CYCLES 3 et 4 : L'invention, la fabrication, le détournement et la mise en scène de l'objet

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CYCLES 3 et 4 : L'invention, la fabrication, le détournement et la mise en scène de l'objet"

Transcription

1 YLES 3 t 4 : L'invntion, la fabrication, l détournmnt t la mis n scèn d l'objt YLES 3 t 4 : L'invntion, la fabrication, l détournmnt t la mis n scèn d l'objt Y L E 3 Y L E 4 hoisir, organisr t mobilisr ds gsts, ds outils, n fonction ds ffts qu'ils produisnt Rprésntr l mond nvironnant ou donnr form à son imaginair n xplorant divrs domains (dssin, collag, modlag, sculptur...) Idntifir ls principaux outils t compétncs nécssairs à la réalisation d'un projt artistiqu Adaptr son projt n fonction ds contraints d réalisation hoisir, mobilisr t adaptr ds langags t ds moyns plastiqus variés n fonction d lurs ffts dans un intntion artistiqu n rstant attntif à l'inattndu oncvoir, réalisr t donnr à voir ds projts artistiqus Mnr à trm un production individull n faisant pruv d'autonomi t d'initiativ 5 hoisir, mobilisr, adaptr ls langags plastiqus variés n fonction d lurs ffts dans un intntion artistiqu n rstant attntif à l'inattndu Explorr l'nsmbl ds champs d la pratiqu plastiqu t lur hybridation oncvoir, réalisr t donnr à voir ds projts artistiqus onfrontr intntion t réalisation dans la conduit d'un projt pour l'adaptr t l réorintr hoisir, mobilisr, adaptr ls langags plastiqus variés n fonction d lurs ffts dans un intntion artistiqu n rstant attntif à l'inattndu Approprir ds qustions artistiqus n prnant appui sur un pratiqu artistiqu t réflxiv Prndr n compt ls conditions d la récption d sa production dès la démarch d création n prêtant attntion aux modalités d sa présntation onfrontr intntion t réalisation dans la conduit d'un projt pour l'adaptr t l réorintr Titr : Ma fourchtt s prnd pour un star Qustionnmnt : ommnt la rprésntation plastiqu t ls dispositifs d présntation d'un objt rprésntnt-ils l mond nvironnant? Titr : Attntion...détournmnt Qustionnmnt : Qulls sont ls différnts utilisations d l'objt dans ls domains artistiqus? (comm matériaux, ss rprésntations, son statut) Titr : L'Eco-Vêtmnt Qustionnmnt : En quoi la matérialité d l œuvr fait sns? Titr : Passz au filtr votr humur du jour Qustionnmnt: En quoi la rprésntation fait-ll sns? : imag, réalité t fiction - L'ouvr, l'spac, l'autur t l spctatur PAR APPROFONDISSEMENTS SUESSIFS EN VARIANT LES SITUATIONS D APPRENTISSAGES

2 YLE 3 6èm QUESTIONNEMENT VOABULAIRE ONSIGNES TITRE : Ma fourchtt s prnd pour un star ommnt la rprésntation plastiqu t ls dispositifs d présntation d'un objt rprésntnt-ils l mond nvironnant? Amnr ls élèvs à s'approprir un objt du quotidin, l détournr d sa fonction initial jusqu'à n fair un objt artistiqu Amnr ls élèvs à comprndr ls différnts statuts d l'objt Amnr à mnr un projt d sa concption à sa réalisation t dévloppr lur imaginair Objt, statut d l'objt, appropriation, détournmnt, mis n scèn La fourchtt qui vous a été distribué doit dvnir un star t êtr mis n scèn Tous ls matériaux t opérations plastiqus sont à priori autorisés Travail individul 2,30 ONTRAINTES ET DEGRE Utilisr la fourchtt Travail n volum, installation Distribution ds fourchtts t incitation - ffctuation - installation t vrbalisation ULTURE ARTISTIQUE ET ŒUVRES DE RÉFÉRENE Marcl Duchamp, Fontain, Urinoir - Mrt Oppnhim Déjunr n fourrur Ex périmntr, produir, crér Elèv capabl d : transformr, détournr, fabriqur t mttr n scèn RITÈRES EXPLIITES DE RÉUSSITE M ttr n œuvr un projt artistiqu Elèv capabl d : passr d la concption à la réalisation d'un projt Elèv capabl d : présntr son projt t écoutr la présntation ds autrs avc rspct S rpérr dans ls domains liés au x arts plastiqus, ê tr snsibl au x qustions d l art onnaîtr ds œuvrs d'art n lin avc l sujt proposé

3 YLE 4 TITRE : Attntion...détournmnt 2h 5èm QUESTIONNEMENT Qulls sont ls différnts utilisations d l'objt dans ls domains artistiqus? Amnr ls élèvs à s'approprir un objt du quotidin, l détournr d sa fonction initial jusqu'à n fair un hybridation artistiqu Amnr ls élèvs à comprndr ls différnts statuts d l'objt, à mnr un projt d sa concption à sa réalisation t dévloppr lur imaginair Objt, rprésntation t statut d l'objt, appropriation, détournmnt, hybridation t présntation VOABULAIRE L'objt t ls réalisations plastiqus : ngagr un démarch créativ à partir ds matériaux, détournr ds objts avc différnts approchs (imaginairs t snsibls) L'objt dans la cultur artistiqu : rconnaîtr ls différnts statuts d l'objt (symboliqu, décoratif, utilitair, publicitair...) ONSIGNES Réalisation d'un sculptur d'assmblag à partir ds objts apportés par chaqu élèv. L'hybridation dvra crér un fft d surpris. Tous ls matériaux t opérations plastiqus sont à priori autorisés ONTRAINTES ET DEGRE Utilisr dux objts par binôm Travail n volum, détournmnt, installation Mis n plac ds binôms, incitation - ffctuation -t vrbalisation ULTURE ARTISTIQUE ET ŒUVRES DE RÉFÉRENE Marcl Duchamp, Fontain, Urinoir - Mrt Oppnhim Déjunr n fourrur Salvador Dali, téléphon Homard, 1936 Picasso, têt d taurau, 1942 Ex périmntr, produir, crér Elèv capabl d : transformr, détournr t fabriqur RITÈRES EXPLIITES DE RÉUSSITE M ttr n œuvr un projt artistiqu Elèv capabl d : passr d la concption à la réalisation Elèv capabl d : êtr capabl d travaillr n group, d portr un projt commun

