Le «Nouvel Hollywood»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le «Nouvel Hollywood»"

Transcription

1 Le «Nouvel Hollywood» une brève histoire ( ) Fin des années 50. La Nouvelle Vague française en est encore à ses balbutiements lorsqu'un comédien hollywoodien lance une souscription en vue de réaliser son premier long-métrage en dehors du système des Majors en pleine crise de mutation. Shadows (1959) et les films suivants (Too late blues , Un enfant attend , Faces ), font de John Cassavetes le grand frère à imiter pour une génération de cinéphiles apprentis cinéastes, séduits par le nouveau cinéma français, influencés par la contre-culture naissante, soucieux d'indépendance mais également désireux de prendre le pouvoir. La Nouvelle Vague se répand aux quatre coins de la planète (pays de l'est, Japon, Amérique latine...), et, en quelques années, Dennis Hopper, Francis Ford Coppola, Martin Scorsese, Brian De Palma, Mike Nichols, Robert Altman, Hal Ashby - ainsi qu'une poignée de jeunes producteurs un peu fous vont révolutionner une industrie hollywoodienne vieillissante, parfois en son sein même. Le cinéma hollywoodien, par essence art du divertissement, se voit dès lors doté de préoccupations politiques, sociales, sexuelles, esthétiques, clairement affichées...

2 C'est encore à un acteur que l'on doit ce que l'on considère aujourd'hui comme le début du «Nouvel Hollywood». Warren Beatty n'est qu'un espoir de la profession lorsqu'il décide de se lancer dans la production d'un film d'arthur Penn avec qui il vient de tourner Mickey One (1965). Il faut dire qu'il y a le beau rôle en incarnant Clyde Barrow et que sa partenaire n'est autre que la débutante et radieuse Faye Dunaway. Bonnie and Clyde (1967) est un film inventif, violent, ambigu et, ce qui ne gâche rien, va rencontrer un beau succès public et critique. Le mouvement est lancé. Hollywood se fissure progressivement alors que surgit cette soudaine impulsion. Réalisé la même année, le Lauréat de Mike Nichols est un film moins novateur mais représente un nouveau pavé dans la mare bien pensante de la bourgeoisie américaine : Benjamin, jeune étudiant campé par un Dustin Hoffman inexpérimenté, découvre les joies de la sexualité auprès d'une femme mûre, 40 ans avant la mode des cougars. Dustin Hoffman est d'ailleurs un bon exemple du virage esthétique de ces années. Petit, pas franchement beau, il détonne comparé aux jeunes premiers traditionnels.

3 A ses côtés, vont éclore d'autres comédiens a priori peu «glamour» : Al Pacino et son acolyte John Cazale, Robert de Niro, Robert Duvall, Gene Hackman, Jack Nicholson ou encore, dans un autre registre, Woody Allen ou Mel Brooks. Chez les femmes, la tendance n'est pas aussi frappante, même si une Diane Keaton ou une Barbra Streisand sont éloignées des canons de beauté alors de mise à Hollywood. En 1969, un film issu du mouvement hippie casse la baraque : Easy Rider. Ce road movie sous LSD est écrit et réalisé par l'acteur Dennis Hopper avec la complicité de Peter Fonda, fils du mythique interprète des Raisins de la colère. Véritable équipée pacifiste et désespérée d'un groupe d'allumés chevelus à travers une Amérique raciste et conservatrice, le film rencontre un succès invraisemblable, devenant «culte» à peine sorti en salles. Woodstock est passé par là et toute une jeunesse se reconnaît dans cet appel à une liberté sexuelle, à la consommation de drogues pas toujours douces et à une certaine utopie se heurtant à la sauvagerie fondamentale de la société américaine. Le film révèle surtout un comédien qui va marquer l'histoire du cinéma : Jack Nicholson. Successivement acteur, scénariste puis réalisateur, celui qui incarne l'avocat alcoolique d' Easy Rider a fait ses débuts chez Monte Hellman, et est partie prenante de BBS, société de production indépendante fondée par Bert Schneider et Bob Rafelson.

4 Cinq pièces faciles (1970) et The King of Marvin Gardens (1972), signés Rafelson et interprétés par Nicholson, sont les autres films emblématiques de BBS et peuvent être aujourd'hui considérés comme de véritables objets sociologiques! En 1970, nouveau film coup de poing : en pleine Guerre du Vietnam, un réalisateur venu de la télévision signe une comédie sur la vie des soldatschirurgiens durant le conflit en Corée. M*A*S*H de Robert Altman est une bombe satirique et subversive dans la lignée des comédies italiennes de ces années-là. Altman s'essaiera par la suite à des récits plus intimistes malgré leur aspect de films choraux, mais aussi au polar avec le Privé (1973). Formé à l'école Roger Corman prolixe producteur et cinéaste indépendant -, l'italo-américain Francis Ford Coppola accepte à contrecœur la commande de la Paramount pour adapter le roman de Mario Puzo sur la mafia, The Godfather. Et la guerre avec le Studio commence dès la pré-production lorsque Coppola entend imposer un inconnu, Al Pacino, et un revenant «black-listé» pour ses nombreuses frasques, Marlon Brando.

5 Réalisé contre vents et marées, le Parrain (1973) est aujourd'hui un monument du cinéma mondial et Coppola en tournera deux suites. Le cinéaste est alors au sommet de sa forme. En cinq ans, il obtient deux Palmes d'or : Conversation secrète, grand film paranoïaque sur les écoutes téléphoniques de la C.I.A., et Apocalypse Now (1979), une œuvre à la démesure de son auteur, plongée hallucinée au cœur de la Guerre du Vietnam, inspirée par un récit de Joseph Conrad. Cinéphile intarissable, un autre Italo-américain fait également un passage chez Roger Corman. Martin Scorsese vient de terminer un premier film étonnant, sorte de brouillon des œuvres à venir, I call first également connu sous le titre de Who's that Knocking at my Door. Pour Corman, Scorsese se lance dans un film de commande un peu trop lisse, la biographie d'une «pétroleuse» des années 20, Bertha Boxcar (1972).

6 Peu satisfait du résultat et bousculé par John Cassavetes, Scorsese comprend que le salut passera par le traitement de sujets plus personnels. Chose faite avec Mean Streets (1973), polar sale et chrétien, poétique et violent, où Robert De Niro, découvert chez De Palma (Hi Mom!, 1970), éclipse le narrateur-protagoniste, Harvey Keitel. La collaboration De Niro-Scorsese ne fait que commencer. Après un film très «cassavetien» - Alice n'est plus ici (1974) -, Taxi Driver (1976) donne la vedette à De Niro qui incarne un ex-gi traumatisé par la Guerre du Vietnam, devenu chauffeur de taxi obsédé par le «nettoyage» des rues de New York de ses marginaux. Deux ans après Conversation secrète, le film de Scorsese remporte une Palme d'or hautement méritée, consacrant sur le plan international cette génération. A l'instar de la Nouvelle vague, les films du Nouvel Hollywood accordent au cinéaste le statut d'auteur. Mais contrairement à leurs confrères français, les réalisateurs américains s'aventurent sans problème dans le film de genre, ancré dans l'histoire de leur cinéma. Dans le domaine de la comédie, par exemple, si Mel Brooks reste dans une certaine tradition burlesque, Woody Allen introduit une dimension existentielle au genre, inimaginable à l'époque du Vieil Hollywood.

7 Formé au one-man-show, Woody Allen débute comme réalisateur avec des films qui ne sont que des suites de sketches, qu'il intreprète, mais progressivement, va lui aussi revendiquer un statut d'auteur que ses névroses légendaires ne sauraient totalement expliquer. Annie Hall (1977), Intérieurs (1978) ou Manhattan (1979) déroutent ceux qui ne voyaient en lui qu'un amuseur mais sont salués par la critique et lui assurent une reconnaissance internationale. Depuis, Woody Allen a beaucoup tourné et visité bien d'autres genres (fantastique, polar, comédie musicale, faux biopic, drame psychologique...) Passé par la réalisation télévisuelle, Steven Spielberg frappe un grand coup avec un téléfilm qui connaît une sortie en salles, Duel (1971). Passé maître pour les récits effrayants, il rencontre un succès planétaire avec son deuxième film de cinéma, les Dents de la mer (1975), réussite renouvelée avec Rencontres du troisième type (1977). Le succès ne le quittera plus au cours des années suivantes. Son ami George Lucas fait également un carton en 1973 avec le mélancolique American Graffiti, mais il ne se sent pas cinéaste dans l'âme et après Star Wars (1977) et la dérive marchande des produits... dérivés, il se consacre davantage à la production et à la recherche technologique.

8 De son côté, Brian De Palma, l'aîné surdoué de la bande que l'on a souvent qualifié d'héritier direct du grand Alfred Hitchcock, n'hésite pas à marier un suspense digne du maître britannique et un penchant sans complexe pour le cinéma gore. Phantom of paradise (1974) est ainsi un mélange de fantastique et de comédie musicale. Et pour Carrie au bal du diable (1976), adaptation d'un roman de Stephen King, De Palma plonge cette fois-ci dans le film d'horreur. Son plus grand succès, un film culte pour bien des jeunes aujourd'hui encore, est le remake cocaïné du Scarface d'howard Hawks (1932), œuvre fondatrice du film de gangster. Le Scarface de De Palma signe en 1983 la fin de cette période utopique pour laisser place au cynisme et à la violence marchandisée. Hollywood venait d'être repris en mains par une génération de financiers étrangers au monde du cinéma, obéissant au diktat de conglomérats transnationaux. Légendes des photos : Faces de John Cassavetes (1968) ; Faye Dunaway, Bonnie and Clyde (1967) ; Dustin Hoffman et Katharine Ross, le Lauréat (1967) ; Jack Nicholson, Easy Rider (1969) ; affiche de M*A*S*H de Robert Altman (1970) ; James Caan, Marlon Brando, Al Pacino et John Cazale, le Parrain (1972) ; Martin Scorsese sur le tournage de Who's That knocking at my Door ; Robert De Niro, Taxi Driver (1976) ; Woody Allen et Diane Keaton, Annie Hall (1977) ; affiche de Duel (1971) ; Al Pacino, Scarface (1983).

De la fin du classicisme au nouvel Hollywood (1955-1990) Pierre FRANCOIS

De la fin du classicisme au nouvel Hollywood (1955-1990) Pierre FRANCOIS De la fin du classicisme au nouvel Hollywood (1955-1990) Pierre FRANCOIS A l aube des années 60, quelques bouleversements (1) Hollywood l immobile : La plupart des vieilles gloires hollywoodiennes sont

Plus en détail

THE STAR-SPANGLED BANNER, WOODSTOCK, 1969. ANALYSE D UNE INTERPRÉTATION ENGAGÉE DE L HYMNE AMÉRICAIN PAR JIMI HENDRIX.

THE STAR-SPANGLED BANNER, WOODSTOCK, 1969. ANALYSE D UNE INTERPRÉTATION ENGAGÉE DE L HYMNE AMÉRICAIN PAR JIMI HENDRIX. THE STAR-SPANGLED BANNER, WOODSTOCK, 1969. ANALYSE D UNE INTERPRÉTATION ENGAGÉE DE L HYMNE AMÉRICAIN PAR JIMI HENDRIX. JIMI HENDRIX Johnny Allen Hendrix est né le 27 novembre 1942. Son père lui offre sa

Plus en détail

Arthur PENN 1967 AVANT LA PROJECTION

Arthur PENN 1967 AVANT LA PROJECTION BONNIE AND CLYDE Arthur PENN 1967 Pistes d exploitation du film : - Le contexte historique : la grande dépression, images de l Amérique en faillite - Un couple mythique : fascination du couple et construction

Plus en détail

PROVA DE FRANCÊS. INSTRUCTION: Lisez attentivement les 2 textes qui suivent avant de répondre aux questions données. Marquez la seule option vraie.

PROVA DE FRANCÊS. INSTRUCTION: Lisez attentivement les 2 textes qui suivent avant de répondre aux questions données. Marquez la seule option vraie. 16 PROVA DE FRANCÊS INSTRUCTION: Lisez attentivement les 2 textes qui suivent avant de répondre aux questions données. Marquez la seule option vraie. TEXTE 1 CARNETS DE VOYAGE Membre du jury du Festival

Plus en détail

Petits déballages entre amis : plutôt bien emballé!

Petits déballages entre amis : plutôt bien emballé! < 03 octobre 2008 > Petits déballages entre amis : plutôt bien emballé! 24 épisodes en deux saisons, chacun d une vingtaine de minutes, tournés en 20 semaines réparties sur deux étés: ces conditions de

Plus en détail

La Mort Aux Trousses (1959)

La Mort Aux Trousses (1959) La Mort Aux Trousses (1959) I/ Explication du titre original:«north by Northwest» 1ère interprétation: Expression utilisée dans la pièce Hamlet de Shakespeare 2ème interprétation: Le héro du film, Roger

Plus en détail

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici».

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». 1. Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». Près d un enfant sur cinq est victime de violence sexuelle, y compris d abus sexuels. Vous pouvez empêcher que cela arrive à votre enfant. Apprenez

Plus en détail

Du rêve d être parent à la réalité parentale: le défi des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale

Du rêve d être parent à la réalité parentale: le défi des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale Du rêve d être parent à la réalité parentale: le défi des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale Martine Danjou et Chantal Roy 31 octobre 2012 Colloque de l AQRP PARENTS- ESPOIR Soutenir

Plus en détail

La caméra Embarquée et subjective

La caméra Embarquée et subjective La caméra Embarquée et subjective La caméra embarquée et subjective L utilisation de la caméra subjective permet une très forte identification du spectateur aux personnages et par conséquent des sensations

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Campervan Rental. www.campycamper.com. 99 Rue Pierre de Chevigné 64200 Biarritz +33 559 419 953 contact@campycamper.

DOSSIER DE PRESSE. Campervan Rental. www.campycamper.com. 99 Rue Pierre de Chevigné 64200 Biarritz +33 559 419 953 contact@campycamper. DOSSIER DE PRESSE Campervan Rental 99 Rue Pierre de Chevigné 64200 Biarritz +33 559 419 953 contact@campycamper.com www.campycamper.com Communiqué de Presse Campy Camper ou quand le road trip devient réalité

Plus en détail

AGENCE RECEPTIVE USA. Agence Réceptive. Groupes, Voyages d Affaires, Incentive. Congrès, Conventions et Séminaires

AGENCE RECEPTIVE USA. Agence Réceptive. Groupes, Voyages d Affaires, Incentive. Congrès, Conventions et Séminaires AGENCE RECEPTIVE USA Agence Réceptive Groupes, Voyages d Affaires, Incentive Congrès, Conventions et Séminaires LES ETATS UNIS THE AMERICAN DREAM! Votre client vous interroge Il souhaite motiver sa force

Plus en détail

LA CRISE DE 1929 aux Etats-Unis

LA CRISE DE 1929 aux Etats-Unis LA CRISE DE 1929 aux Etats-Unis LA CRISE DE 1929 aux Etats-Unis TEMOIGNAGES PHOTOGRAPHIQUES CINEMA TEMOIGNAGES PHOTOGRAPHIQUES La Farm Security Administration (FSA) est un organisme américain créé par

Plus en détail

IMAGINASTUDIO PRÉSENTE LESTER AVEC CARLOS LEAL & FLORENCE RIVERO UN FILM COURT DE PASCAL FORNEY

IMAGINASTUDIO PRÉSENTE LESTER AVEC CARLOS LEAL & FLORENCE RIVERO UN FILM COURT DE PASCAL FORNEY IMAGINASTUDIO PRÉSENTE LESTER AVEC CARLOS LEAL & FLORENCE RIVERO UN FILM COURT DE PASCAL FORNEY DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2009 SYNOPSIS Une nuit, Lester, un vampire, s introduit chez une jeune femme.

Plus en détail

www.minuscule.com www.minuscule-dvd.com facebook.com/minusculefilm www.editionsmontparnasse.fr www.le-pacte.com

www.minuscule.com www.minuscule-dvd.com facebook.com/minusculefilm www.editionsmontparnasse.fr www.le-pacte.com www.minuscule.com www.minuscule-dvd.com facebook.com/minusculefilm www.editionsmontparnasse.fr www.le-pacte.com LA GENÈSE IL EXISTE UNE TRÈS ANCIENNE LÉGENDE CHANTÉE TOUT L ÉTÉ PAR LES GRILLONS ET LES

Plus en détail

Dossier Histoire des arts

Dossier Histoire des arts Nguon Léa 3 5 Dossier Histoire des arts LE POP ART Sommaire 1. Introduction...p.2-3 2. Biographie...p.4-5 3. Présentation de l'oeuvre...p.6-7 a. Spécificité de l'oeuvre b. Contexte sociologique c. Analyse

Plus en détail

Nadine Murgida Groupe: 308 Collège Calvin OC Arts Visuels Cinéma. La Nouvelle Vague. Introduction

Nadine Murgida Groupe: 308 Collège Calvin OC Arts Visuels Cinéma. La Nouvelle Vague. Introduction Nadine Murgida Groupe: 308 Collège Calvin OC Arts Visuels Cinéma La Nouvelle Vague Introduction Le terme de ''Nouvelle Vague'' apparait pour la première fois en 1958 dans un article paru dans une revue

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR RÉUSSIR VOTRE ACTIVITÉ D ACCUEIL ET D INTÉGRATION

GUIDE PRATIQUE POUR RÉUSSIR VOTRE ACTIVITÉ D ACCUEIL ET D INTÉGRATION GUIDE PRATIQUE POUR RÉUSSIR VOTRE ACTIVITÉ D ACCUEIL ET D INTÉGRATION En ce début de trimestre universitaire, votre association étudiante se prépare à accueillir les nouveaux inscrits à votre programme

Plus en détail

BIG DATA QUELS CHALLENGES?

BIG DATA QUELS CHALLENGES? BIG DATA QUELS CHALLENGES? Pascal Poncelet Université Montpellier Pascal.Poncelet@lirmm.fr www.lirmm.fr/~poncelet www.lirmm.fr/recherche/equipes/advanse Une entreprise de télécommunicagons Les consommagons

Plus en détail

Décembre, le mois du cinéma à l Atelier Numérique

Décembre, le mois du cinéma à l Atelier Numérique CONF ÉRENCES Décembre, le mois du cinéma à «Comment réaliser un court métrage», par Ari pictures Vendredi 13/12-19h30 Arthur Choupin, réalisateur, et Sébastien Baudier, producteur, proposent de partager

Plus en détail

2012-2013. Marie Ange Brutus Conseillère pédagogique arts visuels Direction des services départementaux de l'éducation nationale de l'aisne

2012-2013. Marie Ange Brutus Conseillère pédagogique arts visuels Direction des services départementaux de l'éducation nationale de l'aisne ECOLE ET CINEMA 2012-2013 ECOLE ET CINEMA Coordination Education nationale du dispositif «Ecole et cinéma». Coordination départementale du dispositif «Ecole et cinéma». Ciné-jeune de l Aisne Les enfants

Plus en détail

K.O. FILMS présente CLASSE CINEMA. Classe découverte cinéma : un projet original, pédagogique et culturel.

K.O. FILMS présente CLASSE CINEMA. Classe découverte cinéma : un projet original, pédagogique et culturel. K.O. FILMS présente CLASSE CINEMA Classe découverte cinéma : un projet original, pédagogique et culturel. - Objectifs de l activité - - Découvrir une pratique artistique ; - Développer la créativité de

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Culture Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Thomas Sorin

Plus en détail

Le Cinéma Français. Dunja Padjen

Le Cinéma Français. Dunja Padjen Le Cinéma Français Dunja Padjen Le début (1895-1919) Le début du cinéma c est produite en 1895 lorsque Auguste et Louis Lumière ont inventé le dispositif de Cinématographe qui leur a permis d'enregistrer

Plus en détail

L INDUSTRIE DU CINÉMA EN FRANCE L ESSENTIEL EN

L INDUSTRIE DU CINÉMA EN FRANCE L ESSENTIEL EN L INDUSTRIE DU CINÉMA EN FRANCE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 LA FRANCE, BERCEAU DU CINÉMA En 1895, les frères Lumière inventaient le cinématographe. La France compte des groupes historiques tels que Pathé

Plus en détail

C o n f é r e n c e 7 LA PARTICIPATION, PIEGE OU SIMULATION CREATIVE POUR LES MARQUES?

C o n f é r e n c e 7 LA PARTICIPATION, PIEGE OU SIMULATION CREATIVE POUR LES MARQUES? C o n f é r e n c e 7 LA PARTICIPATION, PIEGE OU SIMULATION CREATIVE POUR LES MARQUES? Animateur Isabelle MUSNIK INFLUENCIA Intervenants Maryelle ALLEMAND CARLIN INTERNATIONAL Sauveur FERNANDEZ SAUVEUR

Plus en détail

Article. CINÉMA Tags : film documentaire. film musical - industrie du cinéma. exposition

Article. CINÉMA Tags : film documentaire. film musical - industrie du cinéma. exposition Article Martin Scorsese à la Cinémathèque française La Cinémathèque française rend hommage au réalisateur américain Martin Scorsese en lui consacrant une exposition qui se tient à Paris jusqu au 14 février

Plus en détail

Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s installer à Londres.

Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s installer à Londres. Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s installer à Londres. Charles, l avocat, François, l écrivain, Jean- Christophe, le trader, déçus par leur patrie et malheureux

Plus en détail

FESTIVAL D AUTOMNE À PARIS

FESTIVAL D AUTOMNE À PARIS FESTIVAL D AUTOMNE À PARIS 9 septembre 31 décembre 44 e édition DOSSIER DE PRESSE JOHN GIORNO Service de presse : Christine Delterme, Carole Willemot Assistante : Mélodie Cholmé Tél : 01 53 45 17 13 Fax

Plus en détail

1Série 1. ! 1- Relis par une flèche les phrases en anglais avec leur traduction (ce

1Série 1. ! 1- Relis par une flèche les phrases en anglais avec leur traduction (ce 1Série 1 BENJAMIN Ici, tu vas découvrir que tu connais déjà beaucoup de choses en anglais. Cette année nous allons aussi faire la connaissance d un groupe de jeunes, garçons et filles, qui partagent le

Plus en détail

Editions Mamamélis. c/o EFI 2, rue de la Tannerie - 1227 Carouge-Genève / Suisse Tél. 022 300 26 27 www.mamamélis.com

Editions Mamamélis. c/o EFI 2, rue de la Tannerie - 1227 Carouge-Genève / Suisse Tél. 022 300 26 27 www.mamamélis.com Catalogue Editions Mamamélis c/o EFI 2, rue de la Tannerie - 1227 Carouge-Genève / Suisse Tél. 022 300 26 27 www.mamamélis.com Les éditions Mamamélis ont vu le jour avec et pour des livres sur la santé

Plus en détail

Compte-rendu de lecture

Compte-rendu de lecture Compte-rendu de lecture Romain Di Vora Classe de NRC 1 Rappel : Expression (3 points) Utilisez le correcteur orthographique!! Note : 13/20 Aspects bibliographiques (1 point) Titre : Le magasin des suicides

Plus en détail

«la mouche» : 1958 / 1987, l'adaptation au travers des affiches.

«la mouche» : 1958 / 1987, l'adaptation au travers des affiches. Oui, mais c'est l œuvre de quelqu'un d'autre 1 «On parle souvent des cinéastes qui, à Hollywood, déforment l œuvre originale. Mon intention est de ne jamais faire cela»¹ «la mouche» : 1958 / 1987, l'adaptation

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues NATURE DES ÉPREUVES DURÉE NOTE SUR 1 2 3 4 Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de

Plus en détail

M entends-tu? Qui me parle?

M entends-tu? Qui me parle? M entends-tu? Qui me parle? 3 :20 à 5 :56 M entends-tu? Qui me parle? A. La voix là : 4 :41 Procédé narratif consistant à faire commenter l'action d'un film par un narrateur, qui peut être ou non l'un

Plus en détail

Caractéristiques des collections pour grands adolescents Mise à jour janvier 2010

Caractéristiques des collections pour grands adolescents Mise à jour janvier 2010 Caractéristiques des collections pour grands adolescents Mise à jour janvier 2010 Collection Éditeur Caractéristiques 15-20 ans Intervista - Romans fantastiques, d'aventures ou polars Babel J Actes Sud

Plus en détail

Zelig. Woody Allen, Etats-Unis, 1983

Zelig. Woody Allen, Etats-Unis, 1983 Zelig Woody Allen, Etats-Unis, 1983 Dans ce film de 1983, Woody Allen utilise le genre du documentaire-fiction. Il nous est en effet raconté, à l aide d images d archives trafiquées et de procédés du cinéma

Plus en détail

Escapades ESCAPADES LONDRES + HARRY POTTER NEW-YORK BERLIN NAPLES DUBAÏ MUNICH BRUXELLES ET BRUGES

Escapades ESCAPADES LONDRES + HARRY POTTER NEW-YORK BERLIN NAPLES DUBAÏ MUNICH BRUXELLES ET BRUGES Escapades ESCAPADES LONDRES + HARRY POTTER NEW-YORK BERLIN NAPLES DUBAÏ MUNICH BRUXELLES ET BRUGES Échappez-vous quelques jours pour découvrir les plus belles capitales et villes emblématiques d Europe

Plus en détail

Films à la Fiche APOCALYPSE NOW. «L horreur l horreur» APOCALYPSE NOW

Films à la Fiche APOCALYPSE NOW. «L horreur l horreur» APOCALYPSE NOW Films à la Fiche APOCALYPSE NOW «L horreur l horreur» VA5205 - VA5206 Présentation Librement adapté du roman Au cœur des ténèbres de Joseph Conrad, Apocalypse Now situe son action lors de la guerre du

Plus en détail

TOURNAGE DE PUBLICITÉ

TOURNAGE DE PUBLICITÉ TOURNAGE DE PUBLICITÉ Ce team building est une expérience formidable, extrêmement créative et enthousiasmante. Chacun pourra y trouver son rôle et le resultat renforcera l ésprit d équipe et d appartenance.

Plus en détail

CHAMPS-ELYSEES 23-2: extrait 5 - à la découverte de Paris. 1.-2. Paris est la destination touristique au.

CHAMPS-ELYSEES 23-2: extrait 5 - à la découverte de Paris. 1.-2. Paris est la destination touristique au. CHAMPS-ELYSEES 23-2: extrait 5 - à la découverte de Paris NOM 1.-2. Paris est la destination touristique au. 3.-4. Les sont les premiers touristes à visiter la capitale. 5. Quel pourcentage des touristes

Plus en détail

Territoire d Afrique. Le karité Bio. Huile végétale

Territoire d Afrique. Le karité Bio. Huile végétale Territoire d Afrique Le karité Bio Huile végétale 2, rue Chaptal - 49100 ANGERS Tel: 02 41 35 06 45/06 15 98 83 02 @: serviceclient@territoire-dafrique.fr www.territoire-dafrique.fr Siret: 519 177 042

Plus en détail

Aux origines du doublage et du sous-titrage, des nécessités commerciales

Aux origines du doublage et du sous-titrage, des nécessités commerciales Table des matières Prologue et démarche.... 9 Aux origines du doublage et du sous-titrage, des nécessités commerciales Chapitre I La diffusion des films étrangers en France au début des années 1930...21

Plus en détail

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL?

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? R. Le Centre de crise pour les victimes de viol est un groupe de femmes qui apporte son soutien aux femmes qui ont vécu une expérience

Plus en détail

Séance 1 Lire les enquêtes et les sondages

Séance 1 Lire les enquêtes et les sondages Séance 1 Lire les enquêtes et les sondages 1- Situation problème 2- Situation 1 3- Situation 2 4- Situation 3 5- Agissez 6-Corriges 1- Situation problème Soucieuse de la crédibilité et de l objectivité

Plus en détail

Revue de Presse AVIGNON 2014

Revue de Presse AVIGNON 2014 Revue de Presse AVIGNON 2014 1 2 3 4 5 6 7 8 PRESSE PARIS «Célimène et le Cardinal» : sur la corde raide Jacques Rampal est un auteur de théâtre confirmé. Il le fallait pour s attaquer simultanément

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

L INDIEN QUI NE SAVAIT PAS COURIR. Une grille de mots

L INDIEN QUI NE SAVAIT PAS COURIR. Une grille de mots L INDIEN QUI NE SAVAIT PAS COURIR Une grille de mots En lisant l introduction du livre, complète les mots croisés. 1 Prénom de l enfant handicapé de cette histoire. 2 Autre nom donné aux Indiens appelés

Plus en détail

La dynamique des liens entre genre, âge et désir

La dynamique des liens entre genre, âge et désir La dynamique des liens entre genre, âge et désir Michel Bozon Lausanne, 21 juin 2011 Université d été «Genre, rapports intergénérationnels et travail social» Plan de la présentation Transformations de

Plus en détail

les Carnets du p a ra d oxe

les Carnets du p a ra d oxe les Carnets du p a ra d oxe L É L É P H A N T dans l histoire du cinéma Dès les débuts du cinéma, le récit de voyage passionna les foules. NANOUK L ESQUIMAU de Robert Flaherty ou CHANG fure n t d énormes

Plus en détail

La Famille Tenenbaum

La Famille Tenenbaum La Famille Tenenbaum Dans la déjà riche carrière de Wes Anderson, «La Famille Tenenbaum» semble le film qui met en scène les thèmes récurrents et les obsessions de son auteur, à savoir la famille et les

Plus en détail

14 avril 1912 14 avril 2012

14 avril 1912 14 avril 2012 14 avril 1912 14 avril 2012 24/02/12 10:18 Découvrez l histoire du plus célèbre naufrage du xx e siècle, Le Titanic, à travers le témoignage étonnant de l un des survivants, Michel Navratil C était un

Plus en détail

Dans le rôle de Mike

Dans le rôle de Mike L auteur Né à Bruxelles, Alil VARDAR, dès son plus jeune âge, est attiré par le théâtre et tout ce qui concerne l humour plutôt que les études. Malgré des études médiocres, il remporte le Prix Follon,

Plus en détail

Dossier de presse. Novembre 2013

Dossier de presse. Novembre 2013 Dossier de presse - Studio Sandra Hellmann - Novembre 2013 1 Sommaire I / INTRODUCTION II / A PROPOS DE SANDRA a) Un parcours atypique b) Le style Sandra Hellmann III / STUDIO SANDRA HELLMANN a) Le process

Plus en détail

Présentation des animatrices

Présentation des animatrices PROJET INTERDISCIPLINAIRE EN FRANÇAIS ET EN MATHÉMATIQUE Présentation des animatrices Rose-Marie Gagnon Enseignante de français CÉA du Saint-Maurice Line Régis Enseignante de mathématique CÉA du Saint-Maurice

Plus en détail

Discriminations : de quoi parle-t-on? AVDL mai 2008 1

Discriminations : de quoi parle-t-on? AVDL mai 2008 1 Discriminations : de quoi parle-t-on? AVDL mai 2008 1 1/ Discrimination : de quoi parle-t-on? 2/ Les voies de recours 3/ Le processus de reconnaissance des discriminations 4/ Les discriminations liées

Plus en détail

«Les Joyeux compagnons»

«Les Joyeux compagnons» Dossier de Presse «Les Joyeux compagnons» Un documentaire de Xavier Liébard Coproduit par France 3 Ouest et 24 images Résumé du film Il faut du courage pour accepter de vieillir. C est la riposte à la

Plus en détail

EJCM - NOMIC 2007 Martine PUTZKA Wenjing ZHU Zhen ZHOU Zhengyang CHEN

EJCM - NOMIC 2007 Martine PUTZKA Wenjing ZHU Zhen ZHOU Zhengyang CHEN 5 L A P U B L I C I T E E T L E N F A N T II. L enfant cible de la publicité A. La publicité cible les enfants La publicité, en tant qu'un des phénomènes sociaux les plus variables, a joué un rôle de plus

Plus en détail

Diffusé le 21 septembre à 20h35 sur France 2 à l occasion de la Journée mondiale Alzheimer

Diffusé le 21 septembre à 20h35 sur France 2 à l occasion de la Journée mondiale Alzheimer Diffusé le 21 septembre à 20h35 sur France 2 à l occasion de la Journée mondiale Alzheimer «J AI PEUR D OUBLIER» Pitch : Fabienne (Clémentine Celarié), une belle femme de 45 ans, mère de famille et chef

Plus en détail

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire ECOLE ET CINEMA Ancrage dans les instructions officielles Les compétences du Livret scolaire PALIER 1 : COMPETENCE 1 LA MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE DIRE S exprimer clairement à l oral en utilisant

Plus en détail

Le Guignol à roulettes 2016-2017

Le Guignol à roulettes 2016-2017 Le Guignol à roulettes 2016-2017 2 Marionnettes Pour la troisième fois «le Guignol à roulettes» publie ce petit guide pratique destiné aux programmateurs, aux responsables scolaires, aux enseignants et

Plus en détail

LE CAFÉ QUESTIONS DE PRÉ-LECTURE

LE CAFÉ QUESTIONS DE PRÉ-LECTURE Le café 1 LE CAFÉ QUESTIONS DE PRÉ-LECTURE 1. Buvez-vous du café? Si oui, combien de tasses de café buvez-vous par jour? 2. D après vous, quelle est l origine du café? 3. Quand pensez-vous que les gens

Plus en détail

STÉRÉOSCOPIE 3D UN PORTRAIT EN 2D

STÉRÉOSCOPIE 3D UN PORTRAIT EN 2D STÉRÉOSCOPIE 3D UN PORTRAIT EN 2D 1 2 Laquelle de ces deux technologies est la plus récente? Démystifier le 3D 3 L expression 3D porte parfois à confusion 2D 3D vs s3d 4 1898 : Premier brevet pour un film

Plus en détail

LE PROPRIETE C'EST DU VOL

LE PROPRIETE C'EST DU VOL DIDIER WAMPAS LE PROPRIETE C'EST DU VOL TRAITEMENT DU CLIP PAR Joseph cahill www.boomfilms.net 1. Didier se prépare dehors devant une agence bancaire. Nerveux et habillé en costume très dandy-psycho, il

Plus en détail

Les professionnels de la jeunesse confrontés aux pratiques numériques des jeunes : largués, inquiets, enthousiastes?

Les professionnels de la jeunesse confrontés aux pratiques numériques des jeunes : largués, inquiets, enthousiastes? Les professionnels de la jeunesse confrontés aux pratiques numériques des jeunes : largués, inquiets, enthousiastes? Jeudi 15 octobre Vichy, Centre Omnisports. Cadre de l Intervention qui et quoi? Philippe

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS DE LA CAMPAGNE «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 Réalisé par le Service Prévention Santé de

Plus en détail

presse mardi 11 septembre 2012

presse mardi 11 septembre 2012 La fiction TV à l ère industrielle : Quel avenir pour les scénaristes? D après la deuxième édition de l étude de l OPCA-SACD (Observatoire Permanent des Contrats Audiovisuels) presse mardi 11 septembre

Plus en détail

Méthodologie Histoire des arts Bande dessinée!!!

Méthodologie Histoire des arts Bande dessinée!!! Méthodologie Histoire des arts Bande dessinée!!! L exposé 1. - L auteur / biographie sélective : on ne veut pas toute sa vie (comme Wikipédia) mais les éléments essentiels. A-t-il toujours été auteur de

Plus en détail

Les Français et le développement durable

Les Français et le développement durable Les Français et le développement durable Baromètre Louis-Harris Club RmD2 CLUB R m D 2 Luc BALLEROY DGA 01 55 33 20 54 luc.balleroy@lharris.fr NOTE TECHNIQUE Étude réalisée par l Institut Louis-Harris

Plus en détail

«Un voyage dans le bus magique de la communauté hippy»

«Un voyage dans le bus magique de la communauté hippy» Cours de Licence 2 - ICL 2A 01 c : Notions de base en sciences de l'information et de la communication adaptées au contexte interculturel «Un voyage dans le bus magique de la communauté hippy» Dossier

Plus en détail

Cédric Bélanger, «Des Spielberg en devenir», Journal de Québec, 8 mars 2010,

Cédric Bélanger, «Des Spielberg en devenir», Journal de Québec, 8 mars 2010, Cédric Bélanger, «Des Spielberg en devenir», Journal de Québec, 8 mars 2010, Valérie Lesage, «Une académie du cinéma à Québec», Le Soleil, 8 mars 2010, Publié le 08 mars 2010 à 12h03 Mis à jour le 08 mars

Plus en détail

ATELIER DE RÉFLEXION 3 LES ACTEURS CULTURELS FRANÇAIS DES DIASPORAS : RELAIS D'INFLUENCE DE NOTRE POLITIQUE CULTURELLE INTERNATIONALE

ATELIER DE RÉFLEXION 3 LES ACTEURS CULTURELS FRANÇAIS DES DIASPORAS : RELAIS D'INFLUENCE DE NOTRE POLITIQUE CULTURELLE INTERNATIONALE ATELIER DE RÉFLEXION 3 LES ACTEURS CULTURELS FRANÇAIS DES DIASPORAS : RELAIS D'INFLUENCE DE NOTRE POLITIQUE CULTURELLE INTERNATIONALE INTEGRER LES ACTEURS CULTURELS DES DIASPORAS A LA POLITIQUE CULTURELLE

Plus en détail

Kim Thúy de passage à Sherbrooke

Kim Thúy de passage à Sherbrooke Bulletin spécial Mai 2014 Kim Thúy de passage à Sherbrooke Pour célébrer avec nous le Mois du patrimoine asiatique La très talentueuse et sympathique écrivaine Kim Thúy a tout de suite répondu par l affirmative

Plus en détail

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale.

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. Shooting Un jeu de Baptiste CAZES expérience electro-gn Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. C est un jeu pour deux joueurs. Le premier personnage

Plus en détail

Le syndrome de stress posttraumatique. Est il une maladie à risques sexuels?

Le syndrome de stress posttraumatique. Est il une maladie à risques sexuels? Le syndrome de stress posttraumatique : Est il une maladie à risques sexuels? Patrick Blachère (psychiatre sexologue,) 3 Place du Revard 73 100 Aix les Bains blacheraix@wanadoo.fr Le stress post traumatique

Plus en détail

LA MAGIE DE NOËL! COMÉDIE MUSICALE EN TROIS TABLEAUX

LA MAGIE DE NOËL! COMÉDIE MUSICALE EN TROIS TABLEAUX LA MAGIE DE NOËL! COMÉDIE MUSICALE EN TROIS TABLEAUX Enseignantes du PAVILLON NOTRE-DAME AVANT-PROPOS L organisation d un spectacle de Noël au sein d une école exige, il va sans dire, beaucoup de temps

Plus en détail

Domaines professionnels. Projet professionnel. Objectifs de la formation

Domaines professionnels. Projet professionnel. Objectifs de la formation Cinéma LICENCE 2 Objectifs de la formation La licence Études cinématographiques et audiovisuelles est organisée afin de répondre à quatre objectifs : développer le lien entre théorie et pratique, favoriser

Plus en détail

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Directeur de production activité 1 APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Le directeur de production assume les responsabilités de la préparation, de la gestion budgétaire et du bon déroulement

Plus en détail

Les Cahiers de la Franc-maçonnerie

Les Cahiers de la Franc-maçonnerie Les Cahiers de la Franc-maçonnerie N O 25 : QU EST-CE QU UNE «PLANCHE», À QUOI SERT-ELLE, QU EXIGE-T-ELLE DE CELUI QUI LA PRÉSENTE? Par le «Collectif des cahiers» «La planche» : l angoisse! Un ami, brillant

Plus en détail

Chapitre 2 : La structure en escalier ARISE

Chapitre 2 : La structure en escalier ARISE Chapitre 2 : La structure en escalier ARISE La structure ARISE fut à l origine mise en place dans un but pédagogique de manière à enseigner l art de la Séduction avec un outil pédagogique simple et efficace.

Plus en détail

THE FOOD GUIDE TO LOVE

THE FOOD GUIDE TO LOVE Avant-première nationale FRANCK Comédie dramatique 1h35 Une comédie sur un jeune musicien aspirant, Jon, qui se joint à un groupe de pop excentrique mené par le mystérieux et énigmatique Frank. Le scénario

Plus en détail

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses!

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses! LE SPECTACLE Dolores Dulce, une vieille dame venue d'un pays lointain d'amérique latine, Cuba, parcourt le monde avec son chariot porteur de friandises et d'histoires. Au passage, elle partage son univers

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

Dossier Presse Avril 2011. En bref

Dossier Presse Avril 2011. En bref En bref 1 Jour Magique est un service dédié aux futurs mariés désirant un moyen de communication hors du commun pour le jour le plus magique de leur vie. Il n a jamais été aussi simple et captivant de

Plus en détail

Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche.

Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche. Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche. N ayant pas ce jeu dans ma classe, j avais décidé d en créer un en

Plus en détail

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire.

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE L'HISTOIRE D'UNE IMAGE Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. Matériel : photocopie d un page d album ou d'un livre (ne pas mettre de texte avec

Plus en détail

découvrir la collection automne - hiver 2015 / 2016

découvrir la collection automne - hiver 2015 / 2016 découvrir la collection automne - hiver 2015 / 2016 légendes MODÈLE GLACIER VL1315 0009 1123 - VERRES Silver FLASH - MONTURE COMBINÉ ACÉTATE ET MÉTAL - prix de vente conseillé TTC à partir de : 390 VL1315

Plus en détail

SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT

SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT SERVICES FINANCIERS SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT DIDIER BERT COLLABORATION SPÉCIALE Tarik Haned est planificateur financier à la Caisse Desjardins des Versants du mont Royal, à Outremont. Il répond à nos

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

L'organisation d'un reportage photo de mariage dans le détail

L'organisation d'un reportage photo de mariage dans le détail L'organisation d'un reportage photo de mariage dans le détail Qualité professionnelle, présence de tous les instants, attention particulière à chaque moment fort de cette journée si particulière: vous

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

Une évolution nécessaire

Une évolution nécessaire LYON BD FESTIVAL 2011 JOURNÉE PROFESSIONNELLE Une évolution nécessaire APRÈS AVOIR ORGANISÉ PENDANT TROIS ANS LES ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA BANDE DESSINÉE, LE FESTIVAL LYON BD VEUT PASSER À UNE ÉTAPE SUPÉRIEURE.

Plus en détail

LES SOUTIENS À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Des changements nécessaires

LES SOUTIENS À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Des changements nécessaires 1 Cour des comptes - Rappel du titre de avril la présentation 1, 2014 LES SOUTIENS À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Des changements nécessaires Rapport public thématique Avril 2014 Cour

Plus en détail

JUIL/AOUT 13 Mensuel OJD : 18340

JUIL/AOUT 13 Mensuel OJD : 18340 Page 1/6 Il est surprenant, émouvant et très encourageant de voir qu'un grand nombre d'amateurs de Photo sont devenus un jour des pros. C'est le cas de Patrick Willocq qui est une des grandes révélations

Plus en détail

L usine et le photographe

L usine et le photographe L usine et le photographe Thème : tu montreras de quelles façons, par son œuvre, un photographe témoigne des transformations sociales et industrielles d une société Chaîne de montage dans les usines Renault

Plus en détail

LE GUIDE DU MAUVAIS MANAGER

LE GUIDE DU MAUVAIS MANAGER Gilles Roux LE GUIDE DU MAUVAIS MANAGER Pourquoi tant de chefs sont-ils nuls? Mon Petit Éditeur en collaboration avec les Éditions Majarogi Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur :

Plus en détail

MEDIATHEQUE. DOCUMENTATION GENERALE 00.1 Ouvrages de référence 00.2 Dictionnaires, encyclopédies, lexiques 00.3 Guides

MEDIATHEQUE. DOCUMENTATION GENERALE 00.1 Ouvrages de référence 00.2 Dictionnaires, encyclopédies, lexiques 00.3 Guides MEDIATHEQUE Cote Rubrique DOCUMENTATION GENERALE 00.1 Ouvrages de référence 00.2 Dictionnaires, encyclopédies, lexiques 00.3 Guides 01 HISTOIRE DE L'ART 01.1 Histoire générale 01.2 Histoire de l'art par

Plus en détail

Première édition d une journée internationale consacrée à l improvisation théâtrale SAMEDI 7 MARS 2015

Première édition d une journée internationale consacrée à l improvisation théâtrale SAMEDI 7 MARS 2015 Première édition d une journée internationale consacrée à l improvisation théâtrale SAMEDI 7 MARS 2015 «La tragédie ainsi que la comédie sont nées de l improvisation». Aristote «La Poétique», chapitre

Plus en détail

B... MAIS OÙ EST BABAR?

B... MAIS OÙ EST BABAR? B.... MAIS OÙ EST BABAR? Babar est un pachyderme cosmopolite, polyglotte et dynamique. Il parle 17 langues, de la Finlande au Brésil, en passant par le Japon. Babar est considéré comme un ambassadeur de

Plus en détail

Fête dans les Catacombes PAUSE LECTURE FACILE. Niveau 4 - A2 SYLVIE POISSON-QUINTON

Fête dans les Catacombes PAUSE LECTURE FACILE. Niveau 4 - A2 SYLVIE POISSON-QUINTON PAUSE LECTURE FACILE Fête dans les Catacombes Niveau 4 - A2 SYLVIE POISSON-QUINTON 1 Direction de la production éditoriale : Béatrice Rego Édition : Élisabeth Fersen Marketing : Thierry Lucas Conception

Plus en détail