Binova Ultimate 1day. lentille souple jetable journalière

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Binova Ultimate 1day. lentille souple jetable journalière"

Transcription

1 Binova Ultimate Binova Ultimate Multifocal Binova Ultimate 1day Binova Ultimate 1day Toric lentille souple jetable journalière lentille souple jetable journalière (A et B 8% 0, MPa (A et B 8% 0, MPa Zone optique : Sphéro-asphéro-sphérique Face antérieure : Asphérique Face postérieure : Sphéro-asphérique (A et B 6% 0, MPa (A et B 6% 0, MPa 0,07 mm 86 0,07 mm 86 0,07 mm 86 0,10 mm 7 Diamètre 1,10 mm 1,0 mm 1,10 mm 1,30 mm Equi-épaisseur horizontale Trait repère à 6h 8,0 mm (std / 8,80 mm -10,00 à -8,00 d par 0,0-8,00 à -0, d par 0, +0, à +6,00 d par 0, +6,00 à +8,00 d par 0,0-6,00 à +6,00 d par 0, Add LOW 1,7 Add HIGH -10,00 à -6,00 d par 0,0-6,00 à -0,0 d par 0, +0,0 à +6,00 d par 0, +6,00 à +8,00 d par 0,0 Sphères -9,00 à -6,00 d par 0,0 +0, à +,00 d par 0, -6,00 d à Plan par 0, Cylindres -0,7 / -1, / -1,7-0,7 / -1, / -1,7 Axes Cylindres Axes -, K 8,00 : r 0 = 8,0 mm K > 8,00 : r 0 = 8,80 mm Binova Intensity Binova Intensity Journalier Boite de 30 ou 90 lentilles identiques Journalier Boîte de 30 lentilles identiques 7

2 Binova i-soft Binova i-soft TD Binova i-soft Prog (D ou N Binova i-soft TD Prog (D ou N 083 Silicone-Hydrogel : Definitive 7 Hydrogel : GM Advance 8 Silicone-Hydrogel : Definitive 7 Hydrogel : GM Advance 8 Silicone-Hydrogel : Definitive 7 Hydrogel : GM Advance 8 Silicone-Hydrogel : Definitive 7 Hydrogel : GM Advance 8 7% / 8% 0,3 / 0,16 MPa Interne : Bicourbe profils de dégagements de 0 (lent à 3 (rapide (standard = 1 Prisme en zone optique possible sur toute la gamme i-soft 7% / 8% 7% / 8% 0,3 / 0,16 MPa 0,3 / 0,16 MPa Interne : Bicourbe, Torique Interne : Bicourbe profils de dégagements profils de dégagements de 0 à 3 de 0 (lent à 3 (rapide (standard = 1 (standard = 1 Externe : Progressive vision Points gravés à 0 et 180 simultanée Profil D : VL centrale Torique stabilisation stato-dynamique (T, Profil N : VP centrale Torique stabilisation prismatique (TP Options possibles : Zone optique décentrée (ZD 7% / 8% 0,3 / 0,16 MPa Interne : Bicourbe torique interne profils de dégagements de 0 à 3 (standard = 1 Externe : Progressive vision simultanée Points gravés à 0 et 180 Torique stabilisation stato-dynamique (T, Torique stabilisation prismatique (TP Zone optique décentrée (ZD Diamètre 1,00 à 1,00 mm par 0,10 1,00 à 1,00 mm par 0,10 1,00 à 1,00 mm par 0,10 1,00 à 1,00 mm par 0,10 Dynamique : Double zone d allègement Dynamique : Double zone d allègement Puissance F V Sphère : Cylindre : -0,0 à -10,00 par 0, Axe : 1 à 180 par 1 Sphère : Addition : +0,7 à +3,0 par 0, Sphère : Cylindre : -0,0 à -10,00 par 0, Axe : 1 à 180 par 1 Addition : +0,7 à +3,0 par 0, = Ø cornéen + mm Definitive : = Km + 0, GM advance : = Km + 0, Autres diamètres : nous consulter = Ø + mm cornéen Definitive : = Km + 0, GM advance: = Km + 0, Autres diamètres : consulter le laboratoire = Ø cornéen + mm Definitive : = Km + 0, GM advance : = Km + 0, 1 er essai : Profils N = Ø cornéen + mm Definitive : = Km + 0, GM advance : = Km + 0, 1 er essai : Profils N et 7

3 Binova i-flex Binova i-flex DT Binova i-flex TE Binova i-flex TI Binova i-flex BT 083 Toutes options disponibles (cf, lentilles suivantes à dégagements toriques Tore externe (TE, Progressive (Prog, Bifocale (BF,Sclérale (SC Interne: Sphéro-asphérique Externe : Torique, ballastée Progressive (Prog, Bifocale (BF, Kératocône (K, Spécifique par quadrant (Q, Multicourbe personnalisée (+, Dégagements toriques (DT, Tore interne (TI, Sclérale (SC Interne : Torique Progressive (Prog, Bifocale (BF, Kératocône (K, Spécifique par quadrant (Q, Multicourbe personnalisée (+, Torique externe (TE Interne : Torique Externe : Torique Progressive (Prog, Bifocale (BF, Kératocône (K, Spécifique par quadrant (Q, Multicourbe personnalisée (+ 0, mm Diamètre Ø 0 Diamètre standard : 1,0 De 0,7 à 3,00 par 0, Cylindre possible Sphère : Cylindre : -0,0 à -6,00 par 0, Tous axes de 1 à 180 par 1 Sphère : Cylindre : -0,0 à -6,00 par 0, Tous axes de 1 à 180 par 1 = Ø cornéen - mm = K (quel que soit = K (quel que soit Excentricité = moyenne de l'excentricité selon l'axe cornéen plat (K = K (quel que soit direct : =K & R 0 =K +0,1 inverse : =K+0,1 & R 0 =K direct : =K & R' 0 =K'+0,1 inverse: =K+0,1 & R' 0 =K' Flacon à l unité Amétropie sphérique cornéen 1, d cornéen de 1, à d si astigmatisme résiduel : i-flex DTE interne et toricité cornéenne < 1, d cornéen > d et astigmatisme interne faible cornéen > d et astigmatisme interne important 76

4 Binova i-flex Prog (D ou N Binova i-flex BF Binova i-flex K Binova i-flex Q Binova i-flex SC 083 Optimum Extra Non 1 / 6 1 / Externe : Progressive : Externe : Bifocale à segment,ballastée Profil D : VL centrale Profil N : VP centrale Tore externe (TE, Tore interne (TI, Bitorique (BT, Tore externe (TE, Tore interne (TI, Dégagements toriques (DT, Bitorique (BT, Dégagements toriques (DT Spécifique par quadrant (Q Kératocône (K, Spécifique par quadrant (Q, Multicourbe personnalisée (+ Interne : Facteurs d'aplatissement personnalisables de + à - par 0, Progressive (Prog, Tore externe (TE, Tore interne (TI, Bitorique (BT, Spécifique par quadrant (Q Interne : Sphéro asphérique à excentricité personnalisable selon les méridiens de la lentille : 0, 90, 180 et 70 Tore externe (TE, Tore interne (TI, Bitorique (BT, Progressive (Prog, Bifocale (BF, Kératocône (K, Multicourbe personnalisée (+ Interne : Lentille à appui scéral - Tore externe (TE, - Périphérie torique (DT - Spécifique par quadrant (Q - Progressive (Prog - Canaux drainants 0,3 mm Diamètre Ø 0 Diamètre 8,30 à 10,0 mm par 0,10 1,00 à,00 mm par 0,10 standard: 1,0 De 0,7 à 3,00 par 0,,80 à 8,0 mm par 0,0 Addition : +0,7 à +3,0 par 0, Addition : +0,7 à +3,0 par 0, = K (quel que soit 1 er essai avec lentilles i-flex Prog D (vision alternée = K (quel que soit Excentricité = excentricté moyenne r 0 = Km facteurs d'aplatissements standardisés : normal, rapide, très rapide, lent et très lent. Personnalisables de + à - par 0, Contacter l'assistance technique Contacter l'assistance technique Kératocône Cornées à aplatissements périphériques asymétriques Lentille sclérale Cornées fragilisées, très déformées LRPG inconfortables, instables 77

5 Contact Day 30 Air Contact Day 30 Air Toric Contact Day 30 Compatic Contact Day 30 Compatic Toric Aerofilcon A 69% 0, MPa 61 et nettoyage nanométrique Aerofilcon A 69% 0, MPa 61 et nettoyage nanométrique Vitafilcon A Hydrogel à forte rétention d eau % 0 Biolens Lenticulaire antérieure Bicourbe postérieure Vitafilcon A Hydrogel à forte rétention d eau % 0 Biolens 0,09 mm 68 0,11 mm 0,09 mm 0,09 mm Diamètre 1,0 mm 8,0 mm (std / 8,80 mm -1,00 à -6,00 d par 0,0-6,00 à -0, d par 0, +0, à +,00 d par 0, +,00 à +8,00 d par 0,0 Si K 8,00 : 8,0 Si K > 8,00 : 8,80 All-In-one Advance (Zeiss 1,0 mm dynamique Double allègement traits repères à 3h & 9h Sphère : -8,00 à -6,00 d par 0,0-6,00 à +,00 d par 0, +,00 à +6,00 d par 0,0 Cylindre : -0,7 / -1, / -1,7 / -, Axe : tous par 10 All-In-one Advance (Zeiss 13, / 1,0 mm = 13, mm : 8,30 = 1,0 mm : 8, / 8,80(+ / 8,90(- r O 8,30 (sauf plan 8, / 8,90 8, / 8,80 F v -10,00 à -6,00 d par 0,0-6,00 à +,00 d par 0, +,00 à +8,00 d par 0,0-1,00 à -6,00 d par 0,0-6,00 à -0, d par 0, +0, à +,00 d par 0, +,00 à +8,00 d par 0,0 1 ère intention : 8, - si lentille trop plate : 8,30 - si lentille trop serrée : 8,80 (+ / 8,90(- All-In-one Advance (Zeiss Boïte de 6 lentilles identiques 1,0 mm dynamique systèmes de gravure - traits : 0 et traits : 70 ± 10 et ± 0 Sphère : -6,00 à +,00 d par 0, Cylindre : - 0,7 / - 1, / - 1,7 / -, Axe : Tous par 10 All-In-one Advance (Zeiss Boïte de 6 lentilles identiques 78

6 Contact Day 30 Méditerranée Contact Day 30 Toric Contact Day 1 Easy Wear Contact Day 30 Colours lentille souple journalière à usage unique Ocufilcon F Ocufilcon F Methafilcon A Hefilcon A 1 % Bicourbe postérieure % % % 1 Iris peint inclus dans la matrice du matériau Diamètre pupille :, mm 0,10 mm 0,1 mm 0,08 mm 0,1 mm Diamètre 1,0 mm 1,0 mm 1,0 mm 1,00 mm dynamique 3 monochromes et trichromes : Royal Blue / Green / Jade Green Green / Blue / Grey / Hazel / Violet 8,(- / 8,80(+ / 8,90(- 8,80 mm r 0 = 8, / 8,90 mm : -0,00 à -6,00 d par 0,0-6,00 à -0, d par 0, r 0 = 8,80 mm : + 0, à +,00 d par 0, +,00 à +10,00 d par 0,0 Sphère : -6,00 à plan par 0, Cylindre : - 0,7 / - 1, / - 1,7 Axe : Tous par 10-9,00 à -6,00 d par 0,0-6,00 à -0,0 d par 0, +0,0 à +,00 d par 0, +,00 à +6,0 d par 0,0-6,00 à -0,0 d par 0, et plan 1 ère intention : si lentille trop serrée : 8,90 mm Journalier All-In-One Advance (Zeiss Tous système multifonction et oxydant All-In-One Advance (Zeiss Tous système multifonction et oxydant Boïte de 30 ou 90 lentilles identiques All-In-One Advance (Zeiss Tous système multifonction et oxydant Boite de lentilles identiques Lentille cosmétique 79

Guide d adaptation. Rose K2 XL. Kératocône. Dégénérescence pellucide marginale. Post Greffe. Post Chirurgie. Lentille Semi-sclérale

Guide d adaptation. Rose K2 XL. Kératocône. Dégénérescence pellucide marginale. Post Greffe. Post Chirurgie. Lentille Semi-sclérale Guide d adaptation Rose K2 XL Lentille Semi-sclérale TM Kératocône Dégénérescence pellucide marginale Post Greffe Post Chirurgie 1 LENTILLE SEMI-SCLÉRALE ROSE K2 XL INDICATIONS 1 ères indications : kératocône,

Plus en détail

Les bases de l optique

Les bases de l optique Vision to Educate Les 10 pages essentielles Edition 2014 Introduction Edito Si résumer le métier d opticien dans un livret de 12 pages n est pas possible, nous avons essayé dans ce document d apporter

Plus en détail

Chapitre 2 : Chirurgies réfractives

Chapitre 2 : Chirurgies réfractives Chapitre 2 : Chirurgies réfractives 1. Techniques d examen... 2 1.1 Aberrométrie (voir chapitre cornée)... 2 1.2. Topographie cornéenne (voir chapitre cornée)... 2 2. Chirurgies incisionnelles... 2 3.1.

Plus en détail

LA RÉFRACTION OBJECTIFS

LA RÉFRACTION OBJECTIFS CHU Dr Benbadis Constantine le 12/04/2011 Service d Ophtalmologie/Module d ophtalmologie. Dr Z.Berkani-Kitouni :Maître de conférences, Chef de Service. LA RÉFRACTION OBJECTIFS : 1- Savoir définir l œil

Plus en détail

REVUE DES IMPLANTS INTRA-OCULAIRES

REVUE DES IMPLANTS INTRA-OCULAIRES REVUE DES IMPLANTS INTRA-OCULAIRES Maryline JEHL-RAVE CHU de BESANCON Implants intra-oculaires (IIO) Définition : DMS destinés à être implantés à l intérieur du globe oculaire par voie chirurgicale Le

Plus en détail

Implants Toriques. Phakes - Artisan T Pseudophake - Acrysof T - Acritec T - Rayner Flex T. Lasik, PKR KR Cataracte Kératocône Kératoplastie Ptérygion

Implants Toriques. Phakes - Artisan T Pseudophake - Acrysof T - Acritec T - Rayner Flex T. Lasik, PKR KR Cataracte Kératocône Kératoplastie Ptérygion 176-181_OPHT15_chirurgie.qxp 27/05/08 17:19 Page 176 CHIRURGIE Traitement chirurgical de l astigmatisme Des moyens très divers pour des indications très variées Le bilan pré-opératoire élimine les contre-indications

Plus en détail

Site Professionnel Opticiens : http://espaceprofessionnel.apgis.com

Site Professionnel Opticiens : http://espaceprofessionnel.apgis.com apgis Institution de prév oyance 12 rue Massue 94684 Vincennes cedex Site Professionnel Opticiens : http://espaceprofessionnel.apgis.com QUELQUES EXPLICATIONS Institution de Prévoyance agréée par le Ministère

Plus en détail

Item 83 (item 287) : Réfraction et anomalies de la réfraction Collège des Ophtalmologistes Universitaires de France (COUF)

Item 83 (item 287) : Réfraction et anomalies de la réfraction Collège des Ophtalmologistes Universitaires de France (COUF) Item 83 (item 287) : Réfraction et anomalies de la réfraction Collège des Ophtalmologistes Universitaires de France (COUF) 2013 1 Table des matières 1. Principales définitions... 3 2. Accomodation... 5

Plus en détail

Peut-on implanter une lentille intraoculaire multifocale après photoablation cornéenne?

Peut-on implanter une lentille intraoculaire multifocale après photoablation cornéenne? 1 D. GATINEL Fondation Ophtalmologique A. de Rothschild, CEROC, PARIS. gatinel@aol.com Peut-on implanter une lentille intraoculaire multifocale après photoablation cornéenne? L implantation d une lentille

Plus en détail

Remodelage cornéen (RMC) : quelle incidence sur l architecture de la cornée?

Remodelage cornéen (RMC) : quelle incidence sur l architecture de la cornée? p13cdo92 24/04/06 16:18 Page 13 Remodelage cornéen (RMC) : quelle incidence sur l architecture de la cornée? Brigitte Lutcher*, Michel Puech**, Bernard Barthélémy***, Adil El Maftouhi**, Christophe Baudouin*

Plus en détail

Item 287 : Réfraction et anomalies de la réfraction

Item 287 : Réfraction et anomalies de la réfraction Item 287 : Réfraction et anomalies de la réfraction Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 I Les principales définitions... 3 II Accomodation...6 III Anomalies de la réfraction...7

Plus en détail

La demande de suppression des lunettes est de plus en plus

La demande de suppression des lunettes est de plus en plus Visya www.cliniquevision.com 1 M. TIMSIT VISYA Clinique de la Vision, PARIS. mt@ophtalmologie.fr Chirurgie de la presbytie : lasers ou implants? Les éléments décisionnels La demande de suppression des

Plus en détail

Casablanca Laser Vision

Casablanca Laser Vision Casablanca Laser Vision Située au cœur de la Clinique Val d Anfa, Casablanca Laser Vision est un centre ophtalmologique spécialisé dans la chirurgie réfractive. Grâce à l expertise de ses chirurgiens et

Plus en détail

Le Laser Blended Vision

Le Laser Blended Vision Zoom sur La chirurgie de la presbytie avec le logiciel Laser Blended Vision (LBV) Principe, mode d emploi et résultats n Dans la pratique de la chirurgie réfractive, le traitement de la presbytie représente

Plus en détail

Chirurgie de la presbytie

Chirurgie de la presbytie Chirurgie de la presbytie IntraCor utilise le laser femtoseconde L IntraCor est une méthode innovante, efficace et peu invasive, de compensation chirurgicale de la presbytie chez les emmétropes. Cette

Plus en détail

LA CHIRURGIE DE LA CATARACTE. Comment se déroule la chirurgie de la cataracte?

LA CHIRURGIE DE LA CATARACTE. Comment se déroule la chirurgie de la cataracte? LA CHIRURGIE DE LA CATARACTE Comment se déroule la chirurgie de la cataracte? Une intervention de routine En France, plus de 500 000 chirurgies de la cataracte sont réalisées chaque année. L intervention

Plus en détail

Prise En Charge (PEC) Carte Blanche

Prise En Charge (PEC) Carte Blanche Prise En Charge (PEC) Carte Blanche MANUEL UTIILIISATEUR A L USAGE DES OPTIICIIENS : GUIIDE PRATIIQUE OPTOAMC Site : www.carteblanchepartenaires-pec.fr Fax : 01.42.46.59.50 Email : opticien-conseil@carteblanchepartenaires.fr

Plus en détail

LE NOUVEAU CONVENTIONNEMENT EN LIGNE DU RESEAU OPTIQUE KALIVIA / 2013

LE NOUVEAU CONVENTIONNEMENT EN LIGNE DU RESEAU OPTIQUE KALIVIA / 2013 LE NOUVEAU CONVENTIONNEMENT EN LIGNE DU RESEAU OPTIQUE KALIVIA / 2013 En préambule, petit rappel sur le réseau optique KALIVIA : Représentera au 1 er janvier 2013 = 6 600 000 assurés et ayants droit. Ses

Plus en détail

Lasik Xtra: Résultats cliniques. Dr Philippe Charvier Dr David Donate Thaëron Rozenn (optometriste) Lyon, France

Lasik Xtra: Résultats cliniques. Dr Philippe Charvier Dr David Donate Thaëron Rozenn (optometriste) Lyon, France Lasik Xtra: Résultats cliniques Dr Philippe Charvier Dr David Donate Thaëron Rozenn (optometriste) Lyon, France Introduction Lasik Xtra : Lasik combiné à un cross-linking cornéen accéléré Traitement de

Plus en détail

Troubles de la réfraction. Définition. Epidémiologie

Troubles de la réfraction. Définition. Epidémiologie Troubles de la réfraction Troubles de la réfraction Définition Pour nous permettre une vision nette, les rayons lumineux provenant des objets vers lesquels nous orientons notre regard traversent successivement

Plus en détail

ANNEXE 2 : Les anomalies de la cornée et les chirurgies correctives associées

ANNEXE 2 : Les anomalies de la cornée et les chirurgies correctives associées ANNEXE 2 : Les anomalies de la cornée et les chirurgies Il existe de nombreuses anomalies de la cornée plus ou moins importantes qui entraînent soit une modification de la vision, soit la perte de la vue

Plus en détail

Astigmatisme et micro-incision

Astigmatisme et micro-incision 10 119 P. LEVY Clinique Saint-Roch, MONTPELLIER. levy.34@free.fr L e temps où la préoccupation principale, voire unique, du chirurgien était l ablation du cristallin est révolu. Le concept de chirurgie

Plus en détail

Clémence MAZEAU Solen RABANY Liliane ROUILLON. 1 ère SA

Clémence MAZEAU Solen RABANY Liliane ROUILLON. 1 ère SA Correction des différents défauts de vision Comment corriger les principaux défauts de l œil? Clémence MAZEAU Solen RABANY Liliane ROUILLON 1 ère SA 1 Correction des différents défauts de vision Comment

Plus en détail

L'oeil myope L'oeil myope projette l'image nette en avant de la rétine et nécessite une correction.

L'oeil myope L'oeil myope projette l'image nette en avant de la rétine et nécessite une correction. brochure.indd 1 22/01/2010 15:13:04 brochure.indd 2 22/01/2010 15:13:27 brochure.indd 3 LA MYOPIE Si vous voyez trouble de loin et net de près, alors vous êtes probablement myope. Rétine QU EST CE QUE

Plus en détail

INTERET DE LA CORRECTION OPTIQUE PAR LENTILLES RIGIDES PERMEABLES AUX GAZ CHEZ LES PATIENTS PORTEURS DE KERATOCONE

INTERET DE LA CORRECTION OPTIQUE PAR LENTILLES RIGIDES PERMEABLES AUX GAZ CHEZ LES PATIENTS PORTEURS DE KERATOCONE UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH FACULTE DE MEDECINE ET DE PHARMACIE FES INTERET DE LA CORRECTION OPTIQUE PAR LENTILLES RIGIDES PERMEABLES AUX GAZ CHEZ LES PATIENTS PORTEURS DE KERATOCONE MEMOIRE

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE 1. INTRODUCTION 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE?

INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE 1. INTRODUCTION 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE? INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE 1. INTRODUCTION 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE? 3. LES OPERATIONS DE CHIRURGIE REFRACTIVE 4. RISQUES COMMUNS A TOUTES LES TECHNIQUES

Plus en détail

Une offre globale pour préserver votre niveau de vie

Une offre globale pour préserver votre niveau de vie PROFESSIONNELS Plan Gérant Majoritaire Une offre globale pour préserver votre niveau de vie Nom de l entreprise : Activité de l entreprise : Nombre de salariés : jusqu à 5 de 6 à 20 plus de 20 Nom et prénom

Plus en détail

Plan Gérant Majoritaire GENERALI

Plan Gérant Majoritaire GENERALI Dossier fiche_fiscalité_vie particuliers professionnels entreprises Plan Gérant Majoritaire GENERALI Nom de l entreprise : Activité de l entreprise : Nombre de salariés : jusqu à 5 de 6 à 20 plus de 20

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

Le kératocône. La maladie. Qu est-ce que le kératocône? Combien de personnes sont atteintes de kératocône?

Le kératocône. La maladie. Qu est-ce que le kératocône? Combien de personnes sont atteintes de kératocône? Le kératocône La maladie Le diagnostic Les aspects génétiques Le traitement, la prise en charge, la prévention Vivre avec En savoir plus Madame, Monsieur, Cette fiche est destinée à vous informer sur le

Plus en détail

ET LA CHIRURGIE RÉFRACTIVE? Dr Bijan Farpour novembre 2009

ET LA CHIRURGIE RÉFRACTIVE? Dr Bijan Farpour novembre 2009 ET LA CHIRURGIE RÉFRACTIVE? Dr Bijan Farpour novembre 2009 Chirurgie Réfractive Correction de: Myopie Hypermétropie Astigmatisme Historique J. Barraquer : le kératomleusis années 50 en Colombie Historique

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires. particuliers PROFESSIONNELS entreprises

La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires. particuliers PROFESSIONNELS entreprises particuliers PROFESSIONNELS entreprises La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires Document non contractuel caractère publicitaire. Les garanties peuvent donner lieu exclusions ou limitations.

Plus en détail

Commercial. Croissance. Technique

Commercial. Croissance. Technique ICO Association sous loi de 1901 à but non lucratif forme au métier d Opticien depuis 1917 Formation professionnelle continue ICO-CMO 2013-2014 à savoir Depuis le 1er janvier 2013, la formation annuelle

Plus en détail

CFAO Usinage sur machine à commande numérique

CFAO Usinage sur machine à commande numérique CFAO Usinage sur machine à commande numérique Pour réaliser une pièce à l aide d une machine à commande numérique, on doit respecter les étapes suivantes : Dessin matriciel et dessin vectoriel : Matriciel

Plus en détail

Introduction. L ophtalmologie à l ECN

Introduction. L ophtalmologie à l ECN Introduction. L ophtalmologie à l ECN Statistiques ECN Depuis 2004, il n y a eu que 3 années «sans ophtalmologie» à l ECN. Toutes les autres années la spécialité était présente, soit sous forme de question

Plus en détail

Generali Prévoyance - Santé

Generali Prévoyance - Santé Entreprises Generali Prévoyance - Santé La solution modulable pour les entreprises et leurs salariés L Accord National Interprofessionnel (ANI) conclu en janvier 2013 et les différents textes juridiques

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE. 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE?...p 6

INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE. 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE?...p 6 INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE 1. L ŒIL ET LES DIFFERENTS DEFAUTS VISUELS....p 2-5 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE?...p 6 3. EXAMEN PRE OPERATOIRE... p 6 4. L

Plus en détail

Heig-vd. Schneeberger Patrick. L œil et ses

Heig-vd. Schneeberger Patrick. L œil et ses 2009 Heig-vd Schneeberger Patrick L œil et ses es défauts 1 Table des matières L œil... 3 Le fonctionnement de l œil humain... 3 Les défauts de l œil... 4 La myopie et l hypermétropie... 4 L'astigmatisme...

Plus en détail

Coup d oeil sur la chirurgie réfractive

Coup d oeil sur la chirurgie réfractive Coup d oeil sur la chirurgie réfractive Dr Jean-Pierre Chartrand, MD Q et R La chirurgie réfractive au laser excimer pratiquée par les ophtalmologues est l une des deux procédures chirurgicales les plus

Plus en détail

La prévoyance et la retraite des Professions Libérales. particuliers PROFESSIONNELS entreprises

La prévoyance et la retraite des Professions Libérales. particuliers PROFESSIONNELS entreprises particuliers PROFESSIONNELS entreprises La prévoyance et la retraite des Professions Libérales Document non contractuel caractère publicitaire. Les garanties peuvent donner lieu exclusions ou limitations.

Plus en détail

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] amille & santé. ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles. L assurance n est plus ce qu elle était.

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] amille & santé. ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles. L assurance n est plus ce qu elle était. [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS amille & santé... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles L assurance n est plus ce qu elle était. [ famille & SANTÉ ] Famille & Santé, toutes les

Plus en détail

entilles e contact Corrections visuelles possibles

entilles e contact Corrections visuelles possibles entilles e contact Corrections visuelles possibles Les lentilles de contact ouvrent les yeux d un public de plus en plus grand. Lunettes L invention des verres correcteurs fut un progrès culturel majeur

Plus en détail

TECHNOLOGIES INDUSTRIELLE. Commune d Andilly NOTICE TECHNIQUE CERD. «CERD» Extension d un centre d Exploitation des Routes Départementales.

TECHNOLOGIES INDUSTRIELLE. Commune d Andilly NOTICE TECHNIQUE CERD. «CERD» Extension d un centre d Exploitation des Routes Départementales. TECHNOLOGIES INDUSTRIELLE Commune d Andilly NOTICE TECHNIQUE CERD. «CERD» Extension d un centre d Exploitation des Routes Départementales. 1 SOMMAIRE 1. Généralités 2. Descriptif technique des prestations

Plus en détail

Comment prend-on en charge le kératocône?

Comment prend-on en charge le kératocône? TRAITEMENT DU KERATOCONE Comment prend-on en charge le kératocône? Une prise en charge pluri-disciplinaire La prise en charge du kératocône est l affaire de plusieurs spécialistes médicaux ou scientifiques

Plus en détail

Référentiel CPAM pour le double codage - Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité :

Référentiel CPAM pour le double codage - Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité : Référentiel CPAM pour le double codage - Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité : OPHTAMOLOGIE ADC - Acte de chirurgie BAFA006 1 0 Exérèse non transfixiante d'une lésion d'une paupière Notes

Plus en détail

Tarif USB 2012 LOGO 1 COULEUR / 1 FACE INCLUS

Tarif USB 2012 LOGO 1 COULEUR / 1 FACE INCLUS LES TWISTERS Twister Doming Tarif USB 2012 LOGO 1 COULEUR / 1 FACE INCLUS 26/10/2012 Tout nouveau tarif envoyé 1Z391740 noir Autres couleurs: Quantité 512 MO 1 GO 2 GO 4 GO 8 GO 16 GO Dimensions: 76x20x10mm

Plus en détail

- Santé. particuliers professionnels ENTREPRISES

- Santé. particuliers professionnels ENTREPRISES particuliers professionnels ENTREPRISES - Santé Document non contractuel à caractère publicitaire. Les garanties peuvent donner lieu à exclusions, limitations et franchises. Pr connaître le détail, l étendue

Plus en détail

EST-CE UN RÊVE DE POUVOIR BIEN VOIR SANS LUNETTES OU VERRES DE CONTACT? Pas du tout!

EST-CE UN RÊVE DE POUVOIR BIEN VOIR SANS LUNETTES OU VERRES DE CONTACT? Pas du tout! EST-CE UN RÊVE DE POUVOIR BIEN VOIR SANS LUNETTES OU VERRES DE CONTACT? Pas du tout! Grâce à nos techniques avant-gardistes, des milliers de gens sont en mesure d oublier, à jamais, qu ils ont déjà eu

Plus en détail

Énoncé de la SCO relativement aux valeurs des services non assurés au Canada

Énoncé de la SCO relativement aux valeurs des services non assurés au Canada Énoncé de la SCO relativement aux valeurs des services non assurés au Canada Introduction Un certain nombre de services de santé pour les yeux qu offrent des médecins ne sont pas considérés médicalement

Plus en détail

GUIDE D ADAPTATION DES VERRES PROGRESSIFS DE VOS CLIENTS PRESBYTES QUELQUES RÈGLES POUR RÉUSSIR L ÉQUIPEMENT

GUIDE D ADAPTATION DES VERRES PROGRESSIFS DE VOS CLIENTS PRESBYTES QUELQUES RÈGLES POUR RÉUSSIR L ÉQUIPEMENT GUIDE D ADAPTATION DES VERRES PROGRESSIFS QUELQUES RÈGLES POUR RÉUSSIR L ÉQUIPEMENT DE VOS CLIENTS PRESBYTES BIENVENUE Nous sommes heureux de vous présenter ce guide qui rassemble les règles essentielles

Plus en détail

OPTIMUM + RL Régime local Sécurité Sociale (Alsace - Moselle)

OPTIMUM + RL Régime local Sécurité Sociale (Alsace - Moselle) s OPTIMUM+ FRAIS MÉDICAUX Soins courants Visites, consultations, actes, majorations des médecins généralistes et spécialistes adhérant au CAS* 90 % 10 % 200 % 300 % Visites, consultations, actes, majorations

Plus en détail

GRILLE «MCF Santé» 2014. SOINS AMBULATOIRES NGAP (Nomenclature Générale des Actes Professionnels)

GRILLE «MCF Santé» 2014. SOINS AMBULATOIRES NGAP (Nomenclature Générale des Actes Professionnels) AVERTISSEMENT Les taux de participation Sécurité Sociale et en conséquence les taux de cverture totale sont donnés à titre indicatif, la Mutuelle ne s engageant que sur ses propres taux d intervention.

Plus en détail

Integrated Ceramics. Une flexibilité. fascinante.

Integrated Ceramics. Une flexibilité. fascinante. Integrated Ceramics Une flexibilité fascinante. Integrated Ceramics Les céramiques cosmétiques utilisées au laboratoire dentaire? Les matériaux d infrastructure utilisés au laboratoire Vitrocéramique alliages

Plus en détail

Activité scientifique et recherche :

Activité scientifique et recherche : L INSTITUT DE L ŒIL Notre Mission: L Institut de l Œil de Montréal a pour mission d offrir à chaque patient, une évaluation individuelle de l état de santé de ses yeux, qui tient compte de l ensemble de

Plus en détail

Chirurgie de la presbytie

Chirurgie de la presbytie M I S E A U P O I N T Chirurgie de la presbytie La presbytie n est pas une contre-indication à la chirurgie réfractive, même chez les myopes. Plusieurs options sont possibles avec des résultats favorables

Plus en détail

Les techniques chirurgicales au laser

Les techniques chirurgicales au laser Les techniques chirurgicales au laser Evolution dans le temps des techniques laser : La chirurgie réfractive peut corriger rapidement et avec une très grande sécurité différents types de troubles de la

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés cadres et non cadres du secteur des transports routiers

La complémentaire santé des salariés cadres et non cadres du secteur des transports routiers [ SANTÉ ] ENTREPRISES anté transport La complémentaire santé des salariés cadres et non cadres du secteur des transports routiers Socle à adhésion obligatoire souscrit par l entreprise Santé Transport

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 12/03/99 MMES et MM les Directeurs - des Caisses Primaires d Assurance Maladie Origine : DDRI

Plus en détail

Sommaire. Le presbylasik

Sommaire. Le presbylasik Sommaire Chapitre I : Anatomie et physiologie de la cornée I : Anatomie de la cornée :... 7 1. Généralités et rapports :... 7 A. Forme :... 7 B. Rayon de courbure :... 7 C. Epaisseur :... 7 D. Pouvoir

Plus en détail

Comparaison des résultats visuels et réfractifs des traitements myopiques Zyoptix Asphérique versus Zyoptix Tissue Saving : une étude rétrospective

Comparaison des résultats visuels et réfractifs des traitements myopiques Zyoptix Asphérique versus Zyoptix Tissue Saving : une étude rétrospective Comparaison des résultats visuels et réfractifs des traitements myopiques Zyoptix Asphérique versus Zyoptix Tissue Saving : une étude rétrospective Pilly B. 1, MD, Farpour B. 1,2, MD, Von Gunten S. 2,

Plus en détail

Efficacité, Sécurité des Anneaux Intra-Cornéens (ICR) Ferrara pour Kératocône (KC).

Efficacité, Sécurité des Anneaux Intra-Cornéens (ICR) Ferrara pour Kératocône (KC). S. Leroux Les Jardins 1,2, F. Poisson,2 G. Leroux les Jardins, 3. 1-Cabinet Paris. 2-CHNO des Quinze Vingts, Paris, 3-Chef de clinique-assistant, Groupe hospitalier Cochin Hôtel Dieu, Paris. SFO 2012 PAS

Plus en détail

Le traitement des yeux par laser : Pour mieux voir tout simplement

Le traitement des yeux par laser : Pour mieux voir tout simplement Le traitement des yeux par laser : Pour mieux voir tout simplement Vision Clinic : Une compétence à tous les niveaux Depuis toujours, bien voir est un besoin fondamental de l homme. Avoir une meilleure

Plus en détail

GFA Caraïbes La Santé Entreprise

GFA Caraïbes La Santé Entreprise Entreprises GFA Caraïbes La Santé Entreprise La solution modulable pour les entreprises et leurs salariés Santé Complémentaire Protection sociale ANI La Santé entreprise, profitez de l ANI pour renforcer

Plus en détail

PRÉCISION GARANTIE* FLEXIBILITÉ INCLUSE!

PRÉCISION GARANTIE* FLEXIBILITÉ INCLUSE! PRÉCISION GARANTIE* FLEXIBILITÉ INCLUSE! SYSTÈME STRAUMANN CARES 7.0 * Pour le workflow validé uniquement. On entend par précision la correspondance d une restauration avec les données de conception fournies

Plus en détail

PRÉCONISATIONS PÉDAGOGIQUES POUR L ENSEIGNEMENT DE LA CONSTRUCTION MÉCANIQUE DANS LA VOIE PROFESSIONNELLE

PRÉCONISATIONS PÉDAGOGIQUES POUR L ENSEIGNEMENT DE LA CONSTRUCTION MÉCANIQUE DANS LA VOIE PROFESSIONNELLE PRÉCONISATIONS PÉDAGOGIQUES POUR L ENSEIGNEMENT DE LA CONSTRUCTION MÉCANIQUE DANS LA VOIE PROFESSIONNELLE 1. La construction mécanique fait partie de l enseignement professionnel : A ce titre, le volume

Plus en détail

Au programme. Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie. Formation de l image. Introduction

Au programme. Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie. Formation de l image. Introduction Au programme Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie Sébastien Roy Jean-Philippe Tardif Marc-Antoine Drouin Département d Informatique et de recherche opérationnelle Université de Montréal

Plus en détail

Maladies et Grands Syndromes - Trouble de la réfraction (287) Professeur Bernard Ridings Docteur Olivier Forzano Mai 2005

Maladies et Grands Syndromes - Trouble de la réfraction (287) Professeur Bernard Ridings Docteur Olivier Forzano Mai 2005 Maladies et Grands Syndromes - Trouble de la réfraction (287) Professeur Bernard Ridings Docteur Olivier Forzano Mai 2005 1. Introduction L œil est l organe récepteur de la vision. Toutes ses structures

Plus en détail

TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique

TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique Objectifs : - Le but de cette manipulation est de connaître les fonctionnalités d un oscilloscope numérique Tektronix TDS (210 ou 1001B) bicourbe,

Plus en détail

VERROU ELECTRIQUE 2 POINTS VEAPH Série 8404 - POSE MECANIQUE

VERROU ELECTRIQUE 2 POINTS VEAPH Série 8404 - POSE MECANIQUE VERROU ELECTRIQUE 2 POINTS VEAPH Série 8404 - POSE MECANIQUE Réf..279.97.0 Ind A MAIN DU VERROU VEAPH. Le produit est livré en configuration usine main droite, selon votre cas de montage, adapter la configuration

Plus en détail

Le kératocône. Une brochure d information pour les praticiens et les personnes concernées. Raphael L. Eschmann

Le kératocône. Une brochure d information pour les praticiens et les personnes concernées. Raphael L. Eschmann Le kératocône Une brochure d information pour les praticiens et les personnes concernées Raphael L. Eschmann Avec la collaboration de P.D. Dr. Béatrice Frueh, Mme Andrea Müller-Treiber et du Dr Chantal

Plus en détail

LA CHIRURGIE DES YEUX AU LASER

LA CHIRURGIE DES YEUX AU LASER LA CHIRURGIE DES YEUX AU LASER Une vie sans lunettes ou lentilles de contact Voir, c est la vie, chaque jour, chaque instant. Voir, c est la liberté. Si les lunettes ou les lentilles de contact, que vous

Plus en détail

Cabinet Privé de Formation. www.softway-tunisie.com

Cabinet Privé de Formation. www.softway-tunisie.com Cabinet Privé de Formation www.softway-tunisie.com 9 DT 240 360 00 360 320 280 36 390 540 540 6 260 6 6 8 6 66 56 48 56 48 48 48 48 560 650 560 560 620 72 760 700 760 66 66 66 66 66 4 4 4 66 72 75 80 72

Plus en détail

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE EMPLOYEUR, SALARIÉS : ET SI CHACUN CHOISISSAIT LA PROTECTION QU IL LUI FAUT?

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE EMPLOYEUR, SALARIÉS : ET SI CHACUN CHOISISSAIT LA PROTECTION QU IL LUI FAUT? COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE EMPLOYEUR, SALARIÉS : ET SI CHACUN CHOISISSAIT LA PROTECTION QU IL LUI FAUT? Avec Réunica Santé Liberté vous offrez à chaque salarié la possibilité d adapter sa complémentaire

Plus en détail

GROUPE SEGULA TECHNOLOGIES

GROUPE SEGULA TECHNOLOGIES OUP U CHOO Comparatif Frais de anté U Cadre (ovalis) / nsemble du Personnel (Malakoff) PC 37 ue natole France 92532 VO P CX au capital de 2 443 216 - : 380 890 392 O : 07 000 394 www.orias.fr Octobre 2010

Plus en détail

Plan Gérants Majoritaires

Plan Gérants Majoritaires Plan Gérants Majoritaires La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires Vous avez choisi d opter pour le statut de gérant majoritaire afin de bénéficier notamment de charges sociales allégées.

Plus en détail

Conventionné secteur 1. Téléphone:05 49 56 12 83 En ligne 24/24h sur: www.rdvnet.net/roger.coulibaly

Conventionné secteur 1. Téléphone:05 49 56 12 83 En ligne 24/24h sur: www.rdvnet.net/roger.coulibaly CABINET MEDICAL 14 Rue de Tréguel Beaulieu 86000 POITIERS Docteur COULIBALY Roger Ophtalmologiste Conventionné secteur 1 Consultations sur rendez-vous Téléphone:05 49 56 12 83 En ligne 24/24h sur: www.rdvnet.net/roger.coulibaly

Plus en détail

Bien voir pour bien conduire

Bien voir pour bien conduire Bien voir pour bien conduire Bien voir pour sa sécurité Que signifie avoir une bonne vue? Voir bien donne plus d assurance sur la route. Diverses études récentes prouvent qu une bonne vue et une perception

Plus en détail

SANS LUNETTES ET SANS LENTILLES...

SANS LUNETTES ET SANS LENTILLES... ENVIE DE VOIR CLAIR SANS LUNETTES ET SANS LENTILLES... INTRODUCTION : Vous présentez une anomalie de la réfraction et souhaitez remédier à cette anomalie par le biais d une intervention chirurgicale. Cette

Plus en détail

Guide d utilisateur pour la plateforme de commande

Guide d utilisateur pour la plateforme de commande Guide d utilisateur pour la plateforme de commande Sommaire I. Saisie générale d une commande verres II. Saisie d une commande verres de stock III. Saisie d une commande verres de prescription IV. Cas

Plus en détail

CLASSE DE SIXIEME FOURNITURES ANNEE SCOLAIRE 2015-2016

CLASSE DE SIXIEME FOURNITURES ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 CLASSE DE SIXIEME 1 grand cahier piqûre, 24x32, grands carreaux// Un cahier de brouillon 2 cahiers grand format,96 pages, grands carreaux + protège cahier 3 cahiers 100 pages petits carreaux grand format

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LE CONTRAT RESPONSABLE ET LA GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LE CONTRAT RESPONSABLE ET LA GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LE CONTRAT RESPONSABLE ET LA GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ SOMMAIRE LA GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ 05 DES GARANTIES MINIMALES... 06... ET DES RÈGLES

Plus en détail

Trou de dégagement de perceuse. Coupez une pochette de 4mm à l'aide d'un Outil au carbure de formation de pochette

Trou de dégagement de perceuse. Coupez une pochette de 4mm à l'aide d'un Outil au carbure de formation de pochette Trou de dégagement de perceuse Coupez une pochette de 4mm à l'aide d'un Outil au carbure de formation de pochette Taraudez les filets d'écrou en utilisant le taraud intermédiaire fourni M8 x.75 Fraisez

Plus en détail

Bancs de mesure Palpeurs Unités d affichage

Bancs de mesure Palpeurs Unités d affichage Bancs de mesure Palpeurs Unités d affichage Représenté par: Bancs de mesure PRÉSENTATION Une solution pour chaque application Nos bancs de mesures peuvent être équipés de touches de mesure de multiples

Plus en détail

ÉQUILIBRE + RG Régime général Sécurité Sociale

ÉQUILIBRE + RG Régime général Sécurité Sociale Régime général FRAIS MÉDICAUX Soins courants Visites, consultations, actes, majorations des médecins généralistes et spécialistes adhérant au CAS* 70 % 30 % 50 % 150 % Visites, consultations, actes, majorations

Plus en détail

MEULEUSE Le 1000 Twenty

MEULEUSE Le 1000 Twenty MEULEUSE La nouvelle référence Entrez dans l ère des meuleuses de nouvelle génération est la nouvelle référence. Dotée de la légendaire technologie de meulage NIDEK, elle offre une facilité d utilisation,

Plus en détail

Reconnaissance des données kératocône par une méthode intelligente

Reconnaissance des données kératocône par une méthode intelligente Université Abou Bakr Belkaïd de Tlemcen Faculté de Technologie Département de Génie électrique et Electronique Laboratoire de Recherche de Génie Biomédical MEMOIRE DE PROJET DE FIN D ETUDES Pour obtenir

Plus en détail

Réseau d'opticiens agréés par votre mutuelle Vous avez tout à y gagner!

Réseau d'opticiens agréés par votre mutuelle Vous avez tout à y gagner! Réseau d'opticiens agréés par votre mutuelle Vous avez tout à y gagner! NUM_ADHERENT CODE_SITE CIV_COURTE PRENOM NOM ADRESSE_1 ADRESSE_2 ADRESSE_3 ADRESSE_4 CEDEX CODE_POSTAL VILLE CIV_LONGUE Nous vous

Plus en détail

La chirurgie cornéenne réfractive au laser excimer (1 ère pa

La chirurgie cornéenne réfractive au laser excimer (1 ère pa La chirurgie cornéenne réfractive au laser excimer (1 ère pa Définitions et anomalies de la vision qui peuvent être corrigées Corriger chirurgicalement un défaut réfractif oculaire de l adulte n est plus

Plus en détail

Décret. relatif au contenu des contrats d'assurance maladie complémentaire bénéficiant d aides fiscales et sociales NOR :

Décret. relatif au contenu des contrats d'assurance maladie complémentaire bénéficiant d aides fiscales et sociales NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires sociales et de la santé Décret relatif au contenu des contrats d'assurance maladie complémentaire bénéficiant d aides fiscales et sociales NOR : Publics concernés

Plus en détail

Vices de réfraction: quand faut-il implanter une lentille?

Vices de réfraction: quand faut-il implanter une lentille? Vices de réfraction: quand faut-il implanter une lentille? Raimund Spirig Augentagesklinik Dr. Spirig, St. Gallen Quintessence P Le domaine de dioptries pouvant être traité par laser est limité à env.

Plus en détail

Greffes de cornée pour les kératocônes

Greffes de cornée pour les kératocônes Greffes de cornée pour les kératocônes La cornée est le tissu transparent qui se trouve sur la partie antérieure de l'œil et à travers lequel passe la lumière. Elle est en forme de dôme, et c est elle

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : / 170. LOGICIEL «Legrand» : VDI. Lieu d activité : Atelier. Système : Ordinateur VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : / 170. LOGICIEL «Legrand» : VDI. Lieu d activité : Atelier. Système : Ordinateur VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: FICHE DE SEQUENCE Repère : Logiciel VDI LOGICIEL «Legrand» : VDI Système : Ordinateur Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : Introduction à la VDI. Comprendre un câblage VDI. Pourquoi un faire un câblage

Plus en détail

COUVERTURE AUTOMATIQUE

COUVERTURE AUTOMATIQUE COUVERTURE AUTOMATIQUE MODELE N'CARLIT MANUEL D INSTALLATION ET D ENTRETIEN N de série : Indice de révision : 001-2011-09-05 INDEX - Personnel et matériel nécessaires au déchargement et au montage Page

Plus en détail

Garanties Frais de Santé proposées à l ensemble du personnel. 4 % PMSS / an / bénéficiaire / œil

Garanties Frais de Santé proposées à l ensemble du personnel. 4 % PMSS / an / bénéficiaire / œil REGIME FRAIS DE SANTE Ensemble du Personnel Garanties 2015 Votre interlocuteur KIABI : Equipe Gestion dédiée : Service paye et administration Cetim - Contrat KIABI du personnel TSA 70228 69439 LYON Cedex

Plus en détail

GARANTIES. Étudiants NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE

GARANTIES. Étudiants NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Étudiants NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Étudiants 5 raisons de choisir la Mutuelle du Médecin Une

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés de la CCN PACT ARIM

La complémentaire santé des salariés de la CCN PACT ARIM La complémentaire santé des salariés de la CCN PACT ARIM Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés de la CCN PACT ARIM L accord du 30 septembre 2014 instaure un régime frais de santé. dans

Plus en détail

Serrure Motorisée Asservie - Mise en Applique

Serrure Motorisée Asservie - Mise en Applique ZD313357 Ve B MAJ le 21.03.13 Serrure Motorisée Asservie - Mise en Applique Notice d installation Verrouillage motorisé 1 / 2 point (s). Système à sécurité positive (rupture de courant) Conforme à la norme

Plus en détail

La Photographie - Page 1 / 13

La Photographie - Page 1 / 13 La Photographie - Page 1 / 13 Table des matières 1. Généralités sur la lumière... 3 2. La photographie... 5 2.a. Le support... 5 2.a.i. L argentique... 5 2.a.ii. Le numérique... 6 3. L outil appelé appareil

Plus en détail

... des solutions pour les salariés cadres et non cadres Renforcez vos garanties santé en fonction de vos besoins

... des solutions pour les salariés cadres et non cadres Renforcez vos garanties santé en fonction de vos besoins [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] ENTREPRISES anté ciblée Renforts Salariés... des solutions pour les salariés cadres et non cadres Renforcez vos garanties santé en fonction de vos besoins Renfort à adhésion facultative

Plus en détail