COIN-COIN OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 15 MINUTES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COIN-COIN OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 15 MINUTES"

Transcription

1 DURÉE : 15 MINUTES Cette activité amène l élève à mieux se connaître et à connaître davantage les autres élèves de son groupe grâce à des discussions sur divers sujets pouvant inclure des référents culturels de la francophonie. Les trois niveaux d évolution dans la connaissance de soi et de l autre sont essentiels à la création d un climat de confiance et de respect au sein du groupe, lequel favorise le dialogue authentique. PRINCIPES DE L APPROCHE CULTURELLE DE L ENSEIGNEMENT Quel que soit son bagage linguistique, l élève est valorisé dans son identité et sa culture. Le dialogue soutient la construction identitaire de l élève. La diversité culturelle est source de développement et d enrichissement pour la culture collective francophone en Ontario. RÉSULTATS VISÉS Établir un climat de confiance et de respect par le dialogue authentique (oser dire). Développer le langage affectif (se dire). Susciter une prise de conscience des référents culturels de la francophonie d ici et d ailleurs. ATTENTES GÉNÉRIQUES L élève utilise sa connaissance de la langue française et sa capacité de communiquer oralement en français pour interpréter de l information, exprimer des idées et interagir avec les autres. L élève manifeste son engagement pour la culture francophone en s informant sur les référents culturels de la francophonie, en les faisant connaître, en en discutant et en les utilisant dans diverses situations. OUTILS D ANIMATION 1 coin-coin par groupe de deux Fiche : Fabriquer un coin-coin Fiche : Banque de questions Concepts-clés : La connaissance de soi et de l autre Les trois sphères de la communication orale DÉMARCHE AVANT 1. Avant de faire cette activité, prenez connaissance des trois niveaux d évolution dans La connaissance de soi et de l autre, ainsi que des trois sphères de la communication orale (voir l information ci-jointe). 2. Fabriquez un coin-coin pour deux élèves (voir les étapes de fabrication ci-jointes). 3. Choisissez des questions appropriées à l âge des élèves pour chaque niveau d évolution et assurez-vous qu aucun élève ne se sente mal à l aise ou visé par des questions. PENDANT 4. Demandez aux élèves de se placer en dyade pour répondre aux quatre questions du 1 er niveau de connaissance de soi et des autres du coin-coin. 5. Demandez aux élèves de répondre à quatre questions de son choix du 2 e niveau de connaissance de soi et des autres et, finalement, aux questions du 3 e niveau. APRÈS 6. Posez les questions suivantes aux élèves afin de donner un sens à cette activité. Où se trouvaient les questions les plus faciles à répondre? Pourquoi? Où se trouvaient les questions les plus difficiles à répondre? Pourquoi? Quelle était la différence entre les questions des trois différents endroits du coin-coin? 1 Leadership et pédagogie culturels Approche culturelle de l enseignement

2 HABILETÉS D APPRENTISSAGE ET HABITUDES DE TRAVAIL PISTES D OBSERVATION Utilisation du français oral L élève s exprime-t-il en français avec ses amies ou ses amis? Esprit de collaboration L élève est-il ouvert aux idées, opinions, valeurs et traditions des autres? Sens de l initiative L élève manifeste-t-il de l intérêt et de la curiosité envers ses pairs? Auriez-vous trouvé cette activité plus difficile si nous avions commencé par les dernières questions? Pourquoi? NOTES EXPLICATIVES Observez si tous les élèves accordent du sérieux à l exercice et si le climat demeure propice au respect et à la confiance. Remarquez le temps de réflexion requis pour répondre aux questions du premier niveau en comparaison avec le temps pris pour les questions du 3 e niveau. Il est important que l élève réponde aux questions dans l ordre indiqué afin d établir le niveau de confiance pour se rendre à la profondeur du troisième niveau de la connaissance de soi et de l autre. NOTES PERSONNELLES 2 Leadership et pédagogie culturels Approche culturelle de l enseignement

3 FABRIQUER UN COIN-COIN ÉTAPE 1 : Prenez une feuille de papier 8 1/2 par 11. ÉTAPE 2 : Pliez le coin de façon à créer un angle droit. ÉTAPE 3 : Coupez l excédent. ÉTAPE 4 : Vous obtiendrez un carré une fois déplié. Pliez le une seconde fois dans l autre diagonale. ÉTAPE 5 : Pliez chaque coin vers le centre. ÉTAPE 6 : Retournez la feuille et pliez à nouveau les quatre coins vers le centre. ÉTAPE 7 : Pliez-la pour former un rectangle. ÉTAPE 8 : La forme est complétée. Inscrivez sur les triangles du dessus, quatre questions du niveau 1. Inscrivez sous les triangles du dessous, huit questions du niveau 2. Inscrivez sous les derniers triangles, quatre questions du niveau Leadership et pédagogie culturels Approche culturelle de l enseignement

4 BANQUE DE QUESTIONS NIVEAU 1 : (Choisir 4 questions) Je m appelle Mes yeux sont de couleur Je demeure sur la rue J ai ans. Mon nom de famille est. Je suis née ou né à (ville, pays). J ai un (chien, chat ). OU Je n ai pas d animal domestique. Mes cheveux sont de couleur J ai frère(s) et sœur(s). Je suis l amie ou l ami de. NIVEAU 2 : (Choisir 8 questions) Mon émission francophone préférée, c est parce que Mon repas préféré, c est parce que Durant mes temps libres, je Mon sujet préféré à l école, c est parce que Mon animal préféré, c est... parce que Ma couleur préférée, c est parce que Mon jeu ou mon jouet préféré, c est parce que Mon histoire préférée ou mon conte préféré, c est parce que Mon passe-temps préféré, c est parce que Ma chanson francophone préférée, c est parce que Quand je serai plus grand, je voudrais être parce que Mon sport préféré, c est parce que Mon vêtement préféré, c est parce que Ma saison préférée, c est parce que Ma journée préférée de la semaine, c est parce que Une chose qui me fait rire, c est parce que NIVEAU 3 : (Choisir 4 questions) Ma plus grande peur, c est Parfois je suis triste parce que La plus belle surprise serait Pourquoi? J aimerais être plus Pourquoi? Ma plus grande réussite, c est Ce que je trouve le plus difficile, c est Ce que j aime le plus dans la vie, c est Ce qui m apporte le plus de bonheur, c est Ce que j aime de mon école, c est parce que Mon plus grand défi, c est parce que Ce qui est le plus précieux dans ma vie, c est parce que Mon plus grand talent, c est parce que Une chose qui me dérange beaucoup, c est parce que Une chose qui m agace beaucoup, c est parce que Si je gagnais un million de dollars, je voudrais parce que Mon gardien préféré ou ma gardienne préférée, c est (ou c était) parce que Mon enseignant préféré ou mon enseignante préférée, c est parce que Comme francophone vivant en Ontario, je me sens parce que 4 Leadership et pédagogie culturels Approche culturelle de l enseignement

