Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie"

Transcription

1 TP Géné 2 Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie La blouse et les lunettes de protection seront portées pendant toute la durée de la séance. 1. Problématique et premières pistes de résolution On dispose d un sel, constitué d ions chlorure et d un complexe nickel-ammoniac-eau, de formule [Ni(NH3)x(H2O)y]Clz(s). Problématique : Déterminer la formule du complexe, c est-à-dire les valeurs de x, y et z. Questions préparatoires : Groupe 1 : Comment séparer les constituants du complexe pour les doser séparément? Groupe 2 : Comment doser les ions Cl- en solution? Groupe 3 : Comment doser les ions Ni 2+ en solution? Groupe 4 : Comment doser l ammoniac en solution? Document 1 : Protocole de préparation du sel de complexe [Ni(NH3)x(H2O)y]Clz, suivi par l équipe technique : Introduire, dans un bécher, 60 g de sulfate de nickel hexahydraté. Ajouter 50 ml d eau et dissoudre le solide à l aide d une agitation magnétique, la solution doit être de couleur verte. Sous hotte, verser, tout en agitant, la solution obtenue dans un bécher contenant 240 ml de solution concentrée d ammoniaque NH3(aq), puis ajouter 60 ml d une solution de chlorure d ammonium (NH4 +,Cl - ) à 4 mol L -1. Laisser sous la hotte dans un bain d eau glacée pendant 45 minutes. Filtrer sur büchner sous la hotte, laver dans l ordre avec un peu de solution concentrée d ammoniaque, puis un peu d éthanol pur et enfin un peu d éther, en essorant bien à chaque lavage. Placer dans quatre boites de Pétri et laisser sécher à l air pendant 2 jours. Document 2 : Quelques données thermodynamiques : Le sel [Ni(NH3)x(H2O)y]Clz(s) est très soluble dans l eau. Constantes d équilibre : AgCl(s) = Ag + (aq) + Cl - (aq) K1 = 10-9,8 [Ni(NH3)x(H2O)y] z+ (aq) = Ni z+ (aq) + x NH3(aq) + y H2O(l) K2 = 10-8,2 NH3(aq) + H + (aq) = NH4 + (aq) K3 = 10 9,2 Potentiel d oxydoréduction standard : E (Ag+/Ag) = 0,80 V Document 3 : Allure du spectre d absorption visible d une solution de sulfate de nickel(ii) -1-

2 2. Dosage des ions nickel(ii) 2.1 Préparation de la gamme étalon Une solution d ions nickel(ii), Ni 2+, de concentration molaire Cm = 3, mol.l -1 a été obtenue par dissolution de chlorure de nickel(ii) hexahydraté, NiCl2,6 H2O, dans une solution d acide sulfurique (2H +,SO4 2- ) de concentration molaire 5, mol.l -1. Si vous ne disposez pas de 4 fioles jaugées, les mélanges seront versés dans un becher et après un lavage soigné réutilisées. Solutions filles à préparer dans les fioles jaugées de 50,00 ml : Solutions filles Volume de solution mère (ml) 5,00 10,00 15,00 20, Préparation d une solution à partir du sel [Ni(NH3)x(H2O)y]Clz Peser, avec précision, environ 510 mg de sel [Ni(NH3)x(H2O)y]Clz (la masse est d environ 510 mg mais la valeur réellement pesée sera relevée exactement). Verser le contenu de la capsule dans la fiole jaugée de 25 ml à l aide d un entonnoir à solide, rincer la capsule à peser avec un peu d acide sulfurique de concentration molaire 5, mol.l Mesures Tracer le spectre d absorption entre 350 et 750 nm (voir protocole d utilisation de Latispec). Déterminer la longueur de travail. Pourquoi choisit-on de se placer au maximum d absorbance? Mesurer l absorbance de chaque solution de la gamme étalon puis celle de la solution de sel. En déduire la masse molaire du sel. 3. Titrage des ions chlorure 3.1 Dissolution du sel Peser avec précision, une masse d environ 100 mg de sel [Ni(NH3)x(H2O)y]Clz (la masse est d environ 100 mg mais sa valeur sera relevée exactement. Prélever 50 ml d acide nitrique (H +,NO3 - ) de concentration molaire 1,00 mol.l -1. Verser le contenu de la capsule dans un becher de 150 ml et rincer la capsule de pesée avec une partie de l acide nitrique prélevé jusqu à dissoudre le solide. Agiter pour homogénéiser la solution. 3.2 Titrage des ions chlorure Installer le millivoltmètre et les électrodes, l électrode de référence sera une électrode au sulfate mercureux ou une électrode au calomel (= chlorure de mercure(i) Hg2Cl2) saturée et protégée par une allonge. Doser par la solution de nitrate d argent(i) à 7, mol L -1. Est-il important de resserrer les mesures autour de l équivalence? -2-

