RAPPORT SUR L Etude DU POTENTIEL EOLIEN EN MILIEU URBAIN - FRANCE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT SUR L Etude DU POTENTIEL EOLIEN EN MILIEU URBAIN - FRANCE"

Transcription

1 Contrat N EIE/04/130/S WINEUR Wind Energy Integration in the Urban Environment RAPPORT SUR L Etude DU POTENTIEL EOLIEN EN MILIEU URBAIN - FRANCE septembre 2006 Le contenu de cette publication, n'engage que la responsabilité de son auteur et ne représente pas nécessairement l'opinion de la Communauté européenne. La Commission européenne n'est pas responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations qui y figurent.

2 Table des Matières 1. Introduction Methodologie d étude du potentiel eolien conduite en france Lecons tirées et conclusion conclusion... 7 Page 2 de 7

3 1. INTRODUCTION De manière générale le cadre définissant le développement du grand éolien en Europe, et par la même en France, est plutôt précis. Le processus d évaluation du potentiel éolien est bien connu et a maintenant fait ses preuves. Cependant, plusieurs producteurs européens ont récemment introduit un nouveau produit adapté aux conditions de milieu urbain ou connu sous le nom d éolienne urbaine. L intérêt pour l installation de ces petites éoliennes en zones habitées est particulièrement important notamment parmi les collectivités territoriales et les municipalités. Néanmoins, en France comme dans la plus part des autres pays européens, les lois, procédures ou lignes directrices liées à l intégration de ces petites éoliennes en milieu urbain n ont pas à l heure actuelle réellement en place. C est la raison pour laquelle le potentiel éolien n a pas vraiment été évalué jusqu à présent. Cela représente une réelle entrave à l implantation d installations pilot ou le déploiement à plus grande échelle de petites éoliennes urbaines. Dans le cadre de l activité 5 du projet WINEUR «Identification de projets potentiels», les premières études du potentiel éolien en milieu urbain ont été conduites. Les orientations ou conclusions obtenues suite à cette activité sont liées aux études de faisabilité réalisées pour les villes de Grenoble, Lyon et Lille. Ce rapport présente la méthodologie adoptée pour évaluer le potentiel éolien. Enfin, les conclusions importantes à retenir seront mises en évidence. Page 3 de 7

4 2. METHODOLOGIE D ETUDE DU POTENTIEL EOLIEN CONDUITE EN FRANCE La méthodologie pour l étude du potentiel éolien en milieu urbain a dû être sensiblement différente dans les 3 pays partenaires du projet WINEUR. En effet, le Royaume-Uni dispose d une base de données nationale de la ressource éolienne précieuse, NOABL Celle-ci permet d obtenir une évaluation de cette ressource satisfaisante même en l absence de période de mesures sur site. Cette base de données permet d obtenir une vitesse moyenne du vent pour chaque kilomètre carré au Royaume-Uni. Etant donné que la base de données ne prend pas en compte la topographie locale, les vitesses réelles de vent peuvent donc varier et une erreur de ± 3 m/s est possible. Il semblerait que les vitesses sont la plus part du temps surestimés par la base de données NOABL. A l inverse, la France n est pas autant avancé dans ce domaine. Il existe bien quelques atlas éolien locaux ( 1&cid=96&m=3&catid=15129) mais aucune évaluation du potentiel éolien a pu être réalisable à partir de ceux-ci. La méthodologie adoptée en France a donc été de procéder à de la mesure sur site. Il semble évident que les conditions de vent dans un environnement urbain sont particulières : fréquentes variations de vitesse et de direction du vent. Considérant ces contraintes, les mesures de vent entreprises en France ont été faites selon la méthode suivante. Tout d abord, plusieurs instruments de mesure du vent (anémomètre NRG 40, girouette NRG 200P, logger NRG 9200) ont été installés sur le toit du bâtiment. L incertitude réside ici dans le choix du bon emplacement du matériel de mesure. En effet, il n existait aucune recommandations à ce sujet puisqu il s agissait d une première. Suite à ces études du potentiel éolien à Grenoble, Lyon et Lille, quelques conclusions peuvent être tirées notamment par rapport à la bonne localisation du mât de mesure et donc de l éolienne par la suite. La méthode de mesure du vent retenue a été la même que celle conçue pour le grand éolien : un anémomètre mesure la vitesse du vent pendant qu une girouette permet d obtenir la direction du vent. L ensemble des données est enregistrées sur des puces d une capacité de 100 jours. Afin d obtenir un maximum de précision, les mesures doivent être faites pendant une certaine période, le plus longtemps possible. Dans le cas du grand éolien, les mesures sont généralement effectuées pendant un an à une certaine hauteur de mât. Cependant, dans le cadre du projet WINEUR, il n a pas été possible de faire des mesures pendant un an. La position du mât de mesure s est avéré être un point délicat de l étude. Il faut retenir que cela a été fait de manière empirique et que la précision obtenue n est peut-être pas la plus satisfaisante. Les données collectées ont ensuite été analysées par un spécialiste du traitement des données du secteur éolien afin d obtenir un ordre de grandeur de l énergie produite sur le site. Page 4 de 7

5 Un contrôle régulier du matériel de mesure a été nécessaire pour s assurer du fonctionnement de celui-ci. Des opérations de maintenance, comme le remplacement des puces, ont été nécessaires. Les données obtenues sont alors comparées aux données collectées par le service de météorologie de Météo France durant une période de 10 ans. Ces informations ont permis alors d identifier la technologie s adaptant exactement aux particularités de chaque site. Faute de connaissances plus précises sur l évaluation d un potentiel éolien en milieu urbain, cette méthode théorique a été adoptée pour les trois sites français de Lille, Lyon et Grenoble. 3. LECONS TIREES ET CONCLUSION Jusqu à présent, il semble plutôt difficile d évaluer précisément le potentiel éolien autour d un bâtiment. En milieu urbain, la vitesse et la direction du vent sont imprécises là où les immeubles adjacents génèrent ainsi des zones de turbulence. Cela s est démontré lors des campagnes de mesure empiriques effectuées en France et des résultats de simulation. Les principales conclusions obtenues à l étude du potentiel éolien en France sont : En milieu urbain avec une forte rugosité, une éolienne à axe horizontal placé au centre du toit d un bâtiment doit être placé à une hauteur supérieur à 35 % /50 % de la hauteur du bâtiment pour éviter les phénomènes de turbulence ; Plus le mât est haute et plus l énergie du vent captée est importante ; Sur le bord de toit, une éolienne doit être placée à une hauteur assez suffisante pour éviter l effet de turbulence se produisant juste en sortie de toit ; A l inverse, les éoliennes à axe vertical captent la turbulence. Des études menées par l université de Delph montrent que certaines de ces éoliennes, positionnées de manière judicieuse, peuvent récupérer un maximum d énergie contenue dans la turbulence. Les études du potentiel éolien en France ont donc été menées en essayant de prendre en considération au maximum les principes de la turbulence illustrés par la Figure 1 (simulation obtenue par l université de Delph). Page 5 de 7