5 CONCEPT CLÉ LA CONNAISSANCE DE SOI ET DE L AUTRE Selon l approche de la pédagogie culturelle, le dialogue authentique s installe dans un climat de confiance où il importe d apprendre à se connaître et à connaître l autre. Ceci implique qu il faut investir du temps pour : se raconter, se confier, rire, discuter de nos intérêts, affirmer des opinions, résoudre des problèmes, partager des valeurs, etc. Afin de créer et de maintenir un climat de confiance, l approche propose l atteinte de trois niveaux de connaissance de soi et de l autre qui sont linéaires et qui permettent de respecter le rythme de la personne. NIVEAU 1 LE PREMIER CONTACT J ai entendu parler de toi, je connais ton nom et je pourrais te reconnaître dans un groupe. LA CURIOSITÉ BIENVEILLANTE L INTIMITÉ, LA CONNIVENCE NIVEAU 2 J ai eu la chance de jaser un peu avec toi et j ai appris quelques détails sur ta vie : ton contexte familial, les grandes lignes de ton travail, tes loisirs, tes habiletés, tes goûts et ton cercle d amies ou d amis. NIVEAU 3 J ai eu la chance de me retrouver avec toi dans un contexte propice à l échange, ce qui nous a permis d aborder des sujets plus personnels, qu on ne partage pas avec n importe qui. On s est ouvert davantage, ce qui demande un certain courage; ça m a permis de connaître plus de détails sur ta vie et ta famille. On a aussi discuté de nos valeurs, de nos choix de vie, de nos rêves et aspirations, de même que de nos craintes. On a même partagé quelques secrets Leadership et pédagogie culturels Approche culturelle de l enseignement

6 CONCEPT CLÉ LES TROIS SPHÈRES DE LA COMMUNICATION ORALE L APPROCHE DE LA PÉDAGOGIE CULTURELLE PROPOSE TROIS SPHÈRES DE COMMUNICATION ORALE: POSSÉDER LE VOCABULAIRE DE BASE. Les interventions pédagogiques ludiques sont fortement suggérées puisque ces exercices permettent à l élève d acquérir le vocabulaire essentiel et surtout de développer un sentiment de compétence. Tout ça dans un contexte de plaisir! SE OSER SE POSSÉDER ET DÉCODER LE LANGAGE AFFECTIF PORTANT SUR LES ÉMOTIONS ET LES VALEURS. Le langage affectif inclus les «non-dits» tels que le ton, le langage corporel, l attitude, etc. OSER POSSÉDER L ASSURANCE ET L ESTIME DE SOI NÉCESSAIRES À L AFFIRMATION CULTURELLE. Nous proposons la gestion d un contexte où l on invite la personne à dire tout haut ce qu elle pense tout bas et où on encourage la personne à partager son opinion personnelle dans un dialogue authentique. Par communication orale, on entend plus particulièrement les échanges informels, les partages et les discussions spontanés voire vernaculaires. On propose donc de gérer un contexte misant sur le dialogue authentique invitant le langage affectif. Les trois niveaux de la connaissance de soi et de l autre sont de connivence avec les trois sphères de la communication orale. Leadership et pédagogie culturels Approche culturelle de l enseignement

IMAGE DE SOI OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES

IMAGE DE SOI OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES IMAGE DE SOI DURÉE : 30 MINUTES À l aide d images et d un dialogue informel, cet exercice permet de parler de soi, d apprendre à mieux connaître ses valeurs, ses qualités, ses aspirations, ainsi que celles

Plus en détail

MA PALETTE DE COULEURS

MA PALETTE DE COULEURS DURÉE : 60 MINUTES Cet exercice permet à l élève de porter un regard critique sur son estime de soi et à son niveau de confiance selon les différents contextes de la vie. Le partage d informations personnelles

Plus en détail

RACONTE-MOI TON HISTOIRE

RACONTE-MOI TON HISTOIRE DURÉE : 5 MINUTES PAR ÉLÈVE Cette situation de dialogue authentique permet à l élève d apprendre à mieux connaître les membres de son groupe et surtout d accueillir la diversité culturelle. PRINCIPES DE

Plus en détail

CHAÎNE HUMAINE OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 15 MINUTES

CHAÎNE HUMAINE OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 15 MINUTES CHAÎNE HUMAINE DURÉE : 15 MINUTES Cette activité de connaissance de soi et de l autre favorise le sentiment d appartenance en permettant à l élève de reconnaître les éléments communs entre les membres

Plus en détail

JEU DU DÉTECTIVE OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES

JEU DU DÉTECTIVE OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES DURÉE : 30 MINUTES Cette activité favorise la création d un climat de confiance et de respect en misant sur le partage d informations personnelles dans un contexte de jeu. C est aussi une occasion pour

Plus en détail

DURÉE : QUELQUES MINUTES PAR JOUR

DURÉE : QUELQUES MINUTES PAR JOUR DURÉE : QUELQUES MINUTES PAR JOUR Cette activité de connaissance de soi et de l autre favorise la création d un climat de confiance et d un sentiment d appartenance en proposant tout d abord à l élève

Plus en détail

TOC! TOC! TOC! QUI EST LÀ?

