MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE OFFICE DU THERMALISME ET DE L HYDROTHERAPIE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE OFFICE DU THERMALISME ET DE L HYDROTHERAPIE"

Transcription

1 MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE OFFICE DU THERMALISME ET DE L HYDROTHERAPIE Présenté par : GRIRI ABDELHAKIM Décembre 2013

2 CONTEXTE : Etude stratégique pour le développement du secteur de la thalassothérapie en Tunisie à l horizon 2020, Etude menée courant l année 2008 par le bureau d études SAMEF, Pour le compte de l Office National du Tourisme Tunisien, dont voici ci-après les principales orientations stratégiques. 47

3 O.S 1: Pour une ingénierie de la qualité du produit Établir un référentiel qualité spécifique à la Tunisie Mettre en place un programme d ingénierie qualité Garantir des prestations de qualité dans les centres de thalassothérapie tunisiens Améliorer en permanence la qualité de services Favoriser l essor d une image valorisante de la thalassothérapie 48 en Tunisie

4 O.S 2: Qualité de l environnement et développement du produit Thalassothérapie Traduire par un cahier des charges les règles et pratiques de référence en matière de création et d exploitation des centres de thalasso Développement de la Maîtriser les travaux de pose thalassothérapie en harmonie avec les potentialités environnementales des zones d implantations Contrôler les eaux de rejet ONTT/SAMEF Adhérer à une politique qualité respectueuse de l environnement et certifier 49 les centres suivant des normes internationales

5 O.S 3: Vers de nouveaux modes de gestion et d exploitation des centres de Thalassothérapie Organisation des centres Mise en place d un système d information générant des informations spécifiques au centre Gestion efficace des centres qui tient compte des spécificités de l activité thalassothérapie Gestion autonome des centres de thalassothérapie Amélioration de la satisfaction de la clientèle à toutes les étapes du processus ONTT/SAMEF 50

6 O.S 4: La gestion des ressources humaines et le développement des compétences Instauration d un système national de formation initiale et continue spécialisé en «soins par l eau» Renforcement des réseaux de formation continue et de recyclage du personnel du secteur Valorisation du potentiel compétences Amélioration continue de la qualité de service ONTT/SAMEF Valorisation du statut du personnel médical et paramédical des centres 51

7 O.S 5: Stratégie de marketing Offre en cohérence avec la demande Organisation et récompense des efforts d innovation Réussir la commercialisation et la promotion du produit thalassothérapie Enrichissement du produit thalasso par des prestations SPA sous l enseigne «thalasso et spa» Personnalisation des prestations 52

8 91 centres et curistes Récapitulation Apport direct: 204 MDT Emplois directs: 1725 Respect des exigences environnementales et mise en place d une ingénierie de la qualité : facteurs de viabilité; Importance de l organisation des centres: facteurs de performances; Coordination et concertation entre les intervenants: Maîtrise du développement du produit; Investissement dans l humain: un pari gagnant; Garantie d un produit d actualité en concordance avec les attentes de ONTT/SAMEF sa clientèle: élément de Promotion et de commercialisation du produit. 53

9 Intitulé de l étude : Elaboration de la stratégie de mise à niveau du secteur de la thalassothérapie en Tunisie, Etat d avancement : Etude en cours d élaboration, Contrat d études signé en date du 19 novembre 2013, Ordre de service notifié au mois de décembre

10 Contexte : Compte tenu des évolutions rapides engendrées par l accélération du processus de libre échange, par l intégration progressive de l économie nationale dans l espace euro-méditerranéen, et par la volonté d exportation des services de santé, le secteur de la thalassothérapie doit évoluer, monter en qualité, générer une plus grande force en terme de commercialisation, de gestion et ce afin de mieux se positionner en tant que principale destination. 55

11 Objectifs : - Procéder à l appréciation de la thalassothérapie tunisienne; - Etablir des référentiels de mise à niveau. Phases : Phase 1/ Constat-Diagnostics : - Echelles de référence; - Constat de la situation; - Cadre de la stratégie de mise à niveau. 56

12 Phases : Phase 2/ Programme de la stratégie de mise à niveau: - La problématique du P.S.M.N; - Les domaines du P.S.M.N; - Le plan de la stratégie de mise à niveau. Phase 3/ Plan programme : - Les outils de gestion; - Le plan d action; - Tableau des actions et des mesures. 57

13 Méthodologie : La méthodologie opérationnelle d intervention s appuiera sur : - La confection des outils et supports d investigation (questionnaires, enquêtes, etc...); - La recherche documentaire (textes, rapports, etc...); - La recherche de terrain ( organisation d entretiens auprès des responsables et des curistes etc); - Observations et analyse de situation de travail; - La recherche électronique (recherche internet sur la littérature et les expériences internationales); - Application des techniques d analyse et de traitement des données et de réflexion stratégique; - Traitement des données (croisement des données et analyse des résultats. 58

14 Méthodologie : Phase 0/ Préparation et organisation de la mission : Par la tenue de réunions entre l équipe intervenante et le comité de pilotage qui sera désigné afin de : - Arrêter les grandes lignes de la mission; - Approuver la méthodologie d intervention et le chronogramme de réalisation définitif); - Arrêter la liste des données et informations nécessaires en relation avec l objet de la mission; - Identifier les sources d information, les vis-à-vis et les entretiens à mener pour la réalisation de la mission. 59

15 Méthodologie : Phase 1/ Constat et diagnostic de la situation actuelle du secteur de la thalassothérapie en Tunisie : - Elaboration d une échelle de références en s appuyant sur : La réglementation nationale en la matière; Les normes en vigueur; La charte qualité de la fédération internationale de thalassothérapie; Le label qualité "Qualicert"; Les expériences de certification et de normalisation menées en Tunisie; Les expériences de mise à niveau initiés en Tunisie notamment entreprises au niveau des unités hôtelières, Des exemples tirés des expériences menées à l étranger; Les stratégies de concurrence dans le domaine de la qualité. 60

