Guide de l éco-consommateur. Des gestes quotidiens pour l environnement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide de l éco-consommateur. Des gestes quotidiens pour l environnement"

Transcription

1 Guide de l éco-consommateur Des gestes quotidiens pour l environnement

2 Sommaire GLOSSAIRE... 3 COMMENT ACHETER ET CONSOMMER MIEUX?... 4 Chaque geste compte... 4 BIEN ACHETER ET S'EQUIPER... 5 CHAQUE PRODUIT SUIT UN PARCOURS... 6 Pour choisir : logos, labels et étiquettes... 7 Logos et labels, que disent-ils?... 7 Les écolabels officiels, la double garantie... 7 Les étiquettes-énergie, une garantie de sobriété énergétique... 9 En finir avec les préjugés Les éco-produits : pas si chers! Les éco-produits sont-ils plus chers? Avant de penser "achat", pensez à emprunter ou à louer Evitez d acheter des produits à usage unique : lingettes, vaisselle en carton Préférez des sacs réutilisables plutôt que des sacs de caisse jetables Evitez les emballages superflus Pensez à offrir des cadeaux dématérialisés Après l achat, l utilisation N'imprimez que ce qui est indispensable Buvez l'eau du robinet / De la bonne eau Respectez les doses conseillées Entretenez et réparez Arrêtez le gaspillage alimentaire Prêtez attention aux dates de péremption Dernière étape : la poubelle. Triez et recyclez! Que trouve-t-on dans nos poubelles? Des progrès sont encore possibles! La collecte sélective a-t-elle fait bouger les choses? Sachez reconnaître et éliminer un déchet dangereux Avant de jeter, posez-vous les bonnes questions Passez au compostage Donnez une seconde vie à vos objets, ça marche! A l affût des bonnes pistes!

3 GLOSSAIRE Cycle de vie : ensemble des étapes de la vie d un produit, de l extraction des matières premières qui le composent à son traitement en fin de vie, en passant par sa fabrication, son transport et son utilisation. Déchet : «tout résidu d un processus de production, de transformation ou d utilisation, toute substance, matériau, produit ou plus généralement tout bien, meuble abandonné ou que son détenteur destine à l abandon» (art. L541-1 du Code de l Environnement). Déchets ménagers : déchets dont le détenteur final ou le producteur est un ménage. Ils peuvent être classés en cinq groupes : les ordures ménagères, les encombrants (électroménager, meubles, literie, etc.), les déchets dangereux (huiles usagées, piles, peintures, solvants, pesticides), les déchets de jardin (terre, feuilles, etc.), les déchets de l automobile (huiles de vidange, batteries, pneus, etc.). Déchet ultime : déchet qui n est plus susceptible d être traité dans les conditions techniques et économiques présentes. Écolabel : marque officielle de reconnaissance de la qualité écologique des produits. Elle offre une double garantie : la qualité d usage du produit et la limitation de ses impacts sur l environnement (NF Environnement, Écolabel européen). Éco-produit : tout produit qui génère moins d impacts sur l environnement tout au long de son cycle de vie et qui conserve ses performances lors de son utilisation. Impacts environnementaux : tout ce qui dégrade notre environnement, soit en utilisant des ressources non renouvelables (pétrole, charbon, plastiques, etc.), soit en entraînant des rejets néfastes (déchets, pollution de l air, de l eau et des sols). Recyclage : réintroduction des matières d un déchet dans le cycle de production de ces matières (verre, plastique, acier, etc.). 3

4 COMMENT ACHETER ET CONSOMMER MIEUX? Nous produisons chacun 590 kg de déchets par an qui se retrouvent dans les poubelles (390 kg) et dans les déchèteries (200 kg). C est deux fois plus qu il y a 40 ans. Aujourd hui, nous avons pris l habitude de trier nos déchets mais cela n est pas suffisant. Ils ont toujours des conséquences sur l environnement et la santé (gaspillage des matières premières, consommation d'énergie, émission de gaz à effet de serre ). Chaque geste compte Nous pouvons tous agir de manière concrète et efficace. Les exemples de gestes décrits dans les pages qui suivent sont des pistes d actions faciles à mettre en œuvre pour lutter contre le surplus des déchets ménagers. Il revient à chacun d entre nous de s approprier ces gestes et d en inventer d autres. Mieux acheter, c'est penser aux déchets futurs dès l'étape du choix, en privilégiant les produits ayant moins d'emballage et ceux qui sont réparables et rechargeables ; c'est aussi acheter d'occasion, emprunter ou louer. Mieux utiliser, c est réduire l utilisation des produits en respectant les doses prescrites et en privilégiant les produits réutilisables. Moins jeter, c est prolonger la vie des produits. C est réparer ou réutiliser autrement chez soi ; c est donner, prêter ou vendre ; c est composter ses déchets organiques Jeter mieux, c est donner une deuxième vie aux produits par le tri et le recyclage. Certaines matières (verre, papiers et cartons, métaux, certains plastiques) peuvent être recyclées facilement. Comment limiter nos déchets et mieux jeter? Consultez nos pistes et nos conseils pratiques. 4

5 BIEN ACHETER ET S'EQUIPER En tant que consommateurs, nous jouons un rôle essentiel pour réduire les déchets. Alors autant acheter et s'équiper en limitant autant que possible la production de déchets. Comment faire pour bien choisir? Suivez nos pistes. Agissez! Vous pouvez limiter vos impacts sur l environnement : par vos choix, en sélectionnant des éco- produits ; par vos comportements, en utilisant mieux vos produits ; par votre implication, en triant les emballages et les produits usagés pour qu ils soient valorisés. Comment identifier ces éco-produits? Comment faire les bons choix? Que signifient exactement les déclarations et les logos écologiques sur les produits? Quels sont les points de repère à utiliser? Ces éco-produits sont-ils forcément plus chers? Plus respectueux de l environnement? Aussi performants? Comment agir à votre niveau pour faire changer les choses? Pour vous y retrouver et pouvoir passer à l action, plusieurs solutions s offrent à vous. Pour la petite histoire Réduire ses déchets : un objectif réaffirmé par le gouvernement Suite au Grenelle Environnement, une politique ambitieuse de gestion des déchets a été mise en place pour réduire la production d'ordures ménagères et assimilées de 7 % sur 5 ans. Dans le domaine du recyclage matière et organique des déchets ménagers et assimilés, l objectif est de passer de 24 % en 2004 à 35 % en 2012, et à 45 % en La politique vise un recyclage de 75 % des emballages ménagers en 2012 (contre 60 % en 2006) ainsi que des déchets des entreprises. A l'horizon 2012, les déchets destinés à l'enfouissement ou à l'incinération devraient diminuer de 15%. Cette politique privilégie la prévention de la production de déchets, puis le recyclage des matériaux et la valorisation organique, afin de diminuer les quantités incinérées et stockées. 5

