Electrocardiogramme. Kimberg Patrick 4.4S2 Promotion Hamilton 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Electrocardiogramme. Kimberg Patrick 4.4S2 Promotion Hamilton 2016"

Transcription

1 Electrocardiogramme Kimberg Patrick 4.4S2 Promotion Hamilton 2016

2 Définition E.C.G électrocardiogramme Un électrocardiogramme (ECG) est un test qui étudie le fonctionnement du cœur en mesurant son activité électrique. Il correspondant à la dépolarisation et la repolarisation du myocarde

3 Cadre législatif Application de l examen sur prescription: «L'infirmier ou l'infirmière applique et respecte la prescription médicale écrite, datée et signée par le médecin prescripteur», ECG est du rôle collaborant et sur prescription sauf en cas d urgence.( 2004/802 du 27 Juillet 2004) Interprétation de l ECG (lecture du graphique) est un rôle médical.

4 Indications En cas de douleur thoracique. Etablir un diagnostic. En cas d'urgence. Lors d'un bilan préopératoire. Surveillance cardiaque.

5 Rappel anatomo-physiologique Le myocarde possède une activité contractile automatique propre (c'est-à-dire qu'il n'y a pas besoin de stimulation nerveuse pour déclencher une activité). «régulée» par les systèmes nerveux sympathique et parasympathique.

6 Le système nerveux intrinsèque

7 Tissu nodal fibres myocardiques modifiées, riches en sarcoplasme et en glycogène.

8 4 différents éléments où se succède l'excitation électrique cardiaque

9 Le nœud de Keith et Flack situé dans la paroi de l'oreillette : systole auriculaire. Le noyau d'aschoff-tawara situé dans la cloison inter-auriculaire. Le faisceau de Hiss situé dans la cloison inter-ventriculaire. Le réseau de Purkinje situé dans la paroi des ventricules : systole ventriculaire.

10

11 le nœud sinusal ou sino auriculaire Nœud de Keith & flack structure de 10mm de diamètre dans l'oreillette droite, là où s'abouche la veine cave supérieure 100c/mn

12 le nœud atriau-ventriculaire ou nœud auriculo-ventriculaire Nœud d'aschoff-tawara nommé Nœud d'aschoff-tawara, structure de 5mm de diamètre à la partie postérieure de la cloison inter auriculaire, à proximité de la valve tricuspide, travaille en ralentissant l'onde de dépolarisation du noud sinusal. 40/50c/mn

13 Le faisceau atrio-ventriculaire faisceau de HISS nommé faisceau de HISS, structure se situant dans la cloison inter ventriculaire et se divisant en branche droite et gauche. 30/40 c/mn

14 réseau de Purkinje Le, structure qui chemine sur la face interne des deux ventricules.

15 Le noeud sinusal, «pace maker» biologique une stimulation à la fréquence de 70 à 100 par minute ; un flux va se propager fidèlement dans toute la masse cardiaque par le biais du nœud de Tawara et le réseau de Purkinje,

16 ces «pace makers» secondaires peuvent prendre le relais en cas de «défaillance» du nœud sinusal, sachant que leur rythme propre est inférieur à celui du nœud sinusal.

17 Le système nerveux extrinsèque

18 nerveux végétatif A l état normal, il n intervient en fait que pour modifier l action cardiaque et pour l adapter à l action générale de l organisme. Le système nerveux végétatif comprend 2 éléments : le système parasympathique le système sympathique.

19 Le système parasympathique C est le système qui permet de freiner le cœur : c est un système cardio-modérateur. Il a une double action donc soit il peut ralentir la fréquence cardiaque soit il va permettre de ralentir la conduction auriculo-ventriculaire et ce grâce à une substance chimique un neurotransmetteur : l acétylcholine. Le système sympathique C est le système qui permet d'accélérer le cœur : c est un système cardio-accélérateur. Il a un système de neurotransmetteur : la noradrénaline. Le coeur tout seul ne peut rien faire si le cerveau n intervient pas donc il a besoin du cerveau pour fonctionner.

20 Conséquence des stimuli électrique

21 dépolarisation du noud sinusal onde d'excitation vitesse de 1m/s OD OG lui succédant après 3 à 4/100 de secondes contraction des oreillettes

22 Conséquence des stimuli électrique (suite) onde de dépolarisation arrive à la partie inférieure du septum Excitation de l étage ventriculaire par l excitation du nœud AV et F de HISS purkinje pour atteindre l'endocarde et les régions périendocardiques des parois ventriculaires à la vitesse de 0,37m/seconde. Contraction des ventricules

23 «onde» = impulsion électrique battement cardiaque contracter le muscle cardiaque afin qu il expulse le sang du cœur.

24 Un ECG mesure et enregistre l activité électrique qui traverse le cœur (impulsion électrique )

25 But de l examen. déterminer si l activité électrique ainsi observée est normale ou irrégulière

26 Rappel ou précision L'électrocardiogramme est le tracé papier de l'activité électrique dans le cœur. L'électrocardiographe est l'appareil permettant de faire un électrocardiogramme. L'électrocardioscope, ou scope, est un appareil affichant le tracé sur un écran.

27 L'électrocardioscope

28 L'électrocardiogramme

29 MATERIEL QUI ENREGISTRE

30 L'électrocardiogramme Il s'agit d'appareils portatifs ou montés sur chariot dont l'impression sur papier se fait via un stylet chauffant sur papier à révélation thermique ou par jet d'encre sur papier ordinaire. L'enregistrement est réalisable sur une, trois ou six pistes selon les types d'appareils.

31 L'électrocardiogramme L appareil qui va enregistrer le voltage est réglé à 1mV/ 1 cm Papier thermosensible millimétré à un déroulement de 25mm/s Le papier est millimétré avec un quadrillage renforcé tous les 5 mm ; un petit carré de 1 mm représente 0,04 sec quand la vitesse de déroulement du papier est de 25 mm/secondes

32 L'électrocardiogramme Câbles et électrodes

33 CABLE

34 ELECTRODES ELECTRODES A PINCES ET A VENTOUSE ELECTRODE ADHESIVE

35 ENREGISTREMENT PAR ELECTRODES L'ECG permet l'exploration de l'activité électrique du coeur dans un plan frontal et dans un plan horizontal dérivations : standards périphériques bipolaires, unipolaires périphériques unipolaires précordiales.

36 enregistrement

37 dérivations primitives d'einthoven D1 enregistre les différences de potentiel électrique entre le poignet droit et le poignet gauche D2 enregistre les différences de potentiel électrique entre le poignet droit et la jambe gauche D3 enregistre les différences de potentiel électrique entre le poignet gauche et la jambe gauche

38 triangle d'einthoven

39

40 Les dérivations unipolaires des membres avl (left) pour l'avant bras gauche avr (right) pour l'avant bras droit avf (foot) pour la jambe gauche

41 Les dérivations unipolaires précordiales V1 dans le 4ième espace intercostal au bord droit du sternum V2 dans le 4ième espace intercostal au bord gauche du sternum V3 à mi-chemin entre V2 et V4 V4 dans le 5ième espace intercostal gauche sur la ligne médio-claviculaire

42 Sur une ligne horizontale déterminée par V4 se trouvent V5 sur la ligne axillaire antérieure gauche V6 sur la ligne axillaire moyenne gauche V7 sur la ligne axillaire postérieure gauche V8 sur la ligne scapulaire gauche (pointe de l'omoplate) V9 sur la ligne inter-scapulo-vertébrale gauche

43 Placer les électrodes : dérivations standards : recueillies grâce aux électrodes posées sur les quatre membres selon le code couleur : rouge : bras ou épaule droit. noir : jambe ou aine droit jaune : bras ou épaule gauche. vert : jambe ou aine gauche. dérivations précordiales : recueillies grâce aux électrodes posées sur le thorax selon une position précise : V1 (rouge) : 4e espace intercostal droit, au bord du sternum. V2 (jaune) : 4e espace intercostal gauche, au bord du sternum. V3 (vert): entre V2 et V4. V4 (brun) : 5e espace intercostal gauche, sur la ligne médioclaviculaire. V5 (noir) : entre V4 et V6. V6 (mauve) : 5e espace intercostal gauche, sur la ligne axillaire moyenne, à hauteur de V4.

44

45 Lecture électrocardiographique

46

47 L'onde P Dépolarisation des oreillettes (systole auriculaire = contraction des oreillettes) : onde de dépolarisation s'étendant du noeud sinusal à travers les oreillettes : traduit l'activité du nœud de Keith et Flack. Habituellement de 0.08 à 0.1 seconde.

48 L'espace PR ou espace PQ Temps de conduction auriculoventriculaire. Habituellement entre 0,12 et 0,20 seconde.

49 Le complexe QRS Dépolarisation des ventricules (systole ventriculaire = contraction des ventricules) : Normalement entre 0.06 et 0.1 seconde. Cette durée très courte indique que la dépolarisation ventriculaire apparaît normalement très rapidement. Si la durée du complexe QRS est prolongée (plus d'un dixième de seconde) alors la conduction est altérée à l'intérieur des ventricules. Repolarisation des oreillettes (diastole auriculaire = relâchement des oreillettes) : se produit pendant la dépolarisation ventriculaire. Pas d'onde visible puisque comme l'onde de repolarisation des oreillettes est relativement faible en amplitude, elle est masquée par le complexe QRS généré par les ventricules.

50 Le segment ST Temps de repolarisation complète des ventricules

51 L'onde T Repolarisation des ventricules (diastole ventriculaire = relâchement des ventricules). Plus longue en durée que la dépolarisation (la vitesse de conduction de l'onde de repolarisation est plus faible que celle de l'onde de dépolarisation).

52 Technique du soin

53 Installation du patient Expliquer le soin Rassurer le patient (examen indolore, nécessité d être décontracté) Patient torse nu en DD Immobilité stricte

54 technique Etalonnage et calibrage Electrode ou gel Contact des électrodes

55 Durée du soin Laisser le patient 15 minutes au calme avant l examen

56 vigilances Essuyer le patient Observation du patient et intervenir en cas de douleur ou de malaise

57 ECG ANORMAL

58 Les troubles supraventriculaires

59 Fibrillation auriculaire dépolarisation anarchique des cellules auriculaires, avec pour conséquence la transmission au noeud atrio-ventriculaire d'ondes de dépolarisation de manière désordonnée, et ce jusqu'à 500 par minute.

60

61 Arythmie complète les stimuli qui traversent le noeud auriculoventriculaire le font de façon totalement irrégulière, entraînant une dépolarisation ventriculaire (complexes QRS) tout aussi anarchique, mais à une fréquence moindre par rapport aux oreillettes : 40 à plus de 200 par minute.

62 Arythmie complète par fibrillation auriculaire c'est une désorganisation du courant électrique dans les oreillettes d'absence d'activité mécanique des oreillettes et l'absence d'onde P (pas de dépolarisation des oreillettes : systole auriculaire). La disparition du rythme sinusal normal est remplacé par des contractions rapides (survenant environ 400 à 600 fois par minute). Ces contractions auriculaires sont inefficaces et provoquent des contractions irrégulières et généralement rapides des ventricules

63 AC/FA

64 L'arythmie sinusale L'arythmie sinusale correspond à un tracé irrégulier à fréquence "oscillante", donnant l'impression d'accélérer et de ralentir. Son origine est sinusale.

65 La tachycardie sinusale La tachycardie sinusale est un trouble du rythme supraventriculaire dû à une augmentation de la fréquence de décharge du noeud de Keith & Flack.

66

67 Le flutter auriculaire Le flutter auriculaire est une tachycardie auriculaire régulière, entre 200 et 350 par minute, avec une conduction auriculoventriculaire. Fréquence de l'onde P à par minute. Conduction de type 2/1, 3/1 ou 4/1 (4/1 = une onde P sur 4 conduit, d'où un rythme ventriculaire à 75 par minute). Tracé en "dents de scie".

68 FLUTER

69 Les extrasystoles supraventriculaires L'extrasystole supraventriculaire est une stimulation prématurée cardiaque par rapport au rythme de base prématurée. Selon son origine, elle est dite auriculaire (oreillettes) ou jonctionnelles (noeud atrio-ventriculaire). Extrasystoles auriculaires : Ondes P avant chaque complexe QRS, différentes des ondes P du tracé de base. Complexe QRS prématuré. Extrasystoles jonctionnelles : Onde P absente le plus souvent ou après le complexe QRS. Complexe QRS prématuré.

70 Les troubles ventriculaires

71 La fibrillation ventriculaire La fibrillation ventriculaire est une activité électrique anarchique et complètement désorganisée des ventricules : Tracé désorganisé à complexes QRS élargis. Fréquence cardiaque impossible à déterminer. En général, patient en arrêt cardiorespiratoire.

72 La tachycardie ventriculaire La tachycardie ventriculaire est un état d'excitation anormal des ventricules entraînant l'émission en continue ou par intermittence de salves d'extrasystoles ventriculaires, à une fréquence élevée (supérieure à 120/minute).

73 La torsade de pointe La torsade de pointe est une forme particulière de tachycardie ventriculaire, due à un trouble de la repolarisation ventriculaire : Fréquence entre 200 et 250 environ. Amplitude variable. QT allongé (repolarisation retardée). Polarité variable: les complexes QRS pointent alternativement vers le haut et vers le bas.