TOC! TOC! TOC! QUI EST LÀ? DURÉE : 15 À 20 MINUTES Cette activité invite l élève à participer à un jeu de groupe qui favorise un accueil en douceur, le développement d un sentiment d appartenance au groupe et aussi le développement

Plus en détail

RALLYE DES CŒURS OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES

RALLYE DES CŒURS OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES DURÉE : 30 MINUTES Cette activité collaborative permet à l élève de développer son vocabulaire de base en trouvant des expressions qui contiennent le mot cœur et qui correspondent aux images. Elle favorise

Plus en détail

LIGNE DE RESPECT SUR BANDEROLE

LIGNE DE RESPECT SUR BANDEROLE LIGNE DE RESPECT SUR BANDEROLE DURÉE : 30 MINUTES Cette activité sensibilise l élève à la responsabilité de son comportement et de ses paroles, à la résolution de conflits et à l affirmation de soi dans

Plus en détail

UN FRANCOPHONE, UN CHAMPION minorité ou infériorité?

UN FRANCOPHONE, UN CHAMPION minorité ou infériorité? UN FRANCOPHONE, UN CHAMPION minorité ou infériorité? DURÉE : 20 MINUTES Cette situation de dialogue authentique permet à l élève de faire la distinction entre être minoritaire et se sentir inférieure ou

Plus en détail

LES DESSERTS OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 20 MINUTES

LES DESSERTS OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 20 MINUTES LES DESSERTS DURÉE : 20 MINUTES Cette activité permet de créer un climat de confiance dans le groupe en apprenant à mieux se connaître et à connaître les autres à partir de choix de desserts. C est une

Plus en détail

OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE 1. AVANT POUR DÉCLENCHER LA DISCUSSION, POSEZ LES QUESTIONS SUIVANTES :

OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE 1. AVANT POUR DÉCLENCHER LA DISCUSSION, POSEZ LES QUESTIONS SUIVANTES : DURÉE : 45 MINUTES Cette situation de dialogue authentique permet à l élève de prendre conscience des qualités d un bon leader et de reconnaitre son propre potentiel en matière de leadership. C est aussi

Plus en détail

LE CHAT SORT DU SAC OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES

LE CHAT SORT DU SAC OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES DURÉE : 30 MINUTES Cette activité ludique favorise le développement du vocabulaire de base de l élève, de même que la découverte et la compréhension de certaines expressions figurées francophones d ici

Plus en détail

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac Programme éducatif Garderie École Marie-Clarac 1 PROGRAMME ÉDUCATIF 1.1 Orientations générales de l établissement Permettre aux enfants de 3-4 ans de vivre dans un milieu chaleureux et stimulant afin qu

Plus en détail

Nettoyons nos lunettes

Nettoyons nos lunettes LA CONSTRUCTION IDENTITAIRE : UN PROCESSUS DE VIE/ LA CRÉATION D UN CLIMAT ACTUALISANT / LA COMMUNICATION ORALE INTENTIONS Nettoyons nos lunettes Susciter une prise de conscience au niveau de son comportement.

Plus en détail

LA CONSTRUCTION IDENTITAIRE PROCESSUS DE VIE/ LE CLIMAT ACTUALISANT / LA COMMUNICATION ORALE. Action / Réaction

LA CONSTRUCTION IDENTITAIRE PROCESSUS DE VIE/ LE CLIMAT ACTUALISANT / LA COMMUNICATION ORALE. Action / Réaction LA CONSTRUCTION IDENTITAIRE PROCESSUS DE VIE/ LE CLIMAT ACTUALISANT / LA COMMUNICATION ORALE INTENTIONS Action / Réaction Susciter une prise de conscience au niveau de son comportement. Créer un climat

Plus en détail

LA CRÉATION D UN CLIMAT ACTUALISANT / LA COMMUNICATION ORALE

LA CRÉATION D UN CLIMAT ACTUALISANT / LA COMMUNICATION ORALE LA CRÉATION D UN CLIMAT ACTUALISANT / LA COMMUNICATION ORALE Si INTENTIONS S affirmer dans un climat de confiance. Établir un climat de confiance par le dialogue authentique. Développer le langage affectif

Plus en détail

L intervention éducative Le style démocratique

L intervention éducative Le style démocratique L intervention éducative Le style démocratique Les interventions éducatives utilisées dans votre quotidien sont en fait un processus par lequel vous agissez avec les enfants pour répondre à leurs besoins.

Plus en détail

Projet éducatif. Collège Jacques-Prévert

Projet éducatif. Collège Jacques-Prévert Projet éducatif Collège Jacques-Prévert Historique de l établissement Le collège Jacques-Prévert est né en 1999 avec l acceptation du Ministère de l Éducation du loisir et du sport de créer une nouvelle

Plus en détail

Isabelle Gascon, Consultante en éducation, IG Éducation Inc. ACELF Le 26 septembre 2014

Isabelle Gascon, Consultante en éducation, IG Éducation Inc. ACELF Le 26 septembre 2014 Isabelle Gascon, Consultante en éducation, IG Éducation Inc. ACELF Le 26 septembre 2014 Objectifs O Comprendre ce qu est l appropriation de la culture O Distinguer référent culturel et repère culturel

Plus en détail

Enseignement des habiletés sociales au primaire. Habileté 17: Se joindre à un groupe. Par Christine Savoie

Enseignement des habiletés sociales au primaire. Habileté 17: Se joindre à un groupe. Par Christine Savoie Enseignement des habiletés sociales au primaire Groupe 2 : Habiletés liées aux amitiés Habileté 17: Se joindre à un groupe Par Christine Savoie Fiche de planification Habileté sociale : SE JOINDRE À UN

Plus en détail

Qui montera dans mon train?

