Méthode d évaluation des émissions de polluants : problématique des parcs automobiles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Méthode d évaluation des émissions de polluants : problématique des parcs automobiles"

Transcription

1 Méthode d évaluation des émissions de polluants : problématique des parcs automobiles SERRES mars 2013 Michel ANDRÉ, Antoine MONTENON Anaïs PASQUIER Laboratoire Transports et Environnement 22/03/2013 1

2 Introduction - Enjeux, contexte Dans un contexte d impacts sanitaires croissants de la pollution de l air, de sévérisation des réglementations, de contentieux européen sur la pollution de l air dans les agglomérations, la connaissance des parcs automobiles français devient un enjeu de «pollution de l air» 22/03/ Pour la quantification nationale ou locale des émissions de polluants des transports, Pour l évaluation environnementale de mesures de type restriction de circulation, PDU, etc. Pour la détermination / prévision des niveaux de pollution (par les ASQA) en complément des stations de mesure des concentrations de polluants

3 Parcs automobiles français et pollution de l air Pourquoi? Influence prépondérante Des catégories de véhicules (VP, VUL, PL, Bus / Cars, 2-roues) De la motorisation Émission à chaud g/km, Parcs France, 2010 (essence, diesel, 0,5 0,83 NMHC dépollution) g/km PM De la réglementation 0,4 Camions pollution (émission) des véhicules 0,3 Voitures Diesel 0,2 Essence 0,1 0,0 Euro- Euro- Euro- Euro- Euro- Euro- Euro- Euro- Euro- Euro- Euro- Euro- Euro- Euro- Euro0 I II III IV Diesel 22/03/ HGV Diesel Petrol pass. car

4 Parcs automobiles français et pollution de l air Pourquoi? Influence sans doute supérieure à celle des conditions de circulation et autres paramètres d utilisation, compte tenu des variations potentielles emission (g/km) UK - émissions du trafic en 2005 (10% camions) 6 CO2 (g/km) 600 NOx PM10 x CO 4 CO /03/ NMHC Average speed (km/h)

5 La description du parc repose sur des processus complexes exemple Parc IFSTTAR (national) Immatriculations annuelles selon les technologies très détaillées Statistiques externes Probabilités de survie * Parc statique Statistiques externes * données sensibles 22/03/ Kilométrages annuels * Composition technologique du parc en circulation Tendances prospectives *

6 Parcs automobiles français et pollution de l air Problématiques particulières Nécessité d une connaissance détaillée des parcs Évaluation prospective Spécificités locales de parcs Parcs urbains Mesures de restriction s appliquant à des véhicules «polluants» Forte influence liée à l évolution naturelle du parc qui rend difficile l évaluation d une mesure particulière Les motorisations alternatives (électriques, hybrides, etc.) s inscrivent dans la «démographie» du parc automobile Évaluation de mesures de gestion du trafic / des transports Par catégories, technologies, normes EURO ou âge Parcs «en circulation» (composition pondérée par l utilisation) En fait, s appliquent aux véhicules selon leur âge et leur motorisation Parc local (urbain), et distorsion de composition induite par la restriction D où la nécessité d une approche locale d observation des parcs 22/03/2013 6

7 Etude de cas : la rocade sud grenobloise Projet MOCoPo 22/03/2013 7

8 Méthode d observation du parc automobile local Observations : par Caméras à Lecture Automatique de Plaques (CLAP) 4 caméras (2/sens de circulation) au-dessus des voies 8 septembre au 10 octobre 2011 => env observations Véhicules français : 53% des observations Fichier cartes grises par l AAA Caractéristiques techniques des immatriculations observées 77 % des immatriculations retrouvées, soit env véhicules ( observations) Classification des véhicules en 218 types 22/03/ nécessaires aux calculs d émission VP-VUL-PL-Bus-Car-Deux-roues / Motorisation (Essence / Diesel) / Normes Euro (émission de polluants)

9 Problèmes techniques de l approche Données des véhicules étrangers indisponibles Délai entre observations et récupération des caractéristiques techniques (via AAA data) Pertes d informations Problèmes techniques de lecture par les caméras (contre-jour, bouchon, masque, cause indéterminée) CG-538-FG : Renault Mégane 2.2L Diesel année 2010 CG-539-FG : Renault Trafic 2.5L Diesel année 2001 GC-538-EG : Citroën C3 Picasso 1.6L Essence année 2009 Quelques incertitudes sur la composition précise du parc 22/03/2013 9

10 Résultats : composition du parc roulant Type de véhicule 22/03/ Parc moyen observé Parc Week-end observé Parc national IFSTTAR VP 80% 90% 77% VUL 16% 9% 19% PL 3,7% 0,7% 3,5% Bus 0,1% 0,2% 0,2% Car 0,2% 0,1% 0,3%

11 Résultats : composition du parc roulant Type de véhicule VP Diesel Parc moyen observé Essence Autres VUL Diesel Parc Week-end observé Parc national IFSTTAR 68% 69 % 72% 31% 30% 27% 1% 1% 0,5% 97% 97% 99% Essence 2% 3% 1% Autres 1% 0,5% -% PL RT TT/AT 22/03/ % 58% 50% 44% 42% 50%

12 Résultats : composition du parc roulant Type de véhicule VP Parc moyen observé Parc Week-end observé Parc national IFSTTAR < Euro 4 61% 61% 52% Euro % 38% 48% 1% 1% -% Autres PL < Euro 4 51% 51% 41% Euro % 49% 59% 22/03/

13 Variabilité temporelle du parc taux de PL versus VL taux Euro4-5 versus <Euro4 artition des créneaux de 6 minutes selon le pourcentage Répartition de VLdes créneaux de 6 minutes selon le pourcentage de Nbre de créneaux 45 % 4000 Nbre de créneaux 77% % 33 % % 18 % 4% 7% 6% % VL Source : Observations des plaques d immatriculation 22/03/ % <Euro4

14 Le calcul d émissions la méthode utilisée COPERT /COPCETE Basé sur les vitesses moyennes Météorologie, Mois/Année ( ), Parc (Rur, Aut, Urb) 276 types de véhicules, classés en 3 catégories (VP PL Bus) 30 polluants et consommation Modèle simple, facile d utilisation 22/03/

