item 205 Bronchopneumopathie Chronique Obstructive

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "item 205 Bronchopneumopathie Chronique Obstructive"

Transcription

1 item 205 Bronchopneumopathie Chronique Obstructive

2 Figure 1 Orientation devant une symptomatologie de bronchite chronique

3 Figure 2 : le rapport VEMS/CVF post-bd est mesuré à 50% (< 70%) en pré-bd et est toujours à 50% en post- BD. Il y a donc bien un TVO persistant après BD. La réversibilité est minime : le VEMS gagne un tout petit peu (60 ml en valeur absolue et 3% en valeur relative après BD. Le VEMS post-bd est à 61% de la valeur prédite. On peut donc parler de BPCO de stade II

4 Figure 3 : de gauche à droite, hémichamp pulmonaire gauche au niveau de la carène, chez un sujet normal, chez un patient souffrant d un emphysème diffus, chez un patient souffrant d un emphysème bulleux.

5 BPCO Asthme Définition Obstruction bronchique non complètement réversible Obstruction bronchique totalement ou presque totalement réversible Physiopathologie Obstruction bronchique inflammatoire (typiquement, polynucléaires neutrophiles Obstruction bronchique musculaire et inflammatoire (typiquement, polynucléaires éosinophiles Terrain Fumeur, > 40ans Adulte jeune, atopique Histoire naturelle Survient vers 40 ans et aggravation progressive pouvant mener à l insuffisance respiratoire, émaillée d exacerbations Débute souvent dans l enfance, évolue par crises. Clinique (forme typique) dyspnée d effort puis de repos ± bronchite chronique Crise aigüe de dyspnée sifflante ; peu ou pas de symptôme en dehors des crises. Radiologie Emphysème (inconstant) Normale EFR TVO permanent, non complètement réversible. La spirométrie n est jamais normale. TVO réversible. La spirométrie peut-être normale entre les crises. Tableau 1 Profils comparatifs de l asthme et de la BPCO

6 TVO VEMS/CVF < 70% sévérité Stade GOLD I BPCO légère Stade GOLD II BPCO modérée Stade GOLD III BPCO sévère Stade GOLD IV BPCO très sévère Définition VEMS 80% VEMS 50-80% VEMS 30-49% VEMS<30% OU <50% associé à une insuffisance respiratoire ou à une insuffisance cardiaque droite Tableau 2 :Classification de la sévérité de l obstruction bronchique dans la BPCO en 4 stades. Le rapport VEMS/CVF est exprimé en valeur absolue ; le VEMS est exprimé en % de la valeur prédite. Les mesures doivent être réalisées après administration de bronchodilatateurs.

7 Facteur pronostique Etat nutritionnel Degré d obstruction des voies aériennes Paramètre quantifiable Indice de masse corporelle (IMC) VEMS (en pourcentage des valeurs théoriques postbronchodilatateurs) Dyspnée Sévérité de la dyspnée (échelle mmrc) Performance à l exercice Distance parcourue lors d'une épreuve de marche de 6 minutes Tableau 3 : Facteurs prédictifs de la mortalité chez les patients atteints de BPCO (index BODE)

8 Echelle de dyspnée du Medical Research Council (MRC) : Stade 0 : Stade 1 : Stade 2 : Stade 3 : Stade 4 : je suis essoufflé uniquement pour un effort important je suis essoufflé quand je me dépêche à plat ou quand je monte une pente légère je marche moins vite que les gens de mon âge à plat ou je dois m'arrêter quand je marche à mon pas à plat je m'arrête pour respirer après 90 mètres ou après quelques minutes à plat je suis trop essoufflé pour quitter ma maison ou je suis essoufflé rien qu à m habiller

9 Figure 5 : COPD Assessment Test (CAT) (ce questionnaire est montré à titre purement indicatif, il s agit d un questionnaire destiné à évaluer l impact de la BPCO sur l état de santé)

10 Figure 6 : déclin de la fonction respiratoire chez le sujet normal avec l âge, en cas de BPCO et selon l arrêt du tabagisme.

11 Figure 7 Prise en charge diagnostique d une BPCO

12 Figure 3 : on distingue classiquement deux présentations cliniques: une forme dite «blue bloater» (à droite) correspondant à des patients plutôt corpulents, franchement hypoxémiques, cyanosés, présentant fréquemment des signes cliniques d insuffisance cardiaque droite, et une forme «pink puffer» (à gauche) correspondant à des patients maigres, distendus, sans retentissement cardiaque droit.

13 Figure 4 : homme de 64 ans au tabagisme cumulé à 50 paquets-années, trouble ventilatoire obstructif (Gold 2) modéré, non réversible, avec altération du transfert du CO. Ceci est compatible avec une BPCO comportant des lésions d emphysème.

14 Figure 5 : homme de 68 ans, ancien fumeur (60 PA), TVO très sévère (Gold IV) sans réversibilité significative, diaphragme aplati, augmentation des espaces clairs rétro-sternal et rétro-cardiaque, thorax en tonneau, l hyperclarté des apex.

15 VEMS 80% obstruction légère GOLD I VEMS <80% obstruction modérée GOLD II VEMS < 50% obstruction sévère GOLD III VEMS < 30%* obstruction très sévère GOLD IV* Bronchodilatateur de courte durée d action (si besoin en cas de dyspnée occasionnelle) Arrêt du tabac, vaccination antigrippale et antipneumococcique Réhabilitation respiratoire Bronchodilatateurs de longue durée d action Association à un glucocorticoïde inhalé si exacerbations répétées et symptômes malgré bronchodilatateurs réguliers Tableau 4: schéma général du traitement de la BPCO

16 Signes de gravité immédiate (cf item 354) Absence de réponse au traitement médical initial Incertitude diagnostique Sujet âgé Absence de soutien à domicile Oxygénothérapie au long cours Comorbidités : cardiovasculaire, alcoolisme, neurologiques Tableau 5 : critères d hospitalisation des exacerbations de BPCO

17 Bronchodilatateurs Ambulatoire - aérosol-doseur pressurisé, chambre d'inhalation, poudre nébuliseur : β 2 mimétiques OU anticholinergiques Hospitalisation Oxygène au débit suffisant pour obtenir 88 % SpO 2 92 % «lunettes» ou masques à mélangeurs surveillance SpO 2 et gaz du sang. Nébulisation (+++) β 2 mimétiques systématiques (ex Terbutaline 5 mg 4 à 6 fois/j) ± anticholinergiques (ex Ipratropium 0,5 mg 3-4 fois/j) Kinésithérapie Antibiothérapie Corticothérapie Assistance ventilatoire mécanique Désencombrement en cas de sécrétions bronchique abondantes Amoxicilline +/ Ac clavulanique si il existe une dyspnée ou un VEMS <50% et que l'expectoration est purulente ou si la BPCO sous-jacente est très sévère (VEMS<30% de la théorique) ou s il qu'il existe des signes cliniques de gravité Pas de bénéfice prouvé Option en dose faible, et durée courte (0,5 mg/kg/j prednisolone, 7j) Ventilation non invasive si acidose respiratoire (ph < 7,35) Intubation endotrachéale si contre-indications à la VNI ou échec de la VNI Héparinothérapie préventive (HBPM) Théophylline, mucomodificateurs, Non Pas d indication Oui Pas d indication Antitussifs, Neurosédatifs Contre-indiqués Contre-indiqués Tableau 6 : traitement des exacerbations de BPCO

18 Figure 11 : maladie des petites voies aériennes et obstruction bronchique dans la BPCO

19 Figure 12 : emphysème et obstruction bronchique dans la BPCO

20 Figure 9 : compression des voies aériennes par l augmentation de pression intra-thoracique lors de l expiration maximale forcée (flèches bleues), non compensée par la pression de rétraction élastique pulmonaire, réduite en raison de la destruction des attaches alvéolaires élastiques (ressorts jaunes).

21 Figure 11 : principaux mécanismes respiratoires de la dyspnée dans la BPCO

22

23

Place de l EFR dans le traitement de l asthme et de la BPCO. Dr Vincent BOISSERIE-LACROIX Centre de pneumologie de Bordeaux rive droite

Place de l EFR dans le traitement de l asthme et de la BPCO. Dr Vincent BOISSERIE-LACROIX Centre de pneumologie de Bordeaux rive droite Place de l EFR dans le traitement de l asthme et de la BPCO Dr Vincent BOISSERIE-LACROIX Centre de pneumologie de Bordeaux rive droite Préambule Démarche médicale Poser le diagnostic Établir et adapter

Plus en détail

BPCO Pathologie qui regroupe l ensemble des maladies obstructives broncho-pulmonaires, à l exclusion de l asthme Maladie caractérisée par une diminuti

BPCO Pathologie qui regroupe l ensemble des maladies obstructives broncho-pulmonaires, à l exclusion de l asthme Maladie caractérisée par une diminuti BRONCHITE CHRONIQUE BPCO EMPHYSEME BPCO Pathologie qui regroupe l ensemble des maladies obstructives broncho-pulmonaires, à l exclusion de l asthme Maladie caractérisée par une diminution peu ou pas réversible

Plus en détail

Recouvrement / chevauchement BPCO asthme

Recouvrement / chevauchement BPCO asthme Recouvrement / chevauchement BPCO asthme Nicolas Roche Paris Définitions GINA GOLD 2014 Asthme Maladie hétérogène habituellement caractérisée par une inflammation chronique des voies aériennes, définie

Plus en détail

Les EFR pour l ECN. Réponses aux 15 questions. Pr Charles-Hugo Marquette

Les EFR pour l ECN. Réponses aux 15 questions. Pr Charles-Hugo Marquette Les EFR pour l ECN Réponses aux 15 questions Pr Charles-Hugo Marquette Cas n 1 : Patiente au tabagisme cumulé à 40 paquets-années. Décrivez le trouble ventilatoire? Cas n 1 Compte tenu du contexte et des

Plus en détail

Item 205 : BPCO. Evolution : _ exacerbations_ insuffisance respiratoire chronique_ insuffisance cardiaque droite

Item 205 : BPCO. Evolution : _ exacerbations_ insuffisance respiratoire chronique_ insuffisance cardiaque droite Item 205 : BPCO Physiopathologie : Def :Obstruction permanente-progressive des voies aériennes TVO_ double composante : - Atteinte des petites voies aériennes : inflammation et remodelage - Atteinte du

Plus en détail

Module 11 - Edition Item 227 page 1 Copyright CMIT ITEM N 227 BRONCHOPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE OBJECTIFS TERMINAUX

Module 11 - Edition Item 227 page 1 Copyright CMIT ITEM N 227 BRONCHOPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE OBJECTIFS TERMINAUX Module 11 - Edition 2008 - Item 227 page 1 ITEM N 227 BRONCHOPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE OBJECTIFS TERMINAUX I. Diagnostiquer une bronchopneumopathie chronique obstructive II. Identifier les situations

Plus en détail

Effet de la réhabilitation respiratoire chez les patients porteur de BPCO

Effet de la réhabilitation respiratoire chez les patients porteur de BPCO Effet de la réhabilitation respiratoire chez les patients porteur de BPCO Journée nationale de rééducation fonctionnelle Tlemcen le 22-23/09/2012 Faculté de médecine Tlemcen Pr M. Benmansour BPCO «Broncho

Plus en détail

BPCO. EPU du 15/09/2004

BPCO. EPU du 15/09/2004 La BPCO EPU du 15/09/2004 Définition La broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) se définit comme une maladie chronique qui est lentement progressive caractérisée par une diminution non complètement

Plus en détail

Place de l EFR dans le diagnostic et la surveillance d une BPCO Généraliste vs. Pneumologue

Place de l EFR dans le diagnostic et la surveillance d une BPCO Généraliste vs. Pneumologue Vendredi 20 Mai 2016: 11h00-11h20 Place de l EFR dans le diagnostic et la surveillance d une BPCO Généraliste vs. Pneumologue Pr. H BEN SAAD (MD, PhD) ERS National Delegate (2013-2016) ERS Spirometry Driving

Plus en détail

Item 205 BRONCHOPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE (BPCO)

Item 205 BRONCHOPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE (BPCO) Collège des Enseignants de Pneumologie - 2015 Item 205 BRONCHOPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE (BPCO) Objectifs d enseignements tels que définis dans le programme de l ECN : Bronchopneumopathie chronique

Plus en détail

BPCO. Broncho-pneumopathie chronique obstructive

BPCO. Broncho-pneumopathie chronique obstructive BPCO Broncho-pneumopathie chronique obstructive Définition de la BPCO ( Broncho-pneumopathie chronique obstructive ) Maladie chronique, lentement progressive Touchant bronches et poumons Entraînant une

Plus en détail

LA BPCO. Définition, physiopathologie, épidémiologie, facteurs de risque, diagnostic

LA BPCO. Définition, physiopathologie, épidémiologie, facteurs de risque, diagnostic LA BPCO Définition, physiopathologie, épidémiologie, facteurs de risque, diagnostic BPCO : définition Maladie «soignable» et que l on peut prévenir Limitation des débits bronchiques non complètement réversible

Plus en détail

Coupler la spirométrie au TM6. Malade BPCO

Coupler la spirométrie au TM6. Malade BPCO Coupler la spirométrie au TM6 Malade BPCO BPCO Mécanismes - Obstruction bronchique - BPCO Exemple: Robinet - EAU - Tuyau Débit Eau Tuyau (limitation du débit) Obstruction bronchique intrinsèque

Plus en détail

Référentiel ECN du collège des enseignants de pneumologie

Référentiel ECN du collège des enseignants de pneumologie http://www.splf.org/s/spip.php?article1445 Référentiel ECN du collège des enseignants de pneumologie Mr X, 55 ans Tabagisme à 40 paquet-années, encore actif, et HTA Symptomatologie de bronchite chronique

Plus en détail

Interprétation des EFR

Interprétation des EFR Enseignement National DES de Médecine Physique et de Réadaptation DIU de Rééducation Réadaptation dans les pathologies cardio-vasculaires et respiratoires Interprétation des EFR Gaëtan Deslée Service de

Plus en détail

Recommandations de la SPLF pour la prise en charge de la BPCO. Mise à jour Thème : Traitement pharmacologique à l état stable

Recommandations de la SPLF pour la prise en charge de la BPCO. Mise à jour Thème : Traitement pharmacologique à l état stable Recommandations de la SPLF pour la prise en charge de la BPCO Mise à jour 2008-2008 Thème : Traitement pharmacologique à l état stable Que peut-on attendre du traitement pharmacologique dans la BPCO? (1)

Plus en détail

Insuffisance respiratoire chronique. Cas clinique 2.

Insuffisance respiratoire chronique. Cas clinique 2. Insuffisance respiratoire chronique Cas clinique 2. Monsieur D, 60 ans, vous est adressé pour dyspnée se majorant depuis 1 an. L interrogatoire retrouve un tabagisme actif évalué à 30 paquets année, une

Plus en détail

Sommaire! BPCO! Spirométrie miniaturisée PiKo-6!

Sommaire! BPCO! Spirométrie miniaturisée PiKo-6! BPCO! Définition! Chiffres! Évolution! Diagnostic! Mesure du souffle! Prévention, prise en charge! Dépistage! Sommaire! Spirométrie miniaturisée PiKo-6! BPCO! Définition! Maladie chronique, lentement progressive!

Plus en détail

Broncho-pneumopathies chroniques obstructives

Broncho-pneumopathies chroniques obstructives Broncho-pneumopathies chroniques obstructives Définitions Définie comme «une obstruction chronique des voies aériennes, non complètement réversible, habituellement progressive, associée à une réaction

Plus en détail

Module 11 - Edition Item 227 page 1 ITEM N 227 BRONCHOPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE OBJECTIFS TERMINAUX POUR MIEUX COMPRENDRE

Module 11 - Edition Item 227 page 1 ITEM N 227 BRONCHOPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE OBJECTIFS TERMINAUX POUR MIEUX COMPRENDRE Module 11 - Edition 2006 - Item 227 page 1 ITEM N 227 BRONCHOPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE OBJECTIFS TERMINAUX I. Diagnostiquer une bronchopneumopathie chronique obstructive II. Identifier les situations

Plus en détail

Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) Nathalie Rozensztajn CCA service de pneumologie Hôpital Tenon

Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) Nathalie Rozensztajn CCA service de pneumologie Hôpital Tenon Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) Nathalie Rozensztajn CCA service de pneumologie Hôpital Tenon Définitions Définitions Bronchite chronique Toux + expectoration 3 mois/an 2 ans Emphysème

Plus en détail

Programme. BPCO les Jeudis de l'europe séminaire FPC des 09 & 10 décembre 2005 I. J1. Ressources

Programme. BPCO les Jeudis de l'europe séminaire FPC des 09 & 10 décembre 2005 I. J1. Ressources Ressources - experts o spécialiste : Dr Frédéric Gormand, pneumologue o généraliste : Dr Pierre Wolff - animateurs o Dr Frédérique Grain o Dr Georges Granet - organisateur o Dr Pierre Wolf Programme I.

Plus en détail

dimanche 21 octobre 12 1 Source :

dimanche 21 octobre 12 1 Source : 1 Source : www.bpco.org Source : www.bpco.org 2 EXACERBATION aggravation de symptôme(s) DECOMPENSATION rupture de l'équilibre charge-capacité INSUFFISANCE RESPIRATOIRE AIGUE hypoxie sévère ± acidose hypercapnique

Plus en détail

La Bronchopneumopathie Chronique obstructive : Mise au point, rappels, spécificité de prise en charge. Jlar 2010

La Bronchopneumopathie Chronique obstructive : Mise au point, rappels, spécificité de prise en charge. Jlar 2010 La Bronchopneumopathie Chronique obstructive : Mise au point, rappels, spécificité de prise en charge Dr Morchain Delphine Définition et Physiopathologie (1) La Bronchopneumopathie chronique obstructive

Plus en détail

Les exacerbations de BPCO

Les exacerbations de BPCO Les exacerbations de BPCO Université de Batna Dr Djenfi Pr Djebbar 2015 INTRODUCTION Une des principales complications de la BPCO qui survient dans tous stades de gravité. C est une cause majeure de morbi-mortalité

Plus en détail

EFR et Asthme. Suspicion d asthme (symptômes compatibles ou toux chronique) Evaluation de la sévérité au moment du diagnostic d asthme

EFR et Asthme. Suspicion d asthme (symptômes compatibles ou toux chronique) Evaluation de la sévérité au moment du diagnostic d asthme EFR et Asthme Suspicion d asthme (symptômes compatibles ou toux chronique) EFR, réversibilité aux β2-mimétiques Test de provocation à la métacholine Evaluation de la sévérité au moment du diagnostic d

Plus en détail

BPCO (BRONCHOPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE)

BPCO (BRONCHOPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE) Les diaporamas de ce cours peuvent être récupérés sur le site du ronéo, nous mettrons donc les remarques en italiques et nous indiquerons les diapos qu il a présenté. Il n a pas commenté tous les «slides»,

Plus en détail

Dr Larrousse Cabinet de Pneumologie 23 Bd de Strasbourg Toulon

Dr Larrousse Cabinet de Pneumologie 23 Bd de Strasbourg Toulon BPCO Dr Larrousse Cabinet de Pneumologie 23 Bd de Strasbourg Toulon BPCO: où en êtes-vous? l Définition? l Epidemio? l Diagnostic? l Traitement? Définition* Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive Maladie

Plus en détail

Traitement de l asthme

Traitement de l asthme Traitement de l asthme Dr. Samy Kammoun SFAX L obstruction bronchique secondaire à plusieurs composantes Bronchoconstriction Œdème de la paroi bronchique Hypersécrétion bronchique 2 Site web de l Am. Academy

Plus en détail

L ABCD DE LA BPCO. Dr. Dan Adler Service de Pneumologie Hôpitaux Universitaires de Genève

L ABCD DE LA BPCO. Dr. Dan Adler Service de Pneumologie Hôpitaux Universitaires de Genève L ABCD DE LA BPCO Dr. Dan Adler Service de Pneumologie Hôpitaux Universitaires de Genève Dan.adler@hcuge.ch BIBLIOGRAPHIE http://www.goldcopd.org PLAN Définitions: Gold 2001 Gold 2011 Epidémiologie: Suisse

Plus en détail

Les 3 causes essentielles d'irc obstructive sont BPCO, emphysème et asthme et sont souvent intriquées mais 1 principale : la BPCO.

Les 3 causes essentielles d'irc obstructive sont BPCO, emphysème et asthme et sont souvent intriquées mais 1 principale : la BPCO. PNEUMOLOGIE 2015 Dr Gilles DARNEAU INSUFFISANCE RESPIRATOIRE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE 1.DEFINITIONS / GENERALITES : Définition : Impossibilité pour l'appareil respiratoire d'assurer l'hématose (apport de

Plus en détail

BPCO : Dyspnée et Insuffisance Respiratoire

BPCO : Dyspnée et Insuffisance Respiratoire BPCO : Dyspnée et Insuffisance Respiratoire Considérations physio-pathologiques et et cliniques O. REYBET-DEGAT Service de Pneumologie et Réanimation Respiratoire Hôpital du Bocage. CHU Dijon Réhabilitation

Plus en détail

Pathologies respiratoires obstructives

Pathologies respiratoires obstructives DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR en Pathologie respiratoire Rennes 18-19-20 janvier 2006 Coordonnateurs : Pr R Brissot (Rennes), Pr O Rémy-Néris (Brest)

Plus en détail

DEFINITION. Chronicité, Variabilité, Réversibilité

DEFINITION. Chronicité, Variabilité, Réversibilité ASTHME DEFINITION CLINIQUE : Crise de dyspnée, paroxystique, sifflante, volontiers nocturne, récidivante, réversible spontanément ou sous l effet du traitement. Chronicité, Variabilité, Réversibilité DEFINITION

Plus en détail

BPCO = COPD BPCO = COPD

BPCO = COPD BPCO = COPD BPCO = COPD BPCO = COPD LES BRONCHOPNEUMOPATHIES CHRONIQUES OBSTRUCTIVES CHRONIC OBSTRUCTIVE PULMONARY DISEASE HÔTEL CHAMS TETOUAN: le 12 Nov. 2015 Hôtel Chams 12 Décembre 2015. BPCO Maladie systémique

Plus en détail

Oxygénothérapie. Indication: insuffisance respiratoire chronique grave des BPCO (seule situation où l OLD a été validée)

Oxygénothérapie. Indication: insuffisance respiratoire chronique grave des BPCO (seule situation où l OLD a été validée) Traitement Oxygénothérapie Indication: insuffisance respiratoire chronique grave des BPCO (seule situation où l OLD a été validée) Une OLD est indiquée chez les patients BPCO lorsque: à distance d un épisode

Plus en détail

Conditions de formation à la spirométrie

Conditions de formation à la spirométrie 1 Conditions de formation à la spirométrie Le présent document a été élaboré conjointement par la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF) et ses groupes de travail BPCO et Fonction, la Fédération

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 10 mai 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 10 mai 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 10 mai 2006 Suite à la demande du ministre chargé de la Santé et de la Sécurité Sociale, la commission réexamine les spécialités suivantes : PNEUMOREL 0,2%, sirop 1 flacon

Plus en détail

Phénotypage des patients BPCO

Phénotypage des patients BPCO Phénotypage des patients BPCO Pierre-Régis BURGEL Hôpital Cochin, Paris Groupe Hospitalier COCHIN Définition de la sévérité de la BPCO Classification GOLD I : LÉGER II: MODÉRÉ III: SÉVÈRE IV: TRÈS SÉVÈRE

Plus en détail

La quoi??? Dr Christophe Zanetti. Samedi 4 ami 2013 AMIFORM

La quoi??? Dr Christophe Zanetti. Samedi 4 ami 2013 AMIFORM La quoi??? Dr Christophe Zanetti. Samedi 4 ami 2013 AMIFORM Axe 1 : Développer les connaissances épidémiologiques sur la BPCO Axe 2 : soutenir la recherche sur la BPCO Axe 3 : Prévenir la BPCO dans la

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 4 octobre 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 4 octobre 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 4 octobre 2006 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée limitée conformément au décret du 27 octobre 1999 (JO du 30 octobre 1999) et à l arrêté du 8

Plus en détail

BPOC : Nouvelle classification, nouveaux traitements. Dr Hanquet Olivier CHU Charleroi SBP le 2 décembre 2016

BPOC : Nouvelle classification, nouveaux traitements. Dr Hanquet Olivier CHU Charleroi SBP le 2 décembre 2016 BPOC : Nouvelle classification, nouveaux traitements Dr Hanquet Olivier CHU Charleroi SBP le 2 décembre 2016 DEFINITION Définition : précisions BPCO : Définition fonctionnelle respiratoire : obstruction

Plus en détail

Insuffisance respiratoire chronique grave de l adulte secondaire à une bronchopneumopathie chronique obstructive

Insuffisance respiratoire chronique grave de l adulte secondaire à une bronchopneumopathie chronique obstructive ACTES ET PRESTATIONS - AFFECTION DE LONGUE DURÉE Insuffisance respiratoire chronique grave de l adulte secondaire à une bronchopneumopathie chronique obstructive Juin 2013 Ce document est téléchargeable

Plus en détail

Parcours de soins des personnes ayant une BPCO

Parcours de soins des personnes ayant une BPCO Parcours de soins des personnes ayant une BPCO Journées annuelles de la F3R Lyon 20-21 septembre 2012 Caroline Latapy Service Maladies Chroniques et Dispositifs d'accompagnement des Malades. Missions de

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 22 juin 2005 TERBUTALINE ARROW 5 mg/2 ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose Boîte de 50 récipients unidoses de 2 ml (CIP:

Plus en détail

PNEUMOLOGIE UE «PROCESSUS OBSTRUCTIFS» COURS ETUDIANTS INFIRMIER IFSI ROCKFELLER DR. PIEGAY F. 24/10/12

PNEUMOLOGIE UE «PROCESSUS OBSTRUCTIFS» COURS ETUDIANTS INFIRMIER IFSI ROCKFELLER DR. PIEGAY F. 24/10/12 PNEUMOLOGIE UE «PROCESSUS OBSTRUCTIFS» COURS ETUDIANTS INFIRMIER IFSI ROCKFELLER DR. PIEGAY F. 24/10/12 Pathologies obstructives chroniques = anomalie des voies respiratoires et/ou des alvéoles Anomalie

Plus en détail

Couverture. Échanges confraternels auprès des médecins généralistes sur le thème de la Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (2012)

Couverture. Échanges confraternels auprès des médecins généralistes sur le thème de la Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (2012) Couverture Échanges confraternels auprès des médecins généralistes sur le thème de la Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (2012) BPCO : Problématique 1 Un enjeu de santé publique : contexte épidémiologique

Plus en détail

Insuffisance Respiratoire Chronique. UE2 IFSI Dr Natali Delphine Pneumologue Pitié Salpêtrière 7 octobre 2016

Insuffisance Respiratoire Chronique. UE2 IFSI Dr Natali Delphine Pneumologue Pitié Salpêtrière 7 octobre 2016 Insuffisance Respiratoire Chronique UE2 IFSI Dr Natali Delphine Pneumologue Pitié Salpêtrière 7 octobre 2016 Plan L insuffisance respiratoire chronique : qu est ce que c est? Quelques rappels de physiologie

Plus en détail

«Overlap Syndrome» Ateliers d Arcachon 2008

«Overlap Syndrome» Ateliers d Arcachon 2008 «Overlap Syndrome» Ateliers d Arcachon 2008 Flenley 1985 Association d une BPCO et d un syndrome d apnées obstructives du sommeil Plan BPCO définition Hypoxémie nocturne et BPCO Overlap syndrome: population

Plus en détail

Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO)

Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) Dossier réalisé avec la collaboration de Maurice Hayot (PU-PH, membre de l unité 1046 Inserm/CNRS), département de physiologie clinique, unité d'explorations

Plus en détail

DOSSIER N 1 - CORRECTION. ED PNEUMOLOGIE

DOSSIER N 1 - CORRECTION. ED PNEUMOLOGIE DOSSIER N 1 - CORRECTION ED PNEUMOLOGIE emilie.perino01@chu-lyon.fr Vous recevez en consultation de pneumologie une patiente de 20 ans ayant pour antécédents une dermatite atopique dans l enfance, des

Plus en détail

INSUFFISANCES RESPIRATOIRES CHRONIQUES

INSUFFISANCES RESPIRATOIRES CHRONIQUES INSUFFISANCES RESPIRATOIRES CHRONIQUES Définition de l insuffisance respiratoire Incapacité du poumon à assurer une Hématose normale Ceci conduit à une hypoxie, avec comme traduction une dyspnée initialement

Plus en détail

Actualisation des recommandations de la SPLF pour la prise en charge de la BPCO

Actualisation des recommandations de la SPLF pour la prise en charge de la BPCO Textes officiels Actualisation des recommandations de la SPLF pour la prise en charge de la BPCO Points essentiels La Société de Pneumologie de Langue Française publiait en 1997 des recommandations pour

Plus en détail

Traitements de la BPCO (Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive)

Traitements de la BPCO (Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive) Traitements de la BPCO (Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive) A N N L I S E M I K O L A J C Z A K, I N T E R N E E N P H A R M A C I E C O U R S D U M A R D I 1 3 S E P T E M B R E 2 0 1 6 I F S

Plus en détail

Actualisation des recommandations de la SPLF pour la prise en charge de la BPCO*

Actualisation des recommandations de la SPLF pour la prise en charge de la BPCO* **PNEUMO 3/2003 25/06/03 9:31 Page 130 Actualisation des recommandations de la SPLF pour la prise en charge de la BPCO* Points essentiels L a Société de pneumologie de langue française (SPLF) publiait

Plus en détail

Sommaire FACTEURS DE RISQUE DE LA BPCO CHEZ LES PRODUCTEURS LAITIERS. Méthodes Résultats Discussion ÉTUDE À PARTIR DE TROIS COHORTES.

Sommaire FACTEURS DE RISQUE DE LA BPCO CHEZ LES PRODUCTEURS LAITIERS. Méthodes Résultats Discussion ÉTUDE À PARTIR DE TROIS COHORTES. FACTEURS DE RISQUE DE LA BPCO CHEZ LES PRODUCTEURS LAITIERS. ÉTUDE À PARTIR DE TROIS COHORTES. Thèse de doctorat en médecine 4 mai 2011 Sommaire I. Introduction II. III. IV. Méthodes Résultats Discussion

Plus en détail

Les infections respiratoires basses

Les infections respiratoires basses Les infections respiratoires basses Francine de Salvador Bronchites Pneumonies Les différents niveaux Trachéïte Inflammation de la trachée Bronchite Inflammation des bronches Bronchiolite Inflammation

Plus en détail

LES PATHOLOGIE PULMONAIRES

LES PATHOLOGIE PULMONAIRES A. LES PATHOLOGIE PULMONAIRES 02/06/09 Dr Bonnet Pneumo I. La bronchite chronique B. Épidémiologie C. Étiologie D. Stades anatomiques 1. Bronchite chronique simple (TVO = 0 à aucun retentissement sur la

Plus en détail

INSUFFISANCES RESPIRATOIRES CHRONIQUES

INSUFFISANCES RESPIRATOIRES CHRONIQUES INSUFFISANCES RESPIRATOIRES CHRONIQUES Définition de l insuffisance respiratoire Incapacité du poumon à assurer une Hématose normale Ceci conduit à une hypoxie, avec comme traduction une dyspnée initialement

Plus en détail

Florilège de fonctions respiratoires. Dr JD Aubert Service de Pneumologie CHUV

Florilège de fonctions respiratoires. Dr JD Aubert Service de Pneumologie CHUV Florilège de fonctions respiratoires. Dr JD Aubert Service de Pneumologie CHUV L exploration fonctionnelle respiratoire: tests courants Spirométrie Pléthysmographie (volumes) Facteur de diffusion au CO

Plus en détail

Prise en charge globale de la BPCO : identifier et gérer les co morbidités

Prise en charge globale de la BPCO : identifier et gérer les co morbidités Prise en charge globale de la BPCO : identifier et gérer les co morbidités Pierre Régis BURGEL Hôpital Cochin, Paris Groupe Hospitalier COCHIN Vendredi 30 janvier 2009 Co morbidité: définition Autre pathologie

Plus en détail

eudis de l'europe PREVENTION ET PRISE EN CHARGE DES BPCO EN SOINS PRIMAIRES séminaire des 9 et 10 décembre 2005

eudis de l'europe PREVENTION ET PRISE EN CHARGE DES BPCO EN SOINS PRIMAIRES séminaire des 9 et 10 décembre 2005 e PREVENTION ET PRISE EN CHARGE DES BPCO EN SOINS PRIMAIRES séminaire des 9 et 10 décembre 2005 Frédéric Gormand, Pneumologie, CHU-Lyon-Sud e PREVENTION ET PRISE EN CHARGE DES BPCO EN SOINS PRIMAIRES séminaire

Plus en détail

ASTHME : Plan du cours

ASTHME : Plan du cours ASTHME : Plan du cours Définitions : GINA, anatomique, fonctionnelle Epidémiologie L asthme au quotidien La crise d asthme: signes et traitement Facteurs déclenchants et/ou aggravants L asthme en état

Plus en détail

ENSEMBLE POUR LA PRÉVENTION ET LA GESTION DE LA MPOC

ENSEMBLE POUR LA PRÉVENTION ET LA GESTION DE LA MPOC Rep é r a g e C o n f i r m a t i o n d i a g n o s t i c ENSEMBLE POUR LA PRÉVENTION ET LA GESTION DE LA MPOC Progra mme Visite 1 1 2 3 4 6 9 12 15 18 24 M é d e c i n d e f a m i ll e I n h a lo t h

Plus en détail

Question 1 - QROC Quelle est selon toute probabilité la cause de la dyspnée aiguë de ce patient? Réponse : pneumothorax

Question 1 - QROC Quelle est selon toute probabilité la cause de la dyspnée aiguë de ce patient? Réponse : pneumothorax Un homme de 58 ans, sans allergie connue, consulte aux urgences pour une douleur basi-thoracique gauche apparue brutalement deux heures plus tôt alors qu il regardait la télévision. Il est tabagique non

Plus en détail

L Asthme Aiguë Régulation et Prise en Charge en Pré-hospitalier. Dr Pierre Michelet Pôle Réanimation Urgences SAMU - Hyperbarie

L Asthme Aiguë Régulation et Prise en Charge en Pré-hospitalier. Dr Pierre Michelet Pôle Réanimation Urgences SAMU - Hyperbarie L Asthme Aiguë Régulation et Prise en Charge en Pré-hospitalier Dr Pierre Michelet Pôle Réanimation Urgences SAMU - Hyperbarie Place de l Asthme dans le paysage médical français L Asthme c est Environ

Plus en détail

SBIP, le 02 décembre 2017 Dr JOSSART, Caroline, Mme OUMAZIZ, Pascale. CHU Charleroi - Hôpital Vésale - Centre de revalidation Léonard de Vinci

SBIP, le 02 décembre 2017 Dr JOSSART, Caroline, Mme OUMAZIZ, Pascale. CHU Charleroi - Hôpital Vésale - Centre de revalidation Léonard de Vinci SBIP, le 02 décembre 2017 Dr JOSSART, Caroline, Mme OUMAZIZ, Pascale CHU Charleroi - Hôpital Vésale - Centre de revalidation Léonard de Vinci Plan Introduction Indications Contre-indications Définitions

Plus en détail

BPCO Définition. Rev Mal Respir 2003; 20: 4S10-4S13

BPCO Définition. Rev Mal Respir 2003; 20: 4S10-4S13 BPCO Définition Maladie chronique, lentement progressive Touchant bronches et poumons Entraînant une diminution non (ou peu) réversible des débits expiratoires Essentiellement liée au tabac Composante

Plus en détail

Réponse : B. Question 3 - QRM La radiographie de thorax pratiquée est la suivante.

Réponse : B. Question 3 - QRM La radiographie de thorax pratiquée est la suivante. Un homme de 58 ans, sans allergie connue, consulte aux urgences pour une douleur basi-thoracique gauche apparue brutalement deux heures plus tôt alors qu il regardait la télévision. Il est tabagique non

Plus en détail

BPCO DEPISTAGE ET ATTITUDE PRATIQUE

BPCO DEPISTAGE ET ATTITUDE PRATIQUE BPCO DEPISTAGE ET ATTITUDE PRATIQUE 20 MAI 2006 Château d Esclimont CORINNE DELAISEMENTS POL CMCO EVRY Broncho-pneumopathie chronique obstructive La BPCO est une maladie chronique, lentement progressive,

Plus en détail

Recommandations de la Société de Pneumologie de Langue Française sur la réhabilitation du malade atteint de BPCO

Recommandations de la Société de Pneumologie de Langue Française sur la réhabilitation du malade atteint de BPCO Recommandations de la Société de Pneumologie de Langue Française sur la réhabilitation du malade atteint de BPCO Conférence d experts Question 1 : Quelles sont les définitions de la réhabilitation respiratoire

Plus en détail

Insuffisance respiratoire Les points clés. Pr Charles-Hugo MARQUETTE

Insuffisance respiratoire Les points clés. Pr Charles-Hugo MARQUETTE Insuffisance respiratoire Les points clés Pr Charles-Hugo MARQUETTE L insuffisance respiratoire incapacité de l appareil respiratoire à assurer l hématose le seuil de 70 mmhg de PaO 2 (9.3 kpa), mesurée

Plus en détail

L ASTHME DE L ADULTE. Dr Amal KENZI.Service de Médecine polyvalente et Urgences, CHU de Nantes

L ASTHME DE L ADULTE. Dr Amal KENZI.Service de Médecine polyvalente et Urgences, CHU de Nantes L ASTHME DE L ADULTE Dr Amal KENZI.Service de Médecine polyvalente et Urgences, CHU de Nantes DEFINITIONS 1962: Affection caractérisée par un rétrécissement généralisé des bronches variant en gravité,

Plus en détail

LA BRONCHPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE

LA BRONCHPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE LA BRONCHPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE LA BPCO Dr. BENZADI PLAN DEFINITION ET CADRE NOSOLOGIQUE. EPIDEMIOLOGIE. PHYSIOPATHOLOGIE ET ANAPATH. DIAGNOSTIC. DIAGNOSTIC DE SEVERITE. DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL.

Plus en détail

Traitements de l asthme de l adulte

Traitements de l asthme de l adulte Traitements de l asthme de l adulte Pierre-Régis Burgel Service de Pneumologie, Hôpital Cochin Epidémiologie: prévalence de l asthme en France Population adulte : 5,8% en 2000 Plus élevée chez l enfant

Plus en détail

ASPECT PNEUMOLOGIQUE DU CAS CLINIQUE

ASPECT PNEUMOLOGIQUE DU CAS CLINIQUE ASPECT PNEUMOLOGIQUE DU CAS CLINIQUE Bronchopneumonie BPCO sévère Traitements symptomatiques Traitement causal Oxygénothérapie Fluidifiants Kiné respiratoire +++ Broncho-aspiration? VNI? Revoir mode d

Plus en détail

Asthme aigu grave. Dr Céline CHARASSE

Asthme aigu grave. Dr Céline CHARASSE Asthme aigu grave Dr Céline CHARASSE PLAN Épidémiologie Définition Facteurs de risque Aspects cliniques Aspects gazométriques Traitement 9 % enfants France 2002-2010 : Epidémiologie 35 000 séjours hospitaliers

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION. Pr. André DENJEAN 2011

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION. Pr. André DENJEAN 2011 PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION Pr. André DENJEAN 2011 Physiologie de la Respiration Comprend l étude de : La ventilation (commande, effecteurs, mécanique, contrôle) Des échanges gazeux et des transports

Plus en détail

RÉENTRAÎNEMENT À L EFFORT DANS LA BPCO DR FANNY VOISIN 01/12/2015- SAINT BRIEUC

RÉENTRAÎNEMENT À L EFFORT DANS LA BPCO DR FANNY VOISIN 01/12/2015- SAINT BRIEUC RÉENTRAÎNEMENT À L EFFORT DANS LA BPCO DR FANNY VOISIN 01/12/2015- SAINT BRIEUC ORGANISATION DU COURS Définitions, rappels BPCO Réhabilitation respiratoire Bases physiopathologiques du réentraînement à

Plus en détail

Insuffisance respiratoire chronique grave de l adulte secondaire à une bronchopneumopathie chronique obstructive

Insuffisance respiratoire chronique grave de l adulte secondaire à une bronchopneumopathie chronique obstructive Guide du parcours de soins Titre ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE Insuffisance respiratoire chronique grave de l adulte secondaire à une bronchopneumopathie chronique obstructive FÉVRIER

Plus en détail

Faculté de Médecine - Clermont-Ferrand

Faculté de Médecine - Clermont-Ferrand Faculté de Médecine - Clermont-Ferrand DEPISTAGE DE LA BRONCHO-PNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE EN MEDECINE GENERALE PAR MINI-SPIROMETRIE ELECTRONIQUE ETUDE DE PREVALENCE parmi des patients à risque

Plus en détail

Question 1 (QROC) Question 2 (QROC) Question 3 (QRU)

Question 1 (QROC) Question 2 (QROC) Question 3 (QRU) De garde dans le service de pneumologie vous recevez un appel du médecin de famille d une patiente, âgée de 60 ans, obèse, hypertendue, suivie par le service pour une BPCO, qui sollicite votre avis face

Plus en détail

* ASTHME *

* ASTHME * ++++++++++++ * ASTHME * +++++++++++ I DEFINITIONS DE L'ASTHME L asthme est un syndrome dont la définition est fondée sur les symptômes cliniques, argumentés par une exploration fonctionnelle respiratoire.

Plus en détail

BPCO & INFECTIONS DES VOIES RESPIRATOIRES. Dr F. MILHE Pneumologue les Fleurs

BPCO & INFECTIONS DES VOIES RESPIRATOIRES. Dr F. MILHE Pneumologue les Fleurs BPCO & INFECTIONS DES VOIES RESPIRATOIRES Dr F. MILHE Pneumologue les Fleurs 1 OBSERVATION CLINIQUE Mr X, 56 ans, est admis aux urgences pour dégradation de son état respiratoire. Aggravation de la dyspnée

Plus en détail

AMICALE CANEUM. Séance du jeudi mardi 15 mai Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive. Avec la participation du Professeur Thierry CHINET,

AMICALE CANEUM. Séance du jeudi mardi 15 mai Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive. Avec la participation du Professeur Thierry CHINET, AMICALE CANEUM Séance du jeudi mardi 15 mai 2012 Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive Avec la participation du Professeur Thierry CHINET, Chef de service de pneumologie, hôpital Ambroise Paré 1 -

Plus en détail

BPCO : exacerbations sources documentaires

BPCO : exacerbations sources documentaires BPCO : exacerbations sources documentaires AFSSAPS oct 2005 SPLF 1997, actualisée 2003 SPILF mai 2006++ Prescrire++ février 2004 [Rev Prescr 2004; 24 (247) : 127..] IDF sept 08 AMMPPU 25&26 sept 09 BPCO.

Plus en détail

Les explorations fonctionnelles respiratoires

Les explorations fonctionnelles respiratoires Les explorations fonctionnelles respiratoires Les explorations fonctionnelles respiratoires (EFR) regroupent l ensemble des examens permettant de mesurer les variables quantifiables de la fonction respiratoire.

Plus en détail

FARM 2227 : Pharmacologie spéciale. Bronchite aiguë BRONCHITE AIGUE

FARM 2227 : Pharmacologie spéciale. Bronchite aiguë BRONCHITE AIGUE FARM 2227 : Pharmacologie spéciale Bronchite aiguë 1 BRONCHITE AIGUE Affection fréquent chez tous les patients. Présentation clinique: toux aiguë chez un patient sans antécédants pulmonai res et sans signes

Plus en détail

Distension pulmonaire

Distension pulmonaire DES de Pneumologie, Région Ile-de-France 18 Septembre 2013 Distension pulmonaire Dr Laurent Plantier Service de Physiologie-Explorations Fonctionnelles Université Paris Diderot Hôpital Bichat-Claude Bernard

Plus en détail

Q6 (QRU) Compte tenu de la SpO2, quel est l ordre de grandeur de la PaO2 de la patiente? A mmhg B mmhg C mmhg

Q6 (QRU) Compte tenu de la SpO2, quel est l ordre de grandeur de la PaO2 de la patiente? A mmhg B mmhg C mmhg Une femme de 63 ans vous consulte car elle se sent fébrile et plus essoufflée que d habitude depuis 48 heures. Elle tousse (toux sèche). Vous la suivez de longue date pour un rhumatisme inflammatoire et

Plus en détail

FARM 2227 : Pharmacologie spéciale. Bronchite aiguë

FARM 2227 : Pharmacologie spéciale. Bronchite aiguë FARM 2227 : Pharmacologie spéciale Bronchite aiguë 1 BRONCHITE AIGUE Affection fréquent chez tous les patients. Présentation clinique: toux aiguë chez un patient sans antécédants pulmonai res et sans signes

Plus en détail

DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL DES LARYNGITES AIGUES

DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL DES LARYNGITES AIGUES DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL DES LARYNGITES AIGUES LARYNGITE VIRALE EPIGLO 1 1 ITE AGE 3 mois - 3 ans (1) 3 ans - 6 ans (3) DYSPHAGIE absente présente LARYNGITE BACTERIENNE 3 mois - 12 ans (4) absente POSITION

Plus en détail

Actualités BPCO. Définition, physiopathologie Fréquence Dépistage Prévention

Actualités BPCO. Définition, physiopathologie Fréquence Dépistage Prévention Actualités BPCO Définition, physiopathologie Fréquence Dépistage Prévention AMMPPU Faulquemont le 25 09 2009 Docteur Etienne ROYER Pneumologue - Hospitalor - 57500 Saint-Avold Mes liens d intérêt Spécialiste

Plus en détail

Séminaire BPCO. Infos à donner au patient. Séminaire BPCO AMMPPU Fauquemont 25&26 septembre 09. J.Birgé

Séminaire BPCO. Infos à donner au patient. Séminaire BPCO AMMPPU Fauquemont 25&26 septembre 09. J.Birgé Séminaire BPCO Infos à donner au patient Séminaire BPCO AMMPPU Fauquemont 25&26 septembre 09. J.Birgé 1 Mes liens d intérêt Spécialiste en médecine générale, je déclare n avoir aucun lien, direct ou indirect,

Plus en détail

CRISE D ASTHME. F.ADILA Service De Pneumologie HCA. Destiné aux étudiants de 4éme année de médecine

CRISE D ASTHME. F.ADILA Service De Pneumologie HCA. Destiné aux étudiants de 4éme année de médecine CRISE D ASTHME F.ADILA Service De Pneumologie HCA Destiné aux étudiants de 4éme année de médecine Objectifs - Reconnaitre la crise d asthme - Evaluer sa sévérité - Traiter et prévenir la crise d asthme

Plus en détail

Maladie inflammatoire chronique des bronches responsable : d une obstruction bronchique variable, réversible

Maladie inflammatoire chronique des bronches responsable : d une obstruction bronchique variable, réversible DEFINITION Maladie inflammatoire chronique des bronches responsable : d une obstruction bronchique variable, réversible spontanément ou sous l effet d un bronchodilatateur et d une hyperréactivité bronchique

Plus en détail

IRC-IRA. Pitié-Salpêtrière. Cours du 6 fevrier 2008

IRC-IRA. Pitié-Salpêtrière. Cours du 6 fevrier 2008 IRC-IRA E Orvoën-Frija Pitié-Salpêtrière Capacité de gérontologie Capacité de gérontologie Cours du 6 fevrier 2008 Définitions Insuffisance respiratoire i chronique(irc): incapacité du système respiratoire

Plus en détail

-1- Question 1 (QRM) Quelle(s) est(sont) l (es), affirmation(s) juste(s) concernant le cliché de thorax réalisé trois mois plus tôt?

-1- Question 1 (QRM) Quelle(s) est(sont) l (es), affirmation(s) juste(s) concernant le cliché de thorax réalisé trois mois plus tôt? Un patient de 65 ans est amené par sa fille au service des urgences, le patient est très somnolent, ne sait pas où il est et quel jour nous sommes. Il réclame à maintes reprises la visite de son épouse

Plus en détail

Question 1 (QRM) Quelle(s) est(sont) l (es), affirmation(s) juste(s) concernant le cliché de thorax réalisé trois mois plus tôt?

Question 1 (QRM) Quelle(s) est(sont) l (es), affirmation(s) juste(s) concernant le cliché de thorax réalisé trois mois plus tôt? Un patient de 65 ans est amené par sa fille au service des urgences, le patient est très somnolent, ne sait pas où il est et quel jour nous sommes. Il réclame à maintes reprises la visite de son épouse

Plus en détail

Guide du parcours de soins Titre GUIDE DU PARCOURS DE SOINS. Bronchopneumopathie chronique obstructive

Guide du parcours de soins Titre GUIDE DU PARCOURS DE SOINS. Bronchopneumopathie chronique obstructive Guide du parcours de soins Titre GUIDE DU PARCOURS DE SOINS Bronchopneumopathie chronique obstructive FÉVRIER 2012 Guide téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité de Santé 2 avenue du Stade de

Plus en détail