6 CHAQUE PRODUIT SUIT UN PARCOURS Le cycle de vie d un produit, c est l ensemble des étapes de la vie d un produit, de l extraction des matières premières qui le composent à son traitement en fin de vie, en passant par sa fabrication, son transport et son utilisation. À chacune de ces étapes, tout produit peut générer des impacts sur l environnement : épuisement des matières premières, consommation d énergie, pollution de l air, de l eau, des sols, production de déchets. Certains industriels intègrent l'environnement dès la conception des produits afin d'en limiter les impacts sur l'environnement. On parle alors d'éco-conception. Cette pratique prend en compte l'impact environnemental d'un produit de sa fabrication à son élimination. Dans ce processus, le consommateur est un maillon essentiel. Depuis sa décision d achat jusqu à la fin de vie du produit, il peut agir pour contribuer à la qualité de l environnement : être «écoconsommateur», cela commence dans un magasin, se poursuit à la maison ou sur le lieu de travail, et continue devant une poubelle et des bacs de tri. En faisant des courses éco-responsables, on peut réduire ses déchets et faire de sérieuses économies Une étude de l'ademe réalisée en 2009 «Moins de déchets dans son chariot de courses : est-ce possible, à quel prix?», prouve qu'en appliquant des gestes simples, on obtient un chariot produisant moins de déchets et des économies à la caisse. Sur un chariot d achat de référence de 530 kg/habitant/an, 73 kg sont des déchets. En choisissant des produits «minidéchets» 1, une famille moyenne de 4 personnes peut réduire ses déchets de 26 kg par personne et par an. A l inverse, choisir des produits de petite contenance ou avec des emballages lourds peut augmenter les déchets de 24 kg par personne et par an. Le coût des chariots a été également calculé. L achat des produits réalisé en appliquant les critères de sélection des chariots «minidéchets» permet aux foyers de 4 personnes une économie de l ordre de 500 par an et par personne par rapport à la consommation d un ménage moyen soit environ 40 par mois. Ne négligez pas la réduction à la source! Évitez les produits jetables ou les emballages surdimensionnés. Préférez les écorecharges, les produits concentrés, les produits réutilisables, un panier ou un sac cabas plutôt que des sacs à usage unique Moins d emballages, c est moins de matières premières consommées, moins de transports et moins de déchets. 1 Les produits «minidéchets» correspondent à l application de la suite de critères suivants : choix de produit réutilisable, absence d emballage, éco-recharge, grande contenance, emballages recyclés selon les consignes de tri sélectif et enfin poids des emballages. 6

7 POUR CHOISIR : LOGOS, LABELS ET ETIQUETTES Pour l éco-consommateur, tout commence au moment de l achat : comment reconnaître les produits qui minimisent leurs impacts sur l environnement tout en conservant leurs performances? Un petit décodage de la signalisation s impose. Logos et labels, que disent-ils? Les logos vous renseignent sur un aspect environnemental spécifique d une étape du cycle de vie : l emballage est recyclable, le produit est biodégradable, sa consommation d énergie est faible Ils peuvent aussi indiquer que le souci de préserver au mieux l environnement a été pris en compte sur l ensemble du cycle de vie du produit. Les écolabels officiels, la double garantie En France, les deux écolabels que vous trouverez le plus souvent sur les produits sont l écolabel français NF Environnement 2 et l écolabel européen 3. Ces certifications officielles vous garantissent la qualité des produits et leurs moindres impacts sur l environnement tout au long de leur cycle de vie. Plusieurs centaines de produits sont déjà référencés alors repérez ces logos! Les labels ci-dessous ont été développés par les Pouvoirs Publics afin d apporter des garanties aux consommateurs en matière de performance et de qualité environnementale des produits ou des services. Non obligatoires, ils sont demandés volontairement par les fabricants ou les distributeurs. 2 NF Environnement est l Ecolabel français créé en Il est délivré par AFNOR Certification et est attribué à des produits qui présentent des impacts environnementaux réduits sur l ensemble de leur cycle de vie. 3 Ecolabel Européen a été créé par la Commission européenne en 1992 et est attribué selon les mêmes critères dans tout espace européen, garantissant des impacts environnementaux réduits sur l ensemble du cycle de vie des produits. Chaque référentiel, accessible au grand public, fait l objet de révisions tous les trois ans environ. 7

8 8

9 9 Source des tableaux : ADEME

10 Les étiquettes-énergie, une garantie de sobriété énergétique Mises en place par la Communauté européenne depuis 1995, elles vous guident et vous signalent les appareils électroménagers et les ampoules économes. Les classes A ou B rassemblent ceux qui offriront les meilleures performances en matière d économies d énergie. Ces différences de consommation sont loin d être négligeables : la consommation électrique des appareils électroménagers peut varier du simple au quintuple. À chaque renouvellement des appareils, cela vaut la peine de s en soucier. Vous trouverez les étiquettes-énergie sur les ampoules, les réfrigérateurs, les congélateurs, les lave-linge, les lave-vaisselle, les sèche-linge, les fours. Aucun sèche-linge ne bénéficie d une classe A ou B, car ce sont des appareils très gourmands en énergie. En plus de vous renseigner sur les performances énergétiques de l appareil, les étiquettes-énergie vous précisent ses caractéristiques (volume de stockage pour un réfrigérateur ou un congélateur, efficacité de lavage, d essorage, capacité et consommation d eau pour un lave linge, niveau de bruit lorsque l appareil fonctionne). Les voitures : le «car labelling» Lors de l achat d une voiture, il est possible de comparer les consommations énergétiques et les émissions de CO2 des différents véhicules d une même puissance. Consommer moins d essence, c est aussi produire moins de gaz à effet de serre. La gestion durable des forêts Différentes initiatives tendent à garantir que les produits à base de bois sont issus de forêts gérées durablement. Les deux initiatives les plus connues sont celles du FSC (Forest Stewardship Council) et du PEFC (Pan European Forest Certification). Pensez-y lors de vos achats! Le commerce équitable L objectif du commerce équitable est d assurer une rémunération du travail des producteurs et artisans les plus défavorisés et de garantir le respect des droits fondamentaux des personnes (refus de l exploitation des enfants, du travail forcé, de l esclavage). Des réseaux se développent : FLO (Fair Trade Labelling Oganization), IFAT (International Fair Trade Association, EFTA (European Fair Trade Association). Certaines de ces organisations délivrent des labels qui vous garantissent des produits répondant aux standards internationaux du commerce équitable. 10

11 L agriculture biologique et la marque AB 4 L agriculture biologique constitue un mode de production soucieux du respect des équilibres naturels (absence de pesticides, d engrais chimiques, d OGM, limitation des intrants) dont les exigences sont définies dans la réglementation européenne sur l agriculture biologique. Par ailleurs, ce mode de production favorise la biodiversité et la vie des sols, l économie d énergie fossile, la création d emplois. La mention d un organisme certificateur agréé par les Pouvoirs publics vous garantit qu un produit «issu de l agriculture biologique» est composé d au moins 95 % d ingrédients issus de ce mode de production. Il existe un logo européen pour les produits biologiques. En France, la marque AB est plus exigeante que la seule réglementation européenne. EN FINIR AVEC LES PREJUGES Les éco-produits : pas si chers! Les éco-produits sont-ils plus chers? Souvent, les éco-produits non alimentaires ne sont pas plus chers. Ils réduisent la quantité de matière qu ils utilisent et donc les coûts. Si le produit est de meilleure qualité et dure plus longtemps, cela évitera d avoir à le changer rapidement. S il est économique à l usage, sa rentabilité à moyen ou long terme compense son prix d achat plus élevé. Exemple : Une ampoule fluocompacte coûte plus cher qu une ampoule à incandescence : environ 4 pièce pour la première, environ 0,5 pièce pour la seconde. Mais compte tenu des meilleures performances des ampoules fluocompactes (plus économes en énergie et d une durée de vie en moyenne 5 fois plus longue), sur 5 ans le coût global d une lampe équipée d une ampoule fluocompacte ne sera que de 12 au lieu de 45 avec des ampoules classiques. Avant de penser "achat", pensez à emprunter ou à louer Si vous n'utilisez certains équipements qu'occasionnellement, comme par exemple du matériel de bricolage (décolleuse de papier peint), il est préférable de les louer ou de les emprunter. L achat du produit est-il indispensable? Par exemple, si l appareil à raclette ou la perceuse sont destinés à servir une ou deux fois par an, n est-il pas préférable de les louer en cas de besoin? 4 Le label Européen de l Agriculture Biologique doit, depuis janvier 2009, figurer à côté du label français AB sur un même produit et à terme pourra constituer le logo unique attestant de la certification en agriculture biologique. AB est le label officiel français depuis 1985 des produits issus de l agriculture biologique : végétaux et animaux produits ou élevés sans recours aux produits chimiques. 11