15 Application au parc local Données de trafic SIREDO Grenoble / Echirolles Composition du parc : trois types parc moyen observé à Grenoble parc triple (Heure Creuse Heure Pleine -Week-End) parc national simulé IFSTTAR 2011 Vitesses de circulation : Différenciation VP et PL/Bus 20 km/h (hypothèse Air Rhône-Alpes) 10 km/h 22/03/

16 Variabilité spatiale du trafic Le Sens E-O Le Sens O-E 22/03/

17 Calcul des émissions incidence du parc NOx et PM, sur une distance d environ 950 mètres v(vl)-v(pl/bus) = 10 km/h Polluants Kg/semaine Parc Moyen Parc Triple Parc IFSTTAR NOx PM 29,6 29,7 30,0 v(vl)-v(pl/bus) = 20 km/h Polluants Kg/semaine Parc Moyen Parc Triple Parc IFSTTAR NOx PM 29,8 29,8 30,1 22/03/

18 Calcul des émissions influence du pas de temps 3 pas de temps : 6 minutes, 15 minutes, 1 heure Différence VL/PL de 20 km/h (Hypothèse Air Rhône-Alpes) Ecarts hebdomadaires : du 11/09 au 17/09/2011 Ecart 6min / 15 min = 0,4% pour les NOx 0,3% pour les PM Ecart 6min / 1h = 1% pour les NOx 0,3% pour les PM NB : Les créneaux d 1h non complets ont été définis comme nuls dans cette comparaison 22/03/

19 Calcul des émissions influence du pas de temps 22/03/

20 Conclusions Une approche d observation locale du parc automobile par vidéo Parc local observé parc national simulé Des écarts significatifs (entre catégories, motorisations et réglementations) Forte variabilité temporelle du parc Incertitudes dues à des difficultés techniques Parc local, échantillon très important, richesse de la description Composition PL / VL, âge et réglementation pollution Émissions de polluants 22/03/ Lorsque les estimations sont agrégées (semaine, journée), les écarts restent faibles Mais des écarts importants peuvent être observés à échelle fine (selon la finalité des études), particulièrement lors des transitions de régime de trafic (début d heure de pointe, congestion, etc)

21 Merci pour votre attention Michel ANDRÉ, Antoine MONTENON Anaïs PASQUIER Laboratoire Transports et Environnement 22/03/

Suivi des émissions de polluants de véhicules en circulation par analyseurs embarqués

Suivi des émissions de polluants de véhicules en circulation par analyseurs embarqués JOURNEE VEHICULES TRACEURS Toulouse 10 décembre 2010 Laboratoire Transports et Environnement Suivi des émissions de polluants de véhicules en circulation par analyseurs embarqués Didier PILLOT, INRETS-LTE

Plus en détail

La pollution atmosphérique : principales émissions dues aux transports

La pollution atmosphérique : principales émissions dues aux transports La pollution atmosphérique : principales émissions dues aux transports Robert Joumard ] Principes d un inventaire ] Caractéristiques d Artemis ] Évolution des émissions en France ] Limites des outils Principales

Plus en détail

Réduction de vitesse et qualité de l'air Etude relative à l'autoroute A9 au droit de Montpellier

Réduction de vitesse et qualité de l'air Etude relative à l'autoroute A9 au droit de Montpellier Réduction de vitesse et qualité de l'air ------- Etude relative à l'autoroute A9 au droit de Montpellier I CONTEXTE Depuis juin 25, la vitesse maximale autorisée sur l'a9 entre Vendargues et Saint-Jean

Plus en détail

LA BAISSE DES VITESSES ET DES CONSOMMATIONS DE CARBURANT DES VOITURES

LA BAISSE DES VITESSES ET DES CONSOMMATIONS DE CARBURANT DES VOITURES LA BAISSE DES VITESSES ET DES CONSOMMATIONS DE CARBURANT DES VOITURES Olivier ROLIN Depuis le deuxième trimestre, la consommation des carburants par le secteur des transports s est stabilisée bien que

Plus en détail

08/07/15 Qualité de l air Quartier Croix-Rousse

08/07/15 Qualité de l air Quartier Croix-Rousse 08/07/15 Qualité de l air Quartier Croix-Rousse Réunion publique Mairie du 4ème Rôle d Air Rhône-Alpes Association agréée de surveillance de l air 22 68 119 32 241 membres Missions Ne travaille pas dans

Plus en détail

Parcs automobiles, Diesel et émissions de polluants

Parcs automobiles, Diesel et émissions de polluants Parcs automobiles, Diesel et émissions de polluants Conférence GEP-AFTP Diesel et Environnement 27 novembre 2013, Paris Michel ANDRÉ Laboratoire Transports et Environnement 1 Introduction, contexte Dans

Plus en détail

Analyse de scénario. Titre : Etude de l impact du réaménagement des couloirs de bus sur la pollution atmosphérique locale

Analyse de scénario. Titre : Etude de l impact du réaménagement des couloirs de bus sur la pollution atmosphérique locale Analyse de scénario Titre : Etude de l impact du réaménagement des couloirs de bus sur la pollution atmosphérique locale Description du scénario : La Ville de Paris a arrêté un programme d aménagement

Plus en détail

Véhicules circulant dans l enceinte aéroportuaire Etat des lieux Plan de mesures

Véhicules circulant dans l enceinte aéroportuaire Etat des lieux Plan de mesures Véhicules circulant dans l enceinte aéroportuaire Etat des lieux Plan de mesures AIG/E-T/VMA/21.06.10 1 Contexte objectifs - chiffres Contexte Mise en œuvre de la politique environnementale Plan de mesures

Plus en détail

La Voiture de Tourisme

La Voiture de Tourisme La Voiture de Tourisme ou les enjeux d une mobilité durable André Douaud, CCFA Le 10 Octobre 2007 Les Enjeux de la Mobilité Durable Comité des Constructeurs Français d'automobile 1 PAS Soutenable 0 Soutenable

Plus en détail

Première partie : la projection de référence

Première partie : la projection de référence Présentation des nouvelles perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030 Bruxelles, le 8 décembre 2015 Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique

Plus en détail

Les particules fines émises par le trafic routier

Les particules fines émises par le trafic routier Les particules fines émises par le trafic routier Christine BUGAJNY, responsable du groupe Air et Bruit christine.bugajny@developpement-durable.gouv.fr La contribution «transport» dans les émissions de

