Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers"

Transcription

1 Automobile Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers Jacques aschenbroich Directeur général de Valeo Un équilibre nouveau s annonce dans l industrie automobile. Géographique avec la montée en puissance de la Chine en tant que producteur et surtout en tant que débouché. Industriel avec les nécessités environnementales et les limites en ressources pétrolières. Et dans cet équilibre,les équipementiers auront un rôle accru. Début 2009, au plus fort de la crise, beaucoup ont annoncé la fin d un modèle où la voiture particulière avait le rôle de pierre angulaire dans le transport moderne. Certains esprits avisés se sont alors souvenus que, déjà, dans les années 1970, on annonçait la fin des véhicules lourds et des grosses cylindrées, victimes des chocs pétroliers. Sans pétrole, mais avec beaucoup d idées, on allait concevoir, produire et surtout vendre des véhicules plus petits, plus sobres et moins chers. Pourtant, les 4x4 et autres pick-up sont toujours les vedettes des showrooms américains et la nouvelle Fiat 500 faisait figure de voiture de poupée au dernier salon de Detroit. L histoire ne serait-elle qu un éternel recommencement? 48 Sociétal n 70

2 Une opportunité pour les équipementiers Marché chinois et enjeu énergétique Probablement pas. Car la donne mondiale a changé. Les États-Unis ne sont plus le premier marché automobile mondial et ne le seront probablement plus jamais. La Chine, dopée par sa population de plus d 1,3 milliard d habitants, soit près d un cinquième de la population mondiale a pris la place de la vieille Amérique. Non contente d être la base industrielle du monde, elle se développe et est devenue le premier marché mondial. Le gouvernement chinois ne veut pas voir son pays cantonné à la simple production, mais cherche à relever ses compétences, à attirer les grands centres de recherche mondiaux, et à permettre à ses habitants de bénéficier d un niveau de vie supérieur. La Chine compte aujourd hui 25 millions d étudiants contre 17 aux États-Unis et 19 en Europe. Quand le marché automobile est saturé aux États-Unis, avec près de 800 voitures pour personnes, la Chine culmine à 40. Le potentiel de croissance est gigantesque, d autant que le gouvernement chinois a la ferme intention de combler l écart. La Chine a pris la place de la vieille Amérique. Qu en sera-t-il alors des ressources énergétiques? La Chine, maintenant premier importateur de pétrole, a la ferme intention de réduire sa dépendance aux ressources extérieures. En dehors de toute considération environnementale, l avènement de la voiture à faible consommation est donc une nécessité absolue. La Chine suivra probablement la même voie que la France des années 1970; elle a simplement un marché intérieur et une puissance technologique sans commune mesure avec les nôtres à cette époque. Et, quitte à développer de nouveaux concepts, autant le faire dans des domaines où la concurrence est encore balbutiante, et là où le pays a déjà une avance réelle. La Chine s engage donc dès aujourd hui dans le véhicule électrique. Forte de ses compétences scientifiques, techniques et industrielles en matière de batteries pour appareils portatifs, elle mise massivement sur le développement de nouveaux concepts et de nouvelles normes. Des centres de test pour les performances, la longévité et la sécurité des batteries y sont déjà opérationnels. Les aides publiques y sont massives, aussi bien pour l achat de véhicules électriques ( yuans, soit près de 7000 euros) que pour la recherche et le développement de nouveaux concepts et de nouveaux modèles. À l image des normes européennes de pollution comme 4 ème trimestre

3 Automobile l avènement de la voiture à faible consommation est une nécessité absolue. Euro 6 qui sont utilisées à l échelle mondiale, ce seront peut-être des normes chinoises qui feront référence pour les véhicules électriques, ou au moins pour les batteries. Respect de l environnement Dans le reste du monde automobile, c est plutôt le respect de l environnement qui fait des technologies sobres en carbone le principal vecteur de croissance. La prise de conscience mondiale sur les risques climatiques et le réalisme économique face à la montée des prix du pétrole ont donné chair aux élucubrations du passé. Les citoyens et les consommateurs se sont retrouvés autour d un Graal commun : favoriser la mobilité de tous, tout en assurant la protection de la planète, des ressources naturelles mondiales, des balances commerciales des pays de l Ouest et des portefeuilles des conducteurs. C est ainsi que les plus grosses voitures, à l image des 4x4 de ville, sont devenues hybrides pour redorer leur blason en termes de «politiquement correct» ; les trois cylindres voire deux cylindres font leur apparition sous le capot des plus petits modèles. Les plus grands pays du monde se sont engagés dans des programmes agressifs pour baisser la consommation (ou les émissions de gaz à effet de serre) de leur parc automobile. Il ne reste donc plus qu à développer, construire, et surtout vendre ces nouvelles technologies, ce que nous n avons pas su faire dans les années Cette fois-ci, pour la partie commerciale, les normes environnementales et les aides publiques feront la différence. Il ne reste qu à assurer l offre, aussi bien en termes technologiques qu en termes économiques. La balle est donc dans le camp de l industrie et nous devons encore une fois mettre notre ouvrage sur le métier. La tâche est immense : allégement des véhicules, baisse de consommation des accessoires, en particulier de la climatisation, revue complète de la chaîne de traction, etc. Les constructeurs ne pourront assurer seul le développement de toutes ces technologies. Déjà aujourd hui, ils s appuient largement sur les équipementiers, leur confiant près des trois quarts de la valeur ajoutée du véhicule. Avec un marché qui se segmente de plus en plus, du low-cost au premium et de la petite citadine à la grande routière, les équipementiers vont voir leurs responsabilités se renforcer. C est en effet maintenant leur rôle que d assurer les économies d échelle, aussi bien 50 Sociétal n 70

