Information & Veille Territoriale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Information & Veille Territoriale"

Transcription

1 Information & Veille Territoriale R eprésentation du com plexe local & ém ergence d un projetd intelligence territoriale «Il faut un obstacle nouveau pour un savoir nouveau.» 1 Henri Michaux

2 Yann Bertacchini Sous la direction de Ph.Dum as, Sciences de l inform ation & com m unication Laboratoires CRRM (Veille stratégique) LEPONT (Ingénierie des veilles) 2

3 Plan Introduction I.Le territoire :les modèles théoriques II.L appropriation territoriale :un phénom ène inform ationnel III.O bservation etparticipation à un projet d intelligence territoriale Conclusion 3

4 Introduction Une recherche -action Contexte de la recherche C onduite de l action Pluralité des dém arches 4

5 Introduction Positionnem entde la recherche Observation & Participation 5 Inform ation Com m unication

6 Introduction La question de recherche Action Territoire Recherche 6

7 Introduction H ypothèses de la recherche Le rôle centralde l inform ation etla com m unication dans l élaboration d un projetterritorial, La veille territoriale:un concepten am ont du projetde territoire, 7

8 Introduction Définitions Territoire: organique,perceptif,sym bolique Intervenants territoriaux:acteurs,agents acteurs,agents Territoire: Intervenants territoriaux: Pacte Méta-modèle: global& com posé Intelligence territoriale 8

9 Introduction La dém arche Pacte:un projet d intelligence territoriale Veille Réseaux 9 Méta-modèle

10 Introduction La dém arche Pacte est un méta-m odèle Projet Plan de l identité Information Plan dynamique Énergies 10 Plan physique

11 Introduction 04 B C 06 EST-VAR 83 A 13 11

12 I.Le territoire: les m odèles théoriques 12

13 Modèles théoriques Le territoire: ses caractéristiques Réseaux Structure T erritoire Ouverture Organisation 13

14 Modèles théoriques Le territoire:espace de ressources etd interactions sociales Jeu de pouvoirs & de conflits Territoire Ressources 14

15 Modèles théoriques Les enjeux de l appropriation territoriale Citoyenneté Intégration N.T.I.C Mise en réseau Ressources locales 15

16 Modèles théoriques La territorialité:le processus de transformation d un territoire territoire Territorialité 16

17 Modèles théoriques La dimension constructiviste de la territorialité Inter-actions Complexe local Co-construction 17

18 Modèles théoriques Les hypothèses de la territorialité Expérim entation T erritorialité C apacité à intégrer Systèm e de croyances 18 etde valeurs

19 Modèles théoriques La Veille Territoriale M édiation locale T erritoire 19 Transferts de com pétences

20 Modèles théoriques Conclusion interm édiaire I 20

21 II.L appropriation territoriale: un phénom ène inform ationnel 21

22 L appropriation territoriale Définition «Le développem ent territorial est une organisation à construire par de l inform ation en reliant des acteurs publics et privés, engagés dans une dynam ique de projetsurun territoire» Datar,

23 L appropriation territoriale Le trinôm e: «énergie-information-pouvoir» Énergie Capacité de projet Information 23

24 L appropriation territoriale H ypothèses opérationnelles de la territorialité Crédità l information Capitalrelationnel Transferts de Territorialité 24 com pétences

25 L appropriation territoriale La dém arche Pacte est un méta-m odèle Projet Plan de l identité Information Plan dynamique Énergies 25 Plan physique

26 L appropriation territoriale Le Pacte:un processus d information Prise de décision Analyse Délibération 26

27 L appropriation territoriale Le Pacte :la mise en contexte du sens Inform ation La dém arche Pacte Lien social Proximité 27

28 L appropriation territoriale La Veille Territoriale: Processus d animation Processus d inform ation Processus de représentations 28

29 L appropriation territoriale Conclusion intermédiaire II: L information est dédiée au service du territoire. Son sens permettra l émergence du concept de territorialité. 29

30 III.Représentation du com plexe local: observation & participation à un projetd intelligence territoriale 30

31 Intelligence territoriale Contexte 4D du projetde territoire 4 Élaboration d un scénario Espace global Projetde territoire Espace local Axe du tem ps 1

32 Intelligence territoriale B 83 Territoire B basé sur les acteurs EST-VAR A C 06 Territoire A fondé sur la qualité 32

33 Intelligence territoriale La méthode: Enquêtes auprès d intervenants locaux des territoires A et B Représentation des réseaux virtuels Restitution de l information 33

34 Intelligence territoriale V ers plan dynam ique Ancrage territorial R éseaux d acteurs Acteurs 34 Territoire plan physique

35 Intelligence territoriale Ancrage territorial:ponctuel Acteurs Projets d acteurs 35

36 Intelligence territoriale La nature des relations:territoire B 36

37 Intelligence territoriale Ancrage territorial:large Projetdu réseau d acteurs 37

38 Intelligence territoriale La qualification de ces expériences:territoire B 38

39 Intelligence territoriale Cohérence du territoire Niveau 2 Processeurs Réseau de processeurs 39 Plan dynam ique

40 Intelligence territoriale Implication dans la vie locale:territoire B 40

41 Intelligence territoriale Mise en cohérence des Niveau 3 projets des réseaux Réseau ascendant 41

42 Intelligence territoriale La mixité des acteurs:territoire B 42

43 Intelligence territoriale Capacité d ouverture du Niveau 3 territoire Projetde territoire Réseau 43 Plan dynam ique

44 Intelligence territoriale La perm anence des engagem ents locaux:territoire B 44

45 Conclusion Conclusion 45

46 Conclusion Le bilan du Pacte Le renforcem entmutueldes stratégies d acteurs sous la form e de partenariats locaux 46

47 Conclusion Quelle form ation pour queltravail? En se fondantsur une logique de dem ande etnon d offre, -Produire de la connaissance -D istribuer de l inform ation sans exclure -Permettre l intégration dans la société de la connaissance 47

48 Conclusion Les résultats de la R echerche-action 1.Communications et publications scientifiques 2.Les partenariats de recherche 3.L extension de l action 48

49 Conclusion Information & veille territoriale L intérêtdu concept: -théorique -conceptuel -méthodologique -opérationnel 49

50 Conclusion Pour aller plus loin Extension de ces travaux à d autres dom aines de la connaissance & d autres espaces géographiques 50

Service d'inform ation des Comités de l'ocde. O LISnet

Service d'inform ation des Comités de l'ocde. O LISnet Service d'inform ation des Comités de l'ocde O LISnet Présentation générale Besoins des utilisateurs Les délégués aux réunions de l OCDE doiventêtre au courantdes travaux en cours au sein des Com ités,des

Plus en détail

Solutions durables pour une meilleure utilité

Solutions durables pour une meilleure utilité par ONE BOARD CONSULTING Solutions durables pour une meilleure utilité L immobilier, un investissement lourd à long terme, nécessite une programmation intelligente, une adéquation fonctionnelle et une

Plus en détail

&RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV

&RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV SRXU &RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV (WXGH GHIDLVDELOLWpG XQHILOLqUHUpJLRQDOHLQIRUPDWLTXH HQ 2SHQ6RXUFH ª 6RPPDLUH / REMHWGHO pwxgh /HVSURMHWVHWDSSOLFDWLRQVHQ13'& /HVDWRXWVHWIDLEOHVVHVGHODUpJLRQ /HVFRQVWDWV

Plus en détail

Observatoire Régional R Enseignements Supérieurs en Bretagne (ORESB) Quelques chiffres clefs sur l insertion professionnelle

Observatoire Régional R Enseignements Supérieurs en Bretagne (ORESB) Quelques chiffres clefs sur l insertion professionnelle Observatoire Régional R des Enseignements Supérieurs en Bretagne (ORESB) Quelques chiffres clefs sur l insertion professionnelle La méthodologie d enquête Travail commun sur les questionnaires de Licence

Plus en détail

Mémoire de fin d études d orthophonie CENTRE DE FORMATION DE STRASBOURG

Mémoire de fin d études d orthophonie CENTRE DE FORMATION DE STRASBOURG Mémoire de fin d études d orthophonie CENTRE DE FORMATION DE STRASBOURG Objectifs : Au cours de la dern ière ann ée d études, les cand idats ayant v alidé la to talité de s enseignements théoriques et

Plus en détail

Soucieux de parvenir à un développement durable fondé sur un équilibre harmonieux entre les besoins sociaux, l économie et l environnem ent ;

Soucieux de parvenir à un développement durable fondé sur un équilibre harmonieux entre les besoins sociaux, l économie et l environnem ent ; Recommandation CM/Rec(2008)3 du Comité des Ministres aux Etats mem bres sur les orientations pour la m ise en œuvre de la Convention européenne du paysage (adoptée par le Com ité des Ministres le 6 février

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Formations à la prévention des risques liés à l amiante (sous-section 4)

Formations à la prévention des risques liés à l amiante (sous-section 4) Formations à la prévention des risques liés à l amiante (sous-section 4) DOCUMENT DE REFERENCE Ce document présente le contexte relatif à l organisation des formations «amiante sous-section 4» : Les compétences

Plus en détail

SEANCE DU 31 MARS 2004

SEANCE DU 31 MARS 2004 SEANCE DU 31 MARS L an deux m ille quatre, le trente et un m ars, à vingt heures trente m inutes, le Conseil M unicipal de la Com m une de NOHANENT dûm ent convoqué, s est réuni en session ordinaire, à

Plus en détail

Jumelage institutionnel MA11/ENP-AP/FI22 LIVRABLE DEFINITIF

Jumelage institutionnel MA11/ENP-AP/FI22 LIVRABLE DEFINITIF Jumelage institutionnel MA11/ENP-AP/FI22 Renforcement des capacités institutionnelles, organisationnelles et professionnelles de l'inspection Générale des Finances LIVRABLE DEFINITIF Activité A-3 "Elaborer

Plus en détail

WTRANSNET FRANCE. Plates-formes électroniques 1 ère ÉDITION. Pour vos appels d offre

WTRANSNET FRANCE. Plates-formes électroniques 1 ère ÉDITION. Pour vos appels d offre Juin 2012 Pour vos appels d offre Plates-formes électroniques 1 ère ÉDITION WTRANSNET FRANCE SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DE LA SOCIETE Wtransnet France 2.

Plus en détail

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 1 Les partis pris méthodologiques Privilégier la participation active pour une co-production Sont privilégiées les approches et méthodologies

Plus en détail

AudioVideoCours - Client, Documentation développeur

AudioVideoCours - Client, Documentation développeur AudioVideoCours - Client, Documentation développeur http://audiovideocours.u-strasbg.fr Le présent docum ent est régulièrem ent m is à jour en ligne à l'adresse: http://docs.google.com /Doc?id=dgqhgsgm

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs Dix années d expérience en formation de chef de projet multimédia

Plus en détail

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF CHARTE BUDGET PARTICIPATIF PREAMBULE Depuis 2001, la Ville de Paris a associé les Parisiens de façon accrue à la politique municipale, en s appuyant notamment sur les conseils de quartier, les comptes

Plus en détail

Dématérialisation des factures du Secteur Public. la solution mutualisée CPP2017

Dématérialisation des factures du Secteur Public. la solution mutualisée CPP2017 Dématérialisation des factures du Secteur Public la solution mutualisée CPP2017 Contexte de la facturation électronique 2017 De la loi à l ordonnance La loi habilitant le gouvernement à simplifier et sécuriser

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE

CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE CP 10-319 AFFECTATION DE CREDITS POUR LA REALISATION D UNE ETUDE D AMENAGEMENT ET DE REGROUPEMENT DES IMPLANTATIONS DU SIEGE DE LA REGION (TRANCHE CONDITIONNELLE)

Plus en détail

UKRAINE. Loisurla responsabilitécivileen m atièrededom m agenucléaire etlesgarantiesfinancièresy afférentes* adoptéele13 décem bre2001

UKRAINE. Loisurla responsabilitécivileen m atièrededom m agenucléaire etlesgarantiesfinancièresy afférentes* adoptéele13 décem bre2001 UKRAINE Loisurla responsabilitécivileen m atièrededom m agenucléaire etlesgarantiesfinancièresy afférentes* adoptéele13 décem bre2001 La présente Loirégitles relations visantla responsabilité civile en

Plus en détail

accompagner le développement des entreprises, parmi lesquels Evaluation 360 qui est spécifiquement élaboré

accompagner le développement des entreprises, parmi lesquels Evaluation 360 qui est spécifiquement élaboré Si ce bulletin ne s'affiche pas correctement, veuillez cliquer ici. N e w sles t t e r N 6 - Ma rs 2015 Edito C'est le Prin tem p s s,, faites germer vo s ta len ts! Personne ne réfutera le fait qu'une

Plus en détail

Dialogue citoyen et co-construction. Vers une nouvelle gouvernance

Dialogue citoyen et co-construction. Vers une nouvelle gouvernance Dialogue citoyen et co-construction Vers une nouvelle gouvernance 5 grandes finalités Fabriquer des politiques publiques, plus justes, plus adaptées, plus efficaces, plus innovantes et mieux comprises.

Plus en détail

L Université du Management HEC-CRC lance l Ecole du Coaching Universelle

L Université du Management HEC-CRC lance l Ecole du Coaching Universelle COMMUNIQUE DE PRESSE L Université du Management HEC-CRC lance l Ecole du Coaching Universelle Validée par un Certificat d Aptitude au Coaching de l Université du Management HEC- CRC, ce nouveau cycle de

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

MASTER 2 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DANS LE SECTEUR PUBLIC

MASTER 2 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DANS LE SECTEUR PUBLIC MASTER 2 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DANS LE SECTEUR PUBLIC Direction pédagogique : Jean-François Amadieu Professeur en Sciences de Gestion Yves Doutriaux Conseiller d Etat Professeur associé à l université

Plus en détail

SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES MARCHES MENTION Développement durable et Responsabilités des Organisations

SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES MARCHES MENTION Développement durable et Responsabilités des Organisations Département Master Sciences des organisations Année Universitaire 2011/2012 SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES MARCHES MENTION Développement durable et Responsabilités des Organisations Responsables de

Plus en détail

Les partenariats associations & entreprises

Les partenariats associations & entreprises Les partenariats associations & entreprises Initier ou renforcer une politique de partenariats avec les entreprises Novembre 2011 Référentiel réalisé en partenariat avec et Edito Avec leurs 1,9 millions

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Éducation nationale NOR : MENE1007267A ARRÊTÉ du Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de générale et technologique Le Ministre

Plus en détail

Cloud computing. Des risques et des solutions CONFÉRENCE EUROCLOUD, 26 FÉVRIER 2013 CYRIL PIERRE-BEAUSSE

Cloud computing. Des risques et des solutions CONFÉRENCE EUROCLOUD, 26 FÉVRIER 2013 CYRIL PIERRE-BEAUSSE Cloud computing Des risques et des solutions CONFÉRENCE EUROCLOUD, 26 FÉVRIER 2013 CYRIL PIERRE-BEAUSSE INTRODUCTION L INFORMATION DANS L ENTREPRISE Double mouvement paradoxal VIRTUALISATION ET DÉCENTRALISATION

Plus en détail

Utilisation de l ingénierie des modèles pour la conception collaborative de produits mécaniques

Utilisation de l ingénierie des modèles pour la conception collaborative de produits mécaniques Utilisation de l ingénierie des modèles pour la conception collaborative de produits mécaniques Mathias Kleiner Laboratoire des Sciences de l Information et des Systèmes (LSIS) - UMR CNRS 7296 Projet Ingenierie

Plus en détail

Le management territorial à l ère des réseaux

Le management territorial à l ère des réseaux Collection service public dirigée par Geneviève Jouvenel Jean-Yves Prax Le management territorial à l ère des réseaux, 2002 ISBN : 2-7081-2802-7 TABLE DES MATIÈRES Guide de lecture.........................................................

Plus en détail

Comment initialiser une démarche SOA

Comment initialiser une démarche SOA Comment initialiser une démarche SOA Placer l approche l SOA au cœur c de la vie du Système d Informationd Olivier Dennery IT Architect IBM certified BCS Application Innovation Objectifs Objectifs - Rappeler

Plus en détail

PRATICIEN CERTIFIÉ EN PNL

PRATICIEN CERTIFIÉ EN PNL (Programmation Neuro Linguistique) Nos formations PNL lient la tête et le cœur. Vous apprendrez et expérimenterez la PNL à travers un vécu inoubliable. Cette formation suit les normes de : ABH (American

Plus en détail

DOCTOR OF PUBLIC ADMINISTRATION

DOCTOR OF PUBLIC ADMINISTRATION DOCTOR OF PUBLIC ADMINISTRATION (BAC+6, +7, +8 480 ECTS) IEAM PARIS - Institut des Études d'administration et de Management de Paris & SCIENCES PO AIX - Institut d Etudes Politiques d Aix-en-Provence ou

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER PROFESSIONNEL ET ACADEMIQUE Systèmes d Information

Plus en détail

CASTOR: un outil d aide à la conception, l évaluation et l audit d architectures sécurisées

CASTOR: un outil d aide à la conception, l évaluation et l audit d architectures sécurisées CASTOR: un outil d aide à la conception, l évaluation et l audit d architectures sécurisées Dominique Chauveau dominique.chauveau@aql.fr AQL - Groupe SILICOMP Journées Systèmes et Logiciels Critiques Grenoble,14-16

Plus en détail

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Appel à projets Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Date limite : mercredi 25 février 2015 à 12h 1. Contexte La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

Plus en détail

Bienvenue dans l ESPACE ABONNE des PROFESSIONNELS.

Bienvenue dans l ESPACE ABONNE des PROFESSIONNELS. Bienvenue dans l ESPACE ABONNE des PROFESSIONNELS. Le service de paiement en ligne de l acompte de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) sera ouvert à compter du 27 mai 2010 pour le

Plus en détail

V I E D U R É S E A U

V I E D U R É S E A U Lettre d information n 6 - Mars 2013 F E J U P Les territoires ruraux franciliens doivent faire face à des enjeux forts qui conditionneront dans quelques décennies la qualité de vie de la région capitale.

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre?

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Note réalisée par l Observatoire Régional de l Intégration et de la Ville (ORIV) septembre 2014 Eléments de contexte

Plus en détail

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS ÉNERGIE ET MAINTENANCE LORRAINE

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS ÉNERGIE ET MAINTENANCE LORRAINE CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS ÉNERGIE ET MAINTENANCE LORRAINE Localisation Vallée de la Fensch (vallée européenne des matériaux et de l énergie), zones de Thionville-Hayange-Knutange Secteurs

Plus en détail

Master "Generating Eco Innovation"

Master Generating Eco Innovation International chair in "Generating Eco-innovation" Master "Generating Eco Innovation" Programme pédagogique 2009-2010 UE 1 : Prospective et compétitivité internationale (88 heures) UE 11 : Nature de l

Plus en détail

Groupe Expert Dialogue de Gestion. 1 ère rencontre 30 mai 2013

Groupe Expert Dialogue de Gestion. 1 ère rencontre 30 mai 2013 Groupe Expert Dialogue de Gestion 1 ère rencontre 30 mai 2013 Plan de la présentation LE CONTEXTE LES OBJECTIFS SPECIFIQUES DES TRAVAUX DU GROUPE EXPERT DIALOGUE DE GESTION DEFINITION DU PROGRAMME DE TRAVAIL

Plus en détail

PHILIPPE PAR JEAN-P EN PARTENARIAT AVEC ACCESS. (détails pages suivantes) -

PHILIPPE PAR JEAN-P EN PARTENARIAT AVEC ACCESS. (détails pages suivantes) - Faire de vos outils informatique les alliés de votre développement site http://jphd-conseil.com blog www.efficacitic.fr PAR JEAN-P PHILIPPE DÉRANLOT EN PARTENARIAT AVEC ACCESS ETOILEE Formation sur 2 x

Plus en détail

Le partage de l information, source d intelligence collective

Le partage de l information, source d intelligence collective 700 THÈME 2 > Information et intelligence collective 701 THÈME 2 > Information et intelligence collective 702 THÈME 2 > Information et intelligence collective 703 THÈME 2 > Information et intelligence

Plus en détail

gestion du stress coaching d équipe coaching d entreprise

gestion du stress coaching d équipe coaching d entreprise évolitude, est un cabinet de coaching et de en management et développement personnel, situé sur Paris et exerçant sur toute la France. Constitué de coachs certifiés et consultants partenaires, évolitude

Plus en détail

EMBA en innovation touristique. Inscription ouverte pour le. Certificate of Advanced Studies (CAS 1) «Projets Innovants et Gouvernance»

EMBA en innovation touristique. Inscription ouverte pour le. Certificate of Advanced Studies (CAS 1) «Projets Innovants et Gouvernance» EMBA en innovation touristique Inscription ouverte pour le Certificate of Advanced Studies (CAS 1) «Projets Innovants et Gouvernance» sur le site du Conservatoire d'art et d'histoire, Annecy et Sciences

Plus en détail

Module 1 : mercredi 1 er octobre 2014 Jour 1

Module 1 : mercredi 1 er octobre 2014 Jour 1 CALENDRIER 2014/2015 Module 1 3 jours Module 2 & 3 4,5 jours Module 4 3 jours Module 5 3 jours Module 6 2,5 jours Du 01 au 03/10/2014 Du 17 au 21/11/2014 Du 21 au 23/01/2015 Du 18 au 20/02/2015 Du 18 au

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Préparation des contrats de ville. Réunions Chefs de projet Novembre 2014

Préparation des contrats de ville. Réunions Chefs de projet Novembre 2014 Préparation des contrats de ville Réunions Chefs de projet Novembre 2014 Contenu des contrats de ville 3 piliers Cohésion sociale Cadre de vie et renouvellement urbain (y compris hors NPNRU) Développement

Plus en détail

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA Mention : Information et communication Spécialité : Images et multimédia : Conception, production écriture audiovisuelle et multimedia skin.:program_main_bloc_presentation_label

Plus en détail

formations de l action innovation régionale

formations de l action innovation régionale action innovation régionale atalogue des formations de l action innovation régionale atalogue des formations de l action innovation régionale tion régionale rmations ns ation ionale tion régionale ale

Plus en détail

Exemples de démarches d évaluation de l utilité sociale

Exemples de démarches d évaluation de l utilité sociale Exemples de démarches d évaluation de l utilité sociale Hélène Duclos Trans-Formation 1 er février 2013 - Brest Auto-évaluation de l utilité sociale d une structure Auto-évaluation dans le cadre d un accompagnement

Plus en détail

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable.

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable. !!!!!!!!!!!! Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable Première session Une formation certifiante des cadres et dirigeants sur

Plus en détail

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DEES * DOSSIER DE PRÉSENTATION *Certification Professionnelle Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale Niveau I -enregistré au RNCP

Plus en détail

Cahier des charges thématique - Couverture du territoire par le très haut débit et développement des usages du numérique

Cahier des charges thématique - Couverture du territoire par le très haut débit et développement des usages du numérique Cahier des charges thématique - Couverture du territoire par le très haut débit et développement des usages du numérique Actualisation et mise en œuvre d une Stratégie de Cohérence Régionale d Aménagement

Plus en détail

Le projet européen B-NEW (RÉSEAU DE FEMMES ENTREPRENEURES - BUSINESS NETWORK FOR ENTERPRISING WOMEN)

Le projet européen B-NEW (RÉSEAU DE FEMMES ENTREPRENEURES - BUSINESS NETWORK FOR ENTERPRISING WOMEN) Dossier de presse Le projet européen B-NEW (RÉSEAU DE FEMMES ENTREPRENEURES - BUSINESS NETWORK FOR ENTERPRISING WOMEN) Mardi 3 avril 2012 à 10 h 00 - Maison du Département - Quimper WSX WSX Enterprise

Plus en détail

FORMATION : POSTURE COACH, LES METIERS D ACCOMPAGNEMENT

FORMATION : POSTURE COACH, LES METIERS D ACCOMPAGNEMENT FORMATION : POSTURE COACH, LES METIERS D ACCOMPAGNEMENT Que vous soyez parent, enseignant, formateur, pédagogue, coach, manager Que votre activité professionnelle ou simplement la quête de vous-même vous

Plus en détail

SITE E-COMMERCE (EN CONSTRUCTION)

SITE E-COMMERCE (EN CONSTRUCTION) GESTION ADMINISTRATEUR INTERFACE DE GESTION DES ADMINISTRATEURS Ajout Modification Suppression Nombre d'administrateur illimité Attribution des droits administrateurs pour chaque page du BackOffice GESTION

Plus en détail

Introduction à la méthodologie de la recherche

Introduction à la méthodologie de la recherche MASTER DE RECHERCHE Relations Économiques Internationales 2006-2007 Introduction à la méthodologie de la recherche geraldine.kutas@sciences-po.org Les Etapes de la Recherche Les étapes de la démarche Etape

Plus en détail

IGN Usages et besoins d informations géographiques sur le littoral

IGN Usages et besoins d informations géographiques sur le littoral IGN Usages et besoins d informations géographiques sur le Septembre 2007 Nadine GARRABET Guillaume FHAL Véronique VERRIER 2, rue Antoine Etex- 94020 Créteil cedex Tel : 01 45 15 11 11 - Fax : 01 45 15

Plus en détail

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA Mention : Information et communication Spécialité : Images et multimédia : Conception, production écriture audiovisuelle et multimedia Contacts

Plus en détail

L environnement du conseil en évolution professionnelle et les premiers questionnements

L environnement du conseil en évolution professionnelle et les premiers questionnements L environnement du conseil en évolution professionnelle et les premiers questionnements Mission IGAS CPF - Réunion GC quadripartite du 24 octobre 2013 1 Sommaire de la présentation 1. Le CEP : un accompagnement

Plus en détail

LE PLAN DE COMMUNICATION DU PROJET

LE PLAN DE COMMUNICATION DU PROJET LE PLAN DE COMMUNICATION DU PROJET 1 LE PLAN DE COMMUNICATION DU PROJET SICOMAR Index 1. Objectifs du plan de communication... 4 2. Le Target de la communication... 6 3. La stratégie de communication...

Plus en détail

Organisation modulaire de la formation

Organisation modulaire de la formation Organisation modulaire de la formation 1 LES PERSONNES 1.1- Eléments théoriques fondamentaux 1.1.1- Approches psychologiques et sociologiques des différents publics : adolescents, jeunes en difficultés,

Plus en détail

Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique

Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique Restitution synthétique "La France, face aux mutations de son temps, doit définir son propre modèle numérique, fondé sur

Plus en détail

AFAQ AFNOR Certification a intégré l ensemble des référentiels internationaux de référence. pour construire le modèle d évaluation AFAQ 1000NR

AFAQ AFNOR Certification a intégré l ensemble des référentiels internationaux de référence. pour construire le modèle d évaluation AFAQ 1000NR AFAQ AFNOR Certification a intégré l ensemble des référentiels internationaux de référence 1992 L agenda 21 1992 2001 Rapport Européen 1997 La déclaration de Rio 2003 1999 Prév. 2009 Le Pacte Mondial L

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

Consolidation de fondamentaux

Consolidation de fondamentaux Consolidation de fondamentaux Point de vue communicationnel sur le réel Consolidation - Stéphanie MARTY - 2009/2010 1 Question 31 31. Que signifie «avoir un point de vue communicationnel sur le réel»?

Plus en détail

Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs

Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs Inscrit dans le champ scientifique des SIC- 71e section, le Master mention Information Communication est une formation interdisciplinaire

Plus en détail

Veille sociale au 12 septembre 2014

Veille sociale au 12 septembre 2014 ( Veille sociale au 12 septembre 2014 La veille sociale présentée dans cette revue actualise la veille présentée le mois dernier. Les sujets qui n ont pas évolué ne sont pas repris. ( I ) Projets sociaux

Plus en détail

CYCLE CONTROLE DE GESTION NIVEAU 2

CYCLE CONTROLE DE GESTION NIVEAU 2 Plan Régional Interministériel de Formation Haute Normandie ECONOMIE FINANCE GESTION CYCLE CONTROLE DE GESTION NIVEAU 2 Dates : 22 et 23 juin 2015 Ginette MONTCHO Cadre de la Fonction Publique Responsable

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Tourisme Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

Formation «L Art et la manière de manager»

Formation «L Art et la manière de manager» Formation «L Art et la manière de manager» Une formation-action pour relier l art et le management Conception et animation par Le contexte Pour donner suite à un cycle de formation qui s est déroulé en

Plus en détail

«L Art et la manière»

«L Art et la manière» «L Art et la manière» Une formation-action pour relier l art et le management Conception et animation par URIOPSS PACAC 54 rue paradis 13286 Marseille Cedex 6 Tél. 04 96 11 02 20Organisme de formation

Plus en détail

LE LIEN ARMEE NATION. Réflexions et production du Trinôme de Créteil. Michel Gauvin, délégué de l association Paris Ile-de-France des Auditeurs

LE LIEN ARMEE NATION. Réflexions et production du Trinôme de Créteil. Michel Gauvin, délégué de l association Paris Ile-de-France des Auditeurs LE LIEN ARMEE NATION Réflexions et production du Trinôme de Créteil Michel Gauvin, délégué de l association Paris Ile-de-France des Auditeurs de l IHEDN Le trinôme de Créteil : un pilote Journées de formation

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS Objectif La Région propose aux ligériens chaque année 30 000 places de stage dans le cadre de son Offre de Formation Territorialisée,

Plus en détail

2 OPTIONS AVEC IX MARSEILLE UNIVERSITE OPTIONS AVEC AIX FICHE FORMATION DEIS DEPARTEMENT INSTITUT MANAGEMENT PUBLIC. Métier EPARTEMENT ERGOLOGIE

2 OPTIONS AVEC IX MARSEILLE UNIVERSITE OPTIONS AVEC AIX FICHE FORMATION DEIS DEPARTEMENT INSTITUT MANAGEMENT PUBLIC. Métier EPARTEMENT ERGOLOGIE IMF Edition mai 2014 DEIS 1/6 Métier FICHE FORMATION DEIS Les titulaires du DEIS ont la capacité de repérer, d expliciter et d organiser des réponses à partir d une expertise technique à visée sociale.

Plus en détail

Management Responsabilité. Management Responsabilité. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2012 17

Management Responsabilité. Management Responsabilité. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2012 17 Management Responsabilité Management Responsabilité 2012 17 L'entretien annuel d'évaluation Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS ARCHITECTURE & INGÉNIERIE DU LOGICIEL & DU WEB

MASTER (LMD) PARCOURS ARCHITECTURE & INGÉNIERIE DU LOGICIEL & DU WEB MASTER (LMD) PARCOURS ARCHITECTURE & INGÉNIERIE DU LOGICIEL & DU WEB RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : INFORMATIQUE Spécialité

Plus en détail

Programme national de numérisation. Ministère de la Culture et de la Communication. Appel à projets 2012. Services numériques culturels innovants

Programme national de numérisation. Ministère de la Culture et de la Communication. Appel à projets 2012. Services numériques culturels innovants Paris, le 28 novembre 20 Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles et de l innovation Département de la Recherche, de l Enseignement supérieur et de la Technologie Programme

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 INSTITUT DE FORMATION SUPERIEURE DES CADRES DIRIGEANTS RESEAU DE CHERCHEURS DE L INSTITUT DE FORMATION SUPERIEUR DES CADRES DIRIGEANTS APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 La Fédération des Etablissements

Plus en détail

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2 Centre Universitaire de Formation des Enseignants & des Formateurs Laboratoire Interuniversitaire de Sciences de l Education et de la Communication Université de Haute Alsace Domaine Sciences Humaines

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique Un peu d histoire Cette formation qui existe depuis une quinzaine d années est devenue un master

Plus en détail

2012-2015 FORMATIONS A LA DIRECTION DES INSTITUTIONS ÉDUCATIVES, SOCIALES ET SOCIO-SANITAIRES. MAS DSIS HES-SO en trois ans d études

2012-2015 FORMATIONS A LA DIRECTION DES INSTITUTIONS ÉDUCATIVES, SOCIALES ET SOCIO-SANITAIRES. MAS DSIS HES-SO en trois ans d études FORMATIONS A LA DIRECTION DES INSTITUTIONS ÉDUCATIVES, SOCIALES ET SOCIO-SANITAIRES MAS DSIS HES-SO en trois ans d études Master of Advanced Studies HES-SO en Direction et Stratégie d institutions éducatives,

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 1998 11 33 0173 Catégorie : C Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien (ne) de maintenance

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

proposant des formations et enseignements professionnels

proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels Sommaire Introduction 5 Le contexte et les enjeux 5 La cible du guide 6 La valeur-ajoutée

Plus en détail

ÉVALUATION ET PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS (EPRP) ET PLURIDISCIPLINARITÉ.

ÉVALUATION ET PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS (EPRP) ET PLURIDISCIPLINARITÉ. ÉVALUATION ET PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS (EPRP) ET PLURIDISCIPLINARITÉ. PAR DIDIER BONNIN Didier BONNIN Ergonome conseil, Représentant du SNCE (Syndicat National des Cabinets conseils en Ergonomie)

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ DÉVELOPPEMENT SOCIAL À FINALITÉ PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ DÉVELOPPEMENT SOCIAL À FINALITÉ PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ DÉVELOPPEMENT SOCIAL À FINALITÉ PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie,

Plus en détail

SILICON SENTIER UNE ASSOCIATION D ENTREPRISES LOI 1901. siliconsentier.org

SILICON SENTIER UNE ASSOCIATION D ENTREPRISES LOI 1901. siliconsentier.org SILICON SENTIER UNE ASSOCIATION D ENTREPRISES LOI 1901 SILICON SENTIER L ASSOCIATION Silicon Sentier est une association d entreprise regroupant 175 PMEs et TPEs en région Ile-de-France, spécialisées dans

Plus en détail

Table des matières CHAPITRE I : LA COOPERATION INTERENTREPRISES...13 INTRODUCTION...13

Table des matières CHAPITRE I : LA COOPERATION INTERENTREPRISES...13 INTRODUCTION...13 3 Table des matières INTRODUCTION GENERALE...8 1. CONTEXTE ET CADRE DE LA RECHERCHE...8 2. OBJECTIF ET APPROCHE...9 3. ENONCE DU PLAN DE LA THESE...10 PARTIE I : CADRE THEORIQUE ET ETAT DE L ART...12 CHAPITRE

Plus en détail

2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3

2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3 Thèmes de Formation 2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3 Tél. / Fax direct J.P. André. 02.51.83.19.50 Portable 06.98.15.98.22 E MAIL : futuris@wanadoo.fr Sarl au capital de 15 245 euros

Plus en détail

GUIDE POUR LE PILOTAGE PEDAGOGIQUE

GUIDE POUR LE PILOTAGE PEDAGOGIQUE REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi Ministère de l Education Nationale Direction de l Enseignement Elémentaire ------------------- GUIDE POUR LE PILOTAGE PEDAGOGIQUE Novembre 2012 1 Sommaire

Plus en détail

LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME-

LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME- LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME- CONSEIL ERGONOME, METIER EN DIFFERENCIATION Plusieurs éléments convergent pour confirmer en premier temps une émergence du métier d ergonome : Une élaboration

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail