Regroupe l'ensemble

Plus en détail

Le Bois Energie. Développement d une filière en Midi-Pyrénées PLAN DE LA PRESENTATION. Les combustibles bois : origines & caractéristiques

Le Bois Energie. Développement d une filière en Midi-Pyrénées PLAN DE LA PRESENTATION. Les combustibles bois : origines & caractéristiques PLAN DE LA PRESENTATION Le Bois Energie Développement d une filière en Midi-Pyrénées L offre et la demande principaux acteurs et chiffres clés Séminaire interrégional du Réseau national des CFT Forêt et

Plus en détail

La micro-biométhanisation. Libramont 28 juillet 2013

La micro-biométhanisation. Libramont 28 juillet 2013 La micro-biométhanisation Libramont 28 juillet 2013 Plan ValBiom : présentation Biométhanisation Technologies spécifiques à la micro-biométhanisation Micro-biométhanisation : pour qui? Mission : ValBiom

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil L essentiel en un coup d œil Bien choisir sa chaudière La chaudière est le moteur de votre chauffage central. Chaudière au gaz, au fioul, à bois, ou au GPL, il y en a pour tous les goûts et toutes les

Plus en détail

Energies nouvelles et cogénération

Energies nouvelles et cogénération Energies nouvelles et cogénération Quand protéger l environnement devient rentable Ismaël Daoud Facilitateur en Cogénération de la Région wallonne COGENSUD asbl & ICEDD asbl ExpoForum Solutions Energie

Plus en détail

CONSEIL PERSONNALISE POUR LA REALISATION D'UNE CHAUFFERIE AUTOMATIQUE AU BOIS POUR LA COMMUNE DE BREITENBACH

CONSEIL PERSONNALISE POUR LA REALISATION D'UNE CHAUFFERIE AUTOMATIQUE AU BOIS POUR LA COMMUNE DE BREITENBACH CONSEIL PERSONNALISE POUR LA REALISATION D'UNE CHAUFFERIE AUTOMATIQUE AU BOIS POUR LA COMMUNE DE BREITENBACH DEMANDEUR DE LA PRE-ETUDE Commune de Breitenbach 4, place de l église 67220 BREITENBACH Tél

Plus en détail

Le Chauffe Eau Solaire Individuel

Le Chauffe Eau Solaire Individuel Le Chauffe Eau Solaire Individuel Schémas de principe et son fonctionnement Encombrement capteur et ballon Productivité Maintenance Durée Une place de champion dans la RT 2012 Le solaire comment ça marche?

Plus en détail

Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse. L'énergie est notre avenir, économisons-la!

Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse. L'énergie est notre avenir, économisons-la! Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse L'énergie est notre avenir, économisons-la! Le 02 février 2011 1 Le projet CRE 3 Un projet qui apporte : une contribution significative

Plus en détail

Analyse économique de la production et de l utilisation d huile de colza triturée à la ferme

Analyse économique de la production et de l utilisation d huile de colza triturée à la ferme Analyse économique de la production et de l utilisation d huile de colza triturée à la ferme Version du 9 mai 2006 La rentabilité économique de l huile de colza est calculée, en prenant en compte les hypothèses

Plus en détail

Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie

Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie Présentation FRCE BATIBOUW Le 2 mars 2009 Union Européenne 2007-2020 Rappel des objectifs - 20 % 20 % +20 % Co2 Energies renouvelables Efficacité énergétique

Plus en détail

13-14 - 15 novembre 2013. Yann GIBORY : EDF Optimal Solutions Didier-Benoît DELAGE : Dalkia Nord

13-14 - 15 novembre 2013. Yann GIBORY : EDF Optimal Solutions Didier-Benoît DELAGE : Dalkia Nord 13-14 - 15 novembre 2013 Yann GIBORY : EDF Optimal Solutions Didier-Benoît DELAGE : Dalkia Nord L Association Syndicale Libre du Réseau de la Divette Objet : Gestion et entretien du réseau de chaleur Composition

Plus en détail

Guide pour l installation domestique de chaudière automatique à bois déchiqueté

Guide pour l installation domestique de chaudière automatique à bois déchiqueté Guide pour l installation domestique de chaudière automatique à bois déchiqueté Dossier d aide à la décision destiné aux particuliers et agriculteurs Version Avril 2011 «Comment fonctionne une chaudière

Plus en détail

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux.

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. veau de boucherie 2008-200200 Consommations d énergie en bâtiment veaux de boucherie Comité veau de boucherie FranceAgriMer Montreuil sous Bois Mardi 5 avril 20 Christophe Martineau Institut de l Elevage

Plus en détail

Solutions de chauffage au bois

Solutions de chauffage au bois Solutions de chauffage au bois Le chauffage au bois est le complément idéal du solaire: Classé Zéro CO, économique, simple et fiable. La biomasse est une énergie locale et inépuisable. Solarfuture offre

Plus en détail

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Présenté par: Catherine-Anne Renaud, ing., CEM Associée écologique LEED Vice-présidente R+O Énergie Plan de la présentation 1. Mise en contexte

Plus en détail

Etat de la filière bois en Alsace Les leviers, les acteurs, les problèmes

Etat de la filière bois en Alsace Les leviers, les acteurs, les problèmes Etat de la filière bois en Alsace Les leviers, les acteurs, les problèmes Damien Monot ALTER ALSACE ENERGIES 1. consommations actuelles et perspectives 1 Chaufferies bois en Alsace : consommation et perspectives

Plus en détail

www.lacentraledupoele.com Auteur: Christian MARTENOT cmt@sas-lcdp.com

www.lacentraledupoele.com Auteur: Christian MARTENOT cmt@sas-lcdp.com www.lacentraledupoele.com Auteur: Christian MARTENOT cmt@sas-lcdp.com 1 ère partie : Qui sommes-nous? Nos activités Se chauffer avec du granulé : Qu est-ce que le granulé? Pourquoi utiliser du granulé

Plus en détail