6 Ressource du vent apparemment faible Zone d importantes turbulences Figure 1 : Les principes de la turbulence autour d un bâtiment Le vent soufflant autour d un bâtiment est détourné aux abords du toit d un bâtiment. Afin de récupérer de la manière la plus optimale l énergie contenue dans le vent, un certain angle doit être retenu entre le bord du bâtiment et l angle de flèche de l éolienne. Cela doit être également calculé pour chaque site. Ces phénomènes particuliers de turbulence et de positionnement ont été étudié par une entreprise hollandaise, DHV, qui a fait une présentation de ces résultats lors du voyage d études du projet WINEUR aux Pays-Bas. Ils sont entre autre réalisés des simulations sur le comportement du vent en milieu urbain afin d obtenir des résultats plus précis pour la sélection d un site. Les conclusions présentées par DHV étaient alors : Le toit sélectionné doit être bien plus haut que celui des bâtiments environnant (environ 50 %) ; Il doit être bien pris en compte l influence significative du site mis en évidence par une rose des vents locale et également l orientation du bâtiment ; L énergie produite peut facilement varier d un facteur 2 à 5 donc le site doit être scrupuleusement sélectionné comme sur la Figure 2; Figure 2 : Turbulence et sélection de site Page 6 de 7

7 4. CONCLUSION En conclusion, les éoliennes fonctionnement de manière plus effectives dans des vents relativement forts et surtout réguliers sans turbulence. Cela s obtient selon les études menées jusqu à présent dans les milieux urbains en plaçant l éolienne loin de tous obstacles à une hauteur suffisant importante. La vitesse de vent augmente de manière significative avec la hauteur par rapport au sol. Une vitesse moyenne de 5 m/s est généralement nécessaire pour qu un projet soit jugé économiquement rentable. Il faut en effet retenir que la puissance récupérée dans le vent est proportionnel au cube de la vitesse, soit en d autres termes une augmentation de 20 % de la vitesse du vent se résume en une augmentation de 70 % de la puissance instantanée. Page 7 de 7

Modalités d installation d une éolienne en milieu urbain

Modalités d installation d une éolienne en milieu urbain Travaux réalisés pour la Communauté d agglomération de Grenoble Alpes Métropole dans le cadre du projet européen WINEUR SOMMAIRE 1. Introduction...3 2. Technologie éolienne urbaine...4 2.1 Une technologie

Plus en détail

Intégration d éoliennes en milieu urbain

Intégration d éoliennes en milieu urbain Wind Energy Integration in the Urban Environment Intégration d éoliennes en milieu urbain Projet soutenu par: SOMMAIRE 1. Présentation du projet WINEUR 2. Aspects économiques 3. Aspects techniques 4. Aspects

Plus en détail

ASPECTS SUR LE RACCORDEMENT RESEAU DES EOLIENNES EN MILIEU URBAIN - FRANCE

ASPECTS SUR LE RACCORDEMENT RESEAU DES EOLIENNES EN MILIEU URBAIN - FRANCE Contrat N EIE/04/130/S07.38591 WINEUR Wind Energy Integration in the Urban Environment ASPECTS SUR LE RACCORDEMENT RESEAU DES EOLIENNES EN MILIEU URBAIN - FRANCE Janvier 2006 Le contenu de cette publication,

Plus en détail

Etude de la ressource en vent. 1

Etude de la ressource en vent.  1 Etude de la ressource en vent 2011 www.parc-eolien-en-mer-de-fecamp.fr 1 Sommaire 1. CONTEXTE ET OBJECTIF DE L ETUDE... 3 1.1. LE GISEMENT EOLIEN EN FRANCE ET EN EUROPE... 3 1.2. L ETUDE DE LA RESSOURCE

Plus en détail

ÉOLIENNES OFFSHORE DU CALVADOS mars Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer. Etude de la ressource en vent (2011)

ÉOLIENNES OFFSHORE DU CALVADOS mars Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer. Etude de la ressource en vent (2011) ÉOLIENNES OFFSHORE DU CALVADOS mars 2013 Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer Etude de la ressource en vent (2011) Sommaire 1. CONTEXTE ET OBJECTIF DE L ETUDE... 4 1.1. LE GISEMENT

Plus en détail

Autonomie énergétique Installer une petite éolienne chez vous est-ce possible?

Autonomie énergétique Installer une petite éolienne chez vous est-ce possible? Autonomie énergétique Installer une petite éolienne chez vous est-ce possible? meteolien SARL - Equitao 7 rue Auber 31000 Toulouse Tél : 05.61.72.55.21 www.meteolien.com L'entreprise Études techniques

Plus en détail

Etude et dimensionnement du futur parc éolien de Kaberten situé dans la région d Adrar

Etude et dimensionnement du futur parc éolien de Kaberten situé dans la région d Adrar Revue des Energies Renouvelables SMEE 10 Bou Ismail Tipaza (2010) 269 274 Etude et dimensionnement du futur parc éolien de Kaberten situé dans la région d Adrar Mustapha Merdaoui 1, Ali Houha 2 et Arezki

Plus en détail

IV. CARACTERISATION DU POTENTIEL EOLIEN

IV. CARACTERISATION DU POTENTIEL EOLIEN IV. CARACTERISATION DU POTENTIEL EOLIEN En première approche, l atlas du potentiel éolien de Lorraine a permis d identifier les nouvelles zones potentiellement favorables à l implantation d éoliennes,

