CONTRAT ÉDUCATIF LOCAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONTRAT ÉDUCATIF LOCAL"

Transcription

1 CONTRAT ÉDUCATIF LOCAL 2011/ / /2014 Bilan année 2012 Perspectives 2013 Ville de Pacé Service Jeunesse Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

2 INTRODUCTION Après une nouvelle année d application du Projet Educatif Local, le bilan est toujours positif. La population Pacéenne ayant dépassé, les habitants. La commune ne cesse de mettre en valeur ses atouts, reposant sur une vie associative très riche, sur le développement fort des activités économiques, et des services de qualité. Ainsi, nous pouvons reprendre quelques évènements et réalisations de l année 2012 : - Nombreux travaux dans les deux écoles publiques, dont l achèvement du préau à l école Guy- Gérard élémentaire. - Echanges et réflexions sur l aménagement du centre-bourg, - Développement du bois de Champagne : 4 hectares de plus, - Création d une nouvelle tribune au COSEC, - Réalisation de la piste cyclabe vers Saint-Gilles et début vers Montgermont et Rennes, - Poursuite de l urbanisation du quartier de Beausoleil, - Développement de la zone économique et artisanale Rive-Ouest - Soutien aux projets de classe des écoles maternelles et élémentaires - Après une année et demie de formalisation du Projet Educatif Local, reconnu par la DDCSPP, chaque acteur peut, à son rythme et selon ses souhaits, s inspirer du Projet pour lui donner forme d ici 2014/2015. Nous proposons donc dans ce document de faire un bilan des actions menées en 2012 et notamment sur : - Projet Passerelle ans, - Action de prévention de sécurité routière : contrôle aux collèges, journée de sensibilisation - Mise en place d aménagement et de réalisation pour le confort des enfants et des jeunes - Semaine Bleue : échanges intergénérationnels - Développement des outils informatiques dans les écoles : de nouveaux ordinateurs, TBI - Mise en place de nouvelles pistes cyclables et d actions autour du Pédibus, - Participation des enfants et des jeunes au projet de développement du bois de champagne, - Accueil de stagiaires et de Volontaires en Service Civique. Pour ce faire vous trouverez la fiche de l action initiale et sur la page suivante les informations sur les évolutions des projets Ingrid SIMONESSA Adjointe à la Vie Scolaire et à la Jeunesse Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

3 Vivre à Pacé juin 2011 Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

4 Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

5 SOMMAIRE RAPPEL DES OBJECTIFS DU PEL... 6 BILAN I ] LES JEUNES DE ANS :... 9 Axe 1 : Les jeunes de ans Fiche action N II ] L OUVERTURE AU MONDE DES JEUNES PACÉENS : Axe 2 : ouverture au monde des jeunes Pacéens Fiche action N Axe 2 : ouverture au monde des jeunes Pacéens Fiche action N Axe 2 : ouverture au monde des jeunes Pacéens Fiche action N Axe 2 : ouverture au monde des jeunes Pacéens Fiche action N Axe 2 : ouverture au monde des jeunes Pacéens Fiche action N Axe 2 : ouverture au monde des jeunes Pacéens Fiche action N III ] ENVIRONNEMENT ET CITOYENNETÉ : Axe 3 : Environnement et Citoyenneté Fiche action N Axe 3 : Environnement et Citoyenneté Fiche action N Axe 3 : Environnement et Citoyenneté Fiche action N Axe 3 : Environnement et Citoyenneté Fiche action N Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

6 RAPPEL DES OBJECTIFS DU PEL I A ] LES JEUNES DE ANS : Créer un lieu neutre favorisant l expression, l émergence et l accompagnement de projets à destination des Accroître l amplitude horaire d ouverture de lieux avec encadrement adapté. Créer des animations sur espaces extérieurs Accroître l adaptation des structures d accueil existantes (ALSH et MJC) aux attentes des ans. Maintenir une offre de mini séjours en France et accroître les séjours à l étranger Créer une mission d accompagnement ans après la classe, en partenariat avec familles / acteurs éducatifs. Créer un parcours préventif en partenariat avec les acteurs locaux et de réseaux qualifiés. Créer un lieu d accueil ans favorisant la vie, les échanges, la rencontre, l ouverture. Maintenir, voire développer des projets favorisant les échanges internationaux. Créer des structures pour les ans en libre accès (un skate-parc, araignée, beach-volley, kiosque musique ) I B ] L OUVERTURE AU MONDE DES JEUNES PACÉENS : Permettre aux jeunes de : découvrir leur environnement, y grandir, s y engager, se mobiliser, être acteur Projet 2.1 : Rythme de l'enfant (6-10 ans...) : Créer des expérimentations nouvelles pour les enfants sur les espaces péri-scolaires. Harmoniser les propositions périscolaires sur toutes les écoles de la commune. Sensibiliser familles, partenaires sur les besoins des enfants en termes de rythme de vie (temps pour imaginaire ), Développer les structures pour les 6-10 ans et les familles en libre accès (surtout dans les nouveaux quartiers). Projet 2.2 : Ouverture : partage et une mutualisation interventions éducatives et compétences Organiser des moments festifs de : découverte, expérimentation, partage à destination des jeunes et des familles Développer les actions communes entre les différents espaces temps des jeunes (scolaires, périscolaires, extrascolaires), entre les jeunes de différents âges, entre les jeunes et le reste de la population communale Travailler sur une «Éducation Partagée» : sensibiliser les jeunes, leurs familles, les partenaires pour que chacun assume son rôle et participe ainsi au bon fonctionnement des activités des jeunes. Accroître la prise de conscience de la nécessité d être à l écoute des projets des jeunes en améliorant la communication entre acteurs locaux. Accroître la communication et l écoute à destination des bénéficiaires potentiels. Permettre de mieux cerner l ensemble des informations disponibles sur la commune, de sensibiliser les publics sur des activités qu ils ne connaissent pas, sans accentuer le phénomène de surconsommation d activités. Rendre le plus accessible possible les livres, les CD-DVD, les BD, Internet Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

7 I C ] ENVIRONNEMENT ET CITOYENNETÉ : Favoriser auprès des jeunes et de leurs familles, les notions de développement durable, de respect de l environnement, d engagement citoyen. Projet 3.1 : Développement durable, environnement et déplacements doux sensibiliser les jeunes et leurs familles aux notions de développement durable favoriser les déplacements doux des jeunes et de leurs familles organiser des moments festifs : sensibilisation au développement durable / environnement / déplacements doux Projet 3.2 : action environnementale menée au sein des écoles et collèges sensibiliser les jeunes et leurs familles aux notions de développement durable organiser des moments festifs de sensibilisation au développement durable, à l environnement. Projet 3.3 : engagement citoyen soutenir les partenaires dans leurs démarches d engagement citoyen auprès des jeunes. favoriser et valoriser l engagement citoyen des familles pour inciter les jeunes à s engager. favoriser le développement, l intégration, l engagement des jeunes dans la cité organiser des moments festifs sur la citoyenneté, la vie en collectivité, l engagement Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

8 BILAN 2012 Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

9 AXE 1 LES JEUNES DE ANS Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

10 Axe 1 : Les jeunes de ans Fiche action N 1 Intitulé de l action 1 : Projet Passerelle ans Porteur du projet : Maison des Jeunes et de la Culture (M.J.C.) et service Jeunesse Action nouvelle? Oui Partenaires : Tous Objectifs de l action : (Cf. annexes 21 : «Proposition d un Dispositif d Animation pour les 10/14ans») 1) Créer un lieu d accueil dédié aux ans, 2) Créer un pôle d animation varié répondant aux attentes des ans, 3) Créer une veille éducative sur les espaces publics en lien avec l animation et l environnement social, 4) Créer un dispositif d animation accessible à tous. Public visé : ans et leurs familles Descriptif de l action et condition de faisabilité : 1) accueil ans : engagement des jeunes dans l aménagement d un lieu ; développement d un dispositif d encadrement capable de structurer l organisation de l espace ; développement de l accompagnement des jeunes dans son appropriation et son animation ; développement d une communication permettant de l identifier. 2) pôle d animation ans : accroissement du choix d activités proposés ; amélioration du contenu de la programmation ; accroissement des actions avec les ans sur le territoire ; développement d un observatoire de l évolution du projet. 3) veille éducative : développement d un dispositif de repérage des lieux de rencontre des jeunes non insérés dans les dispositifs pacéens (associations, médiathèques ) ; encouragement des ans à participer aux projets associatifs ; accroissement des temps de rencontre entre familles et partenaires éducatifs locaux. 4) dispositif d animation : participation aux actions du projet éducatif local sur les pratiques tarifaires. Budget annuel : Calendrier mise en œuvre, lieux : Avril - juin 2011 : recrutement d un animateur référent niveau BPJEPS et préparation du projet. Juillet 2011 : lancement du projet avec un accueil estival des ans au sein de la Maison des Associations, activités, sorties, mini-camps Septembre - décembre 2011 : projet : accueil à la MJC au sein de la Maison des Associations, animations sur la commune Premier bilan pour budget municipal 2012 avec ajustements possibles : développement du projet avec adaptation des budgets municipaux. Critères d évaluation et résultats attendus : Évaluation faite par la MJC et la Municipalité lors d un bilan annuel et au bout des trois ans sur : 1) le nombres de jeunes accueillis en comparaison avec les 80 jeunes ans fréquentant le local jeune, les 4-5 jeunes de ans accueillis à l ALSH les mercredis, petites vacances, mois d août et la vingtaine de ans en Juillet. Avec une attente d une forte progression notamment chez les ans. 2) le nombre et la qualité des nouvelles animations proposées. 3) le ressenti des acteurs éducatifs locaux, des familles et des jeunes sur ce nouveau projet, sur l intérêt qu il présente pour les jeunes de ces âges Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

11 BILAN 2012 Un travail continu d échange et de concertation entre les équipes a permis de garder la dynamique du projet de passerelle entre l Accueil de Loisirs municipal et le secteur jeune de la MJC, notamment en passant l animateur référent d un 28/35 ème à un temps plein. Après 1 an et demi d existence, le bilan est toujours positif tant sur le plan qualitatif que quantitatif. Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

12 Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

13 Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

14 EVALUATION DU DISPOSITIF D ANIMATION 10/14 ANS Mercredi 17 octobre 2012 / MJC DE PACE INTRODUCTION Nous allons évaluer une période de fonctionnement du dispositif comprise entre le 1er septembre 2011 et le 31 août Cette période correspond à une année complète de fonctionnement. La méthode consiste à mesurer collectivement l écart entre les objectifs assignés à la MJC et les résultats obtenus depuis le 1er juillet Cette évaluation doit susciter de l analyse et des propositions collectives pour améliorer l existant. Pour rappel, une évaluation intermédiaire a été effectuée le 23 novembre 2011 portant sur l évaluation du dispositif du 1er juillet 2011 au 1er octobre OBJECTIF GLOBAL MJC N 1 «CREER UN LIEU D ACCUEIL DEDIE AUX 10/14 ANS» 3/4 atteints - 0/4 en cours de réalisation - 1/4 en réflexion - 0/4 non couvert OBJECTIFS ATTEINTS 1. Accroître l amplitude horaire d ouverture du lieu avec un encadrement adapté (PEL N 2.1) 2. Créer une structure d accueil pour les 10/14 ans identifiée par les habitants, adaptée au contexte local, favorisant le lien entre l élémentaire et l entrée au collège (PEL N 3.1). 4. Créer un lieu d accueil 10 à 14 ans favorisant la vie, les échanges, la rencontre, l ouverture (PEL N 8.1) OBJECTIF EN COURS DE REFLEXION 3. Créer, dans la structure d accueil pour les 10/14 ans identifiée par les habitants (objectifs 33.1), une mission d accompagnement des 10/14 ans après la classe, en partenariat avec les familles et les acteurs éducatifs locaux (PEL N 6.1). Au regard des résultats d une année de fonctionnement, la qualité de l engagement de la MJC par rapport aux objectifs validés est SATISFAISANTE. Réussites identifiées - Le lieu a été créé dès la mise en place début juillet Satisfaction des usagers sur l ensemble de l année (témoignages de parents et jeunes). Mercredis en progression en terme de fréquentation - Des événementiels appropriés les samedis: grands jeux, jeux vidéos, jardin potager, Difficultés rencontrées L encadrement des 10 à 11 ans nécessite d approfondir la réflexion sur : - l aménagement des lieux, en particulier au sein de l espace Le Goffic, - la relation harmonieuse entre les moins des 13 ans et les ados de plus de 14 ans, des règles de fonctionnement, les activités à étoffer et à varier pour les 10/12 ans, l accueil informel peu adapté aux moins de 12 ans. Un fléchage à 28h centré sur les mercredis, samedis et vacances, au détriment de la relation avec les collèges. PROPOSITIONS POUR AMELIORER LA SITUATION (OBG 1) - Développer la participation des habitants dans la mise en place des actions visant les 10 à 14 ans - Réorienter l objectif global n 1 qui visait à créer un lieu d'animation dédié aux 10/14 ans. Le lieu étant désormais mis en place et identifié par les publics concernés, nous pouvons désormais définir de nouvelles actions visant à renforcer l'identité du lieu créé. Ainsi, peuvent se profiler de nouveaux objectifs tels que : «animer le lieu d accueil», «animer une mission d accompagnement sur la structure d accueil pour les 10/14 ans identifiée par les habitants, adaptée au contexte local, favorisant le lien entre l élémentaire et l entrée au collège (PEL N 3.1).». -Développer la réflexion sur les temps de l enfant en période scolaire après la classe en étroite collaboration avec les acteurs éducatifs locaux en posant la question des rythmes scolaires dès la rentrée Améliorer la cohabitation entre les générations (10/14 ans et + de 14 ans) en participant à la réflexion sur le projet de l'extension de l'espace Le Goffic Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

15 OBJECTIF GLOBAL MJC N 2 «CREER UN POLE D'ANIMATION VARIE REPONDANT AUX ATTENTES DES 10 / 14 ANS» 4/7 atteints - 1/7 en cours de réalisation - 1/7 en réflexion - 1/7 non couvert OBJECTIFS ATTEINTS 2.1 Créer un lieu neutre favorisant l expression, l émergence et l accompagnement de projets à destination des 10/14 ans (PEL N 1.2). 2.2 Créer des animations sur des espaces extérieurs 2.4 Maintenir une offre de mini séjours en France (PEL N 4.1) 2.6 Maintenir voire développer des projets favorisant les échanges internationaux (PEL N 8.2) OBJECTIFS EN COURS DE REALISATION 2.3 Accroître l adaptation des structures existantes (ALSH et MJC) aux attentes des 10/1 4ans en renforçant notamment les temps de coopération (PEL N 3.2) OBJECTIF EN REFLEXION 2.5 Accroître les séjours à l'étranger en développant les PEJA (projets européens) et en s'appuyant sur les réseaux de jumelage locaux (PEL N 4.2) OBJECTIF NON COUVERT 2.7 Créer un parcours préventif en partenariat avec les acteurs locaux et de réseaux qualifiés (PEL N 7.1) Au regard des résultats d une année de fonctionnement, la qualité de l engagement de la MJC par rapport aux objectifs validés est SATISFAISANTE. Réussites identifiées - Le démarrage de l accompagnement de projets - L offre de séjours s est accrue lors de l été Les activités se déroulant sur des espaces publics essentiellement sur les vacances scolaires - Une bonne appropriation et maîtrise du concept «personnelle» par l'alsh et la MJC à l'égard des familles. Difficultés rencontrées Sur les temps de coopération - Quelques actions passerelles intéressantes entre les structures ALSH et MJC mais à améliorer la réflexion et la préparation Sur les espaces extérieurs - Le manque de réponses adaptées aux attentes des familles concernant l'animation du skate parc Sur la couverture des thèmes d'animation - La capacité à mettre en œuvre des actions de prévention PROPOSITION POUR AMELIORER LA SITUATION (OBG 2) Sur les temps de coopération - Mettre en place des temps de concertation entre les responsables de structures pour améliorer les actions communes. Sur l'utilisation des espaces extérieurs - Proposer une action en lien avec l'exploitation du skate parc intégrant les contraintes financières et réglementaires qu'impose la programmation d'animations entrant dans le domaine des sports de glisse Sur la couverture des thèmes d'animation Réaliser une étude de faisabilité pour la mise en place d un projet centré sur la prévention. Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

