Survivre à la violence: Réapprendre à vivre et à faire confiance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Survivre à la violence: Réapprendre à vivre et à faire confiance"

Transcription

1 Survivre à la violence: Réapprendre à vivre et à faire confiance Pascale Brillon, Ph.D. Psychologue Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal

2 1 Qu est-ce qu un événement traumatique?

3 1. Qu est-ce qu un trauma? L événement est extrême Événement menaçant la vie ou l intégrité physique de l individu ou celle d autrui L événement cause une détresse importante La personne réagit avec peur, impuissance ou horreur

4 1. Les événements traumatiques sont-ils courants? Type d événement Prévalence (%) Mort soudaine et imprévue d un proche 60% Agressions 38% Combat militaire 2% Viol 6% Agression sexuelle 6% Menacé d une arme 25% Battu sévèrement 11% Témoin de qq gravement blessé ou tué 29% Accident grave de véhicule 28% Désastre naturel 17% Diagnostic de maladie mortelle 5%

5 1. Les événements traumatiques sont-ils courants? Certains événements sont plus courants Deux types de trauma: I et II Certains événements sont plus dévastateurs Des différences entre les sexes existent - quant au type de trauma

6 1. Le TSPT est-il fréquent? Prévalence à vie du TSPT: 8-9% de la population générale au cours de sa vie TSPT chez les victimes: 25-35% des victimes développent un TSPT Les femmes ont presque le double de % de TSPT

7 2 Comment réagit-on à une expérience de violence?

8 2. Comment réagit-on à une expérience de violence? La phase immédiate État de choc Confusion Dissociation Peur Incrédulité Sentiment de dégoût Sentiment de solitude

9 2. Comment réagit-on à une expérience de violence? Les symptômes post-traumatiques B- Reviviscences L événement est revécu C- Évitement et Émoussement Evitement de tout ce qui est lié à l événement D- Hyperactivation Le corps est en état d alerte

10 CRITÈRES DIAGNOSTIQUES B. Les Reviviscences B1. Souvenirs répétitifs et envahissants du trauma B2. Rêves répétitifs et perturbants B3. Impression «comme si» l'événement traumatique allait se reproduire (flashbacks) B4. Détresse lors de l'exposition à des éléments liés au trauma B5. Anxiété physiologique lors de l'exposition à des éléments liés au trauma

11 CRITÈRES DIAGNOSTIQUES C. Évitement et émoussement C1-2. Évitement des pensées, sentiments, activités,endroits ou gens associés au trauma C3. Incapacité de se rappeler d'un aspect important du trauma C4. Perte d'intérêt pour des activités importantes C5. Sentiment de détachement C6. Restriction des affects C7. Sentiment que l'avenir est «bouché»

12 CRITÈRES DIAGNOSTIQUES D. Activation neurovégétative D1. Difficultés de sommeil D2. Irritabilité ou accès de colère D3. Difficultés de concentration D4. Hypervigilance D5. Réaction de sursaut exagérée

13 2. Comment réagit-on à une expérience de violence? Symptômes dépressifs (50% des victimes) Tristesse, pleurs, humeur triste Perte d intérêt pour des activités importantes Difficultés de concentration, à décider Perte de poids, difficultés de sommeil, Remise en question du sens de la vie Blâme excessif, vision négative de soi Idées morbides ou suicidaires

14 2. Comment réagit-on à une expérience de violence? Symptômes de consommation (50% des H) Consommation répétée d alcool Abus et tolérance à cette substance Incapacité de remplir des obligations majeures Utilisation dans des situations dangereuses Problèmes conjugaux, financiers, judiciaires

15 2. Comment réagit-on à une expérience de violence? Symptômes de colère Rage, irritabilité Sentiment d injustice, de non-respect Sentiment de trahison Atteinte de l estime de soi Altération de l image de soi Diminution de la confiance en soi

16 2. Comment réagit-on à une expérience de violence? Quelques questions fréquentes Trauma de type I et trauma de type II Les réactions différentes L absence de souvenir de l événement La dissociation L absence de symptômes au début La dénonciation tardive La remise en question spirituelle

17 3 Pourquoi a-t-on des symptômes post-traumatiques?

18 3. MODÈLE DE FOA Structure de peur Signification Signification Moi Stimulus Stimulus Stimulus Stimulus Stimulus Réaction Stimulus Stimulus Réaction Stimulus Signification Signification Signification

19 3. MODÈLE DE FOA Structure de peur «normale» Peur Non-contrôle Moi VIOL Homme Seule Attaque Grand Crie Banlieue Chauve Paralyse Couteau Danger

20 3. MODÈLE DE FOA Structure de peur «post-traumatique» Peur Incontrôle Moi VIOL Homme Seule Attaque Grand Crie Banlieue Chauve Paralyse Couteau Confusion Incompétence Danger

21 3. MODÈLE DE JOSEPH

22 3. Pourquoi a-t-on des symptômes post-traumatiques? Les attributions causales Fréquentes et importantes Elles agissent sur le sentiment de responsabilité le sentiment de sécurité le sentiment de contrôle

23 FACTEURS AGGRAVANTS Qu est-ce qui rend le trauma plus dévastateur? Prédisposants Déclencheurs Maintien Stress chroniques Symptomatologie dépressive ou anxieuse Traumatismes antérieurs Conceptions de la vie, du monde et des autres Traits de personnalité Caractéristiques spécifiques à l événement Émotions de la victime Réactions dissociatives Ressemblances avec traumas passés et vie victime Type de trauma (type I et II) Support et perception sociale Poursuites légales/criminelles Séquelles physiques et deuil Interprétations cognitives Impact négatif du trauma sur la qualité de vie

24 4 Les stratégies thérapeutiques

25 4. Le traitement psychologique 1 : Faire de la psycho-pédagogie 2 : Permettre le processus émotionnel 3 : Travailler les pensées souffrantes 4 : Favoriser l apaisement 5 : Cibler la diminution de l évitement 6 : Favoriser la digestion émotionnelle

26 4. Le traitement psychologique Combien de temps dure une thérapie? Un minimum de séances Que considérer dans la planification? Facteurs aggravants (chronicité, comorbidité, réseau social) Et la place de la médication? Elle ne guérit pas le TSPT Importante lors de Dépression Majeure

