AUTO-IMMUNITE ET TUBE DIGESTIF

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AUTO-IMMUNITE ET TUBE DIGESTIF"

Transcription

1 AUTO-IMMUNITE ET TUBE DIGESTIF Carrefour Pathologie novembre 2002 Hôpital Necker-Enfants Malades Service d Anatomie Pathologique N Patey-Mariaud de Serre, N Brousse

2 Définition? Symptomatologie digestive prédominante Présence d auto-anticorps +/- Manifestations auto-immunes extra-digestives Eliminer un déficit immunitaire chez l enfant une pathologie autoimmune extradigestive chez l adulte

3 Pathologies digestives auto-immunes un mécanisme auto-immun est démontré: Maladie coeliaque Gastrite atrophique de type A Entéropathies auto-immunes suggéré syndrome IPEX Colite microscopique Recto-colite hémorragique Pseudo-obstruction myopathique Autres?

4 GALT - Tissu lymphoïde du tube digestif Protection Tolérance Pathologie inflammatoire ou infectieuse Pathologie autoimmune

5 1/1000 symptomatique La maladie coeliaque 1/300 silencieuse (Ac +) La plus fréquente des pathologies auto-immunes du tube digestif

6 La maladie coeliaque Malabsorption Atrophie villositaire de degré variable Augmentation des lymphocytes intra-épithéliaux Anticorps: anti-gliadine, anti-endomysium, anti-transglutaminase Régression des signes sous régime sans gluten

7 Facteurs environnementaux Prolamines du blé (a-glutamine) Terrain génétique DQ2-DQ8 Atrophie villositaire Hyperplasie des cryptes Augmentation des LIE

8 Gliadine Ac Glutamique HLA DQ2 Digestion TG (TransGlutaminase) CD4 IFN γ FASL H2O2 MMP

9 Duodénum normal Maladie coeliaque Sprue réfractaire Lymphome T CD3 CD8

10 La gastrite auto-immune: gastrite atrophique de type A Auto-anticorps anti cellules pariétales (H+K+) facteur intrinsèque récepteur à gastrine Disparition des cellules synthétisant l HCl Infiltrat inflammmatoire autour des glandes Remplacées par des glandes pyloriques ou en métaplasie intestinale

11 Anémie pernicieuse Dysplasie muqueuse, risque d évolution maligne vers un adénocarcinome Hyperplasie des cellules neuroendocrines, risque d évolution vers une tumeur carcinoide Hyperplasie des cellules à gastrine par a- ou hypochlorhydrie

12 Entéropathie auto-immune Entité peu connue, décrite en 1985 (Unsworth et Walker Smith) Cause rare de diarrhée grave rebelle Auto-anticorps anti-entérocytes Manifestations extra-digestives nombreuses: diabète type I hypothyroïdie atteinte rénale, cutanée, hématologique Décrite essentiellement chez l enfant, notamment le garçon (80%) avec une histoire familiale Hérédité liée à l X?

13 Atrophie villositaire, hyperplasie des cryptes, abcès cryptiques Altération de l épithélium de surface Lymphocytes intra-épithéliaux en nombre normal Auto-anticorps anti-entérocytes

14

15

16 Anticorps anti-entérocytes: IgG >>>IgM ou IgA - IF indirecte positivité de la bordure en brosse, parfois du cytoplasme des entérocytes, et de la bordure en brosse des tubes proximaux - RLA (radioligand assay) molécule de 75 Kd quantification

17 Auto-anticorps anti-entérocytes Rôle, discuté car ils sont présents chez certains patients sans symptomatologie Auto-anticorps I ou II? Emergence et pérennisation d un clone auto-réactif chez des patients présentant une anomalie du système immunitaire..

18 Syndrome IPEX «Immune dysregulation Polyendocrinopathy Enteropathy X linked syndrome «7 familles, cas sporadiques décrits Anomalie du gène FOX P3: famille de gènes régulateurs transcriptionnels nécessaires à la fonction des lymphocytes T

19 Syndrome IPEX Atteintes extra-digestives: ichtyose diabète de type I thyroïdite anémie hémolytique néphropathie Infiltration massive de lymphocytes T dans tous les organes pré-cités

20 Syndrome IPEX Traitement immunosuppresseur (stéroïdes et cyclosporine) Traitement symptomatique Evolution péjorative 1 cas de greffe de moelle osseuse HLAidentique chez un enfant Amélioration de tous les signes cliniques, puis disparition des symptomes

21 O. Baud, N Engl J Med, 2001, 344:

22 Colites microscopiques Lésions inflammatoires sur colon macroscopiquement sain colite collagène lame collagène >10 μm colite lymphocytaire lymphocytes intra-épithéliaux >20 pour 100 cellules épithéliales LIE normaux < 6% Auto-immunité?

23

24

25

26 Colites microscopiques Diarrhée chronique hydrique Terrain auto-immun (HLA DQ2) Anticorps anti-gliadine dans 17% des cas Relation avec la maladie coeliaque (CM dans 75%) Relation avec la sprue réfractaire (CM dans 55%)

27 Facteurs environnementaux Augmentation de la perméabilité intestinale (AINS, modification de la flore) Myofibroblastes Poly éosino Lymphocyte T Th2 TGF β Augmentation des LIE Terrain génétique DQ2-DQ8 Epaississement collagène

28 Autres pathologies auto-immunes du tube digestif Rectocolite hémorragique, maladie inflammatoire chronique du tube digestif, d étiologie indéterminée mise en évidence d auto-anticorps: anti-cytoplasme des polynucléaires (p ANCA) anti-tropomyosine Pseudo-obstruction myopathique acquise développée au décours d une gastroentérite Autres? myosite lymphocytaire puis atrophie musculaire Auto-anticorps anti fibres musculaires lisses, FAN, ANCA

29 Auto-immunité et tube digestif Conclusion Y penser devant des signes histologiques que l on a du mal à intégrer dans un cadre connu infiltrat lymphocytaire T du chorion diffus à l ensemble du tube digestif demander la recherche d auto anticorps

30 Auto-immunité et tube digestif Conclusion Recherche d auto-anticorps Sérum du patient IF indirecte sur les tissus concernés

