1 Observatoire Economique et Social / CDDE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 Observatoire Economique et Social / CDDE"

Transcription

1 1 Observatoire Economique et Social / CDDE

2 2 Observatoire Economique et Social / CDDE

3 INTRODUCTION GENERALE L évolution du contexte industriel et les mutations propres au secteur de l armement, ont conduit l établissement tarbais de GIAT Industries à mettre en œuvre des plans sociaux successifs fragilisant la situation économique locale à travers la suppression de nombreux emplois. L Etat a souhaité contribuer à corriger les effets négatifs de ces mutations en proposant aux collectivités et aux acteurs économiques et sociaux de s'associer dans la mise en œuvre d'un contrat de site. Par l intermédiaire de ce dernier, les acteurs locaux ont donc décidé de mettre en commun leurs moyens pour élaborer une stratégie globale de dynamisation économique recensant les axes majeurs du bassin et les dispositifs d accompagnement. Dans ce cadre, l impact en termes d emplois de la restructuration de GIAT Industries ainsi que la nécessaire anticipation des mutations économiques justifient donc la mise en oeuvre de cette d étude qui se propose de rechercher les outils pour une meilleure adéquation pour les entreprises entre leurs besoins actuels et à venir en ressources humaines, la main d œuvre disponible et les formations professionnelles initiales et continues. La démarche consiste donc sur le territoire départemental : A mesurer et percevoir les besoins en main d œuvre des entreprises locales à court, moyen et long termes ; A identifier les emplois de demain en fonction des mutations économiques prévisibles ; A dresser un état des lieux du dispositif de formation initiale et continue ; A déterminer le potentiel humain (demandeurs d emploi, salariés ) susceptible de suivre des formations se rapprochant le plus des besoins des entreprises. L Etat a chargé le CDDE d assurer la maîtrise d ouvrage de cette étude, avec en parallèle, un Comité de Pilotage assurant la validation des différentes phases de l étude. Ce comité, présidé par la Direction Départementale du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle, est constitué par : - la Préfecture et les autres services de l Etat concernés, - l Agence Nationale pour l Emploi, - le CarifOref, - les Chambres Consulaires - les différentes organisations professionnelles, - l Antenne Formation du Conseil Régional Les secteurs d activités retenus (hors secteur public, parapublic, sanitaire et social) correspondent au moins à un de ces trois critères : - Etre un des secteurs d activités «phare» du département, - Etre un des secteurs les plus créateurs d emplois depuis 5 ans, - Etre un des secteurs où les embauches sont nombreuses malgré une faible sollicitation des services de l ANPE. 3 Observatoire Economique et Social / CDDE

4 Les secteurs activités retenus (Code NAF 60) Industries agricoles et alimentaires Industrie textile Edition, imprimerie, reproduction Industrie chimique Industrie du caoutchouc et des plastiques Céramiques (NAF 700) Métallurgie Fabrication de machines et d'équipements Fabrication de machines et appareils électriques Fabrication d'équipements de radio, télévision et comm. Fabrication d'instruments médicaux, de précision, opt et horl. Fabrication d'autres matériels de transport Construction Commerce de détail et réparation d'articles domestiques Hôtels et restaurants Transports terrestres Services auxiliaires des transports Intermédiation financière Activités immobilières Activités informatiques Services fournis principalement aux entreprises Activités récréatives, culturelles et sportives Cette étude a donc été réalisée en quatre phases Phase 1 : la réalisation d un diagnostic sur les besoins en compétences des entreprises dont le but, à travers un questionnaire et des entretiens auprès de certains chefs d entreprise et représentants des secteurs professionnels, est d effectuer une analyse de l existant et une prospective des besoins en ressources humaines avec une mise en évidence des problématiques par rapport aux évolutions propres à chaque secteur d activités. Phase 2 : un état des lieux du dispositif territorial de formation professionnelle initiale et continue, dont la réalisation a été confiée par le CDDE au CarifOref (Centre d Animation et de Ressources d Information sur la Formation-Observatoire Régional Emploi Formation) Phase 3 : une analyse et une typologie des demandeurs d emploi sur le département Phase 4 : une synthèse pour une meilleure adéquation offres d emploi / demandes d emploi / formation. Ce document final présente non seulement les conclusions des analyses dégagées lors des phases précédentes mais aussi des propositions d orientations, préconisations, et ce, dans le but d améliorer la relation formation/ emploi, et donc faciliter le développement de notre économie locale. 4 Observatoire Economique et Social / CDDE

5 SOMMAIRE GENERAL 1- Phase 1 : Enquête sur les besoins en compétences des entreprises Données de cadrage de l enquête, méthodologie Introduction : perception des entreprises sur l activité et l emploi Les recrutements effectués ces 12 derniers mois Les méthodes de recrutement Les difficultés de recrutement Les recrutements non aboutis Difficultés de recrutement : les raisons Les projets de recrutement pour les 12 mois à venir 39 Annexe 1 : Enquête quantitative : besoins en compétences des entreprises 50 Annexe 2 : Liste complète : recrutements effectués par fonction et métier 58 Annexe 3 : Liste complète : projets de recrutements par fonction et métier Phase 2 : Etat des lieux de l appareil de Formation dans les Hautes-Pyrénées Avant-propos La formation initiale La formation continue Conclusions et préconisations Annexes Phase 3 : Analyse de la demande d emploi dans les Hautes-Pyrénées Introduction : Structure du marché du travail ;Typologie des demandeurs d emploi Analyse de la demande par domaine professionnel. 159 Annexe 1 : autres domaines professionnels 186 Annexe 2 : répartition des demandes par métier Phase 4 : Synthèse pour une meilleure adéquation offre / demande d emploi / formation Méthodologie Bâtiment, travaux publics Industrie (électricité, électronique, travaux des métaux et mécanique) Services aux entreprises Commerce (Commerce de détail) Hôtellerie, restauration Alimentation Conclusions Observatoire Economique et Social / CDDE