27 4. Le traitement psychologique La psycho-pédagogie Information sur le TSPT Tendance à l émoussement, la dissociation Tendance à l évitement Infos sur la culpabilité et la honte Le biais à posteriori L impossibilité du changement de rôle

28 4. Le traitement psychologique Le travail des émotions Favoriser un meilleur ressenti Favoriser l appropriation et spécification Améliorer l acceptation Améliorer l expression

29 Exemple de processus émotionnel Processus Vécu expérientiel RESSENTIR «J ai les yeux qui piquent, j ai la gorge serrée, j ai une boule dans l estomac, Je me sens mal» NOMMER S APPROPRIER «Je m e sen s tellem en t triste» ACCEPTER «J ai le droit de me sentir triste», «c est légitime d être triste» EXPRIMER «Je peux pleurer, mentionner ma tristesse à une am ie, écrire, ou m isoler»

30 4. Le traitement psychologique Les pensées souffrantes «Tout est de ma faute» «Les hommes sont extrêmement dangereux» «Les autres me jugent négativement» «Je ne m en sortirai jamais» Les croyances fondamentales sont ébranlées «Les autres sont bienveillants» «La vie est juste et a un sens» «Je suis une personne digne d être aimée et digne de valeur»

31 4. Le traitement psychologique Favoriser l apaisement Favoriser un meilleur abandon Diminuer son hypervigilance Favoriser le sommeil Lui offrir des outils pour s auto-apaiser L aider àréapprivoiser des situations anxiogènes

32 4. Le traitement psychologique Le travail de l évitement Objectif: L aider à apprivoiser certaines situations Forces contraires: La force du conditionnement Le soulagement de l évitement

33 4. Le traitement psychologique Le travail de digestion émotionnelle Objectif: Permettre le deuil et l acceptation Revenir sur les faits pour : Diminuer leur aspect tabou Décauchemardiser le trauma Permettre de le revisiter ensemble

34 Ce qui ne nous tue pas nous renforce. Nietzsche

35 Références Brillon (2005). Comment aider les victimes souffrant de stress post-traumatique. (Guide à l intention des thérapeutes). 2e éd. Editions Quebecor. Brillon (2004). Se relever d un traumatisme : Réapprendre à vivre et à faire confiance. (Guide à l intention des victimes). Editions Quebecor. Brillon, P. et Martin, M. (2002). Bibliographie française sur l expérience post-traumatique. Revue Québécoise de Psychologie, 23(3),

L accompagnement des victimes souffrant de stress post-traumatique. Une formation de 2 jours avec Pascale Brillon, Ph.D.

L accompagnement des victimes souffrant de stress post-traumatique. Une formation de 2 jours avec Pascale Brillon, Ph.D. L accompagnement des victimes souffrant de Une formation de 2 jours avec Pascale Brillon, Ph.D. Dre Pascale Brillon, Ph.D. est psychologue, directrice de l Institut Alpha de Montréal et se spécialise dans

Plus en détail

CLASSIFICATION DES TROUBLES LIES AUX TRAUMATISMES PSYCHIQUES

CLASSIFICATION DES TROUBLES LIES AUX TRAUMATISMES PSYCHIQUES CLASSIFICATION DES TROUBLES LIES AUX TRAUMATISMES PSYCHIQUES Il existe deux systèmes de classification pour les troubles mentaux. Le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-IV) réalisée

Plus en détail

Les pathologies réactionnelles: troubles de l adaptation états de stress post-traumatiques STÉPHANIE VESPERINI SERVICE DE PSYCHIATRIE HÔPITAL PASTEUR

Les pathologies réactionnelles: troubles de l adaptation états de stress post-traumatiques STÉPHANIE VESPERINI SERVICE DE PSYCHIATRIE HÔPITAL PASTEUR Les pathologies réactionnelles: troubles de l adaptation états de stress post-traumatiques STÉPHANIE VESPERINI SERVICE DE PSYCHIATRIE HÔPITAL PASTEUR Généralités L'évolution de la plupart des troubles

Plus en détail

Perspective historique

Perspective historique Trouble de stress posttraumatique et de stress aigu Stéphane Guay, Ph.D. -Directeur du Centre d étude sur le trauma - Centre de recherche de l IUSMM -Directeur scientifique du CR-IUSMM -Directeur adjoint

Plus en détail

Syndrome post chute. Un stress post traumatique. Groupe de travail des psychologues en gériatre Valérie dartinet Chalmey

Syndrome post chute. Un stress post traumatique. Groupe de travail des psychologues en gériatre Valérie dartinet Chalmey Syndrome post chute Un stress post traumatique Groupe de travail des psychologues en gériatre Valérie dartinet Chalmey Syndrome post chute après une chute où station au sol prolongé accumulation de plusieurs

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ AU DROIT À PENSION

LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ AU DROIT À PENSION LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ AU DROIT À PENSION ÉTAT DE STRESS CMP 00620 CIM-9 309.81 ICD-10 43.1 DÉFINITION ÉTAT DE STRESS Le syndrome de stress post-traumatique (SSPT) se caractérise par la

Plus en détail

PSYCHOTRAUMATISMES ET ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE CHEZ L ENFANT. PSYCHOMOTRICITE 2ème ANNEE PSYCHIATRIE andy paul - Interne 05/03/2015

PSYCHOTRAUMATISMES ET ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE CHEZ L ENFANT. PSYCHOMOTRICITE 2ème ANNEE PSYCHIATRIE andy paul - Interne 05/03/2015 PSYCHOTRAUMATISMES ET ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE CHEZ L ENFANT PSYCHOMOTRICITE 2ème ANNEE PSYCHIATRIE andy paul - Interne 05/03/2015 INTRODUCTION Troubles anxieux sentiments intenses et persistants

Plus en détail

EMDR Une nouvelle approche psychothérapeutique. Dr Marie Manuello Clinique Lyon Lumière - Clinéa Meyzieu

EMDR Une nouvelle approche psychothérapeutique. Dr Marie Manuello Clinique Lyon Lumière - Clinéa Meyzieu EMDR Une nouvelle approche psychothérapeutique Dr Marie Manuello Clinique Lyon Lumière - Clinéa Meyzieu Le 29 septembre 2012 Introduction EMDR Eye Movement Desensitization and Reprocessing Thérapeutique

Plus en détail

UN TRAVAILLEUR VICTIME D UN ACTE DE VIOLENCE

UN TRAVAILLEUR VICTIME D UN ACTE DE VIOLENCE PRENDRE EN CHARGE UN TRAVAILLEUR VICTIME D UN ACTE DE VIOLENCE LES BONNES PRATIQUES STEVE GEOFFRION ET STÉPHANE GUAY BRISE-GLACE Quelle est votre première réaction lorsqu un(e) collègue(e) vient vous voir

Plus en détail

Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer

Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer Anne Brédart Unité de Psycho-Oncologie Institut Curie, Paris Régionales de Cancérologie, Paris, 24 novembre 2004 L expérience de la fatigue en

Plus en détail

Premier Colloque francophone de pratiques en thérapie comportementale et cognitive 2015

Premier Colloque francophone de pratiques en thérapie comportementale et cognitive 2015 Conférence : Perdre un proche dans des circonstances tragiques : interventions thérapeutiques ciblant le deuil traumatique donnée par Pascale Brillon 30 mai 2015 Dès les premiers instants de la conférence,

Plus en détail

«Les traumas psychiques»

«Les traumas psychiques» «Les traumas psychiques» Après un choc traumatogène, comment accompagner les personnes touchées et prévenir le syndrome de stress post-traumatique? Conférence Débat du 16 octobre 2012 APIRAF Définition

Plus en détail

Prise en charge psychologique des porteurs de DAI. Laure SOROKA, Psychologue Clinicienne Centre Hospitalier de Haguenau Pôle Cardio Neuro-Vasculaire

Prise en charge psychologique des porteurs de DAI. Laure SOROKA, Psychologue Clinicienne Centre Hospitalier de Haguenau Pôle Cardio Neuro-Vasculaire Prise en charge psychologique des porteurs de DAI Laure SOROKA, Psychologue Clinicienne Centre Hospitalier de Haguenau Pôle Cardio Neuro-Vasculaire Prise en charge psychologique des porteurs de D.A.I I.

Plus en détail

Le stress post-traumatique

Le stress post-traumatique Le stress post-traumatique MISSION SSM 2016 Sommaire Le stress post traumatique Le secours psychologique L USP du SDIS 42 Sensibilisation des sapeurs-pompiers 2 Le stress post-traumatique Intervention(s)

Plus en détail

L ÉTAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE

L ÉTAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE L ÉTAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE Dr N PRIETO Psychiatre Cellule d Urgence Médico-Psychologique SAMU de Lyon Hôpital Edouard Herriot La temporalité Tr. immédiats Tr. post-immédiats ESA PTSD Evt 24 h 1

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ AU DROIT À PENSION ÉTAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE

LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ AU DROIT À PENSION ÉTAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ AU DROIT À PENSION ÉTAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE CMP 00620 CIM-9 309.81 CIM-10 43.1 DÉFINITION L état de stress post-traumatique (ESPT) est une affection de la

Plus en détail

Sommeil et Parkinson

Sommeil et Parkinson Sommeil et Parkinson Jean-François Gagnon Professeur Département de psychologie Université du Québec à Montréal Chercheur Centre d Études Avancées en Médecine du Sommeil Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal

Plus en détail

COMMENT GÉRER LE TROUBLE DE STRESS POST- TRAUMATIQUE (TSPT)

COMMENT GÉRER LE TROUBLE DE STRESS POST- TRAUMATIQUE (TSPT) COMMENT GÉRER LE TROUBLE DE STRESS POST- TRAUMATIQUE (TSPT) Dr Frédéric JOVER MD PhiD CHU Nice CUMP 06 Pasteur 2 Pôle Universitaire Anesthésie Réanimation CRHI EA 4318 Université Côte d Azur Ce que nous

Plus en détail

Traumatisé? Stressé? Résistant? Lumière sur le stress post-traumatique. Stéphane Guay, Ph. D. Caroline Berthiaume, Ph. D.

Traumatisé? Stressé? Résistant? Lumière sur le stress post-traumatique. Stéphane Guay, Ph. D. Caroline Berthiaume, Ph. D. Traumatisé? Stressé? Résistant? Lumière sur le stress post-traumatique Stéphane Guay, Ph. D. Caroline Berthiaume, Ph. D. 1) Traumatisé vs stressé Du pareil au même? Événements de vie stressants /100 Décès

Plus en détail

traumatique et toxicomanie: problèmes et pistes de solution

traumatique et toxicomanie: problèmes et pistes de solution État de stress post-traumatique traumatique et toxicomanie: problèmes et pistes de solution par Hélène Simoneau, Ph.D. Centre Dollard-Cormier- Institut universitaire sur les dépendances Geneviève Gauthier,

Plus en détail

Le STRESS au travail Approche Clinique

Le STRESS au travail Approche Clinique Le STRESS au travail Approche Clinique Présenté par Pauline Hanique, psychologue clinicienne, EPSM Lille Metropole, doctorante en psychopathologie clinique et santé. Membre de l association PROMOCOM. phanique@epsm-lille-metropole.fr

Plus en détail

Papillon d Istanbul. présente PREVENTION : GUIDE N 1. "Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite.