3 Tracer la courbe donnant les variations de la différence de potentiel e en fonction du volume V de solution ajouté. En déduire la quantité de matière d ions chlorure dans 100 mg de sel. Quand protéger une électrode au calomel saturée? Le bout de l ECS est une pastille solide poreuse. A l intérieur du corps de l électrode, se trouve une solution saturée de chlorure de potassium (K +,Cl - ). Risque : Si la solution dans laquelle on plonge l électrode contient un cation pouvant précipiter avec les ions Cl -, il y a un risque de boucher la pastille poreuse par formation d un précipité : l électrode devient alors inutilisable. Expl : Ag + (dans bécher) + Cl - (dans le corps de l électrode) = AgCl(s) (au niveau des pores de la pastille) Solution : On ajoute un manchon protecteur (= une allonge) rempli d une solution conductrice (expl : une solution saturée de nitrate de potassium) autour de l ECS. Ainsi, comme les ions nitrate ne forment pas facilement de précipité avec les ions Ag +, il n y a plus de risque de former un précipité dans la partie poreuse du manchon, et le contact électrique est assuré grâce à la solution conductrice. -3-

4 4. Titrage indirect de l ammoniac 4.1 Dissolution du sel Peser avec précision, dans un bécher de 50 ml, une masse d environ 100 mg de sel [Ni(NH3)x(H2O)y]Clz (la masse est d environ 100 mg mais sa valeur sera relevée exactement. Ajouter 25,00 ml d acide nitrique (H +,NO3 - ) de concentration molaire 0,160 mol.l -1. Agiter pour homogénéiser la solution. Quelles espèces contient la solution? Lesquelles sont susceptibles de réagir avec les ions hydroxyde? 4.2 Titrage de la solution Installer le conductimètre et la cellule de conductimétrie. Est-il important de resserrer les mesures autour de l équivalence? Doser par la soude (Na +, HO - ) à 1, mol.l -1. Etablir au fur et à mesure du dosage le tableau suivant comportant le volume versé V, la conductance G et la conductance corrigée Gcorr. En déduire la quantité de matière d ammoniac dans 100 mg de sel. 5. Conclusion Au regard des résultats de vos expériences, déterminer la formule du sel. Préparer l exposé oral, le compte-rendu écrit la fiche TP qui vous a été demandée. 6. A la fin de la séance Evacuation des produits : Les solutions contenant du nickel seront évacuées dans le bidon «Métaux lourds» La paillasse est lavée et remise en ordre. Se laver les mains -4-

5 -5-

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale BTS CHIMISTE Session 2004 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale SUJET N 3 Durée : 6 heures Coef. : 7 Après avoir lu le texte du sujet,

Plus en détail

TP : Dosage des constituants d un fil en laiton

TP : Dosage des constituants d un fil en laiton TP : Dosage des constituants d un fil en laiton Préparer les questions Q1, Q2, Q3, Q4, Q11, Q12 et Q14. Le laiton est un alliage de zinc et de cuivre. On cherche dans cette manipulation à déterminer la

Plus en détail

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis Olympiades de la chimie Détermination de la teneur en ions nitrate dans de l eau. page 1/9 La législation interdit de consommer une eau lorsque la teneur en ion nitrate y est supérieure à 50 mg.l -1. Les

Plus en détail

TP : extraction acide citrique d un jus de citron

TP : extraction acide citrique d un jus de citron TP : extraction acide citrique d un jus de citron Le jus de citron contient essentiellement trois acides : 95 % de l acidité totale du jus est dû à l acide citrique ; les deux autres acides minoritaires

Plus en détail

Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique. Protocoles des manipulations

Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique. Protocoles des manipulations 1 Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique Protocoles des manipulations 1. Préparation et étalonnage d une solution d hydroxyde de sodium... 2 2. ph-métrie... 4 3. Oxydoréductions

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2005 Code sujet : CHEXP-P03 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 3 DETERMINATION

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2011 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 2 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUITS NECESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

Déterminer une concentration par dosage

Déterminer une concentration par dosage Déterminer une concentration par dosage PLAN 1 Dosage par étalonnage A) Je connais le principe d un dosage par étalonnage Un dosage par étalonnage permet de déterminer la concentration d une espèce chimique

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : Chimie de Laboratoire et de Procédés industriels Épreuve Techniques de laboratoire Durée : 4 heures Coefficient

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2001 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 3 FICHE DE CHOIX LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUITS NECESSAIRES A LA MISE EN ŒUVRE DU

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE (CHEXP-P02) Session 2007 NOM du candidat :. Prénom : N d'inscription : EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 2 FICHE DE CHOIX (à rendre)

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 CHEXP-M1 BTS CHIMISTE Session 2003 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 1 Après avoir lu le

Plus en détail

Un complexe facile à préparer et à analyser Ni (NH 3 ) 6 Cl 2

Un complexe facile à préparer et à analyser Ni (NH 3 ) 6 Cl 2 Nº 765 BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS 1003 Un complexe facile à préparer et à analyser Ni (NH 3 ) 6 Cl 2 par Christian PETITFAUX et Jacqueline DELAUNAY Professeurs à la Faculté des Sciences de Reims

Plus en détail

TP TS- SPE PAGE 1 / 5

TP TS- SPE PAGE 1 / 5 TP TS- SPE THÈME EAU/EAU ET ENVIRONNEMENT LA SALINITÉ D'UNE EAU D'UNE LAGUNE SALICOLE PAGE 1 / 5 Document 1 : Qu'est- ce que la salinité? La salinité d une eau de mer, masse d espèces solides dissoutes

Plus en détail

TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS

TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS T.P-cours de Chimie n 8 Objectifs : TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS L EAU DE VICHY - ST YORRE Réinvestir les notions de conductivité, puis de quotient de réaction ; Réaliser et interpréter un titrage ;

Plus en détail

TP : préparation d un pigment et détermination de sa formule

TP : préparation d un pigment et détermination de sa formule TP : préparation d un pigment et détermination de sa formule Préparer les questions du I.2 et les premières du II.2. Principe de la manipulation : partir d un sel de cobalt (II) dissous en solution aqueuse,

Plus en détail

TP Spectrophotométrie

TP Spectrophotométrie TP Spectrophotométrie dosage par étalonnage Suivi cinétique d une réaction d oxydoreduction 1. Objectifs Se familiariser avec l utilisation d un spectrophotomètre Retrouver la loi de Beer. Utiliser la

Plus en détail

EXEMPLES D ELECTROLYSE

EXEMPLES D ELECTROLYSE Eau et énergie Séances 1et 2 EXEMPLES D ELECTROLYSE Séance1 : Affinage du cuivre par électrolyse : La plupart des métaux, obtenus à partir de minerais, sont trop impurs pour certains usages. Il faut donc

Plus en détail

Dosage d un mélange d acides organiques

Dosage d un mélange d acides organiques PC* 12/13 TP8 le 24 et le 31/01 Dosage d un mélange d acides organiques On va combiner différentes méthodes de dosage pour déterminer la composition d une solution S contenant : - de l acide acétylsalicylique

Plus en détail

CONTROLER LA QUALITE PAR DOSAGE

CONTROLER LA QUALITE PAR DOSAGE , Chapitre 2 CONTROLER LA QUALITE PAR DOSAGE Terminale S Dans le domaine de la santé, de l'environnement ou de l'agroalimentaire, le contrôle de la qualité des produits est effectué par des chimistes qui

Plus en détail

Sciences physiques CH13 Les solutions. II- Concentration d une solution. 2)- Concentration molaire. 5)- Calcul d une concentration. IV- Applications.

Sciences physiques CH13 Les solutions. II- Concentration d une solution. 2)- Concentration molaire. 5)- Calcul d une concentration. IV- Applications. CH 13 Les Solutions. I- Dissolution d une espèce chimique. 1)- Définitions. 2)- Exemple. 3)- Solution saturée. 4)- Propriétés des solutions. II- Concentration d une solution. 1)- Concentration massique

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2010 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 5 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATÉRIEL ET DE PRODUITS NÉCESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE LA SANTE Chapitre 6 : Solutions et concentration massique I. Solutions 1. Définition Une solution est un liquide contenant une ou plusieurs espèces chimiques dissoutes (qui peuvent

Plus en détail

NOM : PRENOM : Numéro de candidat :

NOM : PRENOM : Numéro de candidat : NOM : PRENOM : Travaux Pratiques Olympiades de la Chimie - Nouvelle-Calédonie 2011 Méthodes chimiques d analyse Nous avons récupéré un échantillon de minerai de nickel. Un litre de solution a été préparé

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session 2016 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session 2016 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2016 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET n 3 - Pratique expérimentale - ANALYSE DE DEUX BAINS DE TRAITEMENT DE SURFACE Fiche de choix Après avoir lu le

Plus en détail

Quel est le % en cuivre d un fil de laiton? Monoxyde d azote, NO (g), gaz incolore

Quel est le % en cuivre d un fil de laiton? Monoxyde d azote, NO (g), gaz incolore LE CUIVRE ET SES ALLIAGES DANS L HABITAT. ÉTUDE D UN PROTOCOLE EXPERIMENTAL Le cuivre a des propriétés remarquables extrêmement nombreuses, il a donc était utilisé dans l habitat de tout temps. Ses 2 propriétés

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES D ANALYSE

TRAVAUX PRATIQUES D ANALYSE UG /6B2 Session de 1986 TRAVAUX PRATIQUES D ANALYSE MANIPULATION N. B. : La manipulation (durée 4 heures) sera conduite en même temps que l analyse qualitative minérale (durée 1 heure). Durée totale :

Plus en détail

K = 0,010 m 0,004. On mesure alors l absorbance à la longueur d onde λ 0 des solutions étalons de chlorure de nickel. 0,002

K = 0,010 m 0,004. On mesure alors l absorbance à la longueur d onde λ 0 des solutions étalons de chlorure de nickel. 0,002 a. En observant le spectre d absorption d une solution de chlorure de nickel, déterminer la longueur d onde idéale pour effectuer un dosage spectrophotométrique par étalonnage. A, Figure 1 : Absorbance

Plus en détail

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage Prérequis - Compétences attendues en début de formation Quantité de matière, concentration, étalonnage Etablir une équation bilan connaissant les réactifs et les produits formés. A partir de l équation

Plus en détail

TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1

TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1 TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1 COMPRENDRE CHAPITRE 9 TEMPS ET EVOLUTION CHIMIQUE : CINETIQUE ET CATALYSE EXERCICE 1: A 5 C, une solution contenant des ions

Plus en détail

TP cours : Conductimétrie 1s M.Boulant

TP cours : Conductimétrie 1s M.Boulant TP cours : Conductimétrie 1s M.Boulant Par paillasse Un conductimètre 250mL de NaCl à 0,01 mol.l -1 (flacon possible) 100mL de NaOH à 0,01 mol.l -1 (flacon possible) 100mL de HCl à 0,01 mol.l -1 (flacon

Plus en détail

On se propose de déterminer les masses en ions chlorure et en acide lactique présents dans un lait.

On se propose de déterminer les masses en ions chlorure et en acide lactique présents dans un lait. ntilles 26 Exercice n 2 : NLYE D UN LIT (6,5 points) Les parties 1. et 2. de cet exercice sont indépendantes et peuvent être traitées séparément. On se propose de déterminer les masses en ions chlorure

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2011 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 4 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUIT NECESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info Attention : Donner les résultats sous forme littérales avant de passer aux applications numériques. Exercice N 1 En milieu fortement acidifié, l ion permanganate réagit avec les ions fer II. 1 Ecrire les

Plus en détail

Correction du contrôle de chimie

Correction du contrôle de chimie UNIVERSITÉ JOSEPH FOURIER SCIENCES. TECHNOLOGIE.MÉDECINE G R E N O B L E 1 i n s t i t u t universitaire de technologie 1 GRENOBLE 1 DÉPARTEMENT MESURES PHYSIQUES OPTION TECHNIQUES INSTRUMENTALES OPTION

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.13

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.13 TP CI.13 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.13 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 -

Plus en détail

Analyse : définitions

Analyse : définitions Analyse : définitions Analyse qualitative -Détermination de la nature des composés présents Analyse quantitative détermination de la concentration des différents composés recherchés dosage Les méthodes

Plus en détail

TP Chapitre 16 Contrôle de la qualité : Dosages par étalonnage

TP Chapitre 16 Contrôle de la qualité : Dosages par étalonnage TP Chapitre 16 Contrôle de la qualité : Dosages par étalonnage Savoirs-faire exigibles : Savoir distinguer un dosage par étalonnage d un dosage par titrage d après le protocole expérimental. Savoir exploiter

Plus en détail

DETERMINATION DU DEGRE D'ACIDITE D'UN VINAIGRE

DETERMINATION DU DEGRE D'ACIDITE D'UN VINAIGRE DETERMINATION DU DEGRE D'ACIDITE D'UN VINAIGRE Problématique : Le vinaigre contient principalement de l acide éthanoïque CH3COOH (ou acide acétique). En dosant une solution S, par une solution d hydroxyde

Plus en détail

Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min.

Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Sioufi Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Chimie Attention! L usage d une calculatrice NON PROGRAMMABLE est autorisé La présentation est de rigueur La composition

Plus en détail

Séance du 6 octobre 2010 Hydratation Sécurité : Des gants et des lunettes sont obligatoires pendant toutes les manipulations.

Séance du 6 octobre 2010 Hydratation Sécurité : Des gants et des lunettes sont obligatoires pendant toutes les manipulations. Séance du 6 octobre 2010 Hydratation Cette séance de TP comporte deux parties : - une partie de chimie organique qui porte sur l hydratation d un alcène, - une partie de chimie inorganique portant sur

Plus en détail

Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc

Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc I TP Terminale 16 Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc Objectifs : - Comprendre les notions de titrage (ou de dosage) et d équivalence. - Utiliser un -mètre et un tableur

Plus en détail

COB8 (Banque 2006) Sujet : Comparaison de différentes méthodes de détermination d un point d équivalence

COB8 (Banque 2006) Sujet : Comparaison de différentes méthodes de détermination d un point d équivalence COB8 (Banque 2006) Fiche n : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Démarche Compétences évaluées Dans ce sujet on demande au candidat : - de préparer une solution ; - de titrer la solution simultanément

Plus en détail

INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT

INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT TPC1 SUIVI PH-METRIQUE ET CONDUCTIMETRIQUE D UNE REACTION ACIDO-BASIQUE INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT CONTEXTE Le Destop est un déboucheur de canalisation à base d hydroxyde de sodium (Na +

Plus en détail

On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes.

On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes. On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes. TITRAGE DU PHEOL I- Mode opératoire 1. Etalonnage d une solution

Plus en détail

Précipitation. Exercice 1

Précipitation. Exercice 1 Précipitation Exercice 1 On mélange 10,0 ml d acide chlorhydrique à 1,0 10-3 mol.l -1 à 20,0 ml de solution de nitrate d argent à 1,0 10-5 mol.l -1. Y a-t-il précipitation du chlorure d argent? Données

Plus en détail

TP-cours : dosages acido-basiques

TP-cours : dosages acido-basiques I) Qu est-ce qu un dosage? 1. Définition : TP-cours : dosages acido-basiques Critères pour qu une réaction serve de support à un titrage : Rappel : 2. Equivalence : Ex : pour la réaction suivante (qui

Plus en détail

A- Documents mis à disposition. Matériel mis à disposition : Rappel : B- Travail demandé

A- Documents mis à disposition. Matériel mis à disposition : Rappel : B- Travail demandé 4- Couleur et quantité de matière TP : Loi de Beer-Lambert Dosage spectrophotométrique Objectif : Utiliser la lumière pour déterminer la concentration d'une solution colorée. A- Documents mis à disposition

Plus en détail

Exercices sur les titrages directs

Exercices sur les titrages directs Exercices sur les titrages directs Exercice 1 L'AOSEPT était commercialisé il y a quelques années chez les opticiens et les pharmaciens pour le nettoyage et la décontamination des lentilles de contact.

Plus en détail

DS n 8 - PCsi (3h30) - Samedi 14 mai 2011

DS n 8 - PCsi (3h30) - Samedi 14 mai 2011 pcsi, Lycée Camille Vernet DS n 8 PCsi 1/6 DS n 8 - PCsi (3h30) - Samedi 14 mai 2011 Solutions aqueuses Les copies mal présentées, voire illisibles sont corrigées aux risques et périls de l auteur. Il

Plus en détail

AE N 3 : Constante de partage du diiode

AE N 3 : Constante de partage du diiode AE N 3 : Constante de partage du diiode Contexte Dans la continuité de l étude des molécules et des solvants, on s'intéresse ici à la solubilité du diiode dans deux solvants : l eau et le cyclohexane.

Plus en détail

TP-cours : dosages acido-basiques

TP-cours : dosages acido-basiques I) Qu est-ce qu un dosage? 1. Définition : TP-cours : dosages acido-basiques Critères pour qu une réaction serve de support à un titrage : Rappel : 2. Equivalence : Ex : pour la réaction suivante : A l

Plus en détail

D.S. N 4 de Physique Chimie Spécialité L usage de la calculatrice est autorisé

D.S. N 4 de Physique Chimie Spécialité L usage de la calculatrice est autorisé D.S. N 4 de Physique Chimie Spécialité L usage de la calculatrice est autorisé Exercice de Physique Des élèves de terminale S doivent mettre en œuvre un montage permettant de simuler une modulation d amplitude.

Plus en détail

TP : SAPONIFICATION. La saponification est la réaction de fabrication du savon. C est une... d un triester en milieu..

TP : SAPONIFICATION. La saponification est la réaction de fabrication du savon. C est une... d un triester en milieu.. TP : SAPONIFICATION 1 INTRODUCTION La saponification est la réaction de fabrication du savon. C est une... d un triester en milieu.. 1.1 Entourer et nommer les groupes caractéristiques des molécules organiques.

Plus en détail

Le nitrite de sodium : dosage et utilisation

Le nitrite de sodium : dosage et utilisation CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2010 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS (Classes de Terminales STL - CLPI) DEUXIEME PARTIE Durée : 6 heures Le nitrite de sodium : dosage et utilisation

Plus en détail

Le but de cette épreuve est de vérifier la quantité de soude dans un déboucheur de canalisation annoncé à une teneur de 20% en masse.

Le but de cette épreuve est de vérifier la quantité de soude dans un déboucheur de canalisation annoncé à une teneur de 20% en masse. I. ÉNONCÉ DESTINÉ AU CANDIDAT NOM : Prénom : Centre d examen : N d inscription : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles différenciées sur lesquelles le candidat doit consigner ses réponses Le candidat

Plus en détail

L altération des roches - Correction. Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale

L altération des roches - Correction. Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale L altération des roches - Correction Mots-clefs : Erosion ; dissolution ; concrétion. ACTIVITE EXPERIMENTALE Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale Objectifs Savoir réaliser un dosage

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES 25 Janvier 2012 EPREUVE EXPERIMENTALE Durée : 2h30 L'épreuve comporte une manipulation et la rédaction d'un compte-rendu.

Plus en détail

CHIMIE Durée : 3 heures

CHIMIE Durée : 3 heures SESSION 2002 CHIM BANQUE D EPREUVES G2E CHIMIE Durée : 3 heures Les candidats doivent indiquer sur leur copie, devant leurs réponses, la numérotation complète (chiffres et lettres) des questions de l énoncé.

Plus en détail

Thème : L eau et la chimie

Thème : L eau et la chimie 27 ème EDITION DES OLYMPIADES DE LA CHIMIE 2010/2011 Thème : L eau et la chimie ACADEMIE DE BORDEAUX Dosage du dioxygène dissous dans l eau par la méthode de Winkler Port de lunettes de sécurité OBLIGATOIRE

Plus en détail

Acides forts et bases fortes

Acides forts et bases fortes Chapitre 5 Sciences Physiques - BTS Acides forts et bases fortes 1. Définitions. 1.1. Théorie de Bronsted et Lowry ( 1923). Un acide libère des protons H + pour former des ions oxonium ( ou hydronium)

Plus en détail

0 Conductivité en S.m -1

0 Conductivité en S.m -1 PARTIE COMPRENDRE CH17 COUPLE ACIDE BASE FAIBLE-SOLUTION TAMPON MESURE DE pka CORRIGE Compétence exigible : Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour déterminer une constante d acidité. I - DÉTERMINATION

Plus en détail

Feuille I Ex 1 Dissolution du chlorure de baryum. Ex 2 Dissolution du phosphate de fer(ii) Ex3 Solution de sulfate de sodium.

Feuille I Ex 1 Dissolution du chlorure de baryum. Ex 2 Dissolution du phosphate de fer(ii) Ex3 Solution de sulfate de sodium. Feuille I Ex 1 Dissolution du chlorure de baryum Ex 2 Dissolution du phosphate de fer(ii) Ex3 Solution de sulfate de sodium. Ex 4 Solution de sulfate de zinc. Feuille I-2 Ex 5 Solution de sulfate de cuivre.

Plus en détail

TP 1 SI : TITRAGES ACIDO- BASIQUES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES

TP 1 SI : TITRAGES ACIDO- BASIQUES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES TP 1 SI : TITRAGES ACIDO- BASIQUES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES Objectif : - Vérifier ou déterminer la composition d une solution par titrage. - Mettre en œuvre différentes techniques pour repérer

Plus en détail

EXTRACTIONS, ANALYSE et CONTROLE DE QUALITE LES BONBONS SCHTROUMPFS

EXTRACTIONS, ANALYSE et CONTROLE DE QUALITE LES BONBONS SCHTROUMPFS EXTRACTIONS, ANALYSE et CONTROLE DE QUALITE LES BONBONS SCHTROUMPFS But : extraire, analyser, identifier des composés chimiques présents et analyser leur toxicité dans les bonbons schtroumfs Document 1

Plus en détail

Sulfonation : synthèse de l acide paratoluène sulfonique

Sulfonation : synthèse de l acide paratoluène sulfonique Sulfonation : synthèse de l acide paratoluène sulfonique CH 3 CH 3 + + H 2 SO 4 H 2 O SO 3 H Mode opératoire et questions : lunettes strictement obligatoires Dans un ballon de 100 cm 3, introduire: 34,5

Plus en détail

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS TP10. Correction. Dosage phmétrique de l aspirine Ch.18. Contrôle de qualité par dosage Dosages directs. T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS I. DOSAGE PHMETRIQUE DE L ASPIRINE 1) L aspirine

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.11

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.11 TP CI.1 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.11 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l'examinateur : Page 2/5

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. T.P. 16 Manipulations de base en chimie

Lycée Viette TSI 1. T.P. 16 Manipulations de base en chimie T.P. 16 Manipulations de base en chimie Le but de ce TP est de se familiariser avec la verrerie usuelle utilisée en TP de chimie et de réaliser quelques manipulations de base. I. Découverte de la verrerie

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2004 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 h 30 COEFFICIENT : 8 L usage des calculatrices EST autorisé Ce sujet nécessite une feuille de papier millimétré Les données

Plus en détail

par l ion permanganate MnO 4 en milieu acide selon la réaction d oxydoréduction (1) d équation : 5 C 6H 5CH 2OH + 4 MnO 4

par l ion permanganate MnO 4 en milieu acide selon la réaction d oxydoréduction (1) d équation : 5 C 6H 5CH 2OH + 4 MnO 4 08 décembre 2014 1 ère partie : synthèse de l acide benzoïque Une réaction chimique est mise en œuvre afin d obtenir de l acide benzoïque C 6H 5COOH : On oxyde l alcool benzylique C 6H 5CH 2OH par l ion

Plus en détail

Oxyde cuivreux ou Oxyde de Cuivre I soit Cu 2 O

Oxyde cuivreux ou Oxyde de Cuivre I soit Cu 2 O Oxyde cuivreux ou Oxyde de Cuivre I soit Cu 2 O Cu S B O Na masse molaire atomique (g.mol 1 ) 63,5 32 10,8 16 23,1 Principe A l état naturel, l oxyde de cuivre (I) constitue le minerai appelé cuprite.

Plus en détail

ENONCE DESTINE A L ELEVE

ENONCE DESTINE A L ELEVE ENONCE DESTINE A L ELEVE NOM : Prénom : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles sur lesquelles l élève doit consigner ses réponses. L élève doit restituer ce document avant de sortir de la salle de

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE. SUJET n CI.22

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE. SUJET n CI.22 TP CI.22 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE SUJET n CI.22 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : pages 2/5 et 3/5 - une

Plus en détail

CHAPITRE 7 : CONCENTRATION ET QUANTITE DE MATIERE.

CHAPITRE 7 : CONCENTRATION ET QUANTITE DE MATIERE. CHAPITRE 7 : CONCENTRATION ET QUANTITE DE MATIERE. I-LA FACON DE COMPTER DES CHIMISTES 1- De la concentration massique au nombre de molécules : Situation problème : Pour obtenir des performances optimales,

Plus en détail

Cours : Antiseptique et désinfectant

Cours : Antiseptique et désinfectant Cours : Antiseptique et désinfectant BO STI2D Première : Santé - Prévention et soin Notions et contenus Antiseptiques et désinfectants Réactions d oxydo-réduction et transferts d électrons Concentrations

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN 1 Thème : Lois et modèles Partie : Structure et transformation de la matière TP15 : Réflexion sur les choix expérimentaux pour effectuer un titrage (d après un TP de Michel Lagouge) Un dosage se définit

Plus en détail

CH 3 CO 2 H (aq) + HO (aq) CH 3 CO 2

CH 3 CO 2 H (aq) + HO (aq) CH 3 CO 2 TP B2 : Titrage conductimétrique : un sacré détartrant! Comment réaliser un dosage par conductimétrie? Bactéricide, antiseptique, et surtout économique, le vinaigre blanc à bien des avantages pour lui.

Plus en détail

( ), noté simplement E. E représente le potentiel de la solution à TITRAGE POTENTIOMETRIQUE OBJECTIFS MATERIEL 1. PRINCIPE. E ref.

( ), noté simplement E. E représente le potentiel de la solution à TITRAGE POTENTIOMETRIQUE OBJECTIFS MATERIEL 1. PRINCIPE. E ref. TP CHIMIE, SOLUTIONS AQUEUSES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI TITRAGE POTENTIOMETRIQUE OBJECTIFS Réaliser un titrage potentiométrique pour déterminer la concentration inconnue d une solution. Comprendre

Plus en détail

Travaux Pratiques de Chimie

Travaux Pratiques de Chimie Travaux Pratiques de Chimie Oral MP, PSI, TSI L acide des batteries au plomb Les batteries au plomb sont utilisées dans le secteur automobile depuis 150 ans. Constituée de plusieurs accumulateurs montés

Plus en détail

Chimie 1. Les bases de la chimie. Plan

Chimie 1. Les bases de la chimie. Plan Chimie 1 Les bases de la chimie Plan I- Transformation de la matière 1- Les diérents types de transformations 2- Les constituants physico-chimiques d'un système a- L'atome b- Notion d'élément chimique

Plus en détail

Exercice n 2 : ÉTUDE DE L ACIDE ASCORBIQUE (10 points) 1. La molécule d acide ascorbique 1.1. Rappel : Un carbone asymétrique est un atome * *

Exercice n 2 : ÉTUDE DE L ACIDE ASCORBIQUE (10 points) 1. La molécule d acide ascorbique 1.1. Rappel : Un carbone asymétrique est un atome * * Bac S ntilles 2014 Correction http://labolycee.org Exercice n 2 : ÉTUDE DE L CIDE SCORBIQUE (10 points) 1. La molécule d acide ascorbique 1.1. Rappel : Un carbone asymétrique est un atome * * de carbone

Plus en détail

Analyses de l eau du robinet avant et après filtration par une carafe type Brita

Analyses de l eau du robinet avant et après filtration par une carafe type Brita Analyses de l eau du robinet avant et après filtration par une carafe type Brita L eau du Robinet : Elle provient de rivières ou de nappes phréatiques. Tout au long de son parcours naturel, l eau se charge

Plus en détail

ÉPREUVE PRATIQUE DU CONCOURS RÉGIONAL

ÉPREUVE PRATIQUE DU CONCOURS RÉGIONAL Académie de Nantes ÉPREUVE PRATIQUE DU CONCOURS RÉGIONAL On appelle cosmétique une substance, non médicamenteuse (savon parfum, démaquillant, produit solaire ) destinée à améliorer l apparence de la peau,

Plus en détail

2007/09 Métropole EXERCICE I. L ÉLÉMENT IODE D HIER À AUJOURD HUI (6,5 points)

2007/09 Métropole  EXERCICE I. L ÉLÉMENT IODE D HIER À AUJOURD HUI (6,5 points) 007/09 Métropole http://labolycee.org EXERCICE I. L ÉLÉMENT IODE D HIER À AUJOURD HUI (65 points) En 1811 le salpêtrier Courtais observe des fumées violettes lors de la calcination du goémon en Bretagne.

Plus en détail

ÉTTUDE QUALITATIVE DE RÉACTIONS CHIMIQUES

ÉTTUDE QUALITATIVE DE RÉACTIONS CHIMIQUES TPC 1 PAGE 1 SUR 6 But du TP : - Étudier des réactions chimiques en mettant en œuvre les notions système chimique, de, d état initial, d état final de réactifs et de produit d une réaction chimique. -

Plus en détail

Chapitre VIII-3 Equilibres d Oxydoréduction

Chapitre VIII-3 Equilibres d Oxydoréduction Chapitre VIII-3 I- Généralités...2 1- Nombre d oxydation...2 a- Définition...2 b- Couple d oxydoréduction...2 2- Equilibre électrochimique...3 3- Equation-bilan d oxydoréduction...3 4- Electrode ou demi-pile...4

Plus en détail

PCSI Brizeux TD SOL1 Altmayer-Henzien

PCSI Brizeux TD SOL1 Altmayer-Henzien Ce qu il faut connaître : - Notion de couple acido-basique et définition de la constante d acidité K A. - Notions d acide fort, acide faible, base forte, base faible, ampholyte, polyacide, polybase. -

Plus en détail

Classification des couples REDOX M N+ /M et H + /H 2

Classification des couples REDOX M N+ /M et H + /H 2 CHIMIE NOM : T. P. n Prénom : Classe : Classification des couples REDOX M N+ /M et H + /H 2 Matériel disponible : Quatre tubes à essais Quatre béchers ou pots en verre Un dispositif de filtration (entonnoir,

Plus en détail

M3 Sérum physiologique

M3 Sérum physiologique FICHE 1 Fiche à destination des enseignants M3 Type d'activité Activités expérimentales, éventuellement évaluées Notions et contenus Compétences attendues Solution : solvant, soluté, dissolution d une

Plus en détail

Evaluation de TP Dosage par étalonnage

Evaluation de TP Dosage par étalonnage TP Chimie n 4 Remarque : Evaluation de TP Dosage par étalonnage ere S5 2008-2009 Les manipulations proposées permettent d évaluer les savoir-faire expérimentaux suivants : Savoir utiliser une pipette jaugée,

Plus en détail

La classification qualitative des couples oxydants réducteurs

La classification qualitative des couples oxydants réducteurs Niveau : 12 Durée 1 h Pré requis : La classification qualitative des couples s s - identification des ions positifs - connaissance de la réaction d oxydoréduction Objectifs : connaissances : - comparaison

Plus en détail

I. 1 ) Les réactions acido-basiques

I. 1 ) Les réactions acido-basiques I. 1 ) Les réactions acido-basiques Définition : Chapitre Chimie N 4 : Les dosages ph-métriques Méthode pour écrire une réaction acido-basique Considérons 2 couples Acide/ Base noté Acide1 / Base 1 et

Plus en détail

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction?

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? Activité 1 : Les ions argents Ag + réagissent sur le métal cuivre pour donner des arborescences d argent métallique

Plus en détail

DOSAGE DE L ACIDE CITRIQUE D UNE LIMONADE

DOSAGE DE L ACIDE CITRIQUE D UNE LIMONADE TP CI.12 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.12 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6

Plus en détail

TP N 6 Le bonbon Schtroumpf respecte-t-il les normes européennes? TS

TP N 6 Le bonbon Schtroumpf respecte-t-il les normes européennes? TS TP N 6 Le bonbon Schtroumpf respecte-t-il les normes européennes? TS But du TP : Mettre en oeuvre un protocole expérimental pour caractériser une espèce colorée. Exploiter des spectres UV-visible. Doser

Plus en détail

TD VIII/ Les réactions acido-basiques.

TD VIII/ Les réactions acido-basiques. Daniel bécassis. nnée universitaire 009/00 CHIMIE Exercice. TD VIII/ Les réactions acido-basiques.. Une solution d un acide H de concentration molaire 5,0.0 mol / L a un ph égal à,. S agit-il d un acide

Plus en détail

M DIOUF LYCEE JULES SAGNA DE THHIES TERMINALES S1 S2

M DIOUF LYCEE JULES SAGNA DE THHIES TERMINALES S1 S2 SERIE 5 ET 6 : SOLUTION AQUEUSE CALCUL DE ph - AUTOPROTOLYSE DE L EAU ACIDE FORT /BASE FORTE DOSAGE ACIDE FORT /BASE FORTE ET VICE VERSA SERIE 5 : SOLUTION AQUEUSE CALCUL DE ph AUTOPROTOLYSE DE L EAU EXERCICE

Plus en détail

PRATIOUE SUJET No 1. No de paillasse : No d inscription : QUESTIONS PRÉALABLES ( temps conseillé : 10 minutes)

PRATIOUE SUJET No 1. No de paillasse : No d inscription : QUESTIONS PRÉALABLES ( temps conseillé : 10 minutes) No de paillasse : No d inscription : PRATIOUE SUJET No 1 QUESTIONS PRÉALABLES ( temps conseillé : 10 minutes) Vous devez diluer exactement au l/lo, la solution de nitrate d argent (SO) de façon à obtenir

Plus en détail

TD Titrages chimie des solutions

TD Titrages chimie des solutions Révisions PCSI TD Titrages chimie des solutions 1. Acide faible par base forte Pour connaître la concentration d une solution d acide éthanoïque CH3COOH, noté ici AH pour simplifier, on procède au titrage

Plus en détail