TRAVAUX PRATIQUES de PHYSIOLOGIE ANIMALE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TRAVAUX PRATIQUES de PHYSIOLOGIE ANIMALE"

Transcription

1 Université Mohammed V-V Agdal Faculté des Sciences de Rabat Laboratoire de Physiologie Animale TRAVAUX PRATIQUES de PHYSIOLOGIE ANIMALE Conception : NOUZHA BOUAMOUD Participation : NOUZHA RAMI FOUZIA BOUZOUBAA IKBAL NACIRI

2 1) PRINCIPES DE BASE EN TP DE PHYSIOLOGIE ANIMALE

3 1) Ne JAMAIS maltraiter les animaux : si l animal réagit au cours du travail malgré l anesthésie, compléter la dose d anesthésique (rat) ou refaire la démédulation ou la décérebration (grenouille).

4 2) Sacrifier le rat à la fin de chaque TP en sectionnant les carotides pour provoquer une hémorragie. Jeter à la poubelle spéciale l animal après avoir vérifié qu il est bien mort.

5 3) Laisser le plan de travail propre avant de quitter la salle : essuyer les traces de sang, rincer la verrerie, jeter tous les déchets

6 4) Se nettoyer longuement les mains et les ongles au savon avant de quitter la salle. Porter une blouse blanche pour protéger ses vêtements.

7 5) Bien entretenir son matériel de dissection : les petits ciseaux doivent servir exclusivement aux canulations et tout le matériel doit être soigneusement nettoyé et séché après chaque séance de TP.

8 2) ANESTHESIE DU RAT

9 Produit utilisé : Ethyl uréthane Anesthésique non réversible Solution mère à 10 g /100 ml Dose à injecter: 1g par Kg de rat Type d injection : intrapéritonéale

10 La La contention du du rat rat se se fait fait par par la la peau du du dos dos qui qui doit doit être être bien bien tendue afin afin de de l empêcher de de tourner la la tête tête et et éviter ainsi les les éventuelles morsures. 1 2 Le plus terrorisé, c est moi!!! Ne me fais pas mal!!! Attention L aiguille doit être de bonne qualité afin de ne pas maltraiter l animal

11 Aiguille perpendiculaire à l abdomen Enfoncer les deux tiers de l aiguille

12 Aiguille non perpendiculaire : risque d injection sous-cutanée

13 Éviter la zone des organes génitaux

14 Éviter de piquer au niveau du foie et de l estomac (risques d hémorragies internes fatales)

15 3) MATERIEL

16 Cathéters divers Fil Gros ciseaux (peau) Seringue de 1ml remplie de NaCl 9 o/oo Coton Pinces fines Ciseaux fins (hémisections)

17 Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Attention Ne pas trop serrer les nœuds coulants autour des pattes

18 4) LES CANULATIONS

19 A) Canulation de la Veine Jugulaire Rôle : 2 veines jugulaires droite et gauche ramènent le sang de la tête au cœur. Emplacement : le cou Utilité de la canulation : injection intraveineuse d une hormone ou d un produit pour étudier ses effets

20 Tête Tête 1 ère Ligature Sens de circulation du sang 2 ème Ligature Veine Jugulaire Cœur Cœur Cathéter utilisé

21 2) 2) Introduire le le cathéter dans dans l l hémisection 1 ère Ligature serrée 1) 1) Réaliser une une hémisection 2 ème Ligature 3)Serrer (Double (Double nœud) nœud) Ne pas enfoncer le cathéter jusqu au cœur Attention

22 Vérification de de la la canulation de de la la jugulaire 1) 1) Placer Placer une une Seringue de de NaCl NaCl 9 /00 /00 2)Aspirer délicatement 3) 3) Renvoyer le le sang sang dans dans la la circulation 4) 4) Laisser la la seringue en en place place Attention Laisser la seringue de NaCl en place pour éviter les coagulations dans le cathéter

23 Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Emplacement des jugulaires

24 Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Dilacération des graisses sous-cutanées et séparation des glandes salivaires Attention Ne pas utiliser de ciseaux pour dilacérer (doigts et pinces)

25 Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Jugulaire droite

26 Fil de la ligature passant sous la jugulaire Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Pose d une ligature serrée côté tête et d une ligature en attente sous la jugulaire côté cœur Attention Ne pas isoler la veine des tissus sous-jacents pour la ligature côté cœur

27 Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Réalisation d une hémisection sur la jugulaire

28 Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Introduction du cathéter dans la jugulaire

29 Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Jugulaire droite canulée Jugulaire gauche

30 B) Canulation de la Trachée e Artère re Rôle : met en relation les voies aériennes supérieures avec les poumons Emplacement : le cou Dilacération Utilité de la canulation : soulager les problèmes respiratoires de l animal généralement liés à l anesthésie en lui permettant de respirer directement par trachéotomie Muscle sterno-hyoidien

31 Attention La trachée artère doit être canulée uniquement dans le cas ou l animal présente des problèmes respiratoires au cours de la manipulation (effet de l anesthésie). Toutefois, cette canulation doit être préparée à l avance : trachée artère dégagée et ligature prête à être serrée.

32 Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Glandes salivaires (après dilacération) Dilacération à l aide de pinces Muscle sterno-hyoidien entourant la trachée artère

33 Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Ouverture du muscle sterno-hyoïdien par dilacération Attention Ne pas utiliser de ciseaux pour dilacérer le muscle sterno-hyoidien (risque de sectionner une carotide )

34 Glande thyroïde Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Dégagement de la trachée artère après ouverture du muscle sterno-hyoidien

35 Fil Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Pose d une ligature en attente sous la trachée

36 hémisection 1 2 Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Tête Poumons 3 4 Attention Ne pas introduire le cathéter plus de 1 cm

37 Sens de de la la canulation de de la la trachée Serrer la ligature Poumons Tête Cathéter Canuler la trachée avec le bout rond du cathéter! Canuler la trachée vers les poumons! Attention Ne pas enfoncer le cathéter dans les poumons!