Papillon d Istanbul. présente PREVENTION : GUIDE N 1. Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite. Papillon d Istanbul présente Intervention sur le trauma et le discours à tenir avec les enfants sur les actes terroristes par Romina Boduroğlu, Psychologue Clinicienne et psychothérapeute PREVENTION :

Plus en détail

Trouble de stress post-traumatique

Trouble de stress post-traumatique Steven Taylor, Ph.D. Qu est-ce que le TSPT? Le trouble de stress (TSPT) est susceptible de survenir chez une personne qui a vécu un événement traumatisant, c est-à-dire un événement qui l a exposée à subir

Plus en détail

La prise en charge du syndrome post-traumatique

La prise en charge du syndrome post-traumatique La prise en charge du syndrome post-traumatique Jean-François AUBRY Psychologue service de psychiatrie 16/06/2016 Journée SIAMU La prise en charge du syndrome post-traumatique 1) Définitions des concepts

Plus en détail

Vision radar en gestion de crise

Vision radar en gestion de crise Vision radar en gestion de crise Conférence présentée au colloque de l AGPI Par Jacques Lamarre, MA.Ps., CRIA Directeur général Ginette Soucy, M.Ps. Conseillère organisationnelle Octobre 2007 Objectif

Plus en détail

Questionnaire médical : affections psychiatriques

Questionnaire médical : affections psychiatriques N de dossier : Renseignements protégés une fois rempli. N de décision : Questionnaire médical : affections psychiatriques (s) N matricule(s) : Nom de famille : Prénom : Date de naissance : Nom du médecin/du

Plus en détail

Le Stress Post-Traumatique.

Le Stress Post-Traumatique. Le Stress Post-Traumatique. Historique : Le concept de névrose «post traumatique ne remonte pas à «14»,mais à quelques années avant. En 1889, Oppenheim étudia les symptômes développés par des accidentés

Plus en détail

Variations du bien-être mental et le droit de la famille

Variations du bien-être mental et le droit de la famille Variations du bien-être mental et le droit de la famille 1 Avec le soutien financier de Les opinions exprimées ne représentent pas nécessairement la position officielle du gouvernement de l Ontario.0 Campagne

Plus en détail

Item n 41 : Troubles anxieux et troubles de lʼadaptation. Généralité

Item n 41 : Troubles anxieux et troubles de lʼadaptation. Généralité Bilan initial Item n 41 : Troubles anxieux et troubles de lʼadaptation Généralité Éliminer une pathologie organique : hyperthyroïdie, troubles cardiaque, troubles neurologiques,... Diagnostiquer le trouble

Plus en détail

«Je souffre de psychose, est-ce dangereux?»

«Je souffre de psychose, est-ce dangereux?» «Je souffre de psychose, est-ce dangereux?» Dre Sophie L Heureux Membre du CE de l AQPPEP Psychiatre, Québec Clinique Notre-Dame des Victoires (IUSMQ) et CHAUQ Enfant-Jésus «Je souffre de psychose, est-ce

Plus en détail

La maladie d alzheimer: Difficultés pour les proches et les soignants Par Lambeau Jean-luc du GHdc

La maladie d alzheimer: Difficultés pour les proches et les soignants Par Lambeau Jean-luc du GHdc La maladie d alzheimer: Difficultés pour les proches et les soignants Par Lambeau Jean-luc du GHdc La maladie d alzheimer 1 personne sur 4 après 80 ans Altération de la mémoire Perturbations émotionnelles

Plus en détail

Le PTSD selon le DSM-IV-TR. Le traumatisme psychique de guerre et ses conséquences sur les comportements des enfants de moins de 12 ans.

Le PTSD selon le DSM-IV-TR. Le traumatisme psychique de guerre et ses conséquences sur les comportements des enfants de moins de 12 ans. Le traumatisme psychique de guerre et ses conséquences sur les comportements des enfants de moins de 12 ans. Dr. Garine Zohrabian Psychologue clinicienne, psychothérapeute Maître de Conférence Directrice

Plus en détail

Je suis en deuil à la suite d un sinistre

Je suis en deuil à la suite d un sinistre Je suis en deuil à la suite d un sinistre Un sinistre constitue une réalité particulière et inhabituelle en raison de son caractère soudain et imprévisible ainsi que par l ampleur des pertes qu il a causées.

Plus en détail

LES ÉVÉNEMENTS TRAUMATIQUES ET LE TROUBLE DE STRESS POST-TRAUMATIQUE CHEZ LES JEUNES CONTREVENANTS ASSOCIÉS AUX GANGS DE RUE

LES ÉVÉNEMENTS TRAUMATIQUES ET LE TROUBLE DE STRESS POST-TRAUMATIQUE CHEZ LES JEUNES CONTREVENANTS ASSOCIÉS AUX GANGS DE RUE LES ÉVÉNEMENTS TRAUMATIQUES ET LE TROUBLE DE STRESS POST-TRAUMATIQUE CHEZ LES JEUNES CONTREVENANTS ASSOCIÉS AUX GANGS DE RUE Catherine Laurier, Ph.D., Chercheure, Centre de recherche du Centre jeunesse

Plus en détail

«Je souffre de psychose, est-ce dangereux?»

«Je souffre de psychose, est-ce dangereux?» «Je souffre de psychose, est-ce dangereux?» Journée de sensibilisation à la détection et au traitement précoce des premières psychoses Rivière-du-Loup, le 10 octobre 2014 Dre Sophie L Heureux Membre du

Plus en détail

LE SEISME PSYCHOLOGIQUE ET COGNITIF DE L AVC

LE SEISME PSYCHOLOGIQUE ET COGNITIF DE L AVC AVC et gériatrie: qualité de la prise en charge LE SEISME PSYCHOLOGIQUE ET COGNITIF DE L AVC îmes - 23 Septembre 2014 Anaïs SALMON-LEBRUN L Accident Vasculaire Cérébral Préambule Définition de l OMS: =>

Plus en détail

Soins d urgence après un viol, prévention des suicides post-traumatiques

Soins d urgence après un viol, prévention des suicides post-traumatiques Soins d urgence après un viol, prévention des suicides post-traumatiques Dr Louis JEHEL, et ses collaborateurs Centre de Psychotraumatologie Hôpital Universitaire Tenon, AP-HP, Paris,, France Président

Plus en détail

Comprendre et surmonter l anxiété et les inquiétudes. Introduction sur l anxiété

Comprendre et surmonter l anxiété et les inquiétudes. Introduction sur l anxiété Comprendre et surmonter l anxiété et les inquiétudes Plan de la conférence Anxiété normale ou excessive Facteur de maintien Départager les troubles d anxiété Ex: Trouble d anxiété généralisée Des outils

Plus en détail

Traumatisme psychique

Traumatisme psychique Traumatisme psychique Terme clinique pour incident critique répondant à des critères particulier (DSM IV) 1. Le sujet a vécu, a été témoin ou a été confronté à un événement ou a des événements durant lesquels

Plus en détail

INTERVENTION PRÉVENTIVE

INTERVENTION PRÉVENTIVE INTERVENTION PRÉVENTIVE Par Michel Oligny MSS Travailleur social Toute reproduction d une partie quelconque de ces textes par quelque procédé que ce soit, est strictement interdite sans l autorisation

Plus en détail

Comment mettre en place des interventions de postvention en milieu scolaire

Comment mettre en place des interventions de postvention en milieu scolaire Comment mettre en place des interventions de postvention en milieu scolaire Monique Séguin Ph.D. Université du Québec en Outaouais Groupe McGill de recherche sur le suicide Françoise Roy Association Québécoise

Plus en détail

Document de référence. Comprendre et vivre le deuil

Document de référence. Comprendre et vivre le deuil Document de référence Comprendre et vivre le deuil Table des matières Introduction 2 Définition 2 Mythes 2 Étapes et symptômes 2 Différencier deuil et dépression 3 Comment surmonter un deuil 3 Quand le

Plus en détail

Jeu de hasard en ligne : Case Study

Jeu de hasard en ligne : Case Study Journée d étude sur les jeux de hasard en ligne Octobre 2013 Jeu de hasard en ligne : Case Study Mélanie Saeremans Clinique Du Jeu et Autres Addictions Comportementales Jeu excessif? - Comportement de

Plus en détail

SECONDE VICTIME. L impact sur le professionnel suite à la prise en charge de victimes d attentats

SECONDE VICTIME. L impact sur le professionnel suite à la prise en charge de victimes d attentats SECONDE VICTIME L impact sur le professionnel suite à la prise en charge de victimes d attentats Ossetroff Lucie Infirmière Anesthésiste CHP Saint Martin PLAN Introduction Répercussions - Etat de stress

Plus en détail

Retentissement psychique de la maladie grave. Dr Vianney Mourman EMSP GH Lariboisière Fernand Widal

Retentissement psychique de la maladie grave. Dr Vianney Mourman EMSP GH Lariboisière Fernand Widal Retentissement psychique de la maladie grave Dr Vianney Mourman EMSP GH Lariboisière Fernand Widal Définition de la souffrance psychique : se sentir mal n Sentiment pénible, désagréable de la pensée n

Plus en détail

QU EST-CE QU UNE SUBSTANCE

QU EST-CE QU UNE SUBSTANCE QU EST-CE QU UNE SUBSTANCE 10 Toutes ces substances ont un usage réglementé ou interdit Alcool, tabac, cannabis, héroïne, cocaïne, etc. sont des substances psychoactives qui agissent sur le cerveau : >>

Plus en détail

Question 286 TROUBLES DE LA PERSONNALITE

Question 286 TROUBLES DE LA PERSONNALITE Question 286 TROUBLES DE LA PERSONNALITE Objectifs généraux Diagnostiquer un trouble de la personnalité et apprécier son retentissement sur la vie sociale du sujet Identifier les situations d'urgence et

Plus en détail

Martial Van der Linden

Martial Van der Linden Quand on a transformé la tristesse en dépression ou comment retrouver la sérénité et la joie de vivre Martial Van der Linden Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education Universités de Genève

Plus en détail

Contrer les effets des traumatismes relationnels en contexte de protection de la jeunesse: Programme ETRE

Contrer les effets des traumatismes relationnels en contexte de protection de la jeunesse: Programme ETRE Contrer les effets des traumatismes relationnels en contexte de protection de la jeunesse: Programme ETRE Marie-Pier Nadeau Noël, Étudiante au doctorat en psychologie, UQTR Louise S. Éthier Professeure

Plus en détail

9/29/14. Quand l anxiété devient excessive: Bien évaluer pour bien intervenir. Plan de la conférence

9/29/14. Quand l anxiété devient excessive: Bien évaluer pour bien intervenir. Plan de la conférence Amélie Seidah, Ph.D. Psychologue 15 octobre 2014 Quand l anxiété devient excessive: Bien évaluer pour bien intervenir D re Amélie Seidah Psychologue Pratique privée- Saint-Lambert (Montérégie) Plan de

Plus en détail

L handicap invisible. Nicolas LEROY, Psychologue spécialisé en neuropsychologie

L handicap invisible. Nicolas LEROY, Psychologue spécialisé en neuropsychologie L Accident vasculaire cérébrale: L handicap invisible Nicolas LEROY, Psychologue spécialisé en neuropsychologie Les fonctions cognitives: la mémoire, l'attention, le langage, le raisonnement, l'apprentissage,

Plus en détail

Psychologie et blessures sportives: Les commotions cérébrales. En tant qu entraîneur, et d un point de vue psychologique.

Psychologie et blessures sportives: Les commotions cérébrales. En tant qu entraîneur, et d un point de vue psychologique. Psychologie et blessures sportives: Les commotions cérébrales Natalie Durand-Bush, PhD École des sciences de l activité physique Université d Ottawa ndbush@uottawa.ca En tant qu entraîneur, et d un point

Plus en détail

Diagnostics différentiels de la. Dysphorie de genre

Diagnostics différentiels de la. Dysphorie de genre Diagnostics différentiels de la Dysphorie de genre DIU Transsexualisme 2016 Dr Sophie BOULON 27 janvier 2016 CH. Charles Perrens, Bordeaux Définition «Phase permettant au médecin d écarter la possibilité

Plus en détail

TC ET PTSD Compte rendu du colloque du 25/10/2012 Dans le cadre de l AG de l AFTC de l EURE

TC ET PTSD Compte rendu du colloque du 25/10/2012 Dans le cadre de l AG de l AFTC de l EURE TC ET PTSD Compte rendu du colloque du 25/10/2012 Dans le cadre de l AG de l AFTC de l EURE Par Francine MORINEAUX MARAGLIANO, Présidente de l AFTC de l EURE Fabienne MANCIET GABOLDE, Avocat à la Cour

Plus en détail

15 cas cliniques en psychopathologie du traumatisme

15 cas cliniques en psychopathologie du traumatisme 15 cas cliniques en psychopathologie du traumatisme P S Y C H O S U P Khadija Chahraoui 15 cas cliniques en psychopathologie du traumatisme Vulnérabilités et sens du trauma psychique Illustration de couverture

Plus en détail

LES FACTEURS DE RISQUE ET DE

LES FACTEURS DE RISQUE ET DE LES FACTEURS DE RISQUE ET DE PROTECTION EN PRÉVENTION DU SUICIDE: QUELLES SONT LES PARTICULARITÉS DE LA CLIENTÈLE AÎNÉE ET COMMENT LES UTILISER POUR GUIDER NOTRE INTERVENTION Karine Dufour, superviseure

Plus en détail

Chemin de la Prairie Lausanne.

