Défi SSQ Groupe financier

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Défi SSQ Groupe financier"

Transcription

1 Défi SSQ Groupe financier 16 janvier 2015 Gestion actif-passif : optimisation d une position d appariement

2 Table des matières Présentation SSQ Groupe financier Vice-présidence Placements Problématique Contexte Objectif Données Documentation Évaluation et prix Aperçu Atelier du vendredi 23 janvier Annexe 2

3 Présentation de SSQ Groupe financier et de la vice-présidence Placements 3

4 SSQ Groupe financier Fondée en 1944 par le D r Jacques Tremblay Les Services de Santé du Québec Aujourd hui une compagnie privée à capital-actions gérée et dirigée comme une mutuelle 4

5 SSQ Groupe financier SSQ, Société d assurance-vie inc. Assurance collective Produits d investissement et de retraite SSQauto Assurance auto, habitation et entreprise SSQ Assurance Assurance vie individuelle SSQ Immobilier Gestion d actifs immobiliers 5

6 SSQ Groupe financier Plus d un million de clients Plus de employés Boulevard Laurier Édifice en construction à Longueuil SSQ Place à Toronto 6

7 SSQ Groupe financier 3 G$ de volume d affaires Intégrité Accessibilité Compétence 11 G$ d actif sous gestion Mutualisme Respect Premier assureur-vie canadien signataire des Principes pour l Investissement Responsable de l ONU Engagement social Des valeurs à la bonne place 7

8 SSQ Groupe financier Actif 11 G$ d actif sous gestion 6 G$ d actif des Fonds généraux 5 G$ d actif des Fonds distincts 4 G$ de Placements 2 G$ d autres actifs 3 G$ d obligations 1 G$ d autres placements 8

9 SSQ Groupe financier Taux d intérêt 9

10 Défis du secteur des Placements Gestion de titres à revenu fixe Environnement de bas taux d intérêt Respect des engagements envers les assurés Valeur ajoutée? 10

11 Vice-présidence Placements Conseil d'administration Comité de placements Vice-présidence Placements Direction générale Finances et actuariat corporatif Politique de placement Fonds distincts Financement Projets spéciaux ACTUARIAT CORPORATIF FINANCES ET IMMOBILIER Évaluation engagements, exigences de capital États financiers, budgets et prévisions financières FONDS GÉNÉRAUX Appariement Reddition de comptes Gestion de portefeuille Tarification des prêts Tarification et développement de produits Tarification de produits Lignes d'affaires INVESTISSEMENT ET RETRAITE ASSURANCE COLLECTIVE Ressources Support, conseil, suivi et gestion des placements Information FINANCEMENT ASSURANCE VIE INDIVIDUELLE SERVICE JURIDIQUE INFORMATIQUE RESSOURCES HUMAINES SSQauto SSQ Assurance Gestion immobilière 11 Autres secteurs Filiales Filiales

12 Problématique 12

13 Avertissement Jargon financier potentiellement utilisé 13

14 Problématique : contexte Les décisions de placements ont un impact significatif sur les risques financiers auxquels est exposée la compagnie ainsi que sur ses résultats et ceux de ses clients. Se doter d un outil quantitatif afin de positionner stratégiquement un portefeuille de titres à revenu fixe par rapport à ses passifs peut générer une valeur ajoutée. 14

15 Problématique : objectif Concevoir et programmer un algorithme mathématique qui optimise une position d appariement : maximisation du rendement espéré d un portefeuille obligataire dans le respect des contraintes pour un niveau de risque désiré 15

16 Problématique : données Les données comprennent : une liste d obligations composant l univers de titres potentiels à acquérir la courbe de taux actuelle ainsi que les projections d évolution de taux et d écarts de crédit les contraintes de la politique de placements à respecter les flux monétaires de passifs à couvrir les facteurs de risque C-1 (risque de crédit) 16

17 Documentation 17

18 Documentation La documentation est là pour vous aider à comprendre ce qu est un optimisateur de portefeuille et l utilité de certaines données (univers de placements, position initiale, etc.) Théorie de l immunisation ALM 101 The Handbook of Fixed Income Securities, Fabozzi, Frank, 8th Edition Ch. 47 Bond Immunization: An Asset/Liability Strategy Optimisation de portefeuille Vous pouvez aussi utiliser toute autre documentation que vous trouverez et jugerez pertinente pour créer l optimisateur désiré. Soyez créatif! 18

19 Évaluation et prix 19

20 Évaluation et prix Les solutions reçues seront évaluées en fonction de la position recommandée et des critères suivants : Maximisation du rendement espéré dans le respect des contraintes Performance et flexibilité du modèle face aux données d entrée Les hypothèses émises doivent être les plus raisonnables possible 20

21 Évaluation et prix Le prix de $ sera attribué à la personne ou à l équipe qui a conçu le meilleur algorithme recommandant la position optimale. L exposition aux titres recommandée et la position qui en résulte doivent être clairement illustrées. Minimalement, l algorithme doit être capable de : maximiser le rendement espéré du portefeuille respecter les contraintes de placements 21

22 Évaluation et prix L algorithme pourrait aussi permettre à l utilisateur d optimiser en prenant en compte un certain niveau de risque. La démarche utilisée doit être clairement expliquée et le programme doit être fourni avec une explication de l algorithme. L utilisateur doit pouvoir reproduire les résultats. Les finalistes doivent être disponibles pour expliquer leur solution et, au besoin, fournir une présentation. 22

23 Aperçu Atelier du vendredi 23 janvier 23

24 Aperçu Atelier du vendredi 23 janvier Explication en détails des données fournies Différentes techniques d optimisation d un portefeuille obligataire dans un contexte d appariement Comment calculer le rendement espéré d une obligation sur un horizon donné? Quel est le taux de rendement interne de l obligation à l horizon? Disponibilité pour répondre à vos questions et enrichir les discussions 24

25 Annexe 25

26 Exemple de présentation de résultats d optimisation (ne pas se fier aux données) Actifs Passifs Écart Écarts de valeurs marchandes (en milliers $) Répartition par catégorie Valeur marchande $ t Actif Passif Écart Fédérales 6.0% Durée % Provinciales 35.0% Convexité % Municipales 15.1% TRI 3.15% Corporaties 43.9% Rendement espéré 3.36% Poids des zéro-coupon Zéro-coupon 32.1% Flux monétaires Échéance Actifs Passifs Écart Crédit corporatif par cote AAA 6.5% AA 49.6% Écarts de dollars durées partielles A 14.4% t Écart Balise Respect BBB 29.5% (2 217) % +/- 5% ok (11 398) % +/- 5% ok Crédit corporatif par secteur (22 790) % +/- 5% ok Communication 6.5% % +/- 5% ok Énergie 12.0% % +/- 5% ok Finance 59.0% % +/- 5% ok Industrie 4.2% % +/- 5% ok Infrastructure 9.8% % +/- 5% ok Immobilier 6.5% Somme absolue 11.73% <= 20.0% ok Titrisation 2.0% Écart de durée -1.25% +/- 5% ok Coût du capital (k $) Encaisse disponible (k $) % Risque C (2 270) (50) Flux monétaires (en milliers $) Actifs Passifs 26

27

FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE

FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE PLACEMENT ET DE GESTION Adopté le 26 septembre 2009 1 RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE PLACEMENT

Plus en détail

COLLOQUE SUR LA RETRAITE ET LES PLACEMENTS AU QUÉBEC L INVESTISSEMENT GUIDÉ PAR LE PASSIF

COLLOQUE SUR LA RETRAITE ET LES PLACEMENTS AU QUÉBEC L INVESTISSEMENT GUIDÉ PAR LE PASSIF COLLOQUE SUR LA RETRAITE ET LES PLACEMENTS AU QUÉBEC L INVESTISSEMENT GUIDÉ PAR LE PASSIF LE 20 NOVEMBRE 2014 Sébastien Naud, CFA, M.Sc. Conseiller principal L investissement guidé par le passif Conférenciers

Plus en détail

C H A P I T R E. Activités de la Caisse de dépôt et placement du Québec

C H A P I T R E. Activités de la Caisse de dépôt et placement du Québec C H A P I T R E Activités de la Caisse de dépôt et placement du Québec 10 et placement du Québec La Caisse de dépôt et placement du Québec est une des entités les plus importantes de l appareil gouvernemental.

Plus en détail

La bonne place pour faire carrière

La bonne place pour faire carrière La bonne place pour faire carrière Chez SSQ Groupe financier, nous partageons les mêmes valeurs et soutenons la croissance et les réalisations de nos employés. Joindre nos rangs, c'est s'associer à un

Plus en détail

DÉCOUVREZ NOS FONDS ASTRA PORTEFEUILLES. Pour vous guider dans un monde de possibilités

DÉCOUVREZ NOS FONDS ASTRA PORTEFEUILLES. Pour vous guider dans un monde de possibilités DÉCOUVREZ NOS FONDS ASTRA PORTEFEUILLES Pour vous guider dans un monde de possibilités Tous les investisseurs connaissent l importance de bien choisir leurs placements en fonction de leurs objectifs d

Plus en détail

POLITIQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION EN MATIÈRE DE RISQUE DE CRÉDIT

POLITIQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION EN MATIÈRE DE RISQUE DE CRÉDIT Page 1 de 7 POLITIQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION EN MATIÈRE DE RISQUE DE CRÉDIT 1.0 CONTEXTE La présente politique est établie conformément au principe 16 b) de la Charte du conseil d administration.

Plus en détail

Aperçu du rôle des conseillers en gestion de placements

Aperçu du rôle des conseillers en gestion de placements Aperçu du rôle des conseillers en gestion de placements 17 mars 2015 Préparé par Conseils en gestion de placements Sébastien Roy, M.Sc., CFA Chez depuis février 2014 Baccalauréat en administration des

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

PLAN DE COURS Nº 2 FINANCE 1

PLAN DE COURS Nº 2 FINANCE 1 PLAN DE COURS Nº 2 FINANCE 1 (410-540-90) (2-1-3) Département de techniques et sciences administratives Professeur : Bureau : Tél. : Session : PRÉALABLE Le cours de comptabilité 2 (410-210-90) est préalable

Plus en détail

La question de la retraite

La question de la retraite Partie 1 La question de la retraite Introduction............................................................ 3 Les enjeux liés aux caisses de retraite......................... 7 L actualité des questions

Plus en détail

Actualisation du capital investit dans les REEE

Actualisation du capital investit dans les REEE Actualisation du capital investit dans les REEE Introduction Universitas est un pilier de l'épargne-études. Elle a vu le jour en 1964, lorsqu'un groupe de jeunes gens d'affaires ont mis en place un programme

Plus en détail

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT)

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) Portefeuille de trésorerie de l Université d Ottawa Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) 1. But L Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 31 décembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 31 décembre 2015 (en millions de

Plus en détail

Les fonds propres de la société (en millions de dollars) déterminés selon les exigences de Bâle III sont :

