Rupteur Thermoprédalle Rector

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rupteur Thermoprédalle Rector"

Transcription

1 Avis Technique 20/09-150*01 Add Additif à l'avis Technique 20/ Rupteurs de pont thermique pour planchers Rupteur Thermoprédalle Rector Thermal breaks for slabs Titulaire : Rector Lesage SA 18 Rue de Hirtzbach BP 2538 FR Mulhouse Cedex Usine : Rector Lesage SA Tél. : Fax : Internet : Commission chargée de formuler des Avis Techniques (arrêté du 2 décembre 1969) Groupe Spécialisé n 20 Produits et procédés spéciaux d isolation Vu pour enregistrement le 6 mai 2010 Secrétariat de la commission des Avis Techniques CSTB, 84 avenue Jean Jaurès, Champs sur Marne, FR Marne la Vallée Cedex 2 Tél. : Fax : Internet : Les Avis Techniques sont publiés par le Secrétariat des Avis Techniques, assuré par le CSTB. Les versions authentifiées sont disponibles gratuitement sur le site internet du CSTB (http://www.cstb.fr) CSTB 2010

2 Le Groupe Spécialisé N 20 "PRODUITS ET PROCEDES SPECIAUX D ISOLATION" de la Commission chargée de formuler les Avis Techniques, a examiné le 28 janvier 2010, les rupteurs de ponts thermiques portant la dénomination commerciale «Thermoprédalle Rector» présentés par la société Rector Lesage SA. Il a formulé, sur ce procédé, l Avis Technique ci-après, additif à l Avis Technique N 20/ L Avis Technique 20/ est modifié sur les points suivants. 1. Définition succincte 1.1 Description succincte du procédé Les rupteurs de ponts thermiques THERMOPRÉDALLE RECTOR sont des composants de construction destinés à limiter les ponts thermiques entre les planchers en béton et les murs de façade et pignons en béton armé ou en maçonnerie. Le système est constitué de pains isolants en laine de roche insérés dans des boites en plastique fixées sur prédalles en béton armé en usine. Le procédé est constitué d un appui continu en béton armé obtenu par la prédalle et d appuis ponctuels entre les boites. Les liaisons en béton permettent de transmettre les réactions du plancher aux murs. Les appuis localisés sont réalisés à partir de paniers d armatures laissés en attente dans les prédalles. 1.2 Identification des constituants 2. AVIS 2.1 Domaine d emploi accepté 2.2 Appréciation sur le procédé 2.21 Aptitude à l emploi Stabilité Sécurité au feu Isolation thermique Isolation Acoustique Le paragraphe est modifié comme suit : Les rupteurs thermiques ne modifient pas l isolement de la façade aux bruits extérieurs, les transmissions par les ouvertures (fenêtres, entrées d air, etc.) étant dominantes. La mesure de l indice d affaiblissement acoustique et du niveau de bruit de choc réalisée par le CSTB (RE n AC ) permet de dire que la présence des rupteurs thermiques n induit pas de perte d isolement direct par rapport à une configuration de plancher avec prédalle béton armé sans rupteur. Par ailleurs, une étude, référencée sous le numéro DAE/ /CM/GC a été effectuée par le CSTB. Elle conclut qu une liaison rupteur THERMOPRÉDALLE/façade a un comportement vibratoire assimilable à ceux estimés par les méthodes européennes EN à 6. Ces dernières sont donc applicables pour dimensionner une opération en présence de THERMOPREDALLE en utilisant comme données d entrées les résultats du rapport d essai AC Cette étude complétée par la jurisprudence QUALITEL (FIC 2009 AI/09) révisée le 26 février 2010, conclut qu un plancher THERMOPRÉDALLE 5+15 associé à une façade de type voile de béton de 15cm ou blocs de béton creux enduit une face de 20cm isolée par un doublage thermo acoustique intérieur permet de respecter l isolement réglementaire (Dn,T,A) de 53dB entre logements. Ce plancher devra de plus être associé à un revêtement de sol présentant un Lw majoré de 3dB par rapport à ce qu il serait nécessaire pour un plancher BA de 18cm afin de respecter le niveau de bruit de choc réglementaire Durabilité - Entretien 2.23 Fabrication et Contrôle 2.24 Mise en œuvre 2.3 Cahier des Prescriptions Techniques Particulières 2.31 Conception et calcul des ouvrages Le 6 ème alinéa de l article 2.31 est modifié comme suit : En zones sismiques, certaines configurations de balcons en console ont fait l objet d une étude spécifique (Rapport NECS/Dynamique Concept du 11/02/2009 modifié le 07/10/2009). Celle-ci vise uniquement les bâtiments réguliers ou à régularité moyenne (au sens des règles PS92) et R+6 maximum. L accélération maximale considérée (palier du spectre élastique multiplié par l accélération) est de 6,25 m/s². Dans ces configurations, les charges linéaires en extrémité des balcons ne doivent pas excéder 250 dan/m. La portée limite des balcons dans ce cas est de 2,50 m. En dehors de ces configurations et pour d autres types de bâtiments, l utilisation des rupteurs pour les balcons en console en zone sismique doit respecter l article 7.1 des Règles PS 92. Les balcons doivent reposer sur un appui direct (poutres avec retombée ou mur). Dans tous les cas, la portée de ces balcons doit être limitée à 1,50 m. Le concepteur du plancher doit vérifier les autres Etats Limites en tenant compte des différents sens de portée, de l accrochage des charges et de l équilibrage des balcons (notamment dans le cas où la portée du plancher est perpendiculaire à celle des nervures) Mise en œuvre Conclusions Appréciation globale L utilisation du procédé dans le domaine d emploi accepté (cf paragraphe 2.1) et complété par le Cahier des Prescriptions Techniques, est apprécié favorablement. Validité Jusqu au 30 juin 2012 Pour le Groupe Spécialisé n 20 Le Président François MICHEL 3. Remarques complémentaires du Groupe Spécialisé Les méthodes de justification sous sollicitation sismique, hors bâtiments couverts par les règles PS-MI 89, nécessitent l intervention d un bureau d études de structures maîtrisant les calculs dynamiques et peuvent avoir des conséquences sur la conception générale de l ouvrage. De ce fait, l utilisation du procédé doit dans ce cas avoir été prévue le plus en amont possible. Le Rapporteur du Groupe Spécialisé n 20 Bernard ABRAHAM 2 20/09-150*01 Add