Chemin de la Prairie Lausanne. Chemin de la Prairie 34 1007 Lausanne www.malleyprairie.ch www.violencequefaire.ch L accueil à MalleyPrairie L accueil des enfants au CMP fait l objet d une attention toute particulière Les enfants exposés

Plus en détail

Retentissement psychique de la maladie grave. Dr Vianney Mourman EMSP GH Lariboisière Fernand Widal

Retentissement psychique de la maladie grave. Dr Vianney Mourman EMSP GH Lariboisière Fernand Widal Retentissement psychique de la maladie grave Dr Vianney Mourman EMSP GH Lariboisière Fernand Widal Définition de la souffrance psychique : se sentir mal Sentiment pénible, désagréable de la pensée Expression

Plus en détail

CLINIQUE DU TRAUMATISME PSYCHIQUE

CLINIQUE DU TRAUMATISME PSYCHIQUE CLINIQUE DU TRAUMATISME PSYCHIQUE L état de stress post-traumatique ou le trouble psychique en relation avec un évènement traumatique (TPRE) La description du trouble de stress post-traumatique du DSM-5

Plus en détail

État de Stress Post-Traumatique (ESPT) et cognition

État de Stress Post-Traumatique (ESPT) et cognition Master 1 «Cognition & Emotion» État de Stress Post-Traumatique (ESPT) et cognition Aurélia Bugaiska Bureau 217 Références 1. Schacter, D.L. (1999). A la recherche de la mémoire. Le passé, l esprit et le

Plus en détail

L Anxiété. Objectifs. Troubles anxieux, d après le DSM-IV. Troubles anxieux, d après le DSM-IV (suite) Anxiété comme symptôme

L Anxiété. Objectifs. Troubles anxieux, d après le DSM-IV. Troubles anxieux, d après le DSM-IV (suite) Anxiété comme symptôme L Anxiété Objectifs Revoir la symptomatologie et l épidémiologie des troubles anxieux Développer un algorythme pour le diagnostique des troubles anxieux Anxiété comme symptôme Anxiété normale vs pathologique;

Plus en détail

La violence conjugale L emprise

La violence conjugale L emprise La violence conjugale L emprise JEANNE COLONNA PSYCHOLOGUE CLINICIENNE AIDE SOCIALE A L ENFANCE TERRITOIRE VILLE NOUVELLE jcolonna@yvelines.fr LA VIOLENCE CONJUGALE INTRODUCTION ACTE INTENTIONNEL ATTEINTE

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ PRESTATIONS D INVALIDITÉ TROUBLES DE L ADAPTATION

LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ PRESTATIONS D INVALIDITÉ TROUBLES DE L ADAPTATION LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ PRESTATIONS D INVALIDITÉ TROUBLES DE L ADAPTATION CMP 3000 CIM-9 309 CIM-10 F43.2 DÉFINITION Un Trouble de l adaptation est une réponse psychologique à un ou à plusieurs

Plus en détail

R.Baraka, B.Griene & l équipe de la Consultation Douleur

R.Baraka, B.Griene & l équipe de la Consultation Douleur R.Baraka, B.Griene & l équipe de la Consultation Douleur La douleur est rattachée au corps elle est, comme chaque personne, unique aux contextes social, culturel, psychologique et à la personnalité de

Plus en détail

Présentation Catherine LEMAGE, Psychologue, Service d assistance policière aux victimes (SAPV), Zone de Police locale Bruxelles-Capitale Ixelles

Présentation Catherine LEMAGE, Psychologue, Service d assistance policière aux victimes (SAPV), Zone de Police locale Bruxelles-Capitale Ixelles Présentation Catherine LEMAGE, Psychologue, Service d assistance policière aux victimes (SAPV), Zone de Police locale Bruxelles-Capitale Ixelles Eviter la victimisation secondaire Encourager davantage

Plus en détail

Youpi, mon client a un trouble de personnalité limite!

Youpi, mon client a un trouble de personnalité limite! Youpi, mon client a un trouble de personnalité limite! Isabelle Morin, experte-conseil, SQETGC 8 février 2017 1 www.sqetgc.org Plan de la présentation Introduction Clarifications Classification du DSM-5

Plus en détail

Etatde stress post-traumatique

Etatde stress post-traumatique Etatde stress post-traumatique Dr Guy Southwell CHS Albert Bousquet - Nouméa L enfer de la répétitionr Quelques notions de vocabulaire 1. PTSD ou Névrose traumatique? Le DSM3 2. Quelques définitions :

Plus en détail

Facteurs de risque et de protection dans la modulation de l État de Stress Post-Traumatique. Mélissa Martin, M.Ps., Psychologue

Facteurs de risque et de protection dans la modulation de l État de Stress Post-Traumatique. Mélissa Martin, M.Ps., Psychologue Facteurs de risque et de protection dans la modulation de l État de Stress Post-Traumatique Mélissa Martin, M.Ps., Psychologue 1 Plan de la présentation Définition des facteurs de risque et de protection

Plus en détail

Traumatisme crânien léger définition, questions méthodologiques

Traumatisme crânien léger définition, questions méthodologiques Traumatisme crânien léger définition, questions méthodologiques Philippe Azouvi Service de MPR Hôpital Raymond Poincaré (AP-HP), Garches EA 4047, Université de Versailles-Saint-Quentin Distinguer Le traumatisme

Plus en détail

Les neufs principes directeurs qui guident l intervention en violence conjugale selon la politique gouvernementale du Québec depuis 1995

