Groupe d appui départemental DDCSPP / DSDEN / CAF Eure-et-Loir

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Groupe d appui départemental DDCSPP / DSDEN / CAF Eure-et-Loir"

Transcription

1 Groupe d appui départemental DDCSPP / DSDEN / CAF Eure-et-Loir

2 Les textes de référence Décret du 24 janvier 2013 relatif à l organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires Loi pour la refondation de l école de la République du 08 juillet 2013 Décret du 02 août 2013 relatif au Projet éducatif territorial et portant expérimentation relative à l encadrement des enfants scolarisés bénéficiant d activités périscolaires dans ce cadre

3

4

5

6

7 L organisation du temps scolaire Année scolaire 144 jours 180 jours Semaine scolaire Volume horaire 4 jours 4,5 jours (9 demi-journées dont le mercredi matin) 24 heures / semaine 5H30 / journée 3H30 / demi-journée 1H30 minimum de pause méridienne Les possibilités dérogatoires : choix du samedi au lieu du mercredi allongement possible de la journée ou demi-journée obligation d un PEdT

8 Le projet éducatif territorial Il est obligatoire dans le cadre d une organisation différente du cadre scolaire défini (report au samedi, allongement de la journée ou demi-journée) Il est obligatoire dans le cadre d un accueil déclaré pour l application de l allègement du taux d encadrement périscolaire réglementaire: 1 animateur pour 10 enfants de moins de 6 ans 1/14 1 animateur pour 14 enfants de plus de 6 ans 1/18 Au de-là du cadre obligatoire, quelle est la plus value d un PEdT?

9 Circulaire n du 20 mars 2013 publiée au BO n 12 du 21 mars 2013 Le projet éducatif territorial (PEDT), mentionné à l article D du code de l éducation, formalise une démarche permettant aux collectivités territoriales volontaires de proposer à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l école, organisant ainsi, dans le respect des compétences de chacun, la complémentarité des temps éducatifs. Ce projet relève, à l initiative de la collectivité territoriale compétente, d une démarche partenariale avec les services de l État concernés et l ensemble des acteurs éducatifs locaux. À l occasion de la nouvelle organisation du temps scolaire qui se met en place dans les écoles primaires à compter de la rentrée 2013, cette démarche doit favoriser l élaboration d une offre nouvelle d activités périscolaires, voire extrascolaires, ou permettre une meilleure mise en cohérence de l offre existante, dans l intérêt de l enfant.

10 objectifs et principes Outil de collaboration locale Mobilisation des ressources locales Organisation d activités en complémentarité du S.P. éducation Centré sur le temps périscolaire (mais possibilité d extension) Articulation avec les autres temps éducatifs Respect des compétences des acteurs Comité de pilotage avec tous les acteurs, coordonné par la collectivité Garantie de la qualité et de la sécurité par les acteurs Pas d obligation pour les enfants mais possibilité d accès indispensable Engagement contractuel (Etat, collectivité, partenaires)

11 L appui des dispositifs existants Le PEDT prend en compte l offre existante : Projet éducatifs locaux, contrats éducatifs locaux Contrat de Ville Contrat Local d Education Artistique Projet Territorial d Education Artistique Contrat Territoire Lecture Contrat Local d Accompagnement Scolaire Contrat Enfance Jeunesse

12 La méthode et le calendrier Délimitation d un périmètre d action Identification des besoins Définition des grandes priorités éducatives Analyse des principales ressources Dans un premier temps : L avant-projet Ensuite LE PROJET On appelle projet un ensemble finalisé d activités et d actions, entreprises dans le but de répondre à un besoin défini, dans des délais fixés et dans la limite d'une enveloppe budgétaire allouée. En général, un projet doit répondre aux questions suivantes :

13 Quel état des lieux préalable? Pourquoi (les motifs et les objectifs)? Quoi (les actions)? Qui (les gens concernés)? Où (les domaines touchés par le projet, voire les lieux)? Quand (programmation dans le temps)? Quels critères d évaluation?

14 Mettre en place un PEDT dans une démarche de concertation Assurer une continuité éducative de qualité pour les enfants Adopter une démarche de coéducation rassemblant tous les acteurs Mobiliser la communauté éducative

15 Élaboration d un diagnostic partagé Recensement et description de l offre éducative Articulation avec les dispositifs existants (PEL, projets d école) Identification des pratiques et des besoins des enfants, parents, acteurs éducatifs Prise en compte des atouts et contraintes du territoire

16 Qui? Quoi? Où? Les intervenants Personnels d animation, associations, bénévoles, parents Pour les ACM : qualification des équipes (R et R du CASF) Enseignants Les activités Accès pour tous les enfants Favorisent le développement personnel, la sensibilité, les aptitudes physiques et intellectuelles, l épanouissement et la vie en collectivité Cohérence et complémentarité Les locaux Locaux et équipements scolaires (consultation du conseil d école) Autres équipements (sécurité des déplacements)

17 Quand? Dans chaque académie, des équipes projet «rythmes scolaires» chargées d accompagner les communes dans la mise en œuvre de la réforme sont mises en place. Dans chaque département sont installés des groupes d appui chargés d aider les communes qui le souhaitent dans l élaboration de leur PEDT. Le maire (ou le président d EPCI) échange avec le DASEN sur la mise en place de la semaine scolaire de 9 demi-journées. Le 9 mars au plus tard, le maire (ou le président d EPCI) saisit le département sur son projet de report de l application de la réforme à la rentrée L avis du département est réputé favorable dans un délai de 20 jours à compter de sa saisine. Le 31 mars au plus tard, le maire (ou le président d EPCI) transmet au DASEN sa demande de report de l application de la réforme à la rentrée Le DASEN informe le conseil départemental de l éducation nationale de la liste des communes ayant demandé le report de l application de la réforme à la rentrée 2014.

18 Quand? Avant-projet La commune commence son travail de préparation pour la mise en place de la réforme : réflexion sur l organisation des activités périscolaires, élaboration éventuelle d un projet d organisation du temps scolaire. Elle est accompagnée par les équipes projet «rythmes scolaires». Les communes (et les EPCI) qui s engagent dans un PEDT approfondissent leur concertation avec les autorités académiques et l ensemble des partenaires (autres ministères, associations, etc.). Elles déclinent l avant-projet en programmes d action et préparent les conventions nécessaires à l organisation des activités péri-éducatives, en articulation avec le temps scolaire. Les communes (et les EPCI) concernées et leurs partenaires finalisent leurs PEDT.

19 Comment?

20 Accueil déclaré Garderie Mono activité Atelier Déclaration DDCSPP Pas de déclaration Taux d encadrement réglementé Personnel qualifié Pas de taux d encadrement Pas de qualification requise Réglementation spécifique de l activité / obligation de moyens Soumis à la réglementation Projet éducatif et projet pédagogique Activités diversifiées et encadrées par du personnel qualifié Les enfants sont sous la surveillance d adultes qui veillent à leur sécurité physique et morale sans proposition d activités organisées. Non soumise à la réglementation des accueils collectifs de mineurs. Peut être soumise à d autres réglementations en fonction de la nature de l activité pratiquée. Obligation de moyens pour garantir la sécurité physique et morale des mineurs pris en charge

21 + Répond à des besoins sociaux Plus value éducative Encadrement qualifié Acquisition de savoirs, savoirfaire, savoir être Accueil déclaré - Plus de contraintes pour la collectivité Difficultés liées à la qualification des personnels Recrutements plus compliqués en milieu rural + Mode d accueil qui répond à des besoins sociaux rapidement Pas de contraintes réglementaires Garderie - Ne s inscrit pas dans un temps éducatif Encadrement non réglementé : risque de surnombre, de fatigue Qualifications non requises : frein au développement d activités de qualité Mono activité Atelier + Découverte d activités en complémentarité des activités pratiquées en club ou association Accessibilité à des activités nouvelles (pratique, coût) - Dépend des ressources locales, de la disponibilité des intervenants: Offre plus réduite en milieu rural Cout susceptible d être élevé

22 Un accueil collectif de mineurs (ACM) est une entité éducative qui accueille des mineurs durant leurs temps de vacances ou de loisirs. Conditions à réunir pour un Accueil de Loisirs : Au moins 7 mineurs (300 maxi) En dehors d'une famille Offrir une diversité d activités organisées Avoir un caractère éducatif Pendant au moins 14 jours par an Durée minimale de 2 heures par jour

23 Articles de référence Synthèse des règles régissant les Accueils de loisirs périscolaires Taux d encadrement réglementaire Hors PEDT 1 animateur pour 10 enfants de moins de 6 ans 1 animateur pour 14 ans enfants de plus de 6 ans 1 animateur pour 14 enfants de moins de 6 ans 1 animateur pour 18 ans enfants de plus de 6 ans Avec PEDT Art R du CASF Article 2 du décret Augmentation supposée du nombre d enfants pris en charge, notamment lors des TAP (temps d accueil périscolaire) par rapport aux effectifs accueillis dans les accueils périscolaires du matin et du soir: cette disposition doit permettre de limiter le nombre de personnes nécessaires à la prise en charge des enfants. Temps d accueil minimal 2H00 1H00 Art R du CASF Article 2 du décret Aménagement permettant aux organisateurs de déclarer les temps d accueils périscolaires du matin et du soir, si tel n est pas le cas.

24 de référence Synthèse des règles régissant les Accueils de loisirs périscolaires Encadrement Taux d encadrement réglementé. Hors PEDT Avec PEDT Articles Les intervenants extérieurs ne sont pas inclus dans les taux d encadrement Taux d encadrement dérogatoire. Les intervenants extérieurs sont inclus dans les taux d encadrement. Périsco > 80 jours / 80 enfants : le Préfet peut permettre que la direction soit assurée par un BAFD. Art R du CASF Article 2 du décret Arrêté du 12 décembre 2013 Cette disposition permet d inclure des intervenants animant des ateliers ou des temps particuliers: bénévoles, salarié d une association etc. Les niveaux de qualification exigés restent toutefois identiques: il convient donc de vérifier les qualifications des intervenants. Ceux-ci devront être mentionnés dans la fiche complémentaire. Rappel des normes : 50% de qualifiés/ 20% maxi de non qualifiés /stagiaires en complément Projet pédagogique Obligation de mettre en œuvre un projet pédagogique en lien avec le projet éducatif Obligation de mettre en œuvre un projet pédagogique en lien avec le projet éducatif Art R du CASF

25 Fonds d amorçage reconduit pour par élève pour toutes les communes, majorés de 40 par élève pour les communes bénéficiaires de la DSU et DSR Bénéficiaires: Les communes disposant d au moins une école publique ou privée sous contrat L effectif pris en compte pour le calcul de la dotation est celui des effectifs scolarisés dans les écoles dès lors que la semaine est organisée en 9 demi journées Conformément à l article 67 de la loi portant refondation, les EPCI bénéficient des aides du fonds lorsque les dépenses de fonctionnement des écoles sont à leur charge : versement aux communes sur la base des effectifs qui devront reverser l aide.

26 Au niveau national, la branche Famille de la Sécurité sociale contribue au fonds d amorçage Au niveau local, la Caf peut verser sous certaines conditions : Une aide au fonctionnement appelée «prestation de service ordinaire accueil de loisirs sans hébergement» (Ps Alsh) Une aide spécifique forfaitaire pour les nouvelles plages d accueil périscolaire => L octroi de ces aides dépend notamment de la signature ou non d un PEDT et des normes d encadrement retenu

27 La prestation de service Alsh (Ps Alsh): Nombre d heures enfants (facturé ou présence effective de l enfant) x taux de régime général x taux de la prestation de service (0,50 cts par heure extrascolaire ou périscolaire) Non versée pour les heures libérées par la réforme : les TAP ne sont pas éligibles à la Ps Alsh Bénéficiaires : les accueils de loisirs déclarés selon les normes en vigueur (article R227 du code de l action sociale et des familles (Casf) => Pour les accueils existants qui appliqueraient le taux assoupli sur toute l offre périscolaire dans le cadre d un PEDT: perte de la Ps Alsh.

28 La prestation de service Alsh (suite) : Les principales conditions : Une ouverture et un accès de l Alsh à tous favorisant la mixité sociale Une accessibilité financière pour toutes les familles (tarifications modulées en fonction des ressources) Une implantation territoriale de la structure en adéquation avec les besoins locaux la production d un projet éducatif obligatoire, répondant à un principe de neutralité philosophique, syndicale, politique et religieuse et prenant en compte la place des parents La mise en place d activité diversifiées excluant les cours et les apprentissages particuliers Une participation financière doit être obligatoirement demandée aux familles

29 Une aide spécifique forfaitaire de la CAF : Aide spécifique pour financer les 3H00 libérées correspondant aux TAP: 0,50 cts x heures réalisées par enfant (dans la limite de 3H00/semaine et de 36 semaines) Bénéficiaires : les accueils de loisirs déclarés selon les normes en vigueur Les accueils de loisirs déclarés appliquant le taux d encadrement assoupli dans le cadre d un PEdT (signé) Même si les activités sont gratuites Quelque soit le régime de sécurité sociale des enfants

30 Pas d aide de la CAF dans les cas suivants : Les temps de surveillance (garderie) Les activités pédagogiques complémentaires (qui relèvent de la responsabilité des enseignants) les accueils organisés par des établissements d enseignement scolaire (voyages scolaires, classes transplantées ) Le Contrat Enfance Jeunesse : Soutien le développement de l offre d accueil sur le territoire Des enveloppes financières limitées pour le périscolaire Pas de nouveau développement périscolaire financé de 2013 à 2015 Pour les accueils existants qui appliqueraient le taux assoupli sur toute l offre périscolaire dans le cadre d un PEdT: perte de la Ps Alsh et par conséquent de la Ps Cej de la structure si elle est intégrée à un contrat enfance jeunesse.