Qui montera dans mon train? Situation d apprentissage et d évaluation Éthique et culture religieuse 1 er cycle - 2 e année Qui montera dans mon train? Éthique et dialogue Document de travail Guide de l enseignant Nom : 3 juin 2010

Plus en détail

Ma palette de couleurs

Ma palette de couleurs LA CONSTRUCTION IDENTITAIRE / LE CLIMAT ACTUALISANT / LA COMMUNICATION ORALE / LA RESPONSABILISATION DE L ÉLÈVE Ma palette de couleurs INTENTIONS Susciter une prise de conscience au niveau de son estime

Plus en détail

L apprentissage, une affaire de coeur

L apprentissage, une affaire de coeur Psychoéducateur et orthopédagogue L apprentissage, une affaire de coeur 1 1 Les recherches démontrent que la façon dont l enseignant s occupe de sa classe et fait travailler ses élèves a un effet direct

Plus en détail

Activités d interaction verbale

Activités d interaction verbale Activités d interaction verbale La conversation Description La conversation est un court échange spontané où l élève partage des idées et exprime ouvertement ses sentiments. La conversation peut se faire

Plus en détail

GPS Vers un dialogue authentique

GPS Vers un dialogue authentique LA COMMUNICATION ORALE Intention du dialogue X Prise de conscience Prise de position Prise en charge GPS Vers un dialogue authentique Quels sont les messages clés que tu veux faire ressortir pendant le

Plus en détail

Qui montera dans mon train?

Qui montera dans mon train? Situation d apprentissage et d évaluation Éthique et culture religieuse 1 er cycle 2 e année Qui montera dans mon train? Éthique et dialogue Document de travail Cahier de l élève Nom de l élève : @@@@@@@@@@@@@@@@@

Plus en détail

Préparation des enfants pour l école

Préparation des enfants pour l école Préparation des enfants pour l école Mise à jour juillet 2011 Sur le chemin de l école Le passage de la garderie à l école est un événement mémorable pour votre enfant et vous. En tant que service de

Plus en détail

Présentation du projet Créer une boite à raconter

Présentation du projet Créer une boite à raconter Concevoir le projet Boite à raconter Pourquoi? l l l l l l l l l l l l l l l l l Présentation du projet Créer une boite à raconter Les nouveaux programmes 1, et plus particulièrement le domaine «Mobiliser

Plus en détail

S approprier le langage

S approprier le langage 4 ne réussit pas encore.» 3 L élève ne réussit pas, même avec une aide ponctuelle. Codage 1 peut réussir avec aide.» Ses réussites restent partielles ou irrégulières. Elles nécessitent une aide ponctuelle

Plus en détail

Fiche d exploitation andragogique Entre amis

Fiche d exploitation andragogique Entre amis Fiche d exploitation andragogique Entre amis Résumé du livre Mélanie et son grand-père visitent l exposition de dinosaures à Science Nord. Pendant le dîner, Mélanie lui confie qu elle a un grand rêve de

Plus en détail

Livret scolaire. Ecole maternelle. Nom :...Prénom :.. Petite Section. Moyenne Section Grande Section Année scolaire

Livret scolaire. Ecole maternelle. Nom :...Prénom :.. Petite Section. Moyenne Section Grande Section Année scolaire Livret scolaire Ecole maternelle ---------------------------------- Nom :....Prénom :.. Petite Section Année scolaire Moyenne Section Grande Section Comprendre ce livret Dans ce livret, sont consignées

Plus en détail

Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres

Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres Date de la rencontre : Thème, sujet, besoin, problématique Compétence professionnelle (SEJ 2008, adapté du Mels, 2004 ) Action Rôle ou fonction

Plus en détail

1 re ANNÉE 2 - LES OBJETS ET LA FÊTE CHOIX DU SUJET. PROJET MULTIDISCIPLINAIRE Le curriculum de l Ontario de la 1 re à la 8 e année

1 re ANNÉE 2 - LES OBJETS ET LA FÊTE CHOIX DU SUJET. PROJET MULTIDISCIPLINAIRE Le curriculum de l Ontario de la 1 re à la 8 e année 1 re ANNÉE 2 - LES OBJETS ET LA FÊTE CHOIX DU SUJET PROJET MULTIDISCIPLINAIRE Le curriculum de l Ontario de la 1 re à la 8 e année PROGRAMMES-CADRES Éducation artistique ARTS VISUELS Français COMMUNICATION

Plus en détail

Tiré du Guide pour l'élaboration du programme d'activités du service de garde en milieu scolaire du MELS

Tiré du Guide pour l'élaboration du programme d'activités du service de garde en milieu scolaire du MELS Le programme d activités d un service de garde en milieu scolaire doit mettre l accent sur le plaisir, la détente et les loisirs tout en favorisant des activités stimulant le développement global des enfants.

Plus en détail

Les desserts. 2) Tu demandes aux élèves de regarder la fiche et de choisir leur dessert préféré.

Les desserts. 2) Tu demandes aux élèves de regarder la fiche et de choisir leur dessert préféré. LE CLIMAT ACTUALISANT / LA COMMUNICATION ORALE INTENTIONS Les desserts Favoriser le sentiment d appartenance à un groupe. Établir un climat de confiance par le dialogue authentique. Développer le langage

Plus en détail

COIN MARIONNETTES S'APPROPRIER LE LANGAGE

COIN MARIONNETTES S'APPROPRIER LE LANGAGE COIN MARIONNETTES Aménagement matériel (remarques spécifiques liées à cet espace): Petit espace douillet, avec une caisse et des marionnettes à manipuler, à enfiler (TPS), à doigts (PS) Compétences générales

Plus en détail

Quelle est ta personnalité? Courtepointe

Quelle est ta personnalité? Courtepointe LA COMMUNICATION ORALE / LE CLIMAT ACTUALISANT Quelle est ta personnalité? Courtepointe INTENTIONS Développer le langage affectif (se dire). Développer l écoute active. Favoriser l expression de soi (p.