3 Dossier Technique établi par le demandeur A. Description 1. Classe du système Le rupteur THERMOPREDALLE RECTOR est un procédé de traitement des ponts thermiques au niveau des jonctions plancher-mur périphérique et plancher-balcon, pour les bâtiments à isolation thermique par l intérieur. Le rupteur THERMOPRÉDALLE RECTOR est un procédé de rupteur de ponts thermiques constitué d'une prédalle en béton armé munie en rive de boîtes en polymère rigide destinées à recevoir sur chantier des blocs isolants en laine de roche. Ceux-ci de hauteur égale à l épaisseur de la dalle de compression et placés en continuité de l isolation intérieure, assurent une rupture efficace des ponts thermiques. La liaison mécanique entre le plancher et le mur est assurée par des cages d'armatures ("paniers") intégrées à la fabrication, en extrémité de la prédalle. Elles sont localisées entre les boîtes en polymère, formant ainsi des nervures en béton armé de 15 cm de largeur et de hauteur égale à l'épaisseur du plancher. L'entraxe des nervures est généralement de 82 cm ; il peut être réduit en utilisant des demiboîtes. 2. Domaine d emploi proposé Le rupteur de ponts thermiques THERMOPREDALLE RECTOR est destiné à tous les niveaux de plancher de bâtiments collectifs, de bureaux et tertiaires, situés ou non en zones sismiques et limités à 10 niveaux maximum. Les planchers ont une épaisseur supérieure ou égale à 18 cm et sont non suspendus. Les murs sont en béton armé (voile, prémur) ou en maçonnerie. 3. Description du procédé de plancher 8.2 Sécurité incendie 8.3 Parasismique En zones sismiques, certaines configurations de balcons en console ont fait l objet de l étude sismique référencée au paragraphe 10. Celle-ci vise uniquement les bâtiments réguliers ou à régularité moyenne (au sens des règles PS92) et R+6 maximum. L accélération maximale considérée (palier du spectre élastique multiplié par l accélération) est de 6,25 m/s². Dans ces configurations, les charges linéaires en extrémité des balcons sont limitées à 250 dan/m. La portée limite des balcons dans ce cas est de 2,50 m. En dehors de ces configurations et pour d autres types de bâtiments, l utilisation des rupteurs pour les balcons en console en zone sismique respecte l article 7.1 des Règles PS 92. Les balcons reposent sur un appui direct (poutres avec retombée ou mur). Dans tous les cas, la portée de ces balcons est limitée à 1,50 m. 8.4 Isolation acoustique 8.5 Isolation thermique B. Résultats expérimentaux 9. Feu 10. Sismique Le paragraphe suivant est ajouté à l article 10 THERMOPREDALLE RECTOR. Analyse de la résistance au séisme du rupteur thermique. Rapport NECS/Dynamique Concept du 11/02/2009 modifié le 07/10/ Thermique 4. Fabrication et contrôles 5. Traçabilité de la laine de roche 12. Acoustique C. Références 6. Mise en œuvre 7. Finitions 8. Conception et calculs 8.1 Règles générales 20/09-150*01 Add 3

4 Tableaux et Figures du Dossier Technique Portées maximales des balcons en zone sismique Les portées limites données dans les tableaux ci-dessus, résultent de la vérification à l'els et ELU fondamental ainsi qu'à l'elu accidentel (séisme), avec les hypothèses suivantes : - masse volumique du béton armé = 2500 dan/m3 - charges sur la travée d'équilibrage : G = 150 dan/m² ; Q = 150 dan/m² - charges sur le porte-à-faux : G = 100 dan/m² (revêtement éventuel AR) ; Q = 350 dan/m² ; garde-corps léger = 20 dan/ml ; garde-corps lourd = 250 dan/ml - l'enrobage des aciers supérieurs du porte-à-faux = 3 cm (au droit de la section critique) - l'épaisseur du balcon côté travée d'équilibrage a été prise constante pour toute la portée du balcon (h1 = h2) - les flèches limites du balcon ont été prises égales à (avec L en cm) : sans revêtement : L/175 si L 2,0 m ; 4/7 + L/350 si L>2,0 m avec revêtement : L/250 si L 2,0 m ; 0,4 + L/500 L>2,0 m NOTA : ces tableaux sont donnés à titre indicatif, dans tous les cas le dimensionnement des balcons doit être réalisé par le bureau d'études structures de l'opération. Ce dernier devra notamment s'assurer que les sections d'armatures supérieures du porte-à-faux sont compatibles avec la disposition des rupteurs thermiques en rive de thermoprédalle. 4 20/09-150*01 Add

5 Pour mémoire Annexe IV Dispositions constructives 1. Liaisons plancher-balcon (schémas de principe ne représentant pas la totalité des armatures) Sens de portée des prédalles parallèle au porte-à-faux Sens de portée des prédalles perpendiculaire au porte-à-faux 20/09-150*01 Add 5

6 2. Disposition de ferraillage en zone sismique Disposition sur joint entre les paniers de rive 6 20/09-150*01 Add

GUIDE TECHNIQUE. Au cœur du logement collectif. Simplifiez l Isolation Thermique par l Intérieur

GUIDE TECHNIQUE. Au cœur du logement collectif. Simplifiez l Isolation Thermique par l Intérieur GUIDE TECHNIQUE Au cœur du logement collectif Simplifiez l Isolation Thermique par l Intérieur La prédalle en béton armé à correction de ponts thermiques intégrée Sommaire n Description n Disposition 6

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Avis Technique 3/09-631*01 Add Plancher Floor Fu boden Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique que les productions certifiées, marque CSTBat, dont la liste à jour est consultable sur Internet

Plus en détail

Avis Technique 5/ DRAINA G10

Avis Technique 5/ DRAINA G10 Avis Technique 5/11-2231 Annule et remplace l Avis Technique 5/06-1867 Nappe à excroissances drainantes sur revêtement d étanchéité Accessoire d étanchéité Roofing Dachdeckung DRAINA G10 Titulaire : Usine

