FEDERATION DE RUSSIE Certification GOST R INTRODUCTION OBJECTIFS PRINCIPAUX DE LA CERTIFICATION GOST R CERTIFCAT DE CONFORMITE GOST R

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FEDERATION DE RUSSIE Certification GOST R INTRODUCTION OBJECTIFS PRINCIPAUX DE LA CERTIFICATION GOST R CERTIFCAT DE CONFORMITE GOST R"

Transcription

1 INTRODUCTION La certification GOST R a été instaurée par le gouvernement russe en 1993 avec l objectif principal d assurer la sécurité et de protéger la santé et l environnement de la population russe. Le programme couvre un large éventail de produits tels que cosmétiques, produits alimentaires, jouets, textile, appareils mécaniques et électriques et équipements industriels des secteurs alimentaire, chimique, gazier et pétrolier, de construction et autres. Selon la règlementation russe plus de 90% de tous les produits destinés à être vendus ou utilisés dans le pays exigent une certification obligatoire, cela veut dire qu ils doivent être approuvés par les autorités russes en termes de conformité à des normes nationales. Cela concerne les produits importés comme les produits de fabrication locale. Le certificat de conformité GOST R est le document le plus courant et connu. Il certifie que le produit concerné est conforme aux normes de sécurité exigées. Ces certificats sont délivrés par des organismes de certification accrédités par Rosstandart (Agence fédérale pour la règlementation technique et la métrologie), anciennement Gosstandart. OBJECTIFS PRINCIPAUX DE LA CERTIFICATION GOST R Le Certificat de Conformité GOST R : Prouve la conformité des produits aux exigences de sécurité russes; Est requis pour le dédouanement à la frontière russe; Est requis pour la vente, l utilisation et la consommation des produits sur le territoire russe; Est requis pour obtenir certains autres certificats ou permis obligatoires; Est un argument de vente. Les produits certifiés doivent comporter le logo GOST R, appelé aussi Marque de Conformité, accompagné d un numéro d identification de l organisme de certification. Ce logo désigne clairement la conformité du produit aux normes applicables russes. CERTIFCAT DE CONFORMITE GOST R Le système de certification de conformité évite la mise sur le marché russe de produits dangereux ou non conformes. Les autorités russes ne reconnaissent pas le marquage "CE" ni les normes internationales, donc les marchandises exportées vers la Russie doivent subir de diverses procédures de certification russe afin de prouver qu'ils sont en conformité avec les normes nationales. Et cela avant qu elles puissent être placées sur le marché. Il existe 2 types de certificats de conformité GOST R : 1. Certificat Obligatoire Le certificat de conformité GOST R est obligatoire pour plus de 50% de produits vendus, consommés ou utilisés sur le marché russe. Les produits nécessitant la certification obligatoire sont définis dans la Nomenclature officielle des produits soumis à la certification obligatoire. Toutefois, cette liste est objet d une révision périodique. La dernière révision par décret gouvernemental n 982 du 1er Décembre 2009 est entrée en vigueur le 14 Février Certificat Volontaire Pour les produits non soumis à la certification obligatoire, la procédure de certification volontaire peut être appliquée. Les exportateurs ou les importateurs initient une certification volontaire avec l'objectif de prouver d une manière officielle la conformité de leurs produits aux normes russes afin de l utiliser comme argument de vente et de souligner le sérieux de son image. Dans certains cas le certificat volontaire permet de faciliter l'enregistrement de la déclaration de conformité GOST R obligatoire par les importateurs russes. 01 April 2013, Revision 02 Page 1 of 7 Government and Trade Services

2 DELAI DE VALIDITE DES CERTIFICATS GOST R Selon le volume d'exportation annuel, les certificats de conformité GOST R peuvent être émis par expédition ou sur une base annuelle: 1. Certificats par expédition Dans ce cas, le certificat de conformité délivré est valable uniquement pour un envoi. Ce type de certificat est conseillé si les exportations vers la Russie ne sont pas fréquentes. Il est délivré sur présentation du contrat et de la facture d expédition liant l exportateur à l importateur. 2. Certificats pour une production en série ou envois multiples La validité d un certificat de conformité pour une production en série ou pour envois multiples peut varier de 1 à 3 ans selon la nature des produits et la procédure appliquée. Un tel document permet à l exportateur d expédier sa marchandise en nombre de fois et en quantité illimité durant toute la période de validité du certificat. Les certificats de conformité GOST R sont émis par famille ou catégorie de produits. Cela veut dire qu un envoi ou une série de marchandises peut nécessiter plusieurs certificats. AUTRES CERTIFICATIONS Selon la nature de la marchandise expédiée, l'exportateur peut être tenu à se conformer à un ou plusieurs systèmes de certification. Il existe 18 systèmes de certification obligatoire réglementés par la législation de la Fédération de Russie tels que "GOST R", «Sanitaire et épidémiologique», «RTN» et bien d autres, ainsi que plusieurs systèmes volontaires. Toutefois, la procédure peut imposer une combinaison de certificats, permis, licences et autres documents. Par exemple, un projet important peut nécessiter jusqu'à 500 documents d homologation. Ceux-ci incluent, mais ne sont pas limités à: Déclaration de Conformité GOST R Certificat d Enregistrement de l Union Douanière des 3 pays-membres (Russie, Kazakhstan, Belarus): depuis le 1 er Juillet 2010 Conclusion sanitaire et épidémiologique (communément appelé Certificat d hygiène) Certificat d enregistrement de produits Certificat de Conformité TR (Réglements Techniques) Permis d exploitation RTN Certificat GOST R antidéflagrant Certificat GOST R métrologique Certificat de sécurité incendie Certificat d approbation Telecom 01 April 2013, Revision 02 Page 2 of 7 Government and Trade Services

