Quels matériaux biosourcés pour l automobile d aujourd hui et celle de demain? Dr Stéphane DELALANDE Direction des Matériaux et Procédés Innovation

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quels matériaux biosourcés pour l automobile d aujourd hui et celle de demain? Dr Stéphane DELALANDE Direction des Matériaux et Procédés Innovation"

Transcription

1 Quels matériaux biosourcés pour l automobile d aujourd hui et celle de demain? Dr Stéphane DELALANDE Direction des Matériaux et Procédés Innovation

2 Plan Introduction Les challenges de l industrie automobile La réduction de l impact environnemental des véhicules Les matériaux dans une automobile La répartition des matériaux Les «plastiques» dans une automobile Les objectifs du groupe PSA d introduction de matériaux verts verts aujourd hui Les zones d application L utilisation des fibres naturelles L utilisation de bio-polymères Conclusions : les matériaux biosourcés de demain Des matériaux à iso cahier des charges Plan

3 Les challenges de l industrie automobile pour une mobilité durable Fournir des avantages supplémentaires aux clients et sociétés Véhicules plus sûrs Adaptés en terme d accessibilité Adaptés en terme d offre Introduction Réduire les émissions des véhicules CO 2 Polluants Réduire l impact environnemental Recyclabilité Matériaux

4 Réduire l impact environnemental des véhicules Moteurs Diminuer la consommation de carburant et les émissions de CO 2 Matériaux Optimiser l utilisation des ressources naturelles Réduction de la masse Matériaux Verts Recyclabilité Réduire l impact des Véhicules en fin de vie Introduction Fabrication Sites industriels iso Réduction de l énergie consommée par véhicule Faibles émissions (particules et CO 2 ) Faible consommation; Moteurs Hybrides

5 Les matériaux dans un véhicule Poids moyen : Kg Les matériaux dans une automobile Métaux : 883 Kg 70,2% Polymères : 278 Kg 22,3% Pour un véhicule de 1257 kg Autres : 94 Kg 7,5%

6 Les matériaux dans une automobile Les matériaux dans un véhicule

7 Les objectifs de PSA pour l introduction de matériaux verts 70% de métaux 100% recyclés 5% de fluides, 5% divers Les matériaux dans une automobile 20% de polymères 150 à 250 kg de plastiques OBJECTIF: 22% Matériaux Verts en 2012 OBJECTIF: 30% Matériaux Verts en 2015 La substitution se fait à ISO cahier des charges

8 Les applications de matériaux verts 19% de matières organiques naturelles (fibres naturelles et cuirs) 2% de bio polymères 79% de polymères recyclés

9 L utilisation des fibres naturelles Les pièces thermoformées Plancher de coffre Tapis de plancher Garniture de coffre Insonorisation de planche de bord Tablette arrière

10 L utilisation des fibres naturelles Les matières injectables Bouchon de dégazage : Remplacement d un polyamide par le PP 30 % chanvre (transversal tous véhicules) Platine de rétroviseur 207 : Remplacement d un PP 30 % FV par le PP 30 % chanvre Avantages : Masse et ACV Panneaux de porte et médaillons : Remplacement d un PP 20% talc par un PP 20% chanvre

11 L utilisation des fibres naturelles L analyse ACV pour une platine de rétroviseur Comparaison PP GF avec PP NF selon normes ISO et Matériaux Emissions Co-produits Energie Déchets

12 L utilisation des fibres naturelles L analyse ACV pour une platine de rétroviseur Bilan environnemental : - 14 % d impact sur le réchauffement climatique - 25 % sur la consommation de ressources non renouvelables - 16 % sur l acidification de l air - 12 % sur la consommation d énergie totale - 43 % sur la consommation d eau - 41 % sur la production de déchets non valorisés + 35 % de déchets valorisés + 98 % d occupation des sols Voies d optimisation : Matière recyclée, économie d énergie dans la fabrication,.

13 L utilisation des bio-polymères Applications de polyamides biosourcés PA 6,10 DuPont CIRCUIT CARBURANT Matière : PA11 CIRCUIT CALOPORTEUR Matière : PA11 Le RILSAN HT pour application aux vannes EGR en remplacement de tubes en aluminium

14 L utilisation des bio-polymèress Les biopolymères non biodégradables Les polyamides Ricin Pétrole Acide amino undécanoique Décaméthylène diamine Acide sébacique Hexaméthylène diamine Acide dodécandioique Diaminobutane PA11 PA1010 PA610 PA1012 PA410 PPA

15 L utilisation des bio-polymères Des polyamides : Comparaison des propriétés Matière PA66 PA12 PA610 PA1010 PPA PA410 Tenue mécanique Tenue glycol - à Tenue carburant Tenue thermique NC %Bio Densité 1,15 1,02 1,08 NC NC NC

16 L utilisation des biopolymères Des polyamides : Applications potentielles CONNECTEURS Matière série : PA66 MB potentielle : PPA, PA610 BOITIER SORTIE EAU Matière série : PA66 MB potentielle : PA610 RACCORD SORTIE TURBO Matière série : PPA pétrochimique MB potentielle : PPA, PA610

17 L utilisation de biopolymères Les PU biosourcés : Les mousses de siège Mousse Polyuréthane Iso-cyanate + Polyol + Catalyseur = Pétrole Pétrole 5 à 30% Amine Remplacement d une fraction des polyols ( de 10 à 25% ) par un polyol d origine végétale Soja, Tournesol, Colza Polyol vert Polymères hydroxylés Grands nombres de groupes -OH

18 L utilisation des biopolymères le PTT : synthèse à partir d un bio alcool

19 L utilisation des biopolymères Le PTT : Des applications potentielles

20 L utilisation des biopolymères D autres bio-polymères disponibles Le PLA : Limitation dûe au cahier des charges

21 Les matériaux bio-sourcés de demain Postulat de base : Travailler à iso cahier des charges Conserver ou améliorer les propriétés mécaniques Ne pas augmenter la masse des pièces (voir la baisser) Le coût!!! Conclusions : les matériaux biosourcés de demain Type 1 : Compromis propriétés mécaniques/tenue en température E : 1000 MPa, RI : 10 kj/m² (E 23 C), HDT (1,8 MPa) : 50 C Type 2 : Haute tenue mécanique/bonne tenue thermique E : 2500 MPa, RI : 5 kj/m² (E 23 C), HDT (1,8 MPa) : 80 C Type 3 : Haute tenue mécanique/haute tenue thermique E : 6000/10000 MPa, RI : 14 kj/m² (E 23 C), HDT (1,8 MPa) : 90/200 C Type 4 : Tenue choc basse température E : 1000 MPa, RC : 20 kj/m² (NE 23 C), HDT (1,8 MPa) : 65 C Type 5 : Tenue en température et au choc basse température E : 2500 MPa, RI : 5 kj/m² (E 23 C), HDT (1,8 MPa) : 65 C Type 6 : Très haute tenue au choc E: 1000 MPa, RI : 50 kj/m² (E 23 C), HDT (1,8 MPa) : 55 C

22 Les matériaux bio-sourcés de demain: développer l utilisation des fibres naturelles Développer des matières techniques présentants : Conclusions : les matériaux biosourcés de demain des tenues aux chocs améliorées, des tenues thermiques améliorées, des rigidités améliorées Projets collaboratifs multipartenaires : Composites fibres naturelles à tenue thermique améliorée pour application sous capot (ex : filtre à air, ) Compatibilisation fibres naturelles matrice PP pour augmenter les propriétés mécaniques et chocs

23 Les matériaux bio-sourcés de demain: les bio-raffineries pour les bio-polymères Conclusions : les matériaux biosourcés de demain 100 % bio-sourcée Partiellement bio-sourcée

24 PP Les bio-polymères : exemples Conclusions : les matériaux biosourcés de demain

25 et maintenant. Disponibilité des volumes de matière Nécessité de développer les fillières dans tous les pays Conclusions : les matériaux biosourcés de demain Polymères biosourcés: opportunités et risques Procédés non encore matures / pétrochimie >> R&D Questions environnementales doivent être levées: Compétition avec la production de nourriture Utilisation des terres cultivables Besoin d ACV complètes pour chaque bio-procédés (fertilisants, transport, OGM ) le développement de l utilisation des composites.

MATERIAUX VERTS GREEN MATERIALS. 24 novembre November 2010

MATERIAUX VERTS GREEN MATERIALS. 24 novembre November 2010 MATERIAUX VERTS GREEN MATERIALS 24 novembre November 2010 MATERIAUX VERTS GREEN MATERIALS François Germain Ingénieur Matériaux Pièces sous capot Material Engineer Powertrain applications francois.germain1@ext.mpsa.com

Plus en détail

JECO. journée des éco-entreprises. L éco-conception expliquée. Présentation de l événement ATELIER AT02

JECO. journée des éco-entreprises. L éco-conception expliquée. Présentation de l événement ATELIER AT02 JECO ATELIER AT02 L éco-conception expliquée journée des éco-entreprises Présentation de l événement PRESENTATION Définition et principes de l écoconception (Stéphanie CAPDEVILLE - EcoConcevoir) Définition

Plus en détail

Thermoplastiques renforcés fibres longues (LFT)

Thermoplastiques renforcés fibres longues (LFT) Thermoplastiques renforcés fibres longues (LFT) Procédé de fabrication des Celstran: Pultrusion Rovings de fibres Extrudeuse Tirage Granulation Polymère fondu Procédé d imprégnation Granulés en forme de

Plus en détail

(dossier de presse) la boite rose se met au vert

(dossier de presse) la boite rose se met au vert (dossier de presse) la boite rose se met au vert Oser le sucre pour le sucre Face à la raréfaction des ressources pétrolières, aux impacts environnementaux et à l évolution des attentes consommateurs,

Plus en détail

Dominique APPERT Centre de Formation de la Plasturgie Ingénieur - Veille Technologique Programmation des journées de l'innovation

Dominique APPERT Centre de Formation de la Plasturgie Ingénieur - Veille Technologique Programmation des journées de l'innovation Dominique APPERT Centre de Formation de la Plasturgie Ingénieur - Veille Technologique Programmation des journées de l'innovation Le Centre de Formation de la Plasturgie organise 6 rencontres thématiques

Plus en détail

Dossier de Presse. ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques 30 JUIN 2015

Dossier de Presse. ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques 30 JUIN 2015 Dossier de Presse 30 JUIN 2015 ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques Depuis plus de 20 ans, le Groupe Renault est engagé en faveur d une

Plus en détail

L ECO- CONCEPTION : EXPLOITER L INNOVATION ET LA COMPETITIVITE.

L ECO- CONCEPTION : EXPLOITER L INNOVATION ET LA COMPETITIVITE. L ECO- CONCEPTION : EXPLOITER L INNOVATION ET LA COMPETITIVITE. INTRODUCTION L éco- conception est une approche structurée prenant en compte le critère environnemental lors de la conception ou de la re-

Plus en détail

Point sur le recyclage des composites thermodurcissables Nouveaux matériaux : les composites thermoplastiques structuraux

Point sur le recyclage des composites thermodurcissables Nouveaux matériaux : les composites thermoplastiques structuraux Les matières plastiques, recyclabilité et écoconception Point sur le recyclage des composites thermodurcissables Nouveaux matériaux : les composites thermoplastiques structuraux Frédéric Ruch- Cetim-Cermat

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit Profil Environnemental Produit Bloc autonome d éclairage de sécurité à LED 1 Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport

Plus en détail

Présentation générale du pôle wallon de compétitivité GreenWin. Mars 2011

Présentation générale du pôle wallon de compétitivité GreenWin. Mars 2011 Présentation générale du pôle wallon de compétitivité GreenWin Mars 2011 Un pôle: c est quoi? Un pôle de compétitivité est un outil de développement économique régional axé sur 5 domaines d activités R&D

Plus en détail

Le recyclage des plastiques au CRITT Matériaux Alsace: Vers la valorisation des déchets plastiques

Le recyclage des plastiques au CRITT Matériaux Alsace: Vers la valorisation des déchets plastiques Le recyclage des plastiques au CRITT Matériaux Alsace: Vers la valorisation des déchets plastiques Michaël LEMOINE Ingénieur R&D CRITT Matériaux Alsace Hall 1 Stand D4 Sommaire Contexte Enjeux Réglementation

Plus en détail

Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions

Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions Teresa Ehman - Air Canada pour Valerie Jones - American Airlines Groupe d experts des Opérations aériennes Partie 2 Montréal, les 20 et 21 septembre

Plus en détail

Le cluster d'entreprises CREER: partage d'expériences et amélioration des démarches d'innovation environnementale Dijon, le 13 décembre 2011

Le cluster d'entreprises CREER: partage d'expériences et amélioration des démarches d'innovation environnementale Dijon, le 13 décembre 2011 Le cluster d'entreprises CREER: partage d'expériences et amélioration des démarches d'innovation environnementale Dijon, le 13 décembre 2011 Sébastien Zinck Chef d équipe Eco-conception, Europe, Steelcase

Plus en détail

Enjeux et défis des émissions de CO 2 pour l industrie automobile

Enjeux et défis des émissions de CO 2 pour l industrie automobile Enjeux et défis des émissions de CO 2 pour l industrie automobile Philippe Schulz Direction Plan Environnement Dexia Securities «Les suites du Grenelle de l Environnement» 20 Mai 2008 Trois préoccupations

Plus en détail

Plastiques biosourcés, plastiques recyclés : état des lieux et perspectives

Plastiques biosourcés, plastiques recyclés : état des lieux et perspectives Plastiques biosourcés, plastiques recyclés : état des lieux et perspectives Vincent Colard Chargé de mission environnement ELIPSO 1 Les chiffres clés de l industrie de l emballage plastique et souple -

Plus en détail

QUIZ ÉQUIPES ÉDUCATIVES IMPRESSION

QUIZ ÉQUIPES ÉDUCATIVES IMPRESSION QUIZ ÉQUIPES ÉDUCATIES IMPRESSION QUIZ DÉCOURIR LE SECTEUR DE LA CONSTRUCTION AUTOMOBILE Note : Le quiz est composé de 11 propositions rai/aux. Dans l exercice sous format numérique, les jeunes auront

Plus en détail

Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange.

Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange. Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange. Des dispositifs antipollution pour un futur plus écologique

Plus en détail

SUCCIPACK - Films PBS - Témoignage Industriel

SUCCIPACK - Films PBS - Témoignage Industriel SUCCIPACK - Films PBS - Témoignage Industriel Présentation Succipack 05 Novembre LEYGATECH en quelques chiffres - 135 personnes - CA de 53 M - 22 000 tonnes d extrusion - 20 lignes d extrusion gonflage

Plus en détail

Solutions hybrides multi-matériaux pour l'allègement des véhicules Innov days PEP Oyonnax 10 Octobre 2013

Solutions hybrides multi-matériaux pour l'allègement des véhicules Innov days PEP Oyonnax 10 Octobre 2013 Solutions hybrides multi-matériaux pour l'allègement des véhicules Innov days PEP Oyonnax 10 Octobre 2013 Christophe Wojciechowski Sommaire 1. Introduction : Les besoins en allègement Objectifs de réduction

Plus en détail

Analyse du Cycle de Vie d emballages en plastique de différentes origines

Analyse du Cycle de Vie d emballages en plastique de différentes origines Analyse du Cycle de Vie d emballages en plastique de différentes origines 26 Octobre Colloque Eco-Emballages Contacts Eric Labouze : eric.labouze@biois.com Yannick Le Guern : yannick.leguern@biois.com

Plus en détail

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Les moyens de production d électricité 11/07 1 Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Économique à des coûts acceptables dans des marchés de plus en plus ouverts Environnemental Social

Plus en détail

Les engagements de la société URA dans le domaine de l environnement

Les engagements de la société URA dans le domaine de l environnement BAES IP67 Plastinox Ambiance Super SATI 5 rue Jean Nicot 93691 Pantin Cedex France Tél. : 01 48 10 56 00 Fax. : 01 48 10 56 01 www. Ura.fr Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes

Plus en détail

Développement Durable et ventes de gaz naturel

Développement Durable et ventes de gaz naturel Développement Durable et ventes de gaz naturel Hervé CASTERMAN 24 juin 1958 Maison de la Chimie ( 75e Congrès du Gaz) -2- Prévision de l évolution des consommations primaires en France -3- Le contexte

Plus en détail

Quels emplois verts en Indre et Loire?

Quels emplois verts en Indre et Loire? Un réseau de partenaires publics pour une information territoriale partagée Forum Développement Durable et RSE Quels emplois verts en Indre et oire? e 11 avril 2011 ESCEM - Tours aure HUGUENIN 1 Economie

Plus en détail

CENTRE DE PROMOTION DU GENIE DES PROCEDES DANS L INDUSTRIE

CENTRE DE PROMOTION DU GENIE DES PROCEDES DANS L INDUSTRIE CENTRE DE PROMOTION DU GENIE DES PROCEDES DANS L INDUSTRIE Répondre à des problématiques industrielles en génie des procédés et environnement en s appuyant sur les compétences de laboratoires académiques

Plus en détail

Rubrique 5 : Plastiques et pollution par les plastiques

Rubrique 5 : Plastiques et pollution par les plastiques De la Seine au 7ième continent Rubrique 5 : Plastiques et pollution par les plastiques Fiches pédagogiques documentaires : - Histoire du plastique - Fabrication du plastique - Familles de plastiques et

Plus en détail

Estelle Bretagne (estelle.molines@u-picardie.fr) UPJV- IUT de l Aisne (dépt GMP) Laboratoire des Technologies Innovantes (EA 3899)

Estelle Bretagne (estelle.molines@u-picardie.fr) UPJV- IUT de l Aisne (dépt GMP) Laboratoire des Technologies Innovantes (EA 3899) Estelle Bretagne (estelle.molines@u-picardie.fr) UPJV- IUT de l Aisne (dépt GMP) Laboratoire des Technologies Innovantes (EA 3899) !! Transport aérien! Intérieur de cabines d aéronef!! Matériau composite!

Plus en détail

Les évolutions technologiques récentes dans la motorisation des automobiles

Les évolutions technologiques récentes dans la motorisation des automobiles Les évolutions technologiques récentes dans la motorisation des automobiles Un contexte environnemental qui force aux changements Les véhicules hybrides Les véhicules électriques Les véhicules àhydrogène

Plus en détail

Approche multi-échelles: Aide à la conception et à l'injection de pièces en Polyamide renforcé. Y. Deyrail, M. Oumarou, A. Causier, W.

Approche multi-échelles: Aide à la conception et à l'injection de pièces en Polyamide renforcé. Y. Deyrail, M. Oumarou, A. Causier, W. Approche multi-échelles: Aide à la conception et à l'injection de pièces en Polyamide renforcé Y. Deyrail, M. Oumarou, A. Causier, W. Zerguine SOMMAIRE Présentation de la société Contexte de l étude Approche

Plus en détail

de SOTRA SEPEREF PVC bi-orienté, le tube réinventé

de SOTRA SEPEREF PVC bi-orienté, le tube réinventé de SOTRA SEPEREF PVC bi-orienté, le tube réinventé BI-OROC, le tube réinventé Pionnier dans la fabrication du tube bi-orienté, Sotra Seperef a acquis depuis 20 ans la maîtrise du procédé de bi-orientation.

Plus en détail

Intégration des impacts environnementaux dans la gestion des SSP Evaluation de l empreinte carbone d une solution de réhabilitation

Intégration des impacts environnementaux dans la gestion des SSP Evaluation de l empreinte carbone d une solution de réhabilitation Intégration des impacts environnementaux dans la gestion des SSP Evaluation de l empreinte carbone d une solution de réhabilitation Franck LECLERC CONTEXTE La politique Française des SSP prévoit l élaboration

Plus en détail

1 Clean Tuesday 03-2010 26/03/2010

1 Clean Tuesday 03-2010 26/03/2010 1 Clean Tuesday 03-2010 Un jeune homme israélien de 16 ans, découvre, presque par hasard, les effets de différents alliages sur l air utilisée dans les moteurs à combustion. Deux années de recherche et

Plus en détail

La chaine de traction HY4 1 er HEV (Hybrid Electric Vehicle) Diesel 4x4 Frédéric Tronel

La chaine de traction HY4 1 er HEV (Hybrid Electric Vehicle) Diesel 4x4 Frédéric Tronel La chaine de traction HY4 1 er HEV (Hybrid Electric Vehicle) Diesel 4x4 Frédéric Tronel 9/09/2014 Dans les années 90 Des voitures plus lourdes. Hausse des ventes en Europe. Des voitures plus performantes.

Plus en détail

CORE BUSINESS TO CREATE NEW VALUE CHAINS OF DOWNSTREAM USERS OF THERMOPLASTICS

CORE BUSINESS TO CREATE NEW VALUE CHAINS OF DOWNSTREAM USERS OF THERMOPLASTICS CORE BUSINESS TO CREATE NEW VALUE CHAINS OF DOWNSTREAM USERS OF THERMOPLASTICS Projet d approche ciblée dans le cadre de la Nouvelle Politique Industrielle - Usine du Futur concernant le recyclage et la

Plus en détail

AMÉLIORATION DE L ADHÉSION SUR TOUTES MATIÈRES PLASTIQUES, ÉLASTOMÈRES, COMPOSITES ET MÉTALLIQUES TRAITEMENT DE SURFACE CORONA ET PLASMA

AMÉLIORATION DE L ADHÉSION SUR TOUTES MATIÈRES PLASTIQUES, ÉLASTOMÈRES, COMPOSITES ET MÉTALLIQUES TRAITEMENT DE SURFACE CORONA ET PLASMA AMÉLIORATION DE L ADHÉSION SUR TOUTES MATIÈRES PLASTIQUES, ÉLASTOMÈRES, COMPOSITES ET MÉTALLIQUES TRAITEMENT DE SURFACE CORONA ET PLASMA Technologies CORONA et PLASMA Des solutions adaptées pour l amélioration

Plus en détail

La R&D en écomobilité. véhicule solaire de compétition. par : Jean-Luc Fleureau, Eco Solar Breizh Patrice Houizot, Acsystème

La R&D en écomobilité. véhicule solaire de compétition. par : Jean-Luc Fleureau, Eco Solar Breizh Patrice Houizot, Acsystème La R&D en écomobilité : un véhicule solaire de compétition par : Jean-Luc Fleureau, Eco Solar Breizh Patrice Houizot, Acsystème 1 les énergies fossiles Les énergies fossiles : plusieurs millions d années

Plus en détail

LA MESTA en quelques mots

LA MESTA en quelques mots LA MESTA en quelques mots La Mesta Chimie Fine développe et fabrique des intermédiaires et des principes actifs à destination des laboratoires pharmaceutiques, ainsi que des produits destinés aux secteurs

Plus en détail

Procédé HoneyComb. Procédé sandwich à base des systèmes Elastoflex E et Elastolit. Des pièces légères et résistantes grâce au procédé Honeycomb.

Procédé HoneyComb. Procédé sandwich à base des systèmes Elastoflex E et Elastolit. Des pièces légères et résistantes grâce au procédé Honeycomb. Procédé HoneyComb Des pièces légères et résistantes grâce au procédé Honeycomb. Procédé sandwich à base des systèmes Elastoflex E et Elastolit. Grâce au procédé d imprégnation par projection de polyuréthane,

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit pp Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport technique ISO TR/14025 relatif aux déclarations environnementales de

Plus en détail

Contraintes d intégration liées à. consommation de carburant en

Contraintes d intégration liées à. consommation de carburant en Contraintes d intégration liées à la réduction d émissions et de consommation de carburant en traction autonome Samuel Hibon Mai 2009 TRANSPORT Sommaire 1st topic Les normes Page 3 2nd topic Evolutions

Plus en détail

Matériaux thermoplastiques issus de ressources renouvelables Charlyse POUTEAU Pôle Européen de Plasturgie

Matériaux thermoplastiques issus de ressources renouvelables Charlyse POUTEAU Pôle Européen de Plasturgie Matériaux thermoplastiques issus de ressources renouvelables Charlyse POUTEAU Pôle Européen de Plasturgie Forum International de Plasturgie Oyonnax, le 14 Juin 2006 Introduction Objectif Étude exhaustive

Plus en détail

Label Bâtiment Biosourcé Valoriser l utilisation de bioressources dans la construction

Label Bâtiment Biosourcé Valoriser l utilisation de bioressources dans la construction Label Bâtiment Biosourcé Valoriser l utilisation de bioressources dans la construction les objectifs Développer l usage de matériaux renouvelables pour la construction : les matériaux biosourcés (matériaux

Plus en détail

Projet de recherche icomposites. M. Roten, D. Gianinazzi, J.-M. Boéchat

Projet de recherche icomposites. M. Roten, D. Gianinazzi, J.-M. Boéchat Projet de recherche icomposites M. Roten, D. Gianinazzi, J.-M. Boéchat Plastics Update 12.11.2015 1 Objectifs du programme EcoSwissMade Financé par las HES-SO Contribuer à l avenir de l industrie manufacturière

Plus en détail

Intégration de plastiques recyclés dans le mobilier de bureau

Intégration de plastiques recyclés dans le mobilier de bureau Intégration de plastiques recyclés dans le mobilier de bureau Sébastien Zinck Manager, Eco-conception et ACV szinck@steelcase.com Assises CRÉER-Axelera, Lyon 29 Juin 2015 A propos de Steelcase DOMAINE

Plus en détail

Le CRITT Matériaux Alsace: Analyse des matières plastiques et développement de procédés de recyclage

Le CRITT Matériaux Alsace: Analyse des matières plastiques et développement de procédés de recyclage Le CRITT Matériaux Alsace: Analyse des matières plastiques et développement de procédés de recyclage Josselin MAYINGI (j.mayingi@critt.fr) Responsable du Département Polymères UN LABORATOIRE AU SERVICE

Plus en détail

Projet de Fin d Etudes : Annexes

Projet de Fin d Etudes : Annexes Projet de Fin d Etudes : Annexes Création d un outil informatique d Analyse du Cycle de Vie des matériaux dans le Auteur : Manuel VACCARA, 5ème année Génie Civil, INSA Strasbourg Tuteur entreprise : Samuel

Plus en détail

Colonne pour montage entre sol et plafond destinée à recevoir une ou plusieurs nourrices d appareillages sur une de ses faces.

Colonne pour montage entre sol et plafond destinée à recevoir une ou plusieurs nourrices d appareillages sur une de ses faces. Description des produits > Produits de référence pour ce profil environnemental Les valeurs fournies ont été obtenues sur la base des références suivantes. Fonction Colonne pour montage entre sol et plafond

Plus en détail

Forum Territorial PCET de l U.C.C.S.A Session du 23 mars

Forum Territorial PCET de l U.C.C.S.A Session du 23 mars Forum Territorial PCET de l U.C.C.S.A Session du 23 mars Agriculture et industrie Consommations d énergie finale et émissions de GES Industrie : ¼ des consommations d énergie Plus de 30% si l on cumule

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport technique ISO TR/14025 relatif aux déclarations environnementales de type

Plus en détail

Entreprises. AgroComposites. Agromatériaux : quels débouchés industriels? Innov Day «Matières Biosourcées» / Jeudi 11 Juin 2015

Entreprises. AgroComposites. Agromatériaux : quels débouchés industriels? Innov Day «Matières Biosourcées» / Jeudi 11 Juin 2015 AgroComposites Entreprises Agromatériaux : quels débouchés industriels? Innov Day «Matières Biosourcées» / Jeudi 11 Juin 2015 Maëva COUREUX, Directrice AgroComposites Entreprises Qui sommes-nous? Cluster

Plus en détail

climacell Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Économie Écologie Confort climacell

climacell Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Économie Écologie Confort climacell Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Économie Écologie Confort L ISOLATION DES BÂTIMENTS une priorité pour l environnement. La ouate de cellulose Climacell Installée depuis 1994 en Allemagne

Plus en détail

Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Smart Solar Energy

Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Smart Solar Energy Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Dr. Matthieu Martins Responsable Recherche & Innovation Congres européen: Eco-technologie pour le futur 14 juin 2012 Contexte et enjeux

Plus en détail

17,4 milliards d euros

17,4 milliards d euros Faurecia en bref Faurecia en 2012 6 e équipementier mondial accompagnant tous les constructeurs dans leurs stratégies de plateformes globales. 17,4 milliards d euros de chiffre d affaires* 94 000 collaborateurs

Plus en détail

www.mobietec.com Brochure de produit

www.mobietec.com Brochure de produit www.mobietec.com Brochure de produit _Mission statement mobietec conçoit et produit des galeries, des pupitres internes et externes, des grilles antivol et des accessoires pour chaque type de camionnette

Plus en détail

GAZELLE TECH GAZELLE TECH CONÇOIT ET FABRIQUE DES STRUCTURES EN MATERIAUX COMPOSITES DES PROPRIÉTÉS MÉCANIQUES EXCEPTIONNELLES

GAZELLE TECH GAZELLE TECH CONÇOIT ET FABRIQUE DES STRUCTURES EN MATERIAUX COMPOSITES DES PROPRIÉTÉS MÉCANIQUES EXCEPTIONNELLES Lighten up! GAZELLE TECH GAZELLE TECH CONÇOIT ET FABRIQUE DES STRUCTURES EN MATERIAUX COMPOSITES Nous développons, avec notre technologie AeroCell, des structures en matériaux composites qui peuvent avantageusement

Plus en détail

Page 1 Innover en mécanique niq

Page 1 Innover en mécanique niq Page 1 Innover en mécanique Page 2 L efficacité énergétique des produits et procédés de l industrie mécanique Présentation de la vision et des projets suivis par le Cetim Thierry Ameye Contenu de la présentation

Plus en détail

Réunion d information Photovoltaïque: quelles réalités?

Réunion d information Photovoltaïque: quelles réalités? Réunion d information Photovoltaïque: quelles réalités? Fédération Française du Bâtiment Quelques idées reçues trop cher Trop compliqué pas fiable polluant pas assez de soleil Dépassons les préjugés! Installer

Plus en détail

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie Page 1/6 Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Durée : 3 heures Impacts des matériaux et sources d énergie Objectif : Quantifier les impacts sur l environnement pour le choix

Plus en détail

Moyen de transport novateur moteur hybride

Moyen de transport novateur moteur hybride Moyen de transport novateur moteur hybride Hannes Gautschi Directeur Service & Training Toyota AG, CH-5745 Safenwil Contenu Challenges environnementaux L industrie automobile et l environnement Technologie

Plus en détail

DERRIERE cette porte DECOUVREZ UN SYSTEME revolutionnaire

DERRIERE cette porte DECOUVREZ UN SYSTEME revolutionnaire DERRIERE cette porte DECOUVREZ UN SYSTEME revolutionnaire Vos avantages en un simple regard 5 ans* DE GARANTIE PAR LE FABRICANT *Sur le fonctionnement de la céramique avancée Réduction considérable de

Plus en détail

Usine sobre interactions avec les territoires Assaad Zoughaib et Maroun Nemer CES Mines Paristech

Usine sobre interactions avec les territoires Assaad Zoughaib et Maroun Nemer CES Mines Paristech Usine sobre interactions avec les territoires Assaad Zoughaib et Maroun Nemer CES Mines Paristech 04/12/2015 Institut Mines-Télécom w Contexte et enjeux 2 Contexte Défis à relever : diminution des ressources

Plus en détail

www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances?

www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances? www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances? 1 Contexte L effet de serre un phénomène naturel Contexte Le changement climatique en chiffres 2 Contexte Contexte Le climat en 2100

Plus en détail

Les matériaux composites dans l industrie des sports et loisirs. Rui Pedro Carreira, DECATHLON

Les matériaux composites dans l industrie des sports et loisirs. Rui Pedro Carreira, DECATHLON Les matériaux composites dans l industrie des sports et loisirs Rui Pedro Carreira, DECATHLON Introduction Les composites se sont progressivement imposés dans le domaine des sports et loisirs en se substituant

Plus en détail

31/01/2014 1. Forum du bâtiment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâtiment

31/01/2014 1. Forum du bâtiment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâtiment 1 Atelier «Intégration des énergies renouvelables dans le bâtiment» Solution de Climatisation Solaire Réversible Marie NGHIEM Chef de projet et Cofondatrice Helioclim 2 Un marché en attente d une solution

Plus en détail

Déclaration matériaux et environnement de SAUTER

Déclaration matériaux et environnement de SAUTER MD 94.112 Déclaration matériaux et environnement de SAUTER Produit Modèle Désignation Régulateur d ambiance modulaire F001 sans module COM F011 module COM KNX Gamme de produits EY-modulo 5 Groupe de produit

Plus en détail

Spécifications techniques. Cascada. Décembre 2013

Spécifications techniques. Cascada. Décembre 2013 Spécifications techniques OPEL Cascada. Décembre 2013 Cascada. December 2013 Spécifications techniques Opel Cascada. Dimensions en mm Longueur 4.696 Longueur max. pendant l ouverture de la capote 4.760

Plus en détail

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015 THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016 10 septembre 2015 THÉMATIQUES PROPOSÉES A Concevoir, surveiller, maintenir et exploiter les grandes installations de production E Services énergétiques

Plus en détail

Hydrogène. Club Mines Energie, 11 mars 2015

Hydrogène. Club Mines Energie, 11 mars 2015 Hydrogène Club Mines Energie, 11 mars 2015 1 Objectifs Décarbonation Compétitivité Enjeux technologiques pour les usages possibles Power-to-gas v 2 /kg > 5000 Nm 3 /h Aujourd hui, 96% de l hydrogène est

Plus en détail

Solutions innovantes de revêtements composites autolubrifiants: la voie des céramiques à matrice organique

Solutions innovantes de revêtements composites autolubrifiants: la voie des céramiques à matrice organique Solutions innovantes de revêtements composites autolubrifiants: la voie des céramiques à matrice organique 4 IÈME SEMINAIRE BODYCOTE/ AIR LIQUIDE LYON, 16 ET 17 OCTOBRE 2014 2 Salariés répartis sur 18

Plus en détail

TNKID. Code: FTS 1007 026 Description: siège opérationnel de tout usage

TNKID. Code: FTS 1007 026 Description: siège opérationnel de tout usage Code: Description: siège opérationnel de tout usage PIEDS DESCRIPTION Dossier en resille en Polypropylène (P.P.) et 0 % de fibre de verre injecté avec une épaisseur entre mm minimum et de 0 maximum sur

Plus en détail

(Du 4 octobre 2004) En date du 11 mars 2002, le Conseil général a adopté le postulat n 521 du groupe Popecosol dont le texte est le suivant :

(Du 4 octobre 2004) En date du 11 mars 2002, le Conseil général a adopté le postulat n 521 du groupe Popecosol dont le texte est le suivant : Rapport d information du Conseil communal au Conseil général en réponse au postulat no 121 relatif aux aspects environnementaux de la procédure d acquisition et de suivi des véhicules utilisés par la Ville

Plus en détail

SOMMAIRE - PRESENTATION DU PROJET DU PARTENARIAT - GENERALITES SUR LE CHANVRE - OBJECTIFS -RESULTATS OBTENUS - TRANSFERT TECHNOLOGIQUE

SOMMAIRE - PRESENTATION DU PROJET DU PARTENARIAT - GENERALITES SUR LE CHANVRE - OBJECTIFS -RESULTATS OBTENUS - TRANSFERT TECHNOLOGIQUE SOMMAIRE - PRESENTATION DU PROJET DU PARTENARIAT - GENERALITES SUR LE CHANVRE - OBJECTIFS -RESULTATS OBTENUS - TRANSFERT TECHNOLOGIQUE - CONCLUSIONS - PERSPECTIVES PROJET EUROPEEN PROJET EUROPEEN, PROGRAMME

Plus en détail

Offre de services 2014 Producteurs de fibres et renforts

Offre de services 2014 Producteurs de fibres et renforts Plateforme de développement des agromatériaux fibres végétales Offre de services 2014 Producteurs de fibres et renforts Connaître le potentiel matériau Adapter sa production aux besoins de l industrie

Plus en détail

NF ENVIRONNEMENT : Une démarche volontaire

NF ENVIRONNEMENT : Une démarche volontaire NF ENVIRONNEMENT : Une démarche volontaire (certification NF Environnement obtenue par Vinco auprès du F C BA * le 18 mars 2009) * Le F C B A est l Institut Technologique Forêt Cellulose Bois - Construction

Plus en détail

Les filières biosourcées et le marché de la rénovation énergétique du bâti. Démarches en région Lorraine

Les filières biosourcées et le marché de la rénovation énergétique du bâti. Démarches en région Lorraine Réunion technique de présentation des modalités d aides en faveur de la rénovation énergétique des logements sociaux 29 avril 2015 Les filières biosourcées et le marché de la rénovation énergétique du

Plus en détail

Eurothane Br-Bio, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Eurothane Br-Bio, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Eurothane Br-Bio, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois. Le panneau EUROTHANE BR-BIO apporte à votre toiture

Plus en détail

Rencontre avec les Actionnaires Familiaux Silica

Rencontre avec les Actionnaires Familiaux Silica Rencontre avec les Actionnaires Familiaux Silica An Nuyttens, Présidente Silica An Nuyttens Presidente de Solvay Silica De nationalité belge, An Nuyttens est titulaire d un Master Ingénieur Civil en Génie

Plus en détail

PERFORMANCE INDUSTRIELLE

PERFORMANCE INDUSTRIELLE PERFORMANCE INDUSTRIELLE 1 1. Améliorer l efficacité énergétique d un site industriel Donner des outils et des méthodes pour améliorer en interne l efficacité énergétique d un site industriel. Préparer

Plus en détail

Le groupe LINDE : Un acteur mondial

Le groupe LINDE : Un acteur mondial Stéphane Jardin Le groupe LINDE : Un acteur mondial Une présence mondiale dans plus de 100 pays, plus de 20 000 collaborateurs répartis sur l ensemble des continents. Le Groupe LINDE Numéro un européen

Plus en détail

Efficacité Energétique

Efficacité Energétique Le laboratoire Alvend fabrique des écologiques dont 20 % sont commercialisés par la société Fleur des Mauges. M. GABORY est le directeur de ces 2 sociétés qui se trouvent sur le même site à Somloire. L

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique

L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique Michel & christophe Branchu Groupe Eyrolles, 01 ISBN 978--1-1349- 1 Les Isoler son habitation est essentiel pour des questions économiques (réduction

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. MAINTENANCE de VEHICULES AUTOMOBILES. MATHEMATIQUES (15 points)

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. MAINTENANCE de VEHICULES AUTOMOBILES. MATHEMATIQUES (15 points) BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE de VEHICULES AUTOMOBILES MATHEMATIQUES (15 points) Une automobile hybride est un véhicule disposant de deux types de motorisation : un moteur thermique et un moteur

Plus en détail

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts Révolutionne la gestion des déchets et le secteur des carburants de transport, dans les communautés et à travers le monde De déchets à biocarburants et produits chimiques verts octobre 2011 Confidentiel

Plus en détail

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Stéphane COUSIN CIBE 5 mars 2015 Salon ENR / Be Positive Lyon Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire I. Atouts

Plus en détail

La Gestion des Flux de Matières: Des Astuces

La Gestion des Flux de Matières: Des Astuces La Gestion des Flux de Matières: Des Astuces La gestion des flux de matières: des Astuces Dr. Otto Schmidt Résumé La gestion de flux de matière comme une partie de la gestion de l environnement au niveau

Plus en détail

Faciliter l accès au marché de la construction des matériaux biosourcés

Faciliter l accès au marché de la construction des matériaux biosourcés Faciliter l accès au marché de la construction des matériaux biosourcés Retour d expérience de la filière paille Freins, obstacles, opportunités, recommandations Luc Floissac Conseiller environnemental,

Plus en détail

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE?

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? F R A N Ç O I S E B E R T H O U D G D S E C O I N F O / C N R S w w w. e c o i n f o. c n r s. f r F r a n c o i s e. B e r t h o u d @ g

Plus en détail

LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique?

LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique? LES PLASTIQUES EN DEBAT 3 ODP3 LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique? 1 Les premières matières plastiques ont fait leur apparition autour de 1860. A l époque les premières

Plus en détail

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse Récapitulatif de l étude Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse réalisé par Dr. Fredy Dinkel Carbotech AG, Bâle par ordre de PRS - PET-Recycling Schweiz Contact PRS - PET-Recycling Schweiz Naglerwiesenstrasse

Plus en détail

L innovation en action!

L innovation en action! Sommaire ETUDES ET CONCEPTION RECYCLAGE THERMOFORMAGE USINAGE FONCTIONS COMPLÈTES Étude et Conception Développement de fonctions complètes en collaboration avec nos clients CO-DEVELOPPEMENT CO-INGENEERING

Plus en détail

PRESENTATION DE L OUTIL CORINE Pierre Garçon - Président Sarah Mauroux Brice Kosinski

PRESENTATION DE L OUTIL CORINE Pierre Garçon - Président Sarah Mauroux Brice Kosinski PRESENTATION DE L OUTIL CORINE Pierre Garçon - Président Sarah Mauroux Brice Kosinski Sommaire Caractéristiques du logiciel Objectifs Caractéristiques Réalisation d un projet collaboratif d éco-conception

Plus en détail

Projet pilote de camion au gaz naturel liquifié. Les technologies émergentes en transport

Projet pilote de camion au gaz naturel liquifié. Les technologies émergentes en transport Projet pilote de camion au gaz naturel liquifié Les technologies émergentes en transport La gestion de notre efficacité énergétique Une préoccupation constante depuis la fin des années 90 C est une question

Plus en détail

Novamont, un développement dans une logique d économie durable BIODÉGRADABILITÉ ET BIORAFFINERIE UNE APPROCHE GLOBALE

Novamont, un développement dans une logique d économie durable BIODÉGRADABILITÉ ET BIORAFFINERIE UNE APPROCHE GLOBALE Novamont, un développement dans une logique d économie durable BIODÉGRADABILITÉ ET BIORAFFINERIE UNE APPROCHE GLOBALE 1 the living chemistry Débuts de Novamont en 1989 Débuts en 1989 MONTECATINI INDUSTRIE

Plus en détail

SOCIETE SAMSIC ECO CONCEPTION D UN SERVICE DE NETTOYAGE INDUSTRIEL BILAN APPEL A PROJET RECHERCHE EN ECO CONCEPTION 2008.

SOCIETE SAMSIC ECO CONCEPTION D UN SERVICE DE NETTOYAGE INDUSTRIEL BILAN APPEL A PROJET RECHERCHE EN ECO CONCEPTION 2008. BILAN APPEL A PROJET RECHERCHE EN ECO CONCEPTION 2008 SOCIETE SAMSIC ECO CONCEPTION D UN SERVICE DE NETTOYAGE INDUSTRIEL Pourquoi agir Pour les acheteurs publics et privés, les attentes en matière d hygiène

Plus en détail

1/6 Chagot P. Compte rendu de la visite à FAURECIA MOUZON le vendredi 16 mai 2014

1/6 Chagot P. Compte rendu de la visite à FAURECIA MOUZON le vendredi 16 mai 2014 1/6 La section BTS CPI s est déplacée au centre de recherche et de développement de FAURECIA situé sur la zone industrielle de Villemontry près de Mouzon pour une visite de ce centre et une visite de l

Plus en détail

Thèse N. Gimenez Introduction Générale. Introduction générale

Thèse N. Gimenez Introduction Générale. Introduction générale Thèse N. Gimenez Introduction Générale Introduction générale 15 Le vieillissement hydrolytique de mousses syntactiques époxyde/amine/verre. 16 Thèse N. Gimenez Introduction Générale Introduction Le prix

Plus en détail

Vos déchets ont de la valeur! #forumdd15

Vos déchets ont de la valeur! #forumdd15 LA REVOLUTION DES RESSOURCES Vos déchets ont de la valeur! LA REVOLUTION DES RESSOURCES : VOS DÉCHETS ONT DE LA VALEUR! Comment transformer vos déchets en ressources pour faire face à la raréfaction des

Plus en détail

Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers.

Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers. Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers. Le sol, seule surface avec laquelle nous sommes toujours en contact, représente 15% des pertes calorifiques du bâtiment.

Plus en détail

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides Les enjeux énergétique de l industrie du Limousin L industrie : 21 % des consommations régionales Baisse

Plus en détail