Plus en détail

Qualité des mesures météorologiques. Classifications environnementales des sites

Qualité des mesures météorologiques. Classifications environnementales des sites Qualité des mesures météorologiques Classifications environnementales des sites Métadonnées des observations de surface Métadonnées : ensemble de données servant à décrire/documenter une autre donnée (ici

Plus en détail

Energie éolienne en milieu urbain : CIBEX

Energie éolienne en milieu urbain : CIBEX Energie éolienne en milieu urbain : CIBEX 21 janvier 2013 Plan de l exposé 1. Les caractéristiques du vent 2. Les technologies existantes 3. Aspects réglementaires 4. Quelques réalisations 5. Le projet

Plus en détail

ANNEXE 3 RESULTATS MODELISATION 3D Réalisée par l Ecole Centrale de Lyon (LMFA)

ANNEXE 3 RESULTATS MODELISATION 3D Réalisée par l Ecole Centrale de Lyon (LMFA) ANNEXE 3 RESULTATS MODELISATION 3D Réalisée par l Ecole Centrale de Lyon (LMFA) Présentation de la chaine de modélisation 3D fine échelle mise en œuvre... 2 Choix de la chaine de modélisation Flow Air

Plus en détail

Etude de la ressource en vent. 1

Etude de la ressource en vent.  1 Etude de la ressource en vent 2011 www.parc-eolien-en-mer-de-fecamp.fr 1 Sommaire 1. CONTEXTE ET OBJECTIF DE L ETUDE... 3 1.1. LE GISEMENT EOLIEN EN FRANCE ET EN EUROPE... 3 1.2. L ETUDE DE LA RESSOURCE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC. Communauté de Communes du LANGEADOIS. Cahier des charges Règlement de la consultation ETUDE DE VENT

MARCHE PUBLIC. Communauté de Communes du LANGEADOIS. Cahier des charges Règlement de la consultation ETUDE DE VENT MARCHE PUBLIC Communauté de Communes du LANGEADOIS Cahier des charges Règlement de la consultation ETUDE DE VENT Dates et heures limites de réception des offres Jeudi 18 septembre 2014 16 h 00 PROCÉDURE

Plus en détail

Suivi de Vent de Site-type (xx)

Suivi de Vent de Site-type (xx) PLenR 0//0 Suivi de Vent de Site-type (xx) Mesures de vent du 9 août au 0 septembre 0 Un mât de mesures (mât de Site-type) de 0 m a été installé sur la commune de Site-type (xx) le 0 octobre 0. Carte 1

Plus en détail

L énergie durable Pas que du vent!

L énergie durable Pas que du vent! L énergie durable Pas que du vent! Première partie Des chiffres, pas des adjectifs 4 Vent Le Royaume-Uni possède les plus grandes réserves éoliennes en Europe. Commission du développement durable Les parcs

Plus en détail

Extrapolation verticale des paramètres de Weibull pour l estimation du potentiel récupérable

Extrapolation verticale des paramètres de Weibull pour l estimation du potentiel récupérable Revue des Energies Renouvelables ICRESD-07 Tlemcen (2007) 193 198 Extrapolation verticale des paramètres de Weibull pour l estimation du potentiel récupérable N. Kasbadji-Merzouk 1*, M. Merzouk 2 et B.

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITE D UNE EOLIENNE EN MILIEU URBAIN - LYON

ETUDE DE FAISABILITE D UNE EOLIENNE EN MILIEU URBAIN - LYON Contrat N EIE/04/130/S07.38591 WINEUR Wind Energy Integration in the Urban Environment ETUDE DE FAISABILITE D UNE EOLIENNE EN MILIEU URBAIN - LYON septembre 2006 Le contenu de cette publication, n'engage

Plus en détail

Constructions à la règle courte et au compas à ouverture limitée

Constructions à la règle courte et au compas à ouverture limitée Constructions à la règle courte et au compas à ouverture limitée Xavier Caruso Janvier 2008 La théorie des constructions à la règle et au compas suppose toujours implicitement que l on dispose d instruments

Plus en détail

«Etablissement de cartes de vent par simulation numérique sur le département de la Haute Corse»

«Etablissement de cartes de vent par simulation numérique sur le département de la Haute Corse» Recherche et Ingénierie Numérique en Mécanique des Fluides «Etablissement de cartes de vent par simulation numérique sur le département de la Haute Corse» Pour l OFFICE NATIONAL DES FORETS Direction Territoriale

Plus en détail

Paramètres. Analyse sur les effets du vent. Description. Préparation. Exigence

Paramètres. Analyse sur les effets du vent. Description. Préparation. Exigence Description Tous les projets d aménagement doivent être accompagnés d une analyse, qui contient le modèle visuel et l évaluation écrite des de vent qu un projet produira à l échelle des piétons. Préparation

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE. n 37. Classification de performance maintenue. Michel Leroy. Mars 2010 DIRECTION DES SYSTEMES D OBSERVATION

NOTE TECHNIQUE. n 37. Classification de performance maintenue. Michel Leroy. Mars 2010 DIRECTION DES SYSTEMES D OBSERVATION NOTE TECHNIQUE n 37 Classification de performance maintenue Michel Leroy Mars 2010 DIRECTION DES SYSTEMES D OBSERVATION Sommaire Définitions... 4 Préambule... 4 Objet... 4 Définition de la classification...

Plus en détail

Modélisation de la dispersion atmosphérique sur un site industriel Evaluation de modèles et méthodologie d'application

Modélisation de la dispersion atmosphérique sur un site industriel Evaluation de modèles et méthodologie d'application Modélisation de la dispersion atmosphérique sur un site industriel Evaluation de modèles et méthodologie d'application L. Soulhac, R. Perkins I. Rios, P. Méjean Laboratoire de Mécanique des Fluides et

Plus en détail

Les mesures de vent en terrain complexe

Les mesures de vent en terrain complexe Les mesures de vent en terrain complexe Windmessungen in komplexem Gelände Energissima, Fribourg 14 avril 2011 Dr. Saskia Bourgeois Responsable scientifique énergie éolienne, Meteotest METEOTEST L'entreprise

Plus en détail

Les éoliennes domestiques

Les éoliennes domestiques Les éoliennes domestiques Bruno Claessens Semaine de l Energie 26 juin 2009 en collaboration avec : Choix d un site potentiel venteux : anémomètre, modélisation atmosphérique orientation des vents dominants

Plus en détail

Projet de recherche «EM2PAU»

Projet de recherche «EM2PAU» Projet de recherche «EM2PAU» OR 11M061 Séminaire de clôture 19 mai 2010 LCPC Nantes B. Gauvreau LCPC Nantes EM2PAU Un projet pionnier! Avant 2008 : Relatif «cloisonnement» des thématiques au sein de la

Plus en détail

Cheminée à vent. Pierre Lecanu Cheminée à vent. Pierre Lecanu

Cheminée à vent. Pierre Lecanu Cheminée à vent. Pierre Lecanu Cheminée à vent. normandajc@laposte.net Pierre Lecanu 06 63 53 70 33 Les grandes éoliennes à allure rapide. Les grandes éoliennes sont situées dans des zones où le vent est stable. En effet, ces grandes

Plus en détail

Définitions. Introduction

Définitions. Introduction Définitions Pour la bonne compréhension de la suite du texte, les définitions suivantes sont utiles à connaître : Un point de mesure est le lieu géographique d'implantation d'un instrument destiné à mesurer

Plus en détail

Comparaison entre une Station météo Automatique et une Station météo classique. Par Mr Soumah Facinet

Comparaison entre une Station météo Automatique et une Station météo classique. Par Mr Soumah Facinet Comparaison entre une Station météo Automatique et une Station météo classique. Par Mr Soumah Facinet Direction Nationale de la Météorologie BP 566 Conakry Rép. de Guinée. Tel : (224) 45 21 06 Fax: (224)

Plus en détail

Présentation Nheolis 1

Présentation Nheolis 1 Présentation Nheolis 1 NHEOLIS, L EOLIENNE EN 3D POUR TOUS Prenez un papier, un crayon et commencez à dessiner une éolienne : un axe vertical, une hélice, des pales plates qui tournent sur l axe Vous y

Plus en détail

RAPPORT MÉTÉOROLOGIQUE DE 12 MOIS Île d Entrée, Québec

RAPPORT MÉTÉOROLOGIQUE DE 12 MOIS Île d Entrée, Québec RAPPORT MÉTÉOROLOGIQUE DE 12 MOIS Île d Entrée, Québec Préparé pour Hydro-Québec Par Hélimax Énergie inc. Juin 2007 IDENTIFICATION DU DOCUMENT Numéro du projet : 289 Date d émission : 6 juin 2007 Version

Plus en détail

PDCEN: COMMUNE DE MONTREUX Potentiel éolien. Document No 2.4.1

PDCEN: COMMUNE DE MONTREUX Potentiel éolien. Document No 2.4.1 PDCEN: COMMUNE DE MONTREUX Document No 2.4.1 2 SOMMAIRE 1. Introduction... 3 1.1 Description et définition de la ressource... 3 1.2 Etat de la technique actuel et futur... 3 1.3 Chiffres clés... 3 1.4

Plus en détail

association adilca L ÉNERGIE CINÉTIQUE

association adilca  L ÉNERGIE CINÉTIQUE L ÉNERGIE CINÉTIQUE Tous les spécialistes s accordent pour dire que l une des plus grandes difficultés de la conduite automobile est de pouvoir apprécier correctement la vitesse, mais aussi et surtout

Plus en détail

L anémomètre de G. Daloz

L anémomètre de G. Daloz L anémomètre de G. Daloz Au sein du club Aéromodélisme de Neufchâteau (88 Vosges), nous souhaitions connaître une indication de la vitesse du vent. Le cahier des charges de ce projet imposait une absence

Plus en détail

ERREUR DE CALCUL DE LA HAUTEUR REGLEMENTAIRE DES CHEMINEES DE L'USINE D'INCINERATION ISSÉANE Problématiques & enjeux - 6 avril 2011

ERREUR DE CALCUL DE LA HAUTEUR REGLEMENTAIRE DES CHEMINEES DE L'USINE D'INCINERATION ISSÉANE Problématiques & enjeux - 6 avril 2011 ERREUR DE CALCUL DE LA HAUTEUR REGLEMENTAIRE DES CHEMINEES DE L'USINE D'INCINERATION ISSÉANE Problématiques & enjeux - 6 avril 2011 PRÉSENTATION du processus réglementaire Les enjeux environnementaux de

Plus en détail

La filière «petit éolien»

La filière «petit éolien» Visite SEPEN Mas-Saintes-Puelles - 22 octobre 2015 La filière «petit éolien» Comment développer un bon projet? Présentation du Site Expérimental Petit Eolien National Appel à projet régional Philippe Brulé

Plus en détail

Les turbulences et la façon de les éviter

Les turbulences et la façon de les éviter Les turbulences et la façon de les éviter Aperçu de la leçon Les éoliennes fonctionnent mieux lorsqu elles sont exposées à des vents réguliers qui se déplacent à une vitesse et dans une direction constantes.

Plus en détail

État des lieux du petit éolien en Vendée en 2009

État des lieux du petit éolien en Vendée en 2009 État des lieux du petit éolien en Vendée en 29 Vincent BILLAUD, Service Énergie - Environnement La Roche sur Yon, le juin 29 Objectif : Avoir une vision claire de la filière du petit éolien sur le département

Plus en détail

Modélisation 3D de la dispersion atmosphérique des effluents du centre ISSEANE et impact de la Tour Hélice (IGH)

Modélisation 3D de la dispersion atmosphérique des effluents du centre ISSEANE et impact de la Tour Hélice (IGH) ANTEA GROUP Modélisation 3D de la dispersion atmosphérique des effluents du centre ISSEANE et impact sur la Tour Hélice (IGH) Modélisation 3D de la dispersion atmosphérique des effluents du centre ISSEANE

Plus en détail

Hydraulique des terrains

Hydraulique des terrains Hydraulique des terrains Séance 6 : Calcul des pertes de charges Guilhem MOLLON GEO3 2012-2013 Plan de la séance A. Régime laminaire 1. Profil de vitesse 2. Calcul de débit 3. Pertes de charge B. Régime

Plus en détail

Météorologie. L anémomètre et la mesure du vent

Météorologie. L anémomètre et la mesure du vent Commission sécurité et réglementation nautique. Météorologie Fiche formateur L anémomètre et la mesure du vent De plus en plus de voiliers sont équipés de girouette-anémomètre en tête de mât, voire même

Plus en détail

Maintenance prédictive Institut de soudure, Paris. Monitoring de fissuration Développement labo et déploiement

Maintenance prédictive Institut de soudure, Paris. Monitoring de fissuration Développement labo et déploiement Maintenance prédictive 24.03.2017 Institut de soudure, Paris Monitoring de fissuration Développement labo et déploiement Contenu 1. Contexte, objectifs 2. Développement capteur + électronique i. Suivi

Plus en détail

Note synthétique sur la puissance développée par une éolienne de type WARP

Note synthétique sur la puissance développée par une éolienne de type WARP Note synthétique sur la puissance développée par une éolienne de type WARP H. Jeanmart, J.-M. Seynhaeve & G. S. Winckelmans Université catholique de Louvain Faculté des Sciences Appliquées Département

Plus en détail

La mesure de la vitesse du vent et l anémomètre

La mesure de la vitesse du vent et l anémomètre 1 La mesure de la vitesse du vent et l anémomètre Introduction Chaque jour, dans leur travail, les météorologues utilisent divers instruments afin de mesurer différents phénomènes naturels et ainsi, de

Plus en détail

Identification des propriétés hygrothermiques des matériaux par stratégie d évolution CMA

Identification des propriétés hygrothermiques des matériaux par stratégie d évolution CMA Identification des propriétés hygrothermiques des matériaux par stratégie d évolution CMA Simon Rouchier LOCIE Université de Savoie Contexte et objectifs Diagnostic de l existant pour la réhabilitation

Plus en détail

IDENTIFICATION DES SYSTEMES LINEAIRES CONTINUS ET INVARIANTS

IDENTIFICATION DES SYSTEMES LINEAIRES CONTINUS ET INVARIANTS IDENTIFICATION DES SYSTEMES LINEAIRES CONTINUS ET INVARIANTS Ch.VII Identiication - p1 I Fonctionnement non linéaire d'un système 1. Introduction Nous avons vu les cas les plus courants de non-linéarité,

Plus en détail

Happiness & Economics

Happiness & Economics Happiness & Economics Miriam Farsi 1 L économie du bonheur est une nouvelle branche de l économie. Contrairement à l économie du bien-être elle ne repose pas uniquement sur la théorie des préférences révélées.

Plus en détail

COURANTOMETRIE. Mesure des vitesses en grandeur et en direction pour obtenir débits liquides et trajectoires de courants

COURANTOMETRIE. Mesure des vitesses en grandeur et en direction pour obtenir débits liquides et trajectoires de courants COURANTOMETRIE Mesure des vitesses en grandeur et en direction pour obtenir débits liquides et trajectoires de courants Cours Hydrographie J.J. Peters 2008-2009 Cours Hydrographie J.J. Peters 1 Courantométrie

Plus en détail

Choix optimum pour l implantation d une ferme éolienne raccordée au réseau

Choix optimum pour l implantation d une ferme éolienne raccordée au réseau Choix optimum pour l implantation d une ferme éolienne raccordée au réseau Démarches & Résultats d études de la région d Adrar Etabli par : M. BENNACEUR Fateh (Ingénieur d études) Octobre 2016 Cadre de

Plus en détail

SYNTHESE DE L ETUDE...

SYNTHESE DE L ETUDE... SOMMAIRE SYNTHESE DE L ETUDE... 3 I. OBJECTIF... 3 II. FLUX MODELISES... 3 III. RESULTATS OBTENUS... 3 DETAIL DE L ETUDE... 4 I. CONTEXTE... 4 II. METHODOLOGIE... 4 A- Caractéristiques générales des modèles

Plus en détail

DNB BLANC n 1. Janvier EPREUVE de Mathématiques, Physique-Chimie, Sciences de la Vie et de la Terre, Technologie. THEME : Envirronement

DNB BLANC n 1. Janvier EPREUVE de Mathématiques, Physique-Chimie, Sciences de la Vie et de la Terre, Technologie. THEME : Envirronement DNB BLANC n 1 Janvier 2017 EPREUVE de Mathématiques, Physique-Chimie, Sciences de la Vie et de la Terre, Technologie THEME : Envirronement Tous les exercices de l'épreuve sont indépendants. Le candidat

Plus en détail

Mode d emploi (chauffés et non-chauffés)

Mode d emploi (chauffés et non-chauffés) Mode d emploi (chauffés et non-chauffés) Version V3/ 29.7.2004 Sommaire 1 GÉNÉRALITÉS 3 2 UTILISATION ET MAINTENANCE 4 3 ANEMOMETRE NON CHAUFFE (8368.03) 5 4 ANÉMOMÈTRE CHAUFFÉ (8368.04) 6 5 ANEMOMETRE

Plus en détail

Conclusion générale CONCLUSION GÉNÉRALE

Conclusion générale CONCLUSION GÉNÉRALE CONCLUSION GÉNÉRALE Dans un centre de stockage de déchets, la réalisation d une barrière de sécurité passive a pour but l obtention d un confinement continu, homogène, présentant l épaisseur et les caractéristiques

Plus en détail

Analyses multicritères du potentiel éolien en mer posé et flottant

Analyses multicritères du potentiel éolien en mer posé et flottant Direction technique Eau Mer et Fleuves Direction territoriale Normandie Centre Direction territoriale Méditerranée Analyses multicritères du potentiel éolien en mer posé et flottant Etude du potentiel

Plus en détail

Vitesses d évolution et marges de sécurité

Vitesses d évolution et marges de sécurité Direction de la sécurité de l Aviation civile Mission évaluation et amélioration de la sécurité Vitesses d évolution et marges de sécurité Campagne compétences n 1-2015 1 Ministère de l Ecologie, du Développement

Plus en détail

CLIMAT-ENERGIE-ENVIRONNEMENT

CLIMAT-ENERGIE-ENVIRONNEMENT CLIMAT-ENERGIE-ENVIRONNEMENT 3 rue de l Epaulle - 62140 FRESSIN - tél./fax : 03 21 86 75 39 Site internet : http://climat-energie-environnement.info Courriel : contact@climat-energie-environnement.info

Plus en détail

PAR ALEXANDRE BOULAY TECHNOCENTRE ÉOLIEN GASPÉSIE - LES ÎLES

PAR ALEXANDRE BOULAY TECHNOCENTRE ÉOLIEN GASPÉSIE - LES ÎLES LA MESURE DE VENT PAR ALEXANDRE BOULAY TECHNOCENTRE ÉOLIEN GASPÉSIE - LES ÎLES AVRIL 2003 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...3 LES ENTREPRISES...4 CAMPBELL SCIENTIFIC...4 EKOPOWER...4 LE GROUPE OHMEGA INC...5

Plus en détail

45. CADASTRE DU BRUIT DU TRAFIC AÉRIEN ANNÉE 2006

45. CADASTRE DU BRUIT DU TRAFIC AÉRIEN ANNÉE 2006 45. CADASTRE DU BRUIT DU TRAFIC AÉRIEN ANNÉE 2006 Les objectifs des cadastres de bruit ainsi que la terminologie, la méthodologie et ses limites sont décrits dans la fiche bruit n 49, dont la lecture en

Plus en détail

Réponse à une fiche de lecture

Réponse à une fiche de lecture Revue de l OFCE n 76 / janvier 2001 Réponse à une fiche de lecture Guy Laroque et Bernard Salanié INSEE Réponse à Henri Sterdyniak Fiche de lecture parue dans la Revue de l OFCE n 75 d octobre 2000 «Économétrie

Plus en détail

Vitesse d évolution et marges de sécurité

Vitesse d évolution et marges de sécurité Direction de la sécurité de l Aviation civile Mission évaluation et amélioration de la sécurité Vitesse d évolution et marges de sécurité Campagne compétences n 1-2015 1 Ministère de l Ecologie, du Développement

Plus en détail

La prévision de divers types de brouillard: les défis pour la modélisation numérique

La prévision de divers types de brouillard: les défis pour la modélisation numérique La prévision de divers types de brouillard: les défis pour la modélisation numérique Robert Tardif Météo-France CNRM SMC/RPN-CMC 20 Mai 2008 1 Problématique Brouillard: Formation dans des contextes météorologiques

Plus en détail

Plan d aménagement détaillé (PAD) du Grand Chavalard

Plan d aménagement détaillé (PAD) du Grand Chavalard Plan d aménagement détaillé (PAD) du Grand Chavalard Assemblées primaires Saxon et Charrat Décembre 2013 Paul-Alain Clivaz Responsable Energies renouvelables Qu est-ce que le PAD du Gd Chavalard? Carte

Plus en détail

Détermination du débit d eau d extinction disponible à une prise d eau d un réseau de distribution

Détermination du débit d eau d extinction disponible à une prise d eau d un réseau de distribution 1 Détermination du débit d eau d extinction disponible à une prise d eau d un réseau de distribution La présente note technique propose une méthode de calcul hydraulique permettant de déterminer le débit

Plus en détail

Le déventement en cyclisme

Le déventement en cyclisme Le déventement en cyclisme Jacques Fine Septembre 2015 La résistance de l air est à l origine de la force de loin la plus importante que le cycliste doit vaincre pour rouler, force dénommée «trainée aérodynamique».

Plus en détail

GRENOBLE - LVD

GRENOBLE - LVD Editée le 15/05/2017 Données du 15/05/2017 à 14:14 UTC 38538002 GRENOBLE - LVD AERODROME Emplacement du poste, plan au 1:13542 LOCALISATION Département: Commune: Lieu-dit: ISERE(38) LE VERSOUD AERODROME

Plus en détail

BREVET BLANC de MATHEMATIQUES Avril durée : 2 heures

BREVET BLANC de MATHEMATIQUES Avril durée : 2 heures Numéro d anonymat : BREVET BLANC de MATHEMATIQUES Avril 2017 - durée : 2 heures Les calculatrices sont autorisées. L orthographe, le soin et les notations mathématiques sont notés sur 5 points. Pour chaque

Plus en détail

Partenariats scientifiques et institutionnelles

Partenariats scientifiques et institutionnelles Aérogénérateur multi-sources à régulation de flux Porteur du projet d entreprise: Frédéric CARRE Conseillers scientifiques: Pr JL. KUENY, Pr D.ROYE Partenariats industriels ADAPTECH, ANTHEOS-ONERA, MEREM,

Plus en détail

ÉTUDE DE LA VARIABILITÉ DE LA RESSOURCE ÉOLIENNE

ÉTUDE DE LA VARIABILITÉ DE LA RESSOURCE ÉOLIENNE ÉTUDE DE LA VARIABILITÉ DE LA RESSOURCE ÉOLIENNE Îles-de-la-Madeleine, Québec Préparé pour Hydro-Québec Distribution Par Hélimax Énergie inc. Janvier 2009 Identification du Document Numéro de projet :

Plus en détail

Informations. L exploration continue!

Informations. L exploration continue! Informations Prodigieuses Estimations Des réponses et des infos pour aller plus loin : voici ce que vous trouverez dans ce carnet. Bonne lecture et bon voyage : L exploration continue! n 25. Évaluer des

Plus en détail

Programme de la journée

Programme de la journée Programme de la journée Session 1 Discours d ouverture Présentations introductives Contexte du développement de l agriculture et de l élevage Session 2 Les flux de carbone : Comment se réalise le stockage

Plus en détail

Université de Nice Sophia Antipolis. Projet Arduino. Auteurs : Joévan Ziebel Bertrand Scholtes

Université de Nice Sophia Antipolis. Projet Arduino. Auteurs : Joévan Ziebel Bertrand Scholtes Université de Nice Sophia Antipolis Projet Arduino Auteurs : 29 Mai 2016 Table des matières 1 De la théorie à l assemblage 2 2 Fonctionnement de la voiture 5 3 Difficultés rencontrées 5 4 Vision globale

Plus en détail

EVALUATION FONCTIONNELLE

EVALUATION FONCTIONNELLE UNIVERSITE DE FRIBOURG INSTITUT DE PEDAGOGIE CURATIVE SECTION DE PEDAGOGIE CURATIVE CLINIQUE ET EDUCATION SPECIALISEE EVALUATION FONCTIONNELLE Etat des lieux en Suisse romande dans les institutions pour

Plus en détail

RANCENNES. Les Hayvis EMPLACEMENTS SUCCESSIFS. Lieu_dit (lat,lon,altitude) du au. Les Hayvis (50 07'08" Nord, 4 48'47" Est, 159 m) 18/09/2014

RANCENNES. Les Hayvis EMPLACEMENTS SUCCESSIFS. Lieu_dit (lat,lon,altitude) du au. Les Hayvis (50 07'08 Nord, 4 48'47 Est, 159 m) 18/09/2014 Editée le 26/08/2016 Données du 26/08/2016 à 13:51 UTC 08353001 RANCENNES Les Hayvis Emplacement du poste, plan au 1:13542 LOCALISATION Département: Commune: Lieu-dit: Latitude: Longitude: Date localisation:

Plus en détail

Gamme GTMR. Imaginez une souplesse et une force de travail qui s adaptent à tous les environnements

Gamme GTMR. Imaginez une souplesse et une force de travail qui s adaptent à tous les environnements Gamme GTMR Imaginez une souplesse et une force de travail qui s adaptent à tous les environnements Une gestion optimale de l espace et du temps Gamme GTMR Voici la gamme de grues à montage rapide et à

Plus en détail

Les rencontres de la. Capteurs Non-Intrusifs Paramètres Collectés et norme CEN Viabilité Hivernale. Nicolas FLORET. Journée.

Les rencontres de la. Capteurs Non-Intrusifs Paramètres Collectés et norme CEN Viabilité Hivernale. Nicolas FLORET. Journée. Journée Les rencontres de la Viabilité Hivernale Comité Miroir n 5 CF AIPCR Capteurs Non-Intrusifs Paramètres Collectés et norme CEN 15518 Nicolas FLORET 1 Mesure à distance des Etats de Surface de Chaussée

Plus en détail

la ligne électrique au nord de la zone potentielle. Fig. 53 : La zone potentielle depuis l ouest

la ligne électrique au nord de la zone potentielle. Fig. 53 : La zone potentielle depuis l ouest Présentation de la zone potentielle Située sur les communes de Juranville et de Lorcy, la zone potentielle du projet présente un espace dépourvu de contraintes techniques dans lequel des éoliennes peuvent

Plus en détail

Nos services pour garantir votre performance budgétaire par la maitrise et l optimisation de vos énergies. audit energetique

Nos services pour garantir votre performance budgétaire par la maitrise et l optimisation de vos énergies. audit energetique Nos services pour garantir votre performance budgétaire par la maitrise et l optimisation de vos énergies. audit energetique POUR LES professionnels Contexte et dispositions Entreprises petites ou moyennes,

Plus en détail

Utiliser l'approche fractale pour étudier la structuration de l'espace urbain

Utiliser l'approche fractale pour étudier la structuration de l'espace urbain Utiliser l'approche fractale pour étudier la structuration de l'espace urbain Cécile Tannier ThéMA (Besançon) CNRS - Université de Franche-Comté Séminaire de l observation urbaine Apporter du sens aux

Plus en détail

Magnétothérapie appliquée aux abeilles.

Magnétothérapie appliquée aux abeilles. Magnétothérapie appliquée aux abeilles. Voici la suite de l article paru dans la revue de Novembre 2011. Parmi les nombreux apiculteurs qui se sont intéressés à l expérimentation sur les aimants, il y

Plus en détail

DISTANCES REGLEMENTAIRES

DISTANCES REGLEMENTAIRES DISTANCES REGLEMENTAIRES 1) Dans un parc, les éoliennes sont regroupées par groupes mais doivent être espacées d au moins 200m afin d éviter les perturbations. Est-ce le cas sur la photo satellite ci-contre?

Plus en détail

Campagnes ULM Décollage - Attitude - Gradient de vent. Direction de la sécurité de l Aviation civile

Campagnes ULM Décollage - Attitude - Gradient de vent. Direction de la sécurité de l Aviation civile Direction de la sécurité de l Aviation civile Mission évaluation et amélioration de la sécurité Campagnes ULM 2015 Décollage - Attitude - Gradient de vent Ministère de l Ecologie, du Développement durable

Plus en détail

EPREUVES D ADMISSION

EPREUVES D ADMISSION CONCOURS GENERAL DES LYCEES SESSION 2002 SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GENIE ELECTRIQUE (Classe de terminale STI) ELECTROTECHNIQUE EPREUVES D ADMISSION 13, 14 et 15 mai 2002 Paris EOLIENNE TWINPOWER

Plus en détail

Restitution des travaux du COPIC

Restitution des travaux du COPIC Agence Nationale des Fréquences Restitution des travaux du COPIC Restitution des travaux du Copic Le 15 octobre 2013 Bernard CELLI Directeur de la Stratégie bernard.celli@anfr.fr Sommaire Introduction

Plus en détail

FICHE N 4 L évaluation de l exposition radiologique des personnes au radium et à ses descendants sur des sites pollués

FICHE N 4 L évaluation de l exposition radiologique des personnes au radium et à ses descendants sur des sites pollués FICHE N 4 L évaluation de l exposition radiologique des personnes au radium et à ses descendants sur des sites pollués Cette fiche présente l objectif et la démarche générale suivie par l IRSN pour évaluer

Plus en détail

DS : ASSERVISSEMENT Série S Sciences de l ingénieur

DS : ASSERVISSEMENT Série S Sciences de l ingénieur de la nacelle DS : ASSERVISSEMENT ETUDE D UN SYSTEME : LE PARC EOLIEN DE BEAUCAIRE ETUDE DU SYSTEME D ORIENTATION DE LA NACELLE L étude porte sur l électronique de commande et sur la validation du motoréducteur

Plus en détail

I. Dimensionnement et montage d un système de mesures. III. Opération et maintenance du système de mesures IV. Évaluation des mesures du vent

I. Dimensionnement et montage d un système de mesures. III. Opération et maintenance du système de mesures IV. Évaluation des mesures du vent 1 Mesures du vent et évaluation des mesures Dr. Boudy Ould Bilal/CIFRES/ESP-Dakar I. Dimensionnement et montage d un système de mesures II. Instrumentation de mesures III. Opération et maintenance du système