16 L OBJECTIF GLOBAL MJC N 3 «CREER UNE VEILLE EDUCATIVE SUR LES ESPACES PUBLICS EN LIEN AVEC L'ANIMATION ET L'ENVIRONNEMENT SOCIAL» 0/4 atteint - 1/4 en cours de réalisation - 0/4 en réflexion - 0/4 non couvert OBJECTIF EN COURS DE REALISATION 3.3 Rencontrer les publics repérés pour recenser les attentes (MJC) OBJECTIFS EN COURS DE REFLEXION Accroître la prise de conscience de la nécessité d être à l écoute des projets des enfants en améliorant la communication entre acteurs locaux (PEL N 1.1) Recenser les lieux d'animation et de regroupements informels avec des partenaires locaux (MJC) Traiter les attentes émergentes avec les partenaires (MJC) Au regard des résultats actuels, la qualité de l engagement de la MJC par rapport aux objectifs validés est INSUFFISANTE Réussite identifiée - Le passage de l'animateur 10/14 ans à 35h au 1er juillet 2012 créer, depuis peu, les conditions favorables à l'amorce d'une réflexion structurée pour le recensement détaillé des attentes des acteurs éducatifs et des jeunes âgés de 10 à 14 ans - L'engagement dans la durée d'un partenariat avec l'épicerie sociale Difficultés rencontrées - Aucun objectif spécifique n a été à ce jour atteint. Cette situation désormais provisoire rend cependant actuellement l'évaluation de l'objectif global n 3 impossible - Notre capacité à répondre à des attentes sociales PROPOSITIONS POUR AMELIORER LA SITUATION (OBG 3) - Réaliser un diagnostic participatif sur les 10 à 14 ans et les parents à l issue des principales actions prioritaires réalisées. - Participer à la conception d outils de communication à usage professionnel (répertoire de professionnels, mise en place d une rencontre interprofessionnelle centrée sur la posture, sur le recensement des attentes et/ou besoins..) pour optimiser nos interventions d'acteurs éducatifs sur le territoire Pacéen - Renforcer nos compétences sur la construction de projets à caractère social CONCLUSION L évaluation de la «création d un dispositif d animation pour les 10 à 14 ans» a permis de mettre en évidence le travail réalisé par la MJC sur une année de fonctionnement comprise entre le 1 er septembre 2011 et le 31 août Elle révèle notamment que le lieu dédié aux 10/14 ans n'est plus à créer... C'est désormais la question de la cohabitation entre les tranche d'âge qui est posée. La prise en compte de cette question émergente est nécessaire pour continuer à assurer un accueil de qualité pour tous les jeunes. Cette réflexion peut s'imbriquer dans la démarche actuellement engagée par la commune à travers le dossier d'extension de l'espace Le Goffic. Elle révèle aussi le chemin parcouru par les acteurs depuis la création du dispositif. Des objectifs ont pu être atteints tandis que d autres sont en cours de réflexion ou non traités. Mais le passage à 35h de l'animateur 10/14 ans va créer les conditions favorables pour s'engager dans ces derniers qui concernent majoritairement l'objectif global 3. Désormais, l évaluation nous questionne également sur l écriture de nouveaux objectifs : le fonctionnement du dispositif, l animation du lieu d accueil, l accompagnement des publics accueillis, la cohabitation entre les générations, l'accompagnement de projets à caractère social. Il appartient d écrire collectivement ces objectifs au sein du P.E.L. Les perspectives de travail restent néanmoins actives notamment sur la dimension de partenariat/réseau d acteurs éducatifs, et la question éducative sur la relation entre les 10 à 14 ans et les plus de 15 ans. Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

17 En parallèle de cet accueil, la dynamique c est créée également auprès du skate parc et des jeux adaptés à tous les âges (notamment pour les adolescents). Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

18 Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

19 AXE 2 L OUVERTURE AU MONDE DES JEUNES PACÉENS Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

20 Axe 2 : ouverture au monde des jeunes Pacéens Fiche action N 1 Intitulé de l action 1 : Parcours préventif aux conduites à risques Porteur du projet : Mairie, Service Jeunesse Partenaires : Acteurs éducatifs, jeunes et leurs familles Action nouvelle? Oui Objectifs de l action : Créer un parcours préventif pour les 3-15 ans en partenariat avec les acteurs locaux et de réseaux qualifiés Public visé : 3-15 ans et leurs familles Descriptif de l action et condition de faisabilité : 1) Organiser une concertation entre les acteurs locaux pouvant intervenir sur ces thèmes, les familles, les associations de parents, les enseignants et un réseau de spécialistes. 2) Organiser de manière conjointe des actions de sensibilisation sur les conduites à risques (déplacements en vélo ou en scooter, petites infractions ) et/ou les addictions (cigarette, alcool ). Ces actions devront toucher le public souhaité (exemple les CM2) dans sa globalité pour que chaque génération soit touchée par les actions de sensibilisation Budget annuel: 200 Calendrier mise en œuvre, lieux : Janvier - juin 2012 : Mise en place de la réflexion, préparation des actions... A partir de septembre 2012 : Mise en place des actions de préventions pour toutes les tranches d âge concernées Critères d évaluation et résultats attendus : Évaluation faite par la Municipalité et par le groupe de travail constitué de représentants de jeunes, de parents et de partenaires sur : 1) le nombre d actions de sensibilisation. 2) toutes les tranches d age sont elles touchées. 3) le ressenti des acteurs éducatifs locaux, des familles et des jeunes sur l impact de ces actions sur les attitudes des jeunes concernés. Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

21 BILAN 2012 Une action de sensibilisation à été faite auprès des collégiens sur la sécurité des déplacements. Une journée de la sécurité routière pour les ce1 et ce2 s est déroulée début 2012, A la demande des écoles, de nouveaux équipements de sécurité ont été installés. Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

