Régulations circadienne et homéostasique du sommeil

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Régulations circadienne et homéostasique du sommeil"

Transcription

1 Régulations circadienne et homéostasique du sommeil DIU Veille-Sommeil Novembre 2005

2 Processus de régulation 3 processus: - circadienne (processus C) - homéostasie (accumulation d une dette de sommeil) (processus S) - ultradienne (rythme de 90 min: alternance SL et SP) modèles de régulation du sommeil

3 Les rythmes circadiens Définition: - circa: environ - dies: jour donc environ 24 heures Autres rythmes: ultradien (< 24 heures) et infradien (> 24 heures) Chaque espèce a un rythme qui lui est propre

4 Historique 1729: Jacques d Ortous de Mairan

5

6 Pic de mélatonine

7

8

9

10

11 NSC et mélatonine

12 La mélatonine Sécretion pendant la phase nocturne, même chez les animaux nocturnes. Son rôle reste mal connu: - hypnotique? - chronobiotique? Résultats des études variables Non commercialisée en France

13 Variation circadienne de l activité neuronale Fréquence de décharge (imp.s -1 ) Région DM (n =141) Période diurne Période nocturne Fréquence de décharge (imp.s -1 ) Région VL (n =131) Période diurne Période nocturne Heure circadienne Heure circadienne 13

14

15 Les zeitgebers = synchroniseurs externes Il s agit de la lumière, des rythmes sociaux, de l alimentation, de l exercice physique si absence de synchroniseurs: libre cours ou «free running»

16 Libre cours Chaque espèce a son propre rythme Expérience d isolement temporel: rythme endogène puis parfois, désynchronisation interne (le sommeil n est plus en phase avec les autres rythmes corporels)

17

18

19 La lumière Synchroniseur important des rythmes si nuit polaire: désynchronisation des rythmes si pas d activité sociale Effet différent de la lumière selon le moment à laquelle l exposition se fait

20

21 La lumière CT 0 = allumage lumière Retard de phase Avance de phase Avance de phase Retard de phase

22

23 Souris témoin 23,7 heures Souris KO pour le gène Clock 24,8 heures

24 Avec NSC et mutation tau (période de 20 h)

25 Les rythmes circadiens Synchroniseurs sociaux Lumière Noyaux supra-chiasmatiques Influence des gènes Rythmes sécrétions glandulaires Rythmes température, cortisol Rythmes veille-sommeil Rythmes des Divisions cellulaires

26 Hypothalamus Thermorégulation température NSC Rythmes biologiques et comportementaux Relation température - sommeil 26

27 Relation sommeil et température Régulation homéostatique Thermorégulation (POHA) Température Etat de vigilance Rythme Veille- Sommeil Rythmes (NSC) Régulation circadienne

28 Régulation homéostasique Ondes lentes cérébrales: indicateur physiologique de l homéostasie du sommeil lent Ondes lentes delta: différenciation des stades de sommeil lent Modifications des ondes lentes entre début de nuit et fin de nuit

29 LE SOMMEIL Alternance sur 24 h de veille et de sommeil. 2 moments privilégiés pour dormir : la nuit et en début d AM. Evolution du sommeil en fonction de l âge.

30 DIFFERENTS STADES DE SOMMEIL Différenciation en fonction de l EEG, de l EOG et de l EMG. 6 états de vigilance différents : -l éveil - le sommeil lent léger de stade 1 - le sommeil lent léger de stade 2 - le sommeil lent profond de stade 3 - le sommeil lent profond de stade 4 - le sommeil paradoxal

31 EVOLUTION DANS LA NUIT

32 Hypnogramme : Sommeil organisé en cycles (1 h 30) Evolution au cours de la nuit : début de nuit, SLP fin de nuit, SP (REM)

33

34 Etudes des siestes Siestes en fin d AM contiennent plus d ondes lentes que celles de début de journée Si nuit de courte durée, sieste de début de journée: plus d ondes lentes

35 Privations de sommeil Si privation de sommeil (totale ou partielle): augmentation du SL la nuit suivante. De la même façon, augmentation des ondes lentes Augmentation fonction de la durée de la période d éveil

36

37

38

39 Differences entre les 2 systèmes HOMEOSTASIE Influence éveil et sommeil OUI CIRCADIEN NON Influence circadienne NON OUI Paramètres du sommeil principalement affectés Ondes lentes et SL Temps de sommeil SP Autres paramètres influencés? Temperature Hormones Structure régulatrice? NSC Effet lésion NSC Aucun Modifications +++ Effet lumière Aucun Decalage de phase

40 Hypothèse pour le système homéostasique Adénosine : Produit de dégradation de l ATP 2 types de récepteurs de type 1 et 2 Accumulation d adénosine pendant l éveil. Si adénosine injectée dans le tronc cérébral : initiation du sommeil Antagoniste des récepteurs de l adénosine : théophylline et caféine

41 Pendant la veille Libération de NA, VIP, 5-HT, Histamine Augm AMPc dans les astrocytes Déplétion en glycogène cérébral Déficit énergétique transitoire Augm adénosine

42 L adénosine Besoin en sommeil augmente pendant l éveil Libération adénosine dans cortex Théophylline Caféine - Stimulation récepteur A1 Augm conductance neuronale potassique Potentialisation synchronisation corticale Augm SLP

43 Troubles du rythme circadien Liés à l environnement : - Travail posté - Jet-lag Troubles endogènes : - Syndrome de retard de phase - Syndrome d avance de phase - Rythmes hypernycthéméraux - Absence de rythme

44

45 Travail posté (1) 20% de la population active en France Cycles veille-sommeil non en phase avec les variations périodiques de l'environnement et notamment avec les cycles lumière-obscurité Difficultés d adaptation Adaptation plus facile si célibataire, si sujet jeune, si court dormeur, si changement de poste dans le sens des aiguilles d une montre.

46 Travail posté (2) Symptomatologie parfois observée : Mauvaise qualité du sommeil (difficultés à s'endormir, éveils intra-sommeil, éveil précoce) Somnolence diurne excessive Excès de poids Troubles digestifs Syndrome dépressif

47 Jet-lag (1) Voyage vers l ouest plus facile à supporter que les voyages vers l est. Désynchronisation de l ensemble des rythmes biologiques par rapport à l environnement. Sommeil se resynchronise plus vite que les autres rythmes en quelques jours

48 Jet-lag (2) Symptômes : - Fatigue - Céphalées - Perturbation du sommeil - Troubles cognitifs - Troubles de l humeur - Troubles digestifs et de l appétit

49 Jet-lag (3) Comment lutter contre le jet-lag? - Renforcement des synchroniseurs externes au bon moment et évitement aux mauvais moments. - Lutte contre la privation de sommeil - Eviter l alcool - Mélatonine - Hypnotiques à demi-vie courte

50 Syndrome de retard de phase (1) Sujet ne pouvant s endormir et se réveiller à une heure désirée. Le plus souvent ne peut s endormir avant 2 à 3 heures du matin. Sommeil de qualité et de durée normale. Rythme de 24 heures mais décalé dans le temps.

51 Syndrome de retard de phase (2) Se plaint de SDE Parfois syndrome dépressif Penser à ce diagnostic!!!! Agenda du sommeil Actimétrie Traitement par chronothérapie Photothérapie possible

52 Syndrome d avance de phase Rare Sommeil survenant tôt dans la soirée et donc réveil précoce dans la nuit Physiologique chez les sujets âgés Traitement par chronothérapie

53 Syndromes hypernycthéméraux Rythme non pas de 24 heures mais souvent supérieur (25 heures en moyenne) Donc décalage permanent Diagnostic pas toujours facile Actimétrie et agenda du sommeil

54 Absence de rythmes Etiologies : - Mal voyants - Pathologies neurologiques Diagnostic par agenda de sommeil et actimétrie Traitement

Régulation du sommeil Deux processus rendent compte de l essentiel de la régulation veillesommeil Un processus homeostasique du sommeil (S), avec étab

Régulation du sommeil Deux processus rendent compte de l essentiel de la régulation veillesommeil Un processus homeostasique du sommeil (S), avec étab Rythmes circadiens et circannuels C. Monaca Lille DIU Veille-Sommeil Mars 2008 Régulation du sommeil Deux processus rendent compte de l essentiel de la régulation veillesommeil Un processus homeostasique

Plus en détail

Y. DAUVILLIERS Département de Physiologie Montpellier

Y. DAUVILLIERS Département de Physiologie Montpellier Régulation du sommeil normal Y. DAUVILLIERS Département de Physiologie Montpellier Rappel: Différents stades de veille et de sommeil Organisation normale du sommeil Régulation du sommeil normal Processus

Plus en détail

Régulation du sommeil normal

Régulation du sommeil normal Régulation du sommeil normal Y. DAUVILLIERS Département de Physiologie Montpellier Rappel: Différents stades de veille et de sommeil Organisation normale du sommeil Régulation du sommeil normal Processus

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DU SOMMEIL. IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY

PHYSIOLOGIE DU SOMMEIL. IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY PHYSIOLOGIE DU SOMMEIL IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY PLAN Cycles du sommeil Polysomnographie Horloge interne Fonctions du sommeil Troubles du sommeil Introduction Sommeil : État physiologique temporaire

Plus en détail

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Dr Katerina Espa Cervena Laboratoire du sommeil Contenu Aperçue général: structure et régulation du sommeil Sommeil et l âge : physiologie (structure et régulation

Plus en détail

18/11/2014. Structure, physiologie et exploration du sommeil. Pr J. Paquereau. Tendance au sommeil

18/11/2014. Structure, physiologie et exploration du sommeil. Pr J. Paquereau. Tendance au sommeil ATELIER 1 - EXPLORER LA RESPIRATION PENDANT LE SOMMEIL Structure, physiologie et exploration du sommeil Sommeil Normal et grandes règles de codage du sommeil Pr J. Paquereau 14 novembre 2014 FORMULAIRE

Plus en détail

Sommeil et vigilance physiologie et exploration

Sommeil et vigilance physiologie et exploration 1 Chapitre 1 Sommeil et vigilance physiologie et exploration Dr. Francis MARTIN Unité des pathologies du sommeil Centre Hospitalier 8 avenue Henri Adnot BP 50029 F 60321 COMPIEGNE CEDEX - France f.martin@ch-compiegne.fr

Plus en détail

Le sommeil du sujet vieillissant

Le sommeil du sujet vieillissant Le sommeil du sujet vieillissant Dr Voisin Thierry Neuro-Gériatre Unité Cognitivo-comportementale SSR Neuro-Locomoteur Equipe mobile de Gériatrie CHU Toulouse Pourquoi une telle question? Environ 40% des

Plus en détail

BASES NEUROPHYSIOLOGIQUES DE L ALTERNANCE VEILLE-SOMMEIL

BASES NEUROPHYSIOLOGIQUES DE L ALTERNANCE VEILLE-SOMMEIL BASES NEUROPHYSIOLOGIQUES DE L ALTERNANCE VEILLE-SOMMEIL DR PHILIP Explorations Fonctionnelles Système Nerveux, clinique du sommeil, CHU Bordeaux CNU section 4402 physiologie 1 Plan I) Historique, II)

Plus en détail

Bien dormir pour réussir

Bien dormir pour réussir Bien dormir pour réussir Prépa St Louis 1er février 2012 Dr Olympe VERON Centre du Sommeil et de La Vigilance Hôtel-Dieu Faculté Paris Descartes www.je-dors-trop.fr 1 Plan I- Le Sommeil II- Horloge Biologique

Plus en détail

L être humain, un être rythmique

L être humain, un être rythmique L être humain, un être rythmique Valérie Simonneaux Valérie Simonneaux Institut des Neurosciences Cellulaires et Intégratives CNRS, Strasbourg The world is cyclic Nuit Jour Rythmes Journaliers cycle veille

Plus en détail

Les rythmes de vie, les écrans et la qualité du sommeil à l'adolescence

Les rythmes de vie, les écrans et la qualité du sommeil à l'adolescence Les rythmes de vie, les écrans et la qualité du sommeil à l'adolescence Christine Cannard Dr en Psychologie, Ingénieur de recherche INSERM Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition (CNRS UMR 5105) Structure

Plus en détail

Sommeil normal de l adulte

Sommeil normal de l adulte UE 2.2 - Cycles de la vie et grandes fonctions Sommeil normal de l adulte Dr Sandrine Launois-Rollinat Remerciements: Corinne LOIODICE, Laboratoire du sommeil et Stéphane PEZZANI, IFSI St Martin Institut

Plus en détail

La perception de la lumière chez les rongeurs

La perception de la lumière chez les rongeurs La perception de la lumière chez les rongeurs O. DKHISSI-BENYAHYA INSERM U846 Département de Chronobiologie, Bron ComTech-270111 Tout être vivant est soumis à des rythmes naturels Un rythme biologique

Plus en détail

>PREVENTION DE LA PENIBILITE

>PREVENTION DE LA PENIBILITE >PREVENTION DE LA PENIBILITE DIAGNOSTIC ET PRÉVENTION DES FACTEURS LIES AUX HORAIRES ATYPIQUES Diapositives issues des présentations des Pr SIX, professeur émérite d ergonomie de l université de Lille

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil L essentiel en un coup d œil Un bon sommeil est essentiel pour mener une vie saine et équilibrée. Un trouble dans le cycle du sommeil peut perturber le rythme d une vie et devenir rapidement ingérable,

Plus en détail

RYTHMES DE L ENFANT en maternelle. 13/10/2010 Rythmes de l'enfant. J BENOIT

RYTHMES DE L ENFANT en maternelle. 13/10/2010 Rythmes de l'enfant. J BENOIT RYTHMES DE L ENFANT en maternelle Quelques définitions (1) «Un rythme est un phénomène qui se reproduit à l identique au bout d un temps prévisible, et peut ainsi être caractérisé par une période». Sa

Plus en détail

Les Jeudis de l Europe Lyon 26 avril 2012

Les Jeudis de l Europe Lyon 26 avril 2012 ARP Association pour la Recherche en Psychiatrie LES INSOMNIES Les Jeudis de l Europe Lyon 26 avril 2012 Dr Thierry FAIVRE Unité de Sommeil Clinique Lyon-Lumière 69330 Meyzieu 1 Le sommeil normal 2 Temps

Plus en détail

Le sommeil. des seniors

Le sommeil. des seniors Le sommeil des seniors 1 Le sommeil évolue avec l âge... Outre son vieillissement naturel, il est susceptible d être modifié par de multiples facteurs : maladies, médicaments, modifications du rythme de

Plus en détail

Prise de poids et troubles du sommeil : Cause ou conséquence?

Prise de poids et troubles du sommeil : Cause ou conséquence? Prise de poids et troubles du sommeil : Cause ou conséquence? 1, 2, 4,Laurie Isacco 1, 3, 4, Fabienne Mougin1, 2, 4 1 UPFR des Sports, 2 EA 3920, 3 EA 4660, 4 Plateforme EPSI 25000 Besançon, France. Dormir

Plus en détail

Les Rythmes Biologiques

Les Rythmes Biologiques Les Rythmes Biologiques Introduction Rythme biologique? = répétition régulière d'un phénomène vital Exemples: -rythme cardiaque -alternance veille/sommeil -hibernation Mais... Qu'est-ce qui caractérise

Plus en détail

PHYSIOLOGIE du SOMMEIL et de la VIGILANCE

PHYSIOLOGIE du SOMMEIL et de la VIGILANCE PHYSIOLOGIE du SOMMEIL et de la VIGILANCE P. Escourrou Laboratoire du Sommeil Hôpital Béclère - 92141 Clamart Secretariat.pr-escourrou@abc.aphp.fr www.reseau-morphee.org Veille et Sommeil Le tiers de notre

Plus en détail

Psychologie et théorie des apprentissages

Psychologie et théorie des apprentissages Formation PE1 Année scolaire 2006-2007 13-14 novembre 2006 (CM5) Psychologie et théorie des apprentissages Leslie Amiot-Roulet ATER de Psychologie, IUFM La Rochelle leslie.amiot-roulet@poitou-charentes.iufm.fr;

Plus en détail

2. www.expair-sante.fr

2. www.expair-sante.fr La luminothérapie L horlogerie pour comprendre les troubles du Sommeil Le corps humain possède une horlogerie minutieuse. Dans les couches profondes du cerveau se trouve une horloge biologique interne

Plus en détail

Les Insomnies de l adulte. Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06

Les Insomnies de l adulte. Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06 Les Insomnies de l adulte Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06 Epidémiologie 20 à 40 % de la population adulte souffre d insomnie au moins une fois dans sa vie 10 à 15% souffrent d insomnie chronique

Plus en détail

Troubles du sommeil de la PA

Troubles du sommeil de la PA Troubles du sommeil de la PA Dr Jean Roche Hôpital Gériatrique CHRU de Lille DEFINITION L insomnie se définit comme le ressenti: d une insuffisance de l installation (insomnie d endormissement) ou d un

Plus en détail

Insomnie la clinique

Insomnie la clinique Insomnie la clinique FMC de Châteauroux Par le Dr Maryse TUILLAS (CHRU de Limoges) La Gourmandine Villedieu-sur-Indre 13 octobre 2011 DEFINITION Avant tout subjective Sommeil perçu comme: Difficile à obtenir

Plus en détail

Sommeil et Parkinson

Sommeil et Parkinson Sommeil et Parkinson Jean-François Gagnon Professeur Département de psychologie Université du Québec à Montréal Chercheur Centre d Études Avancées en Médecine du Sommeil Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal

Plus en détail

SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014

SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014 SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014 Thème du jour : «Sophrologie et sommeil chez les personnes âgées» Présenté par Mireille BARREAU et Clémence PEIX LAVALLEE. Sophrologues formées à l Académie de Sophrologie

Plus en détail

LES TROUBLES DU SOMMEIL

LES TROUBLES DU SOMMEIL LES TROUBLES DU SOMMEIL Cours du 8/03/2016 Psychomotricité 1ère année Qu'est ce qu'un trouble du sommeil? Un phénomène qui perturbe le cycle du sommeil et entraîne des conséquences non désirées pour l'enfant

Plus en détail

Importance du sommeil

Importance du sommeil Le sommeil Importance du sommeil 1/3 de la vie Tous les vertébrés Souris privées de sommeil meurent Santé : Système immunitaire Humeur Performances physiques Performances cognitives Maturation du cerveau

Plus en détail

Rythmes circadiens: implications médicales et zootechniques. V. Gayrard E.N.V.T.

Rythmes circadiens: implications médicales et zootechniques. V. Gayrard E.N.V.T. Rythmes circadiens: implications médicales et zootechniques V. Gayrard E.N.V.T. Rythmes circadiens Donnée fondamentale des êtres vivants Structure temporelle de l organisme: implications médicales Rythmes

Plus en détail

Mise en place des rythmes circadiens veille/sommeil et endocriniens B.NOGUES

Mise en place des rythmes circadiens veille/sommeil et endocriniens B.NOGUES Mise en place des rythmes circadiens veille/sommeil et endocriniens B.NOGUES MIRMIRAN and KOK, Early Human Develop, 1991, 26, 121-128 128 La mise en route des rythmes circadiens diffère entre les enfants

Plus en détail

INSOMNIES: PRISE EN CHARGE PAR LE MEDECIN GENERALISTE. Béatrix Bonnamour

INSOMNIES: PRISE EN CHARGE PAR LE MEDECIN GENERALISTE. Béatrix Bonnamour INSOMNIES: PRISE EN CHARGE PAR LE MEDECIN GENERALISTE Béatrix Bonnamour PLAN I. Préambule II. Définir et caractériser l'insomnie III. Approche diagnostic pas le médecin généraliste IV. Recours au spécialiste

Plus en détail

Privation de sommeil et performances

Privation de sommeil et performances Privation de sommeil et performances Professeur Damien DAVENNE Université STAPS de Caen, INSERM ERI27 Dans la continuité de l exposé précédent, je vais évoquer les conséquences d une privation de sommeil.

Plus en détail

LES RYTHMES BIOLOGIQUES. Dr Nathalie Audubert Interne 6 ème semestre Concours E 2004 Faculté de Strasbourg

LES RYTHMES BIOLOGIQUES. Dr Nathalie Audubert Interne 6 ème semestre Concours E 2004 Faculté de Strasbourg LES RYTHMES BIOLOGIQUES Dr Nathalie Audubert Interne 6 ème semestre Concours E 2004 Faculté de Strasbourg 1 1- Introduction 2- Classification 3- Les mécanismes des rythmes circadiens A- Les bases anatomiques

Plus en détail

Sophrologie et sommeil

Sophrologie et sommeil Sophrologie et sommeil JJ Catherine Aliotta Sophrologie et sommeil Manuel pratique Du même auteur Pratiquer la sophrologie au quotidien Une source de bien-être pour tous, InterEditions, 2012 Manuel de

Plus en détail

Sommeil et Sport D R F A N N Y V O I S I N

Sommeil et Sport D R F A N N Y V O I S I N Sommeil et Sport D R F A N N Y V O I S I N Concarneau, 23 avril 2016 SOMMEIL Un tiers de notre vie Indispensable à la vie Notre vie est gouvernée par le cycle veille/sommeil Etat comportemental réversible

Plus en détail

- La partie «Laboratoire du sommeil» montre les outils utilisés dans le domaine de la recherche ou pour un diagnostic médical du sommeil.

- La partie «Laboratoire du sommeil» montre les outils utilisés dans le domaine de la recherche ou pour un diagnostic médical du sommeil. LE LABORATOI RE DU SOMMEI L.. Objectifs pédagogiques : - Découvrir les moyens utilisées pour l étude du sommeil. - Caractériser les différentes phases du sommeil à partir d un hypnogramme. Pendant la visite

Plus en détail

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie. Dr Katerina Espa Cervena Laboratoire du sommeil

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie. Dr Katerina Espa Cervena Laboratoire du sommeil Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Dr Katerina Espa Cervena Laboratoire du sommeil Contenu Aperçue général: structure et régulation du sommeil Sommeil et l âge : physiologie (structure et régulation

Plus en détail

Le rythme jour-nuit, le sommeil et les écrans à l'adolescence

Le rythme jour-nuit, le sommeil et les écrans à l'adolescence Le rythme jour-nuit, le sommeil et les écrans à l'adolescence Christine Cannard Dr en Psychologie, Ingénieur de recherche INSERM Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition (CNRS UMR 5105) Structure Fédérative

Plus en détail

L endormissement, phase 0

L endormissement, phase 0 N ous sommes tous affectés par la fatigue : on a besoin de sommeil pour vivre. Mais vous êtes vous déjà demandé pourquoi avions-nous besoin de sommeil? Comment fonctionne ce système qui nous force à dormir

Plus en détail

SOMMEIL INTRODUCTION STADES DE SOMMEIL

SOMMEIL INTRODUCTION STADES DE SOMMEIL SOMMEIL Introduction Stades de sommeil Nuit de sommeil type Sommeil chez le nouveau né Sommeil au cours de la vie Comparaison avec les autres animaux Fonctions du sommeil Neurobiologie du cycle veille

Plus en détail

Sommeil et sport Dr. Arnaud PRIGENT (Pneumologue à St LAURENT) sport et sommeil 01/06/2010

Sommeil et sport Dr. Arnaud PRIGENT (Pneumologue à St LAURENT) sport et sommeil 01/06/2010 Sommeil et sport Structure du sommeil Au cours du sommeil, on repère 2 principaux types de sommeil : Le sommeil lent. Le sommeil paradoxal. Processus de régulation 3 processus: - circadienne (processus

Plus en détail

Le sommeil de l enfant. Coach la Vie - Nathalie Favre

Le sommeil de l enfant. Coach la Vie - Nathalie Favre Le sommeil de l enfant Le sommeil de l enfant Le sommeil La fatigue Les ressources Questionnaire de «SOMNOL-ENFANCE»! pour le dépistage de la somnolence excessive chez l'enfant (Dr G Pérémarty, 2008).

Plus en détail

Connaître son sommeil

Connaître son sommeil Connaître son sommeil Le sommeil occupe le tiers de notre vie à 60 ans, on a dormi 20 ans, dont 5 ans de rêves! Dormir n est pas une perte de temps Le sommeil est un état physiologique périodique de l

Plus en détail

Docteur M.-F. Vecchierini Hôtel-Dieu Paris

Docteur M.-F. Vecchierini Hôtel-Dieu Paris Docteur M.-F. Vecchierini Hôtel-Dieu Paris Le sommeil indispensable à la vie? Indispensable à une bonne qualité de vie Le sommeil joue un rôle majeur pour assurer une vie en bonne santé. Les preuves sont

Plus en détail

Rythmes de vie et Rythmes scolaires de l élève

Rythmes de vie et Rythmes scolaires de l élève Rythmes de vie et Rythmes scolaires de l élève Eléments de Chronobiologie et de Chronopsychologie Vouneuil sur Vienne Mardi 10 septembre 2013 La chronobiologie se propose d étudier les changements quantitatifs

Plus en détail

Neurophysiologie Somesthésie et nociception II. Système nerveux périphérique III. Réflexes médullaires IV. Cortex moteur et voies motrices

Neurophysiologie Somesthésie et nociception II. Système nerveux périphérique III. Réflexes médullaires IV. Cortex moteur et voies motrices Neurophysiologie Dr P Sauleau I. Somesthésie et nociception II. III. IV. Système nerveux périphérique Réflexes médullaires Cortex moteur et voies motrices V. Noyaux gris centraux et cervelet VI. Audition

Plus en détail

Troubles du sommeil de l adulte Q43. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire

Troubles du sommeil de l adulte Q43. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire Troubles du sommeil de l adulte Q43 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Sommeil normal, stades du sommeil Examen d un trouble du sommeil Dyssomnies

Plus en détail

Le sommeil, un art de vivre

Le sommeil, un art de vivre Le sommeil, un art de vivre Qu est ce qu un bon sommeil? Un bon sommeil doit être réparateur et préparer à une bonne journée, en pleine forme et détendu. Un endormissement naturel 30 minutes après le coucher,

Plus en détail

Synthèse. Acrophase. Période. Temps Amplitude. Mésor SYNTHESE. Paramètres caractéristiques d une fonction rythmique (d après Touitou et Haus, 1994)

Synthèse. Acrophase. Période. Temps Amplitude. Mésor SYNTHESE. Paramètres caractéristiques d une fonction rythmique (d après Touitou et Haus, 1994) Synthèse Les rythmes biologiques sont présents dans les règnes animal et végétal à tous les stades d organisation, de la cellule à l organisme dans son entier. La préservation des rythmes biologiques est

Plus en détail

Recommandations. Respecter la régularité du rythme veille/sommeil

Recommandations. Respecter la régularité du rythme veille/sommeil Recommandations La plupart des grandes fonctions physiologiques de l organisme varient de façon rythmique. Les rythmes circadiens ont pour origine une horloge interne, qui doit s ajuster quotidiennement

Plus en détail

DOULEUR, SOMMEIL, FIBROMYALGIE

DOULEUR, SOMMEIL, FIBROMYALGIE DOULEUR, SOMMEIL, FIBROMYALGIE Yves Dauvilliers Unité des Troubles du Sommeil Service de Neurologie CHU Montpellier Relation bidirectionnelle Douleur Sommeil Relation Douleur-Sommeil Contexte douloureux

Plus en détail

Quel est votre besoin de sommeil?

Quel est votre besoin de sommeil? Quel est votre besoin de sommeil? Dormez-vous assez? l Selon vous, quel est votre temps de sommeil vous permettant d être reposé? l Au quotidien, combien de temps dormez vous les nuits de semaine? l Les

Plus en détail

- Quelles conséquences pour les salariés et les entreprises?

- Quelles conséquences pour les salariés et les entreprises? - Quelles conséquences pour les salariés et les entreprises? - Quelle prévention? Une sinistralité et une morbidité augmentée, des mécanismes physiopathologiques de mieux en mieux identifiés et pourtant

Plus en détail

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie...

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie... LE SOMMEIL 1/3 de notre vie... Siège Social et Administratif : ANNECY SANTE AU TRAVAIL 12 quai de la Tournette 74000 ANNECY - Tél : 04 50 45 13 56 - Fax : 04 50 45 91 09 Site web : www.ast74.fr e-mail

Plus en détail

Sommeil. Département des Neurosciences & Contraintes Opérationnelles Institut de Recherche Biomédicale des Armées BP Brétigny-sur-Orge Cédex

Sommeil. Département des Neurosciences & Contraintes Opérationnelles Institut de Recherche Biomédicale des Armées BP Brétigny-sur-Orge Cédex Sommeil MC F. Canini Département des Neurosciences & Contraintes Opérationnelles Institut de Recherche Biomédicale des Armées BP 73 90223 Brétigny-sur-Orge Cédex Email : frederic.canini@irba.fr N 1 Fatigue

Plus en détail

QUELQUES REPERES CONCERNANT LES RYTHMES BIOPSYCHOLOGIQUES DE L'ENFANT

QUELQUES REPERES CONCERNANT LES RYTHMES BIOPSYCHOLOGIQUES DE L'ENFANT QUELQUES REPERES CONCERNANT LES RYTHMES BIOPSYCHOLOGIQUES DE L'ENFANT D A P R E S U N A R T I C L E D E H. M O N T A G N E R, L E S R Y T H M E S M A J E U R S D E L ' E N F A N T, I N F O R M A T I O

Plus en détail

Insomnies? Eléments pour le diagnostic et le traitement

Insomnies? Eléments pour le diagnostic et le traitement Insomnie ou Insomnies? Eléments pour le diagnostic et le traitement Définition (s) de l insomnie Objective (SRP) : diminution de la durée habituelle du sommeil et/ou atteinte de la qualité de celui-ci

Plus en détail

El sueño normal: fisiologia y mecanismos Normal Sleep: physiology and mechanisms

El sueño normal: fisiologia y mecanismos Normal Sleep: physiology and mechanisms El sueño normal: fisiologia y mecanismos Normal Sleep: physiology and mechanisms P.Escourrou Centre de Médecine du Sommeil Hôpital Béclère, Clamart, France Veille et Sommeil Le Ders de notre temps est

Plus en détail

PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE

PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE Docteur DIDI Roy, Docteur MALTAVERNE, Docteur EYNAUD, C. CHALAZON (Interne) 15 ème Journée Nationale du Sommeil Vendredi 27 Mars 2015 PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE Pr. B.BONIN (Président d honneur) LESUEUR

Plus en détail

JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil?

JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil? JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil? Avec le soutien majeur du groupe Sous le patronage du Dormir seul ou pas : quel impact sur le sommeil? Résultats de l'enquête INSV

Plus en détail

Document de référence. Les troubles du sommeil

Document de référence. Les troubles du sommeil Document de référence Les troubles du sommeil Table des matières Introduction 2 Définition 2 Mythes 2 Les principaux déterminants 2 Les principaux troubles du sommeil 3 Les conséquences de la privation

Plus en détail

L épilepsie, le sommeil et mes études

L épilepsie, le sommeil et mes études L épilepsie, le sommeil et mes études Steve Gibbs, neurologue Centre d études avancées en médecine du sommeil Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal Université de Montréal Dimanche le 4 juin 2017 Le sommeil

Plus en détail

DYSFONCTIONNEMENTS DE L HORLOGE ET PATHOLOGIES ASSOCIEES

DYSFONCTIONNEMENTS DE L HORLOGE ET PATHOLOGIES ASSOCIEES DYSFONCTIONNEMENTS DE L HORLOGE ET PATHOLOGIES ASSOCIEES I - Conditions de désynchronisation II - Troubles de la rythmicité III - Horloge circadienne et maladies cardiovasculaires IV - Horloge circadienne,

Plus en détail

EVALUATION OBJECTIVE DE LA SOMNOLENCE DIURNE EXCESSIVE. DIU veille sommeil

EVALUATION OBJECTIVE DE LA SOMNOLENCE DIURNE EXCESSIVE. DIU veille sommeil EVALUATION OBJECTIVE DE LA SOMNOLENCE DIURNE EXCESSIVE DIU veille sommeil 2007 1 I) INTRODUCTION Le syndrome d apnées du sommeil touche entre 3 et 4% des individus entre 30 et 60 ans (Young, 1995) La prévalence

Plus en détail

Troubles érectiles et sommeil. Philippe Derambure Unité veille sommeil Service de Neurophysiologie Clinique

Troubles érectiles et sommeil. Philippe Derambure Unité veille sommeil Service de Neurophysiologie Clinique Troubles érectiles et sommeil Philippe Derambure Unité veille sommeil Service de Neurophysiologie Clinique Les érections nocturnes Mise en évidence en 1940 (Halverson et al.) 1965: érections nocturnes

Plus en détail

Un bon sommeil, un allié des saines habitudes de vie 1

Un bon sommeil, un allié des saines habitudes de vie 1 Un bon sommeil, un allié des saines habitudes de vie 1 Plan de présentation 2 Le sommeil Les rythmes Les besoins de sommeil Les méthodes d investigation Stades de sommeil Fonctions du sommeil Objectifs

Plus en détail

Gestion du rythme veille-sommeil et conseils hygiéno-diététiques Horaires atypiques INRS, 22 novembre 2016

Gestion du rythme veille-sommeil et conseils hygiéno-diététiques Horaires atypiques INRS, 22 novembre 2016 Gestion du rythme veille-sommeil et conseils hygiéno-diététiques Horaires atypiques INRS, 22 novembre 2016 E. Mullens Médecin du sommeil, clinicien Chef de service, Laboratoire du sommeil, Fondation Bon

Plus en détail

Le rôle du sommeil sur les appren0ssages

Le rôle du sommeil sur les appren0ssages Le rôle du sommeil sur les appren0ssages Stéphanie Mazza Laboratoire EMC Université Lyon 2 Vania Herbillon HFME A chacun son sommeil... Le sommeil et son rythme Nous sommes une espèce «diurne» Nous consacrons,

Plus en détail

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Pourquoi comprendre la physiologie du sommeil? Pour respecter le rythme et les besoins de chaque enfant de la naissance jusqu à l adolescence

Plus en détail

Sommeil-Insomnie: Guide

Sommeil-Insomnie: Guide Sommeil-Insomnie: Guide Docteur Isabelle CIBOIS-HONNORAT Adresse du site : www.docvadis.fr/dr.ciboishonnorat Ne pas dormir, c'est épuisant. les médicaments ne sont la plupart du temps pas une bonne solution;

Plus en détail

Troubles du rythme Veille/Sommeil Aspects cliniques

Troubles du rythme Veille/Sommeil Aspects cliniques M2 Neurosciences Neuroconférences : Du réseau à la fonction Lyon - 9 novembre 2016 Troubles du rythme Veille/Sommeil Aspects cliniques Alain NICOLAS MD, PhD Unité Michel JOUVET (Exploration du Sommeil)

Plus en détail

POUR BIEN DORMIR TOUTE LA NUIT, VOICI 10 HABITUDES QUI POURRAIENT CHANGER VOTRE VIE!

POUR BIEN DORMIR TOUTE LA NUIT, VOICI 10 HABITUDES QUI POURRAIENT CHANGER VOTRE VIE! MINI-GUIDE DES HABITUDES À ADOPTER POUR UN SOMMEIL DE QUALITÉ! POUR BIEN DORMIR TOUTE LA NUIT, VOICI 10 HABITUDES QUI POURRAIENT CHANGER VOTRE VIE! 1. NE PRENEZ PAS DE STIMULANTS PLUSIEURS HEURES AVANT

Plus en détail

RYTHMES BIOLOGIQUES. Définir la notion de rythme biologique. Rythmes sociaux. Réunions repas. Rythmes professionnels

RYTHMES BIOLOGIQUES. Définir la notion de rythme biologique. Rythmes sociaux. Réunions repas. Rythmes professionnels B1 RYTHMES BIOLOGIQUES Activité 1 Définir la notion de rythme biologique 1- Surligner la définition de rythme biologique. Les différents rythmes humains Ce sont des phénomènes biologiques naturels qui

Plus en détail

Sommeil d or. Spheria Val de France, sur mesure. la mutuelle. www.prevention-sante.com. www.prevention-sante.com

Sommeil d or. Spheria Val de France, sur mesure. la mutuelle. www.prevention-sante.com. www.prevention-sante.com Le sommeil Guide Prévention MUTUELLE SPHERIA VAL DE FRANCE Service Prévention Tél. : 02 38 78 74 00 e-mail : prevention@svf.fr Pour en savoir plus sur les actions menées par le service prévention, rendez-vous

Plus en détail

Le sommeil, j en rêve!

Le sommeil, j en rêve! Le sommeil, j en rêve! Cette brochure vise à vous informer sur les troubles du sommeil en contexte de cancer. Elle vous donne certains conseils afin d améliorer la qualité du sommeil. Cette dernière est

Plus en détail

Biologie du développement et ses adaptations en EPS

Biologie du développement et ses adaptations en EPS Biologie du développement et ses adaptations en EPS UE 48 M Sandra Joffroy MCU à la F2SMH Des donneurs de temps ou synchroniseurs Facteurs susceptibles de modifier un rythme biologique chez l être humain

Plus en détail

LABORATOIRE DE SOMMEIL

LABORATOIRE DE SOMMEIL LABORATOIRE DE SOMMEIL Quelques informations sur le sommeil Le sommeil est indispensable à la vie. Il permet de récupérer de la fatigue aussi bien physique que mentale. Une privation prolongée de sommeil

Plus en détail

Evolution du sommeil avec l âge. Docteur M. F.Vecchierini laboratoire de sommeil Hôpital Bichat Paris

Evolution du sommeil avec l âge. Docteur M. F.Vecchierini laboratoire de sommeil Hôpital Bichat Paris Evolution du sommeil avec l âge Docteur M. F.Vecchierini laboratoire de sommeil Hôpital Bichat Paris Introduction Le sommeil varie considérablement chez l être humain de la naissance à terme à l adolescence,

Plus en détail

Objectifs du cours PLAN. Structure du sommeil normal. DFGSM3 UE Système Neurosensoriel - Bases neurophysiologiques des états de veille et de sommeil

Objectifs du cours PLAN. Structure du sommeil normal. DFGSM3 UE Système Neurosensoriel - Bases neurophysiologiques des états de veille et de sommeil DFGSM3 UE Système Neurosensoriel - Bases neurophysiologiques des états de veille et de sommeil Yves DAUVILLIERS Département de Physiologie Neurologie CHU Montpellier Objectifs du cours Décrire l organisation

Plus en détail

Module 1.1. : Maîtriser son équilibre de vie.

Module 1.1. : Maîtriser son équilibre de vie. Noter le titre de la séquence au tableau. Faire un rappel de l approche systémique de la séance précédente pour expliquer l objectif général de la séquence 2. Objectif général de la séquence : être capable

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES TROUBLES DU SOMMEIL ET USAGE

PRISE EN CHARGE DES TROUBLES DU SOMMEIL ET USAGE PRISE EN CHARGE DES TROUBLES DU SOMMEIL ET USAGE DES HYPNOTIQUES 1. Préambule Les troubles du sommeil sont fréquents. Ils touchent 19% de la population de façon occasionnelle. Un tiers des patients consultants

Plus en détail

Le sommeil, les rêves et la schizophrénie : un cerveau dans tous ces états

Le sommeil, les rêves et la schizophrénie : un cerveau dans tous ces états 23 novembre 2012 Le sommeil, les rêves et la schizophrénie : un cerveau dans tous ces états Roger Godbout, Ph.D. Département de Psychiatrie, Université de Montréal Laboratoire et clinique du sommeil &

Plus en détail

SYNDROME D APNEE OBSTRUCTIVE DU SOMMEIL. Aspects théoriques Cas d un patient

SYNDROME D APNEE OBSTRUCTIVE DU SOMMEIL. Aspects théoriques Cas d un patient SYNDROME D APNEE OBSTRUCTIVE DU SOMMEIL Aspects théoriques Cas d un patient Bérengère Pagès Marie-Pierre Dupont Vendredi 18 Juin 2010 9ème Rencontre de l Association «psy-neuropsy-mip» ORGANISATION DU

Plus en détail

Travail de nuit et travail posté

Travail de nuit et travail posté Référence Référence : : Version : Date : Travail de nuit et travail posté DOSSIER Sommaire : I. Introduction II. Qu entend-on par travail de nuit et travail posté? III. IV. Rythmes biologiques Effets sur

Plus en détail

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE 1.1 MAITRISER SON EQUILIBRE DE VIE 1.1.1 ADOPTER UN RYTHME BIOLOGIQUE COHERENT Définition biorythmes ou rythmes biologiques : C est une suite de variations du fonctionnement de l organisme, régulières

Plus en détail

Impact des ondes radiofréquences (RF) d antennes relais de téléphonie mobile sur l homéostasie corporelle

Impact des ondes radiofréquences (RF) d antennes relais de téléphonie mobile sur l homéostasie corporelle Impact des ondes radiofréquences (RF) d antennes relais de téléphonie mobile sur l homéostasie corporelle A. Pelletier (1), S. Delanaud (1), JP. Libert (1), V. Bach (1), G. Thuroczy (2), R. de Seze (1,2),

Plus en détail

. La douleur peut être une cause d insomnie mais souvent bien identifiée comme telle mais souvent : «le patient ne sait pas comment. il dort!!!!

. La douleur peut être une cause d insomnie mais souvent bien identifiée comme telle mais souvent : «le patient ne sait pas comment. il dort!!!! . La douleur peut être une cause d insomnie mais souvent bien identifiée comme telle mais souvent : «le patient ne sait pas comment il dort!!!!» Généralités sur le sommeil Le sommeil normal chez le sujet

Plus en détail

personne sur trois se plaint de troubles du sommeil.

personne sur trois se plaint de troubles du sommeil. CHAPITRE 1 TROUBLES DU SOMMEIL DE L ENFANT ET DE L ADULTE Module 3. Maturation et vulnérabilité Question n 43 1. Objectifs généraux L étudiant doit connaître les aspects normaux et pathologiques de la

Plus en détail

SOMMEIL GUIDE DU RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ

SOMMEIL GUIDE DU RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ GUIDE DU SOMMEIL RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS SIÈGE SOCIAL ET ADMINISTRATIF : 12, quai de la Tournette CS 90417-74013 ANNECY CEDEX Tél: 04 50 45 13 56 - Fax: 04 50 45 74 40 LE SOMMEIL occupe près d un tiers

Plus en détail

lyondellbasell.com Dormez-Vous Assez?

lyondellbasell.com Dormez-Vous Assez? Dormez-Vous Assez? Nous connaissons tous les bienfaits d une bonne nuit de sommeil Le sommeil est l'une des activités les plus importantes à respecter pour prendre soin de notre corps. Il permet à notre

Plus en détail

Physiologie et exploration du sommeil, bases physiopathologiques

Physiologie et exploration du sommeil, bases physiopathologiques 30/10/2015 Laure APRILE L3 SNP Dr I.LAMBERT CR : Sanaba NIARE 18 pages SNP - Physiologie et exploration du sommeil, bases physiopathologiques Physiologie et exploration du sommeil, bases physiopathologiques

Plus en détail

Programme du soir. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février Sommeil et course au large. Processus S et C 11/01/11.

Programme du soir. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février Sommeil et course au large. Processus S et C 11/01/11. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février 2011 Sommeil et course au large Dr. Philippe Kehrer Médecin directeur Centre de médecine du sommeil et de l éveil Genève Le sommeil sa structure Programme du soir

Plus en détail

Charna Dibner. Département d Endocrinologie, Diabète, Nutrition et Hypertension Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG)

Charna Dibner. Département d Endocrinologie, Diabète, Nutrition et Hypertension Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) Horloge circadienne et diabète Charna Dibner Département d Endocrinologie, Diabète, Nutrition et Hypertension Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) Journée du Diabète 16 Novembre 2013 Vue d ensemble

Plus en détail

ONDES BETA INTELLECT EMOTIONS POSTURE MOUVEMENT GESTUELLE COMPORTEMENTS

ONDES BETA INTELLECT EMOTIONS POSTURE MOUVEMENT GESTUELLE COMPORTEMENTS Schéma du champ de conscience. Les éléments de ce schéma doivent être imaginés dans un rapport dynamique ondulatoire, avec des recouvrements variables. Les variantes de recouvrement (voir diapo suivante)

Plus en détail

Propriétés de l horloge circadienne

Propriétés de l horloge circadienne Lumière et prévention des troubles liés au travail posté Claude Gronfier, Ph.D. Département de Chronobiologie INSERM, Unité 1208, Lyon Journée technique «Horaires atypiques», INRS, 22 novembre 2016 Maison

Plus en détail

Régulation du sommeil normal. Objectifs du cours PLAN. Rappel: Différents stades de veille et de sommeil Organisation normale du sommeil

Régulation du sommeil normal. Objectifs du cours PLAN. Rappel: Différents stades de veille et de sommeil Organisation normale du sommeil PLAN Régulation du Département de Physiologie Montpellier Rappel: Différents stades de veille et de sommeil Organisation normale du sommeil Régulation du Processus Homéostasique Processus Circadien Processus

Plus en détail

Etude épidémiologique "Santé-literie"

Etude épidémiologique Santé-literie Literie et sommeil : une question de santé publique 2007 : une 1 ère étape dans la connaissance de l impact de la literie sur le sommeil Etude épidémiologique "Santé-literie" Literie et sommeil : une question

Plus en détail