12 Evitez d acheter des produits à usage unique : lingettes, vaisselle en carton Préférez des sacs réutilisables plutôt que des sacs de caisse jetables Environ 98 sacs de caisse en plastique sont encore distribués par seconde aux français pour une durée d utilisation de 20 minutes en moyenne. Cependant, on peut être optimiste pour l avenir puisqu il y a une diminution de 70 % de sacs distribués depuis Evitez les emballages superflus Privilégiez les produits vendus au détail ou en vrac et ceux nécessitant le moins d emballages, par exemple les produits avec recharges, les lessives concentrées vous pourrez ainsi diminuer le volume de votre poubelle. En effet, 90 milliards d emballages sont jetés chaque année par les français, ce qui représente 25 % du poids de votre poubelle! Privilégiez aussi : la durabilité (durée de vie) pour les biens d équipements ne consommant ni eau ni énergie durant leur utilisation (mobilier, etc.). Choisissez des produits robustes (grâce aux marques de qualité) ou réparables (dont les pièces détachées sont disponibles) ; les consommations d énergie voire d eau pour l électroménager, les ampoules électriques, la tondeuse à gazon. Orientez-vous vers les appareils les plus économes. la rechargeabilité. De plus en plus de produits présentent une structure qui peut durer et peuvent être réapprovisionnés grâce à des recharges adéquates. Des industriels se mobilisent Des industriels travaillent sur la réduction des emballages de leurs produits. Depuis 1994, on constate que les emballages ont perdu du poids 5 : - 23 % pour la bouteille d'eau de 1,5 l en plastique - 17 % pour la bouteille d'huile de 75 cl en verre - 11 % pour la canette de 33 cl en acier Pensez à offrir des cadeaux dématérialisés plutôt que des objets qui ne serviront que très peu : concerts et abonnements feront tout autant plaisir. 5 Source : Eco Emballages 12

13 APRES L ACHAT, L UTILISATION Le comportement du consommateur est aussi important que les efforts des concepteurs et des différents acteurs intervenant à d autres étapes du cycle (industriels, distributeurs, professionnels de la collecte et de la valorisation en fin de vie). Au quotidien des gestes simples peuvent faire la différence. Voici quelques idées N'imprimez que ce qui est indispensable Et pensez à utiliser le verso des feuilles, au bureau comme à la maison. Inscrivez STOP PUB sur votre boîte aux lettres L apposition d un STOP PUB permet de réduire de 90 % la réception de publicités non adressées ce qui représente 14 kg de moins par an et par personne. Vous évitez de jeter environ 35 kg de déchets par famille et par an. Si 15 % de la population appose un tel autocollant, ce sont plus de cent mille tonnes de papier qui pourront être économisées chaque année! Buvez l'eau du robinet / De la bonne eau Cela permettra d économiser jusqu à tonnes de plastique par an. En une année, chaque personne consommant habituellement de l'eau en bouteille pourra ainsi réduire ses déchets de 12 kg. De plus l eau du robinet coûte 100 à 300 fois moins cher que l eau en bouteilles. Respectez les doses conseillées Inutile de surdoser vos produits ménagers et d'hygiène. On trouve aujourd hui beaucoup de produits concentrés. Il faut donc changer ses habitudes et diminuer les quantités pour obtenir un résultat optimal en faisant des économies. C'est notamment le cas des lessives, nettoyants pour le sol, mais aussi des shampoings. Entretenez et réparez Entretenir régulièrement les matériels qui en ont besoin diminue les risques de panne et prolonge leur durée de vie. En plus de produire moins de déchets, vous favorisez les emplois de proximité comme les retoucheurs, les cordonniers, les réparateurs de vélo Chaque habitant jette en une année entre 16 et 20 kg d'équipements électriques et électroniques (réfrigérateurs, téléphones, ordinateurs, etc.). Pourquoi ne pas les réparer plutôt que d en racheter? 13

14 Arrêtez le gaspillage alimentaire Chaque Français jette 7 kilos d'aliments non consommés et encore emballés par an. A ce chiffre, il convient d'ajouter les restes de repas, fruits et légumes abîmés, pain... soit de l'ordre de 13 kilos/habitant/an. Le gaspillage alimentaire représente ainsi près de 20 kg/habitant/an 6. Gaspillage alimentaire et gaz à effet de serre Un repas = 3kg de gaz à effet de serre (Source ADEME) Prêtez attention aux dates de péremption Toutes les dates de péremption ne signifient pas la même chose. Il convient de bien apprendre à les décrypter car elles cachent des réalités différentes. Date limite de consommation (DLC) Denrées très périssables (viandes, poissons, œufs, produits laitiers) Date limite d'utilisation optimale (DLUO) Denrées moyennement et peu périssables «A consommer de préférence avant le...» Elle informe le consommateur sur le délai au-delà duquel les qualités gustatives et nutritionnelles du produit peuvent s'altérer Mention sur l'étiquette "A consommer jusqu'au... " accompagné du jour et du mois «A consommer de préférence avant le» accompagné du jour et du mois Exemple : A consommer de préférence avant le «A consommer de préférence avant le» accompagné du mois et de l'année Exemple : A consommer de préférence avant fin mai 2013 «A consommer de préférence avant le» accompagné de l'année Exemple : A consommer de préférence avant fin 2013 Signification Au-delà de la date indiquée, le produit ne peut plus être vendu ni consommé, car il pourrait provoquer une intoxication alimentaire Aliments dont la DLUO est inférieure à 3 mois Aliments dont la DLUO est comprise entre 3 et 18 mois Aliments dont la DLUO est supérieure à 18 mois 14 6 Source : Etude MODECOM (Méthode de caractérisation des ordures ménagères), ADEME, 2009

15 15 DERNIERE ETAPE : LA POUBELLE. TRIEZ ET RECYCLEZ! Que trouve-t-on dans nos poubelles? - Les matières organiques (32,2%), - Les papiers-cartons (21,5%), - Le verre (12,7%), - Les plastiques (11,2%), - Les métaux (3%), - Autres (19,4%). Des progrès sont encore possibles! Environ 150 kilos/habitant/an pourraient faire l objet de gestes de prévention tels que le compostage domestique, l évitement du gaspillage de produits alimentaires, la limitation des impressions bureautiques et les photocopies Nos poubelles "grises" (celles de déchets résiduels) contiennent encore jusqu à 100 kilos/habitant/an de déchets potentiellement recyclables : papiers, cartons, plastiques, métaux et surtout verre : c'est en effet encore près de 20 kilos/habitant/an de verre qui ne sont pas orientés vers les collectes sélectives. La collecte sélective a-t-elle fait bouger les choses? En 2007, chaque français a présenté à la collecte 390 kilos d ordures ménagères en moyenne (ordures ménagères résiduelles et collectes sélectives) et a déposé en déchèterie 200 kilos de déchets. Les tonnages déposés en déchèteries sont en très forte progression : plus 15 % entre 2005 et Utilisant un parc qui atteint les déchèteries en 2007 (contre en 2005), les français déposent en premier lieu des déchets verts et gravats (60% de l apport). Grâce à la mise en place des collectes sélectives, 50% de journaux, magazines, revues et emballages ont pu être récupérés, ce qui se traduit par rapport à 1993 par une forte baisse de cette fraction dans les ordures résiduelles, notamment pour les papiers, le carton et le verre. Grâce au tri des déchets, le consommateur peut également diminuer les impacts des produits sur l environnement et poursuivre les efforts réalisés aux étapes précédentes En recyclant, il peut même devenir un producteur de nouvelles matières premières! Le savez-vous? Le recyclage des matériaux récupérés connaît un grand développement. Le verre redevient bouteille, les métaux sont refondus et transformés, les magazines reviennent sous forme de journaux, les bouteilles en plastique deviennent tuyaux et même fibre polaire. Les déchets organiques de la maison, compostés, pourront venir enrichir les sols.