74 L'extrasystole ventriculaire : ESV L'extrasystole ventriculaire (ESV) est la contraction prématurée des ventricules : Complexe QRS prématuré, élargit et non précédé d'une onde P.

75

FICHE ECG. Cellule cardiaque : contraction = dépolarisation, relâchement = repolarisation.

FICHE ECG. Cellule cardiaque : contraction = dépolarisation, relâchement = repolarisation. L électrocardiogramme : résumé : FICHE ECG Tissu myocardique = mécanique : contraction v = 0,4m/s (lent). Tissu nodal = électrique (naissance et conduction de l influx nerveux), dépolarisation rapide :

Plus en détail

L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur

L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur Electrophysiologie cardiaque I. Eléments d anatomie et d histologie II. III. Electrophysiologie

Plus en détail

L infirmière face à l ECG

L infirmière face à l ECG L infirmière face à l ECG CSP - Décret du 29 juillet 2004 Art. R.4311-2. 2 : De concourir à la mise en place de méthodes et au recueil des informations utiles aux autres professionnels, et notamment aux

Plus en détail

L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur

L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur Electrophysiologie cardiaque I. Eléments d anatomie et d histologie II. III. Electrophysiologie

Plus en détail

Activité électrique du cœur

Activité électrique du cœur Activité électrique du cœur Introduction On distingue 2 types de cellules au niveau cardiaque : les cellules du tissu nodal et les cellules myocardiques. Les cellules du tissu nodal assurent l automatisme

Plus en détail

Apprendre à lire un ECG

Apprendre à lire un ECG Apprendre à lire un ECG Comme le disait Platon : «I am not perfect.» Le tracé ECG Sur du papier millimétré : - Horizontalement : vitesse de déroulement de la feuille = 2,5cm/s 1 mm = 0,04 s, un grand carreau

Plus en détail

La contraction cardiaque

La contraction cardiaque La contraction cardiaque Contraction expulsion du sang. SYSTOLE (auriculaire vs ventriculaire) Relâchement remplissage de la cavité. DIASTOLE (auriculaire vs ventriculaire) DR T.ELCADI CESU70 Contraction

Plus en détail

xplorations électriques du cœur

xplorations électriques du cœur xplorations électriques du cœur Dr. CHIALI née DIABI N. Médecin Spécialiste en Biophysique Médicale Unité des Explorations ORL, EHU 1 er Novembre 1954, Oran RAPPEL ANATOMOPHYSIOLOGIQUE 2 RAPPEL ANATOMOPHYSIOLOGIQUE

Plus en détail

L'électrocardiogramme (ECG)

L'électrocardiogramme (ECG) L'électrocardiogramme (ECG) I. Définition de l'électrocardiogramme : L'électrocardiogramme est une projection graphique de l'activité électrique du coeur : c'est une image électrique de l'activité cardiaque.

Plus en détail

1. Propriétés de l activité électrique a. Automatisme

1. Propriétés de l activité électrique a. Automatisme L électrocardiogramme Définition : C est l enregistrement depuis la surface du corps de l activité électrique du cœur L enregistrement se fait sur papier milimétré avec sur l axe vertical : 1cm = 1 mv

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL CARDI-VASCULAIRE

PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL CARDI-VASCULAIRE I- Petite et grande circulation II- Systole / Diastole III Régulation de la pression artérielle IV Automatisme cardiaque Les charges électriques Le tissu nodal V- Le système neuro-végétatif Le système

Plus en détail

Qu est-ce qu un ECG? C est une représentation graphique de l'activité électrique du cœur.

Qu est-ce qu un ECG? C est une représentation graphique de l'activité électrique du cœur. Qu est-ce qu un ECG? C est une représentation graphique de l'activité électrique du cœur. Qui est liée aux variations du potentiel électrique entre deux points éloignés à la surface du corps. Dus à la

Plus en détail

L'électrocardiogramme de repos normal (Evaluations)

L'électrocardiogramme de repos normal (Evaluations) L'électrocardiogramme de repos normal (Evaluations) Date de création du document : 2008-2009 QCM QUESTION 1/4 : L intervalle PR ou PQ : A - Est théoriquement isoélectrique B - Correspond à la dépolarisation

Plus en détail

C est l enregistrement de l activité électrique du cœur, à partir d électrodes placées sur la peau. On enregistre l onde de dépolarisation qui

C est l enregistrement de l activité électrique du cœur, à partir d électrodes placées sur la peau. On enregistre l onde de dépolarisation qui C est l enregistrement de l activité électrique du cœur, à partir d électrodes placées sur la peau. On enregistre l onde de dépolarisation qui traverse le cœur et entrainant la contraction du myocarde,

Plus en détail

Définitions : L infarctus est dû à l occlusion d une artère coronaire. La zone infarcie devient nécrosée e ne peut donc plus se dépolarisée.

Définitions : L infarctus est dû à l occlusion d une artère coronaire. La zone infarcie devient nécrosée e ne peut donc plus se dépolarisée. L infarctus : Définitions : L infarctus est dû à l occlusion d une artère coronaire. La zone infarcie devient nécrosée e ne peut donc plus se dépolarisée. Les coronaires : http://www.adrenaline112.org/urgences/durge/dcard/idm.html

Plus en détail

ELECTROCARDIOGRAMME ECG

ELECTROCARDIOGRAMME ECG Module de Sémiologie Dr F.MOUSSAOUI 3ème année médecine 2016-2017 ELECTROCARDIOGRAMME ECG I- DEFINITION: Enregistrement, en fonction du temps, du courant d action du cœur lors de sa contraction L'électrocardiogramme

Plus en détail

PHYSIO CARDIAQUE. INTRODUCTION : LE CŒUR

PHYSIO CARDIAQUE. INTRODUCTION : LE CŒUR PHYSIO CARDIAQUE. INTRODUCTION : LE CŒUR Définition : organe musculaire creux qui assure par des contractions intermittentes la circulation du sang à travers l organisme. Anatomie : deux étages : Auriculaire,

Plus en détail

Caroline Côté, inf. clinicienne, Emmanuella Julien, infirmière clinicienne Dr Annie Dore, cardiologue

Caroline Côté, inf. clinicienne, Emmanuella Julien, infirmière clinicienne Dr Annie Dore, cardiologue Caroline Côté, inf. clinicienne, Emmanuella Julien, infirmière clinicienne Dr Annie Dore, cardiologue Analyse d une bande de rythme 1 1. Décrire la dépolarisation. Activation du potentiel électrique d

Plus en détail

ELECTROCARDIOGRAMME - ECG

ELECTROCARDIOGRAMME - ECG ELECTROCARDIOGRAMME - ECG ECG = enregistrement de l activité électrique du cœur effectué en divers points du revêtement cutané. ECG 12 dérivations : - 6 dérivations des membres : D1 D2 D3 avr avl avf -