Plus en détail

Trafics & Plan Régional de la Qualité de l Air

Trafics & Plan Régional de la Qualité de l Air MESURES DU TRAFIC ROUTIER Trafics & Plan Régional de la Qualité de l Air - PRQA - DRE de Basse-Normandie - SPAD Mercredi 13 déc. 2006 - CETE NC 1 La pollution routière en 2004 : jour annuel Comment les

Plus en détail

Les certificats qualité de l air

Les certificats qualité de l air Les certificats qualité de l air Une politique publique en faveur de la qualité de l air Direction générale de l énergie et du climat 9 novembre 2016 Ministère de l'écologie, du Développement durable et

Plus en détail

ARTEMIS: nouveaux outils de calcul des émissions de polluants des transports

ARTEMIS: nouveaux outils de calcul des émissions de polluants des transports «Évaluation environnementale pour les transports: concepts, outils, méthos» Colloque International - Genève, 18-22 juin 2007 ARTEMIS: nouveaux outils calcul s émissions polluants s transports ARTEMIS COST346

Plus en détail

Modération des vitesses sur A47. Évaluation de la mesure. S. Troubetzky DIR Centre-Est. Direction Interdépartementale des Routes Centre-Est

Modération des vitesses sur A47. Évaluation de la mesure. S. Troubetzky DIR Centre-Est. Direction Interdépartementale des Routes Centre-Est Modération des vitesses sur A47 Évaluation de la mesure S. Troubetzky DIR Centre-Est Direction Interdépartementale des Routes Centre-Est www.dir-centre-est.fr Présentation Rappel du contexte de la modération

Plus en détail

Révision du PDU. Le péage urbain. Groupe de travail «financement» 7 janvier Caroline Lemoine. Le péage urbain

Révision du PDU. Le péage urbain. Groupe de travail «financement» 7 janvier Caroline Lemoine. Le péage urbain Révision du PDU Groupe de travail «financement» 7 janvier 2009 - Caroline Lemoine 1 La notion du péage urbain peut être défini comme étant «toute forme quelconque de paiement imposé aux automobilistes

Plus en détail

Bilan 2014 de la qualité de l air à Annecy

Bilan 2014 de la qualité de l air à Annecy 26 janvier 2015 Bilan 2014 de la qualité de l air à Annecy RÉUNION PUBLIQUE Didier CHAPUIS Directeur territorial www.air-rhonealpes.fr Les stations de mesures L observatoire de la qualité de l air : stations

Plus en détail

Analyse des actions de réduction de la pollution liée au transport routier

Analyse des actions de réduction de la pollution liée au transport routier Analyse des actions de réduction de la pollution liée au transport routier Quelle efficacité? Page 1/43 - Quels sont les impacts des différentes mesures de réduction des émissions liées au transport Sommaire

Plus en détail

Evaluation de l impact sur la qualité de l air du passage de la Vitesse Maximale Autorisée de la rocade de Bordeaux de 110 km/h à 90 km/h

Evaluation de l impact sur la qualité de l air du passage de la Vitesse Maximale Autorisée de la rocade de Bordeaux de 110 km/h à 90 km/h Evaluation de l impact sur la qualité de l air du passage de la Vitesse Maximale Autorisée de la rocade de Bordeaux de 11 km/h à 9 km/h N 41 Janvier 28 Le 21 juin 27, la Vitesse Maximale Autorisée (VMA)

Plus en détail

Voies réservées Evaluation et tour d horizon d expériences

Voies réservées Evaluation et tour d horizon d expériences Voies réservées Evaluation et tour d horizon d expériences Simon Cohen, Régine Seidowsky Séminaire Optima, Paris, 16 avril 2014 1 Plan de la présentation Eléments du constat Illustration de quelques pratiques

Plus en détail

Etat de la situation en Rhône-Alpes

Etat de la situation en Rhône-Alpes Décembre 2014 Pollution atmosphérique de l'évaluation à la gestion des risques Etat de la situation en Rhône-Alpes JOURNÉE RÉGIONALE DE VEILLE SANITAIRE Didier CHAPUIS - Directeur territorial www.air-rhonealpes.fr

Plus en détail

Intégration d un progiciel SIG avec une suite de moteurs de modélisation de la pollution de l air Cas de Paris

Intégration d un progiciel SIG avec une suite de moteurs de modélisation de la pollution de l air Cas de Paris Intégration d un progiciel SIG avec une suite de moteurs de modélisation de la pollution de l air Cas de Paris Plan : 1) Modélisations et SIG 2) Les études qualité de l air à l AEU et rôle des SIG 3) Intégration

Plus en détail

Les ZAPA en France Les Low Emission Zones en Europe Marie POUPONNEAU ADEME Ingénieur au service évaluation de la qualité de l air

Les ZAPA en France Les Low Emission Zones en Europe Marie POUPONNEAU ADEME Ingénieur au service évaluation de la qualité de l air Les ZAPA en France Les Low Emission Zones en Europe Marie POUPONNEAU ADEME Ingénieur au service évaluation de la qualité de l air Marie Pouponneau, ADEME Club du développement durable 29 mai 2012 1 La

Plus en détail

Groupe des élus du Rassemblement citoyen, de la gauche et des écologistes. Les politiques & projets «Déplacement» pour Grenoble et son agglomération

Groupe des élus du Rassemblement citoyen, de la gauche et des écologistes. Les politiques & projets «Déplacement» pour Grenoble et son agglomération Groupe des élus du Rassemblement citoyen, de la gauche et des écologistes Les politiques & projets «Déplacement» pour Grenoble et son agglomération Les grands objectifs Groupe des élus du Rassemblement

Plus en détail

Caractérisation de la qualité de l air à proximité de l'autoroute A36

Caractérisation de la qualité de l air à proximité de l'autoroute A36 Caractérisation de la qualité de l air à proximité de l'autoroute A36 - Etat de référence - Impact des futures évolutions ASPA 10071601-I-D 31 août 2010 ASPA Evaluation de l impact de l autoroute A36 1

Plus en détail

Enjeux et Orientations du PREDIT. Les Motorisations Hybrides. Jean Delsey Président du GO1

Enjeux et Orientations du PREDIT. Les Motorisations Hybrides. Jean Delsey Président du GO1 Enjeux et Orientations du PREDIT Les Motorisations Hybrides Jean Delsey Président du GO1 Le PREDIT 6 Groupes Opérationnels Energie et environnement Qualité et sécurité des systèmes de transport Mobilités