38 C) Canulation du Canal Cholédoque

39 Emplacement Foie Veine porte Canal cholédoque Estomac Pancréas Duodénum (Anse duodénale) La bile sécrétée par le foie et la sécrétion pancréatique sont déversées dans le duodénum en passant par le canal cholédoque Les nutriments issus de la digestion sont transportés de l intestin vers le foie par la veine porte

40 Rôle : transport de la bile et des secrétions pancréatiques vers le duodénum Emplacement : relie le foie au duodénum en traversant le pancréas diffus. Utilité de la canulation : recueillir la bile sécrétée par le foie recueillir la sécrétion pancréatique (dans ce cas l arrivée de la bile issue du foie est interrompue par la pose d une ligature serrée sur le cholédoque à sa sortie du foie)

41 Foie 1) Poser une ligature en attente sur le canal cholédoque Ligature 2) Charger le canal sur des pinces fines 3) Faire une hémisection sur le canal Canal cholédoque 4) Canuler en direction du foie 5) Serrer la ligature Bile Anse duodénale

42 Photo canal choledoque Repérer l apophyse xiphoïde qui servira de point de départ à l ouverture de l abdomen sur 2 cm

43 Réalisé avec un animal sous anesthésie générale

44 Emplacement de l estomac X Réalisé avec un animal sous anesthésie générale

45 Tête Pancréas Base du Foie Estomac Canal cholédoque Duodénum Queue Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Attention Ne pas manipuler le duodénum avec des pinces (risques hémorragiques)

46 Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Réalisation d une hémisection sur le canal cholédoque

47 Bile progressant dans le cathéter Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Canal cholédoque canulé

48 D) Canulation de la vessie Utilité : mesurer la diurèse en recueillant directement les urines Vessie

49 Cathéter Urines Ligature en attente VESSIE

50 Ligature serrée autour du pénis Ouverture de l abdomen sur 2cm Réalisé avec un animal sous anesthésie générale

51 Ligament Vessie Réalisé avec un animal sous anesthésie générale

52 Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Réalisation d une hémisection à l apex de la vessie

53 Cathéter à embout rond Réalisé avec un animal sous anesthésie générale

54 Progression de l urine dans le cathéter Réalisé avec un animal sous anesthésie générale

55 Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Ligature serrée sur le cathéter

56 Vessie canulée Vessie Cathéter Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Attention Vérifier que le bout du cathéter est bien libre à l intérieur de la vessie

57 D) Canulation de la carotide (et repérage rage des nerfs vagues) Rôle : 2 artères carotides droite et gauche transportent le sang du cœur vers la tête Emplacement : le cou, à l intérieur du muscle sterno-hyoïdien Tronc vaguo-carotidien Jugulaires Utilité de la canulation : prélèvement de sang

58 Séparation du du nerf vague et et de de la la carotide Tronc vaguo-carotidien Attention Séparation à l aide de pinces fines Ne pas abîmer le nerf avec les pinces : fragile!!! Isoler la carotide et le nerf sur un fil et tirer délicatement pour les séparer sur au moins 1 cm

59 Muscle sterno-hyoidien écarté Trachée artère Tronc vago-carotidien Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Dégagement de la trachée artère après ouverture du muscle sterno-hyoidien

60 Carotide droite Nerf vague droit Réalisé avec un animal sous anesthésie générale

61 Glisser les pinces fines fermées entre le nerf vague et la carotide Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Séparation du nerf vague et de la carotide droits

62 Tirer délicatement les deux fils pour séparer le nerf vague de la jugulaire Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Séparation du nerf vague et de la carotide droits

63 Cathéter rempli de NaCl 9 % et bouché à son extrémité extérieure Ligature serrée Sens de circulation du sang Ligature en attente Attention Ne jamais oublier de poser la pince à artères avant de réaliser l hémisection : hémorragie immédiate et mortelle Pince hémostatique Carotide

64 Pour prélever du du sang à partir d une carotide : 2) 2) Ouvrir Ouvrir la la pince pince hémostatique hémostatique Sang Carotide 1) 1) Sectionner Sectionner l extrémité l extrémité du du cathéter cathéter 4) 4) Refermer Refermer la la pince pince hémostatique hémostatique 3) 3) Prélever Prélever le le sang sang dans dans un un tube tube

65 Tête 1 Ligature serrée 3 Pince hémostatique Carotide droite 2 Ligature en attente Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Réalisation d une hémisection sur la carotide droite

66 Cathéter (rempli de NaCl 9 %) Hémisection Réalisé avec un animal sous anesthésie générale Canulation de la carotide droite

67 Avancée du sang dans le cathéter 1) Serrer la ligature sur le cathéter 2) Ouvrir la pince hémostatique Réalisé avec un animal sous anesthésie générale 3) Recueillir un échantillon de sang Attention Le sang restant dans le cathéter après prélèvement doit être renvoyé dans la circulation générale à l aide d une seringue afin d éviter toute coagulation au sein du cathéter

68 Merci à Amina Badra et Mohammed Nour nos irremplaçables ables techniciens sans qui les travaux de Physiologie Animale ne seraient pas ce qu ils sont. Leur mot d ordre d : efficacité,, propreté et sourire

69 Merci à notre technicien animalier Abderrahmane,, ainsi qu à Khammar, qui gèrent g efficacement depuis 20 ans nos exigences les plus farfelues de rats à jeun, de rats avec biberons ou de rattes vierges

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA GRENOUILLE VERTE (RANA ESCULENTA) I. Morphologie externe

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA GRENOUILLE VERTE (RANA ESCULENTA) I. Morphologie externe ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA GRENOUILLE VERTE (RANA ESCULENTA) I. Morphologie externe - Corps en (2) 3 parties : tête, tronc, (queue) (remarque : la queue existe chez le têtard mais disparaît

Plus en détail

Effets des hormones sur la glycémie du rat

Effets des hormones sur la glycémie du rat UNIVERSITE MONTPELLIER II Sciences & Techniques du Languedoc Licence Biologie des Organismes Travaux Pratiques de Physiologie Animale : Effets des hormones sur la glycémie du rat . La glycémie est une

Plus en détail

UNIVERSITE MONTPELLIER II Sciences & Techniques du Languedoc

UNIVERSITE MONTPELLIER II Sciences & Techniques du Languedoc UNIVERSITE MONTPELLIER II Sciences & Techniques du Languedoc Licence Biologie des Organismes Travaux Pratiques de Physiologie Animale : Détermination du volume sanguin chez le rat Le but de cette séance

Plus en détail

Bouche : 2 paires d incisives, de grande taille, à croissance continue (en relation avec le régime alimentaire). Langue (sensibilité gustative).