4 YLE 4 4èm TITRE : l'eco-vêtmnt QUESTIONNEMENT En quoi la matérialité d l'ouvr fait-ll sns? Amnr ls élèvs à s'approprir un objt du quotidin, l détournr d sa fonction initial jusqu'à n fair un création artistiqu singulièr Amnr ls élèvs à nvisagr l'objt comm matériaux, à mnr un projt d sa concption à sa réalisation t dévloppr lur imaginair Appropriation, détournmnt, récupération, création t présntation, dsign, éco-dsign, la mod 3h VOABULAIRE ONSIGNES L'objt t ls réalisations plastiqus : ngagr un démarch créativ à partir ds matériaux, détournr ds objts avc différnts approchs (imaginairs t snsibls) L'objt dans la cultur artistiqu : rconnaîtr ls différnts statuts d l'objt (symboliqu, décoratif, utilitair, publicitair...) Réalisation d'un vêtmnt-sculptur réalisé à partir d différnts objts d récupération. Travail n binôm Tous ls matériaux t opérations plastiqus sont à priori autorisés, sauf l tissu ONTRAINTES ET DEGRÉ L tissu n'st pas autorisé Travail n volum, dsign, création incitation - ffctuation - installation t vrbalisation t cultur artistiqu ULTURE ARTISTIQUE ET ŒUVRES DE RÉFÉRENE Lucy Orta, vêtmnt rfug - Jana Strbak Rob n viand Vêtmnts réalisés par Jan-harls d astlbajac ntr 1992 t 2000, Iris Van hrpn Expérimntr, produir, crér Elèv capabl d : transformr, détournr, fabriqur t d produir un création uniqu RITÈRES EXPLIITES DE RÉUSSITE Mttr n œuvr un projt artistiqu Elèv capabl d : passr d l'idé à l œuvr S xprimr, analysr sa pratiqu, cll d ss pairs t établir un rlation avc cll ds artists, s ouvrir à l altérité Elèv capabl d : travaillr n binôm S rpérr dans ls domains liés au x arts plastiqus, êtr snsibl au x qustions d l art onnaîtr ds œuvrs d'art n lin avc l sujt proposé

5 YLE 4 3èm TITRE : Passz au filtr votr humur du jour QUESTIONNEMENT En quoi la rprésntation fait-ll sns? VOABULAIRE ONSIGNES ONTRAINTES ET DEGRE 2h Amnr ls élèvs à s'approprir un objt du quotidin, l détournr d sa fonction initial t l'intégrr dans un création artistiqu singulièr Amnr ls élèvs à nvisagr l'objt comm matériaux, à mnr un projt d sa concption à sa réalisation Amnr ls élèvs à s'impliqur prsonnllmnt dans lur production Appropriation, narration visull, dispositif d rprésntation L'objt t ls réalisations plastiqus : ngagr un démarch créativ à partir ds matériaux, détournr ds objts avc différnts approchs Exploitation ds qualités physiqus d l'objt n vu d'un réalisation singulièr A partir du filtr à café qui vous a été distribué, passz au filtr votr humur du jour Tous ls matériaux sont à priori autorisés Réalisation à partir d'un filtr à café, travail individul Travail n volum, choix d'un dispositif d rprésntation incitation - distribution du filtr à café, mis n plac ds projts (croquis...) ffctuation - installation, vrbalisation t cultur artistiqu ULTURE ARTISTIQUE ET ŒUVRES DE RÉFÉRENE L'autoportrait contmporain Ex périmntr, produir, crér Elèv capabl d : s'impliqur prsonnllmnt dans un production, xploitr ls matériaux, transformr, détournr, fabriqur t d produir un création uniqu RITÈRES EXPLIITES DE RÉUSSITE M ttr n œuvr un projt artistiqu Elèv capabl d : passr d l'idé à l œuvr Elèv capabl d : s'impliqur prsonnllmnt dans un production, xpliqur t argumntr son projt, êtr à l'écout ds autrs S rpérr dans ls domains liés au x arts plastiqus, ê tr snsibl au x qustions d l art onnaîtr ds œuvrs d'art n lin avc l sujt proposé

Progression de la maîtrise des compétences au cycle 4

Progression de la maîtrise des compétences au cycle 4 Progrssion d la maîtris ds compétncs au cycl S rpérr dans l tmps attndus d fin d attndus d fin d attndus d fin d cycl Situr un fait dans un époqu ou un périod donné associr un dat t un événmnt xpliqur

Plus en détail

Séquence n 5: Comment caractériser un échantillon de matière? Séance 1 : Comment distinguer des métaux?

Séquence n 5: Comment caractériser un échantillon de matière? Séance 1 : Comment distinguer des métaux? Séqunc n 5: Commnt caractérisr un échantillon d matièr? Objctif : Mttr n plac ds xpérincs prmttant d caractérisr ds échantillons d matièr. Compétncs travaillés : D1, D2,D4 t D5 (analysr l cycl d vi d'un

Plus en détail

FICHES PHOTOCOPIABLES

FICHES PHOTOCOPIABLES FICHES PHTCPIABLES Écrir ds txts au CP Rèf. 2663 Christll Joëll Jacki Rgals Pirr Stinvill Illustrations : Christoph Piron C fichir st légalmnt photocopiabl dans l cadr d un usag pour un sul class Sommair

Plus en détail

Plan d études: Mathématiques 2e année

Plan d études: Mathématiques 2e année Modul 1 : J class t j fais ds suits Plan d étuds: Mathématiqus 2 anné E3 classr ds figurs à dux t à trois dimnsions, t érigr ds constructions t construir ds suits avc clls-ci C2 montrr qu il comprnd qu

Plus en détail

Plan de cours Français 3 e secondaire

Plan de cours Français 3 e secondaire Plan d cours Français 3 scondair Étap 1 Lctur 40% Lctur d un roman t évaluation Analys d publicités s sur un txt (publicité) Écritur 40 % Création d un publicité sociétal Tsts d grammair t dicté l jour

Plus en détail

La grande spirale de la paix

La grande spirale de la paix OEuvr pontifical d l nfanc missionnair (Tiré du rcuil l'abc d'un mond ami. Édition Mond'Ami, 00. pp. 0ss) La grand spiral d la paix Âg : 8 à ans Où : Écol, paroiss, group d catéchès t famill Objctif :

Plus en détail

Avant-propos. Remerciements. Programme de français en immersion 2 année

Avant-propos. Remerciements. Programme de français en immersion 2 année Avant-propos Rmrcimnts C programm d étuds s adrss aux nsignants d la 2 anné du Français n immrsion t précis ls apprntissags du Français n immrsion pour ls élèvs à c nivau. Il fournit l information d bas

Plus en détail

CYCLE 4 Actu en boîte Durée /

CYCLE 4 Actu en boîte Durée / CYCLE 4 Actu en boîte Durée / 4 e C3 L'invention, la fabrication, les détournements, les P1 P2 P3 P4 P5 mises en scène des objets PROGRESSION C4 : La présence matérielle de l'œuvre dans l'espace, la présentation

Plus en détail

La programmation à l école. Circonscription de Beauvais Sud 60

La programmation à l école. Circonscription de Beauvais Sud 60 La programmation à l écol. Circonscription d Bauvais Sud 60 1 u q -c t t s n o u i t Q a m r m a r n g g i la pro oi l ns u q r? u o l p o c à l é s d c av s é t i v i Act robots c n r fé é r d r d a C