Les fonds propres de la société (en millions de dollars) déterminés selon les exigences de Bâle III sont : Divulgation du 3 e pilier de Bâle au 30 juin 2015 Introduction L Industrielle Alliance, Fiducie inc. («IA Fiducie» ou «la société») est une société de fiducie et de prêt assujettie à la Loi sur les sociétés

Plus en détail

Mise en oeuvre d une stratégie de gestion de risques pour les régimes de retraite

Mise en oeuvre d une stratégie de gestion de risques pour les régimes de retraite IMPLEMENTED RISK MANAGEMENT CANADA INC. (GESTION IMPLÉMENTÉE DU RISQUE) Mise en oeuvre d une stratégie de gestion de risques pour les régimes de retraite Nicholas Ricard, M.A écon. 18 et 19 avril 2013

Plus en détail

Politique de gestion de la trésorerie

Politique de gestion de la trésorerie Politique de gestion de la trésorerie Mise à jour : Le 13 février 2009 HEC Montréal Politique de gestion de la trésorerie Table des matières 1. Portée... 1 2. Principes... 1 3. Placements.... 1 4. Financement.......

Plus en détail

La gestion des risques en assurances de dommages: Un exemple concret

La gestion des risques en assurances de dommages: Un exemple concret La gestion des risques en assurances de dommages: Un exemple concret 1 Contenu 1. Gouvernance de la gestion de risques dans le Groupe AXA 2. AXA Canada - Structure organisationnelle de la gestion de risques

Plus en détail

Pour bâtir votre avenir financier. Groupe Lavoie Bergeron Racette

Pour bâtir votre avenir financier. Groupe Lavoie Bergeron Racette Pour bâtir votre avenir financier Groupe Lavoie Bergeron Racette Notre équipe Martin Lavoie, B.A.A Conseiller en placement et directeur de succursale Compte une quinzaine d années dans le domaine du placement

Plus en détail

GUIDE DE L ACTUAIRE Concernant la production du rapport sur le passif des polices des assureurs de personnes

GUIDE DE L ACTUAIRE Concernant la production du rapport sur le passif des polices des assureurs de personnes GUIDE DE L ACTUAIRE Concernant la production du rapport sur le passif des polices des assureurs de personnes Direction principale de la surveillance des assureurs et du contrôle du droit d exercice Septembre

Plus en détail

LA GARANTIE DES FONDS ASTRA

LA GARANTIE DES FONDS ASTRA LA GARANTIE DES FONDS ASTRA Pour les régimes individuels En vigueur à compter du 26 novembre 2012 TABLE DES MATIÈRES Résumé des options de garantie...2 Comment choisir une option de garantie?...2 Garantie

Plus en détail

Solutions axées sur le revenu créées sur mesure pour les participants FINANCIÈRE SUN LIFE PORTEFEUILLES GÉRÉS REVENU GRANITE

Solutions axées sur le revenu créées sur mesure pour les participants FINANCIÈRE SUN LIFE PORTEFEUILLES GÉRÉS REVENU GRANITE PORTEFEUILLES GÉRÉS REVENU GRANITE MD FINANCIÈRE SUN LIFE Solutions axées sur le revenu créées sur mesure pour les participants RÉSERVÉ AUX PLACEMENTS INSTITUTIONNELS PORTEFEUILLES GÉRÉS REVENU GRANITE

Plus en détail

N o : D-1A Version initiale : décembre 1997 Révision : juillet 2010

N o : D-1A Version initiale : décembre 1997 Révision : juillet 2010 Ligne directrice Objet : (entreprises d assurance-vie) Catégorie : Comptabilité N o : D-1A Version initiale : décembre 1997 Révision : juillet 2010 Introduction La présente ligne directrice énonce les

Plus en détail

COMINAR FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER

COMINAR FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER RAPPOR T TRIMESTRIEL 30 SEPTEMBRE 1998 Message aux détenteurs de parts Au nom des Fiduciaires, des officiers et employés du Fonds de placement immobilier Cominar (le

Plus en détail

PLAN DE COURS Nº 1 FINANCE 1

PLAN DE COURS Nº 1 FINANCE 1 PLAN DE COURS Nº 1 FINANCE 1 (410-540-90) (2-1-3) Département de techniques et sciences administratives Professeur : Bureau : Tél. : Session : PRÉALABLE Le cours de comptabilité 2 (410-210-90) est préalable

Plus en détail

DEFINITION DE L UNIVERS D INVESTISSEMENT D UN FONDS OBLIGATAIRE OU MONETAIRE ET EXEMPLES DE PROPOSITIONS DE PHRASES A MENTIONNER DANS LE PROSPECTUS

DEFINITION DE L UNIVERS D INVESTISSEMENT D UN FONDS OBLIGATAIRE OU MONETAIRE ET EXEMPLES DE PROPOSITIONS DE PHRASES A MENTIONNER DANS LE PROSPECTUS Juillet 2014 DEFINITION DE L UNIVERS D INVESTISSEMENT D UN FONDS OBLIGATAIRE OU MONETAIRE ET EXEMPLES DE PROPOSITIONS DE PHRASES A MENTIONNER DANS LE PROSPECTUS Faisant suite à des échanges entre les professionnels

Plus en détail

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée SSQ Gestion privée SSQ Groupe financier est une entreprise qui a «Les valeurs à la bonne place» puisqu elle est constituée de gens de valeur, passionnés par leur métier et dont l ambition première est

Plus en détail

Stratégies des comptes en gestion distincte. www.mfcglobalsma.com

Stratégies des comptes en gestion distincte. www.mfcglobalsma.com Stratégies des comptes en gestion distincte www.mfcglobalsma.com Des avantages uniques pour les conseillers et les épargnants. 1 Les comptes en gestion distincte offrent aux conseillers une méthode de

Plus en détail

Facilité de crédit aux fins d investissement (FCI)

Facilité de crédit aux fins d investissement (FCI) Le plus important fournisseur de solutions d assurance-vie au Canada en matière de planification successorale et fiscale Facilité de crédit aux fins d investissement (FCI) Tirer parti d une FCI pour générer

Plus en détail

Comment prendre soin de son argent? Programme de préparation à la retraite 26 mars 2010 Marie-Pierre Fleury

Comment prendre soin de son argent? Programme de préparation à la retraite 26 mars 2010 Marie-Pierre Fleury Comment prendre soin de son argent? Programme de préparation à la retraite 26 mars 2010 Marie-Pierre Fleury Menu Introduction Devises Taux d intérêt Immobilier Obligations Actions Fonds de placement Fiscalité

Plus en détail

Société Générale SFH Société Anonyme au capital de 375.000.000 euros Siège social : 17 cours Valmy 92800 PUTEAUX 445 345 507 RCS NANTERRE

Société Générale SFH Société Anonyme au capital de 375.000.000 euros Siège social : 17 cours Valmy 92800 PUTEAUX 445 345 507 RCS NANTERRE Société Générale SFH Société Anonyme au capital de 375.000.000 euros Siège social : 17 cours Valmy 92800 PUTEAUX 445 345 507 RCS NANTERRE Rapport sur la qualité des actifs au 31 mars 2015 (Instruction

Plus en détail

Gestion des finances personnelles Préparer et gérer ma retraite Mercredis Hiver 2015 Paul Bourget

Gestion des finances personnelles Préparer et gérer ma retraite Mercredis Hiver 2015 Paul Bourget Gestion des finances personnelles Préparer et gérer ma retraite Mercredis Hiver 2015 Paul Bourget 514-376-1620, poste 7439 pbourget@crosemont.qc.ca Thématique générale du cours Ce cours vise à permettre

Plus en détail

Option de souscription en dollars américains

Option de souscription en dollars américains Option de souscription en dollars américains Qu il s agisse de fonds d actions canadiennes, américaines ou étrangères, de fonds de titres à revenu ou de fonds équilibrés, Fonds communs Manuvie est heureuse

Plus en détail

Publications financières

Publications financières 1/5 L accès à un large éventail d informations en français Nous mettons à votre disposition ce document afin de vous offrir l accès à toute l information que vous recherchez, et ce en français. Vous y

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Juin 2009. Gérer avec succès les risques des contrats pour établir une relation «gagnant-gagnant»

Livre Blanc Oracle Juin 2009. Gérer avec succès les risques des contrats pour établir une relation «gagnant-gagnant» Livre Blanc Oracle Juin 2009 Gérer avec succès les risques des contrats pour établir une relation «gagnant-gagnant» Préambule Ce livre blanc met en avant certains risques impliqués dans les travaux liés

Plus en détail

Comptes en gestion distincte : les stratégies de Gestion d actifs Manuvie comme sous-conseiller

Comptes en gestion distincte : les stratégies de Gestion d actifs Manuvie comme sous-conseiller Comptes en gestion distincte : les stratégies de Gestion d actifs Manuvie comme sous-conseiller Des équipes de placement autonomes pouvant compter sur des ressources mondiales Gestionnaire de placements

Plus en détail

Société Générale SFH Société Anonyme au capital de 375.000.000 euros Siège social : 17 cours Valmy 92800 PUTEAUX 445 345 507 RCS NANTERRE

Société Générale SFH Société Anonyme au capital de 375.000.000 euros Siège social : 17 cours Valmy 92800 PUTEAUX 445 345 507 RCS NANTERRE Société Générale SFH Société Anonyme au capital de 375.000.000 euros Siège social : 17 cours Valmy 92800 PUTEAUX 445 345 507 RCS NANTERRE Rapport sur la qualité des actifs au 30 juin 2014 (Instruction

Plus en détail

Les fonds de répartition de l actif

Les fonds de répartition de l actif Les fonds de répartition de l actif À la fois simples et élaborés La Great-West vous offre deux types de fonds de répartition de l actif : les fonds de répartition de l actif à risque cible et à date cible.

Plus en détail

Rapport préparé pour M. Jean Assurance et Mme Marie Assurance. Préparé par François Forget Planiste

Rapport préparé pour M. Jean Assurance et Mme Marie Assurance. Préparé par François Forget Planiste Rapport préparé pour M. Jean Assurance et Mme Marie Assurance Préparé par François Forget Planiste Téléphone: (514) 328-4405 Télécopieur: (514) 328-1538 Courriel: frforget@strategieimpact.com Date: 2015-02-11

Plus en détail

Où investir en 2014? Grand colloque sur la gestion des actifs des caisses de retraite

Où investir en 2014? Grand colloque sur la gestion des actifs des caisses de retraite Où investir en 2014? Grand colloque sur la gestion des actifs des caisses de retraite Optimisation de la politique de placement : vers quelles classes d actifs se tourner? Stéphan Lazure Conseiller principal

Plus en détail

Société Générale SFH Société Anonyme au capital de 375.000.000 euros Siège social : 17 cours Valmy 92800 PUTEAUX 445 345 507 RCS NANTERRE

