LA COLLECTE DE VÉGÉTAUX SAUVAGES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA COLLECTE DE VÉGÉTAUX SAUVAGES"

Transcription

1 TS25(EC)V03fr_Cllecte de végétaux sauvages 07/01/2015 LA COLLECTE DE VÉGÉTAUX SAUVAGES Guide pratique n 25 : Cntrôle de la cllecte de végétaux sauvages Seln Eccert Organic Standard (EOS) 1

2 I. La cllecte de végétaux sauvage : une activité certifiable Le standard EOS cuvre la prductin des végétaux ainsi que la réclte des végétaux sauvages assimilée à une méthde de prductin bilgique sus certaines cnditins. NB : la réclte d algues marines sauvages est également assimilable à une méthde de prductin bilgique (cf. Guide Pratique n 20 le cas échéant), en revanche les prduits de la chasse et de la pêche d animaux sauvages ne snt pas cnsidérés cmme relevant du mde de prductin bilgique. II. Les règles pur la cllecte et l inspectin des végétaux sauvages A. Critères d acceptatin Les plantes cllectées pussent spntanément et aucune activité agricle n est pratiquée (fertilisatin, irrigatin, traitement, ) sinn il s agit d une «prductin agricle» qui dit faire l bjet d une certificatin individuelle. Les znes de cllecte snt publiques (naturelle u agricles) et généralement vastes, elles ne divent pas avir été traitées avec des prduits autres que ceux autrisés dans le standard EOS pendant au mins tris ans avant la cllecte. La cllecte ne dit pas «affecter la stabilité de l'habitat naturel u la préservatin des espèces dans la zne de réclte». Les cueilleurs divent être frmés aux techniques de cueillette et infrmés des quantités pssibles à cllecter. Ces règles fnt l'bjet d'une inspectin, des preuves et des justificatifs divent dnc puvir être furnis à ce sujet à Eccert SA. B. Organisatin La certificatin de la cueillette de végétaux sauvages dit être envisagée cmme un prjet avec différents intervenants : 2

3 - Les cueilleurs : individus nn sumis au système de cntrôle en leur nm prpre, qui récltent des végétaux sauvages sur des znes définies et dans des cnditins permettant leur cmmercialisatin en tant que prduits bilgiques et les revendent en exclusivité à un centre de cllecte. Ils peuvent effectuer des pératins simples de préparatin chez eux (parage, séchage, nettyage). Ils dispsent d un cntrat directement avec l pérateur principal u les centres de cllecte, et divent signer un engagement à respecter les règles de la prductin bilgique. S ils travaillent pur le même type de plantes avec différents centres de cllectes n appartenant pas au même prjet, ils divent être cntrôlés et certifiés à part entière. Ils peuvent cllecter des plantes nn bilgiques uniquement s il s agit de plantes différentes et facilement différenciables des plantes bi. - Les centres de cllecte : regrupent et achètent les prduits aux cueilleurs, les stckent et les transfrment éventuellement et les revendent à l pérateur principal. Ils appartiennent en général à l pérateur principal et snt cntrôlés cmme un site secndaire. S ils snt indépendants, ils divent s engager et être certifiés à leur nm, ils deviennent alrs pérateurs respnsables du prjet de cllecte (ils cntractualisent avec les cueilleurs) et furnisseurs de l pérateur principal. Si le centre de cllecte est uniquement un curtier qui met en relatin les cueilleurs et l pérateur principal (vente et livraisn directe chez l pérateur principale par les cueilleurs), celui-ci n a pas bligatin de cntrôle. - L pérateur principal : entreprise u explitatin agricle engagée auprès d Eccert et sumise au système de cntrôle qui revend et suvent exprte les prduits de cllecte, il est en général le respnsable du prjet et prteur de la certificatin. Il peut transfrmer, stcker et/u cnditinner les prduits dans ses lcaux u sur un autre site cntrôlé. Dans certains cas simples d rganisatin, le centre de cllecte et l pérateur principal snt les mêmes entités. 3

4 Opérateur principal Cueilleur Centre de cllecte Cueilleur Cueilleur C. Les exigences au niveau de l inspectin Tus les sites de cueillette, les centres de cllecte, les sites de stckage, de transfrmatin et/u de cnditinnement ainsi que l pérateur principal divent faire l bjet d une inspectin annuelle. Les activités sus-traitées divent également être cntrôlées. Certains cueilleurs snt également rencntrés et cntrôlés. Des inspectins supplémentaires annncées u nn annncées peuvent être menées et snt les plus susceptibles lrsque la cllecte des différentes végétaux se fait plus u mins tut au lng de l'année. Des échantillns pur analyse peuvent être prélevés (pur déterminer l'utilisatin de prduits nn autrisés u détecter une cntaminatin) chez les cueilleurs, les centres de cllecte u l pérateur respnsable du prjet. Ce dernier devra furnir à ECOCERT tutes les infrmatins jugées nécessaires aux fins de l'inspectin et devra dnner le plein accès aux installatins. Il devra également tenir ECOCERT infrmé en cas de dute sur l'rigine bilgique des prduits achetés u cllectés et infrmer ses clients sur tus les prduits livrés et jugés nn cnfrmes par la suite. 4

5 III. Plan de gestin de la cllecte Pur la première inspectin, l'pérateur respnsable du prjet dit établir une descriptin cmplète du prjet, de sn unité et de ses activités (y cmpris les parties cnventinnelles sur la même zne) en remplissant le «Frmulaire de descriptin de l unité qinf 40» et ntamment la partie spécifique à la cllecte de végétaux sauvage qui se présente sus la frme d un «Plan de gestin de la cllecte» et permet d évaluer les risques. Le frmulaire dit être réactualisé et envyé à Eccert chaque année lrs de la préparatin de la campagne suivante, cependant tus les changements dans le prjet en curs d année (ex : cllecte de nuvelle variétés u dans de nuvelles znes, mdificatin de la liste de cueilleurs u centres de cllecte) divent être ntifiés en temps utile à Eccert. Le plan de gestin de la cllecte dit permettre de démntrer la cnfrmité du prjet au regard des exigences du standard EOS, il cmprte les éléments ci dessus. A. Descriptin des znes de cllecte : Identificatin et/u cdificatin des znes de cllecte Lcalisatin et détail des paysages (mntagne, plaine, ) et types d habitat (frêt, prairies,..). Histrique des znes, c est à dire l'utilisatin des terres et les traitements depuis les 3 dernières années (une attestatin de nn traitement de la zne par des substances interdites, établie par une tierce partie cmpétente sera à furnir). Les risques de cntaminatin : pesticides u autres prduits de synthèse, hydrcarbures, métaux lurds, etc. Plan détaillé : superficie des znes et cartes (Echelle 1: à 1:50.000) avec descriptin des frntières (chemin, brd de rute, haies, villages), des surces de cntaminatin avisinantes (industries, rutes, grandes cultures cnventinnelles ) et znes tampns le cas échéant, les lcalisatins des sites de stckage, de transfrmatin et des centres de cllecte. Si au sein de la zne, certaines parties ne snt pas éligibles à la certificatin (cntaminatin, traitement, znes prtégées, ) elles divent être clairement indiquées sur la carte. 5

6 B. Descriptin des Plantes cllectées Nm de la plante (lcal, français, btanique), usage de la plante (médicinal, alimentaire, ), péride de cllecte et stade de crissance de la plante au mment de la cllecte. Infrmatins sur les espèces prtégées et les éventuelles interdictins u restrictins de cllecte dans la régin de la zne cncernée (listes CITES, listes ruges). Infrmatin sur les règles lcales/natinales pur la cllecte, le cas échéant, une autrisatin fficielle pur la cllecte. Préciser si la cllecte est permise par une autrité lcale (nm de cette autrité). C. Mesures de préservatin des plantes cllectées/gestin de cllecte durable Liste de tutes les parties de la plante cllectées et des parties assurant la régénératin qui divent rester (ex : 20 à 30% des fruits u semences). Mesures prises pur le maintien de la stabilité de l'habitat naturel lrs de la cllecte (ex : rtatin sur les znes de cllecte), actins pur éviter une cllecte destructrice. Déterminatin du ptentiel de la zne et du purcentage de plantes puvant être cllectées. C-existence d autres cllecteurs pur le même type de plante sur la même zne (pressin de cllecte), Techniques de cllecte D. Organisatin de la cllecte : Identificatin des cueilleurs et système de traçabilité Nmbre de cueilleurs pur chaque zne (en cas de cllecte en famille, ne mettre qu un cueilleur). Liste précise et éventuelle cdificatin des cueilleurs enregistrées par zne + attestatins de frmatin. La liste dit être appruvée par Eccert avant la campagne de réclte. Seules les persnnes listées peuvent furnir des plantes bi (cf exemple de liste en Annexe 1) 6

7 Liste des éventuels intermédiaires : centres de cllecte (avec identificatin du respnsable et des cllecteurs cncernés/centre), stckeurs, transfrmateurs. Frmatin des cueilleurs sur Le respect de la cllecte à l intérieur de la zne délimitée. Les techniques de réclte durable La recnnaissance et l identificatin des plantes. Les principes de l agriculture bilgique. Les mesures d identificatin et de nn mélange/nn cntaminatin par des substances interdites au curs de la cueillette, du stckage, du transprt u de la transfrmatin. Engagement écrit des cueilleurs (cf mdèle en Annexe 2) Chaque cueilleur dit signer un cntrat avec l pérateur respnsable du prjet dans lequel il s engage à : Cllecter uniquement dans les znes définies Cllecter uniquement les plantes enregistrées seln les techniques de réclte durable pur lesquelles il a été frmé. Ne pas sus-traiter la cllecte à des cueilleurs nn enregistrés par l pérateur respnsable du prjet Prévenir en cas de cnstat de cntaminatin sur la zne de cllecte Ne pas cllecter les mêmes plantes en bi et en cnventinnel Travailler en exclusivité pur l pérateur respnsable du prjet pur un type de plante dnné. Accepter les inspectins par Eccert et autriser l accès aux znes de cllecte et à ses installatins (stckage, transfrmatin) et les prélèvements en vue d analyse NB : Pur les cllectes en famille, il est pssible d avir un cntrat avec un respnsable uniquement. Cependant le nmbre de cueilleurs dans la famille dit être préalablement défini et le respnsable déclaré dit s assurer que les membres de sa famille effectuent la cllecte dans les cnditins requises. 7

8 E. Stckage, transfrmatin chez les cueilleurs Lrs de la cllecte, du transprt, du stckage et des éventuelles pératins basiques de transfrmatin (parage, nettyage, séchage), tutes les mesures divent être prises pur éviter la cntaminatin des prduits cllectés par des substances interdites (utilisatin d utils nettyés, stckage séparé, claies de séchage nn traitées, utilisatin des sacs prpres, ). IV. Cmmercialisatin et traçabilité des prduits cllectés A. Centres de cllecte A chaque réceptin des prduits cllectés, le centre de cllecte dit vérifier que le cueilleur et les prduits livrés figurent sur la liste préétablie et prviennent des znes référencées. Dans le cas cntraire, les prduits livrés ne peuvent pas être cnsidérés cmme bilgiques. Un bn de réceptin devrait être remis nminativement au cueilleur avec indicatin de la date, du type et de la nature bi de plante, de la zne de cllecte et de la quantité livrée. Les prduits divent être étiquetés avec l identificatin de la plante, la référence à la nature bilgique ainsi que l année de réclte. Un système de N de lt permettant d identifier la zne de cllecte et le cueilleur est à mettre en place dans la mesure du pssible. Un registre d achat par plante dit être tenu à jur au niveau du centre de cllecte (cf mdèle en Annexe 3) : date de livraisn, identificatin du cueilleur et de la zne de cllecte, quantités, N de lt éventuel. Un registre des ventes à l pérateur principal et un inventaire régulier des stcks divent également être tenus. Cntrairement aux cueilleurs, les centres de cllectes peuvent acheter le même type de plantes en bi et en cnventinnel cependant les végétaux issus de la cllecte certifiée divent être clairement identifiés et séparés des végétaux nn bilgiques et des substances interdites. Les dnnées liées à l'activité cnventinnelle sur le même type de plantes (registre des achats et des ventes des plantes nn bi, états des stcks ) snt sumises à l'inspectin. 8

9 B. Opérateur principal Les exigences cncernant l pérateur principal (transprt, stckage, transfrmatin, ) snt les mêmes que pur un préparateur et/u un distributeur. Pur plus de détails, veuillez cnsulter le «Guide pratique N 27 : Préparatin, distributin, imprtatin» L pérateur principal est généralement l exprtateur des prduits cllectés vers l UE, veuillez cnsulter le «Guide pratique N 29 : Exprtatin vers l UE» à ce sujet. Ces dcuments snt dispnibles dans la partie téléchargement de ntre site internet u sur simple demande auprès de ns services. 9

10 ANNEXE 1 LISTE DES CUEILLEURS Zne de cllecte : Centre de cllecte : Année de Cllecte : Cde Nm Adresse Nb de membres dans la famille Date de frmatin 10

11 ANNEXE 2 MODELE DE CONTRAT Imprtant : ce cntrat-type est prpsé cmme mdèle. Tut autre dcument ayant la même finalité purra être utilisé par le Respnsable du prjet dans le cadre de ses engagements cntractuels avec les cueilleurs. Dans tus les cas, il dit être signé au mment ù le Cueilleur s engage. Entre.. (Cueilleur) Et.. (Respnsable du prjet : Centre de cllecte u Operateur principal) Le cueilleur s engage à : - Cllecter uniquement dans les znes définies - Cllecter uniquement les plantes enregistrées seln les techniques de réclte durable pur lesquelles il a été frmé - Ne pas sus-traiter la cllecte à des cueilleurs nn enregistrés par l pérateur respnsable du prjet - Prévenir en cas de cnstat de cntaminatin sur la zne de cllecte - Ne pas cllecter les mêmes plantes en bi et en cnventinnel - Travailler en exclusivité pur l pérateur respnsable du prjet pur un type de plante dnné - Accepter les inspectins par Eccert et autriser l accès aux znes de cllecte et à ses installatins (stckage, transfrmatin) et les prélèvements en vue d analyse. Le Respnsable du prjet s engage à : Crdnner le prjet bilgique de cllecte de végétaux sauvages Crdnner les inspectins du prjet bilgique Frmer les cueilleurs aux techniques de cllecte durable et furnir tus les éléments nécessaires (plans détaillés des znes de cllecte, liste des plantes prédéfinies). A : Le : Cueilleur : Signature : Pur (Nm du repnsable du prjet) Signature : 11

12 ANNEXE 3 REGISTRE DES ACHATS Centre de cllecte : Plante : Date de livraisn Cueilleur /Cde Zne Cllecte de Quantité Numér de Lt 12

ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS

ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS Demande de sumissins dans le cadre d un arrangement en (l AMA) cncernant

Plus en détail

Les profils sont définis dans une table mise à disposition sur le site du GTG2007.

Les profils sont définis dans une table mise à disposition sur le site du GTG2007. 1 ER OCTOBRE 2015 PROCEDURE D AFFECTATION ET DE CHANGEMENT DE LA CONSOMMATION ANNUELLE DE REFERENCE ET DU PROFIL DE CONSOMMATION APPLICABLE À PARTIR DU 1 er NOVEMBRE 2015 La Cnsmmatin Annuelle de Référence

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Agence Fédérale pur la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Circulaire relative à la vérificatin de l identité des chevaux et à l exclusin de l abattage pur la cnsmmatin humaine des chevaux identifiés en

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Agence Fédérale pur la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Circulaire relative à la vérificatin de l identité des chevaux et à l exclusin de l abattage pur la cnsmmatin humaine des chevaux identifiés en

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Agence Fédérale pur la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Circulaire relative à la vérificatin de l identité des chevaux et à l exclusin de l abattage pur la cnsmmatin humaine des chevaux identifiés en

Plus en détail

BOMA BEST MD Milieux de travail durables. Programme de certification pour locataires et espaces de travail organisationnels

BOMA BEST MD Milieux de travail durables. Programme de certification pour locataires et espaces de travail organisationnels BOMA BEST MD Milieux de travail durables Prgramme de certificatin pur lcataires et espaces de travail rganisatinnels BOMA Canada Rév. 1.0, 7 mars 2016 1 p age Table des matières 1 Intrductin... 3 2 Plitiques

Plus en détail

MODALITÉS. en (FNEEQ-CSN); en (FEC-CSQ, dont le syndicat était antérieurement affilié à la FAC); en (FEC-CSQ).

MODALITÉS. en (FNEEQ-CSN); en (FEC-CSQ, dont le syndicat était antérieurement affilié à la FAC); en (FEC-CSQ). Frmatin pur l btentin d un diplôme de maîtrise Guide du frmulaire Prjet de frmatin pur l btentin d un diplôme de maîtrise FEC-CSQ : clause 5-4.20 C) 3 e paragraphe, clause 6-3.01 5 e paragraphe et article

Plus en détail

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES Aspects juridiques 1 2 Le présent guide s adresse aux dctrants inscrits en thèse à l Université Paris 1 Panthén Srbnne. Après la sutenance,

Plus en détail

FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE

FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE Mise à jur 01/01/2016 Les mdalités de financement prévues dans les dcuments cntractuels : Les dcuments cntractuels fixent

Plus en détail

MANUEL DU SUPERVISEUR

MANUEL DU SUPERVISEUR MANUEL DU SUPERVISEUR BANQUE MONDIALE IDEAS 42 Prgramme Filets Sciaux de sécurité Aut 2015 2 Table des matières I- Intrductin... 3 II- Prfil du superviseur... 3 III- Rôle et attributins du superviseur...

Plus en détail

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «TMS Prs Diagnstic» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitatins financières) Subventin pur l achat de prestatins

Plus en détail

Complément au document de référence QUALIROUTES-A-1 pour l'application des marquages routiers

Complément au document de référence QUALIROUTES-A-1 pour l'application des marquages routiers SERVICE PUBLIC DE WALLONIE Dcument de référence QUALIROUTES A 1/5 Cmplément au dcument de référence QUALIROUTES-A-1 pur l'applicatin des marquages rutiers Editin du 01/10/2013 Cmplément au dcument de référence

Plus en détail

SOUTIEN A LA TRÉSORERIE À DESTINATION DES ÉLEVEURS LAITIERS DANS LE CADRE DU PACTE DE CONSOLIDATION ET DE REFINANCEMENT DES EXPLOITATIONS AGRICOLES

SOUTIEN A LA TRÉSORERIE À DESTINATION DES ÉLEVEURS LAITIERS DANS LE CADRE DU PACTE DE CONSOLIDATION ET DE REFINANCEMENT DES EXPLOITATIONS AGRICOLES N 15653*01 SOUTIEN A LA TRÉSORERIE À DESTINATION DES ÉLEVEURS LAITIERS DANS LE CADRE DU PACTE DE CONSOLIDATION ET DE REFINANCEMENT DES EXPLOITATIONS AGRICOLES Règlement délégué (UE) 2016/1613 de la Cmmissin

Plus en détail

Chapitre 12 : outil «Utilisateurs»

Chapitre 12 : outil «Utilisateurs» Chapitre 12 : util «Utilisateurs» L'util «Utilisateurs» furnit la liste des persnnes inscrites à la frmatin. Vus utiliserez cet util pur gérer la liste des inscrits, inscrire de nuveaux stagiaires, leur

Plus en détail

CONSEILS AUX ELEVES STAGIAIRES. Téléphoner la semaine précédente pour connaître l heure d arrivée le premier jour.

CONSEILS AUX ELEVES STAGIAIRES. Téléphoner la semaine précédente pour connaître l heure d arrivée le premier jour. CONSEILS AUX ELEVES STAGIAIRES 1 PREPARER SON STAGE Savir se présenter, se situer (la situatin actuelle, la frmatin et la filière envisagée), Réfléchir au cntenu du stage avant de s y présenter, S interrger

Plus en détail

Mémo du Conducteur. Documents devant se trouver à bord du véhicule

Mémo du Conducteur. Documents devant se trouver à bord du véhicule Distributin lcale Transprt pur cmpte prpre Mém du Cnducteur Vus truverez ci-dessus la liste des dcuments devant se truver à brd du véhicule. Avant chaque départ, le cnducteur devra vérifier s il est bien

Plus en détail

Précisions pour la comptabilité annuelle des stupéfiants 2015

Précisions pour la comptabilité annuelle des stupéfiants 2015 Précisins pur la cmptabilité annuelle des stupéfiants 2015 Feuille 1, Substances : Bilan / Stck Stck au 1 er jan. Chiffres des stcks détenus à cette date. Stck au 31 déc. Chiffres des stcks détenus à cette

Plus en détail

Groupement de stockage. Volume proposé sur la période de vente SALINE EZ20 SALINE 700 GWh

Groupement de stockage. Volume proposé sur la période de vente SALINE EZ20 SALINE 700 GWh Vente de capacités de stckage de gaz Vente de capacités de stckage de gaz Prduits et quantités prpsées Prduit Grupement de stckage Vlume prpsé sur la péride de vente SALINE 2017 - EZ20 SALINE 700 GWh Type

Plus en détail

Projet QC Consultation sur les normes de fiabilité proposées et leurs documents de soutien

Projet QC Consultation sur les normes de fiabilité proposées et leurs documents de soutien Prjet QC-2015-02 Cnsultatin sur les nrmes de fiabilité prpsées et leurs dcuments de sutien Séance d'infrmatin à l intentin des entités visées 26 Nvembre 2015 COORDONNATEUR DE LA FIABILITÉ Plan de la présentatin

Plus en détail

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique Identificatin du prestataire de service Nm et adresse : TransGirnde Tel : 0974 500 033 Fax : S.A.S. au capital de RCS Siret : - APE : E-mail : Site web : transgirnde.fr Ci-après dénmmée : TransGirnde Cnditins

Plus en détail

Importation / Exportation Dans Sphinx V5

Importation / Exportation Dans Sphinx V5 Imprtatin / Exprtatin Dans Sphinx V5 Cette nte va vus dnner tus les détails cncernant les prcédures d exprtatins u d imprtatins de vs dnnées. Il est tut d abrd imprtant de savir quelle actin vus suhaitez

Plus en détail

Annexe 10 - Suivi environnemental des installations de traitement des eaux usées d origine domestique

Annexe 10 - Suivi environnemental des installations de traitement des eaux usées d origine domestique Annexe 10 - Suivi envirnnemental des installatins de traitement des eaux usées d rigine dmestique 10.1 Intrductin 10.2 Suivi de cntrôle 10.3 Suivi standard 10.4 Autres cnditins applicables pur le suivi

Plus en détail

Préfecture de l'aude

Préfecture de l'aude Le 13 décembre 2010 Préfecture de l'aude POINT REGLEMENTAIRE CONCERNANT LES PRINCIPALES DISPOSITIONS APPLICABLES EN MATIERE D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. La li sur l eau de 1992 a cnfié aux cmmunes la

Plus en détail

Objet : Programme de protection respiratoire : respirateur de type N95

Objet : Programme de protection respiratoire : respirateur de type N95 Cmité en santé et sécurité du travail en animalerie Prcédure nrmalisée de fnctinnement Objet : Prgramme de prtectin respiratire : respirateur de type N95 Numér : SST-3 Prtée : Ceci est une directive du

Plus en détail

Établissement du dossier de demande d agrément Guide à l usage des centres de formation

Établissement du dossier de demande d agrément Guide à l usage des centres de formation Établissement du dssier de demande d agrément Guide à l usage des centres de frmatin Référence : A-GUI003 Versin :SOMMAIRE 2 Applicable au : 01/03/2010 0. Préambule...3 1. Objet et finalités...3 2. Prcessus

Plus en détail

2. Créer la structure de classement et ouvrir les dossiers

2. Créer la structure de classement et ouvrir les dossiers Guide de gestin des dcuments et des archives pur les cmmunes valaisannes Versin 1.1 2. Créer la structure de classement et uvrir les dssiers Pur puvir retruver les dcuments et cmprendre les activités dnt

Plus en détail

REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait»

REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait» REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait» Le CESI, Assciatin Li 1901, ayant sn siège scial 30, rue Cambrnne, 75015-PARIS, représentée par sn Directeur général, Vincent Chas, rganise un cncurs de

Plus en détail

Formulaire complémentaire à transmettre auprès de la Direction Départementale des Territoires lors du dépôt de votre demande

Formulaire complémentaire à transmettre auprès de la Direction Départementale des Territoires lors du dépôt de votre demande Plan de sutien aux investissements en filière viande bvine Frmulaire engagements PMBE Viande bvine Frmulaire cmplémentaire à transmettre auprès de la Directin Départementale des Territires lrs du dépôt

Plus en détail

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques Service des ressurces matérielles et des technlgies de l infrmatin SRMTI - PR - 1-2015 Prcédure d utilisatin des ressurces infrmatiques OBJECTIF : Venir en appui à la réalisatin de la missin de la CSRS

Plus en détail

GRAND EST AIDE AUX ENTREPRISES DE PREMIERE TRANSFORMATION DU BOIS

GRAND EST AIDE AUX ENTREPRISES DE PREMIERE TRANSFORMATION DU BOIS GRAND EST AIDE AUX ENTREPRISES DE PREMIERE TRANSFORMATION DU BOIS Délibératin N 17SP635 du 28/04/2017. DIRECTION DE L AGRICULTURE ET DE LA FORÊT. OBJECTIFS Par ce dispsitif, la Régin Grand Est décide de

Plus en détail

Guide pratique. certificat d accompagnateur

Guide pratique. certificat d accompagnateur 1 / 14 Guide pratique pur la demande d un certificat d accmpagnateur 1. INTRODUCTION...2 2. DÉFINITIONS...2 3. BASES LÉGALES...3 4. PRINCIPES...3 5. CONDITIONS POUR OBTENIR UN CERTIFICAT D ACCOMPAGNATEUR...4

Plus en détail

Concours photos 2017 Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire

Concours photos 2017 Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire Cncurs phts 2017 La ferme de Haute-Lire, alliant traditin et mdernité Le cncurs 1) Objectifs Les bjectifs de ce cncurs phts, pur la première fis rganisé par les, snt multiples : - Valriser l agriculture

Plus en détail

SPECIFICITE DE CERTIFICATION POUR DES EQUIDES

SPECIFICITE DE CERTIFICATION POUR DES EQUIDES Rédacteur : DGAL SPRSPP/ SDSPA/ BICMA Versin : 4 MAJ : 07/05/2014 Ministère de l'agriculture, de l'agralimentaire et de la frêt Cde certificat Expadn : EQ1 - EQ2 et DOCOM-EQ SPECIFICITE DE CERTIFICATION

Plus en détail

FORMATION POUR LE PERSONNEL DIRIGEANT DES ENTREPRISES DE SECURITE (45 HEURES DE COURS)

FORMATION POUR LE PERSONNEL DIRIGEANT DES ENTREPRISES DE SECURITE (45 HEURES DE COURS) FORMATION POUR LE PERSONNEL DIRIGEANT DES ENTREPRISES DE SECURITE (45 HEURES DE COURS) Suivre une frmatin est l une des cnditins pur puvir travailler dans une entreprise de sécurité en tant que persnnel

Plus en détail

Les déchets dangereux sont identifiés à l aide d un astérisque (*).

Les déchets dangereux sont identifiés à l aide d un astérisque (*). Pint sur la réglementatin. Les déchets d'équipements électriques et électrniques peuvent être des déchets dangereux u nn dangereux et snt classés dans la rubrique 16 02 de la liste des déchets (repris

Plus en détail

TIERS PAYANT ETENDU SANTE-PHARMA NOTE TECHNIQUE - N 37 -

TIERS PAYANT ETENDU SANTE-PHARMA NOTE TECHNIQUE - N 37 - SANTE-PHARMA NTE TECHNIQUE - N 37 - Destinataires : Les crrespndants Dcumentatin déclarés. Paris, le 19 mai 2008 Madame, Mnsieur, Nus vus adressns, ci-jinte, la nte technique N 37. Elle a pur bjectif de

Plus en détail

DIRECTIVES Demande d autorisation d utiliser des animaux EN RECHERCHE

DIRECTIVES Demande d autorisation d utiliser des animaux EN RECHERCHE DIRECTIVES Demande d autrisatin d utiliser des animaux EN RECHERCHE A. PROCÉDURES À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE Préambule Au campus de Saint-Hyacinthe de l Université de Mntréal, tute utilisatin

Plus en détail

Fiche C/06 LA RUPTURE CONVENTIONNELLE HOMOLOGUEE

Fiche C/06 LA RUPTURE CONVENTIONNELLE HOMOLOGUEE Classeur juridique décembre 2009-C/06-1 - Fiche C/06 LA RUPTURE CONVENTIONNELLE HOMOLOGUEE Cette nte a pur bjet de présenter succinctement les principes de la rupture cnventinnelle hmlguée. Elle est cmplétée

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC. MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 04 /11

MARCHÉ PUBLIC. MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 04 /11 Mairie de Saint-Pathus Rue Saint-Antine 77178 SAINT-PATHUS Tél 01 60 01 01 73 Fax 01 60 01 58 29 MARCHÉ PUBLIC MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 04 /11 Mde de cnsultatin

Plus en détail

GESTION DES PLAINTES ET APPELS DES PRESTATAIRES

GESTION DES PLAINTES ET APPELS DES PRESTATAIRES Page 1 sur 9 Objet de l instructin : Cette instructin décrit cmment prendre en cmpte et traiter les plaintes et appels des prestataires certifiés u candidats à la certificatin en lcalisatin de réseaux.

Plus en détail

Entre les soussignés :

Entre les soussignés : CONVENTION DE PARTENARIAT POUR L UTILISATION ET L ALIMENTATION DU FICHIER DE L OFFRE IMMOBILIERE ECONOMIQUE SUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE SOR ET AGOUT Entre les sussignés : La Cmmunauté de Cmmunes du

Plus en détail

BOURSES VANIER Document à l intention des candidats

BOURSES VANIER Document à l intention des candidats BOURSES VANIER 2015 Dcument à l intentin des candidats Intrductin Le Prgramme de burses d études supérieures du Canada Vanier vise à recruter, à garder au pays les meilleurs étudiants de dctrat du mnde

Plus en détail

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance la famille en valeur Plitique de récupératin de places subventinnées en services de garde éducatifs à l enfance Rédactin : Directin de l accessibilité et de la qualité des services de garde Directin générale

Plus en détail

Session du Conseil régional Juin Juillet 2016

Session du Conseil régional Juin Juillet 2016 Directin des finances et de l'évaluatin Sessin du Cnseil réginal Juin Juillet 2016 Rapprt annuel relatif aux dépenses cnsacrées aux aides d État en 2015 par les cllectivités lcales et leurs grupements,

Plus en détail

Accusé de réception en préfecture DE Date de télétransmission : 08/07/2015 Date de réception préfecture : 08/07/2015

Accusé de réception en préfecture DE Date de télétransmission : 08/07/2015 Date de réception préfecture : 08/07/2015 Accusé de réceptin en préfecture 075-287500078-20150708-2015-231-DE Date de télétransmissin : 08/07/2015 Date de réceptin préfecture : 08/07/2015 Cnventin relative au dispsitif de rembursement partiel

Plus en détail

Règlement de fonctionnement

Règlement de fonctionnement L A R C Règlement de fnctinnement Rendu exécutire par le cntrôle de légalité Date d effet du présent règlement : le 1 er septembre 2016 A D E Ludthèque L Arcade 20 allée Marguerite de Gandil Tél. : 04

Plus en détail

SimFonIA Animation Tools. Introduction Générale

SimFonIA Animation Tools. Introduction Générale SimFnIA Animatin Tls Intrductin Générale Rendez vs enseignements plus vivants Illustrez vs expsés techniques Animez vs réunins de prjets Testez vs idées en réalité virtuelle (Dé)Mntrez vs idées à vs clients

Plus en détail

FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Technicien (ne) d Atelier en Installations Automatisées

FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Technicien (ne) d Atelier en Installations Automatisées COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : 1988 06 69 0001 (Cette fiche annule et remplace, à cmpter du 7 nvembre 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITE

Plus en détail

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation Budget Finances Cmptabilité Manuel d utilisatin Infcentre BFC Tme 2 Dmaine Dépenses Versin 1.18 Avril 2016 Mises à jur du dcument Ce qui est nuveau Thème Chapitre Page Ce qui a évlué Thème Chapitre Page

Plus en détail

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE DES EMPLOYÉS

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE DES EMPLOYÉS DIRECTIVE ADMINISTRATIVE En vigueur le : 16 mai 2012 Dmaine : PERSONNEL Révisée le : 27 janvier 2014 ÉNONCÉ PROGRAMME DE RECONNAISSANCE DES EMPLOYÉS Le Cnseil sclaire cathlique MnAvenir cnsidère que ses

Plus en détail

Sécurisation des chantiers de construction

Sécurisation des chantiers de construction Sécurisatin des chantiers de cnstructin Université McGill Gestin et dévelppement des installatins Services universitaires 1010, rue Sherbrke Ouest, 10 e étage Mntréal (Québec) H3A 2R7 Mise à jur : Avril

Plus en détail

Passage de contexte au logiciel Trajectoire

Passage de contexte au logiciel Trajectoire Passage de cntexte au lgiciel Trajectire Guide technique de mise en euvre Date de rédactin : 19/01/2009 Dernière mise à jur : 12/02/2009 Versin : 2.0 Objectif : - Permettre à un lgiciel tiers de transmettre

Plus en détail

CATALOGUE DES PRESTATIONS DOCUMENTAIRES

CATALOGUE DES PRESTATIONS DOCUMENTAIRES CONSERVATOIRE CITROEN Paris, le 01/03/2010 CATALOGUE DES PRESTATIONS DOCUMENTAIRES Très chers Citrënistes, Le service des Archives histriques du Cnservatire CITROEN est heureux et fier de vus envyer sn

Plus en détail

Epreuve certificative : date évaluation : Entourez le numéro de l épreuve E1 R1 E1 = Epreuve certificative R1 = Rattrapage 1

Epreuve certificative : date évaluation : Entourez le numéro de l épreuve E1 R1 E1 = Epreuve certificative R1 = Rattrapage 1 DRAF / SRFD Régin Midi Pyrénées Centre de Frmatin : CFPPA Ariège-Cmminges Candidat(e) Epreuve certificative : date évaluatin : Enturez le numér de l épreuve E1 R1 E1 = Epreuve certificative R1 = Rattrapage

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : Introduction

ITIL V3. Exploitation des services : Introduction ITIL V3 Explitatin des services : Intrductin Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant directement

Plus en détail

Récapitulatif: Du 1 er Mars 2017

Récapitulatif: Du 1 er Mars 2017 Du 1 er Mars 2017 Récapitulatif: Rapprt de la BRI sur les systèmes de paiement, de cmpensatin et de règlement dans le Ryaume du Bahreïn : Le rapprt suligne l existence de deux systèmes de règlement pérant

Plus en détail

Evaluation des incidences en matière de stationnement

Evaluation des incidences en matière de stationnement Evaluatin des incidences en matière de statinnement Trame de rapprt pur les parkings cmprtant de 3 à 10 emplacements de parcage «excédentaires» par rapprt aux prescriptins de l art. 2.3.54, 1 et 2 du COBRACE

Plus en détail

- Loi n 2007-148 du 02 février 2007 de modernisatio n de la fonction publique ;

- Loi n 2007-148 du 02 février 2007 de modernisatio n de la fonction publique ; Le 19 septembre 2012 Le Directeur académique des Services de l Éducatin Natinale de l Eure à Mesdames et Messieurs les enseignants du 1 er degré S/C de Mesdames et Messieurs les Inspecteurs de l'éducatin

Plus en détail

Modalités d accueil au restaurant scolaire des enfants présentant un PAI

Modalités d accueil au restaurant scolaire des enfants présentant un PAI Fiche technique mise à jur le 19/09/2016 Mdalités d accueil au restaurant sclaire des enfants présentant un PAI Le Département s appuie sur la circulaire ministérielle n 2003-135 du 8 septembre 2003 pur

Plus en détail

Nous avons effectué les activités de certification suivantes :

Nous avons effectué les activités de certification suivantes : Rapprt de certificatin indépendant Au cnseil d administratin et à la directin de La Banque Trnt- Dminin (la «Banque») Ntre respnsabilité Nus avns planifié et effectué ntre missin de certificatin limitée

Plus en détail

Contrat d agrément du conducteur

Contrat d agrément du conducteur 2016 Unin Natinale pur l Utilisatin de Chiens de Ruge Cntrat d agrément du cnducteur UNUCR Unin Natinale pur l Utilisatin de Chiens de Ruge CA du 18 mars 2016 Adpté par AG du 21 mai 2016 Préambule Les

Plus en détail

Intranet - Tenir le registre de présence, gérer le calendrier et envoyer les invitations

Intranet - Tenir le registre de présence, gérer le calendrier et envoyer les invitations Intranet - Tenir le registre de présence, gérer le calendrier et envyer les invitatins Tenir les registres de présence est une bligatin légale. L État a le devir de savir ù snt les mineurs lrsqu ils snt

Plus en détail

Régime d aide, exempté de notification, en faveur de la participation des producteurs de produits agricoles à des systèmes de qualité

Régime d aide, exempté de notification, en faveur de la participation des producteurs de produits agricoles à des systèmes de qualité Décembre 2015 Régime d aide, exempté de ntificatin, en faveur de la participatin des prducteurs de prduits agricles à des systèmes de qualité En applicatin du règlement (UE) n 702/2014 de la Cmmissin du

Plus en détail

1 er juillet 17 septembre 2017

1 er juillet 17 septembre 2017 1 er juillet 17 septembre 2017 DOSSIER DE CANDIDATURE CATÉGORIE 3 ARTRIMOINE : Art en Patrimine adresser les visuels sus frme de dssier numérique à jardinsdessculptures@sculptenslgne.cm Dssier à returner

Plus en détail

Embauche d un salarié

Embauche d un salarié FFPS Fiche pratique drit scial Mars 2013 Embauche d un salarié Dès lrs que l emplyeur a pris sa décisin d embaucher une persnne pur sn entreprise (CDI, CDD, cntrat d apprentissage) il lui incmbe d effectuer

Plus en détail

R E G L E M E N T D U C O N C O U R S. Article 1

R E G L E M E N T D U C O N C O U R S. Article 1 " N A U T I C D E S I G N A W A R D S» du 03 décembre au 09 décembre 2016 R E G L E M E N T D U C O N C O U R S Article 1 La sciété Reed Expsitins France dnt le siège scial est situé 52-54 Quai de Din

Plus en détail

Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD

Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD Vu la Li n 2004-809 du 13 aût 2004, ntamment chapitre II articles 3 à 7. Vu la li NOTRe du 7 aût 2015, Vu le cde du turisme, ntamment ses articles

Plus en détail

C2i Niveau 1 - Foire Aux Questions Etudiant

C2i Niveau 1 - Foire Aux Questions Etudiant C2i Niveau 1 - Fire Aux Questins Etudiant Table des matières Pur cmmencer j active mn mail étudiant... 3 Cmment savir si je suis dans un grupe de c2i?... 3 Que faire si j ai manqué mn TD bligatire de c2i?...

Plus en détail

Le bateau doit être ramené à la place qui lui est affectée, en bon état de propreté intérieur et extérieur, rincé et correctement amarré.

Le bateau doit être ramené à la place qui lui est affectée, en bon état de propreté intérieur et extérieur, rincé et correctement amarré. 1 REGLEMENT D UTILISATION DES J80 La SNBSM entend dévelpper l accès à la vile sprtive habitable. Elle s est dtée de deux J80 basés aux BAS SABLONS. Ces deux viliers snt dispnibles pur ces activités principales

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le règlement intérieur du Cnseil d administratin précise, d une part, la cmpsitin, les puvirs, le fnctinnement du Cnseil d administratin, les rôles et puvirs

Plus en détail

En préambule. Voici donc quelques points importants en préambule :

En préambule. Voici donc quelques points importants en préambule : En préambule. Le cahier des charges est un élément imprtant dans un prjet de créatin d un site internet quel qu il sit. C est un dcument qui va définir précisément vtre besin auquel un prestataire internet

Plus en détail

INSTRUCTIONS FORMULAIRE 1

INSTRUCTIONS FORMULAIRE 1 Demande de déclaratin d admissibilité à l enseignement en anglais en vertu de la Charte de la langue française INSTRUCTIONS FORMULAIRE 1 Les renseignements demandés dans le présent frmulaire snt nécessaires

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU AVEC OPTION D ACHAT «Cap sur les Jeux Olympiques RIO 2016»

REGLEMENT DU JEU AVEC OPTION D ACHAT «Cap sur les Jeux Olympiques RIO 2016» REGLEMENT DU JEU AVEC OPTION D ACHAT «Cap sur les Jeux Olympiques RIO 2016» 1. ORGANISATION BPCE, sciété annyme à directire et cnseil de surveillance, au capital scial de 155.742.320 eurs, immatriculée

Plus en détail

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF DEFINITION : Le décret n 2006-923 du 26 juillet 2006 a fixé de nuvelles dispsitins quant à l accueil des mineurs lrs des stages sprtifs. Les séjurs sprtifs, rganisés au

Plus en détail

SÉLECTION EN ÉQUIPE DE FRANCE SÉLECTION NATIONALE

SÉLECTION EN ÉQUIPE DE FRANCE SÉLECTION NATIONALE Directin Technique Natinale SÉLECTION EN ÉQUIPE DE FRANCE SÉLECTION NATIONALE RÈGLEMENT COMMUN À TOUTES LES DISCIPLINES COMPÉTITIVES Règlement validé par le Cmité Directeur Natinal de la FFESSM en date

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES Règlement adpté par la Cmmissin Permanente Du 01 juillet 2016 Préambule

Plus en détail

Vade-mecum sur les tracteurs agricoles

Vade-mecum sur les tracteurs agricoles Vade-mecum sur les tracteurs agricles Cntenu : 1. Tracteurs agricles : définitins et catégries 2. Licence de transprt 3. Tachygraphe : exemptin 4. Permis de cnduire 5. Cntrôle technique (matière réginalisée)

Plus en détail

Approche d élaboration des enquêtes pour des évaluations Socio- Economiques de référence e Planification & Echantillonnage

Approche d élaboration des enquêtes pour des évaluations Socio- Economiques de référence e Planification & Echantillonnage Apprche d élabratin des enquêtes pur des évaluatins Sci- Ecnmiques de référence e Planificatin & Echantillnnage Prgramme d Actin Cntre la Désertificatin Atelier de planificatin des activités de suivi-évaluatin

Plus en détail

Procédure pour établir une convention de cotutelle internationale de thèse.

Procédure pour établir une convention de cotutelle internationale de thèse. -1- Prcédure pur établir une cnventin de ctutelle internatinale de thèse. Versin : Cnseil du cllège dctral du 5 Juin 2015 Cntenu 1 Préambule... 1 1.1 Cadre règlementaire... 1 1.2 Champ d applicatin...

Plus en détail

REGLEMENT OPERATION «ALLOPNEUS ANNIVERSAIRE 10 ANS»

REGLEMENT OPERATION «ALLOPNEUS ANNIVERSAIRE 10 ANS» REGLEMENT OPERATION «ALLOPNEUS ANNIVERSAIRE 10 ANS» Article 1 - Sciété Organisatrice La sciété "ALLOPNEUS", sciété par actins simplifiées, au capital de 54.990 eurs, immatriculée sus le numér unique d

Plus en détail

REGLE APSAD R13 Extinction automatique à gaz (Edition Juin 2010) Alimentation des alarmes sonore et visuelle. Surveillance de la charge des réservoirs

REGLE APSAD R13 Extinction automatique à gaz (Edition Juin 2010) Alimentation des alarmes sonore et visuelle. Surveillance de la charge des réservoirs ADDITIF Juin 2014 REGLE APSAD R13 Extinctin autmatique à gaz (Editin Juin 2010) Alimentatin des alarmes snre et visuelle Surveillance des réservirs Surveillance de la ligne de déclenchement des déclencheurs

Plus en détail

«PRESTATIONS DE DÉRATISATION ET DÉSINSECTISATION DES INSTALLATIONS DE L'OBSERVATOIRE DE LA CÔTE D'AZUR» C.C.T.P.

«PRESTATIONS DE DÉRATISATION ET DÉSINSECTISATION DES INSTALLATIONS DE L'OBSERVATOIRE DE LA CÔTE D'AZUR» C.C.T.P. «PRESTATIONS DE DÉRATISATION ET DÉSINSECTISATION DES INSTALLATIONS DE L'OBSERVATOIRE DE LA CÔTE D'AZUR» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Maître d uvrage : Maître d œuvre : Marché

Plus en détail

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne Mdule 5 : Résumé Descriptin du cntrôle interne et explicatin des deux raisns de l évaluatin du cntrôle interne Le cntrôle interne s entend du «prcessus cnçu et exécuté par les respnsables de la guvernance,

Plus en détail

Mécanisme de gestion de l équilibre de la zone par ELIA

Mécanisme de gestion de l équilibre de la zone par ELIA Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA Publicatin sur le site Web Résumé Dcument reprenant les règles de fnctinnement du mécanisme d'acquisitin

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE RÈGLEMENT N 2 RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE Mdifié le 20 janvier 2016 cegepdrummnd.ca Adpté au cnseil d administratin

Plus en détail

CLUB DE PATINAGE ARTISTIQUE VILLE-MARIE. Document régissant l'organisation de la Revue sur glace ANNEXE : RÈGLES D ATTRIBUTION DES NUMÉROS

CLUB DE PATINAGE ARTISTIQUE VILLE-MARIE. Document régissant l'organisation de la Revue sur glace ANNEXE : RÈGLES D ATTRIBUTION DES NUMÉROS CLUB DE PATINAGE ARTISTIQUE VILLE-MARIE Dcument régissant l'rganisatin de la Revue sur glace Appruvé par le CE le 2 décembre 2013 Amendé par le CE le 28 janvier 2014 Amendé par le CE le 7 janvier 2015

Plus en détail

ACTE D'AUTORISATION Reconnaissance mutuelle d'une autorisation Vu la demande d'autorisation introduite le 20/01/2012

ACTE D'AUTORISATION Reconnaissance mutuelle d'une autorisation Vu la demande d'autorisation introduite le 20/01/2012 SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Envirnnement Directin générale Envirnnement EUROSTATION? Blc II Place Victr Hrta, 40 bte 15 ACTE D'AUTORISATION Recnnaissance mutuelle d'une autrisatin

Plus en détail

Espace Assuré Apgis http://espaceassure.apgis.cm Quelques explicatins Siège scial : 12 rue Massue 94684 Vincennes cedex APGIS Institutin de prévyance agréée par le Ministère chargé de la Sécurité Sciale

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

Fiche-conseil en matière de risques environnementaux La pollution

Fiche-conseil en matière de risques environnementaux La pollution AGENTS, COURTIERS, EXPERTS EN SINISTRE Fiche-cnseil en matière de risques envirnnementaux La pllutin Parce que les sinistres envirnnementaux peuvent rapidement prendre une ampleur initialement insupçnnée

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

En matière de gestion de crise, il est surtout question de gestion des communications :

En matière de gestion de crise, il est surtout question de gestion des communications : PROTOCOLES D INTERVENTION EN SITUATION D URGENCE GESTION DE CRISE Mise à jur : mars 2017 1. MESURES PRÉALABLES En matière de gestin de crise, il est surtut questin de gestin des cmmunicatins : en situatin

Plus en détail

COMMISSIONNEMENT EN CHAUFFERIE

COMMISSIONNEMENT EN CHAUFFERIE COMMISSIONNEMENT EN CHAUFFERIE Le cmmissinnement est l ensemble des tâches à mener pur qu une installatin neuve atteigne le niveau de perfrmance suhaité u cntractuel. Il définit également les cnditins

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE LOCATION. Toute l équipe Decomariage-leconcept.com vous remercie de la confiance que vous nous accordez

CONDITIONS GÉNÉRALES DE LOCATION. Toute l équipe Decomariage-leconcept.com vous remercie de la confiance que vous nous accordez CONDITIONS GÉNÉRALES DE LOCATION Tute l équipe Decmariage-lecncept.cm vus remercie de la cnfiance que vus nus accrdez pur ce jur si imprtant! DMP Prductin est une SARL, au capital de 38112,26 eurs, dnt

Plus en détail

Contrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré

Contrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré EXPERTS EN SINISTRE Cntrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré La pratique des experts en sinistre mandatés par les sinistrés pur les représenter dans le cadre d un sinistre cmprte des

Plus en détail

REGLEMENT D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES

REGLEMENT D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES Département du VAL D'OISE Arrndissement de PONTOISE Cantn de la VALLEE DU SAUSSERON Cmmune du PARC NATUREL REGIONAL DU VEXIN FRANCAIS REPUBLIQUE FRANCAISE Liberté - Egalité - Fraternité MAIRIE DE BUTRY-SUR-OISE

Plus en détail

Saison Mis à jour, le 14 mars 2017

Saison Mis à jour, le 14 mars 2017 Saisn 2017-2018 Mis à jur, le 14 mars 2017 BULLETIN D'INSCRIPTION BEF 3 CAMP D ETE 2017 Mdule 1 «Optimisatin du cllectif, Structuratin du club» et/u Mdule 2 «Perfectinnement du jueur/de la jueuse» A faire

Plus en détail

HBAL. Saison 2016/2017. Entrainements : halle de sport Lédignan

HBAL. Saison 2016/2017. Entrainements : halle de sport Lédignan HBAL Saisn 2016/2017 Entrainements : halle de sprt Lédignan lundi de 17h15 à 18h30 : enfants nés en 2008-2009-2010 (Ecle de Hand) mardi de 17h15 à 18h30 : enfants nés en 2006-2007 (Mins de 11) lundi de

Plus en détail

SITE : Association n Siret

SITE :  Association n Siret ASSOCIATION AGRÉÉE DU VAL D OISE POUR LES PROFESSIONS LIBÉRALES AAVOPL ASSOCIATION AGREEE DU VAL D OISE POUR LES PROFESSIONS LIBERALES 8 bis, place Charles De Gaulle 95210 SAINT-GRATIEN 8bis place Charles

Plus en détail