Plus en détail

Ecole de la nature Programme des mercredis septembre octobre 2014

Ecole de la nature Programme des mercredis septembre octobre 2014 Ecol d la natur is d r c r m s d m m a r Prog 14 0 2 r b o t c o r b m t sp SOMMAIRE Présntation P3 Programms Pour ls 3/4 ans P4-5 Pour ls 5/6 ans P6-7 Pour ls 6/8 ans P8-9 Pour ls 9/12 ans P10-11 Contacts

Plus en détail

20.. / 20.. Lycée des Métiers de L Hôtellerie et de Tourisme «Archipel Guadeloupe» NOM DE L ELEVE SESSION

20.. / 20.. Lycée des Métiers de L Hôtellerie et de Tourisme «Archipel Guadeloupe» NOM DE L ELEVE SESSION Lycé ds Métirs d l Hôtllri t du Tourism «Archipl Guadloup» NOM DE L ELEVE SESSION 20.. / 20.. Lycé ds Métirs d L Hôtllri t d Tourism «Archipl Guadloup» BP 249 Saint Félix 97190 L GOSIER Tél 05 90 85 28

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 30 JUILLET 2008 DELIBERATION N CR-08/02.321 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Schéma régional pour la cultur t l patrimoin - Stratégi régional pour ls langus t culturs régionals - Programm régional

Plus en détail

6 e. 5 e. 4 e. 3 e. CYCLE 3 la prise en compte du spectateur, de l effet recherché. CYCLE 4 l expérience sensible de l espace de l œuvre

6 e. 5 e. 4 e. 3 e. CYCLE 3 la prise en compte du spectateur, de l effet recherché. CYCLE 4 l expérience sensible de l espace de l œuvre CYCLE 4 CYCLE 3 PAR APPROFONDISSEMENTS SUCCESSIFS EN VARIANT LES SITUATIONS D APPRENTISSAGES CYCLE 3 la prise en compte du spectateur, de l effet recherché Comprendre et expérimenter l espace d exposition

Plus en détail

Vacances d'automne 2015 sem 1

Vacances d'automne 2015 sem 1 Vacancs d'automn 2015 sm 1 Dat Thèm 19-oct 20-oct 21-oct 22-oct 23-oct Conts t légnds du mond Projt C thèm prmttra aux nfants d dévloppr lur imagination, d'évillr lur curiosité. C'st un moyn d parlr ds

Plus en détail

11. Automates finis. Langages réguliers. Automates finis. Automate fini. Un automate fini A est la donnée d un quintuplet (S, Q, d, q 0, F) tel que :

11. Automates finis. Langages réguliers. Automates finis. Automate fini. Un automate fini A est la donnée d un quintuplet (S, Q, d, q 0, F) tel que : Langags régulirs Ls langags régulirs sont ls langags ls plus simpls. Ils sont néanmoins très utilisés n informatiqu.. utomats finis Ils sont obtnus à partir ds langags finis n ffctuant la frmtur par ls

Plus en détail

Exercices sur la notion d impédance

Exercices sur la notion d impédance Exrcics sur la notion d impédanc C documnt st un compilation ds xrcics posés n dvoirs survillés d élctricité au départmnt Géni Elctriqu t nformatiqu ndustrill d l UT d Nants. Cs dvoirs s sont déroulés

Plus en détail

Sensibilité spectrale et formats couleur

Sensibilité spectrale et formats couleur Caméras FirWir Snsibilité spctral t formats coulur A l'ntré d'un caméra s trouv un puc CCD. Ell transform ls photons n élctrons. La snsibilité spctral d ctt transformation st un caractéristiqu important

Plus en détail

CYCLE 4 Au secours! Durée /

CYCLE 4 Au secours! Durée / CYCLE 4 Au secours! Durée / 3h 5 C3 : La narration visuelle P1 P2 P3 P4 P5 C4 : La narration visuelle PROGRESSION QUESTIONNEMENT Dispositif de représentation et narration: dispositif séquentiel, dimension

Plus en détail

ATR : le cahier des charges

ATR : le cahier des charges ATR : l cahir ds chargs On ntnd par Tourism Rsponsabl, un tourism visant à : Encouragr l dévloppmnt d un tourism qualitatif pour un découvrt authntiqu ds régions d accuil t d lur cultur ; Villr à c qu

Plus en détail

2- Le nucléide On appelle un nucléide l'ensemble des atomes dont les noyaux ont même valeur de nombre de charge Z et de nombre de masse A.

2- Le nucléide On appelle un nucléide l'ensemble des atomes dont les noyaux ont même valeur de nombre de charge Z et de nombre de masse A. PHYSIQUE / Unité :2 TRNSFORMTIONS NUCLEIRES I- L noyau atomiqu - L noyau Un noyau st composé d nucléons, qui rassmblnt ls protons t ls nutrons. La rprésntation symboliqu du noyau d un atom st la suivant

Plus en détail

L entreprise est pour moi la suite logique de mes études. Nous accumulons des connaissances, nous

L entreprise est pour moi la suite logique de mes études. Nous accumulons des connaissances, nous JEU Témoignag L ntrpris st pour moi la suit logiqu d ms étuds. Nous accumulons ds connaissancs, nous apprnons un métir qui trouv nfin son application concrèt. L ntrpris, c st l ntré dans la vi activ, la

Plus en détail

Université Paris Sorbonne (Paris IV) Master Histoire, parcours «Recherche et Agrégation d Histoire»

Université Paris Sorbonne (Paris IV) Master Histoire, parcours «Recherche et Agrégation d Histoire» Univrsité Paris orbonn (Paris IV) Mastr Histoir, cours «Rchrch t Agrégation d Histoir» 1 Intitulé d l UE Hurs Cof / Cof / 2 Intitulé d l UE Hurs UE1 Fondamntaux variabl 2/10 UE1 Fondamntaux variabl 1/5

Plus en détail

Correction du devoir de vacances Les suites dans plusieurs situations

Correction du devoir de vacances Les suites dans plusieurs situations L.E.G.T.A. L Chsnoy TB2 21-211 D. Blottièr Mathématiqus Corrction du dvoir d vacancs Ls suits dans plusiurs situations Exrcic 1 : Un pas vrs ls fractals On considèr un carré F 1 d côté d longuur 1. Au

Plus en détail

1. Droit de la concurrence

1. Droit de la concurrence Calndrir 2014 1. Droit d la concurrnc 1.1 Droit d la concurrnc t média 1.2 La procédur dvant l Autorité d la concurrnc 1.3 Ls politiqus tarifairs n droit d la concurrnc 1.4 Notification d concntrations

Plus en détail

et les drôles de machines

et les drôles de machines Au Nigria, il y a la E M N T E N O M A G Vroum vroum, bip bip bip! Trouv ls spt différncs! Fich scolair A Cap sur l Nigria Pux-tu aidr oumaya à fabriqur son vélo? li ls points ntr ux! E V A N A T souvins-tu

Plus en détail

3.1 La valeur actualisée des profits anticipés

3.1 La valeur actualisée des profits anticipés Univrsité Paris Oust Nantrr La Défns Anné univrsitair 25-26 Licns Economi-Gstion Grands Fonctions Macroéconomiqus Ensignants : Alain Ayong L Kama, Draman Coulibaly, Patricia Crifo, Elna Dimitrscu, Michl

Plus en détail

PLANIFICATION PREPARATION PHYSIQUE SAISON

PLANIFICATION PREPARATION PHYSIQUE SAISON Entrainur/Coach : BONNET Sébastin (06.48.35.68.21) PLANIFICATION PREPARATION PHYSIQUE SAISON 2017-2018 La préparation physiqu proposé s vut êtr général (PPG : 7 smains) du Lundi 26 Juin 2017 au Mardi 15

Plus en détail

Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat

Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat Un xtnsion plin d tndrss par Antoin Bauza & Corntin Lbrat CHIBIS_rgls_09032015.indd 1 13/03/2015 15:44:50 P L t M REPRODUCTION DES PANDAS La saison ds accouplmnts ds pandas s étal d mars à mai. En captivité

Plus en détail

Habiter un espace de faible densité à vocation agricole. Géographie. L. Pavageau, Collège Saint-Exupéry, Eguzon Chantôme

Habiter un espace de faible densité à vocation agricole. Géographie. L. Pavageau, Collège Saint-Exupéry, Eguzon Chantôme Habitr un spac d faibl dnsité à vocation agricol Géographi 6 L. Pavagau, Collèg Saint-Exupéry, Eguzon Chantôm 6 Géographi Habitr un spac d faibl dnsité à vocation agricol Habitr un spac d faibl dnsité

Plus en détail

Enseignement Supérieur Artistique

Enseignement Supérieur Artistique Ensignmnt Supériur Artistiqu Domain 25 - Arts du spctacl t tchniqu d diffusion t d communication Anné académiqu 207-208 Théâtr t tchniqus d communication - Gstion d production 2 cycl - Mastr d typ long

Plus en détail

Théorie des machines thermiques

Théorie des machines thermiques héori ds machins thrmiqus I 7 éfrigératur trithrm, d'après concours Icar 997 ) Définir la notion d machin thrmiqu dans l langag d la thrmodynamiqu ) applr sans démonstration l théorèm d arnot régissant

Plus en détail

Les systèmes asservis linéaires. échantillonnés. Mohamed AKKARI

Les systèmes asservis linéaires. échantillonnés. Mohamed AKKARI Ministèr d l Ensignmnt Supériur, d la Rchrch Scintifiqu Univrsité Virtull d Tunis Ls systèms assrvis linéairs échantillonnés Echantillonnag instantané d un signal Mohamd AKKARI Attntion! C produit pédagogiqu

Plus en détail

Éditeur officiel du Québec À jour au 1er janvier 2016 Ce document a valeur officielle.

Éditeur officiel du Québec À jour au 1er janvier 2016 Ce document a valeur officielle. Éditur officil du Québc À jour au 1r janvir 2016 C documnt a valur officill. chapitr C 26, r. 288 Règlmnt sur l comité d'inspction profssionnll d l'ordr profssionnl ds travaillurs sociaux t ds théraputs

Plus en détail

Corrigé - Baccalauréat blanc TS

Corrigé - Baccalauréat blanc TS Corrigé - Baccalauréat blanc TS - 00 EXERCICE 5 points Commun à tous ls candidats Parti A : Étud d un fonction On considèr la fonction f défini sur ]0 ; + [ par f = + ln On not C la courb rprésntativ d

Plus en détail

Exercice 4 Amérique du Sud. Novembre Le point B est un point d'intersection de la courbe de f et de l'axe des abscisses donc f x B

Exercice 4 Amérique du Sud. Novembre Le point B est un point d'intersection de la courbe de f et de l'axe des abscisses donc f x B Ercic 4 Amériqu du Sud. Novmbr 007 La fonction f st défini sur ]0 ; [ par f = ln ln. La figur ci-dssous donn la courb rprésntativ d f. _ Absciss d B. L point B st un point d'intrsction d la courb d f t

Plus en détail

Mesure de la vitesse orbitale de la Terre

Mesure de la vitesse orbitale de la Terre Msur d la vitss orital d la rr I - Démarch concptull d la msur. Du fait d son mouvmnt autour du olil, la rr s approch d un étoil pndant six mois d l anné puis s n éloign pndant ls six autrs mois. Pour

Plus en détail

RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'est non!

RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'est non! Réunion Publiqu à Grnobl 29 sptmbr 2015 RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'st non! avc Roland Hubrt, scrétair général du SNES 1/24 1. Introduction : Ls grands princips d la réform 2. Ctt réform n'améliorra

Plus en détail

Grille-horaire de l enseignement primaire ordinaire organisé par la Communauté française.

Grille-horaire de l enseignement primaire ordinaire organisé par la Communauté française. CIRCULAIRE n 3646 DU 01/07/2011 OBJET : Grill-horair d l nsignmnt primair ordinair organisé par la Communauté français. Résaux : Communauté français Nivaux t srvics : Fondamntal (primair ordinair) Périod

Plus en détail

Chap D.5 Exercice de Bac LE SPECTROMÈTRE DE MASSE (Polynésie minutes)

Chap D.5 Exercice de Bac LE SPECTROMÈTRE DE MASSE (Polynésie minutes) LE SPECTROMÈTRE DE MASSE (Polynési 014 90 inuts) La spctroétri d ass st un tchniqu d analys prttant d détctr t d idntifir ds oléculs. Ell st utilisé dans différnts doains scintifiqus : physiqu, chii, astrophysiqu,

Plus en détail

Conférence FRANCINE LAPOINTE DIRECTRICE DÉVELOPPEMENT ET INFORMATION AGRI-TRAÇABILITÉ QUÉBEC

Conférence FRANCINE LAPOINTE DIRECTRICE DÉVELOPPEMENT ET INFORMATION AGRI-TRAÇABILITÉ QUÉBEC Conférnc FRANCINE LAPOINTE LA TRAÇABILITÉ EN PRODUCTION PORCINE AU QUÉBEC : DES RÉPONSES À TOUTES VOS QUESTIONS! 47 La traçabilité n production porcin au Québc : ds réponss à touts vos qustions! FRANCINE

Plus en détail

Les chèques vacances ne sont valables que dans les établissements agréés chèques vacances.

Les chèques vacances ne sont valables que dans les établissements agréés chèques vacances. B60 MAJ.06-2015 path%/1/0 path%/1/1/0 path%/1/2/3 path%/1/2/4 path%/1/3/4 path%/1/1/1 path%/1/1/2 path%/1/1/3 path%/1/1/4 path%/1/2/1 path%/1/2/2 path%/1/3/1 path%/1/3/2 path%/1/3/3 path%/1/3/5 path%/1/3/6

Plus en détail

Correction feuille TD 3 : probabilités conditionnelles, indépendance

Correction feuille TD 3 : probabilités conditionnelles, indépendance Univrsité d Nic-Sophia Antipolis -L2 MASS - Probabilités Corrction fuill TD 3 : probabilités conditionnlls, indépndanc Exrcic Dans ct xrcic, nous supposons pour simplir qu ls yux d'un êtr humain sont soit

Plus en détail

La Filosette. Pour nous trouver : La Filosette SAINT-VICTORET (13) > 80 lits > Séjours résidentiel > Unité Alzheimer (14 places)

La Filosette. Pour nous trouver : La Filosette SAINT-VICTORET (13) > 80 lits > Séjours résidentiel > Unité Alzheimer (14 places) La résidnc «La Filostt» st un liu d vi accuilnt, sécurisant t raffiné. Résidnc pour Prsonns Agés Un équip d soignants attntifs t disponibls accompagn ls résidants. Un cuisin soigné t équilibré ravit l

Plus en détail

... p. é c ole l r. Albi. Guide de réflexion. Je pense donc je suis dès l école maternelle. Parc des expositions ALBI. Albi. Ageem

... p. é c ole l r. Albi. Guide de réflexion. Je pense donc je suis dès l école maternelle. Parc des expositions ALBI. Albi. Ageem Guid d réflxion... p n é c... o l é c ol l r pn s Association Général ds Ensignants ds Ecols t classs Matrnlls publiqus l à sr J pns donc j suis dès l écol matrnll. Albi 2017 mrcrdi 5, judi 6 t vndrdi

Plus en détail

communiqué piles et ampoules mission recyclage Découvre comment donner une deuxième vie à ces objets Réalisé par en partenariat avec

communiqué piles et ampoules mission recyclage Découvre comment donner une deuxième vie à ces objets Réalisé par en partenariat avec communiqué pils t ampouls mission rcyclag Découvr commnt donnr un duxièm vi à cs objts Réalisé par n partnariat avc l rcyclag a toi d jour Rcyclr, c st tout simpl Parnt ou nfant, chacun put agir! C st

Plus en détail

Correction du devoir sur les situations de conjectures

Correction du devoir sur les situations de conjectures Corrction du dvoir sur ls situations d conjcturs no 1. n étant un nombr ntir... a. n + 1 b. n - 1 c. n d. n + 1. (n + 1) f. 5n + (5n + 5) g. 4 possibilités : i. n + 1 t n + 11 ii. n - 1 t n + 9 iii. n

Plus en détail

TP Filtrage numérique

TP Filtrage numérique TP Filtrag On chrch à réalisr un filtrag pass-bas puis pass-band d un signal périodiqu t à mttr n évidnc la limitation introduit par l échantillonnag. I. Introduction I.1. Du filtrag au filtrag Jusqu à

Plus en détail

Créer des barèmes SPÉCIFIQUES

Créer des barèmes SPÉCIFIQUES INFORMATIQUE Après ss articls «Évaluation, ssai d simplification», Rvu EP.S n 298 t «Évalur la prformanc n sports collctifs», Rvu ERS n 310, l'autur abord ls APS chronométrés t fait la proposition d transformr

Plus en détail

Nom : Date : Trouve ces pièces et dessine-les ici! Ici, la nature est présente partout, même sur la monnaie!

Nom : Date : Trouve ces pièces et dessine-les ici! Ici, la nature est présente partout, même sur la monnaie! Nous avons conçu c carnt d activités spécialmnt pour ls grands avnturirs à la rchrch d défis t d découvrts. Ici, la natur st présnt partout, mêm sur la monnai! Alors, qu attnds-tu? Idntifi ton livrt t

Plus en détail

CYCLE 3 : La ressemblance : découverte, prise de conscience et appropriation de la valeur expressive de l écart dans la représentation.

CYCLE 3 : La ressemblance : découverte, prise de conscience et appropriation de la valeur expressive de l écart dans la représentation. PAR APPROFONDISSEMENTS SUCCESSIFS EN VARIANT LES SITUATIONS D APPRENTISSAGES C Y C L E 3 CYCLE 3 : La ressemblance : découverte, prise de conscience et appropriation de la valeur expressive de l écart

Plus en détail

BAC S Liban 2014 EXERCICE II : LES DÉBUTS DE L ELECTRON EN PHYSIQUE (9 points)

BAC S Liban 2014 EXERCICE II : LES DÉBUTS DE L ELECTRON EN PHYSIQUE (9 points) BAC S Liban 014 EXERCICE II : LES DÉBUTS DE L ELECTRON EN PHYSIQUE (9 points) L problèm posé par la natur ds «rayons cathodiqus» à la fin du XIX èm siècl fut résolu n 1897 par l'anglais JJ Thomson : il

Plus en détail

CYCLE 3 : LA PRISE EN COMPTE DU SPECTATEUR, L'EFFET RECHERCHÉ (Le spectateur regardeur)

CYCLE 3 : LA PRISE EN COMPTE DU SPECTATEUR, L'EFFET RECHERCHÉ (Le spectateur regardeur) YLE 3 : LA PRISE EN OMPTE DU SPETATEUR, L'EFFET REHERHÉ (Le spectateur regardeur) Y L E 3 Y L E 4 omprendre que les modalités de présentation peuvent modifier le statut d'un objet omprendre l'importance

Plus en détail

Vision et images -12,0-15,0-18,0-20,0-25,0-30,0-40,0-50,0 61,0 30,5 22,5 20,0 16,5 15,5 13,5 12,5

Vision et images -12,0-15,0-18,0-20,0-25,0-30,0-40,0-50,0 61,0 30,5 22,5 20,0 16,5 15,5 13,5 12,5 Séanc n 2 Vision t iags Exrcic n Rlation d conjugaison Un objt AB st placé dvant un lntill convrgnt d cntr optiqu O. L point A st situé sur l ax optiqu d la lntill. L iag A B st foré sur un écran. On donn

Plus en détail

Le sujet comporte 8 pages numérotées de 2 à 9 Il faut choisir et réaliser seulement trois des quatre exercices proposés EXERCICE I

Le sujet comporte 8 pages numérotées de 2 à 9 Il faut choisir et réaliser seulement trois des quatre exercices proposés EXERCICE I L sujt comport 8 pags numérotés d 2 à 9 Il faut choisir t réalisr sulmnt trois ds quatr xrcics proposés Parti A EXERCICE I Donnr ls réponss à ct xrcic dans l cadr prévu à la pag 3 On considèr la fonction