Plus en détail

DRAINA G10. Vu pour enregistrement le 30 mai 2006

DRAINA G10. Vu pour enregistrement le 30 mai 2006 Avis Technique 5/06-1867 Nappe à excroissances drainante sur revêtement d étanchéité Accessoire d étanchéité Roofing Dachdeckung DRAINA G10 Titulaire : ICOPAL SAS 12 rue de la Renaissance F-92184 ANTONY

Plus en détail

Avis Technique 2/ *01 Add

Avis Technique 2/ *01 Add Avis Technique 2/11-1445*01 Add Additif à l Avis Technique 2/11-1445 Avant d utiliser ce système, il est indispensable de prendre connaissance de l Avis Technique 2/11-1445 en tenant compte de l additif

Plus en détail

MAINTENIR L ISOLATION THERMIQUE PAR L INTÉRIEUR

MAINTENIR L ISOLATION THERMIQUE PAR L INTÉRIEUR MAINTENIR L ISOLATION THERMIQUE PAR L INTÉRIEUR Au cœur des logements collectifs La solution I.T.I. pour les bâtiments avec murs en voile béton 1 2 La prédalle à rupteurs de ponts thermiques Une solution

Plus en détail

Schöck Rutherma Descriptif type (CCTP) Schöck Rutherma en isolation par l extérieur

Schöck Rutherma Descriptif type (CCTP) Schöck Rutherma en isolation par l extérieur Descriptif type (CCTP) Schöck Rutherma en isolation par l extérieur Traitement des ponts thermiques en isolation par l extérieur Fourniture et pose de rupteurs de ponts thermiques linéiques de type Schöck

Plus en détail

MAINTENIR L ISOLATION THERMIQUE PAR L INTÉRIEUR

MAINTENIR L ISOLATION THERMIQUE PAR L INTÉRIEUR MAINTENIR L ISOLATION THERMIQUE PAR L INTÉRIEUR Au cœur des logements collectifs La solution I.T.I. pour les bâtiments avec murs maçonnés 3 La prédalle à rupteurs de ponts thermiques Une solution I.T.I.

Plus en détail

1. Partie descriptive. Document entériné par le Groupe Spécialisé n 3.1 le 18 Février 2016

1. Partie descriptive. Document entériné par le Groupe Spécialisé n 3.1 le 18 Février 2016 Document entériné par le Groupe Spécialisé n 3.1 le 18 Février 216 Liste minimale des éléments habituellement demandés par le Groupe Spécialisé n 3.1 «Planchers et accessoires de planchers» concernant

Plus en détail

Tuile TB 10. Lliria (46160), Espagne. Vu pour enregistrement le 6 juin 2006

Tuile TB 10. Lliria (46160), Espagne. Vu pour enregistrement le 6 juin 2006 Avis Technique 5/06-1863 Tuile de terre cuite pour l emploi en faible pente Couverture en petits éléments Discontinuous roofing Dachdeckungen Tuile TB 10 Titulaire : Tylmesa Ctra LIiria a Pedralba, km

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/08-2013*01 Add Isolant thermique non porteur support d étanchéité Non-loadbearing insulation as base for waterproofing Nichttragender Wärmedämmstoff

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Accessoire pour joint de dallage Avis Technique 3/06-458 Règle joint REHAU Titulaire : REHAU S.A Place Cissey F-57343 MORHANGE Tél. : +33 (0)3 87 05 50 70 Fax : +33 (0)3 87 05 50 85 Internet : www.rehau.fr

Plus en détail

Rupteurs. La référence RT 2012 LA PLUS ÉCONOMIQUE DU MARCHÉ. Gain 38% Gain 52%

Rupteurs. La référence RT 2012 LA PLUS ÉCONOMIQUE DU MARCHÉ. Gain 38% Gain 52% Rupteurs La référence RT 2012 LA PLUS ÉCONOMIQUE DU MARCHÉ LOGEMENTS COLLECTIFS Ψ 9 = 0,37 W/m.K Gain 38% MAISONS INDIVIDUELLES Ψ 9 = 0,29 W/m.K Gain 52% Évite la pose des rupteurs thermiques Exigence

Plus en détail

Schöck Rutherma type Ki

Schöck Rutherma type Ki Schöck Rutherma type Schöck Rutherma type Contenu Page Description et exemples de disposition des éléments/coupe 188 Figures/Dimensions 189 Vues en plan 190 Tableaux de dimensionnement 191 Exemple de dimensionnement

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE EQUATIO CHAUFFANT

CAHIER TECHNIQUE EQUATIO CHAUFFANT CAHIER TECHNIQUE EQUATIO CHAUFFANT Au coeur de la maison individuelle Le plancher chauffant intégré APPLICATIONS PLANCHER Plancher Chauffant sur vide-sanitaire Descriptif Plancher constitué de : n Poutrelles

Plus en détail

/// POUTRELLES ULTRA RIGIDE "T"

/// POUTRELLES ULTRA RIGIDE T /// POUTRELLES ULTRA RIGIDE "T" La gamme de poutrelles "T" SANS étai a été calculée pour supporter SANS RENFORT et sans continuité : - Des montages avec entrevous isolants ou. - 100 dan/m 2 de revêtement

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d Application 5/12-2269 Procédé de couverture en tuiles de terre cuite Tuile de terre cuite mise en œuvre à très faible pente Rhona 10 relevant de la norme NF EN 1304 Titulaire : Usine

Plus en détail

Avis Technique 6/ *01 Add. GVR ie. Tél. : Fax:

Avis Technique 6/ *01 Add. GVR ie. Tél. : Fax: Avis Technique 6/12-2066*01 Add Additif à l Avis Technique 6/12-2066 Coffre PVC Coffre de volet roulant Roller shutter box Rolladenkasten GVR ie Titulaire : Société GEPLAST Z.I. Actipôle Nord 249 6, rue

Plus en détail

Les prédalles sont des plaques en béton précontraint par armatures adhérentes. Associées au béton coulé en œuvre, elles sont à la fois :

Les prédalles sont des plaques en béton précontraint par armatures adhérentes. Associées au béton coulé en œuvre, elles sont à la fois : Présentation Les prédalles sont des plaques en béton précontraint par armatures adhérentes. Associées au béton coulé en œuvre, elles sont à la fois : Coffrage du plancher, Constituant du plancher fini,

Plus en détail

Solutions Façade. Maxi Terca. Voyez la vie en couleurs

Solutions Façade. Maxi Terca. Voyez la vie en couleurs Solutions Façade Maxi Terca Voyez la vie en couleurs énergie économie écologie émotion Solutions Façade Toiture Maxi Terca Mur de 22 à Isolation Thermique Intérieure (ITI) LES AVANTAGES Solution économique

Plus en détail

A. DESCRIPTION 1. Généralités Classe du système

A. DESCRIPTION 1. Généralités Classe du système INTRODUCTION Les Hourdis CONCERTO METAL (CMH) en polystyrène expansé d une densité de 20 à 25 kg/m³, renforcé par des inserts en acier galvanisé de 1,25 mm offre les avantages suivants : Isolation thermique

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Avis Technique 20/10-200*05 Mod Isolation thermique de planchers de combles perdus Thermal insulation Heat insulation of floors of lost roof Wärmeschutz von Böden verlorenen daches Annule et remplace l

Plus en détail

Avis Technique 14/

Avis Technique 14/ Avis Technique 14/13-1853 Annule et remplace l Avis Technique 14/08-1247 Procédé de chute unique Évacuation des eaux usées Foul drainage from buildings Hausabflu eitungen Culotte chute unique CEBTP Titulaire

Plus en détail

Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton

Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton F. Lyon 1 Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton Florent Lyon Centre scientifique

Plus en détail

Logiciel KALCUL : Dimensionner le précontraint. Système KP1 LOGEMENT : Solution d isolation par l Intérieur INFORMATION PRESSE JUIN 2016

Logiciel KALCUL : Dimensionner le précontraint. Système KP1 LOGEMENT : Solution d isolation par l Intérieur INFORMATION PRESSE JUIN 2016 INFORMATION PRESSE JUIN 2016 Logiciel KALCUL : Dimensionner le précontraint Système KP1 LOGEMENT : Solution d isolation par l Intérieur Quartier Ginko, Bordeaux (33) Corine Brisbois V I S U E L S D I S

Plus en détail

KP1 LOGEMENT SYSTÈME SOLUTIONS PRÉ-ASSEMBLÉES POUR LOGEMENTS COLLECTIFS

KP1 LOGEMENT SYSTÈME SOLUTIONS PRÉ-ASSEMBLÉES POUR LOGEMENTS COLLECTIFS SYSTÈME KP1 LOGEMENT SOLUTIONS PRÉ-ASSEMBLÉES POUR LOGEMENTS COLLECTIFS SYSTÈME KP1 LOGEMENT Maintenez l Isolation Thermique par l Intérieur avec des solutions pré-assemblées pour logements collectifs

Plus en détail

Les parois horizontales-les planchers

Les parois horizontales-les planchers Les parois horizontales-les planchers SOMMAIRE 1- Terminologie.... 2 2- Fonctions des parois horizontales.... 3 Armatures des planchers B.A.... 4 3- Représentation graphique : plans de coffrages des planchers

Plus en détail

Avis Technique 5/ DRAINA G10

Avis Technique 5/ DRAINA G10 Avis Technique 5/15-2430 Annule et remplace l Avis Technique 5/11-2231 Nappe à excroissances drainantes sur revêtement d étanchéité Accessoire d étanchéité Roofing Dachdeckung DRAINA G10 Titulaire : Fabricant

Plus en détail

POUTRE PSS LEADER. GÉnÉrIQUe. Données de base descriptif. manutention. domaines d emploi

POUTRE PSS LEADER. GÉnÉrIQUe. Données de base descriptif. manutention. domaines d emploi POUTRE PSS LEADER GÉnÉrIQUe Données de base descriptif Poutre en béton précontraint par armatures adhérentes Section 20 x 20 cm Poids 100 kg/ml Produit de stock Disponible de 1,50 m à 6,20 m de 10 en 10

Plus en détail

Guide technique spécialisé pour la constitution d un dossier de demande d Avis Technique : Coffres de volet roulant.

Guide technique spécialisé pour la constitution d un dossier de demande d Avis Technique : Coffres de volet roulant. Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 16 : Produits et procédés spéciaux pour la maçonnerie Guide technique spécialisé pour la constitution d un dossier de demande d Avis

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE. Ce document est remis dans sa totalité en fin d épreuve.

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE. Ce document est remis dans sa totalité en fin d épreuve. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Façades et pignons Surfaces habitables... DT 2 Plan de masse - Descriptif...

Plus en détail

F.E.S.T. AE-AI-TH/PE-01

F.E.S.T. AE-AI-TH/PE-01 F.E.S.T. AE-AI-TH/PE-0 Fiche d exemples de solutions techniques aux référentiels Qualitel et Habitat & Environnement Objet : Rubriques AE-AI-TH/PE Acoustique e & e, Thermique Hiver et Performance Energétique

Plus en détail

Risque sismique. Les bonnes pratiques

Risque sismique. Les bonnes pratiques Risque sismique Les bonnes pratiques Spécialiste du domaine 1 Association Française du Génie Parasismique L AFPS organise des journées techniques ouvertes au plus large public L AFPS publie des guides,

Plus en détail

Impact de la règlementation thermique sur les performances acoustiques

Impact de la règlementation thermique sur les performances acoustiques CSTB Direction Santé Confort Impact de la règlementation thermique sur les performances acoustiques Quelques exemples PAGE 1 Introduction Ø Règlementation thermique : diminution des dépenses énergétiques,

Plus en détail

Façades à ossature bois

Façades à ossature bois 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Façades à ossature bois A. Onillon 1 Façades à ossature bois Arnaud Onillon Institut Technologique FCBA FR-Bordeaux 2 Façades à ossature bois A. Onillon

Plus en détail

Nouvelle gamme 2016 pour la maison individuelle. Information lancement

Nouvelle gamme 2016 pour la maison individuelle. Information lancement Nouvelle gamme 2016 pour la maison individuelle Information lancement LES SOLUTIONS PAR NIVEAU GAMME CLASSIQUE Performance optimisée Une gamme de solutions pour toute la maison Des produits certifiés VS

Plus en détail

Le plancher chauffant intégré

Le plancher chauffant intégré Le plancher chauffant intégré LE PLANCHER CHAUFFANT INTÉGRÉ LA SOLUTION 2 EN 1 QUI ÉCONOMISE LA DALLE FLOTTANTE 3 5 4 3 1 2 Avec la BOX Puissance 2 pour le traitement des ponts thermiques de périphérie