16 Méthodologie : Phase 1/ Constat et diagnostic de la situation actuelle du secteur de la thalassothérapie en Tunisie: - Constat de la situation en se basant sur une approche combinant: L analyse des systèmes en place ( management, production, etc...); L analyse des activités( approche par activités); L analyse des processus ( approche processus). - Cadre de la stratégie de mise à niveau en établissant : Une grille de positionnement du secteur; Une grille de classification des centres de thalassothérapie; Une grille de priorités pour le programme d actions. 61

17 Phase 1 : Etablissement d'une échelle de référence Analyse de la réglementation et des normes en vigueur Entretiens avec les responsables de la SP de l OTH, de l ONTT, Visites de terrain Constat-diagnostic Enquêtes et sondage auprès des responsables des centres de Th. Et des curistes Etablissement du cadre de la stratégie de MN. Echelle des priorités des besoins du secteur Grille de classification Grille de positionnement 62

18 Méthodologie : Phase 2/ Programme de la stratégie de mise à niveau: - Identification de la problématique du programme de la stratégie de mise à niveau en s intéressant aux points suivants : L implication du secteur privé dans la réussite du programme de mise à niveau; L évaluation de l opération et son impact sur l économie; Les procédures d adhésion au programme; La flexibilité dans la mise en œuvre du programme; La stratégie de communication. - Traitement des domaines du programme de la stratégie de mise à niveau : volet immatériel, formation, qualité, commercialisation, cadre juridique et institutionnel, volet matériel, bâtiments, équipements, l technologies, environnement, équilibre financier. 63

19 Méthodologie : Phase 2/ Programme de la stratégie de mise à niveau : - Elaboration du plan de la stratégie de mise à niveau qui sera menée en deux temps: Un premier temps de concertation et de réflexion interne pour partager et compléter le cas échéant les éléments de diagnostic et les enjeux identifiés dans la première phase; Un second temps pour la préparation des outils du plan de la stratégie à savoir : - Plan de priorité; - Référentiel d éligibilité; - Positionnement institutionnel. 64

20 65

21 Méthodologie : Phase 3/ Plan programme : - Outils de gestion à traiter selon les 3 scénarios suivants : Gestion autonome; Gestion dépendante de l hôtel; Interdépendance entre le centre et l hôtel; Pour chacun des scénarios, il sera présenté les orientations et les axes appropriés, à savoir : La mise en cohérence du système d objectifs et de gouvernance du centre de thalasso avec les spécificités de l activité hôtelière; Le système de direction, le système de décision et de communication et leur cohérence avec le système d objectifs et de gouvernance, de contrôle de l unité hôtelière; Une comparaison entre les scénarii: forces, faiblesses, degré de difficulté de mise en œuvre, moyens, cout, impacts sur l équilibre financier, etc 66

22 Méthodologie : Phase 3/ Plan programme : - Plan d actions qui sera décomposé de la manière suivante : Programme transitoire (2014) qui concernera le lancement de la stratégie, la préparation des outils, les référentiels, la communication, Plan d action à court terme (2015), et à moyen terme (2017) visant des actions permettant de consolider les points forts, et de remédier aux faiblesses, tout en tenant compte des menaces potentielles et en s appuyant sur les opportunités de développement, Plan d action à long terme (2020) qui consistera à identifier de nouvelles stations, à hiérarchiser les projets et à réaliser une étude de faisabilité environnementale, technique, financière, médicale et organisationnelle des projets retenus, Plan marketing: promotion et identification de nouveaux marchés potentiels, modes de promotion et de commercialisation, Chaque action fera l objet d une fiche-action ou fiche-projet. 67

23 Méthodologie : Phase 3/ Plan programme : - Tableau récapitulatif final qui devrait permettre de : Faire une synthèse des actions à entreprendre à court, moyen et long terme, Identifier les ressources ( humaines, financières, etc...); Ce tableau fera apparaitre les éléments suivants : - Les unités concernées : implantation, accessibilité, date d ouverture; - Les produits offerts; thalasso, SPA, soins pratiqué, etc; - Les actions à mener et les mesures à prendre : matérielles, immatérielles; - Plan d investissement: tableau échéancé sur toute la période d investissement; - Les couts et les sources de financements; - Impact attendu. 68

24 69

Zoom sur le Programme compétitivité et qualité du tissu.

Zoom sur le Programme compétitivité et qualité du tissu. Approche de développement de la qualité des produits touristiques au Maroc: Zoom sur le Programme compétitivité et qualité du tissu. M. TAYBI Mounsif Plan de présentation 1 Vision 2020, une vision orientée

Plus en détail

Etude de positionnement stratégique de l infrastructure Qualité tunisienne

Etude de positionnement stratégique de l infrastructure Qualité tunisienne Etude de positionnement stratégique de l infrastructure Qualité tunisienne Son développement et son intégration dans l espace Euro-Méditerranéen République tunisienne Ministère de l Industrie Programme

Plus en détail

ELABORATION D UN PROGRAMME NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L ARTISANAT EN MAURITANIE (PNDAM)

ELABORATION D UN PROGRAMME NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L ARTISANAT EN MAURITANIE (PNDAM) ELABORATION D UN PROGRAMME NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L ARTISANAT EN MAURITANIE (PNDAM) TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ECONOMISTE (Chef d équipe) I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Plus en détail

BP Arts de la Cuisine BP Arts du Service et Commercialisation

BP Arts de la Cuisine BP Arts du Service et Commercialisation Guide d accompagnement pédagogique national Page 80 Épreuve E3 Élaboration du dossier Annexe 14 BP Arts de la Cuisine BP Arts du Service et Commercialisation Épreuve E3 Gestion de l activité de restauration

Plus en détail

Représentant Commercial Benin

Représentant Commercial Benin METHODE PEDAGOGIQUE Exposés pédagogiques Exposés démonstratifs Benchmarking Illustrations et Exemples sectoriels DEMARCHE PARTICIPATIVE Représentant Commercial Benin Exercices Etude de cas, Outils MAITRISEZ

Plus en détail

Programme de formation. A/ Programme des 12 modules «Entreprises» :

Programme de formation. A/ Programme des 12 modules «Entreprises» : V.9-040711 "Dirigeant de l économie médico-sociale" Certification professionnelle de Niveau 1* et "Management et marketing des structures de l'économie sociale" Diplôme d'université de 3 ème Cycle Programme