3 A. DÉCLARATION DE CONFORMITÉ GOST R C'est un document officiel dont le titulaire est l importateur qui garantit que les produits qu il distribue sont conformes aux exigences des normes russes. La Déclaration de Conformité GOST R est un pré-requis pour le placement des produits sur le marché russe et est nécessaire pour le dédouanement. Aujourd'hui, 45 à 50 % de produits soumis à un contrôle nécessitent une Déclaration de Conformité GOST R. Le décret gouvernemental 982 du 1er décembre 2009 entré en vigueur le 14 février 2010 annule le Certificat de Conformité GOST R pour certaines catégories de produits en prescrivant à la place la Déclaration de Conformité GOST R obligatoire. Les produits concernés sont : Produits alimentaires, sauf alimentation pour enfants; Produits textiles et d habillement, sauf pour enfants; Parfumerie et produits cosmétiques; Produits d entretien ménagers; Engrais; Peintures et vernis; Produits et récipients ménagers en matière plastique; Appareils de basse tension; Accumulateurs et batteries; Outillage de coupe; Clés à écrou, sauf clés à levier; Appareils de contrôle et de réglage (manomètres, analyseurs de gaz et d eau); Laboratoire électrique et dispositifs portables; Appareils optiques; Equipements d imprimerie (polygraphique). Le système de Déclaration GOST R est supervisé par Rosstandart (Agence Fédérale pour la règlementation technique et la métrologie). Seulement une entité juridique russe peut être titulaire de la déclaration de conformité. La Déclaration de Conformité a un pouvoir juridique égal à celui d'un certificat de conformité. L enregistrement de la Déclaration de Conformité par l'organisme de certification GOST R repose sur les points suivants: Rapports d essais réalisés par un laboratoire accrédité par les autorités russes Certificats volontaires GOST R et/ou autres certificats pré-requis Dossier technique présenté par le déclarant. Les produits déclarés doivent comporter la Marque de Conformité GOST R qui désigne clairement la conformité du produit aux normes applicables. Contrairement à la marque de conformité du Certificat obligatoire GOST R, celle-ci n est pas accompagnée de numéro d identification de l organisme de certification. B. CERTIFICAT D ENREGISTREMENT DE L UNION DOUANIERE Depuis le 1er juillet 2010, le système russe de contrôle sanitaire a subis des changements dus à la formation de l'union douanière entre la Russie, le Kazakhstan et la Biélorussie. Selon les nouvelles exigences, les conclusions sanitaires et épidémiologiques émises avant cette date sont remplacées par un Certificat d'enregistrement commun à l'union douanière ou par l obligation de tests selon les exigences communes des 3 pays-membres de l Union. Les nouveaux documents sont valables sur tout le territoire de l Union. Par conséquent, de nouvelles nomenclatures de produits déterminent les catégories de produits qui feront dorénavant l objet de ces nouveaux Certificats d Enregistrement ou d exigences communes de tests. La quasi-totalité de produits, équipements et matériaux sont touchés par ce changement. Le rôle du Certificat d'enregistrement de l'union douanière est de prouver la conformité du produit aux normes applicables dans l Union en matière d hygiène et de règlements sanitaires. Il atteste que le produit est sans danger pour la santé humaine lorsqu il est utilisé dans des conditions normales. 01 April 2013, Revision 02 Page 3 of 7 Government and Trade Services

4 Le Certificat d'enregistrement de l'union douanière est délivré uniquement par des organismes de certification de l Union habilités par le «Service Fédéral pour la protection des droits et du bien-être des consommateurs». Il n a pas de date limite de validité et est valable sur tout le territoire de la Russie, du Kazakhstan et de la Biélorussie. Il constitue une condition préalable à l'obtention du Certificat de Conformité GOST R ou TR, de la Déclaration de Conformité GOST R ou TR et de certains autres certificats. C. CONCLUSION SANITAIRE ET EPIDEMIOLOGIQUE Depuis le 1er juillet 2010, suite à la formation de l Union douanière entre la Russie, le Kazakhstan et la Biélorussie, la Conclusion Sanitaire et Epidémiologique est remplacée par le Certificat d'enregistrement de l'union douanière. Une nouvelle liste détermine dorénavant les produits soumis au nouveau document. Les Conclusions sanitaires et épidémiologiques émises avant le 1 er Juillet 2010, la date d entrée en vigueur de cette nouvelle règlementation, sont valables jusqu'au 1er Janvier 2012 et utilisables sur le territoire de la Russie. D. CERTIFICAT D ENREGISTREMENT DE PRODUITS Suite à la formation de l Union douanière entre la Russie, le Kazakhstan et la Biélorussie, le Certificat d'enregistrement de produits est remplacée par le Certificat d'enregistrement de l'union douanière. Les certificats d'enregistrement de produits émis avant le 1 er Juillet 2010, la date d entrée en vigueur de cette nouvelle règlementation, sont encore valables jusqu'au 1er janvier 2012 et utilisables sur le territoire de la Russie. E. CERTIFICAT OU DECLARATION DE CONFORMITE TR La loi fédérale russe 184 sur les «Règlements techniques» du 27 Décembre 2002 établit les exigences réglementaires, les Règlements Techniques (TR), pour les biens industriels et de consommation, les bâtiments, l environnement industriel, ainsi que pour les services aux consommateurs auxquelles les produits et les services concernés doivent répondre. La certification aux Règlements Techniques est amenée à remplacer progressivement la certification GOST R. Un règlement technique peut être général ou spécifique. Un règlement technique général concerne la sécurité d'exploitation et de recyclage des machines et équipements; la sécurité des bâtiments et des territoires adjacents; la sécurité incendie, biologique, environnementale, nucléaire; la compatibilité électromagnétique (comme le règlement technique sur la compatibilité électromagnétique, le règlement technique sur la sécurité nucléaire et de radiation, etc.). Les règlements techniques spécifiques concernent certaines catégories de produits et les processus liés à la fabrication, l exploitation, le stockage, le transport et la commercialisation (comme le règlement technique sur le lait et les produits laitiers, le règlement technique sur les jus de fruits et de légumes, etc.). Il existe deux formes de documents pour prouver la conformité des produits aux règlements techniques: Certificat de conformité TR ; Déclaration de conformité TR. Le système de Règlements Techniques est supervisé par Rosstandart (Agence Fédérale pour la règlementation technique et la métrologie). Le produit conforme à un Règlement Technique est marqué par la marque de conformité TR. 01 April 2013, Revision 02 Page 4 of 7 Government and Trade Services

5 F. PERMIS D EXPLOITATION RTN Le Permis d exploitation RTN (anciennement appelé GGTN) sert d autorisation pour utiliser les équipements et dispositifs techniques dangereux. Il est nécessaire au moment de la mise en service et tout au long de la durée de vie de l équipement. Certificats russes qui sont condition d obtention du Permis d exploitation RTN: Certificat de Conformité GOST R pour les équipements électriques et autres types d équipements, Certificat de Conformité TR pour les équipements régis par les règlements techniques, Certificat GOST R antidéflagrant pour les équipements contenant une protection anti déflagration, Certificat GOST R métrologique pour les appareils de mesure. Le Permis d exploitation RTN est émis pour une durée de 5 ans ou pour toute la durée d utilisation d un équipement. G. CERTIFICAT GOST R ANTIDEFLAGRANT Les exigences du certificat GOST R antidéflagrant concernent des équipements contenant des appareils et des composants utilisant entièrement ou partiellement l'énergie électrique et contenant une protection contre les explosions pour les zones où le risque d'explosion existe en raison de l'atmosphère explosive (gaz ou poussière). Le certificat GOST R antidéflagrant est un pré-requis pour obtenir le Permis d exploitation RTN et doit être présenté au cours de la mise en exploitation de l équipement antidéflagrant sur le site de l installation. H. CERTIFICAT GOST R METROLOGIQUE Le certificat GOST R métrologique témoigne qu un modèle d instrument de mesure est conforme aux normes applicables russes et qu il est approuvé pour l utilisation sur le territoire de la Russie. Le certificat GOST R métrologique est un pré-requis pour obtenir le Certificat de Conformité GOST R et le Permis d exploitation RTN, le cas échéant. I. CERTIFICAT DE SECURITE INCENDIE Certificat de sécurité incendie assure que des matériaux ou des structures spécifiques sont conformes aux normes de sécurité incendie. Il peut être une condition préalable à l obtention du Certificat de Conformité GOST R. J. CERTIFICAT D APPROBATION TELECOM Le Certificat obligatoire d approbation Telecom est résultat d une évaluation du produit technique avec l'objectif d'assurer sa conformité aux réglementations Telecom russes. Il est nécessaire pour le dédouanement, la vente et la mise en service. CERTIFICATS RUSSES EXIGÉS AVANT L ÉMISSION DU CERTIFICAT/ DÉCLARATION GOST R OU TR Avant l obtention du Certificat de Conformité GOST R et TR ou de la Déclaration de Conformité GOST R et TR pour certains produits, les exportateurs doivent se prémunir de certains certificats supplémentaires selon la nature du produit, à savoir : Certificat d Enregistrement de l Union douanière (à partir du 1 er Juillet 2010) Rapports de tests selon les exigences communes de l Union douanière (à partir du 1 er Juillet 2010) Conclusion sanitaire et épidémiologique (si obtenue avant le 1 er Juillet 2010) Certificat d Enregistrement de produits (si obtenu avant le 1 er Juillet 2010) Certificat GOST R métrologique Certificat GOST R de sécurité incendie pour les matériaux inflammables 01 April 2013, Revision 02 Page 5 of 7 Government and Trade Services

6 OBTENTION DES CERTIFICATS POUR LA RUSSIE OBTENTION DES CERTIFICATS POUR LA RUSSIE Demandeur Présente les documents requis* à l'organisme de certification Revue de documents remis Document complets et acceptables? Non Demandeur renvoie le dossier recevable Oui L'offre commerciale avec le prix de certification est remis au demandeur Le demandeur accepte l'offre? Non Arrêt de la procédure Oui Formalisation de l'offre par l'organisme de certification Le demandeur signe l'offre contractuelle et effectue le prépaiement Expertise technique des documents Légende: *Documents requis - Formulaire de demande de certification - Contrat avec l'importateur russe ou facture d'expédition - Documentation technique produits - Accréditations Système AQ, autres certifications, etc Tests d'échantilons / audit du site de production Enregistrement, Certificat de Conformité GOST R, Déclaration de conformité Gost R et/ou autres certificats requis sont émis Oui Tests satisfaisants? Non Actions correctives Certificat est remis au demandeur à la réception de la confirmation de paiement 01 April 2013, Revision 02 Page 6 of 7 Government and Trade Services

7 COUT DE CERTIFICATION Il n'existe pas de liste de prix standard pour les services de certification russe. Son coût est dépendant des facteurs tels que la complexité du produit, ses caractéristiques, la diversité des produits, la complexité de la fabrication et du type des certificats requis. Ces frais couvrent les frais d'évaluation, d audit, de tests et de toutes autres actions techniques et administratives faisant partie du processus de certification. Une offre de prix individuelle est adressée pour chaque demande. Une fois l offre approuvée, le processus de certification est mis en place. POURQUOI CHOISIR INTERTEK Intertek a été pionnier dans le développement des programmes d'évaluation de conformité produits qui sont maintenant appliqués dans de nombreuses régions du monde afin d éviter l entrée sur leur marché de produits dangereux ou impropres à la consommation. Au fil des ans Intertek a construit une vaste expérience, les infrastructures et les connaissances nécessaires à la gestion de ces programmes d'évaluation de conformité. Intertek possède une expérience de collaboration avec des entreprises qui exportent un large éventail de produits. Intertek a le réseau le plus étendu au monde de laboratoires et d experts dans les domaines électrique, chimique, de bien de consommation et d équipements. Intertek dispose de bureaux dans le monde entier et réalise ce type de programmes de certification obligatoire depuis 15 ans. Nos collaborateurs sont des experts des normes et exigences russes et comprennent les besoins des exportateurs et des importateurs. Intertek coopère main dans la main avec des représentants des autorités russes. Intertek peut fournir des services sur mesure qui répondent à vos besoins particuliers. Intertek possède ses propres bureaux en Russie. NOUS CONTACTER INTERTEK GOVERNMENT AND TRADE SERVICES ECOPARC Heudebouville France Phone: +33 (0) Fax: +33 (0) April 2013, Revision 02 Page 7 of 7 Government and Trade Services

Marquage CE Mode d emploi SOMMAIRE : I. Les produits concernés

Marquage CE Mode d emploi SOMMAIRE : I. Les produits concernés Marquage CE Mode d emploi Août 2014 SOMMAIRE : I. Les produits concernés II. Les acteurs concernés a. Le fabricant b. Le mandataire c. L importateur d. Le distributeur III. La mise en conformité des produits

Plus en détail

RECONNAISSANCES OFFICIELLES DE L'INERIS

RECONNAISSANCES OFFICIELLES DE L'INERIS RECONNAISSANCES OFFICIELLES DE L'INERIS L UNION EUROPEENNE L INERIS est organisme notifié auprès de l'union européenne par différents ministères, au titre de plusieurs directives : 1 PAR LE MINISTERE CHARGE

Plus en détail

Guide export Le marché russe en toute simplicité avec la CCIFR!

Guide export Le marché russe en toute simplicité avec la CCIFR! Guide export Le marché russe en toute simplicité avec la CCIFR! LE MARCHÉ RUSSE EN TOUTE SIMPLICITÉ AVEC LA CCIFR! Vous êtes une société française en quête d opportunités de croissance à l international?

Plus en détail

Food Safety System Certification 22000. fssc 22000

Food Safety System Certification 22000. fssc 22000 Food Safety System Certification 22000 fssc 22000 CERTIFICATION DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 22000 Le protocole de certification des systèmes de sécurité alimentaire 22000 (FSSC 22000) est un protocole

Plus en détail

LA VALEUR AJOUTEÉ DE LA TIERCE PARTIE EN INSPECTION ET CERTIFICATION

LA VALEUR AJOUTEÉ DE LA TIERCE PARTIE EN INSPECTION ET CERTIFICATION INTERNATIONAL CONFEDERATION OF INSPECTION AND CERTIFICATION ORGANISATIONS LA VALEUR AJOUTEÉ DE LA TIERCE PARTIE EN INSPECTION ET CERTIFICATION QUI SOMMES NOUS ET QUE FAISONS NOUS? CEOC international est

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI CONDITIONS D ACCREDITATION D ORGANISMES MULTISITES OU ORGANISES EN RESEAU OU METTANT EN COMMUN DES MOYENS GEN PROC 10 Révision 03 CONDITIONS D ACCREDITATION D ORGANISMES MULTISITES OU ORGANISES EN RESEAU

Plus en détail

Organisme Notifié N 1826 REFERENTIEL POUR LA CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES PLOTS RETROREFLECHISSANTS

Organisme Notifié N 1826 REFERENTIEL POUR LA CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES PLOTS RETROREFLECHISSANTS ASCQUER Référentiel pour la certification de conformité CE Organisme Notifié N 1826 REFERENTIEL POUR LA CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES PLOTS RETROREFLECHISSANTS EN 1463 partie 1 & 2 Révision n 2 Edition

Plus en détail

AF 2014-2015. Secteur. Titre. Comité. multimédia et récepteurs. Luminaires. nucléaires. Aspects systèmes Réseaux industriels

AF 2014-2015. Secteur. Titre. Comité. multimédia et récepteurs. Luminaires. nucléaires. Aspects systèmes Réseaux industriels Demandes approuvées au regard du CAN-P-2018 AF 2014-2015 Comité CEI/CISPR/A CEI/CISPR/I CEI/SC17A CEI/SC31G CEI/SC31J CEI/SC34D CEI/SC45A CEI/SC45B CEI/SC62A Titre Mesures des perturbations radioélectriques

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Circulaire relative aux conditions d exportation en vue d être conforme aux exigences spécifiques des pays tiers au niveau des limites maximales

Plus en détail

GUIDE OEA. Guide OEA. opérateur

GUIDE OEA. Guide OEA. opérateur Guide > > Fiche 1 : Pourquoi être certifié? > > Fiche 2 : Les trois types de certificats et leurs critères > > Fiche 3 : La préparation de votre projet > > Fiche 4 : Le questionnaire d auto-évaluation

Plus en détail

PREFET DES BOUCHES-DU-RHONE

PREFET DES BOUCHES-DU-RHONE PREFET DES BOUCHES-DU-RHONE DIRECTION DEPARTEMENTALE INTERMINISTERIELLE DE LA PROTECTION DES POPULATIONS Siège : 22, Rue Borde - 13285 MARSEILLE CEDEX 08 Publipostage MARSEILLE, 03.04.2013 Téléphone :

Plus en détail

Conditions générales pour la certification de systèmes de

Conditions générales pour la certification de systèmes de Page : 1 de 5 1 Généralités Le Service de Certification ESCEM propose aux entreprises de certifier leurs Systèmes de Management Qualité (SMQ), Santé Sécurité au travail (SMS) ou Environnement (SME). Les

Plus en détail

REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION

REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION SOMMAIRE 3.1. Constitution du dossier de demande 3.2. Processus d'évaluation initiale Rev. 9 mai 2012 PROCESSUS D'OBTENTION

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION Référentiel I4 NF 285 Edition : Janvier 2015 N de révision : 4 ORGANISMES CERTIFICATEURS CNPP Cert. Route de la Chapelle Réanville CD 64 - CS 22265 F- 27950 SAINT-MARCEL Tél.

Plus en détail

Marquage CE des Granulats

Marquage CE des Granulats REFERENTIEL SECTORIEL POUR LA Page 1 sur 11 MAÎTRISE DE LA PRODUCTION DES GRANULATS (Système d'attestation de conformité 2+) SOMMAIRE : Article 1 Objet et domaine d application Article 2 Intervenants dans

Plus en détail

DEMANDE DE RECONNAISSANCE D UN CERTIFICAT D ESSAI CB

DEMANDE DE RECONNAISSANCE D UN CERTIFICAT D ESSAI CB DEMANDE DE RECONNAISSANCE D UN CERTIFICAT D ESSAI CB CERTIFICATS D ATTESTATION DE CONFORMITE DES EQUIPEMENTS ET COMPOSANTS ELECTROTECHNIQUES Référentiel: - IECEE 01 Système IEC de schémas d évaluation

Plus en détail

ANNUAIRE POUR MARCHANDISES DANGEREUSES HONGRIE. Edité par: L Association Internationale des Conseillers à la Sécurité 2012.

ANNUAIRE POUR MARCHANDISES DANGEREUSES HONGRIE. Edité par: L Association Internationale des Conseillers à la Sécurité 2012. ANNUAIRE POUR MARCHANDISES 2011 HONGRIE Edité par: L Association Internationale des Conseillers à la Sécurité 2012. CONTENU DES SUJETS INTRODUCTION I. FOND DE MESURE 1. Transport routier 2. Transport ferroviaire

Plus en détail

Ordonnance sur les services de certification électronique

Ordonnance sur les services de certification électronique Ordonnance sur les services de certification électronique (OSCert) 784.103 du 12 avril 2000 (Etat le 23 mai 2000) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 28, 62 et 64 de la loi du 30 avril 1997 sur les

Plus en détail

Conditions d entreprise

Conditions d entreprise 1. Contenu du contrat 1.1. Tout entrepreneur qui exécute des travaux pour le compte de (nommé ci-après BASF) accepte l application de ces conditions générales à l exclusion de ses propres conditions standards.

Plus en détail

Organisme luxembourgeois de normalisation (OLN)

Organisme luxembourgeois de normalisation (OLN) Présentation des différents services de l Institut luxembourgeois de la normalisation, de l accréditation, de la sécurité et qualité des produits et services ILNAS Conférence de presse 22 septembre 2008

Plus en détail

MODALITES D'APPLICATION DE LA KEYMARK. "Refroidisseurs de lait en vrac à la ferme "

MODALITES D'APPLICATION DE LA KEYMARK. Refroidisseurs de lait en vrac à la ferme Organisme certificateur 11, avenue Francis Le Pressensé F 93571 SAINT-DENIS LA PLAINE CEDEX MODALITES D'APPLICATION DE LA KEYMARK "Refroidisseurs de lait en vrac à la ferme " N d identification AFAQ AFNOR

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION CLASSE 2

FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION CLASSE 2 INFORMATIONS GENERALES Page 1 / 14 1. INFORMATIONS GENERALES N du dossier : Art. 7.7.b «La nature et l emplacement de l établissement, l objet de l exploitation, les installations et procédés à mettre

Plus en détail

RÈGLES DE CERTIFICATION D ENTREPRISE

RÈGLES DE CERTIFICATION D ENTREPRISE RÈGLES DE CERTIFICATION D ENTREPRISE Fabrication et transformation de matériaux et d emballages destinés au contact des aliments : respect des règles d hygiène (méthode HACCP) Réf. Rédacteur LNE PP/GLB

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES DISPOSITIFS DE RETENUE

REFERENTIEL DE CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES DISPOSITIFS DE RETENUE REFERENTIEL DE CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES DISPOSITIFS DE RETENUE Approuvé par le Directeur Général du LIER le 01 octobre 2010 Applicable le 01 octobre 2010 www.lier.fr Organisme Certificateur Notifié

Plus en détail

POLITIQUE ET LIGNES DIRECTRICES EN MATIERE DE TRACABILITE DES RESULTATS DE MESURE

POLITIQUE ET LIGNES DIRECTRICES EN MATIERE DE TRACABILITE DES RESULTATS DE MESURE BELAC 2-003 Rev 1-2014 POLITIQUE ET LIGNES DIRECTRICES EN MATIERE DE TRACABILITE DES RESULTATS DE MESURE Les versions des documents du système de management de BELAC telles que disponibles sur le site

Plus en détail

SECTION 2 DÉFINITIONS

SECTION 2 DÉFINITIONS DIRECTIVES SUR LA CONCEPTION, L APPLICATION, L ÉVALUATION ET L HOMOLOGATION DE SYSTÈMES D INSPECTION ET DE CERTIFICATION DES IMPORTATIONS ET DES EXPORTATIONS ALIMENTAIRES SECTION 1 OBJECTIFS CAC/GL 26-1997

Plus en détail

Activité B.2.3. Activité B.2.3

Activité B.2.3. Activité B.2.3 Activité B.2.3 Activité B.2.3 Rédaction de guides sur l'environnement des affaires dans les deux pays et sur les modalités et les réglementations à l'exportation. GUIDE SUR LES MODALITES ET LES REGLEME

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre?

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Réunion CCI Franche-Comté - Besançon 13 mai 2014 AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Paule.nusa @afnor.org Nour.diab@afnor.org

Plus en détail

La Bourse Régionale des produits de base. Document didactique de formation destiné aux acheteurs

La Bourse Régionale des produits de base. Document didactique de formation destiné aux acheteurs La Bourse Régionale des produits de base Document didactique de formation destiné aux acheteurs 11 1 Sommaire 1- Introduction générale...3 1- Les entrepôts de la bourse...5 2- Le certificat d'entrepôt...5

Plus en détail

Le Crédit Documentaire. Service du Commerce Extérieur Mai 2009 Vahinetua TAU

Le Crédit Documentaire. Service du Commerce Extérieur Mai 2009 Vahinetua TAU Le Crédit Documentaire Service du Commerce Extérieur Mai 2009 Vahinetua TAU Sommaire I/ Définition II/ Procédure III/ Schéma IV/ Particularités V/ Conseils Sources: Livre «Exporter», de FOUCHER Lien:www.eur-export.com/francais/apptheo/finance/risnp/credoc.htm

Plus en détail

FOUDR E CONTRÔLE CERTIFICATION

FOUDR E CONTRÔLE CERTIFICATION RÉFÉRENTIIEL DE QUALIIFIICATIION DES ORGANIISMES COMPÉTENTS FOUDR E CONTRÔLE CERTIFICATION PROTECTION ET PRÉVENTION DES INSTALLATIONS Le référentiel de qualification des organismes compétents et son règlement

Plus en détail

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES PARTIE I INTERPRÉTATION 1. (1) Sauf indication contraire, les mots et expressions utilisés dans le présent règlement ont le sens qui leur est donné dans la Loi

Plus en détail

Evaluation de l impact des indicateurs du. Cost of Doing Business sur le taux de croissance de Maurice

Evaluation de l impact des indicateurs du. Cost of Doing Business sur le taux de croissance de Maurice Evaluation de l impact des indicateurs du Cost of Doing Business sur le taux de croissance de Maurice Janvier 205 TABLE DE MATIERES I. Introduction... II. La Méthodologie... 3 III. Analyse Empirique...

Plus en détail

Conditions Générales pour l achat de biens et services

Conditions Générales pour l achat de biens et services Conditions Générales pour l achat de biens et services 1 Champ d application 1.1 Les conditions générales règlent la conclusion, le contenu et l exécution des accords d achat de biens et services. 1.2

Plus en détail

Partie V : DÉCLARATION

Partie V : DÉCLARATION FORMULAIRE DE DEMANDE CERTIFICAT D APTITUDE À LA SÉCURITÉ DU MANITOBA (CAS) Nouveau Renouvellement - N CNS : MB Partie I : RENSEIGNEMENTS SUR LE DEMANDEUR Le demandeur est (cochez une seule réponse) :

Plus en détail

FORMATIONS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

FORMATIONS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL FORMATIONS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Prévention et Sécurité au Travail Fiche Santé et Travail n 111 Date : 01/09/2014 "Un homme averti en vaut deux" Ce proverbe souligne que l on est plus

Plus en détail

SPECIFICATION "E" DU CEFRI CONCERNANT LES ENTREPRISES EMPLOYANT DU PERSONNEL DE CATEGORIE A OU B TRAVAILLANT DANS LES INSTALLATIONS NUCLEAIRES

SPECIFICATION E DU CEFRI CONCERNANT LES ENTREPRISES EMPLOYANT DU PERSONNEL DE CATEGORIE A OU B TRAVAILLANT DANS LES INSTALLATIONS NUCLEAIRES 92038 PARIS LA DEFENSE CEDEX Page 1 / 11 SPECIFICATION "E" DU CEFRI CONCERNANT LES ENTREPRISES EMPLOYANT DU PERSONNEL DE CATEGORIE A OU B TRAVAILLANT DANS LES INSTALLATIONS NUCLEAIRES 29/11/00 13 Indice

Plus en détail

CIRCULAIRE RELATIVE A L ACCREDITATION DES LABORATOIRES ET DES ORGANISMES D INSPECTIONS TECHNIQUES

CIRCULAIRE RELATIVE A L ACCREDITATION DES LABORATOIRES ET DES ORGANISMES D INSPECTIONS TECHNIQUES CIRCULAIRE RELATIVE A L ACCREDITATION DES LABORATOIRES ET DES ORGANISMES D INSPECTIONS TECHNIQUES DQN/CA/E005.06-03/04 CIRCULAIRE RELATIVE A L ACCREDITATION DES ORGANISMES Vu le Dahir N 1.70.157 du 26

Plus en détail

LIBRE CIRCULATION DES MARCHANDISES

LIBRE CIRCULATION DES MARCHANDISES LIBRE CIRCULATION DES MARCHANDISES La libre circulation des marchandises, la première des quatre libertés fondamentales du marché intérieur, est garantie par la suppression des droits de douane et des

Plus en détail

Séminaire marquage CE

Séminaire marquage CE Séminaire marquage CE 17 mai 2011 Caroline Mischler Chef du bureau de la libre circulation des produits Sous-direction de la qualité, de la normalisation, de la métrologie et de la propriété industrielle

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques Marque de commande Caractéristiques Possibilité de positionner la tête du détecteur par rotations successives 40 mm, non noyable Fixation rapide Propre à l'emploi jusqu'à SIL 2 selon IEC 61508 Accessoires

Plus en détail

ACCORD DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION

ACCORD DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION Copyright : FoodPLUS GmbH Page 1 sur 6 ACCORD DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION pour la participation en tant qu'acteur du marché intéressé dans le cadre du système GLOBALGAP (EUREPGAP) de Bonnes Pratiques

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI REGLEMENT INTERIEUR Document GEN REF 02 Révision 04- juin 2012 SOMMAIRE ARTICLE 1 - OBJET... 3 ARTICLE 2 MEMBRES DE L ASSOCIATION... 3 ARTICLE 3 - ASSEMBLEE GENERALE... 3 ARTICLE 4 - ADMINISTRATEURS...

Plus en détail

H1301 - Inspection de conformité

H1301 - Inspection de conformité Appellations Inspecteur / Inspectrice de conformité d'ascenseurs Inspecteur / Inspectrice de conformité de matériel Inspecteur / Inspectrice de conformité d'équipements sous pression Inspecteur / Inspectrice

Plus en détail

Section 3 : Préparation à l inspection et gestion des documents. 3.3 Enregistrement des demandes d inspection et des certificats d inspection

Section 3 : Préparation à l inspection et gestion des documents. 3.3 Enregistrement des demandes d inspection et des certificats d inspection Section 3 : Préparation à l inspection et gestion des documents 3.1 Objectif de la section 3 3.2 Demande d inspection 3.3 Enregistrement des demandes d inspection et des certificats d inspection 3.4 Suivi

Plus en détail

Convention du 4 janvier 1960 instituant l Association européenne de Libre-Echange (AELE)

Convention du 4 janvier 1960 instituant l Association européenne de Libre-Echange (AELE) Convention du 4 janvier 1960 instituant l Association européenne de Libre-Echange (AELE) Décision n o 2/2009 du Conseil au sujet de la modification de l art. 53 et de l annexe I de la Convention AELE relatifs

Plus en détail

Qu'est-ce que la normalisation?

Qu'est-ce que la normalisation? NORMALISATION 1 Qu'est-ce que la normalisation? La normalisation est un outil élémentaire et efficace des politiques européennes, ses objectifs étant de : contribuer à la politique visant à mieux légiférer,

Plus en détail

SUBVENTIONS. Notifications conformément à l'article XVI: 1 TURQUIE

SUBVENTIONS. Notifications conformément à l'article XVI: 1 TURQUIE ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE RESTRICTED L/7162/Add.l8 6 mai 1994 Distribution limitée (94-0829) Original: anglais SUBVENTIONS Notifications conformément à l'article XVI: 1 TURQUIE

Plus en détail

CERTIFICATION CERTIPHYTO

CERTIFICATION CERTIPHYTO CONDITIONS GENERALES DE CERTIFICATION MONOSITE Indice 2 Page 1/12 «Distribution de produits phytopharmaceutiques, Application en prestation de service de produits phytopharmaceutiques, Conseil à l utilisation

Plus en détail

I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle

I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle Appellations Chargé / Chargée de la sous-traitance en maintenance industrielle Ingénieur / Ingénieure de support technique maintenance industrielle Chef de service d'entretien et de maintenance industrielle

Plus en détail

Filière Master Sciences et Techniques

Filière Master Sciences et Techniques Département: CHIMIE Filière Master Sciences et Techniques «Management de la Qualité, de la Sécurité et de l environnement «MQSE» Coordonnateur Pr : AADIL Mina Objectif de la formation E. mail: minaaadil@y

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE

UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE Révision 2014-12-11 1.0 INTRODUCTION Dans le but d alléger le processus pour les achats de valeur modique, l Université de Moncton

Plus en détail

Marquage CE des enrobés bitumineux à chaud QUESTIONS - REPONSES SUR LE MARQUAGE CE DES ENROBES BITUMINEUX A CHAUD

Marquage CE des enrobés bitumineux à chaud QUESTIONS - REPONSES SUR LE MARQUAGE CE DES ENROBES BITUMINEUX A CHAUD Marquage CE des enrobés bitumineux à chaud QUESTIONS - REPONSES SUR LE MARQUAGE CE DES ENROBES BITUMINEUX A CHAUD (Version 11 juillet 2008) 1- Quels enrobés doivent être marqués? Tous les enrobés bitumineux

Plus en détail

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion Nous vous remercions de bien vouloir : - Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion - Joindre les documents justificatifs demandés - Envoyer votre dossier complet par envoi recommandé

Plus en détail

H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels

H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels Appellations Adjoint / Adjointe au responsable environnement-hygiène-sécurité en industrie Ingénieur / Ingénieure en traitement des déchets industriels Chargé / Chargée de l'hygiène et de la sécurité du

Plus en détail

When Recognition Matters

When Recognition Matters When Recognition Matters PROGRAMME DE PARTENARIAT DU PECB www.pecb.com A propos du PECB /// Le PECB (Professional Evaluation and Certification Board) est un organisme de certification des personnes pour

Plus en détail

Entente administrative sur la certification de produits conclue entre. la Direction générale de Transports Canada, Aviation civile (TCAC)

Entente administrative sur la certification de produits conclue entre. la Direction générale de Transports Canada, Aviation civile (TCAC) Entente administrative sur la certification de produits conclue entre la Direction générale de Transports Canada, Aviation civile (TCAC) et l Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) (ci-après

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement

SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement Rubrique : Fonctionnels de la prévention du ministère... 2... 4 Rubrique : Risques psychosociaux...12 1 SOMMAIRE Rubrique : Fonctionnels

Plus en détail

LES FORMALITÉS DE DÉDOUANEMENT À L IMPORT

LES FORMALITÉS DE DÉDOUANEMENT À L IMPORT LES FORMALITÉS DE DÉDOUANEMENT À L IMPORT Les formalités accomplies auprès du GUCE par les transitaire / CAD se résument aux opérations suivantes : Dépôt de la déclaration en douane et obtention du BAE,

Plus en détail

SYSTÈME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL

SYSTÈME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL 15 e École d été en évaluation environnementale Évaluation de la durabilité du développement urbain et industriel : outils d analyse de l empreinte écologique et des impacts sociaux et sanitaires Douala,Hôtel

Plus en détail

L Assurance Qualité DOSSIER L ASSURANCE QUALITE

L Assurance Qualité DOSSIER L ASSURANCE QUALITE DOSSIER L ASSURANCE QUALITE L Assurance Qualité DOSSIER N D4-2-GW0301 Satisfaction.fr 164 ter rue d Aguesseau 92100 Boulogne Billancourt 01.48.25.76.76 http://www.satisfaction.fr/ Page 1 Définition Normalisée.

Plus en détail

RAPPORT DE LA PRESIDENTE DU CONSEIL DE SURVEILLANCE A L'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE DU 15 JUIN

RAPPORT DE LA PRESIDENTE DU CONSEIL DE SURVEILLANCE A L'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE DU 15 JUIN " PRECIA " Société Anonyme à Directoire et à Conseil de Surveillance Au capital de 2 200 000 Siège social à VEYRAS - 07000 PRIVAS R.C.S. AUBENAS B. 386.620.165 (1966 B 16) RAPPORT DE LA PRESIDENTE DU CONSEIL

Plus en détail

Désignation/mise en place des points focaux nationaux RSI

Désignation/mise en place des points focaux nationaux RSI 1 GUIDE DES POINTS FOCAUX NATIONAUX RSI Désignation/mise en place des points focaux nationaux RSI 1. Introduction Le Règlement sanitaire international (2005) (RSI(2005)) définit un point focal national

Plus en détail

Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE

Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE DEPARTEMENT ENVELOPPES ET REVETEMENTS Constructions Légères et Couvertures Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE Livraison Cahier V1 de Mars 2010

Plus en détail

CHAÎNE DE TRACABILITÉ GLOSSAIRE DES TERMES ET DÉFINITIONS

CHAÎNE DE TRACABILITÉ GLOSSAIRE DES TERMES ET DÉFINITIONS CHAÎNE DE TRACABILITÉ GLOSSAIRE DES TERMES ET DÉFINITIONS Mars 2014 Sustainable Agriculture Network (SAN) and Rainforest Alliance, 2012-2014. Ce document est disponible sur les sites suivants: www.sanstandards.org

Plus en détail

X-Rite RM200QC. Spectrocolorimètre d'imagerie portable

X-Rite RM200QC. Spectrocolorimètre d'imagerie portable Spectrocolorimètre d'imagerie portable X-Rite RM200QC Le spectrocolorimètre d'imagerie RM200QC d X-Rite permet d'établir un lien entre l'apparence de la couleur et la couleur des matériaux des lots entrants

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE.

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE. CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE. EN LISANT ET ACHETANT SUR LE SITE EN LIGNE DE SAS TEESHIRT- MINUTE.COM, LE CLIENT CERTIFIE AVOIR LU ET APPROUVÉ CES PRESENTES CONDITIONS GENERALES DE VENTES. I. GENERALITÉS.

Plus en détail

PROFESSION COMPTABLE ET FINANCEMENT EXPORT

PROFESSION COMPTABLE ET FINANCEMENT EXPORT PROFESSION COMPTABLE ET FINANCEMENT EXPORT Rôle de certificateur Jean SAPHORES C.S.O.E.C. 1 Handicaps des PME La chaîne de l information financière des PME est moins sécurisée que pour les entreprises

Plus en détail

Batterie Li-ion Evolion. La solution éprouvée ultracompacte de Saft pour les applications télécoms

Batterie Li-ion Evolion. La solution éprouvée ultracompacte de Saft pour les applications télécoms Batterie Li-ion Evolion La solution éprouvée ultracompacte de Saft pour les applications télécoms Saft : fournisseur d énergie de secours des installations télécoms d aujourd hui Saft propose une gamme

Plus en détail

Le Crédit documentaire

Le Crédit documentaire FinancEmEnt En devises Et trade FinancE Le Crédit documentaire que vous exportiez ou importiez des marchandises et/ou des services, vous avez besoin de garanties : garantie du paiement de vos ventes si

Plus en détail

La logistique. Contenu

La logistique. Contenu La logistique La logistique est définie comme la planification, l'organisation, le contrôle et la gestion du matériel et des flux de produits et des services avec le flux d'informations associées. La logistique

Plus en détail

Hôtel de Ville Place du Général De Gaulle BP 209 59832 Verlinghem cédex Téléphone : 03.20.08.81.36 Fax : 03.20.08.73.81 www.verlinghem.

Hôtel de Ville Place du Général De Gaulle BP 209 59832 Verlinghem cédex Téléphone : 03.20.08.81.36 Fax : 03.20.08.73.81 www.verlinghem. COMMUNE DE VERLINGHEM Hôtel de Ville Place du Général De Gaulle BP 209 59832 Verlinghem cédex Téléphone : 03.20.08.81.36 Fax : 03.20.08.73.81 www.verlinghem.fr MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES

Plus en détail

REPERTOIRE PROFESSIONNEL DES CONSULTANTS FORMATEURS INDEPENDANTS

REPERTOIRE PROFESSIONNEL DES CONSULTANTS FORMATEURS INDEPENDANTS REPERTOIRE PROFESSIONNEL DES CONSULTANTS FORMATEURS INDEPENDANTS REGLEMENT GÉNÉRAL Octobre 2014 Vers 3 1 Règlement général Article 1 Création du Répertoire Professionnel des Consultants Formateurs Indépendants

Plus en détail

Le choix des séquences mathématiques et des sciences pour la 4ième et la 5ième secondaire

Le choix des séquences mathématiques et des sciences pour la 4ième et la 5ième secondaire Le choix des séquences mathématiques et des sciences pour la 4ième et la 5ième secondaire Guide de l élève de la 3e secondaire Nom de l élève: Groupe: Ce document a été réalisé par Éric Boisvert, conseiller

Plus en détail

Le statut Exportateur agréé. Origine Préférentielle

Le statut Exportateur agréé. Origine Préférentielle Le statut Exportateur agréé Origine Préférentielle Audit l Conseil l Contentieux l Opérateur Economique Agréé l Dédouanement l Régimes douaniers l Accises l Exportateur Agréé l Entrepôt sous douane Pourquoi

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES SUR LE STATUT D'EXPORTATEUR AGREE DGDDI Bureau E1- septembre 2011 Statut d'exportateur agréé (EA)

QUESTIONS/REPONSES SUR LE STATUT D'EXPORTATEUR AGREE DGDDI Bureau E1- septembre 2011 Statut d'exportateur agréé (EA) Questions Quand un exportateur doit-il prendre le statut d'exportateur agréé? QUESTIONS/REPONSES SUR LE STATUT D'EXPORTATEUR AGREE DGDDI Bureau E1- septembre 2011 Statut d'exportateur agréé (EA) Réponses

Plus en détail

PROCEDURE DE CERTIFICATION IIW MCS SELON EN ISO 3834

PROCEDURE DE CERTIFICATION IIW MCS SELON EN ISO 3834 1 PROCEDURE DE CERTIFICATION IIW MCS SELON EN 2 SYNTHESE DES REVISIONS Révision 0 : Révision 1 : édition originale de la procédure modification du paragraphe 3.3.1 c) : critères pour évaluation des coordonnateurs

Plus en détail

I. L'importation de marchandises originaires de pays tiers à l'union européenne

I. L'importation de marchandises originaires de pays tiers à l'union européenne I. L'importation de marchandises originaires de pays tiers à l'union européenne Le régime d'importation applicable au sein des États membres aux produits tiers est fonction à la fois de la nature de la

Plus en détail

CHAPITRE VI PROCEDURE DE DEDOUANEMENT. Section 1. Généralités.

CHAPITRE VI PROCEDURE DE DEDOUANEMENT. Section 1. Généralités. CHAPITRE VI PROCEDURE DE DEDOUANEMENT. Section 1. Généralités. Art. 75 : - Toutes les marchandises importées, réimportées, destinées à être exportées ou réexportées doivent faire l'objet d'une déclaration

Plus en détail

28/06/2013, : MPKIG034,

28/06/2013, : MPKIG034, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU ont pour objet de préciser le contenu et les modalités d utilisation des Certificats de signature cachet délivrés par l AC «ALMERYS CUSTOMER SERVICES CA NB» d Almerys

Plus en détail

Bonnes pratiques d hygiène alimentaire

Bonnes pratiques d hygiène alimentaire Bonnes pratiques d hygiène alimentaire En restauration collective Ce stage répond à l obligation de formation en matière d hygiène alimentaire (règlement CE 852/2004) En restauration commerciale Ce stage

Plus en détail

Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura

Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Prestations Alarme intrusionalarme incendie et contrôle d accès Sommaire 1 OBJET ET ETENDUE... 02 1.1.

Plus en détail

Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique

Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique Ministère de la Santé et des Services sociaux Direction générale des services sociaux, Direction des dépendances et de l itinérance Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique

Plus en détail

CHARTE FOURNISSEUR INERIS. Préambule : 1 - QUALITE & TECHNOLOGIE 1.1 - QUALITE DE LA SOURCE

CHARTE FOURNISSEUR INERIS. Préambule : 1 - QUALITE & TECHNOLOGIE 1.1 - QUALITE DE LA SOURCE Attention : au-delà du 17/7/2011, vérifier à l'aide du réseau, la validité du présent document papier. Préambule : Nota : ce document a été émis et est géré par SJA Toute commande passée par l INERIS est

Plus en détail

LA MESURE AU SERVICE DE L INDUSTRIE,

LA MESURE AU SERVICE DE L INDUSTRIE, M é t r o l o g i e É TALONNAGE V É RIFICATION CERTIFICATION FORMATION LA MESURE AU SERVICE DE L INDUSTRIE, DE LA RECHERCHE & DE LA SÉCURITÉ LE PROGRÈS, UNE PASSION À PARTAGER Des ré ponses pour l industrie

Plus en détail

AUTOLIQUIDATION DE LA TVA DUE A L IMPORTATION. SITL, mercredi 1 er avril 2015

AUTOLIQUIDATION DE LA TVA DUE A L IMPORTATION. SITL, mercredi 1 er avril 2015 AUTOLIQUIDATION DE LA TVA DUE A L IMPORTATION SITL, mercredi 1 er avril 2015 I - Les grands principes de la nouvelle mesure d'autoliquidation de la TVA due à l'importation. A/ Pourquoi instaurer l'autoliquidation

Plus en détail

Nouveautés législatives russes. CMS, Russie Février 2010

Nouveautés législatives russes. CMS, Russie Février 2010 Nouveautés législatives russes CMS, Russie Février 2010 Nouveautés législatives russes Sommaire Nouveautés dans le domaine juridique Financement Immobilier Commerce Environnement Nouveautés dans le domaine

Plus en détail

Module 6 Envois de matières infectieuses réfrigérés avec de la glace carbonique

Module 6 Envois de matières infectieuses réfrigérés avec de la glace carbonique Module 6 Envois de matières infectieuses réfrigérés avec de la glace Aperçu Page 2 de 28 Emballages appropriés Marquage et étiquetage Documentation exigée Exercice: emballage en présence de glace Page

Plus en détail

Ministère des Transports. Lignes directrices pour l aménagement routier lié à l aménagement foncier

Ministère des Transports. Lignes directrices pour l aménagement routier lié à l aménagement foncier Ministère des Transports Lignes directrices pour l aménagement routier lié à l aménagement foncier AVANT-PROPOS Aménagement routier Les travaux d aménagement des voies publiques («aménagements routiers»)

Plus en détail

Lignes directrices concernant les contrôles à l importation dans le domaine de la sécurité et de la conformité des produits

Lignes directrices concernant les contrôles à l importation dans le domaine de la sécurité et de la conformité des produits COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE FISCALITÉ ET UNION DOUANIÈRE Sécurité et sûreté, facilitation des échanges et coordination internationale Protection des citoyens et application des DPI Lignes

Plus en détail

H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux

H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux Appellations Agent / Agente de contrôle destructif en mécanique et travail des métaux Contrôleur-vérificateur / Contrôleuse-vérificatrice en mécanique Agent / Agente de contrôle non destructif en mécanique

Plus en détail

La certification ISO 22000

La certification ISO 22000 La certification ISO 22000 Maurice LE DOUARIN Responsable de la Restauration SILGOM Pôle de restauration collective Phases de travaux Travaux : 6,8 M Les travaux en quelques Equipements : 1,7 M chiffres

Plus en détail

Enterprise Europe Network, CCI de Lyon Contact : Catherine Jamon-Servel Tél : 04 72 40 57 46 Mail : jamon@lyon.cci.fr www.lyon.cci.

Enterprise Europe Network, CCI de Lyon Contact : Catherine Jamon-Servel Tél : 04 72 40 57 46 Mail : jamon@lyon.cci.fr www.lyon.cci. FICHE PRATIQUE LES PRODUITS BIOCIDES Enterprise Europe Network, CCI de Lyon Contact : Catherine Jamon-Servel Tél : 04 72 40 57 46 Mail : jamon@lyon.cci.fr www.lyon.cci.fr/een La Chambre de commerce et

Plus en détail

FedEx Ship Manager. Guide de l utilisateur. Solutions de surface FedEx International DirectDistribution. FedEx Transborder Distribution

FedEx Ship Manager. Guide de l utilisateur. Solutions de surface FedEx International DirectDistribution. FedEx Transborder Distribution FedEx Ship Manager MC FedEx Transborder Distribution MD Solutions de surface FedEx International DirectDistribution MD Guide de l utilisateur Table des matières FedEx Transborder Distribution MD Solutions

Plus en détail

Raki Tex. Import - Export. Commerce de Textile Second Hand Clothing

Raki Tex. Import - Export. Commerce de Textile Second Hand Clothing Commerce de Textile Second Hand Clothing Chaussée de Ninove 221 1080 - Bruxelles-Belgique Tél: +32 2 414 82 96 Gsm: +32 475 95 78 68 Email: info@rakitex.com Qui sommes-nous? La société S.P.R.L. a été fondée

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main Le développement durable au cœur de la stratégie d Assa Abloy 2 de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

appliquée aux emballages alimentaires

appliquée aux emballages alimentaires La méthode HACCP La méthode HACCP appliquée aux emballages alimentaires 1- La réglementation des matériaux au contact des aliments Quels contaminants issus des emballages dans les aliments? Des contaminants

Plus en détail

PRESENTATION GROUPE LHP

PRESENTATION GROUPE LHP PRESENTATION GROUPE LHP 1. PRESENTATION DU GROUPE Micropolluants Technologie : Laboratoire d analyses spécialisé dans la détection de polluants présents à l état de traces et d ultra traces dans les domaines

Plus en détail