Plus en détail

Mettez de l air dans votre PCAET

Mettez de l air dans votre PCAET 10/06/2016 Mettez de l air dans votre PCAET Ex. de la Métropole grenobloise WEBINAIRE PCAET 10/06/2016 Accompagnement qualité de l air Le réseau fixe de mesures 7 stations de mesures Grenoble les frênes

Plus en détail

Évaluation de l'émission sonore. au passage d'un camion de distribution hybride

Évaluation de l'émission sonore. au passage d'un camion de distribution hybride Évaluation de l'émission sonore au passage d'un camion de distribution hybride M.A. Pallas, R. Chatagnon, J. Lelong Journées techniques «Acoustique & Vibrations» 2012 (Autun) 1 Contexte Projet de recherche

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 20 septembre Transition énergétique, Valence-Romans Déplacements relève le défi

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 20 septembre Transition énergétique, Valence-Romans Déplacements relève le défi DOSSIER DE PRESSE Mardi 20 septembre 2016 Transition énergétique, Valence-Romans Déplacements relève le défi SOMMAIRE Communiqué de presse Transition énergétique, Valence-Romans Déplacements relève le

Plus en détail

La République du Bénin, tout comme les autres pays du monde n a pas pu échapper au fléau moderne de la Pollution atmosphérique.

La République du Bénin, tout comme les autres pays du monde n a pas pu échapper au fléau moderne de la Pollution atmosphérique. COMMUNICATTION : ETUDE SUR LA QUALITE DE L AIR A COTONOU INTRODUCTION La République du Bénin, tout comme les autres pays du monde n a pas pu échapper au fléau moderne de la Pollution atmosphérique. Depuis

Plus en détail

Les émissions de gaz à effet de serre dus aux transports en Midi Pyrénées

Les émissions de gaz à effet de serre dus aux transports en Midi Pyrénées Les émissions de gaz à effet de serre dus aux transports en Midi Pyrénées Sources mobilisées Données OREMIP (observation des consommations d'énergie et modélisation des émissions basée sur les consommations

Plus en détail

Les «floating car data», exploitation à l échelle nationale

Les «floating car data», exploitation à l échelle nationale Évaluation des politiques de sécurité routière : nouvelles technologies, enjeux économiques et communication Paris le 09 novembre 2016 Les «floating car data», exploitation à l échelle nationale une alternative

Plus en détail

Campagne de mesure de la qualité de l air au voisinage des aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et du Bourget

Campagne de mesure de la qualité de l air au voisinage des aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et du Bourget Campagne de mesure de la qualité de l air au voisinage des aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et du Bourget Airparif surveillance de la qualité de l air en Ile-de-France Présentation du 1 février 24

Plus en détail

Modélisation prospective de la mobilité en France sous contrainte carbone. SAGLIO Antoine Laboratoire Ville Mobilité Transport

Modélisation prospective de la mobilité en France sous contrainte carbone. SAGLIO Antoine Laboratoire Ville Mobilité Transport Modélisation prospective de la mobilité en France sous contrainte carbone SAGLIO Antoine Laboratoire Ville Mobilité Transport Introduction Les transports responsables de 34 % des émissions de CO 2 en France

Plus en détail

Méthode de construction d un indicateur agrégé des impacts des polluants atmosphériques

Méthode de construction d un indicateur agrégé des impacts des polluants atmosphériques Méthode de construction d un indicateur agrégé des impacts des polluants atmosphériques Thierry Goger & Robert Joumard 1. Problématique 2. Typologie des impacts 3. Indicateurs par impact 4. Structure d

Plus en détail

Qualité de l air au voisinage des grands axes routiers essonniens

Qualité de l air au voisinage des grands axes routiers essonniens Qualité de l air au voisinage des grands axes routiers essonniens Dans le cadre de sa politique de prévention des pollutions, le Conseil Général de l Essonne a souhaité approfondir sa connaissance de l

Plus en détail

Impact du trafic routier en Ilede-France: de la qualité de l'air NOS PARTENAIRES :

Impact du trafic routier en Ilede-France: de la qualité de l'air NOS PARTENAIRES : Impact du trafic routier en Ilede-France: modélisation 3D de la qualité de l'air NOS PARTENAIRES : Organisme indépendant chargé de la surveillance de la qualité de l air en Ile-de-France - Association

Plus en détail

Emissions de GES par le trafic routier

Emissions de GES par le trafic routier Emissions de GES par le trafic routier Point sur les outils de calculs des émissions Vincent DEMEULES, CETE Normandie-Centre Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement

Plus en détail

G Bilan de la circulation

G Bilan de la circulation G Bilan de la circulation 134 Commissariat général au développement durable Service de l observation et des statistiques G Bilan de la circulation Évolutions En 214, la circulation routière augmente de,8

Plus en détail

Modélisation de l influence sur la pollution atmosphérique de la mise à trois voies de l autoroute A36 à Mulhouse

Modélisation de l influence sur la pollution atmosphérique de la mise à trois voies de l autoroute A36 à Mulhouse Association pour la Surveillance et l Etude de la Pollution Atmosphérique en Alsace Modélisation de l influence sur la pollution atmosphérique de la mise à trois voies de l autoroute A36 à Mulhouse ( Fond

Plus en détail

Note de synthèse NOTE DE SYNTHESE METHODOLOGIQUE SUR LA

Note de synthèse NOTE DE SYNTHESE METHODOLOGIQUE SUR LA Note de synthèse NOTE DE SYNTHESE METHODOLOGIQUE SUR LA CARACTERISATION DES SITUATIONS DE DEPASSEMENT DE SEUIL : DELIMITATION DES ZONES DE DEPASSEMENT ET ESTIMATION DES POPULATIONS ET ECOSYSTEMES EXPOSES

Plus en détail

Le croisement des savoirs: -L intégration de l évaluation du risque sanitaire dans une politique publique -Des questions de recherche

Le croisement des savoirs: -L intégration de l évaluation du risque sanitaire dans une politique publique -Des questions de recherche Le croisement des savoirs: -L intégration de l évaluation du risque sanitaire dans une politique publique -Des questions de recherche L exemple du futur contournement d Angers (CNA-A11) dans la ville d