16 Devinette! Quelle est la différence entre «recyclable» et «recyclé»? Quelle est la différence entre «biodégradable» et «biodégradé»? Le premier est une possibilité future («-able») et le second est une réalité («-é»). Bref, tout réside dans la nuance entre «réalisable» et «réalisé». Savoir reconnaître et comprendre les logos Cet anneau de Moebius est le symbole du recyclage. Les produits qui l'arborent, ou leur emballage, sont recyclables. Néanmoins, ils seront recyclés si le système de collecte ou la filière du recyclage existent et si les consignes de tri sont correctement respectées. Ce logo signifie : «Ce produit ou cet emballage est recyclable». Le chiffre à l'intérieur de l'anneau indique le pourcentage de matière recyclée qui entre déjà dans le produit. Ce logo signifie : «ce produit ou cet emballage contient 65 % de matières recyclées». Attention : Les logos suivant ne signifient PAS que le produit est recyclable Celui-ci figure sur 95 % de nos emballages Il permet juste de reconnaître une entreprise partenaire du programme français de valorisation des emballages ménagers. Il ne signifie pas que les produits sont recyclables. Les symboles d identification des matériaux servent à identifier les matériaux lors du tri des produits usagés et de leur emballage en vue d en favoriser le recyclage. Ils ne présument donc pas du recyclage effectif du produit qui les porte. Suivez les consignes de tri indiquées par votre commune Ces consignes peuvent être différentes d une commune à l autre tout comme la couleur des couvercles des conteneurs. Par exemple, certaines communes collectent uniquement les emballages, d'autres les emballages plus les déchets fermentescibles. D'autres encore ne fonctionnent qu'avec des points d'apport volontaire. Ne vous fiez donc pas à ce que peuvent vous dire vos collègues et amis mais respectez uniquement les consignes indiquées par votre commune. 16

17 Sachez reconnaître et éliminer un déchet dangereux Certains produits de consommation sont polluants, toxiques ou dangereux. Ces déchets font l objet d une récupération spécifique et, selon les cas, d un recyclage ou d une destruction dans des conditions rigoureuses. Respectez quelques consignes simples pour vous en débarrasser : faites régulièrement un tour à la déchèterie. C est là, dans des conteneurs appropriés, et non dans les poubelles, que doivent se retrouver les différents déchets dangereux tels que les piles usagées, les lampes basse consommation, les peintures et solvants, les déchets liés à la voiture, les déchets amiantés, les produits phytosanitaires et leurs emballages ; rapportez les médicaments non utilisés et leur emballage à votre pharmacie. Les déchets dangereux sont reconnaissables grâce à une indication sur l'emballage : Irritant Éviter de le respirer Corrosif Éviter de le respirer Toxique par contact, gestion ou inhalation Éviter de le respirer Inflammable Ne pas le laisser près d'une source de chaleur Favorise l'inflammation Ne pas le laisser près d'une source de chaleur Explosif Ne pas le laisser près d'une source de chaleur Dangereux pour l'environnement, la faune et la flore Ne jamais le jeter dans l'évier ni dans la nature Avant de jeter, posez-vous les bonnes questions Produits PILES ET AMPOULES Pile Lampe basse consommation Ampoule classique et lampe halogène Où les apporter Point de collecte chez les vendeurs et distributeurs, déchèterie Point de collecte chez les vendeurs et distributeurs Avec les ordures ménagères, pas dans le bac dédié au verre 17

18 Produits NETTOYAGE Eau de Javel et autres produits ménagers Où les apporter EQUIPEMENT DE LA MAISON ET JARDINAGE Pesticides, fongicides, herbicides Déchets verts SOINS ET MEDICAMENTS Médicaments Radiographies Thermomètres à mercure MULTIMEDIA Ordinateurs, imprimantes Téléphones portables Cartouche d'encre CD rom EQUIPEMENTS ELECTROMENAGERS Lave-linge, lave-vaisselle, réfrigérateur VOITURE Huile de vidange, batterie de voiture, pneus Véhicule hors d'usage MATERIAUX DE FINITION Décapants, solvants Les peintures à l huile, acrylique DECHETS DES TRAVAUX Matériaux et emballages souillés Flocage, calorifugeage, faux plafonds Déchet d amiante Dans le bac de collecte des emballages. Attention, les bidons doivent être vides. Déchèterie Déchèterie. Si vous avez un jardin, pensez au compostage Pharmacie Pharmacie, déchèterie Déchèterie Déchèterie, magasins distributeurs Points de ventes Magasins distributeurs Dans la poubelle classique, avec les ordures ménagères A apporter dans les points de vente ou en déchèterie Déchèterie. Certains garagistes et distributeurs automobiles peuvent également les accepter Consultez la liste des professionnels agréés les plus proches de chez vous Déchèterie Déchèterie Déchèterie Déchèterie Déchèterie, attention consignes pour le stockage, le transport. 18

19 PASSEZ AU COMPOSTAGE Le compostage permet de limiter la quantité d ordures ménagères que vous faites enlever par la collectivité. Le recours à l incinération, à la mise en décharge et au transport des déchets est ainsi réduit. Le compostage permet de produire un compost ou un amendement de qualité. Il renforce le stock d humus dans le sol et améliore sa fertilité. Résultat : il favorise la vie du sol. Les déchets de cuisine et de jardin peuvent être valorisés en fabriquant du compost. Il suffit de disposer d un jardin, même petit. Tout en réduisant la production d ordures à collecter, on peut disposer ainsi d un amendement de qualité et gratuit. Pratiquement tous les résidus organiques peuvent être valorisés par compostage : épluchures et marc de café, feuilles mortes et tontes de pelouses... Le savez-vous? En faisant du compost, on peut réduire ses déchets de 40 kg par personne et par an. DONNEZ UNE SECONDE VIE A VOS OBJETS, ÇA MARCHE! Les achats de produits d'occasion sont en plein développement en France Pensez aux recycleries et ressourceries, aux associations comme Emmaüs, le Secours catholique qui peuvent valoriser vos vieux objets : appareils électriques, multimédia, vêtements, mobilier, jouets, vaisselle... Ces filières permettent par ailleurs de réinsérer et de soutenir des populations en difficultés. Selon une enquête IPSOS réalisée pour l ADEME en juillet 2010, 7 Français sur 10 affirment aujourd hui avoir déjà acheté des produits d occasion, soit une augmentation de 11 points depuis 2004 (59%). Autre solution, pourquoi ne pas donner vos vieux objets dans votre voisinage ou les revendre dans les vide-greniers, les brocantes, les bourses aux vêtements, les dépôts-ventes ou encore sur les sites de vente d'occasion. Ce sont aussi de bons moyens de transmettre à d autres ce dont on n a plus l usage et d'alléger notre poubelle. Si un objet ne vous sert vraiment plus, il peut encore être utile à quelqu un d autre. 19

20 A l affût des bonnes pistes! Pour trouver le bon produit, le premier réflexe est de lire les étiquettes. Cherchez les déclarations environnementales et privilégiez, quand c est possible, celles qui vous garantissent des informations écologiques fiables (écolabels, étiquettesénergie). Au-delà de l achat d un produit, son utilisation et la manière dont on s en débarrassera sont tout aussi importantes. Dix réflexes à acquérir 1. Évaluez votre besoin 2. Évaluez bien vos achats 3. Privilégiez les éco-produits 4. Achetez des services plutôt que des produits 5. Respectez les doses, utiliser les produits jetables avec parcimonie 6. Achetez à proximité 7. Préférez les cabas ou les paniers pour faire vos courses 8. Choisissez les produits les moins emballés 9. Achetez des produits recyclés 10. Réparez, ne jetez pas Achetons autrement, faisons du compost, achetons et vendons d occasion, sans oublier de poursuivre le tri et de respecter les consignes, d aller à la déchèterie pour les déchets dangereux, les encombrants et les déchets verts. L environnement ne s en portera que mieux et notre cadre de vie aussi. Alors lançez-vous!

