La barge trait d union pour un rêveur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La barge trait d union pour un rêveur"

Transcription

1 2

2 2

3 Sommaire La barge trait d union pour un rêveur... 5 Dziani, un volcan renaît!... 9 Rencontre inopinée Le banga numéro six Le photographe Un esprit de plus Le pharmacien Le venin Le diapason A bout de souffle

4 24

5 La barge trait d union pour un rêveur Dans ses yeux rougis par la fatigue, on ne lit qu effroi et crainte. Ses pieds douloureux le portent difficilement vers l embarcadère de ciment et d acier où déjà, plusieurs des siens se pressent, le regard porté vers l horizon, vers cette ligne où le ciel et l océan se mêlent. Il viendra, c est certain! Et tous iront voguer vers cette grande terre L espoir d échapper à un retour forcé est là-bas aussi grand que la perspective de se voir proposer un travail de forçat. A quelques encablures existe une occasion rêvée ; croiser la route des nouvelles rosses, pour palier au néant d un passé occulté. Des bras se sont levés ; une rumeur frissonne et agite les brumes matinales. Le navire est là. Il a lentement viré et se rapproche du quai. Dans quelques minutes, il va déverser sur «petite terre» son lot de passagers, accompagné sans doute d un ou de plusieurs véhicules. 2 5

6 Le personnel chargé de veiller à l embarquement et aux règles de sécurité retient encore les prétendants au voyage, en les invitant d un geste ferme à demeurer sur les parties latérales du quai. Le jeune homme n a pas compris de suite les instructions du donneur d ordre. Il demeure interdit, face à l engin qui accoste lentement dans un bruit monstrueux d acier que l on frotte, que l on griffe et qui gémit, par vagues montantes, sous les coups de butoir du mastodonte. Il songe à la barque dans laquelle il a osé traverser durant la nuit écoulée. Il y songe tant, qu il n entend pas les cris de l agent qui le somme à nouveau mais cette fois d un ton rogue, d exécuter ses ordres. Heureusement, une main puissante lui attrape l épaule et le tire vers le groupe, amassé en bordure du quai. Déjà, le flot des arrivants dévale la porte métallique du navire barge et se dirige plus ou moins alerte, dans toutes les directions. Du quai qui s anime, on entend beugler les premiers chauffeurs de taxi. L agent de sécurité fait un nouveau geste en direction des voyageurs. Il associe son geste à un cri rauque, borborygme jeté à la cantonade. Progressivement, alors que chargements et bagages de diverses natures sont déposés sur la partie centrale du navire, les passagers gagnent l endroit qui leur est réservé et qui constitue sur deux étages, l essentiel de l embarcation. Certains se reconnaissent, s apostrophent et parfois entament une discussion. Pas d effusion pourtant, pas de cri ni d épanchement excessif. Une certaine sérénité émane de chaque pont. Rien de religieux ni d austère mais rien d ostentatoire non plus ; le lieu ne s y prête guère 26

7 Le jeune homme s est assis à l étage. Pour l instant, il préfère éviter toute forme de rapprochement. Peu à peu, le navire s ébranle, contourne le rocher demeuré stratégique et se dirige résolument vers «grande terre», Mamoudzou et son vent de liberté Il aperçoit nettement les premiers signes concrets de l existence de la cité ; la distance est courte entre les deux îles. Il se penche et tente, dans cette première approche, de se remémorer les informations qu il a pu glaner sur son rocher anjouanais. L île lui apparaît dorénavant dans une perspective qui lui permet d embrasser son relief et de deviner l emplacement de son quai principal. Les sommets apparents lui semblent écrasés et ridicules, comparés à son île, Anjouan ; lui, sait ce que montagne veut dire Le quai se rapproche ; face au bateau, une effervescence exceptionnelle semble animer le ponton. Il était prévenu et ne doit pas s en inquiéter. Sa seule préoccupation doit être de se fondre à travers la foule, à la recherche d un taxi à qui il indiquera la direction souhaitée. C est ensuite que débutera sa nouvelle vie. Les passagers les plus impatients sont déjà debout et se massent dans le goulot qui les mène vers les coursives de débarquement. Certains se rassemblent au milieu du bateau et récupèrent leur chargement respectif. A nouveau, un bruit effroyable retentit. L immense porte métallique s est abaissée et vient racler le débarcadère de béton. Les matelots font signe aux passagers de quitter la barge. Face au bateau, quelques véhicules attendent ; leur conducteur s anime dès qu il aperçoit une connaissance puis 2 7

Amour, Nature et Liberté

Amour, Nature et Liberté Fabienne JEANNE Amour, Nature et Liberté Recueil de poèmes 2 2 Un soir au mont Le soleil à l horizon s éteint lentement Le ciel se pare de pourpre Et le Mont s illumine de mille scintillements. La mer,

Plus en détail

Introduction. à une. métaphysique. du rêve

Introduction. à une. métaphysique. du rêve Introduction à une métaphysique du rêve Jacques Rivière Introduction à une métaphysique du rêve Les éditions du Chemin de fer, 2013. ISBN : 978-2-916130-52-1 Collection Cheval Vapeur (ISSN : 2259-5732)

Plus en détail

EMBARQUEMENT/ DEBARQUEMENT

EMBARQUEMENT/ DEBARQUEMENT Trajets routiers EMBARQUEMENT/ DEBARQUEMENT RISQUES 3.3/ 3.4/ 4.2/ 4.3/ 2.2/ 2.3/ 2.4/ 3.2/ Utilisation des échelles de quai Installation d'une passerelle et d'un filet de sécurité Utilisation d'une échelle