Plus en détail

Oreges GT du 21 novembre Romain MALACARNE Lig Air 260 avenue de la Pomme de Pin Saint-Cyr-en-Val Tél:

Oreges GT du 21 novembre Romain MALACARNE Lig Air 260 avenue de la Pomme de Pin Saint-Cyr-en-Val Tél: Oreges GT du 21 novembre 2013 Romain MALACARNE malacarne@ligair.fr Lig Air 260 avenue de la Pomme de Pin 45590 Saint-Cyr-en-Val Tél: 02-38-78-09-49 Cadre réglementaire : Arrêté du 24 août 2011 relatif

Plus en détail

PARLEMENT WALLON SESSION JUILLET 2016 PROPOSITION DE RÉSOLUTION

PARLEMENT WALLON SESSION JUILLET 2016 PROPOSITION DE RÉSOLUTION 552 (2015-2016) N 1 552 (2015-2016) N 1 PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 5 JUILLET 2016 PROPOSITION DE RÉSOLUTION visant à supprimer les avantages fiscaux pour les véhicules de société équipés de motorisations

Plus en détail

Rapport du Bilan de gaz à effet de serre BRINK S EVOLUTION

Rapport du Bilan de gaz à effet de serre BRINK S EVOLUTION Rapport du Bilan de gaz à effet de serre BRINK S EVOLUTION Page 1 Table des matières CONTEXTE... 3 NOTE METHODOLOGIQUE... 4 DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE CONCERNEE... 5 A. DESCRIPTION DE LA PERSONNE

Plus en détail

ÉTUDE PROSPECTIVE DANS LE CADRE DE LA CRÉATION D'UNE ZONE À CIRCULATION RESTREINTE À PARIS

ÉTUDE PROSPECTIVE DANS LE CADRE DE LA CRÉATION D'UNE ZONE À CIRCULATION RESTREINTE À PARIS ÉTUDE PROSPECTIVE DANS LE CADRE DE LA CRÉATION D'UNE ZONE À CIRCULATION RESTREINTE À PARIS Évaluation sur les émissions liées au trafic routier Octobre 2016 L Observatoire de l air en Île-de-France 2 ETUDE

Plus en détail

CHAPITRE IX : COUTS COLLECTIFS DES POLLUTIONS ET NUISANCES, AVANTAGES INDUITS POUR LA COLLECTIVITE, ET EVALUATION DES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES

CHAPITRE IX : COUTS COLLECTIFS DES POLLUTIONS ET NUISANCES, AVANTAGES INDUITS POUR LA COLLECTIVITE, ET EVALUATION DES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES Pièce F CHAPITRE IX : COUTS COLLECTIFS DES POLLUTIONS ET NUISANCES, AVANTAGES INDUITS POUR LA COLLECTIVITE, ET EVALUATION DES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES SOMMAIRE IX. COUTS COLLECTIFS DES POLLUTIONS ET

Plus en détail

Avocats inscrits auprès de la Cour d'appel de CAEN B.P CARPIQUET CEDEX Tél : Fax :

Avocats inscrits auprès de la Cour d'appel de CAEN B.P CARPIQUET CEDEX Tél : Fax : FC/VR : 7 novembre 2016 Avocats inscrits auprès de la Cour d'appel de CAEN B.P. 70080 14651 CARPIQUET CEDEX Tél : 02.31.26.00.33 Fax : 02.31.26.05.11 TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2016 Nous vous rappelons

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat Arrêté du établissant la nomenclature des véhicules classés en fonction

Plus en détail

mis Folie 1 Les ZFE en Europe Lucy Sadler Sadler Consultants Spécialistes en politique de la qualité de l air Folie 2

mis Folie 1 Les ZFE en Europe Lucy Sadler Sadler Consultants Spécialistes en politique de la qualité de l air Folie 2 mis Folie 1 Les ZFE en Europe Lucy Sadler Sadler Consultants Spécialistes en politique de la qualité de l air Folie 2 Qu est-ce qu une zone à faibles émissions polluantes (ZFE)? Une interdiction ou un

Plus en détail

Pics de pollution Application du protocole partenarial. Conférence de presse - 9 décembre 2016

Pics de pollution Application du protocole partenarial. Conférence de presse - 9 décembre 2016 Pics de pollution Application du protocole partenarial Conférence de presse - 9 décembre 2016 Le contexte Le pic de pollution de décembre 2016 - Des concentrations élevées de polluants dans de nombreuses

Plus en détail

G Bilan de la circulation

G Bilan de la circulation G Bilan de la circulation Commissariat général au développement durable Service de l observation et des statistiques 135 G1 Bilan de la circulation routière La circulation routière augmente en 213 (+.7

Plus en détail

Conférence de presse

Conférence de presse 5 mars 2015 Conférence de presse des Loueurs de Voitures en Longue durée Marché de la LLD au 4 ème trimestre Indicateur de la LLD Feuille de route du SNLVLD 1 La conférence de presse est présentée par

Plus en détail

PDU DECLARATION RELATIVE A L EVALUATION ENVIRONNEMENTALE DU PDU

PDU DECLARATION RELATIVE A L EVALUATION ENVIRONNEMENTALE DU PDU PDU 2014-2024 DECLARATION RELATIVE A L EVALUATION ENVIRONNEMENTALE DU PDU 2014-2024 Le PDU 2014-2024 a été approuvé par le Conseil Communautaire le 20 janvier 2014. Conformément au Code de l Environnement,

Plus en détail

Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan

Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan Septembre 2014 7 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain

Plus en détail

Déviation de Golfe Juan - RD 6107 dossier Bouchardeau 279

Déviation de Golfe Juan - RD 6107 dossier Bouchardeau 279 VOLET 5 : ANALYSE DES COUTS COLLECTIFS DES POLLUTIONS ET DES NUISANCES ET AVANTAGES INDUITS POUR LA COLLECTIVITE Déviation de Golfe Juan - RD 6107 dossier Bouchardeau 279 1 Analyses des coûts collectifs

Plus en détail

Révision du PPA d Ile-de-France

Révision du PPA d Ile-de-France Révision du PPA d Ile-de-France Comité stratégique de pilotage 22/01/2016 Clara HERER Chef du service Energie, Climat, Véhicules, DRIEE Direction Régionale et Interdépartementale de l'environnement et

Plus en détail

Modus 1.5 dci 106 ch est associée à une inédite boîte manuelle 6 vitesses

Modus 1.5 dci 106 ch est associée à une inédite boîte manuelle 6 vitesses COMMUNIQUÉ DE PRESSE LE 4 AVRIL 2005 Nouveau groupe motopropulseur Modus 1.5 dci 106 ch est associée à une inédite boîte manuelle 6 vitesses Renault lance Modus équipé d un nouveau groupe motopropulseur.