Plus en détail

MESURES, INCERTITUDES ET CHIFFRES SIGNIFICATIFS

MESURES, INCERTITUDES ET CHIFFRES SIGNIFICATIFS MESURES, INCERTITUDES ET CHIFFRES SIGNIFICATIFS Aide pour suivre le Guide des sciences expérimentales (pp. 10 à 47 pour la 3 e édition ou pp. 11 à 41 pour la 2 e édition) 1. Toutes les conventions d écriture

Plus en détail

Le vendredi 14 mars La juste valeur marchande d un bien naturel Théorie et cas pratiques

Le vendredi 14 mars La juste valeur marchande d un bien naturel Théorie et cas pratiques Le vendredi 14 mars 2008 La juste valeur marchande d un bien naturel Théorie et cas pratiques par Pierre Laliberté, É.A., AACI et Mathieu Collette, É.A., AACI Introduction 1. Le travail d expertise 1.

Plus en détail

SEMAINE 3 : L'ENERGIE EOLIENNE. Le potentiel éolien

SEMAINE 3 : L'ENERGIE EOLIENNE. Le potentiel éolien SEMAINE 3 : L'ENERGIE EOLIENNE Ce document contient les retranscriptions textuelles des vidéos proposées dans la partie «Ressource éolienne» de la semaine 3 du MOOC «Énergies renouvelables». Ce n est donc

Plus en détail

Edition 2010/2011. La référence des éoliennes verticales

Edition 2010/2011. La référence des éoliennes verticales Edition 2010/2011 La référence des éoliennes verticales Une nouvelle approche de l énergie éolienne Une nouvelle approche de l énergie éolienne QUAND LA FORME INTÈGRE LA FONCTION Pour tous les aménageurs

Plus en détail

Aérogénérateurs Electriques

Aérogénérateurs Electriques ÉNERGIES RENOUVELABLES: LES EOLIENNES Aérogénérateurs Electriques Introduction Histoire éolien, potentiel éolien et prospective, coûts de production Aspects pratiques Législation Turbines éoliennes Caractérisation

Plus en détail

Des enjeux transverses aux 10 défis sociétaux

Des enjeux transverses aux 10 défis sociétaux Des enjeux transverses aux 10 défis sociétaux 10 avril 2014 10 avril 2014 1 Enjeux transverses Enjeux transverses? des enjeux scientifiques majeurs dont les progrès auront un fort impact sur les priorités

Plus en détail

Utilisation d immeuble comme concentrateur de vent pour produire de l électricité.

Utilisation d immeuble comme concentrateur de vent pour produire de l électricité. Utilisation d immeuble comme concentrateur de vent pour produire de l électricité. Abrégé Les concepts actuels des systèmes de turbines à vent ( éoliennes) souffrent de plusieurs faiblesses qui nuisent

Plus en détail

LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE. Les questionnements

LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE. Les questionnements Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier les styles du texte du masque Deuxième niveau LES PHENOMENES DE DIFFUSION Troisième niveau LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE Quatrième niveau

Plus en détail

Une technologie brevetée

Une technologie brevetée 1 Une technologie brevetée Des aérogénérateurs - multi-sources, multi rotors - axe vertical ou horizontal - de faibles dimensions - carénés (aérodynamisme optimisé) - flux traversants régulés Eléna augmente

Plus en détail

Comment automatiser votre entrepôt de manière rapide et économique

Comment automatiser votre entrepôt de manière rapide et économique Comment automatiser votre entrepôt de manière rapide et économique Transstockeur tridirectionnel automatique >> >> >> Solution idéale pour l automatisation de rayonnages conventionnels jusqu à 15 m de

Plus en détail

Simulations numériques et expériences scientifiques. Anouk Barberousse Université Lille 1 et UMR Savoirs, Textes, Langage

Simulations numériques et expériences scientifiques. Anouk Barberousse Université Lille 1 et UMR Savoirs, Textes, Langage Simulations numériques et expériences scientifiques Anouk Barberousse Université Lille 1 et UMR Savoirs, Textes, Langage Introduction Objet de l'exposé : les simulations numériques Elément principal d'une

Plus en détail

REALISATION DE LA CARTE STRATEGIQUE DU BRUIT SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE MERIGNAC

REALISATION DE LA CARTE STRATEGIQUE DU BRUIT SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE MERIGNAC REALISATION DE LA CARTE STRATEGIQUE DU BRUIT SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE MERIGNAC RESUME NON TECHNIQUE Novembre 2014 SOMMAIRE 1 OBJET... 3 2 TEXTES DE REFERENCE... 3 3 TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE

Plus en détail

CENTRE DE PHYSIQUE QUANTIQUE

CENTRE DE PHYSIQUE QUANTIQUE MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR DES MISSIONS DE PROGRAMMATION CENTRE DE PHYSIQUE QUANTIQUE Cahier des Clauses Techniques Particulières Maîtrise d ouvrage

Plus en détail

Rapport. sur l incident survenu le 30 octobre 2006 sur l aérodrome du Havre Octeville (76) à l ATR immatriculé F-GPYM exploité par Airlinair

Rapport. sur l incident survenu le 30 octobre 2006 sur l aérodrome du Havre Octeville (76) à l ATR immatriculé F-GPYM exploité par Airlinair f-ym061030 Rapport sur l incident survenu le 30 octobre 2006 sur l aérodrome du Havre Octeville (76) à l ATR 42-500 immatriculé F-GPYM exploité par Airlinair Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE N 35B. Classification d un site. Michel Leroy Mise à jour Gaëtan Lèches. Novembre 2014 DIRECTION DES SYSTEMES D OBSERVATION

NOTE TECHNIQUE N 35B. Classification d un site. Michel Leroy Mise à jour Gaëtan Lèches. Novembre 2014 DIRECTION DES SYSTEMES D OBSERVATION NOTE TECHNIQUE N 35B Classification d un site Michel Leroy Mise à jour Gaëtan Lèches Novembre 2014 DIRECTION DES SYSTEMES D OBSERVATION Sommaire BIBLIOGRAPHIE... 4 Préambule... 5 Définitions... 6 Introduction

Plus en détail