Réduisons nos déchets :

Réduisons nos déchets : Réduisons nos : 1 kg de produit par habitant et par jour! Les quantités de produits en France augmentent de 1% chaque année. 2005 Les des ménages représentent 22 % de la totalité des produits. 1960 160

Plus en détail

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages.

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages. Le recyclage, ou la deuxième vie des emballages. 19 avenue Joseph Reinach 04 000 DIGNE LES BAINS sydevom-com@wanadoo.fr Tel : 04 92 36 08 52 Fax : 04 92 36 07 03 www.sydevom04.fr Sommaire Je trie, donc

Plus en détail

10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES

10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES 10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES www.pas-si-bete.fr A5_8PAGES_GESTES.indd 1 07/10/2014 15:11 RÉDUIRE NOS DÉCHETS, POURQUOI? Il y a 40 ans, nos parents produisaient deux fois moins de déchets

Plus en détail

Tri des déchets Avec Triafer. Suivez le Guide

Tri des déchets Avec Triafer. Suivez le Guide Tri des déchets Avec Triafer Suivez le Guide Édito Des équipements pour bien trier Madame, Monsieur, La mise en place de la collecte sélective en porte à porte est un moyen de recycler davantage nos déchets.

Plus en détail

Opération Foyers Témoins. Questionnaire de début d opération

Opération Foyers Témoins. Questionnaire de début d opération Questionnaire de début d opération Vous avez décidé de participer à l opération nationale «Foyer Témoin 2007» organisée par l ADEME et les partenaires de la campagne de communication «Réduisons vite nos

Plus en détail

Capsule «Les déchets encombrants»

Capsule «Les déchets encombrants» Capsule «Les déchets encombrants» Vous sentez-vous encombrés par vos vieux objets périmés ou brisés? Les jeter aux ordures n est pas la solution. Appareils électriques, électroniques et mobilier de maison

Plus en détail

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes Mode d emploi Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes 10 «petits» gestes pour réduire nos déchets Réduire ses déchets c est avant tout mieux consommer Le meilleur déchet est celui qui

Plus en détail

emballages des Le recyclage, vie ou la deuxième u Je trie mes emballages u Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens

emballages des Le recyclage, vie ou la deuxième u Je trie mes emballages u Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens Crédits photo : Photothèques Eco-Emballages, Tony Stone/Davies and Starr, Stock image, Getty images, Peugeot Document imprimé sur papier recyclé. Août 2006 Le recyclage, vie ou la deuxième des emballages

Plus en détail

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers GESTION DES DECHETS Des déchets d activités aux déchets ménagers Un déchet Qu est-ce que c est? Tout résidu d un processus de production, de transformation ou d utilisation; toute substance, matériau,

Plus en détail

LE CONTRAT DE CIVILITE

LE CONTRAT DE CIVILITE Logo LMCU PROJET LE CONTRAT DE CIVILITE Un contrat : pourquoi faire? Parce que la gestion des déchets est une responsabilité partagée : Particuliers, entreprises, commerçants, administrations ou collectivités,

Plus en détail

Tri sélectif des déchets. Guide pratique

Tri sélectif des déchets. Guide pratique Tri sélectif des déchets Guide pratique guide pratique Tri sélectif des déchets Le tri sélectif, pourquoi? En 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6. Si on accumulait les déchets

Plus en détail

de la reom à la redevance incitative

de la reom à la redevance incitative de la reom à la redevance incitative Comment est calculée cette redevance? 1 La part foyer Elle est identique pour tous les foyers quelle que soit la taille du bac. Elle correspond aux frais fixes générés

Plus en détail

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en Réduisons la quantité de nos déchets! Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en COMMENT ET POURQUOI Pour recevoir votre équipement, téléphonez au TRIER SES DÉCHETS? LE TRI

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN

GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS Chanteloup-les-Vignes Chapet Ecquevilly Evecquemont Le Port-Marly Maisons-Laffitte Meulan-en-Yvelines Triel-sur-Seine Vaux-sur-Seine

Plus en détail

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource!

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! Guide pratique du tri multiflux des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! www.sydeme.fr Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est trions.multiflux@sydeme.fr

Plus en détail

6Donner vos anciens. 5Utilisez. 8Réparez vos appareils : 7Préférez les cabas. 9Achetez en vrac : 10 au gaspillage. 1Limitez les emballages :

6Donner vos anciens. 5Utilisez. 8Réparez vos appareils : 7Préférez les cabas. 9Achetez en vrac : 10 au gaspillage. 1Limitez les emballages : 1Limitez les emballages : 26 Kg de déchets en moins*! Direction de la Communication Montpellier Agglomération - 10/2013 NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE. 3 Produisez votre compost : 40 Kg de déchets en

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION DU MARIGOT ZEP NORD-EST

CIRCONSCRIPTION DU MARIGOT ZEP NORD-EST EVALUATION CYCLE III EDUCATION AU TRI ET A LA VALORISATION DES DECHETS 1 1. Réaliser un tri sélectif. 10 Voici les déchets générés par les activités de la maison, écris sous chaque déchet la lettre correspondant

Plus en détail

NOS DÉCHETS AU QUOTIDIEN

NOS DÉCHETS AU QUOTIDIEN NOS DÉCHETS AU QUOTIDIEN Pôle Espace Public et Environnement Direction Déchets Propreté proprete-dechets@brest-metropole-oceane.fr Gérer un déchet avec efficacité, c est contribuer à mieux vivre ensemble

Plus en détail

acheter et consommer mieux

acheter et consommer mieux G u i d e P r a t i q u e Devenir éco-consommateur, acheter et consommer mieux L E S A C T E S D A C H AT Éco-consommateur tous les jours Pour repeindre le salon, je peux choisir une peinture avec l écolabel

Plus en détail

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent!

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Recycler mes lampes? Une idée lumineuse En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Prévu par deux règlements européens relatifs à l éco-conception des lampes, le retrait progressif

Plus en détail

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable les fiches pratiques du développement durable Petites infos et bons conseils pour mieux consommer et mieux vivre ensemble Consommation d eau Consommation d énergie Alimentation responsable déplacements

Plus en détail

acheter et consommer mieux

acheter et consommer mieux Devenir éco-consommateur, acheter et consommer mieux LES ACTES D ACHAT SOMMAIRE Devenir éco-consommateur, acheter et consommer mieux Comment acheter et consommer mieux... 3 Éco-consommateur tous les jours....

Plus en détail

Si le compte est bon...

Si le compte est bon... la gestion des déchets ménagers: Si le compte est bon... 577 Chaque français produit en moyenne de déchets par an d ordures ménagères résiduelles de verre de recyclables de biodéchets & déchets verts d

Plus en détail

«Fêtes réussies sans déchets»

«Fêtes réussies sans déchets» Les Rendez Vous Fêtes réussies sans déchets du Développement Durable à Houdemont Le Guide «Fêtes réussies sans déchets» Protéger la planète Nos modes de vie ont une incidence forte sur la quantité de déchets

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS RETHELOIS

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS RETHELOIS EDITION 2015 Les consignes de tri Les collectes La déchèterie COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS RETHELOIS Hôtel de Ville - Place de la République - 08300 RETHEL 03 52 10 01 13-03 24 39 74 12 collecte@cc-paysrethelois.fr

Plus en détail

À la maison. - Des achats responsables. J'évite le jetable

À la maison. - Des achats responsables. J'évite le jetable À la maison - Des achats responsables J'évite le jetable Eviter le papier essuie-tout et les lingettes à usage unique. Même si les lingettes de nettoyage ménager permettent de faire des économies d'eau

Plus en détail

pratique Guide detri des Déchets Ménagers

pratique Guide detri des Déchets Ménagers Guide pratique detri des Déchets Ménagers Conservez ce guide! Je dépose les pots, bocaux et b dans le conteneur Les pots, bocaux et bouteilles en verre outeilles en verre à verre verre en vrac pas En sac