Plus en détail

MD/DD/012 - Mobilité durable en région bruxelloise Rapport final Août 2001

MD/DD/012 - Mobilité durable en région bruxelloise Rapport final Août 2001 Résumé exécutif 1. Contexte général Ce projet mené au Centre d Etudes Economiques et Sociales de l Environnement (CEESE) de l Université Libre de Bruxelles s inscrit dans le cadre général du développement

Plus en détail

GNVERT LE LEADER DE LA MOBILITÉ VERTE

GNVERT LE LEADER DE LA MOBILITÉ VERTE LA MOBILITÉ GNL UNE RÉALITÉ SUR LES ROUTES DE FRANCE GNVERT LE LEADER DE LA MOBILITÉ VERTE QUI? 1. Situation: France 2. Clients: plus de 200 (entreprises et collectivités locales) 3. Stations: exploitation

Plus en détail

I Introduction Afin de contextualiser la thématique Transport & Logistique, nous effectuerons une approche globale puis locale de cette thématique.

I Introduction Afin de contextualiser la thématique Transport & Logistique, nous effectuerons une approche globale puis locale de cette thématique. Atelier thématique I Introduction Afin de contextualiser la thématique Transport & Logistique, nous effectuerons une approche globale puis locale de cette thématique. Global, en donnant les constats et

Plus en détail

LA MOBILITE ELECTRIQUE UN MONDE EN MOUVEMENT

LA MOBILITE ELECTRIQUE UN MONDE EN MOUVEMENT LA MOBILITE ELECTRIQUE UN MONDE EN MOUVEMENT INES Thierry PRIEM INES, LE 4 AVRIL 2017 CEA 10 AVRIL 2012 PAGE 1 LA MOBILITE ELECTRIQUE UN MONDE EN MOUVEMENT Introduction Les différentes technologies de

Plus en détail

Véhicules Connectés Présentation des services. 19 mai 2016

Véhicules Connectés Présentation des services. 19 mai 2016 Véhicules Connectés Présentation des services 19 mai 2016 Agenda I. Introduction II. Le programme IBM / PSA «Véhicules Connectés» 1. Capteurs Urbains Mobiles 2. Gestion des Alertes Routières III. Réponse

Plus en détail

Evaluation du coût marginal de congestion sur une ligne de transport public par microsimulation

Evaluation du coût marginal de congestion sur une ligne de transport public par microsimulation Evaluation du coût marginal de congestion sur une ligne de transport public par microsimulation Vincent Benezech, International Transport Forum, OCDE François Combes, Cerema, IFSTTAR Conférence anniversaire

Plus en détail

- La pollution atmosphérique à proximité du trafic routier en Ile-de-France- AIRPARIF, version finale décembre 2005

- La pollution atmosphérique à proximité du trafic routier en Ile-de-France- AIRPARIF, version finale décembre 2005 Réduire la quantité de polluants produits n améliore pas dans les mêmes proportions la qualité de l air que l on respire On peut choisir la qualité de son eau ou de sa nourriture, mais pas celle des 15

Plus en détail

Chiffres & statistiques

Chiffres & statistiques COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE Chiffres & statistiques n 664 Août 2015 Le transport collectif routier de voyageurs : circulation en progression pour les autobus et stable pour les autocars

Plus en détail

Pic de Pollution à Grenoble La Ville en action

Pic de Pollution à Grenoble La Ville en action DOSSIER DE PRESSE Pic de Pollution à Grenoble La Ville en action Vendredi 9 décembre 2016 Contact : Service presse : Céline Motte : 04 76 76 11 42 La Ville mobilisée pour la santé des habitants La Ville

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Christian Seigneur Cerea Qu est ce que la pollution atmosphérique? Changement climatique Diminution de la couche d ozone Impacts

Plus en détail

PARLEMENT WALLON SESSION 2004-2005 5 JUILLET 2005 PROPOSITION DE DÉCRET

PARLEMENT WALLON SESSION 2004-2005 5 JUILLET 2005 PROPOSITION DE DÉCRET 188 (2004-2005) N 1 188 (2004-2005) N 1 PARLEMENT WALLON SESSION 2004-2005 5 JUILLET 2005 PROPOSITION DE DÉCRET modifiant le Code des taxes assimilées aux impôts sur les revenus en vue de favoriser l utilisation

Plus en détail

AMPASEL. 2, rue Chanoine Ploton SAINT-ETIENNE. Tél : Fax :

AMPASEL. 2, rue Chanoine Ploton SAINT-ETIENNE. Tél : Fax : Plan régional de surveillance de la qualité de l'air 2008-2009 Surveillance dans la Loire en proximité industrielle à Roanne Port de roanne Usine Michelin Mars 2010 Moyen mobile AMPASEL 2, rue Chanoine

Plus en détail

Calcul des émissions dans l air et mesure de la qualité de l air. Maman-Sani ISSA, Agence Béninoise pour l Environnement

Calcul des émissions dans l air et mesure de la qualité de l air. Maman-Sani ISSA, Agence Béninoise pour l Environnement Calcul des émissions dans l air et mesure de la qualité de l air Maman-Sani ISSA, Agence Béninoise pour l Environnement Principaux critères de base Complétude: toutes les sources pertinentes doivent être

Plus en détail

COMMISSION ÉCOLOGIE URBAINE. Comment lutter contre la pollution urbaine Les sources et l historique de la pollution lyonnaise

COMMISSION ÉCOLOGIE URBAINE. Comment lutter contre la pollution urbaine Les sources et l historique de la pollution lyonnaise Page 1 / 11 Comment lutter contre la pollution urbaine Raymond Joumard COMMISSION ÉCOLOGIE URBAINE Comment lutter contre la pollution urbaine Les sources et l historique de la pollution lyonnaise Fichier