Société Générale SFH Société Anonyme au capital de 375.000.000 euros Siège social : 17 cours Valmy 92800 PUTEAUX 445 345 507 RCS NANTERRE Société Générale SFH Société Anonyme au capital de 375.000.000 euros Siège social : 17 cours Valmy 92800 PUTEAUX 445 345 507 RCS NANTERRE Rapport sur la qualité des actifs au 30 septembre 2014 (Instruction

Plus en détail

YMCA Canada. Le fonds de placement consolidé de YMCA Canada englobe plusieurs types d actif :

YMCA Canada. Le fonds de placement consolidé de YMCA Canada englobe plusieurs types d actif : YMCA Canada ÉNONCÉ DE POLITIQUE DE PLACEMENT I. FONDS DE PLACEMENT CONSOLIDÉ Le fonds de placement consolidé de YMCA Canada englobe plusieurs types d actif : Actif en dotation comprenant : a. des contributions

Plus en détail

Les placements. Définition

Les placements. Définition Les conférences thématiques Les placements JAN 14 Vous bénéficiez de la force de La Capitale groupe financier Une grande mutuelle de chez nous, fondée en 1940 par et pour le personnel de l État Propriété

Plus en détail

Revue financière. 2 e trimestre 2015. Le 5 août 2015

Revue financière. 2 e trimestre 2015. Le 5 août 2015 Revue financière 2 e trimestre 2015 Le 5 août 2015 AVERTISSEMENT Déclarations prospectives Certaines déclarations contenues dans cette présentation, incluant celles ayant trait aux résultats et au rendement

Plus en détail

Gestion de portefeuille Natcan

Gestion de portefeuille Natcan Le Fonds d investissement RÉA II Natcan Inc. www.natcan.com Mars 2012 Gestion de portefeuille Natcan Christian Cyr, CFA Premier vice-président actions de petite capitalisation ccyr@natcan.com Marc Lecavalier,

Plus en détail

Mandats Patrimoine privé

Mandats Patrimoine privé GUIDE À L'INTENTION DU CLIENT Mandats Patrimoine privé Tarification préférentielle Mandats Patrimoine privé Mackenzie Conçus pour la gestion et la préservation du patrimoine Conseils Patrimoine privé En

Plus en détail

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT)

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) Portefeuille de trésorerie de l Université d Ottawa Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) 1. But L Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie

Plus en détail

Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa

Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa 1. But de l Énoncé L Énoncé des principes et objectifs de placement («l EPOP») décrit les objectifs,

Plus en détail

Cours orienté vers la pratique Finance et placements Examen Juin 2013 TABLE DES MATIÈRES

Cours orienté vers la pratique Finance et placements Examen Juin 2013 TABLE DES MATIÈRES Cours orienté vers la pratique Finance et placements Examen Juin 2013 TABLE DES MATIÈRES L EXAMEN COMPORTE SIX (6) QUESTIONS À DÉVELOPPEMENT VALANT 45 POINTS ET CINQ (5) QUESTIONS À CHOIX MULTIPLES VALANT

Plus en détail

Guide pour les clients

Guide pour les clients Guide pour les clients géré par CI Investments Inc. émis par la Sun Life du Canada, compagnie d assurance-vie Gestion de portefeuille de premier ordre et une vaste sélection de placements Ensemble, Gestion

Plus en détail

Cours orienté vers la pratique Finances et placements

Cours orienté vers la pratique Finances et placements Cours orienté vers la pratique Finances et placements La présente note vise à donner aux candidats des détails sur l approche suivie dans la section du Cours orienté vers la pratique (COP) portant sur

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 30 septembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 30 septembre 2015 (en millions

Plus en détail

Politique de placements

Politique de placements Politique de placements Le 7 octobre 2010 Politique de placements Table des matières 1. La mission de la Fondation pour le développement des coopératives en Outaouais 2. Les principes de la gouvernance

Plus en détail

Rapport annuel 2013. Renseignements financiers au 31 décembre 2013 FONDS DE PLACEMENT GARANTI DSF

Rapport annuel 2013. Renseignements financiers au 31 décembre 2013 FONDS DE PLACEMENT GARANTI DSF FONDS DE PLACEMENT GARANTI DSF Rapport annuel 2013 Renseignements financiers Les Fonds de placement garanti DSF sont établis par Desjardins Sécurité financière, compagnie d assurance vie. Desjardins Assurances

Plus en détail

Questionnaire Personnel Confidentiel. Préparé pour. Table des Matières. Information Personnelle. Hypothèses de Planification.

Questionnaire Personnel Confidentiel. Préparé pour. Table des Matières. Information Personnelle. Hypothèses de Planification. Table des Matières Information Personnelle Hypothèses de Planification Actifs et Passifs Profil de Risque Connaître Votre Client Objectifs du Portefeuille Questionnaire Personnel Confidentiel Préparé pour

Plus en détail

Budget fédéral de 2015

Budget fédéral de 2015 Mémoire de l Association canadienne des compagnies d assurances de personnes inc. Budget fédéral de 2015 à l intention du Comité permanent des finances de la Chambre des communes Août 2014 1 RÉSUMÉ L Association

Plus en détail

Société Générale SFH Société Anonyme au capital de 375.000.000 euros Siège social : 17 cours Valmy 92800 PUTEAUX 445 345 507 RCS NANTERRE

Société Générale SFH Société Anonyme au capital de 375.000.000 euros Siège social : 17 cours Valmy 92800 PUTEAUX 445 345 507 RCS NANTERRE Société Générale SFH Société Anonyme au capital de 375.000.000 euros Siège social : 17 cours Valmy 92800 PUTEAUX 445 345 507 RCS NANTERRE Rapport sur la qualité des actifs au 31 mars 2014 (Instruction

Plus en détail

Politique corporative

Politique corporative Sujet : Ressources financières Page : 1 de 5 1.0 CONTEXTE ET OBJECTIFS : Dans le cadre de ses activités, la Société doit faire des placements et financer ses investissements. Elle doit aussi atténuer les

Plus en détail

Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 11 avril 2014 Marie-Pierre Fleury

Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 11 avril 2014 Marie-Pierre Fleury Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 11 avril 2014 Marie-Pierre Fleury Introduction Devises Taux d intérêt Immobilier Obligations Actions Fonds de placement Emprunts

Plus en détail

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES OFFICES MUNICIPAUX D HABITATION DU QUÉBEC

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES OFFICES MUNICIPAUX D HABITATION DU QUÉBEC RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES OFFICES MUNICIPAUX D HABITATION DU QUÉBEC POLITIQUE DE PLACEMENT RELATIVE AUX ACTIFS DU RÉGIME DE RETRAITE Février 1998 Mise à jour : Revue en septembre

Plus en détail

Vue d ensemble du portefeuille d assurance-vie

Vue d ensemble du portefeuille d assurance-vie À l usage exclusif des conseillers Vue d ensemble du portefeuille d assurance-vie FINANCIÈRE SUN LIFE Temporaire Sun Life Vie primes limitées Sun Life Universelle Sun Life et Universelle Sun Life Max Vie

Plus en détail

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS?

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? Les offres de Cloud public se sont multipliées et le Cloud privé se généralise. Désormais, toute la question est de savoir

Plus en détail

Guide de l assurance vie entière à participation

Guide de l assurance vie entière à participation Avantage Plus Assurance vie entière à participation Guide de l assurance vie entière à participation Table des matières Ce guide est conçu pour vous fournir des renseignements utiles sur l assurance vie

Plus en détail

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt Introduction des comptes d épargne libre d impôt Comptes d épargne libre d impôt Une nouvelle façon d épargner Les comptes d épargne libre d impôt ont été introduits par le gouvernement fédéral dans le

Plus en détail

CONTRAT DE VENTE D ACTIONS

CONTRAT DE VENTE D ACTIONS CONTRAT DE VENTE D ACTIONS Le présent contrat est intervenu à, province de Québec, en date du 20. IDENTIFICATION DES PARTIES ENTRE : PRÉNOM ET NON, ayant une résidence au, à, province de, ; (Ci-après l

Plus en détail

MODÈLE D'APPLICATION GESTION DE LA TRÉSORERIE

MODÈLE D'APPLICATION GESTION DE LA TRÉSORERIE GÉNÉRALE PARTIE 1 NOTIONS THÉORIQUES PARTIE 2 CAS PRATIQUES PARTIE 3 MODÈLE D APPLICATION Bibliographie Annexes PAGE VII Notions théoriques 1 INTRODUCTION... 1 1.1 Qu est-ce que la gestion de trésorerie?...

Plus en détail

Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 27 mars 2015 Marie-Pierre Fleury Patrick Humair

Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 27 mars 2015 Marie-Pierre Fleury Patrick Humair Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 27 mars 2015 Marie-Pierre Fleury Patrick Humair Introduction Devises Taux d intérêt Immobilier Obligations Actions Fonds de

Plus en détail

Fondation des Clubs Garçons et Filles du Canada Politiques et objectifs en matière de placement

Fondation des Clubs Garçons et Filles du Canada Politiques et objectifs en matière de placement Fondation des Clubs Garçons et Filles du Canada Politiques et objectifs en matière de placemen nt Fondation des Clubs garçons et filles du Canada Politiques et objectifs en matière de placement Table des

Plus en détail

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie Le budget de trésorerie Dans la première section, nous verrons les principes généraux de construction d'un budget de trésorerie. Dans la deuxième, nous appliquerons ces principes à un cas particulier et

Plus en détail

CHAPITRE II : L UQAC 2.7 : FONDS DE DÉVELOPPEMENT PAGE : 1 CHAPITRE : II SECTION : 2.7 POLITIQUE DE PLACEMENT 1- VUE D ENSEMBLE

CHAPITRE II : L UQAC 2.7 : FONDS DE DÉVELOPPEMENT PAGE : 1 CHAPITRE : II SECTION : 2.7 POLITIQUE DE PLACEMENT 1- VUE D ENSEMBLE CHAPITRE II : L UQAC SECTION 2.7 : FONDS DE DÉVELOPPEMENT POLITIQUE DE PLACEMENT PAGE : 1 CHAPITRE : II SECTION : 2.7 Adoptée : CAD-9433 (15 06 10) Modifiée : CAD-10147 (05 02 13) CAD-10377 (10 12 13)

Plus en détail

COMPTE DU RÉGIME DE PENSION DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA. Comptables agréés Toronto (Ontario) Le 29 avril 2005

COMPTE DU RÉGIME DE PENSION DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA. Comptables agréés Toronto (Ontario) Le 29 avril 2005 Rapport des vérificateurs Au conseil d administration de l Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Compte du régime de pension de la Gendarmerie royale du Canada Nous avons vérifié

Plus en détail

Banque Zag. Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation. 31 décembre 2013

Banque Zag. Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation. 31 décembre 2013 Banque Zag Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation 31 décembre 2013 Le présent document présente les informations au titre du troisième pilier que la Banque Zag (la «Banque») doit communiquer

Plus en détail

LA TEMPORAIRE DE LA TRANSAMERICA ÉTUDE DE CAS. À chaque vie, une histoire

LA TEMPORAIRE DE LA TRANSAMERICA ÉTUDE DE CAS. À chaque vie, une histoire LA TEMPORAIRE DE LA TRANSAMERICA ÉTUDE DE CAS À chaque vie, une histoire MD Voici une histoire qui montre comment l échelonnement de l assurance temporaire de la Transamerica peut répondre aux besoins

Plus en détail

VILLAGE DE CASSELMAN. Politique de placement

VILLAGE DE CASSELMAN. Politique de placement VILLAGE DE CASSELMAN Politique de placement Politique F3 (10/05/2005) OBJECTIF Pour s assurer que les surplus de liquidité et le portefeuille de placement sont gérés de façon prudente. DÉFINITIONS Actifs

Plus en détail

Cercle Finance du Québec. La gestion active dans le cadre de la gestion des risques

Cercle Finance du Québec. La gestion active dans le cadre de la gestion des risques Cercle Finance du Québec La gestion active dans le cadre de la gestion des risques Patrick De Roy, FSA, FICA, CFA, FRM, CERA Chef de la pratique des placements et de la gestion des risques Colloque du

Plus en détail

Janvier 2008 vos stratégies de placement et d élaboration de portefeuille. L'Illustrateur Hypothétique Morningstar

Janvier 2008 vos stratégies de placement et d élaboration de portefeuille. L'Illustrateur Hypothétique Morningstar Janvier 2008 Livret des rapports Communiquez efficacement vos stratégies de placement et d élaboration de portefeuille L'Illustrateur Hypothétique Morningstar Rapport Illustration hypothétique 4 Sommaire

Plus en détail

RETOUR SUR L'ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ET LA CAISSE POUR LA RÉALISATION DE GRANDES INFRASTRUCTURES

RETOUR SUR L'ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ET LA CAISSE POUR LA RÉALISATION DE GRANDES INFRASTRUCTURES RETOUR SUR L'ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ET LA CAISSE POUR LA RÉALISATION DE GRANDES INFRASTRUCTURES PRÉSENTÉ À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L INSTITUT POUR LE PARTENARIAT PUBLIC-PRIVÉ LE JEUDI

Plus en détail

BANQUE ZAG TROISIÈME PILIER DE BÂLE II et III EXIGENCES DE DIVULGATION. 31 décembre 2014

BANQUE ZAG TROISIÈME PILIER DE BÂLE II et III EXIGENCES DE DIVULGATION. 31 décembre 2014 BANQUE ZAG TROISIÈME PILIER DE BÂLE II et III EXIGENCES DE DIVULGATION 31 décembre 2014 Le présent document présente les informations au titre du troisième pilier que la Banque Zag (la «Banque») doit communiquer

Plus en détail

MODÈLE D APPLICATION INTERPRÉTATION

MODÈLE D APPLICATION INTERPRÉTATION MODÈLE D APPLICATION INTERPRÉTATION DES INDICATEURS GÉNÉRALE PARTIE 1 NOTIONS THÉORIQUES Section 1 Section 2 Section 3 Section 4 Section 5 Section 6 Section 7 Section 8 Section 9 Section 10 Section 11

Plus en détail

Informatique en nuage

Informatique en nuage Services d infrastructure, solutions et services-conseils Solutions Informatique en nuage Jusqu à maintenant, la gestion de l infrastructure des TI consistait à négocier les limites : puissance de traitement,

Plus en détail

Société Générale SFH Société Anonyme au capital de 375.000.000 euros Siège social : 17 cours Valmy 92800 PUTEAUX 445 345 507 RCS NANTERRE

Société Générale SFH Société Anonyme au capital de 375.000.000 euros Siège social : 17 cours Valmy 92800 PUTEAUX 445 345 507 RCS NANTERRE Société Générale SFH Société Anonyme au capital de 375.000.000 euros Siège social : 17 cours Valmy 92800 PUTEAUX 445 345 507 RCS NANTERRE Rapport sur la qualité des actifs au 30 juin 2015 (Instruction

Plus en détail

Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F

Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F RBC Marchés des Juin 2014 TITRES LIÉS À DES TITRES D EMPRUNT I SOLUTIONS DE PLACEMENT GLOBALES RBC Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F Durée

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152

EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152 UNIVERSITÉ LAVAL FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Été 2003 EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152 Professeure : Sophie Fortin 6244, Pavillon Palasis-Prince 656-2887 sophie.fortin@ctb.ulaval.ca

Plus en détail

Exigences en matière d expérience pratique des CPA

Exigences en matière d expérience pratique des CPA Exigences en matière d expérience pratique des CPA Mon emploi est-il admissible aux fins du stage avec vérification de l expérience? La période d acquisition de l expérience pratique admissible peut commencer

Plus en détail

Manuel de formation de base. FP Solutions

Manuel de formation de base. FP Solutions Manuel de formation de base FP Solutions Manuel de formation de base FP Solutions Soutien technique 1 800 263-4983 soutientechnique@cch.ca Formation 1 800 363-8304, poste 242 formation@cch.ca www.cch.ca

Plus en détail

Indications relatives aux normes de la Banque du Canada en matière de gestion des risques pour les infrastructures de marchés financiers désignées

Indications relatives aux normes de la Banque du Canada en matière de gestion des risques pour les infrastructures de marchés financiers désignées Indications relatives aux normes de la Banque du Canada en matière de gestion des risques pour les infrastructures de marchés financiers désignées Norme 16 : Risques de garde et d investissement Objectif

Plus en détail

RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE

RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE Un seul investissement, tout le raffinement que vous recherchez Vous menez une vie active, riche de projets que vous souhaitez réaliser. Vous

Plus en détail

Fonds Granite. Créés sur mesure pour les participants. Financière Sun Life axés sur une date d échéance. Réservé aux placements institutionnels

Fonds Granite. Créés sur mesure pour les participants. Financière Sun Life axés sur une date d échéance. Réservé aux placements institutionnels Fonds Granite Financière Sun Life axés sur une date d échéance MD Créés sur mesure pour les participants Réservé aux placements institutionnels Fonds Granite Financière Sun Life axés sur une date d échéance

Plus en détail

Les fonds de structure de capitaux L importance de la fiscalité

Les fonds de structure de capitaux L importance de la fiscalité Les fonds de structure de capitaux L importance de la fiscalité - 1 - Qu est-ce que les Fonds de catégorie de société Concept éprouvé: Fonds de catégorie de société créée en 1987 42 choix de part de Fonds

Plus en détail

Étude d impact quantitative No 3 Risque de crédit - Instructions

Étude d impact quantitative No 3 Risque de crédit - Instructions Étude d impact quantitative No 3 Risque de crédit - Instructions Nous vous remercions de votre participation à cette étude d impact quantitative (EIQt n o 3), qui a pour but de recueillir de l information

Plus en détail

Comment prendre soin de son argent? Programme de préparation à la retraite ONU 28 avril 2009 Marie-Pierre Fleury

Comment prendre soin de son argent? Programme de préparation à la retraite ONU 28 avril 2009 Marie-Pierre Fleury Programme de préparation à la retraite ONU 28 avril 2009 Marie-Pierre Fleury Se poser quelques questions : Dans quel pays vais-je vivre? Quels seront mes besoins (somme à évaluer / an)? Que veux-je faire

Plus en détail

En dollars canadiens, sauf indication contraire TSX/NYSE/PSE : MFC SEHK : 945 Pour publication immédiate Le 26 novembre 2015

En dollars canadiens, sauf indication contraire TSX/NYSE/PSE : MFC SEHK : 945 Pour publication immédiate Le 26 novembre 2015 En dollars canadiens, sauf indication contraire TSX/NYSE/PSE : MFC SEHK : 945 Pour publication immédiate Le 26 novembre 2015 Dan Janis et l équipe des titres à revenu stratégiques de Gestion d actifs Manuvie

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. II. La théorie de la valeur... 20 A. Les notions de base de mathématiques financières... 20 B. Les annuités constantes...

TABLE DES MATIÈRES. II. La théorie de la valeur... 20 A. Les notions de base de mathématiques financières... 20 B. Les annuités constantes... TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 La valeur et le temps... 15 I. De la difficulté d estimer la valeur d un bien... 15 A. La valeur est une rente... 16 B. La valeur est un retour sur investissement... 18 II.

Plus en détail

Fonds Mutuels. Rapport financier annuel 2009

Fonds Mutuels. Rapport financier annuel 2009 Fonds Mutuels Rapport financier annuel 2009 Fonds mutuels TD Rapport financier annuel de 2009 2 Responsabilité de la direction en matière d information financière 3 Rapport des vérificateurs États financiers

Plus en détail

Rapport annuel : Évolution de votre épargne-retraite

Rapport annuel : Évolution de votre épargne-retraite 1234, rue Inconnue Nulle part (Québec) A1A 1A1 Rapport annuel : Évolution de votre épargne-retraite pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Société ABC limitée Jean Tremblay La valeur actuelle

Plus en détail

Le RREGOP : Saviez-vous que

Le RREGOP : Saviez-vous que Le RREGOP : Saviez-vous que Session nationale sur la sécurité sociale 8 et 9 avril 2015 Mario Labbé, conseiller Sécurité sociale, CSQ-Québec Quelques notions de base Passif d un régime de retraite (engagements)

Plus en détail

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Édition 2011 Desjardins Sécurité financière Une compagnie d assurance de personnes aux assises solides Desjardins Sécurité financière offre une

Plus en détail

AAIARD. La modélisation stochastique. Julie-Linda Laforce, fica, fcas Dion, Durrell + Associés Inc. juliel@dion-durrell.com

AAIARD. La modélisation stochastique. Julie-Linda Laforce, fica, fcas Dion, Durrell + Associés Inc. juliel@dion-durrell.com AAIARD La modélisation stochastique Julie-Linda Laforce, fica, fcas Dion, Durrell + Associés Inc. juliel@dion-durrell.com 5 juin, 2009 Survol de la présentation Pourquoi la modélisation stochastique? Survol

Plus en détail

Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles

Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles J'ai le plaisir de vous faire parvenir votre énoncé de la politique de placement pour la Série Portefeuilles de revenu. Celui-ci vous servira

Plus en détail

Profitez d un maximum d atouts pour dynamiser votre capital

Profitez d un maximum d atouts pour dynamiser votre capital JANVIER 2007 Profitez d un maximum d atouts pour dynamiser votre capital PREDISSIME 9 VOUS SOUHAITEZ PRÉPARER UN PROJET OU VALORISER UN CAPITAL. VOUS RECHERCHEZ LES MEILLEURES POSSIBILITÉS POUR UNE DIVERSIFICATION

Plus en détail

Gestion des finances personnelles (LCA.DP)

Gestion des finances personnelles (LCA.DP) Gestion des finances personnelles (LCA.DP) Planification financière 410-693-RO (2-1-2) 1 2/3 Automne2013 Paul Bourget Adresses de courriel : pbourget@crosemont.qc.ca Site Web : www.iclf.ca Thématique générale

Plus en détail