Plus en détail

Data Fiction. Le site dont vous êtes le héros. Projet réalisé par Nolwenn Maudet & Thomas Thibault pour le concours MesInfos 2014

Data Fiction. Le site dont vous êtes le héros. Projet réalisé par Nolwenn Maudet & Thomas Thibault pour le concours MesInfos 2014 Data Fiction L sit dont vous êts l héros Projt réalisé par Nolwnn Maudt & Thomas Thibault pour l concours MsInfos 2014 Accuil Maitr du tmps Vitss supériur Dans la pau d À propos Data Fiction L sit dont

Plus en détail

Enseignement Supérieur Artistique

Enseignement Supérieur Artistique Ensignmnt Supériur Artistiqu Domain 25 - Arts du spctacl t tchniqu d diffusion t d communication Anné académiqu 207-208 Cinéma - Imag 2 cycl - Mastr d typ long Projt pédagogiqu (profil d'nsignmnt) L Mastr

Plus en détail

Compte rendu du groupe de discussion auprès des adolescentes de 4 secondaire Polyvalente Marcel-Landry, 19 novembre 2009

Compte rendu du groupe de discussion auprès des adolescentes de 4 secondaire Polyvalente Marcel-Landry, 19 novembre 2009 Nombr d participants : 6 étudiants d 4 scondair ayant rçu l offr d vaccination contr l VPH à l automn 2008 (4 vaccinés, 2 non vaccinés) 1. Si j vous dis «VPH», à quoi ça vous fait pnsr? Qulls imags vous

Plus en détail

Modalités d examen du DNO, fixées par l arrêté du 5 juin 2007 (JO du 14/06/2007)

Modalités d examen du DNO, fixées par l arrêté du 5 juin 2007 (JO du 14/06/2007) Modalités d Contrôl ds Connaissancs du Diplôm National d Œnologu UFR DES SCIENCES PHARMACEUTIQS ET BIOLOGIQS Anné Univrsitair 2017-2018 Modalités d xamn du DNO, fixés par l arrêté du 5 juin 2007 (JO du

Plus en détail

APPEL. 1 0,5 Combien de sonneries avez-vous comptées avant le décrochage? 0,5/0,25/0

APPEL. 1 0,5 Combien de sonneries avez-vous comptées avant le décrochage? 0,5/0,25/0 OC RP Dat d visit : Hur d début d visit : Hur d fin d visit : APPEL 1 0,5 Combin d sonnris avz-vous comptés avant l décrochag? 2 0,5 Combin d tntativs avz-vous dû ffctur pour avoir un intrlocutur au téléphon?

Plus en détail

transmettre entre générations des pratiques syndicales, des valeurs défendues dans notre syndicalisme de lutte et de transformation sociale,

transmettre entre générations des pratiques syndicales, des valeurs défendues dans notre syndicalisme de lutte et de transformation sociale, s Utopiqus d Solidairs ont l ambition d nous prmttr d continur à construir notr union syndical ncor jun dans l tmps t d répondr à trois bsoins : transmttr ntr générations ds pratiqus syndicals, ds valurs

Plus en détail

Proposition 1. La probabilité de A est égale à 3 7. Proposition 3 P(B) = 7. Proposition 5. Si P(X = 1) = 8 P(X = 0) alors p = 2 3.

Proposition 1. La probabilité de A est égale à 3 7. Proposition 3 P(B) = 7. Proposition 5. Si P(X = 1) = 8 P(X = 0) alors p = 2 3. Polynési sptmbr 009 EXERCICE points Commun à tous ls candidats On considèr l cub OABCDEFG d'arêt d longuur rprésnté ci-dssous. Il n'st pas dmandé d rndr l graphiqu complété avc la copi. Soint ls points

Plus en détail

TD3- Analyse Factorielle des Correspondances

TD3- Analyse Factorielle des Correspondances M1 AGP, EFP t SLEB TD d Analys d donnés Kadar Abdi TD3- Analys Factorill ds Corrspondancs Exrcic 1 : Donnés Conjoint Ls donnés sont à téléchargr sur votr ENT : l fichir xcl : Donnés.conjoints xls L tablau

Plus en détail

Master1 Mesures, Instrumentation et Procédés U.E. M105 : Capteurs, Chaînes de mesure 2 ème session Jeudi 18 Juin H00

Master1 Mesures, Instrumentation et Procédés U.E. M105 : Capteurs, Chaînes de mesure 2 ème session Jeudi 18 Juin H00 Mastr1 Msurs, Instrumntation t Procédés U.E. M15 : Capturs, Chaîns d msur 2 èm sssion Judi 18 Juin 29-9H Anné Univrsitair 28-29 Duré : 2H Documnts t calculatric autorisés Ls 2 partis sont indépndants t

Plus en détail

RETROACTION NEGATIVE DE L AMPLIFICATEUR

RETROACTION NEGATIVE DE L AMPLIFICATEUR RETROCTION NEGTIVE DE L MPLIFICTEUR Philipp ROUX 24 RETROCTION NEGTIVE DE L MPLIFICTEUR. PRINCIPE DE L RETROCTION NEGTIVE Pour s placr dans l cas général on considèrra un ampliicatur ayant un onction d

Plus en détail

Électronique Numérique. Licence Physique et Applications. Applications de l électronique. combinatoire

Électronique Numérique. Licence Physique et Applications. Applications de l électronique. combinatoire Élctroniqu Numériqu Licnc Physiqu t Application Élctroniqu Numériqu Licnc Physiqu t Applications Applications d l élctroniqu combinatoir Fabric AIGNET LAAS - NRS fcaignt@laas.fr http://www.laas.fr/~fcaignt

Plus en détail

Au rayon «image et son» d'un grand magasin, un téléviseur et un lecteur de DVD sont en promotion pendant une semaine.

Au rayon «image et son» d'un grand magasin, un téléviseur et un lecteur de DVD sont en promotion pendant une semaine. EXERCICE 5 points Commun tous ls candidats Au rayon «imag t son» d'un grand magasin, un télévisur t un lctur d DVD sont n promotion pndant un smain. Un prsonn s présnt : T st l'évènmnt : «la prsonn achèt

Plus en détail

Préposée ou préposé aux renseignements

Préposée ou préposé aux renseignements Pag 1 sur 5 Préposé ou préposé aux rnsignmnts Numéro 24910RS93470001 Ministèr ou organism Fonction publiqu du Québc Région Touts ls régions Corps-class d'mplois 249.10 - Préposé aux rnsignmnts Catégori

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉCOLES PUBLIQUES

PROGRAMME DES ÉCOLES PUBLIQUES 2003-2004 PROGRAMME DES ÉCOLES PUBLIQUES # Buts t politiqus # Dscription ds programms d étuds t ds cours # Srvics, procédurs t publications TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS LES BUTS DE L ÉCOLE PUBLIQUE

Plus en détail

PARTIE II : COMPRENDRE. Chapitre 10 Oscillateurs, travail et énergie

PARTIE II : COMPRENDRE. Chapitre 10 Oscillateurs, travail et énergie RTI II : COMRNDR ratiqur un déarc xpérintal pour ttr n évidnc : - ls diérnts paraètrs inlunçant la périod d un oscillatur écaniqu ; - son aortissnt. Établir/xploitr ls xprssions du travail d un orc constant

Plus en détail

L image et le relief Reconstituer le relief

L image et le relief Reconstituer le relief L imag t l rlif Rconstitur l rlif Quand un individu pourvu d du yu n bon état rgard un paysag, il st capabl d évalur ls distancs qui l séparnt ds différnts élémnts d c paysag. On amin nsuit un photographi

Plus en détail

Proposition de progression Cycle 3 La représentation plastique. Séquence 1 : D'une chose à l'autre. La représentation plastique

Proposition de progression Cycle 3 La représentation plastique. Séquence 1 : D'une chose à l'autre. La représentation plastique de : CM1 Expérimenter, produire créer La ressemblance Proposition de progression Cycle 3 La représentation plastique Séquence 1 : D'une chose à l'autre. Pratique de l'image fixe La représentation plastique

Plus en détail

VII. La méthode ESPRIT

VII. La méthode ESPRIT Patrick VAUDON Introduction à la détction ds angls d arrivés d un ond élctromagnétiqu. Mastr Rchrch Tchniqus hyprfréquncs élctroniqus t optiqus 4 VII La méthod ESPRIT ESPRIT st un acronym formé à partir

Plus en détail

Contrôle du mardi 17 mai 2016 (50 min) TS1. Partie 1 (5 points : 1 ) 1 point ; 2 ) 4 points)

Contrôle du mardi 17 mai 2016 (50 min) TS1. Partie 1 (5 points : 1 ) 1 point ; 2 ) 4 points) TS Contrôl du mardi 7 mai 206 (50 min) rénom : Nom : Not :. / 20 arti (5 points : ) point ; 2 ) 4 points) L tmps d incubation, xprimé n hurs, du irus put êtr modélisé par un ariabl aléatoir X suiant un

Plus en détail

DANS UN CENTRE ACTIVITÉS PHYSIQUES ADAPTÉES

DANS UN CENTRE ACTIVITÉS PHYSIQUES ADAPTÉES ACTIVITÉS PHYSIQUES ADAPTÉES DANSE CONTEMPORAINE La dans contmporain st pu pratiqué dans ls établissmnts d'éducation spécialisé t plus particulièrmnt dans ls cntrs d'éducation motric. Si ll s dévlopp pu

Plus en détail

Plan de cours. Double français de 3 e et 4 e secondaire. Étape 1. Étape 2. Lecture 40% Écriture 40 %

Plan de cours. Double français de 3 e et 4 e secondaire. Étape 1. Étape 2. Lecture 40% Écriture 40 % Plan d cous Doubl fançais d 3 t 4 scondai Étap 1 Lctu 40% Lctu d un oman t évaluation Analys d publicités n lctu su un txt potant su la publicité Examn d lctu su l cont Écitu 40% Céation d un publicité

Plus en détail

XVIII. Un devoir par chapitre

XVIII. Un devoir par chapitre XVIII. Un dvoir par chapitr. Enoncés. Etuds d fonctions : rappls t prolongmnts.. En utilisant la méthod la plus fficac, donnr touts ls caractéristiqus ds fonctions suivants t tracr l graphiqu d cs fonctions

Plus en détail

امتحانات شھادة الثانویة العامة فرع العلوم العامة مسابقة في الفیزیاء المدة: ثلاث ساعات

امتحانات شھادة الثانویة العامة فرع العلوم العامة مسابقة في الفیزیاء المدة: ثلاث ساعات وزارة التربیة والتعلیم العالي المدیریة العامة للتربیة داي رة الامتحانات امتحانات شھادة الثانویة العامة فرع العلوم العامة مسابقة في الفیزیاء المدة: ثلاث ساعات دورة سنة ۲۰۰٥ العادیة الاسم : الرقم : Ctt épruv,

Plus en détail

festival de cinéma ambulant france - portugal

festival de cinéma ambulant france - portugal Association La Boît Carré Yan t Juli Rambaud +351 914 152 469 / +336 07 43 19 36 laboitcarrproductions@gmail.com 6 ru Prrault, 44000 Nants http://laboitcarr.blogspot.fr www.facbook.com/laboitcarrproductions

Plus en détail

5ème/4ème/3ème (cycle 4)

5ème/4ème/3ème (cycle 4) 5ème/4ème/3ème (cycle 4) Titre Thématique Concept Questionnements liés au programme Approches en spirale de la métamorphose Métamorphoses et Matérialité De la matérialité à la virtualité La représentation

Plus en détail

GÉRER LES DIFFÉRENCES

GÉRER LES DIFFÉRENCES COURSE DE DURÉE L'nsignmnt d la cours d duré n EPS rst problématiqu : commnt prndr n compt la divrsité ds élèvs n trm d possibilités physiqus, mais aussi d motivation, d'attituds, d'attnts t d nivaux d'ngagmnt,

Plus en détail

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 1 année du 3 cycle. 5 année

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 1 année du 3 cycle. 5 année TIRÉ À PART Raymond Brthiaum Plaisir d écrir Activités d écritur à partir d sujts déclnchurs r 1 anné du 3 cycl 5 anné 9900, avnu ds Laurntids Montréal (Québc) H1H 4V1 Téléphon : (514) 329-3700 Télécopiur

Plus en détail

CONCOURS NUMÉRIQUE POUR LES JEUNES DU POUR-CENT CULTUREL MIGROS

CONCOURS NUMÉRIQUE POUR LES JEUNES DU POUR-CENT CULTUREL MIGROS Quls résultats a-t-on obtnus jusqu à présnt? Qui st l organisatur? Qui st l initiatur du projt? Concption t réalisation: Pour-cnt culturl Migros. L Pour-cnt culturl Migros st un n- 1331 612 gagmnt volontair

Plus en détail

le courrier des maternelles l ageem trace des pas de Géants! D un colloque à l autre : n 131 Grandir et se construire :

le courrier des maternelles l ageem trace des pas de Géants! D un colloque à l autre : n 131 Grandir et se construire : n 131 l courrir ds matrnlls D un colloqu à l autr : l agm trac ds pas d Géants! Grandir t s construir : l nju ds tracs à l écol matrnll s g a n g i o m é t D ou DVD C Notr collction d nag g i o m é t pédagogiqus

Plus en détail

Témoignage d entreprise

Témoignage d entreprise 5 Témoignag d ntrpris Danil Ouaknin / APR2 APR2, ntrpris adapté* t spécialisé dans la gstion d fin d vi ds DEEE profssionnls, conjugu avc succès ls différnts factts du dévloppmnt durabl. Présntation d

Plus en détail

La formation personnelle et sociale

La formation personnelle et sociale Programm d étuds 8 anné La formation prsonnll t social Ministèr d l'éducation t du Dévloppmnt d la ptit nfanc 2010 Avant-propos C programm d étuds s adrss aux nsignants du cours d Formation prsonnll t

Plus en détail

Matière et matériaux

Matière et matériaux Matièr t matériaux Bloc 1 : Ls propriétés d la matièr Duré : 3 hurs Princips scintifiqus Ls princips scintifiqus s adrssnt aux nsignants t aux nsignants. Théori particulair Ls six postulats d la théori

Plus en détail

dessindecole.com Concept en image Poste Signature Dessins Commande Mise en ligne Information Livraison Fabrication Commission Distribution

dessindecole.com Concept en image Poste Signature Dessins Commande Mise en ligne Information Livraison Fabrication Commission Distribution v3.8 1/217 Concpt n imag Signatur Post Dssins 1 2 3 Mis n lign Command Information 4 5 6 Livraison Fabrication 7 8 Commission Distribution 9 1 1 Concpt n 1 étaps 1. Nous signons un partnariat, totalmnt

Plus en détail

Doctorat en physiologie moléculaire, cellulaire et intégrative

Doctorat en physiologie moléculaire, cellulaire et intégrative SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Doctorat n physiologi moléculair, cllulair t intégrativ FACULTÉ DE MÉDECINE DÉPARTEMENT DE PHARMACOLOGIE ET PHYSIOLOGIE Sommair t particularités NUMÉRO 3-525-1-1

Plus en détail

Traitement du Signal - Travaux Dirigés - Sujet n 3 : "Echantillonnage, Transformée de Fourier d un signal échantillonné"

Traitement du Signal - Travaux Dirigés - Sujet n 3 : Echantillonnage, Transformée de Fourier d un signal échantillonné raitmnt du Signal - ravaux Dirigés - Sujt n 3 : "Echantillonnag, ransormé d Fourir d un signal échantillonné" Exrcic : Sur-échantillonnag L objcti d ct xrcic st d mttr n évidnc l intérêt qu il put y avoir

Plus en détail

Microprogramme en bioéthique

Microprogramme en bioéthique SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Microprogramm n bioéthiqu ÉCOLE DE SANTÉ PUBLIQUE DÉPARTEMENT DE MÉDECINE SOCIALE ET PRÉVENTIVE Sommair t particularités NUMÉRO 2-495-6-0 Admission à l'automn Chminmnt

Plus en détail

Appel à proposition 2017

Appel à proposition 2017 Appl à proposition 2017 Cahir ds chargs visant la rénovation du CQP «Tchnicin(n)-Vndur(us) Produits Sports» L OPCA du Commrc t d la Distribution ----- Branch profssionnll «Commrc d Articls d Sports t Equipmnts

Plus en détail

e i s l moral et civique Clés pour l enseignement au collège cahiers d activités Parution rentrée 2015

e i s l moral et civique Clés pour l enseignement au collège cahiers d activités Parution rentrée 2015 m b s l n r v i g è l l o V au c 4 cahirs d activités Programm d mars 2015 suscptibl d êtr modifié Clés pour l nsignmnt moral t civiqu au collèg Parution rntré 2015 09702592_001-008.indd 1 05/05/2015 17:29

Plus en détail

2.1 Introduction générale

2.1 Introduction générale 2.1 Introduction général Ds résultats d apprntissag généraux t spécifiqus À la fin d son parcours scolair, l élèv doit avoir attint un nivau d dévloppmnt optimal t prévisibl n communication oral t écrit.

Plus en détail

Fonction exponentielle

Fonction exponentielle Fonction ponntill A) Fonctions ponntills d bas q Fonction () = q, avc q > 0 Déinition : Soit q un nombr strictmnt positi donné La suit déini, pour tout ntir naturl n, par : n un q st un suit géométriqu

Plus en détail

Dans le fer à souder se trouve un...qui compare à chaque instant t f et t c

Dans le fer à souder se trouve un...qui compare à chaque instant t f et t c UTOMTIQUE Lçon : 4 Objctifs : Décrir un systèm assrvi n fonctionnmnt. Modélisr un systèm assrvi par un schéma fonctionnl. Détrminr la fonction d transfrt d un systèm assrvi Mttr n œuvr un systèm assrvi

Plus en détail

Bras de robot à muscles artificiels Extrait du sujet Concours Commun Polytechnique 2001

Bras de robot à muscles artificiels Extrait du sujet Concours Commun Polytechnique 2001 MPSI/PSI TD n SLI Pôl richn-vauban Présntation : Bras d robot à uscls artificils Extrait du sujt oncours oun Polytchniqu 2001 L utilisation d l énrgi pnuatiqu pour l actionnnt ds anipulaturs présnt ds

Plus en détail

Numérisation. Capteurs avec conditionnement. Actionneurs avec conditionnement. Fig : Principe d un système numérique de contrôle-commande.

Numérisation. Capteurs avec conditionnement. Actionneurs avec conditionnement. Fig : Principe d un système numérique de contrôle-commande. Numérisation A. Définition La figur suivant illustr l princip d un systèm numériu d contrôl-command. Cluici, à gauch, st chargé d contrôlr crtains comportmnts, par xmpl la tmpératur, d un systèm physiu.

Plus en détail

IMPÉDANCES D ENTRÉE ET DE SORTIE

IMPÉDANCES D ENTRÉE ET DE SORTIE MPÉDNCE D ENTÉE ET DE OTE. DÉFNTON On s plac n régim sinusoïdal forcé. oit Q un quadripôl. Nous allons modélisr c quadripôl n utilisant ls impédancs d ntré t d sorti. quadripôl Q V V. Point d vu du génératur

Plus en détail

ACCRÉDITATION DES SYNDICATS

ACCRÉDITATION DES SYNDICATS 48 CODE DU TRAVAIL (L.R.Q., chap. C-27) ACCRÉDITATION DES SYNDICATS MOMENT OÙ LA DEMANDE PEUT ÊTRE PRÉSENTÉE* UNITÉ HABILE À NÉGOCIER COLLECTIVEMENT SCRUTIN DE REPRÉSENTATION RÉVOCATION DE L'ACCRÉDITATION

Plus en détail

Enrichissements graphiques d un plan de ville et automatisation dans Illustrator 8

Enrichissements graphiques d un plan de ville et automatisation dans Illustrator 8 Enrichissmnts graphiqus d un pan d vi t automatisation dans Iustrator 8 Support d xrcic Sommair Différnts stratégis pour s routs pag 1 Ls objctifs d xrcic pag 1 Rapp à propos d un rout cassiqu! pag 1 Rmpir

Plus en détail