Plus en détail

ÉVALUATION DES IMPACTS DU PDUIF SUR LA QUALITÉ DE L AIR ET LES ÉMISSIONS DE GES EN Mai 2011

ÉVALUATION DES IMPACTS DU PDUIF SUR LA QUALITÉ DE L AIR ET LES ÉMISSIONS DE GES EN Mai 2011 ÉVALUATION DES IMPACTS DU PDUIF SUR LA QUALITÉ DE L AIR ET LES ÉMISSIONS DE GES EN 2020 Mai 2011 Surveillance de la qualité de l air en Ile-de-France EVALUATION DES IMPACTS DU PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS

Plus en détail

Marie Pouponneau, Service Evaluation de la Qualité de l Air 17 juin 2016, Maison du Transport & de la Logistique

Marie Pouponneau, Service Evaluation de la Qualité de l Air 17 juin 2016, Maison du Transport & de la Logistique Les zones à faibles émissions (Low Emission Zones) à travers l Europe : Déploiement, retours d expériences, évaluation d impact et efficacité du système Marie Pouponneau, Service Evaluation de la Qualité

Plus en détail

Modélisation de la dispersion atmosphérique sur un site industriel Evaluation de modèles et méthodologie d'application

Modélisation de la dispersion atmosphérique sur un site industriel Evaluation de modèles et méthodologie d'application Modélisation de la dispersion atmosphérique sur un site industriel Evaluation de modèles et méthodologie d'application L. Soulhac, R. Perkins I. Rios, P. Méjean Laboratoire de Mécanique des Fluides et

Plus en détail

SOMMAIRE I. RESEAU DE SURVEILLANCE...2

SOMMAIRE I. RESEAU DE SURVEILLANCE...2 SOMMAIRE I. RESEAU DE SURVEILLANCE...2 II. A. SITUATION DE FOND... 2 1. Dispositif permanent...2 2. Dispositif ponctuel...3 B. SITUATION DE PROXIMITE AUTOMOBILE... 3 1. Dispositif permanent...3 2. Dispositif

Plus en détail

Compte déplacements 28 janvier 2016

Compte déplacements 28 janvier 2016 1 Compte déplacements 28 janvier 2016 SOMMAIRE Sommaire... 2 I. Présentation d un compte déplacements... 3 II. Le compte déplacements du grand Avignon... 5 II.1 Partie financière... 5 II.2 Partie socio-économique...

Plus en détail

Evolution de la qualité de l air sur la rue de la Grille à La Rochelle Influence de la mise en place du programme Elcidis à La Rochelle

Evolution de la qualité de l air sur la rue de la Grille à La Rochelle Influence de la mise en place du programme Elcidis à La Rochelle Evolution de la qualité de l air sur la rue de la Influence de la mise en place du programme Elcidis à La Rochelle Les déplacements dans le centre-ville de La Rochelle. En 1992, le trafic moyen sur la

Plus en détail

Méthode d estimation des parcs automobiles et de l impact de mesures de restriction d accès sur les émissions de polluants

Méthode d estimation des parcs automobiles et de l impact de mesures de restriction d accès sur les émissions de polluants Méthode d estimation des parcs automobiles et de l impact de mesures de restriction d accès sur les émissions de polluants Marion Carteret, Michel Andre, Anaïs Pasquier To cite this version: Marion Carteret,

Plus en détail

LE VEHICULE DU FUTUR L'EMERGENCE DU VEHICULE ELECTRIQUE

LE VEHICULE DU FUTUR L'EMERGENCE DU VEHICULE ELECTRIQUE LE VEHICULE DU FUTUR L'EMERGENCE DU VEHICULE ELECTRIQUE Paul PARNIERE et François de CHARENTENAY BAYONNE 29 mars 2010 PLAN DE LA CONFERENCE 1ère partie : L'automobile, un succès centenaire et planétaire.

Plus en détail

Eco-taxe poids lourds

Eco-taxe poids lourds Eco-taxe poids lourds DGITM/SAGS/MT Décembre 2012 Mission tarification (MEDDE/ DGITM / SAGS / MT) Tél. : (+33 / 0) 1 40 81 78 61 Courriel : mt.sags.dgitm@developpement-durable.gouv.fr Ministère de l'écologie,

Plus en détail

Etude d accessibilité à la Communauté Urbaine de Strasbourg

Etude d accessibilité à la Communauté Urbaine de Strasbourg Observatoire régional des transports et de la logistique d Alsace Association inscrite au registre des associations vo LXXV N 298 le 4 décembre 1997 Etude d accessibilité à la Communauté Urbaine de Strasbourg

Plus en détail

Modélisation de la résistance au roulement

Modélisation de la résistance au roulement Modélisation de la résistance au roulement Quoc-Huong BUI, Hai-Ping YIN (ENPC, Laboratoire Navier) Julien CESBRON (IFSTTAR, AME, Laboratoire d Acoustique Environnementale) Thèse de doctorat de Quoc-Huong

Plus en détail

LE FERROVIAIRE, ACTEUR MAJEUR DE LA RÉDUCTION DE CO2 : L EXEMPLE DE TGV

LE FERROVIAIRE, ACTEUR MAJEUR DE LA RÉDUCTION DE CO2 : L EXEMPLE DE TGV LE FERROVIAIRE, ACTEUR MAJEUR DE LA RÉDUCTION DE CO2 : L EXEMPLE DE TGV CO2 ET TRANSPORTS : LA RÉALITÉ DES FAITS 2 CO2 ET TRANSPORTS : LA RÉALITÉ DES FAITS Les performances environnementale et énergétiques

Plus en détail

L électrification des transports publics à Genève - Suisse. L électrification des transports publics - UQAM Montréal 31 mai 2012

L électrification des transports publics à Genève - Suisse. L électrification des transports publics - UQAM Montréal 31 mai 2012 L électrification des transports publics à Genève - Suisse Thierry Wagenknecht Directeur Technique Président du comité bus UITP L électrification des transports publics - UQAM Montréal 31 mai 2012 2 Genève

Plus en détail

Simulation de conduite moto : Effets du roulis visuel sur le contrôle de trajectoire et les stratégies visuelles lors de la prise de virage

Simulation de conduite moto : Effets du roulis visuel sur le contrôle de trajectoire et les stratégies visuelles lors de la prise de virage Simulation de conduite moto : Effets du roulis visuel sur le contrôle de trajectoire et les stratégies visuelles lors de la prise de virage Régis Lobjois (IFSTTAR LEPSiS), Franck Mars (IRCCyN), Isabelle

Plus en détail

La circulation. Circulation automobile dans Paris intra-muros (jours ouvrables)

La circulation. Circulation automobile dans Paris intra-muros (jours ouvrables) La circulation Circulation automobile dans Paris intra-muros Source : Mairie de Paris, Direction de la Voirie et des Déplacements évolution annuelle de la circulation dans Paris intra-muros sur le réseau

Plus en détail

Configuration Réseau Logistique

Configuration Réseau Logistique Configuration Réseau Logistique Face à l augmentation du prix des carburants, les directeurs Logistiques et responsables de Supply Chain doivent réagir et regarder comment et sur quelles bases sont organisés

Plus en détail

Journées d'échanges sur la mobilité urbaine

Journées d'échanges sur la mobilité urbaine Typologie des flux de déplacements et potentiels de report modal - Strasbourg, Lille et Lyon Journées d'échanges sur la mobilité urbaine B. Vimbert avec le concours de B. Quetelard et R. de Solere 25 juin

Plus en détail

Les politiques publiques en matière de lutte contre la pollution atmosphérique

Les politiques publiques en matière de lutte contre la pollution atmosphérique Les politiques publiques en matière de lutte contre la pollution atmosphérique Journées scientifiques météo et climat 24 novembre 2014 Ministère de l Ecologie Edwige Duclay chef du bureau de la qualité

Plus en détail

Note d appui scientifique et technique de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

Note d appui scientifique et technique de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail Le directeur général Maisons-Alfort, le 11 août 2014 Note d appui scientifique et technique de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail Relative au projet

Plus en détail

Présentation du certificat qualité de l air «Crit Air»

Présentation du certificat qualité de l air «Crit Air» Présentation du certificat qualité de l air «Crit Air» Août 2016 Présentation du certificat qualité de l air «Crit Air» La pollution de l air en ville : un enjeu de santé publique La pollution de l air

Plus en détail

GAZ NATUREL POUR VEHICULES REALISONS ENSEMBLE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DU TRANSPORT ROUTIER!

GAZ NATUREL POUR VEHICULES REALISONS ENSEMBLE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DU TRANSPORT ROUTIER! 1 GAZ NATUREL POUR VEHICULES REALISONS ENSEMBLE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DU TRANSPORT ROUTIER! Avril 2014 Dr. Eric Ronco eric.ronco@proviridis.org 2 RÉSUMÉ SCENE PROVIRIDIS présente les avantages du Gaz

Plus en détail

Projet TOSA. Un mode de transport avec un système d alimentation optimisé

Projet TOSA. Un mode de transport avec un système d alimentation optimisé Projet TOSA Un mode de transport avec un système d alimentation optimisé Tendances globales: La planète pourrait compter 9 milliards d habitants d ici 2050 selon l Organisation des Nations Unies En 2030,

Plus en détail

Présentation du certificat qualité de l air «Crit Air»

Présentation du certificat qualité de l air «Crit Air» Présentation du certificat qualité de l air «Crit Air» Août 2016 Présentation du certificat qualité de l air «Crit Air» La pollution de l air en ville : un enjeu de santé publique La pollution de l air

Plus en détail

CHANTIER DE REFERENCE TRAITEMENT BIOLOGIQUE DES SOLS SUR SITE ET TRAITEMENT PAR FILTRATION DE LA NAPPE SUR SITE

CHANTIER DE REFERENCE TRAITEMENT BIOLOGIQUE DES SOLS SUR SITE ET TRAITEMENT PAR FILTRATION DE LA NAPPE SUR SITE CHANTIER DE REFERENCE TRAITEMENT BIOLOGIQUE DES SOLS SUR SITE ET TRAITEMENT PAR FILTRATION DE LA NAPPE SUR SITE Site de : PONT AUDEMER Activité polluante : Ancienne FONDERIE CONTEXTE Acteurs impliqués

Plus en détail

d'une part un tarif qui est fonction soit du taux d'émission de dioxyde de carbone, soit de la puissance fiscale,

d'une part un tarif qui est fonction soit du taux d'émission de dioxyde de carbone, soit de la puissance fiscale, cerfa DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES N 2855-NOT-SD @internet-dgfip N 50501#17 Septembre 2016 Formulaire obligatoire en vertu de l article 406 bis de l annexe III au Code général des impôts NOTICE

Plus en détail

FIXANT DES OBJECTIFS DE REDUCTION DE NOX, SO2, COV, NH3 ET PM 2.5 SPW. Michèle Loutsch

FIXANT DES OBJECTIFS DE REDUCTION DE NOX, SO2, COV, NH3 ET PM 2.5 SPW. Michèle Loutsch PROPOSITION DE DIRECTIVE EU FIXANT DES OBJECTIFS DE REDUCTION DE NOX, SO2, COV, NH3 ET PM 2.5 SPW Michèle Loutsch Table des matières Objet et fondements de la directive Contexte général et Contexte transfrontière

Plus en détail

INTERDICTION DE DÉPASSEMENT DES PL SUR CRÉNEAUX DE L AUTOROUTE A7 I. CONTEXTE DE LA PRESTATION

INTERDICTION DE DÉPASSEMENT DES PL SUR CRÉNEAUX DE L AUTOROUTE A7 I. CONTEXTE DE LA PRESTATION INTERDICTION DE DÉPASSEMENT DES PL SUR CRÉNEAUX DE L AUTOROUTE A7 I. CONTEXTE DE LA PRESTATION En complément à la régulation des vitesses, ASF a expérimenté, pendant l été 2007, l interdiction de dépasser

Plus en détail

Conférence citoyenne La a m e m s e u s re r e d e d e l l ai a r i, r et e a p a r p è r s è s? Amélie Fritz, Ingénieur communication 21/10/2010

Conférence citoyenne La a m e m s e u s re r e d e d e l l ai a r i, r et e a p a r p è r s è s? Amélie Fritz, Ingénieur communication 21/10/2010 Conférence citoyenne La mesure de l air, et après? Amélie Fritz, Ingénieur communication 21/10/2010 La spécificité des AASQA Indépendants Associations type Loi 1901 à but non lucratif Sources de financement

Plus en détail