Création d une classe préparatoire B/L dite Lettres et sciences sociales

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Création d une classe préparatoire B/L dite Lettres et sciences sociales"

Transcription

1 Création d une classe préparatoire B/L dite Lettres et sciences sociales Cyrille Ferraton To cite this version: Cyrille Ferraton. Création d une classe préparatoire B/L dite Lettres et sciences sociales. Colloque international : Apprendre, Transmettre, Innover à et par l université, Jun 2015, Montpellier, France. Colloque international : Apprendre, Transmettre, Innover à et par l université, <https://sites.google.com/site/colloqueatiu/>. <hal > HAL Id: hal https://hal.archives-ouvertes.fr/hal Submitted on 22 Feb 2016 HAL is a multi-disciplinary open access archive for the deposit and dissemination of scientific research documents, whether they are published or not. The documents may come from teaching and research institutions in France or abroad, or from public or private research centers. L archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d enseignement et de recherche français ou étrangers, des laboratoires publics ou privés.

2 Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

3 Création d'une classe préparatoire B/L dite «Lettres et sciences sociales» Cyrille Ferraton Département d'aes, université Paul-Valéry Montpellier 3 Résumé La Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles B/L dite «Lettres et sciences sociales» portée conjointement par l Université Paul-Valery Montpellier 3 et le Lycée Henri IV de Béziers a ouvert en septembre Nous présentons les principales caractéristiques de cette classe préparatoire B/L avant de développer les principales difficultés rencontrées et les premiers résultats obtenus.

4 Introduction Le projet de Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles(CPGE) B/L dite «Lettres et sciences sociales» a été porté conjointement par l Université Paul-Valery Montpellier 3 et le Lycée Henri IV de Béziers. Cette formation a ouvert en septembre Elle permet aux étudiants de suivre des cours au lycée et à l université en s inscrivant à la licence Lettres et Sciences Sociales et à une seconde licence de leur choix (AES, Histoire, Sociologie, etc.). L essentiel des enseignements est assuré par le lycée Henri IV, l université ayant en charge les enseignements desciences économiques et sociales (6 heures hebdomadaires) et optionnels (espagnol et géographie, 3 heures hebdomadaires). La CPGE B/L compte donc à présent des étudiants en première année (hypokhâgne) et seconde année (khâgne) comme prévu dans le projet initial. Les effectifs ont augmenté d une année sur l autre et vont encore augmenter pour l année prochaine ( ) ; on prévoit en effet un effectif minimum de 34 étudiants actuellement. A partir de l année prochaine, la première année de la CPGE B/L devrait atteindre l effectif attendu et normal d une CPGE (entre 35 et 40 étudiants). La seconde année atteindra l effectif attendu l année suivante ( ). La croissance des candidatures locales (académie et départements limitrophes) pour l année est très encourageante et un signe positif de pérennité du dispositif. Nous présentons dans un premier temps les principales caractéristiques de la classe préparatoire B/L avant de développer les principales difficultés rencontrées et les premiers résultats obtenus. 1. Présentation de la classe préparatoire B/L La Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles B/L dite «Lettres et sciences sociales»est destinée à deux grandes catégories de bacheliers : - les bacheliers S ayant un bon niveau littéraire leur permettant d aborder un cursus en lettres et sciences humaines ; - les bacheliers ES et L ayant suivi l enseignement de spécialité en mathématiques (un enseignement de soutien en mathématiques leur est destiné). Ces CPGE B/L existent depuis vingt ans. On en compte aujourd hui 24 regroupant approximativement 1500 étudiants.la CPGE prépare :

5 - aux trois écoles normales supérieures (ENS Paris, Cachan, Lyon) : 45 places ; - à toutes les écoles supérieures de commerce (HEC, ESCP, ESSEC, EDHEC, EML ) via une banque commune d épreuves (Banque Commune d Épreuves : BCE) - à des écoles d ingénieurs (statistiques, informatiques ) comme l ENSAE, l ENSAI : 90 places ; - à tous les IEP ; - aux écoles supérieures de management (groupe ECRICOM) : 30 places ; - aux écoles de journalisme et de communication (CELSA ) ; - à des filières spécifiques des universités (sciences sociales de l ENS Cachan, Paris- Dauphine ) ; - à des magistères. En ce qui concerne spécifiquement la CPGE B/L portée par le lycée Henri IV et l université Paul-Valéry Montpellier 3, les étudiants peuvent grâce aux équivalences (ECTS) suivre à l issue de la première ou de la deuxième année des études universitaires.en effet, au terme des deux années de formation, les étudiants validentleur année en CPGE, première année «lettres supérieures» (ou «hypokhâgne») et leur deuxième année «première supérieure» (ou «khâgne»),mais aussi leur année universitaire étant inscrits en Licence Administration Economique et Sociale (AES). Les cours ont lieu 3 jours au Lycée (H IV, ci-dessous) et 2 jours à l Université (Du G, cidessous). Tableau 1 Répartition des heures.

6 Les évaluations sont nombreuses et diversifiées : - des devoirs hebdomadaires d une durée de 4h à 6h sont organisés les vendredis après-midis ; - 2 concours blancs (janvier et juin) ; - des interrogations orales («khôlles») tous les 15 jours en sciences économiques et sociales et en mathématiques et une par trimestre dans chacune des matières littéraires. 2. Difficultés rencontrées et premiers résultats Les principales difficultés rencontrées sont liées à la coordination entre l université Paul- Valéry Montpellier 3 et le lycée Henri IVtant au niveau de l organisation des cours que des conditions de rémunération. Concernant ce dernier point, l écart de rémunération (notamment mais pas seulement pour les heures de khôlles) entre les enseignants du lycée et de l université pose un problème d inégalité de traitement qui en l état actuel n est toujours pas résolu. Cependant, il convient de souligner l amélioration de la coordination en particulier dans la construction du planning et les échanges pédagogiques entre enseignants du lycée et de l université. L un des objectifs de cette CPGE est d attirer des bacheliers de la région. Il n a pas été complètement atteint les deux premières années, mais semble atteignable pour l année à venir ( ) comme l indiquent les données dans le tableau 2 ci-dessous. On dénombre en effet une part de 40% de lycéens de l académie dans les candidats sélectionnés pour l année Tableau 2 Origine des bacheliers pour l'année En , 19 étudiants (hypokhâgne) ont commencé l année. Il n y a eu qu un seul abandon (pour des raisons personnelles et familiales) à la fin du premier semestre, et sur les étudiants restant, un seul n a pas validé les deux semestres de la L1. L un des phénomènes

7 importants en ce qui concerne cette première année est que les étudiants qui envisageaient de passer les concours d entrée à Sciences Po à la fin de leur première année ont pour la plupart décidé de continuer la classe préparatoire afin de se préparer aux concours ouverts à la CPGE (ENS, IEP, BCE, etc.). L année a accueilli sa deuxième promotion de 26 étudiants (hypokhâgne). 13 étudiants ont suivi la seconde année (khâgne). Entre la première et la seconde année, on comptabilise un abandon au cours de l année précédente et deux réorientations. Pour la première promotion (hypokhâgne), on compte deux abandons. Tous les autres étudiants ont validé leur année. Pour la seconde promotion (khâgne), on compte 10 admissibles sur 12 principalement dans les écoles de la BCE, le GEIDIC, le CELSA, ECRICOME et les IEP. Un étudiant a décidé de s inscrire en troisième année de licence Administration Economique et Sociale - AES. Les résultats d admissibilité pour la première promotion sont donc très encourageants puisquele taux d admissibilité dépasse les 80% (5 étudiants admissibles à GEIDIC, 1 à ECRICOME, 1 à IEP, 1 à Dauphine, 1 à CELSA, 1 à BCE). Nous ne disposons pas au moment où nous écrivons les résultats d admission et les orientations des étudiants de cette première promotion. Conclusion Ces premiers résultats de la première promotion sont très encourageants. Cependant, des efforts doivent être réalisés au niveau de l admissibilité aux trois écoles normales supérieures. Les résultats ont été négatifs cette année. Une évaluation plus aboutie du dispositif ne pourra être mise en place qu après les résultats des prochaines promotions car nous ne pouvons juger en l état si les résultats obtenus (taux d admissibilité élevé mais absence d admissibilité aux trois écoles normales supérieures) sont un accident ou reflètent le travail réalisé par l équipe enseignante de cette CPGE B/L.

Diagnostic agraire d une petite région de la plaine du Saiss. Quelles dynamiques agraires à partir de

Diagnostic agraire d une petite région de la plaine du Saiss. Quelles dynamiques agraires à partir de Diagnostic agraire d une petite région de la plaine du Saiss. Quelles dynamiques agraires à partir de conditions différenciées d accès à l eau? Tatiana Gameroff, Paola Pommier To cite this version: Tatiana

Plus en détail

Amélioration continue de la Revue Annuelle Qualité Produit : vers une revue en temps réel

Amélioration continue de la Revue Annuelle Qualité Produit : vers une revue en temps réel Amélioration continue de la Revue Annuelle Qualité Produit : vers une revue en temps réel Benjamin Houard To cite this version: Benjamin Houard. Amélioration continue de la Revue Annuelle Qualité Produit

Plus en détail

Découvrir le monde de la nature et des objets avant six ans à l école maternelle : spécificités du curriculum, spécialité des enseignants

Découvrir le monde de la nature et des objets avant six ans à l école maternelle : spécificités du curriculum, spécialité des enseignants Découvrir le monde de la nature et des objets avant six ans à l école maternelle : spécificités du curriculum, spécialité des enseignants Frédéric Charles To cite this version: Frédéric Charles. Découvrir

Plus en détail

Assèchement des cours d eaux : effets sur les communautés d invertébrés et la dynamique de la matière organique particulaire

Assèchement des cours d eaux : effets sur les communautés d invertébrés et la dynamique de la matière organique particulaire Assèchement des cours d eaux : effets sur les communautés d invertébrés et la dynamique de la matière organique particulaire Roland Corti To cite this version: Roland Corti. Assèchement des cours d eaux

Plus en détail

Les pathologies dermatologiques en médecine générale : difficultés et propositions des généralistes

Les pathologies dermatologiques en médecine générale : difficultés et propositions des généralistes Les pathologies dermatologiques en médecine générale : difficultés et propositions des généralistes Vanessa Bureaux To cite this version: Vanessa Bureaux. Les pathologies dermatologiques en médecine générale

Plus en détail

Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une métropole globale

Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une métropole globale Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une métropole globale Manuel Appert To cite this version: Manuel Appert. Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une

Plus en détail

Quelle est l activité du médecin généraliste au cours de la grossesse et du post-partum? (à partir de l étude ECOGEN)

Quelle est l activité du médecin généraliste au cours de la grossesse et du post-partum? (à partir de l étude ECOGEN) Quelle est l activité du médecin généraliste au cours de la grossesse et du post-partum? (à partir de l étude ECOGEN) Céline Alexanian To cite this version: Céline Alexanian. Quelle est l activité du médecin

Plus en détail

Le ressenti du médecin généraliste au cours du suivi de

Le ressenti du médecin généraliste au cours du suivi de Le ressenti du médecin généraliste au cours du suivi de la grossesse : intérêts et difficultés Capucine Babinet-Boulnois To cite this version: Capucine Babinet-Boulnois. Le ressenti du médecin généraliste

Plus en détail

Les trois horloges de la société de l information. De la disharmonie à la rupture?

Les trois horloges de la société de l information. De la disharmonie à la rupture? Les trois horloges de la société de l information. De la disharmonie à la rupture? Patrick Badillo To cite this version: Patrick Badillo. Les trois horloges de la société de l information. De la disharmonie

Plus en détail

Poursuite de grossesse alors qu une IMG était recevable. État des lieux en France

Poursuite de grossesse alors qu une IMG était recevable. État des lieux en France Poursuite de grossesse alors qu une IMG était recevable. État des lieux en France Amélie Madeuf To cite this version: Amélie Madeuf. Poursuite de grossesse alors qu une IMG était recevable. État des lieux

Plus en détail

Effets de la kétamine dans la douleur totale

Effets de la kétamine dans la douleur totale Effets de la kétamine dans la douleur totale Cécile Darras-Leclerc To cite this version: Cécile Darras-Leclerc. Effets de la kétamine dans la douleur totale. Médecine humaine et pathologie. 2013.

Plus en détail

Prise en charge des pathologies cutanées en médecine générale : le regard des dermatologues

Prise en charge des pathologies cutanées en médecine générale : le regard des dermatologues Prise en charge des pathologies cutanées en médecine générale : le regard des dermatologues Sophie Perdu-Laplace To cite this version: Sophie Perdu-Laplace. Prise en charge des pathologies cutanées en

Plus en détail

L économie politique du système d immigration américain : une analyse des échecs des réformes de la politique d immigration des Etats-Unis,

L économie politique du système d immigration américain : une analyse des échecs des réformes de la politique d immigration des Etats-Unis, L économie politique du système d immigration américain : une analyse des échecs des réformes de la politique d immigration des Etats-Unis, 1994-2010. Simon Guidecoq To cite this version: Simon Guidecoq.

Plus en détail

Conséquences du changement d horaire saisonnier chez le patient atteint de la maladie de Parkinson

Conséquences du changement d horaire saisonnier chez le patient atteint de la maladie de Parkinson Conséquences du changement d horaire saisonnier chez le patient atteint de la maladie de Parkinson Damien Fetter To cite this version: Damien Fetter. Conséquences du changement d horaire saisonnier chez

Plus en détail

Prescription des antibiotiques dans les infections respiratoires basses de l adulte en médecine générale

Prescription des antibiotiques dans les infections respiratoires basses de l adulte en médecine générale Prescription des antibiotiques dans les infections respiratoires basses de l adulte en médecine générale Aubane Pasque To cite this version: Aubane Pasque. Prescription des antibiotiques dans les infections

Plus en détail

Les créations dérivées comme modalité de l engagement des publics médiatiques : le cas des fanfictions sur internet

Les créations dérivées comme modalité de l engagement des publics médiatiques : le cas des fanfictions sur internet Les créations dérivées comme modalité de l engagement des publics médiatiques : le cas des fanfictions sur internet Sebastien François To cite this version: Sebastien François. Les créations dérivées comme

Plus en détail

Créativité chez le sujet âgé : quand la sensorimotricité se met au service de la créativité en psychomotricité

Créativité chez le sujet âgé : quand la sensorimotricité se met au service de la créativité en psychomotricité Créativité chez le sujet âgé : quand la sensorimotricité se met au service de la créativité en psychomotricité Amandine Cailleau To cite this version: Amandine Cailleau. Créativité chez le sujet âgé :

Plus en détail

Cannabis et grossesse

Cannabis et grossesse Cannabis et grossesse Marie-Astrid Bouyeure To cite this version: Marie-Astrid Bouyeure. Cannabis et grossesse. Sciences pharmaceutiques. 2013. HAL Id: dumas-00824948 https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00824948

Plus en détail

Situations difficiles et de fin de vie en salle de surveillance postinterventionnelle : ce qui se dit, ce qui se fait

Situations difficiles et de fin de vie en salle de surveillance postinterventionnelle : ce qui se dit, ce qui se fait Situations difficiles et de fin de vie en salle de surveillance postinterventionnelle : ce qui se dit, ce qui se fait Eric Lai Doo Woo To cite this version: Eric Lai Doo Woo. Situations difficiles et de

Plus en détail

Développement du sport pour les personnes handicapées en Colombie : dynamiques et résistances

Développement du sport pour les personnes handicapées en Colombie : dynamiques et résistances Développement du sport pour les personnes handicapées en Colombie : dynamiques et résistances Alveiro Sánchez Jiménez To cite this version: Alveiro Sánchez Jiménez. Développement du sport pour les personnes

Plus en détail

Maîtrise structurale de matériaux par fabrication additive en vue d applications bio-médicales

Maîtrise structurale de matériaux par fabrication additive en vue d applications bio-médicales Maîtrise structurale de matériaux par fabrication additive en vue d applications bio-médicales David Joguet To cite this version: David Joguet. Maîtrise structurale de matériaux par fabrication additive

Plus en détail

Les principaux agents viraux responsables des gastroentérites aiguës en France : présentation, prise en charge et importance sanitaire

Les principaux agents viraux responsables des gastroentérites aiguës en France : présentation, prise en charge et importance sanitaire Les principaux agents viraux responsables des gastroentérites aiguës en France : présentation, prise en charge et importance sanitaire Paul Morel To cite this version: Paul Morel. Les principaux agents

Plus en détail

Évaluation de la prise en charge de la douleur à domicile par cathéter périnerveux pour la chirurgie ambulatoire du pied

Évaluation de la prise en charge de la douleur à domicile par cathéter périnerveux pour la chirurgie ambulatoire du pied Évaluation de la prise en charge de la douleur à domicile par cathéter périnerveux pour la chirurgie ambulatoire du pied Marie-Laure Thibault To cite this version: Marie-Laure Thibault. Évaluation de la

Plus en détail

Chloé Melchior. To cite this version: HAL Id: dumas

Chloé Melchior. To cite this version: HAL Id: dumas Étude rétrospective de l efficacité des traitements anti-tnfα et des stratégies d optimisation dans les maladies inflammatoires chroniques de l intestin Chloé Melchior To cite this version: Chloé Melchior.

Plus en détail

Évolution des traitements dans le mélanome métastatique

Évolution des traitements dans le mélanome métastatique Évolution des traitements dans le mélanome métastatique Bertrand Blin To cite this version: Bertrand Blin. Évolution des traitements dans le mélanome métastatique. Sciences pharmaceutiques. 2013.

Plus en détail

Choix méthodologiques pour une analyse de conversation en situation de jeux vidéo

Choix méthodologiques pour une analyse de conversation en situation de jeux vidéo Choix méthodologiques pour une analyse de conversation en situation de jeux vidéo Isabel Colón de Carvajal To cite this version: Isabel Colón de Carvajal. Choix méthodologiques pour une analyse de conversation

Plus en détail

Julie Brosolo. To cite this version: HAL Id: dumas

Julie Brosolo. To cite this version: HAL Id: dumas Parkinson, entre ce qui se voit et ne se voit pas... Pertinence d une intervention psychomotrice ponctuelle auprès de patients atteints de la maladie de Parkinson Julie Brosolo To cite this version: Julie

Plus en détail

L activation des α-sécrétases : une nouvelle stratégie thérapeutique pour le traitement du traumatisme

L activation des α-sécrétases : une nouvelle stratégie thérapeutique pour le traitement du traumatisme L activation des α-sécrétases : une nouvelle stratégie thérapeutique pour le traitement du traumatisme crânien Eleni Siopi To cite this version: Eleni Siopi. L activation des α-sécrétases : une nouvelle

Plus en détail

Efficacité et complications de la technique de mucosectomie pour les polypes colorectaux : résultats d une série de 463 cas

Efficacité et complications de la technique de mucosectomie pour les polypes colorectaux : résultats d une série de 463 cas Efficacité et complications de la technique de mucosectomie pour les polypes colorectaux : résultats d une série de 463 cas David Sefrioui To cite this version: David Sefrioui. Efficacité et complications

Plus en détail

Anticoagulation loco-régionale par l utilisation d un dialysat au citrate sans calcium en hémodialyse chronique

Anticoagulation loco-régionale par l utilisation d un dialysat au citrate sans calcium en hémodialyse chronique Anticoagulation loco-régionale par l utilisation d un dialysat au citrate sans calcium en hémodialyse chronique Ludivine Lebourg To cite this version: Ludivine Lebourg. Anticoagulation loco-régionale par

Plus en détail

Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales

Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales Marine Mabille To cite this version: Marine Mabille. Prise en charge de la dépression chez

Plus en détail

Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques multi-sources

Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques multi-sources Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques multi-sources Ahmed Boucherit To cite this version: Ahmed Boucherit. Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques

Plus en détail

Analyse contrastive français-anglais du passif dans une perspective constructionnelle : Sens et fonction de BE Ven, ETRE Vé, GET Ven et SE FAIRE Ver

Analyse contrastive français-anglais du passif dans une perspective constructionnelle : Sens et fonction de BE Ven, ETRE Vé, GET Ven et SE FAIRE Ver Analyse contrastive français-anglais du passif dans une perspective constructionnelle : Sens et fonction de BE Ven, ETRE Vé, GET Ven et SE FAIRE Ver Sophie Raineri To cite this version: Sophie Raineri.

Plus en détail

Emilie Bégneu. To cite this version: HAL Id: dumas https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas

Emilie Bégneu. To cite this version: HAL Id: dumas https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas Prévalence et facteurs prédictifs de survenue des incidents anesthésiques au cours de 94 chirurgies réalisées dans une cohorte de patients atteints de sclérodermie Emilie Bégneu To cite this version: Emilie

Plus en détail

Sorthong Banjongsawat. To cite this version: HAL Id: tel https://tel.archives-ouvertes.fr/tel

Sorthong Banjongsawat. To cite this version: HAL Id: tel https://tel.archives-ouvertes.fr/tel La Thaïlande, pays aux deux visages : Approches sémiologiques d une identité culturelle ambiguë à travers le miroir de la presse et autres discours publics Sorthong Banjongsawat To cite this version: Sorthong

Plus en détail

To cite this version:

To cite this version: L ophtalmologie à l officine Bérénice Coquerel To cite this version: Bérénice Coquerel. L ophtalmologie à l officine. Sciences pharmaceutiques. 2013. HAL Id: dumas-00845219 https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00845219

Plus en détail

Colonisations et infections urinaires à entérocoque chez l homme : analyse clinico-microbiologique de 173 patients

Colonisations et infections urinaires à entérocoque chez l homme : analyse clinico-microbiologique de 173 patients Colonisations et infections urinaires à entérocoque chez l homme : analyse clinico-microbiologique de 173 patients Laure Chauffrey To cite this version: Laure Chauffrey. Colonisations et infections urinaires

Plus en détail

Triage par la secrétaire médicale des recours urgents et

Triage par la secrétaire médicale des recours urgents et Triage par la secrétaire médicale des recours urgents et non programmés en médecine générale : étude des déterminants de l obtention d un rendez-vous pour le jour même Yohann Faurre To cite this version:

Plus en détail

Imagerie par résonance magnétique des ruptures du ligament croisé antérieur : apport de la séquence axiale oblique

Imagerie par résonance magnétique des ruptures du ligament croisé antérieur : apport de la séquence axiale oblique Imagerie par résonance magnétique des ruptures du ligament croisé antérieur : apport de la séquence axiale oblique Stéphane Long To cite this version: Stéphane Long. Imagerie par résonance magnétique des

Plus en détail

Place du médecin généraliste dans la prise en charge des violences sur mineurs

Place du médecin généraliste dans la prise en charge des violences sur mineurs Place du médecin généraliste dans la prise en charge des violences sur mineurs Benjamin Mokdad To cite this version: Benjamin Mokdad. Place du médecin généraliste dans la prise en charge des violences

Plus en détail

Traitement de l incontinence urinaire de l homme post-prostatectomie par la bandelette sous-urétrale de type transobturatrice I-STOP TOMS

Traitement de l incontinence urinaire de l homme post-prostatectomie par la bandelette sous-urétrale de type transobturatrice I-STOP TOMS Traitement de l incontinence urinaire de l homme post-prostatectomie par la bandelette sous-urétrale de type transobturatrice I-STOP TOMS Julien Drai To cite this version: Julien Drai. Traitement de l

Plus en détail

Rochdi Sarraj. Interconnexion des réseaux logistiques : éléments de définition et potentiel.

Rochdi Sarraj. Interconnexion des réseaux logistiques : éléments de définition et potentiel. Interconnexion des réseaux logistiques : éléments de définition et potentiel Rochdi Sarraj To cite this version: Rochdi Sarraj. Interconnexion des réseaux logistiques : éléments de définition et potentiel.

Plus en détail

Dalila Mehdaoui. To cite this version: HAL Id: dumas

Dalila Mehdaoui. To cite this version: HAL Id: dumas Intérêt de la détection du remaniement du gène ALK en cancérologie pulmonaire : comparaison de 2 techniques de détection (FISH et IHC) sur une série de 254 patients porteurs d un adénocarcinome pulmonaire

Plus en détail

L évolution du stéréotype princesse dans la littérature de jeunesse

L évolution du stéréotype princesse dans la littérature de jeunesse L évolution du stéréotype princesse dans la littérature de jeunesse Ninon Jude To cite this version: Ninon Jude. L évolution du stéréotype princesse dans la littérature de jeunesse. Éducation. 2012.

Plus en détail

Identification de nouvelles cibles pro-apoptotiques dans les leucémies aiguës myéloblastiques

Identification de nouvelles cibles pro-apoptotiques dans les leucémies aiguës myéloblastiques Identification de nouvelles cibles pro-apoptotiques dans les leucémies aiguës myéloblastiques Marion Piedfer To cite this version: Marion Piedfer. Identification de nouvelles cibles pro-apoptotiques dans

Plus en détail

Causes des troubles du développement, du comportement et des apprentissages chez l enfant et l adolescent

Causes des troubles du développement, du comportement et des apprentissages chez l enfant et l adolescent Causes des troubles du développement, du comportement et des apprentissages chez l enfant et l adolescent Anne-Claire Praud-Marec To cite this version: Anne-Claire Praud-Marec. Causes des troubles du développement,

Plus en détail

Intérêt de la vaccination en France par Rotarix R et Rotateq R

Intérêt de la vaccination en France par Rotarix R et Rotateq R Intérêt de la vaccination en France par Rotarix R et Rotateq R Alice Lahure To cite this version: Alice Lahure. Intérêt de la vaccination en France par Rotarix R et Rotateq R. Pharmaceutical sciences.

Plus en détail

Leïla Benkiran. To cite this version: HAL Id: dumas

Leïla Benkiran. To cite this version: HAL Id: dumas Le médecin généraliste face aux principales addictions aux produits (tabac, alcool, cannabis, opiacés, cocaïne): freins au repérage et à la gestion dans la pratique courante: enquête qualitative réalisée

Plus en détail

1 3پ0 7valuation de l enseignement de la s miologie chirurgicale au sein de la facult de m decine d Oujda

1 3پ0 7valuation de l enseignement de la s miologie chirurgicale au sein de la facult de m decine d Oujda 1 3پ0 7valuation de l enseignement de la s miologie chirurgicale au sein de la facult de m decine d Oujda Mehdi Soufi To cite this version: Mehdi Soufi. پ0 7valuation de l enseignement de la s miologie

Plus en détail

Cannabis et grossesse

Cannabis et grossesse Cannabis et grossesse Marie-Astrid Bouyeure To cite this version: Marie-Astrid Bouyeure. Cannabis et grossesse. Pharmaceutical sciences. 2013. HAL Id: dumas-00824948 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00824948

Plus en détail

Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales

Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales Marine Mabille To cite this version: Marine Mabille. Prise en charge de la dépression chez

Plus en détail

Évolution des traitements dans le mélanome métastatique

Évolution des traitements dans le mélanome métastatique Évolution des traitements dans le mélanome métastatique Bertrand Blin To cite this version: Bertrand Blin. Évolution des traitements dans le mélanome métastatique. Pharmaceutical sciences. 2013.

Plus en détail

CPGE LITTÉRAIRES Lycée LAKANAL (92 Sceaux)

CPGE LITTÉRAIRES Lycée LAKANAL (92 Sceaux) CPGE LITTÉRAIRES Lycée LAKANAL (92 Sceaux) Je peux penser à une «prépa» littéraire si Je suis élève en Terminale S, ES ou L. Je suis motivé, travailleur, volontaire et persévérant. Je suis intéressé par

Plus en détail

Analyse du recours au service des urgences pédiatriques du Havre par les médecins généralistes

Analyse du recours au service des urgences pédiatriques du Havre par les médecins généralistes Analyse du recours au service des urgences pédiatriques du Havre par les médecins généralistes Karine Bréant To cite this version: Karine Bréant. Analyse du recours au service des urgences pédiatriques

Plus en détail

1 3Habiter l h 0 0tel : un reflet de la pr іcarit і dans les agglom іrations de Caen, Lisieux et Rouen

1 3Habiter l h 0 0tel : un reflet de la pr іcarit і dans les agglom іrations de Caen, Lisieux et Rouen 1 3Habiter l h 0 0tel : un reflet de la pr іcarit і dans les agglom іrations de Caen, Lisieux et Rouen Florent Herouard To cite this version: Florent Herouard. Habiter l h 0 0tel : un reflet de la pr іcarit

Plus en détail

Connaissances des jeunes sur la contraception et les infections sexuellement transmissibles

Connaissances des jeunes sur la contraception et les infections sexuellement transmissibles Connaissances des jeunes sur la contraception et les infections sexuellement transmissibles Camille Gros To cite this version: Camille Gros. Connaissances des jeunes sur la contraception et les infections

Plus en détail

To cite this version:

To cite this version: L ophtalmologie à l officine Bérénice Coquerel To cite this version: Bérénice Coquerel. L ophtalmologie à l officine. Pharmaceutical sciences. 2013. HAL Id: dumas-00845219 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00845219

Plus en détail

Prépas littéraires. CPGE : classes préparatoires aux grandes écoles

Prépas littéraires. CPGE : classes préparatoires aux grandes écoles Prépas littéraires CPGE : classes préparatoires aux grandes écoles Prépas littéraires Condition pour entrer en prépas lettres : Avoir un bac L, ES ou S, avec un bon niveau en français, en philosophie,

Plus en détail

1 3R іgulations mol іculaires des facteurs lymphangiog іniques dans les pathologies vasculaires

1 3R іgulations mol іculaires des facteurs lymphangiog іniques dans les pathologies vasculaires 1 3R іgulations mol іculaires des facteurs lymphangiog іniques dans les pathologies vasculaires Florent Morfoisse To cite this version: Florent Morfoisse. R іgulations mol іculaires des facteurs lymphangiog

Plus en détail

Géraldine Guérillot. To cite this version: HAL Id: tel-00873627 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00873627

Géraldine Guérillot. To cite this version: HAL Id: tel-00873627 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00873627 La réception des discours de développement durable et d actions de responsabilité sociale des entreprises dans les pays du Sud : le cas d un don d ordinateurs au Sénégal dans le cadre d un projet tripartite

Plus en détail

Les bases du fonctionnement cognitif - Introduction

Les bases du fonctionnement cognitif - Introduction Les bases du fonctionnement cognitif - Introduction Jean-Marc Meunier To cite this version: Jean-Marc Meunier. Les bases du fonctionnement cognitif - Introduction. Licence. Bases du fonctionnement cognitif,

Plus en détail

Le tutorat transmission et application du savoir (Cas de l université Algerienne).

Le tutorat transmission et application du savoir (Cas de l université Algerienne). Le tutorat transmission et application du savoir (Cas de l université Algerienne). Houria Ayouche To cite this version: Houria Ayouche. Le tutorat transmission et application du savoir (Cas de l université

Plus en détail

Analyse d architectures, modélisation et commmande de générateurs pour réseaux autonomes

Analyse d architectures, modélisation et commmande de générateurs pour réseaux autonomes Analyse d architectures, modélisation et commmande de générateurs pour réseaux autonomes Nicolas Patin To cite this version: Nicolas Patin. Analyse d architectures, modélisation et commmande de générateurs

Plus en détail

Coopération et Compétition dans les Réseaux sans Fils

Coopération et Compétition dans les Réseaux sans Fils Coopération et Compétition dans les Réseaux sans Fils Samson Lasaulce To cite this version: Samson Lasaulce. Coopération et Compétition dans les Réseaux sans Fils. Théorie de l information [cs.it]. Université

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse Paris, le 3 septembre 2010 Communiqué de Presse Elargissement de la banque d épreuves littéraires : une nouvelle étape dans la réforme des CPGE Dans le cadre de ses déplacements de rentrée dans l enseignement

Plus en détail

Le concept d archives : d une definition à l autre

Le concept d archives : d une definition à l autre Le concept d archives : d une definition à l autre Céline Guyon To cite this version: Céline Guyon. Le concept d archives : d une definition à l autre. 2016. HAL Id: hal-01401138 https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01401138

Plus en détail

Pour une sociologie du réalisme politique : Le cas du Parti socialiste

Pour une sociologie du réalisme politique : Le cas du Parti socialiste Pour une sociologie du réalisme politique : Le cas du Parti socialiste Pierre-Alexis Tchernoïvanoff To cite this version: Pierre-Alexis Tchernoïvanoff. Pour une sociologie du réalisme politique : Le cas

Plus en détail

Aspects psycho-sociaux des interruptions volontaires de grossesse chez les mineures

Aspects psycho-sociaux des interruptions volontaires de grossesse chez les mineures Aspects psycho-sociaux des interruptions volontaires de grossesse chez les mineures Aude Le Borgne To cite this version: Aude Le Borgne. Aspects psycho-sociaux des interruptions volontaires de grossesse

Plus en détail

Après le Bac. CIO de Nîmes Centre. Lycée. Alphonse DAUDET

Après le Bac. CIO de Nîmes Centre. Lycée. Alphonse DAUDET Lycée Après le Bac Alphonse DAUDET CIO de Nîmes Centre 1)Les formations Panorama des études post bac L Université Les filières sélectives: CPGE, IUT et BTS L offre du lycée Daudet 2) La procédure admission

Plus en détail

Protester sur le web chinois (1994-2011)

Protester sur le web chinois (1994-2011) Protester sur le web chinois (1994-2011) Séverine Arsène To cite this version: Séverine Arsène. Protester sur le web chinois (1994-2011). Le Temps des médias, 2012, pp.99-110. HAL Id: hal-00773738

Plus en détail

Modules, crédits, reconnaissance convention de Lisbonne mobilité nationale et internationale

Modules, crédits, reconnaissance convention de Lisbonne mobilité nationale et internationale Modules, crédits, reconnaissance convention de Lisbonne mobilité nationale et internationale Štěpánka Skuhrová To cite this version: Štěpánka Skuhrová. Modules, crédits, reconnaissance convention de Lisbonne

Plus en détail

Hypertension artérielle et polykystose rénale autosomique dominante

Hypertension artérielle et polykystose rénale autosomique dominante Hypertension artérielle et polykystose rénale autosomique dominante Aurélien Lorthioir To cite this version: Aurélien Lorthioir. Hypertension artérielle et polykystose rénale autosomique dominante. Médecine

Plus en détail

Modélisation et optimisation du sertissage de connecteurs électriques utilisés dans l industrie automobile

Modélisation et optimisation du sertissage de connecteurs électriques utilisés dans l industrie automobile Modélisation et optimisation du sertissage de connecteurs électriques utilisés dans l industrie automobile Mickaël Abbas To cite this version: Mickaël Abbas. Modélisation et optimisation du sertissage

Plus en détail

Rôle du complexe protéique NPHP1/NPHP4/RPGRIP1L impliqué dans la

Rôle du complexe protéique NPHP1/NPHP4/RPGRIP1L impliqué dans la Rôle du complexe protéique NPHP1/NPHP4/RPGRIP1L impliqué dans la néphronophtise et les ciliopathies associées, dans la morphogenèse épithéliale, la polarité cellulaire et la ciliogenèse Helori-Mael Gaudé

Plus en détail

Delphine Graniou. To cite this version: HAL Id: dumas-00836052 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00836052

Delphine Graniou. To cite this version: HAL Id: dumas-00836052 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00836052 Le point de vue des femmes sur la mise en place d un dépistage national organisé du cancer du col de l utérus. Étude qualitative auprès de femmes de Haute-Normandie Delphine Graniou To cite this version:

Plus en détail

La dentinogénèse imparfaite, diagnostic et prise en charge

La dentinogénèse imparfaite, diagnostic et prise en charge La dentinogénèse imparfaite, diagnostic et prise en charge Marielle Calvez To cite this version: Marielle Calvez. La dentinogénèse imparfaite, diagnostic et prise en charge. Other [q-bio.ot]. 2013.

Plus en détail

Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une métropole globale

Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une métropole globale Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une métropole globale Manuel Appert To cite this version: Manuel Appert. Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une

Plus en détail

Camille Istin. Contribution à l étude du registre des délibérations de la Société libre des pharmaciens. Seine-Inférieure (1815-1830)

Camille Istin. Contribution à l étude du registre des délibérations de la Société libre des pharmaciens. Seine-Inférieure (1815-1830) Contribution à l étude du registre des délibérations de la Société libre des pharmaciens de Rouen et de Seine-Inférieure (1815-1830) Camille Istin To cite this version: Camille Istin. Contribution à l

Plus en détail

Ocp-build: un gestionnaire de projets pour OCaml

Ocp-build: un gestionnaire de projets pour OCaml Ocp-build: un gestionnaire de projets pour OCaml Fabrice Le Fessant, Thomas Gazagnaire To cite this version: Fabrice Le Fessant, Thomas Gazagnaire. Ocp-build: un gestionnaire de projets pour OCaml. JFLA

Plus en détail

Le tableau numérique interactif à l école primaire : quelle utilité pour l enseignement et l apprentissage des mathématiques en CM1 et CM2?

Le tableau numérique interactif à l école primaire : quelle utilité pour l enseignement et l apprentissage des mathématiques en CM1 et CM2? Le tableau numérique interactif à l école primaire : quelle utilité pour l enseignement et l apprentissage des mathématiques en CM1 et CM2? Hassan Alcheghri To cite this version: Hassan Alcheghri. Le tableau

Plus en détail

Chrysta Pélissier. To cite this version: HAL Id: tel https://tel.archives-ouvertes.fr/tel

Chrysta Pélissier. To cite this version: HAL Id: tel https://tel.archives-ouvertes.fr/tel Fonctionnalités et méthodologie de conception d un module de type ressource : application dans un environnement informatique d aide à l apprentissage de la lecture Chrysta Pélissier To cite this version:

Plus en détail

La sédation consciente par le midazolam : mise en place d un protocole au sein du Service d odontologie pédiatrique du CHU de Brest

La sédation consciente par le midazolam : mise en place d un protocole au sein du Service d odontologie pédiatrique du CHU de Brest La sédation consciente par le midazolam : mise en place d un protocole au sein du Service d odontologie pédiatrique du CHU de Brest Stéphanie Le Gall To cite this version: Stéphanie Le Gall. La sédation

Plus en détail

Système de diffusion d information pour encourager les PME-PMI à améliorer leurs performances environnementales

Système de diffusion d information pour encourager les PME-PMI à améliorer leurs performances environnementales Système de diffusion d information pour encourager les PME-PMI à améliorer leurs performances environnementales Natacha Gondran To cite this version: Natacha Gondran. Système de diffusion d information

Plus en détail

Concours de l'e.n.s. de Cachan D2 (Économie, Méthode et Gestion)

Concours de l'e.n.s. de Cachan D2 (Économie, Méthode et Gestion) Publié par le lycée Gustave Eiffel (http://www.eiffel-bordeaux.org) Concours de l'e.n.s. de Cachan D2 (Économie, Méthode et Gestion) Description de la formation Spécificité de la formation : Classe Préparatoire

Plus en détail

Les associations d usagers dans le domaine de la périnatalité : un engagement fondé sur la connaissance?

Les associations d usagers dans le domaine de la périnatalité : un engagement fondé sur la connaissance? Les associations d usagers dans le domaine de la périnatalité : un engagement fondé sur la connaissance? Madeleine Akrich, Maire Leane, Celia Roberts To cite this version: Madeleine Akrich, Maire Leane,

Plus en détail

Les filières d études après un bac ES. Réunion du mardi 3 avril 2012

Les filières d études après un bac ES. Réunion du mardi 3 avril 2012 Les filières d études après un bac ES Réunion du mardi avril 0 Que sont devenus les bacheliers 00? Bac ES Domaines de formation Commerce 0 % Droit-Eco 7 % Administration & gestion % Sciences humaines %

Plus en détail

Homme-Agroéquipement : spécification d un générateur de plans d actions alternatifs pour l analyse d erreurs humaines

Homme-Agroéquipement : spécification d un générateur de plans d actions alternatifs pour l analyse d erreurs humaines Contribution à la sécurité d un système Homme-Agroéquipement : spécification d un générateur de plans d actions alternatifs pour l analyse d erreurs humaines Wided Ben Yahia To cite this version: Wided

Plus en détail

Ihsane Tou. Adaptation de la couche transport des systèmes de communication hybrides satellite/terrestre

Ihsane Tou. Adaptation de la couche transport des systèmes de communication hybrides satellite/terrestre Adaptation de la couche transport des systèmes de communication hybrides satellite/terrestre Ihsane Tou To cite this version: Ihsane Tou. Adaptation de la couche transport des systèmes de communication

Plus en détail

Résultats à long terme de la photo-kératectomie thérapeutique dans les dystrophies cornéennes

Résultats à long terme de la photo-kératectomie thérapeutique dans les dystrophies cornéennes Résultats à long terme de la photo-kératectomie thérapeutique dans les dystrophies cornéennes épithéliales Badreddine Chanaoui To cite this version: Badreddine Chanaoui. Résultats à long terme de la photo-kératectomie

Plus en détail

Claire Chapuis. To cite this version: HAL Id: dumas https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas

Claire Chapuis. To cite this version: HAL Id: dumas https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas Impact d une armoire à pharmacie sécurisée en réanimation médicale sur l iatrogénèse médicamenteuse, la gestion des médicaments et la perception des utilisateurs Claire Chapuis To cite this version: Claire

Plus en détail

La voix en images : comment l évaluation objectivée par logiciel permet d optimiser la prise en charge vocale

La voix en images : comment l évaluation objectivée par logiciel permet d optimiser la prise en charge vocale La voix en images : comment l évaluation objectivée par logiciel permet d optimiser la prise en charge vocale Stéphanie Perriere To cite this version: Stéphanie Perriere. La voix en images : comment l

Plus en détail

Entrer dans le supérieur. après un bac ES

Entrer dans le supérieur. après un bac ES Entrer dans le supérieur après un bac ES APB admission post-bac Toutes vos démarches d inscription Explorez et localisez les formations Pour s exercer : simulation-apb.fr Pour aller plus loin : Onisep.fr

Plus en détail

To cite this version: HAL Id: dumas-00846453 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00846453

To cite this version: HAL Id: dumas-00846453 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00846453 Proposition d aide au sevrage tabagique en péri-opératoire chez des patients vasculaires au CHU de Rouen : évaluation de la satisfaction des patients et de l impact à distance de l hospitalisation Bérengère

Plus en détail

Le secteur et les métiers de la communication.

Le secteur et les métiers de la communication. Le secteur et les métiers de la communication. Peter Stockinger To cite this version: Peter Stockinger. Le secteur et les métiers de la communication. : Séminaire de L2 et L3: Introduction à la communication.

Plus en détail

Outils d aide à la traduction : une enquête à grande

Outils d aide à la traduction : une enquête à grande Outils d aide à la traduction : une enquête à grande échelle Alain Couillault, Lucie Gianola, Thibault Grouas, Quentin Samier To cite this version: Alain Couillault, Lucie Gianola, Thibault Grouas, Quentin

Plus en détail

L enseignement/apprentissage du français dans la formation pour adultes : questionnements sociolinguistiques

L enseignement/apprentissage du français dans la formation pour adultes : questionnements sociolinguistiques L enseignement/apprentissage du français dans la formation pour adultes : questionnements sociolinguistiques Michelle Auzanneau, Malory Leclère-Messebel To cite this version: Michelle Auzanneau, Malory

Plus en détail

Robust and Precise Circular Arc Detection

Robust and Precise Circular Arc Detection Robust and Precise Circular Arc Detection Bart Lamiroy, Yassine Guebbas To cite this version: Bart Lamiroy, Yassine Guebbas. Robust and Precise Circular Arc Detection. Jean-Marc Ogier, Wenyin Liu, Josep

Plus en détail

Evaluation et prise en charge des processus de récupération en mémoire dans la maladie d Alzheimer

Evaluation et prise en charge des processus de récupération en mémoire dans la maladie d Alzheimer Evaluation et prise en charge des processus de récupération en mémoire dans la maladie d Alzheimer Benjamin Boller To cite this version: Benjamin Boller. Evaluation et prise en charge des processus de

Plus en détail

Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques multi-sources

Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques multi-sources Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques multi-sources Ahmed Boucherit To cite this version: Ahmed Boucherit. Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques

Plus en détail

Structure des verres dans le système NaFeSi2O6 - NaAlSi2O6 Comportement structural du fer

Structure des verres dans le système NaFeSi2O6 - NaAlSi2O6 Comportement structural du fer Structure des verres dans le système NaFeSi2O6 - NaAlSi2O6 Comportement structural du fer Coralie Weigel To cite this version: Coralie Weigel. Structure des verres dans le système NaFeSi2O6 - NaAlSi2O6

Plus en détail