31 Rein Anticorps anti-membrane basale glomérulaire Anticorps anti-facteur antinucléaire

La maladie coeliaque. Emmauel Hermann Université Lille 2 off 4ème, 03/2008

La maladie coeliaque. Emmauel Hermann Université Lille 2 off 4ème, 03/2008 La maladie coeliaque Emmauel Hermann Université Lille 2 off 4ème, 03/2008 Critères définissant la maladie coeliaque Entéropathie résultante d une intolérance au gluten chez un sujet génétiquement prédisposé

Plus en détail

DIAGNOSTIC IMMUNOLOGIQUE DE LA MALADIE COELIAQUE

DIAGNOSTIC IMMUNOLOGIQUE DE LA MALADIE COELIAQUE La maladie coeliaque (MC) est une entéropathie auto-immune due à une intolérance au gluten chez des sujets génétiquement prédisposés. C est une maladie multigénique associée en particulier aux molécules

Plus en détail

PATHOLOGIE DIGESTIVE PEDIATRIQUE

PATHOLOGIE DIGESTIVE PEDIATRIQUE Cours DES ACP- JANVIER 2006 PATHOLOGIE DIGESTIVE PEDIATRIQUE Dr S COLLARDEAU-FRACHON Dr R BOUVIER la maladie cœliaque Anticorps Anti-endomysium Anti-transglutaminases Anti-gliadines Fréquence Clinique

Plus en détail

Maladie cœliaque: démarche diagnostique

Maladie cœliaque: démarche diagnostique Maladie cœliaque: démarche diagnostique Dr G LEFEVRE, Service de Médecine Interne Hôpital Claude Huriez, CHRU LILLE Institut d Immunologie, EA 2686, Centre de Biologie Pathologie, CHRU LILLE Maladie cœliaque

Plus en détail

Item 282 (ex item 303) Diarrhée chronique chez l'adulte et l'enfant Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 282 (ex item 303) Diarrhée chronique chez l'adulte et l'enfant Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 282 (ex item 303) Diarrhée chronique chez l'adulte et l'enfant Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières Préambule... 3 1. Prérequis : histologie de la paroi duodénale...

Plus en détail

INFILTRATS LYMPHOIDES DU TUBE DIGESTIF. Jean-Yves SCOAZEC

INFILTRATS LYMPHOIDES DU TUBE DIGESTIF. Jean-Yves SCOAZEC INFILTRATS LYMPHOIDES DU TUBE DIGESTIF Jean-Yves SCOAZEC ENTITES ANATOMOCLINIQUES Lymphomes B - lymphome du MALT - lymphome B diffus à grandes cellules - lymphomes du manteau (polypose lymphomateuse) -

Plus en détail

La maladie cœliaque. Valérie Marchand Pédiatre Gastroentérologue CHU Sainte Justine Professeur agrégée de pédiatrie Université de Montréal

La maladie cœliaque. Valérie Marchand Pédiatre Gastroentérologue CHU Sainte Justine Professeur agrégée de pédiatrie Université de Montréal La maladie cœliaque Valérie Marchand Pédiatre Gastroentérologue CHU Sainte Justine Professeur agrégée de pédiatrie Université de Montréal Objectifs Savoir suspecter la maladie cœliaque et en reconnaitre

Plus en détail

SYNDROME DE MALABSORPTION : QUAND Y PENSER?

SYNDROME DE MALABSORPTION : QUAND Y PENSER? SYNDROME DE MALABSORPTION : QUAND Y PENSER? Les Jeudis de l Europe jeudi 10 avril 2008 : 22H. Dr Hubert REBAUDET QUELS SONT LES SYMPTÔMES? Diarrhée chronique Baisse de l état général, amaigrissement Œdèmes

Plus en détail

QUE FAUT-IL SAVOIR SUR LA MALADIE COELIAQUE. Florence Donnars, 20 mars 2010

QUE FAUT-IL SAVOIR SUR LA MALADIE COELIAQUE. Florence Donnars, 20 mars 2010 QUE FAUT-IL SAVOIR SUR LA MALADIE COELIAQUE Florence Donnars, 20 mars 2010 DEFINITION Intolérance alimentaire secondaire à l absorption de gluten Manifestations auto-immunes Chez des sujets génétiquement

Plus en détail

Dr C. Lanier SMPR Juillet Qui a recherché une maladie cœliaque cette année?

Dr C. Lanier SMPR Juillet Qui a recherché une maladie cœliaque cette année? Dr C. Lanier SMPR Juillet 2012 Douleurs abdominales par intermittence depuis 6 mois, alternance diarrhéesconstipation, attaques de panique et probable état dépressif. Que faîtes-vous? Qui a recherché une

Plus en détail

Faculté de Médecine de Constantine. Année Universitaire GASTRITES CHRONIQUES. Dr Boutra F

Faculté de Médecine de Constantine. Année Universitaire GASTRITES CHRONIQUES. Dr Boutra F Faculté de Médecine de Constantine. Année Universitaire 2012-2013 GASTRITES CHRONIQUES Dr Boutra F I-INTRODUCTION Signification du mot

Plus en détail

Anatomie Pathologique

Anatomie Pathologique Anatomie Pathologique 5 cours magistraux Œsophage estomac Intestin grêle et colon Foie Voies biliaires et pancréas Tumeurs digestives 1 ED 2h à préparer : 5 observations, en ligne 3 semaines avant Répondre

Plus en détail

L intolérance au gluten (Maladie Coeliaque) Une des maladies digestives les plus fréquentes

L intolérance au gluten (Maladie Coeliaque) Une des maladies digestives les plus fréquentes L intolérance au gluten (Maladie Coeliaque) Une des maladies digestives les plus fréquentes Plan (Maladie coeliaque) 1 Définition 2 Le gluten 3 Prévalence et étiologie 4 Formes cliniques 5 Diagnostic 6

Plus en détail

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale + Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive ED DCEM1 23 octobre 2006 patient médecin en charge du patient

Plus en détail

Guide du routard 2013: La Coeliaquie

Guide du routard 2013: La Coeliaquie Guide du routard 2013: La Coeliaquie Epidémiologie Prévalence 0.6-1% Ratio homme:femme 2:1 Age moyen d apparition 45 ans Etudes de dépistage sérologique: Uniquement 21% sont reconnus Pathogenèse 1. 4.

Plus en détail

Circonstances diagnostiques de la Maladie Cœliaque. Olivier Dubreuil Cours de DES Décembre 2008

Circonstances diagnostiques de la Maladie Cœliaque. Olivier Dubreuil Cours de DES Décembre 2008 Circonstances diagnostiques de la Maladie Cœliaque Olivier Dubreuil Cours de DES Décembre 2008 Plan Physiopathologie Diagnostic: Clinique Biologique Histologique Physiopathologie Interaction entre: Gluten

Plus en détail

Quelle est la fréquence de l Hypersensibilité au Gluten chez les enfants présentant un Syndrome de l Intestin Irritable?

Quelle est la fréquence de l Hypersensibilité au Gluten chez les enfants présentant un Syndrome de l Intestin Irritable? CRAAAP 23 juin 2016 Quelle est la fréquence de l Hypersensibilité au Gluten chez les enfants présentant un Syndrome de l Intestin Irritable? Lucile Gonnaud Dr Destombe Critères de Rome III Syndrome de

Plus en détail

Dr José Boucraut.

Dr José Boucraut. Notions générales sur les mécanismes de tolérance immunitaire et de contrôle de la réponse immune et d échappement conduisant aux processus pathologiques : autoimmuns, allergiques,. Dr José Boucraut jose.boucraut@univ-amu.fr

Plus en détail

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale + Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive ED DCEM1 20 octobre 2008 patient médecin en charge du patient

Plus en détail

Pathologie intestinale. Anatomie pathologique L3 Anne Lavergne-Slove.

Pathologie intestinale. Anatomie pathologique L3 Anne Lavergne-Slove. Pathologie intestinale Anatomie pathologique L3 Anne Lavergne-Slove. Preparation ED gastro http://moodle.sorbonne-paris-cite.fr aller à enseignements/anatomie pathologique/l2-l3/ et choisir l'ue correspondante

Plus en détail

LES LYMPHOCYTES T RÉGULATEURS

LES LYMPHOCYTES T RÉGULATEURS LES LYMPHOCYTES T RÉGULATEURS Dr. F. VELGE- ROUSSEL UE Immuno M1 Plan I. Mise en évidence des lymphocytes T régulateurs II. Description des LT régulateurs III. Mode d action des lymphocytes T régulateurs

Plus en détail

Mme G Maladie coeliaque: quand la rechercher? Maladie coeliaque (MC) au SMPR? Raisons de cette présentation

Mme G Maladie coeliaque: quand la rechercher? Maladie coeliaque (MC) au SMPR? Raisons de cette présentation Mme G 1954 Maladie coeliaque: quand la rechercher? Tatiana Collipal 17 Septembre 2008 Patiente de 54 ans qui consulte aux urgences pour des douleurs abdominales depuis 2-3 ans déjà investiguées par 2xOGD.

Plus en détail

La maladie coeliaque

La maladie coeliaque La maladie coeliaque 1) Indiquer les propositions exactes a) La prévalence de la maladie coeliaque symptomatique en France est de l ordre de un pour 1000. b) L incidence de la maladie coeliaque tend à

Plus en détail

Touche : Enfants et adultes Triade clinique classique : Diarrhée, amaigrissement, signes de carences

Touche : Enfants et adultes Triade clinique classique : Diarrhée, amaigrissement, signes de carences Intolérance au gluten (Blé, Son, Seigle) / Avoine ± permis Touche : Enfants et adultes Triade clinique classique : Diarrhée, amaigrissement, signes de carences Diagnostic : Suspicion clinique Biologie

Plus en détail

Gastrites DR BAHLOUL

Gastrites DR BAHLOUL Gastrites DR BAHLOUL Signification du mot Pour le malade: douleur épigastrique Pour l endoscopiste: anomalie muqueuse superficielle Pour l histologiste: maladie inflammatoire de la muqueuse

Plus en détail

Physiopathologie de la glomérulopathie extramembraneuse

Physiopathologie de la glomérulopathie extramembraneuse Physiopathologie de la glomérulopathie extramembraneuse Philippe RIEU Service de Néphrologie, CHU REIMS [Re Relecteurs E Daugas (Paris) et Bruno Hurault de Ligny (Caen)] I. Tableau clinique 2 I.1. Epidémiologie:...

Plus en détail

Maladies Autoimmunes du foie

Maladies Autoimmunes du foie Maladies Autoimmunes du foie Rupture de la tolérance du «soi» Réaction inflammatoire chronique et prolongée contre un auto-antigène Destruction de la structure cellulaire normale qui porte l auto-antigène

Plus en détail

j ournée La maladie coeliaque La maladie coeliaque est beaucoup plus Y avez-vous pensé? de gastroentérologie

j ournée La maladie coeliaque La maladie coeliaque est beaucoup plus Y avez-vous pensé? de gastroentérologie La maladie coeliaque Y avez-vous pensé? Jean-Daniel Baillargeon, MD, FRCPC Le cas de Marie-Florence Marie-Florence, âgée de 25 ans, vient vous consulter. On a récemment diagnostiqué chez sa sœur Karine

Plus en détail

Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes T. VINCENT. Maladie plurifactorielle. Maladie coeliaque

Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes T. VINCENT. Maladie plurifactorielle. Maladie coeliaque La maladie cœliaque Dr Thierry VINCENT Laboratoire d Immunologie Hôpital St ELOI CHU demontpellier Maladie plurifactorielle Facteurs de prédisposition génétique Facteurs environnementaux Réponse immune

Plus en détail

Séminaire DES Gastro Janvier Yoram BOUHNIK Gastroentérologie et Assistance nutritive Université Paris VII Hôpital Beaujon, Clichy

Séminaire DES Gastro Janvier Yoram BOUHNIK Gastroentérologie et Assistance nutritive Université Paris VII Hôpital Beaujon, Clichy Séminaire DES Gastro Janvier 2007 Maladie coeliaque de l adulte Complications Yoram BOUHNIK Gastroentérologie et Assistance nutritive Université Paris VII Hôpital Beaujon, Clichy Coeliac disease : inflammatory

Plus en détail

Pathologie Générale du Tube Digestif

Pathologie Générale du Tube Digestif Pathologie Générale du Tube Digestif Pr Brigitte Le Bail UniversitéBordeaux, UFR médecine, DFGSM3 - UE Appareil Digestif 2015-2016 Rappels : structure du tube digestif oesophage muqueuse sous-muqueuse

Plus en détail

Maladie cœliaque : la place des autoanticorps dans le diagnostic et le suivi

Maladie cœliaque : la place des autoanticorps dans le diagnostic et le suivi Maladie cœliaque : la place des autoanticorps dans le diagnostic et le suivi European Autoimmunity Standardization Initiative (EASI) groupe France Georges CHYDERIOTIS, Emmanuel CLAUDEL, Nicole FABIEN,

Plus en détail

DIAGNOSTIC D UNE HYPOGAMMAGLOBULINEMIE DECOUVERTE A L ELECTROPHORESE. L Sailler, L Astudillo, Ph Arlet

DIAGNOSTIC D UNE HYPOGAMMAGLOBULINEMIE DECOUVERTE A L ELECTROPHORESE. L Sailler, L Astudillo, Ph Arlet DIAGNOSTIC D UNE HYPOGAMMAGLOBULINEMIE DECOUVERTE A L ELECTROPHORESE L Sailler, L Astudillo, Ph Arlet Service de Médecine Interne, Salle Le Tallec, CHU Purpan GENERALITES L hypogammaglobulinémie, diminution

Plus en détail

La maladie cœliaque en 2009 : un futur sans régime?

La maladie cœliaque en 2009 : un futur sans régime? Gastroentérologie Clinique et Biologique (2009) 33, 635 647 GASTROENTEROLOGIE La maladie cœliaque en 2009 : un futur sans régime? Celiac disease in 2009: A future without gluten-free diet? G. Malamut a,b,c,

Plus en détail

La Maladie cœliaque de l enfant

La Maladie cœliaque de l enfant La Maladie cœliaque de l enfant Unité de Gastro- Entérologie Pédiatrique CHU Ibn Rochd Casablanca - Maroc 4 ème séminaire de la Francophonie - Cluj 22 23 Novembre 2013 Le 15 Avril 2011 Faculté de Médecine

Plus en détail

Gastrite atrophique et vitamine B12. Prof. Guillaume CADIOT CHU de Reims

Gastrite atrophique et vitamine B12. Prof. Guillaume CADIOT CHU de Reims Gastrite atrophique et vitamine B12 Prof. Guillaume CADIOT CHU de Reims OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Quand évoquer une carence en vitamine B12 Connaître les causes des carences en vitamine B12 Savoir diagnostiquer

Plus en détail

La lettre d. Diagnostic des Gammapathies Monoclonales de Signification Indéterminée (GMSI) Les GMSI font partie du

La lettre d. Diagnostic des Gammapathies Monoclonales de Signification Indéterminée (GMSI) Les GMSI font partie du La lettre d L information biomédicale des laboratoires Oriade Noviale Novembre 2015 Diagnostic des Gammapathies Monoclonales de Signification Indéterminée (GMSI) Les GMSI font partie du même continuum

Plus en détail

Avant 1900 : «Horror Autotoxicus» Ehrlich - Morgenroth : Auto-Immunisations expérimentales Metchnikoff Hémoglobinurie paroxystique Chez

Avant 1900 : «Horror Autotoxicus» Ehrlich - Morgenroth : Auto-Immunisations expérimentales Metchnikoff Hémoglobinurie paroxystique Chez I- Historique II- III- IV- Définition Théories de l Auto-Immunité Facteurs favorisant l Auto- Immunité V- Pathogénicité des phénomènes Auto-Immun VI- VII- Maladies Auto-Immunes chez l Homme Principes de

Plus en détail

Pathologie Gastro-Entérologique

Pathologie Gastro-Entérologique Pathologie Gastro-Entérologique Le tissu lymphoïde digestif et sa pathologie Nicole Brousse Hôpital Necker Enfants Malades SYSTEMES DE DEFENSE DU TUBE DIGESTIF Défense non spécifique : barrière muqueuse

Plus en détail

Que doit on attendre de l Anatomopathologie dans la MC:

Que doit on attendre de l Anatomopathologie dans la MC: Que doit on attendre de l Anatomopathologie dans la MC: Critères de diagnostic / le compte rendu H.AITKACI, MC. CHERID, N. TERKI CPMC Les maladies inflammatoires chroniques de l intestin (MICI) Ce terme

Plus en détail

Atteinte rénale au cours du myélome Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Atteinte rénale au cours du myélome Collège Français des Pathologistes (CoPath) Atteinte rénale au cours du myélome Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 Table des matières Préambule... 4 1. Néphropathie à cylindres myélomateux ou tubulopathie myélomateuse...5 2. Amylose

Plus en détail

Item 190 (ex item 117) Lupus érythémateux disséminé Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 190 (ex item 117) Lupus érythémateux disséminé Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 190 (ex item 117) Lupus érythémateux disséminé Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Généralités Physiopathologie... 3 2. Lupus et anatomie pathologique... 3 2.1.

Plus en détail

Syndromes lymphoprolifératifs : Données générales

Syndromes lymphoprolifératifs : Données générales Syndromes lymphoprolifératifs : Données générales Une hémopathie maligne est une prolifération d un clone malin provenant de cellules d origine hématopoïétique à partir de la MO (myéloïdes ou lymphoïdes

Plus en détail

Physiopathologie de la glomérulopathie extra- membraneuse

Physiopathologie de la glomérulopathie extra- membraneuse Physiopathologie de la glomérulopathie extra- membraneuse Philippe RIEU Service de Néphrologie, CHU REIMS La glomérulopathie extramembraneuse (GEM) est la cause la plus fréquente de syndrome néphrotique

Plus en détail

pour mieux comprendre le rôle joué par les anticorps dans la maladie cœliaque (exposé du professeur Mascart lors de l AG 2003)

pour mieux comprendre le rôle joué par les anticorps dans la maladie cœliaque (exposé du professeur Mascart lors de l AG 2003) pour mieux comprendre le rôle joué par les anticorps dans la maladie cœliaque (exposé du professeur Mascart lors de l AG 2003) Propos recueillis par G. Jadoul. Je suis immunologiste et je m occupe de la

Plus en détail

Diarrhée chronique. I. Cas clinique. II. MICI : inflammation chronique de l intestin

Diarrhée chronique. I. Cas clinique. II. MICI : inflammation chronique de l intestin Diarrhée chronique I. Cas clinique Mlle F 30 ans présente des troubles du transit depuis plusieurs mois. Elle décrit une diarrhée constituée de 5 selles par jours dont une nocturne, avec des faux besoins.

Plus en détail

B) Mécanismes de déclenchement de l'auto-immunité (multifactorielles)

B) Mécanismes de déclenchement de l'auto-immunité (multifactorielles) Maladies auto-immunes (MAI) UE : 1 immunologie Définition et classification des MAI Epidémiologie et facteurs de risque Semaine : 1 Date : 08/09/2017 Heure : de 11h à 12h Professeur : Pr. Hermann Binôme

Plus en détail

Est-ce le stress ou des troubles digestifs qui lui causent ses maux de ventre?

Est-ce le stress ou des troubles digestifs qui lui causent ses maux de ventre? Est-ce le stress ou des troubles digestifs qui lui causent ses maux de ventre? Maladie Cœliaque : un test spécifique pour des symptômes non-spécifiques 1 sur 100 Près d une personne sur cent souffre de

Plus en détail

Maladie cœliaque: quoi de neuf en 2016?

Maladie cœliaque: quoi de neuf en 2016? Maladie cœliaque: quoi de neuf en 2016? Dr Stéphanie COLINET Département pédiatrique, CHC Liège Définition Entéropathie chronique auto-immune. Causée par l ingestion de gluten. Chez individus génétiquement

Plus en détail

ANALYSES OBSOLETES. Fer sérique Urée sanguine Vitesse de sédimentation Sérologie Coqueluche Maladie Coeliaque

ANALYSES OBSOLETES. Fer sérique Urée sanguine Vitesse de sédimentation Sérologie Coqueluche Maladie Coeliaque ANALYSES OBSOLETES Fer sérique Urée sanguine Vitesse de sédimentation Sérologie Coqueluche Maladie Coeliaque FER SERIQUE FER SERIQUE Facile à comprendre mais sans intérêt Alternative en cas de surcharge

Plus en détail

Manuel de prélèvement en Immunologie

Manuel de prélèvement en Immunologie Groupe d auteurs : Fabienne BELLERY, Mari-Agnès DUREY Identification du laboratoire : Adresse : Hôpital Européen Georges POMPIDOU (HEGP) Service d Immunologie Biologie, Professeur Éric TARTOUR Pôle Biologie

Plus en détail

Polypes gastriques et gastropathies à gros plis

Polypes gastriques et gastropathies à gros plis Polypes gastriques et gastropathies à gros plis Polypes hyperplasiques, adénomateux, fundiques glandulo-kystiques Polypes dans le cadre des polyposes digestives Gastropathies hypertrophiques: Maladie de

Plus en détail

Démarche diagnostique devant une lymphopénie Mouna ZAHLANE

Démarche diagnostique devant une lymphopénie Mouna ZAHLANE Démarche diagnostique devant une lymphopénie Mouna ZAHLANE INTRODUCTION LB et LT Lc NK acteurs de l immunité adaptative. n expriment pas de récepteur à l antigène. Taux entre 1500 et 4000 elts/mm 3 = production

Plus en détail

Les différents types histologiques de polypes gastriques (en dehors des TNE)

Les différents types histologiques de polypes gastriques (en dehors des TNE) Les différents types histologiques de polypes gastriques (en dehors des TNE) Jean-François FLEJOU Hôpital Saint-Antoine, Paris Objectifs : Définir, décrire et classer les types histologiques de polypes

Plus en détail

Objectifs pédagogiques

Objectifs pédagogiques Objectifs pédagogiques Connaître les éléments de Pathogénie de la RCH (génétique, inflammation, tabac, flore) Savoir faire le diagnostic Connaître et savoir critiquer les éléments du diagnostic différentiel

Plus en détail

Correspondance des numéros d items traités dans cet ouvrage. ITEM n 290 / INTITULE Le médecin préleveur de cellules et/ou de tissus pour des examens

Correspondance des numéros d items traités dans cet ouvrage. ITEM n 290 / INTITULE Le médecin préleveur de cellules et/ou de tissus pour des examens Correspondance des numéros d items traités dans cet ouvrage ITEM n 290 / INTITULE Le médecin préleveur de cellules et/ou de tissus pour des examens d Anatomie et Cytologie Pathologiques : connaitre les

Plus en détail

Intolérance et hypersensibilité au gluten :

Intolérance et hypersensibilité au gluten : Intolérance et hypersensibilité au gluten : des mécanismes physiopathologiques reconnus? Docteur Thomas PERRICHOT Hépato-gastroentérologue et Nutritionniste CHU Brest et CHIC de Quimper Un seul et même

Plus en détail

Asthme et BPCO Différences physiopathologiques. Dr G.Bonnaud Polyclinique de Courlancy Reims 14/04/12

Asthme et BPCO Différences physiopathologiques. Dr G.Bonnaud Polyclinique de Courlancy Reims 14/04/12 Asthme et BPCO Différences physiopathologiques Dr G.Bonnaud Polyclinique de Courlancy Reims 14/04/12 Asthme / BPCO Maladies fréquentes Maladies obstructives Maladies inflammatoires Maladie des bronches

Plus en détail

Considérations générales sur la maladie coeliaque (Extraits de la conférence du Dr P. Gruselle lors de l AG 04)

Considérations générales sur la maladie coeliaque (Extraits de la conférence du Dr P. Gruselle lors de l AG 04) Considérations générales sur la maladie coeliaque (Extraits de la conférence du Dr P. Gruselle lors de l AG 04) G. Jadoul Le Dr P.Gruselle est gastro-entérologue à l hôpital A. Vésale de Montigny-le-Tilleul

Plus en détail

Entéropathies auto-immunes et auto-immunes like de l adulte

Entéropathies auto-immunes et auto-immunes like de l adulte Entéropathies autoimmunes et autoimmunes like de l adulte Sophie ScialomHan To cite this version: Sophie ScialomHan. Entéropathies autoimmunes et autoimmunes like de l adulte. Médecine humaine et pathologie.

Plus en détail

Leucémie lymphoïde chronique. Introduction. Clinique 03/10/2013

Leucémie lymphoïde chronique. Introduction. Clinique 03/10/2013 Leucémie lymphoïde chronique Introduction Définition: Prolifération lymphoïde monoclonale, responsable d'une infiltration médullaire, sanguine, parfois ganglionnaire, constituée de lymphocytes matures

Plus en détail

Canalicule Cholangiole = ductule Artère hépatique Canal Biliaire Interlobulaire Veine porte Ponction biopsie hépatique Nombre de canaux biliaires interlobulaires Foie normal Absence de canal biliaire interlobulaire

Plus en détail

Maladie Cœliaque Symptomatique de l'adulte dans la Wilaya de Sidi Bel Abbes

Maladie Cœliaque Symptomatique de l'adulte dans la Wilaya de Sidi Bel Abbes XXVI èmes Journées Nationales d Hépato-Gastroentérologie Et d Endoscopie Digestive Maladie Cœliaque Symptomatique de l'adulte dans la Wilaya de Sidi Bel Abbes DOUIDI KT,S.Maarouf,C.Benzguir,A.Faradji,T.Djadel

Plus en détail

Gammapathies de signification indéterminée (GMSI)

Gammapathies de signification indéterminée (GMSI) Gammapathies de signification indéterminée (GMSI) PLAN Épidémiologie des gammapathies monoclonales Nosologie des gammapathies monoclonales Enquête étiologique Facteurs prédictifs de transformation maligne

Plus en détail

PATHOLOGIE INFLAMMATOIRE DE L intestin GRELE ET DU COLON présenté par Dr BENAMMAR

PATHOLOGIE INFLAMMATOIRE DE L intestin GRELE ET DU COLON présenté par Dr BENAMMAR PATHOLOGIE INFLAMMATOIRE DE L intestin GRELE ET DU COLON présenté par Dr BENAMMAR I ) CIRCONSTANCE D EXAMEN DE PATHOLOGIE II -) LES MALABSORPTIONS 1- LES MALABSORPTIONS GLOBALES 2- LES MALABSORPTIONS PRIMAIRES

Plus en détail

MALT et Lymphomes du tube digestif N. Brousse

MALT et Lymphomes du tube digestif N. Brousse MALT et Lymphomes du tube digestif N. Brousse SYSTEMES DE DEFENSE DU TUBE DIGESTIF Défense non spécifique : barrière muqueuse flore microbienne sécrétions digestives membrane basale péristaltisme intestinal

Plus en détail

Eosinophilie sanguine. = augmentation du chiffre des polynucléaires éosinophiles sanguins à > 500/mm³

Eosinophilie sanguine. = augmentation du chiffre des polynucléaires éosinophiles sanguins à > 500/mm³ Hyperéosinophilie Définition Eosinophilie sanguine = augmentation du chiffre des polynucléaires éosinophiles sanguins à > 500/mm³ Hyperéosinophilie augmentation du chiffre des polynucléaires éosinophiles

Plus en détail

Tumeurs neuroendocrines gastriques

Tumeurs neuroendocrines gastriques Tumeurs neuroendocrines gastriques Jean-Yves Scoazec Hospices Civils de Lyon Centre de Recherche contre le Cancer de Lyon INSERM U1052-CNRS UMR5286 Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d

Plus en détail

HETEROTOPIE, HAMARTOME, METAPLASIE. Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon

HETEROTOPIE, HAMARTOME, METAPLASIE. Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon HETEROTOPIE, HAMARTOME, METAPLASIE Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon HETEROTOPIE Définition Mécanismes Conséquences cliniques DEFINITION Anomalie congénitale de la situation d un organe ou

Plus en détail

TROUBLES FONCTIONNELS INTESTINAUX QUELS EXAMENS POUR QUELS PATIENTS? Réunion d enseignementd Inter-Région Sud-Ouest 28 octobre 2005

TROUBLES FONCTIONNELS INTESTINAUX QUELS EXAMENS POUR QUELS PATIENTS? Réunion d enseignementd Inter-Région Sud-Ouest 28 octobre 2005 TROUBLES FONCTIONNELS INTESTINAUX QUELS EXAMENS POUR QUELS PATIENTS? Réunion d enseignementd Inter-Région Sud-Ouest 28 octobre 2005 Définitions (1) Troubles fonctionnels intestinaux (TFI) = colopathie

Plus en détail

Histoire naturelle du cancer

Histoire naturelle du cancer TUMEURS MALIGNES Histoire naturelle du cancer - Transformation cancéreuse d une cellule - Expansion clonale de la cellule cancéreuse - Lésions cancéreuses pré-invasives: dysplasies, carcinome in situ -

Plus en détail

Synthèse à destination du médecin traitant Protocole National de Diagnostic et de Soins (PNDS)

Synthèse à destination du médecin traitant Protocole National de Diagnostic et de Soins (PNDS) Synthèse à destination du médecin traitant Protocole National de Diagnostic et de Soins (PNDS) Maladies bulleuses auto-immunes : Pemphigus 1 Sommaire Synthèse à destination du médecin traitant... 3 1.

Plus en détail

Chapitre 9 Histologie digestive

Chapitre 9 Histologie digestive Chapitre 9 Histologie digestive 1. Structure histologique commune de la paroi digestive : les quatre couches 2. Particularités histologiques de la paroi digestive en fonction des organes 3. Principales

Plus en détail

Hépatites chroniques

Hépatites chroniques Hépatites chroniques Hépatites chroniques Etiologie et physiopathologie Hépatites chroniques Lésions élémentaires communes Hépatites chroniques Lésions cellulaires Nécrose lobulaire Nécrose parcellaire

Plus en détail

DIARRHÉE CHRONIQUE. Clinique. Paraclinique. AVEC malabsorption. Définition. Sans malabsorption. Sans malabsorption. Interrogatoire

DIARRHÉE CHRONIQUE. Clinique. Paraclinique. AVEC malabsorption. Définition. Sans malabsorption. Sans malabsorption. Interrogatoire DIARRHÉE CHRONIQUE Définition Sans malabsorption AVEC malabsorption > 300g /j > 1 mois MOTRICE SÉCRÉTOIRE OSMOTIQUE EXSUDATIVE VOLUMOGÉNIQUE Synd carentiel Dénutrition Pré- / Post- / Entérocytaire Clinique

Plus en détail

Maladie coeliaque et hypersensibilité au gluten : même pathologie?

Maladie coeliaque et hypersensibilité au gluten : même pathologie? Maladie coeliaque et hypersensibilité au gluten : même pathologie? Actualités thérapeutiques 6 décembre 2014 Caroline TRANG InsAtut des maladies de l appareil digesaf CHU de Nantes «Docteur, je me sens

Plus en détail

Transplantation Rénale

Transplantation Rénale Transplantation Rénale Maïté JAUREGUY 20/11/2013 Transplantation rénale Avantages * Moins de contraintes -Temps - Régime, restriction hydrique * Restauration fonction endocrine (possibilité de grossesse)

Plus en détail

Cancers de l estomac

Cancers de l estomac Cancers de l estomac Dr Maryse Fiche Institut Universitaire de pathologie 20/03/2012 Objectif d apprentissage : SCLO C-IM 269 C-SU 141 Référence (support d apprentissage): Robbins chapître 17 pp 784-790

Plus en détail

BASES PHYSIOPATHOLOGIE DES MALADIES AUTO- IMMUNES. Dr Cécile CONTIN-BORDES Laboratoire d Immunologie CHU Pellegrin/UMR-CNRS5164 CIRID

BASES PHYSIOPATHOLOGIE DES MALADIES AUTO- IMMUNES. Dr Cécile CONTIN-BORDES Laboratoire d Immunologie CHU Pellegrin/UMR-CNRS5164 CIRID BASES PHYSIOPATHOLOGIE DES MALADIES AUTO- IMMUNES Dr Cécile CONTIN-BORDES Laboratoire d Immunologie CHU Pellegrin/UMR-CNRS5164 CIRID Plan : BASES PHYSIOPATHOLOGIQUES DES MALADIES AUTO- IMMUNES I. Définition

Plus en détail

Immunité adaptative : Lymphocytes T régulateurs et notion de tolérance

Immunité adaptative : Lymphocytes T régulateurs et notion de tolérance Immunité adaptative : Lymphocytes T régulateurs et notion de tolérance François Lemoine, Yvon Lebranchu, Olivier Boyer, Marie Christine Béné, Yacine Taoufik I-Définition... 2 II-La tolérance centrale et

Plus en détail

RECTOCOLITE HEMORRAGIQUE. Définition, épidémiologie, risques, pronostic. Philippe Marteau

RECTOCOLITE HEMORRAGIQUE. Définition, épidémiologie, risques, pronostic. Philippe Marteau RCH RECTOCOLITE HEMORRAGIQUE Définition, épidémiologie, risques, pronostic Prof. Philippe Marteau Hôpital Lariboisière, Paris Colites Inflammation colique Lésions érythème, œdème ulcérations, Causes Infections

Plus en détail

Q1. Les indications de

Q1. Les indications de Pré-test Q1. Les indications de l entéroscanner sont : A : Le diagnostic des occlusions du grêle de haut grade B : La recherche de tumeurs de l intestin grêle C : L anémie chronique inexpliquée par l endoscopie

Plus en détail

EROSIONS ET ULCERATIONS MUQUEUSES CONDUITE A TENIR DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE. Pr Dereure MIB - ÉROSIONS ET ULCÉRATIONS MUQUEUSES

EROSIONS ET ULCERATIONS MUQUEUSES CONDUITE A TENIR DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE. Pr Dereure MIB - ÉROSIONS ET ULCÉRATIONS MUQUEUSES MIB - ÉROSIONS ET ULCÉRATIONS MUQUEUSES EROSIONS ET ULCERATIONS MUQUEUSES CONDUITE A TENIR Question essentielle mais difficile! Erosion : perte de substance purement épithéliale Ulcération : perte de substance

Plus en détail

Immun u i n t i é t d es G reff f es Objectifs

Immun u i n t i é t d es G reff f es Objectifs Objectifs Savoir définir ce qu est: une autogreffe, une greffe syngénique, une greffe allogénique, une greffe xénogénique Connaître les caractéristiques de la réaction Allogénique in vitro et in vivo Connaître

Plus en détail

FORMATION SUPERIEURE PARAMEDICALE DE CONSTANTINE LES ANTICORPS ANTI-NUCLEAIRES (AAN)

FORMATION SUPERIEURE PARAMEDICALE DE CONSTANTINE LES ANTICORPS ANTI-NUCLEAIRES (AAN) FORMATION SUPERIEURE PARAMEDICALE DE CONSTANTINE LES ANTICORPS ANTI-NUCLEAIRES (AAN) Année pédagogique 2017-2018 Plan 1-Rappels sur les maladies auto-immunes 2-Les marqueurs 3-Démarche sérodiagnostic des

Plus en détail

Thyroïdites auto-immunes. Camille Buffet Groupe de Recherche Thyroïde Tumeurs Endocrines Hôpital Pitié Salpêtrière UMR 8200 Institut Gustave Roussy

Thyroïdites auto-immunes. Camille Buffet Groupe de Recherche Thyroïde Tumeurs Endocrines Hôpital Pitié Salpêtrière UMR 8200 Institut Gustave Roussy Thyroïdites auto-immunes Camille Buffet Groupe de Recherche Thyroïde Tumeurs Endocrines Hôpital Pitié Salpêtrière UMR 8200 Institut Gustave Roussy Rappel acteurs clés : iode (NIS), H 2 O 2 (DUOX2), TPO,

Plus en détail

Manifestations pulmonaires des maladies systémiques

Manifestations pulmonaires des maladies systémiques Manifestations pulmonaires des maladies systémiques Mr M M agé de 83 ans ATCDS: HTA sous lopril25 Non tabagique Adressé de l hopital régional de medenine pour prise en charge d une thrombopénie sévère

Plus en détail

Item 279 (ex item 118) Maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) chez l'adulte et l'enfant Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 279 (ex item 118) Maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) chez l'adulte et l'enfant Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 279 (ex item 118) Maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) chez l'adulte et l'enfant Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Maladies inflammatoires

Plus en détail

CAS CLINIQUE: UN PURPURA INOPPORTUN

CAS CLINIQUE: UN PURPURA INOPPORTUN CAS CLINIQUE: UN PURPURA INOPPORTUN Claire Laresche CHU Besançon, Pr Humbert Nancy, 28/10/2010 Mr M., 44ans Antécédents: Rectocolite hémorragique (RCH), diagnostiquée en 2002: Corticothérapie Ciclosporine

Plus en détail

IMMUNOLOGIE Rejet de greffe et CMH

IMMUNOLOGIE Rejet de greffe et CMH IMMUNOLOGIE Rejet de greffe et CMH Le CMH constitue le principal problème lors de greffe d organes ou de tissus. I. Les gènes du CMH II 1. Expression L expression des gènes du CMH II est strictement régulée

Plus en détail

PROLIFERATIONS LYMPHOIDES DU TUBE DIGESTIF

PROLIFERATIONS LYMPHOIDES DU TUBE DIGESTIF PROLIFERATIONS LYMPHOIDES DU TUBE DIGESTIF CLASSIFICATION Bases de la classification caractères histologiques caractères immunohistochimiques caractères génotypiques et cytogénétiques Entités anatomocliniques

Plus en détail

Fernando Alvarez, M.D.

Fernando Alvarez, M.D. Fernando Alvarez, M.D. Professor of Pediatrics Director, Liver Transplant Program Hôpital Sainte-Justine Université de Montréal Programme 1) Diagnostic différentiel d une augmentation des transaminases

Plus en détail

Recherche et Néphropathie à IgA 23 février 2015

Recherche et Néphropathie à IgA 23 février 2015 Recherche et Néphropathie à IgA 23 février 2015 Introduction La Néphropathie à IgA a été décrite par Jean Berger en 1968. C est la plus fréquente des néphropathies glomérulaires. Son risque essentiel est

Plus en détail

Pathologie du Tube Digestif : Intestin grêle - Colon. Gérard ABADJIAN Réf.: Robbins Anatomie Pathologique 3 ème Ed. Française (6th Ed.

Pathologie du Tube Digestif : Intestin grêle - Colon. Gérard ABADJIAN Réf.: Robbins Anatomie Pathologique 3 ème Ed. Française (6th Ed. Pathologie du Tube Digestif : Intestin grêle - Colon Gérard ABADJIAN Réf.: Robbins Anatomie Pathologique 3 ème Ed. Française (6th Ed.) Intestin grêle et colon Anomalies Congénitales Atrésie (obstruction

Plus en détail

Hypersensibilité de type II

Hypersensibilité de type II Cours d immunologie Hypersensibilité de type II ANNEE 2011-2012 1 I- CLASSIFICATION DE GELL ET COOMBS: 2 I- CLASSIFICATION DE GELL ET COOMBS: Les réactions d hypersensibilité ont été réparties en quatre

Plus en détail

COLITES INDETERMINEES. Marc LEMANN. Service de Gastroentérologie Hôpital Saint Louis 1, Avenue Claude Vellefaux PARIS CEDEX 10

COLITES INDETERMINEES. Marc LEMANN. Service de Gastroentérologie Hôpital Saint Louis 1, Avenue Claude Vellefaux PARIS CEDEX 10 COLITES INDETERMINEES Marc LEMANN Service de Gastroentérologie Hôpital Saint Louis 1, Avenue Claude Vellefaux 75475 PARIS CEDEX 10 marc@lemann.com 2 Le terme de colite inclassée (ou inclassable) est utilisé

Plus en détail

Aspects anatomo-pathologiques des greffes d organes

Aspects anatomo-pathologiques des greffes d organes Campan Anne-sophie Gélébart Clémentine 01/03/12 EC immunodepression aspect anatomo pathologique des greffes d organes, Dr. N. Rioux-Leclercq Le diaporama sera disponible sur le réseau pédagogique Aspects

Plus en détail

MICI LES MALADIES INFLAMMATOIRES CHRONIQUES DE L INTESTIN (MICI) DR GOUASMIA HOPITAL MILITAIRE REGIONALE UNIVERSITAIRE DE CONSTANTINE

MICI LES MALADIES INFLAMMATOIRES CHRONIQUES DE L INTESTIN (MICI) DR GOUASMIA HOPITAL MILITAIRE REGIONALE UNIVERSITAIRE DE CONSTANTINE MICI LES MALADIES INFLAMMATOIRES CHRONIQUES DE L INTESTIN (MICI) DR GOUASMIA HOPITAL MILITAIRE REGIONALE UNIVERSITAIRE DE CONSTANTINE PLAN 1/RAPPEL * ANATOMIQUE : *HISTOLOGIQUE : 2/CLASSIFICATION DES COLITES

Plus en détail

La sensibilité au gluten non coeliaque chez l enfant. Pr. Boudraa G. XIIème Congrès de Pédiatrie- SPO 4-5 juin 2015

La sensibilité au gluten non coeliaque chez l enfant. Pr. Boudraa G. XIIème Congrès de Pédiatrie- SPO 4-5 juin 2015 La sensibilité au gluten non coeliaque chez l enfant Pr. Boudraa G. XIIème Congrès de Pédiatrie- SPO 4-5 juin 2015 Définition de la NCGS (Non Coeliac Gluten Sensitive), appelée aussi sensibilité au Gluten,

Plus en détail