Plus en détail

XXIVème Journées nationales de la Qualité

XXIVème Journées nationales de la Qualité XXIVème Journées nationales de la Qualité Thème : Contraintes et perspectives de mise en place et de Pilotage d une démarche qualité dans les organisations au Burkina Faso: Normalisation et Certification

Plus en détail

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL STRATÉGIE DE RAYONNEMENT ET D'ATTRACTIVITÉ DES TERRITOIRES TOURISME MARKETING TERRITORIAL

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL STRATÉGIE DE RAYONNEMENT ET D'ATTRACTIVITÉ DES TERRITOIRES TOURISME MARKETING TERRITORIAL DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL STRATÉGIE DE RAYONNEMENT ET D'ATTRACTIVITÉ DES TERRITOIRES TOURISME MARKETING TERRITORIAL DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET DURABLE DES TERRITOIRES OPERATIONS D AMENAGEMENTS

Plus en détail

Objectif de l atelier

Objectif de l atelier Objectif de l atelier Savoir réaliser les évaluations fournisseurs Sélection du fournisseur Evaluation de la performance du fournisseur Conséquences plans d actions Avant commande «A priori» Après commande

Plus en détail

ASSEMBLEE PLENIERE 17 MARS 2017 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL

ASSEMBLEE PLENIERE 17 MARS 2017 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL 3 PROPOSITION ASSEMBLEE PLENIERE 17 MARS 2017 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL ECONOMIE Mise en œuvre du Schéma Régional de Développement Economique et d'internationalisation des entreprises Cadre

Plus en détail

1. REFERENTIEL D ACTIVITES DU CQPM

1. REFERENTIEL D ACTIVITES DU CQPM Commission paritaire nationale de l emploi et de la formation professionnelle de la métallurgie Qualification : MQ 2001 01 89 0195 Catégorie : C* Dernière Modification : 09/01/2007 REFERENTIEL DU CQPM

Plus en détail

ANNEXE 2 STRUCTURATION DES PREPARATIONS EN3S

ANNEXE 2 STRUCTURATION DES PREPARATIONS EN3S ANNEXE 2 STRUCTURATION DES PREPARATIONS EN3S CYCLE CAPDIRIGEANTS EN3S CONCOURS D ENTREE A L EN3S Initialement réservé aux Agents de Direction non diplômés de l en3s, le CESDIR rénové désormais appelé CapDIRigeants

Plus en détail

L évaluation : une démarche d amélioration

L évaluation : une démarche d amélioration Sylvain Boude Responsable du Pôle Service à Domicile T: 06 22 84 23 71 Sylvain.boude@4-as.fr www.4as-medicosocial.fr L évaluation : une démarche d amélioration Cadre réglementaire de l évaluation Loi n

Plus en détail

PROGRAMME EMERGENCE PROGRAMME D AIDE A LA CONSTRUCTION ET A L ORGANISATION DES MOA REGIONALES MODELE DOSSIER DE CANDIDATURE

PROGRAMME EMERGENCE PROGRAMME D AIDE A LA CONSTRUCTION ET A L ORGANISATION DES MOA REGIONALES MODELE DOSSIER DE CANDIDATURE PROGRAMME EMERGENCE PROGRAMME D AIDE A LA CONSTRUCTION ET A L ORGANISATION DES MOA REGIONALES MODELE DOSSIER DE CANDIDATURE Ce modèle est destiné à guider les porteurs de projet dans l établissement de

Plus en détail

Séminaire de lancement «Programme d Appui à la Compétitivité des Services» 26 janvier 2016

Séminaire de lancement «Programme d Appui à la Compétitivité des Services» 26 janvier 2016 DOSSIER DE PRESSE Séminaire de lancement «Programme d Appui à la Compétitivité des Services» 26 janvier 2016 UAP PACS Immeuble CEPEX 3ème étage, Centre urbain Nord, 1080 - Tunis Tél. : +216 71 752 376

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S, E (Qualité, Sécurité, Environnement)

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S, E (Qualité, Sécurité, Environnement) COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 09/01/2007 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S,

Plus en détail

LA GESTION DES PATRIMOINES IMMOBILIERS PUBLICS

LA GESTION DES PATRIMOINES IMMOBILIERS PUBLICS LA GESTION DES PATRIMOINES IMMOBILIERS PUBLICS SOMMAIRE INTRODUCTION LA FONCTION GESTION DE PATRIMOINE - Synthèse - Connaître la maîtrise d ouvrage, étudier les besoins et les moyens - Connaître le patrimoine

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE. Schéma local de mobilité du Pays de Beauce

NOTE DE SYNTHESE. Schéma local de mobilité du Pays de Beauce NOTE DE SYNTHESE Schéma local de mobilité du Pays de Beauce Syndicat Mixte du Pays de Beauce Version 2a du 21/07/2011 Référence : KY_20110721_Synthèse_02a FICHE DOCUMENTAIRE Version Auteur Modification

Plus en détail

Conseil, stratégie, organisation,

Conseil, stratégie, organisation, Le pôle Conseil Notre vocation : Vous faire bénéficier de notre expertise afin d améliorer la performance de vos organisations pour accroitre la satisfaction de vos clients tout en optimisant vos coûts

Plus en détail

Correspondance avec le BTS Communication

Correspondance avec le BTS Communication Correspondance avec le BTS Communication A F1 PROJET DE COMMUNICATION S 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1 S approprier la demande de l annonceur Comprendre le contexte concurrentiel,

Plus en détail

Concours interne de l agrégation et CAER - PA

Concours interne de l agrégation et CAER - PA Les candidats à l'agrégation interne d'économie et gestion ont le choix entre cinq options : - option A : administration et ressources humaines ; - option B : finance et contrôle ; - option C : marketing

Plus en détail

CHARTE GROUPE Sécurité, Santé Environnement et Qualité

CHARTE GROUPE Sécurité, Santé Environnement et Qualité CHARTE GROUPE Sécurité, Santé Environnement et Qualité ZALAR est le premier Groupe avicole totalement intégré au Maroc. Il est le leader national du secteur avicole. Dans l exercice de leurs activités

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I I - Métiers, fonctions et activités visés A. Désignation du métier et des fonctions Expert

Plus en détail

Appel à projets «Aménagement durable des stations et territoires touristiques du littoral aquitain»

Appel à projets «Aménagement durable des stations et territoires touristiques du littoral aquitain» Note méthodologique Appel à projets «Aménagement durable des stations et territoires touristiques du littoral aquitain» 0 І Objet de la note Cette note a pour objet de présenter : - le contenu détaillé

Plus en détail

Programme Interreg V-A France Italie ALCOTRA

Programme Interreg V-A France Italie ALCOTRA Programme Interreg V-A France Italie ALCOTRA 2014-2020 APPEL A MANIFESTATION PRESENTATION DE CANDIDATURES POUR LA CONSTITUTION DES PLANS INTEGRES THEMATIQUES (PITEM) ET DES PLANS INTEGRES TERRITORIAUX(PITER)

Plus en détail

Programme Pour un hébergement durable à Paris. Réunion de lancement 3 juillet 2012

Programme Pour un hébergement durable à Paris. Réunion de lancement 3 juillet 2012 Programme Pour un hébergement durable à Paris Réunion de lancement 3 juillet 2012 Ordre du jour Paris, destination durable Présentation du programme Les grandes étapes pour l hôtelier Témoignages Questions

Plus en détail

!! Expériences RSE du CITET: Pacte Mondial et hôtellerie durable. Zouhour YAICH - CITET 27 mars 2014

!! Expériences RSE du CITET: Pacte Mondial et hôtellerie durable. Zouhour YAICH - CITET 27 mars 2014 Expériences RSE du CITET: Pacte Mondial et hôtellerie durable Zouhour YAICH - CITET 27 mars 2014 Expériences RSE du CITET: Pacte Mondial et hôtellerie durable Projet CITET / GIZ (Pacte Mondial) Projet

Plus en détail

PROJET REAPC AU MAROC ISPM AGADIR 24 juin 2014

PROJET REAPC AU MAROC ISPM AGADIR 24 juin 2014 M.GHAOUZY REGROUPEMENT DES ETABLISSEMENTS DE FORMATION MARITIME AFRICAINS ATELIER DE TRAVAIL SUR L APC PROJET REAPC AU MAROC ISPM AGADIR 24 juin 2014 SOMMAIRE PRINCIPAUX CONSTATS DE L ÉVALUATION DE L IMPLANTATION

Plus en détail

Manuel qualité. 1. Domaine d application. 2. La HE-Arc

Manuel qualité. 1. Domaine d application. 2. La HE-Arc Manuel qualité ARC-MAN2-REF012 DFO Mise à jour : 14.06.2016 1. Domaine d application Ce manuel est destiné en premier lieu à l ensemble du personnel et des étudiant-e-s de la Haute Ecole Arc, mais aussi

Plus en détail

Le Chef de travaux de Lycée Professionnel

Le Chef de travaux de Lycée Professionnel Ministère de la Jeunesse, de l'éducation Nationale et de la Recherche Le Chef de travaux de Lycée Professionnel GUIDE DES MISSIONS DE LA FONCTION Sciences et Techniques Industrielles L. RANGUIS IEN STI

Plus en détail

Les nouvelles missions de la CME au regard de la qualité et de la sécurité des soins, enjeux et stratégies Roland Bouet/Philippe Laly

Les nouvelles missions de la CME au regard de la qualité et de la sécurité des soins, enjeux et stratégies Roland Bouet/Philippe Laly Les nouvelles missions de la CME au regard de la qualité et de la sécurité des soins, enjeux et stratégies Roland Bouet/Philippe Laly Journées ANPCME Juin 2012 Les évolutions réglementaires : Rôle de la

Plus en détail

Les PDRT, un nouveau mode d action publique concertée

Les PDRT, un nouveau mode d action publique concertée S M I T Forum national du développement urbain 22 et 23 janvier 2009 Les PDRT, un nouveau mode d action publique concertée Tourisme et développement durable : Contexte Le tourisme par nature, est une activité

Plus en détail

PIECES A FOURNIR. (à adapter selon le maître d ouvrage et la nature du projet)

PIECES A FOURNIR. (à adapter selon le maître d ouvrage et la nature du projet) PIECES A FOURNIR (à adapter selon le maître d ouvrage et la nature du projet) Pour toutes demandes : Dossier de demande de subvention complété dans son intégralité Délibération du maître d ouvrage sollicitant

Plus en détail

Étude préalable. 1 Présentation de l étude préalable. 1.1 Définition

Étude préalable. 1 Présentation de l étude préalable. 1.1 Définition Finalité : Place dans le cycle du projet : Favoriser l innovation dans les actions de développement et analyser en amont les conditions et les leviers des changements qu elles visent, pour en renforcer

Plus en détail

Définir votre stratégie marketing

Définir votre stratégie marketing Définir votre stratégie marketing 1 1. Nature et objectifs des ateliers Performances Marketing Faire avec vous le diagnostic de votre performance commerciale Enrichir et valider votre positionnement et

Plus en détail

Conseil, stratégie, organisation,

Conseil, stratégie, organisation, Le pôle Conseil Notre vocation : Vous faire bénéficier de notre expertise afin d améliorer la performance de vos organisations et la compétence de vos collaborateurs pour garantir la satisfaction de vos

Plus en détail

Management Officer) Pluralis Consulting

Management Officer) Pluralis Consulting L accompagnement à la mise en place d une structure PMO (Project Management Officer) Pluralis Consulting Constats sur la Gestion des Projets Des projets de plus en plus nombreux et complexes Fortement

Plus en détail

Valoriser les économies agricoles et artisanales dans l offre des territoires alpins.

Valoriser les économies agricoles et artisanales dans l offre des territoires alpins. Valoriser les économies agricoles et artisanales dans l offre des territoires alpins. Journées d information et d échanges 16 septembre 2014 Chambéry / 29 septembre 2014 Sisteron Contexte de la journée

Plus en détail

Lors de la préparation de son dernier projet de Service, comme beaucoup, Objectif Santé Travail

Lors de la préparation de son dernier projet de Service, comme beaucoup, Objectif Santé Travail Session Session 3 : Conséquences 1 : Philosophie sur du travail l organisation en réseau des SSTI (première partie) Action de prévention coordonnées Projet par les de SSTI Service : : équilibre gagnant-gagnant

Plus en détail

PLAN QUALITE STATION D ARGELES SUR MER ET DES ALBERES

PLAN QUALITE STATION D ARGELES SUR MER ET DES ALBERES PLAN QUALITE STATION D ARGELES SUR MER ET DES ALBERES 1 PLAN QUALITE FRANCE La démarche d Argelès sur Mer dans le «Plan Qualité France» 2 Constat : diversité des démarches qualité Des efforts entrepris

Plus en détail

AMO Démarche et Certification HQE

AMO Démarche et Certification HQE DOMAINE : La démarche et la certification HQE concerne les bâtiments neufs comme les bâtiments existants, publics ou privés, dans les domaines suivants : Bâtiments tertiaires ; Equipements sportifs ; Maison

Plus en détail

Attendus en matière de conformité réglementaire

Attendus en matière de conformité réglementaire GESTION DES RISQUES CONCERNANT LA PRISE EN CHARGE MEDICAMENTEUSE Attendus en matière de conformité réglementaire Dominique DESUZINGES Consultante formatrice dans les domaines pharmaceutiques Conformité

Plus en détail

Baromètre social AP-HP

Baromètre social AP-HP Baromètre social AP-HP CME du 11 septembre 2012 Christian POIMBOEUF Directeur des Ressources Humaines de l AP-HP Le contexte Projet RH du plan stratégique 2010-2014 4.2.6 : moderniser et garantir la qualité

Plus en détail

Qualithys. Conseil et audit qualité. CO ACTEUR DE VOTRE DEVELOPPEMENT

Qualithys. Conseil et audit qualité.  CO ACTEUR DE VOTRE DEVELOPPEMENT Conseil et audit qualité www.qualithys.fr CO ACTEUR DE VOTRE DEVELOPPEMENT AUDITS & CONFORMITE VOUS SOUHAITEZ : Valider la conformité d un système de management. Vérification du bon déploiement de toutes

Plus en détail

Total - Direction Développement durable et Environnement Social Business & Sociétal

Total - Direction Développement durable et Environnement Social Business & Sociétal Groupe DIRECTIVE DIR-GR-SSI-00n Directive Harmonisation sociétale des documents Groupe (modèle 3) Total - Direction Social Business & Sociétal TOTAL DF/DSIT Sécurité SI [13] N page 1. Objet La présente

Plus en détail

REFERENTIEL COMPETENCES MASTER SANTE PUBLIQUE

REFERENTIEL COMPETENCES MASTER SANTE PUBLIQUE REFERENTIEL COMPETENCES MASTER SANTE PUBLIQUE M2 Santé Publique Parcours Management des Etablissements sanitaires et médico-sociaux Année universitaire 2017-2018 Organisation du référentiel Objectifs,

Plus en détail

notre système de management de la qualité

notre système de management de la qualité Manuel qualité Spécialiste de l externalisation des achats 4, quai des Etroits 69005 Lyon France Tél : 33 4 72 53 16 40 - Fax : 33 4 72 53 93 49 - www.experbuy.com ExperBuy 1 notre entreprise notre engagement

Plus en détail

Des partenaires réunis. autour d un projet local. d éducation par le sport. Opération initiée par le Conseil Général de la Moselle

Des partenaires réunis. autour d un projet local. d éducation par le sport. Opération initiée par le Conseil Général de la Moselle Des partenaires réunis autour d un projet local d éducation par le sport Opération initiée par le Conseil Général de la Moselle dans le cadre de sa Politique d Animation Urbaine, Macadam Sport est un outil

Plus en détail

Les évaluations externes de l ADAPEI de l Aveyron et de Tarn-et-Garonne :

Les évaluations externes de l ADAPEI de l Aveyron et de Tarn-et-Garonne : LETTRE QUALITE ADAPEI 12-82 La Lettre Qualité N 1 15 janvier 2015 Numéro spécial : - Évaluations externes. Les évaluations externes de l ADAPEI de l Aveyron et de Tarn-et-Garonne : Les évaluations externes

Plus en détail

CHARTE REGIONALE DE LA PRESTATION D ACCOMPAGNEMENT DES CANDIDATS A LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

CHARTE REGIONALE DE LA PRESTATION D ACCOMPAGNEMENT DES CANDIDATS A LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE CHARTE REGIONALE DE LA PRESTATION D ACCOMPAGNEMENT DES CANDIDATS A LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Préambule : Dans le cadre du protocole d accord régional relatif à la définition et mise en œuvre

Plus en détail

Fiches de compétence du référentiel professionnel BTSA «Productions animales»

Fiches de compétence du référentiel professionnel BTSA «Productions animales» Fiches de compétence du référentiel professionnel BTSA «Productions animales» Réseau des Délégués Régionaux Ingénierie de Formation (DRIF) Les métiers de techniciennes et techniciens supérieurs en «élevage

Plus en détail

PROGRAMME BUREAUTIQUE SANTE

PROGRAMME BUREAUTIQUE SANTE PROGRAMME BUREAUTIQUE SANTE PROGRAMME DE DEPLOIEMENT EN ETABLISSEMENT DE SANTE POUR LE DEVELOPPEMENT DE SOLUTIONS INDUSTRIELLES ET COMMUNICANTES MODELE DE DOSSIER DE REPONSE Ce modèle est destiné à guider

Plus en détail

Projet de mise en place d un Agenda 21-EGID

Projet de mise en place d un Agenda 21-EGID Projet de mise en place d un Agenda 21-EGID - Mise en place et pérennisation d un projet environnemental qui se décline en programmes d actions et soumis à une évaluation régulière - 1- Agendas 21 et SME

Plus en détail

Communauté de Communes d Auxonne Val de Saône

Communauté de Communes d Auxonne Val de Saône Communauté de Communes d Auxonne Val de Saône CAHIER DES CHARGES RELATIF A L ETUDE DE FAISABILITE D UN EQUIPEMENT DITACTIQUE (ECOMUSEE, CENTRE D INTERPRETATION ) DEDIE AUX ACTIVITES MARAICHERES ET AUX

Plus en détail

PETR du Pays du Sud Toulousain BP17, 68 rue de l Eglise CARBONNE. Cahier des Clauses Techniques Particulières N 3

PETR du Pays du Sud Toulousain BP17, 68 rue de l Eglise CARBONNE. Cahier des Clauses Techniques Particulières N 3 PETR du Pays du Sud Toulousain BP17, 68 rue de l Eglise 31390 CARBONNE Etude de faisabilité relative à l implantation de tiers lieux sur le Pays Sud Toulousain Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

Projet d'établissement

Projet d'établissement Projet d'établissement DIU Médecin Coordonnateur d EHPAD 13 décembre 2010 Docteur Linda BENATTAR Directrice Médicale Groupe ORPEA / CLINEA Méthode pour l élaboration d un projet d établissement Dr Linda

Plus en détail

PROGRAMME D INVESTISSEMENTS D AVENIR. Cahier des charges 24 novembre 2016

PROGRAMME D INVESTISSEMENTS D AVENIR. Cahier des charges 24 novembre 2016 PROGRAMME D INVESTISSEMENTS D AVENIR AMI «Culture, patrimoine et numérique» Appel à manifestations d intérêt pour investir dans des projets innovants de valorisation de la culture et du patrimoine par

Plus en détail

CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Février 2016 Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc

Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc FICHES DU REFERENTIEL DE COMPETENCES AVEC INDICATEURS (Document de travail interne à l UNESCO

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION INTÉGRALE DES ACTIFS APPROUVÉE PAR LE CONSEIL LE 10 OCTOBRE 2012

POLITIQUE DE GESTION INTÉGRALE DES ACTIFS APPROUVÉE PAR LE CONSEIL LE 10 OCTOBRE 2012 APPROUVÉE PAR LE CONSEIL LE 10 OCTOBRE 2012 (Approuvée par le Conseil le 10 octobre 2012) Énoncé La Ville d Ottawa adoptera et appliquera des pratiques reconnues en matière de gestion des actifs en soutien

Plus en détail

Métier Activités essentielles Compétences Connaissances Savoir-faire Savoir-être Conception et mise en œuvre des schémas Environnement

Métier Activités essentielles Compétences Connaissances Savoir-faire Savoir-être Conception et mise en œuvre des schémas Environnement Santé Métier Activités essentielles Compétences Conception et mise en œuvre des schémas Environnement Réaliser un diagnostic / une d organisation des soins et d organisation institutionnel et analyse.

Plus en détail

Évaluation et actions sur financements publics Clarisse Dautrey DEFP Conseil régional de Basse-Normandie

Évaluation et actions sur financements publics Clarisse Dautrey DEFP Conseil régional de Basse-Normandie Évaluation et actions sur financements publics Clarisse Dautrey DEFP Conseil régional de Basse-Normandie Marie-Pierre Gouait IRFA Normandie Maine Office professionnel de qualification des organismes de

Plus en détail

Note d opportunité pour la mise en place et l utilisation du logiciel AVIZI

Note d opportunité pour la mise en place et l utilisation du logiciel AVIZI Note d opportunité pour la mise en place et l utilisation du logiciel AVIZI Cette note a été réalisée conjointement par l ADT et l AAA, pour préciser les tenants et aboutissants du projet et permettre

Plus en détail

ATTESTATION DE MISE EN ŒUVRE DE LA DEMARCHE DE PROGRES EN SANTE AU TRAVAIL AMEXIST II PROJET DE GRILLE D EVALUATION

ATTESTATION DE MISE EN ŒUVRE DE LA DEMARCHE DE PROGRES EN SANTE AU TRAVAIL AMEXIST II PROJET DE GRILLE D EVALUATION ATTESTATION DE MISE EN ŒUVRE DE LA DEMARCHE DE PROGRES EN SANTE AU TRAVAIL AMEXIST II PROJET DE GRILLE D EVALUATION Préambule : ce second niveau permet de définir l'appropriation et la mise en œuvre concrète

Plus en détail

Intitulé du projet. Projet de partenariat institutionnel établi. (institutions partenaires française et algérienne)

Intitulé du projet. Projet de partenariat institutionnel établi. (institutions partenaires française et algérienne) Modèle pour l identification d un projet de partenariat PROFAS C+ Intitulé du projet Projet de partenariat institutionnel établi entre et (institutions partenaires française et algérienne) Résumé du projet

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES En partenariat avec OPTIMISO GROUP

OFFRE DE SERVICES En partenariat avec OPTIMISO GROUP OFFRE DE SERVICES En partenariat avec OPTIMISO GROUP ORGANISATION MODELISATION ET OPTIMISATION DES PROCESSUS CONTROLE INTERNE & MAITRISE DES RISQUES PILOTAGE DE LA PERFORMANCE 1 SOMMAIRE Titre de la mission

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES Etudes pour l établissement d une maîtrise d ouvrage et la définition d un statut juridique et du membership du PRCM

TERMES DE REFERENCES Etudes pour l établissement d une maîtrise d ouvrage et la définition d un statut juridique et du membership du PRCM TERMES DE REFERENCES Etudes pour l établissement d une maîtrise d ouvrage et la définition d un statut juridique et du membership du PRCM Juin 2016 1 I. CONTEXTE Le Partenariat régional pour la conservation

Plus en détail

Mise en place d une démarche qualité au sein de la DGCPT: contexte, enjeux et état de mise en œuvre

Mise en place d une démarche qualité au sein de la DGCPT: contexte, enjeux et état de mise en œuvre REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - un But - une Foi MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN DIRECTION GENERALE DE LA COMPTABILITE PUBLIQUE ET DU TRESOR Mise en place d une démarche qualité au sein

Plus en détail

E1 CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION... 9 Présentation de l épreuve... 10

E1 CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION... 9 Présentation de l épreuve... 10 TABLE DES MATIÈRES E1 CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION... 9 Présentation de l épreuve... 10 Thème 1 La synthèse de documents... 12 1. Préparation de la synthèse... 13 2. Rédaction de la synthèse... 16 Thème

Plus en détail

TATOUEUR. Diplôme de niveau III

TATOUEUR. Diplôme de niveau III TATOUEUR Diplôme de niveau III INTRODUCTION Le diplôme de Tatoueur a pour objectif principal d amener le professionnel à maîtriser la modélisation de l idée, la création d un visuel personnalisé et la

Plus en détail

Au cours de la préparation du programme, une évaluation générale des risques globaux que la passation des marchés fait peser sur l atteinte des object

Au cours de la préparation du programme, une évaluation générale des risques globaux que la passation des marchés fait peser sur l atteinte des object TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DE GESTIONNAIRES DU PROGRAMME «PDESAQ» EN MATIERE DE PASSATION DES MARCHES. CONTEXTE DE L ACTIVITE :. Contexte général : L enseignement constitue un pilier

Plus en détail

GRILLE DE LECTURE DYNAMIQUE DU PROGRAMME D INFORMATION ET COMMUNICATION AU REGARD DES COMPETENCES DE L ETUDE DE CAS DE TERMINALE

GRILLE DE LECTURE DYNAMIQUE DU PROGRAMME D INFORMATION ET COMMUNICATION AU REGARD DES COMPETENCES DE L ETUDE DE CAS DE TERMINALE GRILLE DE LECTURE DYNAMIQUE DU PROGRAMME D INFORMATION ET COMMUNICATION AU REGARD DES COMPETENCES DE L ETUDE DE CAS DE TERMINALE A. LE COMPORTEMENT DES INDIVIDUS THÈMES NOTIONS ET CONTENUS À CONSTRUIRE

Plus en détail

DU RESPONSABLE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES RESSOURCES HUMAINES

DU RESPONSABLE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES RESSOURCES HUMAINES Validé le 10 juin 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTÉRIEL DU RESPONSABLE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES RESSOURCES HUMAINES (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) La GPEEC, gestion prévisionnelle des emplois,

Plus en détail

CONVENTION D ACCOMPAGNEMENT - CAHIER DES CHARGES DEFINISSANT L ACCOMPAGNEMENT ATTENDU PAR LES OPERATEURS D APPUI

CONVENTION D ACCOMPAGNEMENT - CAHIER DES CHARGES DEFINISSANT L ACCOMPAGNEMENT ATTENDU PAR LES OPERATEURS D APPUI CONVENTION D ACCOMPAGNEMENT - CAHIER DES CHARGES DEFINISSANT L ACCOMPAGNEMENT ATTENDU PAR LES OPERATEURS D APPUI Sommaire I. Contexte et objectifs... 3 II. Conditions requises pour présenter une candidature...

Plus en détail

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER PROGRAMME DE MANAGEMENT BTS COMMUNICATION DES ENTREPRISES PARTIE 1 : FINALISER ET DÉCIDER I - ENTREPRENDRE ET DIRIGER (26 H) 1.1 ENTREPRENDRE ET GERER C1/LOGIQUE ENTREPRENEURIALE & LOGIQUE MANAGERIALE

Plus en détail

DRH. Parcours VAE sanctionné par la remise du titre :

DRH. Parcours VAE sanctionné par la remise du titre : DRH Parcours VAE sanctionné par la remise du titre : «Directeur(trice) des Ressources Humaines» inscrit au répertoire national des certifications professionnelles niveau I Arrêté du 15 octobre 2005 publié

Plus en détail

ASSOCIATION KERVIHAN EVALUATION EXTERNE

ASSOCIATION KERVIHAN EVALUATION EXTERNE ASSOCIATION KERVIHAN EVALUATION EXTERNE Réunion d ouverture du 14 Janvier 2014 Cabinet Alliance & Performance Evaluation externe PRESENTATION Réunion d ouverture Association KERVIHAN Le 14 Janvier 2014

Plus en détail

Politique de sécurité globale et politiques sectorielles de sécurité l expérience du Groupe France Télécom

Politique de sécurité globale et politiques sectorielles de sécurité l expérience du Groupe France Télécom Politique de sécurité globale et politiques sectorielles de sécurité l expérience du Groupe France Télécom Présentation Club 27001 20 septembre 2007 Christiane Payan Secrétariat général Direction de la

Plus en détail

La politique d animation de la vie sociale, un axe constant de la politique familiale et sociale portée par la branche famille

La politique d animation de la vie sociale, un axe constant de la politique familiale et sociale portée par la branche famille DOSSIER DE PRESSE La politique d animation de la vie sociale, un axe constant de la politique familiale et sociale portée par la branche famille La circulaire Cnaf relative à l animation de la vie sociale

Plus en détail

ACTION COLLECTIVE REGIONALE Production Performante IDF

ACTION COLLECTIVE REGIONALE Production Performante IDF ACTION COLLECTIVE REGIONALE Production Performante IDF Consultation de sociétés de conseil pour la réalisation d interventions auprès de PMI sur une durée de 2 ans dans le cadre de l'action en référence

Plus en détail

PRESENTATION DU PROJET D'APPUI A LA

PRESENTATION DU PROJET D'APPUI A LA MINISTERE DE LA FORET, L ENVIRONNEMENT ET DE LA PROTECTION DES RESSOURCES NATURELLES ================== AGENCE D EXECUTION DES ACTIVITES DE LA FILIERE FORET-BOIS ================== DIRECTION GENERALE PRESENTATION

Plus en détail

Annexe 12 : Domaine de formation MARQUE QUALITE TOURISME / CLASSEMENT. Cahier des clauses techniques particulières lots à 12.

Annexe 12 : Domaine de formation MARQUE QUALITE TOURISME / CLASSEMENT. Cahier des clauses techniques particulières lots à 12. Annexe 12 : Domaine de formation MARQUE QUALITE TOURISME / CLASSEMENT Cahier des clauses techniques particulières lots 12.01 à 12.04 Septembre 2017 Lot 12.01 Obtenir la Marque Qualité Tourisme (dans le

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES ORESYS Pacte Mondial ONU

COMMUNICATION SUR LE PROGRES ORESYS Pacte Mondial ONU COMMUNICATION SUR LE PROGRES ORESYS 2013 Pacte Mondial ONU Juin 2013 Sommaire DECLARATION DE SOUTIEN CONTINU PAR LE PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL... 2 PRINCIPES RELATIFS AUX DROITS DE L HOMME... 5 PRINCIPES

Plus en détail

Dispositif : Développement économique et touristique du Massif

Dispositif : Développement économique et touristique du Massif Dispositif : Développement économique et touristique du Massif Axe 9 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier

Plus en détail

Planification stratégique et plan de communication du ROBVQ Période

Planification stratégique et plan de communication du ROBVQ Période Planification stratégique et plan de communication du ROBVQ Période 2011-2016 Table des matières Introduction!... 1 Planification stratégique!... 2 Démarche... 2 Vision, mission et valeurs... 3 Vision...

Plus en détail

PRESTATIONS D HEBERGEMENT CENTRES DE VACANCES CHARTE DE MARQUE << ACCUEIL DU PARC NATUREL REGIONAL DU VERCORS>>

PRESTATIONS D HEBERGEMENT CENTRES DE VACANCES CHARTE DE MARQUE << ACCUEIL DU PARC NATUREL REGIONAL DU VERCORS>> PRESTATIONS D HEBERGEMENT CENTRES DE VACANCES CHARTE DE MARQUE > ------------------------------ PRESTATIONS D HEBERGEMENTS CENTRES DE VACANCES CHARTE DE QUALITE

Plus en détail

Présentation du Projet. Autonomisation et Emploi des jeunes à Médéa 16 février 2015

Présentation du Projet. Autonomisation et Emploi des jeunes à Médéa 16 février 2015 Présentation du Projet Autonomisation et Emploi des jeunes à Médéa 16 février 2015 Agenda de l Atelier Interventions des officiels Présentation du projet Discussion Séance de travail (unité de gestion

Plus en détail

Politique de valorisation de l enseignement

Politique de valorisation de l enseignement Politique de valorisation de l enseignement Approbation : Conseil universitaire (Résolution CU-2011-19) Entrée en vigueur : 5 septembre 2011 Modifications : Conseil universitaire (Résolution CU-2017-59)

Plus en détail

Le Compte Qualité Outil de valorisation et de suivi du dispositif de gestion des risques. RéQua 16 juin 2016

Le Compte Qualité Outil de valorisation et de suivi du dispositif de gestion des risques. RéQua 16 juin 2016 Outil de valorisation et de suivi du dispositif de gestion des risques RéQua 16 juin 2016 Plan de l intervention Rappelsurlesens&lesobjectifs Retour d expérience sur les premiers comptes qualité PAQSS/CompteQualité

Plus en détail

MANUEL QUALITÉ. Schlumberger Private

MANUEL QUALITÉ. Schlumberger Private MANUEL QUALITÉ Schlumberger Private Sommaire Politique Qualité... page 3 Nos missions et nos clients... page 4 Nos engagements en terme de qualité... page 5 Organisation... page 6 Implantation... page

Plus en détail

Point focal National pour le Togo en vue de la Coordination du Programme à l horizon 2030

Point focal National pour le Togo en vue de la Coordination du Programme à l horizon 2030 Point focal National pour le Togo en vue de la Coordination du Programme à l horizon 2030 INTRODUCTION PLAN DE PRESENTATION RAPPEL DE L INTERNALISATION DES ODD METHODOLOGIE D ELABORATION DU RAPPORT POUR

Plus en détail

Une démarche qualité, pourquoi faire?

Une démarche qualité, pourquoi faire? Une démarche qualité, pourquoi faire? L office de Tourisme : un outil au service d un territoire Participer au développement local Organiser et animer le territoire Soutenir les prestataires touristiques

Plus en détail

Soutien au développement

Soutien au développement 11 Soutien au développement Le domaine fonctionnel Soutien au développement regroupe les emplois de conception, de pilotage, de gestion et de conseil relatifs aux dispositifs et projets de développement

Plus en détail

Termes de référence. Pour les services d un Prestataire individuel (IC)

Termes de référence. Pour les services d un Prestataire individuel (IC) 1 RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE 1. Information générale Intitulé de la mission Projet Lieu d affectation Date prévue de début 15/03/2015 Réf. Du dossier Termes de référence Pour les services

Plus en détail

Licence professionnelle Coordination de projet d animation et de développement social et socio-culturel

Licence professionnelle Coordination de projet d animation et de développement social et socio-culturel Formations Rapport d'évaluation Licence professionnelle Coordination de projet d animation et de développement social et socio-culturel Université de Rennes 1 Campagne d évaluation 2015-2016 (Vague B)

Plus en détail

Département de la Seine-Maritime INNOVATION SOCIALE

Département de la Seine-Maritime INNOVATION SOCIALE Département de la Seine-Maritime INNOVATION SOCIALE 2017-2019 1 Le Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen pour l emploi et l inclusion en métropole 2014/2020 s est fixé comme axe prioritaire

Plus en détail

ORGANISATION MODELISATION ET OPTIMISATION DES PROCESSUS CONTRÔLE INTERNE ET MAITRISE DES RISQUES PILOTAGE DE LA PERFORMANCE

ORGANISATION MODELISATION ET OPTIMISATION DES PROCESSUS CONTRÔLE INTERNE ET MAITRISE DES RISQUES PILOTAGE DE LA PERFORMANCE OFFRE DE SERVICES ORGANISATION MODELISATION ET OPTIMISATION DES PROCESSUS CONTRÔLE INTERNE ET MAITRISE DES RISQUES PILOTAGE DE LA PERFORMANCE PAGE 2 NOTRE ENGAGEMENT FAIT LA DIFFERENCE Crée en 2012 par

Plus en détail

Parcours Dirigeant. Promotion

Parcours Dirigeant. Promotion Parcours Dirigeant Promotion 2016 2017 Pour plus de renseignements, contactez Nathalie HAIRON, Conseiller Formation Tél. 02 99 05 45 38 nathalie.hairon@fac-metiers.fr Coralie HOGREL, Assistante commerciale

Plus en détail

Schéma de Développement Touristique

Schéma de Développement Touristique Élaboration du Schéma de Développement Touristique de l Office de Tourisme des Combrailles 2012-2016 Qu est-ce qu un schéma de développement touristique?? A partir d un état des lieux du territoire, c

Plus en détail