Le Syndrome respiratoire des chiens brachycéphales (type bouledogue)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Syndrome respiratoire des chiens brachycéphales (type bouledogue)"

Transcription

1 Le Syndrome respiratoire des chiens brachycéphales (type bouledogue) Hypertrophie du voile du palais Symptômes : Des symptômes allant du simple ronflement à de graves syncopes sont rencontrés dans ce syndrome. Symptômes respiratoires : ronflements, fatigabilité, essoufflement, intolérance à l effort, bronchopneumonie, rhinite, syncopes. Symptômes digestifs : régurgitations, vomissements, fausses routes alimentaires. Origine : Plusieurs anomalies peuvent se combiner pour former ce syndrome : Le plus souvent on rencontre une hypertrophie du voile du palais (voile du palais trop long) et une sténose des narines (narines trop fermées). 1 / 5

2 Parfois on observe une éversion des ventricules laryngés (petits sacs qui obstruent l entrée de la trachée) Plus rarement il s associe une paralysie / collapsus du larynx (mauvaise ouverture du larynx) Parfois également une hypoplasie de la trachée (trachée trop étroite) Sont également parfois associés une hernie hiatale (engagement de l estomac dans le thorax, mauvaise fermeture du cardia) et ou une sténose pylorique (jonction entre l estomac et l intestin trop serrée) Races concernées : Les races dites brachycéphales (nez écrasé) principalement (bouledogue anglais, français, boston terrier, shi tzu, cavalier king charles, boxer ) mais parfois d autres races peuvent plus rarement être atteintes. Diagnostic Essentiellement clinique en fonction des symptômes, auscultation laryngée et pulmonaire. Examen direct des narines, examen direct du voile du palais (avec ou sans anesthésie parfois). 2 / 5

3 Des examens complémentaires permettent de confirmer le problème et de préciser l ensemble des anomalies. Examen sous anesthésie du voile du palais et du larynx, radiographie du thorax, endoscopie respiratoire et digestive. Ces examens ne sont pas toujours tous pratiqués, ils dépendent des symptômes et de l examen clinique de chaque animal. Traitement : Le traitement est avant tout chirurgical. Le plus précoce possible pour éviter le collapsus ou la paralysie laryngée et pour éviter les répercussions pulmonaires (broncho pneumonie) et cardiaques (hypertrophie et insuffisance cardiaque droite) Le plus souvent le voile du palais est raccourci, parfois raccourci et désépaissi avec plusieurs méthodes (incision, bistouri électrique, laser), parfois avec ou sans fils de suture. Les narines sont élargies. Les ventricules laryngés sont retirés si besoin. En cas de paralysie ou de collapsus laryngé le larynx peut être ouvert partiellement ou totalement Et parfois en cas de problème gastrique il est possible de fixer l estomac dans l abdomen, de resserrer le cardia et ou de dilater l ouverture du pylore. 3 / 5

4 Anesthésie : L anesthésie de ces types de chiens est délicate. Apnée, étouffement, stress, vomissements, réflexe cardiaque sont plus fréquents que chez d autres animaux. Les méthodes actuelles permettent de réduire au minimum le risque d anesthésie. L administration systématique de médicaments avant l intervention est obligatoire. Administration de calmants et de médicaments pour la douleur, anti vomitifs, puis anesthésiques de courte durée d action, intubation rapide puis anesthésie par inhalation sont les règles pour limiter les risques. Une surveillance étroite de l anesthésie jusqu au réveil complet doit être effectuée systématiquement. Soins post opératoires Un traitement antibiotique contre l infection, un traitement d antalgiques et parfois de cortisone pour réduire le gonflement la douleur et l inflammation dans la gorge sont mis en place pour quelques jours. Une alimentation fractionnée avec un aliment humide est proposée. Quelques jours de repos pendant la phase de cicatrisation sont également recommandés. Complications : Risque anesthésique, hémorragie, infection, fausses routes alimentaires, ronflements résiduels, 4 / 5

5 résection trop courte ou pas assez sont autant de suites opératoires possibles. Pronostic Réalisée précocement, dans de bonnes conditions et en dehors de toute complication, cette intervention est de très bon pronostic pour l animal qui retrouve une respiration plus facile très rapidement. Dr ZNATY David Exercice exclusif en chirurgie - UCVet 5 / 5

Place de. dans votre pratique. Lettre D Infos n 2 Mai Par Jérôme SEGUELA

Place de. dans votre pratique. Lettre D Infos n 2 Mai Par Jérôme SEGUELA Lettre D Infos n 2 Mai 2014 Place de dans votre pratique L accès facilité à l endoscopie en médecine vétérinaire permet de mieux comprendre, diagnostiquer et parfois traiter de nombreuses affections de

Plus en détail

Informations médicales sur l'anesthésie

Informations médicales sur l'anesthésie Informations médicales sur l'anesthésie Ces informations vous sont normalement transmises par votre chirurgien suite à une décision d intervention. Nous vous demandons de les lire attentivement, afin de

Plus en détail

Les complications non infectieuses de l endoscopie: les perforations digestives

Les complications non infectieuses de l endoscopie: les perforations digestives Les complications non infectieuses de l endoscopie: les perforations digestives K. Vahedi Département Médico-Chirurgical de Pathologie Digestive Hôpital Lariboisière, Paris Séminaire DES Ile de France

Plus en détail

Orientation diagnostique devant une toux aiguë. Pr Michael FAYON CHU de Bordeaux

Orientation diagnostique devant une toux aiguë. Pr Michael FAYON CHU de Bordeaux Orientation diagnostique devant une toux aiguë Pr Michael FAYON CHU de Bordeaux Objectifs pédagogiques - Énumérer les principales causes de toux aigüe chez l enfant. - Décrire les éléments d orientation

Plus en détail

Rétrécissement valvulaire pulmonaire

Rétrécissement valvulaire pulmonaire Rétrécissement valvulaire pulmonaire Définition Causes Manifestations Diagnostic Évolution - Risques Traitements Définition La valve pulmonaire est située à la sortie du ventricule droit. Elle s ouvre

Plus en détail

Syndrome respiratoire obstructif des races brachycéphales

Syndrome respiratoire obstructif des races brachycéphales Syndrome respiratoire obstructif des races brachycéphales Quelles races sont le plus souvent touchées? Les races concernées par ce syndrome sont des chiens dit brachycéphales : le bulldog anglais, le carlin,

Plus en détail

Collapsus trachéal chez le chien

Collapsus trachéal chez le chien Collapsus trachéal chez le chien Signalement Races miniatures et toy (7-8 ans) Frédéric Billen, DMV, PhD, Dipl.ECVIM-CA Service de Médecine interne des animaux de compagnie Département clinique des animaux

Plus en détail

Cas clinique. Nelson Lourenço - Interne

Cas clinique. Nelson Lourenço - Interne Cas clinique Nelson Lourenço - Interne Mr XY Patient de 48 ans Pas d ATCD médicaux ou chirurgicaux Depuis 6 mois: «brûlures dans la poitrine», «régurgitations» Juin 2007: début d un traitement par IPP

Plus en détail

Fiche d information sur le REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN

Fiche d information sur le REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN Fiche d information sur le REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN 1 ) Qu est-ce qu une hernie hiatale et pourquoi le reflux gastrooesophagien?: L œsophage se trouve à l intérieur du thorax et l estomac à l intérieur

Plus en détail

SYNDROME BRACHYCEPHALE

SYNDROME BRACHYCEPHALE SYNDROME BRACHYCEPHALE Ce document est fourni par votre cabinet vétérinaire pour mieux vous aider à comprendre les problèmes de votre animal. QU EST-CE QUE C EST? Les chiens brachycéphales ont un crâne

Plus en détail

2- La chirurgie bariatrique: - est contre-indiquée chez l adolescent - est discutable après 60 ans V - est envisagée après échec du traitement médical

2- La chirurgie bariatrique: - est contre-indiquée chez l adolescent - est discutable après 60 ans V - est envisagée après échec du traitement médical 1- Concernant l'obésité - le surpoids est défini par un IMC supérieur à 25 V - l'obésité morbide est définie par un IMC supérieur à 40 V - la super obésité est définie par un IMC supérieur à 60 - la fréquence

Plus en détail

LES MOYENS D OXYGENOTHERAPIE

LES MOYENS D OXYGENOTHERAPIE LES MOYENS D OXYGENOTHERAPIE I- LES LUNETTES D OXYGENE - elles sont bien tolérées pour une oxygénothérapie de longue durée - utilisation à faible débit uniquement - le patient peut manger, parler - indolores

Plus en détail

La hernie diaphragmatique congénitale

La hernie diaphragmatique congénitale La hernie diaphragmatique congénitale Spécialisation Pédiatrie 2011-2012 Cours du Dr. Erpicum Celine Barbeaux Audrey Massart Table des matières 1.Définition 2.Deux types de hernie diaphragmatique 3.La

Plus en détail

LES CAUSES DE L ASTHME

LES CAUSES DE L ASTHME L ASTHME EST-IL LIÉ AU TABAC? 6 Le tabagisme joue un rôle aggravant indiscutable de l asthme. Parmi les éléments toxiques constituant la fumée de cigarette, certains agents irritants sont très agressifs

Plus en détail

Centre de chirurgie ambulatoire Yverdon-les-Bains. Informations aux patients.

Centre de chirurgie ambulatoire Yverdon-les-Bains. Informations aux patients. Centre de chirurgie ambulatoire Yverdon-les-Bains Informations aux patients ANESTHÉSIE GÉNÉRALE www.daisy-ehnv.ch L anesthésie GénéraLe Chers patients, Vous allez prochainement suivre un traitement chirurgical

Plus en détail

J'ai un rétrécissement aortique : que dois je savoir?

J'ai un rétrécissement aortique : que dois je savoir? J'ai un rétrécissement aortique : que dois je savoir? Le rétrécissement aortique, encore appelé sténose aortique, est une affection cardiaque fréquente. Il désigne, en fait, un rétrécissement de la valve

Plus en détail

Les pathologies gastro-intestinales

Les pathologies gastro-intestinales Cours 27 avril 2009 Les pathologies gastro-intestinales I. Généralités : A. La consultation : Le médecin doit avant tout déterminer l origine de la plainte du patient. L anamnèse : On recueille les informations

Plus en détail

DEFINITION: pathologie.

DEFINITION: pathologie. LES HERNIES DIAPHRAGMATIQUES CONGENITALES A REVELATION TARDIVE CHEZ L ENFANT : A PROPOS DE 32 CAS MA. Jellali 1 ; A.Ben Salem 1 ; A.Zrig 1 ; J.Saad 1 ; W.Mnari 1 ; W. Harzallah 1 ; K.Maazoun 2 ; I.Krichène

Plus en détail

La Trachéotomie - Chirurgie respiratoire. Philippe HEILÈS. Clinique équine des Bréviaires (78)

La Trachéotomie - Chirurgie respiratoire. Philippe HEILÈS. Clinique équine des Bréviaires (78) Chirurgie respiratoire La Trachéotomie - Philippe HEILÈS Clinique équine des Bréviaires (78) SELARL des Drs Ph. BENOIT, Ph. HEILÈS & M. BURIN des ROZIERS Toulouse T1 pro 2005 Indications et diagnostic

Plus en détail

Œsophage Thoracique, jonction oeso-gastrique-estomac

Œsophage Thoracique, jonction oeso-gastrique-estomac Œsophage Thoracique, jonction oeso-gastrique-estomac 05/01/2012 Marc 1 I. Généralités 1) Les repères anatomiques, le sternum et le diaphragme Œsophage C est un conduit musculo-membraneux Situé entre le

Plus en détail

Je vais être opéré d'un cancer

Je vais être opéré d'un cancer Je vais être opéré d'un cancer du poumon On a diagnostiqué ou on suspecte fortement chez vous un cancer du poumon, et une intervention chirurgicale a été décidée. Comment va-t-elle se passer? Pourquoi

Plus en détail

Cavernome. 1. Quelle est la pathologie / l affection dont vous êtes porteur?

Cavernome. 1. Quelle est la pathologie / l affection dont vous êtes porteur? Cavernome «Madame, Monsieur, Vous devez être opéré(e) d un cavernome intracrânien et vous vous posez un certain nombre de questions sur la façon dont cette intervention va se dérouler ainsi que sur la

Plus en détail

Les atteintes extra rénales du Purpura rhumatoïde

Les atteintes extra rénales du Purpura rhumatoïde Les atteintes extra rénales du Purpura rhumatoïde B Llanas Hôpital des enfants / Bordeaux brigitte.llanas@chu-bordeaux.fr Néphropathies à IgA primitives Atteinte rénale exclusive Rein +/- peau +/- articulations

Plus en détail

Information aux parents avant anesthésie de leur enfant

Information aux parents avant anesthésie de leur enfant Information aux parents avant anesthésie de leur enfant Les médecins du service d anesthésie de l hôpital vont prendre en charge votre enfant pour assurer son anesthésie et son réveil. Ce document est

Plus en détail

Service d anesthésiologie

Service d anesthésiologie Service d anesthésiologie QUESTIONNAIRE MEDICAL : CONSULTATION PRE-ANESTHESIQUE NOM :....................... PRENOM :.................... Né(e) le :.. /.. /.... INTERVENTION PREVUE :..................................................................

Plus en détail

La Rhizarthrose. Définition. Examens Complementaires

La Rhizarthrose. Définition. Examens Complementaires La Rhizarthrose Définition La rhizarthrose ou arthrose de la base du pouce est une pathologie très fréquente, souvent bien tolérée, qui touche 20% des femmes. Elle correspond à l usure chronique du cartilage

Plus en détail

Bronchopathies du nourrisson

Bronchopathies du nourrisson Bronchopathies du nourrisson Physiologie et BDK Thomas Castel DU Kinésithérapie cardiorespiratoire (Lyon) Formateur FC santé, IFMK Bordeaux Objectifs pédagogiques Connaitre les particularités du poumon

Plus en détail

Cancer du pancréas : je m'informe

Cancer du pancréas : je m'informe Cancer du pancréas : je m'informe Dr Frank Tusseau Adresse du site : www.docvadis.fr/tusseau Validé par le Comité Scientifique Oncologie Le cancer du pancréas est relativement rare et concerne généralement

Plus en détail

I Rôle infirmier en pré opératoire. ! II Rôle infirmier en post opératoire

I Rôle infirmier en pré opératoire. ! II Rôle infirmier en post opératoire LE DANS LA PREPARATION D UN SUJET ALLANT SUBIR UNE ANESTHESIE GENERALE AINSI QUE DANS LA SURVEILLANCE DU REVEIL PLAN! I Rôle infirmier en pré opératoire! II Rôle infirmier en post opératoire S. MATHURIN

Plus en détail

Séquelles fonctionnelles de la chirurgie des cancers de la jonction oeso-gastrique. Eric Lerebours Rouen

Séquelles fonctionnelles de la chirurgie des cancers de la jonction oeso-gastrique. Eric Lerebours Rouen Séquelles fonctionnelles de la chirurgie des cancers de la jonction oeso-gastrique Eric Lerebours Rouen Conflits d intérêt Aucun conflit d intérêt sur le thème de l exposé Les séquelles fonctionnelles

Plus en détail

Hernies Diaphragmatiques Chroniques Etranglée H. KHALIL

Hernies Diaphragmatiques Chroniques Etranglée H. KHALIL Hernies Diaphragmatiques Chroniques Etranglée H. KHALIL C.H.U de Rouen - FRANCE HDM: Femme, 60 ans, Douleur épigastrique depuis 48 + vomissements Pas de notion de traumatisme ATCD: - Hernie diaphragmatique

Plus en détail

Reflux gastro-oesophagien de l enfant : Est-ce fréquent? Que faire?

Reflux gastro-oesophagien de l enfant : Est-ce fréquent? Que faire? Reflux gastro-oesophagien de l enfant : Est-ce fréquent? Que faire? Dr Françoise Smets Pédiatrie Cliniques Saint-Luc 1 Quelques Chiffres 50% enfants 0-3 mois régurgitent minimum 1x/jour 5% encore symptomatiques

Plus en détail

Les hernies diaphragmatiques congénitales de révélation tardive.

Les hernies diaphragmatiques congénitales de révélation tardive. Les hernies diaphragmatiques congénitales de révélation tardive. UMM TO M. Habarek, M. Belhocine (m-habarek@ummto.dz) Service de Chirurgie générale C.H.U de Tizi ouzou Faculté de Médecine de Tizi ouzou

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT LEFORT I

LETTRE D INFORMATION PATIENT LEFORT I LETTRE D INFORMATION PATIENT LEFORT I Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez surtout

Plus en détail

CHIRURGIE PULMONAIRE MAJEURE

CHIRURGIE PULMONAIRE MAJEURE CHIRURGIE PULMONAIRE MAJEURE Définitions Il s agit de résections pulmonaires majeures c'est-à-dire que vous allez subir soit l ablation d un lobe du poumon (LOBECTOMIE), soit l ablation d un poumon entier

Plus en détail

explications sur la chirurgie des hernies, document validé par Dr Bordigoni

explications sur la chirurgie des hernies, document validé par Dr Bordigoni Hernies inguinales Le site du Docteur laurent bordigoni Adresse du site : www.docvadis.fr/laurent-bordigoni explications sur la chirurgie des hernies, document validé par Dr Bordigoni Hernie inguinale

Plus en détail

LA CHIRURGIE DE L OBESITE (complications)

LA CHIRURGIE DE L OBESITE (complications) LA CHIRURGIE DE L OBESITE (complications) Dr LE PAGE Sébastien / Dr CENEDESE Alice Clinique St Vincent de Paul de BOURGOIN Maison des consultants Rappel des INDICATIONS de la CHIRURGIE Age > 18 ans (

Plus en détail

PRESENTATION CAS CLINIQUE : ETO ET 3D D UNE PATHOLOGIE VALVULAIRE

PRESENTATION CAS CLINIQUE : ETO ET 3D D UNE PATHOLOGIE VALVULAIRE PRESENTATION CAS CLINIQUE : ETO ET 3D D UNE PATHOLOGIE VALVULAIRE Cardiologie Hôpital cantonal Fribourg 1 SOMMAIRE Introduction Anatomie : rappel Pathologies valvulaires Symptômes des pathologies valvulaires

Plus en détail

Les Hernies Diaphragmatiques

Les Hernies Diaphragmatiques Les Hernies Diaphragmatiques DEFINITION : Les hernies diaphragmatiques se définissent par le passage du contenu abdominal (viscères abdominaux) dans le thorax à travers un orifice diaphragmatique qu il

Plus en détail

ABLATION DE LA VESICULE BILIAIRE

ABLATION DE LA VESICULE BILIAIRE ABLATION DE LA VESICULE BILIAIRE Information destinée aux patients Ce document a pour but de vous rappeler les informations importantes sur votre chirurgie ainsi que sur l organisation de votre séjour

Plus en détail

POSE DE GASTROSTOMIE PAR VOIE PERCUTANEE: INTERET ET TECHNIQUE CHEZ LES PATIENTS EN CANCEROLOGIE

POSE DE GASTROSTOMIE PAR VOIE PERCUTANEE: INTERET ET TECHNIQUE CHEZ LES PATIENTS EN CANCEROLOGIE POSE DE GASTROSTOMIE PAR VOIE PERCUTANEE: INTERET ET TECHNIQUE CHEZ LES PATIENTS EN CANCEROLOGIE A.GUYENNON, M.CUINET, B.RICHIOUD, P.BACHMAN, P.THIESSE JFR 2011 POURQUOI UNE GASTROSTOMIE? Le but est de

Plus en détail

Fillette 4 ans. Infections pulmonaires à répétition. Origine asiatique. Adoptée en France. Hépatite B chronique

Fillette 4 ans. Infections pulmonaires à répétition. Origine asiatique. Adoptée en France. Hépatite B chronique Fillette 4 ans. Infections pulmonaires à répétition. Origine asiatique. Adoptée en France. Hépatite B chronique Quelles sont les principales anomalies observables sur le cliché thoracique de face -cul

Plus en détail

CHIRURGIE DU CANCER DE L ESTOMAC

CHIRURGIE DU CANCER DE L ESTOMAC CHIRURGIE DU CANCER DE L ESTOMAC Octobre 2015 Dr Michel CHERUBIN Service de chirurgie viscérale CHBT 1 CANCER DE L ESTOMAC bases du traitement: épidémiologiques: 5 cancer le + fréquent incidence diminue

Plus en détail

Atteinte thoracique au cours du lupus érythémateux systémique

Atteinte thoracique au cours du lupus érythémateux systémique Atteinte thoracique au cours du lupus érythémateux systémique Les signes respiratoires: un tiers des manifestations cliniques du Lupus érythémateux systémique (LES) Ils sont de sévérité variable allant

Plus en détail

Quese passe-t-il en cas d'insuffisance. Le cœur est composé de quatre cavités : deux oreillettes et deux ventricules.

Quese passe-t-il en cas d'insuffisance. Le cœur est composé de quatre cavités : deux oreillettes et deux ventricules. Je m'informe sur l'insuffisance mitrale L'insuffisance mitrale est une des anomalies de valves cardiaques les plus fréquentes. Elle ne fait pas souffrir et ne nécessite le plus souvent qu une simple surveillance

Plus en détail

Ulcère gastro-duodénal (UGD)

Ulcère gastro-duodénal (UGD) Ulcère gastro-duodénal (UGD) Perte de substance de la muqueuse gastrique ou duodénale Prévalence : 8% ulcère duodénal (3H / 1F) 2% ulcère gastrique (H > F) Hier maladie chronique exposée aux complications

Plus en détail

Interventions chirurgicales sur l oesophage. 11/05/2012 Julia ATTALI

Interventions chirurgicales sur l oesophage. 11/05/2012 Julia ATTALI Interventions chirurgicales sur l oesophage 11/05/2012 Julia ATTALI PLAN 1. RGO 2. Cancers de l oesophage 3. Myotomie de Heller RGO Indications de la chirurgie Recidive precoce des symptomes de RGO a l

Plus en détail

Préparation à l intervention sur la Thyroïde

Préparation à l intervention sur la Thyroïde La thyroïdectomie Préparation à l intervention sur la Thyroïde Dans la majorité des cas, aucun traitement et aucune préparation n est nécessaire. Dans certaines maladies (hyperthyroïdies), un traitement

Plus en détail

Atrésie de l œsophage Qu en est-il en 2011?

Atrésie de l œsophage Qu en est-il en 2011? Atrésie de l œsophage Qu en est-il en 2011? Journée du 6 novembre 2011 organisée par l AQAO CHRISTOPHE FAURE, MD GASTROENTÉROLOGUE PÉDIATRE HÔPITAL SAINTE-JUSTINE PRÉSIDENT DU RÉSEAU QUÉBÉCOIS D ÉTUDE

Plus en détail

Luxation de la rotule

Luxation de la rotule Luxation de la rotule Qu est-ce qu une luxation de rotule? La rotule est un des éléments composant le grasset ou genou de votre animal. Elle se situe dans la gorge de la trochlée du fémur. Elle coulisse

Plus en détail

Informer CURE D INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT INTITULE DE L INTERVENTION

Informer CURE D INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT INTITULE DE L INTERVENTION Informer CURE D INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT PATIENTE (ETIQUETTE) CACHET DU MEDECIN INTITULE DE L INTERVENTION QU EST CE QU UNE? Le traitement chirurgical consiste le plus souvent à mettre en place une

Plus en détail

Les complications pulmonaires de l anémie falciforme

Les complications pulmonaires de l anémie falciforme Les complications pulmonaires de l anémie falciforme Présenté par Dre Anne-Marie Vincent Hématologue pédiatre/ Cliniques d hémoglobinopathies Hôpital Maisonneuve-Rosemont Conflits d intérêt Aucun Plan

Plus en détail

Intervention nutritionnelle post-opératoire

Intervention nutritionnelle post-opératoire Intervention nutritionnelle post-opératoire Stéphanie Michon, Dt.P. Lucie Gonthier, Dt.P. Programme de chirurgie bariatrique IUCPQ mardi 22 septembre 2015 Le 15 octobre 2015 Plan de présentation Introduction

Plus en détail

SFA SOUFFRANCE FŒTALE AIGUE

SFA SOUFFRANCE FŒTALE AIGUE REANIMATION DU NOUVEAU-NE EN SALLE DE NAISSANCE Situations fréquentes Souffrances fœtales aigües +++ Détresses respiratoires néonataleslinhalation de liquide amniotiques lprématurité +++ lmalformations

Plus en détail

Fiche Info-Patient DERIVATION URINAIRE CUTANEE CONTINENTE OBJECTIF. Pourquoi proposer cette technique de vidange vésicale?

Fiche Info-Patient DERIVATION URINAIRE CUTANEE CONTINENTE OBJECTIF. Pourquoi proposer cette technique de vidange vésicale? Fiche Info-Patient DERIVATION URINAIRE Dernière mise à jour : 2014 CUTANEE CONTINENTE Cette fiche d information a été réalisée par trois sociétés savantes : l Association Française d Urologie (AFU), la

Plus en détail

Cancer du pancréas : je m'informe

Cancer du pancréas : je m'informe Cancer du pancréas : je m'informe Centre François BACLESSE - CAEN Adresse du site : www.docvadis.fr/oncologie-baclesse Validé par le Comité Scientifique Oncologie Le cancer du pancréas est relativement

Plus en détail

J'ai un ulcère gastroduodénal

J'ai un ulcère gastroduodénal J'ai un ulcère gastroduodénal L ulcère gastroduodénal est une pathologie assez répandue, dont la fréquence diminue grâce aux traitements la plupart du temps efficaces. Sans traitement, il y a un risque

Plus en détail

Information médicale sur l'anesthésie

Information médicale sur l'anesthésie Information médicale sur l'anesthésie Madame, Monsieur, Les médecins anesthésistes-réanimateurs du CHU de Rouen ont réalisé ce document à partir des recommandations de la Société Française d Anesthésie-Réanimation.

Plus en détail

Cas clinique 1. Vomissements verts : C est une urgence chirurgicale! 30/05/2016. La richesse de l interrogatoire!

Cas clinique 1. Vomissements verts : C est une urgence chirurgicale! 30/05/2016. La richesse de l interrogatoire! 2016 La richesse de l interrogatoire! Vomissements verts : C est une urgence chirurgicale! Pr Hubert LARDY Chirurgien Pédiatre CHRU Tours, Hôpital Clocheville Sémiologie clinique : fréquence des vomissements

Plus en détail

Université de Bordeaux DFGSM 3. Option Appareil Digestif. Janvier Durée : 30 minutes

Université de Bordeaux DFGSM 3. Option Appareil Digestif. Janvier Durée : 30 minutes Université de Bordeaux DFGSM 3 Option Appareil Digestif Janvier 2016 Durée : 30 minutes Le sujet est imprimé en recto/verso et comporte 5 pages (pages de garde comprises) et 17 QCM. Pensez à vous identifier

Plus en détail

Trachéotomie et chirurgie laryngée

Trachéotomie et chirurgie laryngée Trachéotomie et chirurgie laryngée Chirurgie Soins de suites L urgence R. BREHERET OBJECTIFS Comprendre pour démystifier Comprendre les prescriptions post-opératoires Repérer la situation d urgence, savoir

Plus en détail

Diagnostic des Hypergastrinémies

Diagnostic des Hypergastrinémies Diagnostic des Hypergastrinémies Mr Baa Brahim, 55 ans, d'origine algérienne. 06.2005 : - douleurs épigastr. quotidiennes depuis 15 j, post-prandiales nocturnes Antécédents : - chirurgie gastrique (?)

Plus en détail

Dépistage radiographie de la dysplasie. coxo-fémorale (hanche) chez le husky

Dépistage radiographie de la dysplasie. coxo-fémorale (hanche) chez le husky Dépistage radiographie de la dysplasie coxo-fémorale (hanche) chez le husky Il s'agit d'un dépistage obligatoire à effectuer une seule fois sous sédation. La radiographie est interprétée par un lecteur

Plus en détail

omphalocèle Défaut de plicature embryonnaire Embryopathie

omphalocèle Défaut de plicature embryonnaire Embryopathie omphalocèle Défaut de plicature embryonnaire Embryopathie Omphalocèle 1/4000 naissances hernie médiane d une partie des viscères abdominaux à travers l orifice ombilical. hernie recouverte d une membrane

Plus en détail

Les différents types d anesthésies

Les différents types d anesthésies Les différents types d anesthésies Ce document a pour objectif de vous donner des informations quant aux 4 types d anesthésies pratiquées à l Hôpital ophtalmique Jules-Gonin. Vous avez également la possibilité

Plus en détail

NOM : Prénom :.. Né(e) le :.../.../... CE QUESTIONNAIRE EST REMPLI PAR : votre médecin traitant une autre personne (précisez :.)

NOM : Prénom :.. Né(e) le :.../.../... CE QUESTIONNAIRE EST REMPLI PAR : votre médecin traitant une autre personne (précisez :.) ETIQUETTE PATIENT QUESTIONNAIRE MEDICAL : PRE-OPERATOIRE NOM : Prénom :.. Né(e) le :.../.../..... INTERVENTION : Médecin Traitant :. Prévue le Tél :.. CE QUESTIONNAIRE EST REMPLI PAR : vous-même votre

Plus en détail

Signes cliniques. Reconnaître la peste porcine africaine 9 FIGURE 5

Signes cliniques. Reconnaître la peste porcine africaine 9 FIGURE 5 Reconnaître la peste porcine africaine 9 Signes cliniques Les signes cliniques apparaissent 5 à 15 jours après l infection naturelle par le virus de la PPA. Le premier signe est généralement l apparition

Plus en détail

FICHE D INFORMATION PATIENT

FICHE D INFORMATION PATIENT FICHE D INFORMATION PATIENT HEPATECTOMIE Le but de cette notice est de vous permettre d avoir les informations concernant votre intervention chirurgicale. N hésitez pas à interroger votre chirurgien pour

Plus en détail

Je vais avoir un pontage

Je vais avoir un pontage Je vais avoir un pontage coronaire Le pontage coronarien permet de rétablir une circulation sanguine normale dans les artères du cœur. Il nécessite une intervention chirurgicale. Pourquoi vais-je bénéficier

Plus en détail

DOSSIER PREOPERATOIRE D ANESTHESIE : Intervention programmée* : Latéralisation* : G / Dr. * = à remplir par le chirurgien

DOSSIER PREOPERATOIRE D ANESTHESIE : Intervention programmée* : Latéralisation* : G / Dr. * = à remplir par le chirurgien Nous vous rappelons l importance d annuler un rendez-vous auquel vous ne pouvez vous rendre afin de réduire les délais d attente. Demande rendez-vous Modification rendez-vous Annulation rendez-vous Vous

Plus en détail

Fiche d information sur la LA CHIRURGIE du COLON DROIT

Fiche d information sur la LA CHIRURGIE du COLON DROIT Fiche d information sur la LA CHIRURGIE du COLON DROIT 1 ) Qu est-ce que le colon droit? : L intestin est divisé en 2 parties: - L intestin grêle (ou petit intestin) dont la partie terminale se nomme l

Plus en détail

LE PARCOURS RAPIDE EN CHIRURGIE RECONSTRUCTRICE ORL-CMF. A propos d un étude rétrospective sur 25 observations.

LE PARCOURS RAPIDE EN CHIRURGIE RECONSTRUCTRICE ORL-CMF. A propos d un étude rétrospective sur 25 observations. LE PARCOURS RAPIDE EN CHIRURGIE RECONSTRUCTRICE ORL-CMF A propos d un étude rétrospective sur 25 observations. L anesthésie de longue durée. - Pas définition consensuelle. - Définition proposée par Stoppa

Plus en détail

CHIRURGIE DE LA TRACHEE

CHIRURGIE DE LA TRACHEE CHIRURGIE DE LA TRACHEE Jean-François REGNARD Hôpital Cochin Jean-francois.regnard@cch.aphp.fr CHIRURGIE DE LA TRACHEE Tumeurs trachéales Sténoses trachéales post-intubation post-trachéotomie congénitale

Plus en détail

DYSPLASIE DE LA HANCHE

DYSPLASIE DE LA HANCHE radio d'un chien avec des hanches normales A retenir : La dysplasie de la hanche est un développement anormal des articulations des hanches et repose généralement sur une base génétique. Un arsenal thérapeutique

Plus en détail

DECOMPENSATION ACIDOCETOSIQUE DIABETIQUE

DECOMPENSATION ACIDOCETOSIQUE DIABETIQUE DECOMPENSATION ACIDOCETOSIQUE DIABETIQUE Diabète type 1 >> type 2 Secondaire ou révélatrice (mortalité 5 %) Complication favorisée par : - infection - accident cardio-vasculaire - grossesse - chirurgie

Plus en détail

POURQUOI RONFLE-T-ON?

POURQUOI RONFLE-T-ON? POURQUOI RONFLE-T-ON? Le site du Docteur François Chamaillard Adresse du site : www.docvadis.fr/francois-chamaillard Au-delà de 40 ans, 60% des hommes et 40% des femmes souffrent d un ronflement épisodique.

Plus en détail

INFORMATION SUR LES INTERVENTION DU COLON

INFORMATION SUR LES INTERVENTION DU COLON INFORMATION SUR LES INTERVENTION DU COLON Objectifs de ce document : Vous expliquer l intervention Vous informer sur les risques de cette chirurgie Répondre aux principales questions que vous pouvez vous

Plus en détail

Que savoir sur la chirurgie de L ESTOMAC - GASTRECTOMIE PARTIELLE - A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE?

Que savoir sur la chirurgie de L ESTOMAC - GASTRECTOMIE PARTIELLE - A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE? Que savoir sur la chirurgie de L ESTOMAC - GASTRECTOMIE PARTIELLE - A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE? VOUS ALLEZ ETRE OPERE(E) A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE D UNE CHIRURGIE DE L ESTOMAC Intervention appelée «GASTRECTOMIE

Plus en détail

CONSENTEMENT ECLAIRE prostatectomie radicale

CONSENTEMENT ECLAIRE prostatectomie radicale 1/5 CONSENTEMENT ECLAIRE prostatectomie radicale Cher patient, Cette fiche d information est rédigée par la Belgian Association of Urology (BAU) sous le contrôle du Groupement des unions professionnelles

Plus en détail

ASTHME BRONCHIQUE. Dr F.ADILA Service De Pneumologie HCA. Destiné aux étudiants de 4éme année de médecine

ASTHME BRONCHIQUE. Dr F.ADILA Service De Pneumologie HCA. Destiné aux étudiants de 4éme année de médecine ASTHME BRONCHIQUE Dr F.ADILA Service De Pneumologie HCA Destiné aux étudiants de 4éme année de médecine Objectifs Définir un asthme bronchique Connaitre la physiopathologie de l asthme Etablir un diagnostic

Plus en détail

Difficulté respiratoire Mon animal s est fait frapper Crise d hypoglycémie Dystocie Coup de chaleur Hypothermie Porc-épic Torsion gastrique Blocage

Difficulté respiratoire Mon animal s est fait frapper Crise d hypoglycémie Dystocie Coup de chaleur Hypothermie Porc-épic Torsion gastrique Blocage Les urgences majeures Difficulté respiratoire Mon animal s est fait frapper Crise d hypoglycémie Dystocie Coup de chaleur Hypothermie Porc-épic Torsion gastrique Blocage urinaire Dystocie Pyométrite Difficulté

Plus en détail

On doit me remplacer une valve cardiaque par une prothèse

On doit me remplacer une valve cardiaque par une prothèse On doit me remplacer une valve cardiaque par une prothèse Le site du Docteur Denis GERBER Adresse du site : www.docvadis.fr/denis-gerber Validé par le Comité Scientifique Cardiologie Une prothèse valvulaire

Plus en détail

Qu est-ce qu une phlébite?

Qu est-ce qu une phlébite? Je m'informe sur la phlébite Une phlébite est la conséquence d un caillot de sang dans une veine. Elle est accompagnée d une inflammation locale. La phlébite est également appelée thrombose veineuse ou

Plus en détail

Malformations pulmonaires l expérience de Nantes

Malformations pulmonaires l expérience de Nantes Malformations pulmonaires l expérience de Nantes Ulrika de Pontbriand Praticien hospitalier, pneumo pédiatre Centre de Référence des Maladies Respiratoires Rares Trousseau Organisation de l équipe nantaise

Plus en détail

LOMBOSCIATIQUES 130 cas récents. J.R. ALLIEZ, N.HILAL, C. BALAN B.ALLIEZ C.H.U. Nord Neurochirurgie Marseille

LOMBOSCIATIQUES 130 cas récents. J.R. ALLIEZ, N.HILAL, C. BALAN B.ALLIEZ C.H.U. Nord Neurochirurgie Marseille LOMBOSCIATIQUES 130 cas récents J.R. ALLIEZ, N.HILAL, C. BALAN B.ALLIEZ C.H.U. Nord Neurochirurgie Marseille T.M.S. NOV.2005 Définition Lombo : Syndrome rachidien Sciatique : Syndrome radiculaire Chronique

Plus en détail

Dr REMICHI. Les affections réspiratoires

Dr REMICHI. Les affections réspiratoires Les affections réspiratoires Les rhinites I- définition Affections des voies respiratoires supérieures Rares chez le chien et le chat, mais peuvent devenir chroniques et etre difficiles à traiter Origine

Plus en détail

CANCER DU REIN ET CHIRURGIE LAPAROSCOPIQUE. Dr Stéphane BORGNAT

CANCER DU REIN ET CHIRURGIE LAPAROSCOPIQUE. Dr Stéphane BORGNAT CANCER DU REIN ET CHIRURGIE LAPAROSCOPIQUE Clinique de Rillieux Jeudi 5 octobre 2006 Généralités 2% de tous les cancers prédominance masculine découverte fortuite dans 50% des cas symptômes: hématurie,

Plus en détail

Dr Jean-Baptiste Deffontaines, DMV, IPSAV type I type II

Dr Jean-Baptiste Deffontaines, DMV, IPSAV type I type II Dr Jean-Baptiste Deffontaines, DMV, IPSAV Chirurgien Vétérinaire Consultant Cas référés en Chirurgie Canine et Féline Ancien Assistant de Chirurgie au Centre DMV, Montréal Ancien Interne en Sciences Appliquées

Plus en détail

ANNEXES EXEMPLES DE DOCUMENTS

ANNEXES EXEMPLES DE DOCUMENTS ANNEXES EXEMPLES DE DOCUMENTS Groupe de travail SFAR «dossier anesthésique» Liste des documents annexes 1. Introduction : - Textes réglementaires : o http://www.legifrance.gouv.fr/ o http://www.conseil-national.medecin.fr/

Plus en détail

Q U E S T I O N N A I R E E T D O C U M E N T S P R É - ANESTHESIQUES. A RAPPORTER complétés et signés pour la consultation avec l anesthésiste.

Q U E S T I O N N A I R E E T D O C U M E N T S P R É - ANESTHESIQUES. A RAPPORTER complétés et signés pour la consultation avec l anesthésiste. SERVICE D ANESTHESIE-REANIMATION Hôpital Privé de Versailles Les Franciscaines-7 Bis de la Porte de Buc 78000 VERSAILLES Finess 78 0300 323 Secrétariat Anesthésie: 01 30 97 49 09 Mail: anesthesiefranciscaines@gmail.com

Plus en détail

Cours Niveau IV LA NOYADE. JLH mas *** 1

Cours Niveau IV LA NOYADE. JLH mas *** 1 LA NOYADE JLH mas *** 1 I Objectif du cours PLAN Cours Niveau IV II La NOYADE a) Noyade primaire b) Noyade secondaire c) Stades de noyade d) Noyade en eau de mer e) Noyade en eau douce f) Prévention g)

Plus en détail

22/12/2009 PLAN CHIRURGIE DE L OESOPHAGE PATHOLOGIE BENIGNE DIVERTICULE DE ZENCKER PATHOLOGIE BENIGNE PATHOLOGIE TUMORALE MALIGNE

22/12/2009 PLAN CHIRURGIE DE L OESOPHAGE PATHOLOGIE BENIGNE DIVERTICULE DE ZENCKER PATHOLOGIE BENIGNE PATHOLOGIE TUMORALE MALIGNE PLAN PATHOLOGIE BENIGNE CHIRURGIE DE L OESOPHAGE PATHOLOGIE TUMORALE MALIGNE PATHOLOGIE TRAUMATIQUE 15/01/07 2 PATHOLOGIE BENIGNE DIVERTICULE DE ZENCKER DIVERTICULES DE L ŒSOPHAGE (diverticule de Zencker

Plus en détail

post-opératoireopératoire

post-opératoireopératoire Utilisation de la VNI en post-opératoireopératoire Claude-charles Balick-Weber Réanimation médicale CHU BORDEAUX D après Daprès la SRLF Indication i de VNI en POST-OPÉRATOIRE OPÉRATOIRE : En post-opératoire

Plus en détail

BIOPSIE de L ESTOMAC. Atelier. Asept InMed. 16, 17, 18 octobre 2007 Nantes

BIOPSIE de L ESTOMAC. Atelier. Asept InMed. 16, 17, 18 octobre 2007 Nantes BIOPSIE de L ESTOMAC Atelier Asept InMed L estomac Structure de la paroi : Séreuse (péritoine) Musculaire (brassage et évacuation du bol) Sous muqueuse Muqueuse (responsable de la sécrétion du suc gastrique)

Plus en détail

Place de la ph-métrie œsophagienne en pédiatrie

Place de la ph-métrie œsophagienne en pédiatrie Place de la ph-métrie œsophagienne en pédiatrie Dr NACEUR MALIKA Service de pédiatrie «C» Congrès de la SPO 04 / 05 Juin 2015 Historique PH-métrie diagnostique le RGO acide PH-métrie œsophagienne a permis

Plus en détail

Pourquoi se faire enlever la vésicule biliaire?

Pourquoi se faire enlever la vésicule biliaire? LA CHOLECYSTECTOMIE Introduction : La cholécystectomie est l opération qui consiste à retirer la vésicule biliaire. La vésicule biliaire: est un organe en forme de poire, situé sous le foie, sert à stocker

Plus en détail

TROUBLES FONCTIONNELS APRES CHIRURGIE BARIATRIQUE. P. JOUET Hôpital Louis Mourier, Colombes

TROUBLES FONCTIONNELS APRES CHIRURGIE BARIATRIQUE. P. JOUET Hôpital Louis Mourier, Colombes TROUBLES FONCTIONNELS APRES CHIRURGIE BARIATRIQUE P. JOUET Hôpital Louis Mourier, Colombes Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2010 CONFLITS D INTÉRÊT aucun Troubles

Plus en détail

DYSKINESIE CILIAIRE PRIMITIVE A L AGE L ADULTE: ATTEINTE RESPIRATOIRE

DYSKINESIE CILIAIRE PRIMITIVE A L AGE L ADULTE: ATTEINTE RESPIRATOIRE DYSKINESIE CILIAIRE PRIMITIVE A L AGE L ADULTE: ATTEINTE RESPIRATOIRE Dr Romain LAZOR Centre de référence des maladies orphelines pulmonaires, Hôpital Louis Pradel, Hospices Civils de Lyon, et Service

Plus en détail