22 Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

23 Axe 2 : ouverture au monde des jeunes Pacéens Fiche action N 2 Intitulé de l action 2 : Rythme de l'enfant Porteur du projet : Mairie, Service Jeunesse Partenaires : Enfants de 6 à 10 ans, leurs familles, écoles élémentaires, associations, mairie Action nouvelle? Oui Objectifs de l action : 1) Créer des expérimentations nouvelles pour les enfants sur les espaces périscolaires. 2) Harmoniser les propositions péri-scolaires sur toutes les écoles de la commune. 3) Sensibiliser les familles et les partenaires sur les besoins des enfants en termes de rythme de vie (laisser du temps pour l imaginaire ) Public visé : Principalement les enfants de 3 à 10 ans et leur famille Descriptif de l action et condition de faisabilité : 1) Organiser des animations de découverte artistiques, culturelles, sportives le midi ou le soir, dans les écoles 2) Organiser une réflexion sur une organisation des temps péri-scolaires du soir en élémentaire qui permettrait aux enfants et aux familles de pouvoir choisir entre des temps de détentes, de découverte et un temps d étude. 3) Créer des temps d échanges sur les rythmes de vie des enfants de 6 à10 ans et de leurs familles. Budget annuel : Calendrier mise en œuvre, lieux : Septembre - Décembre 2011 : organisation d une soirée débat après les cours avec les enfants et en soirée avec les familles et les partenaires sur le rythme de vie des enfants de 6 à 10 ans sur la commune. Mise en place d une réflexion avec les partenaires, les enfants, leurs familles sur l organisation des temps péri-scolaire du soir en élémentaire : mise en place du nouveau système d organisation du temps du soir dans les écoles élémentaires. Développement des animations proposées sur les temps du midi, du soir par la municipalité et avec les partenaires. Organisation de deux temps de rencontres/bilan pour améliorer, amender le nouveau système. Critères d évaluation et résultats attendus : Évaluation faite par la Municipalité et par le groupe de travail constitué de représentants d enfants de 3 à 10 ans, de parents et de partenaires sur : 1) la pertinence des nouveaux rythmes proposés dans les écoles élémentaires publiques : enfants plus attentifs en cours, plus détendus le soir chez eux 2) la qualité, le nombre d animations proposées aux enfants dans les écoles élémentaires et leurs pertinences par rapport au point 1 3) la participation (nombre de participants, qui : parents, enfants, partenaires ) aux animations, débats et aux temps de réflexion sur les rythmes des enfants. Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

24 BILAN 2012 Au dernier trimestre 2012, une attention particulière a été portée sur l actualité liée au projet de changement de rythmes scolaires avec le passage à la semaine des 4 jours et demi. PERSPECTIVES 2013 En 2013, le changement des rythmes scolaires sera le projet le plus mobilisateur : - Janvier-Février : réflexion avec tous les partenaires pour décider de la mise en place dès septembre 2013 ou à partir de septembre Mars-Juin : mise en réflexion de l organisation des journées des enfants avec tous les partenaires - Septembre 2013 : mise en place du nouveau rythme (si le choix est fait de mettre en place en 2013) Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

25 Axe 2 : ouverture au monde des jeunes Pacéens Fiche action N 3 Intitulé de l action 3 : Semaine des arts des enfants Porteur du projet : Mairie, Service Jeunesse Partenaires : Enfants et leurs familles, groupes scolaires, associations culturelles, artistes Action nouvelle? Oui Objectifs de l action : 1) Sensibiliser les enfants aux arts 2) Associer les enfants à l organisation d une manifestation à l échelle de la commune 3) Favoriser le travail ensemble et les échanges (entre jeunes, intergénérationnels ) Public visé : Enfants et leurs familles Descriptif de l action et condition de faisabilité : 1) Organiser, en même temps que la semaine des arts, une semaine des arts enfants. La première année, elle sera organisée avec les 6-10 ans dans les cadres scolaires et de l Alsh. Les années suivantes, elle sera organisée en élargissant les publics. 2) Mobiliser les acteurs locaux : écoles, les associations, les parents pour la création d œuvres, pour les visites 3) Installer, au sein de L espace Le Goffic, l exposition des œuvres des enfants avec quelques œuvres adultes ne prenant pas place salle de l Hermine. 4) Créer avec les enfants les supports de communication, installer avec eux l exposition, présenter leurs œuvres aux publics Budget annuel: 200 Calendrier mise en œuvre, lieux : Avril - juin 2010 : mise en place de la réflexion avec les partenaires pour l organisation en parallèle de la semaine des arts adultes, d une semaine des arts enfants. Juillet - novembre 2010 : préparation et organisation de la première semaine des arts avec des enfants des écoles et de l Alsh. Décembre juin 2011 : bilan de la première semaine des arts et relance de la réflexion pour un élargissement de la semaine des arts enfants (aux - de 6 ans, aux plus de 10 ans, aux publics non captifs ) Juillet - novembre 2011 : préparation et organisation de la deuxième semaine des arts des enfants Critères d évaluation et résultats attendus : Évaluation faite par la Municipalité et par le groupe de travail constitué de représentants d enfants, de parents et de partenaires sur : 1) le niveau de participation des enfants à l organisation et aux réalisations présentées lors des semaines des arts. 2) le nombre de participants aux réalisations, le nombre d enfants et de parents visitant l exposition. 3) l engouement et l engagement des partenaires dans ces manifestations. Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

26 BILAN 2012 Après échange avec les partenaires, il a été décidé de décaler la troisième semaine des arts enfants en En effet cela permet aux partenaires et notament aux écoles de ne pas se précipiter en début d année ou de fournir des réalisation de l année scolaire précédente. PERSPECTIVES Début 2013 : lancement de la troisième semaine des arts enfants, élargissement du projet avec notament une implication d artistes Pacéens et des interventions dans des classes. - Avril : troisième semaine des arts - Octobre Décembre : préparation de la quatrième semaine des arts enfants. Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

27 Axe 2 : ouverture au monde des jeunes Pacéens Fiche action N 4 Intitulé de l action 4 : Echanges Intergénérationnels Porteur du projet : Mairie, Service Jeunesse Partenaires : Tous Action nouvelle? Oui Objectifs de l action : Développer actions communes entre jeunes de différents âges, entre jeunes et autres populations de la commune Public visé : Enfants et leurs familles, les personnes âgées Descriptif de l action et condition de faisabilité : 1) Organiser régulièrement des moments d animations regroupant des jeunes d âges différents. 2) Organiser chaque année un temps d échange avec les partenaires du territoire sur les actions menées, celles qui peuvent se créer avec les maisons de retraites, associations ayant du public à la retraite 3) Organiser des manifestations en l honneur des anciens en y associant les jeunes. 4) Échanger, chaque année lors des comités de pilotage, sur la part de projets intergénérationnel que monte chaque partenaire et les mettre ainsi en valeur. Budget annuel: 200 Calendrier mise en œuvre, lieux : Février 2011 : deuxième rencontre personnes âgées/école Guy-Gérard autour du Prix Chronos avec le soutien de la médiathèque Février - Avril 2011 : mise en place du projet intergénérationnel d arts plastiques à l initiative de la MJC : travail sur la transmission, le souvenir, les trajectoires de vie Septembre Décembre 2011 : organiser au sein d une des maisons de retraite une matinée avec tous les partenaires intéressés par des animations partagées (écoles, associations, mairie ) pour mutualiser, organiser : prolongation des projets initiés en sur les échanges intergénérationnels : prix chronos Début 2012 : Initiation d animations entre l ALSH et le projet passerelle ans, d animation entre les enfants des crèches et haltes garderies et des P tits-loups de l ALSH. 1 er octobre 2012 : organiser pour la journée internationale des personnes âgées, des animations, avec les partenaires et les jeunes qui les fréquentent, pour mettre en valeur les aînés, leurs actions, le lien qu ils ont avec les jeunes générations, leur histoire, leurs souvenirs, Critères d évaluation et résultats attendus : Évaluation faite par la Municipalité et par le groupe de travail constitué de partenaires sur : 1) le nombre d actions menées entre les jeunes entre eux et la qualité d implication des différentes tranches d âges. 2) le nombre d actions entre les jeunes et les personnes âgées le nombre de participants et la qualité des échanges effectués Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

28 BILAN 2012 Plusieurs actions dont : la Semaine Bleue, suivie cette année par la Commune (mise en place d échanges qui se sont déroulés dans des les différentes structures d accueil pour enfants et personnes âgées. Les écoles ont participé au Prix Chronos, Commémoration du 11 novembre Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

29 Axe 2 : ouverture au monde des jeunes Pacéens Fiche action N 5 Intitulé de l action 5 : Mieux communiquer Porteur du projet : Mairie, Service Jeunesse, Service Communication Action nouvelle? Action en cours depuis le début du PEL Partenaires : Tous Objectifs de l action : 1) Favoriser les passerelles entres les acteurs éducatifs, les jeunes et leur famille. 2) Travailler sur une «Éducation Partagée» : sensibiliser les jeunes, leurs familles, les partenaires pour que chacun assume son rôle et participe ainsi au bon fonctionnement des activités des jeunes. 3) Accroître la prise de conscience de la nécessité d être à l écoute des projets des jeunes en améliorant la communication entre acteurs locaux. 4) Accroître la communication et l écoute à destination des bénéficiaires potentiels. 5) Permettre de mieux cerner l ensemble des informations disponibles sur la commune, de prendre le temps de sensibiliser des publics sur des activités qu ils ne connaissent pas sans accentuer le phénomène de certaines familles consommatrices d activités. Public visé : Partenaires, jeunes et leurs familles Descriptif de l action et condition de faisabilité : 1) Organiser des temps de réflexions autour des projets du CEL, des manifestations, des soirées débats 2) Favoriser les outils communs de communication : création du guide jeunesse, proposer de nouvelles animations permettant de communiquer avec les jeunes et leurs familles lors du forum associatif, la fête du sport 3) Communication régulière auprès de tous les acteurs éducatifs sur tous les projets du CEL, pour favoriser leur implication et le relais auprès de leurs publics. 4) Développer les outils de communication du CEL et de la municipalité envers les jeunes et les familles. Budget annuel : / année Calendrier mise en œuvre, lieux : Depuis : implication des acteurs éducatif locaux dans la réflexion, la gestion, choix du PEL et CEL. Communication régulière sur l avancée des projets Avril - novembre 2009 : création du premier guide jeunesse sur la Commune : «Grandir à Pacé». Septembre 2010 : lancement du nouveau site de la mairie et création d un portail à destination des familles (inscription, échange d infos, prélèvement automatique ) Septembre 2011 : création au sein du forum associatif d un temps d échange avec les partenaires, les jeunes, les familles Renouvelable chaque année. Avril - Juin 2011 : Organisation de la signature du CEL, animation du comité de pilotage. Dès Septembre 2011 : création d une «Newsletter» du CEL et pérennisation chaque année : réalisation 2ème guide jeunesse : prise en compte projets CEL, évolutions des acteurs éducatifs. Critères d évaluation et résultats attendus : Évaluation faite par la Municipalité et par le Comité de Pilotage du CEL sur : 1) qualité des contenus de communication institutionnelle et associative, du CEL envers la jeunesse, retours sur partenaires. 2) le nombre de temps d échange, les résultats de ces échanges, les retombées 3) le ressenti des partenaires au fur et à mesure de l avancée du PEL et du CEL. Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

30 BILAN 2012 et PERSPECTIVES 2013 Continuité de communication notament sur le projet Le Projet Educatif Local ainsi que tous les projets menés envers la jeunesse sont accessibles sur le site Internet de Pacé. Un changement important des rythmes scolaire étant en cours, il a été décidé de maintenir en 2012 et de simplement le réactualiser en 2013 le guide jeunesse et de réaliser en 2014 un nouveau guide. Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

31 Axe 2 : ouverture au monde des jeunes Pacéens Fiche action N 6 Intitulé de l action 6 : Accessibilité aux livres, CD-DVD, BD, Internet Porteur du projet : Mairie, Service Jeunesse, Médiathèque et Ecoles Action nouvelle? Action en cours Partenaires : Tous Objectifs de l action : 1) Rendre toujours plus accessible les livres, les CD-DVD, les BD, Internet auprès des jeunes 2) Donner aux jeunes le goût de la lecture, du cinéma Public visé : 0 à 18 ans Descriptif de l action et condition de faisabilité : 1) Accompagner les projets BCD dans les écoles, avoir un parc informatique accessible aux enfants et aux enseignants et s intéresser aux nouvelles solutions informatiques. 2) Médiathèque : maintenir, entretenir le nombre de livres, CD-DVD, ordinateurs, Internet accessibles aux jeunes et à leurs familles. (actuellement plus de livres, CD et vidéos, espace multimédia de 7 postes accès gratuit à Internet, utilisation de CD-ROM de jeu et de logiciels de bureautique, bornes Wifi). Gratuit jusque 25 ans et pour les assistantes maternelles. Maintenir une proposition régulière d animations pour tous les publics : la Marmothèque, les Histoires du mercredi, des projections, des spectacles, des ateliers informatiques, des rencontres avec des auteurs... Budget annuel : (Rappel investissement informatique scolaire depuis 2006 : ) Calendrier mise en œuvre, lieux : Fin 2010 début 2011 : installation de la BCD et des derniers Tableaux Interactifs (un par classes) au sein du Groupe Scolaire du Haut-Chemin. Essais de TBI au sein du Groupe Scolaire Guy-Gérard. Achat des derniers ordinateurs portables pour Enseignants (un par enseignants) : entretien du parc informatique (ordinateurs fixes, portables, TIC ), développement des technologies au sein du Groupe Scolaire Guy-Gérard. Maintenir et développer les actions municipales au sein de la Médiathèque. Critères d évaluation et résultats attendus : Évaluation faite par la Municipalité, les groupes scolaires : 1) sur l état des BCD (nombre d ouvrage ) et l utilisation sur les temps périscolaires 2) sur l état du parc informatique dans les groupes scolaires et l utilisation qu en font les enfants. 3) sur le maintient du niveau d animation et d accessibilité financière de la Médiathèque. Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

32 BILAN 2012 En 2012, utilisation commune entre l école Haut-Chemin et de l accueil de loisirs de la nouvelle BCD, des TBI ont été mis en place dans le groupe scolaire Guy-Gérard. Lors du remplacement annuel des livres de la médiathèque, il a été proposé aux enseignants et animateurs de venir choisir gratuitement les ouvrages qui pouvaient les intéresser. Enfin, comme chaque année, la Médiathèque a proposer la découverte d auteur ou de livres dirigés vers les plus jeunes lecteurs et est à nouveau partenaire du Prix Ado. PERPESPECTIVES 2013 En 2013, finalisation des remises à jours des réseaux, des parcs informatiques, des TBI dans les écoles publiques ; maintien du niveau d accessibilité de la médiathèque et des projets qui y sont proposés. Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

33 AXE 3 ENVIRONNEMENT ET CITOYENNETÉ Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

34 Axe 3 : Environnement et Citoyenneté Fiche action N 1 Intitulé de l action 1 : Développement durable, déplacement doux Porteur du projet : Mairie, Service Jeunesse, Services techniques et espaces verts et Police Municipale Partenaires : Associations de parents, groupes scolaires, COP, MJC, médiathèque, ALSH Action nouvelle? Action en cours Objectifs de l action : 1) Sensibiliser les jeunes et leurs familles aux notions de développement durable et s inscrire dans la convention des maires 2) Favoriser les déplacements doux des jeunes et de leurs familles. 3) Organiser des moments festifs de sensibilisation à l environnement, au développement durable, aux déplacements doux en y associant les jeunes 4) Favoriser l introduction de produits bio et locaux dans les cantines Public visé : Les jeunes et leurs familles Descriptif de l action et condition de faisabilité : 1) Réaliser et mettre en oeuvre des itinéraires de déplacements pour les trajets domicile - école et plus particulièrement favoriser les Pédibus en association avec les parents, les écoles, les structures locales. 2) Assurer la continuité du réseau vélo, dans les quartiers, entre les quartiers, le centre bourg et les écoles et équipements publics 3) Développer, sécuriser l usage du vélo, offrir 1 alternative de déplacement aux jeunes et aux familles. Mise en place de garages à vélos notamment auprès d arrêts de bus (Cf. annexes 23 : «Plan Vélo») 4) Organiser des temps d échanges sur le développement durable et des animations festives prétexte à la sensibilisation sur l environnement, le développement durable 6) Agrandissement du Bois de Champagne et actions menées avec les écoles et l ALSH sur cette parcelle (plantation symbolique de quelques plans, visite régulière ) Budget annuel : 4000 Calendrier mise en œuvre, lieux : Mai 2009 : signature par la municipalité de la convention des maires Juin 2010 : réalisation, adoption du Plan d Action pour l Énergie Durable ; signature de la convention d adhésion entre la commune et le Conseil Local de l Énergie (CLE) Janvier 2011 : introduction officielle du Bio et des produits locaux pour la restauration municipale, utilisation de produits bio pour le ménage des écoles : mise en place par parents d élèves des écoles publiques, avec soutien municipal, de lignes pédibus à destination écoles publiques, mutualisation avec lignes pédibus écoles Ste Anne - St J.oseph : Action du Bois de Champagne et mise en place d 1 manifestation festive sur l environnement. Critères d évaluation et résultats attendus : Évaluation faite par la Municipalité sur : 1) Le nombre de lignes pédibus, leurs fréquentations et la mobilisation des parents dans ces démarches 2) Évolution des chemins piétonniers, des voies cyclables, de leur visibilité, état 3) Part des commandes de produits bio et locaux 4) La mobilisation autour du Bois de Champagne et l impact des manifestations Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

35 BILAN 2012 La commune, les écoles, l Alsh, les associations de parents ont continué à développer un maximum d actions pour promouvoir les déplacements doux. La commune continue de développer les pistes cyclables, les axes piétons, à installer des panneaux pour les lignes pédibus Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

36 PERPESPECTIVES 2013 En 2013, il sera proposé une périnisation des déplacements doux, du nombre d accès piétonnier et cyclabe Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

37 Axe 3 : Environnement et Citoyenneté Fiche action N 2 Intitulé de l action 2 : Actions environnementales dans écoles / collèges Porteur du projet : Mairie, Service jeunesse et Service Techniques Partenaires : Ecoles, les enfants jusqu au collège, leurs familles, les partenaires Action nouvelle? Action en cours Objectifs de l action : 1) sensibiliser les jeunes et leurs familles aux notions de développement durable 2) organiser des moments festifs de sensibilisation au développement durable, à l environnement. Public visé : Les jeunes et leurs familles Descriptif de l action et condition de faisabilité : 1) Montrer aux enfants et aux familles, par l exemple, des bons gestes à adopter et des choix possibles dans l intérêt de notre environnement : avoir des bâtiments qui soient les plus efficacement isolés, qui consomment le moins possible d énergie et communiquer sur cela (programme Display, rénovation, utilisation d ampoules basses consommations, installation de boutons poussoirs, de minuteries dans les lieux de passage ) ; mettre des récupérateurs d eau de pluie, des composteurs, faire des potagers, planter des arbres 2) Mettre en place actions avec organismes et associations environnementaux : LPO, Eaux et Rivières, action de nettoyage sur le domaine public Budget annuel : variable Calendrier mise en œuvre, lieux : 2011 : Guy-Gérard : rénovation énergétique des locaux scolaires, remplacement de la chaudière, Année scolaire : mise en place d actions environnementales au sein des établissements scolaires (entretien de potagers, ramassage de déchets, expositions ), projet à l école Guy-Gérard de la création d un parcours plantes et arbres aux abords et dans l école, continuité des actions de récupérations (bouchons, piles, portables, cartouches ) pour fournir à des associations autour du handicape 2012 : participation des élèves d élémentaire au projet du Bois de Champagne Critères d évaluation et résultats attendus : Évaluation faite par la Municipalité et par les conseils des écoles sur : 1) l état des bâtiments des écoles publiques et l impact environnemental de leurs consommations. 2) le nombre de projets portés dans chaque école et collège de la commune et le nombre de jeunes sensibilisés. 3) La réalisation du projet du Bois de Champagne et la participation des écoles. Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

38 BILAN 2012 Les écoles, l Alsh, continuent leurs actions de sensibilisation : participation à la réalisation de l extansion du bois de champagne Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

39 Participation de l accueil de loisirs au projet de Rennes Métropole Viva-cité avec action pendant le mois de juillet et relais lors de la venue de l opération Viva-Cité sur la commune. Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

40 Axe 3 : Environnement et Citoyenneté Fiche action N 3 Intitulé de l action 3: Engagement citoyen Porteur du projet : Mairie, Service Jeunesse, Police Municipale Action nouvelle? Oui Partenaires : Tous Objectifs de l action : 1) soutenir les partenaires dans leur démarche d engagement citoyen auprès des jeunes. 2) favoriser et valoriser l engagement citoyen des familles pour inciter les jeunes à s engager. 3) organiser des moments festifs sur la citoyenneté, la vie en collectivité, l engagement Public visé : Les jeunes et leurs familles Descriptif de l action et condition de faisabilité : 1) Organiser un groupe de réflexion sur l engagement citoyen. 2) Valoriser les parcours de personnes engagées dans les associations, les sapeurs-pompiers, les élus municipaux et promouvoir l engagement public 3) Créer une journée citoyenne à destination des jeunes de CM2, pendant laquelle ils pourront découvrir les fonctionnements d une municipalité, d une caserne de pompier, du monde associatif Budget annuel : 400 Calendrier mise en œuvre, lieux : Mai Juin 2011 : début de réflexion avec les partenaires sur l organisation de la première journée citoyenne pour les jeunes de CM2 des écoles de Pacé Septembre 2011 : lors du forum associatif mettre en valeur l engagement citoyen par l organisation d un moment d échange entre les jeunes, les familles Octobre Mai 2012 : organisation de quelques rencontres avec les partenaires, jeunes et leurs familles sur ce qu est l engagement citoyen et sur l organisation de la première journée citoyenne. Mai - Juin 2012 : lancement de cette première journée citoyenne. Septembre 2012 Juin 2013 : reconduire une action lors du forum, décision du groupe de partenaire sur les modalités, thèmes et relance des actions citoyennes (journée citoyenne ) Critères d évaluation et résultats attendus : L évaluation sera faite par la Municipalité et le groupe de travail constitué 1) Le nombre d actions et de réunions sur l engagement citoyen, le nombre de participants 2) Le déroulement des journées citoyennes (est-ce que tous les jeunes de CM2 chaque année peuvent participer à cette journée? Qu en retirent-ils? Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

41 BILAN 2012 Réalisation de temps d échanges avec les jeunes Présentation délégués classes collèges Remise cartes élécteurs Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Projet éducatif. Ville de Rungis. S OUVRIR AU MONDE Environnement Prévention. Service scolaire Service enfance/jeunesse

Projet éducatif. Ville de Rungis. S OUVRIR AU MONDE Environnement Prévention. Service scolaire Service enfance/jeunesse Projet éducatif Ville de Rungis Service scolaire Service enfance/jeunesse Autonomie RESPONSABILISER VIVRE ENSEMBLE Sensibiliser Epanouissement SOLIDARITE Projets Citoyenneté IMPLICATION Devenir adulte

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence La Déclaration de Rio et les textes européens et français encouragent les collectivités territoriales à adopter des plans d actions en faveur

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE

PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE 2013 /2014 Préambule La réforme des rythmes scolaires, mise en œuvre par le Gouvernement, doit permettre une meilleure répartition du temps scolaire passant de 4 à 4,5 jours d

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE PROJET PEDAGOGIQUE Année 2012-2013 Autour du livre Présentation

Plus en détail

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ L explosion de l activité professionnelle des femmes et la situation géographique de la commune d Aumetz et de notre

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre?

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Note réalisée par l Observatoire Régional de l Intégration et de la Ville (ORIV) septembre 2014 Eléments de contexte

Plus en détail

Journée 2 de la Fabrique du Projet à La Châtre Ci T Lycée. Productions La Châtre le 22 janvier 2013

Journée 2 de la Fabrique du Projet à La Châtre Ci T Lycée. Productions La Châtre le 22 janvier 2013 Journée 2 de la Fabrique du Projet à La Châtre Ci T Lycée Productions La Châtre le 22 janvier 2013 1- Transport participatif 2 2- Pôle de création «Georges Sound» 3 3- S ouvrir au monde par la Visioconférence

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

CONTRAT EDUCATIF LOCAL

CONTRAT EDUCATIF LOCAL CONTRAT EDUCATIF LOCAL Année 2002-2003 CANDIDATURE ET PROJET D ACTIONS SUR LES TEMPS PERI ET EXTRA-SCOLAIRES sur la commune ou le groupement de communes de... Ce dossier comprend : Page 2 : Page 3 : Page

Plus en détail

VILLE AMIE DES ENFANTS TABLEAU DE BORD

VILLE AMIE DES ENFANTS TABLEAU DE BORD VILLE AMIE DES FANTS Être ou devenir Ville amie des enfants suppose que la collectivité connaît les enfants et les adolescents qui vivent sur son territoire. Ce tableau de bord est un outil de diagnostic

Plus en détail

Plan départemental d'actions de sécurité routière PDASR 2015 Appel à projets

Plan départemental d'actions de sécurité routière PDASR 2015 Appel à projets Direction Départementale des Territoires Plan départemental d'actions de sécurité routière PDASR 2015 Appel à projets Notice Afin de mobiliser les acteurs locaux et les citoyens, soutenir leurs initiatives,

Plus en détail

Projet numérique départemental 2012-2013

Projet numérique départemental 2012-2013 Projet numérique départemental 2012-2013 Rappels sur le projet numérique départemental Le projet numérique académique est articulé avec les ambitions du projet académique dont il reprend les objectifs.

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL. 1) Historique

PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL. 1) Historique PROJET PEDAGOGIQUE ANNUEL 2014 C.L.J. police nationale BEZIERS du 01/01/2014 au 31/12/2014 PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL 1) Historique En 2012 les policiers formateurs, moniteurs en activités physiques

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE A/ LA STRUCTURE D ACCUEIL I La localisation II L Accueil de loisirs sans hébergement : LES LOULOUS DU PIC I La localisation L accueil de Loisirs se trouve dans la ville de Saint

Plus en détail

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement COMPTE RENDU DE L ATELIER DE CONCERTATION: TRANSPORT ET DEPLACEMENTS 15 JUIN 2010 Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement Agenda 21 de la ville de Poussan Zammit Sarah, chargée de mission Tél.

Plus en détail

DOCUMENT CADRE PROJET EDUCATIF GLOBAL(PEG) (2013-2017)

DOCUMENT CADRE PROJET EDUCATIF GLOBAL(PEG) (2013-2017) DOCUMENT CADRE PROJET EDUCATIF GLOBAL(PEG) (2013-2017) Sommaire Préalable : Le Projet Educatif Global, un projet éducatif renouvelé au service du développement, de l épanouissement et de la réussite de

Plus en détail

en Bref Pédibus : Aller Pédibus c est : Pédibus en toute assurance :

en Bref Pédibus : Aller Pédibus c est : Pédibus en toute assurance : en Bref Une nouvelle façon d aller à l école : un ramassage organisé, à pied, d une caravane d enfants : C'est un groupe d'écoliers conduit à pied par des adultes (souvent des parents) bénévoles, qui suit

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves Réussite des élèves contribuer à améliorer la réussite des

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant propos :

SOMMAIRE. Avant propos : Années 2013-2016 SOMMAIRE 1. Contexte Etat des lieux Le collège Henri HIRO son environnement, ses élèves, ses enseignants Son CDI Les objectifs prioritaires du collège Henri HIRO Fonds documentaire et

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

CENTRE DE LOISIRS SANS HÉBERGEMENT ----- PROJET PÉDAGOGIQUE

CENTRE DE LOISIRS SANS HÉBERGEMENT ----- PROJET PÉDAGOGIQUE CENTRE DE LOISIRS SANS HÉBERGEMENT ----- PROJET PÉDAGOGIQUE SOMMAIRE INTRODUCTION.. page 3 I. LE CONTEXTE...4 II. LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES...5 III. L'ORGANISATION DU CENTRE DE LOISIRS..7 IV. LE RÔLE

Plus en détail

Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives

Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives Novembre 2013 1. Qu est-ce qu une AEF? Une action éducative familiale est une action menée avec des adultes qui sont aussi parents et pour

Plus en détail

Jeunesse Loisirs Sport - Social

Jeunesse Loisirs Sport - Social Jeunesse Loisirs Sport - Social Renforcer les dynamiques de professionnalisation et de structuration des filières de la jeunesse, des loisirs, du sport et du social sur les territoires ruraux de la Région

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

Collectivité : ANIMATEUR JEUNESSE

Collectivité : ANIMATEUR JEUNESSE ANIMATEUR JEUNESSE Missions du poste : Accueillir et accompagner les jeunes de 11 à 17 ans dans leurs projets. Proposer et conduire des activités dans le cadre du projet pédagogique de la collectivité.

Plus en détail

COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC

COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS ATELIER N 1 «STRATÉGIE TERRITORIALE ET AMÉNAGEMENT» Animateur des ateliers thématiques

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Projet Pédagogique. Accueil Périscolaire. Service Enfance et Jeunesse. Mairie de Varces Allières et Risset. Décembre 2013

Projet Pédagogique. Accueil Périscolaire. Service Enfance et Jeunesse. Mairie de Varces Allières et Risset. Décembre 2013 Projet Pédagogique - Accueil Périscolaire Service Enfance et Jeunesse Mairie de Varces Allières et Risset - Décembre 2013 Page 1 SOMMAIRE 1. Le contexte varçois... 3 2. Des intentions pédagogiques portées

Plus en détail

ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES SERVICES (PERI)-SCOLAIRES

ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES SERVICES (PERI)-SCOLAIRES ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES SERVICES (PERI)-SCOLAIRES 5 juin 2012 Catherine BODIN - Séverine GAUBERT DÉROULEMENT DE L'INTERVENTION I. Les caractéristiques de la gestion du personnel scolaire

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

18 e. Projet de territoire. Quartier Goutte d or. Délégation à la Politique de la Ville et à l Intégration

18 e. Projet de territoire. Quartier Goutte d or. Délégation à la Politique de la Ville et à l Intégration Projet de territoire Quartier Goutte d or 18 e Depuis plusieurs années, les quartiers populaires parisiens font l objet d une attention particulière. Dans le cadre d un projet global conduit par Gisèle

Plus en détail

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. Mercredi 29 octobre 2014 Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales

Plus en détail

Parents, enfants. un guide pour vous

Parents, enfants. un guide pour vous Parents, enfants un guide pour vous edit s mmaire Parents, Notre engagement de mettre en place un territoire compétitif, solidaire et durable ne peut se concevoir sans répondre aux besoins des enfants

Plus en détail

VILLE D'ORANGE Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. REGLEMENT INTERIEUR ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES et EXTRASCOLAIRES

VILLE D'ORANGE Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. REGLEMENT INTERIEUR ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES et EXTRASCOLAIRES VILLE D'ORANGE Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS REGLEMENT INTERIEUR ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES et EXTRASCOLAIRES L'accueil des enfants en Loisirs périscolaires et extrascolaires

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants.

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Association d habitants et d acteurs du territoire (collectivités,

Plus en détail

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 1 Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 Partie 1 Le programme INTERREG V France-Suisse 2014-2020 2 3 Carte du territoire INTERREG France-Suisse 2014-2020 Gouvernance

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Réunion Infos Parents Vendredi 19 juin 2015

Réunion Infos Parents Vendredi 19 juin 2015 Réunion Infos Parents Vendredi 19 juin 2015 ALSH été 2015 (Accueil de Loisirs Sans Hébergement) Lieux: Ecole Françoise Dolto pour les 3/6 ans. Ecole Michel Petrucciani pour les 7/15 ans. Entrées Rue Gustave

Plus en détail

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU GUICHET Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 1 ER AVRIL 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY Emploi du temps Élémentaires 2 JEAN-ZAY ÉMILE-ZOLA NOS ÉCOLES S ORGANISENT POUR NOS ENFANTS Afin d offrir à nos enfants des journées plus régulières et équilibrées, la ville des Mureaux a souhaité mettre

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. A Nancy, la rentrée se fait aussi chez les 0-3 ans. Au sein du service petite enfance! Page 1 sur 7

DOSSIER DE PRESSE. A Nancy, la rentrée se fait aussi chez les 0-3 ans. Au sein du service petite enfance! Page 1 sur 7 DOSSIER DE PRESSE A Nancy, la rentrée se fait aussi chez les 0-3 ans Au sein du service petite enfance! Page 1 sur 7 Les haltes garderies à Nancy La halte garderie est un accueil souple sur un temps limité

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

ANIMATEUR PERISCOLAIRE

ANIMATEUR PERISCOLAIRE ANIMATEUR PERISCOLAIRE Missions du poste : Participer à l animation des temps de garderie des élèves de maternelle. Participer aux missions de distribution, de service, d accompagnement des enfants pendant

Plus en détail

DECOUVRIR PARTAGER Et SE FAIRE PLAISIR

DECOUVRIR PARTAGER Et SE FAIRE PLAISIR Organisation pédagogique du séjour de vacances de La Marmotane 2015 DECOUVRIR PARTAGER Et SE FAIRE PLAISIR I. Descriptif Le séjour de vacances de l association La Marmotane (6 rue de la Fontaine 67 870

Plus en détail

Construire son été. avec la Ville de Reims et sa direction de la Jeunesse

Construire son été. avec la Ville de Reims et sa direction de la Jeunesse Construire son été avec la Ville de Reims et sa direction de la Jeunesse Une école de vie La Ville de Reims accompagne avec exigence enfants et jeunes Le but? Permettre à chaque enfant et chaque jeune

Plus en détail

Définir une stratégie de communication. Adapter la communication au territoire et à la collectivité

Définir une stratégie de communication. Adapter la communication au territoire et à la collectivité détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Définir une stratégie de communication Définir et partager une politique de communication Cerner les enjeux de la communication publique territoriale...2662 Établir

Plus en détail

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble STRATÉGIE PATRIMONIALE DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ERP Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble COTITA 30-01-15-1 Contexte La Ville de Grenoble : 300 équipements

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le 8 janvier 2015 1.1 Une école qui nourrit le désir de progresser 1.11 Accompagner les élèves et favoriser leurs réussites scolaire et personnelle - Créer des temps d accompagnement

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève «La citoyenneté active et participative» Des repères pour le chef d établissement novembre 2009 L espace cadre, votre service de proximité http://crdp.ac-besancon.fr/index.php?id=espace-cadres La sélection,

Plus en détail

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION 1 1 La coordination NEA2 Coordination «Economie» Coordination «Environnement» Coordination «Social» Chef de file Coordination technique transnationale

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Catégorie d initiative 4 : Organiser une campagne de communication sur le réemploi et la réparation Synthèse des 3 initiatives

Catégorie d initiative 4 : Organiser une campagne de communication sur le réemploi et la réparation Synthèse des 3 initiatives Catégorie d initiative 4 : Organiser une campagne de communication sur le réemploi et la réparation Synthèse des 3 initiatives Descriptif : Mise en place d une campagne de communication visant à promouvoir

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction

Résultats de l enquête de satisfaction Résultats de l enquête de satisfaction (Novembre-Février 2012) 88 Questionnaires ont été rendus Nous vous en remercions! Votre situation Etes-vous abonné à la médiathèque de Scionzier? A propos des horaires

Plus en détail

Le transport actif : marcher pour se rendre à l école

Le transport actif : marcher pour se rendre à l école Le transport actif : marcher pour se rendre à l école Date : le 7 février 2005 Le transport scolaire Dans les politiques des commissions scolaires sur le transport scolaire, on établit une distance entre

Plus en détail

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne :

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne : Qu est-ce que l accueil de loisirs? C est un accueil collectif de mineurs ouvert pendant le temps libre des enfants (mercredis/vacances), ayant une dimension éducative. Il est géré et financé par une collectivité

Plus en détail

Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret

Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret SOMMAIRE I - Bilan de l accidentalité en 2015 : 1-1 les principales données 1-2 les principaux enseignements de l étude

Plus en détail

pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux

pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux Préserver la biodiversité dans la commune La commune dispose-t-elle d'un inventaire du patrimoine écologique local? Quelle part de budget

Plus en détail

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS Enquête 2009-2010 Cahier des cartes 1 2 0 T R A N C H E S D E R E V E N U M E N S U E L N E T D U M É N A G E Il s agit du revenu net (de cotisations sociales et de C.S.G.) avant

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Vendredi 27 février 2015 Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Légende : Etablissement de recherche, de culture et de loisirs, elle proposera des collections renouvelées et des services innovants

Plus en détail

Les nouveaux rythmes scolaires à Saint-Cloud

Les nouveaux rythmes scolaires à Saint-Cloud Les nouveaux rythmes scolaires à Saint-Cloud ` Rentrée de septembre 2014 Madame, Monsieur, Dès la rentrée scolaire, le 2 septembre 2014, les nouveaux rythmes scolaires entrent en application sur l ensemble

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION PRIX JUNIOR ET JEUNE MERITANT 2015

DOSSIER D INSCRIPTION PRIX JUNIOR ET JEUNE MERITANT 2015 DOSSIER D INSCRIPTION PRIX JUNIOR ET JEUNE MERITANT 2015 DOSSIER PRESENTE PAR :.... INTITULE DU DOSSIER :..... Dossier à renvoyer par voie postale ou à déposer au plus tard 7 mai 2015 à : La ville d Antibes

Plus en détail

de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives

de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives Janvier 2012 ACTION JEUNESSE de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives Accueils itinérants 15 jeunes Montagny en Vexin : Mercredi 11 janvier : 5 jeunes / Sortie à la Patinoire

Plus en détail

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION 72 CHAPITRE 5 I JEUNESSE L enseignement secondaire LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS Collège Gounod 6 bis rue Gounod

Plus en détail

Les déplacements une préoccupation collective

Les déplacements une préoccupation collective Les déplacements une préoccupation collective En constante augmentation sur notre territoire, les déplacements ont un impact environnemental, économique et social grandissant et de plus en plus préoccupant.

Plus en détail

LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL

LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL SOMMAIRE 1 I SITUATION / BESOINS / ATTENTES 2 ENJEUX DU PROJET ET OBJECTIFS DE LA MAITRISE D OUVRAGE 3 PROJET D ETABLISSEMENT

Plus en détail

Analyse des besoins sociaux

Analyse des besoins sociaux La commune de Le Verger réalise une analyse sur les besoins sociaux de sa population. Afin d améliorer la qualité de vie et de services sur notre commune, nous vous remercions par avance de remplir ce

Plus en détail

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique»

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Intitulé de la formation Programme de formation «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Organisateur Organisme de formation : ARMETI : Email : armetiformations@gmail.com

Plus en détail

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Sommaire 1. Retour sur le processus de création du programme 2. Présentation

Plus en détail

QUELLES DÉPENSES PEUT-ON FAIRE AVEC

QUELLES DÉPENSES PEUT-ON FAIRE AVEC , 18 boulevard Carnot 45150 JARGEAU Tel : 02 38 86 05 71 - Fax : 02 38 86 05 71 - Courriel : ad45@occe.coop Site Internet : http://www.occe.coop/ad45 QUELLES DÉPENSES PEUT-ON FAIRE AVEC L ARGENT DE LA

Plus en détail