Plus en détail

Electro-Cardio-Gramme : Principes de base pour la réalisation et l interprétation

Electro-Cardio-Gramme : Principes de base pour la réalisation et l interprétation Electro-Cardio-Gramme : Principes de base pour la réalisation et l interprétation ED de Sémiologie pratique Indications de réalisation Symptôme cardiovasculaire Douleurs thoraciques précordiales Malaise

Plus en détail

II - L ELECTROCARDIOGRAMME DE REPOS

II - L ELECTROCARDIOGRAMME DE REPOS II - L ELECTROCARDIOGRAMME DE REPOS A - PRINCIPE DE BASE L ECG est l enregistrement de l activité électrique du cœur en fonction du temps. Les tissus de l organisme étant conducteurs, cet enregistrement

Plus en détail

Réponse AC Simple addition vectorielle : on vérifie que si DI = VL - VR et DIII = VF - VL, alors DI + DIII = VF - VR= DII.

Réponse AC Simple addition vectorielle : on vérifie que si DI = VL - VR et DIII = VF - VL, alors DI + DIII = VF - VR= DII. Question 1 Si l on considère un modèle très simplifié de fibre cardiaque isolée traversée par un front de dépolarisation et un point de mesure M situé à égale distance des deux extrémités de cette fibre

Plus en détail

Base De L électrocardiogramme

Base De L électrocardiogramme Base De L électrocardiogramme I. Définitions et Généralités Définition : C est l enregistrement depuis la surface du corps de l activité électrique du cœur. C est l examen complémentaire le plus réalisé.

Plus en détail

Physiologie des voies de conduction normales et de l excitation normale du cœur Électrocardiogramme normal

Physiologie des voies de conduction normales et de l excitation normale du cœur Électrocardiogramme normal 14/03/2014 LUCAS Claire L3 Système cardiovasculaire Pr Deharo 20 pages Physiologie des voies de conduction normales et de l excitation normale du cœur Électrocardiogramme normal Plan A. L'activité électrique

Plus en détail

Cours Biophysique Cardiaque. L activité électrique cardiaque. Cours PCEM 2 CHR Réunion 26 octobre 2011 Dr CLERICI Gaël - Cardiologie GHSR

Cours Biophysique Cardiaque. L activité électrique cardiaque. Cours PCEM 2 CHR Réunion 26 octobre 2011 Dr CLERICI Gaël - Cardiologie GHSR Cours Biophysique Cardiaque L activité électrique cardiaque Cours PCEM 2 CHR Réunion 26 octobre 2011 Dr CLERICI Gaël - Cardiologie GHSR Plan L electrocardiogramme (ECG) est un élement de base de l examen

Plus en détail

TUTORAT UE 3A Biophysique CORRECTION Séance n 10 Semaine du 16/11/2015

TUTORAT UE 3A Biophysique CORRECTION Séance n 10 Semaine du 16/11/2015 TUTORAT UE 3A 2015-2016 Biophysique CORRECTION Séance n 10 Semaine du 16/11/2015 QCM n 1 : B, D, E ECG Professeur Boudousq A. Faux. Donc. = =16 x Ω.m La conductance est l inverse de la résistance, conductance

Plus en détail

Excitabilité neuronale

Excitabilité neuronale Excitabilité neuronale ESIL 2009 porcher@inmed.univ-mrs.fr Sommaire 1. Electrocardiographie 2. Electroencéphalographie 3. Caractéristiques du tissu nerveux 4. Les synapses chimiques 5. L excitabilité 6.

Plus en détail

GENERALITES. 2. Les cavités Ces cavités sont tapissées d'une fine membrane qui se replie au niveau d'orifices et forment les valvules cardiaques.

GENERALITES. 2. Les cavités Ces cavités sont tapissées d'une fine membrane qui se replie au niveau d'orifices et forment les valvules cardiaques. GENERALITES I/ Le coeur 1. Le myocarde muscle cardiaque muscle strié qui se contracte spontanément c'est un muscle à commande automatique il se contracte automatiquement, de façon rythmique, indépendamment

Plus en détail

UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 7 : LE CŒUR.

UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 7 : LE CŒUR. UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 7 : LE CŒUR. 1) L'ANATOMIE DU CŒUR. 1-1) La localisation du cœur. Le cœur est situé dans le médiastin qui est la partie centrale de la cavité thoracique. Le cœur est entouré

Plus en détail

ARYTHMIE SINUSALE. P et P' positives ou négatives Complexes QRS N N N N N N Ratio P:QRS 1:1 1:1 1:1 1:1 1:1 1:1 Intervalles PR N N N N N N

ARYTHMIE SINUSALE. P et P' positives ou négatives Complexes QRS N N N N N N Ratio P:QRS 1:1 1:1 1:1 1:1 1:1 1:1 Intervalles PR N N N N N N Arythmies sinusales ARYTHMIE BRADYCARDIE SINUSALE SINUSALE ARYTHMIE SINUSALE BLOC SINO- PAUSE SINUSALE ENTRAÎNEUR VAGABOND Fréquence (/min) < 60 > 100 60-100 N ou < 60 Variable 400 à 600 Rythme Régulier

Plus en détail

ÉLECTROCARDIOGRAMME. CHERIFI Mustapha Résident en cardiologie

ÉLECTROCARDIOGRAMME. CHERIFI Mustapha Résident en cardiologie ÉLECTROCARDIOGRAMME CHERIFI Mustapha Résident en cardiologie Un cœur vivant peut générer de l électricité. Cette électricité (millivolt) est captée par des électrodes et enregistrée à l aide d un électrocardiographe.

Plus en détail

Méthodes d étude en électrophysiologie jusqu à l ECG

Méthodes d étude en électrophysiologie jusqu à l ECG Méthodes d étude en électrophysiologie jusqu à l ECG Activité électrique du cœur L activité électrique du cœur est générée par un ensemble de cellules excitables. - Certaines de ces cellules ont une activité

Plus en détail

Table des matières 1 DONNÉES DE BASE 1. Anatomie du cœur 1. Anatomie et physiologie du système de conduction 3

Table des matières 1 DONNÉES DE BASE 1. Anatomie du cœur 1. Anatomie et physiologie du système de conduction 3 Table des matières Avant-propos Abréviations Liste des tableaux v xn xm 1 DONNÉES DE BASE 1 Anatomie du cœur 1 Position du cœur dans le thorax 1 Les cavités cardiaques et les gros vaisseaux 1 Les territoires

Plus en détail

TUTORAT DE BIOPHYSIQUE L ELECTROCARDIOGRAMME

TUTORAT DE BIOPHYSIQUE L ELECTROCARDIOGRAMME TUTORAT DE BIOPHYSIQUE L ELECTROCARDIOGRAMME Plan du cours a) Acteurs dans l ECG - positionnement des electrodes - les 12 derivations b) Correspondance entre physique realite - derivation region

Plus en détail

Système cardiovasculaire: le coeur

Système cardiovasculaire: le coeur UE 2.2 Cycles de la vie et grandes fonctions Système cardiovasculaire: le coeur Marianne Zeller 1 Système cardiovasculaire Artères, circulation, réseau, voies, transport notre système de vaisseaux sanguins

Plus en détail

TUTORAT UE Biophysique Séance n 10 Semaine du 16/11/2015

TUTORAT UE Biophysique Séance n 10 Semaine du 16/11/2015 TUTORAT UE 3 2015-2016 Biophysique Séance n 10 Semaine du 16/11/2015 ECG Professeur Boudousq Séance préparée par les tuteurs du Tutorat Santé Nîmes QCM n 1 : Soit un fil d argent de résistance 20 µω, de

Plus en détail

Hémodynamique intracardiaque

Hémodynamique intracardiaque HÔPITAL CENTRAL DE L ARMÉE SERVICE MÉDECINE INTERNE Pr.TALBI Hémodynamique intracardiaque Dr. L. DJILALI PLAN I/ Introduction II/ Rappel anatomique du cœur III/ Physiologie cardiaque 1) Phénomènes électriques

Plus en détail

Dipôles électriques - ECG

Dipôles électriques - ECG Dipôles électriques - ECG Stage de pré-rentrée PACES 2016-2017 Basé sur le cours du Pr Salaün 1 Loi de Coulomb La loi de Coulomb s'exerce entre 2 particules chargées. Sa force F est : inversement proportionnelle

Plus en détail

Morphologie et fonctions du muscle cardiaque. Propriétés électriques et mécaniques. Cours I

Morphologie et fonctions du muscle cardiaque. Propriétés électriques et mécaniques. Cours I 1 Cours I Morphologie et fonctions du muscle cardiaque Propriétés électriques et mécaniques H. Abriel Département de Pharmacologie et Toxicologie, UNIL Service de Cardiologie, CHUV 27 avril 2004, Formation

Plus en détail

4 e année médecine Rotation /2016 ISM Copy Module de Cardiologie. Troubles du rythme

4 e année médecine Rotation /2016 ISM Copy Module de Cardiologie. Troubles du rythme 4 e année médecine Rotation 3 2015/2016 ISM Copy Module de Cardiologie Troubles du rythme Introduction Troubles Du Rythme (TDR) = Troubles de l excitabilité cardiaque, qui correspondent à des tachycardies

Plus en détail

RAPPEL. Organe: élément d un organisme vivant, chargé d accomplir une fonction Exemple: foie, poumon, estomac. Appareil: ensemble d organes divers

RAPPEL. Organe: élément d un organisme vivant, chargé d accomplir une fonction Exemple: foie, poumon, estomac. Appareil: ensemble d organes divers RAPPEL Organe: élément d un organisme vivant, chargé d accomplir une fonction Exemple: foie, poumon, estomac Appareil: ensemble d organes divers Exemple: appareil digestif, appareil respiratoire Système:

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION CARDIO-

PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION CARDIO- PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION CARDIO- VASCULAIRE C.FAVRO Anatomie/Physiologie IFSI 1 ère année OBJECTIFS: Pouvoir expliquer la systole ventriculaire et la diastole ventriculaire, et l'importance du nœud

Plus en détail

L ÉLECTROCARDIOGRAMME (TD n = 1).

L ÉLECTROCARDIOGRAMME (TD n = 1). 1 (TD n = 1). Un cœur vivant peut générer de l électricité. Cette électricité (qui est de l ordre de millivolt) est captée par des électrodes et enregistrée à l aide d un électrocardiographe. L électricité

Plus en détail

Physiologie des voies de conduction normales et de l'excitation normale du cœur - ECG normal

Physiologie des voies de conduction normales et de l'excitation normale du cœur - ECG normal 13/04/16 NIARE Sanaba L3 Système Cardiovasculaire Pr Deharo 12 pages Physiologie des voies de conduction normales et de l'excitation normale du cœur - ECG normal Plan A. L'activité électrique du cœur I.

Plus en détail

L appareil cardio-vasculaire

L appareil cardio-vasculaire L appareil cardio-vasculaire Le but de l appareil cardio-vasculaire est d assurer un flux constant de sang dans l organisme. Car les cellules ont besoin pour fonctionner d énergie et d O2 amenés par le

Plus en détail

Il existe un tissu spécialisé dans la création et la conduction de l'impulsion, c'est le tissu nodal.

Il existe un tissu spécialisé dans la création et la conduction de l'impulsion, c'est le tissu nodal. 13/03/2015 GUIGUES Sarah CR : MACIOW Benjamin Cardiologie Pr DEHARO 18 pages Physiologie des voies de conduction normales et de l'excitation normal du cœur Electrocardiogramme Plan : A. L'activité électrique

Plus en détail

ANATOMIE PHYSIOLOGIE EN CARDIOLOGIE

ANATOMIE PHYSIOLOGIE EN CARDIOLOGIE 13.10.08 Dr Calon Anatomie-Physiologie-Pharmacologie ANATOMIE PHYSIOLOGIE EN CARDIOLOGIE I)Circulation intra-utérine et extra-utérine A)Circulation intra-utérine B)Circulation extra-utérine II)Anatomie

Plus en détail

INSUFFISANCE CARDIAQUE Physiopathologie / signes d alerte

INSUFFISANCE CARDIAQUE Physiopathologie / signes d alerte Physiopathologie / signes d alerte Syndrome du à l incapacité du cœur à fournir un débit sanguin suffisant pour satisfaire les besoins métaboliques de l organisme. Selon la cavité atteinte de façon exclusive,

Plus en détail

III. PHYSIOLOGIE. Chez l homme (adulte), le cœur bat environ 70 fois/mn battements/24h.

III. PHYSIOLOGIE. Chez l homme (adulte), le cœur bat environ 70 fois/mn battements/24h. III. PHYSIOLOGIE III.1. L automatisme cardiaque. III.1.1. Introduction. La fréquence (rythme) cardiaque dans le règne animal. Relation fréquence cardiaque/taille de l animal. Évolution. Chez l homme (adulte),

Plus en détail

Physiologie cardio-vasculaire Chapitre 2

Physiologie cardio-vasculaire Chapitre 2 Physiologie cardio-vasculaire Chapitre 2 La physiologie du système cardio-vasculaire varie selon l âge de l individu : à la naissance, le cœur n est pas totalement formé. I) Les différences de la vie fœtale

Plus en détail

ECG normal et pathologique Troubles du rythme, de la conduction et de la repolarisation

ECG normal et pathologique Troubles du rythme, de la conduction et de la repolarisation ECG normal et pathologique Troubles du rythme, de la conduction et de la repolarisation Patrick ECOLLAN / François LECOMTE - SMUR PITIE DAR PITIE SALPETRIERE - URGENCES COCHIN HOTEL DIEU http://www.dailymotion.com/video/x78jpw

Plus en détail

Le Jeune Aurélien CESA 2012 LE JEUNE AURELIEN

Le Jeune Aurélien CESA 2012 LE JEUNE AURELIEN Le Jeune Aurélien CESA 2012 LE JEUNE AURELIEN 1 Muscle épais et creux se contractant de manière rythmique. Influence du système nerveux autonome. Le Jeune Aurélien 2 Le cœur est un muscle qui grossit considérablement

Plus en détail

L7. ECG - Questionnaire

L7. ECG - Questionnaire L7. ECG - Questionnaire Un questionnaire par équipe de deux, à remettre le _ Noms : Compléter ces deux 1ères pages à l ordi pendant le labo. Imprimer et joindre à la 2 e partie du questionnaire qui est

Plus en détail

Selon vos besoins, vos hypothèses, vos exigences, vous trouverez les références suivantes selon un ordre alphabétique.

Selon vos besoins, vos hypothèses, vos exigences, vous trouverez les références suivantes selon un ordre alphabétique. PLAN Selon vos besoins, vos hypothèses, vos exigences, vous trouverez les références suivantes selon un ordre alphabétique. ECG normal, variantes, erreurs 1) ECG normal 2) Rythme sinusal 3) Arythmie sinusale

Plus en détail

FONCTION CARDIO- VASCULAIRE - 2

FONCTION CARDIO- VASCULAIRE - 2 FONCTION CARDIO- VASCULAIRE - 2 UE 2.2 Cycle de la vie et grandes fonctions Octobre 2015 L. Rousseau LA CIRCULATION SANGUINE Circulation du sang et principaux vaisseaux impliqués Artères irriguant toutes

Plus en détail

Troubles du rythme et de la conduction cardiaques

Troubles du rythme et de la conduction cardiaques Troubles du rythme et de la conduction cardiaques Docteur E. MICHEL-RECH L.E.C.V. Introduction Activité électrique: constante et régulière Adaptation physiologique du débit card. Anomalies csq mineures

Plus en détail

Dipôles électriques. Stage de Pré-rentrée PACES Brest Pôle Biophysique

Dipôles électriques. Stage de Pré-rentrée PACES Brest Pôle Biophysique Dipôles électriques Stage de Pré-rentrée PACES Brest 2017-2018 Pôle Biophysique 4 forces pour nous gouverner tous Gravitation (Newton) Forces nucléaires (forte et faible) Électromagnétisme (Maxwell) Loi

Plus en détail

I. introduction L ECG est l enregistrement de l activité électrique du cœur qui se fait par. II. notion de dérivations

I. introduction L ECG est l enregistrement de l activité électrique du cœur qui se fait par. II. notion de dérivations I. introduction L ECG est l enregistrement de l activité électrique du cœur qui se fait par un galvanomètre relié au patient par des électrodes Les mouvements ioniques a travers la membrane cellulaire

Plus en détail

Le système cardio vasculaire

Le système cardio vasculaire Le système cardio vasculaire Les rapports anatomiques du coeur : Le coeur est un organe musculaire creux comportant deux oreillettes et deux ventricules ; il repose dans le thorax : en avant ~ le sternum

Plus en détail

L E.C.G. pour les nuls

L E.C.G. pour les nuls L E.C.G. pour les nuls Yannick GOTTWALLES 6 - Conduction, quand tu nous tiens Les troubles de la conduction cardiaque concernent par définition le tissu nodal cardiaque. Il peut être défini comme l ensemble

Plus en détail

dans le thorax médiastin antérieur

dans le thorax médiastin antérieur Situation et rapports anatomiques Situation et rapports anatomiques dans le thorax entre les 2 poumons médiastin antérieur Fonction générale stribuer aux organes, via le sang, ygène et les nutriments indispensables

Plus en détail

Docteur Renaud TAMISIER

Docteur Renaud TAMISIER Physiologie Physiologie de la circulation Chapitre 2 : Activité électrique du coeur Docteur Renaud TAMISIER MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Introduction

Plus en détail

ELECTROCARDIOGRAMME ECG

ELECTROCARDIOGRAMME ECG ELECTROCARDIOGRAMME ECG Plan Technique de l Enregistrement ECG A quoi correspond l ECG Interprétation de l ECG ECG normal ECG anormal AQUISITION DE L ELECTROCARDIOGRAMME Enregistrement de l ECG 1887 travaux

Plus en détail

LECTURE DE L ECG. Dr Julien COQUIN Service d Anesthésie et de Réanimation 2 Hôpital du Haut Lévêque Pessac CHU de Bordeaux

LECTURE DE L ECG. Dr Julien COQUIN Service d Anesthésie et de Réanimation 2 Hôpital du Haut Lévêque Pessac CHU de Bordeaux LECTURE DE L ECG Dr Julien COQUIN Service d Anesthésie et de Réanimation 2 Hôpital du Haut Lévêque Pessac CHU de Bordeaux Pré-requis anatomiques et électrophysiologiques Le tracé E.C.G. = enregistrement

Plus en détail

Découverte des ondes PQSRT

Découverte des ondes PQSRT Découverte des ondes PQSRT Guide de poche Pour paramédicaux pré hospitaliers et hospitaliers (Réservé aux professionnels de santé) Introduction Table des matières Chers Collègues, Ondes PQRST : Rappel

Plus en détail

Electrophysiologie 23/08/2017. BARREAU Jérémy - L3 Pharmacie LASCOUTOUNAS Morgane - L2 Odontologie

Electrophysiologie 23/08/2017. BARREAU Jérémy - L3 Pharmacie LASCOUTOUNAS Morgane - L2 Odontologie Electrophysiologie 23/08/2017 BARREAU Jérémy - L3 Pharmacie LASCOUTOUNAS Morgane - L2 Odontologie Electrophysiologie : Principes physiques, applications Principes physiques Différents types de corps dans

Plus en détail

DOSSIER MÉDICAL DE BASE

DOSSIER MÉDICAL DE BASE FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL COMMISSION MEDICALE DOSSIER MÉDICAL DE BASE (TOUS AGES ET NIVEAUX SAUF SENIORS LNF ET LIRF) JOUEUR : NOM : PRENOM : DATE DE NAISSANCE : (JOUR / MOIS / ANNEE) CLUB : 1.