Plus en détail

Conception d une activité d enseignement Le mois de l alimentation Nos collations spéciales

Conception d une activité d enseignement Le mois de l alimentation Nos collations spéciales 1 Conception d une activité d enseignement Le mois de l alimentation Nos collations spéciales Date : 19, 20 et 21 mars 2013 Domaine de développement au préscolaire : langagier Cycle : préscolaire Durée

Plus en détail

Un aperçu du programme de la maternelle

Un aperçu du programme de la maternelle Un aperçu du programme de la maternelle Nous utilisons le jeu libre (par exemple, le casse-tête, les jeux de société, les centres), le jeu-travail (chansons, comptines, ateliers) et le travail (feuilles

Plus en détail

FRANÇAIS. Premier cycle. Écriture et instruments de la communication. Compréhension et production de l écrit. Compréhension et production de l oral

FRANÇAIS. Premier cycle. Écriture et instruments de la communication. Compréhension et production de l écrit. Compréhension et production de l oral Compréhension et production de l écrit Compréhension et production de l oral Accès à la littérature Fonctionnement de la langue Approches interlinguistiques Écriture et instruments de la communication

Plus en détail

PORTFOLIO. du citoyen européen.

PORTFOLIO. du citoyen européen. PORTFOLIO du citoyen européen Http://www.elicitizen.eu ELICIT 510624 LLP 1 2010 1 FR COMENIUS CMP Page 2 Le Portfolio du citoyen européen Qu est ce qu un portfolio? Un portfolio est un document personnel

Plus en détail

Description de la tâche : Les personnes apprenantes doivent utiliser des stratégies de communication orale pour s exercer à dire «non».

Description de la tâche : Les personnes apprenantes doivent utiliser des stratégies de communication orale pour s exercer à dire «non». Feuille couverture de tâche du cadre du CLAO Titre de la tâche : Apprendre à dire non Nom de la personne apprenante : Date de début : Date de fin : Réussite : Oui Non Voie : Emploi Formation en apprentissage

Plus en détail

Alors à l école, un projet d activités théâtrales? Activités théâtrales et emploi du temps

Alors à l école, un projet d activités théâtrales? Activités théâtrales et emploi du temps Alors à l école, un projet d activités théâtrales? Activités théâtrales et emploi du temps Pourquoi des activités théâtrales inscrites à l emploi du temps? «Prenant appui sur le jeu spontané des enfants,

Plus en détail

LA CRÉATION D UN CLIMAT ACTUALISANT / LA COMMUNICATION ORALE. Me reconnais-tu?

LA CRÉATION D UN CLIMAT ACTUALISANT / LA COMMUNICATION ORALE. Me reconnais-tu? LA CRÉATION D UN CLIMAT ACTUALISANT / LA COMMUNICATION ORALE INTENTIONS Me reconnais-tu? Développer le vocabulaire de base (dire). Favoriser le sentiment d'appartenance à un groupe. Développer la communication

Plus en détail

Bilan des acquisitions en maternelle

Bilan des acquisitions en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Bilan des acquisitions en maternelle Nom :. Prénom :. Date de naissance :../../.. Suivi de la scolarité de l élève 1ère année école classe Année scolaire enseignant

Plus en détail

MATHernelle. en 20 regards. PARIMaths.com Catherine MARCHETTI JACQUES Présentation IUFM-UJF Grenoble Cycle1. Ecole maternelle Paul Eluard 2008 PS/MS

MATHernelle. en 20 regards. PARIMaths.com Catherine MARCHETTI JACQUES Présentation IUFM-UJF Grenoble Cycle1. Ecole maternelle Paul Eluard 2008 PS/MS s. co m MATHernelle at h en 20 regards Pa rim Ecole maternelle Paul Eluard 2008 PS/MS PARIMaths.com Catherine MARCHETTI JACQUES Présentation IUFM-UJF Grenoble Cycle1 Catherine MarchettiJacques Digitally

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME VERS LE PACIFIQUE AU PRÉSCOLAIRE 4 ANS

PRÉSENTATION DU PROGRAMME VERS LE PACIFIQUE AU PRÉSCOLAIRE 4 ANS PRÉSENTATION DU PROGRAMME VERS LE PACIFIQUE AU PRÉSCOLAIRE 4 ANS PRÉSENTATION DU PROGRAMME OBJECTIFS DU PROGRAMME AU PRÉSCOLAIRE 4 ANS Le but du programme est de prévenir la violence par la promotion des

Plus en détail

Commentaires pour favoriser la rétroaction du développement des compétences et des critères d évaluation à l éducation préscolaire

Commentaires pour favoriser la rétroaction du développement des compétences et des critères d évaluation à l éducation préscolaire Commentaires pour favoriser la rétroaction du développement des compétences et des critères d évaluation à l éducation préscolaire Compétence 1 : Agir avec efficacité dans différents contextes sur le plan

Plus en détail

www.education.alberta.ca/mentalhealthmatters Affiche : Découvrir Niveau : élémentaire De la maternelle à la 3 e année Consultez la trousse complète portant sur la santé mentale (disponible en anglais)

Plus en détail

fiche d accompagnement pédagogique

fiche d accompagnement pédagogique fiche d accompagnement pédagogique Les compétences développées par la pratique des ateliers philosophiques en maternelle PS/MS/GS Fiche écrite par Jean-Charles Pettier, docteur en sciences de l éducation

Plus en détail

La Samaritaine (Jn4, 1-26)

La Samaritaine (Jn4, 1-26) 1 ère séance Objectif : - Prendre conscience de son besoin de relation. - Découvrir que Jésus donne le goût de se faire proche de soi- même, des autres et de Dieu. - Prendre conscience que la présence

Plus en détail

ANGLAIS SPÉCIFICITÉS DE L ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS AU CYCLE 2

ANGLAIS SPÉCIFICITÉS DE L ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS AU CYCLE 2 SPÉCIFICITÉS DE L ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS AU CYCLE 2 ANGLAIS Les remarques qui suivent s inscrivent en complémentarité aux commentaires généraux du domaine Langues et ne font que préciser quelques-unes

Plus en détail

Conception d une activité d enseignement Mon ordinosaure stégosaure

Conception d une activité d enseignement Mon ordinosaure stégosaure 1 Conception d une activité d enseignement Mon ordinosaure stégosaure Date : 20 et 25 mars 2013 Domaine de développement au préscolaire : Méthode de travail Cycle : préscolaire Durée prévue : 1h30 Type

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEILS PERISCOLAIRES DE CŒUR D ESTUAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEILS PERISCOLAIRES DE CŒUR D ESTUAIRE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEILS PERISCOLAIRES DE CŒUR D ESTUAIRE L ensemble des contraintes de travail des parents nécessite la prise en charge des enfants pendant les périodes plus larges que l accueil scolaire

Plus en détail

Recherche : définition de l objectif de l unité

Recherche : définition de l objectif de l unité Enseignant(s) Tom Ansuini Groupe de matières et discipline Musique Titre de l unité Le déchiffrage d une partition et le jeu au clavier Année du PEI Sec.1 Durée de l unité (heures) 30 Recherche : définition

Plus en détail

Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS. Nom de l école. Cycle I. Nom : Prénom : Date de naissance :

Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS. Nom de l école. Cycle I. Nom : Prénom : Date de naissance : Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS Nom de l école Cycle I Nom : Prénom : Date de naissance : Année scolaire 2009/2010 Sommaire Note explicative.5 CYCLE I PAGES S'approprier

Plus en détail

Mon portfolio d apprentissage et d expériences en français en expansion (7-8)

Mon portfolio d apprentissage et d expériences en français en expansion (7-8) Mon portfolio d apprentissage et d expériences en français en expansion (7-8) EX-1 L ensemble des tâches et des outils proposés dans chacun des portfolios est présenté uniquement à titre de suggestion.!

Plus en détail

CONFÉRENCE SUR LE JEU

CONFÉRENCE SUR LE JEU CONFÉRENCE SUR LE JEU GINETTE HÉBERT Formatrice en petite enfance 6 novembre 2013 Regroupement des CPE des régions Québec et Chaudière-Appalaches ginettehebert7@gmail.com CONNAISSEZ-VOUS DES PROVERBES

Plus en détail

Les Langues de chat. Fiche pédagogique # 4. Nos portraits

Les Langues de chat. Fiche pédagogique # 4. Nos portraits Les Langues de chat Fiche pédagogique # 4 Nos portraits Age 4 4+ 5 5+ 6 6+ 7 7+ 8 8+ Objectifs - Valoriser la diversité linguistique et culturelle - Réfléchir à ce qui nous rapproche et nous différencie

Plus en détail

Devenir élève. Synthèse (ce que disent les programmes 2008)

Devenir élève. Synthèse (ce que disent les programmes 2008) Devenir élève Synthèse (ce que disent les programmes 2008) Objectifs généraux : L objectif est d apprendre à l enfant à devenir un élève. Cette mission de l école maternelle est essentielle comme celle

Plus en détail

Comment construire un thème?

Comment construire un thème? Comment construire un thème? Bienvenue Présentations CFU http://www.ucc.dk/cfu/ Objectifs Réfléchir sur: Comment construire un thème Comment organiser des activités Comment exploiter des documents Comment

Plus en détail

Anne-Claire Peneau et Anne Veillon Leroux Enseignantes et formatrices de FLE

Anne-Claire Peneau et Anne Veillon Leroux Enseignantes et formatrices de FLE Anne-Claire Peneau et Anne Veillon Leroux Enseignantes et formatrices de FLE anneclaire.peneau44@gmail.com anne.veillonleroux@institutdetouraine.com Pourquoi enseigner la grammaire? Pour maîtriser les

Plus en détail

PROGRAMMATION MOYENNE SECTION

PROGRAMMATION MOYENNE SECTION PROGRAMMATION MOYENNE SECTION 1)Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions S APPROPRIER LE LANGAGE Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente Comprendre et agir de façon pertinente

Plus en détail

1. INTRODUCTION TABLE DES MATIÈRES UTILISATION PRINCIPE... 10

1. INTRODUCTION TABLE DES MATIÈRES UTILISATION PRINCIPE... 10 1. INTRODUCTION... 3 2. TABLE DES MATIÈRES... 4 3. UTILISATION... 9 4. PRINCIPE... 10 5. PROCESSUS D ORIENTATION... 11 5.1 Processus d orientation (1 e étape)... 11 5.2 Processus d orientation (2 e étape)...

Plus en détail

PISTES DE REFLEXION POUR LA CONCEPTION DU PROJET PEDAGOGIQUE

PISTES DE REFLEXION POUR LA CONCEPTION DU PROJET PEDAGOGIQUE PISTES DE REFLEXION POUR LA CONCEPTION DU PROJET PEDAGOGIQUE En vue de soutenir et d accompagner les milieux d accueil dans la conception, la rédaction de leur projet pédagogique, l ONE vous invite à réfléchir

Plus en détail

LES ACTIVITES RITUELLES Propositions de progressions et programmations de rituels : propositions thématiques a. L accueil

LES ACTIVITES RITUELLES Propositions de progressions et programmations de rituels : propositions thématiques a. L accueil LES ACTIVITES RITUELLES Propositions de progressions et programmations de rituels : propositions thématiques a. L accueil Activités ritualisées L accueil Exemples de compétences visées dans le domaine

Plus en détail

Ecole... Classe de... Livret scolaire GS. Année scolaire 2011/2012. Nom de l élève :. Date de naissance : / /

Ecole... Classe de... Livret scolaire GS. Année scolaire 2011/2012. Nom de l élève :. Date de naissance : / / Ecole... Classe de... Livret scolaire GS Année scolaire 2011/2012 Nom de l élève :. Date de naissance : / / A LIRE POUR BIEN COMPRENDRE LES INDICATIONS PORTEES SUR CE LIVRET Pourquoi évalue-t-on? è Pour

Plus en détail

QUE FAIT MON ENFANT A L ECOLE?

QUE FAIT MON ENFANT A L ECOLE? Maternelle de Longueville Impasse des grands jardins 77650 Longueville QUE FAIT MON ENFANT A L ECOLE? Nom et prénom de l enfant : Date de naissance : Ce livret a pour but de vous aider à suivre l évolution

Plus en détail

OBJECTIFS D APPRENTISSAGE CYCLE I (3-4 ans)

OBJECTIFS D APPRENTISSAGE CYCLE I (3-4 ans) I. CONNAISSANCE DE SON ENVIRONNMENT A. Agir et interagir avec le monde animal, végétal, minéral B. Agir et interagir avec les hommes, leurs objets de communication et d expression a) La langue française

Plus en détail

FRANÇAIS. Premier cycle. Écriture et instruments de la communication. Compréhension et production de l écrit. Compréhension et production de l oral

FRANÇAIS. Premier cycle. Écriture et instruments de la communication. Compréhension et production de l écrit. Compréhension et production de l oral Compréhension et production de l écrit Compréhension et production de l oral Accès à la littérature Fonctionnement de la langue Approches interlinguistiques Écriture et instruments de la communication

Plus en détail

X X X X X X X X X X X X X X

X X X X X X X X X X X X X X Grille d observation sur ma pratique professionnelle Pratique 1 Accueille les élèves 2 Fait une mise en situation de la matière (élément déclencheur, lien avec la matière précédente) 3 Donne un aperçu

Plus en détail

Que sont les Compétences Psychosociales?

Que sont les Compétences Psychosociales? Que sont les Compétences Psychosociales? Dans le cadre de la conférence-débat: «Aider son enfant à résister à la pression résister à la pression» le lundi 23 novembre 2015 Organisée par la ville de Valbonne

Plus en détail

1 ère édition. Mission départementale Langues Vivantes

1 ère édition. Mission départementale Langues Vivantes SEMAINE DES LANGUES VIVANTES À L ECOLE Du 9 au 14 mai 2016 «Les langues vivantes : un socle pour la scolarité» 1 ère édition Mission départementale Langues Vivantes Guide à destination des enseignants.

Plus en détail

Direction : JEHANNO Valentin

Direction : JEHANNO Valentin Direction : JEHANNO Valentin Juillet 2016 Vu le projet éducatif du Pôle Jeunesse Accueil de loisirs Envoyé en préfecture le 29/06/2016 1. PRESENTATION DU CENTRE L espace Jeunes de JOSSELIN COMMUNAUTE ouvert

Plus en détail

Le soutien social que j offre Exercice de réflexion

Le soutien social que j offre Exercice de réflexion Le soutien social que j offre Exercice de réflexion Exercice préparé par Julie Ruel à partir du texte Mon soutien social de Lucie Leclair Arvisais, APPR, Catherine Dumouchel, stagiaire, et Julie Ruel,

Plus en détail

Ne dit-on pas que les écrits restent? Ce duo d auteurs et d éditeurs nous offre avec simplicité et tendresse une histoire sur l importance des

Ne dit-on pas que les écrits restent? Ce duo d auteurs et d éditeurs nous offre avec simplicité et tendresse une histoire sur l importance des Ne dit-on pas que les écrits restent? Ce duo d auteurs et d éditeurs nous offre avec simplicité et tendresse une histoire sur l importance des souvenirs, de les consigner dans un carnet afin de ne pas

Plus en détail

Une première approche. Groupe Départemental maternelle - Allier

Une première approche. Groupe Départemental maternelle - Allier Une première approche Modifié par LOI n 2013-595 du 8 juillet 2013 - art. 44 La formation...stimule leur développement sensoriel, moteur, cognitif et social, développe l'estime de soi et des autres et

Plus en détail

Des écoles en réseau, des écoles sans frontières. Thérèse Laferrière, Chercheure, Université Laval Jessica Métivier, Coordonnatrice, École en réseau

Des écoles en réseau, des écoles sans frontières. Thérèse Laferrière, Chercheure, Université Laval Jessica Métivier, Coordonnatrice, École en réseau Des écoles en réseau, des écoles sans frontières Thérèse Laferrière, Chercheure, Université Laval Jessica Métivier, Coordonnatrice, École en réseau École éloignée en réseau Pour une égalité des chances

Plus en détail

Conception d une activité d enseignement Je suis un paléontologue

Conception d une activité d enseignement Je suis un paléontologue 1 Conception d une activité d enseignement Je suis un paléontologue Date : 21 mars 2013 Domaine de développement au préscolaire : psychomoteur Cycle : préscolaire Durée prévue : 1 heure Type d activité

Plus en détail

Les éléments spécifiques d enseignement et d évaluation de l oral. L oral médium et l oral objet d enseignement. Les façons d enseigner l oral.

Les éléments spécifiques d enseignement et d évaluation de l oral. L oral médium et l oral objet d enseignement. Les façons d enseigner l oral. Plan de la rencontre Intentions de la rencontre : Connaître et comprendre les éléments d enseignement et d évaluation de l oral; Connaître et faire la différence en l oral médium et l oral objet d enseignement;

Plus en détail

Pistes d animation suggérées

Pistes d animation suggérées Grande compétence : Communiquer des idées et de l information B1 : Interagir avec les autres Grande compétence : Rechercher et utiliser de l information A1 : Lire des textes continus Tâche 6 Connaître

Plus en détail

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale demo 29/05/13

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale demo 29/05/13 Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale 0710-demo 29/05/13 Production orale Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette

Plus en détail

Activités pédagogiques et concours pour. Éducation et Développement. de la petite enfance

Activités pédagogiques et concours pour. Éducation et Développement. de la petite enfance Activités pédagogiques et concours pour la petite enfance Éducation et Développement de la petite enfance L ACELF vous propose quatre activités pédagogiques pour les tout-petits à réaliser dans le cadre

Plus en détail

Le Projet Éducatif. Ses valeurs Ses finalités au bénéfice des élèves

Le Projet Éducatif. Ses valeurs Ses finalités au bénéfice des élèves Le Projet Éducatif Ses valeurs Ses finalités au bénéfice des élèves Activités Pour les classes Connaissances et capacités Institution des règles de vie dans la classe, à l école Toutes les classes Mettre

Plus en détail

Attitudes facilitant l apprentissage chez l enfant

Attitudes facilitant l apprentissage chez l enfant Attitudes facilitant l apprentissage chez l enfant Suggestions pour aider votre enfant à développer les attitudes de base favorisant l apprentissage Habituez votre jeune enfant à ce que les consignes

Plus en détail

2. Eléments pédagogiques pour l apprentissage de base Lettres, sons et mots. Planète Urgence 2010

2. Eléments pédagogiques pour l apprentissage de base Lettres, sons et mots. Planète Urgence 2010 2. Eléments pédagogiques pour l apprentissage de base Lettres, sons et mots La pédagogie est l art de la répétition Répéter, et faire répéter encore et encore Les lettres, les sons, les syllabes, les mots

Plus en détail

GPS Faut-il être autoritaire pour avoir du leadership?

GPS Faut-il être autoritaire pour avoir du leadership? LA MANIFESTATION D UN LEADERSHIP ÉMERGENT GPS Faut-il être autoritaire pour avoir du leadership? Intention du dialogue X Prise de conscience Prise de position Prise en charge Quels sont les messages clés

Plus en détail

TERRE-NEUVE & LABRADOR Liens des Programmes et Rubriques - 6ème, 7ème et 8ème années

TERRE-NEUVE & LABRADOR Liens des Programmes et Rubriques - 6ème, 7ème et 8ème années TERRE-NEUVE & LABRADOR Liens des Programmes et s - 6ème, 7ème et 8ème années 6ème année LANGUES PRODUCTION ET COMPRÉHENSION ORALE Les étudiants doivent parler et écouter afin d explorer, d élargir, de

Plus en détail

Déroulement de l activité

Déroulement de l activité Déroulement de l activité Activité à trois volets réalisée au cours des trois premières semaines de la session d automne 2016; Cohorte de 1 ère année ciblée : tous les groupes de chacun des programmes

Plus en détail

Identité professionnelle

Identité professionnelle 1 Tableau synthèse des compétences professionnelles pour le stagiaire Fondements 1. Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d objets de savoirs ou de culture

Plus en détail

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. Credo et sacrements. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 8 e année

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. Credo et sacrements. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 8 e année ER Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante Credo et sacrements Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 8 e année Introduction Tâche d évaluation sommative en enseignement

Plus en détail

Projet pédagogique du Centre Scolaire Notre-Dame de Cerexhe-Heuseux

Projet pédagogique du Centre Scolaire Notre-Dame de Cerexhe-Heuseux Projet pédagogique du Centre Scolaire Notre-Dame de Cerexhe-Heuseux De quoi s agit-il? Il s agit de la pédagogie et des méthodologies que nous mettons en œuvre pour appliquer le projet éducatif. Ce projet

Plus en détail

Propositions d exploitation en lecture. Avant. Pendant

Propositions d exploitation en lecture. Avant. Pendant Coffret d animations en lecture : Moi, mon corps, mes qualités Animation #3 Titre du livre: Les fantaisies d Adèle Texte de : Robert Munsch Illustré par : Michael Martchenko Toujours présenter le titre,

Plus en détail

Nouveaux programmes école maternelle

Nouveaux programmes école maternelle Nouveaux programmes école maternelle cinq domaines d apprentissage 1. Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions 1.1 L oral 1.2 L écrit Oser entrer en communication Comprendre et apprendre Échanger

Plus en détail

TITRE DU SCENARIO PEDAGOGIQUE : Fabriquer un abécédaire des objets de la classe AUTEUR : Magali Angelini

TITRE DU SCENARIO PEDAGOGIQUE : Fabriquer un abécédaire des objets de la classe AUTEUR : Magali Angelini PLACE DANS LE PROGRAMME DU CYCLE 1 B.O. 26 mars 2015 DOMAINE(S) : SOUS- DOMAINE(S) : Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions L écrit Commencer à produire des écrits et en découvrir le fonctionnement

Plus en détail

www.education.alberta.ca/mentalhealthmatters Affiche : Gérer Niveau : élémentaire De la maternelle à la 3 e année Consultez la trousse complète portant sur la santé mentale (disponible en anglais) à l

Plus en détail

J accompagne mon enfant

J accompagne mon enfant z J accompagne mon enfant Guide à l intention des parents École secondaire du Versant Concentration Santé globale - Plein air 3 2016-2017 CONCENTRATION SANTÉ GLOBALE - PLEIN AIR Le Programme Santé globale

Plus en détail

Les liens entre le Programme d études du Nouveau-Brunswick et Ça marche! niveau 2, Mon style ma mode

Les liens entre le Programme d études du Nouveau-Brunswick et Ça marche! niveau 2, Mon style ma mode Les liens entre le Programme d études du Nouveau-Brunswick et Ça marche! niveau 2, Mon style ma mode Contenu de l unité Dimension : Physique Thème : Mode Le projet final : En groupe, à l oral et à l écrit,

Plus en détail

Devinettes sur les domaines du socle commun Sylvie Crépy, Formiris d après le jeu élaboré par Bénédicte Dubois, IFP Nord Pas de Calais

Devinettes sur les domaines du socle commun Sylvie Crépy, Formiris d après le jeu élaboré par Bénédicte Dubois, IFP Nord Pas de Calais Devinettes sur les domaines du socle commun Sylvie Crépy, Formiris d après le jeu élaboré par Bénédicte Dubois, IFP Nord Pas de Calais Objectif : s approprier le contenu du socle commun et le nom des 5

Plus en détail