6 6 Observatoire Economique et Social / CDDE

7 Phase 1 Enquête sur les besoins en compétences des entreprises 7 Observatoire Economique et Social / CDDE

8 8 Observatoire Economique et Social / CDDE

9 SOMMAIRE 1-1- Données de cadrage de l enquête, méthodologie Critère géographique Critère sectoriel Critère de taille Introduction : perception des entreprises sur l activité et l emploi Estimation des points faibles (entreprises de 10 salariés et plus) Estimation des points forts (entreprises de 10 salariés et plus) Les priorités (entreprises de 10 salariés et plus) Age moyen des salariés Salaire brut moyen par taille d entreprise Projets : la transmission d entreprise Les recrutements effectués ces 12 derniers mois Les entreprises ayant recruté par secteur d activités Nombre de recrutements effectués par secteur d activités Recrutement des entreprises : fonctions et métiers les plus cités Niveau de formation demandé par métier Ancienneté demandée par métier Les entreprises ayant eu recours à un contrat en alternance Les méthodes de recrutement Les difficultés de recrutement Les entreprises ayant rencontré des difficultés de recrutement Les fonctions et les métiers les plus touchés par les difficultés de recrutement Niveau de formation demandé par métier Ancienneté demandée par métier Les recrutements non aboutis Les entreprises toujours en recherche de main d œuvre Les métiers encore recherchés (au moment de l enquête) Profils type des principaux métiers encore recherchés Difficulté de recrutements : les raisons Les principales causes Analyse des causes liées aux manques de compétences Les autres causes citées par les chefs d entreprises Le problème spécifique de l apprentissage Les solutions proposées par les chefs d entreprises Les projets de recrutements pour les 12 mois à venir Les entreprises par secteur d activités envisageant de recruter Nombre de recrutements envisagés par secteur d activités Les projets de recrutement : fonctions et métiers les plus cités Niveau de formation demandé par métier (projets de recrutement) Ancienneté demandée par métier Projets de recrutement : profil type pour les métiers les plus recherchés Les entreprises projetant d avoir recours à un contrat en alternance Les principaux projets de recrutement par métier : contrats en alternance Le contrat de professionnalisation.. 48 Annexe 1 : Enquête quantitative : besoins en compétences des entreprises.. 50 Annexe 2 : Liste complète : recrutements effectués par fonction et métier.. 58 Annexe 3 : Liste complète : projets de recrutement par fonction et métier Observatoire Economique et Social / CDDE

10 10 Observatoire Economique et Social / CDDE

11 1-1- Données de cadrage de l enquête, méthodologie L enquête s est déroulée les trois premières semaines du mois de juin 2005, auprès d établissements du secteur privé (source : fichier SIRENE de l INSEE). La stratification a été effectuée selon les critères suivants : Critère géographique Couverture totale du territoire départemental Critère sectoriel Appartenance au moins à un de ces trois groupes : Aux secteurs d activités phares du département des Hautes-Pyrénées : - Electricité Electronique - Aéronautique Mécanique - Agroalimentaire - Céramiques techniques et matériaux - Chimie Electrométallurgie - Multimédia et TIC Aux secteurs les plus créateurs d emplois depuis 5 ans (Source : estimations annuelles d emplois de l INSEE, en code NES) - Industries agricoles et alimentaires - Construction navale aéronautique et ferroviaire - Chimie, caoutchouc, plastiques - Construction - Commerce de détail et réparation d'articles domestiques - Transports - Services rendus aux entreprises - Hôtels et restaurants - Activités récréatives, culturelles et sportives Aux secteurs peu sollicités à travers l ANPE mais où les embauches sont importantes (comparaison offres d emplois ANPE / Déclarations Uniques d Embauche URSSAF) - Edition, Imprimerie, reproduction - Industrie du caoutchouc et des plastiques - Commerce de détail, réparation articles domestiques - Transports terrestres - Services auxiliaires des transports 11 Observatoire Economique et Social / CDDE

12 Critère de taille Seuls les établissements de plus de 3 salariés pour les secteurs de la construction et de l hôtellerie et de plus de 5 salariés pour les autres secteurs ont été pris en compte établissements répondant à ces trois critères ont été interrogés, soit l exhaustivité de la sélection. Les résultats obtenus ont été extrapolés soit par rapport à l ensemble des entreprises sélectionnées, soit par rapport à la totalité de l emploi salarié départemental (source : estimation annuelle INSEE). Les questionnaires ont été transmis tout d abord par courrier, les réponses ont été collectées ensuite par téléphone. Le traitement a été effectué sur la base de 633 réponses (questionnaire complet), ce qui représente un taux de réponse global de 46,5 % REPARTITION SECTORIELLE DES ENTREPRISES AYANT REPONDU AU QUESTIONNAIRE entreprises ayant répondu IAA Industrie Construction Commerces de détail Total entreprises interrogées 289 Hôtels restaurants Autres services 12 Observatoire Economique et Social / CDDE

13 1-2- Introduction : perception des entreprises sur l activité et l emploi Situation actuelle de l'entreprise Fort développement Développement Stabilité Difficile Très difficile Industries agricoles et alimentaires 3% 21% 49% 28% Industrie 4% 41% 37% 14% 3% Construction 3% 35% 51% 9% 2% Commerce 1% 26% 42% 26% 5% Hôtels restaurants 1% 31% 45% 19% 4% Autres services 9% 24% 47% 17% 3% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Avenir du secteur d'activités Fort développement Développement Stabilité Difficile Très difficile Industries agricoles et alimentaires 8% 46% 28% 18% Industrie 4% 30% 30% 33% 3% Construction 4% 14% 41% 33% 7% Commerce 7% 36% 37% 16% 3% Hôtels restaurants 9% 42% 29% 20% Autres services 6% 33% 33% 21% 7% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% La stabilité actuelle qui caractérise, selon les secteurs, de 37 % à 47 % des entreprises, serait maintenue pour seulement 28 à 41 % d entre elles. Les responsables des secteurs de l industrie agricole et alimentaire, du commerce et des hôtels restaurants seraient plutôt enclins à l optimisme, tandis que ceux de la construction et de l industrie, qui se développent à l heure actuelle, prévoient davantage de difficultés. Le secteur des services est partagé entre développement et difficultés à venir. 13 Observatoire Economique et Social / CDDE

14 Estimation des points faibles (entreprises de 10 salariés et plus) : Secteurs d activités Politique commerciale (nouveaux marchés) La formation du personnel Compétences du personnel Adaptation à l évolution du marché Industries agricoles et alimentaires 25% 19% 25% 6% 25% Industrie 32% 17% 7% 10% 35% Construction 20% 31% 14% 12% 24% Commerces de détail 19% 33% 11% 15% 22% Hôtels restaurants 35% 13% 13% 6% 32% Autres services 32% 13% 13% 16% 26% Total 27% 21% 12% 11% 28% Taux de non-réponse : 16 % Autres La politique commerciale apparaît comme le point faible des entreprises sauf pour la construction et le commerce de détail, secteurs qui énoncent le manque de formation. Cependant d autres préoccupations sont apparues qui pourraient se synthétiser en une fragilité de la structure face au marché et à la conjoncture (trésorerie insuffisante, faible capacité d investissement, difficultés pour affronter la concurrence et pour trouver du personnel qualifié) Estimation des points forts (entreprises de 10 salariés et plus) : Secteurs d activités Compétences du personnel Adaptation à l évolution du marché Politique commerciale (nouveaux marchés) La formation du personnel Autres Industries agricoles et alimentaires 37% 26% 19% 11% 7% Industrie 36% 42% 14% 5% 3% Construction 43% 35% 13% 8% 1% Commerces de détail 36% 20% 29% 13% 2% Hôtels restaurants 31% 31% 24% 11% 2% Autres services 34% 29% 17% 15% 5% Total 37% 32% 18% 10% 3% Taux de non-réponse : 0,5 % Quel que soit le secteur, les chefs d entreprise mettent en avant l atout que représente le facteur humain : la compétence des salariés. La compétence n est pas pour eux uniquement liée au diplôme, mais essentiellement à l expérience acquise. 14 Observatoire Economique et Social / CDDE