Plus en détail

DISPONIBLE À L ÉTAGE. Le plancher chauffant intégré

DISPONIBLE À L ÉTAGE. Le plancher chauffant intégré DISPONIBLE À L ÉTAGE Le plancher chauffant intégré LE PLANCHER CHAUFFANT INTÉGRÉ LA SOLUTION 2 EN 1 QUI ÉCONOMISE LA DALLE FLOTTANTE 3 5 4 3 1 2 Solution en vide-sanitaire avec la BOX 2 pour le traitement

Plus en détail

PERFORMANCE ACOUSTIQUE ET MATERIAUX ISOLANTS DANS LE BATIMENT

PERFORMANCE ACOUSTIQUE ET MATERIAUX ISOLANTS DANS LE BATIMENT PERFORMANCE ACOUSTIQUE ET MATERIAUX ISOLANTS DANS LE BATIMENT M. Villot C. Guigou-Carter C.S.T.B. Centre Scientifique et Technique du Bâtiment 24 Rue Joseph Fourier 38400 St Martin d Hères, France Contexte

Plus en détail

PROJET «Solutions de correction des ponts thermiques»

PROJET «Solutions de correction des ponts thermiques» PROJET «Solutions de correction des ponts thermiques» EDF R&D CSTB ISOVER TOP GLASS FILMM L équipe-projet : OBJECTIF : Préparer et permettre le durcissement réglementaire sur la correction des ponts thermiques

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Avis Technique 9/11-934*01 Add Plafond suspendu Suspended ceiling Unterdecken Additif à l Avis Technique 9/11-934 Plafond suspendu parasismique en Terre Cuite Titulaire : GIE Briques de France 17, rue

Plus en détail

Calcul sur bâtiment en maçonnerie. Calcul sur bâtiment en maçonnerie Données : Calcul sur bâtiment en maçonnerie Masse sujette à action sismique:

Calcul sur bâtiment en maçonnerie. Calcul sur bâtiment en maçonnerie Données : Calcul sur bâtiment en maçonnerie Masse sujette à action sismique: Maison individuelle à murs en maçonnerie chaînée, comportant deux planchers à dalle pleine en béton armé. Les plans de cette maison sont donnés ci-après. WB1/21 : MFL WB2/21 : MFL Données : Blocs de maçonnerie

Plus en détail

Avis Technique 14/ HAKA PB

Avis Technique 14/ HAKA PB Avis Technique 14/15-2111 Annule et remplace l Avis Technique 14/10-1602 Tubes en PB Système de canalisations en PB PB piping system PB Rohresystem HAKA PB Titulaire : HakaGerodur Mooswiesstrasse 67 CH-9201

Plus en détail

Schöck Rutherma type K-HV, K-BH, K-WO, K-WU

Schöck Rutherma type K-HV, K-BH, K-WO, K-WU Schöck Rutherma type,,, Schöck Rutherma type Contenu Page Raccordement en cas de décalage vers le bas 74 Raccordement en cas de décalage vers le haut/informations de mise en œuvre 75 Raccordement à des

Plus en détail

Les assemblages entre éléments d une structure doivent être modélisés par une liaison appui simple, articulation ou encastrement.

Les assemblages entre éléments d une structure doivent être modélisés par une liaison appui simple, articulation ou encastrement. 1 I SYSTEME PORTEUR I 1 Définition : L architecte dessine l intérieur et l extérieur d un bâtiment et envoie les plans à un bureau d études. Le travail de ce bureau d études est alors de définir à partir

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Plafond suspendu Suspended ceiling Unterdecken Avis Technique 9/11-934 Plafond suspendu sismique en Terre Cuite Titulaire : GIE Briques de France 17, rue Letellier FR-75015 PARIS Usines : Société BOUYER

Plus en détail

Procédures d évaluations pour les procédés photovoltaïques intégrés au bâtiment

Procédures d évaluations pour les procédés photovoltaïques intégrés au bâtiment Céline MEHL, Centre Scientifique et Technique du Bâtiment Procédures d évaluations pour les procédés photovoltaïques intégrés au bâtiment «BATIMAT, Forum Qualité et Développement Durable» Introduction

Plus en détail

Cours de Structures en béton Prof. André Oribasi

Cours de Structures en béton Prof. André Oribasi Cours de Structures en béton Chapitre 1 CONSTRUIRE EN BETON Section 1.3 Les bases du dimensionnement 1.3.1 Le concept général 1.3.2 Les conventions et les unités de calcul 1.3.3 La définition des situations

Plus en détail

Liste de Prix Applicable au

Liste de Prix Applicable au Liste de Prix Applicable au 01.01.2016 2016 Isolation thermique intérieure (ITI) p. 5-10 (ITI) Isolation thermique extérieure p. 11-24 Schöck Isokorb Pr constructions métalliques p. 25-29 Schöck Tronsole

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Évacuation des eaux usées Foul drainage from buildings Hausabfluβeitungen Avis Technique 14/08-1247 Procédé de chute unique Annule et remplace l'avis Technique 14/03-777 Edition corrigée du 27 octobre

Plus en détail

Résistance aux chocs des bardages rapportés, vêtures et vêtages

Résistance aux chocs des bardages rapportés, vêtures et vêtages Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe spécialisé n 2 Constructions, façades et cloisons légères Note d information n 11 Résistance aux chocs des bardages rapportés, vêtures et vêtages

Plus en détail

JOURNÉE TECHNIQUE Atelier 3: Murs rideaux et ITE Epinal Le 25 février 2016

JOURNÉE TECHNIQUE Atelier 3: Murs rideaux et ITE Epinal Le 25 février 2016 > JOURNÉE TECHNIQUE Atelier 3: Murs rideaux et ITE Epinal Le 25 février 2016 Sommaire 2 /49 Termes et définitions Contexte réglementaire Les DTU Les documents complémentaires Murs rideaux: - Définition

Plus en détail

L ISOLATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE DES PAROIS OPAQUES PAR L EXTERIEUR :

L ISOLATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE DES PAROIS OPAQUES PAR L EXTERIEUR : L ISOLATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE DES PAROIS OPAQUES PAR L EXTERIEUR : Jean Baptiste Chéné CSTB - LABE AVANTAGES ET INCONVENIENTS Journée thématique CIDB «Isolation thermique, Isolation acoustique, ventilation:

Plus en détail

Mise en œuvre en zones sismiques des revêtements extérieurs en bois couverts par le DTU 41.2

Mise en œuvre en zones sismiques des revêtements extérieurs en bois couverts par le DTU 41.2 Mise en œuvre en zones sismiques des revêtements extérieurs en bois couverts par le DTU 41.2 1. PREAMBULE La nouvelle réglementation sismique a été mise en place le 22 octobre 2010 au travers des textes

Plus en détail

Schöck Rutherma type K

Schöck Rutherma type K Schöck Rutherma type Schöck Rutherma type Contenu Page Exemples de disposition des éléments/coupes 42 Vues en plan 43 Versions du produit/désignations 44 Description de l élément 45 Tableaux de dimensionnement/valeur

Plus en détail

DETERMINATION DES COEFFICIENTS THERMIQUES (UP ET PSI) DES BLOCS DE COFFRAGE ISOLANT ISOLASUP EVOLUTION POUR UN AVIS TECHNIQUE

DETERMINATION DES COEFFICIENTS THERMIQUES (UP ET PSI) DES BLOCS DE COFFRAGE ISOLANT ISOLASUP EVOLUTION POUR UN AVIS TECHNIQUE Direction Isolation et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 13-098 Le 21 juillet 2014 Réf. DIR/HTO 2014-154-KZ/LS- N SAP 70042372 DETERMINATION DES COEFFICIENTS THERMIQUES (UP ET

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Dispositions applicables aux façades légères en zones sismiques

FICHE TECHNIQUE. Dispositions applicables aux façades légères en zones sismiques FICHE TECHNIQUE CSTB CEBTP Bureau VERITAS APAVE QUALICONSULT SOCOTEC SNFA du COPREC N 49 - Indice : A Date : Octobre 2013 Nombre de pages : 7 Objet de la fiche Dispositions applicables aux façades légères

Plus en détail

Société GIE Briques de France 17, rue Letellier FR PARIS. Cloisons, Doublages et Plafonds. Vu pour enregistrement le 5 décembre 2014

Société GIE Briques de France 17, rue Letellier FR PARIS. Cloisons, Doublages et Plafonds. Vu pour enregistrement le 5 décembre 2014 Avis Technique 9/14-993 Annule et remplace l Avis Technique 9/11-934 et 9/11-934*01 Add Plafond suspendu Suspended ceiling Unterdecken Plafond suspendu parasismique en Terre Cuite Titulaire : Société GIE

Plus en détail

Solutions pour planchers haut de sous-sol et toit-terrasse. Votre foyer en toute sécurité

Solutions pour planchers haut de sous-sol et toit-terrasse. Votre foyer en toute sécurité Planchers RT 2012 Solutions pour planchers haut de sous-sol et toit-terrasse Votre foyer en toute sécurité 2 Quand un spécialiste des poutrelles bétons s allie à une référence du plancher, la performance

Plus en détail

Tel :

Tel : Tel : 05.59.60.64.26 e-mail : fondamax@fondamax.fr 1 2 Aciers en attente Rupteurs de pont thermique Passage des réseaux AVANTAGES DU SYSTEME FONDAMAX Rapidité de mise en œuvre: (120 m² livré/posé + dalle

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE

FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE 100 45 (DEMANDE D AVIS TECHNIQUE EN COURS) TRAVAUX PREPARATOIRES ET DISPOSITIONS GENERALES Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Avis Technique 2/00-800 Garde-corps Railing Geländer VEPMA Titulaire : Société PMB 10 rue Eugène Henaff F-94405 Vitry France Tél. : 01 47 18 16 00 Fax : 01 47 18 16 16 E-mail : pmb@pmb.fr Commission chargée

Plus en détail

Panneaux Isolants Bardage & Couverture. Fiche Technique KS1170 TFF LD & KS1170 TFF HD

Panneaux Isolants Bardage & Couverture. Fiche Technique KS1170 TFF LD & KS1170 TFF HD Panneaux Isolants Bardage & Couverture Fiche Technique KS1170 TFF LD & KS1170 TFF HD Description Panneaux sandwich en laine de roche à fibres redressées en largeur de 1170 mm à fixations apparentes. Profil

Plus en détail

KATALOG. VOTRE GUIDE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES KP1

KATALOG. VOTRE GUIDE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES KP1 GAMME PLANCHER PRÉDALLES EXTRAIT DE KATALOG. VOTRE GUIDE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES KP > MAISONS INDIVIDUELLES GROUPÉES > LOGEMENTS COLLECTIFS > BÂTIMENTS TERTIAIRES, COMMERCIAUX, INDUSTRIELS ET LOGISTIQUES

Plus en détail

des Eurocodes 6 et 8 Mardi 24 Juin 2008 Présenté par S. Teboul Chargé d étude structure

des Eurocodes 6 et 8 Mardi 24 Juin 2008 Présenté par S. Teboul Chargé d étude structure Application à la pierre des Eurocodes 6 et 8 Mardi 24 Juin 2008 Présenté par S. Teboul Chargé d étude structure Plan de la présentation Présentation des Eurocodes Eurocode0 et Eurocode1 Eurocode6 Paramètres

Plus en détail

des Eurocodes 6 et 8 Mardi 24 Juin 2008 Présenté par S. Teboul Chargé d étude structure

des Eurocodes 6 et 8 Mardi 24 Juin 2008 Présenté par S. Teboul Chargé d étude structure Application à la pierre des Eurocodes 6 et 8 Mardi 24 Juin 2008 Présenté par S. Teboul Chargé d étude structure Plan de la présentation Présentation des Eurocodes Eurocode0 et Eurocode1 Eurocode6 Paramètres

Plus en détail

AUGMENTER LA SURFACE HABITABLE ET LA MODULARITÉ DE L ESPACE

AUGMENTER LA SURFACE HABITABLE ET LA MODULARITÉ DE L ESPACE AUGMENTER LA SURFACE HABITABLE ET LA MODULARITÉ DE L ESPACE Au coeur de la maison individuelle La solution pour les planchers d étage 2 Surface habitable et modularité de l espace La maison d aujourd hui

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION...5

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION...5 SOMMAIRE 1 SOMMAIRE 1. OBJET...3 2. DOMAINE D APPLICATION...5 3. PRÉSENTATION SUCCINCTE SUR LA CONCEPTION ET LE CALCUL DES POUTRES MIXTES...7 3.1 Généralités sur les planchers...7 3.2 Rappels sur les actions

Plus en détail

Les caractéristiques techniques du panneau de toiture Natur isol Structures ont été validées par le CRITTBOIS, (dossier n 2015_251).

Les caractéristiques techniques du panneau de toiture Natur isol Structures ont été validées par le CRITTBOIS, (dossier n 2015_251). é LE PANNEAU DE TOITURE NATUR'ISOL STRUCTURES Le panneau de toiture Natur isol Structures Structures est un produit non seulement 100 % écologique, mais son processus de production est lui même à vocation

Plus en détail

Description détaillée

Description détaillée Chape sèche en ciment Aquapanel Floor est une chape sèche destinée à la réalisation de tous les types de planchers. C'est une plaque moulée composée de ciment armé de fibres de 22 mm d épaisseur. Aquapanel

Plus en détail

Évaluation Technique Européenne (Version originale en langue française)

Évaluation Technique Européenne (Version originale en langue française) 84, avenue Jean-Jaurès Champs-sur-Marne FR-77447 Marne-la-Vallée Cedex 2 Tél. : + 33 (0)1 64 68 82 82 Fax : + 33 (0)1 60 05 85 34 E-mail : etancheite@cstb.fr Site internet : www.cstb.fr Membre de l EOTA

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d Application Plancher (Dalle de répartition) Floor Flussboden Référence Avis Technique 3/11-703 Dalle de répartition SIKA Relevant de la norme NF EN 14889-2 Titulaire : Société SIKA

Plus en détail

CALCUL DE PONTS THERMIQUES DE LIAISON AVEC FACADE F4

CALCUL DE PONTS THERMIQUES DE LIAISON AVEC FACADE F4 Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 10-099 Le 26 avril 2011 Réf. DER/HTO 2011-100-AD/LS CALCUL DE PONTS THERMIQUES DE LIAISON AVEC FACADE F4 Version 1

Plus en détail

Règles PS-MI 89 révisées 92 et le Contrôle réglementaire

Règles PS-MI 89 révisées 92 et le Contrôle réglementaire Règles PS-MI 89 révisées 92 et le Contrôle réglementaire Daniel WESTEEL CETE de L'OUEST Laboratoire Régional Angers Centre d'etudes Techniques de l'equipement de l'ouest www.cete-ouest.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Évaluation Technique Européenne (Version originale en langue française)

Évaluation Technique Européenne (Version originale en langue française) 84, avenue Jean-Jaurès Champs-sur-Marne FR-77447 Marne-la-Vallée Cedex 2 Tél. : + 33 (0)1 64 68 82 82 Fax : + 33 (0)1 60 05 85 34 E-mail : etancheite@cstb.fr Site internet : www.cstb.fr Membre de l EOTA

Plus en détail

NOM DU PROJET ADRESSE DU PROJET AUTEUR : RICHARD SANDER LOT 07 : GROS ŒUVRE EXTRAIT PAGE 2/15. DATE N page LOT 07 : GROS-ŒUVRE

NOM DU PROJET ADRESSE DU PROJET AUTEUR : RICHARD SANDER LOT 07 : GROS ŒUVRE EXTRAIT PAGE 2/15. DATE N page LOT 07 : GROS-ŒUVRE LOT 07 : GROS ŒUVRE MAITRE D OUVRAGE MAITRE D ŒUVRE BET STRUCTURE BUREAU DE CONTROLE FLUIDES BUREAU DE CONTROLE COORDINATION SECURITE ETUDE DES SOLS ETUDE PAYSAGERE EXTRAIT PAGE 2/15 SOMMAIRE 1. ETENDUE

Plus en détail

Description détaillée

Description détaillée KNAUF PÉRIBOARD Isolation des soubassements Isolation des murs de soubassement Isolation des par l'extérieur des murs de soubassement Panneau composite constitué d un isolant en polystyrène expansé Knauf

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Eléments pour revêtement de murs intérieurs et extérieurs Avis Technique 13/12-1177 Stonepanel Stonepanel Sky Titulaire : Distributeur : Annule et remplace l Avis Technique 13/09-1062 Société Cupa Materiales

Plus en détail

Les maçonneries parasismiques en pierre. Olivier Chèze

Les maçonneries parasismiques en pierre. Olivier Chèze Les maçonneries parasismiques en pierre Olivier Chèze Quels sont les nouveaux référentiels? Commençons par les anciens : - Règles PS 92 : tous les bâtiment - PSMI 92 : petits bâtiments (maisons individuelles

Plus en détail

ETUDES PREALABLES AU LANCEMENT DU PROGRAMME PUCA ADIVBOIS ETUDE VIRTUELLE DE 3 SYSTEMES CONSTRUCTIFS

ETUDES PREALABLES AU LANCEMENT DU PROGRAMME PUCA ADIVBOIS ETUDE VIRTUELLE DE 3 SYSTEMES CONSTRUCTIFS Comité professionnel de Développement des Industries Françaises de l Ameublement et du Bois 120 avenue Ledru-Rollin 75011 Paris ETUDES PREALABLES AU LANCEMENT DU PROGRAMME PUCA ADIVBOIS ETUDE VIRTUELLE

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d'application Référence Avis Technique 14/13-1878*01 Add Evacuation des produits de combustion pour appareil à circuit de combustion non étanche Chimney Abgasanlagen Additif au Document

Plus en détail

ZONES SISMIQUES

ZONES SISMIQUES ZONES SISMIQUES 1.1 1.5 > ZONES Le décret du 14 mai 1991 définit 5 zones de sismicité croissante : Zone 0 : sismicité négligeable mais non nulle Zone Ia : sismicité très faible mais non négligeable Zone

Plus en détail

«L application des nouvelles règles parasismiques dans la construction neuve (après le 1er mai 2011)»

«L application des nouvelles règles parasismiques dans la construction neuve (après le 1er mai 2011)» «L application des nouvelles règles parasismiques dans la construction neuve (après le 1er mai 2011)» Retours d expérience des Contrôles du respect des Règles de Construction Rubrique «Parasismique» Chambéry

Plus en détail

MURS. Isolation des murs par l intérieur sous ossature 10. métallique SYSTÈME OPTIMA MURS. Isolation acoustique mince des murs SYSTÈME OPTIMA MURS 8

MURS. Isolation des murs par l intérieur sous ossature 10. métallique SYSTÈME OPTIMA MURS. Isolation acoustique mince des murs SYSTÈME OPTIMA MURS 8 Isolation des murs par l intérieur sous ossature 6 métallique SYSTÈME OPTIMA Isolation acoustique mince des murs SYSTÈME OPTIMA 8 Isolation des murs par l intérieur sous ossature 10 métallique SYSTÈME

Plus en détail

PANISOL. 7 rue Henri MOISSAN ZAE La Trentaine FR-77507 CHELLES. Installations de génie climatique et installations sanitaires

PANISOL. 7 rue Henri MOISSAN ZAE La Trentaine FR-77507 CHELLES. Installations de génie climatique et installations sanitaires Avis Technique 14/14-1983 Annule et remplace l Avis Technique 14/11-1671 Panneau d'isolation pour l'installation d'appareils de chauffage à combustible solide Poêle Fireplaces Kamine PANISOL Titulaire

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Conduit de fumée Chimney Abgasanlagen Avis Technique 14/12-1769 Système d'isolation de traversée d'étage ou de paroi Système "LAHE-SAFE" Titulaire : LAHERA PRODUCTIONS RN 112 La Roubinarié FR-81200 MAZAMET

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION DÉFINITIONS...7

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION DÉFINITIONS...7 SOMMAIRE 1 SOMMAIRE 1. OBJET...3 2. DOMAINE D APPLICATION...5 3. DÉFINITIONS...7 4. RAPPEL DE LA MÉTHODOLOGIE DE L EN 1998-3...9 4.1 Démarche générale...9 4.2 Investigations préalables...11 4.3 Détermination

Plus en détail

Modules et procédés photovoltaïques TEST - CERTIFICATION PHOTOVOLTAÏQUE

Modules et procédés photovoltaïques TEST - CERTIFICATION PHOTOVOLTAÏQUE > Evaluation et certification Modules et procédés photovoltaïques TEST - CERTIFICATION PHOTOVOLTAÏQUE Modules et procédés photovoltaïques Pour sécuriser la filière des procédés photovoltaïques et répondre

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Conduit de fumée Chimney Abgasanlagen Avis Technique 14/12-1817 Système d'isolation de traversée d'étage ou de paroi Système d'isolation ISOTEN Titulaire : TOLERIE EMAILLERIE NANTAISE 21, rue robert Schuman

Plus en détail

Évaluation Technique Européenne

Évaluation Technique Européenne 84, avenue Jean-Jaurès Champs-sur-Marne FR-77447 Marne-la-Vallée Cedex 2 Tél. : + 33 (0) 64 68 82 82 Fax : + 33 (0) 60 05 85 34 E-mail : etancheite@cstb.fr Site internet : www.cstb.fr Directio Membre de

Plus en détail

Isolation phonique des parois en terre cuite

Isolation phonique des parois en terre cuite Isolation phonique des parois en terre cuite Réglementation acoustique Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur.

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d'application Référence Avis Technique 14/11-1696 Évacuation des eaux usées Foul drainage from buildings Hausablußeitungen Clapet équilibreur de pression CEP Relevant de la norme NF

Plus en détail

BETONS. Les actions LAFARGE. Thermedia 0.6

BETONS. Les actions LAFARGE. Thermedia 0.6 BETONS Les actions LAFARGE Thermedia 0.6 1 Définition et caractéristiques Béton prêt à l emploi «isolant» Conductivité thermique : λ utile = 0,54 W/m.K λ u certifié par le CTAT le 12.11.09 Sous contrôle

Plus en détail

La prédalle à correction de ponts thermiques intégrée

La prédalle à correction de ponts thermiques intégrée La prédalle à correction de ponts thermiques intégrée L ITI CONFORME ET MOINS CHÈRE En maçonnerie La performance d isolation de la ThermoPrédalle est suffisante pour rester en maçonnerie courante. En béton

Plus en détail

Sommaire Annexe 10 façades et bardages... 2 Façades porteuses... 2 Façades légères... 2 Revêtements extérieurs de façade... 5

Sommaire Annexe 10 façades et bardages... 2 Façades porteuses... 2 Façades légères... 2 Revêtements extérieurs de façade... 5 Sommaire Annexe 10 façades et bardages... 2 Façades porteuses... 2 Façades en maçonnerie de petits éléments... 2 Façades en béton banché... 2 Façades en panneaux préfabriqués... 2 Façades légères... 2

Plus en détail

Références des principaux documents techniques (hors réglementation) Façades. Principaux documents concernant la conception et la fabrication

Références des principaux documents techniques (hors réglementation) Façades. Principaux documents concernant la conception et la fabrication Références des principaux documents techniques (hors réglementation) Façades Principaux documents concernant la conception et la fabrication NF P 24-351 NF P24-351-A1 Juillet 2003 NF P24-351-A2 Mars 2012

Plus en détail

Voie Romaine F Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0) Fax : +33 (

Voie Romaine F Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0) Fax : +33 ( Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 DE CLASSEMENT n EFR-14-000223 Résistance au feu des éléments de construction selon l'arrêté modifié du 22 mars

Plus en détail

Note d information n 13

Note d information n 13 Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 2 Constructions, façades et cloisons légères Note d information n Règles de transposition pour la mise en œuvre en zones sismiques

Plus en détail

La performance à vos pieds

La performance à vos pieds PLANCHERS RT 2012 Solutions RT 2012 pour planchers vide sanitaire en maison individuelle La performance à vos pieds 2 Quand un spécialiste des poutrelles bétons s allie à une référence du plancher, la

Plus en détail

Avis Technique 20/ Rupteurs RECTOR - THERMOMAX - THERMOSTEN - THERMOLIGHT

Avis Technique 20/ Rupteurs RECTOR - THERMOMAX - THERMOSTEN - THERMOLIGHT Avis Technique 20/12-244 Rupteurs de ponts thermiques pour planchers Thermal breaks for floors Tragende Wärmedämmelemente Rupteurs RECTOR - THERMOMAX - THERMOSTEN - THERMOLIGHT Titulaire : Usine : Société

Plus en détail