Bagnolet, le 29 mai Aux secrétaires généraux des unions régionales. Aux secrétaires généraux des unions départementales

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bagnolet, le 29 mai 2013. Aux secrétaires généraux des unions régionales. Aux secrétaires généraux des unions départementales"

Transcription

1 Bagnolet, le 29 mai 2013 Aux secrétaires généraux des unions régionales Aux secrétaires généraux des unions départementales Aux secrétaires généraux des organisations syndicales adhérentes Aux membres du Conseil national Aux secrétaires nationaux, conseillers et chargés de mission Circulaire n Mise en ligne sur Extranet Objet : Ambition 2017 Cher(e) ami(e), Depuis la parution, le 29 mars 2013, des résultats dans les entreprises privées en application de la loi du 20 août 2008, nous disposons d une photographie précise du paysage syndical

2 français. Concernant l UNSA, ces résultats montrent : - que nous avons effectué notre nette progression, résultat du travail accompli, puisque nous sommes maintenant représentatifs dans 84 conventions collectives au lieu de 15 précédemment ; - que, pour la représentativité nationale interprofessionnelle, nous avons parcouru la moitié du chemin puisque nous réalisons 4,26% des voix pour une barre à atteindre de 8%. Nous avons analysé collectivement ces résultats lors de notre conseil national du 11 avril et lors de notre bureau national du 15 mai. Lucidement, nous en avons tiré un certain nombre de conclusions sur ce qu il nous reste à faire pour «finir» le travail durant les 3 années à venir afin de faire de l UNSA une organisation représentative qui pèse durablement pour le syndicalisme réformiste que nous défendons. C est dans cet état d esprit que nous avons élaboré un plan stratégique de développement intitulé «Ambition 2017». Celui-ci a été présenté lors du conseil national et envoyé par circulaire à toutes les structures de l UNSA. Il est en téléchargement sur le site extranet de l UNSA. Il s agit maintenant de passer aux actes. Toute l organisation, toutes les structures de l UNSA (territoriales ou professionnelles) comme tous nos syndicats et fédérations adhérentes doivent se mettre en situation de remplir le contrat que nous nous sommes collectivement fixé. Il nous faut pratiquement, avec méthode, mettre en œuvre un développement dynamique de l UNSA dans tous les secteurs. Il faut que tous nos actes syndicaux soient tous tournés vers l avenir de l UNSA et sa représentativité. Pour passer du dire au faire, je souhaite vous affirmer que j entends relever ce défi en vous apportant, avec le secrétariat national, toutes les aides possibles pour atteindre la barre de la représentativité. Notre réussite passe par une mobilisation déterminée et complémentaire de nos fédérations, de nos syndicats, de nos unions départementales et régionales, du siège national. C est la clé de notre réussite ; c est vers cet objectif que nous travaillerons durant les 3 années à venir. Concernant les fédérations et les syndicats nationaux, je souhaite que, très rapidement, chacune décline, dans son secteur, un plan de développement précis avec des objectifs, un calendrier, des cibles, des outils propres. C est sur la base des plans des fédérations et des syndicats que nos unions départementales et régionales pourront œuvrer sur leur secteur géographique en direction des entreprises concernées afin de multiplier par deux les listes UNSA lors des élections IRP. Dans cet esprit, le siège national aidera les fédérations et les syndicats pour faire l analyser des résultats branche par branche, pour élaborer des outils de communication mais aussi en mettant un outil de comptage au jour le jour des résultats

3 UNSA engrangés. Nous devons savoir où nous en sommes pour mieux ajuster nos cibles et nos efforts là où il faut. Nous nous appuierons aussi sur les 84 représentativités de branches déjà acquises. Nous avons là un formidable levier de promotion de l UNSA pour montrer aux salariés notre ligne, notre efficacité donc pour nous renforcer dans ces branches aussi pour en en faire un outil de promotion de l UNSA pour d autres secteurs. Cette dynamique ne pourra se faire qu en travaillant à la formation des négociateurs de branches et à la médiatisation de leurs actions et résultats. Le CEFU est totalement impliqué dans cette démarche. Concernant les unions départementales et régionales, nous sommes dans la même logique. Elles doivent, en parallèle des fédérations et des syndicats, développer leur propre plan de développement de proximité. Nous avons déjà deux axes bien identifiés : continuer le travail en direction des TPE, où nous voulons doubler nos voix ( en 2012), et en direction des entreprises de 50 à 500, véritable désert syndical. Les militants des UD et UR peuvent par la proximité, par leur réseau de connaissance, créer des sections syndicales et présenter des listes aux IRP. Dès à présent, j invite les UD et UR à repérer toutes les entreprises précitées de leur territoire pour mettre en œuvre des actions de développement et de connaissance de l UNSA dans leur direction. Le secteur développement vous adressera ultérieurement un plan de développement type que vous pourrez adapter à votre situation locale. Se développer avec des outils. Bien conscient de la difficulté que représente le développement au regard des moyens humains et matériels dont l UNSA dispose, j ai souhaité qu un certain nombre d outils soient mis à disposition de nos structures pour les aider à atteindre ces objectifs. Je crois qu à ce jour, avec le PAAS UNSA dernier-né de nos outils, nous avons toute la panoplie pour réussir. Mais ces outils seront sans effets si nous ne nous en servons pas. Le secteur développement de l UNSA est à votre disposition pour vous aider si besoin est.

4 Se développer aussi dans la fonction publique. Je ne peux terminer ce courrier sans rappeler que l UNSA, c est aussi une forte implantation dans la fonction publique. En décembre 2014 auront lieu des élections générales qui concerneront 5,5 millions d agents répartis dans les trois versants de la fonction publique. Nous devrons là aussi réussir des scores électoraux importants pour conforter et renforcer la place de l UNSA. Nous pourrons pour ce faire, compter sur des fédérations et syndicats UNSA bien implantés. Il faudra aussi que nous mutualisions nos forces et que nos UD et UR appuient leur campagne. Au niveau national, nous travaillons en étroite collaboration avec l UNSA Fonction Publique afin de préparer au mieux ces échéances et donner force et vigueur à la marque UNSA. Cette campagne est à intégrer dans le plan de développement global de l UNSA dans les territoires. Vous le voyez, cher(e) ami(e), un vaste champ de développement est devant nous. Il nécessite un gros travail car nous voulons et allons réussir. La tâche sera d autant moins ardue que chacune et chacun s en emparera et que nous agirons avec méthode. Nos sorts sont liés et notre attachement à la marque UNSA, au projet de l UNSA doit nous conduire à nous transcender, à changer de braquet pour réussir à faire de notre union une organisation pérenne, représentative qui renforcera le camp du syndicalisme réformiste. J appelle toutes les UD, UR, UL à relever ce défi. J appelle tous les syndicats, toutes les fédérations à mobiliser leurs militants pour qu ils s investissent dans les UD et les UR, pour qu ils s investissent dans le développement de l UNSA.

5 Cordialement. Luc BÉRILLE Secrétaire général Sites : UNSA - UNSA Info - Extranet Union Nationale des Syndicats Autonomes - 21 rue Jules Ferry BAGNOLET CEDEX Téléphone Fax Localisation

efficace utile libre autonome1 solidaire Pour agir utile, et construire ensemble! Je crée une liste UNSA CE/DP dans mon entreprise! www.unsa.

efficace utile libre autonome1 solidaire Pour agir utile, et construire ensemble! Je crée une liste UNSA CE/DP dans mon entreprise! www.unsa. réformiste efficace www.unsa.org libre Pour agir utile, utile et construire ensemble! Je crée une liste UNSA CE/DP dans mon entreprise! solidaire autonome1 Depuis 1993, l UNSA a connu un fort développement

Plus en détail

RAPPORT SUR LES ELECTIONS T.P.E. PRESENTE PAR PHILIPPE LEPRAT LORS DE LA CE DE L UD DU 12 JUIN 2012

RAPPORT SUR LES ELECTIONS T.P.E. PRESENTE PAR PHILIPPE LEPRAT LORS DE LA CE DE L UD DU 12 JUIN 2012 RAPPORT SUR LES ELECTIONS T.P.E. PRESENTE PAR PHILIPPE LEPRAT LORS DE LA CE DE L UD DU 12 JUIN 2012 Les élections de représentativité pour les salariés des petites entreprises de moins de 11 salariés auront

Plus en détail

ce que l UNSA a obtenu

ce que l UNSA a obtenu Agents contractuels de la Fonction publique : ce que l UNSA a obtenu UNSA Fonction publique 21 rue Jules Ferry 93177 BAGNOLET cedex Tél. 01 48 18 88 29 - Fax. 01 48 18 88 95 uff@unsa.org - www.unsa-fp.org

Plus en détail

Pour une réforme structurelle. de la formation professionnelle

Pour une réforme structurelle. de la formation professionnelle Pour une réforme structurelle de la formation professionnelle L accord du 14 décembre 2013 : ce qu il changera, au quotidien, pour les entreprises, les salariés et les demandeurs d emploi 20 13 POUR L

Plus en détail

ÉLECTIONS TPE 2012 MILITANTS, VOUS ÊTES LA CLÉ DE NOTRE POLITIQUE DE PROXIMITÉ!

ÉLECTIONS TPE 2012 MILITANTS, VOUS ÊTES LA CLÉ DE NOTRE POLITIQUE DE PROXIMITÉ! ÉLECTIONS TPE 2012 MILITANTS, VOUS ÊTES LA CLÉ DE NOTRE POLITIQUE DE PROXIMITÉ! 2 ÉLECTIONS TPE 2012 : un scrutin sur sigle aux enjeux forts Contexte et enjeux Les élections TPE sont la 3 ème étape de

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Lancement du chantier Eurartisanat Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social 22 mai 2015 DISCOURS Seul le prononcé fait foi Monsieur

Plus en détail

La représentativité syndicale Loi n 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation d e la démocratie sociale

La représentativité syndicale Loi n 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation d e la démocratie sociale La représentativité syndicale Loi n 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation d e la démocratie sociale Quelles sont les nouvelles règles pour la CFTC? 1 A RETENIR : Désormais 2 conditions pour rester

Plus en détail

Projet CDOS 37 : POUR L AIDE AU DEVELOPPEMENT DES STRUCTURES SPORTIVES EN INDRE-ET-LOIRE

Projet CDOS 37 : POUR L AIDE AU DEVELOPPEMENT DES STRUCTURES SPORTIVES EN INDRE-ET-LOIRE Projet CDOS 37 : POUR L AIDE AU DEVELOPPEMENT DES STRUCTURES SPORTIVES EN INDRE-ET-LOIRE 2012 SOMMAIRE 1. PRESENTATION DU COMITE DEPARTEMENTAL OLYMPIQUE ET SPORTIF (CDOS)... 3 1.1. MISSIONS... 3 1.2. RESSOURCES

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

Projet de loi Modernisation du dialogue social. Suivi du projet par l UNSA. 25 mai 2015

Projet de loi Modernisation du dialogue social. Suivi du projet par l UNSA. 25 mai 2015 Projet de loi Modernisation du dialogue social Suivi du projet par l UNSA 25 mai 2015 La commission des affaires sociales de l Assemblée nationale a adopté le projet de loi relatif au dialogue social et

Plus en détail

Groupe de travail. Vers une plateforme inter entreprise de sécurisation des mobilités Réunion 2

Groupe de travail. Vers une plateforme inter entreprise de sécurisation des mobilités Réunion 2 Groupe de travail Vers une plateforme inter entreprise de sécurisation des mobilités Réunion 2 Version du 5 décembre 2011 Présents Jérémy Houstraëte, Cabinet Alixio Didier Dugast, MDEF de Sénart Yannick

Plus en détail

Regards Croisés sur la Formation

Regards Croisés sur la Formation Regards Croisés sur la Formation Lettre d'information n 3 de l'adefim Provence Alpes Côte d Azur - Corse Actualité juridique Edito par La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi

Plus en détail

Pascal GAUTHERON Candidat à la Présidence du MEDEF Côte-d Or 2006-2008

Pascal GAUTHERON Candidat à la Présidence du MEDEF Côte-d Or 2006-2008 Pascal GAUTHERON Candidat à la Présidence du MEDEF Côte-d Or 2006-2008 Chers collègues, Candidat à la Présidence du MEDEF Côte-d Or, j entends faire de ce mandat le vôtre, celui de toutes les femmes et

Plus en détail

Rapport du secteur organisation-vie syndicale 18 ème Congrès de l Union Départementale

Rapport du secteur organisation-vie syndicale 18 ème Congrès de l Union Départementale 1 Rapport du secteur organisation-vie syndicale 18 ème Congrès de l Union Départementale L emploi, les services publics, les salaires, les droits des salariés, des retraités, des sans papiers, des privés

Plus en détail

La Mutualité Française

La Mutualité Française La Mutualité Française en Pays de la Loire Un mouvement pour une santé solidaire en région en Pays de la Loire : une représentation régionale pour défendre l accès à la santé pour tous Les mutuelles Premier

Plus en détail

Pacte de responsabilité

Pacte de responsabilité Le 5 mars 2014 Pacte de responsabilité Relevé de conclusions des réunions paritaires du 28 février et du 5 mars 2014 La situation économique et sociale de notre pays est marquée par une forte ambivalence.

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3330 Convention collective nationale IDCC : 2526. ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DE L HABITAT SOCIAL ACCORD DU

Plus en détail

PROGRAMME D ANALYSE DES INCIDENTS ET DE SENSIBILISATION DU PUBLIC

PROGRAMME D ANALYSE DES INCIDENTS ET DE SENSIBILISATION DU PUBLIC PROGRAMME D ANALYSE DES INCIDENTS ET DE SENSIBILISATION DU PUBLIC Janvier 2014 AVANT-PROPOS Dans un service de sécurité incendie, il y a de nombreuses mesures par lesquelles nous pouvons évaluer l efficacité

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME ENTREPRISES DE 300 SALARIÉS ET PLUS, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. LES ENJEUX MAJEURS POUR LES ENTREPRISES

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Paris, le lundi 15 juin 2015 Seul le prononcé fait foi DISCOURS de Sylvia PINEL Installation du Conseil supérieur de la

Plus en détail

Très fraternellement Corinne DESSIGNY Responsable Formation 06.81.19.90.93 corinnedessigny0009@orange.fr formation@cgtoise.com

Très fraternellement Corinne DESSIGNY Responsable Formation 06.81.19.90.93 corinnedessigny0009@orange.fr formation@cgtoise.com L essentiel Sommaire : Bulletin d information de l Union Départementale de la CGT Oise n 67 du0 décembre 0 Page : Edito Page et : Plan de Formation UD et UL Page à 7 : Descriptifs des Formations Page 8:

Plus en détail

Juin 2015. Questions-Réponses. La représentativité patronale Fiche de décryptage. MEDEF Actu-Eco semaine du 16 au 20 juin 2014 1

Juin 2015. Questions-Réponses. La représentativité patronale Fiche de décryptage. MEDEF Actu-Eco semaine du 16 au 20 juin 2014 1 Juin 2015 Questions-Réponses sur La représentativité patronale Fiche de décryptage MEDEF Actu-Eco semaine du 16 au 20 juin 2014 1 La représentativité patronale : qu est-ce que c est? Pourquoi mesure-t-on

Plus en détail

Centre d étude et de formation de l Union Nationale des Syndicats Autonomes UNSA. Demande de stage mode d emploi. Le comité d entreprise.

Centre d étude et de formation de l Union Nationale des Syndicats Autonomes UNSA. Demande de stage mode d emploi. Le comité d entreprise. de l Union Nationale des Syndicats Autonomes Retraites et retraites complémentaires La négociation dans l entreprise Communication écrite : le tract Le conseiller du salarié Demande de stage mode d emploi

Plus en détail

Check upon delivery. Discours. prononcé par. Monique Barbut, directrice générale et présidente. Fonds pour l environnement mondial

Check upon delivery. Discours. prononcé par. Monique Barbut, directrice générale et présidente. Fonds pour l environnement mondial Check upon delivery Fonds pour l environnement mondial Discours prononcé par Monique Barbut, directrice générale et présidente Fonds pour l environnement mondial Conférence africaine des ministres de l

Plus en détail

SOMMAIRE 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES

SOMMAIRE 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES SOMMAIRE PAGE 5 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE PAGE 6 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES PAGE 7 3. DES AMBITIONS PARTAGEES ET DES OBJECTIFS COMMUNS PAGE 8 4.UN

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports

Ministère des sports. Le ministre des sports Ministère des sports Direction des sports Mission sport et développement durable Personnes chargées du dossier : Arnaud JEAN Tél. : 01 40 45 96 74 Mel: arnaud.jean@jeunesse-sports.gouv.fr Fabienne COBLENCE

Plus en détail

Philippe Busquin. Commissaire Européen pour la Recherche. La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe

Philippe Busquin. Commissaire Européen pour la Recherche. La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe Philippe Busquin Commissaire Européen pour la Recherche La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe Discours à la Conférence «Priorité à la science» Lisbonne 31 mai 2004 Monsieur le Président

Plus en détail

Caisse Nationale des Allocations Familiales

Caisse Nationale des Allocations Familiales Caisse Nationale des Allocations Familiales Axway API Gateway au cœur de la sécurisation des échanges pour le versement des prestations familiales en France Siège social Paris, France Secteur Service public

Plus en détail

Fiche d appui pour la mobilisation en faveur du déploiement des emplois d'avenir

Fiche d appui pour la mobilisation en faveur du déploiement des emplois d'avenir Fiche d appui pour la mobilisation en faveur du déploiement des emplois d'avenir Votre forte mobilisation en faveur des emplois d avenir, durant ces derniers mois, a porté ses fruits, le cap des 50 000

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

Compte rendu du Bureau du CRTE du mardi 21 février 2006.

Compte rendu du Bureau du CRTE du mardi 21 février 2006. Compte rendu du Bureau du CRTE du mardi 21 février 2006. 1 - Congrès CRTE Validation de l avant projet de Résolution pour envoi aux syndicats le 24 février. Les amendements doivent remonter au CRTE, pour

Plus en détail

Aide pour les formations

Aide pour les formations Aide pour les formations 1 Janvier 2008 Qu elles viennent des bases nouvelles ou des représentants syndicaux nouveaux, la Fédération souhaite répondre efficacement aux multiples demandes de formations

Plus en détail

Edition du 05 janvier 2015 B U L L E T I N D I N F O R M A T I O N S S Y N D I C A L E S FO DGFIP. DGFIP 66 vous adresse ses meilleurs vœux

Edition du 05 janvier 2015 B U L L E T I N D I N F O R M A T I O N S S Y N D I C A L E S FO DGFIP. DGFIP 66 vous adresse ses meilleurs vœux la force syndicale L INFO 66 U n s y n d i c a t l i b r e e t i n d é p e n d a n t Edition du 05 janvier 2015 B U L L E T I N D I N F O R M A T I O N S S Y N D I C A L E S L'ensemble des membres du bureau

Plus en détail

Le 7 octobre 2014. L honorable Roger Luc Melanson Ministre des Finances C.P. 6000 Fredericton, Nouveau-Brunswick E3B 5H1.

Le 7 octobre 2014. L honorable Roger Luc Melanson Ministre des Finances C.P. 6000 Fredericton, Nouveau-Brunswick E3B 5H1. Le 7 octobre 2014 L honorable Roger Luc Melanson Ministre des Finances C.P. 6000 Fredericton, Nouveau-Brunswick E3B 5H1 Cher collègue, Le 22 septembre 2014, la population du Nouveau-Brunswick nous a confié

Plus en détail

Développement des sites internet publics

Développement des sites internet publics Premier ministre Ministère de la fonction publique et de la réforme de l Etat 22 décembre 2000 Note n 008748 Développement des sites internet publics dossier suivi par Annie Henrion Tél. 01.42.75.80.79

Plus en détail

PLAN D ACTIONS RELATIF A LA DISPONIBILITE DES SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES. 1. Introduction

PLAN D ACTIONS RELATIF A LA DISPONIBILITE DES SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES. 1. Introduction PLAN D ACTIONS RELATIF A LA DISPONIBILITE DES SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES 1. Introduction Plusieurs dispositions ont été adoptées pour conforter l'engagement des 200 000 sapeurs - pompiers volontaires.

Plus en détail

Social/Emploi/Formation

Social/Emploi/Formation Circulaire Social/Emploi/Formation Réf : S 2284 Date : 9 Décembre 2014 Thèmes : Thème : Droit du travail Sous-thème : Accords collectifs Diffusion : UIC régionales, Fédérations et syndicats associés, Adhérents

Plus en détail

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Point d étape à mi-parcours du PRDF Note spécifique CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Institué par la loi du 23 juillet 1987, le Contrat d objectifs de branche professionnelle est

Plus en détail

SECRETARIAT GENERAL CONGRES CFDT 2014

SECRETARIAT GENERAL CONGRES CFDT 2014 SECRETARIAT GENERAL CONGRES CFDT 2014 Intervention de la Fédération sur le rapport d activité Marseille, le 2 juin 2014 A la lecture du rapport, ces quatre années passées peuvent donner le tournis, tant

Plus en détail

La performance par le management

La performance par le management Formation / Coaching Conseil Transitions La performance par le management Rco management est un cabinet conseil en management et Ressources Humaines, mon entreprise est en région Nord depuis 2007. Nous

Plus en détail

LES DÉMARCHES DE COOPÉRATION DANS LES SECTEURS SANITAIRE, MÉDICO-SOCIAL ET SOCIAL

LES DÉMARCHES DE COOPÉRATION DANS LES SECTEURS SANITAIRE, MÉDICO-SOCIAL ET SOCIAL LES DÉMARCHES DE COOPÉRATION DANS LES SECTEURS SANITAIRE, MÉDICO-SOCIAL ET SOCIAL POSITIONNEMENT DE L URIOPSS BRETAGNE Juin 2013 LES POSITIONNEMENTS DE L URIOPSS BRETAGNE Le Projet Régional de Santé de

Plus en détail

Rencontre des cadres du secteur, Alger, 25 mai 2015. Allocution introductive de M. le Ministre.

Rencontre des cadres du secteur, Alger, 25 mai 2015. Allocution introductive de M. le Ministre. Rencontre des cadres du secteur, Alger, 25 mai 2015. Allocution introductive de M. le Ministre. Nous sommes honorés de la tenue de cette rencontre présidée par M. le Premier Ministre et qui dénote l importance

Plus en détail

Projet stratégique GCF UCFF. Coopération forestière 2009-2013. Union de la Coopération Forestière Française. Groupe Coopération Forestière

Projet stratégique GCF UCFF. Coopération forestière 2009-2013. Union de la Coopération Forestière Française. Groupe Coopération Forestière Projet stratégique Coopération forestière 2009-2013 UCFF Union de la Coopération Forestière Française GCF Groupe Coopération Forestière Adhésion et Partage sont les deux valeurs essentielles du projet

Plus en détail

Discours de Monsieur Philippe GERMAIN, Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie

Discours de Monsieur Philippe GERMAIN, Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie Discours de Monsieur Philippe GERMAIN, Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie Rencontres Océaniennes 2015 «Mobiliser les savoirs pour la gouvernance face aux défis du changement climatique

Plus en détail

Obligations comptables des syndicats

Obligations comptables des syndicats Obligations comptables des syndicats Les obligations comptables C es obligations prennent effet à compter du 1er janvier 200 pour toutes les organisations syndicales qui ont des statuts déposés. Ainsi,

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

Notice applicable aux élections organisées après le 20 août 2008

Notice applicable aux élections organisées après le 20 août 2008 Notice applicable aux élections organisées après le 20 août 2008 Notice relative à l organisation des élections des délégués du personnel et des représentants du personnel au comité d entreprise et à l

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION MISSIONS EMPLOYEURS REGION STRUCTURATION QUALITE DE L EMPLOI TERRITOIRES DELEGATION INSTANCES SYNDICATS ENJEUX REPRESENTATION

Plus en détail

Numéro 29. Dans ce numéro : Avril 2013. Mensuel en direction de l ensemble des syndiqués CGT du 77

Numéro 29. Dans ce numéro : Avril 2013. Mensuel en direction de l ensemble des syndiqués CGT du 77 Avril 2013 77 Numéro 29 Mensuel en direction de l ensemble des syndiqués CGT du 77 Dans ce numéro : Edito : L ANI? Des impacts sur vos droits, donc sur la formation syndicale à votre disposition! 2 50ème

Plus en détail

La GPEC dans les ARS Un enjeu pour la CFDT Santé-Sociaux

La GPEC dans les ARS Un enjeu pour la CFDT Santé-Sociaux La GPEC dans les ARS Un enjeu pour la CFDT Santé-Sociaux ASSEMBLÉE NATIONALE Suite à l Audition du 20 juillet 2010 de la FÉDÉRATION CFDT SANTÉ-SOCIAUX Représentée par Nathalie CANIEUX, Secrétaire générale

Plus en détail

Fédération des Employés et Cadres Force Ouvrière Section fédérale des OSDD

Fédération des Employés et Cadres Force Ouvrière Section fédérale des OSDD Fédération des Employés et Cadres Force Ouvrière Section fédérale des OSDD LETTRE CIRCULAIRE N 13/11/2008 Paris, le 5 novembre 2008 Aux Délégués Syndicaux Mutualité Aux Secrétaires de Syndicats OSDD Chers

Plus en détail

Convention de partenariat sur l accompagnement des exploitations fragilisées ou en reconversion professionnelle

Convention de partenariat sur l accompagnement des exploitations fragilisées ou en reconversion professionnelle Convention de partenariat sur l accompagnement des exploitations fragilisées ou en reconversion professionnelle ENTRE : L ASSEMBLEE PERMANENTE DES CHAMBRES D AGRICULTURE Etablissement public à caractère

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE

ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE Entre : - l Union des Industries Métallurgiques et Minières, d une part, et - les Organisations syndicales

Plus en détail

Profitez de la loi sur. t pour vendre du conseil

Profitez de la loi sur. t pour vendre du conseil Profitez de la loi sur l intéressemen t pour vendre du conseil Profitez de la loi sur l intl intéressement pour vendre du conseil Philippe Barré Expert-comptable Isabelle Boileau Isabelle Boileau, consultante

Plus en détail

Discours de Monsieur Philippe GERMAIN, Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie

Discours de Monsieur Philippe GERMAIN, Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie Discours de Monsieur Philippe GERMAIN, Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie Réunion d information sur le projet de «politique climat» de la Nouvelle- Calédonie et sur la COP 21 Auditorium

Plus en détail

Impacts de la réforme des contrats responsables sur nos offres collectives

Impacts de la réforme des contrats responsables sur nos offres collectives Impacts de la réforme des contrats responsables sur nos offres collectives Unité de Distribution Unité de Distribution Direction Formation-Département Conception 150218 Direction Formation-Département

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise. Les salariés au cœur de leur parcours de formation

La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise. Les salariés au cœur de leur parcours de formation La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise Les salariés au cœur de leur parcours de formation Loi du 5 mars 2014 27 mars 2015 L esprit de la réforme : une obligation de former

Plus en détail

1er Prix de la TPE en Arc de Seine

1er Prix de la TPE en Arc de Seine du 22/10/2009 au 22/11/2009 1er Prix de la TPE en Arc de Seine Catégorie : CREATION Dossier à retourner avant le 22/11/2009 à Arc de Seine Entreprises contact@arcdeseine-entreprises.com - 0826 02 09 51

Plus en détail

RAPPORT DE M. LE PRESIDENT

RAPPORT DE M. LE PRESIDENT Pôle Vie Publique Direction de l'information, de la communication et du marketing - Service communication du territoire 19DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du

Plus en détail

Discours de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international. Seul le prononcé fait foi

Discours de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international. Seul le prononcé fait foi Discours de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international Seul le prononcé fait foi Mesdames et messieurs les négociateurs, chers amis, Je tenais à être avec vous

Plus en détail

territ Contact : Ministère Bureau.scf

territ Contact : Ministère Bureau.scf Le «Pacte Bureau.scf territ oire-santé» Pour lutter contre les déserts médicaux 13 décembree 2012 DOSSIER DE PRESS SE Contact : Ministère des Affaires sociales et de la santé 01 40 56 60 65 Communiqué

Plus en détail

Faciliter l autonomie des dirigeants pour qu ils puissent piloter la démarche par eux-mêmes : UNE PÉDAGOGIE ADAPTÉE.

Faciliter l autonomie des dirigeants pour qu ils puissent piloter la démarche par eux-mêmes : UNE PÉDAGOGIE ADAPTÉE. POUR FAVORISER LA RÉUSSITE DE VOTRE PROJET ASSOCIATIF, IL EST INDISPENSABLE D ÉLABORER UNE STRATÉGIE. L URIOPSS DES PAYS DE LA LOIRE VOUS PROPOSE UN GUIDE D ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE ASSOCIATIVE QUI

Plus en détail

Aux Secrétaires généraux Aux administrateurs Aux membres Circulaire n 96-2009 Secteur Retraites

Aux Secrétaires généraux Aux administrateurs Aux membres Circulaire n 96-2009 Secteur Retraites Paris, le 18 mai 2009 Aux Secrétaires généraux : des Unions départementales des Fédérations Pour information : Aux administrateurs : Retraite et Prévoyance CNAV, CRAM, CRAV, CGSS Aux membres : - du Comité

Plus en détail

Pourquoi souscrire ou cotiser à la Fédération?

Pourquoi souscrire ou cotiser à la Fédération? Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique (FASE) Pourquoi souscrire ou cotiser à la Fédération? Consolider un rassemblement pour une alternative à gauche. Changer ce monde, ne plus subir le

Plus en détail

Echange Dossier - septembre 2001 Numéro CGT-CFDT Contacts L ARTT A la DG

Echange Dossier - septembre 2001 Numéro CGT-CFDT Contacts L ARTT A la DG Echange Dossier - septembre 2001 Numéro CGT-CFDT Contacts L ARTT A la DG Septembre 2001 : Un mois avant la mise en place «anticipée» de l ARTT, l administration n a toujours pas consulté le personnel,

Plus en détail

Mutualité Française Picardie

Mutualité Française Picardie Mutualité Française Picardie 3, boulevard Léon Blum 02100 Saint-Quentin Tél : 03 23 62 33 11 Fax : 03 23 67 14 36 contact@mutualite-picardie.fr Retrouvez l ensemble des différents services et activités

Plus en détail

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Paris, le 20 novembre 2015 Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Le Premier Ministre a initié la Grande conférence de santé, en lien avec les ministres en charge de la santé, de l enseignement

Plus en détail

Cadre de développement du jeune enfant aux TNO. Mai 2013

Cadre de développement du jeune enfant aux TNO. Mai 2013 Cadre de développement du jeune enfant aux TNO Mai 2013 Un message du ministre de l Éducation, de la Culture et de la Formation et du ministre de la Santé et des Services sociaux Nous sommes heureux de

Plus en détail

Intervention Intersyndicale du 11 octobre 2011. Journée nationale d action interprofessionnelle «Pour une autre répartition des richesses»

Intervention Intersyndicale du 11 octobre 2011. Journée nationale d action interprofessionnelle «Pour une autre répartition des richesses» Intervention Intersyndicale du 11 octobre 2011. Journée nationale d action interprofessionnelle «Pour une autre répartition des richesses» Nous sommes aujourd hui, plus de 500 manifestants dans les rues

Plus en détail

Lettre d info n 11 page 2

Lettre d info n 11 page 2 FEDERATION DEPARTEMENTALE FAMILLES RURALES CHARENTE MARITIME LETTRE D INFOS De Septembre à Décembre 2011 Editorial: Edition N 11 Chers amis 2011 s est éteinte dans la nuit du 31 décembre, 2012 lui succède

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Carnet d acteurs d A PRO BIO

Carnet d acteurs d A PRO BIO Carnet d acteurs d A PRO BIO 4 rue de Dormagen 59350 Saint-André-lez-Lille Tél. : 03.20.31.57.97 - Fax : 03.20.12.09.91 www.aprobio.fr - www.labio-presdechezmoi.fr contact@aprobio.fr A PRO BIO, Pôle de

Plus en détail

Allocution de monsieur Ali HADDAD Président du Forum des Chefs d Entreprise

Allocution de monsieur Ali HADDAD Président du Forum des Chefs d Entreprise CONFERENCE SUR LES OPPORTUNITES D ECHANGES ET D INVESTISSEMENT ALGERIE USA Organisé par le Conseil d Affaires Algérie-USA (USABC) Et le Forum des Chefs d Entreprise (FCE) à Alger, le 2 Mars 2015 **********************************************

Plus en détail

Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013. Présenté verbalement lors du Conseil fédéral de novembre 2013

Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013. Présenté verbalement lors du Conseil fédéral de novembre 2013 Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013 Présenté verbalement lors du Conseil fédéral de novembre 2013 10 décembre 2013 Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013 Nous sommes

Plus en détail

Mutualité Française Ile-de-France

Mutualité Française Ile-de-France Mutualité Française Ile-de-France Représentation régionale de la Fédération Nationale de la Mutualité Française Acteur de l économie sociale et solidaire 280 mutuelles adhérentes 5.5 millions de personnes

Plus en détail

Réforme territoriale Questions-réponses sur la situation des personnels

Réforme territoriale Questions-réponses sur la situation des personnels L'ÉTAT SATION BLIQUE Réforme territoriale Questions-réponses sur la situation des personnels Vous travaillez dans un Conseil régional ou un Conseil départemental ÎÎJe travaille dans un Conseil régional,

Plus en détail

ACCORD SUR LA CREATION D UN COMPTE EPARGNE TEMPS (CET)

ACCORD SUR LA CREATION D UN COMPTE EPARGNE TEMPS (CET) ACCORD SUR LA CREATION D UN COMPTE EPARGNE TEMPS (CET) ENTRE LES SOUSSIGNES : L'Office International de l'eau, Association loi 1901, dont le siège social est situé 21 rue de Madrid 75008 PARIS, immatriculée

Plus en détail

VERSION NON DÉFINITIVE

VERSION NON DÉFINITIVE Revue de 2012 le 9 mai 2013 Hilton Garden Inn, Ottawa Allocution de Mark Laroche Président et chef de la direction VERSION NON DÉFINITIVE Mesdames et Messieurs, bonjour. C est pour moi un immense plaisir

Plus en détail

LA CONDUITE DE L ACTION COMMERCIALE

LA CONDUITE DE L ACTION COMMERCIALE LA CONDUITE DE L ACTION COMMERCIALE Une fois les objectifs fixés pour son équipe, le manageur doit définir une stratégie et mettre en place un plan d actions. Outil de prévision et de planification, ce

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

Objet : Mise en œuvre du plan d efficience de TransÉnergie. Établir une démarche d efficience de votre organisation structurée;

Objet : Mise en œuvre du plan d efficience de TransÉnergie. Établir une démarche d efficience de votre organisation structurée; Rapport d étape HYDRO-QUÉBEC MISE EN ŒUVRE DU PLAN D EFFICIENCE DE TRANSÉNERGIE Raymond Chabot Grant Thornton & Cie Conseillers en administration Société en nom collectif Le 29 juin 2007 Monsieur Pierre

Plus en détail

Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail

Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail UNSA Fonction publique 21 rue Jules Ferry 93177 BAGNOLET cedex Tél. 01 48 18 88 29 - Fax. 01 48 18 88 95 uff@unsa.org - www.unsa-fp.org Le travail, source

Plus en détail

Organisation et fonctionnement

Organisation et fonctionnement Brochure de formation syndicale UN SYNDICAT! Parce que cette forme d organisation telle qu elle a été définie par ses fondateurrices et qui reste plus que jamais d actualité englobe à la fois le champ

Plus en détail

La formation syndi cale : out l de l action revendicative

La formation syndi cale : out l de l action revendicative Supplément au n 310 Février 2013 La formation syndi cale : out l de l action revendicative S O M M A I R E Page 2 Page 3 Page 4 Page 6 Page 8 Edito Compte-rendu d activité Les enjeux de la formation Témoignages

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES

CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES CHARTE ASSOCIATIVE liant l UNCCAS et les UNIONS Départementales et Régionales de l UNCCAS «le réseau national des solidarités communales» Entre L Union

Plus en détail

R IS et stage syndical

R IS et stage syndical R IS et stage syndical 1. Assister aux réunions d information syndicale est un droit. 2. Syndiqué(e) ou non, tout(e) enseignant(e) peut y assister. 3. Les 6 heures annuelles dédiées aux réunions d information

Plus en détail

Investissements d avenir

Investissements d avenir Investissements d avenir Aide à la rénovation thermique des logements privés Avenant n 1 Au Contrat local d engagement (CLE) contre la précarité énergétique de la Communauté d Agglomération de CERGY-PONTOISE

Plus en détail

PRÉSENTATION DU FICHIER AMEPI HISTORIQUE. De 2004 à 2008

PRÉSENTATION DU FICHIER AMEPI HISTORIQUE. De 2004 à 2008 HISTORIQUE PRÉSENTATION DU FICHIER AMEPI 2002 Le contexte : - Les attentes des consommateurs ont évolué - La montée en puissance d Internet et des portails immobiliers les rend mieux informés sur le marché

Plus en détail

LE PLAN DE FORMATION

LE PLAN DE FORMATION LE I ELABORATION DU L établissement du plan de formation relève du pouvoir de direction de l employeur. C est à ce dernier de décider quels sont les salariés qui partiront en formation au cours de l année

Plus en détail

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir Dossier de presse Vendredi 23 novembre 2012 Contact presse : Cabinet de Sylvia PINEL Nadhéra BELETRECHE 01

Plus en détail

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire CONCOURS PHOTOS Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Partenaires historiques du secteur de l économie sociale en protection

Plus en détail

Catalogue formation 2014

Catalogue formation 2014 Décembre 2013 Catalogue formation 2014 www.fnem-fo.org La formation syndicale doit s inscrire, se développer au sein de nos structures et à chaque niveau s imposer comme une priorité essentielle au service

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DU PERSONNEL DES CABINETS MEDICAUX. Avenant n 64 - - - -

CONVENTION COLLECTIVE DU PERSONNEL DES CABINETS MEDICAUX. Avenant n 64 - - - - CONVENTION COLLECTIVE DU PERSONNEL DES CABINETS MEDICAUX Le 1 er juillet 2014, entre : Avenant n 64 - - - - - La CONFEDERATION DES SYNDICATS MEDICAUX FRANCAIS (C.S.M.F.) - La FEDERATION DES MEDECINS DE

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2005-2064 SG/SRH/GESPER/N2005-1248 Date: 20 septembre 2005

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2005-2064 SG/SRH/GESPER/N2005-1248 Date: 20 septembre 2005 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l'enseignement et de la Recherche 1 ter, av. de Lowendal, 75700 Paris 07 SP Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail