07/03/2016 Monnier Marie L2 CR : BOUÉ Kévin Digestif Pr L. Dahan 6 pages. Hépatomégalie. Plan : A. Définition. B. Palpation de l'hépatomégalie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "07/03/2016 Monnier Marie L2 CR : BOUÉ Kévin Digestif Pr L. Dahan 6 pages. Hépatomégalie. Plan : A. Définition. B. Palpation de l'hépatomégalie"

Transcription

1 07/03/2016 Monnier Marie L2 CR : BOUÉ Kévin Digestif Pr L. Dahan 6 pages Hépatomégalie Plan : A. Définition B. Palpation de l'hépatomégalie C. L'échographie D. Diagnostic I. Interrogatoire II. Examen clinique III. Examens complémentaires IV. Étiologies E. Orientation diagnostique A. Définition Une hépatomégalie correspond à une augmentation du volume du foie, dépistée à l'examen clinique. Elle peut être diffuse ou porter simplement sur un lobe ou un secteur du foie. Il faut bien examiner en totalité l'abdomen pour éviter de passer à côté d'une hépatomégalie du foie gauche, sous le rebord costal. Le foie est à la jonction sous-costal droite. Il n'est pas palpable chez l'adulte normal. B. Palpation de l'hépatomégalie Le foie est augmenté de volume si sa projection sur la ligne médio-claviculaire est supérieure à 12 cm entre la limite supérieure de la matité hépatique (le haut du foie) et le bord inférieur du foie au niveau de l hypocondre droit. Pour repérer le bord supérieur du foie qui est sous les côtes, on ne peut pas le sentir mais on doit percuter. On percute tout le long du bord costal pour rechercher la matité. Au niveau du poumon c'est tympanique et au niveau de l'os c'est mate. C'est un peu compliqué à repérer mais c'est ce que l'on fait en pratique. Pour repérer le bord inférieur du foie, c'est à la palpation. On sentira bien le bord inférieur du foie chez les patients qui ont une hépatomégalie. Le diagnostic différentiel peut être une tumeur du rein qu'on va sentir surtout quand on demande au patient d'inspirer. Le rebord du foie va vraiment ''descendre'' sous les doigts de l'examinateur, alors que la tumeur du rein ne bouge pas à la respiration.il faut également différencier l'hépatomégalie d'une tumeur du colon (angle colique droit ou colon transverse), une tumeur de l'estomac ou d'une tumeur du pancréas. C'est ce qui est le plus compliqué et c'est pour ça qu'il faudra compléter par une échographie abdominale. En effet, l'échographie est le premier examen à demander si on suspecte une hépatomégalie. 1/6

2 Sur l'image de gauche, l'examen du foie est normal, la flèche hépatique est en-dessous de 12 cm Sur l'image de droite, il s'agit d'une hépatomégalie qui déborde de 4 cm sous le rebord costal. 11 cm 14 cm Souvent ce que l'on mesure c'est le débord hépatique au niveau sous-costal comme sur la photo ci-contre. 4 cm C. L'échographie L'examen de 1 ère intention à effectuer est l'échographie. On se place sur le coté droit du patient, on regarde le rein dessous. On peut mesurer la hauteur du foie, la valeur seuil étant de 12cm 2/6

3 D. Diagnostic I. Interrogatoire A l'interrogatoire, on demande : Les antécédents La consommation d'alcool (la quantifier) Les syndromes métaboliques (diabète, hypertriglycéridémie, hypercholestérolémie ) Une hépatomégalie, associée à un syndrome métabolique, sera plutôt le signe d'une stéatose. Les facteurs de risque de contamination par des hépatites (transfusions sanguines, rapports sexuels non protégés, antécédents de toxicomanie, vaccination etc ). En général, c'est l'hépatite B et C car l'hépatite A ne donne jamais d'hépatopathie chronique. Il faut également rechercher des signes associés : fièvre, sueurs... II. Examen clinique A l'examen clinique, on cherche : Des signes de maladies chroniques du foie. C'est surtout des signes d'hypertension portale et de cirrhose : ictère, angiomes stellaires, hippocratisme digital (alcoolisme), circulation veineuse collatérale. Un reflux hépato-jugulaire, surtout pour les efforts cardiaques Une douleur à la palpation III. Examens complémentaires Le premier examen complémentaire à réaliser est l'échographie abdominale. C'est un examen qui n'est pas invasif, qui ne fait pas mal, sans contre-indication. C'est le prolongement de l'examen clinique. Il est facile à avoir. Les autres examens complémentaires sont : Le bilan biologique (prise de sang) NFS et plaquettes (qui peuvent être abaissées en cas de cirrhose ou d'hypertension portale), Ionogramme et créatinémie Bilan hépatique : ASAT, ALAT, ɣgt, phosphatase alcaline (PAL), bilirubine Les autres examens d'imagerie que l'on va effectuer en premier lieu s'il y a suspicion de tumeur sont : Le scanner abdomino-pelvien L'IRM hépatique, qui est un examen plus précis pour analyser le foie. On réalise une PBH (Ponction Biopsie Hépatique) surtout si on suspecte des signes de cirrhose, de fibrose hépatique ou de stéatose, afin de préciser les anomalies histologiques du foie. Il se fait en ambulatoire sous anesthésie locale, sous contrôle échographique et par voie intra-costal. Cet examen peut nous aider à détecter des pathologies rares. 3/6

4 IV. Étiologies On distingue une augmentation homogène d'une augmentation hétérogène du foie. Augmentation homogène du foie. Cela concerne les pathologies du foie dans son ensemble : Essentiellement pour les hépatites aiguës (hépatite virale A) et chroniques (hépatite B et C). Les hépatites B et C sont d'abord aiguës puis elle deviennent chroniques elles donnent des cirrhoses du foie puis des cancers du foie. L'hépatite A quant à elle est une hépatite bénigne, mais elle peut donner parfois une hépatite fulminante qui entraîne une insuffisance hépatocellulaire (nécessite une greffe de foie en Super Urgence) Stéatose et stéatohépatite : le foie se gorge de graisse, souvent associée au syndrome métabolique (chez les patients en surpoids, diabétique, avec du cholestérol), Les cholestases prolongées, La cirrhose : c'est une fibrose du foie causée principalement par l'alcoolisme et par les hépatites chroniques. Elle entraîne une hépatomégalie et un bloc hépatique. Le foie congestif d'insuffisance cardiaque. En fait, lors d'une insuffisance cardiaque droite, le foie se gorge de sang et grossit. L'hémochromatose qui est une surcharge génétique en fer, également cause de cirrhose. Augmentation hétérogène du foie : Il y aussi la cirrhose : au sein du foie on peut observer la présence de foyer de régénération appelés nodules de régénération. Tumeur bénigne (kyste...) qui va déformer le foie, mais que d'un seul côté. Polykystose hépatique où ce sont des kystes biliaires diffus sur le foie qui vont déformer le foie, c'est une pathologie bénigne mais invalidante, Abcès du foie : bien visible à l'échographie, Tumeurs malignes : métastases, Carcinome Hépato-Cellulaire (CHC) a)foie de cirrhose 4/6

5 Ce sont des images scanner de foie de cirrhose. On voit le foie qui est complètement déformé, avec des contours bosselés il est polylobé. On observe au scanner une thrombose du tronc porte qui est caractéristique d'une cirrhose hépatique. b)tumeurs du foie On observe des petites boules, ce sont des métastases du foie et une grosse masse qui est cancer primitif du foie. c)kyste et abcès du foie Les kystes hépatiques ressemblent beaucoup à des tumeurs. Au scanner, ça donne une lésion arrondie, d'une tonalité liquidienne. Pour un abcès, c'est un peu le même principe sauf qu'à l'intérieur il y a des bulles d'air. Il y a souvent, autour de l'abcès, une coque fibreuse qui se forme. d) Polykystose La polykystose est ici catastrophique. Le foie est complètement déformé et complètement polykystique. C'est le même principe que tout à l'heure, il y a pleins de kystes biliaires mais là, il y en a énormément. On ne voit plus le parenchyme hépatique. C'est une pathologie bénigne. 5/6

6 E. Orientation diagnostique Pour l'orientation diagnostique d'une hépatomégalie, il faut différencier une hépatomégalie homogène qui est une maladie qui va toucher le foie dans son ensemble, d'une hépatomégalie hétérogène, plutôt en faveur de lésion focale. Il faut penser en premier lieu à la cirrhose dans les deux cas et rechercher une maladie chronique du foie. Pour l'hépatomégalie hétérogène, il faut rechercher les choses les plus graves, c'est à dire les tumeurs : CHC. C'est la première chose à rechercher du fait de sa gravité. Une hépatomégalie hétérogène peut aussi être due à des lésions kystiques ou à des tumeurs solides. Hépatomégalie homogène Hépatomégalie hétérogène Cirrhose CHC Oui Maladie cirrhotique du foie? Lésions kystiques Non Tumeurs solides Bénignes : Angiomes, Adénome, HNF Malignes : Métastases, CHC 6/6

Mercredi 25/02/2015 (8h-9h) BURBOT Héléna L2 CR : Julie Chapon Digestif Dr L. Dahan 8 pages. Hépatomégalie. Plan A. Définition. B.

Mercredi 25/02/2015 (8h-9h) BURBOT Héléna L2 CR : Julie Chapon Digestif Dr L. Dahan 8 pages. Hépatomégalie. Plan A. Définition. B. Mercredi 25/02/2015 (8h-9h) BURBOT Héléna L2 CR : Julie Chapon Digestif Dr L. Dahan 8 pages Hépatomégalie Plan A. Définition B. Examen clinique C. L'échographie D. Diagnostic I. Interrogatoire II. Examen

Plus en détail

Sémiologie radiologique du foie. (Tumeurs du foie Angiome HNF (adénome) CHC méta, cirrhose. Olivier Ernst

Sémiologie radiologique du foie. (Tumeurs du foie Angiome HNF (adénome) CHC méta, cirrhose. Olivier Ernst Sémiologie radiologique du foie. (Tumeurs du foie Angiome HNF (adénome) CHC méta, cirrhose Olivier Ernst Objectifs Connaître les différentes tumeurs du foie, le contexte clinique, leur aspect en imagerie,

Plus en détail

DIGESTIF - Hépatomégalie HÉPATOMÉGALIE

DIGESTIF - Hépatomégalie HÉPATOMÉGALIE 19/02/2014 GUERRINI Serena Digestif : HEPATOMÉGALIE Pr DAHAN 8 pages Relecteur 5 HÉPATOMÉGALIE Plan A. DÉFINITION B. EXAMEN CLINIQUE C. DIAGNOSTIQUE I- Interrogatoire II- Examen clinique D. EXAMENS COMPLÉMENTAIRES

Plus en détail

LES HEPATOMEGALIES. Dr. L. Djilali

LES HEPATOMEGALIES. Dr. L. Djilali LES HEPATOMEGALIES Dr. L. Djilali PLAN 1. Définition 2. Rappel anatomique 3. Diagnostic positif 4. Diagnostic différentiel 5. Lés étiologies des hépatomégalie Définition Une hépatomégalie est définie comme

Plus en détail

Hépatomégalie et masse abdominale

Hépatomégalie et masse abdominale Hépatomégalie et masse abdominale Item 318 Devant une hépatomégalie, une masse abdominale, ou la découverte de nodule hépatique, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens

Plus en détail

Cas clinique. Mr V âgé de 67 ans vous consulte pour l apparition de selles décolorées et une couleur jaunatre de la peau apparue depuis 15 jours.

Cas clinique. Mr V âgé de 67 ans vous consulte pour l apparition de selles décolorées et une couleur jaunatre de la peau apparue depuis 15 jours. Cas clinique Mr V âgé de 67 ans vous consulte pour l apparition de selles décolorées et une couleur jaunatre de la peau apparue depuis 15 jours. Dans ses antécédents, on note : -une consommation d alcool

Plus en détail

Lésion focale intra-hépatique incidentale sur foie non-cirrhotique

Lésion focale intra-hépatique incidentale sur foie non-cirrhotique Lésion focale intra-hépatique incidentale sur foie non-cirrhotique Dr Pauline RIES-GUYE Dr Guillaume LOUIS Pr Jean HARDWIGSEN Marseille 6 février 2009 Cours intensifs FFCD Histoire de la maladie Homme

Plus en détail

Cas N 1. Intervention pour adénocarcinome colique Découverte d un nodule hépatique blanchâtre Suspicion de métastase

Cas N 1. Intervention pour adénocarcinome colique Découverte d un nodule hépatique blanchâtre Suspicion de métastase Cas N 1 Intervention pour adénocarcinome colique Découverte d un nodule hépatique blanchâtre Suspicion de métastase Diagnostic Adénome biliaire (cholangiome bénin) Structures biliaires sans anomalies

Plus en détail

22/12/2009 RAPPEL ANATOMIQUE (1) FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS RAPPEL ANATOMIQUE (3) RAPPEL ANATOMIQUE (2) 10/12/09 10/12/09 10/12/09

22/12/2009 RAPPEL ANATOMIQUE (1) FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS RAPPEL ANATOMIQUE (3) RAPPEL ANATOMIQUE (2) 10/12/09 10/12/09 10/12/09 22/12/2009 RAPPEL ANATOMIQUE (1) FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS 10/12/09 RAPPEL ANATOMIQUE (3) RAPPEL ANATOMIQUE (2) 10/12/09 2 3 10/12/09 4 1 BIOLOGIE IMAGERIE Pour le foie : Transaminases, bilirubine,

Plus en détail

HEPATOMEGALIE DE L ENFANT

HEPATOMEGALIE DE L ENFANT HEPATOMEGALIE DE L ENFANT Pierre Broué GFGHNP Hépatologie Pédiatrique et maladies métaboliques CHU Toulouse Le foie normal : palpation Lobe droit palpable sur la ligne médioclaviculaire (Horizontalisation/croissance)»

Plus en détail

DIGESTIF Ictère. Ictère

DIGESTIF Ictère. Ictère 16/02/15 GRANGEON Anastasia CR : Julie Chapon Digestif Pr Barthet 8 pages Ictère Plan A. Définition de l'ictère B. Étiologie des ictères I. Étiologie des ictères à bilirubine libre II. Étiologie des ictères

Plus en détail

Séminaire DES Hépato-Gastroentérologie

Séminaire DES Hépato-Gastroentérologie Séminaire DES Hépato-Gastroentérologie Cas Clinique Laetitia Fartoux Service d Hépatologie, Hôpital Saint-Antoine 68 ans HTA traitée par amlor Diabète non insulino-dépendant (régime seul) Intoxication

Plus en détail

Ictère. ITEM 275 (Unité d enseignement 8) Jean-Frédéric Blanc Hôpital Saint-André

Ictère. ITEM 275 (Unité d enseignement 8) Jean-Frédéric Blanc Hôpital Saint-André Ictère ITEM 275 (Unité d enseignement 8) Jean-Frédéric Blanc Hôpital Saint-André Hémolyse Augmentation Bilirubine NC Selles normales, Urines claires Anémie +++ Haptoglobine abaissée Maladie de Gilbert

Plus en détail

Diagnostic des ictères (320) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005)

Diagnostic des ictères (320) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) Diagnostic des ictères (320) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) Pré-Requis : Clinique : o insuffisance hépatocellulaire PCEM2 o hypertension portale PCEM2 o diagnostic des

Plus en détail

Carcinome hépato-cellulaire Bilan pré-thérapeutique. Xavier Causse CHR Orléans La Source

Carcinome hépato-cellulaire Bilan pré-thérapeutique. Xavier Causse CHR Orléans La Source Carcinome hépato-cellulaire Bilan pré-thérapeutique Xavier Causse CHR Orléans La Source Mme JJ née le 29/03/1943 Transfusée en 1952 après un accès palustre grave (Algérie) Anticorps anti-vhc + en mai 1995

Plus en détail

Introduction. primitive (THP) est rare. Manifestations cliniques et biologiques : non spécifiques

Introduction. primitive (THP) est rare. Manifestations cliniques et biologiques : non spécifiques Tuberculose hépatique h primitive: A propos de 10 cas. Nassar I*, Errabih I**, Hammani L*, Krami **H.Ouazzani** Imani F. *Service de radiologie. CHU Ibn Sina.. Rabat. Maroc ** Service de Médecine M B.

Plus en détail

LES CANCERS DIGESTIFS

LES CANCERS DIGESTIFS LES CANCERS DIGESTIFS Les cancers digestifs n ont souvent pas de symptômes. Ils peuvent toucher tous les organes : œsophage, estomac, foie, pancréas, rectum, colon Cancer colorectal C est une transformation

Plus en détail

Item 215 (ex item 242) Pathologie du fer chez l adulte et l enfant Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 215 (ex item 242) Pathologie du fer chez l adulte et l enfant Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 215 (ex item 242) Pathologie du fer chez l adulte et l enfant Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Généralités... 3 2. Diagnostic d hémochromatose... 3 3. Biopsie

Plus en détail

Rate. Aspect échographique normale de la rate. Rate : Rappel anatomique

Rate. Aspect échographique normale de la rate. Rate : Rappel anatomique Rate Rappel anatomique Aspect échographique normale de la rate La pathologie splénique Rate : Rappel anatomique Situation : hypochondre gauche Les organes de voisinage : en haut le diaphragme, en avant

Plus en détail

CIRRHOSE DU FOIE ET HEPATO-CARCINOME. Dominique Barrier 2 janvier 2017 IFSI CH Le Mans

CIRRHOSE DU FOIE ET HEPATO-CARCINOME. Dominique Barrier 2 janvier 2017 IFSI CH Le Mans CIRRHOSE DU FOIE ET HEPATO-CARCINOME Dominique Barrier 2 janvier 2017 IFSI CH Le Mans RAPPELS ANATOMO PHYSIOLOGIQUES LA CIRRHOSE Définition Causes Manifestations cliniques Complications L HEPATO-CARCINOME

Plus en détail

SEMEIOLOGIE DES GROS FOIES

SEMEIOLOGIE DES GROS FOIES SEMEIOLOGIE DES GROS FOIES 1 OBJECTIFS 1. Définir l'hépatomégalie 2. Décrire l examen physique du foie en précisant la position du patient et la position de l examinateur, 3. Décrire les données de l examen

Plus en détail

Conduite à tenir devant une masse hépatique focale

Conduite à tenir devant une masse hépatique focale Conduite à tenir devant une masse hépatique focale N.El yousfi, H.El morabit, S.Belabbes, I.Nassar, S.Bouklata Service de Radiologie, CHU Ibn Sina, Rabat, Maroc Introduction La découverte d une masse focale

Plus en détail

Explorations hépatiques Lésions focales

Explorations hépatiques Lésions focales Explorations hépatiques Lésions focales Introduction -Pb fréquent -Découverte fortuite : échographie, anomalies bilan bio -Données de l imagerie : Conditionnent la stratégie thérapeutique : -Lésion bénigne

Plus en détail

19 septembre Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB

19 septembre Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB 19 septembre 2015 Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB !!Connaître la place de l échographie abdominale dans le diagnostic étiologique d une hépatopathie chronique!!savoir suivre une hépatopathie chronique

Plus en détail

Dossier ECN - Thérapeutique

Dossier ECN - Thérapeutique Auteur : Sylvain MANFREDI UFR SMP Besançon Relecture par : Dr Elisabeth ASLANGUL, Service de Médecine interne, Hôpital Louis- Mourrier, APHP Dr DUMAS Florence Service des urgences, Hôpital Cochin APHP

Plus en détail

Définition. ingestion excessive de carotène traitement par quinacrine exposition excessive aux phénols

Définition. ingestion excessive de carotène traitement par quinacrine exposition excessive aux phénols Ictère Définition Coloration jaune des tissus (peau, sclérotiques, frein de la langue) par dépôts de bilirubine suite à une hyperbilirubinémie Visible dès que bilirubinémie > 1,8 mg/dl DD : ingestion excessive

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... V Liste des abréviations de l'ouvrage...xiii

Table des matières. Avant-propos... V Liste des abréviations de l'ouvrage...xiii Table des matières Avant-propos................................................. V Liste des abréviations de l'ouvrage...............................xiii ITEM 83 Hépatites virales...........................................

Plus en détail

Aspects Chirurgicaux de la Pathologie Hépatique & Transplantation Hépatique

Aspects Chirurgicaux de la Pathologie Hépatique & Transplantation Hépatique Enseignement de Chirurgie Digestive DFASM1 2016/2017 Cours 3 Aspects Chirurgicaux de la Pathologie Hépatique & Transplantation Hépatique Pr PA Lehur Dr E Duchalais CCDE Chirurgie du Foie: Question d e-ecn:

Plus en détail

DIGESTIF Ictère. Ictère

DIGESTIF Ictère. Ictère 10/02/2014 KHALED Louisa L2 Digestif Pr Barthez 6 pages Correcteur 5 Ictère Plan A. Définition de l'ictère B. Étiologie des ictères à bilirubine I. Étiologie des ictères à bilirubine libre II. Étiologie

Plus en détail

Pour en savoir plus...

Pour en savoir plus... Pour en savoir plus... Le site du Docteur Murielle Mollo Adresse du site : www.docvadis.fr/murielle-mollo Voici une liste de liens vers le site de la Société Nationale Française de Gastroentérologie (SNFGE)

Plus en détail

-par contre les contours sont discrètement polycycliques et surtout la paroi est trop épaisse pour ce type de lésion

-par contre les contours sont discrètement polycycliques et surtout la paroi est trop épaisse pour ce type de lésion Patiente de 68 ans. Bilan de lésions hépatiques kystiques découvertes lors d'une échographie pour douleurs abdominales aspécifiques. Quels éléments sémiologiques peut-on retenir pour la caractérisation

Plus en détail

ED Anatomie Pathologique

ED Anatomie Pathologique Faculté de Médecine Paris 7 Denis Diderot UE de Biopathologie Tissulaire et Cellulaire L2 2016-2017 ED Anatomie Pathologique Foie - Pièce opératoire Foie prélèvement d une tranche ANALYSE MACROSCOPIQUE

Plus en détail

Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique. R. Gérolami

Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique. R. Gérolami Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique R. Gérolami Généralités Epidémiologie Evaluation du foie non tumoral Diagnostic du CHC Bilan d extension Classifications CHC : Epidémiologie 620

Plus en détail

CHC : Critères diagnostiques et pièges en imagerie

CHC : Critères diagnostiques et pièges en imagerie : Critères diagnostiques et pièges en imagerie Ivan Bricault Dépister la présence de nodules Echographie / 6 mois (si un traitement est envisageable) Si nodule < 1 cm Très faible spécificité / Biopsie

Plus en détail

IMAGERIE DES SURRENALES

IMAGERIE DES SURRENALES IMAGERIE DES SURRENALES Au quotidien, les masses surrénaliennes sont découvertes sur un scanner réalisé pour d'autres raisons. ECHOGRAPHIE Voie intercostale, transhépatique et transsplénique. Visibles

Plus en détail

Item 276 (ex item 228) Cirrhose et complications Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 276 (ex item 228) Cirrhose et complications Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 276 (ex item 228) Cirrhose et complications Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Définition... 3 2. Étiologies... 3 3. Diagnostic de cirrhose... 4 3.1. Tests diagnostiques

Plus en détail

Echographie interventionnelle D.I.U.E

Echographie interventionnelle D.I.U.E Echographie interventionnelle D.I.U.E 3 applications. Diagnostique Thérapeutique Per-opératoire Ponction écho guidée. Geste de base (diagnostique et thérapeutique) Exemple de réalisation pratique (pathologie

Plus en détail

Diagnostic différentiel d'une tumeur bénigne et d'une tumeur maligne : Le point de vue du radiologue. Olivier Ernst

Diagnostic différentiel d'une tumeur bénigne et d'une tumeur maligne : Le point de vue du radiologue. Olivier Ernst Diagnostic différentiel d'une tumeur bénigne et d'une tumeur maligne : Le point de vue du radiologue Olivier Ernst Où trouver le cours sur Moodle? Différentiation TB TM : Le point de vue du radiologue

Plus en détail

Sémiologie pancréatique

Sémiologie pancréatique Sémiologie pancréatique Sémiologie Médicale PCEM2 Docteur Pascal Sève Professeur Christiane Broussolle Faculté de Médecine Lyon-Sud 2007 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 1 Pancréas Sémiologie Examens complémentaires:

Plus en détail

9/13/2013. Optimiser l usage des examens d imagerie médicale. Service d Imagerie Médicale. Dr E. BERTOLLE CH Argenteuil. Optimiser la prescription

9/13/2013. Optimiser l usage des examens d imagerie médicale. Service d Imagerie Médicale. Dr E. BERTOLLE CH Argenteuil. Optimiser la prescription Service d Imagerie Médicale Optimiser l usage des examens d imagerie médicale Dr E. BERTOLLE CH Argenteuil Patient de 40 ans adressé pour traumatisme crânien - Sans perte de connaissance, sans signe neurologique

Plus en détail

Hépatites virales. Hépatite virale A. Pr. M. Messast. Introduction. Problème de santé mondial HVB, HVC. Virus A, B, C, D, E

Hépatites virales. Hépatite virale A. Pr. M. Messast. Introduction. Problème de santé mondial HVB, HVC. Virus A, B, C, D, E Hépatites virales Pr. M. Messast Introduction Problème de santé mondial 350.000.000 HVB, 170.000.000 HVC Virus A, B, C, D, E Hépatite aiguë (tous) Hépatite chronique (B, C, D) Cirrhose Carcinome hépatocellulaire

Plus en détail

Cancer du pancreas Item 305. Jean-Frédéric Blanc Hôpital Saint-André

Cancer du pancreas Item 305. Jean-Frédéric Blanc Hôpital Saint-André Cancer du pancreas Item 305 Jean-Frédéric Blanc Hôpital Saint-André LE CANCER du pancréas : généralités Adénocarcinome peu différencié dans 95% des cas 69 74 ans / sex ratio 1,5-2 Autres tumeurs - endocrines:

Plus en détail

Jacques de Verbizier IHN

Jacques de Verbizier IHN Femme, 41 ans, éthylique chronique consulte pour AEG Scanner thoracique. Quelles sont les hypothèses diagnostiques à évoquer devant les anomalies hépatiques observées sur les reformations coronales de

Plus en détail

Item 318 Hépatomégalie et masse abdominale

Item 318 Hépatomégalie et masse abdominale H CDU_Chap35.fm Page 1 Jeudi, 30. avril 2009 5:07 17 It Item 318 Hépatomégalie et masse abdominale 35 I. HÉPATOMÉGALIE II. CONDUITE À TENIR DEVANT LA PALPATION D UNE MASSE ABDOMINALE Objectifs pédagogiques

Plus en détail

Hépatomégalie et masse abdominale

Hépatomégalie et masse abdominale Hépatomégalie et masse abdominale I. Hépatomégalie II. Conduite à tenir devant la palpation d une masse abdominale OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Devant une hépatomégalie, une masse abdominale, ou la découverte

Plus en détail

Le pathologiste et la transplantation hépatique. Avant la greffe Pendant la greffe Après la greffe

Le pathologiste et la transplantation hépatique. Avant la greffe Pendant la greffe Après la greffe Le pathologiste et la transplantation hépatique Avant la greffe Pendant la greffe Après la greffe Avant la greffe Contribution au diagnostic de la maladie hépatique ayant conduit à l indication de transplantation

Plus en détail

Foie : méthodes d imagerie : échographie-doppler

Foie : méthodes d imagerie : échographie-doppler Foie : méthodes d imagerie : échographie-doppler Examen de 1ère ligne, non-vulnérant et facilement disponible Détection des tumeurs Morphologie du foie : cirrhose Signes d hypertension portale Perméabilité

Plus en détail

Sémiologie radiologique des voies biliaires et du pancréas. Olivier Ernst

Sémiologie radiologique des voies biliaires et du pancréas. Olivier Ernst Sémiologie radiologique des voies biliaires et du pancréas Olivier Ernst Objectifs Imagerie Colique hépatique, Cholécystite, Angiocholite, Échographie, scanner et IRM dans les ictères obstructifs Imagerie

Plus en détail

S. EL MOUHADI, R. DAFIRI Service de radiologie pédiatrique Hôpital d enfants-maternité CHU IBN SINA, Rabat, Maroc

S. EL MOUHADI, R. DAFIRI Service de radiologie pédiatrique Hôpital d enfants-maternité CHU IBN SINA, Rabat, Maroc S. EL MOUHADI, R. DAFIRI Service de radiologie pédiatrique Hôpital d enfants-maternité CHU IBN SINA, Rabat, Maroc L hémangiome ou hémangioendothéliome est la tumeur vasculaire bénigne néonatale la plus

Plus en détail

Carcinome hépatocellulaire.

Carcinome hépatocellulaire. Carcinome hépatocellulaire. Epidémiologie, pronostic, dépistage et diagnostic Jean-Claude TRINCHET Hôpital Jean Verdier - 93140 Bondy AP-HP - Université Paris 13 Epidémiologie du CHC Forte association

Plus en détail

Le 10/07. Stéphanie.BRAVETTI (IHN)

Le 10/07. Stéphanie.BRAVETTI (IHN) Patiente de 41 ans à J d une greffe rein-pancréas, complications vasculaires : thrombose de l'artère puis de la veine du transplant, syndrome fébrile à 39, confusion et agitation Le 10/07 quels items radiologiques

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES ICTERES

DIAGNOSTIC DES ICTERES Cours de Sémiologie digestive 3éme année, Médecine Dr KAHOUL FATIMA-ZOHRA. Médecine interne DIAGNOSTIC DES ICTERES I/DEFINITION : L ictère est une coloration jaune à bronze des téguments due à une augmentation

Plus en détail

Tumeurs du foie, primitives et secondaires

Tumeurs du foie, primitives et secondaires Tumeurs du foie, primitives et secondaires I. Définition II. Épidémiologie III. Circonstances de découverte IV. Éléments de caractérisation V. Démarche diagnostique OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer

Plus en détail

UE 2.8.S3 - COURS MAGISTRAL N 6 : MALADIES DES VOIES BILIAIRES ET DU PANCREAS.

UE 2.8.S3 - COURS MAGISTRAL N 6 : MALADIES DES VOIES BILIAIRES ET DU PANCREAS. UE 2.8.S3 - COURS MAGISTRAL N 6 : MALADIES DES VOIES BILIAIRES ET DU PANCREAS. Ictère : o Métabolisme de la bilirubine : hème (hémoglobine) catabolisée en bilirubine -> transportée dans le plasma sous

Plus en détail

Que signifie une hyperferritinémie?

Que signifie une hyperferritinémie? Que signifie une hyperferritinémie? Denis VITAL DURAND Centre de Compétence Régional pour les hyperferritinémies et surcharges en fer Médecine Interne - Centre Hospitalier Lyon Sud Les Jeudis de l Europe

Plus en détail

Tumeurs malignes Tumeurs primitives (sur foie sain) Tumeurs secondaires

Tumeurs malignes Tumeurs primitives (sur foie sain) Tumeurs secondaires Tumeurs malignes Tumeurs malignes Tumeurs primitives (sur foie sain) CHC Formes particulières Carcinome fibro lamellaire Hépatocholangiocarcinome Cholangiocarcinome intrahépatique Cystadénocarcinome biliaire

Plus en détail

HEPATO-GASTRO EIVTEROLOGIE

HEPATO-GASTRO EIVTEROLOGIE HEPATO-GASTRO EIVTEROLOGIE Pr DUMORTIER (PUPH), hépato-gastro-entérologie et transplantation, hôpital Edouard Herriot à Lyon (Item 83, 118, 205, 228, 229, 242, 258, 269, 280, 290, 298, 300, 302, 303, 308,

Plus en détail

1. Les circonstances diagnostiques La découverte fortuite Les symptômes urologiques

1. Les circonstances diagnostiques La découverte fortuite Les symptômes urologiques Diagnostiquer une tumeur du rein (158) Christophe AVANCES (Service d Urologie, CHU G. Doumergue, Nîmes), Pierre COSTA (Service d Urologie, CHU G. Doumergue, Nîmes), Stéphane CULINE (Centre Régional de

Plus en détail

Cirrhose biliaire primitive: étude multicentrique* de 79 cas

Cirrhose biliaire primitive: étude multicentrique* de 79 cas Cirrhose biliaire primitive: étude multicentrique* de 79 cas EL Ouni A 1, Larbi T 1, Abdallah M 1, Harmel A 1, Bahri F 2, Ben Jazia I 2, Bouslama K 1, Hamzaoui S 1, M rad S 1. 1-Service de médecine interne,

Plus en détail

Exploration biologique hépatique et expertise aéronautique

Exploration biologique hépatique et expertise aéronautique Exploration biologique hépatique et expertise aéronautique MP Brocq 1, MP Truchet², MC Gomis 1, MC Lympas MCS Gommeaux 1, MC Monteil 1 1- Centre d Expertise Médicale du Personnel Navigant 2- Service de

Plus en détail

Prise en charge du patient VIH : nouvelles contraintes après 12 années de HAARTs les préoccupations hépatiques

Prise en charge du patient VIH : nouvelles contraintes après 12 années de HAARTs les préoccupations hépatiques Prise en charge du patient VIH : nouvelles contraintes après 12 années de HAARTs les préoccupations hépatiques Y.Yazdanpanah Service Universitaire des Maladies Infectieuses et du Voyageur C.H.Tourcoing

Plus en détail

Sophie HILLAIRE. Maladies des vaisseaux du foie en dehors des thromboses des gros vaisseaux

Sophie HILLAIRE. Maladies des vaisseaux du foie en dehors des thromboses des gros vaisseaux Sophie HILLAIRE Maladies des vaisseaux du foie en dehors des thromboses des gros vaisseaux Savoir évoquer une maladie vasculaire du foie. Savoir le prouver. Connaître les implications thérapeutiques et

Plus en détail

n I T a b l e d e s m a t i è r e s I n t r o d u c t i o n e t c o u r s d e b a s e

n I T a b l e d e s m a t i è r e s I n t r o d u c t i o n e t c o u r s d e b a s e T a b l e d e s m a t i è r e s n I I n t r o d u c t i o n e t c o u r s d e b a s e 1 Directives de l Association fédérale des médecins conventionnés (KBV) et recommandations de la Société allemande

Plus en détail

Ponction Biopsie du Foie. Armelle Poujol-Robert Hôpital Saint Antoine Mai 2014

Ponction Biopsie du Foie. Armelle Poujol-Robert Hôpital Saint Antoine Mai 2014 Ponction Biopsie du Foie Armelle Poujol-Robert Hôpital Saint Antoine Mai 2014 Généralités Indications : À visée diagnostique étiologie d anomalies des tests hépatiques, diagnostic de tumeur primitive ou

Plus en détail

Savoir interpréter une IRM du foie. S. El Mouhadi, M. Jolibert, P-F. Chaillot, L. Azizi, Y. Menu, L. Arrivé Hôpital Saint-Antoine-Paris

Savoir interpréter une IRM du foie. S. El Mouhadi, M. Jolibert, P-F. Chaillot, L. Azizi, Y. Menu, L. Arrivé Hôpital Saint-Antoine-Paris Savoir interpréter une IRM du foie S. El Mouhadi, M. Jolibert, P-F. Chaillot, L. Azizi, Y. Menu, L. Arrivé Hôpital Saint-Antoine-Paris Objectifs pédagogiques : savoir reconnaitre Les principaux artéfacts

Plus en détail

Cholestase Démarche Diagnostique

Cholestase Démarche Diagnostique Cholestase Démarche Diagnostique Imagerie du foie et des voies biliaires (échographie scanner) Obstacle sur les voies biliaires? oui non Diagnostic (tumeurs, calculs, ) Diagnostic? Cholestase - Mécanismes

Plus en détail

Hépatite auto-immune: étude multicentrique* de 29 cas

Hépatite auto-immune: étude multicentrique* de 29 cas Hépatite auto-immune: étude multicentrique* de 29 cas EL Ouni A 1, Larbi T 1, Abdallah M 1, Harmel A 1, Bahri F 2, Ben Jazia I 2, Bouslama K 1, Hamzaoui S 1, M rad S 1. 1-Service de médecine interne, CHU

Plus en détail

Abcès du foie à germes pyogènes : à propos de 19 cas et revue de la littérature

Abcès du foie à germes pyogènes : à propos de 19 cas et revue de la littérature Abcès du foie à germes pyogènes : à propos de 19 cas et revue de la littérature Dr L. BADAOUI,G.DABO,M.SODQI,L.MARIH,A.OULED LAHSEN,R.BENSGHIR,A.CHAKIB,K.MARHOUM EL FILLALI Service des Maladies Infectieuses

Plus en détail

Surveillance hépatique chez les personnes vivant avec le VIH (PVVIH)

Surveillance hépatique chez les personnes vivant avec le VIH (PVVIH) Surveillance hépatique chez les personnes vivant avec le VIH (PVVIH) Le foie assure de multiples fonctions indispensables à notre organisme. Sa fonction principale est de permettre le passage des éléments

Plus en détail

Sémiologie des techniques d imagerie Imagerie du foie

Sémiologie des techniques d imagerie Imagerie du foie Sémiologie des techniques d imagerie Imagerie du foie Ceci est un foie normal aussi mais un peu moins Ceci est un foie normal Plan : I/ Le foie cirrhotique II/ Les lésions kystiques du foie III/ Les lésions

Plus en détail

HEMOCHROMATOSE ET FOIE DE SURCHARGE

HEMOCHROMATOSE ET FOIE DE SURCHARGE CAS CLINIQUE HEMOCHROMATOSE ET FOIE DE SURCHARGE EPU FMC 14 décembre 2016 Dr Morgane BOURGEOIS-FUMERY HOMME, 54 ans Sédentaire ATCD: HTA (2000) sous BB- Dyslipidémie (2005) sous statines Notion de cytolyse

Plus en détail

obs. Dr Ababacar Mbengue Dakar

obs. Dr Ababacar Mbengue Dakar Femme 55 ans porteuse d une dermatopolymyosite le scanner TAP réalisé dans le cadre du bilan étiologique découvre un nodule du segment IV. Bilan hépatique légèrement perturbé : cytolyse très modérée IRM

Plus en détail

M. Maatouk, S. Ben mansour, W. Mnari, A. Zrig, B. Hmida, W. Harzallah, L. Sahnoun, R. Salem, A. Nouri, M. Golli CHU Fattouma Bourguiba Monastir

M. Maatouk, S. Ben mansour, W. Mnari, A. Zrig, B. Hmida, W. Harzallah, L. Sahnoun, R. Salem, A. Nouri, M. Golli CHU Fattouma Bourguiba Monastir Faculté de Médecine de Monastir M. Maatouk, S. Ben mansour, W. Mnari, A. Zrig, B. Hmida, W. Harzallah, L. Sahnoun, R. Salem, A. Nouri, M. Golli CHU Fattouma Bourguiba Monastir L atrésie des voies biliaires

Plus en détail

Hôpital Central de l Armée Service de Médecine Interne Pr D. Lounis. Les ictères

Hôpital Central de l Armée Service de Médecine Interne Pr D. Lounis. Les ictères Hôpital Central de l Armée Service de Médecine Interne Pr D. Lounis Cours de sémiologie Année 2014/2015 Les ictères Les ictères se différentient en ictère à bilirubine non conjugués représentés principalement

Plus en détail

Dossier 1. Vous voyez en consultation une patiente de 48 ans pour avis sur un hémogramme anormal. Son examen physique est normal.

Dossier 1. Vous voyez en consultation une patiente de 48 ans pour avis sur un hémogramme anormal. Son examen physique est normal. Dossier 1 Vous voyez en consultation une patiente de 48 ans pour avis sur un hémogramme anormal. Son examen physique est normal. Hémogramme : Hémoglobine : 12,4 g/dl VGM : 93 μm 3 CCMH : 33 % Réticulocytes

Plus en détail

Bruot olivier CHU Brabois Nancy

Bruot olivier CHU Brabois Nancy Bruot olivier CHU Brabois Nancy 1. Les principes l imagerie de diffusion 1. Principes physiques 2. Principes d interprétations 2. Protocole d acquisition 3. Réalisation et intérêts de la virtuel Pet MRI

Plus en détail

La Transplantation Hépatique. Claire Francoz Réanimation Hépatique et Transplantation, Hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy

La Transplantation Hépatique. Claire Francoz Réanimation Hépatique et Transplantation, Hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy La Transplantation Hépatique Claire Francoz Réanimation Hépatique et Transplantation, Hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy TRANSPLANTATION HÉPATIQUE Les indications de Transplantation Hépatique Indications

Plus en détail

Séminaire Radiologie ECN Digestif-Foie. Hervé Trillaud 6 fevrier 2013

Séminaire Radiologie ECN Digestif-Foie. Hervé Trillaud 6 fevrier 2013 Séminaire Radiologie ECN Digestif-Foie Hervé Trillaud 6 fevrier 2013 CAS n 1 Femme de 33 ans Contraception oestro-progestative Échographie abdominale pour suspicion de colique néphrétique : découverte

Plus en détail

Item 318 : Hépatomégalie et masse abdominale

Item 318 : Hépatomégalie et masse abdominale Item 318 : Hépatomégalie et masse abdominale Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Hépatomégalie... 1 1. 1 Diagnostic positif et différentiel... 1 1. 2 Causes de l hépatomégalie...

Plus en détail

Bilan d'une fièvre post chirurgie abdominale.

Bilan d'une fièvre post chirurgie abdominale. Patiente de 65 ans. ; splénectomie pour volumineuse splénomégalie suspecte de LMNH primitif splénique. Douleurs abdominales avec hyperthermie. dans les suites proches (J3 -j4) de l'intervention Bilan d'une

Plus en détail

Découvertes de hasard et examens systématiques

Découvertes de hasard et examens systématiques Découvertes de hasard et examens systématiques Altération des tests hépatiques chez un patient asymptomatique Cas 1 Patient de 65 ans, diabétique, ancien fumeur, passant un examen de dépistage La biologie

Plus en détail

HÉPATOXICITÉ MÉDICAMENTEUSE

HÉPATOXICITÉ MÉDICAMENTEUSE HÉPATOXICITÉ MÉDICAMENTEUSE Une des principales formes d expression de l iatrogénèse médicamenteuse Après 50 ans, médicaments = principaux responsables des hépatites aigues (30-40 % contre 4-5 % avant

Plus en détail

Imagerie du foie DCEM 1

Imagerie du foie DCEM 1 Imagerie du foie DCEM 1 Viscère le plus volumineux = 5% à la naissance, puis 2-3% Fonctions très nombreuses : «filtre», glycorégulation, production de sels biliaires,. Vascularisation riche Imagerie du

Plus en détail

ABREGE D HEPATO-GASTRO-ETROLOGIE- 2ème édition - Partie «Connaissances» - Octobre 2012 par la CDU-HGE - Editions Elsevier-Masson

ABREGE D HEPATO-GASTRO-ETROLOGIE- 2ème édition - Partie «Connaissances» - Octobre 2012 par la CDU-HGE - Editions Elsevier-Masson Chapitre 11 : Item 151 Tumeurs du foie, primitives et secondaires I. Définition II. Epidémiologie III. Circonstances de découverte IV. Eléments de caractérisation V. Démarche diagnostique OBJECTIF PEDAGOGIQUE

Plus en détail

Aspects Chirurgicaux de la Pathologie Hépatique & Transplantation Hépatique Masse abdominale

Aspects Chirurgicaux de la Pathologie Hépatique & Transplantation Hépatique Masse abdominale Enseignement de Chirurgie Digestive DFASM1 2016/2017 Cours 2 Aspects Chirurgicaux de la Pathologie Hépatique & Transplantation Hépatique Masse abdominale Pr PA Lehur Dr E Duchalais CCDE Chirurgie du Foie:

Plus en détail

quels sont les éléments de sémiologie radiologique permettant d'évoquer le diagnostic d'abcès amibien du foie droit

quels sont les éléments de sémiologie radiologique permettant d'évoquer le diagnostic d'abcès amibien du foie droit Patient de 24ans Voyage au mali en 2009 avec troubles digestifs au retour Douleur de l hypocondre droit et fièvre en 2011 Syndrome inflammatoire biologique majeur(crp=512mg/l) C. SELLAL (IHN) avant injection

Plus en détail

Découvertes de hasard et examens systématiques

Découvertes de hasard et examens systématiques Découvertes de hasard et examens systématiques Altération des tests hépatiques chez un patient asymptomatique Cas 1 Patient de 65 ans, diabétique, ancien fumeur, passant un examen de dépistage La biologie

Plus en détail

Imagerie digestive : Foie Pancréas Voies biliaires

Imagerie digestive : Foie Pancréas Voies biliaires 29/04/2015 MAQUIN Camille CR : BRASSIER Julia Digestif Pr VIDAL 6 pages DIGESTIF Imagerie digestive : Foie Pancréas Voies biliaires Imagerie digestive : Foie Pancréas Voies biliaires Plan A. Rôle de l'imagerie

Plus en détail

Processus tumoraux UE 2.9

Processus tumoraux UE 2.9 Processus tumoraux UE 2.9 Dominique Béchade Institut Bergonié Bordeaux Généralités en cancérologie (2) Plan du cours généralités en cancérologie (2) Introduction Circonstances de découverte d un cancer

Plus en détail

Tumeurs du pancréas. Dr CHADY SALLOUM. Centre Hépato-Biliaire Hôpital Paul Brousse

Tumeurs du pancréas. Dr CHADY SALLOUM. Centre Hépato-Biliaire Hôpital Paul Brousse Tumeurs du pancréas Dr CHADY SALLOUM Centre Hépato-Biliaire Hôpital Paul Brousse IFSI Charles Foix Janvier 2010 Rappel anatomique Différents types de cancers du pancréas Cancer du pancréas exocrine +++

Plus en détail

BTS Diététique 1 ère année QCM

BTS Diététique 1 ère année QCM BTS Diététique 1 ère année TD n 1... Introduction à la physiopathologie QCM 1. L examen clinique : a. comporte toujours des examens paracliniques b. se compose uniquement d un interrogatoire c. ne prend

Plus en détail

Anomalies observées / pathologies

Anomalies observées / pathologies Fiche d identité Nom : Capucine Sexe : Féminin (stérilisée) Race : Scottish Terrier Age : 6 ans Poids : 12 kg Anomalies observées / pathologies Référée pour une élévation anormale de l activité sérique

Plus en détail

DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES : HEPATO-GASTRO-ENTEROLOGIE

DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES : HEPATO-GASTRO-ENTEROLOGIE DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES : HEPATO-GASTRO-ENTEROLOGIE 1. Organisation générale 1.1. Objectifs généraux de la formation : Former un spécialiste en hépato-gastro-entérologie (HGE) 1.2. Durée totale du

Plus en détail

4 mécanismes possibles devant des convulsions dans le cadre d un SHU typique de l enfant

4 mécanismes possibles devant des convulsions dans le cadre d un SHU typique de l enfant 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 4 mécanismes possibles devant des convulsions dans le cadre d un SHU typique de l enfant 4 causes médicales de détresse respiratoire du nouveau-né 1 diagnostic différentiel de la névrite

Plus en détail

1. Diagnostic d une tumeur primitive du foie Epidémiologie et étiologie Anatomie pathologique

1. Diagnostic d une tumeur primitive du foie Epidémiologie et étiologie Anatomie pathologique Diagnostiquer une tumeur de foie primitive et secondaire (151) Michel RIVOIRE (Département de Chirurgie, Centre Léon Bérard, Lyon) Décembre 2005 (mise à jour décembre 2005) 1. Diagnostic d une tumeur primitive

Plus en détail

Cas clinique 08/09/2015

Cas clinique 08/09/2015 Cas clinique 08/09/2015 élaboré par Résident Nader Ben Othmen Service des urgences Hôpital Fattouma Bourguiba Monastir Présentation du cas: Mr M.D âgé de 52 ans, agriculteur, originaire de Souassi, s est

Plus en détail

SYPHILIS En toute bonne «foie»

SYPHILIS En toute bonne «foie» SYPHILIS En toute bonne «foie» B. KUBLER, E. CURLIER, M. ALLIBE, N. BERTRAND, F. BOZON, JF. FAUCHER, L. HUSTACHE MATHIEU, J. LEROY, C. CHIROUZE Service des Maladies Infectieuses CHU Besançon Société de

Plus en détail

Imagerie de la Mucoviscidose

Imagerie de la Mucoviscidose Imagerie de la Mucoviscidose Dr Hélène Ropion-Michaux DU Imagerie Thoracique Mars 2011 Images radiologiques Diagnostic de présomption devant Des anomalies peu spécifiques Distension thoracique Syndrome

Plus en détail

Hépatomégalie et masse abdominale

Hépatomégalie et masse abdominale I-00-Q000 III-Q318 Orientation diagnostique P r Catherine Buffet, P r Gilles Pelletier Service des maladies du foie et de l appareil digestif, hôpital de Bicêtre, 94275 Le Kremlin Bicêtre Cedex catherine.buffet@bct.ap-hop-paris.fr

Plus en détail

Introduction à la sémiologie radiologique

Introduction à la sémiologie radiologique Introduction à la sémiologie radiologique Généralité techniques d imagerie, Bilan d extension des tumeurs digestives Olivier Ernst Objectifs Bases des 3 techniques échographie scanner IRM Le langage des

Plus en détail