4 Une opportunité pour les équipementiers en matière de recherche et développement qu en matière industrielle. Nouvel équilibre entre constructeurs et équipementiers Dans cette nouvelle donne, les responsabilités des équipementiers vont se renforcer. Ce nouvel équilibre entre constructeurs automobiles et équipementiers est déjà bien engagé. L évolution de l investissement des différents acteurs en recherche et développement en est une excellente illustration : alors que les dépenses d innovation n ont augmenté que de 10 % chez les constructeurs automobiles européens entre 2004 et 2008, elles ont progressé de 60 %, soit six fois plus, chez les équipementiers. L alterno-démarreur ou Stop & Start est un bon exemple. Fruit d une idée simple de Valeo couper le moteur quand le véhicule est immobilisé, par exemple au feu rouge et d une collaboration avec PSA, sa mise en œuvre s est concrétisée par la commercialisation d une première série de véhicules sur une seule marque. Pour rentabiliser l investissement, le système a ensuite été installé sur de nombreux véhicules, tous constructeurs confondus, sans que le partenaire du premier jour en prenne ombrage. Parce que le volume a permis de baisser les coûts et parce que l expérience acquise au cours des nombreux développements pour tous ses clients ont permis à Valeo de renforcer son expertise et son avance technologique. C est d ailleurs cette expertise renforcée qui a permis de développer la nouvelle génération, i-stars, qui sera proposée dès 2010 sur les modèles e-hdi de PSA. La démarche est équivalente dans tous les domaines de l électrification des chaînes de traction, que ce soit pour les batteries, l électronique de puissance et, probablement, au moins à terme, les moteurs électriques. Car c est toute l architecture du véhicule qui doit être repensée aujourd hui. Le freinage récupératif qui permet de récupérer l énergie cinétique lors du freinage pour faciliter l accélération lors du redémarrage nécessite par exemple une redéfinition complète de la gestion du châssis et de la tenue de route. Les technologies «mild-hybrid», où le moteur thermique est épaulé par un moteur électrique dans les phases les plus consommatrices de puissance, sont de véritables révolutions dans le domaine conservateur des motoristes. Le «full-hybrid», qui permet de conduire quelques centaines de mètres, voire quelques kilomètres, uniquement sur les batteries, le «plug-in hybrid», qui se recharge sur le réseau électrique et 4 ème trimestre

5 Automobile permet de s affranchir du moteur thermique sur de plus longues distances, ou encore le véhicule purement électrique demanderont de nouvelles technologies de moteurs électriques, plus puissantes, plus petites et plus efficaces en matière énergétique, une considération totalement nouvelle dans le domaine de l automobile. Et cette dernière catégorie n exclut pas le moteur thermique puisque certaines voitures électriques en seront dotées afin d augmenter leur autonomie, à l instar de la Chevrolet Volt. Des partenariats de toutes sortes voient le jour entre équipementiers et entre équipementiers et constructeurs. 52 Sociétal n 70 Autant d architectures différentes, autant de solutions technologiques, c est toute la complexité que doit aujourd hui affronter l industrie automobile. Et chaque acteur, équipementier ou constructeur, ne peut ni prendre le risque de parier sur une seule option ni s engager sur toutes les voies, faute de moyens. C est la raison pour laquelle de nombreux acteurs ont décidé de se regrouper. Sous forme capitalistique, comme Renault- Nissan, Geely-Volvo, Volkswagen-Suzuki ou encore Fiat-Chrysler, bien sûr, mais aussi sous formes d alliances ou de partenariats, souvent plus ciblés et plus faciles à mettre en œuvre comme l alliance Renault-Nissan qui s ouvre aujourd hui à Daimler pour les petits véhicules. Daimler de son côté travaille étroitement avec le chinois BYD pour les voitures électriques, mais aussi avec Tesla Motors pour les batteries. Ce même Tesla Motors a vu Toyota monter à son capital et les relations entre les deux constructeurs s approfondissent, notamment pour les chaînes de traction électriques. Honda, quant à lui, utilise les technologies hybrides de Toyota, PSA celles de Mitsubishi pour les véhicules électriques, et la firme de Sochaux échange ses moteurs thermiques avec BMW les exemples sont légion! Ces partenariats se jouent aussi entre équipementiers et constructeurs, à l image du codéveloppement entre Valeo et PSA sur i-stars, mais aussi entre équipementiers. C est le cas du consortium dédié au véhicule électrique qui lie Valeo à Leroy-Somer, spécialiste des moteurs électriques, notamment dans les applications industrielles, Michelin avec ses pneumatiques à faible résistance et son concept de roue active «Active Wheel», GKN, spécialiste des réducteurs, Johnson Controls-Saft pour les batteries et Leoni pour le câblage. Avec ce consortium, les équipementiers proposent des solutions complètes et modulaires aux constructeurs, renforçant ainsi leur position de partenaire, sans toutefois passer par de lourdes opérations de fusion qui risqueraient quelquefois de ralentir les processus d innovation et de maturation de technologie.

6 Une opportunité pour les équipementiers C est donc un équilibre nouveau qui s annonce dans l industrie automobile. Un équilibre où les équipementiers auront chaque jour une responsabilité accrue. Responsabilité pour mieux répondre aux attentes des consommateurs qui exigent aujourd hui des voitures plus sobres et plus respectueuses de l environnement. Responsabilité aussi envers la société civile dont les attentes sont reprises dans les différentes réglementations et qui exige que tout soit fait en matière d innovation pour diminuer l impact à long terme de l activité humaine sur l environnement. Responsabilité enfin auprès de leurs clients, c est-à-dire les constructeurs automobiles, qui ont l ambition de proposer ces différentes technologies au meilleur coût sur tous types de modèles et dans tous les marchés. Car si la technologie est un facteur majeur de croissance du secteur, l accélération des pays émergents en est un autre et il ne faudra pas décevoir les nouveaux consommateurs d automobiles, tout autant attentifs à la sécurité, au confort et à l environnement. 4 ème trimestre

La problématique climat-énergie

La problématique climat-énergie La problématique climat-énergie 80 % de l énergie qu utilise l humanité provient des fossiles Si l effet de serre n existait pas l humanité pourrait disposer de plus de 150 ans d énergie fossiles. 80 %

Plus en détail

L automobile de demain

L automobile de demain L automobile de demain Notes prises par Patrick MICHAILLE à la conférence de Eric LEMAITRE, CEA/DRT-PARIS/LITEN Visiatome (Marcoule), 9 septembre 2010 Avant de rejoindre le CEA, Eric Lemaître a travaillé

Plus en détail

Nouveau Partner Electrique : 100% Partner, 100% électrique

Nouveau Partner Electrique : 100% Partner, 100% électrique COMMUNIQUE DE PRESSE Septembre 2012 Nouveau Partner Electrique : 100% Partner, 100% électrique Avec cette nouvelle version 100% électrique, Peugeot franchit une étape supplémentaire pour proposer aux professionnels

Plus en détail

Fusions & Acquisitions Magazine Mars/Avril 2012 Laurent Des Places, Associé, Secteur Automobile Florent Steck, Associé, Transaction Services

Fusions & Acquisitions Magazine Mars/Avril 2012 Laurent Des Places, Associé, Secteur Automobile Florent Steck, Associé, Transaction Services Fusions & Acquisitions Magazine Mars/Avril 2012 Laurent Des Places, Associé, Secteur Automobile Florent Steck, Associé, Transaction Services Avec l aimable autorisation de Fusions & Acquisitions Magazine

Plus en détail

Assurer notre développement malgréles vents contraires. 12 septembre 2011

Assurer notre développement malgréles vents contraires. 12 septembre 2011 Assurer notre développement malgréles vents contraires 12 septembre 2011 Une période contrastée I. Des développements majeurs II. dans un contexte européen difficile III. Nos plans d action pour assurer

Plus en détail

Au cours du 3 ème trimestre 2013. Perspectives 2013 13.26

Au cours du 3 ème trimestre 2013. Perspectives 2013 13.26 13.26 Accélération de la croissance du chiffre d affaires au 3 ème trimestre : + 12 % à périmètre et taux de change constants du chiffre d affaires première monte équilibrée entre les différentes régions

Plus en détail

Association professionnelle. transports et la mobilité électriques. 300 ans d expd. expérience. Pôle d information d électriques et hybrides

Association professionnelle. transports et la mobilité électriques. 300 ans d expd. expérience. Pôle d information d électriques et hybrides Association professionnelle Vocation : développer d et promouvoir les transports et la mobilité électriques 300 ans d expd expérience L Avere-France Pôle d information d et d expertise d sur les véhicules

Plus en détail

Hybrid Air. Une solution innovante full hybride essence

Hybrid Air. Une solution innovante full hybride essence Hybrid Air Une solution innovante full hybride essence 22 janvier 2013 Hybrid Air Une solution innovante «full hybride» essence Une étape clé vers la voiture 2l/100 km à l horizon 2020 I. Une rupture technologique

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan 1. Le diagnostic stratégique: un pré-requis à la prise de décision Définition du diagnostic stratégique = Analyse conjointe de l entreprise (ses forces / ses faiblesses)

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan Le Groupe Renault en 1998 Métier: conception, fabrication et vente d automobiles But: la croissance rentable Objectif: 10% des PdM mondiales en 2010 dont 50% hors Europe

Plus en détail

Le groupe LINDE : Un acteur mondial

Le groupe LINDE : Un acteur mondial Stéphane Jardin Le groupe LINDE : Un acteur mondial Une présence mondiale dans plus de 100 pays, plus de 20 000 collaborateurs répartis sur l ensemble des continents. Le Groupe LINDE Numéro un européen

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES POUR PRÉPARER VOS SOLUTIONS DE DEMAIN

TOUT SAVOIR SUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES POUR PRÉPARER VOS SOLUTIONS DE DEMAIN Découvrez toutes les publications d EDF Collectivités sur : www.edfcollectivites.fr Origine 2009 de l électricité fournie par EDF 82,1 % nucléaire - 9,5 % renouvelables (dont 7,1 % hydraulique) 3,5 % charbon

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

PME EN CHINE: LES CLES POUR INVESTIR ET SE DEVELOPPER JOURNEES CHINE JUIN 2011

PME EN CHINE: LES CLES POUR INVESTIR ET SE DEVELOPPER JOURNEES CHINE JUIN 2011 PME EN CHINE: LES CLES POUR INVESTIR ET SE DEVELOPPER JOURNEES CHINE JUIN 2011 0 1 SOMMAIRE Les opportunités du 12 ème plan quinquennal pour les entreprises françaises La situation des PME françaises en

Plus en détail

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir. Organisées par Claude Gatignol, Député de la Manche le 3 octobre 2006

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir. Organisées par Claude Gatignol, Député de la Manche le 3 octobre 2006 L énergie nucléaire : une source incontournable du panachage énergétique Christian Ngô ECRIN 1 Toujours plus Nous vivons dans un monde dominé par les combustibles fossiles puisqu ils représentent environ

Plus en détail

Réduction des émissions polluantes Contribution au Développement durable

Réduction des émissions polluantes Contribution au Développement durable L es enjeux liés au développement durable, aux impacts environnementaux des métiers du Transport, aux variations du prix du carburant, au coût d entretien des matériels et équipements font de la conduite

Plus en détail

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 Présentation du Groupe Jean-Hugues Duban Responsable Relations Investisseurs Chiffres clés PSA Peugeot Citroën Deux marques puissantes, différenciées et complémentaires

Plus en détail

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE.

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE. Expérimentation d un Véhicule Electrique en Nouvelle-Calédonie Le projet EVE. Comment se comporte le véhicule électrique sous le climat chaud et humide de la Nouvelle-Calédonie? Comment le système électrique

Plus en détail

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros «é» Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros Il couvre 3 grands secteurs : Automobile (voitures, camions, bus, 2 roues..) Ferroviaire Naval, maritime et fluvial Le programme vise à

Plus en détail

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS?

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL L électricité est appelée à jouer un rôle de plus en plus important dans les transports collectifs et

Plus en détail

LA VOITURE ÉLECTRIQUE ET LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE AU QUÉBEC : UNE TECHNOLOGIE À CONSIDÉRER DÈS MAINTENANT

LA VOITURE ÉLECTRIQUE ET LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE AU QUÉBEC : UNE TECHNOLOGIE À CONSIDÉRER DÈS MAINTENANT LA VOITURE ÉLECTRIQUE ET LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE AU QUÉBEC : UNE TECHNOLOGIE À CONSIDÉRER DÈS MAINTENANT Encore sous le choc de votre dernier plein d essence à 85$? Frustrés par notre hiver de pluie et de

Plus en détail

Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures

Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures Avec des PTR jusqu à 26 tonnes, le Volvo FE hybride réunit tous les atouts pour la collecte des ordures et la distribution. Le moteur électrique

Plus en détail

Autos électriques ou hybrides

Autos électriques ou hybrides Autos électriques ou hybrides Pour vos prochaines autos, en vue de protéger l environnement en consommant moins de pétrole, devriez-vous penser à acheter une auto électrique ou hybride? Vous pensez peut-être

Plus en détail

QUATRE ÉLÉMENTS DIFFÉRENTS DANS 1 PNEU

QUATRE ÉLÉMENTS DIFFÉRENTS DANS 1 PNEU QUATRE ÉLÉMENTS DIFFÉRENTS DANS 1 PNEU SÉCURITÉ EXPÉRIENCE DE CONDUITE EFFICACITÉ TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE Pirelli a toujours été réputé pour ses valeurs fondamentales en particulier ses performances et

Plus en détail

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

Information Presse MAN Camions & Bus SAS

Information Presse MAN Camions & Bus SAS Evry, 23.09.2013 Avec le Lion s City Hybrid, MAN est un sérieux candidat à l expérimentation hybride organisée avec le Sytral sur l agglomération Lyonnaise. Le lancement de cette expérimentation hybride

Plus en détail

La chaine de traction HY4 1 er HEV (Hybrid Electric Vehicle) Diesel 4x4 Frédéric Tronel

La chaine de traction HY4 1 er HEV (Hybrid Electric Vehicle) Diesel 4x4 Frédéric Tronel La chaine de traction HY4 1 er HEV (Hybrid Electric Vehicle) Diesel 4x4 Frédéric Tronel 9/09/2014 Dans les années 90 Des voitures plus lourdes. Hausse des ventes en Europe. Des voitures plus performantes.

Plus en détail

Le marché auto n a pas décollé en

Le marché auto n a pas décollé en e marché auto n a pas décollé en 2014 1 sur 6 02/01/2015 11:43 Le marché auto n a pas décollé en 2014 LE MONDE ECONOMIE 02.01.2015 à 10h43 Mis à jour le 02.01.2015 à 10h48 Par Philippe Jacqué (/journaliste/philippe-jacque/)

Plus en détail

17,4 milliards d euros

17,4 milliards d euros Faurecia en bref Faurecia en 2012 6 e équipementier mondial accompagnant tous les constructeurs dans leurs stratégies de plateformes globales. 17,4 milliards d euros de chiffre d affaires* 94 000 collaborateurs

Plus en détail

Le Pôle est propulsé par le projet. Le marché du véhicule électrique au Québec

Le Pôle est propulsé par le projet. Le marché du véhicule électrique au Québec Le Pôle est propulsé par le projet Le marché du véhicule électrique au Québec L industrie du transport au Québec Équipements récréatifs Véhicules spéciaux et commerciaux Autocar et autobus urbain Matériel

Plus en détail

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs,

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, C est toujours un grand plaisir de vous retrouver au Liban. Mais le plaisir se double aujourd hui d une grande

Plus en détail

Les véhicules électriques

Les véhicules électriques Les véhicules électriques enjeux, Opportunités & réglementation ensemble, construisons vos installations Enjeux et Opportunités 1, Rond-Point de la Chasse 95250 Beauchamp Le véhicule électrique Les enjeux

Plus en détail

Stratégie Internationale des Entreprises : C A S L E X U S. P r é s e n t é p a r : M E D E L A M I N E E T IS M A IL B O U Z E K R A O U I

Stratégie Internationale des Entreprises : C A S L E X U S. P r é s e n t é p a r : M E D E L A M I N E E T IS M A IL B O U Z E K R A O U I CAS LEXUS Stratégie Internationale des Entreprises : C A S L E X U S P r é s e n t é p a r : M E D E L A M I N E E T IS M A IL B O U Z E K R A O U I PLAN : I. Présentation de la Maison Mère : Toyota I.

Plus en détail

I N N O VAT I O N D AY 2 0 1 6 TECHNOLOGIES INTELLIGENTES POUR VOITURES BRANCHÉES

I N N O VAT I O N D AY 2 0 1 6 TECHNOLOGIES INTELLIGENTES POUR VOITURES BRANCHÉES I N N O VAT I O N D AY 2 0 1 6 TECHNOLOGIES INTELLIGENTES POUR VOITURES BRANCHÉES I N N O V A T I O N D A Y 2 0 1 6 PAGE 01 ÉDITO Soucieux de s inscrire dans une démarche de mobilité durable, le Groupe

Plus en détail

LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE 1 LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : «CONSOMMER MOINS - CONSOMMER MIEUX» Évolutions du mix énergétique (Monde / Europe /

Plus en détail

L évolution du système de production et ses conséquences sociales

L évolution du système de production et ses conséquences sociales Histoire 3 e (= le monde depuis 1914) cours n 2 Un siècle de transformations scientifiques, technologiques, économiques et sociales Ce siècle, ce sont les cent ans qui sont derrière nous, la plus grande

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

Alliance Renault-Nissan / Daimler : quelles retombées sur l investissement et l emploi?

Alliance Renault-Nissan / Daimler : quelles retombées sur l investissement et l emploi? Décryptage U n a c c o r d p l u t ô t p r o m e t t e u r! Alliance Renault-Nissan / Daimler : quelles retombées sur l investissement et l emploi? En avril 2010, notre Groupe concluait avec l allemand

Plus en détail

EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE L ESSENTIEL EN

EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE L ESSENTIEL EN EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 UN PROCESSUS NÉCESSAIRE rationnelle et efficace des ressources. Elle concerne les La transition écologique doit conduire à la mise en

Plus en détail

LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES. par. Rachel Bériault

LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES. par. Rachel Bériault LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES par Rachel Bériault Essai présenté au Centre universitaire de formation en environnement en vue de l obtention du grade

Plus en détail

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Communiqué de presse le 30 novembre 2011 Comment fournir au consommateur une électricité propre, de proximité et

Plus en détail

Programme de développement durable 2013-2017

Programme de développement durable 2013-2017 Programme de développement durable 2013-2017 SOMMAIRE 1. Engagement de la direction de Helvetia Environnement en faveur du développement durable 2. Introduction et cadre de la démarche 3. Code de conduite

Plus en détail

Engineering a Connected World. Des voitures connectées et l'avenir de l'automobile

Engineering a Connected World. Des voitures connectées et l'avenir de l'automobile Avant-propos Le monde du transport automobile est prêt pour une révolution. Internet a transformé nos maisons et nos lieux de travail, mais il a eu un impact limité sur l élément qui les relie : nos moyens

Plus en détail

PERFORMANCE ET RESPONSABILITÉ MICHELIN

PERFORMANCE ET RESPONSABILITÉ MICHELIN LES FONDAMENTAUX PERFORMANCE ET RESPONSABILITÉ MICHELIN UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER SOMMAIRE UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER 03 UNE FAÇON DE FAIRE 04 UNE CULTURE UNIQUE 06

Plus en détail

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 Première partie : Analyse du contexte : 1. Justifiez, en mobilisant les références théoriques pertinentes, pourquoi la démarche suivie par Octave

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

L OFFRE ADAPTÉE DU CRIQ À L INDUSTRIE DE LA PHOTONIQUE. Conférence des Rencontres Photoniques Marie-Claude Côté, V-P développement des affaires

L OFFRE ADAPTÉE DU CRIQ À L INDUSTRIE DE LA PHOTONIQUE. Conférence des Rencontres Photoniques Marie-Claude Côté, V-P développement des affaires L OFFRE ADAPTÉE DU CRIQ À L INDUSTRIE DE LA PHOTONIQUE Conférence des Rencontres Photoniques Marie-Claude Côté, V-P développement des affaires Plan de la présentation Le CRIQ; Le secteur de l optique-photonique;

Plus en détail

SOMMAIRE. LE e-hdi : DATES, FAITS ET CHIFFRES DATES FAITS & CHIFFRES. LE e-hdi : PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES Consommation Prestations clients

SOMMAIRE. LE e-hdi : DATES, FAITS ET CHIFFRES DATES FAITS & CHIFFRES. LE e-hdi : PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES Consommation Prestations clients PRESS INFORMATION SOMMAIRE LE e-hdi : DATES, FAITS ET CHIFFRES DATES FAITS & CHIFFRES 01 LE e-hdi : PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES Consommation Prestations clients 02 LE e-hdi : ARCHITECTURE GÉNÉRIQUE DU

Plus en détail

Véhicules hybrides, quel avenir?

Véhicules hybrides, quel avenir? le point sur Face à la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre, le véhicule hybride est aujourd hui une option crédible, et d ores et déjà commercialisée malgré les contraintes intrinsèques

Plus en détail

MYTHES SUR LA CONSOMMATION DE CARBURANT ET LA CONDUITE

MYTHES SUR LA CONSOMMATION DE CARBURANT ET LA CONDUITE MYTHES SUR LA CONSOMMATION DE CARBURANT ET LA CONDUITE Les Canadiens cherchent à réduire la consommation de carburant de leur véhicule pour protéger l environnement et réaliser des économies. Plusieurs

Plus en détail

SENSIBILISATION. A l ECO-CONDUITE

SENSIBILISATION. A l ECO-CONDUITE SENSIBILISATION A l ECO-CONDUITE Plan I. Qu est-ce que l éco-conduite?...p. 6 II. Quel est l intérêt de l éco-conduite?...p. 7 III. Les cinq règles de l éco-conduite...p. 9 IV. Les principes fondamentaux

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Avec plus de 50 ans d expérience dans le secteur gazier, eni est l un des premiers opérateurs de gaz naturel en Europe, où elle

Plus en détail

De la croissance destructrice de l environnement à l économie verte. Samir ALLAL Tunis-Mai 2012

De la croissance destructrice de l environnement à l économie verte. Samir ALLAL Tunis-Mai 2012 De la croissance destructrice de l environnement à l économie verte Samir ALLAL Tunis-Mai 2012 Plan de l'exposé 1. La question de l économie verte ne peut être traitée indépendamment des relations Nord/Sud,

Plus en détail

LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC

LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC Michel Labrecque, Président du conseil d administration Présenté à l Institut de recherche en économie contemporaine Le 10 septembre 2013

Plus en détail

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Avril 2014 7 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain les émissions

Plus en détail

Propulsions alternatives

Propulsions alternatives Propulsions alternatives Huit formes de propulsion alternative existent aujourd hui à côté des moteurs à essence et au diesel classiques. Nous les passons en revue ici avec à chaque fois une définition,

Plus en détail

LE PROGRAMME DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES DE FORD PREND FORME

LE PROGRAMME DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES DE FORD PREND FORME INFORMATION PRESSE LE PROGRAMME DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES DE FORD PREND FORME Ford s'apprête à produire cinq véhicules électriques, hybrides et hybride rechargeable qui devraient arriver sur

Plus en détail

LA POLITIQUE D INNOVATION CHINOISE FACE AU DÉFI DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : LE CAS DES INDUSTRIES PHOTOVOLTAÏQUE ET ÉOLIENNE

LA POLITIQUE D INNOVATION CHINOISE FACE AU DÉFI DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : LE CAS DES INDUSTRIES PHOTOVOLTAÏQUE ET ÉOLIENNE LA POLITIQUE D INNOVATION CHINOISE FACE AU DÉFI DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : LE CAS DES INDUSTRIES PHOTOVOLTAÏQUE ET ÉOLIENNE Ecole d été RRI 2013 - Belfort, 28 août 2013 Zeting Liu Clersé / Réseau de

Plus en détail

Moteurs à combustion, véhicules hybrides et électriques Bosch présente les chaînes de traction du futur

Moteurs à combustion, véhicules hybrides et électriques Bosch présente les chaînes de traction du futur Communiqué de presse Moteurs à combustion, véhicules hybrides et électriques Bosch présente les chaînes de traction du futur 15 septembre 2015 BBM 15.56 HFL/IL PI 9014 Environ 15 % des véhicules neufs

Plus en détail

GNV et BioGNV : une alternative performante pour les transports

GNV et BioGNV : une alternative performante pour les transports GNV et BioGNV : une alternative performante pour les transports Gilles DURAND, Secrétaire Général de l AFGNV 26 septembre 2013 1 L Association Française du Gaz Naturel Véhicules fédère les acteurs du GNV

Plus en détail

MobilityMonitor : LeasePlan au cœur du comportement des conducteurs

MobilityMonitor : LeasePlan au cœur du comportement des conducteurs Communiqué de Presse Rueil-Malmaison, le 16 juin 2015 MobilityMonitor : LeasePlan au cœur du comportement des conducteurs Afin d analyser avec précision les comportements actuels des conducteurs au sein

Plus en détail

01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY

01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY 01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY 1 Brochure ALD electric INTRODUCTION Notre offre ALD electric se compose d une gamme très complète de véhicules électriques comprenant des hybrides

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises Conseil régional Juin 2013 MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Le développement à l'international

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Lancement Selligent pour l Audi A3 Sportback - Une histoire d amour CRM

ÉTUDE DE CAS Lancement Selligent pour l Audi A3 Sportback - Une histoire d amour CRM ÉTUDE DE CAS Lancement Selligent pour l Audi A3 Sportback - Une histoire d amour CRM ENTREPRISE Audi SECTEUR D ACTIVITÉ Automobile Le client Audi AG est un constructeur automobile allemand qui dessine,

Plus en détail

La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001.

La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001. La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001. Décollez avec l ISO 50001 et BSI. Notre expertise peut transformer votre organisation. Depuis

Plus en détail

Développement Durable et ventes de gaz naturel

Développement Durable et ventes de gaz naturel Développement Durable et ventes de gaz naturel Hervé CASTERMAN 24 juin 1958 Maison de la Chimie ( 75e Congrès du Gaz) -2- Prévision de l évolution des consommations primaires en France -3- Le contexte

Plus en détail

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique Initi@tive 2007 - Nice Building a New Electric World I. Le Développement Durable : l'affaire de tous II. L'Efficacité Energétique : défis

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA CHARTE

PRÉSENTATION DE LA CHARTE PRÉSENTATION DE LA CHARTE "EV EVOLUTION TO ELECTRICAL VEHICLES" ( EV. TO E.V. ) INTRODUCTION Les transports routiers sont actuellement une source de pollution en raison de leurs rejets dans l air et des

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible DOSSIER DE PRESSE saintronic SOMMAIRE Saintronic, la mobilité verte 1 2 3 4 5 LES NOUVELLES BORNES SAINTRONIC, INTELLIGENTES ET CONNECTÉES ELECTROMOBILISONS-NOUS! SAINTRONIC, 40 ANS DE PERFORMANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

Pourquoi un fort intérêt de l industrie du pneumatique pour les nanomatériaux?

Pourquoi un fort intérêt de l industrie du pneumatique pour les nanomatériaux? Pourquoi un fort intérêt de l industrie du pneumatique pour les nanomatériaux? Les faits nous interpellent! En 1950 il y avait 50 millions de véhicules sur terre En 2009 : il y a 800 millions de véhicules

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Toujours pionnier, Opel fait progresser la mobilité électrique

Toujours pionnier, Opel fait progresser la mobilité électrique Toujours pionnier, Opel fait progresser la mobilité électrique MeRegioMobil : l illustration tangible de l énergie du futur Meriva électrique : stockage mobile pour le réseau intelligent d électricité

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

lescamions 100% électriques

lescamions 100% électriques lescamions 100% électriques votre partenaire votre partenaire Depuis plus de vingt ans, PVI conçoit et assemble en France des véhicules industriels électriques destinés aux marchés européens. L entreprise

Plus en détail

MICHELIN solutions au Salon IAA d Hanovre (Allemagne) 23 septembre / 2 octobre 2014

MICHELIN solutions au Salon IAA d Hanovre (Allemagne) 23 septembre / 2 octobre 2014 MICHELIN solutions au Salon IAA d Hanovre (Allemagne) 23 septembre / 2 octobre 2014 EFFIFUEL TM, de MICHELIN solutions Bilan et perspectives Service de Presse du Groupe Michelin : + 33 1 45 66 22 22 EFFIFUEL

Plus en détail

La réponsede PSA Peugeot Citroën au defi énergétique

La réponsede PSA Peugeot Citroën au defi énergétique La réponsede PSA Peugeot Citroën au defi énergétique La stratégie véhicule décarboné de PSA Pierre MACAUDIERE Direction Chaines de Traction et Chassis Journées Annuelles des hydrocarbures le 13 Octobre2010

Plus en détail

Priorités de l ACIC. pour le budget fédéral de 2015. La croissance dépend de notre compétitivité : pourquoi la DAA est essentielle à notre économie

Priorités de l ACIC. pour le budget fédéral de 2015. La croissance dépend de notre compétitivité : pourquoi la DAA est essentielle à notre économie Priorités de l ACIC pour le budget fédéral de 2015 La croissance dépend de notre compétitivité : pourquoi la DAA est essentielle à notre économie Mémoire présenté au Comité permanent des finances Association

Plus en détail

COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants

COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants Okavango energy 18 rue Gounod 92210 Saint-Cloud contact@okavango-energy.com tel : 09 81 02 95

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

Notre avenir énergétique. Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040

Notre avenir énergétique. Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Notre avenir énergétique Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Notre avenir énergétique Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Résumé Contexte La Nouvelle-Écosse

Plus en détail

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Schneider Electric le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Des geographies équilibrées FY 2012 milliards d de CA en 2012

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH Participer au développement international du secteur Automobile Accompagner les évolutions du véhicule en production Concevoir les systèmes d aide à la conduite

Plus en détail

Exemple d'actions possibles visant à réduire la consommation de carburants. (Source STR)

Exemple d'actions possibles visant à réduire la consommation de carburants. (Source STR) L es enjeux liés au développement durable, aux impacts environnementaux des métiers du Transport, aux variations du prix du carburant, au coût d entretien des matériels et équipements font de la conduite

Plus en détail

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario L Association canadienne du propane Février 2013 Association canadienne du propane Mémoire pour le

Plus en détail

Moyen de transport novateur moteur hybride

Moyen de transport novateur moteur hybride Moyen de transport novateur moteur hybride Hannes Gautschi Directeur Service & Training Toyota AG, CH-5745 Safenwil Contenu Challenges environnementaux L industrie automobile et l environnement Technologie

Plus en détail

Règlement Prototype LM P1 2014

Règlement Prototype LM P1 2014 Le Mans, le 14 juin 2012 Règlement Prototype LM P1 2014 Le règlement technique relatif aux voitures de la catégorie Le Mans Prototype 1 (LM P1) a été présenté ce jour lors de la conférence de presse de

Plus en détail

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau.

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau. e l e c tree D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau le projet : Donnons à l Europe connectée les outils pour réussir

Plus en détail

ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?(

ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?( ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?( PRESENTATION DU SCOOTER CHAPITRE 1 : LE CONTEXTE Le premier véhicule électrique, contrairement à ce que l on pourrait

Plus en détail

les metiers de l énergie une publication Orientations

les metiers de l énergie une publication Orientations les metiers de l énergie une publication Orientations Les acteurs traditionnels de la production, la transformation et la distribution du pétrole, de l électricité nucléaire ou thermique et du gaz demeurent

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

Volume 12, n o 2, octobre 1998

Volume 12, n o 2, octobre 1998 Volume 12, n o 2, octobre 1998 L engagement de Kyoto Sur le plan environnemental, notre siècle prend fin sur de graves inquiétudes. Face à la dégradation de la qualité de l air, il devient de plus en plus

Plus en détail

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE Combattre le changement climatique pour une Europe durable: les socialistes luttent en faveur d un avenir équitable, propre, social et prospère

Plus en détail

2.5. Pacte mondial des Nations Unies

2.5. Pacte mondial des Nations Unies 2.5. Pacte mondial des Nations Unies Priorité stratégique : soutenir les principes du Pacte Nous sommes l un des signataires du Pacte, la plus importante initiative au monde dans le domaine de la responsabilité

Plus en détail

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans l approvisionnement énergétique mondial à moyen et long terme Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans

Plus en détail

Automobile : L Europe en panne dans un monde qui roule

Automobile : L Europe en panne dans un monde qui roule Automobile : L Europe en panne dans un monde qui roule Ludovic Subran Chef Economiste et Directeur de la Recherche Yann Lacroix Responsable des Etudes Sectorielles Paris, le 21 septembre 2012 Plan 1 2

Plus en détail