Données au 1 er janvier 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Données au 1 er janvier 2015"

Transcription

1 2015 Données au 1 er janvier 2015

2 Sommaire Chapitres ELEMENTS DE CADRAGE ALSACE - TOUS SECTEURS Etablissements et effectifs en 2015 pp. 3 à 7 pp. 5 à 6 Etablissements par tranche d effectifs salariés en 2015 p. 7 CHIFFRES ET STATISTIQUES SECTEUR DU NUMERIQUE Etablissements et effectifs du numérique en 2015 pp. 9 à 17 pp. 11 à 16 Etablissements du numérique par tranche d effectifs en 2015 p. 17 DEFINITIONS pp. 18 à 19 2

3

4 Synthèse Chapitres Etablissements et effectifs en 2015 Au 1 er janvier 2015, en Alsace le nombre d établissements inscrits au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) est en augmentation, tandis que les effectifs salariés diminuent. pp. 5 à 6 + 1,6 % d établissements supplémentaires en 2015 par rapport à ,3 % d effectifs salariés. Le secteur tertiaire prédomine : 80,6 % des établissements emploient 59,4 % des salariés. Toutefois, l Industrie conserve une place importante comme 1 er employeur régional. Etablissements par tranche d effectifs salariés en 2015 La proportion des petits établissements s accroît en un an et par conséquent, les établissements de 10 salariés et plus sont moins nombreux qu en p ,9 % pour les unités de moins de 10 salariés. - 1,4 % pour les unités de 10 à 49 salariés. - 1,0 % pour les établissements de 50 salariés et plus. 4

5 Etablissements et effectifs en 2015 En Alsace au 1 er janvier 2015, établissements inscrits au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) emploient salariés. Par rapport à 2014, le nombre d établissements augmente, tandis que les effectifs salariés diminuent. + 1,6 % d établissements supplémentaires en 2015 par rapport à ,3 % d effectifs salariés. Les départements conservent un poids stable d établissements et de salariés. Le Bas-Rhin compte établissements, ce qui représente 61,8 % des établissements alsaciens, et salariés soit 61,7 % des effectifs régionaux. L évolution annuelle est un peu plus forte qu en région : + 1,9 % d établissements supplémentaires en 2015 par rapport à ,6 % d effectifs salariés. Le Haut-Rhin emploie salariés dans établissements, ce qui représente 38,3 % des emplois et 38,2 % des établissements alsaciens. Par rapport à 2014, les effectifs salariés se réduisent, moins vite cependant que dans l ensemble de la région. + 1,1 % d établissements supplémentaires en 2015 par rapport à ,0 % d effectifs salariés. 5

6 Etablissements et effectifs en 2015 Les Services regroupent le plus grand nombre d établissements et ils sont le 2 ème employeur régional avec 41,7 % des structures et 29,8 % des effectifs salariés. Le Commerce est le 2 ème secteur et le 3 ème employeur alsacien : 29,5 % des inscrits au RCS et 23,2 % des emplois. Ainsi, 80,6 % des établissements et 59,4 % des salariés appartiennent au secteur tertiaire, si l on adjoint les Cafés-Hôtel-Restaurants (CHR) aux Services et au Commerce. Toutefois, l Industrie conserve une place importante en étant le 1 er employeur régional et le plus petit secteur en nombre d établissements : 31,0 % des salariés travaillent dans 8,5 % des établissements. ETABLISSEM ENTS ET EFFECTIFS EN ALSACE - Au Catégories d'activité CCI Nombre d'établissements Structure (en %) Poids / Alsace (en %) Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Bas-Rhin Haut-Rhin BTP ,2 10,4 10,9 63,6 36,4 CHR ,1 9,9 9,4 59,7 40,3 Commerce ,8 30,8 29,5 60,1 39,9 Industrie ,2 8,9 8,5 59,6 40,4 Service ,8 40,0 41,7 63,3 36,7 Total ,0 100,0 100,0 61,8 38,2 Evolution par rapport à 2014 (en %) 1,9 1,1 1,6 Catégories d'activité CCI Effectifs Structure (en %) Poids / Alsace (en %) Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Bas-Rhin Haut-Rhin BTP ,4 9,9 9,6 60,5 39,5 CHR ,5 6,2 6,4 62,8 37,2 Commerce ,4 23,0 23,2 62,0 38,0 Industrie ,2 33,7 31,0 58,2 41,8 Services ,4 27,1 29,8 65,1 34,9 Total ,0 100,0 100,0 61,7 38,3 Evolution par rapport à 2014 (en %) -1,6-1,0-1,3 [Source : CCI de Région Alsace - Annuaire des Entreprises d'alsace] 6

7 Etablissements par tranche d effectifs salariés en 2015 Neuf établissements sur dix emploient moins de 10 salariés au 1 er janvier 2015 en Alsace. 24,4 % des structures industrielles emploient 10 salariés et plus. Evolution des établissements par tranche d effectifs salariés : Sur un an, le nombre de petites structures a progressé de 1,9 %. A l inverse, les établissements de 10 salariés et plus sont moins nombreux : - 1,4 % pour les unités de 10 à 49 salariés. - 1,0 % pour les établissement de 50 salariés et plus. La tranche des 50 salariés et plus est en nette réduction sur trois ans. Pourtant, au 1 er janvier 2015, cette décroissance est enrayée : le taux d évolution, toujours négatif, est plus faible que les années précédentes. - 7,0 % entre 2012 et ,0 % entre 2014 et [Source : CCI de Région Alsace - Annuaire des Entreprises d'alsace] 7

8 8

9

10 Synthèse Chapitres Etablissements et effectifs du numérique en 2015 Au 1 er janvier 2015, le nombre d établissements du secteur du numérique s est accru dans la région. Parallèlement, les effectifs salariés du secteur ont, eux, diminué cette année. pp. 11 à ,3 % d établissements supplémentaires en 2015 par rapport à ,0 % d effectifs salariés. Etablissements du numérique par tranche d effectifs en 2015 En 2015, à l image de la moyenne alsacienne tous secteurs, neuf établissements du numérique sur dix emploient moins de 10 salariés (89,4 %). En dépit d une baisse en 2013, cette proportion a globalement progressé depuis 2011, au détriment des structures de 10 à 49 salariés. p

11 Etablissements et effectifs du numérique en 2015 Au 1 er janvier 2015, le secteur du numérique alsacien recense établissements inscrits au RCS pour salariés. Cela représente 3,1 % des établissements régionaux et 2,9 % des effectifs salariés correspondants. Par rapport à 2014, le nombre d établissements du secteur s est accru dans la région, tandis que les effectifs salariés ont, eux, diminué cette année. + 3,3 % d établissements supplémentaires en 2015 (+ 1,6 % sur l ensemble des secteurs). - 4,0 % d effectifs salariés (- 1,3 % tous secteurs confondus). La répartition des structures et effectifs du secteur en Alsace est sensiblement la même qu en 2014 : les deux tiers des établissements et salariés se situent dans le département du Bas-Rhin. En effet, ce sont 68,3 % des établissements alsaciens et 65,9 % des effectifs du secteur du numérique qui sont localisés dans le Bas-Rhin, soit structures pour salariés. L évolution annuelle est plus faible en termes d effectifs salariés qu en région : + 3,9 % d établissements supplémentaires en 2015 par rapport à ,7 % d effectifs salariés. Le Haut-Rhin emploie quant à lui salariés dans 620 structures, ce qui équivaut à 34,1 % des emplois et 31,7 % des établissements alsaciens. Par rapport à 2014, les effectifs salariés se réduisent davantage encore que la moyenne régionale : + 2,0 % d établissements supplémentaires en 2015 par rapport à ,2 % d effectifs salariés. 11

12 Etablissements et effectifs du numérique en 2015 En Alsace, le «Commerce / Négoce» est la 1 ère famille d activité du numérique, et ce aussi bien en termes de structures (31,0 %) que d effectifs salariés (28,9 %). Cette place est liée notamment à la vente et la réparation d ordinateurs et équipements informatiques. Employant un quart des salariés dans 5,7 % des établissements correspondants, la «Fabrication / Télécommunications» se positionne comme le 2 ème employeur du numérique en Alsace. Elle est suivie de près par les activités de «Conseil / Ingénierie / Formation» : 22,8 % des salariés travaillent dans 26,8 % des structures présentes sur le territoire. ETABLISSEM ENTS ET EFFECTIFS DU SECTEUR DU NUM ERIQUE EN ALSACE - Au Etablissem ents Fam ille d'activité num érique Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Bas-Rhin Haut-Rhin Commerce / Négoce ,8 33,7 31,0 65,6 34,4 Conseil / Ingénierie / Formation ,9 22,4 26,8 73,5 26,5 Edition de logiciels / Internet ,9 6,6 7,5 72,1 27,9 Fabrication / Télécommunications ,6 6,0 5,7 67,0 33,0 Infogérance ,8 31,3 28,9 65,7 34,3 Total ,0 100,0 100,0 68,3 31,7 Poids par rapport à l'ensemble des secteurs 3,4 2,5 3,1 Evolution par rapport à 2014 (en %) 3,9 2,0 3,3 Structure (en %) Poids / Alsace (en %) Effectifs Structure (en %) Poids / Alsace (en %) Fam ille d'activité num érique Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Bas-Rhin Haut-Rhin Commerce / Négoce ,9 38,5 28,9 54,6 45,4 Conseil / Ingénierie / Formation ,6 9,7 22,8 85,5 14,5 Edition de logiciels / Internet ,3 6,2 6,3 66,3 33,7 Fabrication / Télécommunications ,6 36,2 24,6 49,9 50,1 Infogérance ,6 9,4 17,4 81,6 18,4 Total ,0 100,0 100,0 65,9 34,1 Poids par rapport à l'ensemble des secteurs 3,1 2,6 2,9 Evolution par rapport à 2014 (en %) -2,7-6,2-4,0 [Source : CCI de Région Alsace - Annuaire des Entreprises d'alsace] 12

13 Etablissements et effectifs du numérique en 2015 Répartition des établissements du numérique par famille d'activité en 2015 (en % du secteur du numérique) Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Des disparités sectorielles apparaissent selon les départements : Les prestataires de «Conseil / Ingénierie / Formation» occupent une place prépondérante dans le Bas-Rhin : 1 er employeur, ils se classent au 2 ème rang des familles d activité du numérique en nombre d établissements. 29,8 33,7 31,0 28,9 22,4 26,8 27,8 31,3 28,9 L activité de «Commerce / Négoce» est davantage implantée dans le Haut-Rhin où elle figure d ailleurs comme le 1 er employeur. 7,9 6,6 7,5 5,6 6,0 5,7 Outre les commerçants, le département haut-rhinois attire également les unités de production : la «Fabrication / Télécommunications» emploie plus d un tiers des effectifs du numérique sur le territoire dans 6,0 % des établissements du secteur. Commerce Négoce Conseil / Ingénierie Formation Edition de logiciels Internet Fabrication Télécommunications Infogérance Répartition des effectifs salariés du numérique par famille d'activité en 2015 (en % du secteur du numérique) Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Si l «Edition de logiciels / Internet» réunit la même proportion de salariés dans les deux départements alsaciens, le poids de ces établissements est légèrement supérieur dans le Bas-Rhin. Enfin, l «Infogérance» est davantage présente dans le Haut- Rhin, mais emploie plus de salariés dans le département voisin. 23,9 38,5 28,9 29,6 9,7 22,8 18,6 36,2 24,6 21,6 9,4 17,4 6,3 6,2 6,3 Commerce Négoce Conseil / Ingénierie Formation Edition de logiciels Internet Fabrication Télécommunications Infogérance [Source : CCI de Région Alsace - Annuaire des Entreprises d'alsace] 13

14 Etablissements et effectifs du numérique en 2015 REPARTITION DES ETABLISSEMENTS ET EFFECTIFS PAR CLASSE D'ACTIVITE (NAF 2008) - Au COMMERCE / NEGOCE Etablissements Effectifs Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Réparation de machines et équipements mécaniques Commerce de gros d'ordinateurs, d'équipements informatiques périphériques et de logiciels Commerce de gros de composants et d'équipements électroniques et de télécommunication Commerce de gros d'autres machines et équipements de bureau Commerce de gros de fournitures et équipements industriels divers Commerce de détail d'ordinateurs, d'unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé Commerce de détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé Réparation d'ordinateurs et d'équipements périphériques Total CONSEILS / INGENIERIE / FORMATION Etablissements Effectifs Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Activités de pré-presse Conseil en systèmes et logiciels informatiques Conseil pour les affaires et autres conseils de gestion Ingénierie, études techniques Autres activités de soutien aux entreprises (Non classées ailleurs) Total EDITION DE LOGICIELS / INTERNET Etablissements Effectifs Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Vente à distance sur catalogue spécialisé Édition de jeux électroniques Édition de logiciels système et de réseau Edition de logiciels outils de développement et de langages Edition de logiciels applicatifs Portails internet Activités des sièges sociaux Activités des agences de publicité Total FABRICATION / TELECOMMUNICATIONS Etablissements Effectifs Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Fabrication d'ordinateurs et d'équipements périphériques Fabrication d'équipements de communication Télécommunications filaires Télécommunications sans fil Télécommunications par satellite Autres activités de télécommunication Réparation d'équipements de communication Total INFOGERANCE Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Programmation informatique Tierce maintenance de systèmes et d'applications informatiques Gestion d'installations informatiques Autres activités informatiques Traitement de données, hébergement et activités connexes Observatoire Total Internet & E-business Etablissements Effectifs Chaque famille du numérique comprend plusieurs classes d activité répertoriées dans le tableau ci-contre. Dans chaque famille, une à trois classes d activité occupent plus de la moitié des effectifs salariés. Ainsi, 71,0 % des effectifs du «Commerce / Négoce» se consacrent à la vente et la réparation d ordinateurs et d équipements informatiques. Quasiment la totalité des salariés de la famille «Conseils / Ingénierie / Formation» sont spécialisés en conseil informatique (99,1 %). Dans l «Edition de logiciels / Internet», ce sont plus de neuf salariés sur dix qui travaillent dans l édition de logiciels applicatifs (93,0 %), tandis que la programmation et la maintenance informatique emploient 79,9 % des effectifs de l «Infogérance». Enfin, près des deux tiers des salariés de la «Fabrication / Télécommunications» œuvrent à la fabrication d ordinateurs et d équipements informatiques. [Source : CCI de Région Alsace - AEA]

15 Etablissements et effectifs du numérique en 2015 En 2015, les tendances observées l an passé en termes de structures et d emplois se poursuivent : le nombre d établissements continue d augmenter tandis que les suppressions de postes ralentissent. Evolution annuelle du nombre d'établissements du secteur du numérique (en %) Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Alsace tous secteurs Evolution annuelle du nombre d établissements Après un léger ralentissement entre 2012 et 2013, le nombre de structures du numérique n a cessé de progresser en Alsace et dans ses deux départements, jusqu à atteindre son plus fort taux d évolution annuel au 1 er janvier ,2 % en Alsace en 2013 et + 4,9 % entre 2013 et ,0 % dans le Bas-Rhin en 2013 et + 5,2 % entre 2013 et ,7 % dans le Haut-Rhin en 2013 et + 4,6 % entre 2013 et Evolution annuelle des effectifs salariés 3,9 2,5 1,8 3,3 2,0 0,9 1,6-0, Evolution annuelle des effectifs salariés du secteur du numérique (en %) Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Alsace tous secteurs Dans la région, les effectifs salariés se sont accrus entre 2012 et 2013 avant de diminuer sévèrement l année suivante. Si au 1 er janvier 2015 le repli des effectifs est encore d actualité, il est toutefois plus modéré. + 10,7 % en Alsace en 2013 et - 15,1 % entre 2013 et ,6 % dans le Bas-Rhin en 2013 et - 15,6 % entre 2013 et ,2 % dans le Haut-Rhin en 2013 et - 14,3 % entre 2013 et ,9-0,8-1,6-3,0-1,3-2,7-4,0-6, [Source : CCI de Région Alsace - Annuaire des Entreprises d'alsace] 15

16 Etablissements et effectifs du numérique en 2015 Au 1 er janvier 2015, les vingt principales entreprises du numérique en termes d effectifs concentrent salariés en Alsace, soit 46,2 % des salariés du secteur travaillant dans 1,0 % des établissements correspondants. PRINCIPAUX EM PLOYEURS DU SECTEUR DU NUM ERIQUE EN ALSACE - Au Nom de l'entreprise Effectif* Activité Fam ille d'activité num érique Ricoh Industrie France Fabrication d'ordinateurs et d'équipements périphériques Fabrication / Télécommunications Euro-Information Développements 649 Tierce maintenance de systèmes et d'applications informatiques Infogérance Alcatel-Lucent Enterprise 636 Fabrication d'équipements de communication Fabrication / Télécommunications Cordon CMS (ex Sony) 400 Réparation d'ordinateurs et d'équipements périphériques Commerce / Négoce Bouygues Telecom 315 Télécommunications sans fil Fabrication / Télécommunications Orange 257 Télécommunications filaires Fabrication / Télécommunications Euro-Information Services 213 Réparation d'ordinateurs et d'équipements périphériques Commerce / Négoce Sogeti France 196 Conseil en systèmes et logiciels informatiques Conseils / Ingénierie / Formation Capgemini Technology Services 195 Conseil en systèmes et logiciels informatiques Conseils / Ingénierie / Formation Endress+Hauser 185 Commerce de gros (commerce interentreprises) de composants et d'équipements électroniques et de télécommunication Commerce / Négoce E.S.I. France 156 Commerce de gros (commerce interentreprises) d'ordinateurs, d'équipements Commerce / Négoce informatiques périphériques et de logiciels Sharp Manufacturing France 155 Commerce de gros (commerce interentreprises) d'ordinateurs, d'équipements Commerce / Négoce informatiques périphériques et de logiciels CGI France 152 Conseil en systèmes et logiciels informatiques Conseils / Ingénierie / Formation France Télécom 144 Télécommunications filaires Fabrication / Télécommunications Mars Information Services 132 Conseil en systèmes et logiciels informatiques Conseils / Ingénierie / Formation Gunnebo Electronic Security 128 Commerce de gros (commerce interentreprises) de composants et d'équipements électroniques et de télécommunication * Regroupe uniquement les effectifs des établissements appartenant au périmètre de l'. Commerce / Négoce Open 123 Conseil en systèmes et logiciels informatiques Conseils / Ingénierie / Formation Divalto 100 Edition de logiciels applicatifs Edition de logiciels / Internet IBM France 92 Conseil en systèmes et logiciels informatiques Conseils / Ingénierie / Formation Société de Diffusion Videotex-Plurimedia 89 Gestion d'installations informatiques Infogérance Steria 81 Conseil en systèmes et logiciels informatiques Conseils / Ingénierie / Formation [Source : CCI de Région Alsace - Annuaire des Entreprises d'alsace] 16

17 Etablissements du numérique par tranche d effectifs en 2015 Répartition des établissements par tranche d'effectifs de 2011 à 2015 (en %) Moins de 10 salariés De 10 à 49 salariés 50 salariés et plus En 2015, à l image de la moyenne alsacienne tous secteurs, neuf établissements du numérique sur dix emploient moins de 10 salariés (89,4 %). En dépit d une baisse en 2013, cette proportion a globalement progressé depuis 2011, au détriment des structures de 10 à 49 salariés. D une manière générale, plus les établissements comptent de salariés, moins ils sont nombreux. Ainsi, la moitié des structures du secteur n emploie aucun salarié (52,6 %), tandis que la proportion des établissements de 50 salariés et plus ne s élève qu à 1,9 %. Sur un an, le nombre de petites structures a augmenté, notamment celles sans effectif salarié (+ 6,1 %). En revanche, des suppressions d établissements sont à recenser parmi les moyennes et grandes entreprises : - 8,9 % pour les unités de 20 à 49 salariés. - 2,6 % pour celles de 50 salariés et plus. 88,0 88,4 86,7 88,7 89,4 10,1 9,7 10,9 9,3 8,7 1,9 1,9 2,4 2,0 1, Répartition des établissements par tranche d'effectifs détaillés en à 9 salariés 5,2 % 20 à 49 salariés 3,7 % 50 salariés et + 10 à 19 salariés 1,9 % 5,0 % 1 à 5 salariés 31,6 % Aucun salarié 52,6 % [Source : CCI de Région Alsace - Annuaire des Entreprises d'alsace] 17

18 Définitions L Annuaire des Entreprises d Alsace (AEA) est constitué de l ensemble des établissements inscrits au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS), qu ils emploient ou non des salariés. Il compte les entreprises industrielles, commerciales et prestataires de services. Sont donc exclus de ce fichier les artisans inscrits uniquement au répertoire des métiers, les professions libérales, les SCI, les GIE, les Auto-Entrepreneurs, les administrations, les sociétés à caractère mutualiste ou public, les associations et les collectivités locales. AEA est géré par les services des fichiers des 3 CCI territoriales d Alsace (Strasbourg, Colmar et Mulhouse). Les effectifs salariés sont des données déclaratives recueillies lors des formalités réalisées auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) et/ou lors d enquêtes de mise à jour spécifiques. L de la CCI de Région Alsace recense les établissements alsaciens inscrits au RCS et ayant une activité principale de production, de commercialisation ou de services en lien avec le secteur du numérique. Ils sont identifiés par le code APE choisi par l Insee lors de leur enregistrement. Ce sont, en tout, 24 codes APE qui ont été identifiés selon la nomenclature de l Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE), et regroupés en 6 familles d activité propres à l Observatoire alsacien. Ont été également ajoutés à cette base de données régionale les établissements membres de l association professionnelle Rhénatic dont l activité ne relève pas nécessairement du cœur de cible de l Observatoire. Famille d'activité numérique Classe d'activité Commerce / Négoce * Etablissement membre Rhénatic. 3312Z* Réparation de machines et équipements mécaniques 4651Z Commerce de gros d'ordinateurs, d'équipements informatiques périphériques et de logiciels 4652Z Commerce de gros de composants et d'équipements électroniques et de télécommunication 4666Z Commerce de gros d'autres machines et équipements de bureau 4669B* Commerce de gros de fournitures et équipements industriels divers 4741Z Commerce de détail d'ordinateurs, d'unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé 4742Z Commerce de détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé 9511Z Réparation d'ordinateurs et d'équipements périphériques 18

19 Définitions Famille d'activité numérique Classe d'activité Conseils / Ingénierie / Formation Edition de logiciels / Internet Fabrication / Télécommunications Infogérance * Etablissement membre Rhénatic. 1813Z* Activités de pré-presse 6202A Conseil en systèmes et logiciels informatiques 7022Z* Conseil pour les affaires et autres conseils de gestion 7112B* Ingénierie, études techniques 8299Z* Autres activités de soutien aux entreprises (Non classées ailleurs) 4791B* Vente à distance sur catalogue spécialisé 5821Z Édition de jeux électroniques 5829A Édition de logiciels système et de réseau 5829B Edition de logiciels outils de développement et de langages 5829C Edition de logiciels applicatifs 6312Z Portails internet 7010Z* Activités des sièges sociaux 7311Z* Activités des agences de publicité 2620Z 2630Z 6110Z 6120Z 6130Z 6190Z 9512Z 6201Z 6202B 6203Z 6209Z 6311Z Fabrication d'ordinateurs et d'équipements périphériques Fabrication d'équipements de communication Télécommunications filaires Télécommunications sans fil Télécommunications par satellite Autres activités de télécommunication Réparation d'équipements de communication Programmation informatique Tierce maintenance de systèmes et d'applications informatiques Gestion d'installations informatiques Autres activités informatiques Traitement de données, hébergement et activités connexes 19

20 10 place Gutenberg CS Strasbourg Cedex tél : Réalisation : Chambre de Commerce et d Industrie de Région Alsace Direction Information économique Contact : Observatoires et études économiques Hélène Patfoort Tél : Courriel : Plus d informations sur

Dépendance et rayonnement. des établissements franciliens

Dépendance et rayonnement. des établissements franciliens ILE -DE- FRANCE études études Mai 2006 Dépendance et rayonnement des établissements franciliens Document réalisé dans le cadre du Schéma Directeur Régional de l'ile-de-france Julie Roy Insee Ile-de-France

Plus en détail

SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL

SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL Etat du tissu associatif et bilan de l emploi du secteur non lucratif en 2013 En bref Le Centre de ressources DLA (CRDLA) du champ social, médico-social et santé poursuit son

Plus en détail

COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 4 MAI 2004 LA SITUATION DE L EMPLOI ET DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE EN REGION D ILE-DE-FRANCE

Plus en détail

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région ÉDITORIAL Les mutations environnementales, économiques et sociales n ont de cesse et depuis quelques années nous ressentons que cette vitesse d évolution tend à devenir exponentielle Que sera demain? Cette

Plus en détail

DEUX-SÈVRES. F é v r i e r 2015. Viséo 79,

DEUX-SÈVRES. F é v r i e r 2015. Viséo 79, Viséo 79, L O B S E R VAT O I R E D É PA R T E M E N TA L F é v r i e r 2015 L ÉQUIPEMENT EN DE LA PERSONNE DEUX-SÈVRES Chambre de Commerce et d Industrie des Deux-Sèvres Observatoire Economique, Viséo

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Commerce de détail de l Habillement et des articles textiles Comité Paritaire de Pilotage de l Observatoire Portrait statistique des entreprises et

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Un tissu d entreprises en mutation Edition 2012 Septembre 2012 1 SOMMAIRE I. Caractéristiques des Très Petites Entreprises du BTP en

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Des TIC de plus en plus diversifiées dans les entreprises

Des TIC de plus en plus diversifiées dans les entreprises Des TIC de plus en plus diversifiées dans les entreprises Sonia Besnard, Pascale Chevalier, Patrice Victor, Insee Pays de la Loire Danièle Guillemot, Yusuf Kocoglu, Centre d études de l emploi En France,

Plus en détail

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 Février 2015 - N 15.004 L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 En résumé : En 2013, l emploi intermittent du spectacle concerne 254 000 salariés, 111 000 employeurs relevant du

Plus en détail

Rechercher les informations légales et sectorielles

Rechercher les informations légales et sectorielles GEA 2014-2015 Recherche documentaire Marine Souchier Rechercher les informations légales et sectorielles Intro : quelles sont les informations légales à chercher sur votre organisation? la raison sociale,

Plus en détail

culture chiffres PRODUCTION, DIFFUSION ET MARCHÉS Les entreprises du commerce du marché de l art 2009-4 François Rouet *

culture chiffres PRODUCTION, DIFFUSION ET MARCHÉS Les entreprises du commerce du marché de l art 2009-4 François Rouet * culture Secrétariat général Délégation au développement et aux affaires internationales Département des études, de la prospective et des statistiques 182, rue Saint-Honoré, 75033 Paris cedex 01 01 40 15

Plus en détail

la création d entreprise en nord-pas de calais

la création d entreprise en nord-pas de calais Nord-Pas de Calais N 184 SEPTEMBRE 2014 la création d entreprise en nord-pas de calais Près de 24 000 créations d entreprise en 2013 en Nord-Pas de Calais En 2013, les créations ont légèrement baissé en

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

oobservatoire du numérique OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE CHIFFRES CLÉS MAI 2014

oobservatoire du numérique OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE CHIFFRES CLÉS MAI 2014 oobservatoire du numérique OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE CHIFFRES CLÉS MAI 2014 oobservatoire du numérique USAGES DES TIC - ENTREPRISES ÉQUIPEMENT NUMÉRIQUE Utilisation des TIC en 2013 des entreprises France

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses FÉVRIER 2014 N 016 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L EMPLOI DANS LES TRÈS PETITES ENTREPRISES EN DÉCEMBRE 2012 Les entreprises

Plus en détail

CATALOGUE DES PRESTATIONS

CATALOGUE DES PRESTATIONS 4, Avenue Louis Martin CS 61714 35417 SAINT-MALO CEDEX Téléphone : 02 99 20 63 00 Télécopie : 02 99 40 12 89 infoeco@saintmalofougeres.cci.fr CATALOGUE DES PRESTATIONS CCI INFO FEVRIER 2015 Chambre de

Plus en détail

ETUDE THEMATIQUE. Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS SOMMAIRE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE.

ETUDE THEMATIQUE. Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS SOMMAIRE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE. ETUDE THEMATIQUE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS 3 311 entreprises 3 471 établissements 2 198 établissements employeurs 5 971 salariés 1 551 apprentis

Plus en détail

Le Bas-Rhin, locomotive de la région ALCA*?

Le Bas-Rhin, locomotive de la région ALCA*? Le, locomotive de la région ALCA*? * Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine Sources : Insee Pôle emploi-dares (STMT) Urssaf-Acoss A l échelle de la France métropolitaine, la region ALCA représente : 10,6

Plus en détail

Programme «maladie» - Partie II «Objectifs / Résultats» Objectif n 2 : développer la prévention

Programme «maladie» - Partie II «Objectifs / Résultats» Objectif n 2 : développer la prévention Programme «maladie» - Partie II «Objectifs / Résultats» Objectif n 2 : développer la prévention Indicateur n 2-3 : Indicateurs sur le dépistage du cancer 1 er sous-indicateur : taux de participation au

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148»

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148» «Extrait du cahier de l OPEQ n 148» LE CONTEXTE ECONOMIQUE DU PRF 2006-2007 PREQUALIFICATION, QUALIFICATION, ACCES A L EMPLOI En 2007, l emploi salarié privé en région tend à la hausse sur l ensemble des

Plus en détail

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013)

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013) Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Juin 214 Artiscope Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 213 (2ème Semestre 213 - Année 213) La révision

Plus en détail

Les pôles commerciaux et leurs magasins

Les pôles commerciaux et leurs magasins Les pôles commerciaux et leurs magasins Julien Fraichard* Pour les commerçants, l'implantation de leur établissement dans le tissu urbain est primordiale. Certains types de commerces, comme les magasins

Plus en détail

OBservatOire du numérique. chiffres clés 2013. oobservatoire du numérique

OBservatOire du numérique. chiffres clés 2013. oobservatoire du numérique OBservatOire du numérique chiffres clés 2013 oobservatoire du numérique oobservatoire du numérique usages des tic - entreprises équipement NUMéRIQUE Utilisation des TIC en 2012 des entreprises * Enquête

Plus en détail

Electriciens du bâtiment

Electriciens du bâtiment Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) La famille professionnelle Electriciens du bâtiment Caractéristiques Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

4.1. Sources. Champs. et méthodes. de l ESS. Liste des catégories juridiques incluses dans le champ de l économie sociale

4.1. Sources. Champs. et méthodes. de l ESS. Liste des catégories juridiques incluses dans le champ de l économie sociale 4.0 Sources et méthodes Le périmètre a été établi en collaboration avec l INSEE et les méthodologies de traitement sont harmonisées au sein du réseau national des observatoires des Chambres Régionales

Plus en détail

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Revenus Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Marie-Émilie Clerc, Pierre Lamarche* Entre 2005 et 2011, l endettement des ménages a fortement augmenté, essentiellement du fait de la hausse

Plus en détail

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP L intérim dans le secteur du BTP Septembre 2005 Sommaire Introduction page 3 I Données de cadrage du secteur du BTP page 4 A) Evolution du nombre de intérimaires et du taux de recours à l intérim pages

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

Centre d Animation d Information et Relais Economique

Centre d Animation d Information et Relais Economique www.caire-haguenau.fr Campanile Hôtel LES PINS 84 route de Strasbourg - BP 70273 F-67500 HAGUENAU Cedex Tél 0033 (0) 3 88 63 39 00 Fax 0033 (0) 3 88 63 39 01 Email : caire@ville-haguenau.fr Les voies d

Plus en détail

La certification des entreprises de Bâtiment et de Travaux Publics en Rhône-Alpes : les enjeux

La certification des entreprises de Bâtiment et de Travaux Publics en Rhône-Alpes : les enjeux C.E.R.A. Cellule Économique Rhône-Alpes Observatoire Régional du BTP La certification des entreprises de Bâtiment et de Travaux Publics en Rhône-Alpes : les enjeux Edition décembre 2006 INTRODUCTION Les

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE ART30 MARCHE N AAAA/FC/XX. Prestations de formation organisées par le service Formation Continue de la CCI

REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE ART30 MARCHE N AAAA/FC/XX. Prestations de formation organisées par le service Formation Continue de la CCI CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE SEINE ET MARNE REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE ART30 MARCHE N AAAA/FC/XX Prestations de formation organisées par le service Formation Continue de la CCI Ce document

Plus en détail

LA FILIÈRE ÉCO-ACTIVITÉS EN ÎLE-DE-FRANCE

LA FILIÈRE ÉCO-ACTIVITÉS EN ÎLE-DE-FRANCE Monographie économique LA FILIÈRE ÉCO-ACTIVITÉS Le plan filières des éco-activités en Île-de-France, piloté par le pôle de compétitivité Advancity, est mis en œuvre en partenariat avec la Chambre de commerce

Plus en détail

PANORAMA. Economie sociale et solidaire dans l'entente. Décembre 2013. Chiffres-clés des entreprises et des emplois de l ESS

PANORAMA. Economie sociale et solidaire dans l'entente. Décembre 2013. Chiffres-clés des entreprises et des emplois de l ESS Economie sociale et solidaire dans l'entente PANORAMA Décembre 2013 Chiffres-clés des entreprises et des emplois de l ESS L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble les entreprises qui cherchent à

Plus en détail

LES AUTO-ENTREPRENEURS EN 2013 : LEUR NOMBRE CONTINUE DE PROGRESSER MAIS LEUR CHIFFRE D AFFAIRES MOYEN DIMINUE

LES AUTO-ENTREPRENEURS EN 2013 : LEUR NOMBRE CONTINUE DE PROGRESSER MAIS LEUR CHIFFRE D AFFAIRES MOYEN DIMINUE Fin, on dénombre 911 000 autoentrepreneurs (AE). Ils représentent 51 % de l ensemble des travailleurs indépendants (hors secteur agricole) immatriculés depuis la création du dispositif le 1 er janvier

Plus en détail

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs DONNÉES AU 31/12/2006 SOURCE INSEE-CLAP 1 - DÉCEMBRE 2008 Panorama de l'économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Ce document est la première publication réalisée par l Observatoire national de l

Plus en détail

Observatoire annuel du marché des communications électroniques en France

Observatoire annuel du marché des communications électroniques en France 31 mai 2012 Observatoire annuel du marché des communications électroniques en France Année 2011 Résultats provisoires ISSN : 2258-3106 2 Remarques générales 1. Publication L ARCEP publie un bilan de l

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 1 er Trimestre 2013

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 1 er Trimestre 2013 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 1 er Trimestre 2013 I. L ensemble des marchés I.1. L environnement des marchés : les conditions de

Plus en détail

Réunion d'information 1

Réunion d'information 1 Réunion d'information 1 Introduction Auto-entrepreneur = Immatriculation simplifiée et gratuite + Dispense de collecte de TVA + Régime micro-social simplifié + Sur option : régime micro-fiscal simplifié

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 7 M-Commerce : Quand le mobile réinvente le shopping n 1100905 Juillet 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE. www.strasbourg.cci.

LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE. www.strasbourg.cci. LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE www.strasbourg.cci.fr LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > PROGRAMME 2015 Vous êtes

Plus en détail

Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012

Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012 Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012 Des tendances d évolution différenciées pour les femmes

Plus en détail

Etude sur l équipement des TPE / PME. en complémentaire santé

Etude sur l équipement des TPE / PME. en complémentaire santé Département Évaluation des Politiques Sociales Etude sur l équipement des TPE / PME en complémentaire santé Synthèse des résultats Léopold GILLES Pauline JAUNEAU Juillet 2012 1 Contexte et objectifs Dans

Plus en détail

Le Cnam pour tous tout au long de la vie Mission Handi cnam

Le Cnam pour tous tout au long de la vie Mission Handi cnam Le Cnam pour tous tout au long de la vie Mission Handi cnam Sommaire Présentation du Cnam La genèse du partenariat CNAM/CRM Particularités de ce partenariat La synergie avec les entreprises et les missions

Plus en détail

AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE)

AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE) AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE) 20/03/2015 Les créateurs d entreprise peuvent sous certaines conditions énumérées ci-dessous et sous réserve de l acceptation de leur

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6 NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE Décembre 2014 - N 6 ENQUETE DU 2 nd SEMESTRE 2014 SOMMAIRE Tendance générale Tendance par département Tendance par grand secteur Focus sur les conjoints

Plus en détail

Évolution du tissu artisanal en Bretagne

Évolution du tissu artisanal en Bretagne du tissu artisanal en Bretagne Alors que le nombre d entreprises artisanales bretonnes a baissé depuis 1990, 28 000 emplois salariés supplémentaires ont été créés dans le secteur en 14 ans. La taille des

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

Synthèse Communication Alsace Bois Bûche

Synthèse Communication Alsace Bois Bûche «Alsace Bois Bûche : des entreprises alsaciennes qui s engagent» Synthèse des actions de communication Depuis le lancement de la marque «Alsace Bois Bûche : des entreprises alsaciennes qui s engagent»

Plus en détail

FACTURES : MENTIONS OBLIGATOIRES

FACTURES : MENTIONS OBLIGATOIRES FACTURES : MENTIONS OBLIGATOIRES 30/01/2014 La délivrance d'une facture est obligatoire entre professionnels sous peine de sanctions pénales et fiscales. Si le format du document, sa couleur, le fait qu'il

Plus en détail

DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude

DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK Une étude SOMMAIRE 1 Introduction 3 1.1 Présentation de l étude 4 1.2 Des relais de croissance malgré un contexte de contraction des dépenses 4 1.3 Applicatifs,

Plus en détail

Praticien en Massages-Bien-être Inscription auto-entrepreneurs (AE) sur Internet avec le statut de «Profession libérale»

Praticien en Massages-Bien-être Inscription auto-entrepreneurs (AE) sur Internet avec le statut de «Profession libérale» Praticien en Massages-Bien-être Inscription auto-entrepreneurs (AE) sur Internet avec le statut de «Profession libérale» Le portail officiel pour l inscription en auto-entrepreneur est à l adresse suivante

Plus en détail

La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans

La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans - 1 - Les statistiques en bref La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans Données de cadrage socio-démographique sur les jeunes en France 24 % des Français de 18 ans et plus sont âgés de

Plus en détail

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Service études et prospectives 2 rue Capella Rond point Vega 44483 Carquefou Cedex 02.28.01.08.01 observatoire@anfa-auto.fr

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À L AUTO-ENTREPRENEUR, L EIRL ET LES ARTISANS Salon des entrepreneurs de PARIS 5 février 2015 MESURES RELATIVES À L AUTO- ENTREPRENEUR Pour rappel L auto-entrepreneur est

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

Un meilleur niveau de réponse à l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés dans l'industrie

Un meilleur niveau de réponse à l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés dans l'industrie n 71 mars 2013 ISSN 1967-6158 Un meilleur niveau de réponse à l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés dans l'industrie emploi formation insertion Franche-Comté Fin 2010, près de 5 000 salariés

Plus en détail

Auto-entrepreneur. Ce qui change en 2015. Janvier 2015 1

Auto-entrepreneur. Ce qui change en 2015. Janvier 2015 1 2014 2015 2016 Auto-entrepreneur Ce qui change en 2015 Janvier 2015 1 9 points à suivre en 2015 Immatriculation au RCS et au RM Stage de préparation a l'installation obligatoire Taxe pour frais de chambre

Plus en détail

Réussir sa création d entreprise

Réussir sa création d entreprise Chambre des Experts Comptables du Cœur d Hérault Réussir sa création d entreprise Les conseils de l expert-comptable Support téléchargeable sur : www.cecch.fr CSOEC 2012 Comité Création d Entreprise La

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

les évolutions récentes

les évolutions récentes DE L ADEUS les évolutions récentes dans le BAS-RHIN : des territoires plus spécialisés et plus interdépendants 92 DéCEMBRE 2012 TRANSVERSAL Illustration : ADEUS, 2012 Depuis le milieu des années 1970,

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

Focus sur. métiers du numérique. métiers. les. Contexte régional. La piste. des

Focus sur. métiers du numérique. métiers. les. Contexte régional. La piste. des La piste des métiers Focus sur les métiers du numérique D ans sa définition la plus large, la filière numérique regroupe les entreprises des secteurs producteurs de biens et services numériques : électronique

Plus en détail

Pôle n 13 : Pôle de La Sentinelle

Pôle n 13 : Pôle de La Sentinelle Pôle n 13 : Pôle de La Sentinelle S'étendant sur la majeure partie de la commune de La Sentinelle mais également à la marge sur les communes de Valenciennes et Trith-Saint- Léger, ce pôle regroupe plus

Plus en détail

Édition du 3 mars 2014

Édition du 3 mars 2014 1 Édition du 3 mars 2014 LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS 2 TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS SOMMAIRE Ce qui est dû à l apprenti

Plus en détail

Décembre 2011. Nord-du-Québec

Décembre 2011. Nord-du-Québec Enquête sur les besoins de main-d œuvre et de formation des entreprises du secteur de l industrie de l information, de l industrie culturelle, des finances, des assurances, des services immobiliers et

Plus en détail

Les chefs d entreprises de PME-PMI face à la propriété industrielle

Les chefs d entreprises de PME-PMI face à la propriété industrielle INSTITUT DE RECHERCHE EN PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE HENRI-DESBOIS Octobre 2005 Les chefs d entreprises de PME-PMI face à la propriété industrielle Dans un contexte de mondialisation, face à une compétitivité

Plus en détail

Vos rendez-vous experts 2015

Vos rendez-vous experts 2015 Vos rendez-vous experts 2015 Accessibilité handicapes - ce qui change en 2015 Lundi 19 janvier à 15h00 Thur Doller Lundi 26 janvier à 15h00 Saint-Louis Trois Frontières Lundi 02 février à 15h00 Sundgau

Plus en détail

Un climat des affaires incertain

Un climat des affaires incertain AVRIL 2015 Un climat des affaires incertain Au premier trimestre, 39 % des TPE-PME rhônalpines ont observé une baisse de chiffre d affaires par rapport à la même période de 2014 et seulement 24 % une hausse.

Plus en détail

Ressources pour les enseignants et les formateurs

Ressources pour les enseignants et les formateurs Ressources pour les enseignants et les formateurs Activités pour la classe CE, EO, EE, terminologie, phraséologie, discours. Crédit : Michel Soignet LA CRÉATION D'UNE ENTREPRISE PAR UN ÉTRANGER ET L'IMPLANTATION

Plus en détail

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population Description des variables de la base de données a. Attractivité démographique pour les différents types de population Sources : Recensements de 1962 à 2006 et Clap 2007 - a01_popmoy62, a01_popmoy68, a01_popmoy75,

Plus en détail

Une dépendance relativement forte à l égard des principaux employeurs. Thème n 7 Les vingt principaux établissements. Observer Anticiper Adapter

Une dépendance relativement forte à l égard des principaux employeurs. Thème n 7 Les vingt principaux établissements. Observer Anticiper Adapter Observer, Anticiper, Adapter Observer Anticiper Adapter Informer Accompagner Orienter Créer Développer Innover Thème n 7 Les vingt principaux établissements Une dépendance relativement forte à l égard

Plus en détail

JOURNEE DE SOLIDARITE

JOURNEE DE SOLIDARITE JOURNEE DE SOLIDARITE 15/12/2014 La loi n 2004-626 du 30 juin 2004 a introduit dans le code du travail un article L 212-16 relatif à l institution d une journée de solidarité «en vue d assurer le financement

Plus en détail

PROTECTION DES SIGNES DISTINCTIFS D'UNE ENTREPRISE

PROTECTION DES SIGNES DISTINCTIFS D'UNE ENTREPRISE PROTECTION DES SIGNES DISTINCTIFS D'UNE ENTREPRISE 17/11/2011 L'entreprise peut être désignée par un ensemble de signes distinctifs. Une entreprise individuelle est identifiable par son nom commercial,

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 15 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes La voiture L EGT 2010 marque une rupture de tendance importante par rapport aux enquêtes précédentes, en ce qui concerne les

Plus en détail

Le régime de l auto-entrepreneur. Bilan après une année de mise en œuvre. artisanat. services. ccréation. o é v a l u a t i o n.

Le régime de l auto-entrepreneur. Bilan après une année de mise en œuvre. artisanat. services. ccréation. o é v a l u a t i o n. o é v a l u a t i o n Le régime de l auto-entrepreneur Bilan après une année de mise en œuvre artisanat services ccréation libéral commerce oc Préambule Le régime de l auto-entrepreneur, créé par la loi

Plus en détail

Le score Pour un diagnostic individuel Pour une analyse de portefeuille d entreprises

Le score Pour un diagnostic individuel Pour une analyse de portefeuille d entreprises Le score Pour un diagnostic individuel Pour une analyse de portefeuille d entreprises IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPLOYEURS DE BLIND RIVER

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPLOYEURS DE BLIND RIVER ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPLOYEURS DE BLIND RIVER 2 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPLOYEURS DE BLIND RIVER Un groupe d'entreprises locales prospère apporte non seulement un avantage économique à une communauté, mais

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2014 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

Parcours Management de projet et innovation

Parcours Management de projet et innovation Promotion / Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Parcours Management de projet et innovation Ce parcours répond aux évolutions du fonctionnement des organisations actuelles au sein

Plus en détail

VINGT ANS DE RECOMPOSITION ÉCONOMIQUE EN RÉGION NORD - PAS-DE-CALAIS

VINGT ANS DE RECOMPOSITION ÉCONOMIQUE EN RÉGION NORD - PAS-DE-CALAIS VINGT ANS DE RECOMPOSITION ÉCONOMIQUE EN RÉGION NORD - PAS-DE-CALAIS Direccte Nord - Pas-de-Calais 1 VINGT ANS DE RECOMPOSITION ÉCONOMIQUE EN RÉGION NORD - PAS-DE-CALAIS Directrice de la publication :

Plus en détail

ANALY ANAL S Y E S PR

ANALY ANAL S Y E S PR ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS AUDA BATIMENT MÉTIERS DE LA PLOMBERIE NOVEMBRE 2014 1 1. L emploi 1 086 plombiers en 20122 soit 4% des salariéss de la production du

Plus en détail

P opulation. ATLAS DES POPULATIONS IMMIGRÉES en Ile-de-France / Regards sur l immigration / Population 2. Photo : Philippe Desmazes/AFP

P opulation. ATLAS DES POPULATIONS IMMIGRÉES en Ile-de-France / Regards sur l immigration / Population 2. Photo : Philippe Desmazes/AFP P opulation Photo : Philippe Desmazes/AFP Près de 40 % des immigrés résidant en métropole vivent en Ile-de-France en 1999. Environ 15 % de la population francilienne est immigrée, c est une proportion

Plus en détail

BREST LILLE LYON NICE ROUEN

BREST LILLE LYON NICE ROUEN BORDE BREST AUX IS D PAR GRAN BLE GRENO LILLE LYON EILLE MARS ER PELLI T N O M ES NANT NICE ES RENN ROUEN BOURG STRAS USE TOULO COMMUNIQUÉ DE PRESSE SIMI 2014 L immobilier de bureaux et l attractivité

Plus en détail

Titre CIRCULAIRE N 2011-02 du 17 janvier 2011

Titre CIRCULAIRE N 2011-02 du 17 janvier 2011 Titre CIRCULAIRE N 2011-02 du 17 janvier 2011 Objet - RÈGLES RELATIVES À L ASSURANCE CHÔMAGE APPLICABLES AUX EMPLOYEURS PUBLICS - CONSÉQUENCES POUR L ASSURANCE CHÔMAGE DES DISPOSITIONS DE L ARTICLE 26

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Dossier complet à retourner ou à déposer avant le 08 septembre 2015 à : jeunesentreprises@strasbourg.cci.fr nweiser@cm-alsace.fr OU CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin Pôle Création/Cession

Plus en détail

Diagnostic territorial MD3E

Diagnostic territorial MD3E Diagnostic territorial MD3E Données de cadrage & Focus sur les 15-29 ans face aux perspectives d emploi Territoire MD3E (Zone d emploi d Evreux) Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr

Plus en détail

COURTIER EN ASSURANCE I. CONDITIONS REQUISES. A. Age et nationalité 23/07/2012

COURTIER EN ASSURANCE I. CONDITIONS REQUISES. A. Age et nationalité 23/07/2012 COURTIER EN ASSURANCE 23/07/2012 Le courtier d assurance est un commerçant qui fait à titre principal des actes d entremise dont le caractère est commercial. A ce titre, il doit s inscrire au Registre

Plus en détail

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 1 ère Partie Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Formation, statut, mobilité, rémunération, motivation Introduction.

Plus en détail

LE COMMERCE DE DÉTAIL EN RÉGION NORD-PAS DE CALAIS Situation et Perspectives AVRIL 2015

LE COMMERCE DE DÉTAIL EN RÉGION NORD-PAS DE CALAIS Situation et Perspectives AVRIL 2015 LE COMMERCE DE DÉTAIL EN RÉGION NORD-PAS DE CALAIS Situation et Perspectives AVRIL 2015 LES ÉTABLISSEMENTS 31 748 COMMERCES EN REGION LE COMMERCE DE DÉTAIL, REPRÉSENTE 1/3 DES ÉTABLISSEMENTS DE LA RÉGION

Plus en détail

Baromètre CRI de l immobilier d entreprise de la région du Grand Casablanca. Résultats intermédiaires - Rapport de synthèse

Baromètre CRI de l immobilier d entreprise de la région du Grand Casablanca. Résultats intermédiaires - Rapport de synthèse Baromètre CRI de l immobilier d entreprise de la région du Grand Casablanca Résultats intermédiaires - Rapport de synthèse IMMO PRO 2007-22 février 2007 Enquête réalisée par : Créargie Maroc 1 Sommaire

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail

L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail

L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail Thème : Transport durable Orientation : Faire évoluer les pratiques de mobilité L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail par aire urbaine et département hors aires urbaines La part

Plus en détail

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 n 26 mai 2014

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 n 26 mai 2014 n 26 mai 2014 Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 Sommaire 1.INTRODUCTION 4 2.LE MARCHÉ DE L ASSURANCE VIE INDIVIDUELLE 6 2.1.La bancassurance

Plus en détail

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal FICHE SIGNALETIQUE Pays Cœur de Flandre Consultable sur www.sigale.nordpasdecalais.fr Le pays a été reconnu le 9 mars 2004 et le premier contrat a été signé le 15 décembre 2004. Il comporte 45 communes

Plus en détail