FORMATION TECHNICIEN RESPIRATOIRE (PRESTATAIRE DE SANTÉ À DOMICILE) Module 1: Le SAS et la PPC (11 H 30 de formation)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FORMATION TECHNICIEN RESPIRATOIRE (PRESTATAIRE DE SANTÉ À DOMICILE) Module 1: Le SAS et la PPC (11 H 30 de formation)"

Transcription

1 FORMATION TECHNICIEN RESPIRATOIRE (PRESTATAIRE DE SANTÉ À DOMICILE) Module 1: Le SAS et la PPC (11 H 30 de formation) Module 2 : Les insuffisances respiratoires L oxygénothérapie à domicile (12 h 00 de formation) Module 3: La ventilation non invasive (11 h 00 de formation) 1

2 Vendredi Module 1: Le SAS et la PPC (11 H 30 de formation) 8h00-8h30 8h30-9h00 9h00-10h30 10h30-10h45 10h45-12h30 12h30-14h00 QCM pré tests Le sommeil normal et pathologique. Les moyens de l explorer. Pause Le SAOS, du diagnostic au traitement (PPC, BIPAP sommeil, orthèse et futur). Le cas particulier du SAS complexe et du SAS central, la ventilation auto-asservie. Repas au self de la clinique Atelier 1 14h00-15h30 La mise en place d une PPC. Jeu de questions réponses interactif avec mise en situation. Plusieurs étudiants joueront le rôle des patients et des techniciens avec une liste de questions préétablies dans diverses situations (domicile, par téléphone, en présence du conjoint...). L approche comportementale avec le patient, les modalités de mise en place d une PPC, la gestion des effets secondaires seront abordés. Du matériel sera mis à disposition (PPC, masques, tuyaux, humidificateurs etc ) 15h30-16h00 16h00-17h00 Pause Le suivi de la PPC. Les outils de monitorage. La lecture d un relevé. 2

3 Atelier 2, 3, 4 17h00-18h30 3 groupes d étudiants tournent sur les 3 ateliers de 30 min Atelier 2 La mise en place d une polygraphie, d une polysomnographie (réalisée par technicien spécialisé du sommeil) Atelier 3 Atelier 4 Lecture de relevés de PPC choisis (correction collective le samedi). Visite du laboratoire du sommeil avec lecture commentée de traces PSG (encadré par un médecin) Samedi 8h30-9h00 9h00-11h30 11h30-11h45 11h45-12h00 Cas cliniques intéractifs de relevés PPC et ventilation auto-asservies. Correction des cas présentés en atelier la veille. QCM post tests Conclusions 3

4 Module 2 : Les insuffisances respiratoires L oxygénothérapie à domicile (12 h 00 de formation) Vendredi 20 mai h00-8h30 8h30-8h45 Accueil Pré test 8h45-9h15 Les maladies obstructives (BPCO, asthme, dilatations de bronches) 9h15-9h45 9h45-10h45 10h45-11h15 11h15-12h30 12h30 14h00 Les maladies restrictives (fibrose pulmonaire, cyphoscoliose) L insuffisance respiratoire chronique (complications) L insuffisance respiratoire aiguë (signes cliniques de gravité) PAUSE Oxygénothérapie cas cliniques Déjeuner ATELIERS A CLEFAR ET DANS LE CENTRE DE REHABILITATION RESPIRATOIRE 14h00-16h30 16h30-17h00 Ateliers explorations fonctionnelles respiratoires, aérosols 45 mn Ateliers oxygénothérapie (titration, test de marche, airvo) 45 mn Ateliers test d effort (EFX), réhabilitation respiratoire 45 mn PAUSE 17h00-18h00 Intervention d un Conseiller médical en environnement intérieur (CMEI) les grands principes d un habitat sain chez l insuffisant respiratoire 4

5 Samedi 21 mai h00-8h30 Accueil 8h30-12h00 Formation «initiation aux premiers secours» par le centre régional de formation professionnelle (Croix Rouge Française) 12h00-12h30 Post-tests 5

6 Module 3: La ventilation non invasive (11 h 00 de formation) Vendredi 23 septembre 2016 * Matinée = les bases de la VNI et ses indications 8h-8h30 8h30-8h45 Pré-tests 8h45-10 h Les bases de la ventilation non Invasive. Explication des différents paramètres réglables et des différents modes ventilatoires utilisable en VNI. Révision des interfaces (masques, circuits, humidificateurs). 10h-10h15 10h15-12h 12h-13h30 Pause Quelles sont les indications et le but de la VNI en fonction du type d insuffisance respiratoire? (Syndrome obésité hypoventilation, Neuromusculaire et BPCO) Repas *Après-midi = la pratique 13h30 17h Atelier VNI par groupes de 5 ou 6 Via des cas cliniques et des mises en situations, abord des interfaces en mode à fuite ou sans, réglages des paramètres, tests de différents types de VNI. 17h- 17h30 Synthèse 6

7 Samedi 24 septembre h-8h30 8h30-9h30 9h30 11h30 11h30 12h 12h Bases du suivi d une VNI Interprétations du relevé d observance Indications et utilisations des différents outils de surveillance (oxymétrie, capnographie, polygraphie) Qu attend t-on du prestataire? A vous de jouer!! Session de cas clinique sur l utilisation et le suivi d une VNI (La pause sera réalisée au milieu de ce cours) Post-tests Fin du séminaire 7

DRAL FORMATIONS SYNDROME D APNEES DU SOMMEIL DE L ENFANT: DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE. 69 rue de la Louvière 59800 LILLE

DRAL FORMATIONS SYNDROME D APNEES DU SOMMEIL DE L ENFANT: DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE. 69 rue de la Louvière 59800 LILLE SYNDROME D APNEES DU SOMMEIL DE L ENFANT: DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE. Public : Objectifs : Médecin (toute spécialité), technicien et infirmier(e) de centre de sommeil, orthodontiste. S initier et/ou se

Plus en détail

Les ateliers de ventilation a domicile

Les ateliers de ventilation a domicile Les ateliers 2017-2018 PROGRAMME O rganisateur Dr Jean-Michel Arnal jean-michel@arnal.org O rganisation G énérale Agence ATouT.Com Tél : 04 42 54 42 60 ateliersventilation@atoutcom.com www.atoutcom.com

Plus en détail

Approche psychologique du patient chronique ou en fin de vie à domicile et de son entourage Objectifs

Approche psychologique du patient chronique ou en fin de vie à domicile et de son entourage Objectifs Professionnalisation des métiers de prestataire de services et distributeur de matériels et/ou de dispositifs médicaux Approche psychologique du patient chronique ou en fin de vie à domicile et de son

Plus en détail

SAOS et Hypoventilation

SAOS et Hypoventilation SAOS et Hypoventilation Symposium Philips JPRS Septembre 2011 Thibaut Gentina Laboratoire du sommeil Pneumologie Clinique de la Louvière - Lille SAOS et Hypoventilation 1- Hypoventilation : Définition

Plus en détail

Programme. Traitement par PPC de l adulte

Programme. Traitement par PPC de l adulte Programme Traitement par PPC de l adulte PLACE ET ENJEUX DE LA PROBLEMATIQUE TRAITEE Contexte Le traitement par Pression Positive Continue (PPC) est le traitement de référence du Syndrome d Apnée du Sommeil

Plus en détail

VNI dans le syndrome obésité-hypoventilation

VNI dans le syndrome obésité-hypoventilation VNI dans le syndrome obésité-hypoventilation Jean-Pierre LAABAN Hôtel-Dieu, Paris Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5 Syndrome obésité-hypoventilation (SOH) Défini par l existence d une

Plus en détail

Troubles respiratoires au cours du sommeil et insuffisance cardiaque

Troubles respiratoires au cours du sommeil et insuffisance cardiaque Troubles respiratoires au cours du sommeil et insuffisance cardiaque Francis MARTIN Unité des pathologies du sommeil Centre Hospitalier de Compiègne France Congrès de pathologie thoracique Dalat Vietnam

Plus en détail

APPAREILLAGE DE LA VNI A DOMICILE. Philippe Wibart MKDE réanimation médicale CHU Bordeaux Pellegrin

APPAREILLAGE DE LA VNI A DOMICILE. Philippe Wibart MKDE réanimation médicale CHU Bordeaux Pellegrin APPAREILLAGE DE LA VNI A DOMICILE Philippe Wibart MKDE réanimation médicale CHU Bordeaux Pellegrin Appareillage VNI au domicile État des lieux Pourquoi Pour qui Par qui Comment Critéres d efficacité Education

Plus en détail

Indications des appareillages respiratoires de domicile.

Indications des appareillages respiratoires de domicile. Indications des appareillages respiratoires de domicile. Du relaxateur de pression au ventilateur. Dr Jésus Gonzalez Bermejo Pneumologie et réanimation médicale UARD : Unité d appareillage Respiratoire

Plus en détail

OVERLAP SYNDROME. IAMANDI Carmen. Service de pneumologie

OVERLAP SYNDROME. IAMANDI Carmen. Service de pneumologie OVERLAP SYNDROME IAMANDI Carmen Service de pneumologie 1 Overlap syndrome Définition Epidémiologie Physiopathologie Clinique Investigations Traitement 2 Définition Flenley (1985) : Association d un syndrome

Plus en détail

LA VENTILATION NON INVASIVE (VNI) DANS LES PATHOLOGIES NEURO-MUSCULAIRES

LA VENTILATION NON INVASIVE (VNI) DANS LES PATHOLOGIES NEURO-MUSCULAIRES Collège de pathologie respiratoire d Alsace Saverne - 19 novembre 2011 LA VENTILATION NON INVASIVE (VNI) DANS LES PATHOLOGIES NEURO-MUSCULAIRES S. HIRSCHI Service de Pneumologie Nouvel Hôpital Civil HUS

Plus en détail

Oxygénothérapie. Indication: insuffisance respiratoire chronique grave des BPCO (seule situation où l OLD a été validée)

Oxygénothérapie. Indication: insuffisance respiratoire chronique grave des BPCO (seule situation où l OLD a été validée) Traitement Oxygénothérapie Indication: insuffisance respiratoire chronique grave des BPCO (seule situation où l OLD a été validée) Une OLD est indiquée chez les patients BPCO lorsque: à distance d un épisode

Plus en détail

«Overlap Syndrome» Ateliers d Arcachon 2008

«Overlap Syndrome» Ateliers d Arcachon 2008 «Overlap Syndrome» Ateliers d Arcachon 2008 Flenley 1985 Association d une BPCO et d un syndrome d apnées obstructives du sommeil Plan BPCO définition Hypoxémie nocturne et BPCO Overlap syndrome: population

Plus en détail

Traitement du syndrome d apnées du sommeil (SAOS) par pression positive continue (PPC)

Traitement du syndrome d apnées du sommeil (SAOS) par pression positive continue (PPC) Traitement du syndrome d apnées du sommeil (SAOS) par pression positive continue (PPC) Dany Baud CHS pneumologie Chevilly Larue Hanoi Novembre 2008 1 SAOS une cascade pathologique Pendant le sommeil (relâchement

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE SYNDROME D APNÉES HYPOPNÉES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL (SAHOS) EXPLORATIONS ET TRAITEMENT 17 MARS - 19 MAI - 13 OCTOBRE - 15 DÉCEMBRE 2017 Sur mesure Nos formations MACS

Plus en détail

Syndrome d apnées sommeil

Syndrome d apnées sommeil Syndrome d apnées obstructives du sommeil FMC 17/03/2011 Dr RAY Patrice CHU Nîmes Mr Paul, 55 ans, vient vous voir pour un problème de ronflement gênant sa femme. Il n a pas d atcd connu, en dehors d un

Plus en détail

PATHOLOGIES RESPIRATOIRES ET OBESITE

PATHOLOGIES RESPIRATOIRES ET OBESITE PATHOLOGIES RESPIRATOIRES ET OBESITE L obésité: un nouveau facteur de risque de l asthme? Le syndrome obésité-hypoventilation ou le syndrome de Pickwick revisté Le syndrome d apnée du sommeil et obésité

Plus en détail

Dr Nathalie Stremler-Le Bel Centre Spécialisé de l Obésité Unité de Pneumo-Pédiatrie CHU Timone Enfants, Marseille

Dr Nathalie Stremler-Le Bel Centre Spécialisé de l Obésité Unité de Pneumo-Pédiatrie CHU Timone Enfants, Marseille Techniques ventilatoires de l enfant obèse dans le SOH et le SAOS Dr Nathalie Stremler-Le Bel Centre Spécialisé de l Obésité Unité de Pneumo-Pédiatrie CHU Timone Enfants, Marseille 6 ème journée RespiRare,

Plus en détail

Etait une curiosité (rareté) au moment de sa description il y a 50 ans ( ) par Auchinloss et al, Sieker et al, Weil et al,

Etait une curiosité (rareté) au moment de sa description il y a 50 ans ( ) par Auchinloss et al, Sieker et al, Weil et al, Le syndrome obésité hypoventilation (SOH) Etait une curiosité (rareté) au moment de sa description il y a 50 ans (1955-1956) par Auchinloss et al, Sieker et al, Weil et al, Burwell et al. Est considéré

Plus en détail

Résultats 06/05/2011. Introduction : 6 ÈME JOURNÉES AURESSIENNES W.ZAHDA, A.BOUDRIOUA, O.DJIMLI, A.MOUMENI. Introduction : Matériel et méthode :

Résultats 06/05/2011. Introduction : 6 ÈME JOURNÉES AURESSIENNES W.ZAHDA, A.BOUDRIOUA, O.DJIMLI, A.MOUMENI. Introduction : Matériel et méthode : Introduction : 6 ÈME JOURNÉES AURESSIENNES INTERNATIONALES DE PNEUMO- PHTISIOLOGIE 4-5 MAI 2011. PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THÉRAPEUTIQUE DU SYNDROMES D APNÉES DU SOMMEIL À PROPOS DE 30 CAS CONFIRMÉS

Plus en détail

Syndrome d Apnée du Sommeil

Syndrome d Apnée du Sommeil Syndrome d Apnée du Sommeil Un facteur de risque cardio vasculaire Florence L HOSTIS Infirmière CH Douai SAS Le Syndrome d Apnées du Sommeil (SAS) touche entre 2 et 5% de la population soit 1 à 3 millions

Plus en détail

FONT VITAL FORMATIONS F O N T V I T A L A U C A R R E F O U R D E S F O R M A T I O N S.

FONT VITAL FORMATIONS F O N T V I T A L A U C A R R E F O U R D E S F O R M A T I O N S. FONT VITAL FORMATIONS 2016 F O N T V I T A L A U C A R R E F O U R D E S F O R M A T I O N S. La Polygraphie Respiratoire La Polysomnographie Les Stratégies Thérapeutiques Troubles du Sommeil Avec l intervention

Plus en détail

ACTUALITES DANS LA VNI DE L ENFANT

ACTUALITES DANS LA VNI DE L ENFANT ACTUALITES DANS LA VNI DE L ENFANT REVUE DE LA LITTERATURE 2010 DR V HOUDOUIN HÔPITAL ROBERT DEBRÉ Buts: -Prévalence de l hypova -Critères cliniques et fonctionnelles d hypova -Evolution à un an avec et

Plus en détail

Table des matières. Module 8. Immunopathologie Réaction inflammatoire I. DÉFINITIONS GÉNÉRALITÉS 14 II. PHYSIOPATHOLOGIE 14 III.

Table des matières. Module 8. Immunopathologie Réaction inflammatoire I. DÉFINITIONS GÉNÉRALITÉS 14 II. PHYSIOPATHOLOGIE 14 III. Table des matières CHAPITRE 1. ALLERGIES ET HYPERSENSIBILITÉS CHEZ L ENFANT 13 ET L ADULTE : ASPECTS ÉPIDÉMIOLOGIQUES, DIAGNOSTIQUES ET PRINCIPES DE TRAITEMENT I. DÉFINITIONS GÉNÉRALITÉS 14 II. PHYSIOPATHOLOGIE

Plus en détail

SYNDROME D APNÉES DU SOMMEIL DOCTEUR EMMANUELLE MONTAIGNE PNEUMOLOGUE ALLERGOLOGUE 05 OCTOBRE 2015

SYNDROME D APNÉES DU SOMMEIL DOCTEUR EMMANUELLE MONTAIGNE PNEUMOLOGUE ALLERGOLOGUE 05 OCTOBRE 2015 SYNDROME D APNÉES DU SOMMEIL DOCTEUR EMMANUELLE MONTAIGNE PNEUMOLOGUE ALLERGOLOGUE 05 OCTOBRE 2015 PATHOLOGIES DU SOMMEIL Les insomnies Les troubles respiratoires au cours du sommeil : Syndrome d Apnées

Plus en détail

Module AM Maladies des voies respiratoires/pneumologie

Module AM Maladies des voies respiratoires/pneumologie 1ère partie 11 mai 2016 1er jour Intervenantes 09.00 09.45 09.45 10.30 Date 11 mai 2016 Accueil et informations Introduction en pneumologie Anatomie & Physiologie F. Meyer 10.30 10.45 Pause 10.45 12.15

Plus en détail

Les Apnées du sommeil. Du diagnostic au traitement

Les Apnées du sommeil. Du diagnostic au traitement Les Apnées du sommeil Du diagnostic au traitement Apnée Arrêt respiratoire Durant Au moins dix secondes Apnées Centrales Pas de mouvements musculaires Oubli de respirer Apnées Obstructives Mouvements musculaires

Plus en détail

VENTILATION NON INVASIVE à domicile Modes et réglages

VENTILATION NON INVASIVE à domicile Modes et réglages VENTILATION NON INVASIVE à domicile Modes et réglages François CHABOT Maladies Respiratoires et Réanimation Respiratoire CHU de Nancy 15 octobre 2011 Ventilation non invasive Ventilation en pression négative

Plus en détail

Le syndrome obésité hypoventilation

Le syndrome obésité hypoventilation Le syndrome obésité hypoventilation Docteur Sandrine Pontier Marchandise Hôpital Larrey CHU Toulouse Définition Insuffisance respiratoire hypercapnique (PaO 2 < 70 mmhg et PaCO 2 45 mmhg) chez un obèse

Plus en détail

Liste des formations Antadir 2015

Liste des formations Antadir 2015 RESPIRATOIRE Aérosolthérapie sous toutes ses formes Apprentissage à la réalisation et à la lecture de l enregistrement polysomnographique du sommeil Evaluation et modalités pratiques de la réhabilitation

Plus en détail

Insuffisance respiratoire chronique grave de l adulte secondaire à une bronchopneumopathie chronique obstructive

Insuffisance respiratoire chronique grave de l adulte secondaire à une bronchopneumopathie chronique obstructive ACTES ET PRESTATIONS - AFFECTION DE LONGUE DURÉE Insuffisance respiratoire chronique grave de l adulte secondaire à une bronchopneumopathie chronique obstructive Juin 2013 Ce document est téléchargeable

Plus en détail

Insuffisance respiratoire chronique grave de l adulte secondaire à une bronchopneumopathie chronique obstructive

Insuffisance respiratoire chronique grave de l adulte secondaire à une bronchopneumopathie chronique obstructive Guide du parcours de soins Titre ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE Insuffisance respiratoire chronique grave de l adulte secondaire à une bronchopneumopathie chronique obstructive FÉVRIER

Plus en détail

L Exploration Fonctionnelle Respiratoire en pratique pneumologique. Service Pneumo-Phtisiologie Pr Djebbar Secteur Sanitaire de Batna

L Exploration Fonctionnelle Respiratoire en pratique pneumologique. Service Pneumo-Phtisiologie Pr Djebbar Secteur Sanitaire de Batna L Exploration Fonctionnelle Respiratoire en pratique pneumologique Pr A.DJEBBAR F.CHAOUKI Service Pneumo-Phtisiologie Pr Djebbar Secteur Sanitaire de Batna L appareil respiratoire : Un échangeur O² CO²

Plus en détail

Obésité et Syndrome d obésité hypoventilation, des EFR à la ventilation

Obésité et Syndrome d obésité hypoventilation, des EFR à la ventilation Obésité et Syndrome d obésité hypoventilation, des EFR à la ventilation Dr Jesus Gonzalez-Bermejo UARD (Unité d Appareillage Respiratoire de Domicile) Service de Pneumologie et de Réanimation Groupe Hospitalier

Plus en détail

Journée Portes Ouvertes du 14 Juin SSR Pneumologie

Journée Portes Ouvertes du 14 Juin SSR Pneumologie Journée Portes Ouvertes du 14 Juin 2012 SSR Pneumologie SSR pneumologie 30 lits d hospitalisation situés dans le bâtiment «les cèdres» depuis 2000, plus une place en HDJ, Labellisé par l ARS en 2009 :

Plus en détail

Le SAOS et Anesthésie. Elodie MEUNIER IADE Géraldine GRANDE IADE Matthieu BOISSON MAR

Le SAOS et Anesthésie. Elodie MEUNIER IADE Géraldine GRANDE IADE Matthieu BOISSON MAR Le SAOS et Anesthésie Elodie MEUNIER IADE Géraldine GRANDE IADE Matthieu BOISSON MAR EPIDEMIOLOGIE Après 50 ans, 4% hommes et 2% femmes diagnostiqués 60-90% patients obèses atteints d un SAOS Constante

Plus en détail

Insuffisance Respiratoire Chronique. UE2 IFSI Dr Natali Delphine Pneumologue Pitié Salpêtrière 7 octobre 2016

Insuffisance Respiratoire Chronique. UE2 IFSI Dr Natali Delphine Pneumologue Pitié Salpêtrière 7 octobre 2016 Insuffisance Respiratoire Chronique UE2 IFSI Dr Natali Delphine Pneumologue Pitié Salpêtrière 7 octobre 2016 Plan L insuffisance respiratoire chronique : qu est ce que c est? Quelques rappels de physiologie

Plus en détail

Qu est-ce qu une visite de suivi PPC?

Qu est-ce qu une visite de suivi PPC? Qu est-ce qu une visite de suivi PPC? Atelier D Animateur: JP. Grignet Expert: A. Mallart 30 à 40% des patients abandonnent leur PPC au cours de la première année Principales causes d échec? - Mauvaise

Plus en détail

Qu est-ce que la VNI?

Qu est-ce que la VNI? Qu est-ce que la VNI? Docteur Sandrine Pontier Service de Pneumologie, Unité de Soins Intensifs Hôpital Larrey CHU de Toulouse La Ventilation Non Invasive (VNI) est devenu au cours de ces dernières années,

Plus en détail

APPRENTISSAGE À LA RÉALISATION ET À LA LECTURE DE L ENREGISTREMENT POLYSOMNOGRAPHIQUE DU SOMMEIL

APPRENTISSAGE À LA RÉALISATION ET À LA LECTURE DE L ENREGISTREMENT POLYSOMNOGRAPHIQUE DU SOMMEIL APPRENTISSAGE À LA RÉALISATION ET À LA LECTURE DE L ENREGISTREMENT POLYSOMNOGRAPHIQUE DU SOMMEIL Professeur Patrick LEVY, CHU de Grenoble Acquérir un complément de formation théorique et pratique pour

Plus en détail

Retentissement pulmonaire de l obésité

Retentissement pulmonaire de l obésité Retentissement pulmonaire de l obésité Dr Laure Belmont Service de Pneumologie Centre hospitalier d Argenteuil 16eme journée des formations de associations du val d Oise 08 février 2015 Poumons et obésité?

Plus en détail

Haute Ecole Libre de Bruxelles Ilya Prigogine DESCRIPTION DES UNITES D ENSEIGNEMENT

Haute Ecole Libre de Bruxelles Ilya Prigogine DESCRIPTION DES UNITES D ENSEIGNEMENT Haute Ecole Libre de Bruxelles Ilya Prigogine DESCRIPTION DES UNITES D ENSEIGNEMENT INTITULE DE L UNITE D ENSEIGNEMENT : Soins intensifs (Construire son jugement clinique en soins intensifs I) CODE : UE1-1

Plus en détail

CONCEPT DE FORMATION POSTGRADUÉE FMH

CONCEPT DE FORMATION POSTGRADUÉE FMH Concept de formation postgraduée en pneumologie du GHOL, site de Rolle CONCEPT DE FORMATION POSTGRADUÉE FMH S ERVICE DE PNEUMOLOGIE ET RÉHABILITATION RESPIRATOIRE NOVEMBRE 2006 Ce concept a été rédigé

Plus en détail

S A V SOMMEIL APNÉE VENTILATION JUIN 2014 LA ROCHELLE VENTILATION ET SAS A LA POINTE DE LA PRATIQUE 4 PLÉNIÈRES 4 ATELIERS EN ROTATION

S A V SOMMEIL APNÉE VENTILATION JUIN 2014 LA ROCHELLE VENTILATION ET SAS A LA POINTE DE LA PRATIQUE 4 PLÉNIÈRES 4 ATELIERS EN ROTATION 1314 JUIN 2014 LA ROCHELLE S A V SOMMEIL APNÉE VENTILATION VENTILATION ET SAS A LA POINTE DE LA PRATIQUE 4 PLÉNIÈRES 4 ATELIERS EN ROTATION Avec le parrainage de ASSOCIATIOn MeDICALe SOMMeIL et VIGILAnCe

Plus en détail

PATHOLOGIE DU SOMMEIL

PATHOLOGIE DU SOMMEIL PATHOLOGIE DU SOMMEIL Le 17 octobre 2015 Expert: Animateur: Dr Olivier CARRE Dr Pierre DUPONT Cas Clinique n 1 * Mr Olepsie Marc, âgé de 39 ans, vous consulte pour une fatigue générale * Prof: informaticien

Plus en détail

Cas cliniques pratiques dans le syndrome d apnées du sommeil. Expert N. RAYMOND (Bordeaux) Animateur C.ZANETTI (Lens) ATELIER

Cas cliniques pratiques dans le syndrome d apnées du sommeil. Expert N. RAYMOND (Bordeaux) Animateur C.ZANETTI (Lens) ATELIER Cas cliniques pratiques dans le syndrome d apnées du sommeil Expert N. RAYMOND (Bordeaux) Animateur C.ZANETTI (Lens) ATELIER J ai actuellement, ou j ai eu au cours des trois dernières années, une affiliation

Plus en détail

DPC. Conduite de l examen échographique de dépistage du cœur normal et pathologique. Catégorie professionnelle Médecin

DPC. Conduite de l examen échographique de dépistage du cœur normal et pathologique. Catégorie professionnelle Médecin DPC Conduite de l examen échographique de dépistage du cœur normal et pathologique Catégorie professionnelle Médecin Sage femme Gynécologie médicale Echographiste titulaire d un DU d échographie obstétricale

Plus en détail

Cutterguide: N0 Printing Process: Offset GD: Size: 210x297 mm Pages: 16 Colors: C M Y K + (4 Colors) Native File: Adobe Indesign CS5 Windows

Cutterguide: N0 Printing Process: Offset GD: Size: 210x297 mm Pages: 16 Colors: C M Y K + (4 Colors) Native File: Adobe Indesign CS5 Windows Cutterguide: N0 Printing Process: Offset GD: 25535 Size: 210x297 mm Pages: 16 Colors: C M Y K + (4 Colors) Native File: Adobe Indesign CS5 Windows Generated in: Acrobat Distiller 9.0 GSKEDC-FR-2011-1070_LP_D3.indd

Plus en détail

Risques du transport intrahospitalier. B.Landreau DESC réanimation médicale Clermont-Ferrand 07/12/2006

Risques du transport intrahospitalier. B.Landreau DESC réanimation médicale Clermont-Ferrand 07/12/2006 Risques du transport intrahospitalier. B.Landreau DESC réanimation médicale Clermont-Ferrand 07/12/2006 introduction Risques liés au patient. Risques liés au transport. L anticipation des incidents est

Plus en détail

Syndrome d apnées centrales et ventilation non invasive

Syndrome d apnées centrales et ventilation non invasive Syndrome d apnées centrales et ventilation non invasive Valérie Hammerer Page 1 Définitions Apnée: arrêt de la ventilation > 10s Apnées centrale: sans effort respiratoire Syndrome d apnée IAH>5/h Syndrome

Plus en détail

VNI en urgences pour quels malades?

VNI en urgences pour quels malades? VNI en urgences pour quels malades? Dr Laura Laudrin, Urgences-SMUR, CH Chinon - PLAN Définition Avantages Indications Contre-indications Mise en place Effets indésirables et limites Conclusions 2 Définition

Plus en détail

LE SEVRAGE DE LA VENTILATION MECANIQUE

LE SEVRAGE DE LA VENTILATION MECANIQUE Session ide Ludovic LESAGE (Service de Réanimation CH Armentières) Quelle prise en charge infirmier en phase de sevrage ventilatoire? Diapositive 1 LE SEVRAGE DE LA VENTILATION MECANIQUE Centre hospitalier

Plus en détail

MODULE DE PERFECTIONNEMENT

MODULE DE PERFECTIONNEMENT MODULE DE PERFECTIONNEMENT 17 MARS 2017 Dr Vincent PUEL et Dr Jean-Pierre BAROIN LES TRS EN CARDIOLOGIE UN CONSTAT 1 patient sur 3 est atteint de TRS en cardiologie. Les patients SAS en cardiologie sont

Plus en détail

Pneumologie / ORL / Stomato

Pneumologie / ORL / Stomato Centre Hospitalier Universitaire et Psychiatrique de Mons-Borinage Site Ambroise Paré Pneumologie / ORL / Stomato - aile H, étage 3-065/41 47 00 Infirmière chef Mélanie GILET 065/41 47 09 Infirmière Chargée

Plus en détail

Ventilation non invasive séquelles de tuberculose cyphoscoliose. Olivier Jonquet

Ventilation non invasive séquelles de tuberculose cyphoscoliose. Olivier Jonquet Ventilation non invasive séquelles de tuberculose cyphoscoliose Olivier Jonquet Assistance respiratoire à domicile Maladie de fond Décompensation aigue Réanimation Etat stable EFR/GdSg/Oxymétrie Schéma

Plus en détail

LA VNI. Objectif de la VNI. Indications : Critères de Décision. Les CI. Définition de la VNI

LA VNI. Objectif de la VNI. Indications : Critères de Décision. Les CI. Définition de la VNI LA VNI Définition de la VNI Le terme de VI regroupe l'ensemble des techniques d'assistance ventilatoire, prenant en charge tout ou partie du W respiratoire, sans dispositif endotrachéale entre le patient

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE LA VENTILATION NON INVASIVE

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE LA VENTILATION NON INVASIVE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE LA VENTILATION NON INVASIVE Droits Public Objectifs de la formation LA VENTILATION NON INVASIVE 1 journée d enseignement Réf : VNI15 Cette formation a pour objectif l

Plus en détail

Mémoire du DIU de tabacologie et aide au sevrage tabagique de la région Ouest

Mémoire du DIU de tabacologie et aide au sevrage tabagique de la région Ouest Mémoire du DIU de tabacologie et aide au sevrage tabagique de la région Ouest Evaluation de la pertinence et de la faisabilité de la mise en place d une démarche d accompagnement à l arrêt du tabac auprès

Plus en détail

D après : A. Stagnara. les recommandations de l HAS JORF n 0281 du 4 décembre 2013 page texte n 116

D après : A. Stagnara. les recommandations de l HAS JORF n 0281 du 4 décembre 2013 page texte n 116 D après : A. Stagnara les recommandations de l HAS 11-2012 JORF n 0281 du 4 décembre 2013 page 19701 texte n 116 Un décret Juppé MINISTÈRE DU TRAVAIL ET DES AFFAIRES SOCIALES Décret n 96-879 du 8 octobre

Plus en détail

BPCO : Dyspnée et Insuffisance Respiratoire

BPCO : Dyspnée et Insuffisance Respiratoire BPCO : Dyspnée et Insuffisance Respiratoire Considérations physio-pathologiques et et cliniques O. REYBET-DEGAT Service de Pneumologie et Réanimation Respiratoire Hôpital du Bocage. CHU Dijon Réhabilitation

Plus en détail

LIVRET : «Accueil et Ressources» des terrains de stages de l Hôpital Nord-Ouest Villefranche

LIVRET : «Accueil et Ressources» des terrains de stages de l Hôpital Nord-Ouest Villefranche INTITULE LIVRET : «Accueil et Ressources» des terrains de stages FICHE 1 IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE, UNITE OU POLE Intitulé du service, de l unité : CARDIOLOGIE Pôle : 5 CARDIOLOGIE REANIMATION

Plus en détail

Sommeil et Insuffisance Respiratoire. Ari Chaouat CHU de Nancy

Sommeil et Insuffisance Respiratoire. Ari Chaouat CHU de Nancy Sommeil et Insuffisance Respiratoire Ari Chaouat CHU de Nancy Obliga'on de déclara'on des liens d intérêts prévu à l ar'cle L4113-13 du Code de la Santé Publique Dr Ari Chaouat Période 2008-2011 Coordonnateur

Plus en détail

Comment interpréter une Exploration Fonctionnelle Respiratoire (EFR)?

Comment interpréter une Exploration Fonctionnelle Respiratoire (EFR)? Comment interpréter une Exploration Fonctionnelle Respiratoire (EFR)? Document réalisé en collaboration avec le Docteur Marie-Laure Simon-Rigaud, pneumo-allergologue, service des explorations fonctionnelles

Plus en détail

Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil?

Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil? Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil? Lorsque vous êtes atteint de SAHOS (syndrome d apnées hypopnées obstructives du sommeil), votre sommeil est caractérisé par des pauses respiratoires répétées

Plus en détail

Pré-requis: qu est-ce qu une maladie pulmonaire obstructive chronique? Nathalie Rozensztajn CCA service de pneumologie Hôpital Tenon

Pré-requis: qu est-ce qu une maladie pulmonaire obstructive chronique? Nathalie Rozensztajn CCA service de pneumologie Hôpital Tenon Pré-requis: qu est-ce qu une maladie pulmonaire obstructive chronique? Nathalie Rozensztajn CCA service de pneumologie Hôpital Tenon Classification des maladies respiratoires Grands types de maladies respiratoires

Plus en détail

Insuffisance respiratoire chronique grave de l adulte secondaire à une bronchopneumopathie obstructive

Insuffisance respiratoire chronique grave de l adulte secondaire à une bronchopneumopathie obstructive LISTE DES ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE Insuffisance respiratoire chronique grave de l adulte secondaire à une bronchopneumopathie obstructive Actualisation Mars 2011 Ce document est téléchargeable

Plus en détail

FORMATION POST-BASIQUE

FORMATION POST-BASIQUE FORMATION POST-BASIQUE Dialyse, Transplantation & Néphrologie PROGRAMME Lieu & dates du stage : Paris, du 06 au 09 mars et du 28 au 31 mars 2017 FIAP Jean Monnet 30 rue Cabanis 75014 PARIS Page 3 sur 6

Plus en détail

1 Allain.V.02/02/05.

1 Allain.V.02/02/05. 1 La Ventilation Artificielle Et Les Différents Modes Ventilatoires 1 La Ventilation Artificielle Et Les Différents Modes Ventilatoires Présentation et surveillance d un malade intubé ventilé. 1 2 Introduction

Plus en détail

Médecine respiratoire à l Hôpital de Montréal pour enfants : Aider les enfants malades à mieux respirer

Médecine respiratoire à l Hôpital de Montréal pour enfants : Aider les enfants malades à mieux respirer Médecine respiratoire à l Hôpital de Montréal pour enfants : Aider les enfants malades à mieux respirer Un enfant devrait, de façon naturelle, pouvoir respirer à son aise chaque jour de sa vie. Ce n est

Plus en détail

INSUFFISANCES RESPIRATOIRES CHRONIQUES

INSUFFISANCES RESPIRATOIRES CHRONIQUES INSUFFISANCES RESPIRATOIRES CHRONIQUES Définition de l insuffisance respiratoire Incapacité du poumon à assurer une Hématose normale Ceci conduit à une hypoxie, avec comme traduction une dyspnée initialement

Plus en détail

Formation Professionnelle Continue

Formation Professionnelle Continue Formation Professionnelle Continue 58bis Allée des Grands Champs - 33470 GUJAN MESTRAS Tél : +33 (0)5.56.22.28.23 - Fax : +33 (0)5.56.66.70.04 Mail : contact@macsformation.com Site Internet : www.macsformation.com

Plus en détail

e-sas : ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL PAR e-learning A L INTERPRETATION DE LA POLYSOMNOGRAPHIE ET AU SUIVI PAR PPC

e-sas : ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL PAR e-learning A L INTERPRETATION DE LA POLYSOMNOGRAPHIE ET AU SUIVI PAR PPC e-sas : ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL PAR e-learning A L INTERPRETATION DE LA POLYSOMNOGRAPHIE ET AU SUIVI PAR PPC Public : Médecin (toute spécialité), technicien et infirmier(e) de centre de sommeil intéressés

Plus en détail

Le sommeil et ses troubles chez les patients EVC/EPR. Unité EVC/EPR Clinique CHAMP NOTRE DAME TAVERNY

Le sommeil et ses troubles chez les patients EVC/EPR. Unité EVC/EPR Clinique CHAMP NOTRE DAME TAVERNY Le sommeil et ses troubles chez les patients EVC/EPR Unité EVC/EPR Clinique CHAMP NOTRE DAME TAVERNY INTRODUCTION Améliorer la «qualité de vie» des patients EVC/EPR, améliorer leur confort, nécessite que

Plus en détail

BPCO. EPU du 15/09/2004

BPCO. EPU du 15/09/2004 La BPCO EPU du 15/09/2004 Définition La broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) se définit comme une maladie chronique qui est lentement progressive caractérisée par une diminution non complètement

Plus en détail

Programme PRISE EN CHARGE DE L INSOMNIE EN PRATIQUE

Programme PRISE EN CHARGE DE L INSOMNIE EN PRATIQUE Programme PRISE EN CHARGE DE L INSOMNIE EN PRATIQUE PLACE ET ENJEUX DE LA PROBLEMATIQUE TRAITEE 1 Contexte L insomnie, source de souffrance pour les patients, est un motif régulier de consultations. Les

Plus en détail

Premiers résultats de la campagne d information «Capital Souffle»

Premiers résultats de la campagne d information «Capital Souffle» Premiers résultats de la campagne d information «Capital Souffle» Objectifs de la campagne Un des objectifs du programme d actions 2005-2008 en faveur de la bronchopneumopathie chronique obstructive(bpco),

Plus en détail

Insuffisance respiratoire chronique. Cas clinique 2.

Insuffisance respiratoire chronique. Cas clinique 2. Insuffisance respiratoire chronique Cas clinique 2. Monsieur D, 60 ans, vous est adressé pour dyspnée se majorant depuis 1 an. L interrogatoire retrouve un tabagisme actif évalué à 30 paquets année, une

Plus en détail

L Education Thérapeutique du Patient atteint de BPCO: Pourquoi? Quand? Réseau Insuffisance Respiratoire Lorraine

L Education Thérapeutique du Patient atteint de BPCO: Pourquoi? Quand? Réseau Insuffisance Respiratoire Lorraine L Education Thérapeutique du Patient atteint de BPCO: Pour qui? Pourquoi? Quand? Réseau Insuffisance Respiratoire Lorraine Anne GUILLAUMOT 26 Septembre 2009 L Education Thérapeutique du Patient atteint

Plus en détail

Pathologies respiratoires obstructives

Pathologies respiratoires obstructives DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR en Pathologie respiratoire Rennes 18-19-20 janvier 2006 Coordonnateurs : Pr R Brissot (Rennes), Pr O Rémy-Néris (Brest)

Plus en détail

SOINS LES PLUS FREQUEMMENT RENCONTRES A L'USC

SOINS LES PLUS FREQUEMMENT RENCONTRES A L'USC SOINS LES PLUS FREQUEMMENT RENCONTRES A L'USC GRILLE D AUTO EVALUATION DES SOINS LES PLUS FREQUENTS DE L'UNITE DE SOINS CONTINUS SOINS (In)Formations Evaluation avant le stage Evaluation milieu de stage

Plus en détail

Pathologies respiratoires du sommeil et Urgences. Vendredi 18 juin 2010 Christophe Zanetti Polyclinique de Riaumont Liévin

Pathologies respiratoires du sommeil et Urgences. Vendredi 18 juin 2010 Christophe Zanetti Polyclinique de Riaumont Liévin Pathologies respiratoires du sommeil et Urgences Vendredi 18 juin 2010 Christophe Zanetti Polyclinique de Riaumont Liévin Pathologies respiratoires du sommeil Syndrome d apnées-hypopnées obstructives du

Plus en détail

COLLOQUE EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE, BÂTIMENT ET SANTÉ : LE JUSTE ÉQUILIBRE

COLLOQUE EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE, BÂTIMENT ET SANTÉ : LE JUSTE ÉQUILIBRE Le Conseiller Médical en Environnement Intérieur Intérêt et enjeux Anne DRUESNES - Emilie HECQUET En partenariat avec: Introduction - Importance du temps passé en milieu clos - Pollution intérieure > pollution

Plus en détail

Centre de Consultations de Pathologie Professionnelle CHU Nancy

Centre de Consultations de Pathologie Professionnelle CHU Nancy Centre de Consultations de Pathologie Professionnelle CHU Nancy Pr CHU Nancy Évaluer le risque chimique 13 Mai 2005 CCPP: définition Activité de consultations! Hospitalières Plateau technique Centre anti-poisons,

Plus en détail

13/11/2015. Atelier 3 Démarche diagnostique à partir des données d enregistrement: de la saturation à la polysomnographie

13/11/2015. Atelier 3 Démarche diagnostique à partir des données d enregistrement: de la saturation à la polysomnographie ATELIER 1 - EXPLORER LA RESPIRATION PENDANT LE SOMMEIL Atelier 3 Démarche diagnostique à partir des données d enregistrement: de la saturation à la polysomnographie EXPERTS : S.LAUNOIS, N.MESLIER ANIMATEUR:

Plus en détail

Le métier de Conseiller Médical en Environnement Intérieur

Le métier de Conseiller Médical en Environnement Intérieur Le métier de Conseiller Médical en Environnement Intérieur Aurélien RIODEL - Conseiller en Environnement Intérieur 07.60.92.13.52 aurelien.riodel@chu-angers.fr SOMMAIRE Pourquoi s intéresser au domicile

Plus en détail

Place de l EFR dans le traitement de l asthme et de la BPCO. Dr Vincent BOISSERIE-LACROIX Centre de pneumologie de Bordeaux rive droite

Place de l EFR dans le traitement de l asthme et de la BPCO. Dr Vincent BOISSERIE-LACROIX Centre de pneumologie de Bordeaux rive droite Place de l EFR dans le traitement de l asthme et de la BPCO Dr Vincent BOISSERIE-LACROIX Centre de pneumologie de Bordeaux rive droite Préambule Démarche médicale Poser le diagnostic Établir et adapter

Plus en détail

Vous rêvez d apnée mais l apnée vous empêche de rêver.

Vous rêvez d apnée mais l apnée vous empêche de rêver. Vous rêvez d apnée mais l apnée vous empêche de rêver. Comprendre l apnée du sommeil. L apnée du sommeil Qu est-ce que l apnée obstructive du sommeil (AOS)? L AOS affecte 20 millions d hommes et de femmes

Plus en détail

Principes de la ventilation mécanique

Principes de la ventilation mécanique Principes de la ventilation mécanique Pr. Vincent Castelain Service de réanimation médicale Hôpital de Hautepierre / Strasbourg Plan Historique Concept et Mécanique Physiopathologie Les différents modes

Plus en détail

La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvée dans le fichier. IDE : E. SIMAN, J.BERTRAND

La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvée dans le fichier. IDE : E. SIMAN, J.BERTRAND La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvée dans le fichier. IDE : E. SIMAN, J.BERTRAND Dr M. SEBBANE LA VNI C EST QUOI? Assistance ventilatoire sous forme de pression positive

Plus en détail

Florilège de fonctions respiratoires. Dr JD Aubert Service de Pneumologie CHUV

Florilège de fonctions respiratoires. Dr JD Aubert Service de Pneumologie CHUV Florilège de fonctions respiratoires. Dr JD Aubert Service de Pneumologie CHUV L exploration fonctionnelle respiratoire: tests courants Spirométrie Pléthysmographie (volumes) Facteur de diffusion au CO

Plus en détail

Les insuffisances respiratoires. Ce chapitre regroupe les insuffisances Respiratoires aigues et chroniques.

Les insuffisances respiratoires. Ce chapitre regroupe les insuffisances Respiratoires aigues et chroniques. Les insuffisances respiratoires Ce chapitre regroupe les insuffisances Respiratoires aigues et chroniques. A- Insuffisance respiratoire chronique (IRC) : 1. Définition : Stade ultime d une affection respiratoire

Plus en détail

Formation en réanimation pédiatrique et en néonatalogie

Formation en réanimation pédiatrique et en néonatalogie Formation en réanimation pédiatrique et en néonatalogie Société de Kinésithérapie de Réanimation Cliniques universitaires Saint-Luc Objectifs de la formation Après cette formation, le kinésithérapeute

Plus en détail

INSUFFISANCES RESPIRATOIRES CHRONIQUES

INSUFFISANCES RESPIRATOIRES CHRONIQUES INSUFFISANCES RESPIRATOIRES CHRONIQUES Définition de l insuffisance respiratoire Incapacité du poumon à assurer une Hématose normale Ceci conduit à une hypoxie, avec comme traduction une dyspnée initialement

Plus en détail

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 27 mai 2008 CONCLUSIONS

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 27 mai 2008 CONCLUSIONS COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 27 mai 2008 Nom : Modèles et références retenus : Fabricant: Demandeur : Données disponibles : Service Rendu (SR) : Indications

Plus en détail

Département de médecine Service de pneumologie. Consultations générales - Pneumologie

Département de médecine Service de pneumologie. Consultations générales - Pneumologie Consultations générales - Pneumologie Toutes les demandes de consultation autres que celles pour les cliniques surspécialisées. Responsables médicaux Tous les pneumologues. Pour renseignement Mme Monique

Plus en détail

Troubles de la marche & chutes chez la personne âgée

Troubles de la marche & chutes chez la personne âgée Formation extra-muros Troubles de la marche & chutes chez la personne âgée Programme DPC N 47341500034 Hôtel Ibis Montpellier Centre 95 place Vauban, bd d Antigone - 34000 Montpellier constat Avec l avancée

Plus en détail

Ventilation mécanique

Ventilation mécanique Ventilation mécanique en médecine d urgence Modes ventilatoires Indications / Contre-indications Paramètres de surveillance Christelle PALIN, IDE Dr ANDRE, PH et Dr TAKUN, PH Service d Accueil des Urgences,

Plus en détail

Programme. Lecture et analyse des Polysomnographies - Niveau I

Programme. Lecture et analyse des Polysomnographies - Niveau I Programme Lecture et analyse des Polysomnographies - Niveau I A. IDENTIFICATION DE L ORGANISME OU DE LA STRUCTURE Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil : La SFRMS est une société savante

Plus en détail

FACULTE DE MEDECINE PARIS DESCARTES Programme du D.U. «Les technologies du sommeil et de la vigilance»

FACULTE DE MEDECINE PARIS DESCARTES Programme du D.U. «Les technologies du sommeil et de la vigilance» FACULTE DE MEDECINE PARIS DESCARTES Programme du D.U. «Les technologies du sommeil et de la vigilance» Date du début des enseignements : 11 Janvier 2010 Fin des enseignements : 3 Juin 2010 Renseignements

Plus en détail

LA VENTILATION NON INVASIVE MICHEL SIRODOT SALLANCHES 2003

LA VENTILATION NON INVASIVE MICHEL SIRODOT SALLANCHES 2003 LA VENTILATION NON INVASIVE MICHEL SIRODOT SALLANCHES 2003 La ventilation non invasive Technique destinée à augmenter la ventilation alvéolaire sans utiliser de dispositif intratrachéal Ventilation en

Plus en détail