NOGENT-LE-ROTROU (28 - Eure-et-Loir) Redynamisation du centre commercial «Les Gauchetières» Note descriptive du projet

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOGENT-LE-ROTROU (28 - Eure-et-Loir) Redynamisation du centre commercial «Les Gauchetières» Note descriptive du projet"

Transcription

1 NOGENT-LE-ROTROU (28 - Eure-et-Loir) Redynamisation du centre commercial «Les Gauchetières» Note descriptive du projet Restructuration du pôle commercial «Les Gauchetières» à Nogent-le-Rotrou_27 janvier /8

2 Date de saisine : 02/08/2011 Date de mise en étude : 12/10/2011 Classification quartier : D ZUS D ZRU D ZFU D Article 6 D ORU D GPV CUCS D Contrat de Ville D Quartier prioritaire ANRU D Quartier supplémentaire ANRU Taux pivot ANRU Convention ANRU : hors périmètre ANRU : sans objet Situation du quartier dans l agglomération et la ville CUCS habitants habitants dans le quartier des Gauchetières Périmètre des Quartiers du CUCS Site du projet Centre-ville Source : 2014 SG-CIV Restructuration du pôle commercial «Les Gauchetières» à Nogent-le-Rotrou_27 janvier /8

3 Le site existant : un centre obsolète inadapté au commerce de proximité d aujourd hui Le centre commercial des Gauchetières appartient à une copropriété privée. Sa conception et sa morphologie s avèrent datées et inadaptées au fonctionnement commercial actuel. En outre, son bâti et sa structure immobilière sont obsolètes : - une galerie métallique couverte, dont la structure est vétuste et comporte de nombreux éléments dégradés (lambris, éclairage extérieur, poteaux et structures d angle) ; - une toiture-terrasse dont l étanchéité n est plus garantie, ce qui provoque de fréquentes inondations ; - des problèmes d hygiène et de sécurité, du fait d une absence de mise aux normes (défaut d isolation phonique et de parois coupe-feu,...) ; - une défaillance des copropriétaires pour l entretien du bâti et la modernisation des réseaux, ce qui pénalise l exploitation commerciale (branchements et compteurs individuels à installer). Le quartier des Gauchetières : habitants, 1/3 des Nogentais, logements sociaux Le quartier des Gauchetières, construit dans les années 60/70, accueille logements sociaux et une population de habitants, soit 1/3 de la population communale. Deuxième quartier de la ville du fait de sa population, il est doté de nombreux services publics et d équipements scolaires (deux écoles, un collège) ou sportifs (un stade). Le tissu associatif y est également bien développé. La crise des années 80 et le départ d une partie de la population vers les zones pavillonnaires du plateau Saint-Jean ont fortement contribué à la paupérisation du quartier. Malgré ces difficultés, les habitants restent très attachés à leur quartier. Le patrimoine de logements y est bien entretenu et fait l objet, depuis 20 ans, d interventions régulières : démolition de plus de 300 logements, important programme de réhabilitation, projet de reconstruction de logements individuels (qui ne représente que 5% de l habitat du quartier) et de petits collectifs. Restructuration du pôle commercial «Les Gauchetières» à Nogent-le-Rotrou_27 janvier /8

4 Les dysfonctionnements du centre commercial existant : une forte vacance, la déqualification de l offre et une fragilité des locomotives - Conception spatiale et perception du bâti : Structure introvertie D Polarité sur dalle Vétusté des locaux Défaut d entretien Accessibilité réduite de certaines boutiques (emmarchement, surélévation) - Offre commerciale : Vacance élevée D Activités en doublons - Environnement urbain : Locomotive alimentaire très fragile (PROXI) Enclavement de la supérette dont le linéaire est en fond de cour et partiellement caché Ambiance et image négatives Environnement concurrentiel dense Le centre commercial des Gauchetières a perdu de son attractivité et est confronté à une forte vacance (6 locaux sur 13), malgré la présence de 40 places de stationnement dans la cour intérieure. Les activités qui fonctionnent bien demeurent fragiles, du fait de la déqualification des autres activités, de la vétusté et de l inadéquation de l immobilier : la pharmacie (chiffre d affaire le plus élevé parmi les officines de la Ville), la boulangerie. La supérette (Proxi) quant à elle, fonctionne au ralenti et ne parvient pas à améliorer son attractivité, compte tenu, entre autres, de sa situation en retrait des flux, de son absence de visibilité. Cependant, de par sa situation, au carrefour de flux piétons et routiers importants, et par la présence d activités de service de proximité (La Poste, Caisse d Epargne) et l existence d une zone de chalandise immédiate de habitants, la redynamisation du site commercial constitue un enjeu essentiel pour la population du quartier et pour la Ville. Restructuration du pôle commercial «Les Gauchetières» à Nogent-le-Rotrou_27 janvier /8

5 Synthèse des études de marché Carte des équipements commerciaux existants Le montage opérationnel : une restructuration au moyen d acquisitions immobilières ciblées Maîtrise d ouvrage pour la démolition des bâtiments et de l intégralité de la galerie couverte (y compris passages et portique d entrée). Acquisitions immobilières à l amiable : - Achat des murs des 3 lots de l îlot à démolir à l entrée du centre commercial - Achat du fonds de commerce du bar tabac jeux en vue de réimplanter ultérieurement l activité avec un nouvel exploitant dans un local vacant de la copropriété (pharmacie actuelle) Cessions : Revente de l assiette foncière des 3 lots, après démolition, au porteur de projet du futur «pôle santé» regroupant la pharmacie (250 m 2 ) et le cabinet médical (150 m 2 ). Revente du fonds de commerce du bar tabac jeux à un nouvel exploitant. L avancement des études techniques Une première esquisse pour mobiliser les acteurs autour du projet : la Ville, Epareca, la copropriété Esquisse D APS D APD Restructuration du pôle commercial «Les Gauchetières» à Nogent-le-Rotrou_27 janvier /8

6 Un partenariat Ville-Epareca à contractualiser dans une convention Approuvée Signée A établir en intégrant les points ci-après : Engagements de la Ville sur : - sa prise en charge financière des travaux de réaménagement des espaces extérieurs et de modernisation des réseaux. Conditions suspensives à intégrer, relatives à l obtention des accords sécurisant la maîtrise foncière et la réalisation du projet : - accord des propriétaires des murs des 3 lots à démolir sur le montant de rachat calculé sur la base de l estimation des domaines ; - accord du gérant du bar-tabac sur le montant de rachat du fonds de commerce calculé sur la base de l estimation des domaines ; - accord du gérant de la pharmacie sur le prix d acquisition du foncier (après démolition) ; - autorisation de la copropriété pour la mise en œuvre du projet (démolitions, construction du pôle santé, réaménagement des espaces extérieurs). Le programme : renouveler l attractivité en pérennisant les locomotives (supérette, pharmacie, boulangerie) et en installant un cabinet médical Le programme, établi à partir du diagnostic commercial réalisé par Epareca, répond aux besoins d une population résidant à 500 mètres autour du site (environ habitants). Il vise également à attirer la clientèle extérieure, générée par des flux routiers importants. Le projet permettra de conforter les locomotives en place : - la pharmacie, relocalisée dans un local adapté et complétée par un cabinet médical, - la supérette et la boulangerie. Restructuration du pôle commercial «Les Gauchetières» à Nogent-le-Rotrou_27 janvier /8

7 Esquisse du projet à affiner Etat existant Source : Photographie prise depuis le carrefour - Etude de faisabilité urbaine- Epareca - Jonathan DESCHAMPS - 06/01/2014 Source : Etude de faisabilité urbaine - Epareca - Jonathan DESCHAMPS - 06/01/2014 Le projet a pour objectif d ouvrir la structure immobilière et de resserrer l activité commerciale autour de trois linéaires disposés sur le pourtour d une nouvelle place urbaine, accueillant du stationnement : - l îlot Sud (actuellement occupé par le bar et remplacé par la pharmacie transférée et le cabinet médical), - l îlot de la supérette, - le linéaire Nord accueillant notamment la boulangerie. La démolition de la galerie et des passages couverts permettra de valoriser les vitrines sur rue, d aérer et dé-densifier l ensemble bâti, de créer des liaisons piétonnes vers le quartier et vers les voies de passage, en valorisant la présence du parc. Restructuration du pôle commercial «Les Gauchetières» à Nogent-le-Rotrou_27 janvier /8

8 Esquisse du projet à affiner CONSTRUCTION DU POLE SANTE ET MISE EN VALEUR DU BATI ET DES ESPACES EXTERIEURS Source : Etude de faisabilité urbaine - Epareca - Jonathan DESCHAMPS - 06/01/2014 Après acquisition et démolition des bâtiments existants, ainsi que de la galerie couverte, un nouvel îlot sera construit pour accueillir la pharmacie transférée et un cabinet médical. Les espaces extérieurs rétrocédés à la Ville par la copropriété, de même que ceux libérés par la démolition de la galerie couverte, seront réaménagés par la Ville. Ces travaux amélioreront l attractivité du site par une mise en valeur du bâti et des vitrines commerciales. Restructuration du pôle commercial «Les Gauchetières» à Nogent-le-Rotrou_27 janvier /8

AUDE (11) NARBONNE Saint Jean, Saint Pierre (ZRU, liste supplémentaire ANRU) CENTRE COMMERCIAL LECLERC

AUDE (11) NARBONNE Saint Jean, Saint Pierre (ZRU, liste supplémentaire ANRU) CENTRE COMMERCIAL LECLERC AUDE (11) NARBONNE (ZRU, liste supplémentaire ANRU) Le dispositif commercial existant Nature et composition Un ensemble commercial comportant un hypermarché «LECLERC» et 3 petits commerces (adossé à un

Plus en détail

Intégrer la dimension économique dans les projets de rénovation urbaine

Intégrer la dimension économique dans les projets de rénovation urbaine Intégrer la dimension économique dans les projets de rénovation urbaine SOMMAIRE 1. Présentation d Epareca 2. Modalités d intervention de l Etablissement 3. Opération à vocation commerciale : l exemple

Plus en détail

Zone concurrentielle dessinée sur la base d une courbe isochrone 5 mn étendue, au besoin, pour envelopper les pôles concurrentiels d envergure.

Zone concurrentielle dessinée sur la base d une courbe isochrone 5 mn étendue, au besoin, pour envelopper les pôles concurrentiels d envergure. SAONE-ET-LOIRE (71) CHALON-SUR-SAONE (Assimilé ZUS - dérogation Art.6, Liste supplémentaire Anru) CENTRE COMMERCIAL DE L AUBEPIN Le dispositif commercial existant Nature et composition Un ensemble commercial

Plus en détail

BAS-RHIN (67) STRASBOURG Neuhof (ZFU & liste prioritaire ANRU) Supermarché Norma

BAS-RHIN (67) STRASBOURG Neuhof (ZFU & liste prioritaire ANRU) Supermarché Norma BAS-RHIN (67) STRASBOURG (ZFU & liste prioritaire ANRU) Le dispositif commercial existant Nature et composition Un ensemble commercial composé de 6 commerces dont un supermarché Norma de 620 m², une Poste

Plus en détail

VAL-DE-MARNE (94) ALFORTVILLE Quartiers Sud (Grand Ensemble) (ZRU, Liste supplémentaire Anru) CENTRE COMMERCIAL DU GRAND ENSEMBLE