Les neufs principes directeurs qui guident l intervention en violence conjugale selon la politique gouvernementale du Québec depuis 1995 Maritza Guillen Intervenante psychosociale auprès des femmes Pavillon Marguerite de Champlain Les neufs principes directeurs qui guident l intervention en violence conjugale selon la politique gouvernementale

Plus en détail

Les personnalités limites

Les personnalités limites Jean-Michel Fourcade Les personnalités limites Hypersensibles, à fleur de peau, écorchés vifs Tous borderlines?, 2011 ISBN : 978-2-212-54710-8 Chapitre Trop émotif? Beaucoup d entre nous éprouvons des

Plus en détail

Atelier thématique : TSPT 1(semaine 1) Les symptômes du TSPT

Atelier thématique : TSPT 1(semaine 1) Les symptômes du TSPT Atelier thématique : TSPT 1(semaine 1) Les symptômes du TSPT Amener les clients à identifier et comprendre les trois principaux groupes de symptômes du TSPT. Amener les clients à faire la distinction entre

Plus en détail

maladie mentale Claire Narbonne-Fortin

maladie mentale Claire Narbonne-Fortin Parlons lonsdela la maladie mentale Claire Narbonne-Fortin Programme Activité «mythe ou réalité?» Définition Causes Maladies M l mentales Traitements Questions et réponses Pourquoi sommes-nous ici? Pour

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Antisocialités et violences au travail, contextes et formes...13

TABLE DES MATIÈRES. Antisocialités et violences au travail, contextes et formes...13 Préambule............................................................................ 7 Introduction.......................................................................... 9 Chapitre I Antisocialités

Plus en détail

Peut-on faire un diagnostic d EDM lié au travail?

Peut-on faire un diagnostic d EDM lié au travail? Peut-on faire un diagnostic d EDM lié au travail? F. GUILLON & A. EL KHATIB 27 novembre 2014 Maladies susceptibles d être imputées au travail Maladies* Dépression Trouble anxieux généralisé (TAG) Etat

Plus en détail

Gilles LAZIMI. > Détecter et prendre en charge

Gilles LAZIMI. > Détecter et prendre en charge > Détecter et prendre en charge Gilles LAZIMI Médecin généraliste du Centre municipal de santé de Romainville Maître de conférence à la faculté de médecine Pierre et Marie Curie Comment pouvons-nous repérer

Plus en détail

Vivre en équilibre dans l entreprise Gérer ses émotions de façon efficace

Vivre en équilibre dans l entreprise Gérer ses émotions de façon efficace Vivre en équilibre dans l entreprise Gérer ses émotions de façon efficace Cours du 12 novembre 2012 Philippe BARAN «N oublions pas que les petites émotions sont les grands capitaines de nos vies et qu

Plus en détail

S adapter aux risques côtiers

S adapter aux risques côtiers S adapter aux risques côtiers DOCUMENT D INFORMATION sur les différents risques côtiers, dont l érosion des berges, la submersion marine et la hausse du niveau des océans. Les régions du Bas-Saint-Laurent,

Plus en détail

Les intervenants scolaires et communautaires face aux défis de l'intégration et la réussite scolaire des enfants de la guerre

Les intervenants scolaires et communautaires face aux défis de l'intégration et la réussite scolaire des enfants de la guerre Les intervenants scolaires et communautaires face aux défis de l'intégration et la réussite scolaire des enfants de la guerre Garine Papazian-Zohrabian Membre de l ordre des Psychologues du Québec Professeure

Plus en détail

La mort et le deuil chez l enfant. Anne Perrot, PédopsychiatreP Chloé Bonnaud,, Psychologue

La mort et le deuil chez l enfant. Anne Perrot, PédopsychiatreP Chloé Bonnaud,, Psychologue La mort et le deuil chez l enfant Anne Perrot, PédopsychiatreP Chloé Bonnaud,, Psychologue I. Les aspects sociologiques et culturels de la mort. II. Le deuil 1. Définition 2. Le processus de deuil 3. Le

Plus en détail

MGF PTSD - EMDR. Je suis psychologue et psychothérapeute formée aux TCC (Thérapie cognitivocomportementale)

MGF PTSD - EMDR. Je suis psychologue et psychothérapeute formée aux TCC (Thérapie cognitivocomportementale) Sonia Zeghli Psychologue - psychothérapeute Je suis psychologue et psychothérapeute formée aux TCC (Thérapie cognitivocomportementale) et en EMDR. Cela fait deux ans et demi que je fais partie de l équipe

Plus en détail

DEPISTAGE DES VIOLENCES SEXUELLES dyades et triades diagnostiques. Dr Pierre LEVY

DEPISTAGE DES VIOLENCES SEXUELLES dyades et triades diagnostiques. Dr Pierre LEVY 11.01.2016 DEPISTAGE DES VIOLENCES SEXUELLES dyades et triades diagnostiques Dr Pierre LEVY PLAN 1) Triade de l inceste 2) Existe-t-il une dyade ou une triade permettant de repérer les victimes d inceste,

Plus en détail

Définition et symptômes de la dépression post-natale

Définition et symptômes de la dépression post-natale Définition et symptômes de la dépression post-natale Dr Michel Maron, Service de Psychiatrie Périnatale, CHRU, Lille Journée Annuelle du Conseil Lillois de Santé Mentale, 9 Décembre 2014 Une vieille idée......