31 Evaluation L évaluation du projet éducatif est réalisée par le comité de pilotage, chaque année et à l issue de la durée de la convention. L évaluation annuelle permet aux partenaires de vérifier si les objectifs opérationnels et stratégiques visés sont atteints (à l aide des indicateurs quantitatifs et qualitatifs définis lors de la mise en place du projet), de questionner la pertinence du projet et de le faire évoluer en fonction des nouveaux besoins. Cette évaluation permet de réfléchir également à l opportunité d élargir le projet au temps extrascolaire et à l articulation des activités proposées aux enfants d âge primaire avec celles proposées aux jeunes scolarisés dans le second degré.

32 Evaluation AVANT!!!!!!!!!!!! Les parents Questionner. Pourquoi pas sur la base du même outil Les professeurs Les animateurs Les intervenants Les acteurs associatifs

33 Elaboration du document de synthèse Les enjeux éducatifs du territoire Les objectifs du projet Les actions opérationnelles Les besoins de formation Les modalités d évaluation

La mise en œuvre d un PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

La mise en œuvre d un PROJET EDUCATIF TERRITORIAL La mise en œuvre d un PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Qu est-ce qu un Projet Éducatif Territorial? Circulaire n 2013-036 du 20 mars 2013 publiée au BO n 12 du 21 mars 2013 Le projet éducatif territorial (PEDT),

Plus en détail

Réforme des rythmes à l école primaire

Réforme des rythmes à l école primaire Réforme des rythmes à l école primaire Diaporama mis à jour septembre 2013 DSDEN des Alpes Maritimes Objectif de la réforme Mieux apprendre et favoriser la réussite de tous les élèves Journée longue Semaine

Plus en détail

LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI

LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS EXEMPLE 1 LUNDI 8h30 11h30 13h30 15h45 16h30 MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI EXEMPLE 2 LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI 8h30 8h30

Plus en détail

Réunion d information. Réforme des rythmes éducatifs : vers la mise en place de Projets Éducatifs de Territoire. DDCSPP du Cantal

Réunion d information. Réforme des rythmes éducatifs : vers la mise en place de Projets Éducatifs de Territoire. DDCSPP du Cantal Réunion d information Réforme des rythmes éducatifs : vers la mise en place de Projets Éducatifs de Territoire DDCSPP du Cantal Les grands principes de la réforme Ce que permet la loi : une meilleure articulation

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires. Assemblée des Maires du Territoire de Belfort 15 octobre 2013

La réforme des rythmes scolaires. Assemblée des Maires du Territoire de Belfort 15 octobre 2013 La réforme des rythmes scolaires Assemblée des Maires du Territoire de Belfort 15 octobre 2013 Une réforme dans l intérêt de l enfant Objectif : favoriser la réussite scolaire de tous et réduire les inégalités

Plus en détail

Réforme des rythmes éducatifs

Réforme des rythmes éducatifs Réforme des rythmes éducatifs Les temps d activités périscolaires. 1 Missions de la DDCSPP Copilotage du groupe départemental d appui aux PEDT Protection des mineurs et des pratiquants sportifs Accompagnement

Plus en détail

Le projet éducatif de territoire. Généralisation

Le projet éducatif de territoire. Généralisation Le projet éducatif de territoire Généralisation Pourquoi un PEDT? Mener une réflexion globale sur la prise en charge de l enfant tout au long de la journée, de la semaine, de l année Organiser la collaboration

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Volet périscolaire. LE PEDT Projet Educatif De Territoire

Réforme des rythmes scolaires Volet périscolaire. LE PEDT Projet Educatif De Territoire Réforme des rythmes scolaires Volet périscolaire LE PEDT Projet Educatif De Territoire PEdT - Élaboration et formalisation Définir le territoire pertinent Organiser la concertation comité de pilotage réunissant

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES IMPACTS SUR LES COLLECTIVITES ET LEUR ORGANISATION

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES IMPACTS SUR LES COLLECTIVITES ET LEUR ORGANISATION LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES IMPACTS SUR LES COLLECTIVITES ET LEUR ORGANISATION Objectifs de la réunion plénière du 03 mai 2013 La présentation du contexte Le territoire de Langres Les compétences

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES. Saint Rémy-lès-Chevreuse FEVRIER 2013

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES. Saint Rémy-lès-Chevreuse FEVRIER 2013 LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Saint Rémy-lès-Chevreuse FEVRIER 2013 Les objectifs de la réforme Mieux organiser la journée de l enfant Respecter ses rythmes biologiques Répartir les heures de classe

Plus en détail

Refondation de l école Réforme des rythmes scolaires

Refondation de l école Réforme des rythmes scolaires Refondation de l école Réforme des rythmes scolaires 1 Réforme des rythmes scolaires Textes de référence Loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école

Plus en détail

Installation du groupe d appui départemental Préfecture de la Mayenne le 11 juin 2013

Installation du groupe d appui départemental Préfecture de la Mayenne le 11 juin 2013 Installation du groupe d appui départemental Préfecture de la Mayenne le 11 juin 2013 1 Accompagnement de la réforme des rythmes scolaires : le projet éducatif territorial circulaire n 2013-036 du 20 mars

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires

La réforme des rythmes scolaires La réforme des rythmes scolaires Objectif : mieux apprendre et favoriser la réussite pour tous. Selon les scientifiques, la semaine de 4 jours constitue une extrême concentration du temps, qui est inadaptée

Plus en détail

Réforme des rythmes éducatifs. Quel accompagnement de la branche Famille?

Réforme des rythmes éducatifs. Quel accompagnement de la branche Famille? Réforme des rythmes éducatifs Quel accompagnement de la branche Famille? 1 La branche Famille contribue à la mise en œuvre de la réforme en participant au fonds d amorçage de l Etat à hauteur de 62 millions

Plus en détail

Réforme des rythmes éducatifs. Quel accompagnement de la Caf?

Réforme des rythmes éducatifs. Quel accompagnement de la Caf? Réforme des rythmes éducatifs Quel accompagnement de la Caf? La branche fgfhgf famille contribue à la mise en œuvre de la réformer En participant au fonds d amorçage de l État à hauteur de 62 millions

Plus en détail

La réforme des rythmes à l école primaire est l un des éléments de la refondation de l école.

La réforme des rythmes à l école primaire est l un des éléments de la refondation de l école. La réforme des rythmes à l école primaire est l un des éléments de la refondation de l école. 1/ L objectif de la réforme : mieux apprendre et favoriser la réussite scolaire de tous. 2/ Les principes

Plus en détail

Critères de validation du projet éducatif territorial (PEDT)

Critères de validation du projet éducatif territorial (PEDT) Critères de validation du projet éducatif territorial (PEDT) Contenu Territoire concerné Volume de population, Proportion des 0/14 ans, Évolution démographique récente et projetée, Typologie du territoire,

Plus en détail

Accueils Collectifs de Mineurs. Réunion annuelle des organisateurs et directeurs De la Vendée Jeudi 22 mai 2014 Maison des sports-

Accueils Collectifs de Mineurs. Réunion annuelle des organisateurs et directeurs De la Vendée Jeudi 22 mai 2014 Maison des sports- Accueils Collectifs de Mineurs Réunion annuelle des organisateurs et directeurs De la Vendée Jeudi 22 mai 2014 Maison des sports- Ordre du jour Ouverture des travaux Observation de l activité des accueils

Plus en détail

LA RÉFORME DE L ORGANISATION DES TEMPS ÉDUCATIFS

LA RÉFORME DE L ORGANISATION DES TEMPS ÉDUCATIFS LA RÉFORME DE L ORGANISATION DES TEMPS ÉDUCATIFS Les principes généraux Décret du 24 janvier 2013 relatif à l organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires 9 demi-journées

Plus en détail

De nouveaux rythmes scolaires à l école primaire

De nouveaux rythmes scolaires à l école primaire De nouveaux rythmes scolaires à l école primaire L essentiel > La mise en œuvre de la semaine de 4 jours et demi soit 9 demijournées d enseignement permettra de mieux répartir les heures de classe sur

Plus en détail

Mettre en œuvre la réforme des rythmes scolaires pour la rentrée Rencontre départementale Centre de Gestion Saint-Lô 23 mai 2014

Mettre en œuvre la réforme des rythmes scolaires pour la rentrée Rencontre départementale Centre de Gestion Saint-Lô 23 mai 2014 Mettre en œuvre la réforme des rythmes scolaires pour la rentrée 2014 Rencontre départementale Centre de Gestion Saint-Lô 23 mai 2014 Au sein des PEDT, 140 communes ont fait le choix d un Accueil Collectif

Plus en détail

GUIDE POUR L ELABORATION DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

GUIDE POUR L ELABORATION DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL GUIDE POUR L ELABORATION DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Date de présentation du projet : Collectivité territoriale ou EPCI porteur du projet : Nom du correspondant : Fonction : Adresse : Téléphone : Adresse

Plus en détail

Intervention sur la réforme des rythmes scolaires et sur les TAPS

Intervention sur la réforme des rythmes scolaires et sur les TAPS Intervention sur la réforme des rythmes scolaires et sur les TAPS FORMATION AGENTS DEVELOPPEMENT FF HOCKEY JANVIER 2017 Introduction - Un diaporama détaillé pour apporter des réponses réglementaires mais

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE (Décret du )

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE (Décret du ) Auteur : D. Pellat pour le CS Au Fil de Lambre Rencontres communales du 3 au 7 juin 2013 LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE (Décret du 24.01.2013) Présentation synthétique des grandes

Plus en détail

PEDT. Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations. Journées décentralisées PEDT/rythmes scolaires

PEDT. Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations. Journées décentralisées PEDT/rythmes scolaires Le Projet Educatif Territorial PEDT Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Journées décentralisées PEDT/rythmes scolaires Qu'est ce que le PEDT? Outil de collaboration

Plus en détail

Synthèse au 07/02/2013

Synthèse au 07/02/2013 Synthèse au 07/02/2013 Référence : Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 Documents complets sur : http://www.education.gouv.fr Circulaire n 2013-017 du 6-2-2013 : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=66991

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT)

LE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT) DDCS 74 DEPARTEMENT DE LA HAUTE- SAVOIE LE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT) 1 14 - Rôle de la DDCS74 pour la mise en œuvre des PEDT D26/D27 LE PEDT 1-Fondement légal D3/D4 2- Finalités D5/D6 3- Objectifs

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES ET DES PROJETS EDUCATIFS TERRITORIAUX

MISE EN ŒUVRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES ET DES PROJETS EDUCATIFS TERRITORIAUX MISE EN ŒUVRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES ET DES PROJETS EDUCATIFS TERRITORIAUX Réunions d information et d échanges avec les élus du Finistère -Groupe d appui départemental- Châteauneuf du Faou,

Plus en détail

Note de synthèse sur la réforme des rythmes scolaires

Note de synthèse sur la réforme des rythmes scolaires Note de synthèse sur la réforme des rythmes scolaires Informations tirées du guide pratique, version d octobre 2013 consultée le 10/11/2013 sur le site : http://www.education.gouv.fr/cid74599/un-guide-pratique-pour-accompagner-les-maires-dans-la-mise-en-oeuvre-desnouveaux-rythmes-a-l-ecole-primaire-en-2014.html?feuillecss=firefox

Plus en détail

CONSEILS POUR ELABORER UN PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

CONSEILS POUR ELABORER UN PROJET EDUCATIF TERRITORIAL CONSEILS POUR ELABORER UN PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Finalités Extrait de la circulaire 2013-095 du 11 mars 2013 : Les activités proposées dans le cadre d'un projet éducatif territorial doivent favoriser

Plus en détail

Rédiger son Projet Éducatif Territorial. Outil d'aide méthodologique à l'usage des acteurs locaux de la Réforme des Rythmes Éducatifs

Rédiger son Projet Éducatif Territorial. Outil d'aide méthodologique à l'usage des acteurs locaux de la Réforme des Rythmes Éducatifs Rédiger son Projet Éducatif Territorial Outil d'aide méthodologique à l'usage des acteurs locaux de la Réforme des Rythmes Éducatifs 1/ Contexte La Réforme des rythmes scolaires La réforme engagée par

Plus en détail

LA BRANCHE FAMILLE ACCOMPAGNE LA MISE EN ŒUVRE DE LA REFORME DES RYTHMES EDUCATIFS. Janvier 2014

LA BRANCHE FAMILLE ACCOMPAGNE LA MISE EN ŒUVRE DE LA REFORME DES RYTHMES EDUCATIFS. Janvier 2014 LA BRANCHE FAMILLE ACCOMPAGNE LA MISE EN ŒUVRE DE LA REFORME DES RYTHMES EDUCATIFS Janvier 2014 1 La branche Famille contribue à la mise en œuvre de la réforme - création d une aide spécifique pour les

Plus en détail

Contexte, objectifs, contenus, mise en œuvre, limites... Refondation, rythmes scolaires, partenariat : comment se situer, comment agir?