Plus en détail

Dossier : am345279_3b2_v11 Document : Bakhita Date : 14/12/ h0 Page 5/464 VÉRONIQUE OLMI BAKHITA. roman ALBIN MICHEL

Dossier : am345279_3b2_v11 Document : Bakhita Date : 14/12/ h0 Page 5/464 VÉRONIQUE OLMI BAKHITA. roman ALBIN MICHEL Date : 14/12/2016 12h0 Page 5/464 VÉRONIQUE OLMI BAKHITA roman ALBIN MICHEL Date : 14/12/2016 12h0 Page 7/464 «Ils nous enlèveront jusqu'à notre nom : et si nous voulons le conserver, nous devrons trouver

Plus en détail

La Grande Vague de Kanagawa de Katsushika Hokusai

La Grande Vague de Kanagawa de Katsushika Hokusai La Grande Vague de Kanagawa de Katsushika Hokusai 葛飾北斎 nous a inspiré ces quelques phrases descriptives... Une vague géante déferle sur trois barques. Elle ressemble à un monstre. Les hommes tremblent

Plus en détail

RAPPORT D=ENQUÊTE MARITIME M04C0043 ABORDAGE

RAPPORT D=ENQUÊTE MARITIME M04C0043 ABORDAGE RAPPORT D=ENQUÊTE MARITIME M04C0043 ABORDAGE ENTRE L=EMBARCATION DE PLAISANCE SHEDDEY-O ET LE BATEAU DE TRAVAIL ELMER H ET SON CHALAND DANS LE PASSAGE ADOLPHUS, SUR LE LAC ONTARIO LE 14 AOÛT 2004 Le Bureau

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication Retour à Patmos Les éditions des Busclats se proposent de publier des écrivains reconnus à qui elles demandent de faire un pas de côté. D écrire en marge de leur œuvre, un texte court récit, essai, nouvelles,

Plus en détail

Permis suisse pour bateaux à voiles cat. D...5 Généralités...6 Examen théorique...6 L examen pratique...7

Permis suisse pour bateaux à voiles cat. D...5 Généralités...6 Examen théorique...6 L examen pratique...7 Sommaire Permis suisse pour bateaux à voiles cat. D...5 Généralités...6 Examen théorique...6 L examen pratique...7 Sommaire Théorie bateau à voile...9 Le dériveur...0 Le bateau à voile... Gréement fixe...6

Plus en détail

Sam et Bloup. fêtent la Saint-Valentin RÉÉDITION. à la page 11

Sam et Bloup. fêtent la Saint-Valentin RÉÉDITION. à la page 11 Sam et Bloup fêtent la Saint-Valentin à la page 11 RÉÉDITION C est aujourd hui la Saint-Valentin. À l école, une journée de bricolage est prévue. Bloup est tout excité et Sam a hâte d être à l école pour

Plus en détail

PANEL D EXERCICES > de l activité Voile

PANEL D EXERCICES > de l activité Voile PANEL D EXERCICES > de l activité Voile Le cycle de voile visera les objectifs suivants : - La connaissance et l utilisation du vocabulaire spécifique à l activité et au matériel utilisé. - L acquisition

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer CHAPITRE

La petite poule qui voulait voir la mer CHAPITRE CHAPITRE 1 Au poulailler, c est l heure de la ponte! Sous le regard attendri de leur maman, les petites poules s appliquent et se donnent beaucoup de mal. Un soir, au moment de regagner le poulailler pour

Plus en détail

Dossier de Presse. «Les Mouettes Genevoises versent dans le Romantisme»

Dossier de Presse. «Les Mouettes Genevoises versent dans le Romantisme» Dossier de Presse «Les Mouettes Genevoises versent dans le Romantisme» Inauguration du débarcadère De-Chateaubriand Mercredi 23 juin 2010 SMGN Service Relations Presse 8 Quai du Mt Blanc 1201 Genève 022

Plus en détail

L ODYSSEE de Homère (Texte adapté) Le radeau d Ulysse 1 ère partie

L ODYSSEE de Homère (Texte adapté) Le radeau d Ulysse 1 ère partie L ODYSSEE de Homère (Texte adapté) Le radeau d Ulysse 1 ère partie Zeus donne enfin des ordres pour que se terminent les malheurs d'ulysse. Il envoie son messager Hermès sur l'île de Calypso. Chaussé de

Plus en détail

Se déplacer en Sécurité. navettage. lyondellbasell.com. lyondellbasell.com

Se déplacer en Sécurité. navettage. lyondellbasell.com. lyondellbasell.com Se déplacer en Sécurité navettage GoalZERO Se déplacer Que signifie : Se déplacer GoalZERO Se déplacer GoalZERO signifie prendre les précautions de sécurité nécessaires avant, pendant et après un voyage.

Plus en détail

Doux naufrage. Le vent souffle dans les haubans De la goélette échouée Sur la plage de sable blanc Qui nous a doucement aspirés.

Doux naufrage. Le vent souffle dans les haubans De la goélette échouée Sur la plage de sable blanc Qui nous a doucement aspirés. Doux naufrage Le vent souffle dans les haubans De la goélette échouée Sur la plage de sable blanc Qui nous a doucement aspirés. Tout un peuple sur le rivage Vient observer notre naufrage. Coiffées de roses

Plus en détail

La mer expliquée à nos petits- enfants

La mer expliquée à nos petits- enfants La mer expliquée à nos petits- enfants Hubert Reeves Yves Lancelot La mer expliquée à nos petits- enfants Éditions du Seuil isbn 978-2-02-109820-4 Éditions du Seuil, janvier 2015 Le Code de la propriété

Plus en détail

La Grande Vague de Kanagawa

La Grande Vague de Kanagawa Artiste Katsushika Hokusai (1760 1849) Type Gravure sur bois Technique Estampe japonaise Dimension (H x L) 25 cm x 37 cm Œuvre La Grande Vague de Kanagawa - 1831 ( Metropolitan Museum of Art, New York

Plus en détail

Voyage au centre de la Terre. Jules Verne

Voyage au centre de la Terre. Jules Verne Voyage au centre de la Terre Jules Verne Chapitres 1 et 2 : (6 pages) 1) En quelle année se déroule cette histoire? Dans quel pays? 2) Qui est le narrateur? M. Lindenbrock Marthe Axel 3) Quel est le métier

Plus en détail

Aum Nâtarâja! Rémi Baumeister

Aum Nâtarâja! Rémi Baumeister , Aum Nâtarâja! Rémi Baumeister Sainte Marie d Arles/Août 2013 A l Absolu! La pure immensité de l espace et du temps! Au Brahman! ISBN 979-10-227-1883-7 Août 2015 Rémi BAUMEISTER remi.baumeister@waanadoo.fr

Plus en détail

Le Diable des Sept Mers

Le Diable des Sept Mers Le Diable des Sept Mers Premier quart du 18ème siècle. Près de Charles Town, en Caroline du Sud, Harriet Somerset épouse clandestinement Conrad, marin aux origines et au passé troubles. Le père de la jeune

Plus en détail

... Ils doivent attendre le conteur. Ils doivent attendre le nouveau maître. Ils doivent attendre le professeur de musique.

... Ils doivent attendre le conteur. Ils doivent attendre le nouveau maître. Ils doivent attendre le professeur de musique. Chapitre 1 : Le nouveau maître 1 Quand se passe l histoire? Elle. 2 Où se passe l histoire? Elle. 3 Qui sont les personnages? Ce sont.. et. 4 Qui les élèves doivent-ils attendre? Ils doivent attendre le

Plus en détail

Orthographe n 9. Dictée : contact : Total 38 points

Orthographe n 9. Dictée : contact : Total 38 points Orthographe n 9 Semaine -1 Copie texte 1 A.D.O. Parfois, le brouillard couvre la totalité de l horizon. Vocabulaire + questions sur les textes Semaine 1 Copie texte 2 Préparation Semaine 2 Copie texte

Plus en détail

Elle se nomme Pénélope. C'est le fils d'ulysse. Il vit à Ithaque. Cela signifie "l'homme en colère". 1. Comment se nomme la femme d Ulysse?

Elle se nomme Pénélope. C'est le fils d'ulysse. Il vit à Ithaque. Cela signifie l'homme en colère. 1. Comment se nomme la femme d Ulysse? 1 1. Comment se nomme la femme d Ulysse? Elle se nomme Pénélope. 2. Qui est Télémaque? C'est le fils d'ulysse. 3. Quel est le nom de l île sur laquelle vit Ulysse? Il vit à Ithaque. 4. Que signifie le

Plus en détail

Les mains en appui sur un mur à hauteur d épaule, le pied gauche en avant le pied bien posé au sol et la jambe droite en arrière du corps le dessous

Les mains en appui sur un mur à hauteur d épaule, le pied gauche en avant le pied bien posé au sol et la jambe droite en arrière du corps le dessous Il serait bon d effectuer deux à trois fois par semaine cette séance qui au total dure entre 12 et 15minutes. Elle peut être réalisé à froid, l essentiel est ici de ne pas mettre des tensions phénoménales

Plus en détail

Les Plumes d Oiseaux de Lune Episode 1

Les Plumes d Oiseaux de Lune Episode 1 Episode 1 Sur la terre de l immense pays qu est la Russie, les hivers sont blancs et d une grande beauté. Mais à cause du tsar Igor, ils sont aussi longs et terribles pour ceux qui n ont que trois fois

Plus en détail

AVIS N-7. «Tarif des droits de passagers»

AVIS N-7. «Tarif des droits de passagers» AVIS N-7 «Tarif des droits de passagers» Date d'entrée en vigueur : le 1 er février 2017 Cet avis est émis en vertu de l'article 49 de la partie I de la Loi maritime du Canada, Chapitre 10, 46-47 Elizabeth

Plus en détail

Fiche Enseignant L actualité du mois de juin 2014 Le Débarquement

Fiche Enseignant L actualité du mois de juin 2014 Le Débarquement Fiche Enseignant L actualité du mois de juin 2014 BIS / Ph. Conseil Régional de Basse-Normandie / Nationales Archives USA Le 6 juin 2014 aura lieu le 70 ème anniversaire du débarquement des forces alliées

Plus en détail

nous aurions dormi vingt ans

nous aurions dormi vingt ans nous aurions dormi vingt ans Béatrice Rilos est née en 1979 à Paris. Elle est diplômée de l École nationale supérieure des beauxarts de Paris. son site : http://beatricerilos.wordpress.com/ Twitter : @rilosb

Plus en détail

Groupe Néron. 282, Boul. Marcotte Roberval (Québec) G8H 1Z2

Groupe Néron. 282, Boul. Marcotte Roberval (Québec) G8H 1Z2 DIRECTIVES AUX ÉCOLIERS RÈGLES DE CONDUITE ET DE SÉCURITÉ Les usagers du transport scolaire doivent se comporter de la façon suivante : EN ATTENDANT L AUTOBUS : 1- Être autorisés à voyager par le transport

Plus en détail

1ère page de couverture _ 4ème page de couverture _ auteur _ illustrateur _ résumé _ titre _ éditeur

1ère page de couverture _ 4ème page de couverture _ auteur _ illustrateur _ résumé _ titre _ éditeur Lecture Ce1. La petite poule qui voulait voir la mer. Prénom : Date : Couverture : Ecris au bon endroit les mots suivants : 1ère page de couverture _ 4ème page de couverture _ auteur _ illustrateur _ résumé

Plus en détail

Carole Riquet. Recueil poétique. L Amour à part entière

Carole Riquet. Recueil poétique. L Amour à part entière Carole Riquet Recueil poétique L Amour à part entière 2 2 «A l inutile j ajoute l Amour, à l éphémère je charme le temps et au plaisir je donne la peau» Mon corps, Un jardin, Abreuvé du sang de l Amour.

Plus en détail

Paroisse de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours

Paroisse de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours 11 Canon de la paix à plusieurs voix Enfants : Nuit de Noël! Solistes : Lumière de paix, signe de promesse, Enfant nouveau-né, Emmanuel Paroisse de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours www.perpetuel.org Enfants

Plus en détail

Je suis au musée et je regarde le tableau qui s appelle «la chambre». Voilà ce que je vois : il y a un lit. La couverture du lit est orange.

Je suis au musée et je regarde le tableau qui s appelle «la chambre». Voilà ce que je vois : il y a un lit. La couverture du lit est orange. Lecture au musée CP/CE1 n 1 Compétence : Je m entraîne à lire de manière fluide un texte dont les mots sont étudiés Je lis le texte dans lequel se sont glissées des erreurs. Je suis au musée et je regarde

Plus en détail

TROIS PETITS ARBRES. Le premier contempla les étoiles et dit : Je veux contenir un trésor.

TROIS PETITS ARBRES. Le premier contempla les étoiles et dit : Je veux contenir un trésor. TROIS PETITS ARBRES Il était une fois trois petits arbres au sommet d une montagne qui rêvaient de ce qu ils voudraient devenir quand ils grandiraient. Le premier contempla les étoiles et dit : Je veux

Plus en détail

Le tapis de baignoire magique

Le tapis de baignoire magique Texte Sylvine Ferrandis Ce texte est déposé à la SCALA, il ne peut être utilisé à des fins commerciales sans l autorisation de son auteur. S il y a une chose que Damien déteste le plus au monde, c est

Plus en détail

l enfant aux cheveux blancs

l enfant aux cheveux blancs l enfant aux cheveux blancs du même auteur dans la collection «théâtrales jeunesse» LE JOURNAL DE GROSSE PATATE, 2002 LES SAISONS DE ROSEMARIE, 2004 LES OMBRES DE RÉMI, in court au théâtre 1, 2005 UNE

Plus en détail

ÉCOLE PRIMAIRE ÎLE-DES-SŒURS

ÉCOLE PRIMAIRE ÎLE-DES-SŒURS ÉCOLE PRIMAIRE ÎLE-DES-SŒURS CONCERT DE NOËL 18 DÉCEMBRE 2014 1 re, 2 e et 3 e année Frimas, le bonhomme de neige Frimas le bonhomme, le gentil bonhomme de neige Son nez de carotte, ses yeux de boutons

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Episode 1 : La petite poule qui voulait voir la mer Christian Jolibois Christian Heinrich Au poulailler, c est l heure de la ponte! Sous le regard attendri de leur maman, les petites poules s appliquent

Plus en détail

L île aux pirates Tome 159

L île aux pirates Tome 159 1/8 Tome 159 Arnaud Alméras Chapitre 1 Le secret du Conquérant Lis de la page 5 à 9. Tu peux garder ton livre ouvert pour répondre aux questions. Souligne la bonne réponse. L auteur te parle des marins

Plus en détail

Encore et toujours au près!!!

Encore et toujours au près!!! Bâbord amure Un dernier virement de bord a été effectué dans la nuit de dimanche à lundi. Depuis nous naviguons bâbord amure vers la prochaine marque à contourner (Mewstone), marque que nous devrions atteindre

Plus en détail

Groupe musculaire EPAULES, PECTORAUX

Groupe musculaire EPAULES, PECTORAUX Groupe musculaire EPAULES, PECTORAUX Deltoïde Fiche, 2, 3, 4, 5,6 Grand pectoral Fiche 7, 8, 9, 0 Grand pectoral Partie haute Fiche, 2 Grand pectoral Partie basse Fiche 3 + ETIREMENTS Deltoïde, Grand pectoral,

Plus en détail

Le triangle de l'apocalypse

Le triangle de l'apocalypse Le triangle de l'apocalypse Une famille découvre que le triangle de l'apocalypse où les esprits qui ne sont pas passer dans l autre monde y errent pour toujours. La famille se réunie dans la chambre et

Plus en détail

Jeu sur les paysages en France

Jeu sur les paysages en France Jeu sur les paysages en France Jeu de découverte du paysage français. Différentes photos sont montrées aux élèves et grâce aux informations qu ils recueillent de leurs observations, ils peuvent deviner

Plus en détail

Rapport d enquête simplifié

Rapport d enquête simplifié Rapport d enquête simplifié ABORDAGE ENTRE LA VEDETTE DE TRANSPORT À PASSAGERS ÎLE AUX MOINES ET LA BARGE IZENAH I LE 11 JANVIER 2013 À LA SORTIE DU PORT DE L ÎLE AUX MOINES Rapport publié : août 2013

Plus en détail

ANNEXE 2 bis (ANNEXE 13 bis DU CONTRAT)

ANNEXE 2 bis (ANNEXE 13 bis DU CONTRAT) ANNEXE 2 bis (ANNEXE 13 bis DU CONTRAT) REGLEMENT D EXPLOITATION CONSIGNES DES PORTS DE PLAISANCE ERDRE ET LOIRE de NANTES METROPOLE NANTES-ERDRE REZE-TRENTEMOULT, COUËRON, PONTON DES CHANTIERS, PONTON

Plus en détail

La petite fille est dans sa chambre, assise le dos contre un pilier, un livre sur les genoux.

La petite fille est dans sa chambre, assise le dos contre un pilier, un livre sur les genoux. SCENARIO OUVERTURE Un pas sur une marche d escalier, à reculons. TITRE SQ 1 HALL D IMMEUBLE Une petite fille descend l escalier menant au hall, à reculons. Ces mouvements sont précis et assurés malgré

Plus en détail

Maternelle 2 Story 11 à 20 1

Maternelle 2 Story 11 à 20 1 Maternelle 2 Story 11 à 20 1 11.1A. Plan Large Viviane petite fille. On s approche De la séquence 11 à la séquence 17, on reste tout le temps dans le dos de Viviane petite fille, puis adolescente. Que

Plus en détail

Etape N 1 : Le Jardin de la Victoire. Réalisé par l Office de tourisme. pas de rapport avec le sens du parcours.

Etape N 1 : Le Jardin de la Victoire. Réalisé par l Office de tourisme. pas de rapport avec le sens du parcours. Ne pas jeter sur la voie publique / Parcours sous réserve de modifications et imprimé sur du papier issu de forêts gérées durablement. Crédits photos : Fotolia, Office de Tourisme de La Baule Extrait du

Plus en détail

Amédé. Le hibou qui ne voulait plus être un hibou. Texte de Léna Ellka Illustrations de Marion Meert

Amédé. Le hibou qui ne voulait plus être un hibou. Texte de Léna Ellka Illustrations de Marion Meert Amédé Le hibou qui ne voulait plus être un hibou Texte de Léna Ellka Illustrations de Marion Meert Amédé Le hibou qui ne voulait plus être un hibou Texte de Léna Ellka Illustrations de Marion Meert 2 Amédé

Plus en détail

TALENTS HAUTS. 2. Comment est le maillot de bain d Amélie? 3. Quelle partie du corps d Amélie le poisson va-t-il mordiller?

TALENTS HAUTS. 2. Comment est le maillot de bain d Amélie? 3. Quelle partie du corps d Amélie le poisson va-t-il mordiller? Amélie et le poisson Helga BANSCH TALENTS HAUTS 1/5 1. Qui est sur la plage avec Amélie? 6. Que fait le poisson chaque soir? Personne Ses parents Son frère 2. Comment est le maillot de bain d Amélie? Rayé

Plus en détail

Un pirate pas si pirate que ça

Un pirate pas si pirate que ça David Harter et sa scribe Mamylène Un pirate pas si pirate que ça Et autres nouvelles 2 2 Il était une fois un pirate qui habitait en Amérique. John le Pirate avait trouvé une carte au trésor et voulait

Plus en détail

1938, sauvetage sur le chantier du premier câble électrique sous-marin de l île de Batz

1938, sauvetage sur le chantier du premier câble électrique sous-marin de l île de Batz 1938, sauvetage sur le chantier du premier câble électrique sous-marin de l île de Batz Passage probable du câble électrique en 1938, sur cette carte marine de 1921, ou sont noté les stations du télégraphe

Plus en détail

Pauline Briau. Légende africaine

Pauline Briau. Légende africaine Pauline Briau Légende africaine Il était une fois, dans un pays doré par le soleil, un jeune garçon prénommé Souwadou. Ce prénom lui avait été donné car sa peau couleur caramel était bien pâle à côté

Plus en détail

Devant les photographies de Marion Gronier, comme

Devant les photographies de Marion Gronier, comme PORTRAIT / REGARD Marion Gronier UNE PATIENTE TENSION 36 Devant les photographies de Marion Gronier, comme devant toutes les photographies, il y a quelque chose que je m efforce d éviter : c est de lester

Plus en détail

Matin encore nuit. Une nuit au temple. Disparaît dans l herbe. Des tilleuls taillés

Matin encore nuit. Une nuit au temple. Disparaît dans l herbe. Des tilleuls taillés Matin encore nuit Ombre épouvantable Une nuit au temple Au plus clair du jour Disparaît dans l herbe Des tilleuls taillés En buvant le thé Dans les soirs, jadis Dans l herbe jaunie La saison s efface Du

Plus en détail

Yann Apperry Terre sans maître

Yann Apperry Terre sans maître Yann Apperry Terre sans maître 1 Yann Apperry, né en 1972, vit aujourd hui à Berlin. Il a été pensionnaire de la villa Médicis et lauréat de la Fondation Hachette en 1997. Il écrit pour le théâtre et comme

Plus en détail

êtes authentique. Vous ne le saviez pas? Et si, aussi étrange que cela puisse paraître, vous aviez l impression de ne pas vous reconnaître,

êtes authentique. Vous ne le saviez pas? Et si, aussi étrange que cela puisse paraître, vous aviez l impression de ne pas vous reconnaître, Je vais souvent au parc Monceau pour ses allées d arbres centenaires, et ses mystères aussi. La fraîcheur du bassin et le bruissement des feuillages invitent à une lecture tranquille. Tandis que le soleil

Plus en détail

GYMNASTIQUE ADAPTEE AUX SURCHARGES PONDERALES CYCLE D EDUCATION NUTRINIONNELLE

GYMNASTIQUE ADAPTEE AUX SURCHARGES PONDERALES CYCLE D EDUCATION NUTRINIONNELLE 1 GYMNASTIQUE ADAPTEE AUX SURCHARGES PONDERALES CYCLE D EDUCATION NUTRINIONNELLE SERVICE D ENDOCRINOLOGIE DIABETOLOGIE NUTRITION CHU NICE Professeur Patrick FENICHEL Position de départ : Assis sur un tabouret

Plus en détail

LES YEUX BLEUS CHEVEUX NOIRS

LES YEUX BLEUS CHEVEUX NOIRS LES YEUX BLEUS CHEVEUX NOIRS MARGUERITE DURAS LES YEUX BLEUS CHEVEUX NOIRS LES ÉDITIONS DE MINUIT 1986/2014 by LES ÉDITIONS DE MINUIT www.leseditionsdeminuit.fr À Yann Andréa Une soirée d été, dit l

Plus en détail

FORMATION FEDERALE FFA MARCHE NORDIQUE - PEDAGOGIE

FORMATION FEDERALE FFA MARCHE NORDIQUE - PEDAGOGIE ECHAUFFEMENT TYPE I MARCHE NORDIQUE FFA 1 DEROULE DE CHEVILLE ECHAUFFEMENT GENERAL Debout, pieds joints, bâtons aux côtés des pieds. Décoller un talon après l autre en s appuyant en même temps sur les

Plus en détail

nano Recueil d haikus

nano Recueil d haikus nano Recueil d haikus Publié sur Scribay le 05/09/2016 À propos de l'auteur Vouloir partager avec d autres personnes une envie d ecrire, je suis plus que novice en la matière mais l aventure me tente...

Plus en détail

ÉCOLE PRIMAIRE ÎLE-DES-SŒURS

ÉCOLE PRIMAIRE ÎLE-DES-SŒURS ÉCOLE PRIMAIRE ÎLE-DES-SŒURS CONCERT DE NOËL 22 DÉCEMBRE 2015 1 re, 2 e et 3 e année 1- Père Noël arrive ce soir J`ai vu dans la nuit passer un traîneau, et j`ai vu aussi ton grand ami Père Noël arrive

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES. Tableau de bord. 28 ème rapport annuel. Michel Mouillart Université Paris Ouest 28 janvier 2016

L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES. Tableau de bord. 28 ème rapport annuel. Michel Mouillart Université Paris Ouest 28 janvier 2016 L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES 28 ème rapport annuel Tableau de bord Michel Mouillart Université Paris Ouest 28 janvier 2016 La photographie des ménages détenant des crédits que propose la 28 ième

Plus en détail

Un Noël noir et blanc

Un Noël noir et blanc Un Noël noir et blanc Sur les traces de Claude Monet Hél ène Kérillis 1 2 C'est le soir. Assis par terre devant la cheminée, Camille s'inquiète. Son vieux chien Sasko a disparu. Il a dû partir loin, très

Plus en détail

Les Boutons de Saule. Comité crues. Ile de Chalonnes : les protections

Les Boutons de Saule. Comité crues. Ile de Chalonnes : les protections Les Boutons de Saule Comité crues Ile de Chalonnes : les protections Montjean Chalonnes Les Levées Les Ouvrages Les Drainages Les nouvelles levées Les écluses Les fossés Le Pâtis La Chardonnetterie Le

Plus en détail

RECIPROCITE TRUITE PONTISSALIENNE LAC SAINT-POINT / CONCORDE DE BONNEVAUX

RECIPROCITE TRUITE PONTISSALIENNE LAC SAINT-POINT / CONCORDE DE BONNEVAUX RECIPROCITE TRUITE PONTISSALIENNE LAC SAINT-POINT / CONCORDE DE BONNEVAUX Les membres des deux associations citées s accordent mutuellement la réciprocité sur leurs deux lots respectifs, charge au pêcheur

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT MOTEUR DE L ENFANT DE LA NAISSANCE AUX PREMIERS PAS

LE DÉVELOPPEMENT MOTEUR DE L ENFANT DE LA NAISSANCE AUX PREMIERS PAS Le Conseil départemental aux côtés des Valdoisiens LE DÉVELOPPEMENT MOTEUR DE L ENFANT DE LA NAISSANCE AUX PREMIERS PAS L adulte doit prendre le temps de se poser, d observer l enfant. Ne jamais sous estimer

Plus en détail

Samois-sur-Seine - atelier de charpentier. Rabardy, puis Magnier, puis Goletto

Samois-sur-Seine - atelier de charpentier. Rabardy, puis Magnier, puis Goletto Samois-sur-Seine - atelier de charpentier Rabardy, puis Magnier, puis Goletto, actuellement logement 13, 14, 16 rue du Petit Pont Bas-Samois Samois-sur-Seine Dossier IA77000720 réalisé en 2009 Copyrights

Plus en détail

Croisière Stromboli. L arrivée à Milazzo et la fin de l excursion est prévue vers 22 :45.

Croisière Stromboli. L arrivée à Milazzo et la fin de l excursion est prévue vers 22 :45. Croisière Stromboli L excursion démarre à midi depuis le port de Milazzo,mais il faut s y rendre avec 15 minutes d avance. En arrivant à l île de Panarea nous pourrons voir la baie de Calajunco et la plage

Plus en détail

Renga «les nuages» 1 Château dans le ciel de la haute tour changeante voit-elle ma soif? -- de toi je ne crains ni foudre ni déluge oh viens sur moi

Renga «les nuages» 1 Château dans le ciel de la haute tour changeante voit-elle ma soif? -- de toi je ne crains ni foudre ni déluge oh viens sur moi Renga «les nuages» 1 Château dans le ciel de la haute tour changeante voit-elle ma soif? -- de toi je ne crains ni foudre ni déluge oh viens sur moi 2 Pas une ombre au ciel en dessous tous les arbres puisent

Plus en détail

Cyclone à la Jamaïque

Cyclone à la Jamaïque Cyclone à la Jamaïque d Alexander Mackendrick L abordage 1 2 3 4.a 5 6 7 8.a 8.b 9 10 11 12 13 14.a 14.b 19 20 21 22.a 22.b 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 Analyse de la séquence 1 La séquence commence

Plus en détail

Banque de jeux. Thématique : Parachute. Nos partenaires :

Banque de jeux. Thématique : Parachute. Nos partenaires : Banque de jeux Thématique : Parachute Bacs mobiles de jeux en activités physiques et sportives Une idée originale de Loisir Sport Centre-du-Québec Nos partenaires : Fais le décompte! Jeu d accueil L animateur

Plus en détail

À Mélina Le voisin, Rosa, les poissons et moi.indd :14

À Mélina Le voisin, Rosa, les poissons et moi.indd :14 À Mélina Première partie L Chapitre 1 a journée semble parfaite. Le genre de samedi où on sait que tout ira bien. Le soleil brille, je ne travaille pas, pas d école non plus, évidemment, et je viens d

Plus en détail

Valérie Domelle. Noces de perles. Tome 1

Valérie Domelle. Noces de perles. Tome 1 Valérie Domelle Noces de perles Tome 1 2 2 Ça commence. Par une tache d eau comme une pupille dilatée. Au fond de grands yeux clairs. Des vagues roulent vers le large. Comme un corps qui s éclate. Un rempart

Plus en détail

Mon premier livre de. massage. Dominique Dumont Isabelle Charbonneau. Dominique et compagnie

Mon premier livre de. massage. Dominique Dumont Isabelle Charbonneau. Dominique et compagnie Mon premier livre de massage Dominique Dumont Isabelle Charbonneau Dominique et compagnie Mon premier livre de massage Je dédie ce livre aux enfants, petits et grands, afin qu ils puissent vivre un moment

Plus en détail

Les panneaux de signalisation en France

Les panneaux de signalisation en France Les panneaux de signalisation en France 1. C O M M E N T L I R E L E S P A N N E A U X afficher l'ensemble / masquer l'ensemble Interdictions : Très reconnaissables ces panneaux ronds à bords rouge indiquent

Plus en détail

Exercices d échauffement pour la chorale

Exercices d échauffement pour la chorale Exercices d échauffement pour la chorale Monsieur Li : "C est l histoire de Monsieur Li. Il se promène dans la rue" Faire "li, li, li» de façon régulière et d un ton égal. L index et le majeur de la main

Plus en détail

La première fois que j ai fait pipi, c était sur papa.

La première fois que j ai fait pipi, c était sur papa. La première fois que j ai ouvert les yeux, je les ai fermés aussitôt. J ai pleuré. Des mains m ont soulevée dans le ciel et m ont posée entre deux montagnes de lait. J ai arrêté de pleurer. Et j ai ouvert

Plus en détail

RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU TRANSPORT SCOLAIRE

RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU TRANSPORT SCOLAIRE SIVOS DE GRIGNOLS 56, Allées St Michel 33690 GRIGNOLS Tel : 05 56 65 01 20 Fax : 05 56 25 61 22 sivosgrignols@wanadoo.fr RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU TRANSPORT SCOLAIRE ARTICLE 1 - PRÉAMBULE. L organisation

Plus en détail

Arriver pour mieux partir

Arriver pour mieux partir 1 Arriver pour mieux partir Arrivée. Cette nouvelle maison est un nouveau départ. Ma maman et mon papa ouvrent la porte d entrée. Celle-ci grince fortement, des frissons parcourent mes bras. Mes parents

Plus en détail

Accord du 7 décembre 1976 entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française concernant la navigation sur le Léman

Accord du 7 décembre 1976 entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française concernant la navigation sur le Léman Accord du 7 décembre 1976 entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française concernant la navigation sur le Léman RS 0.747.221.1; RO 1978 1987 Modification du Règlement Approuvée

Plus en détail

Il était une fois, dans un tout petit village perdu, un jeune garçon et une jeune fille, nommés Benjamin et Betty, qui vivaient avec leurs parents

Il était une fois, dans un tout petit village perdu, un jeune garçon et une jeune fille, nommés Benjamin et Betty, qui vivaient avec leurs parents Il était une fois, dans un tout petit village perdu, un jeune garçon et une jeune fille, nommés Benjamin et Betty, qui vivaient avec leurs parents dans une toute petite maison. À l approche de Noël, tous

Plus en détail

!!Drôles de pirates! Ecris les mots suivants au bon endroit : collection - le titre l auteur - l illustration - l illustrateur -l éditeur!

!!Drôles de pirates! Ecris les mots suivants au bon endroit : collection - le titre l auteur - l illustration - l illustrateur -l éditeur! Drôles de pirates Exercices couverture Ecris les mots suivants au bon endroit : la collection - le titre l auteur - l illustration - l illustrateur -l éditeur Que voit-on sur l illustration de la première

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. AVANT-PROPOS... i

TABLE DES MATIÈRES. AVANT-PROPOS... i TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS....... i PRATIQUES ET PROCÉDURES COMMUNES AUX NAVIRES TRANSITANT DANS LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT (section orange) Partie I Conditions relatives aux navires Amarres.....

Plus en détail

ECOLE DE LIART. Classe de petite et moyenne sections

ECOLE DE LIART. Classe de petite et moyenne sections ECOLE DE LIART Classe de petite et moyenne sections Notre défi : «Comment faire traverser une grande bassine remplie d eau par un petit personnage en plastique, sans le mouiller et sans le toucher?» Nos

Plus en détail

CERTIFICAT DE FORMATION GENERALE

CERTIFICAT DE FORMATION GENERALE ACADEMIE DE GRENOBLE INSPECTION ACADEMIQUE DE HAUTE SAVOIE DIVISION DES EXAMENS CERTIFICAT DE FORMATION GENERALE EPREUVE COMMUNE DE FRANCAIS DUREE : 2 HEURES Le candidat répond sur le document. L'usage

Plus en détail

Le Port-musée. Le Port-musée c est : 1500 m2 d exposition permanente 1300 m2 d exposition temporaire 7 bateaux à flot dont 4 visitables

Le Port-musée. Le Port-musée c est : 1500 m2 d exposition permanente 1300 m2 d exposition temporaire 7 bateaux à flot dont 4 visitables Le Port-musée Le Port-musée c est : Un musée pas comme les autres 1500 m2 d exposition permanente 1300 m2 d exposition temporaire 7 bateaux à flot dont 4 visitables Un musée pas comme les autres, dédié

Plus en détail

DECODER LE LANGAGE CORPOREL DE SON INTERLOCUTEUR

DECODER LE LANGAGE CORPOREL DE SON INTERLOCUTEUR DECODER LE LANGAGE CORPOREL DE SON INTERLOCUTEUR GRACE ALA SYNERGOLOGIE «Les mouvements du corps sont les marqueurs visuels de nos motivations». L homme doit positiver ses faiblesses et garder la face.

Plus en détail

Troubles musculosquelettiques dans les métiers de la construction. Prévention du mal de dos chez le maçon. SPF Emploi, Travail et Concertation sociale

Troubles musculosquelettiques dans les métiers de la construction. Prévention du mal de dos chez le maçon. SPF Emploi, Travail et Concertation sociale Troubles musculosquelettiques dans les métiers de la construction Prévention du mal de dos chez le maçon SPF Emploi, Travail et Concertation sociale Quels sont les principaux risques pour le dos? 1. Répéter

Plus en détail

26 juin Le brouillard est de plus en plus épais. Une vraie purée.

26 juin Le brouillard est de plus en plus épais. Une vraie purée. 26 juin Le brouillard est de plus en plus épais. Une vraie purée. L Océane est immobilisée 5, car le commandant ne veut pas risquer de heurter 6 les récifs 7. Nous ne savons plus quoi faire. Lucas et Maxime

Plus en détail

LA LETTRE AU PERE NOEL

LA LETTRE AU PERE NOEL 1 Hugo a terminé sa lettre. Il la glisse dans l enveloppe et sort la poster. Au petit matin, la lettre arrive chez Zinzin, le lutin facteur. Zinzin n est pas réveillé. Il pose le courrier sur la table

Plus en détail

La manœuvre. 1 «Un homme àla

La manœuvre. 1 «Un homme àla La manœuvre 1 «Un homme àla mer» Appuyer sur la touche Man Over Board. Un équipier conserve un contact visuel, le barreur commence à lofer et annonce à l équipage la manœuvre 2 le barreur continue à lofer

Plus en détail

LES OMBRES CLAIRES Textes et photographies de François Lepage

LES OMBRES CLAIRES Textes et photographies de François Lepage LES OMBRES CLAIRES Textes et photographies de François Lepage 10 janvier Quand le soleil s est levé ce matin, nous étions sur le quai face à L Astrolabe. L appréhension de ces deux derniers jour probablement

Plus en détail

Orthographe n 45. Total 74 points. Dictée : contact :

Orthographe n 45. Total 74 points. Dictée : contact : Orthographe n 45 Semaine -1 Copie texte 1 A.D.O. : Un pâle sourire éclaira le visage maigre, semé de taches de rousseur. Vocabulaire + questions sur les textes Semaine 1 Copie texte 2 Préparation Semaine

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

PRINCIPES DE BASE DE SIGNALISATION

PRINCIPES DE BASE DE SIGNALISATION CONDUCTEUR DE TRAIN PRINCIPES DE BASE DE SIGNALISATION Date de publication: 04/02/2015 B-TR.2 SNCB Sommaire Pages 1. Les chemins de fer 3 2. Les voies 6 3. Les signaux lumineux 8 4. Les signaux de vitesse

Plus en détail

Navigation, pêche, plongée

Navigation, pêche, plongée Savoir bien mouiller 1 Choisir de préférence un fond sableux pour protéger les posidonies, 2 Oringuer son ancre, 3 Mouiller une longueur de chaîne équivalente à trois fois la profondeur d eau pour éviter

Plus en détail

avec diaph plutôt ouvert Plongée au départ puis légère plongée en fin de mouvement. Visage 3/4 gauche. 24mm avec diaph à 5.6 avec diaph à 5.

avec diaph plutôt ouvert Plongée au départ puis légère plongée en fin de mouvement. Visage 3/4 gauche. 24mm avec diaph à 5.6 avec diaph à 5. SEQUENCE 1. Lumière douce, petit matin Pla n e/diap h 1 Plan Large de la mer, suivi d un Plan Moyen des enfants, pour finir sur un Plan d Ensemble de l équipe de tournage. 2 Plan Serré main de Gabriel

Plus en détail

Mardi Mercredi Jeudi 1a. Jour 1 Jour 2 Jour 3. La pendule

Mardi Mercredi Jeudi 1a. Jour 1 Jour 2 Jour 3. La pendule 1 La pendule C est une photographie en noir et blanc prise dans une école à Paris. /14 mots Elle montre une salle de classe. /20 mots Trois écoliers sont assis à leur table en bois. /29 mots Un enfant

Plus en détail

Ecole Jean Dion Château Porcien 08360

Ecole Jean Dion Château Porcien 08360 Défi sciences cycle 2 classe de grande section avec le maître M Hamel et la maîtresse aide et soutien Melle Guerlot Ecole Jean Dion Château Porcien 08360 «Je te mets au défi de trouver comment faire traverser

Plus en détail