Plus en détail

CONTENU DU STRESS AU BURN OUT: MYTHES ET REALITES D UN PROCESSUS. Du stress au burn out Diagnostics différentiels Que faire? Et comment prévenir

CONTENU DU STRESS AU BURN OUT: MYTHES ET REALITES D UN PROCESSUS. Du stress au burn out Diagnostics différentiels Que faire? Et comment prévenir DU STRESS AU BURN OUT: MYTHES ET REALITES D UN PROCESSUS Comm 1 CONTENU Du stress au burn out Diagnostics différentiels Que faire? Et comment prévenir 2 1 STRESS Réponse d adaptation à une situation perçue

Plus en détail

Etats de stress post-traumatiques

Etats de stress post-traumatiques Etats de stress post-traumatiques Pr Antoine PELISSOLO Service de psychiatrie d adultes GH Pitié-Salpêtrière, UPMC 11:22 1 HISTORIQUE Psychotraumatisme au 20 ème siècle Pierre JANET (dissociation) Sigmund

Plus en détail

Le travail auprès de jeunes mères état-limite :

Le travail auprès de jeunes mères état-limite : Le travail auprès de jeunes mères état-limite : Expérience clinique et données de recherche Lise Laporte Hugues Vigneau Conférence d hiver, Montréal - 23 mars 2007 M È R E S Enquête auprès des intervenants

Plus en détail

L'enfant face à la violence dans le couple

L'enfant face à la violence dans le couple L'enfant face à la violence dans le couple Audrey Auspert, psychologue Christine Canseliet, pédopsychiatre Service de Pédiatrie CHU UCL Namur, site Ste Elisabeth Introduction Être témoin de violence(s)

Plus en détail

PIONNIÈRE DE L APPROCHE INTÉGRÉE. Le stress et ses couleurs

PIONNIÈRE DE L APPROCHE INTÉGRÉE. Le stress et ses couleurs PIONNIÈRE DE L APPROCHE INTÉGRÉE Le stress et ses couleurs OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION 1 Comprendre le phénomène physique du stress et ses déclencheurs 2 Identifier les impacts physiques, psychologiques

Plus en détail

Karen Sadlier Docteure en psychologie clinique Paris

Karen Sadlier Docteure en psychologie clinique Paris L enfant face à la violence dans le couple: une souffrance pour l enfant, un défi à la parentalité Karen Sadlier Docteure en psychologie clinique Paris Typologie de violence dans le couple Violences psychologiques

Plus en détail

Fibromyalgie 2 Centre Douleur Chronique Hôpital de la Timone Cycle de conférences 2007

Fibromyalgie 2 Centre Douleur Chronique Hôpital de la Timone Cycle de conférences 2007 Fibromyalgie 2 Centre Douleur Chronique Hôpital de la Timone Cycle de conférences 2007 27/06/2007 Centre Douleur Chronique Timone 1 www.douleurpaca.ap-hm.fr fnaff.free.fr 27/06/2007 Centre Douleur Chronique

Plus en détail

D r Roger Saint-Laurent Psychologue clinicien

D r Roger Saint-Laurent Psychologue clinicien D r Roger Saint-Laurent Psychologue clinicien www.drsaintlaurent.com Questions courantes au sujet de l EMDR L EMDR, de quoi s agit-il? L EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing), appelée en

Plus en détail

APIRAF mars Annie DEBARD Psychologue du travail. Un diagnostic qui renvoie à une fragilité personnelle.

APIRAF mars Annie DEBARD Psychologue du travail. Un diagnostic qui renvoie à une fragilité personnelle. La dépression APIRAF mars 2009 Annie DEBARD Psychologue du travail Introduction La dépression est elle une maladie? Un diagnostic qui renvoie à une fragilité personnelle. Une «externalisation» de la maladie

Plus en détail

Geneviève Beaudoin, Marie-Eve Brabant, Candidates au doctorat en psychologie ET Martine Hébert, Ph.D. UQAM

Geneviève Beaudoin, Marie-Eve Brabant, Candidates au doctorat en psychologie ET Martine Hébert, Ph.D. UQAM Les difficultés d adaptation psychologiques et comportementales observées suite à une agression sexuelle chez les enfants et les adolescents : attachement, symptômes dépressifs et idéations suicidaires.

Plus en détail

3. Maladies mentales

3. Maladies mentales 3. Maladies mentales Plan Qu est ce que la santé mentale? Dépression Suicide Trouble Anxieux Le vieillissement «réussi» Santé mentale État de bien-être dans lequel la personne peut se réaliser, surmonter

Plus en détail

Table des matières. 1. Dommage et préjudice 7 2. Dommage corporel 7 3. Du dommage corporel au dommage psychique 8 4. Conclusion 10

Table des matières. 1. Dommage et préjudice 7 2. Dommage corporel 7 3. Du dommage corporel au dommage psychique 8 4. Conclusion 10 Table des matières Introduction 7 1. Dommage et préjudice 7 2. Dommage corporel 7 3. Du dommage corporel au dommage psychique 8 4. Conclusion 10 L expertise psychiatrique du dommage psychique 13 L évaluation

Plus en détail

Les agressions sexuelles contre les personnes handicapées. existent. et marquent profondément. Soyons vigilants

Les agressions sexuelles contre les personnes handicapées. existent. et marquent profondément. Soyons vigilants Les agressions sexuelles contre les personnes handicapées existent et marquent profondément Soyons vigilants Qu est-ce qu une agression sexuelle? Que vous soyez une victime, un proche d une victime ou

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ AU DROIT À PENSION TROUBLES DÉPRESSIFS

LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ AU DROIT À PENSION TROUBLES DÉPRESSIFS LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ AU DROIT À PENSION TROUBLES DÉPRESSIFS CMP 03000 CIM-9 296.2, 296.3, 300.4, 311 CIM-10 F32, F33, F34.1 DÉFINITION «Troubles dépressifs» est une catégorie d affections

Plus en détail

TCC THÉRAPIES COMPORTEMENTALES ET COGNITIVES

TCC THÉRAPIES COMPORTEMENTALES ET COGNITIVES TCC THÉRAPIES COMPORTEMENTALES ET COGNITIVES TCC INTRODUCTION INTRODUCTION En France, les thérapies comportementales et cognitives (TCC) se développent dans les années 1970 Pierre Janet serait à l origine

Plus en détail

Votre journal : comment vous en servir?

Votre journal : comment vous en servir? Journal Votre journal : comment vous en servir? En observant votre humeur ainsi que d autres symptômes comme votre sommeil, vous et votre équipe traitante serez en mesure de mieux suivre l évolution de

Plus en détail

ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT RESTE EN CONTRÔLE ACTIVITÉ POUR LES GROUPES DE JEUNES SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE

ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT RESTE EN CONTRÔLE ACTIVITÉ POUR LES GROUPES DE JEUNES SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT RESTE EN CONTRÔLE SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ACTIVITÉ POUR LES GROUPES DE JEUNES DE 13 À 16 ANS ÉNONCÉ 1 Pour mieux affirmer qui on est, bien

Plus en détail