Contexte, objectifs, contenus, mise en œuvre, limites... Refondation, rythmes scolaires, partenariat : comment se situer, comment agir? Le PEDT (Projet EDucatif Territorial), un levier éducatif? Contexte, objectifs, contenus, mise en œuvre, limites... Refondation, rythmes scolaires, partenariat : comment se situer, comment agir? 1 / Le

Plus en détail

Présentation de la réforme des rythmes scolaires

Présentation de la réforme des rythmes scolaires Présentation de la réforme des rythmes scolaires Présentation du CDG 22 Un établissement public administratif départemental Un Conseil d Administratif composé d élus territoriaux Sa vocation : participer

Plus en détail

Rythmes scolaires - Les temps d'activités périscolaires (TAP)

Rythmes scolaires - Les temps d'activités périscolaires (TAP) Rythmes scolaires - Les temps d'activités périscolaires (TAP) Les rythmes scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires de la commune d AIRAINES Rappel du cadre général LA REFONDATION DE L'ECOLE

Plus en détail

Promotion de la généralisation des PEDT sur l ensemble du territoire. Circulaire du 19 décembre 2014

Promotion de la généralisation des PEDT sur l ensemble du territoire. Circulaire du 19 décembre 2014 Promotion de la généralisation des PEDT sur l ensemble du territoire Circulaire du 19 décembre 2014 Plan de la présentation 1.PEDT : un instrument souple et adaptable aux territoires 2.Identification des

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires

La réforme des rythmes scolaires La réforme des rythmes scolaires La réforme des rythmes scolaires comprend deux volets complémentaires : la réorganisation de la semaine scolaire l élaboration d un Projet Educatif Territorial (PEDT La

Plus en détail

CONVENTION PARTENARIALE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT)

CONVENTION PARTENARIALE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT) CONVENTION PARTENARIALE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT) Collectivité territoriale ou EPCI porteur du projet : Nom et prénom du coordonnateur local : Fonction : Adresse : Téléphone : Adresse électronique

Plus en détail

Rencontre et débat sur la réforme des rythmes scolaires

Rencontre et débat sur la réforme des rythmes scolaires Février 2013 Rencontre et débat sur la réforme des rythmes scolaires Direction de la petite enfance, de l Enfance, des affaires scolaires et de la réussite éducative La réforme des rythmes scolaires Déroulement

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires. Centre de Gestion Boulevard de la République LA ROCHELLE CEDEX 9

Réforme des rythmes scolaires. Centre de Gestion Boulevard de la République LA ROCHELLE CEDEX 9 Réforme des rythmes scolaires Centre de Gestion 17 85 Boulevard de la République - 17076 LA ROCHELLE CEDEX 9 Juin 2013 Sommaire Présentation Organisation Intervenants et recrutements Accompagnement du

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires : Information et accompagnement départemental des acteurs départementaux

La réforme des rythmes scolaires : Information et accompagnement départemental des acteurs départementaux La réforme des rythmes scolaires : Information et accompagnement départemental des acteurs départementaux Programme de la réunion 17h00 : Accueil des participants 17h15-17h30 : Introduction de M. Cauret

Plus en détail

La réforme des rythmes éducatifs dans l Hérault en 2015

La réforme des rythmes éducatifs dans l Hérault en 2015 Direction Départementale de la Cohésion Sociale de l Hérault La réforme des rythmes éducatifs dans l Hérault en 2015 Réunions d information à Béziers et Montpellier 24 et 26 février 2015 La réforme des

Plus en détail

1 er octobre Réforme des rythmes éducatifs

1 er octobre Réforme des rythmes éducatifs 1 er octobre 2013 Réforme des rythmes éducatifs 1 Sommaire I- Les objectifs de la réforme II- Les principes a) Le temps d enseignement b) Le temps périscolaire III- Le projet éducatif territorial a) Définition

Plus en détail

Loi de refondation du système scolaire

Loi de refondation du système scolaire LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES en bref Loi de refondation du système scolaire Adapter les valeurs fondamentales de l école aux réalités de la société actuelle Dispositif clé : Une nouvelle organisation

Plus en détail

Ministère de l éducation nationale Ministère des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative

Ministère de l éducation nationale Ministère des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Ministère de l éducation nationale Ministère des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Direction générale de l enseignement scolaire Sous-direction de la vie scolaire

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL SYNTHÈSE Les ambitions du projet LE Projet Éducatif Territorial Dans le cadre de la loi de refondation de l école, le décret du 20 mars 2013 indique que «l objectif du Projet

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires

Réforme des rythmes scolaires Académie Dijon direction des services départementaux de l éducation nationale Côte d Or éducation nationale Réunion des directeurs Mercredi 13 février 2013 Projet de loi de programmation et d orientation

Plus en détail

- Support technique

- Support technique Quel accompagnement par la caf de la réforme des rythmes éducatifs? - Support technique 2015 - Dans le cadre de la convention d objectifs et de gestion (Cog) pour la période 2013-2017, la Cnaf s est engagée

Plus en détail

Conditions d évaluation stage pratique pendant les TAP déclarés en ACM? Durée du stage pratique :

Conditions d évaluation stage pratique pendant les TAP déclarés en ACM? Durée du stage pratique : L assouplissement du taux d encadrement à 1 pour 14 (ou 18) est-il automatiquement possible dès lors que l on a signé un PEDT? Le décret n 2013-707 du 2 août 2013 prévoit, dès la rentrée 2013 et pour une

Plus en détail

rythmes scolaires Réunion publique à BRECE Mercredi 3 juillet 2013

rythmes scolaires Réunion publique à BRECE Mercredi 3 juillet 2013 La réforme des rythmes scolaires Réunion publique à BRECE Mercredi 3 juillet 2013 Eléments du décret du 24 janvier 2013 Eléments du décret du 24 janvier 2013 Organisation de la semaine et de la journée

Plus en détail

LES CONDITIONS PARTICULIERES

LES CONDITIONS PARTICULIERES LES CONDITIONS PARTICULIERES Prestation de service accueil de loisirs sans hébergement extrascolaire Avril 2014 1/8 2/8 L objet de la convention Dans le cadre de leur politique en direction du temps libre

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PREFET DE L ISERE RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL 1 RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEdT) Commune ou EPCI de : Pour la période du 01/09/2016 au 31/08/2019 Ce document s adresse

Plus en détail

Réforme des Rythmes Scolaires à la rentrée 2014 Réunion de présentation en arrondissements. Présentation arrondissements - octobre 2013

Réforme des Rythmes Scolaires à la rentrée 2014 Réunion de présentation en arrondissements. Présentation arrondissements - octobre 2013 Réforme des Rythmes Scolaires à la rentrée 2014 Réunion de présentation en arrondissements Les cinq principes de base - 24 heures d enseignement hebdomadaires - Respect de la pause méridienne (1h30 minimum)

Plus en détail

Évaluation du Projet Éducatif de Territoire

Évaluation du Projet Éducatif de Territoire Évaluation du Projet Éducatif de Territoire Document à compléter en comité de pilotage avant le mois de juin 2016 en vue du renouvellement de la convention PEDT Collectivité Territoriale ou EPCI porteur

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires. Réunion de travail Parents d élèves élus 6 décembre 2013

Réforme des rythmes scolaires. Réunion de travail Parents d élèves élus 6 décembre 2013 Réforme des rythmes scolaires Réunion de travail Parents d élèves élus 6 décembre 2013 Le cadre réglementaire (conformément au Décret du 23 janvier 2013 et la circulaire du 6 février 2013) 24h de classe

Plus en détail

Université des Maires Brive la Gaillarde 23 mai 2008 Le maire et les activités périscolaires

Université des Maires Brive la Gaillarde 23 mai 2008 Le maire et les activités périscolaires Université des Maires Brive la Gaillarde 23 mai 2008 Le maire et les activités périscolaires Règle générale En dehors des heures scolaires : le maire peut décider l utilisation des locaux scolaires après

Plus en détail

Temps d activités périscolaires Réunion du Comité de pilotage

Temps d activités périscolaires Réunion du Comité de pilotage Temps d activités périscolaires Réunion du Comité de pilotage jeudi 25 juin 2015 18h30 L année scolaire 2014/2015 a été marquée dans notre commune par la mise en place de la réforme des rythmes éducatifs

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires Meurthe et Moselle Comité de suivi des rythmes scolaires 25 janvier 2016

La réforme des rythmes scolaires Meurthe et Moselle Comité de suivi des rythmes scolaires 25 janvier 2016 La réforme des rythmes scolaires Meurthe et Moselle Comité de suivi des rythmes scolaires 25 janvier 2016 Loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école

Plus en détail

La réforme des rythmes éducatifs. - DDCS du Loiret - Arteliers

La réforme des rythmes éducatifs. - DDCS du Loiret - Arteliers - DDCS du Loiret - Arteliers 15 06 15 Evolutions du temps scolaire (par décret du 24/01/2013): semaine scolaire de 9 demies journées, avec le mercredi matin, dérogation possible pour le samedi semaine

Plus en détail

Politique éducative intercommunale

Politique éducative intercommunale Politique éducative intercommunale Réunion publique 16 JANVIER 2014 A B Développer une politique éducative globale sur le canton de Montmartin sur Mer Créer un réseau actif des acteurs locaux Valoriser

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires

La réforme des rythmes scolaires PRO - CONSEIL La réforme des rythmes scolaires L actualité du cabinet: la réforme des rythmes scolaires pose la question : «quelle école pour demain sur ma commune?» Projet de mandat et prospective financière

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans LE PROJET EDUCATIF LOCAL 3-18 ans PROJET EDUCATIF DE LA VILLE Une priorité La réduction des inégalités L étude diagnostique réalisée en 1999/2000 sur les actions éducatives proposées dans les temps péri

Plus en détail

La reforme des rythmes educatifs va concerner a terme tous les enfants scolarises sur le territoire de la republique. il s agit d une reforme majeure

La reforme des rythmes educatifs va concerner a terme tous les enfants scolarises sur le territoire de la republique. il s agit d une reforme majeure La reforme des rythmes educatifs va concerner a terme tous les enfants scolarises sur le territoire de la republique. il s agit d une reforme majeure du systeme educatif qui a egalement pour objectif de

Plus en détail

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR L ELABORATION DU PEDT à THORIGNE OUILLARD

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR L ELABORATION DU PEDT à THORIGNE OUILLARD MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR L ELABORATION DU PEDT à THORIGNE OUILLARD Phase 1 : Restitution de la consultation des acteurs Eléments de synthèse Comité de pilotage du 11 mars 2015 Phase 1 : Diagnostic

Plus en détail

Commune urbaine de habitants située en Lorraine comptant 9245 enfants scolarisés dont 3699 maternelles et 5546 élémentaires

Commune urbaine de habitants située en Lorraine comptant 9245 enfants scolarisés dont 3699 maternelles et 5546 élémentaires Commune urbaine de 123 704 habitants située en Lorraine comptant 9245 enfants scolarisés dont 3699 maternelles et 5546 élémentaires Projet communal : La commune a signé le PEDT pour la rentrée 2013 et

Plus en détail

Ville de Saran - Direction des Animations Municipales - juin 2013 Réforme des Rythmes Scolaires. «donner une chance réelle à tous les enfants»

Ville de Saran - Direction des Animations Municipales - juin 2013 Réforme des Rythmes Scolaires. «donner une chance réelle à tous les enfants» Ville de Saran - Direction des Animations Municipales - juin 2013 Réforme des Rythmes Scolaires «donner une chance réelle à tous les enfants» 1 1 Les textes réglementaires Décret n 2013-77 du 24 janvier

Plus en détail

Projet éducatif territorial

Projet éducatif territorial Direction Education, jeunesse et sport Projet éducatif territorial Collectivité territoriale ou EPCI porteur du projet : VILLE D AGEN Date de présentation du projet : 21 MAI 2014 Nom du correspondant :

Plus en détail

Les accueils de loisirs extra et périscolaires. partenariat Accueil jeunes Enfants complémentarité

Les accueils de loisirs extra et périscolaires. partenariat Accueil jeunes Enfants complémentarité extra et périscolaires partenariat Accueil jeunes Enfants complémentarité CRÈCHE PARENTS professionnels COÉDUCATION Cdaje DU RHôNE - 2014 PRÉVENTION PARTENARIAT ACCUEIL JEUNES ENFANTS parentalité PROFESSIONNELS

