Le Nouvel urbanisme et la promotion de la «nouvelle banlieue» : le cas du projet Bois-Franc à Saint-Laurent

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Nouvel urbanisme et la promotion de la «nouvelle banlieue» : le cas du projet Bois-Franc à Saint-Laurent"

Transcription

1 Le Nouvel urbanisme et la promotion de la «nouvelle banlieue» : le cas du projet Bois-Franc à Saint-Laurent Communication présentée dans le cadre du colloque de l ACFAS, mai 2004 Sébastien Darchen, Doctorant, INRS-UCS, 3465 rue Durocher, Montréal (Québec) H2X 2C6, Courriel : L objectif de cette communication est de montrer comment un courant d aménagement contemporain, le Nouvel urbanisme, est utilisé dans le cadre d un développement résidentiel pour valoriser une nouvelle image de la banlieue. Cette nouvelle image ou «nouvelle banlieue» se constitue autour de deux axes complémentaires: l utilisation du Nouvel urbanisme pour créer un environnement spécifique et la promotion du projet pour valoriser et diffuser cette image. Les premiers résultats de ma recherche se basent sur l analyse du Plan directeur de développement du projet Bois-Franc ainsi que sur l étude de la publicité du projet qui a été diffusée dans la presse. Des entretiens avec l urbaniste de l arrondissement St-Laurent en charge du projet ainsi qu avec le responsable du marketing du projet Bois-Franc ont complété mes premiers résultats de recherche. Cette communication se divise en quatre parties. Dans un premier temps, le courant du Nouvel urbanisme est présenté ainsi que certaines des critiques qui ont été faites à son sujet. Dans un second temps, je décris comment les principes du Nouvel urbanisme ont été intégrés à la réalisation du projet Bois-Franc. Dans un troisième temps, j analyse comment l application du Nouvel urbanisme a servi à créer une identité spécifique au projet Bois-Franc. Dans la dernière partie, j analyse brièvement comment cette image de marque, celle de la «nouvelle banlieue», a été mise en valeur dans la publicité du projet. 1

2 Le Nouvel urbanisme : un courant d aménagement qui s inspire du passé Le mouvement architectural et urbanistique du Nouvel urbanisme constitue une influence majeure en ce qui concerne la conception de projets résidentiels suburbains en Amérique du Nord. En 1998, plus de 200 projets de type Nouvel urbanisme étaient planifiés ou en construction aux Etats-Unis (Tu et Eppli, 1999). Le Nouvel urbanisme est né aux Etats-Unis à la fin des années 80. Il est issu des réflexions d un groupe de professionnels (architectes et urbanistes) sur la question de la qualité de vie générée par l aménagement fonctionnaliste de la banlieue nord-américaine de l après-guerre. Le Nouvel urbanisme se veut un retour aux valeurs traditionnelles de la ville pré-industrielle. À travers un code urbanistique et architectural relativement rigide, le Nouvel urbanisme vise à recréer l atmosphère conviviale qui caractérisait la ville traditionnelle étatsunienne (l «American small town» 1 ). Le mouvement fait référence à des communautés historiques comme Alexandria dans l état de Virginie ou Manchester dans l état du New Hampshire (Duany et Zyberk, 1992). Les principes d aménagement défendus par le Nouvel urbanisme s inspirent du modèle d aménagement caractéristique de ces villes historiques. L objectif principal du Nouvel urbanisme est de proposer un aménagement urbain à échelle humaine. La forme urbaine doit être compacte et permettre une accessibilité des services aux piétons notamment. Les développements de type Nouvel urbanisme doivent contenir un minimum d espaces verts (aux alentours de 15% de la surface totale) et surtout les espaces publics doivent être clairement définis et mis en valeur. Enfin les projets doivent intégrer une diversité sociale et une mixité des fonctions urbaines. 1 Expression utilisée par Andres Duany et Elizabeth Plater-Zyberk, «The second coming of the American small town», Wilson Quarterly, Hiver

3 Le déterminisme spatial prôné par le courant du Nouvel urbanisme a été fortement critiqué par des chercheurs (Talen, 1999 ; Southworth, 1997). La qualité architecturale des projets et l emprunt d éléments d aménagement à des références historiques ne sont pas forcément des éléments suffisants (d après l avis de ces chercheurs) pour garantir le développement d une vie communautaire harmonieuse. Selon les tenants du Nouvel urbanisme, sous-jacent aux directives spatiales, il existe un projet social : celui de recréer des communautés de voisinage. L aménagement préconisé par le Nouvel urbanisme doit encourager les interactions sociales entre les résidants. Si les chercheurs ne sont pas tous convaincus de la faculté de ce courant d aménagement à véritablement changer les comportements sociaux qui caractérisent la banlieue nord-américaine, force est de constater que les principes d aménagement du Nouvel urbanisme influencent la conception des développements résidentiels suburbains en Amérique du Nord. Le projet Bois-Franc ou le Nouvel urbanisme appliqué à un développement résidentiel Au Canada, on compte quelques exemples significatifs de développements résidentiels de type Nouvel urbanisme dont la communauté néo-traditionnelle de Cornell à Markham dans la périphérie de Toronto et McKenzie Towne dans la banlieue de Calgary. Au Québec, le projet Bois-Franc dans l arrondissement de St-Laurent à Montréal, est le premier développement résidentiel qui utilise les principes du Nouvel urbanisme. Ce projet mené par le promoteur immobilier Bombardier a maintenant 10 ans. À terme, le projet comptera environ

4 habitations. Pour l instant 80 % du projet a été complété. La devise du projet est d allier les avantages de la banlieue avec certains éléments d urbanité. Plusieurs atouts font du projet Bois- Franc un succès commercial : on peut mentionner tout d abord sa proximité au centre-ville de Montréal. Ensuite la variété des types d habitation proposés. Il existe trois constructeurs à Bois- Franc, chacun proposant au moins trois, voire quatre, types d habitation différents: appartements en copropriété, maisons de ville, maisons détachées et semi-détachées. Le plan d aménagement et l architecture néo-traditionnelle font de Bois-Franc un projet à part. Les architectes et urbanistes du projet se sont inspirés de l aménagement de quartiers historiques européens et étatsuniens pour concevoir le plan d aménagement de Bois-Franc (Daniel Arbour & Associés, 1992). L aménagement privilégie les espaces verts et les espaces publics (placettes), la trame des rues facilite la circulation piétonne tout en permettant la circulation automobile. Les constructeurs des maisons ont dû se conformer au code urbain développé dans le plan directeur du projet (pas de portes de garage en façade, style architectural néo-traditionnel, murs de brique, services publics enfouis, etc.). Construction d une identité à travers la forme urbaine et architecturale L application du Nouvel urbanisme à l aménagement du projet Bois-Franc a permis de créer un environnement particulier, unique au Québec. L aménagement met en valeur des éléments symboliques de l urbanité tels que la place publique, les placettes, les commerces de proximité, etc. L objectif est de créer un cadre résidentiel qui se démarque du reste de la ville. Selon ses concepteurs, Bois-Franc possède une identité forte de par son aménagement spécifique (Sauer, 1992). 4

5 Contrairement à un développement résidentiel conventionnel, l espace public dans le cas du projet Bois-Franc est maîtrisé. Mon hypothèse pour expliquer le succès commercial de ce projet est que l environnement de Bois-Franc joue le rôle d une prolongation de l habitation. L espace intime de l habiter se prolonge aux espaces qui ne concernent pas l habitation en tant que telle. L innovation de Bois-Franc est sans doute de proposer un ensemble résidentiel où il n existe pas de discontinuité notoire entre l espace privé et l espace public. Cette continuité accentue le sentiment de sécurité et le sentiment d appartenance des résidants au lieu où ils habitent. La promotion du projet : les valeurs de la banlieue plus un zest d urbanité La promotion du projet insiste sur le fait qu en achetant à Bois-Franc, on entre aussi dans une communauté résidentielle particulière. Acheter à Bois-Franc, c est plus que simplement acquérir une habitation en banlieue, c est aussi participer à un mode de vie. Ce mode de vie, à travers les éléments présents dans la publicité du projet, est une association de plusieurs valeurs. Tout d abord, la publicité du projet insiste sur des thèmes tels que la convivialité, la famille, la sécurité et la qualité de vie. Implicitement, le prestige, la tradition et l exclusivité sont aussi présents dans la promotion du projet. L image du projet Bois-Franc véhiculée par la publicité est celle d un quartier résidentiel qui allie la tranquillité, la sérénité de la banlieue à la convivialité et à la sociabilité censées correspondre à la notion d urbanité. La promotion du projet Bois-Franc met en valeur une nouvelle image de la banlieue. Cette «nouvelle banlieue» représente une expérience urbaine en banlieue mais dénuée des inconvénients et des dysfonctionnements de la métropole contemporaine. Reste à savoir comment cette expérience est vécue par les résidants du projet Bois-Franc. 5

6 Références Daniel Harbour & Associés, Plan directeur du développement Bois-Franc, juin Duany, Andres et Elisabeth Plater-Zyberk The second coming of the American small town. Wilson Quarterly : Sauer, Louis Creating a «signature» town: the urban design of Bois Franc. Plan Canada 34, no. 9: Southworth, Michael Walkable suburbs? An evaluation of neotraditional communities at the urban edge. Journal of the American Planning Association 63, no. 1: Talen, Emily Sense of community and neighborhood form: an assessment of the social doctrine of New Urbanism. Urban Studies 36, no. 8: Tu, Charles C. et Mark J. Eppli Valuing New Urbanism: the case of Kentlands. Real Estate Economics 27, no. 3:

Le Faubourg Saint-Laurent

Le Faubourg Saint-Laurent Intérêt porté au projet Depuis de nombreuses années les acteurs sociaux, économiques et les résidants déplorent l état de la rue Saint-Laurent et son manque de dynamisme commercial Le projet présenté sera

Plus en détail

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises S O M M A I R E La gare de train Bois-Franc deviendra la troisième station intermodale (métro/gare)

Plus en détail

VILLAPOLLONIA VILLAPOLLONIA BORDEAUX. Vivre Bordeaux autrement, au cœur des Bassins à Flot.

VILLAPOLLONIA VILLAPOLLONIA BORDEAUX. Vivre Bordeaux autrement, au cœur des Bassins à Flot. VILLAPOLLONIA VILLAPOLLONIA BORDEAUX Vivre Bordeaux autrement, au cœur des Bassins à Flot. 0 800 11 06 95 Nexity Apollonia RCS Paris B 332 540 087-19 rue de Vienne - TSA 60030 75801 PARIS CEDEX 8. Document

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS Note : La consultation publique a lieu le lundi, 27 mars, 18

Plus en détail

Plan de présentation PROJETS EXEMPLAIRES :

Plan de présentation PROJETS EXEMPLAIRES : Plan de présentation PROJETS EXEMPLAIRES : 1. - VENISE 2. - GRENOBLE 3. - BORDEAUX 4. - BERLIN 5. - STRASBOURG 6. - COPENHAGUE 7. - ALMERE 1e ÉTAPE VENISE QUARTIER JUNGHANS ÎLE DE LA GIUDECCA VENISE QUARTIER

Plus en détail

LES ÉCO-QUARTIERS, POUR UNE QUALITÉ DE VIE DURABLE

LES ÉCO-QUARTIERS, POUR UNE QUALITÉ DE VIE DURABLE LES ÉCO-QUARTIERS, POUR UNE QUALITÉ DE VIE DURABLE Par définition, un éco-quartier est un milieu de vie, circonscrit dans un territoire donné, qui respecte et applique les principes du développement durable.

Plus en détail

Projet de réaménagement de l ancienne gare-hôtel Viger (PM 07-0003) Mémoire soumis à l Office de consultation publique de Montréal

Projet de réaménagement de l ancienne gare-hôtel Viger (PM 07-0003) Mémoire soumis à l Office de consultation publique de Montréal Projet Viger Doc. 9.2 Projet de réaménagement de l ancienne gare-hôtel Viger (PM 07-0003) Mémoire soumis à l Office de consultation publique de Montréal PRÉSENTATION DE LA RESPONSABLE DU MÉMOIRE Je suis

Plus en détail

La cité de l avenir à 30 minutes de Montréal

La cité de l avenir à 30 minutes de Montréal La cité de l avenir à 30 minutes de Montréal LA CITÉ DE MIRABEL // PROJETS DE LA CITÉ // 2015-2016 WWW.CITEMIRABEL.COM // INFO@CITEMIRABEL.COM // 438-995-9440 681, BOUL. DU CURÉ-LABELLE, SUITE 201, BLAINVILLE,

Plus en détail

Circulation à vélo sur les campus universitaires. Quelques expériences canadiennes et américaines

Circulation à vélo sur les campus universitaires. Quelques expériences canadiennes et américaines Circulation à vélo sur les campus universitaires Quelques expériences canadiennes et américaines Octobre 2004 Introduction Au printemps 2004, en réponse au sommet de Montréal de 2002, la ville de Montréal

Plus en détail

B â t i r u n e v i l l e m e i l l e u r e. R é a l i s a t i o n s e t P r o j e t s d A u j o u r d h u i

B â t i r u n e v i l l e m e i l l e u r e. R é a l i s a t i o n s e t P r o j e t s d A u j o u r d h u i B â t i r u n e v i l l e m e i l l e u r e R é a l i s a t i o n s e t P r o j e t s d A u j o u r d h u i Histoire d une Croissance Claude Rizzon pose la première pierre du groupe éponyme en créant la

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

Propriétaire à Saint-Nazaire face à la mer... +ekodesign +ekologique +ekonomique +ekopratique... Souriez vous êtes propriétaire

Propriétaire à Saint-Nazaire face à la mer... +ekodesign +ekologique +ekonomique +ekopratique... Souriez vous êtes propriétaire Propriétaire à Saint-Nazaire face à la mer... +ekodesign +ekologique +ekonomique +ekopratique... Souriez vous êtes propriétaire +ekodesign eko, le logement d aujourd hui aussi beau que fonctionnel. Combinant

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION CONSTRUCTION, RÉNOVATIONS, RÉPARATION ET AMÉNAGEMENTS PAYSAGERS À SENNEVILLE

BROCHURE D INFORMATION CONSTRUCTION, RÉNOVATIONS, RÉPARATION ET AMÉNAGEMENTS PAYSAGERS À SENNEVILLE VILLAGE DE SENNEVILLE BROCHURE D INFORMATION CONSTRUCTION, RÉNOVATIONS, RÉPARATION ET AMÉNAGEMENTS PAYSAGERS À SENNEVILLE Jacques Perreault, inspecteur JANVIER 2013 BROCHURE D INFORMATION BROCHURE D INFORMATION

Plus en détail

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan Université d été : Bâtiments, Villes et Territoires durables face aux défis du changement climatique INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES Efficacité énergétique et ville durable : leçons

Plus en détail

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence Pour une population plus active Le milieu municipal peut faire la différence Quelle est la meilleure manière d amener les personnes sédentaires à faire régulièrement de l activité physique? Voilà la question

Plus en détail

MÉMOIRE DE CULTURE MONTRÉAL. sur LE PROJET DE PROGRAMME PARTICULIER D URBANISME (PPU) QUARTIER DES SPECTACLES PÔLE QUARTIER LATIN

MÉMOIRE DE CULTURE MONTRÉAL. sur LE PROJET DE PROGRAMME PARTICULIER D URBANISME (PPU) QUARTIER DES SPECTACLES PÔLE QUARTIER LATIN 3680, rue Jeanne-Mance Bureau 317 Montréal (Québec) Canada H2X 2K5 www.culturemontreal.ca T 514.845.0303 T 514.845.0304 info@culturemontreal.ca MÉMOIRE DE CULTURE MONTRÉAL sur LE PROJET DE PROGRAMME PARTICULIER

Plus en détail

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES.

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES. 0 80 800 01 11 1 06 06 9 95 5 Appel Ap el gra grat gratuit it à ppartir tir d dd un u poste post fixe du d lundi lund au samedi samedi sans sa s interruption inte uption uptio de 9 h à 21 h. h À BORDEAUX

Plus en détail

La cité de l avenir à 30 minutes de Montréal

La cité de l avenir à 30 minutes de Montréal La cité de l avenir à 30 minutes de Montréal LA CITÉ DE MIRABEL // PROJETS DE LA CITÉ // 2015-2016 WWW.CITEMIRABEL.COM // INFO@CITEMIRABEL.COM // 438-995-9440 681, BOUL. DU CURÉ-LABELLE, SUITE 201, BLAINVILLE,

Plus en détail

Olivier Vallerand. Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone

Olivier Vallerand. Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Question Présentez-vous : Nom Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Ville Biographie Mot clé choisi Résumé Answer Individu Olivier Vallerand Montréal Olivier

Plus en détail

Marcher dans les territoires de banlieue: Enjeux et défis du vieillissement

Marcher dans les territoires de banlieue: Enjeux et défis du vieillissement Marcher dans les territoires de banlieue: Enjeux et défis du vieillissement Paula Negron, Ph. D., Professeure École d urbanisme et d architecture de paysage Université de Montréal Communication présentée

Plus en détail

EcoQuartier VAUBAN BESANCON (25)

EcoQuartier VAUBAN BESANCON (25) BESANCON (25) AMENAGEMENT FONCIER Préambule La ville de Besançon souhaite, à travers la reconversion de la Caserne Vauban, une réalisation exemplaire sous forme d un écoquartier. Ce nouvel aménagement,

Plus en détail

Defining ecological urban density at the human scale the case for the Montréal triplex

Defining ecological urban density at the human scale the case for the Montréal triplex Defining ecological urban density at the human scale the case for the Montréal triplex Définissons la densité écologique urbaine à l échelle humaine le cas du triplex montréalais owen a. rose architecte,

Plus en détail

La croisée des chemins. Mémoire présenté à. l Office de consultation publique de Montréal. Dans le cadre du dossier concernant la

La croisée des chemins. Mémoire présenté à. l Office de consultation publique de Montréal. Dans le cadre du dossier concernant la La croisée des chemins Mémoire présenté à l Office de consultation publique de Montréal Dans le cadre du dossier concernant la Revalorisation du site dans anciens garages du M.T.Q Par M. Martin Chapdelaine

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

Le transport durable : Densification, projets et financement

Le transport durable : Densification, projets et financement Le transport durable : Densification, projets et financement David B. Hanna Département d études urbaines et touristiques Écoles des sciences de la gestion Université du Québec à Montréal 19 novembre 2012

Plus en détail

La participation citoyenne au coeur des villes de demain

La participation citoyenne au coeur des villes de demain La participation citoyenne au coeur des villes de demain Anne Juillet, chef d équipe du volet aménagement et transports actifs, Centre d écologie urbaine de Montréal Colloque Urbanisme durable et villes

Plus en détail

BERLIN-MITTE Appartements de luxe en plein cœur de Berlin

BERLIN-MITTE Appartements de luxe en plein cœur de Berlin Appartements de luxe en plein cœur de Berlin LA LOCALISATION L ensemble immobilier se situe en plein cœur de la ville historique et de son offre culturelle. Alors que tout le centre-ville est en ébullition

Plus en détail

CONCEPTEUR DE COMMERCES INNOVANTS

CONCEPTEUR DE COMMERCES INNOVANTS CONCEPTEUR DE COMMERCES INNOVANTS Investisseur, promoteur, gestionnaire, CODEVEST intègre l ensemble des compétences nécessaires à la réalisation d espaces commerciaux et de loisirs novateurs, de la recherche

Plus en détail

ESPACES DE BUREAUX UNIQUES AUX PORTES DE GRIFFINTOWN

ESPACES DE BUREAUX UNIQUES AUX PORTES DE GRIFFINTOWN ESPACES DE BUREAUX UNIQUES AUX PORTES DE GRIFFINTOWN U N E S PAC E D E T R AVA I L UNIQUE À MONTRÉAL AU COEUR D UN QUARTIER À FORT POTENTIEL DE DÉVELOPPEMENT Le Brickfields mise sur une architecture alliant

Plus en détail

Quadrilatère St-Laurent

Quadrilatère St-Laurent Quadrilatère St-Laurent Mémoire présenté à l attention de l Office de consultation publique de Montréal Par Alain Vranderick Juin 2009 Introduction Étant résidant de la grande région métropolitaine de

Plus en détail

Mémoire // Un déploiement durable

Mémoire // Un déploiement durable 1 PDM ADUQ // Présentation Née de la volonté de porter un état d esprit inventif, pertinent, et décomplexé. Afin d encourager la réflexion, les bonnes pratiques et la transdisciplinarité dans le domaine

Plus en détail

Mémoire du Conseil régional de l environnement de Montréal dans le cadre de la consultation publique sur :

Mémoire du Conseil régional de l environnement de Montréal dans le cadre de la consultation publique sur : Mémoire du Conseil régional de l environnement de Montréal dans le cadre de la consultation publique sur : La traversée de la rue à Montréal : Comment accroître le confort et la sécurité des piétons 10

Plus en détail

REVUE ET PERSPECTIVES DU MARCHÉ IMMOBILIER DE LA RÉGION DE MONTRÉAL

REVUE ET PERSPECTIVES DU MARCHÉ IMMOBILIER DE LA RÉGION DE MONTRÉAL REVUE ET PERSPECTIVES DU MARCHÉ IMMOBILIER DE LA RÉGION DE MONTRÉAL SUJETS COUVERTS» L investissement immobilier en 2013» Diagnostic par classes d actifs» Perspectives à moyen terme» Enjeux 2001-12-01

Plus en détail

L offre résidentielle montréalaise et les programmes d aide financière

L offre résidentielle montréalaise et les programmes d aide financière L offre résidentielle montréalaise et les programmes d aide financière Montréal c est Des milieux de vie diversifiés avec : Des produits neufs et existants pour une famille ou une personne seule; Des typologies

Plus en détail

Résidence étudiante MAGELLAN. Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine

Résidence étudiante MAGELLAN. Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine Résidence étudiante MAGELLAN Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine SITUATION DE LA RÉSIDENCE Au pied du tramway relié directement à la Défense, proche des grands pôles universitaires, à

Plus en détail

Cheminement de l ATU «en marchant du 8/ 07

Cheminement de l ATU «en marchant du 8/ 07 Atelier de travail urbain du 8 juillet Atelier en marchant Visite de terrain sur la commune et en particulier le périmètre de la ZAC 20 participants Commentaires d André Lortie (architecte urbaniste),

Plus en détail

GROUPE DAYAN. 433 Chabanel Ouest, Bureau 300 Montréal (Québec) H2N 2J4

GROUPE DAYAN. 433 Chabanel Ouest, Bureau 300 Montréal (Québec) H2N 2J4 433 CHABANEL GROUPE DAYAN Depuis 1986, le Groupe Dayan est un pionnier dans la mise en valeur du patrimoine immobilier de Montréal. La vision de son président, Georges Dayan, consiste à optimiser la valeur

Plus en détail

Qu est-ce qu un Programme particulier d urbanisme (PPU)? Un PPU, ça agit sur quoi?

Qu est-ce qu un Programme particulier d urbanisme (PPU)? Un PPU, ça agit sur quoi? Qu est-ce qu un Programme particulier d urbanisme (PPU)? C est un plan détaillé produit lorsqu un secteur fait face ou prévoit faire face à des changements importants. Le PPU fixe des objectifs pour l

Plus en détail

ZAC «QUARTIER DE LA MAIRIE»

ZAC «QUARTIER DE LA MAIRIE» COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX COMMUNE DE BEGLES AQUITANIS ZAC «QUARTIER DE LA MAIRIE» RAPPORT DE PRÉSENTATION 1/6 ZAC QUARTIER DE LA MAIRIE RAPPORT DE PRESENTATION JANVIER 2013 1 PREAMBULE 1.1 Rappel

Plus en détail

Laurence B. Dubé supervisé par Pauline Wolff VÉLO, BOULOT, DODO STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LE VÉLO UTILITAIRE À MONTRÉAL

Laurence B. Dubé supervisé par Pauline Wolff VÉLO, BOULOT, DODO STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LE VÉLO UTILITAIRE À MONTRÉAL VÉLO, BOULOT, DODO STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LE VÉLO UTILITAIRE À MONTRÉAL Le vélo utilitaire à Montréal À Montréal, il est intéressant d observer que depuis une dizaine d années, le vélo est de

Plus en détail

L ASCENSEUR NUMERIQUE

L ASCENSEUR NUMERIQUE L ASCENSEUR NUMERIQUE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Alfortville, le 23 juin 2009 L ascenseur numérique : une innovation mondiale chez un bailleur social à Alfortville pour un Nouveau Vivre ensemble

Plus en détail

VOTRE PROMOTEUR DE RÉFÉRENCE AU LUXEMBOURG

VOTRE PROMOTEUR DE RÉFÉRENCE AU LUXEMBOURG VOTRE PROMOTEUR DE RÉFÉRENCE AU LUXEMBOURG Pourquoi choisir Envie de vous sentir bien chez vous? Envie de faire un bon investissement? Le promoteur Luxembourgeois Prodomos conçoit et réalise des espaces

Plus en détail

Géographie 3ème. I. Introduction : Lycée Mater Dei N. Carpentier

Géographie 3ème. I. Introduction : Lycée Mater Dei N. Carpentier Chapitre 1 Les métropoles européennes et américaines Organisation spatiale et répartition de la population Lycée Mater Dei N. Carpentier 1 [PARIS-METROPOLE EUROPEENNE - NEW YORK-METROPOLE NORD-AMERICAINE]

Plus en détail

Plan de fidélisation des familles 2014-2017. Soutenir les familles tout au long de leur parcours résidentiel

Plan de fidélisation des familles 2014-2017. Soutenir les familles tout au long de leur parcours résidentiel Plan de fidélisation des familles 2014-2017 Soutenir les familles tout au long de leur parcours résidentiel Montréalaises, Montréalais, Notre ville est riche de près de 300 000 familles sur son territoire,

Plus en détail

Contribuer à l aménagement du territoire départemental

Contribuer à l aménagement du territoire départemental Contribuer à l aménagement du territoire départemental Point presse 16 octobre 2009 Aube Immobilier en quelques chiffres Au service des collectivités Aube Immobilier gère 9400 logements implantés sur quelque

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 1 : Règlement sur les stationnements et la mobilité urbaine PRÉSENTATION Présenté par Madame Marie-Ève Dostie, membre du comité exécutif,

Plus en détail

l entrepôt - 2985 rue saint-patrick

l entrepôt - 2985 rue saint-patrick l entrepôt - 2985 rue saint-patrick évaluation de la valeur patrimoniale - août 2009 Jean-Pierre Bart architecte TABLE DES MATIÈRES Introduction 3 Description générale du site et de l entrepôt 4 Évaluation

Plus en détail

Définissons la densité écologique urbaine à l échelle humaine le cas du triplex montréalais

Définissons la densité écologique urbaine à l échelle humaine le cas du triplex montréalais Définissons la densité écologique urbaine à l échelle humaine le cas du triplex montréalais owen a. rose architecte, pa LEED pourquoi la densité urbaine? trois typologies de densité urbaine les récompenses

Plus en détail

4450 rue St-Hubert, local 328, Montréal (Québec) H2J 2W9 Téléphone : (514) 527-3495 Télécopieur : (514) 527-6653 Courriel : clplateau@yahoo.

4450 rue St-Hubert, local 328, Montréal (Québec) H2J 2W9 Téléphone : (514) 527-3495 Télécopieur : (514) 527-6653 Courriel : clplateau@yahoo. 4450 rue St-Hubert, local 328, Montréal (Québec) H2J 2W9 Téléphone : (514) 527-3495 Télécopieur : (514) 527-6653 Courriel : clplateau@yahoo.ca Mémoire sur le Programme particulier d urbanisme (PPU) Du

Plus en détail

Le Caducée. Résidence Etudiante et Jeunes Actifs

Le Caducée. Résidence Etudiante et Jeunes Actifs Le Caducée Résidence Etudiante et Jeunes Actifs Présentation de Tours 3 Présentation du programme 6 Terrain et environnement 9 Situation 10 Tours est une cité dont la préservation du patrimoine est une

Plus en détail

LE DOMAINE DE LA PRAIRIE SAINT PIERRE LÈS ELBEUF / 76

LE DOMAINE DE LA PRAIRIE SAINT PIERRE LÈS ELBEUF / 76 LE DOMAINE DE LA PRAIRIE SAINT PIERRE LÈS ELBEUF / 76 DEVENIR PROPRIÉTAIRE À SAINT PIERRE LÈS ELBEUF C EST DIRE OUI À UNE QUALITÉ DE VIE RÉSIDENTIELLE Saint Pierre Lès Elbeuf vous invite à vivre harmonieusement

Plus en détail

Réinventer les territoires périurbains avec leurs gares

Réinventer les territoires périurbains avec leurs gares Réinventer les territoires périurbains avec leurs gares Lyon - 8 novembre 2013 CONCEVOIR ET MENER A BIEN LE PROJET URBAIN AUTOUR DES GARES TER EXEMPLE DU RÉAMÉNAGEMENT DU QUARTIER DE LA GARE D ARMENTIÈRES

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Présentation du 21/01/2013 C. Corduant THOMAS & PIRON S.A. La Besace, 14-6852 OUR-PALISEUL Plan de la présentation Qu est-ce que le groupe Thomas & Piron? Cas concret : Mons PRU Grands-Prés Caractéristiques

Plus en détail

AVIS DU CONSEIL DU PATRIMOINE DE MONTRÉAL Le Conseil du patrimoine de Montréal est l instance consultative de la Ville en matière de patrimoine.

AVIS DU CONSEIL DU PATRIMOINE DE MONTRÉAL Le Conseil du patrimoine de Montréal est l instance consultative de la Ville en matière de patrimoine. AVIS DU CONSEIL DU PATRIMOINE DE MONTRÉAL Le Conseil du patrimoine de Montréal est l instance consultative de la Ville en matière de patrimoine. Centre de tri postal Adresse : Arrondissement : 1500, rue

Plus en détail

DE L ARCHITECTURE D INNOVATION. A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s.

DE L ARCHITECTURE D INNOVATION. A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s. POUR UNE APPROCHE ETHNOGRAPHIQUE DE L ARCHITECTURE D INNOVATION S a n d r i n e G E R M A I N - A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s. o r g La

Plus en détail

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Réunion publique du 14 Juin 2011 Équoquartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Les temps du projet de la Remise CONCERTATION pendant toute la phase d élaboration du projet Les temps

Plus en détail

Cadre d intervention. Les ateliers d artistes

Cadre d intervention. Les ateliers d artistes Ville de Montréal Service de la culture Division des quartiers culturels Cadre d intervention Les ateliers d artistes 1 Service de la culture Division des quartiers culturels 801, rue Brennan, 5 e étage

Plus en détail

Un succès éclatant pour le 10 e concours Commerce Design Montréal :

Un succès éclatant pour le 10 e concours Commerce Design Montréal : Communiqué de presse Sous embargo jusqu au lundi 6 octobre 2004 à 10 h Un succès éclatant pour le 10 e concours Commerce Design Montréal : dévoilement des Choix du public SAQ 2004 et Prix du 10 e Montréal,

Plus en détail

appart séniors une nouvelle solution d habitat

appart séniors une nouvelle solution d habitat appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant. Et mon balcon offre des vues vers la Loire! Ici, je profite des commerces à 150 mètres mais aussi

Plus en détail

L E S AVOIR R ÉNOVER. Pierre & Vacances

L E S AVOIR R ÉNOVER. Pierre & Vacances L E S AVOIR R ÉNOVER Pierre & Vacances PIERRE &VACANCES, Leader Européen de l immobilier de loisirs L E GROUPE PIERRE &VACANCES, en constante croissance depuis sa création en 1967, est devenu la référence

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES Préambule Dans notre quartier, le défi pour les prochaines décennies est de faire

Plus en détail

l indépendance en toute sérénité

l indépendance en toute sérénité A P P A R T S E N I O R S N A N T E S S E N g h O R VIVRE à NANTES l indépendance en toute sérénité appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant,

Plus en détail

3 CADRE D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT

3 CADRE D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT 3 CADRE D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT Typologie des secteurs d ambiance p. 3 01 Phases de réalisation p. 3 04 Politiques et programmes de mise en œuvre p. 3 05 Fiches techniques : Secteur A : Quartier

Plus en détail

Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville. Le 27 novembre 2012, de 19 h à 21 h 30 Bureau d arrondissement COMPTE RENDU

Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville. Le 27 novembre 2012, de 19 h à 21 h 30 Bureau d arrondissement COMPTE RENDU Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville Le 27 novembre 2012, de 19 h à 21 h 30 Bureau d arrondissement COMPTE RENDU Plus d une centaine de personnes ont pris part à la soirée Demain Montréal de l arrondissement

Plus en détail

46 e Conférence du Réseau Habitat et Francophonie 16-19 juin 2013. Un projet de redynamisation ambitieux pour le centre-ville de Gatineau

46 e Conférence du Réseau Habitat et Francophonie 16-19 juin 2013. Un projet de redynamisation ambitieux pour le centre-ville de Gatineau 46 e Conférence du Réseau Habitat et Francophonie 16-19 juin 2013 Un projet de redynamisation ambitieux pour le centre-ville de Gatineau GATINEAU (QUÉBEC) OTTAWA (ONTARIO) Ville de Gatineau Portrait Superficie

Plus en détail

Un environnement privilégié au cœur d une zone économique innovante

Un environnement privilégié au cœur d une zone économique innovante MEYLAN - INOVALLEE Un environnement privilégié au cœur d une zone économique innovante Le territoire de Grenoble Grenoble est l un des territoires les plus innovants de France grâce à son modèle de développement

Plus en détail

LA MAISON. Maison. La Celle Saint-Cloud (78) www.architecturedecollection.fr. 2 950 000 euros

LA MAISON. Maison. La Celle Saint-Cloud (78) www.architecturedecollection.fr. 2 950 000 euros 2 950 000 euros Maison La Celle Saint-Cloud (78) Année 2009 Surface 405 m 2 Chambre 5 Salle de bains 3 Garage oui Jardin 2 782 m 2 LA MAISON Terrasse 1967 Piscine oui non Cette maison d architecte a été

Plus en détail

APPEL À PROJET 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E

APPEL À PROJET 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E édition #6 APPEL À PROJET 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E L association Les Têtes de l Art est spécialisée dans l accompagnement de projets artistiques pluridisciplinaires participatifs. Depuis 2010 elle porte

Plus en détail

Logements. en Île-de-France

Logements. en Île-de-France Logements collectifs en Île-de-France FORMATION 2014 Un cycle de formation proposé par les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis

Plus en détail

Plan de transport 2008

Plan de transport 2008 Plan de transport 2008 Montréal Une démarche de planification stratégique de transport durable Claude Carette et Gilles Lalonde - Ville de Montréal Préparé par : Service des infrastructures, transport

Plus en détail

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE 1 Le nombre de logements dont la SWL et ses sociétés agréées sont propriétaires s élève à 101.242 ; le montant annuel des investissements

Plus en détail

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE Photo aérienne Ville d Annecy prise de vue : mai 2008 1 LE SECTEUR GALERIES LAFAYETTE LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE DU SECTEUR

Plus en détail

Mobilité urbaine Déplacements

Mobilité urbaine Déplacements 4 Mobilité urbaine Déplacements ctualisation de la politique du stationnement Schéma multimodal de voirie Rééquilibrage et piétonnisation de l'espace public 083 4 Mobilité urbaine / Déplacements ctualisation

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

Orgères quartier des Prairies d orgères. Habitez un quartier Haut en couleur

Orgères quartier des Prairies d orgères. Habitez un quartier Haut en couleur Orgères quartier des Prairies d orgères Habitez un quartier Haut en couleur Une ville d histoire tournée vers l avenir entre bois et cours d eau, champs et haies bocagères, vergers et jardins familiaux,

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

Stratégie de développement et de gestion des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec

Stratégie de développement et de gestion des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec Stratégie de développement et de gestion des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec Division de la Gestion du territoire - Juillet 2008 Plan de la présentation Mise en contexte Portrait

Plus en détail

BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca

BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca Réaménagement de l autoroute Bonaventure à l entrée du centre-ville Sommaire des études de faisabilité Avril 2007 BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca Autoroute_Bonaventure_vue_aérienne_2004.jpg Vue

Plus en détail

UN URBANISME DE CLASSE MONDIALE POUR MONTRÉAL

UN URBANISME DE CLASSE MONDIALE POUR MONTRÉAL UN URBANISME DE CLASSE MONDIALE POUR MONTRÉAL Richard Bergeron Membre du comité exécutif de la Ville de Montréal Responsable de la mise en valeur du territoire et de l urbanisme Conférences URBA 2015 2

Plus en détail

Parc d affaires Gérard-Filion

Parc d affaires Gérard-Filion Parc d affaires Gérard-Filion Découvrir la ville de Saint-Bruno-de-Montarville Porte ouverte sur le monde Saint-Bruno-de-Montarville offre, à quelques minutes de Montréal, au cœur d un bassin démographique

Plus en détail

Un milieu de vie à définir > imaginer

Un milieu de vie à définir > imaginer Programme particulier d urbanisme Secteur Henri-Bourassa Ouest Un milieu de vie à définir > imaginer > intégrer > partager > créer Cahier du participant ateliers de réflexion mai 2013 Introduction Le Plan

Plus en détail

la parfaite adéquation des réponses aux problèmes posés.

la parfaite adéquation des réponses aux problèmes posés. V o t r e r é p o n s e i m m o b i l i è r e Qui est? Créé en 1993, intervient en Ile-de-France, sur des problématiques logements et tertiaires. Depuis sa création, la société construit chacune de ses

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

Pays du Grand Clermont : Habiter demain un territoire prisé par les retraités Etude de positionnement

Pays du Grand Clermont : Habiter demain un territoire prisé par les retraités Etude de positionnement Pays du Grand Clermont : Habiter demain un territoire prisé par les retraités Etude de positionnement 1 / Contexte et objectifs II / Méthodologie d intervention III / Présentation de la société Proposition

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE REMISE DU LABEL EUROPEEN TOCEMA- 23 avril 2009

DOSSIER DE PRESSE REMISE DU LABEL EUROPEEN TOCEMA- 23 avril 2009 DOSSIER DE PRESSE REMISE DU LABEL EUROPEEN TOCEMA- 23 avril 2009 Contact presse : Oullins centre-ville- Cécile Meauxsoone- 06 68 68 68 87 En Partenariat avec Oullins Centre Ville 7 rue jean-jacques Rousseau

Plus en détail

24 objectifs. Sommaire

24 objectifs. Sommaire Le Chapitre de Saint-Laurent du Plan d urbanisme de la Ville de Montréal Le résultat d un processus démocratique Le 20 juin dernier, le conseil municipal de Montréal adoptait un règlement modifiant le

Plus en détail

Bonjour et bienvenue à l assemblée publique du conseil d administration du RTL, en ce jeudi 12 mars 2015.

Bonjour et bienvenue à l assemblée publique du conseil d administration du RTL, en ce jeudi 12 mars 2015. MOT DE LA PRÉSIDENTE Séance du conseil d administration du RTL, le 12 mars 2015 Le texte lu fait foi. Bonjour et bienvenue à l assemblée publique du conseil d administration du RTL, en ce jeudi 12 mars

Plus en détail

LE WOONERF AU QUÉBEC? ÉVALUATION DE L AMÉNAGEMENT ET DES OPPORTUNITÉS D IMPLANTATION

LE WOONERF AU QUÉBEC? ÉVALUATION DE L AMÉNAGEMENT ET DES OPPORTUNITÉS D IMPLANTATION L AMÉNAGEMENT ET DES Qu est-ce qu un woonerf? Le terme WOONERF signifie COUR RÉSIDENTIELLE. Il s agit d un AMÉNAGEMENT DE LA RUE visant à améliorer la qualité des quartiers résidentiels en accordant la

Plus en détail

L HOMME. Bernard Bellion-Jourdan Architecte-paysagiste Concepteur de jardins & d espaces de vie ARCHITECTE_PAYSAGISTE H.E.S. LULLIER_GENEVE.

L HOMME. Bernard Bellion-Jourdan Architecte-paysagiste Concepteur de jardins & d espaces de vie ARCHITECTE_PAYSAGISTE H.E.S. LULLIER_GENEVE. L HOMME Bernard Bellion-Jourdan Architecte-paysagiste Concepteur de jardins & d espaces de vie ARCHITECTE_PAYSAGISTE H.E.S. LULLIER_GENEVE. 1991 NE 25 AOUT 1969 A CHAMBERY_39 ANS_3 ENFANTS 4, ROUTE DU

Plus en détail

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement SAGL Architectes Associés Août 2014 P A R I S SOGARIS : un acteur référence en logistique urbaine Activité Acteur de

Plus en détail

LE PHARE D IROISE Océane promotion

LE PHARE D IROISE Océane promotion Brest LE PHARE D IROISE Océane promotion Un ensemble immobilier d avenir Appartements // Pôle Santé Iroise // Bureaux // Commerces a BREST, UNE MÉTROPÔLE TOURNÉE VERS DEMAIN Brest, cité du Ponant, a rejoint

Plus en détail

Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec

Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec Présenté par Gilles Gaudet, urbaniste Chef de section - Planification 9 mai 2013 Plan de la présentation 1. Qu est-ce que la CSEM

Plus en détail

CONTEXTE. Union des Tunisiens de Québec Page 1

CONTEXTE. Union des Tunisiens de Québec Page 1 CONTEXTE L Union des Tunisiens de Québec (UTQ), et en présence du Consul de la Tunisie à Montréal, a organisé le 18 février 2012 le premier forum sur les préoccupations de la communauté tunisienne de la

Plus en détail

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 Mission PÔLE Québec Chaudière-Appalaches a pour mission de contribuer

Plus en détail

Résidence «La Garrigue» Le Rove 111 logements certifiés BBC et NF Logement. Inauguration le Jeudi 23 Avril 2015 à 17h30

Résidence «La Garrigue» Le Rove 111 logements certifiés BBC et NF Logement. Inauguration le Jeudi 23 Avril 2015 à 17h30 Résidence «La Garrigue» Le Rove 111 logements certifiés BBC et NF Logement Inauguration le Jeudi 23 Avril 2015 à 17h30 SOMMAIRE LE PROJET La présentation de l opération Une vie de village tournée vers

Plus en détail

LA CASERNE DE REUILLY

LA CASERNE DE REUILLY LA CASERNE DE REUILLY Création d un nouveau quartier en plein cœur de Paris 2 hectares en mutation Par son emplacement, au cœur du 12 e arrondissement de Paris, et son caractère architectural et historique,

Plus en détail

Fini le temps des plateformes téléphoniques, fini l accueil anonyme, il est aujourd hui possible d être bien assuré tout en étant bien traité.

Fini le temps des plateformes téléphoniques, fini l accueil anonyme, il est aujourd hui possible d être bien assuré tout en étant bien traité. Fini le temps des plateformes téléphoniques, fini l accueil anonyme, il est aujourd hui possible d être bien assuré tout en étant bien traité. L assurance est un métier de service, noble, efficace, indispensable.

Plus en détail

Le Mas du Lac. annecy-le-vieux. albigny. plus qu un quartier, un art de vivre...

Le Mas du Lac. annecy-le-vieux. albigny. plus qu un quartier, un art de vivre... annecy-le-vieux Le Mas du Lac albigny plus qu un quartier, un art de vivre... Albigny une adresse d exception Les connaisseurs sauront apprécier le privilège de résider sur les rives du lac, dans le prestigieux

Plus en détail

Nouveau resserrement des règles d'emprunt hypothécaire et hausse de l inventaire contribuent à stabiliser le marché

Nouveau resserrement des règles d'emprunt hypothécaire et hausse de l inventaire contribuent à stabiliser le marché STABILISATION GRADUELLE DU PRIX MOYEN DES MAISONS À MONTRÉAL ET RALENTISSEMENT DES VENTES POUR LE TROISIÈME TRIMESTRES DE 2012 Nouveau resserrement des règles d'emprunt hypothécaire et hausse de l inventaire

Plus en détail