15 Les priorités (entreprises de 10 salariés et plus) Secteurs d activités Développer Améliorer ou de nouveaux Améliorer la consolider la produits/pres politique qualité tations/servi commerciale ces Développer la formation des salariés Modifier l organisatio n du travail Industries agricoles et alimentaires 37% 37% 17% 3% 3% 3% Industrie 16% 34% 22% 11% 12% 5% Construction 39% 10% 10% 25% 10% 6% Commerces de détail 19% 25% 29% 12% 8% 8% Hôtels restaurants 35% 27% 13% 13% 10% 2% Autres services 21% 31% 19% 10% 12% 7% Total 27% 26% 18% 14% 10% 5% Taux de non-réponse : 2 % Autres Développer la formation des salariés est une priorité mise en évidence dans le seul secteur de la construction où certains savoirs-faire disparaissent inexorablement. Hormis ce secteur, les questions liées à la formation et à l organisation du travail demeurent des préoccupations secondaires Age moyen des salariés Secteurs d'activités De 20 à 30 ans De 30 à 45 ans Plus de 45 ans Industries agricoles et alimentaires 16% 76% 8% Industrie 9% 84% 7% Construction 12% 80% 8% Commerces de détail 22% 60% 18% Hôtels restaurants 39% 54% 7% Autres services 17% 74% 9% Total 22% 68% 10% Taux de non-réponse : 3 % L age moyen des salariés est de 38 ans Salaire brut moyen par taille d'entreprises Secteurs d'activités Moins de 10 Plus de 10 Industries agricoles et alimentaires Industrie Construction Commerces de détail Hôtels restaurants Autres services C est dans le secteur de l industrie (hors IAA) que les salaires moyens sont les plus élevées. 15 Observatoire Economique et Social / CDDE

16 Projets : la transmission d entreprises Type de transmission Secteurs d'activités Vente Reprise familiale Recherche gérant Autres Non précisé Industries agricoles et alimentaires 38% 50% 0% 0% 13% Industrie 53% 20% 7% 20% 0% Construction 38% 41% 10% 10% 0% Commerces de détail 65% 16% 5% 14% 0% Hôtels restaurants 70% 22% 5% 2% 2% Autres services 56% 6% 6% 31% 0% Total 58% 25% 6% 10% 1% Délai de transmission Secteurs d'activités - de 2 ans de 2 à 5 ans + de 5 ans Non précisé Industries agricoles et alimentaires 13% 25% 50% 13% Industrie 20% 40% 33% 7% Construction 18% 49% 31% 3% Commerces de détail 38% 27% 24% 11% Hôtels restaurants 48% 30% 20% 2% Autres services 63% 38% 0% 0% Total 37% 35% 24% 4% 179 chefs d entreprises (soit 28 % de la totalité ayant répondu à l enquête) projettent de transmettre leur société et ce, dans un délai relativement court (72 % prévoit la transmission dans les 5 ans à venir). 58 % des chefs d entreprise envisagent de procéder à une vente, ce projet est dominant dans l hôtellerie et le commerce de détail, et seulement 25 % optent pour une reprise familiale. 16 Observatoire Economique et Social / CDDE

17 1-3 - Les recrutements effectués ces 12 derniers mois Les entreprises ayant recruté par secteur d activités Secteurs d activités Nombre d'entreprises ayant recruté Taux de réponse (1) Taux de recrutement (2) Les entreprises qui recrutent extrapolation à l'ensemble des entreprises (3) Industries agricoles et alimentaires 22 54,9% 56,4% 40 Industries textiles 1 50,0% 50,0% 2 Edition imprimerie reproduction 3 40,0% 50,0% 8 Chimie caoutchouc plastiques 6 63,6% 85,7% 9 Céramiques, métallurgie travail des métaux 26 65,3% 81,3% 40 Fabrication de machines et équipements 6 53,3% 75,0% 11 Fabrication d'équipements élect. et électro. 8 52,2% 66,7% 15 Construction navale aéro. et ferro. 3 60,0% 100,0% 5 Construction 77 38,4% 60,6% 201 Entreprises générales du bâtiment 41 38,8% 69,5% 106 Entreprises spécialisées de second œuvre (peintre, carreleur.) 36 38,0% 52,9% 95 Commerce de détail 77 48,7% 44,8% 158 Commerce grandes surfaces 12 44,1% 80,0% 27 Pharmacies 12 61,4% 44,4% 20 Autre commerce de détail 53 47,3% 40,8% 112 Hôtels restaurants ,6% 70,3% 203 Hôtellerie (hébergements et restauration) 72 63,6% 75,0% 113 Restauration 37 42,8% 62,7% 87 Transports 10 32,0% 62,5% 31 Immobilier 5 37,5% 83,3% 13 Services fournis principalement aux entreprises 28 36,3% 68,3% 77 Activités récréatives, culturelles et sportives 4 35,7% 80,0% 11 Services personnels 100,0% 0,0% Total ,5% 60,8% 828 (1) : Nombre d entreprises ayant répondu / nombre d entreprises interrogées (2) : Nombre d entreprises ayant recruté / nombre d entreprises ayant répondu (3) : Nombre d entreprises interrogées x taux de recrutement 17 Observatoire Economique et Social / CDDE

18 Au cours des douze mois précédant l enquête, trois entreprises sur 5 ayant répondu ont procédé à des embauches. En considérant les résultats extrapolés, les établissements de la construction, de l hôtellerie restauration et du commerce de détail constitueraient les 2/3 des entreprises qui ont embauché. La majorité de ces dernières comptent moins de 10 salariés. Notons que plus de 60 % des hôtels restaurants ayant répondu sont situés en zone touristique et présentent un réel caractère saisonnier. Les entreprises de l industrie représentent 11 % des entreprises qui recrutent et 90 % ont plus de 10 salariés. REPARTITION PAR TAILLE DES ENTREPRISES AYANT RECRUTE Hôtels restaurants 25% Autres services 16% IAA 5% Commerce de détail 19% Industrie 11% Construction 24% Moins de 10 salariés Plus de 10 salariés 104 IAA Industrie Construction Commerces de détail Hôtels restaurants Autres services Nombre de recrutements effectués par secteur d activités Secteurs d activités Nombre de recrutements effectués (1) Total nombre de salariés des entreprises ayant répondu(2) Taux d'embauche (en %) (3) Emploi salarié dans le département (4) Nombre de recrutements effectués extrapolation à l emploi salarié du département (5) Industries agricoles et alimentaires 146,5 997,95 14,7% Industries textiles 2 35,00 5,7% Edition imprimerie reproduction 4 114,50 3,5% Chimie caoutchouc plastiques ,25 7,8% Céramiques, métallurgie travail des métaux ,19 9,5% Fabrication de machines et équipements ,00 2,4% Fabrication d'équipements élec et électro ,20 8,0% Construction navale aéronautique et ferroviaire ,00 3,8% Construction ,00 10,5% Commerces de détail ,25 17,9% Hôtels restaurants ,25 25,4% Transports ,50 9,5% Immobilier 9 45,00 20,0% Services fournis principalement aux entreprises ,70 18,1% Activités récréatives, culturelles et sportives 5 57,50 8,7% Total 1 680, ,29 13,9% (3): Nombre de recrutements effectués / nombre d emplois salariés des entreprises ayant répondu (col 1 /col 2) (5): Taux d embauche x emploi salarié total du secteur dans le département ( col 3 x col 4) 18 Observatoire Economique et Social / CDDE

19 Recrutements effectués Industries agricoles et alimentaires 7,3% Industries textiles Edition imprimerie reproduction Chimie caoutchouc plastiques Céramiques, métallurgie travail des métaux Fabrication de machines et équipements Fabrication d'équipements électriques et électroniques Construction navale aéronautique et ferroviaire 0,1% 0,2% 0,7% 2,9% 0,9% 2,7% 1,0% Construction 10,1% Commerce de détail Hôtels restaurants 19,8% 22,1% Transports 6,3% Immobilier 2,8% Services fournis principalement aux entreprises 21,3% Activités récréatives, culturelles et sportives 1,9% 0,0% 5,0% 10,0% 15,0% 20,0% 25,0% Sur la même période, les entreprises qui ont répondu ont recruté salariés, ce qui donne, en extrapolant au total des salariés des secteurs observés du département, embauches. Il n était pas demandé aux chefs d entreprises de préciser si les recrutements résultaient d augmentation d effectifs avec créations de postes ou bien s ils s inscrivaient dans une campagne d embauche de saisonniers. Remarquons simplement : avec plus de 22 % du total des recrutements, le commerce de détail est le secteur qui recrute le plus ; la moitié des embauches est le fait des grandes surfaces. le secteur des services aux entreprises recrute tout autant, avec l expansion d un centre d appels (Vitalicom). l hôtellerie restauration, près de 20 % des recrutements, est le secteur fortement soumis à la saisonnalité. Les embauches dans le bâtiment et les industries agricoles et alimentaires ne sont pas négligeables (17 %). Pour ce dernier secteur, c est le développement d une entreprise (Euralis Gastronomie : embauches de plus de 100 personnes en CDI, ajoutées aux 800 à saisonniers annuels en CDD non pris en compte dans l enquête) qui contribue fortement à sa vitalité. 19 Observatoire Economique et Social / CDDE

20 Recrutements des entreprises : fonctions et métiers les plus cités Fonctions Nombre total de recrutements réalisés Métiers Nombre total de recrutements réalisés Personnel de salle 254 Vendeur 244,5 Autre employé administratif d'entreprise 165,5 Serveur 230 Vendeur en équipement de la personne et article de sport 130 Téléopérateur 150 Personnel de cuisine 107 Cuisinier 89 Ouvrier non qualifié industrie agroalimentaire 94 Ouvrier fab alimen. 81 Personnel d'étage 85 Femme de chambre 59,5 Employé des services divers 69 Agent d'entretien 43 Vendeur autre qu'en alimentation et équipement de la personne 60 Ouvrier production 37 Ouvrier qualifié travail des métaux 47 Maçon qualifié 33 Agent d'entretien 46 Peintre 20 Ouvrier non qualifié du gros œuvre du bâtiment 34 Caissier 19 Maçon qualifié 33 Secrétaire 18,5 Ingénieur et Cadre d'études et de recherche 33 Commercial 17 Vendeur en alimentation 31 Chauffeur 16 Caissier employé de libre service 27 Femme de ménage 15,5 Ouvrier qualifié de la mécanique 26 Fabrication fours 12 Peintre et Ouvrier qualifié des finitions du bâtiment 26 Monteurs en fibre optique 12 Plâtrier charpentier et autre Ouvrier qualifié du gros œuvre en bâtiment 22 Serveur barman 12 Technicien des services administratifs comptables et financiers 28 Chaudronnier 11 Secrétaire assistante 20,5 Conseiller de vente 11 Cadre commercial et technique commercial 20 Menuisier 11 Technicien d'études 19 Plaquiste 11 Cadre administratif comptable et financier 17 Boulanger pâtissier 10 Ouvrier qualifié des travaux publics 17 Distributeur prospectus 10 Menuisier qualifié du bâtiment serrurier poseur 15 Ingénieur d'études 10 Direction 14 Personnel polyvalent 10 Technicien agent de maîtrise industrie de la mécanique 14 Plongeur 10 Conducteur routier et grand routier 13 Préparateur de commandes 10 Ouvrier qualifié de l'électricité et de l'électronique 13 Coursier conducteur livreur 13 Autre employé qualifié (commerce) 12 Ouvrier qualifié de la métallurgie 12 Ouvrier qualifié industrie agroalimentaire 11 Electricien qualifié du bâtiment 10 Profession paramédicale 10 S agissant des recrutements effectués, le secteur de l hôtellerie restauration est largement représenté. En effet, les personnels de salle, de cuisine et d étage et les métiers s y rapportant (serveur, cuisinier, femmes de chambres ) concentrent à eux seuls 26,3 % des embauches. 20 Observatoire Economique et Social / CDDE

21 Certains métiers de la vente sont également fort recherchés par les employeurs (vendeur, commercial, conseiller de vente, caissier.), Le poste de «vendeur», tous commerces confondus, arrive en tête des métiers cités, soit 14,5 % des embauches totales. La plupart des métiers du BTP sont également présents (maçons qualifiés, peintres ) Pour l industrie (hors IAA), 1 emploi sur 2 concerne des emplois qualifiés (chaudronniers, monteur en fibre optique..) Il convient de noter pour les services, des recrutements non négligeables dans les métiers de la propreté (agents d entretien) et celui des transports (chauffeurs) Niveau de formation demandé par métier BEP CAP Bac, Bac Technique, Brevet technique Bac +2, DUT, BTS Bac +3, Bac +4 Bac + 5 Indifférent Nombre total de recrutements réalisés (*) Vendeur 18,2% 65,0% 2,5% 0,4% 0,0% 13,9% 244,5 Serveur 31,3% 17,4% 0,4% 0,0% 0,0% 50,9% 230 Téléopérateur 0,0% 100,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 150 Cuisinier 71,9% 3,4% 0,0% 0,0% 0,0% 24,7% 89 Ouvrier fab alimen. 100,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 81 Femme de chambre 50,4% 6,7% 0,0% 0,0% 0,0% 42,9% 59,5 Agent d'entretien 81,4% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 18,6% 43 Ouvrier production 18,9% 43,2% 0,0% 0,0% 0,0% 37,8% 37 Maçon qualifié 81,8% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 18,2% 33 Peintre 85,0% 5,0% 0,0% 0,0% 0,0% 10,0% 20 Caissier 36,8% 15,8% 0,0% 0,0% 0,0% 47,4% 19 Secrétaire 5,4% 59,5% 21,6% 5,4% 0,0% 8,1% 18,5 Commercial 23,5% 35,3% 23,5% 5,9% 0,0% 11,8% 17 Chauffeur 31,3% 50,0% 18,8% 0,0% 0,0% 0,0% 16 Femme de ménage 19,4% 0,0% 6,5% 0,0% 0,0% 74,2% 15,5 Fabrication fours 100,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 12 Monteurs en fibre optique 100,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 12 Serveur barman 100,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 12 Chaudronnier 36,4% 36,4% 0,0% 0,0% 0,0% 27,3% 11 Conseiller de vente 90,9% 9,1% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 11 Menuisier 100,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 11 Plaquiste 90,9% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 9,1% 11 Boulanger pâtissier 100,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 10 Distributeur prospectus 100,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 10 Ingénieur d'études 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 100,0% 0,0% 10 Personnel polyvalent 10,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 90,0% 10 Plongeur 50,0% 10,0% 0,0% 0,0% 0,0% 40,0% 10 Préparateur de commandes 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 100,0% 10 (*) : les pourcentages exprimés dans ce tableau sont calculés sur le nombre total de recrutements effectués par métier 21 Observatoire Economique et Social / CDDE

22 BEP CAP Bac, Bac Technique, Brevet technique Bac +2, DUT, BTS Bac +3, Bac +4 Indifférent 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Vendeur Serveur Cuisinier Ouvrier fab alimen. Femme de chambre Agent d'entretien Ouvrier production Peintre Caissier Commercial Chauffeur Parmi les 15 premiers métiers cités, si le niveau de formation le plus demandé par les employeurs demeure le BEP CAP pour les métiers à dominante manuelle, la possession de diplôme ne leur paraît pas indispensable. Le niveau BAC reste fréquemment exigé pour les métiers du commerce et des services. Ces résultats méritent d être relativisés étant donné la structure socioprofessionnelle du département composée en grande partie d employés et d ouvriers, soit respectivement 14,6 % et 10,5 % de la population totale Ancienneté demandée par métier Débutant 2 à 5 ans Plus de 5 ans Indifférent Nombre total de recrutements réalisés (*) Vendeur 56,4% 40,7% 2,0% 0,8% 244,5 Serveur 20,9% 36,1% 2,6% 40,4% 230 Téléopérateur 0,0% 100,0% 0,0% 0,0% 150 Cuisinier 49,4% 32,6% 6,7% 11,2% 89 Ouvrier fab alimen. 0,0% 1,2% 0,0% 98,8% 81 Femme de chambre 16,8% 61,3% 5,0% 16,8% 59,5 Agent d'entretien 25,6% 62,8% 0,0% 11,6% 43 Ouvrier production 37,8% 10,8% 10,8% 40,5% 37 Maçon qualifié 30,3% 12,1% 18,2% 39,4% 33 Peintre 5,0% 25,0% 35,0% 35,0% 20 Caissier 47,4% 5,3% 5,3% 42,1% 19 Secrétaire 16,2% 70,3% 0,0% 13,5% 18,5 Commercial 41,2% 29,4% 5,9% 23,5% 17 Chauffeur 62,5% 31,3% 6,3% 0,0% 16 Femme de ménage 12,9% 67,7% 6,5% 12,9% 15,5 Fabrication fours 0,0% 100,0% 0,0% 0,0% 12 Monteurs en fibre optique 100,0% 0,0% 0,0% 0,0% 12 Serveur barman 0,0% 100,0% 0,0% 0,0% 12 Chaudronnier 45,5% 27,3% 27,3% 0,0% 11 Conseiller de vente 100,0% 0,0% 0,0% 0,0% 11 Menuisier 45,5% 9,1% 45,5% 0,0% 11 Plaquiste 54,5% 0,0% 45,5% 0,0% 11 Boulanger pâtissier 0,0% 100,0% 0,0% 0,0% 10 Distributeur prospectus 0,0% 100,0% 0,0% 0,0% 10 Ingénieur d'études 100,0% 0,0% 0,0% 0,0% 10 Personnel polyvalent 0,0% 10,0% 0,0% 90,0% 10 Plongeur 0,0% 60,0% 10,0% 30,0% 10 Préparateur de commandes 0,0% 100,0% 0,0% 0,0% 10 (*) : les pourcentages exprimés dans ce tableau sont calculés sur le nombre total de recrutements effectués par métier 22 Observatoire Economique et Social / CDDE

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 Evolution de la liste par rapport à 2006 : - 1 Métier disparu (électromécanicien) - 11 Métiers nouveaux (identifiés en bleu) - 47 Métiers identiques Pôle

Plus en détail

Vous voulez devenir apprenti(e)?

Vous voulez devenir apprenti(e)? Vous voulez devenir apprenti(e)? Plan 1. Comment fonctionne l apprentissage 2. Les CFA à Montpellier et environs 3. Les métiers porteurs 4. Les effectifs d apprentis 5. Et si vous ne trouvez pas d employeur?

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012 ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu 2 429 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes ENQUÊTE BMO 2007 S E R V I C E E T U D E S & S T A T I S T I Q U E S I N S T I T U T I O N N E L S Tout ce qu il faut savoir sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes sommaire La Basse-

Plus en détail

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Durée: Du 17 Mars au 27 Juin 2011 Sources: Pôle Emploi, APEC, Presse locale, magazines spécialisés Périmètre de l étude: Bassin d emploi de Louviers

Plus en détail

Les principaux résultats en 2009

Les principaux résultats en 2009 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet de projets de recrutement Annexe 1 - Les projets

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008 11111 Employé de ménage à domicile 42079 11112 Intervenant à domicile 43437 44019 44026 44028 11113 Intervenant auprès d'enfants 44030 44041 44042 44051 11122 Agent de service de collectivité 42069 42093

Plus en détail

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie L'enquête Besoins en Main-d'Oeuvre (BMO) de Pôle emploi mesure les intentions de des employeurs pour l année à venir,

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015 Les métiers porteurs Perspectives 2015 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est principalement basée sur les résultats d un rapport publié en janvier 2007 par le groupe «Prospective des

Plus en détail

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi L ARTISANAT 1 ère entreprise de France L apprentissage : Passeport pour l emploi le cad de la chambre de Métiers et de l artisanat des conseillers spécialistes de l apprentissage et de l emploi l apprentissage

Plus en détail

Unédic - Assédic. Pays du Nord

Unédic - Assédic. Pays du Nord Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet de projets de recrutement Annexe

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Ile-de-France. Unédic - GARP

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Ile-de-France. Unédic - GARP Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - GARP 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

Synergie JANVIER 2015

Synergie JANVIER 2015 RECHERCHES EN INTERIM (H/F) Agence Albi - Agent de production agro-alimentaire, - Soudeur semi-automatique, - Electricien N2, habilitations à jour, - Menuisier bois, - Menuisier PVC/ALU, - Chauffeur PL

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP L intérim dans le secteur du BTP Septembre 2005 Sommaire Introduction page 3 I Données de cadrage du secteur du BTP page 4 A) Evolution du nombre de intérimaires et du taux de recours à l intérim pages

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France Avril 2012 Sommaire 1. Les effectifs salariés et entreprises employeurs 2 2. Les profils des salariés 10 3. Les caractéristiques de l emploi

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Ouest Francilien. Unédic - Assédic

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Ouest Francilien. Unédic - Assédic Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Réunion du Service Public de l Emploi Départemental (SPED) Séminaire de travail thématique Préfecture de la région d Île-de-France Préfecture

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Est Francilien. Unédic - Assédic

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Est Francilien. Unédic - Assédic Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP ac Parcours Sanitaire et social alidation des personnes ayant passé un jury au cours de l année 2009 en Bretagne MARS 2012 Certification Bac Réussite Sanitaire et social Validation Parcours Certification

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2012,

Plus en détail

Tarbes. Zone d emploi de. Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi AVRIL 2006

Tarbes. Zone d emploi de. Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi AVRIL 2006 PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS MIDI-PYRÉNÉES (PRDF) 7-11 Zone d emploi de Tarbes AVRIL 6 Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi Fonds social européen Dernières tendances en

Plus en détail

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Service études et prospectives 2 rue Capella Rond point Vega 44483 Carquefou Cedex 02.28.01.08.01 observatoire@anfa-auto.fr

Plus en détail

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2 Dossier de presse La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche Synthèse page 2 Le contexte de la campagne page 5 Le déroulement de la campagne page 7 Faits

Plus en détail

ANALY ANAL S Y E S PR

ANALY ANAL S Y E S PR ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS AUDA BATIMENT MÉTIERS DE LA PLOMBERIE NOVEMBRE 2014 1 1. L emploi 1 086 plombiers en 20122 soit 4% des salariéss de la production du

Plus en détail

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Document pouvant être diffusé BMO 2011 : Deuxième année de l enquête rénovée Elargissement du champ Nomenclature des métiers

Plus en détail

TABLEAU DE COMPARAISON DES CERTIFICATIONS PROPOSEES ENTRE PFE ET PQCP (PERIODE 2015-2017)

TABLEAU DE COMPARAISON DES CERTIFICATIONS PROPOSEES ENTRE PFE ET PQCP (PERIODE 2015-2017) TABLEAU DE COMPARAISON DES CERTIFICATIONS PROPOSEES ENTRE PFE ET PQCP (PERIODE 2015-2017) LOT INTITULE DU PARCOURS DEPARTEMENT PLACES /AN TYPE DE CERTIFICATION TYPE DE CERTIFICATION INTITULE CERTIFICATION

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

NOR: IMID0800327A. Version consolidée au 1 juillet 2008

NOR: IMID0800327A. Version consolidée au 1 juillet 2008 Le 8 avril 2010 ARRETE Arrêté du 18 janvier 2008 relatif à la délivrance, sans opposition de la situation de lʼemploi, des autorisations de travail aux ressortissants des Etats de lʼunion européenne soumis

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête

Plus en détail

Les métiers de la maintenance industrielle

Les métiers de la maintenance industrielle L A L E T T R E D E L o r e f Bulletin d information de l Observatoire Régional Emploi-Formation Décembre 2007 n 20 Les métiers de la maintenance industrielle La Région Réunion définit, au travers du Plan

Plus en détail

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi?

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi? ÊTRE ARTISAN Pourquoi pas Moi? l rtisanat, c est quoi? Des Métiers créatifs qui permettent de s exprimer et d évoluer Des Métiers ouverts qui concernent les secteurs les plus divers Des Métiers porteurs

Plus en détail

COMMINGES 2010. Etude portant sur l Artisanat en zones d activités. Contribution de CMA Haute-Garonne. Octobre 2010. Canton de BOULOGNE- SUR-GESSE

COMMINGES 2010. Etude portant sur l Artisanat en zones d activités. Contribution de CMA Haute-Garonne. Octobre 2010. Canton de BOULOGNE- SUR-GESSE BOULOGNE- SUR-GESSE Canton de AURIGNAC MONTREJEAU SAINT-MARTORY SAINT-GAUDENS SALIES-DU- SALAT BARBAZAN Canton d'aspet de SAINT-BEAT COMMINGES 2010 Etude portant sur l Artisanat en zones d activités LUCHON

Plus en détail

Zoom. Réalisation Pôle OREF-Métiers Observatoire régional emploi, formation, métiers Mission Locale Toulouse. Rédaction Mission Locale Toulouse

Zoom. Réalisation Pôle OREF-Métiers Observatoire régional emploi, formation, métiers Mission Locale Toulouse. Rédaction Mission Locale Toulouse Zoom sur mai 2004 L industrie Aéronautique et ses métiers sur la région Midi-Pyrénées Réalisation Pôle OREF-Métiers Observatoire régional emploi, formation, métiers Mission Locale Toulouse Rédaction Mission

Plus en détail

Offres d'emploi à pourvoir lors du Forum de l'emploi de Portet-sur-Garonne jeudi 20 octobre 2011

Offres d'emploi à pourvoir lors du Forum de l'emploi de Portet-sur-Garonne jeudi 20 octobre 2011 offres ACTIVITE OFFRE CONTRAT 1 VENDEUR 2 AUTO ENTREPRENEUR DIVERS POSTES - 3 FONCTION PUBLIQUE SECRETARIAT ------ 4 TRANSPORT CONDUCTEUR 5 FONCTION PUBLIQUE PILOTE DE CHASSE 6 FONCTION PUBLIQUE MECANICIEN

Plus en détail

Les difficultés de recrutement des entreprises en Loir-et-Cher Résumé

Les difficultés de recrutement des entreprises en Loir-et-Cher Résumé Les difficultés de recrutement des entreprises en Loir-et-Cher Résumé - Octobre 1999 Cette étude a été réalisée avec le concours financier du Ministère de l Emploi et de la Solidarité Le document complet

Plus en détail

Master Management PME - PMI

Master Management PME - PMI IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME - PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 2007/2008 au er juillet 2009 (0 mois après

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de déroulement de la formation. UN CONTRAT DE TRAVAIL UN

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT DES PAYS DE LA LOIRE 2nd semestre 2013 - Edition Janvier 2014 Au cours du second semestre, l activité a été contrastée. Même si le nombre d artisans déclarant une hausse

Plus en détail

MANAGEMENT DE LA PRODUCTION DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES 1

MANAGEMENT DE LA PRODUCTION DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES 1 Le devenir des diplômés de Licence professionnelle 200 en Management de la production dans les industries agroalimentaires LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 200 DE L ub, Situation le er

Plus en détail

Le Titre de compétence, une carte maîtresse dans le parcours de formation!!

Le Titre de compétence, une carte maîtresse dans le parcours de formation!! Le Titre de compétence, une carte maîtresse dans le parcours de formation!! Un des atouts du Titre de compétence est de donner accès, ou de permettre des dispenses parfois importantes chez les opérateurs

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DES FORMATIONS PAR TERRITOIRE

CARTOGRAPHIE DES FORMATIONS PAR TERRITOIRE 2014 2015 CARTOGRAPHIE DES FORMATIONS PAR TERRITOIRE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE (AFPA, CCI, CMA, CNAM, DRAAF, GRETA et Universités) REGION ALSACE DIRECTION DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION Service

Plus en détail

AGRICULTURE INDUSTRIE AGRO ALIMENTAIRE

AGRICULTURE INDUSTRIE AGRO ALIMENTAIRE AGRICULTURE INDUSTRIE AGRO ALIMENTAIRE Agent d'entretien des Espaces Verts- Statut Militaire Mécanicien Agricole Tourneur CD Numérique Tourneur CD Conventionnelle Centre National d'entrainement des Forces

Plus en détail

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010 007/008 Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Master Comptabilité, Contrôle, Audit Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 007/008 au er mars 00 Au er mars 00 Total

Plus en détail

GUIDE DES POSTES A POURVOIR EN ALTERNANCE (liste mise à jour régulièrement)

GUIDE DES POSTES A POURVOIR EN ALTERNANCE (liste mise à jour régulièrement) GUIDE DES POSTES A POURVOIR EN ALTERNANCE (liste mise à jour régulièrement) CFA UTEC 15 Cuisiniers 10 Serveurs 5 Vendeurs 6 Administrateurs Réseaux 3 Développeurs Web 2 Développeurs d Applications 4 Réceptionnistes

Plus en détail

«Une Entreprise entre deux Entreprises» PRO ACTIF. LISTE DES OFFRES, INFORMATIONS, STAGES ET PROFILS COLLECTÉS MIGRATION 2009 Jeudi 24 septembre

«Une Entreprise entre deux Entreprises» PRO ACTIF. LISTE DES OFFRES, INFORMATIONS, STAGES ET PROFILS COLLECTÉS MIGRATION 2009 Jeudi 24 septembre 1 LISTE DES OFFRES, INFORMATIONS, STAGES ET PROFILS COLLECTÉS MIGRATION 2009 Jeudi 24 septembre 1. D 48-1 Secrétaire de Direction polyvalente, formation en entreprise d'imprimantes & copieurs CDI 10 à

Plus en détail

Diplômes et insertion professionnelle

Diplômes et insertion professionnelle Diplômes et insertion professionnelle Béatrice Le Rhun, Pascale Pollet* Les conditions d accès à l emploi des jeunes qui entrent sur le marché du travail varient beaucoup selon le niveau de diplôme. Les

Plus en détail

Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin

Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin Synthèse des données produites par la CERC (Cellule Economique Régionale de la Construction) 1 Premiers

Plus en détail

La reconnaissance mutuelle

La reconnaissance mutuelle La reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles Entente Québec-France Une nouvelle passerelle entre le Québec et la France L Entente Québec-France Introduction Lever les obstacles à l attraction

Plus en détail

Note de cadrage relative à l épreuve de VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES

Note de cadrage relative à l épreuve de VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES CONCOURS INTERNE ET TROISIEME CONCOURS D AGENT DE MAÎTRISE TERRITORIAL Note de cadrage relative à l épreuve de VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES INTITULE REGLEMENTAIRE DE L EPREUVE (décret n 2002-1049

Plus en détail

NOS POSTES A POURVOIR SEMAINE 4

NOS POSTES A POURVOIR SEMAINE 4 NOS POSTES A POURVOIR SEMAINE 4 POSTES SECTEURS MISSIONS TACHES EXPERIENCES DESSINATEUR H/F PRIVAS Connaissance solid works, pro ingénieurs BTS productif PLOMBIER CHAUFFAGISTE ROCHEMAURE Pour du dépannage

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DE CONCOURS ET DE VACANCE D EMPLOIS MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Avis relatif au calendrier prévisionnel complémentaire des recrutements pour 2006 (fonction publique de

Plus en détail

Masters OBSER VATOIRE. Sciences / Technologies / Santé OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. Université de Limoges

Masters OBSER VATOIRE. Sciences / Technologies / Santé OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. Université de Limoges Université de Limoges Masters Sciences / Technologies / Santé L'insertion professionnelle des diplômés DE Masters à l'université de Limoges Résultats par mention et par spécialité (promotion 2005-2006)

Plus en détail

Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté

Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 7 mars 2008 Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées

Plus en détail

ACCORD. entre le Gouvernement de la République française. et le Gouvernement de la Géorgie relatif au séjour

ACCORD. entre le Gouvernement de la République française. et le Gouvernement de la Géorgie relatif au séjour ACCORD entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la Géorgie relatif au séjour et à la migration circulaire de professionnels (ensemble deux annexes), signé à Paris le 12 novembre

Plus en détail

Comment choisir sa formation Et son organisme de formation

Comment choisir sa formation Et son organisme de formation Comment choisir sa formation Et son organisme de formation Dossier réalisé par Régine GILLET TCHOS septembre-octobre 2014 Que l on soit étudiant, salarié, demandeur d emploi, choisir une formation n est

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

Secteur d activité. Industrie

Secteur d activité. Industrie Industrie 2012 QU EST-CE QUE L INDUSTRIE? Une entreprise industrielle est une société de taille plus ou moins importante qui produit des biens. L objectif de l entreprise industrielle, c est de transformer

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP Étudiants et entreprises ANNÉE 2008 PLAN GÉNÉRAL INTRODUCTION p. 2 I. Étudiants p. 3 A. Statistiques

Plus en détail

Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique

Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique Contexte actuel difficile Contexte actuel local marqué par la perte de 601 emplois chez Duferco/NLMK Au-delà,

Plus en détail

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées GFE 18A Dans les domaines Nettoyage Assainissement Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006 Dossier

Plus en détail

LES METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE

LES METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE LES METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE ETUDE ET PROPOSITIONS SEPTEMBRE 2010 SOUS LA PRESIDENCE DE : Bruno BERTHIER, Président du CCC COMITE DE PILOTAGE : Bernard BELLER, GAM BNP Paribas Bruno BERTRAND,

Plus en détail

recrutement dans le BTP ayez le réflexe geiq! www.geiqbtp.fr info@geiqbtp.fr

recrutement dans le BTP ayez le réflexe geiq! www.geiqbtp.fr info@geiqbtp.fr recrutement dans le BTP ayez le réflexe geiq! www.geiqbtp.fr info@geiqbtp.fr Gagnez du temps dès le recrutement > un employeur unique, interface entre demandeurs d emploi et entreprises du BTP Les artisans

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS VILLE DATE FORMATIONS CFA DINAH DERYCKE 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE D ASCQ Tél : 03 20 19 66 81 22 mars 2013 23 mars 2013 CAP employé de vente

Plus en détail

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi?

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? 60, Rue Georges Corète Tel : 01.47.92.79.68 Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King 1. Je souhaite travailler Inscrivez-vous

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales IUP Management et Gestion des Entreprises Licence professionnelle Management des relations commerciales / Lieux Lieux de formation de formation : Aurillac, : Clermont-Ferrand et et Brioude Vichy Objectifs

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS CFA DINAH DERYCKE VILLE DATE FORMATIONS 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE Tél : 03 20 19 66 62 / 03 20 19 66 61 / 03 20 19 66 67 ufa.derycke@ac-lille.fr

Plus en détail

LICENCES PROFESSIONNELLES

LICENCES PROFESSIONNELLES LICENCES PROFESSIONNELLES PROMOTION 9 ENQUETE A MOIS Situation en Décembre Que sont devenus les diplômés du domaine Sciences, Technologies, Santé? www. uni v br e s t. f r / c a pa v e ni r Licences professionnelles

Plus en détail

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE UN MARCHE DU RECRUTEMENT EN PHASE AVEC l EVOLUTION DU MARCHE COMPTABLE RECRUTEMENT 74% DES EMPLOYEURS ONT RECRUTE SUR L ANNEE 2013/2014 Raisons des recrutements quelles évolutions depuis 3 ans? Le recrutement

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 observatoire régional #41 Synthèse régionale août 2014 à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 2 899 diplômés de M2 professionnel

Plus en détail

ARGOS. GFE 07 Electricité Electrotechnique Electronique. Pistes de réflexion. Analyse régionale pour les grandes orientations du schéma des formations

ARGOS. GFE 07 Electricité Electrotechnique Electronique. Pistes de réflexion. Analyse régionale pour les grandes orientations du schéma des formations Pistes de réflexion ARGOS Analyse régionale pour les grandes orientations du schéma des formations janvier 2006 GFE 07 Electricité Electrotechnique Electronique Réalisation CarifOref Midi-Pyrénées Pistes

Plus en détail

Décembre 2011. Nord-du-Québec

Décembre 2011. Nord-du-Québec Enquête sur les besoins de main-d œuvre et de formation des entreprises du secteur de l industrie de l information, de l industrie culturelle, des finances, des assurances, des services immobiliers et

Plus en détail

JORF n 0048 du 26 février 2011

JORF n 0048 du 26 février 2011 JORF n 0048 du 26 février 2011 ARRETE Arrêté du 23 décembre 2010 modifiant l'arrêté du 20 juillet 2009 relatif aux certificats d'aptitude professionnelle et aux brevets d'études professionnelles prévus

Plus en détail

D1402 - Relation commerciale grands comptes et entreprises

D1402 - Relation commerciale grands comptes et entreprises Appellations (IT (nouvelles technologies, TIC) - Gestion commerciale / Vente) Commercial / Commerciale en services auprès des entreprises Commercial vendeur / Commerciale vendeuse d'espaces publicitaires

Plus en détail

BMO 2012 - Synthèse bassin de Montpellier : 13847 projets de recrutement

BMO 2012 - Synthèse bassin de Montpellier : 13847 projets de recrutement BMO 2012 - Synthèse bassin de Montpellier : 13847 projets de Principaux métiers par volume de s envisagés en 2012 Les 10 premiers métiers représentent : 4511 projets de s 32,6% des projets de du bassin

Plus en détail

Bonne et Heureuse année 2014 à tous nos lecteurs!

Bonne et Heureuse année 2014 à tous nos lecteurs! Le 06/01/2014 Source : qapa.fr Bonne et Heureuse année 2014 à tous nos lecteurs! L emploi en Poitou-Charentes Diagnostic territorial 2013 Les salaires en Poitou-Charentes Salaire net moyen demandé par

Plus en détail

les dossiers Ministère de l Education nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Direction de l Evaluation et de la Prospective

les dossiers Ministère de l Education nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Direction de l Evaluation et de la Prospective les dossiers Ministère de l Education nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Direction de l Evaluation et de la Prospective Ministère de l Education nationale, de l Enseignement supérieur

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Agent/agente d'encadrement de maintenance (51211 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Chef d'équipe en maintenance industrielle................................

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION» Mai 2010 Tableau de bord Emploi-Formation du BTP en Nord-Pas-De- Calais

Plus en détail

Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Marine au 02.47.31.65.66 ou par mail msassier@ui37.

Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Marine au 02.47.31.65.66 ou par mail msassier@ui37. Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Marine au 02.47.31.65.66 ou par mail msassier@ui37.com JOURNAL DE L'EMPLOI Décembre 2013 TABLEAU RECAPITULATIF. NUMERO QUALIFICATION

Plus en détail

La création d entreprise en milieu rural

La création d entreprise en milieu rural La création d entreprise en milieu rural Une définition du milieu rural Définir le monde rural à partir de la taille des communes nous paraît insuffisant. En effet, il est important de prendre en compte

Plus en détail

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier PPR P APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR Notre mission : vous apprendre un métier Le Centre de Formation des Apprentis Régional de la Chambre de

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment DOSSIER DE PRESSE LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment Dans son parcours scolaire, l élève en fin de 3 ème a trois

Plus en détail

Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais. Synthèse des résultats

Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais. Synthèse des résultats Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais Synthèse des résultats Septembre 2013 Etude coordonnée par Dispositif soutenu et financé par Le

Plus en détail

Mémo des aides et avantages spécifiques liés au recrutement d un apprenti bénéficiaire du dispositif

Mémo des aides et avantages spécifiques liés au recrutement d un apprenti bénéficiaire du dispositif Mémo des aides et avantages spécifiques liés au recrutement d un apprenti bénéficiaire du dispositif I Qualité des bénéficiaires II Avantages financiers pour les employeurs III Aides pour les CFA labellisés

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

ENQUETE AGROALIMENTAIRE 2012. Philippe PAYET MEFPIE

ENQUETE AGROALIMENTAIRE 2012. Philippe PAYET MEFPIE ENQUETE AGROALIMENTAIRE 2012 Philippe PAYET MEFPIE Introduction... 3 L Entreprise et son dirigeant... 4 L entreprise et son marché... 6 L entreprise et son personnel... 9 Projets de recrutement... 11 En

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie TABLEAU DE BORD PROSPECTIF Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie Édition 2 Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et

Plus en détail