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP)

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Année scolaire 2014-2015 2015 Communauté de Communes du Pays de Bâgé 50 chemin de la Glaine 01380 BÂGE-LE-CHÂTEL Tél. : 03.85.36.37.18

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires

Réforme des rythmes scolaires Réforme des rythmes scolaires LE CADRE REGLEMENTAIRE Référence : décret N 2013-77 du 24/01/13 relatif à l organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires Guide pratique de la

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF POUR L ENFANCE ET LA JEUNESSE DE LA VILLE DE PLERIN-SUR-MER

LE PROJET EDUCATIF POUR L ENFANCE ET LA JEUNESSE DE LA VILLE DE PLERIN-SUR-MER Direction de l Enfance Jeunesse LE PROJET EDUCATIF POUR L ENFANCE ET LA JEUNESSE DE LA VILLE DE PLERIN-SUR-MER 2014-2016 1. ETAT DES LIEUX DE L EXISTANT (année de référence : 2013) LE TERRITOIRE : COMMUNE

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Avertissement La réforme des rythmes scolaires est particulièrement délicate, aussi bien dans sa mise en oeuvre que dans son financement. Une première réflexion nous a fait

Plus en détail

Commune de Mons-en-Pévèle. Réforme des Rythmes Scolaires

Commune de Mons-en-Pévèle. Réforme des Rythmes Scolaires Commune de Mons-en-Pévèle Réforme des Rythmes Scolaires Compte-rendu des réunions du Comité de Pilotage 1. Présentation de la réforme des Rythmes Scolaires et du Projet Educatif Territorial a. Réforme

Plus en détail

GUIDE APPEL DE PIECES ALSH PERISCOLAIRE AVANCE 2016

GUIDE APPEL DE PIECES ALSH PERISCOLAIRE AVANCE 2016 GUIDE APPEL DE PIECES ALSH PERISCOLAIRE AVANCE 2016 Dans quel cas déclarer votre accueil en «Périscolaire» ou «Extrascolaire» Accueil de loisirs périscolaire - le matin avant la classe, - sur le temps

Plus en détail

Guide de création d une micro crèche en Ardèche

Guide de création d une micro crèche en Ardèche Commission Départementale de l Accueil du Jeune Enfant 2011 Guide de création d une micro crèche en Ardèche Document validé par les partenaires le 23/08/2011 1 Sommaire Préambule 1. Conditions préalables

Plus en détail

Samedi 25 janvier Elaboration du Projet Educatif de Territoire de VEDENE

Samedi 25 janvier Elaboration du Projet Educatif de Territoire de VEDENE Samedi 25 janvier 2014 Elaboration du Projet Educatif de Territoire de VEDENE de juin 2013 à janvier 2014 «L objectif du PEdT est de mobiliser toutes les ressources d un territoire afin de garantir la

Plus en détail

La cohérence territoriale dans le cadre de la définition des nouveaux rythmes scolaires

La cohérence territoriale dans le cadre de la définition des nouveaux rythmes scolaires La cohérence territoriale dans le cadre de la définition des nouveaux rythmes scolaires Groupe d appui départemental DDCSPP / DSDEN / CAF Eure-et-Loir Plusieurs configurations possibles en fonction des

Plus en détail

Les projets éducatifs territoriaux : un levier pour les démarches de développement durable?

Les projets éducatifs territoriaux : un levier pour les démarches de développement durable? Les projets éducatifs territoriaux : un levier pour les démarches de développement durable? Loi de refondation de l Ecole de la République Elle introduit des changements (organisation, contenus, priorités)

Plus en détail

GUIDE. de mise en oeuvre des activités périscolaires. Réforme des rythmes scolaires

GUIDE. de mise en oeuvre des activités périscolaires. Réforme des rythmes scolaires GUIDE de mise en oeuvre des activités périscolaires Réforme des rythmes scolaires SOMMAIRE 1. la réforme des rythmes scolaires et l enseignement catholique... 1 A - la réforme des rythmes scolaires B -

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires. Document de présentation général juin 2013

Réforme des rythmes scolaires. Document de présentation général juin 2013 Réforme des rythmes scolaires Document de présentation général juin 2013 Réforme des rythmes scolaires Document de présentation 1) Cadre réglementaire de la réforme 2) Fontaines-sur-Saône d aujourd hui

Plus en détail

Commune rurale de habitants située en Midi-Pyrénées comptant 595 enfants scolarisés

Commune rurale de habitants située en Midi-Pyrénées comptant 595 enfants scolarisés Commune rurale de 6 272 habitants située en Midi-Pyrénées comptant 595 enfants scolarisés Projet communal : La commune a les compétences périscolaire et extrascolaire. Elle a conventionné le PEDT. Population

Plus en détail

Liste des annexes. Conditions juridiques de résiliation des conventions liant les Caf et les gestionnaires ;

Liste des annexes. Conditions juridiques de résiliation des conventions liant les Caf et les gestionnaires ; Liste des annexes Annexe 1 Projet éducatif et projet pédagogique : définitions ; Annexe 2 Conditions juridiques de résiliation des conventions liant les Caf et les gestionnaires ; Annexe 3 Tableau récapitulatif

Plus en détail

R F E ORM R E E D E D S E S RY R T Y HM H ES E S SC S O C LAI A RE R S

R F E ORM R E E D E D S E S RY R T Y HM H ES E S SC S O C LAI A RE R S REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES COMITE DE PILOTAGE PEDT 4 février 2016 1 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES COMITE DE PILOTAGE - PEDT 4 février 2016 Ordre du jour 1- Point sur le fonctionnement 2015-2016 - Informations

Plus en détail

Information Jeunesse. ALSH périscolaire ALSH extrascolaire Accueil Jeunes. 3 et 5 février 2015

Information Jeunesse. ALSH périscolaire ALSH extrascolaire Accueil Jeunes. 3 et 5 février 2015 Information Jeunesse ALSH périscolaire ALSH extrascolaire Accueil Jeunes 3 et 5 février 2015 La réforme des rythmes éducatifs Depuis la rentrée scolaire 2013 Financement par la CAF de l Aide Spécifique

Plus en détail

Les Rythmes Scolaires

Les Rythmes Scolaires Les Rythmes Scolaires à Louannec Réunion d échanges du Jeudi 18 avril 2013 Sommaire La réforme - Calendrier La réforme - Description La réforme - Louannec La réforme - Louannec - Organisation L accueil

Plus en détail

Aména n geme m n e t n t d e d s R y R th t m h es S c S ola l ir i e r s Nouv u eau u D éfi f i p o p ur u r l a l F. F F. F T. T T Cong n rès 2 014

Aména n geme m n e t n t d e d s R y R th t m h es S c S ola l ir i e r s Nouv u eau u D éfi f i p o p ur u r l a l F. F F. F T. T T Cong n rès 2 014 Aménagement de es Rythmes Scolaires Nouveau Défi pour la F.F.T.T Congrès 2014 Ouverture Avec les nouveaux rythmes c'est en moyenne 4 enfants sur 5 qui bénéficient d.mp4 Que disent les textes Décret n 2013-77

Plus en détail

À l année : Trimestriel : Modulable : Tarif : Tarif : Tarif :

À l année : Trimestriel : Modulable : Tarif : Tarif : Tarif : Date de présentation du projet : Collectivité territoriale ou EPCI porteur du projet : Nom du correspondant : l identification du correspondant, de ses fonctions d élu ou dans les services, est importante

Plus en détail

REFORME BAFA/BAFD. Décret et arrêté du 15 juillet Réunion des organisateurs d accueils collectifs de mineurs du Puy-de-Dôme

REFORME BAFA/BAFD. Décret et arrêté du 15 juillet Réunion des organisateurs d accueils collectifs de mineurs du Puy-de-Dôme Préfet du Puy de Dôme REFORME BAFA/BAFD Décret et arrêté du 15 juillet 2015 Réunion des organisateurs d accueils collectifs de mineurs du Puy-de-Dôme Jeudi 17 mars 2016 14h Présentation générale * Décret

Plus en détail

REFORME BAFA/BAFD. Décret et arrêté du 15 juillet 2015

REFORME BAFA/BAFD. Décret et arrêté du 15 juillet 2015 REFORME BAFA/BAFD Décret et arrêté du 15 juillet 2015 Page 1/18 Présentation générale * Décret n 2015-872 du 15 juillet 2015 et arrêté du 15 juillet 2015 relatifs aux brevets d aptitude aux fonctions d

Plus en détail

Législature

Législature Marietta KARAMANLI Education, La réforme des rythmes scolaires La problématique des rythmes scolaires (1) Dans les années 1960 : 40 semaines de cours 2008 : 24 semaines de cours Nos voisins européens n'ont

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DEPLACEMENT PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DENAIN. Mardi 3 septembre 2013

DOSSIER DE PRESSE DEPLACEMENT PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DENAIN. Mardi 3 septembre 2013 DOSSIER DE PRESSE DEPLACEMENT DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ------- DENAIN Mardi 3 septembre 2013 SOMMAIRE Programme p.3 L école Jules-Michelet p.4 La priorité donnée à l école primaire p.5 Les enjeux

Plus en détail

CONVENTION PARTENARIALE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT) ANNEXE DU PEL et/ou PASAE du TERRITOIRE

CONVENTION PARTENARIALE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT) ANNEXE DU PEL et/ou PASAE du TERRITOIRE CONVENTION PARTENARIALE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT) ANNEXE DU PEL et/ou PASAE du TERRITOIRE Commune ou EPCI porteur du PEDT : Nom du coordonnateur local : (si différent du coordonnateur du PASAE

Plus en détail

Bilan d étape de la réforme des rythmes éducatifs Par les représentants des parents d élèves FCPE Maternelle et Primaire LUNEL

Bilan d étape de la réforme des rythmes éducatifs Par les représentants des parents d élèves FCPE Maternelle et Primaire LUNEL Bilan d étape de la réforme des rythmes éducatifs Par les représentants des parents d élèves FCPE Maternelle et Primaire LUNEL A défaut de travailler globalement sur la réforme des rythmes éducatifs, la

Plus en détail

PEDT COMMUNE DE CHAMPAGNIER. Projet éducatif territorial (PEDT) de la commune de Champagnier (Délibération du Conseil municipal du 24 juillet 2014)

PEDT COMMUNE DE CHAMPAGNIER. Projet éducatif territorial (PEDT) de la commune de Champagnier (Délibération du Conseil municipal du 24 juillet 2014) PEDT COMMUNE DE CHAMPAGNIER Projet éducatif territorial (PEDT) de la commune de Champagnier (Délibération du Conseil municipal du 24 juillet 2014) PRÉAMBULE La réforme des rythmes scolaires sera appliquée

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES PROJET pour la RENTREE SCOLAIRE ECOLE DE CERNAY LA VILLE Les textes règlementaires :

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES PROJET pour la RENTREE SCOLAIRE ECOLE DE CERNAY LA VILLE Les textes règlementaires : REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES PROJET pour la RENTREE SCOLAIRE 2014-15 ECOLE DE CERNAY LA VILLE Les textes règlementaires : LOI PEILLON : - LOI n 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation

Plus en détail

Les enjeux de la réforme des rythmes scolaires pour les bibliothèques

Les enjeux de la réforme des rythmes scolaires pour les bibliothèques Réforme des rythmes scolaires : de nouveaux partenariats bibliothèques - Éducation nationale? Média/université de Lorraine, DRAC Lorraine, ABF Lorraine Nancy, 14 avril 2014 Les enjeux de la réforme des

Plus en détail

Réunion d'information Contrat enfance jeunesse. 5 février Toulouse. Bienvenue!

Réunion d'information Contrat enfance jeunesse. 5 février Toulouse. Bienvenue! - Toulouse Bienvenue! COG 2013-2017 Un rôle renforcé en matière de développement de l'offre petite enfance : 200 000 nouvelles solutions d'accueil collectif ou individuel, développement des RAM. Une mission

Plus en détail

RYTHMES SCOLAIRES. Temps d activités périscolaires mode d emploi. Je m informe / je participe.

RYTHMES SCOLAIRES. Temps d activités périscolaires mode d emploi. Je m informe / je participe. Je m informe / je participe RYTHMES S Temps d activités périscolaires mode d emploi www.meylan.fr réussir son parcours de vie La réussite éducative est un axe fort de notre politique municipale. Cet engagement

Plus en détail

Projet Educatif Territorial de Cantenay-Epinard

Projet Educatif Territorial de Cantenay-Epinard Projet Educatif Territorial de Cantenay-Epinard Date de présentation du projet : juillet 2014 Collectivité territorial porteur du projet : Commune de Cantenay Epinard Nom et prénom du correspondant : Ricou

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires du 1 er degré

Réforme des rythmes scolaires du 1 er degré Réforme des rythmes scolaires du 1 er degré FOIRE AUX QUESTIONS Bulletin n 1 Lundi 28 janvier 2013 Trois réunions d information à destination des élus sont organisées : mercredi 13 février à 18 h 30 à

Plus en détail