VAL-DE-MARNE (94) ALFORTVILLE Quartiers Sud (Grand Ensemble) (ZRU, Liste supplémentaire Anru) CENTRE COMMERCIAL DU GRAND ENSEMBLE VAL-DE-MARNE (94) ALFORTVILLE (ZRU, Liste supplémentaire Anru) Le dispositif commercial existant Nature et composition Un ensemble commercial comprenant une dizaine d activités Le pôle marchand est entouré

Plus en détail

AUBE (10) TROYES Vouldy, Jules Guesde, Trévois, Les Sénardes (ZRU) BOULEVARD JULES GUESDE

AUBE (10) TROYES Vouldy, Jules Guesde, Trévois, Les Sénardes (ZRU) BOULEVARD JULES GUESDE AUBE (10) TROYES (ZRU) Le dispositif commercial existant Nature et composition 9 commerces (dont 1 vacant) en rez-de-chaussée d immeubles sans locomotive alimentaire Une offre mixte de commerces de bouche

Plus en détail

Conclusions et préconisations Un pôle de petite taille dont l offre apporte une réponse aux besoins quotidiens de la population alentour

Conclusions et préconisations Un pôle de petite taille dont l offre apporte une réponse aux besoins quotidiens de la population alentour ISERE (38) GRENOBLE (ZUS, liste supplèmentaire ANRU) Le dispositif commercial existant Nature et composition 7 commerces aux pieds de tours et de barres de logements, Une fréquentation confortée par la

Plus en détail

LE REAMENAGEMENT DU QUARTIER DU PONT DE SEVRES AMENAGEMENT DU QUARTIER DU PONT DE SEVRES Ville de Boulogne-Billancourt Commission Seguin Rives de

LE REAMENAGEMENT DU QUARTIER DU PONT DE SEVRES AMENAGEMENT DU QUARTIER DU PONT DE SEVRES Ville de Boulogne-Billancourt Commission Seguin Rives de AMENAGEMENT DU QUARTIER DU PONT DE SEVRES Ville de Boulogne-Billancourt Commission Seguin Rives de Seine du 29 mai 2007 SOMMAIRE 1. Le quartier du Pont de Sèvres aujourd hui 2. Le projet d aménagement

Plus en détail

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun Ville de Saint-Étienne Une approche globale du traitement de l habitat ancien dégradé Les enjeux de la rénovation des quartiers anciens dégradés Le constat L attractivité du centre-ville de l agglomération

Plus en détail

Présentation au comité de quartier

Présentation au comité de quartier ETUDE PROGRAMMATIQUE ET URBAINE CENTRE COMMERCIAL DU «MIROIR D EAU» SAVIGNY-LE-TEMPLE Présentation au comité de quartier 15 mars 2011 Conseil en développement OBJECTIFS DE L ETUDE Requalifier le centre

Plus en détail

LANDES (40) MONT-DE-MARSAN Le Peyrouat (ZRU, liste supplémentaire ANRU) CENTRE COMMERCIAL HELENE BOUCHER

LANDES (40) MONT-DE-MARSAN Le Peyrouat (ZRU, liste supplémentaire ANRU) CENTRE COMMERCIAL HELENE BOUCHER LANDES (40) MONT-DE-MARSAN (ZRU, liste supplémentaire ANRU) Le dispositif commercial existant Nature et composition Un ensemble immobilier sur deux niveaux, accueillant 7 commerces (dont 1 vacant), face

Plus en détail

GIRONDE (33) BORDEAUX St Jean (Assimilé ZUS -liste supplémentaire ANRU) CENTRE COMMERCIAL SAINT JEAN

GIRONDE (33) BORDEAUX St Jean (Assimilé ZUS -liste supplémentaire ANRU) CENTRE COMMERCIAL SAINT JEAN GIRONDE (33) BORDEAUX (Assimilé ZUS -liste supplémentaire ANRU) CENTRE COMMERCIAL SAINT JEAN Le dispositif commercial existant Nature et composition 8 commerces dont 1 vacant situés en pieds d immeubles

Plus en détail

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON 1 OPERATION DE RESTRUCTURATION DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE (ORAC) Depuis le 22 novembre 2010, une opération

Plus en détail

PARIS (75) PARIS Porte de Montmartre (ZUS, Liste supplémentaire ANRU) BOULEVARD NEY

PARIS (75) PARIS Porte de Montmartre (ZUS, Liste supplémentaire ANRU) BOULEVARD NEY PARIS (75) PARIS (ZUS, Liste supplémentaire ANRU) Le dispositif commercial existant Nature et composition Environ 80 commerces (dont 16 vacants) situés en rez-de-chaussée d immeubles le long du boulevard

Plus en détail

II. LE SCHÉMA DIRECTEUR UNE IDENTITÉ COMMERCIALE CLAIRE

II. LE SCHÉMA DIRECTEUR UNE IDENTITÉ COMMERCIALE CLAIRE II. LE SCHÉMA DIRECTEUR UNE IDENTITÉ COMMERCIALE CLAIRE Enjeux commerciaux Maintien de la diversité commerciale en centre-ville Outils et pistes de réflexion Mise en place d un périmètre de préemption

Plus en détail

NORD (59) LILLE Wazemmes (ZUS, liste supplémentaire ANRU) RUE JULES GUESDE

NORD (59) LILLE Wazemmes (ZUS, liste supplémentaire ANRU) RUE JULES GUESDE NORD (59) LILLE (ZUS, liste supplémentaire ANRU) Le dispositif commercial existant Nature et composition Une rue commerçante historique regroupant plus de 50 locaux dont 20 % est vacant. Un rayonnement

Plus en détail

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS ACTIVITÉ DE L EPF LR AU 31 JUILLET 2013 Tout axe du PPI confondu L EPF LR INTERVIENT SUR LES TERRAINS EN AMONT DE L AMÉNAGEMENT L EPF LR acquiert

Plus en détail

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL 2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL Projet d Aménagement et de Développement Durable Dossier de PLU approuvé 13/26 Face à l augmentation du prix

Plus en détail

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine Dossier de Presse Vénissy, Un nouveau quartier se dessine GRAND LYON Marie-Laure OUDJERIT Tel. 04 78 63 40 40 Mél. MOUDJERIT@grandlyon.org SERL - Peggy LECUELLE Tel. 04 72 61 50 39 GSM 06 03 98 55 71 Mél.

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

RENNES VILLEJEAN ZAC KENNEDY 20/10/2010 1

RENNES VILLEJEAN ZAC KENNEDY 20/10/2010 1 RENNES VILLEJEAN ZAC KENNEDY 20/10/2010 1 20/10/2010 2 LA DALLE KENNEDY: UN CENTRE VILLE DE QUARTIER La population: 15% La densité des constructions Les équipements publics: 80% L activité commerciale:

Plus en détail

Marne (51) - Chalons-En-Champagne Rive Gauche : Mont Saint Michel, La Bidée, Frison Gare CENTRE COMMERCIAL MONT SAINT MICHEL

Marne (51) - Chalons-En-Champagne Rive Gauche : Mont Saint Michel, La Bidée, Frison Gare CENTRE COMMERCIAL MONT SAINT MICHEL MARNE (51) CHALONS-EN-CHAMPAGNE (ZRU, liste supplémentaire ANRU) Le dispositif commercial existant Nature et composition Une polarité composée de 6 commerces en rez-de-chaussée d immeuble ou en solo Une

Plus en détail

SOMME (80) AMIENS Quartier Sud Est (ZRU, liste supplémentaire ANRU) RUE DE CAGNY

SOMME (80) AMIENS Quartier Sud Est (ZRU, liste supplémentaire ANRU) RUE DE CAGNY SOMME (80) AMIENS (ZRU, liste supplémentaire ANRU) Le dispositif commercial existant Nature et composition Une dizaine de commerces implantés en rez-de-chaussée d habitation ou en solo et majoriatirement

Plus en détail

MISSION DE DIAGNOSTIC COMMERCIAL ET D AIDE À LA CONCEPTION

MISSION DE DIAGNOSTIC COMMERCIAL ET D AIDE À LA CONCEPTION ZAC CŒUR DE POULFANC MISSION DE DIAGNOSTIC COMMERCIAL ET D AIDE À LA CONCEPTION REUNION PUBLIQUE 10 SEPTEMBRE 2012 Maitre d Ouvrage SOMMAIRE PARTIE 1 : DIAGNOSTIC CONTEXTE ET OBJECTIFS ANLYSE DU TISSU

Plus en détail

Réinventer les territoires périurbains avec leurs gares

Réinventer les territoires périurbains avec leurs gares Réinventer les territoires périurbains avec leurs gares Lyon - 8 novembre 2013 CONCEVOIR ET MENER A BIEN LE PROJET URBAIN AUTOUR DES GARES TER EXEMPLE DU RÉAMÉNAGEMENT DU QUARTIER DE LA GARE D ARMENTIÈRES

Plus en détail

ATELIER URBAIN QUARTIER CHARLES DE GAULLE 28 SEPTEMBRE 2015 COMPTE RENDU

ATELIER URBAIN QUARTIER CHARLES DE GAULLE 28 SEPTEMBRE 2015 COMPTE RENDU ATELIER URBAIN QUARTIER CHARLES DE GAULLE 28 SEPTEMBRE 2015 COMPTE RENDU Présents : Corinne Valls, Maire de Romainville, Asma GASRI, Présidente de Romainville Habitat, Maire adjointe habitat et Hygiène

Plus en détail

ETUDE PREALABLE A LA REDYNAMISATION DU COMMERCE DE MAROMME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF FISAC CAHIER DES CHARGES

ETUDE PREALABLE A LA REDYNAMISATION DU COMMERCE DE MAROMME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF FISAC CAHIER DES CHARGES ETUDE PREALABLE A LA REDYNAMISATION DU COMMERCE DE MAROMME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF FISAC CAHIER DES CHARGES Marché à procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics) Ville de Maromme Place

Plus en détail

NORD (59) LILLE Wazemmes (ZUS) RUE DES POSTES

NORD (59) LILLE Wazemmes (ZUS) RUE DES POSTES NORD (59) LILLE (ZUS) Le dispositif commercial existant Nature et composition Pénétrante vers le centre-ville de Lille regroupant une cinquantaine de locaux dont 16 vacants. Une clientèle issue du quartier

Plus en détail

DU CENTRE COMMERCIAL DE LA GRACE DE DIEU

DU CENTRE COMMERCIAL DE LA GRACE DE DIEU LA RESTRUCTURATION DU CENTRE COMMERCIAL DE LA GRACE DE DIEU Centre commercial de la Grâce de Dieu en 2004: 20 locaux commerciaux (3 vacants) dont 8 dans le bâtiment central (1 109 m² RDC + 623 m² SS) LE

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

PROJET DE RÉNOVATION DU QUARTIER LOUVOIS

PROJET DE RÉNOVATION DU QUARTIER LOUVOIS PROJET DE RÉNOVATION DU QUARTIER LOUVOIS POURQUOI? LA DALLE LOUVOIS, LE CONSTAT : UNE STRUCTURE VIEILLISSANTE IMPLIQUANT DES COÛTS D ENTRETIEN EN CROISSANCE RÉGULIÈRE : > Inadaptée > Difficile d accès

Plus en détail

Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest. Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine

Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest. Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine La localisation La ville d Argenteuil, 100 000 habitants, 3ème ville d Ile de France, est située

Plus en détail

Projet de rénovation urbaine et sociale de la Ville de Niort GESTION URBAINE DE PROXIMITE CADRE D INTERVENTION DES PARTENAIRES 2013/2014

Projet de rénovation urbaine et sociale de la Ville de Niort GESTION URBAINE DE PROXIMITE CADRE D INTERVENTION DES PARTENAIRES 2013/2014 Projet de rénovation urbaine et sociale de la Ville de Niort GESTION URBAINE DE PROXIMITE CADRE D INTERVENTION DES PARTENAIRES 2013/2014 LES PARTENAIRES DU CADRE D INTERVENTION GUP 2013-2014 L Etat, représenté

Plus en détail

Copropriétés de la reconstruction à Dunkerque : de la connaissance à l action?

Copropriétés de la reconstruction à Dunkerque : de la connaissance à l action? Copropriétés de la reconstruction à Dunkerque : de la connaissance à l action? Pour un renouveau du parc immobilier des années 50-70 28/11/2013 1 Pour se situer 2 Avant 3 Après 4 Rétrospective des réflexions

Plus en détail

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92)

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92) à Bois-Colombes (92) Opération certifiée phase 1 à 4 du SMO Marie Catherine BARIGAULT : Directrice des Services Techniques, Ville de Bois Colombes Skander MEZGAR : Responsable Technique, Montage & Aménagement

Plus en détail

Étude de restructuration du Centre Commercial de Kermoysan

Étude de restructuration du Centre Commercial de Kermoysan N 052QUIM Étude de restructuration du Centre Commercial de Kermoysan Diagnostic- Mai 2006 Ville de Quimper Sommaire Objectifs et méthodologie d intervention 3 Partie : Analyse du bâti commercial et de

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

OPPORTUNITE FONCIERE CŒUR DE BORDEAUX Local commercial de 425m² Quartier Capucins-Victoire

OPPORTUNITE FONCIERE CŒUR DE BORDEAUX Local commercial de 425m² Quartier Capucins-Victoire OPPORTUNITE FONCIERE CŒUR DE BORDEAUX Local commercial de 425m² Quartier Capucins-Victoire 7-9, Impasse Saint-Jean 33 800 BORDEAUX 47 rue de Charenton - 75012 PARIS RCS PARIS 519 784 441 1/ LOCALISATION

Plus en détail

et de l Artisanat de Saint-André

et de l Artisanat de Saint-André Ville de Saint-André-Lez-Lille U n i on C o mmerc i a l e & A rt i s a n a l e D e S a i n t - An d ré Charte de Développement du Commerce et de l Artisanat de Saint-André CHARTE DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL

Plus en détail

NORD (59) ROUBAIX Roubaix Est : Moulin, Potennerie, Sainte Elisabeth, Pile, Sartel Carihem, Trois ponts (ZRU - Liste prioritaire ANRU) Commerce diffus

NORD (59) ROUBAIX Roubaix Est : Moulin, Potennerie, Sainte Elisabeth, Pile, Sartel Carihem, Trois ponts (ZRU - Liste prioritaire ANRU) Commerce diffus NORD (59) ROUBAIX Roubaix Est : Moulin, Potennerie, Sainte Elisabeth, Pile, Sartel Carihem, Trois ponts (ZRU - Liste prioritaire ANRU) Le dispositif commercial existant Nature et composition Concentrations

Plus en détail

POUR UN RENOUVEAU DU PARC IMMOBILIER DES ANNEES 50-70 De la requalification classique au portage immobilier

POUR UN RENOUVEAU DU PARC IMMOBILIER DES ANNEES 50-70 De la requalification classique au portage immobilier BREST 28 et 29 NOVEMBRE 2013 POUR UN RENOUVEAU DU PARC IMMOBILIER DES ANNEES 50-70 De la requalification classique au portage immobilier Présentation de la SPLA SOREQA SPLA à vocation métropolitaine crée

Plus en détail

MALACHER NORD. Etudes d impacts économiques et commerciaux RENDU DOCUMENTAIRE 1 SEPTEMBRE 2014

MALACHER NORD. Etudes d impacts économiques et commerciaux RENDU DOCUMENTAIRE 1 SEPTEMBRE 2014 MALACHER NORD Etudes d impacts économiques et commerciaux RENDU DOCUMENTAIRE 1 SEPTEMBRE 2014 Sommaire 1- les objectifs de la mission 2- Meylan dans son environnement 3- l offre commerciale à l échelle

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS Le contexte : La commune de Sazos située dans le canton de Luz Saint Sauveur sur la route

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE

Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE A transmettre par mail à : Date-limite de réception impérative des candidatures : 12 juin 2014 Nom

Plus en détail

Contribuer à l aménagement du territoire départemental

Contribuer à l aménagement du territoire départemental Contribuer à l aménagement du territoire départemental Point presse 16 octobre 2009 Aube Immobilier en quelques chiffres Au service des collectivités Aube Immobilier gère 9400 logements implantés sur quelque

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Lunéville 6 février

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. 23/09/2014 CRD SU Rhône Alpes

Offre de la Caisse des Dépôts dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. 23/09/2014 CRD SU Rhône Alpes Offre de la Caisse des Dépôts dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville 1 quartiers prioritaires Le financement La CDC intervient dans le cadre de la politique de la Ville sur les volets

Plus en détail

Les enjeux du commerce dans les quartiers de la politique de la ville

Les enjeux du commerce dans les quartiers de la politique de la ville Ville au Carré USH Centre AROSH Poitou Charentes L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers 5 ème rencontre Cycle Habitat, Cadre de vie et Gestion Urbaine Les enjeux

Plus en détail

JUILLET 2008 PIVADIS PIVADIS SM CONSEIL. 24, Rue de la Bredauche. Tél: 02.38.43.41.38 Fax: 02.38.70.50.95 Email: pivadis@wanadoo.

JUILLET 2008 PIVADIS PIVADIS SM CONSEIL. 24, Rue de la Bredauche. Tél: 02.38.43.41.38 Fax: 02.38.70.50.95 Email: pivadis@wanadoo. JUILLET 2008 AMIENS -0 PIVADIS SM CONSEIL ETUDE DE POTENTIEL ET DE RESTRUCTURATION DU CENTRE COMMERCIAL «LE COLVERT» AMIENS Proposition de programme commercial PIVADIS 24, Rue de la Bredauche 45380 LA

Plus en détail

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET Composition du dossier (Arrêté Ministériel du 21 août 2009) Transmis en douze exemplaires ou par voie électronique, plus deux exemplaires supplémentaires par département limitrophe concerné par le projet

Plus en détail

VILLE DE SAINT-MAIXENT L ECOLE PROJET DE REVITALISATION DU CENTRE-BOURG. COMITE DE PILOTAGE N 1 Mercredi 13 mai 2015

VILLE DE SAINT-MAIXENT L ECOLE PROJET DE REVITALISATION DU CENTRE-BOURG. COMITE DE PILOTAGE N 1 Mercredi 13 mai 2015 VILLE DE SAINT-MAIXENT L ECOLE PROJET DE REVITALISATION DU CENTRE-BOURG COMITE DE PILOTAGE N 1 Mercredi 13 mai 2015 L APPEL A MANIFESTATION D INTERET Rappel de la démarche Un programme concernant les communes

Plus en détail

L ambition de la qualité urbaine dans la reconquête de l habitat ancien

L ambition de la qualité urbaine dans la reconquête de l habitat ancien Les Quartiers Crêt de Roc et Tarentaize-Beaubrun, dans le dossier ANRU de Saint Etienne L ambition de la qualité urbaine dans la reconquête de l habitat ancien La stratégie habitat de la Ville de Saint

Plus en détail

C:\Users\Admin\Desktop\Projet com\ppt Mr choel\1c.jpg

C:\Users\Admin\Desktop\Projet com\ppt Mr choel\1c.jpg C:\Users\Admin\Desktop\Projet com\ppt Mr choel\1c.jpg En 2004, PROMOCIL en accord avec l Agence Nationale de Rénovation Urbaine lance avec BATIXIA et la Caisse des dépôts, la transformation en bureaux

Plus en détail

(Mise à jour : Mars 2013)

(Mise à jour : Mars 2013) LE PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN DE GENICART (Mise à jour : Mars 0) Elaboré au niveau local, le projet de renouvellement urbain de Génicart est entré en phase opérationnelle depuis ans, la convention

Plus en détail

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS SCHEMA DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL 2006-2012 RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS Le Roannais apparaît comme un territoire homogène constitué autour d un pôle d attraction central : l agglomération de Roanne.

Plus en détail

VILLE D ANZIN. Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce. Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux

VILLE D ANZIN. Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce. Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux VILLE D ANZIN Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce PREALABLE : Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux Règlement d attribution des aides financières directes

Plus en détail

ZFU - TERRITOIRES ENTREPRENEURS ET MESURES FISCALES DE SOUTIEN AUX COMMERCES DE PROXIMITÉ

ZFU - TERRITOIRES ENTREPRENEURS ET MESURES FISCALES DE SOUTIEN AUX COMMERCES DE PROXIMITÉ ZFU - TERRITOIRES ENTREPRENEURS ET MESURES FISCALES DE SOUTIEN AUX COMMERCES DE PROXIMITÉ DIRECTION DE LA VILLE ET DE LA COHÉSION URBAINE Bureau du développement économique et de l emploi Février 2015

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 29 avril 2013

Délibération au Conseil Municipal du lundi 29 avril 2013 9 Délibération au Conseil Municipal du lundi 29 avril 2013 Désaffectation et déconstruction d'un bâtiment municipal -Théatre du maillon à Hautepierre. Avis de la Ville de Strasbourg sur le déclassement

Plus en détail

Requalification urbaine et copropriétés. Soraya DAOU Responsable du Service des Etudes de la Prospective et de l Evaluation (SEPE)

Requalification urbaine et copropriétés. Soraya DAOU Responsable du Service des Etudes de la Prospective et de l Evaluation (SEPE) Requalification urbaine et copropriétés Soraya DAOU Responsable du Service des Etudes de la Prospective et de l Evaluation (SEPE) Les «copropriétés 50-80» L'équilibre fragile de la copropriété Les facteurs

Plus en détail

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4 Dossier de presse Sommaire La communauté d agglomération Plaine Commune, terrain d enjeux pour les acquéreurs publics et privés.2 Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3 Les

Plus en détail

ZAC SEGUIN-RIVES DE SEINE PROJET DE RENOVATION URBAINE DU QUARTIER DU PONT DE SEVRES

ZAC SEGUIN-RIVES DE SEINE PROJET DE RENOVATION URBAINE DU QUARTIER DU PONT DE SEVRES ZAC SEGUIN-RIVES DE SEINE PROJET DE RENOVATION URBAINE DU QUARTIER DU PONT DE SEVRES ESPACES AJOUTES - CAUE 92 Mardi 9 décembre 2014 SEVRES- CAUE 92 9 décembre 2014 1 1/6- CONTEXTE SEVRES- CAUE 92 9 décembre

Plus en détail

Quartier Portes Montmartre - Clignancourt et Moskova / 18 ème. Un outil pour dynamiser l activité économique et diversifier l offre commerciale

Quartier Portes Montmartre - Clignancourt et Moskova / 18 ème. Un outil pour dynamiser l activité économique et diversifier l offre commerciale Fiche d expérience Septembre 2010 Pôle ressources Délégation à la politique de la ville et à l intégration Quartier Portes Montmartre - Clignancourt et Moskova / 18 ème ardt. La charte commerciale Porte

Plus en détail

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Mardi 16 octobre 2012 Dossier de Presse 1 SOMMAIRE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés page 3 Un

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Clamart au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Châlons-en-Champagne

Plus en détail

Règlement relatif aux plans d utilisation du sol de la Ville de Genève LC 21 211. Dispositions générales

Règlement relatif aux plans d utilisation du sol de la Ville de Genève LC 21 211. Dispositions générales Règlement relatif aux plans d utilisation du sol de la Ville de Genève LC 21 211 Adopté par le Conseil municipal le 20 février 2007 Approuvé par le Conseil d Etat le 27 février 2008 Avec les dernières

Plus en détail

Aménagement Equipement urbain

Aménagement Equipement urbain Aménagement Equipement urbain 24 Aménagement d un espace public 2009 Coût de l opération : 975 000 HT (honoraires compris) Ligne budgétaire du PAS : Aménagement équipement urbain / Forme urbaine et aménagement

Plus en détail

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE LA DEFENSE / SEINE ARCHE Le périmètre d intervention de l EPAD créé en 1958, est devenu périmètre d Opération d Intérêt National en 1983. Celui-ci a été scindé en deux le 19 décembre 2000 entre d une part

Plus en détail

L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers

L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers 5 ème rencontre du cycle «Habitat, Cadre de vie et Gestion Urbaine «Développer un immobilier d entreprises adapté aux quartiers»

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

L Opération Urbaine de Développement du commerce et de l Artisanat de la Ville de VESOUL

L Opération Urbaine de Développement du commerce et de l Artisanat de la Ville de VESOUL L Opération Urbaine de Développement du commerce et de l Artisanat de la Ville de VESOUL La Ville de VESOUL souhaitant soutenir et redynamiser l activité commerciale et artisanale a entrepris en 2007,

Plus en détail

Pépinière d entreprise Cap Nord

Pépinière d entreprise Cap Nord Pépinière d entreprise Cap Nord Nouvel outil d aide à la création d entreprises sur le nord de l agglomération UDossier de Presse 12 décembre 2007 Projet développé dans le cadre de : Mobilisant : EGEE

Plus en détail

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Sommaire Politique de réaménagement des gares Qu est-ce qu un pôle d échanges et pourquoi un pôle d échanges à Voiron? État d avancement

Plus en détail

PROJET DE RENOVATION URBAINE DE LA VILLE DE BESANCON. QUARTIER PLANOISE ZUS-ZFU prioritaire

PROJET DE RENOVATION URBAINE DE LA VILLE DE BESANCON. QUARTIER PLANOISE ZUS-ZFU prioritaire Annexe à la lettre du directeur général de l ANRU portant recommandation pour la préparation de la convention à la suite de l examen du projet en comité d engagement du 04 février 2008 PROJET DE RENOVATION

Plus en détail

Document non contractuel

Document non contractuel SOMMAIRE Le promoteur MULTI Development met en vente 8 lots contigus au centre commercial «Les Arcades Rougé» situé dans le centre-ville de Cholet. Ces lots se situent à proximité immédiate des deux principales

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Aménagement de la rocade rive gauche à 2x3 voies et des échangeurs

Aménagement de la rocade rive gauche à 2x3 voies et des échangeurs Aménagement de la rocade rive gauche à 2x3 voies et des échangeurs Des entrées de ville de l agglomération bordelaise à reconfigurer et à réamenager Enjeux Les échangeurs constituant des entrées de ville

Plus en détail

INAUGURATION DU NOUVEAU CENTRE COMMERCIAL CLODION-TORCATIS QUARTIER DU VERNET - PERPIGNAN (66)

INAUGURATION DU NOUVEAU CENTRE COMMERCIAL CLODION-TORCATIS QUARTIER DU VERNET - PERPIGNAN (66) DOSSIER DE PRESSE 18 MAI 2015 INAUGURATION DU NOUVEAU CENTRE COMMERCIAL CLODION-TORCATIS QUARTIER DU VERNET - PERPIGNAN (66) 1/8 Sommaire Communiqué de presse... 3 1. Un quartier qui achève sa mutation...

Plus en détail

Séance publique du 14 mars 2005. Délibération n 2005-2525

Séance publique du 14 mars 2005. Délibération n 2005-2525 Séance publique du 14 mars 2005 Délibération n 2005-2525 commission principale : déplacements et urbanisme commune (s) : Vénissieux objet : Grand projet de ville (GPV) - ZAC de Vénissy - Bilan de la concertation

Plus en détail

Qu est-ce que le FISAC

Qu est-ce que le FISAC Qu est-ce que le FISAC C est le Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce, Il s agit d un fonds d Etat Dispositif créé en 1989, Fondé sur le principe de solidarité entre les grandes

Plus en détail

Mise en copropriété des immeubles HLM

Mise en copropriété des immeubles HLM Mise en copropriété des immeubles HLM Opportunités et risques Soraya DAOU, architecte DPLG Sommaire Anah Enjeux de la vente HLM PLH et politique de l habitat Leviers L Anah L'Anah, établissement public

Plus en détail

Commerce, artisanat et politique de la ville

Commerce, artisanat et politique de la ville Commerce, artisanat et politique de la ville «Des repères pour agir» EPARECA_METHODO_COMMERCE_ARTISANAT.indd 1 17/11/14 10:46 ÉDITO Depuis 15 ans, Epareca œuvre aux côtés des collectivités locales pour

Plus en détail

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE Photo aérienne Ville d Annecy prise de vue : mai 2008 1 LE SECTEUR GALERIES LAFAYETTE LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE DU SECTEUR

Plus en détail

Jeudi 4 juin 2015 Ville de Rennes (DQNE) / Bertrand Gaudin Participation et renouvellement urbain USH / Resoville Le Musée Ephémère du Balleroy

Jeudi 4 juin 2015 Ville de Rennes (DQNE) / Bertrand Gaudin Participation et renouvellement urbain USH / Resoville Le Musée Ephémère du Balleroy Jeudi 4 juin 2015 Ville de Rennes (DQNE) / Bertrand Gaudin Participation et renouvellement urbain USH / Resoville Le Musée Ephémère du Balleroy Un projet culturel pour faire vivre le projet urbain Le contexte

Plus en détail

«Bâtir un mode de vie pour l avenir»

«Bâtir un mode de vie pour l avenir» «Bâtir un mode de vie pour l avenir» Qui sont Les Villages d Or? Le groupe «Les Villages d or a été fondée en 1995 par Jean-Luc Estournet Pionnier du concept des résidences sécurisées spécialement dédiées

Plus en détail

Intégrer la question commerciale dans les projets d aménagement

Intégrer la question commerciale dans les projets d aménagement Intégrer la question commerciale dans les projets d aménagement Présentation méthodologique au travers des modalités d intervention d Epareca Groupe de travail «Le citoyen et l entrepreneur, moteurs de

Plus en détail

SMAS de Lalinde. Construction d un Pôle de Services à la Personne et d une Maison Médicale. Présentation du 28 octobre 2008

SMAS de Lalinde. Construction d un Pôle de Services à la Personne et d une Maison Médicale. Présentation du 28 octobre 2008 SMAS de Lalinde Construction d un Pôle de Services à la Personne et d une Maison Médicale Présentation du 28 octobre 2008 CONSTAT Les locaux et bâtiment du CIAS sont inadaptés : ils ne répondent plus aux

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic SauveterredeGuyenne Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire PLU Phase 1 diagnostic Agglomération bordelaise Libourne CastillonlaBataille SteFoylaGrande Bergerac SauveterredeGuyenne

Plus en détail

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables Commune de Projet d'aménagement et de Développement Durables SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 RAPPEL DES ENJEUX... 4 PREMIER AXE MAJEUR : ENVIRONNEMENT TOURISME AGRICULTURE... 5 LES ESPACES NATURELS

Plus en détail

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne La gare, une chance pour la ville ou le village qui l accueille Groupe SNCB Souvent proche du

Plus en détail

3 avril 2015 Préfecture49/Secrétariat de la Commission départementale d'aménagement Commercial

3 avril 2015 Préfecture49/Secrétariat de la Commission départementale d'aménagement Commercial Composition du dossier de demande d'autorisation d'exploitation commerciale dans le cadre du permis de construire valant autorisation d'exploitation commerciale (Article R752-6 du Code de Commerce) 1 -

Plus en détail

Cycle de qualification CR-DSU : GSUP et rénovation urbaine : projet LYON La DUCHERE 1 er décembre 2009. Mission Lyon La Duchère

Cycle de qualification CR-DSU : GSUP et rénovation urbaine : projet LYON La DUCHERE 1 er décembre 2009. Mission Lyon La Duchère Cycle de qualification CR-DSU : GSUP et rénovation urbaine : projet LYON La DUCHERE 1 er décembre 2009 Mission Lyon La Duchère LE QUARTIER DE LA DUCHERE A LYON 9 ème EN 1999 5 300 LOGEMENTS EN URBANISME

Plus en détail

Visite inaugurale du quartier Saint-Joseph rénové

Visite inaugurale du quartier Saint-Joseph rénové Dossier de Presse Mai 2013 Visite inaugurale du quartier Saint-Joseph rénové Contact presse : Ville de Haguenau Direction de la Communication Anne Constancio 03 88 90 68 64 anne.constancio@haguenau.fr

Plus en détail

CONSEIL CITOYEN DE BEAUSEJOUR COMPTE RENDU N 5

CONSEIL CITOYEN DE BEAUSEJOUR COMPTE RENDU N 5 CONSEIL CITOYEN DE BEAUSEJOUR COMPTE RENDU N 5 La cinquième réunion du conseil citoyen de Beauséjour a eu lieu le jeudi 21 mai 2015 à 18h30, à la Maison de quartier Beauséjour. Cette cinquième réunion

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

LE GROUPE ALLIADE. Identité

LE GROUPE ALLIADE. Identité LE GROUPE ALLIADE Identité Le groupe Alliade fédère, sous une identité commune, la Caisse Interprofessionnelle du Logement de Lyon (CILL 1% logement) et l ensemble de ses filiales immobilières intervenant

Plus en détail

POLITIQUE DE RENOVATION URBAINE «OPÉRATION CŒUR DE VILLE» AXE HABITAT

POLITIQUE DE RENOVATION URBAINE «OPÉRATION CŒUR DE VILLE» AXE HABITAT POLITIQUE DE RENOVATION URBAINE «OPÉRATION CŒUR DE VILLE» AXE HABITAT Conseil municipal 12 décembre 2011 Diagnostic préalable Les enseignements Les enseignements du diagnostic 65% des habitants du centre

Plus en détail

ACQUISITIONS 2015. Sommaire. IVRY SUR SEINE (94) Le Flavia PARIS (75017) Brunel PARIS (75009) rue de Calais. 10 juillet 2015 Acquisitions 2015 PF1

ACQUISITIONS 2015. Sommaire. IVRY SUR SEINE (94) Le Flavia PARIS (75017) Brunel PARIS (75009) rue de Calais. 10 juillet 2015 Acquisitions 2015 PF1 2015 Acquisitions Sommaire IVRY SUR SEINE (94) Le Flavia PARIS (75017) Brunel PARIS (75009) rue de Calais IVRY SUR SEINE (94) Le Flavia Date d acquisition : 27 janvier 2015 Chiffres clés - Prix d acquisition

Plus en détail