Plus en détail

le recyclage, ou la deuxième vie des emballages Je trie mes emballages Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens

le recyclage, ou la deuxième vie des emballages Je trie mes emballages Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens Je trie mes emballages Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens 1 2 le recyclage, vie des ou la deuxième emballages Janvier 2001 SOMMAIRE Je trie, donc je suis Vraies et fausses idées sur le

Plus en détail

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. ménagers

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. ménagers Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif Les déchets ménagers QUADRI QUADRI Qui sommes nous? Pourquoi recycler? Le pôle Environnement du Groupe des Eaux de Marseille s engage depuis 30 ans dans les

Plus en détail

sommaire 4 Notre service 5 Les différents modes de collecte 7 Collecte des ordures ménagères 8 Emballages et journaux, magazines 9 Verre

sommaire 4 Notre service 5 Les différents modes de collecte 7 Collecte des ordures ménagères 8 Emballages et journaux, magazines 9 Verre sommaire 4 Notre service 5 Les différents modes de collecte 7 Collecte des ordures ménagères 8 Emballages et journaux, magazines 9 Verre 10 Pour vos autres déchets : la déchèterie 11 Réduisons nos déchets

Plus en détail

Guide du tri. L e saviez-vous?

Guide du tri. L e saviez-vous? L e saviez-vous? QUE SIGNIFIE LE POINT VERT? Il ne signifie pas que l emballage est recyclable. Il indique que l industriel ayant fabriqué le produit participe financièrement au programme de valorisation

Plus en détail

acheter et consommer mieux

acheter et consommer mieux Devenir éco-consommateur, acheter et consommer mieux L E S A C T E S D A C H A T Éco-consommateur tous les jours Pour repeindre le salon, je peux choisir une peinture avec l écolabel français «NF Environnement»

Plus en détail

La redevance Incitative.

La redevance Incitative. La redevance Incitative. La Communauté de Communes «Le Tonnerrois en Bourgogne» (CCTB) met en place sur les 52 communes du territoire un nouveau système de facturation pour les Déchets Ménagers : LA REDEVANCE

Plus en détail

Charte environnement. Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social

Charte environnement. Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social Charte environnement Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social Située à coté d un site naturel sensible, avec le recyclage au cœur de l histoire et de l activité

Plus en détail

«À vous de jouer!» GUIDE PRATIQUE du tri et de la prévention des déchets

«À vous de jouer!» GUIDE PRATIQUE du tri et de la prévention des déchets GUIDE PRATIQUE du tri et de la prévention des déchets «À vous de jouer!» COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE REDON 66 RUE DES DOUVES CS 40264-35605 REDON CEDEX tél. 02 99 72 13 84 www.cc-pays-redon.fr Édito

Plus en détail

Les Déchets Z animés. Livret pédagogique

Les Déchets Z animés. Livret pédagogique Les Déchets Z animés Livret pédagogique Le livret pédagogique est un support complémentaire qui invite les écoliers et les enseignants à mettre en pratique leurs connaissances acquises lors de la découverte

Plus en détail

Trier préserve l environnement et crée de l emploi

Trier préserve l environnement et crée de l emploi Proposition d articles (3 ème trimestre 2011) Trier préserve l environnement et crée de l emploi Chaque jour, grâce au tri et au recyclage des emballages ménagers, nous participons à la protection de l

Plus en détail

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS UN CHANTIER D AVENIR Direction Départementale de l Equipement de la Sarthe Décembre 2002 DÉCHETS DU BTP : DE NOUVEAUX COMPORTEMENTS A ADOPTER Le

Plus en détail

Charte. de l Éco-partenaire. Concours de l éco-exposant. Composition du comité du jury. Cette charte a été établie en partenariat avec EDF

Charte. de l Éco-partenaire. Concours de l éco-exposant. Composition du comité du jury. Cette charte a été établie en partenariat avec EDF Composition du comité du jury Charte de l Éco-partenaire Cette charte a été établie en partenariat avec EDF Concours de l éco-exposant Préambule Le Décastar 2015 organisé par l ADEM s est engagé, comme

Plus en détail

Réduire mes déchets. Chaque geste compte pour mon porte-monnaie et pour préserver l environnement

Réduire mes déchets. Chaque geste compte pour mon porte-monnaie et pour préserver l environnement LE GUIDE PRATIQUE de la réduction des déchets Réduire mes déchets Chaque geste compte pour mon porte-monnaie et pour préserver l environnement COMMUNAUTÉ DE COMMUNES AUXONNE VAL DE SAÔNE SERVICE ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Réduisons nos déchets

Réduisons nos déchets Réduisons nos déchets CONSOMMATION RÉUTILISATION RECYCLAGE ENVIRONNEMENT La Prévention des déchets Guide pratique à l attention de ceux qui souhaitent agir pour l environnement 02 Mieux vaut prévenir que

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

LES ÉCOMATISMES. gestes simples. pour réduire nos déchets. Moins de déchets, plus d économies!

LES ÉCOMATISMES. gestes simples. pour réduire nos déchets. Moins de déchets, plus d économies! LES ÉCOMATISMES Moins de déchets, plus d économies! 33 gestes simples pour réduire nos déchets 02 LES ÉCOMATISMES guide pratique Trop de déchets en Gironde La quantité de déchets que nous produisons a

Plus en détail

TOULOUSE À CONSERVER ) Guide du. Simplifiez-vous

TOULOUSE À CONSERVER ) Guide du. Simplifiez-vous TOULOUSE ( letri À CONSERVER ) Guide du Simplifiez-vous ensemble réduisons l impact de nos déchets sur l environnement AIDE-MÉMOIRE les emballages ménagers recyclables bien vidés et en vrac Parce que nous

Plus en détail

Communauté d Agglomération Hénin-Carvin. Trions facile, jetons utile! Guide Pratique. Collecte des Déchets. DocumenT à conserver

Communauté d Agglomération Hénin-Carvin. Trions facile, jetons utile! Guide Pratique. Collecte des Déchets. DocumenT à conserver Communauté d Agglomération Hénin-Carvin Trions facile, jetons utile! Guide Pratique Collecte des Déchets DocumenT à conserver «Le déchet le moins polluant et le moins cher à traiter est celui que l on

Plus en détail

MON CARNET ÉCO-MALIN

MON CARNET ÉCO-MALIN MON CARNET ÉCO-MALIN,, Achetez fute pour faire moins de dechets! MON CARNET MALIN POUR FAIRE MOINS DE DECHETS! Ce carnet de courses a été conçu pour vous aider à mieux acheter et à devenir des éco- consommateurs

Plus en détail

COMMUNAUTé DU SOISSONNAIS

COMMUNAUTé DU SOISSONNAIS guide du tri ( NE PAS ) JETER COMMUNAUTé DU SOISSONNAIS www.agglo-soissonnais.com Les équipements pour mes déchets A mon domicile BAC VERT Pots en verre Bouteilles et canettes en verre Bocaux en verre

Plus en détail

acheter et consommer mieux

acheter et consommer mieux Devenir éco-consommateur, acheter et consommer mieux LES ACTES D ACHAT SOMMAIRE Devenir éco-consommateur, acheter et consommer mieux Comment acheter et consommer mieux... 3 Éco-consommateur tous les jours....