Bouche : 2 paires d incisives, de grande taille, à croissance continue (en relation avec le régime alimentaire). Langue (sensibilité gustative). TP 2 ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe - Corps en 3 parties : tête, tronc, queue Caractéristique des Vertébrés - Corps couvert de poils Caractéristique

Plus en détail

Méthodes d administration

Méthodes d administration 1478 Méthodes d administration Méthodes d administration HandiHaler ouvrir le capuchon en tirant vers le haut et prendre une capsule de l emballage juste avant l'utilisation ; placer la capsule dans la

Plus en détail

RÉALISATION ET INTÉGRATION LES TESTS DE DÉSINTÉGRATION ET DE DISSOLUTION GUIDE DE L ÉLÈVE

RÉALISATION ET INTÉGRATION LES TESTS DE DÉSINTÉGRATION ET DE DISSOLUTION GUIDE DE L ÉLÈVE RÉALISATION ET INTÉGRATION LES TESTS DE DÉSINTÉGRATION ET DE DISSOLUTION GUIDE DE L ÉLÈVE Mise à jour Mars 2014 RÉALISATION LES TESTS DE DÉSINTÉGRATION ET DE DISSOLUTION Observation et résolution d un

Plus en détail

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe - Corps en 3 parties : tête, tronc, queue Caractéristique des Vertébrés - Corps couvert de poils Caractéristique des

Plus en détail

Voir suite du sujet sur les autres pages

Voir suite du sujet sur les autres pages MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Académie de Rennes Centre Organisateur : Université de Bretagne Occidentale TECHNICIEN EXTERNE de classe normale (Expérimentation animale) Voir

Plus en détail

Document : Comprendre le circuit de l eau à l intérieur du corps Lecture individuelle de la fiche : 5mn

Document : Comprendre le circuit de l eau à l intérieur du corps Lecture individuelle de la fiche : 5mn Le fonctionnement du corps humain et la santé : La digestion (avec J.Borne) Le circuit de l eau dans le corps Étude de documents CM1/CM2 Carine Sebaoun Juin 08 6ème séance Document : Comprendre le circuit

Plus en détail

Fonction de nutrition : le devenir de l air dans notre corps cycle 3

Fonction de nutrition : le devenir de l air dans notre corps cycle 3 Fonction de nutrition : le devenir de l air dans notre corps cycle 3 Conceptions initiales : principales erreurs ou absences Le nez et la bouche ont des rôles différents Liaison entre les poumons et l'oesophage

Plus en détail

Chapitre 1 : Des fonctions de l'organisme au service de l'effort physique

Chapitre 1 : Des fonctions de l'organisme au service de l'effort physique Chapitre 1 : Des fonctions de l'organisme au service de l'effort physique Lors d un effort physique intense, certains comportements (bonne respiration, hydratation, ravitaillement en glucose ) sont indispensables

Plus en détail

La Digestion. Chaque enfant a une feuille blanche séparée en deux ( voir exercice).

La Digestion. Chaque enfant a une feuille blanche séparée en deux ( voir exercice). La Digestion Objectifs de la séance : - Établir le trajet des aliments de la bouche à l anus et nommer les différents organes de la digestion. - Constater que dans le tube digestif les aliments se liquéfient.

Plus en détail

PLAN DU COURS Définition Constitution-le tube digestif -Les glandes annexes annee chirurgie dentaire 2

PLAN DU COURS Définition Constitution-le tube digestif -Les glandes annexes annee chirurgie dentaire 2 APPAREIL DIGESTIF annee chirurgie dentaire 1 PLAN DU COURS Définition Constitution-le tube digestif -Les glandes annexes annee chirurgie dentaire 2 Définition annee chirurgie dentaire 3 L appareil digestif

Plus en détail

La dissection du Poisson: étude de l appareil digestif

La dissection du Poisson: étude de l appareil digestif La dissection du Poisson: étude de l appareil digestif Anatomie externe 2 Anatomie interne 3 Le matériel une cuvette avec un fond en liège ou en polystyrène > l immersion évite les odeurs et le dessèchement

Plus en détail

Les organes de cet appareil sont: les os, les articulations et les muscles.

Les organes de cet appareil sont: les os, les articulations et les muscles. Appareil locomoteur Les organes de cet appareil sont: les os, les articulations et les muscles. Le squelette (axial et appendiculaire) protègent le corps, permettent les mouvements et stockent les minéraux

Plus en détail

Technique Compréhensive de L éviscération du Chevreuil!

Technique Compréhensive de L éviscération du Chevreuil! de L éviscération du Chevreuil! Cette présentation de type Power Point Show se veux facile à suivre. Malgré mes recherches, je n ai pu trouvé de travail littéraire en français sur le sujet. Alors, pour

Plus en détail

Date : 10 février Version 1. Généralités

Date : 10 février Version 1. Généralités Direction des services vétérinaires Procédure normalisée de fonctionnement Objet : Administrations et injections chez le lapin Numéro : AD-5 Portée : Ceci est une directive de la Direction des services

Plus en détail

De quoi sommes nous fait? Qu est-ce qu une alimentation équilibrée?

De quoi sommes nous fait? Qu est-ce qu une alimentation équilibrée? Nom :... Date :... De quoi sommes nous fait? Observe les documents et les emballages, note tes observations: Qu est-ce qu une alimentation équilibrée? Les aliments ont-ils tous la même valeur énergétique?

Plus en détail

Protocole. 1 re partie Anatomie externe

Protocole. 1 re partie Anatomie externe La dissection d'un foetus de porc But : À la fin de cette expérience, tu seras capable de: disséquer un foetus de porc et d'exposer ses organes internes; dessiner et de nommer les organes et les systèmes

Plus en détail

Date : 01 février Date : 10 février Version 1. Généralités

Date : 01 février Date : 10 février Version 1. Généralités Direction des services vétérinaires Procédure normalisée de fonctionnement Objet : Administrations et injections chez le chat Numéro : AD-6 Portée : Ceci est une directive de la Direction des services

Plus en détail

Annexe 1 : Alternatives à la dissection 1- L anatomie générale d un vertébré

Annexe 1 : Alternatives à la dissection 1- L anatomie générale d un vertébré Annexe 1 : Alternatives à la dissection 1- L anatomie générale d un vertébré 2 L anatomie du système nerveux Encéphale Moelle épinière Neurones Œil humain Oreille humaine Coupe médiane de la tête Système

Plus en détail

L intestin grêle. Long segment du tube digestif comprenant successivement le duodénum, le jéjunum et l iléon. Duodénum

L intestin grêle. Long segment du tube digestif comprenant successivement le duodénum, le jéjunum et l iléon. Duodénum L intestin grêle Long segment du tube digestif comprenant successivement le duodénum, le jéjunum et l iléon. Définition : Duodénum Constitue la partie initiale de l intestin grêle, succédant au pylore

Plus en détail

Date : 1 er février Date : 8 décembre Date : 13 février Version 2. Généralités

Date : 1 er février Date : 8 décembre Date : 13 février Version 2. Généralités Direction des services vétérinaires Procédure normalisée de fonctionnement Objet : Prélèvements sanguins chez la souris Numéro : P-2 Portée : Ceci est une directive de la Direction des services vétérinaires

Plus en détail

Tronc humain NOTICE. Présentation. PIERRON - ASCO & CELDA CS SARREGUEMINES Cedex

Tronc humain NOTICE. Présentation. PIERRON - ASCO & CELDA CS SARREGUEMINES Cedex Présentation Tronc humain 09631 NOTICE Retrouvez l ensemble de nos gammes sur : www.pierron.fr PIERRON - ASCO & CELDA CS 80609 57206 SARREGUEMINES Cedex France Tél. : 03 87 95 14 77 Fax : 03 87 98 45 91

Plus en détail

Le tube digestif et les glandes digestives

Le tube digestif et les glandes digestives NOM : GROUPE : DATE : SAVOIRS S 13 1/2 Chapitre 2 L univers vivant Section 2 La fonction de nutrition, p. 75 à 80 Le tube digestif et les glandes digestives 1. Complétez le schéma suivant en y inscrivant

Plus en détail

Cancer du pancréas : je m'informe

Cancer du pancréas : je m'informe Cancer du pancréas : je m'informe Centre François BACLESSE - CAEN Adresse du site : www.docvadis.fr/oncologie-baclesse Validé par le Comité Scientifique Oncologie Le cancer du pancréas est relativement

Plus en détail

Imagerie non endoscopique - Radio anatomie

Imagerie non endoscopique - Radio anatomie 02/05/2016-9h-10h SAFFAF Sarah L2 CR : Juliette Phélip DIGESTIF Pr CHAMPSAUR 6 pages Plan DIGESTIF Imagerie non endoscopique - Radio anatomie Imagerie non endoscopique - Radio anatomie A. Introduction

Plus en détail

Les fonctions de nutrition. La digestion. Suis les pas

Les fonctions de nutrition. La digestion. Suis les pas Les fonctions de nutrition La digestion Suis les pas Tu veux savoir ce qui se passe dans ton corps quand tu manges? Alors avale la fraise! Quand tu manges, les aliments passent dans ton corps pour y être

Plus en détail

3 parties ; - Tête. - Tronc avec 4 membres locomoteurs. - Queue.

3 parties ; - Tête. - Tronc avec 4 membres locomoteurs. - Queue. I/ Etude du plan d organisation d un groupe : les vertébrés. Les vertébrés au musée. http://www.museum.nantes.fr/pages/22-projet_etage/présentation.htm. Dans l ancienne classification, les vertébrés, caractérisés

Plus en détail

Ouverture de la barrière hématoencéphalique. par injection intracarotide de Mannitol

Ouverture de la barrière hématoencéphalique. par injection intracarotide de Mannitol Ouverture de la barrière hématoencéphalique chez la souris par injection intracarotide de Mannitol Anne Bertrand 1,2,4, Martine Guillermier 1,2,4, Gaëlle Louin 3,4, Marc Dhenain 1,2,4 1 CNRS-URA 2210,

Plus en détail

L air Il y a de l air partout autour de nous

L air Il y a de l air partout autour de nous 3 4 5 6 L air Il y a de l air partout autour de nous > «Il y a de l air partout autour de nous.» Qu en penses-tu? Est-ce qu on peut le voir? Le toucher? Sur ton cahier de sciences, dessine un endroit ou

Plus en détail

Sciences 8 les appareils du corps humain exercices

Sciences 8 les appareils du corps humain exercices Sciences 8 les appareils du corps humain exercices Exercice 1 : Remplis les blancs. 1. L'appareil contrôle la respiration. 2. Le système soutient le corps avec des os et travaille avec les muscles pour

Plus en détail

TECHNIQUE DE POSE DE PERFUSION OU D INJECTION ET DE PRELEVEMENT SANGUIN SUR CHAMBRE IMPLANTABLE. Date de validation : 06/09/2006 Visa Dr G.

TECHNIQUE DE POSE DE PERFUSION OU D INJECTION ET DE PRELEVEMENT SANGUIN SUR CHAMBRE IMPLANTABLE. Date de validation : 06/09/2006 Visa Dr G. Page 1/6 I. OBJECTIFS Assurer un soin infirmier efficace et efficient dans le respect des règles d hygiène et d asepsie. Assurer la sécurité, le confort et le soutien psychologique des malades. II. DOMAINE

Plus en détail

Activité 23 : Découvrir le système respiratoire chez un insecte

Activité 23 : Découvrir le système respiratoire chez un insecte Activité 23 : Découvrir le système respiratoire chez un insecte 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Respiration et occupation des milieux de vie Notions contenus Compétences Exemples d

Plus en détail

GROS CHIENS EPAGNEUL

GROS CHIENS EPAGNEUL GROS CHIENS EPAGNEUL ABREVIATIONS : B= BLANC N= NOIR DOS ON TRAVAILLE EN ALLERS-RETOURS, ON FINIT CHAQUE RANG PAR 1ML, TOURNER 1) On commence par le cou: 33ml en B, 1ms dans la 2eme maille à partir du

Plus en détail

Le fonctionnement du corps humain et la santé : La digestion (avec J.Borne)

Le fonctionnement du corps humain et la santé : La digestion (avec J.Borne) Le fonctionnement du corps humain et la santé : La digestion (avec J.Borne) CM1/CM2 Carine Sebaoun Juin 08 CM2 Virginie Vandenbroucke Juin 09 CM2 Katy Barat Juin 09 7 ème séance 1h30 Réponse aux dernières

Plus en détail

digestif Anatomie de l appareil 1 CH 1 1) Anatomie de l'appareil digestif

digestif Anatomie de l appareil 1 CH 1 1) Anatomie de l'appareil digestif C'est l'ensemble des organes qui assurent la transformation des aliments en molécules utilisables par les cellules de l'organisme : les nutriments. L'appareil assure la progression des aliments de la bouche

Plus en détail

Liste des contenants de programmes de toutes les zones corporelles. Situation au 26 janvier 2014

Liste des contenants de programmes de toutes les zones corporelles. Situation au 26 janvier 2014 Liste des contenants de programmes de toutes les zones corporelles Situation au 26 janvier 2014 Explications : Certains contenants se partagent un canal, comme on le voit ici pour les os, ou pour les muscles.

Plus en détail

INJECTION INTRA-MUSCULAIRE

INJECTION INTRA-MUSCULAIRE CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE INJECTION INTRA-MUSCULAIRE FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition But Indication Contre-indications Introduction sous pression d'une substance médicamenteuse

Plus en détail

Date : 08 juillet Date : 04 février Version 2. Généralités

Date : 08 juillet Date : 04 février Version 2. Généralités Direction des services vétérinaires Procédure normalisée de fonctionnement Objet : Administrations et injections chez le chien Numéro : AD-7 Portée : Ceci est une directive de la Direction des services

Plus en détail

TUTORAT UE Anatomie CORRECTION Séance n 7 Semaine du 18/03/2013

TUTORAT UE Anatomie CORRECTION Séance n 7 Semaine du 18/03/2013 QCM n 1 : B, E TUTORAT UE 5 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 7 Semaine du 18/03/2013 Appareil digestif Prudhomme a) Faux. Le diaphragme pelvien est un plancher musculaire constitué de plusieurs muscles

Plus en détail

Injection intramusculaire en Z à partir d une ampoule

Injection intramusculaire en Z à partir d une ampoule Injection intramusculaire en Z à partir d une ampoule Étapes pré-éxécutoires Vérifie l ordonnance médicale et consulte le FADM Vérifie les «7 bons» : bon médicament bonne dose bonne voie d administration

Plus en détail

NE JAMAIS TRANSVASER D UN TUBE A L AUTRE!

NE JAMAIS TRANSVASER D UN TUBE A L AUTRE! Auteur : TOITOT Geraldine Validateur : EL HAMRI Mohamed Page 1 sur 5 Vérificateur(s) : Marine HERPSON Approbateur : EL HAMRI Mohamed 1. 1 I. LE PRELEVEMENT SANGUIN L ordre de remplissage des tubes lors

Plus en détail

Désobstruction d un site veineux implantable

Désobstruction d un site veineux implantable Oncologie-Hématologie Pédiatrique CHRU de Caen Fiche technique 6 Désobstruction d un site veineux implantable 1- Principe de soin Il s agit de rendre perméable un cathéter central ou un site veineux implantable,

Plus en détail

PROTOCOLE DE SOINS I. SOINS ET CHANGEMENT DE CANULE CHEZ UN PATIENT PORTEUR DE

PROTOCOLE DE SOINS I. SOINS ET CHANGEMENT DE CANULE CHEZ UN PATIENT PORTEUR DE PROTOCOLE DE SOINS I. SOINS ET CHANGEMENT DE CANULE CHEZ UN PATIENT PORTEUR DE TRACHEOTOMIE 1. Objet Soins, surveillance et technique de changement de canule chez un patient porteur d une trachéotomie.

Plus en détail

REFECTION DU PANSEMENT DU PICC LINE

REFECTION DU PANSEMENT DU PICC LINE REFECTION DU PANSEMENT DU PICC LINE Les différentes étapes! RAPPEL : Tout pansement souillé ou non occlusif doit être changé sans délai LE MATERIEL NECESSAIRE! Habillage : Avant tout soin : Friction Hydro-alcoolique

Plus en détail

Étude pratique des vaisseaux lymphatiques

Étude pratique des vaisseaux lymphatiques Étude pratique des vaisseaux lymphatiques F. BAZIN ( Maître de Conférence en Biologie) M.A. BESLIER (technicienne de laboratoire de Biologie) Ce document a pour but d apporter les indications nécessaires

Plus en détail

Annexe 1 : Alternatives à la dissection 1- L anatomie générale d un vertébré. IGEN STVST Alternative pédagogiques à la dissection de la souris Page 4

Annexe 1 : Alternatives à la dissection 1- L anatomie générale d un vertébré. IGEN STVST Alternative pédagogiques à la dissection de la souris Page 4 Annexe 1 : Alternatives à la dissection 1- L anatomie générale d un vertébré IGEN STVST Alternative pédagogiques à la dissection de la souris Page 4 2 L anatomie du système nerveux Encéphale Moelle épinière

Plus en détail

Date : 18 mars Date : 21 mars Version 1. Généralités

Date : 18 mars Date : 21 mars Version 1. Généralités Direction des services vétérinaires Procédure normalisée de fonctionnement Objet : Administrations et injections chez le furet Numéro : AD- 9 Portée : Ceci est une directive de la Direction des services

Plus en détail

Chapitre 21 L essentiel de la radioanatomie digestive en 10 coupes et 5 reconstructions

Chapitre 21 L essentiel de la radioanatomie digestive en 10 coupes et 5 reconstructions CDU-HGE/Editions Elesevier-Masson - Octobre 0 Chapitre L essentiel de la radioanatomie digestive en 0 coupes et reconstructions Figure. : Reconstruction : niveaux des coupes épaisses des figures. (niveau

Plus en détail

INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN. I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain. Niveaux d organisation structurale du corps humain

INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN. I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain. Niveaux d organisation structurale du corps humain UE 2.1-Biologie Fondamentale INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain 1) L'atome Niveaux d organisation structurale du corps humain C'est le plus petit composant

Plus en détail

" Approvisionnement des organes en dioxygène " Afin de connaître le trajet de l'air dans l'organisme, l'activité suivante :

 Approvisionnement des organes en dioxygène  Afin de connaître le trajet de l'air dans l'organisme, l'activité suivante : SVT PHASE 1 Cette activité prend place dans le chapitre : " Approvisionnement des organes en dioxygène " Afin de connaître le trajet de l'air dans l'organisme, l'activité suivante : " Réaliser une dissection

Plus en détail

Chapitre 3 Que deviennent nos aliments dans l appareil digestif?

Chapitre 3 Que deviennent nos aliments dans l appareil digestif? Chapitre 3 Que deviennent nos aliments dans l appareil digestif? Introduction. Nos organes ont besoin de glucose pour fonctionner. Cependant nous consommons rarement du glucose. Problème : Quelle transformation

Plus en détail

Hémodialyse chronique - Accès vasculaire sur cathéter BRANCHEMENT SUR CATHÉTER

Hémodialyse chronique - Accès vasculaire sur cathéter BRANCHEMENT SUR CATHÉTER Fiche Technique MATÉRIEL Matériel de protection BRANCHEMENT SUR CATHÉTER Masque de soins et lunettes de protection ou masque à visière Masque de soins pour le patient Gants à usage unique stériles Gants

Plus en détail

Bien traiter pour avoir un bon résultat

Bien traiter pour avoir un bon résultat Je fais un on usage des médicaments pour soigner les animaux Bien traiter pour avoir un on résultat Les médicaments font l ojet d autorisation de mise sur le marché (AMM), définissant : - l espèce concernée,

Plus en détail

Pars avec Mystik s le scientifique à la découverte de la digestion!

Pars avec Mystik s le scientifique à la découverte de la digestion! http://www.mysticlolly.fr Plan de travail Sciences - Correction Pars avec Mystik s le scientifique à la découverte de la digestion! Nom du scientifique : Bonjour petit scientifique! Partons à la découverte

Plus en détail

DES BESOINS EN DIOXYGÈNE :

DES BESOINS EN DIOXYGÈNE : DES BESOINS EN DIOXYGÈNE : Observation : Tous les êtres vivants respirent. A. Problème : Comment font-ils pour combler les besoins de leurs s en dioxygène? Pour étudier en quoi consiste la respiration

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Ressources pour la classe de première série sciences et technologies de laboratoire Chimie, biochimie, sciences du vivant Thème 2 Le rein Ces documents

Plus en détail

AS et AP / Biologie / Le système digestif

AS et AP / Biologie / Le système digestif L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 23 novembre 2012 Modifié le 12 novembre 2014 Catégorie : Aide soignant et auxiliaire puéricultrice AS et AP /

Plus en détail

EVACOM BIOLOGIE 8 e A-B-H / II e semestre

EVACOM BIOLOGIE 8 e A-B-H / II e semestre Cycle d orientation - GRBIO/SEC/AC/LZ/mn 26 mai 2008 EVACOM BIOLOGIE 8 e A-B-H / II e semestre 2007-2008 Série 1 Durée : 95 minutes Nom : Cours (classe) : Prénom : Collège : Signature des parents : Points

Plus en détail

DISSECTION D UN D. GASTEROPODE: L ESCARGOT Helix aspersa. Année HLBE401 Métazoaires 1 TP3 Mollusques 1: Escargot (Gastéropodes)

DISSECTION D UN D. GASTEROPODE: L ESCARGOT Helix aspersa. Année HLBE401 Métazoaires 1 TP3 Mollusques 1: Escargot (Gastéropodes) DISSECTION D UN D GASTEROPODE: L ESCARGOT Helix aspersa Franck Buron-Musseau POSITION PHYLOGENETIQUE (fausse ) ) des GASTEROPODES Fondamentalement, qu est est-ce qu un un MOLLUSQUE? manteau coquille calcaire

Plus en détail

Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés

Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés Existe-t-il des similitudes à l échelle de l organisme interne? OC : Les vertébrés, malgré une morphologie

Plus en détail

Codes diagnostics pour traitements ambulatoires

Codes diagnostics pour traitements ambulatoires Codes diagnostics pour traitements ambulatoires 1. Code principal A. Système cardio-vasculaire A 1 A 2 A 3 A 4 A 5 A 6 A 7 A 9 Vitiens cardiaques/ valvules cardiaques Maladies coronariennes, y compris

Plus en détail

Les nœuds décoratifs. Introduction : Matériel Cordons au choix Épingles à tête ronde

Les nœuds décoratifs. Introduction : Matériel Cordons au choix Épingles à tête ronde Introduction : Choix des cordons Matériel Cordons au choix Épingles à tête ronde Outils Ciseaux Colle liquide transparente Pince brucelles Plateau de liège Ces nœuds peuvent être réalisés avec plusieurs

Plus en détail

Objectifs présents dans les progressions ( B.O janvier 2012) :

Objectifs présents dans les progressions ( B.O janvier 2012) : Sciences «Que se passe-t-il lorsque je respire?» Classe de CM2 ( 3 ère année de cycle III) Compétences du socle commun : Compétence 1 : La maîtrise de la langue française L élève est capable de : - s exprimer

Plus en détail

La contention veineuse

La contention veineuse La contention veineuse Rappel sur l appareil circulatoire L appareil circulatoire se compose: des vaisseaux sanguins qui sont : les artères qui amènent l oxygène et les nutriments aux organes les veines

Plus en détail

1 Les soins après une trachéostomie Canule pleine blanche

1 Les soins après une trachéostomie Canule pleine blanche Les soins après une trachéostomie Canule pleine blanche Vous êtes de retour à la maison après avoir subi une trachéostomie. Vous devez maintenant prendre bien soin de l ouverture de votre trachée. Voici

Plus en détail

Le corps humain. 3 e cycle. Document original d'émilie Gagnon

Le corps humain. 3 e cycle. Document original d'émilie Gagnon Le corps humain 3 e cycle Le squelette est une structure d os qui soutient le corps et lui donne sa forme. Il est constitué de 206 os. Il existe trois types d os : les os longs, comme ceux des bras et

Plus en détail

Chapitre 3 L approvisionnement du sang en nutriments. Bouche Glandes salivaires. Foie Pancréas

Chapitre 3 L approvisionnement du sang en nutriments. Bouche Glandes salivaires. Foie Pancréas Chapitre 3 L approvisionnement du sang en nutriments Introduction. Les muscles ont besoin de glucose = un nutriment Problème Que deviennent nos aliments dans le corps? Dessin : dessine le devenir de la

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. APPROCHE THÉMATIQUE DE LA TERMINOLOGIE MÉDICALE... 5 Méthodes d investigation... 5

TABLE DES MATIÈRES. APPROCHE THÉMATIQUE DE LA TERMINOLOGIE MÉDICALE... 5 Méthodes d investigation... 5 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... V LES TERMES MÉDICAUX DANS LEUR CONTEXTE... 1 La notion de terminologie... 1 Les modes d apprentissage de la terminologie médicale... 1 Notion de contexte des termes

Plus en détail

Date : 10 juin Date : 20 février Version 4. Généralités

Date : 10 juin Date : 20 février Version 4. Généralités Direction des services vétérinaires Procédure normalisée de fonctionnement Objet : Administrations et injections chez le rat Numéro : AD-1 Portée : Ceci est une directive de la Direction des services vétérinaires

Plus en détail

Gros Totoro Gris Modèle Crochet Gratuit par Lucy Ravenscar

Gros Totoro Gris Modèle Crochet Gratuit par Lucy Ravenscar Gros Totoro Gris Modèle Crochet Gratuit par Lucy Ravenscar Gros Totoro Gris Modèle Crochet Gratuit par Lucy Ravenscar Patron d'amigurumi Traduit de l anglais par Angèle pour Planète Laine Matériel nécessaire

Plus en détail

Protocole de dissection de la SOURIS

Protocole de dissection de la SOURIS Protocole de dissection de la SOURIS Matériel nécessairen - Une paire de petit ciseaux - Une sonde cannelée - 2 paires de pinces fines - épingles Epingler la souris Fixer la souris en extension sur le

Plus en détail

LE CANCER DU PANCREAS

LE CANCER DU PANCREAS LE CANCER DU PANCREAS Docteur Nicolas Williet, Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris & Comité de Rédaction du site web de la Fédération Francophone de Cancérologie Digestive Ce document est destiné

Plus en détail

La Trachéotomie - Chirurgie respiratoire. Philippe HEILÈS. Clinique équine des Bréviaires (78)

La Trachéotomie - Chirurgie respiratoire. Philippe HEILÈS. Clinique équine des Bréviaires (78) Chirurgie respiratoire La Trachéotomie - Philippe HEILÈS Clinique équine des Bréviaires (78) SELARL des Drs Ph. BENOIT, Ph. HEILÈS & M. BURIN des ROZIERS Toulouse T1 pro 2005 Indications et diagnostic

Plus en détail

Le Carré de Brodeuse

Le Carré de Brodeuse Le Carré de Brodeuse Fournitures : - Un kit Carré de Brodeuse - Deux tissus (env. 50 x 25 cm) :. un pour l extérieur,. un pour l intérieur - de la feutrine (13 x 13 cm) - du ruban (1 m) - 4 anneaux Habillage

Plus en détail

Amicale des Donneurs de Sang Bénévoles du Parisis. Section de Montigny-lès-Cormeilles DON DE SANG

Amicale des Donneurs de Sang Bénévoles du Parisis. Section de Montigny-lès-Cormeilles DON DE SANG Amicale des Donneurs de Sang Bénévoles du Parisis Section de Montigny-lès-Cormeilles DON DE SANG 1 Le Sang Les cellules sanguines sont produites par la moelle osseuse située dans les os. Le sang apporte,

Plus en détail

Anatomie du foie, L3 médecine. Mathieu de Sèze

Anatomie du foie, L3 médecine. Mathieu de Sèze Anatomie du foie, L3 médecine Mathieu de Sèze Définition- situation Volumineuse glande annexée au tube digestif (la plus grosse glande de l organisme) Glande exocrine: bile Fonctions métaboliques Situation:

Plus en détail

LA FONCTION DIGESTIVE. Schéma d ensemble de l appareil digestif

LA FONCTION DIGESTIVE. Schéma d ensemble de l appareil digestif Annoter les schémas suivants. LA FONCTION DIGESTIVE Schéma d ensemble de l appareil digestif Version du 2 Décembre 2014 1 1. Citer les fonctions du colon. 2. Citer les 2 fonctions essentielles de l intestin

Plus en détail

E. Grelier Lycée J. Moulin. La régulation de la glycémie

E. Grelier Lycée J. Moulin. La régulation de la glycémie La régulation de la glycémie Introduction Rappeler ce qu est la glycémie et l homéostasie. On mesure la glycémie à jeun chez un individu en bonne santé durant une semaine Question : Analyser le tableau

Plus en détail

Avec les pinces volantes (contrairement aux pinces fixes), toujours serrer au moins deux cordes en même temps

Avec les pinces volantes (contrairement aux pinces fixes), toujours serrer au moins deux cordes en même temps INFOS DIVERSES Avec les pinces volantes (contrairement aux pinces fixes), toujours serrer au moins deux cordes en même temps Ma raquette a un plan de cordage avec 16 montants et 19 travers (16*19) Longueur/largeur

Plus en détail

AÉROSOL AVEC ADJONCTION DE MÉDICAMENTS (PRÉPARATION, ADMINISTRATION, SURVEILLANCE)

AÉROSOL AVEC ADJONCTION DE MÉDICAMENTS (PRÉPARATION, ADMINISTRATION, SURVEILLANCE) CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE AÉROSOL AVEC ADJONCTION DE MÉDICAMENTS (PRÉPARATION, ADMINISTRATION, SURVEILLANCE) FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition But Indication Contre-indication

Plus en détail

Les appareils du corps humain

Les appareils du corps humain Les appareils du corps humain Les appareils ou systèmes Les systèmes ou appareils sont formés de parties qui interagissent pour former un tout. 2 Caractéristiques des systèmes Un système est composé de

Plus en détail

POLITIQUES ET PROCÉDURES

POLITIQUES ET PROCÉDURES DESTINATAIRES : Tout le personnel de la recherche ÉMISE PAR : Comité des biorisques APPROUVÉE PAR : Marc Bilodeau Président Comité des biorisques Pavel Hamet Directeur de la recherche Date : 29 novembre

Plus en détail

Antisepsie et asepsie

Antisepsie et asepsie Niveau 6 e Niveau 5 e Intervenants établissement Enseignant de SVT, infirmière. Niveau 4 e Niveau 3 e Socle commun PILIER 6- Les élèves doivent connaître les gestes de premiers secours. Problème Comment

Plus en détail

Manuel de l utilisateur de. l injecteur IDAL. Description générale Utilisation Nettoyage et désinfection Précautions d emploi Données techniques

Manuel de l utilisateur de. l injecteur IDAL. Description générale Utilisation Nettoyage et désinfection Précautions d emploi Données techniques Manuel de l utilisateur de l injecteur IDAL Description générale Utilisation Nettoyage et désinfection Précautions d emploi Données techniques Contenu d une valise IDAL Description générale L injecteur

Plus en détail

ReSOP. Accès Veineux. Voies Périphériques Voies Centrales

ReSOP. Accès Veineux. Voies Périphériques Voies Centrales ReSOP Accès Veineux Voies Périphériques Voies Centrales Voies Veineuses Périphériques Utilisées Au début de la maladie En cas de traitement bref, comportant des chimiothérapies non agressives pour les

Plus en détail

COURS D'ANATOMIE N 5 : GASTRO-HEPATIQUE

COURS D'ANATOMIE N 5 : GASTRO-HEPATIQUE COURS D'ANATOMIE N 5 : GASTRO-HEPATIQUE Note importante : Ce document est l'intégralité des schémas et légendes du cours d'anatomie gastro-hépatique du professeur Vacher pour l'année 2007-2008. Néanmoins

Plus en détail

Aspiration trachéale et soins de trachéotomie

Aspiration trachéale et soins de trachéotomie Source: Internet Aspiration trachéale et soins de trachéotomie D après exposé de M. Coppin, Ph. Halloin, F. Porzycki Infirmiers en chef AM. Chevalier, V. Schamroth Infirmières en Hygiène Hospitalière 2013

Plus en détail

Activité 35: Recherche d indices montrant le passage privilégié des nutriments dans le sang au niveau de l intestin grêle

Activité 35: Recherche d indices montrant le passage privilégié des nutriments dans le sang au niveau de l intestin grêle Activité 35: Recherche d indices montrant le passage privilégié des nutriments dans le sang au niveau de l intestin grêle 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Fonctionnement de l organisme et besoin

Plus en détail

Date : 08 juillet 2013. Date : 1 octobre 2015. Date : 2 octobre 2015. Version 3. Généralités

Date : 08 juillet 2013. Date : 1 octobre 2015. Date : 2 octobre 2015. Version 3. Généralités Direction des services vétérinaires Procédure normalisée de fonctionnement Objet : Administrations et injections chez le chien Numéro : AD-7 Portée : Ceci est une directive de la Direction des services

Plus en détail

EXERCICE 1 Le schéma ci-contre résume de façon simplifiée un constituant fondamental du rein des Mammifères. Chaque rein en contient environ 10 6.

EXERCICE 1 Le schéma ci-contre résume de façon simplifiée un constituant fondamental du rein des Mammifères. Chaque rein en contient environ 10 6. EXERCICE 1 Le schéma ci-contre résume de façon simplifiée un constituant fondamental du rein des Mammifères. Chaque rein en contient environ 10 6. 1-Identifiez ce constituant fondamental du rein des mammifères.

Plus en détail

L appareil circulatoire

L appareil circulatoire L appareil circulatoire I. La circulation sanguine 1. L'appareil circulatoire L'appareil circulatoire est un réseau très étendu. Le sang circule à sens unique dans tout le corps. Il irrigue les différents

Plus en détail

ANATOMIE. Département d Anatomie UFR biomédicale des Saints Pères Faculté de Médecine 1

ANATOMIE. Département d Anatomie UFR biomédicale des Saints Pères Faculté de Médecine 1 ANATOMIE Département d Anatomie UFR biomédicale des Saints Pères Faculté de Médecine 1 La science «anatomie» Un des fondements de la médecine : chirurgie, imagerie, clinique Savoir de quoi l on parle Régle

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN CATHÉTER ARTÉRIEL

MISE EN PLACE D UN CATHÉTER ARTÉRIEL MISE EN PLACE D UN CATHÉTER ARTÉRIEL SMUR de Saint Germain en Laye 27 décembre 2001 Définition Le cathétérisme artériel permet la mesure et la surveillance en continue de la pression artérielle du patient.

Plus en détail

A acquérir : - Réaliser une pâte brisée. - Réaliser un biberon avec du lait 1 er âge.

A acquérir : - Réaliser une pâte brisée. - Réaliser un biberon avec du lait 1 er âge. Situation pro n D-1: Sylvie prépare des petites quiches lorraines pour le déjeuner des enfants de la crèche. Elle demande à Myriam de préparer le biberon de Léo, un petit bébé de 1 mois et demi, qui est

Plus en détail

Tronc humain bisexué 09554

Tronc humain bisexué 09554 Présentation Tronc humain bisexué 09554 NOTICE Retrouvez l ensemble de nos gammes sur : www.pierron.fr DIDACTIK CS 80609 57206 SARREGUEMINES Cedex France Tél. : 03 87 95 14 77 Fax : 03 87 98 45 91 E-mail

Plus en détail

Fiche de séquence La digestion

Fiche de séquence La digestion Fiche de séquence La digestion Compétence(s) du S.C Pilier n 3: Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique (palier n 2) Pratiquer une démarche d investigation

Plus en détail

Ne vous êtes-vous jamais demandé ce qui se passe sous le collier?

Ne vous êtes-vous jamais demandé ce qui se passe sous le collier? Ne vous êtes-vous jamais demandé ce qui se passe sous le collier? Pour les humains, nous savons qu il suffit d un «coup du lapin» pour avoir des douleurs et de la souffrance à long terme. L a n a t o m

Plus en détail

moelle vaisseaux sanguins

moelle vaisseaux sanguins Le squelette est une structure d os qui soutient le corps et lui donne sa forme. Il est constitué de 206 os. Il existe trois types d os : les os longs, comme ceux des bras et des jambes, avec des extrémités

Plus en détail