Plus en détail

Analyse rapide d un ECG

Analyse rapide d un ECG Analyse rapide d un ECG Guide de poche Pour médecins et paramédicaux (Réservé aux professionnels de santé) Introduction Chers Collègues, Ce guide a été conçu pour que vous ayez en poche l essentiel sur

Plus en détail

L ELECTROCARDIOGRAMME NORMAL L E.C.G

L ELECTROCARDIOGRAMME NORMAL L E.C.G L ELECTROCARDIOGRAMME NORMAL L E.C.G Dr SOUALMI.D.Y MAITRE ASSISTANT PHYSIOLOGIE CARDIORESPIRATOIRE ET EXPLORATIONS FONCTIONNELLES I-DEFINITION : C est l enregistrement de l activité électrique du cœur

Plus en détail

Remerciement. Plan. Plan. 1. Introduction

Remerciement. Plan. Plan. 1. Introduction Remerciement Traitement de signal biomédical: Analyse des ECG Ce cours a été monté grâce au mémoire de thèse d Aline Cabasson intitulée : «ESTIMATION ET ANALYSE DES INTERVALLES CARDIAQUES» Un grand merci

Plus en détail

Conduction intra-cardiaque et Base de l électrocardiogramme. Dr H. Thibault Explorations fonctionnelles cardiovasculaires Hôpital Louis Pradel

Conduction intra-cardiaque et Base de l électrocardiogramme. Dr H. Thibault Explorations fonctionnelles cardiovasculaires Hôpital Louis Pradel Conduction intra-cardiaque et Base de l électrocardiogramme Dr H. Thibault Explorations fonctionnelles cardiovasculaires Hôpital Louis Pradel Vous connaissez déjà: Anatomie cœur Cycle cardiaque Couplage

Plus en détail

Bases de la cardiologie (Evaluations)

Bases de la cardiologie (Evaluations) Bases de la cardiologie (Evaluations) Date de création du document 2008-2009 QCM QUESTION 1/9 : Le sillon auriculo-ventriculaire est : A - Parallèle au grand axe du coeur B - Un prolongement du sillon

Plus en détail

I. INTRODUCTION Le cœur, siège d une activité électrique et mécanique périodique : ou => Révolution cardiaque cycle cardiaque Analogue à 2 pompes fonc

I. INTRODUCTION Le cœur, siège d une activité électrique et mécanique périodique : ou => Révolution cardiaque cycle cardiaque Analogue à 2 pompes fonc CYCLE CARDIAQUE Auteur : Dr.M.K.Bourahli Faculté de Médecine Constantine Université Mentouri 3 Service de Physiologie et des Explorations Fonctionnelles CHU Constantine I. INTRODUCTION Le cœur, siège d

Plus en détail

La défibrillation en Fanny BOUNES 21 Novembre 2015

La défibrillation en Fanny BOUNES 21 Novembre 2015 La défibrillation en 2015 Fanny BOUNES 21 Novembre 2015 Conflits d intérêts Aucun. Hostages, nov 2013 Lost 2013 Prérequis Connaître l anatomie du tissu nodal Connaître l ECG normal Connaître les principaux

Plus en détail

Les troubles de la fonction sinusale et de la conduction. JS Hermida

Les troubles de la fonction sinusale et de la conduction. JS Hermida Les troubles de la fonction sinusale et de la conduction JS Hermida Tissu de Conduction et les Cellules Contractiles -Les cellules du nœud sinusal sont rassemblées dans un plexus au sein d une matrice

Plus en détail

Chapitre 65. L électrocardiogramme

Chapitre 65. L électrocardiogramme Chapitre 65. L électrocardiogramme P. Arnaud http://spiral.univ-lyon1.fr/polycops/cardiologie/ OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Objectifs Niveau Sémiologie Certificat Internat Connaître les principes de l'enregistrement

Plus en détail

Tut Rentrée N 2 - Janvier 2012

Tut Rentrée N 2 - Janvier 2012 Tut Rentrée N 2 - Janvier 2012 Cette partie du cours enseignée par le Pr. Crénesse permettra d expliquer les phénomènes de courants électriques mis en jeu dans de nombreux phénomènes du corps humain comme

Plus en détail

LES TROUBLES CARDIAQUES

LES TROUBLES CARDIAQUES AFFECTIONS CARDIO-VASCULAIRES LES TROUBLES CARDIAQUES I - TROUBLES DU RYTHME Ce sont des emballements du cœur. A différencier des troubles de conduction. A - TROUBLES SUPRAVENTRICULAIRES 1) LES EXTRASYSTOLES

Plus en détail

Séquence d activation cardiaque normale

Séquence d activation cardiaque normale Séquence d activation cardiaque normale OD haute OG OD basse / His / VD ECG : exploration tridimensionnelle du coeur FRONTALES PRECORDIALES Electrocardiogramme «normal» Bloc de branche droit Bloc de branche

Plus en détail

Chapitre 09. Les signaux périodiques en médecine. II- Applications. I- Phénomène périodique.

Chapitre 09. Les signaux périodiques en médecine. II- Applications. I- Phénomène périodique. Chapitre 09 Les signaux périodiques en médecine. I- Phénomène périodique. 1)- Définition 2)- Exemples 3)- Caractéristiques d un signal périodique II- Applications. 1)- Exemple de tensions périodiques observées

Plus en détail

INTRODUCTION. Cet examen permet une évaluation sémiologique et diagnostique pour aboutir à une action thérapeutique.

INTRODUCTION. Cet examen permet une évaluation sémiologique et diagnostique pour aboutir à une action thérapeutique. SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 INTRODUCTION... 2 I. Historique... 3 II. Cadre législatif... 3 III Rappel anatomo-physiologique... 4 1. L'activation électrique du noeud sinusal... 4 2. Conséquence des stimuli électriques...

Plus en détail

Introduction à l électrocardiogramme (ECG) Juan Sztajzel Service de Cardiologie Hôpitaux Universitaires Genève

Introduction à l électrocardiogramme (ECG) Juan Sztajzel Service de Cardiologie Hôpitaux Universitaires Genève Introduction à l électrocardiogramme (ECG) Juan Sztajzel Service de Cardiologie Hôpitaux Universitaires Genève Références Bayes de Luna A., Clinical Electrocardiography : A Textbook. New York: Futura Publishing,

Plus en détail

INTRODUCTION. Définition : muscle strié automatique creux qui assure la propulsion du sang dans le système circulatoire

INTRODUCTION. Définition : muscle strié automatique creux qui assure la propulsion du sang dans le système circulatoire ANATOMIE DU COEUR INTRODUCTION Définition : muscle strié automatique creux qui assure la propulsion du sang dans le système circulatoire ANATOMIE DESCRIPTIVE 4 cavités : 2 atriums et 2 ventricules Une

Plus en détail

Je m'informe sur la fibrillation auriculaire

Je m'informe sur la fibrillation auriculaire Je m'informe sur la fibrillation auriculaire Cabinet Médical du Golf Adresse du site : www.docvadis.fr/medecindugolf Validé par le Comité Scientifique Cardiologie Des battements du cœur, rapides et irréguliers,

Plus en détail

L'appareil circulatoire. Le cœur. OnlineFormapro SA 1. L appareil circulatoire comporte : Une pompe appelée cœur

L'appareil circulatoire. Le cœur. OnlineFormapro SA 1. L appareil circulatoire comporte : Une pompe appelée cœur L'appareil circulatoire L appareil circulatoire comporte : Une pompe appelée cœur Des vaisseaux (artères et veines) qui acheminent le sang dans l organisme le système lymphatique, système parallèle au

Plus en détail

Le coeur. La nature de la science. Structure des cellules cardiaques. Structure des cellules cardiaques. Structure des cellules cardiaques

Le coeur. La nature de la science. Structure des cellules cardiaques. Structure des cellules cardiaques. Structure des cellules cardiaques Le coeur La structure des cellules du muscle cardiaque permet la propagation des stimuli dans la paroi cardiaque. Biologie BI D.4 1 2 Le tissu musculaire cardiaque est unique dans sa conformité. Comme

Plus en détail

Faculté de médecine Badji Mokhtar Annaba Service de physiologie clinique et des explorations fonctionnelles

Faculté de médecine Badji Mokhtar Annaba Service de physiologie clinique et des explorations fonctionnelles Réalisé par Dr Gouasmia Réalisé par Dr Gouasmia Faculté de médecine Badji Mokhtar Annaba Service de physiologie clinique et des explorations fonctionnelles I. Introduction II. MOYENS D ETUDE DU CYCLE CARDIAQUE

Plus en détail

Activité électrique du cœur - L électrocardiogramme

Activité électrique du cœur - L électrocardiogramme Activité électrique du cœur - L électrocardiogramme 1 Nécessite des électrodes réceptrices en contact avec la peau Recueil facile et non invasif de l activité électrique globale du cœur, qui est alors

Plus en détail

ECG - Session 3. Blocs de Branche et Hypertrophies La Théorie Sources : e-cardiogram.com, foulon.chez-alice.fr, esculape, besançon-cardio.

ECG - Session 3. Blocs de Branche et Hypertrophies La Théorie Sources : e-cardiogram.com, foulon.chez-alice.fr, esculape, besançon-cardio. ECG - Session 3 Blocs de Branche et Hypertrophies La Théorie Sources : e-cardiogram.com, foulon.chez-alice.fr, esculape, besançon-cardio.org Blocs de branches : Généralités 1 Schéma anatomique (cf annexe)

Plus en détail

L ECG : de quoi s agit-il?

L ECG : de quoi s agit-il? L ECG : de quoi s agit-il? 1 Ce qu il faut attendre de L ECG 3 L électricité cardiaque 4 Les différents éléments de L ECG 5 L ECG : Représentation électrique 9 La morphologie du complexe QRS 11 Réaliser

Plus en détail

Electrophysiologie: mécanismes et méthodes Activité électrique du cœur

Electrophysiologie: mécanismes et méthodes Activité électrique du cœur Electrophysiologie: mécanismes et méthodes Activité électrique du cœur I. Cellule cardiaque: excitabilité, conduction, automatisme et contractilité 1.1 Anatomie et histologie cardiaque De par leur nature

Plus en détail

Exploration de l activité électrique du cœur; L ElectroCardioGramme (ECG) de repos

Exploration de l activité électrique du cœur; L ElectroCardioGramme (ECG) de repos Exploration de l activité électrique du cœur; L ElectroCardioGramme (ECG) de repos Adapté selon la recherche bibliographique du Dr.B.KERMICHE 1 PLAN I. Objectifs II. Définition et principes III. Rappel

Plus en détail

ANATOMIE DU SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE

ANATOMIE DU SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE AFFECTIONS CARDIO-VASCULAIRES ANATOMIE DU SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE I - LE COEUR A - GÉNÉRALITÉS Le coeur est un muscle creux qui, par sa contraction rythmique, assure la progression du sang à l'intérieur

Plus en détail

Cours de TAP Secrétaire Médicale Année

Cours de TAP Secrétaire Médicale Année Cours de TAP Secrétaire Médicale Année 2016 2017 avlis-j.huin@orange.fr FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE www.marques-nf.com I. Anatomie du cœur et des vaisseaux 1) Le cœur 2) Les vaisseaux sanguins II.

Plus en détail

L'électrocardiogramme de repos normal

L'électrocardiogramme de repos normal L'électrocardiogramme de repos normal Date de création du document : 2008-2009 Table des matières 1 Les principes de base... 1 2 Enregistrement de l'ecg... 2 3 Le parallèle anatomo-électrique... 3 4 Interprétation

Plus en détail

ECG 12 dérivations. Le bloc de branche Le tronc commun L onde Q pathologique

ECG 12 dérivations. Le bloc de branche Le tronc commun L onde Q pathologique ECG 12 dérivations Le bloc de branche Le tronc commun L onde Q pathologique Préparé par Maxime R-Fortin, CCP, A-EMCA Flight Paramédic-Instructeur au Centre de formation paramédicale de la Capitale-Nationale

Plus en détail

L E.C.G. pour les nuls

L E.C.G. pour les nuls L E.C.G. pour les nuls Yannick GOTTWALLES 5 - Avoir le rythme dans la peau... L interprétation de l ECG débute par la détermination de la fréquence Rythme cardiaque et du rythme de base. La naissance de

Plus en détail

Anatomie et physiologie cardiaque Rappels. Raymond Roudaut Université Victor Segalen Bordeaux 2 Hôpital Cardiologique Pôle Cardio-Thoracique

Anatomie et physiologie cardiaque Rappels. Raymond Roudaut Université Victor Segalen Bordeaux 2 Hôpital Cardiologique Pôle Cardio-Thoracique Anatomie et physiologie cardiaque Rappels Raymond Roudaut Université Victor Segalen Bordeaux 2 Hôpital Cardiologique Pôle Cardio-Thoracique 2009 Anatomie du cœur Caractéristiques générales : pyramide triangulaire

Plus en détail

Introduction aux ECG 12 dérivations

Introduction aux ECG 12 dérivations Introduction aux ECG 12 dérivations Identification de l infarctus aigu du myocarde Michel Philion BA ACP Mise à jour (2010,2011) Éric Hamel, EMCA(f),TA,BHSc,ACP,ICP Présentation adaptée du programme Acute

Plus en détail