27/10/2015. Déroulement de la formation. Mises en situation (30 minutes) 1. Enjeux de la communication déchets. Constats de la communication déchets

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "27/10/2015. Déroulement de la formation. Mises en situation (30 minutes) 1. Enjeux de la communication déchets. Constats de la communication déchets"

Transcription

1 Constats de la communication déchets FORMATION COMMUNICATION DE PROXIMITÉ ET DE TERRAIN EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET DE TRI DES DÉCHETS 12 octobre 2015 Cela touche peu la grande majorité des usagers Une communication descendante monolithique Les messages sont les consignes de tri Informer nécessite de cibler des publics spécifiques Les messages de la collectivité sont souvent pas en lien avec les besoins des cibles Communiquer, c est informer, sensibiliser et mobiliser en donnant un intérêt individuel pour son interlocuteur Il est important de trouver développer des argumentaires tournés vers les bénéficespour les interlocuteurs 1 4 Déroulement de la formation 1. Enjeux de la communication 2. s de communication et leurs limites Mise en situation et études de cas 3. Savoir cibler et argumenter et adapter ses modes d intervention 4. Savoir argumenter versus informer et sensibiliser Atelier et mise en situation 5. Adapter ses missions et son temps de travail avec ces nouvelles approches Adapter et définir de nouvelles approches 2. de communication et leurs limites Enjeux de la communication déchets Mises en situation (30 minutes) Technique world café (4 fois 8 minutes) Porte à porte -refus de tri déchets de jardin 1. Pourquoi communiquer? 2. Quels cibles? 3. Quels messages? 4. Les bénéfices pour les cibles? Évènement - marché / brocante 3 6 1

2 de communication de votre collectivité 3. de communication développés par d autres collectivités Animations scolaires Porte à porte (refus de tri) Visite du pôle environnemental Les évènements locaux Articles de presse Guides d informations Bus environnement Animations supermarchés Bar à eau Animation campus universitaire Actions dans les entreprises Rencontres de présidents d associations Rencontres de syndicats de copropriétés Dotation de poules Dotation de composteurs Actions gaspillage alimentaire 7 10 Les avantages Les limites Animations scolaires Porte à Porte Visite du pôle Env Pause Évènements Articles de presse Guides 8 11 Pause Vidéos

3 Approche territoriale 4. Savoir cibler et argumenter et adapter ses modes d intervention C1 C2 C C4 C Quels sont les cibles de votre territoire? Carte des acteurs Usagers Bailleurs privés et sociaux, copropriétés, syndics, associations de locataires, les gardiens Commerçants, Associations locales au sens large, Supermarchés et magasins de jardinage, Établissements scolaires, Mairie, Entreprises, Approche municipale par publics prioritaires Quel habitat? Enfants Les communautés retraités Les actifs Pourquoi? Pour faciliter votre travail, Pour être efficace et pas perdre de temps ou dépenser trop de temps, Pour faire passer des messages plus facilement car économie d échelle, Pour augmenter les pratiques de réduction et de tri auprès d un plus grand nombre d usagers, Pour impliquer des nouveaux acteurs et conquérir de nouveaux usagers cibles, Pour sauvegarder et augmenter votre efficacité dans la diminution des déchets Pour être crédible Approche municipale par partenaire écoles commerces Services municipaux Entreprises Associations 18 3

4 Approche municipale par lieux Mairie Bénéfices économiques pour le citoyen 73kg/hab/an Porte à porte Déchèteries Clubs sportifs Entreprises /pers. / an /pers./an Écoles commerces - 26 kg/hab/an entre + 24 et + 39kg/hab/an 19 Chiffres Développer un approche territoriale de proximité 1. Approche géographie par commune segmenter le territoire 2. Approche par association 3. Approche par entreprise / Commerce 4. Approche par services publics (mairies) 5. Approche par public 6. Approche par partenaires 7. Approche lieux 8. Approche par année et par période 9. Approche direct face à face avec des publics captifs 10. Approche par relais Mobiliser des acteurs relais par des rencontres collectives d acteurs Par des rencontres individuelles Accompagner les acteurs (entreprises, services municipaux, commerces, associations, bailleurs, restaurateurs, ) Réunion collectivités adhérentes élus référents pour convergence des actions et économie d échelle Rencontre avec les membres d associations Réunion les associations: Courrier d invitation aux présidents de l ensemble des associations locales Insertions d un article dans les bulletins des associations, Diffusion d informations aux membres avec talon-réponse Participation dans les évènements importants Les messages 1. Éviter et réduire les déchets par la prévention des déchets en amont 2. La prévention des déchets, cela rapporte et diminue les frais de fonctionnement ou les dépenses Au niveau des emballages Au niveau du compostage Au niveau du paillage Au niveau de la réparation Au niveau des couches lavables 1. Trions tout ce qu on ne peut éviter (+ consignes de tri) le tri cela coûte 21 Repérer des témoins Collaborer avec des référents relais(écoles, entreprises, collectivités. associations)et des bénévoles (guides composteurs, référents de site, parents témoins, ) Rencontres des associations de commerçants lors de leurs réunions, Avis d invitations pour les clients Affiches, Brochures aux caisses des magasins Site de démonstration du compostage dans l ensemble des déchèteries Magasins de jardinage et de matériels de jardinage - horticulteurs Rencontre directe du directeur information et engagement Stand spécifique aux sein du magasins avec brochures d information et invitations avec talon-réponse de la collectivité, Affiches, Brochures aux caisses des magasins 24 4

5 Visites de sites et d expériences locales ou extérieures Proposer des mini-diagnostics (coûts, quantités, années,..) Formation et information Services des espaces verts, Bailleurs, Entreprises Restaurateurs et hôtels Associations Usagers guides composteurs Usagers référents ( verre de l amitié en pied d immeuble) Cantines scolaires et d entreprises Compétences spécifiques 1. Ecoute active 2. Savoir montrer les avantages pour la collectivité et pour les publics cibles et les partenaires 3. Repérer et recenser des acteurs et des publics cibles 4. Se préparer en recherchant des informations 5. Savoir mobiliser des relais et des partenaires 6. S approprier les sujets de la prévention 7. Rencontrer des acteurs témoins 8. Préparer des argumentaires chiffrés Rencontres des associations de commerçants lors de leurs réunions, Avis d invitations pour les clients Affiches, Brochures aux caisses des magasins Site de démonstration du compostage dans l ensemble des déchèteries Magasins de jardinage et de matériels de jardinage- horticulteurs Rencontre directe du directeur information et engagement Stand spécifique aux sein du magasins avec brochures d information et invitations avec talon-réponse de la collectivité, Affiches, Brochures aux caisses des magasins Argumentaires tri / prévention world café (5*5 min) 1. Les usagers 2. Les entreprises 3. Les mairies 4. Les écoles 5. Les associations Argumentaires Mise en situation = EFFET MUTIPLICATEUR, = CREDIBILITE, = TRANSVERSABILITE, = EFFICACITE 1. Membres d une association 2. Rencontre secrétaires de mairie

6 Conseils communication Écoute active Courte introduction Faire parler les publics pour comprendre les publics Noter et utilisation d un paperboard Dérouler sa présentation en répondant aux questions notées Regarder l audience et repérer des personnes «alliées» Poser des questions et appuyer vous sur des expériences personnelles du public Parler de sa propre expérience Se rapprocher des participants 31 Conseils communication Impliquer les acteurs locaux et utiliser des témoignages (élus, référents, guide composteur, formateur ) Reformuler «Si je vous comprends bien,» Mettre en évidence les avantages financiers et de confort Inciter à essayer Utiliser des vidéos, des photos ou des visites de sites de démonstration = CONCRET Demander les coordonnées Définir de nouvelles approches de communication pour vos collectivités 1. Compétences à acquérir 2. Messages de la communication 3. Zone d intervention 4. Publics cibles 5. Approches retenues 6. Méthodes 7. Outils à développer 33 Jean-Marie SAVINO

GT «COMMUNICATION DE PROXIMITÉ» N

GT «COMMUNICATION DE PROXIMITÉ» N GT «COMMUNICATION DE PROXIMITÉ» N 2 18-04-2016 SOMMAIRE 1. Tour de table - Diagnostic «temps de travail» établi? - Avancée concernant une future stratégie de communication 2. Retour sur les objectifs du

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE PRÉVENTION DES DÉCHETS (PLP)

PROGRAMME LOCAL DE PRÉVENTION DES DÉCHETS (PLP) PROGRAMME LOCAL DE PRÉVENTION DES DÉCHETS (PLP) Bilan de la concertation et amendements au PLP suite à la concertation publique Rapport présenté en Commission Consultative d Elaboration et de Suivi du

Plus en détail

Forfait projection débat : droits de diffusion + animation de débat euros

Forfait projection débat : droits de diffusion + animation de débat euros Contenus : présentation des enjeux environnementaux et économiques liés aux déchets, présentation de la démarche «zéro déchet, zéro gaspillage», retours d expérience concrets français et européens, exemples

Plus en détail

chetsréduisonsnosdéchetsrédui sonsnosdéchetsréduisonsnosdé sonsnosdéchetsréduisonsnosdé sonsnosdéchetsréduisonsnosdé

chetsréduisonsnosdéchetsrédui sonsnosdéchetsréduisonsnosdé sonsnosdéchetsréduisonsnosdé sonsnosdéchetsréduisonsnosdé chetsréduisonsnosdéchetsrédui Programme sonsnosdéchetsréduisonsnosdé Local de chetsréduisonsnosdéchetsrédui Prévention des sonsnosdéchetsréduisonsnosdé Déchets chetsréduisonsnosdéchetsrédui Ménagers et

Plus en détail

Présentation : Patrick LISTRE, Vice-président du Syndicat Bil Ta Garbi Chargé de la Prévention

Présentation : Patrick LISTRE, Vice-président du Syndicat Bil Ta Garbi Chargé de la Prévention Présentation : Patrick LISTRE, Vice-président du Syndicat Bil Ta Garbi Chargé de la Prévention Contacts presse Syndicat BIL TA GARBI : Amaïa Lissalde - 2, allée des platanes à BAYONNE - Tél : 05.59.44.26.48

Plus en détail

SEMINAIRE PREVENTION. Présentation de l Appel à Projets «Prévention des déchets en Guadeloupe» ADEME Julien VERMEIRE, ingénieur déchets ADEME

SEMINAIRE PREVENTION. Présentation de l Appel à Projets «Prévention des déchets en Guadeloupe» ADEME Julien VERMEIRE, ingénieur déchets ADEME Présentation de l Appel à Projets «Prévention des déchets en Guadeloupe» ADEME Julien VERMEIRE, ingénieur déchets ADEME Objectifs de l AAP : Susciter des projets en faveur de la prévention des déchets

Plus en détail

Proposition de plan d actions visant à promouvoir la prévention des déchets dangereux des ménages sur le territoire du SYMEVAD

Proposition de plan d actions visant à promouvoir la prévention des déchets dangereux des ménages sur le territoire du SYMEVAD Proposition de plan d actions visant à promouvoir la prévention des déchets dangereux des ménages sur le du SYMEVAD A. PUBLIC-CIBLE : PARTICULIERS 1) Champ d actions : information et communication Exploiter

Plus en détail

Programme local de prévention des déchets. Programme Local de Prévention des Déchets

Programme local de prévention des déchets. Programme Local de Prévention des Déchets Programme local de prévention des déchets Programme Local de Prévention des Déchets Sommaire... Lexique page 2 Mot du président page 3 Un constat : des quantités de déchets qui explosent page 4 Qu est-ce

Plus en détail

Premiers bilans de la prévention des déchets en Picardie. Réseau d échanges techniques «Développement durable des territoires» -14/06/12

Premiers bilans de la prévention des déchets en Picardie. Réseau d échanges techniques «Développement durable des territoires» -14/06/12 Premiers bilans de la prévention des déchets en Picardie Réseau d échanges techniques «Développement durable des territoires» -14/06/12 Qu est ce que la prévention des déchets C est diminuer la quantité

Plus en détail

Réaliser un diagnostic des déchets de la collectivité

Réaliser un diagnostic des déchets de la collectivité Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr R1 Réaliser un diagnostic des déchets de la collectivité DESCRIPTION DE L ACTION À l image du diagnostic de territoire que toute collectivité

Plus en détail

Jetons moins, vivons mieux!

Jetons moins, vivons mieux! Plan départemental de réduction des déchets Jetons moins, vivons mieux! www.eureenligne.fr édito La diminution de la production de déchets est devenue un enjeu environnemental essentiel dans notre société.

Plus en détail

COMPTE RENDU 05/02/2014

COMPTE RENDU 05/02/2014 COMPTE RENDU 05/02/2014 COMMISSION ENVIRONNEMENT 28 janvier 2014 ORDRE DU JOUR 1/Redevance incitative : Impact tonnage 2012/2013 Facture à blanc Tarifs définitifs Loire Habitat = convention 2014 2/Compostage

Plus en détail

Animations en déchèteries sur les déchets dangereux

Animations en déchèteries sur les déchets dangereux Animations en déchèteries sur les déchets dangereux DESCRIPTION DE L ACTION Les animations en déchèteries peuvent porter sur plusieurs thèmes puisque l on y retrouve à peu près tout type de déchets. Généralement,

Plus en détail

Le Programme Boréal, Programme Local. Ce groupement leur permettent d agir

Le Programme Boréal, Programme Local. Ce groupement leur permettent d agir LE PROGRAMME BORÉAL 11 intercommunalités 212 communes 574 848 habitants Le Programme Boréal, Programme Local de Prévention des Déchets du Hainaut Ostrevent Cambrésis, est né du Grenelle de l environnement

Plus en détail

VILLE DE GENNEVILLIERS PROGRAMME LOCAL DE PREVENTION DES DECHETS 2011/2015 PLAN D ACTION

VILLE DE GENNEVILLIERS PROGRAMME LOCAL DE PREVENTION DES DECHETS 2011/2015 PLAN D ACTION VILLE DE GENNEVILLIERS PROGRAMME LOCAL DE PREVENTION DES DECHETS 2011/2015 PLAN D ACTION DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT GENNEVILLIERS PROPRETE 1 THEME 1 : SENSIBILISATION DES PUBLICS A LA PREVENTION Opération

Plus en détail

La gestion des déchets

La gestion des déchets La gestion des déchets Mélanie JEANNOT, responsable de la division de propreté du 18 e arrondissement Henri Bonnefont, responsable de l information et de la sensibilisation des usagers de la division de

Plus en détail

Bilan de 5 années de déploiement d une politique de prévention des déchets. Dominique TRAINEAU

Bilan de 5 années de déploiement d une politique de prévention des déchets. Dominique TRAINEAU «La réduction des déchets, quels bénéfices pour votre territoire?» Bilan de 5 années de déploiement d une politique de prévention des déchets Dominique TRAINEAU Référent Prévention ADEME Mardi 15 décembre

Plus en détail

Rapport annuel 2014 sur la qualité et le prix du service public d élimination des déchets

Rapport annuel 2014 sur la qualité et le prix du service public d élimination des déchets Rapport annuel 2014 sur la qualité et le prix du service public d élimination des déchets La redevance incitative en 2014 Ø 1 er janvier 2014 : 3 ème facturation de la redevance incitative (partie fixe

Plus en détail

Élus : Comment agir pour réduire les déchets sur votre territoire?

Élus : Comment agir pour réduire les déchets sur votre territoire? Élus : Comment agir pour réduire les déchets sur votre territoire? 1 Un territoire, des actions, des Élus engagés De quoi parle-t-on? La prévention, pourquoi? La prévention en France La prévention, comment

Plus en détail

CHARTE ECO-EXEMPLAIRE. SICED BRESSE NORD La Croix SERLEY

CHARTE ECO-EXEMPLAIRE. SICED BRESSE NORD La Croix SERLEY CHARTE ECO-EXEMPLAIRE SICED BRESSE NORD La Croix 71 310 SERLEY CONTEXTE Nécessité environnementale: réduire de 7 % la quantité de déchets ménagers d ici fin 2016. L exemplarité des communes : un moyen

Plus en détail

CAMPAGNE D AFFICHAGE REDUCTION DES DECHETS

CAMPAGNE D AFFICHAGE REDUCTION DES DECHETS Dossier de Presse CAMPAGNE D AFFICHAGE REDUCTION DES DECHETS DU 1 er AU 7 AVRIL 2008 LE SMICTOM DES CHATELETS Localisation : zone centrale des Côtes d Armor Population : 136 000 habitants, 4 intercommunalités,

Plus en détail

Dans les Bouches du Rhône, Je réduis mes déchets. Guide du Foyer Témoin

Dans les Bouches du Rhône, Je réduis mes déchets. Guide du Foyer Témoin Dans les Bouches du Rhône, Je réduis mes déchets. Guide du Foyer Témoin Sommaire Contexte et objectifs... 2 Contexte général... 2 Contexte de l association... 2 Objectifs de l opération Foyers Témoins...

Plus en détail

Groupe de travail «Eco-manifestations»

Groupe de travail «Eco-manifestations» Groupe de travail «Eco-manifestations» www.ecomanifestations-alsace.fr www.sm4.fr Collaboration SM4 - Eco-Manifestations Alsace --- 3 octobre 2012 --- Maison de la Région --- Strasbourg Qu est ce qu une

Plus en détail

AGENDA 21 de Rosny-sous-Bois

AGENDA 21 de Rosny-sous-Bois AGENDA 21 de Rosny-sous-Bois Atelier 4 : Eco-citoyenneté Séance 2 : 17 février 2010 Table des matières 1 L organisation des ateliers thématiques de concertation...2 1.1 La démarche Agenda 21 de Rosny-sous-Bois...2

Plus en détail

Semaine de la réduction des déchets. du 22 au 30 novembre 2008

Semaine de la réduction des déchets. du 22 au 30 novembre 2008 Semaine de la réduction des déchets du 22 au 30 novembre 2008 I. Mobiliser les foyers II. Pendant la pesée : la technique III. Communiquer sur l action 2 1 Offrir des places de cinéma plutôt qu un vase

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations SIREDOM Catalogue des formations collectivités exemplaires 2014 Préambule Face à l augmentation des déchets, la prévention est une priorité affichée au niveau national et un axe incontournable dans toute

Plus en détail

Guide découverte. Guide Découverte / Développé par

Guide découverte. Guide Découverte / Développé par Guide découverte Introduction au cours de formation «Métier : Ambassadeur du tri» 1 Guide Découverte SOMMAIRE 2 POURQUOI CE GUIDE? 3 HISTOIRE DES AMBASSADEURS DU TRI 4 SECTION 1: LE MÉTIER ENQUETE 6 RESULTATS

Plus en détail

Le GRAINE reste à votre disposition pour toute question à et au

Le GRAINE reste à votre disposition pour toute question à et au RÉGLEMENT Le formulaire de candidature est téléchargeable sur www.graineguyane.org Le GRAINE reste à votre disposition pour toute question à pedagogie@graineguyane.org et au 0594 38 31 50 «Animez vos actions

Plus en détail

EN ROUTE VERS LA SERD 2016!

EN ROUTE VERS LA SERD 2016! EN ROUTE VERS LA SERD 2016! Anne-Sophie LANGEVIN Directrice Cabinet Langevin & Associés, Coordination nationale de la SERD en accompagnement de l ADEME «Comment participer à la Semaine Européenne de la

Plus en détail

Déchets, pertes et gaspillages alimentaires Quelles actions vers le consommateur? APRIFEL, comité consommateur, 25/11/2013 Antoine Vernier, ADEME

Déchets, pertes et gaspillages alimentaires Quelles actions vers le consommateur? APRIFEL, comité consommateur, 25/11/2013 Antoine Vernier, ADEME Déchets, pertes et gaspillages alimentaires Quelles actions vers le consommateur? APRIFEL, comité consommateur, 25/11/2013 Antoine Vernier, ADEME Sommaire Les actions de l ADEME Localement que faire? Le

Plus en détail

Faites de la récup! Samedi 19 novembre à Trégunc

Faites de la récup! Samedi 19 novembre à Trégunc Faites de la récup! Samedi 19 novembre à Trégunc A l occasion de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets, Concarneau Cornouaille Agglomération se mobilise chaque année pour sensibiliser au réemploi

Plus en détail

Retour d expérience sur la filière gestion de proximité des biodéchets

Retour d expérience sur la filière gestion de proximité des biodéchets Retour d expérience sur la filière gestion de proximité des biodéchets RENNES METROPOLE 14 mars 2012 Colloque de l organique 14-15 mars 2012 1 Présentation du contexte : le territoire NOM Nombre d habitants

Plus en détail

TRI ET RECYCLAGE : QUELS ENJEUX POUR VOTRE MANDAT?

TRI ET RECYCLAGE : QUELS ENJEUX POUR VOTRE MANDAT? SYVEDAC TRI ET RECYCLAGE : QUELS ENJEUX POUR VOTRE MANDAT? MERCREDI 1 ER OCTOBRE 2014 Module de sensibilisation des élus 1 Eco-Emballages : le tri des emballages ménagers Les emballages en carton, en métal

Plus en détail

Implication des relais dans la collecte sélective

Implication des relais dans la collecte sélective Implication des relais dans la collecte sélective Sommaire Pourquoi cette info? Optimisation de la gestion des déchets Harmoniser les pratiques Favoriser le déploiement de l information Favoriser l engagement

Plus en détail

BILAN TERRITOIRE ZÉRO DÉCHET ZÉRO GASPILLAGE

BILAN TERRITOIRE ZÉRO DÉCHET ZÉRO GASPILLAGE ANNÉE 1 2015 BILAN TERRITOIRE ZÉRO DÉCHET ZÉRO GASPILLAGE -4 KG D ORDURES MÉNAGÈRES PAR HABITANT de 194 à 190 kg/hab/an LA MISE EN ŒUVRE DE LA COLLECTE INCITATIVE (2015-2016) Changement fondamental dans

Plus en détail

ANALYSE DES PRATIQUES DURABLES AU QUOTIDIEN

ANALYSE DES PRATIQUES DURABLES AU QUOTIDIEN ANALYSE DES PRATIQUES DURABLES AU QUOTIDIEN Dans leur quotidien, quelles sont les actions des Pessacais en faveur du? 90 % 80 % 70 % 60 % 50 % 40 % 30 % 20 % Très souvent Parfois 10 % Jamais 0 % Ne me

Plus en détail

Berlin Conseil de l eau. Anne Le Strat, Présidente d Eau de Paris

Berlin Conseil de l eau. Anne Le Strat, Présidente d Eau de Paris Berlin Conseil de l eau Anne Le Strat, Présidente d Eau de Paris Observatoire Parisien de l eau L Observatoire Parisien de l eau (OPE) est une commission extramunicipale créée en 2006 par le Maire de Paris

Plus en détail

Exemple de projet de Réduction des déchets

Exemple de projet de Réduction des déchets Exemple de projet de Réduction des déchets Moins gaspiller et composter dans les collèges de l Essonne Partenariat CG 91 / collèges pilotes 1 Politique départementale de l Essonne de réduction des déchets

Plus en détail

Présentation de l'appel à projets "Territoire, Zéro gaspillage, zéro déchet" juillet 2016

Présentation de l'appel à projets Territoire, Zéro gaspillage, zéro déchet juillet 2016 Présentation de l'appel à projets "Territoire, Zéro gaspillage, zéro déchet" juillet 2016 LORIENT AGGLOMERATION 25 Communes -204 000 habitants L ORGANISATION DE LA GESTION DES DECHETS Une collecte séparée

Plus en détail

Promotion du jardinage au naturel et du «0 phyto» auprès des particuliers et professionnels

Promotion du jardinage au naturel et du «0 phyto» auprès des particuliers et professionnels Promotion du jardinage au naturel et du «0 phyto» auprès des particuliers et professionnels DESCRIPTION DE L ACTION Il ne s agit pas d une seule action en tant que telle, mais d un ensemble de moyens à

Plus en détail

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 25 novembre 2013

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 25 novembre 2013 Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire Le 25 novembre 2013 Une définition commune du gaspillage alimentaire dans le cadre du pacte national de lutte contre le gaspillage Gaspillage

Plus en détail

Metteur en scène de territoire Référentiel national

Metteur en scène de territoire Référentiel national Metteur en scène de territoire Référentiel national 2012-2013 A Présentation Lancée en 2011 au niveau national par Offices de Tourisme de France, la campagne «Metteur en scène de territoire», née en Aquitaine

Plus en détail

Demandons le retour de la consigne pour les bouteilles en verre

Demandons le retour de la consigne pour les bouteilles en verre Demandons le retour de la consigne pour les bouteilles en verre Objectifs - Interpeler les producteurs de boissons afin qu ils proposent aux consommateurs de re-remplir leurs bouteilles en verre via une

Plus en détail

Agir sur l aménagement urbain : création d un marché et de «stations gourmandes» à Nantes

Agir sur l aménagement urbain : création d un marché et de «stations gourmandes» à Nantes Leviers locaux pour la réduction des inégalités sociales de santé Agir sur l aménagement urbain : création d un marché et de «stations gourmandes» à Nantes Marion Gassiot Chargée de projet Nutrition Mission

Plus en détail

Bilan de la SERD 2012 qui s'est déroulé du 16 au 25 novembre 2012

Bilan de la SERD 2012 qui s'est déroulé du 16 au 25 novembre 2012 Bilan de la SERD 2012 qui s'est déroulé du 16 au 25 novembre 2012 22 événements réalisés dont 7 en collaboration avec le Sytrad 1 action en interne 1500 personnes ont participé aux événements. 17 acteurs

Plus en détail

Dossier de presse Samedi 24 novembre 2012 de 10h à 18h Le complexe St Jean de Liversay

Dossier de presse Samedi 24 novembre 2012 de 10h à 18h Le complexe St Jean de Liversay Dossier de presse Samedi 24 novembre 2012 de 10h à 18h Le complexe St Jean de Liversay En présence de Guy Beugnon, Président du SMICTOM VALS AUNIS Antoinette LEBOT, Présidente du CAC de Surgères Charles

Plus en détail

Sommaire. Une politique de gestion des déchets active p. 2. La politique de prévention des déchets initiée par Angers Loire Métropole p.

Sommaire. Une politique de gestion des déchets active p. 2. La politique de prévention des déchets initiée par Angers Loire Métropole p. w DOSSIER PRESSE 20 novembre 2008 Sommaire Une politique de gestion des déchets active p. 2 La politique de prévention des déchets initiée par Angers Loire Métropole p. 4 > Les actions menées depuis 2005

Plus en détail

RESTAURANT SCOLAIRE ZERO GASPI

RESTAURANT SCOLAIRE ZERO GASPI RESTAURANT SCOLAIRE ZERO GASPI Dinan Agglomération, dans le cadre de son programme zéro déchet zéro gaspillage, propose aux services de restauration collective de son territoire de les accompagner dans

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT pour favoriser la réduction et le tri des déchets sur le territoire

CONVENTION DE PARTENARIAT pour favoriser la réduction et le tri des déchets sur le territoire CONVENTION DE PARTENARIAT pour favoriser la réduction et le tri des déchets sur le territoire du SICTOM Sud Allier Entre les soussignés : SICTOM Sud Allier, Les Bouillots, 03500 BAYET, représenté par son

Plus en détail

CHARTE DE PARTENARIAT SUR LA SECURITE ROUTIERE. Conclue entre

CHARTE DE PARTENARIAT SUR LA SECURITE ROUTIERE. Conclue entre CHARTE DE PARTENARIAT SUR LA SECURITE ROUTIERE Conclue entre L ETAT, Représenté par le Ministre des Transports, de l Equipement, du Tourisme et de la Mer, Monsieur Dominique Perben, ET L ASSOCIATION DES

Plus en détail

Plan Territorial de Prévention, année 5, Conseil Départemental de la Somme

Plan Territorial de Prévention, année 5, Conseil Départemental de la Somme Plan Territorial de Prévention, année 5, Conseil Départemental de la Somme Carte d'identité de l'acteur et son territoire Conseil Départemental de la Somme 43 Rue de la République - CBp 32615 80026 Amiens

Plus en détail

Accompagnement d un établissement scolaire dans son projet de réduction du gaspillage alimentaire

Accompagnement d un établissement scolaire dans son projet de réduction du gaspillage alimentaire Fiche-intervention «prévention du gaspillage alimentaire» Accompagnement d un établissement scolaire dans son projet de réduction du gaspillage alimentaire Organisme rédacteur de la fiche-intervention

Plus en détail

Territoire Zéro déchet, zéro gaspillage

Territoire Zéro déchet, zéro gaspillage Territoire Zéro déchet, zéro gaspillage 2016-2018 Les objectifs du programme «Zéro déchet, zéro gaspillage» Contrat d objectifs de 3 ans (2016-2018) signé avec l'ademe Engagement : mettre en œuvre une

Plus en détail

APPEL À PROJETS «Compostage partagé» RÈGLEMENT

APPEL À PROJETS «Compostage partagé» RÈGLEMENT APPEL À PROJETS «Compostage partagé» RÈGLEMENT Date limite de candidature : 2017 Article 1 : Présentation de la démarche Dans le cadre de sa politique volontariste pour réduire les déchets à la source,

Plus en détail

[ PROJET GÉNÉRATION ANS]

[ PROJET GÉNÉRATION ANS] DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Direction générale adjointe Jeunesse, Education, Sport et Vie Associative Direction Jeunesse Education Citoyenneté Mission Jeunesse [ PROJET GÉNÉRATION 11 25 ANS] PLAN GIRONDIN

Plus en détail

PROGRAMME EDUCATIF FEDERAL

PROGRAMME EDUCATIF FEDERAL PROGRAMME EDUCATIF FEDERAL Santé Engagement citoyen Environnement Fair-play Règle du jeu et arbitrage Culture foot Les Enjeux 1 2 3 Apporter un soutien aux clubs et les aider à jouer leur rôle éducatif

Plus en détail

Présentation de l opération

Présentation de l opération Grand Dole communauté d agglomération Commission Environnement Groupe de travail déchets Présentation de l opération Brevans, le 3 décembre 2008 2 1 Offrir des places de cinéma plutôt qu un vase 3 étapes

Plus en détail

Développer les éco-manifestations / éco-évènements

Développer les éco-manifestations / éco-évènements Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr R2 Développer les éco-manifestations / éco-évènements DESCRIPTION DE L ACTION Le terme manifestation (ou évènement) regroupe de nombreuses réalités,

Plus en détail

Formations proposées par Trivial Compost «Gestion de proximité des biodéchets»

Formations proposées par Trivial Compost «Gestion de proximité des biodéchets» Formations proposées par Trivial Compost «Gestion de proximité des biodéchets» Nos formations suivent le référentiel de formations de «la gestion de proximité des biodéchets» piloté par l'ademe au niveau

Plus en détail

ÇA COMPOSTE E N C H A R E N T E. Inauguration du 11 juin à 18h30 Résidence «La Croix Chadenne» à Châteauneuf-sur-Charente

ÇA COMPOSTE E N C H A R E N T E. Inauguration du 11 juin à 18h30 Résidence «La Croix Chadenne» à Châteauneuf-sur-Charente ÇA COMPOSTE E N C H A R E N T E 16 éme opération de compostage de quartier Inauguration du 11 juin à 18h30 Résidence «La Croix Chadenne» à Châteauneuf-sur-Charente Contact : Alexa BADIN Responsable communication

Plus en détail

Vendredi 29 juin 2007 Journée Technique du CRIGE-PACA. «Vers une culture des données géographiques Partagées sur les risques majeurs en PACA»

Vendredi 29 juin 2007 Journée Technique du CRIGE-PACA. «Vers une culture des données géographiques Partagées sur les risques majeurs en PACA» Vendredi 29 juin 2007 Journée Technique du CRIGE-PACA «Vers une culture des données géographiques Partagées sur les risques majeurs en PACA» De l information réglementaire à l information préventive René

Plus en détail

Approvisionnement de proximité dans la restauration collective: quels enjeux pour l école?

Approvisionnement de proximité dans la restauration collective: quels enjeux pour l école? Approvisionnement de proximité dans la restauration collective: quels enjeux pour l école? Christine Lauer IA-IPR d Histoire Géographie Coordonnatrice académique EDD Académie de Lyon L approvisionnement

Plus en détail

Avec le SM4, réduisons nos déchets! APPEL A PROJETS Réduisons nos déchets. Public : associations et collectivités

Avec le SM4, réduisons nos déchets! APPEL A PROJETS Réduisons nos déchets. Public : associations et collectivités Avec le SM4, réduisons nos déchets! APPEL A PROJETS Réduisons nos déchets Public : associations et collectivités Année 2014-2015 Dispositif Contexte 2 Le SM4 a signé en octobre 2010 un programme local

Plus en détail

Étude diagnostic de la filière du recyclage et du réemploi en Bourgogne dans le secteur de l économie sociale et solidaire

Étude diagnostic de la filière du recyclage et du réemploi en Bourgogne dans le secteur de l économie sociale et solidaire Territoires Environnement Emplois Bourgogne Étude diagnostic de la filière du recyclage et du réemploi en Bourgogne dans le secteur de l économie sociale et solidaire Journée technique du Conseil général

Plus en détail

Charte. Conseils de Quartiers Rochefort. Mairie - Service démocratie locale. Renseignements :

Charte. Conseils de Quartiers Rochefort. Mairie - Service démocratie locale. Renseignements : VOTR Charte W? 8! Rochefort Renseignements : Mairie - Service démocratie locale 119 rue Pierre Loti 17300 Rochefort 05 46 82 65 36 www.ville-rochefort.fr 1 LES ENJEUX Les Conseils de quartiers de la Ville

Plus en détail

Semaine du développement durable. Stop aux dépôts sauvages aux abords des routes!

Semaine du développement durable. Stop aux dépôts sauvages aux abords des routes! Semaine du développement durable Stop aux dépôts sauvages aux abords des routes! Conférence 1 de presse 22 avril 2014 1 Sommaire I. Contexte de l opération II. Bilan 2014 III. Déchets dangereux : la sécurité

Plus en détail

Le délégué ou responsable syndical

Le délégué ou responsable syndical Le délégué ou responsable syndical Serge Lanteaume Délégué national [lanteaume@cfecgc.fr] Le résultat des élections prud homales s est concrétisé en grande partie par la dynamique des sections syndicales

Plus en détail

RCC Aura 9/10 mars 2017 Ambert. La collecte des biodéchets au Pays Voironnais

RCC Aura 9/10 mars 2017 Ambert. La collecte des biodéchets au Pays Voironnais RCC Aura 9/10 mars 2017 Ambert La collecte des biodéchets au Pays Voironnais Présentation du territoire Communauté d Agglomération du Pays Voironnais Auvergne Rhône-Alpes Isère Nombre d habitants 92 000

Plus en détail

Schéma Directeur Déchets (SDD)

Schéma Directeur Déchets (SDD) 23/09/2016 Schéma Directeur Déchets (SDD) (GAM) Groupe de travail prévention des déchets 21 septembre 2016 SOCODIT ICOM AVRIL 2014 1 Georges OUDJAOUDI Vice Président en charge de la prévention, de la collecte

Plus en détail

Opération Familles Témoins. SYMEVAD MNLE Sensée-Scarpe / Artois-Douaisis

Opération Familles Témoins. SYMEVAD MNLE Sensée-Scarpe / Artois-Douaisis Opération Familles Témoins Sommaire Enjeux et objectifs de l action Explication du kit Accompagnement des familles Enjeux et objectifs de l action Transmettre des gestes pour réduire ses déchets Mesurer

Plus en détail

POLITIQUE. Agir ensemble pour améliorer la vie dans les quartiers. R Réduire les inégalités

POLITIQUE. Agir ensemble pour améliorer la vie dans les quartiers. R Réduire les inégalités POLITIQUE de la ville R Réduire les inégalités Agir ensemble pour améliorer la vie dans les quartiers R Revaloriser les quartiers et les réinsérer durablement dans la ville R Développer la cohésion sociale

Plus en détail

Des déchets et de l'or dans ma poubelle

Des déchets et de l'or dans ma poubelle Des déchets et de l'or dans ma poubelle Module de 5 séances Cycle 3 Animateur OLAP Séances n 2-3-4 d'une ½ journée Enseignant Séances n 1 et 5 Démarche: Depuis le 1er janvier 2014, la Communauté de Communes

Plus en détail

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de la Propreté et de l Eau 2016 DPE 40 Plan de relance du tri Subventions (60 600 euros) à des associations en vue d animations et d actions de sensibilisation des habitants au tri sélectif.

Plus en détail

CONSEIL LOCAL DE SECURITE ET DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE. Saint-Jean de Braye

CONSEIL LOCAL DE SECURITE ET DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE. Saint-Jean de Braye CONSEIL LOCAL DE SECURITE ET DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE Saint-Jean de Braye Sommaire La prévention sécurité à Saint Jean de Braye Présentation du CLSPD Les actions du CLSPD Perspectives La prévention

Plus en détail

Programme d actions du Plan Climat-Energie Territorial du Pays de la Déodatie ( )

Programme d actions du Plan Climat-Energie Territorial du Pays de la Déodatie ( ) Programme d actions du Plan Climat-Energie Territorial du Pays de la Déodatie (2013-2014-2015) Actions Thématique Porteur Etat d avancement 1. Mise en place d un site internet commun à toutes les AOT Région

Plus en détail

Livret d animations Sarthe Nature Environnement

Livret d animations Sarthe Nature Environnement Livret d animations Sarthe Nature Environnement La fédération d associations Sarthe Nature Environnement vous présente les animations pouvant être proposées par l animatrice et les bénévoles. Les tarifs

Plus en détail

Journée régionale ADEME. Améliorer la valorisation des déchets organiques

Journée régionale ADEME. Améliorer la valorisation des déchets organiques Journée régionale ADEME Améliorer la valorisation des déchets organiques Châteauneuf sur Loire le 5 mai 2011 ORDRE DU JOUR CONTEXTE 1 PROPOSITIONS DE L ETUDE REALISATIONS BILAN 2 3 4 CONTEXTE Dreux agglomération

Plus en détail

ATELIER DE CONCERTATION

ATELIER DE CONCERTATION ATELIER DE CONCERTATION L Haÿ les Roses // Villejuif 23du avril Atelier 25 2013 Avril 2013 AMÉNAGEMENTS DES ESPACES EXTÉRIEURS PUBLICS/PRIVÉS Déroulé Présentation plénière 15 min Du projet : périmètre,

Plus en détail

LE CATALOGUE DES FORMATIONS A vos marques! Prêts! Mandat.

LE CATALOGUE DES FORMATIONS A vos marques! Prêts! Mandat. LE CATALOGUE DES FORMATIONS 2015 A vos marques! Prêts! Mandat. «Il n est de richesse que d hommes.» JEAN BODIN «Plus les hommes seront éclairés, et plus ils seront libres.» VOLTAIRE 2 CATALOGUE DES FORMATIONS

Plus en détail

Collecte & compostage de proximité des biodéchets

Collecte & compostage de proximité des biodéchets Mini GUIDE de recommandations COMMERCES RESTAURATION Collecte & compostage de proximité des biodéchets D après le retour d expérience de deux opérations innovantes menées à Digne-les-Bains (04) Tri et

Plus en détail

REDUCTION DU GASPILLAGE ALIMENTAIRE ET COMPOSTAGE EN ETABLISSEMENT

REDUCTION DU GASPILLAGE ALIMENTAIRE ET COMPOSTAGE EN ETABLISSEMENT REDUCTION DU GASPILLAGE ALIMENTAIRE ET COMPOSTAGE EN ETABLISSEMENT Protocole d accompagnement En partenariat avec 1 En 2015, le SMICTOM Ille et Rance et le SMICTOM des Forêts ont été lauréats de l appel

Plus en détail

STRATÉGIE D INFLUENCE AUPRÈS DES DÉCIDEURS LOCAUX

STRATÉGIE D INFLUENCE AUPRÈS DES DÉCIDEURS LOCAUX ATELIERS DIRIGEANTS // STRATÉGIE D INFLUENCE AUPRÈS DES DÉCIDEURS LOCAUX Lobbying territorial en pratique, comment communiquer avec les parties prenantes en local? Comment se positionner au niveau national?

Plus en détail

Propreté et gestion des déchets à Garches. Propositions de l ASEVE

Propreté et gestion des déchets à Garches. Propositions de l ASEVE Propreté et gestion des déchets à Garches Propositions de l ASEVE 1/26 OBJECTIFS Améliorer la propreté des rues de Garches Promouvoir une gestion durable des déchets Maintenir voire réduire le budget propreté/déchets

Plus en détail

LE PRoGRAMME Janvier Mars 2015

LE PRoGRAMME Janvier Mars 2015 LE PRoGRAMME Janvier Mars 2015 Expositions Ateliers thématiques Manifestations hiver Manifestations Retrouvez le stand de la Maison de l Habitat et du Développement Durable du Grand Nancy et ses partenaires

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D UN COMPOSTEUR COLLECTIF

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D UN COMPOSTEUR COLLECTIF Entre les soussignés : CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D UN COMPOSTEUR COLLECTIF La commune / l établissement de.. représenté par..., en qualité de : d une part, et L Agglomération du Gard Rhodanien,

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations Catalogue des formations Édition 2016 Sommaire La gestion de proximité Notre entreprise L'équipe de formation Notre offre pédagogique Les modules proposés Experts en solutions de compostage De proximité

Plus en détail

Le Réseau des gestionnaires d espaces naturels protégés du Languedoc-Roussillon

Le Réseau des gestionnaires d espaces naturels protégés du Languedoc-Roussillon Le Réseau des gestionnaires d espaces naturels protégés du Languedoc-Roussillon Bilan d activités 2011 Programmation 2012 Bilan des activités 2011 du Réseau des gestionnaires : Fonctionnement courant du

Plus en détail

Comment communiquer? Comment fédérer? Comment définir une stratégie de communication?

Comment communiquer? Comment fédérer? Comment définir une stratégie de communication? Formation action Développement durable pour les établissements sanitaires et médico-sociaux Comment communiquer? Comment fédérer? Comment définir une stratégie de communication? Caen 27 février 2015 Les

Plus en détail

1/5. Caractérisation des ordures ménagères

1/5. Caractérisation des ordures ménagères Mardi 4 juillet 2017 Caractérisation des ordures ménagères La caractérisation des ordures ménagères a pour objectif d identifier les différentes catégories de déchets les composant : déchets recyclables,

Plus en détail

Programme Local de Prévention des déchets ménagers

Programme Local de Prévention des déchets ménagers MAI 2016 Programme Local de Prévention des déchets ménagers 31 Fiches Action Direction des Déchets Ménagers Service Pédagogie et Animation 1 Actions du Programme Local de Prévention AXE 1 : DEVENIR ÉCO-EXEMPLAIRE

Plus en détail

Les communes se mobilisent en faveur du compostage avec le SYDED et leurs référents environnement

Les communes se mobilisent en faveur du compostage avec le SYDED et leurs référents environnement DOSSIER DE PRESSE 19-27 novembre 2016 Les communes se mobilisent en faveur du compostage avec le SYDED et leurs référents environnement CONFÉRENCE DE PRESSE Lundi 21 novembre 2016 à 11h00 Salle de Réunion

Plus en détail

Agenda 21 Commune de Vendargues

Agenda 21 Commune de Vendargues Agenda 21 Commune de Vendargues Forum-Atelier 21 : Construction du plan d actions Mardi 18 octobre Ateliers construction plan d actions concertation citoyenne octobre 2011 1 LA DÉMARCHE AGENDA 21 DE VENDARGUES

Plus en détail

Mesdames, Franchissez la barrière!

Mesdames, Franchissez la barrière! Mesdames, Franchissez la barrière! 1 Présentation Le public «Mesdames, Franchissez la barrière!» s adresse à des femmes adultes, touchées de près ou de loin par l univers du football : mamans, épouses,

Plus en détail

Année PLAN DE DEVELOPPEMENT du COMITE SPELEOLOGIQUE REGIONAL RHONE-ALPES. Année Enjeux, priorités et actions

Année PLAN DE DEVELOPPEMENT du COMITE SPELEOLOGIQUE REGIONAL RHONE-ALPES. Année Enjeux, priorités et actions PLAN DE DEVELOPPEMENT du COMITE SPELEOLOGIQUE REGIONAL RHONE-ALPES Année 2014-2016 Année Comité Régional Rhône Alpes 2014-2016 Document validé en Assemblée Générale le 16/03/2014 Enjeux, priorités et actions

Plus en détail

LA CARAVANE DU HAND. en route vers le développement durable

LA CARAVANE DU HAND. en route vers le développement durable LA CARAVANE DU HAND en route vers le développement durable LE CONCETPT de la CARAVANE Conception et réalisation Ligue Languedoc-Roussillon de Handball avec le soutien du comité 34 de Handball La Caravane

Plus en détail

FICHE MISSION PROGRAMME EDUCATIF FEDERAL

FICHE MISSION PROGRAMME EDUCATIF FEDERAL FICHE MISSION PROGRAMME EDUCATIF FEDERAL Cadre général - FFF Dans le cadre de sa politique fédérale, la Fédération Française de Football souhaite développer son action éducative et sociale dans les territoires

Plus en détail

Diagnostic du territoire Note méthodologique M 1

Diagnostic du territoire Note méthodologique M 1 Réseau A3P Avertissement Cette note a été élaborée à partir des débats et échanges qui ont eu lieu lors des rencontres du réseau A3P (animateurs de plans et programme de prévention des déchets). Elle complète

Plus en détail

Passage à la télévision tout numérique Annecy 2 ème circonscription de Haute-Savoie

Passage à la télévision tout numérique Annecy 2 ème circonscription de Haute-Savoie Passage à la télévision tout numérique Annecy 2 ème circonscription de Haute-Savoie 13 décembre 2010 Catherine Charroppin, Déléguée Régionale Rhône-Alpes Le passage à la télé tout numérique Qu est-ce-que

Plus en détail

CONTEXTE PROJET DE RÉNOVATION URBAINE

CONTEXTE PROJET DE RÉNOVATION URBAINE QUARTIER LENTAJOU CONTEXTE PROJET DE RÉNOVATION URBAINE QUARTIER LENTAJOU L un des plus anciens du Tarn QUARTIER prioritaire de la politique de la ville 2 LES ACTEURS DU PROJET La rénovation urbaine du

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE DE LA CONDUITE DE PROJET ET CONSEILS PRATIQUES

GUIDE METHODOLOGIQUE DE LA CONDUITE DE PROJET ET CONSEILS PRATIQUES GUIDE METHODOLOGIQUE DE LA CONDUITE DE PROJET ET CONSEILS PRATIQUES Monter un projet c est se fixer se fixer un objectif et se donner les moyens de l atteindre. L objectif de ce guide est de vous aider

Plus en détail