Plus en détail

Expositions disponibles au Sytevom

Expositions disponibles au Sytevom Expositions disponibles au Sytevom 7 expositions sont mises à disposition gracieusement à toutes personnes (collectivités, écoles, associations ) : - Les hommes et leurs déchets, un nouvel état d esprit

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

Illustrations des bonnes pratiques. Guide pratique sur la prévention des déchets. Communauté d Agglomération Plaine Centrale du Val de Marne (94)

Illustrations des bonnes pratiques. Guide pratique sur la prévention des déchets. Communauté d Agglomération Plaine Centrale du Val de Marne (94) Illustrations des bonnes pratiques Mettre en place des actions de prévention de la production de déchets Critère 3.1. Guide pratique sur la prévention des déchets Communauté d Agglomération Plaine Centrale

Plus en détail

Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation

Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation de la lumière sans gaspillage Impossible de se passer de la lumière des lampes électriques

Plus en détail

À CONSERVER ( ) Bruguières Gratentour Lespinasse GUIDE DU TRI. www.grandtoulouse.fr

À CONSERVER ( ) Bruguières Gratentour Lespinasse GUIDE DU TRI. www.grandtoulouse.fr ( ) À CONSERVER ( ) GUIDE DU TRI Bruguières Gratentour Lespinasse 1 www.grandtoulouse.fr & AIDE-MÉMOIRE Les bouteilles et flacons en plastique uniquement Depuis deux ans, la Communauté urbaine du Grand

Plus en détail

Liste des douze établissements pilotes... 2 Quelques logos et pictogrammes à connaître... 3 Quelques chiffres... 4

Liste des douze établissements pilotes... 2 Quelques logos et pictogrammes à connaître... 3 Quelques chiffres... 4 Gestion éco-responsable des déchets dans les collèges des Bouches-du-Rhône Annexes Liste des douze établissements pilotes............................... 2 Quelques logos et pictogrammes à connaître..........................

Plus en détail

Guide des matériaux récupérables à l Essor du Rhin

Guide des matériaux récupérables à l Essor du Rhin Papier - Carton Guide des matériaux récupérables à l Essor du Rhin Guide du tri au quotidien avec Tritou le renard Trions ensemble Dans nos communes, l idée du tri est relativement bien acceptée mais on

Plus en détail

Ces trente dernières années, on a dilapidé 30% des ressources naturelles du globe.

Ces trente dernières années, on a dilapidé 30% des ressources naturelles du globe. Pourquoi trier? Le geste de tri permet de réaliser un coup double : réaliser des économies d énergie considérables et par la même occasion, préserver des ressources naturelles précieuses. Effet de serre,

Plus en détail

Guide de l éco agent. Les bonnes pratiques du Tri au bureau

Guide de l éco agent. Les bonnes pratiques du Tri au bureau Guide de l éco agent Les bonnes pratiques du Tri au bureau Avril 2013 LOGOS, LABELS ET PICTOGRAMMES : comment s y retrouver? Cercle de Moebius : Cette boucle signifie que le produit, ou son emballage est

Plus en détail

Conservez ce document. Déchets : guide du tri. Trier malin est un geste pour demain

Conservez ce document. Déchets : guide du tri. Trier malin est un geste pour demain Déchets : Conservez ce document guide du tri ( Trier malin est un geste pour demain ) Comment trier et où déposer vos dé chets Bouteilles et flacons en plastique, P. 4-5 emballages en carton et en métal

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D U P A Y S D E L ' A R B R E S L E. L ' A r b r e s l e. B e s s e n a y. B i b o s t.

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D U P A Y S D E L ' A R B R E S L E. L ' A r b r e s l e. B e s s e n a y. B i b o s t. C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S P a y s d e l ' A r b r e s l e L ' A r b r e s l e B e s s e n a y B i b o s t B u l l y C h e v i n a y C o u r z i e u D o m m a r t i n E v e u x F l e u r i

Plus en détail

Guide des déchets ménagers

Guide des déchets ménagers Guide des déchets ménagers Guide des déchets ménagers Chaque habitant du Grand Lyon se débarrasse d'un peu plus d'1,2 kg de déchets par jour. Au total cela représente plus de 500 000 tonnes de déchets

Plus en détail

Le développement durable

Le développement durable Le développement durable Le développement durable Les être humains sont au cœur des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature

Plus en détail

Le tri : tous acteurs! GUIDE DE TRI

Le tri : tous acteurs! GUIDE DE TRI Le tri : tous acteurs! GUIDE DE TRI Avec : Le héros : vous Le méchant : l erreur de tri Réalisation : SICOVAD LA PREVENTION A l achat - Préférer des grands conditionnements. - Privilégier les éco-recharges

Plus en détail

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Commune de ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Le maire de la commune de.. Vu les directives européennes Vu la loi n 75-633 du 15 juillet 1975 Vu le code général des collectivités

Plus en détail

GUIDE. PRATIQUE DU Trier, c est ma nature!

GUIDE. PRATIQUE DU Trier, c est ma nature! GUIDE PRATIQUE DU Trier, c est ma nature! Réduisons nos déchets! Chacun d entre nous jette en moyenne 390 kg de déchets par an dans les poubelles et containers de tri auxquels s ajoutent les 200 kg qui

Plus en détail

Conteneurs papier et verre : Améliorons le tri

Conteneurs papier et verre : Améliorons le tri Conteneurs papier et verre : Améliorons le tri Conteneur bleu uniquement le papier de lecture et d écriture Les emballages alimentaires en papier, les sachets en papier et les essuie-tout ne sont pas des

Plus en détail

les déchets des ménages

les déchets des ménages Et si nous mettions nos poubelles au régime? les déchets des ménages LES DÉCHETS Et si nous mettions nos poubelles au régime? les déchets des ménages SOMMAIRE Nos déchets : moins, ce sera mieux... 3 Tous

Plus en détail

La déchetterie intercommunale Fium Orbu-Castellu

La déchetterie intercommunale Fium Orbu-Castellu La déchetterie intercommunale Fium Orbu-Castellu La déchèterie intercommunale est située sur le chemin de l ancienne voie ferrée entre Abbazia et Ghisonaccia. Le dépôt de déchets est gratuit et réservé

Plus en détail

DU BON TRI GUIDE PRATIQUE. Bien trier, c est bien recycler! emballages recyclables. verre. papier. Pays de

DU BON TRI GUIDE PRATIQUE. Bien trier, c est bien recycler! emballages recyclables. verre. papier. Pays de GUIDE PRATIQUE DU BON TRI Bois Communauté de Communes du Pays de Pont-Château - Saint Gildas des LAIT emballages recyclables verre Bien trier, c est bien recycler! LAIT LAI T papier LAIT Pays de Pont-Château

Plus en détail

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom).

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). *Service = centre d exploitation ou subdivision Nom de la personne ayant répondu au questionnaire Adresse mail Téléphone Consultez vous régulièrement

Plus en détail

guide du tri 2009 - Beaune et pays beaunois

guide du tri 2009 - Beaune et pays beaunois guide du tri 2009 - Beaune et pays beaunois Je mets dans le bac jaune en vrac ou dans le sac jaune Collecte en porte à porte une fois par semaine Bouteilles et flacons en plastique Bac jaune Cartons, cartonnettes

Plus en détail

Tri sélectif des déchets. Guide pratique

Tri sélectif des déchets. Guide pratique Tri sélectif des déchets Guide pratique guide pratique Tri sélectif des déchets Le tri sélectif, pourquoi? En 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6. Si on accumulait les déchets

Plus en détail

Trier ses déchets organiques. Guide pratique pour le tri des déchets de cuisine et de jardin

Trier ses déchets organiques. Guide pratique pour le tri des déchets de cuisine et de jardin Trier ses déchets organiques Guide pratique pour le tri des déchets de cuisine et de jardin Pourquoi trier les déchets? Chaque Genevois produit plus de 450 kg de déchets ménagers par an. Aujourd hui, plus

Plus en détail

Règlement intérieur des utilisateurs des déchèteries du SEMOCTOM

Règlement intérieur des utilisateurs des déchèteries du SEMOCTOM Règlement intérieur des utilisateurs des déchèteries du SEMOCTOM fonctionnement des déchèteries ARTICLE 1 : DÉFINITION D UNE DECHETERIE. La déchèterie est un espace clos et gardienné où les particuliers

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets 28.09.11 : Signature des conventions avec l ADEME Le meilleur déchet

Plus en détail

LE GESTE ECOCITOYEN D OCTOBRE 2011 Trions nos déchets, ça déborde!

LE GESTE ECOCITOYEN D OCTOBRE 2011 Trions nos déchets, ça déborde! LE GESTE ECOCITOYEN D OCTOBRE 2011 Trions nos déchets, ça déborde! Chacun de nous produit 590 kg de déchets par an qui se retrouvent dans nos poubelles et conteneurs de tri (390 kg) et dans les déchèteries

Plus en détail

déchets ménagers Le guide Les bonnes pratiques

déchets ménagers Le guide Les bonnes pratiques déchets ménagers Le guide Les bonnes pratiques Consommez autrem pour jeter moins de déchets Recycler et composter, c est bien. Jeter moins de déchets, c est mieux. Économies financières, économies de ressources

Plus en détail

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Pour ne rien oublier : CHOIX DU LIEU MODES DE TRANSPORTS COMMUNICATION RESTAURATION COLLECTE DES DECHETS

Plus en détail

«Qu est-ce que l écoreporter?»

«Qu est-ce que l écoreporter?» DECEMBRE 2007 N 1 «Qu est-ce que l écoreporter?» L EDITO : Page 1 :. Qu est-ce que l écoreporter?. Les 10 gestes pour mon environnement Page 2 : Le grenelle de l environnent Page 3 : Participez au jeu

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SECONDAIRE : 6 ème et 5 ème

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SECONDAIRE : 6 ème et 5 ème THÈME QUESTION LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SECONDAIRE : 6 ème et 5 ème 1 1. Je n utilise pas de déodorant A. en aérosol. B. en vaporisateur. C. à bille. 1 2. Pour faire la fête à la maison avec mes amis,

Plus en détail

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé!

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé! Guide, d utilisation du nouveau service de collecte Gestion des déchets Tous acteurs d, un environnement préservé! Madame, Monsieur, Vous trouverez dans ce guide les réponses aux questions que vous vous

Plus en détail

8 thématiques de la consommation durable s exposent à travers les gestes simples et quotidiens. passez au durable

8 thématiques de la consommation durable s exposent à travers les gestes simples et quotidiens. passez au durable PASSEZ AU DURABLE L EXPO Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC issu de forêts gérées durablement par une imprimerie certifiée ISO 14001. 8 thématiques de la consommation durable s exposent

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

les déchets des ménages L E S D É C H E T S

les déchets des ménages L E S D É C H E T S Et si nous mettions nos poubelles au régime? les déchets des ménages L E S D É C H E T S Et si nous mettions nos poubelles au régime? les déchets des ménages SOMMAIRE Nos déchets : moins, ce sera mieux...................

Plus en détail

Déchets ménagers Le guide du tri

Déchets ménagers Le guide du tri Déchets ménagers Le guide du tri www.agglo-montvalerien.fr La ville de Nanterre met ce guide à la disposition de tous les habitants désireux de s informer sur les consignes de tri et de faciliter le recyclage

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

Guide du tri. Que mettre dans le sac bleu? Collecte sélective des déchets d emballages ménagers

Guide du tri. Que mettre dans le sac bleu? Collecte sélective des déchets d emballages ménagers Collecte sélective des déchets d emballages ménagers Que mettre dans le sac bleu? Papier recyclé 10/11 plan K Éditeur responsable : Ernest Boever - VALORLUX asbl - BP 26 - L-3205 Leudelange - Ligne infos

Plus en détail

Tes 12 défis. Dis STOP. au réchauffement de la planète!

Tes 12 défis. Dis STOP. au réchauffement de la planète! Tes 12 défis Dis STOP au réchauffement de la planète! Tes 12 défis mode d emploi Et si les 500 000 lecteurs d Images Doc s y mettent? Ce livret te propose 12 gestes simples à réaliser dans ta vie quotidienne

Plus en détail

Modèles de documents pour le projet de gestion de déchets. Sommaire. Vers le Sommaire général

Modèles de documents pour le projet de gestion de déchets. Sommaire. Vers le Sommaire général pour le projet de gestion de Sommaire Modèle de Questionnaire Diagnostic.......................... 2 Modèle de Projet (contenu et présentation du plan d actions)............ 6 Fiche d évaluation des actions

Plus en détail

guide du tri Ensemble, faisons du tri une seconde nature service déchets service déchets service déchets

guide du tri Ensemble, faisons du tri une seconde nature service déchets service déchets service déchets guide du tri Ensemble, faisons du tri une seconde nature service déchets 01 41 24 22 80 service déchets 01 41 24 22 80 service déchets 01 41 24 22 80 ARCUEIL CACHAN FRESNES Gentilly LE KREMLIN-BICÊTRE

Plus en détail

Edition 2008. guide. tri. des. déchets ménagers. La nature vous remercie pour votre geste

Edition 2008. guide. tri. des. déchets ménagers. La nature vous remercie pour votre geste Edition 2008 Le GUIE PRATIQUE A CONSERVER guide du tri des déchets ménagers La nature vous remercie pour votre geste page 2 Ensemble trions... R éalisez... En 1960, chaque français produisait en moyenne

Plus en détail

Lancement de l annuaire régional pour le réemploi

Lancement de l annuaire régional pour le réemploi DOSSIER DE PRESSE 25 septembre 2014 Lancement de l annuaire régional pour le réemploi Contacts presse: Magali Memponte : 01 40 13 40 72 / memponte@syctom-paris.fr Olivier Guillemain : 07 60 20 05 39 /

Plus en détail

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien Le cadre du «VESD» Les établissements scolaires sont producteurs de déchets, ils ont la possibilité d être accompagnés par CALITOM dans une optique de réduction et de meilleure gestion des déchets. Les

Plus en détail

INFOS ACHAT RESPONSABLE n 4 Avril 2011

INFOS ACHAT RESPONSABLE n 4 Avril 2011 INFOS ACHAT RESPONSABLE n 4 Avril 2011 ACTUALITES : Publication du guide "Principes et lignes directrices de la responsabilité sociétale des organismes publics" Le Club développement durable des établissements

Plus en détail

Le recyclage des emballages au Luxembourg

Le recyclage des emballages au Luxembourg Le recyclage des emballages au Luxembourg Sommaire La responsabilité des producteurs page 4 VALORLUX, organisme agréé page 6 Le Point Vert page 9 La prévention des déchets d emballages page 10 La responsabilité

Plus en détail

Trace sur ton cahier de sciences un tableau pour écrire le nom des objets en face du container correspondant (vert, bleu ou gris).

Trace sur ton cahier de sciences un tableau pour écrire le nom des objets en face du container correspondant (vert, bleu ou gris). Les matériaux Je trie les déchets JE DÉCOUVRE QU EST-CE QU UN DÉCHET? Un déchet est tout ce dont on ne se sert plus et dont on se débarrasse. Les déchets peuvent être solides ou liquides, même gazeux.

Plus en détail

Guide des déchetteries. SIVOM des cantons du pays de Born. www.sivom-du-born.fr

Guide des déchetteries. SIVOM des cantons du pays de Born. www.sivom-du-born.fr Guide des déchetteries SIVOM des cantons du pays de B i a s - B i s c a r r o s s e B o u r g - B i s c a r r o s s e P l a g e - L a b o u h e y r e - L i p o s t h e y - L ü e - M é z o s - M i m i z

Plus en détail

du tri guide pratique des déchets ménagers

du tri guide pratique des déchets ménagers R conseils de tri Comment trier sans se tromper? Vous pouvez afficher l aide-mémoire joint à ce guide à l endroit où vous effectuez le tri de vos déchets : cuisine, garage, cellier Les emballages en verre

Plus en détail

Attitude éco-citoyenne USEP

Attitude éco-citoyenne USEP Attitude éco-citoyenne USEP Saison 2010-2011 Idées pour un bon pique-nique éco-citoyen USEP Tous convaincus que nos gestes quotidiens ont un impact sur notre environnement, nous avons toujours des difficultés

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail