Quels matériaux biosourcés pour l automobile d aujourd hui et celle de demain? Dr Stéphane DELALANDE Direction des Matériaux et Procédés Innovation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quels matériaux biosourcés pour l automobile d aujourd hui et celle de demain? Dr Stéphane DELALANDE Direction des Matériaux et Procédés Innovation"

Transcription

1 Quels matériaux biosourcés pour l automobile d aujourd hui et celle de demain? Dr Stéphane DELALANDE Direction des Matériaux et Procédés Innovation

2 Plan Introduction Les challenges de l industrie automobile La réduction de l impact environnemental des véhicules Les matériaux dans une automobile La répartition des matériaux Les «plastiques» dans une automobile Les objectifs du groupe PSA d introduction de matériaux verts verts aujourd hui Les zones d application L utilisation des fibres naturelles L utilisation de bio-polymères Conclusions : les matériaux biosourcés de demain Des matériaux à iso cahier des charges Plan

3 Les challenges de l industrie automobile pour une mobilité durable Fournir des avantages supplémentaires aux clients et sociétés Véhicules plus sûrs Adaptés en terme d accessibilité Adaptés en terme d offre Introduction Réduire les émissions des véhicules CO 2 Polluants Réduire l impact environnemental Recyclabilité Matériaux

4 Réduire l impact environnemental des véhicules Moteurs Diminuer la consommation de carburant et les émissions de CO 2 Matériaux Optimiser l utilisation des ressources naturelles Réduction de la masse Matériaux Verts Recyclabilité Réduire l impact des Véhicules en fin de vie Introduction Fabrication Sites industriels iso Réduction de l énergie consommée par véhicule Faibles émissions (particules et CO 2 ) Faible consommation; Moteurs Hybrides

5 Les matériaux dans un véhicule Poids moyen : Kg Les matériaux dans une automobile Métaux : 883 Kg 70,2% Polymères : 278 Kg 22,3% Pour un véhicule de 1257 kg Autres : 94 Kg 7,5%

6 Les matériaux dans une automobile Les matériaux dans un véhicule

7 Les objectifs de PSA pour l introduction de matériaux verts 70% de métaux 100% recyclés 5% de fluides, 5% divers Les matériaux dans une automobile 20% de polymères 150 à 250 kg de plastiques OBJECTIF: 22% Matériaux Verts en 2012 OBJECTIF: 30% Matériaux Verts en 2015 La substitution se fait à ISO cahier des charges

8 Les applications de matériaux verts 19% de matières organiques naturelles (fibres naturelles et cuirs) 2% de bio polymères 79% de polymères recyclés

9 L utilisation des fibres naturelles Les pièces thermoformées Plancher de coffre Tapis de plancher Garniture de coffre Insonorisation de planche de bord Tablette arrière

10 L utilisation des fibres naturelles Les matières injectables Bouchon de dégazage : Remplacement d un polyamide par le PP 30 % chanvre (transversal tous véhicules) Platine de rétroviseur 207 : Remplacement d un PP 30 % FV par le PP 30 % chanvre Avantages : Masse et ACV Panneaux de porte et médaillons : Remplacement d un PP 20% talc par un PP 20% chanvre

11 L utilisation des fibres naturelles L analyse ACV pour une platine de rétroviseur Comparaison PP GF avec PP NF selon normes ISO et Matériaux Emissions Co-produits Energie Déchets

12 L utilisation des fibres naturelles L analyse ACV pour une platine de rétroviseur Bilan environnemental : - 14 % d impact sur le réchauffement climatique - 25 % sur la consommation de ressources non renouvelables - 16 % sur l acidification de l air - 12 % sur la consommation d énergie totale - 43 % sur la consommation d eau - 41 % sur la production de déchets non valorisés + 35 % de déchets valorisés + 98 % d occupation des sols Voies d optimisation : Matière recyclée, économie d énergie dans la fabrication,.

13 L utilisation des bio-polymères Applications de polyamides biosourcés PA 6,10 DuPont CIRCUIT CARBURANT Matière : PA11 CIRCUIT CALOPORTEUR Matière : PA11 Le RILSAN HT pour application aux vannes EGR en remplacement de tubes en aluminium

14 L utilisation des bio-polymèress Les biopolymères non biodégradables Les polyamides Ricin Pétrole Acide amino undécanoique Décaméthylène diamine Acide sébacique Hexaméthylène diamine Acide dodécandioique Diaminobutane PA11 PA1010 PA610 PA1012 PA410 PPA

15 L utilisation des bio-polymères Des polyamides : Comparaison des propriétés Matière PA66 PA12 PA610 PA1010 PPA PA410 Tenue mécanique Tenue glycol - à Tenue carburant Tenue thermique NC %Bio Densité 1,15 1,02 1,08 NC NC NC

16 L utilisation des biopolymères Des polyamides : Applications potentielles CONNECTEURS Matière série : PA66 MB potentielle : PPA, PA610 BOITIER SORTIE EAU Matière série : PA66 MB potentielle : PA610 RACCORD SORTIE TURBO Matière série : PPA pétrochimique MB potentielle : PPA, PA610

17 L utilisation de biopolymères Les PU biosourcés : Les mousses de siège Mousse Polyuréthane Iso-cyanate + Polyol + Catalyseur = Pétrole Pétrole 5 à 30% Amine Remplacement d une fraction des polyols ( de 10 à 25% ) par un polyol d origine végétale Soja, Tournesol, Colza Polyol vert Polymères hydroxylés Grands nombres de groupes -OH

18 L utilisation des biopolymères le PTT : synthèse à partir d un bio alcool

19 L utilisation des biopolymères Le PTT : Des applications potentielles

20 L utilisation des biopolymères D autres bio-polymères disponibles Le PLA : Limitation dûe au cahier des charges

21 Les matériaux bio-sourcés de demain Postulat de base : Travailler à iso cahier des charges Conserver ou améliorer les propriétés mécaniques Ne pas augmenter la masse des pièces (voir la baisser) Le coût!!! Conclusions : les matériaux biosourcés de demain Type 1 : Compromis propriétés mécaniques/tenue en température E : 1000 MPa, RI : 10 kj/m² (E 23 C), HDT (1,8 MPa) : 50 C Type 2 : Haute tenue mécanique/bonne tenue thermique E : 2500 MPa, RI : 5 kj/m² (E 23 C), HDT (1,8 MPa) : 80 C Type 3 : Haute tenue mécanique/haute tenue thermique E : 6000/10000 MPa, RI : 14 kj/m² (E 23 C), HDT (1,8 MPa) : 90/200 C Type 4 : Tenue choc basse température E : 1000 MPa, RC : 20 kj/m² (NE 23 C), HDT (1,8 MPa) : 65 C Type 5 : Tenue en température et au choc basse température E : 2500 MPa, RI : 5 kj/m² (E 23 C), HDT (1,8 MPa) : 65 C Type 6 : Très haute tenue au choc E: 1000 MPa, RI : 50 kj/m² (E 23 C), HDT (1,8 MPa) : 55 C

22 Les matériaux bio-sourcés de demain: développer l utilisation des fibres naturelles Développer des matières techniques présentants : Conclusions : les matériaux biosourcés de demain des tenues aux chocs améliorées, des tenues thermiques améliorées, des rigidités améliorées Projets collaboratifs multipartenaires : Composites fibres naturelles à tenue thermique améliorée pour application sous capot (ex : filtre à air, ) Compatibilisation fibres naturelles matrice PP pour augmenter les propriétés mécaniques et chocs

23 Les matériaux bio-sourcés de demain: les bio-raffineries pour les bio-polymères Conclusions : les matériaux biosourcés de demain 100 % bio-sourcée Partiellement bio-sourcée

24 PP Les bio-polymères : exemples Conclusions : les matériaux biosourcés de demain

25 et maintenant. Disponibilité des volumes de matière Nécessité de développer les fillières dans tous les pays Conclusions : les matériaux biosourcés de demain Polymères biosourcés: opportunités et risques Procédés non encore matures / pétrochimie >> R&D Questions environnementales doivent être levées: Compétition avec la production de nourriture Utilisation des terres cultivables Besoin d ACV complètes pour chaque bio-procédés (fertilisants, transport, OGM ) le développement de l utilisation des composites.

Plastiques végétaux : des propriétés techniques et environnementales spécifiques. L. MENTINK Product Manager ROQUETTE 30 mai 2013

Plastiques végétaux : des propriétés techniques et environnementales spécifiques. L. MENTINK Product Manager ROQUETTE 30 mai 2013 Plastiques végétaux : des propriétés techniques et environnementales spécifiques L. MENTINK Product Manager ROQUETTE 30 mai 2013 Le Groupe Roquette Bioraffinerie de Lestrem (F): la plus grande d Europe

Plus en détail

Bio-TP Seal un matériau et une ingénierie

Bio-TP Seal un matériau et une ingénierie Bio-TP Seal un matériau et une ingénierie LÉGÈRE ET BRILLANTE, LA VOITURE URBAINE S HABILLE EN BIO RAFFINAGE-CHIMIE 2 OZONE METAL CO 2 CO 2 Solaire Isolation Biomasse Chauffage Photovoltaïque METAL Isolation

Plus en détail

Prix Pierre Potier L innovation en chimie au bénéfice de l environnement

Prix Pierre Potier L innovation en chimie au bénéfice de l environnement Prix Pierre Potier L innovation en chimie au bénéfice de l environnement A l initiative de François Loos Ministre délégué à l Industrie Page 1 Prix Pierre Potier L innovation en chimie au bénéfice de l

Plus en détail

Créer des matériaux innovants

Créer des matériaux innovants FRD et CoDEM Le BATLAB s associent à travers le lancement d une offre de services de conseils et d études dans le domaine de la valorisation des matières végétales en matériaux dans le secteur du Bâtiment

Plus en détail

Mise en Forme des Matériaux Polymères Polymer Processing. Philippe Cassagnau

Mise en Forme des Matériaux Polymères Polymer Processing. Philippe Cassagnau Mise en Forme des Matériaux Polymères Polymer Processing Philippe Cassagnau Que dit Internet? http://mediamef.utt.fr Mise en forme des polymères: Approche thermomécanique de la plasturgie ANTEC, the plastic

Plus en détail

L éco-responsabilité appliquée à l informatique

L éco-responsabilité appliquée à l informatique L éco-responsabilité appliquée à l informatique //////////////////////////////////////////////////////// IMPACTS SUR L ENVIRONNEMENT DU MATERIEL ////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Le recyclage du PET en Suisse. 2008 Verein PRS PET-Recycling Schweiz

Le recyclage du PET en Suisse. 2008 Verein PRS PET-Recycling Schweiz Le recyclage du PET en Suisse 2008 Verein PRS PET-Recycling Schweiz 1 Partenaires LPE / OEB PET-Recycling Schweiz Récupérateur Producteur Consommateur Commerce PET-Recycling Schweiz» Organisation PRS fondée

Plus en détail

Filtres pour gaz et air. GF/1: Rp 1/2 - Rp 2 GF/3: DN 40 GF/4: DN 50 - DN 100 GF: DN 125 - DN 200

Filtres pour gaz et air. GF/1: Rp 1/2 - Rp 2 GF/3: DN 40 GF/4: DN 50 - DN 100 GF: DN 125 - DN 200 Filtres pour gaz et air GF/1: Rp 1/2 - Rp 2 GF/3: DN 40 GF/4: DN 50 - DN 100 GF: DN 125 - DN 200 11.02 Printed in Germany Edition 02.13 Nr. 225 676 1 8 Technique Filtres pour l'alimentation en gaz dans

Plus en détail

www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances?

www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances? www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances? 1 Contexte L effet de serre un phénomène naturel Contexte Le changement climatique en chiffres 2 Contexte Contexte Le climat en 2100

Plus en détail

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse Récapitulatif de l étude Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse réalisé par Dr. Fredy Dinkel Carbotech AG, Bâle par ordre de PRS - PET-Recycling Schweiz Contact PRS - PET-Recycling Schweiz Naglerwiesenstrasse

Plus en détail

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE?

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? F R A N Ç O I S E B E R T H O U D G D S E C O I N F O / C N R S w w w. e c o i n f o. c n r s. f r F r a n c o i s e. B e r t h o u d @ g

Plus en détail

Systèmes de distributeurs Systèmes de distributeur selon la norme ISO 5599-1, taille 2, série 581. Caractéristiques techniques

Systèmes de distributeurs Systèmes de distributeur selon la norme ISO 5599-1, taille 2, série 581. Caractéristiques techniques ISO 5599-1, taille 2, série 581 Caractéristiques techniques 2 ISO 5599-1, taille 2, série 581 Systèmes de distributeurs Systèmes de distributeur, Série 581 Qn Max. = 2200 l/min Câblage individuel par enfichage

Plus en détail

Introduction. Les matériaux de l automobile :

Introduction. Les matériaux de l automobile : p 1 L éco-conception et le recyclage du véhicule automobile Philippe ROLLAND, Responsable Homologation Recyclage RENAULT SAS-Direction de l Ingénierie des Matériaux 78288 GUYANCOURT Introduction... 1 Les

Plus en détail

1.1.1. Unité fonctionnelle de référence, à laquelle sont rapportés les impacts environnementaux du Chapitre 2

1.1.1. Unité fonctionnelle de référence, à laquelle sont rapportés les impacts environnementaux du Chapitre 2 EXTRAIT DE LA DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010 PROFILES PVC DE DECORATION ET D AMENAGEMENT INTERIEURS ET EXTERIEURS Edition DECEMBRE 2005 SNEP - Profilés PVC de

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine «Capteur autonome eau chaude» Choix de la gamme ECOAUTONOME a retenu un capteur solaire

Plus en détail

Expertise et Innovation Technologique en Plasturgie

Expertise et Innovation Technologique en Plasturgie Expertise et Innovation Technologique en Plasturgie PEP 03 juillet 2012 BU Matériaux BU Matériaux ORGANISATION BU Mtéi Matériaux Laboratoire Développement Matériaux Recherche Formulation Compoundage Expertise

Plus en détail

ADEME Analyse comparée des impacts environnementaux de la communication par voie électronique

ADEME Analyse comparée des impacts environnementaux de la communication par voie électronique de la communication par voie électronique Volet Clé USB : Synthèse Contact Bio Intelligence Service S.A.S. Yannick Le Guern/Laura Farrant + 33 (0)1 53 90 11 80 yannick.leguern@biois.com laura.farrant@biois.com

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

Quand les métaux arrivent en ville. Enjeux et stratégies pour les matières premières critiques.

Quand les métaux arrivent en ville. Enjeux et stratégies pour les matières premières critiques. Parole d experts Quand les métaux arrivent en ville. Enjeux et stratégies pour les matières premières critiques. Panel d experts autour de Prof. Eric PIRARD, ULg - GeMMe Avec le soutien de : Les déchets

Plus en détail

L énergie dans notre quotidien

L énergie dans notre quotidien 4 5 6 7 8 L énergie dans notre quotidien QUE SAIS-TU SUR L ÉNERGIE? Sur ton cahier de sciences, essaie de répondre par VRAI ou FAUX aux phrases ou expressions qui suivent. A. 1. Nous utilisons de plus

Plus en détail

Les composites thermoplastiques

Les composites thermoplastiques Les composites thermoplastiques Définition Par définition, un thermoplastique (anglais :thermoplast) est un matériau à base de polymère (composé de macromolécules) qui peut être mis en forme, à l état

Plus en détail

Colle époxydique multi usages, à 2 composants

Colle époxydique multi usages, à 2 composants Notice Produit Edition 20 01 2014 Numéro 9.11 Version n 2013-310 01 04 02 03 001 0 000144 Colle époxydique multi usages, à 2 composants Description est une colle structurale thixotrope à 2 composants,

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

Outillage d atelier. Consommables

Outillage d atelier. Consommables Outillage d atelier Consommables Equiper son atelier pour la climatisation Détection de fuite par rayon UV Coffret Lampe ultraviolet sans fil Ref : 420A58 Kit de détection de fuites air conditionné véhicule.

Plus en détail

Système d énergie solaire et de gain énergétique

Système d énergie solaire et de gain énergétique Système d énergie solaire et de gain énergétique Pour satisfaire vos besoins en eau chaude sanitaire, chauffage et chauffage de piscine, Enerfrance vous présente Néo[E]nergy : un système utilisant une

Plus en détail

DE L AUTOMOBILISTE POUR LE CONFORT. TOUT NOUVEAU TOUT BEAU TOUT neuf! MONTAUBAN. DES spécialistes vous accueillent NOUVEAU SHOWROOM DÉDIÉ AUX GRATUIT

DE L AUTOMOBILISTE POUR LE CONFORT. TOUT NOUVEAU TOUT BEAU TOUT neuf! MONTAUBAN. DES spécialistes vous accueillent NOUVEAU SHOWROOM DÉDIÉ AUX GRATUIT nouveau showroom dédié aux 2 roues 14 BAIES ATELIERS DES SERVICES DE QUALITÉ uniques UN GRAND CHOIX DES PLUS GRANDES MARQUES AUX MEILLEURS PRIX DES spécialistes vous accueillent chaleureusement POUR LE

Plus en détail

CALEFFI. Pots de décantation DIRTCAL - DIRTMAG. séries 5462-5463 - 5465-5468 - 5469. 01137/13FR ACCREDITED remplace la 01137/12FR

CALEFFI. Pots de décantation DIRTCAL - DIRTMAG. séries 5462-5463 - 5465-5468 - 5469. 01137/13FR ACCREDITED remplace la 01137/12FR Pots de décantation IRL - IRMG LI séries 546-546 - 5465-5468 - 5469 07/R RI ISO 900 M 654 ISO 900 No. 000 remplace la 07/R onction ans les installations de chauffage et de rafraîchissement, l eau contient

Plus en détail

35C11-13 13-15V 15V (/P) Fourgon avec Quad-Leaf FR F1A - Euro5+ LD

35C11-13 13-15V 15V (/P) Fourgon avec Quad-Leaf FR F1A - Euro5+ LD 35C11-13 13-15V 15V (/P) avec Quad-Leaf FR F1A - Euro5+ LD Modellen len / Modèle : Daily 35C11-13 13-15V 15V (/P) Dimensions (mm) & poids (kg) Quad-Leaf Empattement / Toit 3520 / H1 3520 / H2 4100 / H2

Plus en détail

La Chimie du Végétal : un atout réel pour le développement industriel de la France

La Chimie du Végétal : un atout réel pour le développement industriel de la France Communiqué de presse Novembre 2013 La Chimie du Végétal : un atout réel pour le développement industriel de la France Le congrès-exposition européen des produits biosourcés, PLANT BASED SUMMIT, se tient

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre 21-211 Méthode Bilan Carbone - Rapport final - février 212 II. DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE Page 6 Sommaire I. CONTEXTE III. ANNÉE DE REPORTING ET ANNÉE

Plus en détail

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière Plate-forme énergie Filière de la biomasse forestière Mars 2013 Table des matières 1. Principes généraux... 0 2. Ce qu on entend par économie d énergie... 1 3. Réflexion sur les sources d énergie à privilégier...

Plus en détail

Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie?

Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie? Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie? 8 juin 2010 Journée InTech (INRIA) Françoise Berthoud Francoise.Berthoud@grenoble.cnrs.fr Groupe

Plus en détail

CHALLENGE FORMULA CLASSIC

CHALLENGE FORMULA CLASSIC REGLEMENT TECHNIQUE 2013 CHALLENGE FORMULA CLASSIC ARTICLE 1 : définition Les monoplaces acceptées dans les épreuves de Formula Classic doivent être dans leur configuration d origine. La cylindrée sera

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX Coefficient 8 Durée 4 heures Aucun document autorisé Calculatrice

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

EPREUVE DE TIPE- PARTIE D

EPREUVE DE TIPE- PARTIE D EPREUVE DE TIPE- PARTIE D TITRE: Les matériaux composites dans l industrie automobile Temps de préparation : 2 h 15 Temps de présentation devant le jury : 10 minutes Entretien avec le jury : 10 minutes

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE MONTAGE YALE. ERP 15/16/18/20 VT-VF SWB (545Ah) - MWB (640Ah)- LWB(750Ah) CABINE RIGIDE

INSTRUCTIONS DE MONTAGE YALE. ERP 15/16/18/20 VT-VF SWB (545Ah) - MWB (640Ah)- LWB(750Ah) CABINE RIGIDE INSTRUCTIONS DE MONTAGE MARQUE DU CHARIOT YALE TYPE DU CHARIOT ERP 15/16/18/20 VT-VF SWB (545Ah) - MWB (640Ah)- LWB(750Ah) DESIGNATION PRODUIT CABINE RIGIDE K.B.O - 35 rue du petit bois, 69440 Mornant,

Plus en détail

CREATING POWER SOLUTIONS. 2L41C 3L41C 3L43C 4L41C 4L42C 4L43C. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com

CREATING POWER SOLUTIONS. 2L41C 3L41C 3L43C 4L41C 4L42C 4L43C. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com CREATING POWER SOLUTIONS. 2L41C 3L41C 3L43C 4L41C 4L42C 4L43C Moteurs Diesel Hatz FR www.hatz-diesel.com Recyclage des gaz d'échappement (EGR) Pour satisfaire aux prescriptions relatives aux gaz d échappement

Plus en détail

ESCALIERS ESCAMOTABLES. Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE

ESCALIERS ESCAMOTABLES. Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE ESCALIERS ESCAMOTABLES Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE 2005 2 LA GAMME D ESCALIERS ESCAMOTABLES se décline en bois et en aluminium. Des matériaux nobles

Plus en détail

armoires de fermentation

armoires de fermentation armoires de fermentation contrôlée Le froid qui préserve vos pâtes 5 7 7, r u e C é l e s t i n H e n n i o n - 5 9 1 4 4 G O M M E G N I E S t é l. + 3 3. ( 0 ) 3. 2 7. 2 8. 1 8. 1 8 - f a x. + 3 3. (

Plus en détail

Les infos à connaître

Les infos à connaître 1 Les infos à connaître au sujet des sous-couches des dalles de moquette Document d information technique portant sur les impacts environnementaux des sous-couches des dalles de moquette 2 3 Table des

Plus en détail

L ACV dans les projets de recherche :

L ACV dans les projets de recherche : L ACV dans les projets de recherche : - Les fondamentaux de l éco-conception - Les démarches, les outils - L ACV dans les projets de recherche - Exemples de projets européens Présentation ACV 6 Septembre

Plus en détail

2. Indique le type de chacune de ces contraintes. a) L objet doit avoir des couleurs neutres. Contrainte humaine.

2. Indique le type de chacune de ces contraintes. a) L objet doit avoir des couleurs neutres. Contrainte humaine. ACTIVITÉS 1. Avant d entreprendre un projet technologique, il est important de prendre connaissance de son cahier des charges. Quelle est l utilité d un cahier des charges? Un cahier des charges définit

Plus en détail

VANDEWATTYNE Thomas. Thème : Environnement et progrès. CASISA Anthony. La voiture hybride

VANDEWATTYNE Thomas. Thème : Environnement et progrès. CASISA Anthony. La voiture hybride TPE Thème : Environnement et progrès Année scolaire : 2011-2012 VANDEWATTYNE Thomas DEPOERS Quentin BELVERGE Cyprien CASISA Anthony La voiture hybride 1 Introduction : Un peu d histoire En 1835, Sibrandus

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE POSTE METALLIQUE

FICHE TECHNIQUE POSTE METALLIQUE CEL FRANCE Sarl au capital de 40 000E RC Alès 97RM 300 SIRET 410 748 875 00011 TVA CEE FR56410748875 NAF 316D Tableaux HTA Transformateur HTA Postes de transformation TGBT Disjoncteur BT www.cel france.com

Plus en détail

l essentiel Guide pratique des Fiches de Déclaration environnementale et sanitaire des produits en béton

l essentiel Guide pratique des Fiches de Déclaration environnementale et sanitaire des produits en béton l essentiel Guide pratique des Fiches de Déclaration environnementale et sanitaire des produits en béton Éléments d aide à la décision pour l éco-réalisation d ouvrages introduction Construction en béton

Plus en détail

FILTERS. SYSTEM CARE - Filtres en derivation INFORMATIONS TECHNIQUES CODIFICATION POUR COMMANDE INDICATEUR DE COLMATAGE

FILTERS. SYSTEM CARE - Filtres en derivation INFORMATIONS TECHNIQUES CODIFICATION POUR COMMANDE INDICATEUR DE COLMATAGE ILTERS HYDRAULIC DIVISION - iltres en derivation O INORMATIONS TECHNIQUES CODIICATION POUR COMMANDE COURBES DE PERTE DE CHARGE ( p) SCHEMA ONCTIONNEL INORMATIONS POUR LA COMMANDE DE PIECES DETACHEES DINSIONS

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

Analyse du Cycle de Vie Le composite conforté par les résultats de la première étude comparative sur les compteurs

Analyse du Cycle de Vie Le composite conforté par les résultats de la première étude comparative sur les compteurs Analyse du Cycle de Vie Le composite conforté par les résultats de la première étude comparative sur les compteurs Cycleco, bureau d études indépendant spécialisé en analyse du cycle de vie et en éco-conception,

Plus en détail

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m²

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Cahier de charge NON définitif. Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux bois ou la mise en œuvre de techniques

Plus en détail

Avis Technique 14/12-1797*V1

Avis Technique 14/12-1797*V1 Avis Technique 14/12-1797*V1 Edition intégrant un modificatif Annule et remplace l Avis Technique 14/12-1797 Système mis en œuvre en structure Plancher chauffant hydraulique Hydraulic heating underfloor

Plus en détail

Système multicouche raccords à sertir et tubes

Système multicouche raccords à sertir et tubes Système multicouche raccords à sertir et tubes 4BONNES RAISONS DE CHOISIR LES SOLUTIONS 4GAMMES COMPLÉMENTAIRES 1 L EFFICACITÉ : pour répondre à toutes les configurations Avec les solutions multiconnect,

Plus en détail

ventilation Caisson de ventilation : MV

ventilation Caisson de ventilation : MV ventilation Caisson de ventilation : MV FTE 101 148 C Septembre 2012 MV caisson de ventilation économique Descriptif technique Encombrement, réservation et poids Ø X Y Z H h A B Poids (kg) MV5-6P 248 450

Plus en détail

Information sur «LEED 2009» - Canada & U.S.

Information sur «LEED 2009» - Canada & U.S. Information sur «LEED 2009» - Canada & U.S. En 2009, le USGBC a lancé à nouveau sa série de systèmes d évaluation et a harmonisé les deux systèmes LEED NC (pour «New Construction») et LEED CS (pour «Core

Plus en détail

Tours de refroidissement Technologie environnementale

Tours de refroidissement Technologie environnementale Tours de refroidissement Technologie environnementale Nos points forts Technologie et environnement Surfaces d échange adaptées à chaque besoin : applications industrielles ou tertiaires Propreté et résistance

Plus en détail

Étude Chimie verte 2012

Étude Chimie verte 2012 Étu Chimie verte 2012 Étu Chimie verte 2012 Table s matières Chapitre A Introduction générale...a-1 A1. Contexte et objectifs l'étu...a-2 A2. Approche et partenariats...a-5 Chapitre B État la situation

Plus en détail

Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton

Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton Basé sur l expérience, piloté par l innovation L activation du noyau de béton : un système bien conçu, économe et durable. Construire selon ce principe,

Plus en détail

Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX

Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX T ale S Introduction : Une réaction nucléaire est Une réaction nucléaire provoquée est L'unité de masse atomique est une unité permettant de manipuler aisément

Plus en détail

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511 CANTER 3S13 2105-2110 mm 1695 mm 990 mm Porte-à-faux avant 3500 3995 4985 Longueur max. de carrosserie** 2500 2800 3400 Empattement 4635 4985 5785 Longueur hors tout Masses/dimensions Modèle 3S13 Modèle

Plus en détail

Portrait du Groupe Roquette

Portrait du Groupe Roquette Portrait du Groupe Roquette «Servir les femmes et les hommes en offrant le meilleur de la nature» Vision Devenir, sur des marchés identifiés, un acteur leader à l échelle mondiale en solutions et produits

Plus en détail

La performance, c est repousser les limites

La performance, c est repousser les limites La performance, c est repousser les limites ISOLATION thermique une solution pour chaque application IKO enertherm investit constamment dans l amélioration de ses produits. Notre département R&D travaille

Plus en détail

ANAC INDUS. Analyses d huile pour applications industrielles

ANAC INDUS. Analyses d huile pour applications industrielles ANAC INDUS Analyses d huile pour applications industrielles ANAC INDUS : l outil indispensable pour optimiser vos coûts d exploitation L huile en service au cœur de vos équipements recèle des informations

Plus en détail

Eurothane Autopro SI, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Eurothane Autopro SI, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Eurothane Autopro SI, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois. Le panneau EUROTHANE AUTOPRO SI apporte à votre

Plus en détail

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Correction des ponts thermiques Maçonnerie de type a RT 2012 Mur Hybride R = 1,45 Pose rapide Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride énergie économie écologie émotion

Plus en détail

RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS

RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS 1 SITUATION DE L ÉTUDE Les données météorologiques sont des données primordiales pour le bon déroulement des calculs et pour avoir des résultats les plus proches de la réalité.

Plus en détail

VANNE PAPILLON 1100 avec servomoteur type UVC-15

VANNE PAPILLON 1100 avec servomoteur type UVC-15 VANNE PAPILLON 1100 avec servomoteur type UVC-15 CARACTERISTIQUES DE LA VANNE La vanne papillon 1100 à montage entre brides est une vanne papillon en PVC. Elle possède une étanchéité en ligne et au presse-étoupe

Plus en détail

Série limitée Classe C 250 CDI BlueEFFICIENCY Prime Edition

Série limitée Classe C 250 CDI BlueEFFICIENCY Prime Edition Série limitée Classe C 250 CDI BlueEFFICIENCY Prime Edition Mercedes-Benz France amorce en octobre 2008 le début de la commercialisation de la Classe C 250 CDI, sous la forme d une série limitée baptisée

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1 Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 2 6/4/08 11:53 AM Page 2 LOG 8869 Residential

Plus en détail

Table des matières. Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 3 cadrans sauf BVA) Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 4 cadrans)

Table des matières. Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 3 cadrans sauf BVA) Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 4 cadrans) Table des matières Repertoire Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 3 cadrans sauf BVA) Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 4 cadrans) Demarreur Alternateur temoin de charge (2056

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Huiles moteurs pour véhicules légers

Huiles moteurs pour véhicules légers Contact: Huiles moteurs pour véhicules légers FUCHS LUBRIFIANT FRANCE DIVISION AUTO MOTO 81, RUE DE L'INDUSTRIE 92500 RUEIL-MALMAISON TEL. : 01.41.37.42.00 FAX : 01.41.37.42.01 www.fuchs-oil.fr Des huiles

Plus en détail

Utilisation historique de nanomatériaux en pneus et possibilités de nouveaux développements

Utilisation historique de nanomatériaux en pneus et possibilités de nouveaux développements Utilisation historique de nanomatériaux en pneus et possibilités de nouveaux développements 7 juin 2012 Francis Peters Bien qu il n y ait pas de nano particules dans les usines qui produisent les mélanges

Plus en détail

Il se peut que le produit livré diffère de l illustration.

Il se peut que le produit livré diffère de l illustration. 1 Températures ambiantes min. / max. +0 C / +50 C Indice de protection IP65 Tension de service des équipements électroniques 24 V CC Tolérance de tension de l électronique -15% / +20% Tension de service

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

12.1. ACE 20 A0KN001N A0KN002N (avec kit pour véhicules hybrides et électriques)

12.1. ACE 20 A0KN001N A0KN002N (avec kit pour véhicules hybrides et électriques) 12.1. ACE 20 A0KN001N A0KN002N (avec kit pour véhicules hybrides et électriques) Du fait des nouvelles normes de protection d'environnement et d une réduction globale des coûts de fabrication, les systèmes

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main Le développement durable au cœur de la stratégie d Assa Abloy 2 de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

Le centre de donnees le plus écologique d Europe

Le centre de donnees le plus écologique d Europe Le centre de donnees le plus écologique d Europe Le datadock représente la collaboration parfaite entre l homme, la machine et la nature. Après plus de trois ans d études et de travaux, pour un budget

Plus en détail

LE PLANCHER CHAUFFANT BASSE TEMPERATURE

LE PLANCHER CHAUFFANT BASSE TEMPERATURE L'énergie est notre avenir, économisons-la! LE PLANCHER CHAUFFANT BASSE TEMPERATURE L avis des Experts Economies d énergie : + Répartition homogène de la température et confort optimal. + Gain d espace

Plus en détail

SPÉCIALISTE DE LA LOGISTIQUE EN RESTAURATION CHARIOTS DE SERVICE

SPÉCIALISTE DE LA LOGISTIQUE EN RESTAURATION CHARIOTS DE SERVICE SPÉCIALIST D LA LOGISTIQU N STAUATION CHAIOTS D SVIC Chariots Standards......une gamme des plus étendues! Chariot de service standard SW 8 x 5/3, 3 plateaux de dimensions 800 x 500 mm. Photo du haut, chariot

Plus en détail

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable? Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Rencontre des savoirs Bron 14 mai 2013 L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Plus en détail

Etude de faisabilité

Etude de faisabilité Etude de faisabilité Modèle de cahier des charges pour chaufferie dédiée Ce modèle de cahier des charges d étude de faisabilité a été réalisé dans le cadre de la Mission Régionale Bois-Energie Il est un

Plus en détail

De La Terre Au Soleil

De La Terre Au Soleil De La Terre Au Soleil Atelier d Architecture S. Anwoir Architecte Les motivations Respect environnemental et investissement à long terme: Participation au développement durable (protéger notre environnement,

Plus en détail

MÉTHODE DE DÉSEMBOUAGE DE CIRCUITS DE CHAUFFAGE

MÉTHODE DE DÉSEMBOUAGE DE CIRCUITS DE CHAUFFAGE MÉTHODE DE DÉSEMBOUAGE DE CIRCUITS DE CHAUFFAGE (Radiateurs et planchers chauffants) Brevet de désembouage N 0116861 EURO FILTR'EAUX 18/22 RUE D ARRAS - F 92000 NANTERRE TÉL. : (33) 01 30 94 37 60 FAX

Plus en détail

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET?

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Décembre 2010 En 2009, Eco-Emballages, ELIPSO et Valorplast se sont associés pour conduire une étude d évaluation des impacts environnementaux

Plus en détail

14 Plaque plastique TABLEAU D AIDE AU CHOIX 518 CARTON ALVÉOLAIRE PLAQUE PLASTIQUE PLAQUES PLASTIQUES CARTON MOUSSE. Acrylique Extrudée.

14 Plaque plastique TABLEAU D AIDE AU CHOIX 518 CARTON ALVÉOLAIRE PLAQUE PLASTIQUE PLAQUES PLASTIQUES CARTON MOUSSE. Acrylique Extrudée. 14 Plaque plastique TABLEAU D AIDE AU CHOIX 518 PLAQUE PLASTIQUE PLAQUES PLASTIQUES 520 Acrylique Extrudée 520 - PMMA XT Transparent 520 - PMMA XT Opalin PVC Expansé 521 - Forex Classic 521 - Forex Print

Plus en détail

Transmetteur de pression de haute qualité pour applications industrielles Type S-10

Transmetteur de pression de haute qualité pour applications industrielles Type S-10 Mesure électronique de pression Transmetteur de pression de haute qualité pour applications industrielles Type S-10 Fiche technique WIKA PE 81.01 pour plus d'agréments, voir page 4 Applications Construction

Plus en détail

LES PLASTIQUES EN DEBAT

LES PLASTIQUES EN DEBAT LES PLASTIQUES EN DEBAT Sensibilisés par plusieurs reportages successifs (journaux et télévision en novembre et décembre 2010), nous nous sommes plutôt penché sur les problèmes que posent l utilisation

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

Débitmetre à Insertion Technology and simplicity run together La connaissance technique acquise grâce à des années d expérience dans le contrôle et la mesure des débits, alliée à la passion et au travail

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Chauffe-eau thermodynamique Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Ballon de stockage ( 300 l) chaude M o d e c h a u f f a g e Q k T k Pompe à chaleur Effet utile Pompe à chaleur pour chauffer

Plus en détail

Épreuve collaborative

Épreuve collaborative Épreuve collaborative Épreuve collaborative 1. Faire une présentation de quelqu idé fort relativ au mix énergétique (ou bouquet énergétique). (Exposé de 5 minut maximum) 2. Faut-il encore brûler le charbon?

Plus en détail

Etude sur le secteur et les filières de production des matériaux et produits bio-sourcés utilisés dans la construction (à l'exception du bois)

Etude sur le secteur et les filières de production des matériaux et produits bio-sourcés utilisés dans la construction (à l'exception du bois) Etude sur le secteur et les filières de production des matériaux et produits bio-sourcés utilisés dans la construction (à l'exception du bois) Etude réalisée par Nomadéis pour le compte du Ministère de

Plus en détail

LE FILTRE A PARTICULES : SES PROBLEMATIQUES ET NOS SOLUTIONS

LE FILTRE A PARTICULES : SES PROBLEMATIQUES ET NOS SOLUTIONS LE FILTRE A PARTICULES : SES PROBLEMATIQUES ET NOS SOLUTIONS 1. NOTIONS DE BASE 2. CAUSES POSSIBLES DE DYSFONCTIONNEMENT 3. POURQUOI NETTOYER PLUTÔT QUE CHANGER? 4. METHODOLOGIE D APPLICATION FAP-NET (réf.

Plus en détail

CITROËN GAMME BUSINESS

CITROËN GAMME BUSINESS C5 C5 TOURER C3 C4 C4 PICASSO GRAND C4 PICASSO C3 PICASSO CITROËN GAMME BUSINESS CITROËN C3 HDi 70 BVM e-hdi 70 Airdream BMP e-hdi 90 Airdream BVM CITROËN C3 PICASSO HDi 90 BVM e-hdi 90 Airdream BMP6 CITROËN

Plus en détail

Énergie décentralisée : La micro-cogénération

Énergie décentralisée : La micro-cogénération Énergie décentralisée : La micro-cogénération Solution énergétique pour le résidentiel et le tertiaire Jean-Paul ONANA, Chargé d activités projet PRODÉLEC PRODuction et gestion de la production d ÉLECtricité

Plus en détail

développe pour vous des solutions toujours plus proches de votre besoin.

développe pour vous des solutions toujours plus proches de votre besoin. alliance - développement - valorisation N/Réf : LET.A000.00.SAG.106149 développe pour vous des solutions toujours plus proches de votre besoin. Grâce à son expertise de l industrie nucléaire, le service

Plus en détail

Bloc 1 U. E. Automobile H/an CR Quadrimestres

Bloc 1 U. E. Automobile H/an CR Quadrimestres Bloc 1 U. E. Automobile H/an CR Quadrimestres Dessin technique 0 2 Electricité 1 Electricité électronique appliquée - laboratoire 15 Mécanique 1 Mécanique et mécanismes - applications 22,5 Technologie

Plus en détail