Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises"

Transcription

1 Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact :

2 Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios possibles : quelles énergies, quels prix, la loi de transition énergétique en France? Que faire? 2

3 L énergie au cœur de notre vie quotidienne Extraire, Transformer, Chauffer, Transporter, Déplacer, Produire Modifier le monde qui nous entoure 3

4 La consommation mondiale d énergie ne cesse de croître...elle est majoritairement issue d énergies fossiles Consommation mondiale d énergie primaire en Mtep Autres renouvelables (géothermie, agrocarburant, éolien, solaire, déchets renouvelables) Hydraulique Biomasse solide (bois, tourbe ) Mtep Nucléaire Gaz naturel Pétrole Charbon x6 en 60 ans (deux générations) Sources: Schilling & al + Observatoire énergie + AIE + BP Statistical review % 4

5 Avec comme conséquence un changement climatique désastreux aux effets déjà observables

6 L'énergie fossile, encore beaucoup sous Terre, mais pas chez nous Réserves mondiales en énergies fossiles (Gtep): Réserves prouvées, conventionnelles Amérique du Nord Pétrole Gaz naturel Charbon Europe Pétrole Gaz naturel Charbon Moyen Orient Ancienne Union Soviétique Pétrole Gaz naturel Charbon Amérique du Sud Pétrole Gaz naturel Charbon Pétrole Gaz naturel Charbon Afrique Asie Pacifique Pétrole Gaz naturel Charbon 0 Pétrole Gaz naturel Charbon Note: Hypothèse 1 tep = 3 tonnes de lignite et 1,5 tonnes de houille / anthracite. Source: d après BP Statistical Review of World Energy

7 Et en France dépend-on des énergies fossiles? Les énergies fossiles représentent 67% du mix énergétique final français Consommation d'énergie finale 2010 Renouvelables (hors élec.) 9% Gaz naturel 21% Pétrole 41% Electricité 25% Charbon 4% Charbon Pétrole Gaz naturel Nucléaire Renouvelables Source: SOeS 7

8 Vers un pétrole au prix volatil mais durablement plus cher qu au siècle passé 8

9 Et un gaz dont le prix restera volatil aussi et plus cher d un facteur 1 à 3 en Europe et aux USA Evolution des prix du gaz naturel aux Etats-Unis et exportés par la Russie vers l Europe janv-00 janv-01 janv-02 janv-03 janv-04 US $ / mmbtu janv-05 janv-06 janv-07 janv-08 janv-09 janv-10 janv-11 janv-12 Russian Natural Gas - Monthly Price Henry Hub Natural Gas Futures End of Day Settlement Price Source: Index Mundi 9

10 Prix des énergies en France dans les années passées (industrie) 10

11 Le menu du jour L énergie dans l économie, quelques rappels Les scénarios possibles : quelles énergies, quels prix, la loi de transition énergétique en France? Que faire? 11

12 Une confirmation: la production de pétrole conventionnel (hors NGL) a atteint son pic La croissance est tirée par les NGL et le non conventionnel 120 World liquids supply - IEA - New Policies Scenario : 90 Mb/d 80 Mb / d Source: IEA, WEO Currently producing Yet to be developed Yet to be found Natural gas liquids Unconventional oil Processing gains Biofuels 12

13 A un horizon de 20 ans, le pétrole serait toujours la 1 ère source d énergie primaire... mais talonné par le charbon et le gaz! Source: IEA, WEO

14 Une palette large entre les 3 scénarios 2013 de l AIE: de 78 à 112 Mb/j. «New Policies» est le scénario central, avec un prix croissant 145 $ $ $ $ 2012 Source: IEA, WEO

15 Où va le prix de l électricité en France? Les coûts de production et de réseau vont croître Les tarifs règlementés (pour les ménages) vont continuer à croître La CRE évalue la hausse nécessaire de ces tarifs à 30 % sur ; en 2013 la hausse a été de 5% Les tarifs règlementés pour les entreprise fortes consommatrices (jaune et vert) vont disparaître en 2015 Il est très difficile de prévoir précisément les prix de l électricité à cet horizon, puisque qu ils vont dépendre d évolutions européennes des règles de fonctionnement et des prix de marché des énergies fossiles Mais globalement la tendance haussière est clairement et assez fortement 15

16 La loi française de transition énergétique : les grands objectifs Emissions de GES réduction de 40% en 2030 et «facteur 4» pour 2050, par rapport à 1990 Efficacité énergétique réduire la consommation énergétique primaire des énergies fossiles : de 30% en 2030, par rapport à 2012 réduire la consommation énergétique finale : de 20% en 2030 et 50% en 2050, par rapport à 2012 rénover l ensemble du parc immobilier selon les normes BBC d ici Plafonnement du nucléaire réduire la part du nucléaire dans la prod. d'électricité à 50% en 2025, et plafond de la capacité nucléaire totale autorisée à 63,2 GW. Développement des EnR augmenter la part des EnR dans la consommation finale brute d'énergie à 23% en 2020 et 32% en

17 Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios possibles : quelles énergies, quels prix, la loi de transition énergétique en France? Que faire? 17

18 Des opportunités pour les entreprises (1) Bâtiment Rénovation énergétique (passive, active, ventilation) Bâtiment Basse Consommation Appareils basse consommation (radiateurs, éclairage, box ) Transport mobilité Partage, covoiturage (mobilité 2.0) Car et bus en développement, Camions basse consommation Transports en site propre Voitures hybrides, électriques et basse consommation Valorisation des déchets Ecologie circulaire, valorisation énergétique (chaleur et biométhanisation ) 18

19 Des opportunités pour les entreprises (2) Energie Réseaux communicants et intelligents (smart grids) Batteries et stockage électricité Captage et stockage du CO2 Energies renouvelables (biomasse, éolien, solaire, etc.) Réseaux de chaleur, de froid Efficacité énergétique Green IT, Optimisation moteurs électriques Ingénierie, contrôle et mesure (énergie, carbone, ressources ) 19

20 L énergie : un enjeu de compétitivité Réduire les charges de l entreprise en réduisant ses coûts énergétiques et se préparer à toutes les options La facture énergie (directe ou indirecte) ne peut que croître en tendance; elle concerne le chauffage, les déplacements et le transport, l énergie de process, l électricité spécifique et indirectement les achats Toute économie est bonne à prendre sur cette facture 20

21 Concrètement? De plus en plus de solutions apparaissent sur le marché pour la connaître, la maîtriser puis la réduire Elles sont de différentes natures : comptage, suivi clarifié, automatismes, optimisations technologiques, gestion améliorée (ex : parcs de voitures, analyse des contrats, mise en concurrence des fournisseurs) D abord connaître sa facture, son évolution future. L audit énergétique va devenir obligatoire pour les entreprises assez grandes (mini : Effectifs-250 salariés ou CA-50M ou bilan -43M ) Puis peser les enjeux Puis agir 21

Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète?

Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète? Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète? Henri WAISMAN Centre International de Recherche sur l Environnement et le Développement waisman@centre-cired.fr La transition énergétique

Plus en détail

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans l approvisionnement énergétique mondial à moyen et long terme Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans

Plus en détail

La place du charbon dans le mix électrique

La place du charbon dans le mix électrique La place du charbon dans le mix électrique Présentation au colloque 7 février 2008 Gérard Mestrallet, PDG de SUEZ «Les nouveaux débouchés du charbon : quels risques pour le changement climatique?» Outline

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Michel Bonvin michel.bonvin@hevs.ch bom / Forum Business VS / 25 oct. 2011 Sortir du nucléaire 1 Nucléaire : on parle de quoi? 0.90 0.80 Energies primaires

Plus en détail

21 ème siècle? Bruno Bensasson Directeur de la stratégie et du développement durable GDF Suez 12/10/2011

21 ème siècle? Bruno Bensasson Directeur de la stratégie et du développement durable GDF Suez 12/10/2011 Le gaz naturel, énergie du 21 ème siècle? Bruno Bensasson Directeur de la stratégie et du développement durable GDF Suez 12/10/2011 Le gaz naturel, énergie du 21ème siècle? Une offre de gaz de plus en

Plus en détail

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.2 LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Sommaire 1- Consommation d énergie primaire. Comparaisons avec la situation mondiale 2- Taux d indépendance énergétique de la France

Plus en détail

Le prix du pétrole dans 10 ans : 380 dollars/baril

Le prix du pétrole dans 10 ans : 380 dollars/baril avril N - Le prix du pétrole dans ans : dollars/baril Les observateurs et les institutions internationales font des hypothèses très conservatrices en ce qui concerne le prix du pétrole dans les dix prochaines

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

Tables des figures et des tableaux

Tables des figures et des tableaux Tables des figures et des tableaux 1. Table des figures Figure 1 : Priorités de la démarche négawatt... 7 Figure 2 : Démarche de modélisation du scénario négawatt 2011... 11 Figure 3 : Diagramme de Sankey

Plus en détail

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Vision 2030 2050 2 approches différentes: 2030 : projection volontariste, complémentaire de l exercice DGEC 2050: normatif facteur

Plus en détail

LES SOURCES D ENERGIE. Caractérisation des énergies. Les différentes formes d énergie. La consommation d énergie. Les ressources énergétique

LES SOURCES D ENERGIE. Caractérisation des énergies. Les différentes formes d énergie. La consommation d énergie. Les ressources énergétique LES SOURCES D ENERGIE Caractérisation des énergies Les ressources énergétique La consommation d énergie Constats et perspectives Caractérisation des énergies Les différentes formes d énergie Chaleur Travail

Plus en détail

État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises

État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises Rendez-vous de l énergie Agents socio-économiques, Côte-Nord 23 février 2011 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc. physicien, spécialiste en énergétique

Plus en détail

Ce qui est fondamental, c est la volonté politique pour y arriver. CONTEXTE

Ce qui est fondamental, c est la volonté politique pour y arriver. CONTEXTE CONTEXTE Cette année, la lutte aux changements climatiques pourrait connaître un tournant majeur. La Conférence de Paris en décembre présente une occasion aux leaders politiques et aux chefs d entreprises

Plus en détail

Plan climat énergie territorial du territoire du Parc du Haut-Jura. Rencontre Energie-Climat n 4 11 octobre 2011 1

Plan climat énergie territorial du territoire du Parc du Haut-Jura. Rencontre Energie-Climat n 4 11 octobre 2011 1 Plan climat énergie territorial du territoire du Parc du Haut-Jura Rencontre Energie-Climat n 4 11 octobre 2011 1 RAPPEL DES PRÉCÉDENTES PHASES 2 Juin 2010 Démarrage / Prédiagnostic Plan Climat Octobre

Plus en détail

Quelles perspectives énergétiques pour la Belgique?

Quelles perspectives énergétiques pour la Belgique? Conférence «L actualité 214 des énergies renouvelables & du stockage énergétique» 26 mars 214 Quelles perspectives énergétiques pour la Belgique? Dominique Gusbin Equipe Energie-Transport Bureau fédéral

Plus en détail

Statistiques énergétiques France

Statistiques énergétiques France Statistiques énergétiques France Avril 2001 180 160 140 120 Indice base 100 en 1973 Produit intérieur brut en volume Consommation totale d'énergie primaire 100 80 Consommation Émissions de CO2 60 de produits

Plus en détail

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Mohamed Amine NAHALI Ministry of Industry, Energy and Mining - TUNISIA Istanbul, 15-16 juin 2015 Consommation M tep Croissance

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015

La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015 La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015 vision centrée sur la Suisse La transi)on se limite à l électricité La catastrophe de Fukushima (2011)

Plus en détail

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 *

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * * La limitation du réchauffement climatique implique dans les pays développés une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre par rapport

Plus en détail

UNE REFLEXION PREALBLE

UNE REFLEXION PREALBLE UNE REFLEXION PREALBLE NOUS N AVONS JAMAIS ETE AUSSI RICHES IL N Y A JAMAIS EU AUTANT DE PAUVRES QUI GERE LA REPARTITION? 1 ÉNERGIE ET TRANSITION Comprendre la situation est facile Ce qu il faut faire

Plus en détail

Développer des nouvelles technologies de l'énergie : une nécessité? Pourquoi et comment.

Développer des nouvelles technologies de l'énergie : une nécessité? Pourquoi et comment. Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables Développer des nouvelles technologies de l'énergie : une nécessité? Pourquoi et comment.

Plus en détail

Lignes de transfert d Energie Electrique

Lignes de transfert d Energie Electrique Plan général du cours Introduction Les sources d énergie Les vecteurs d énergie Les consommateurs Les systèmes de tension 1 transmission réserve Source : Microsoft 2 1 Source Vecteur d énergie Consommateur

Plus en détail

Sommaire. Les enjeux. Les engagements. Le constat énergétique. Efficacité du parc de bâtiments tertiaires. Le cadre réglementaire 12-04-2013

Sommaire. Les enjeux. Les engagements. Le constat énergétique. Efficacité du parc de bâtiments tertiaires. Le cadre réglementaire 12-04-2013 Sommaire Les enjeux Les engagements Le constat énergétique Efficacité du parc de bâtiments tertiaires Le cadre réglementaire test pied de page 2 bâtiment tertiaire- les enjeux Triple enjeux de la transition

Plus en détail

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières 1. CONSOMMATION FINALE D ELECTRICITE...2 1.1 EVOLUTION SUR LA PERIODE 2000-2013... 2 1.2 ENTRE 2010

Plus en détail

gilles.pennequin@diact.gouv.fr Haut Fonctionnaire Développement Durable DIACT

gilles.pennequin@diact.gouv.fr Haut Fonctionnaire Développement Durable DIACT PREMIER MINISTRE MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTÈRE DÉLÉGUÉ À L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE NASA/NOAA gilles.pennequin@diact.gouv.fr Haut Fonctionnaire Développement Durable

Plus en détail

La voiture électrique, zéro g CO2 / km???

La voiture électrique, zéro g CO2 / km??? La voiture électrique, zéro g CO2 / km??? - Approche du véritable Bilan Carbone de la voiture électrique Conférence du 29 janvier 213, Paris - Laurent CASTAIGNEDE - www.bco2.fr - Laurent CASTAIGNEDE 1

Plus en détail

Quel contexte. pour l électricité en 2020-30?

Quel contexte. pour l électricité en 2020-30? Page précédente 15 2 Quel contexte pour l électricité en 2020-30? Page précédente 15 Page précédente 16 @ 2 - Quel contexte pour l électricité en 2020-30? L Agence Internationale de l Energie prévoit une

Plus en détail

Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013. Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies

Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013. Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013 Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies Le cadre Le bâtiment : 25 % des GES, 69 Mtep de consommation et 46% de la consommation totale d énergie

Plus en détail

Dispositifs financiers et fiscaux d'incitation à l'amélioration de la performance thermique des bâtiments. Introduction CAHORS. 21 janvier 2010 DDT 46

Dispositifs financiers et fiscaux d'incitation à l'amélioration de la performance thermique des bâtiments. Introduction CAHORS. 21 janvier 2010 DDT 46 CAHORS 21 janvier 2010 DDT 46 Dispositifs financiers et fiscaux d'incitation à l'amélioration de la performance thermique des bâtiments Introduction Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement

Plus en détail

OBJECTIF FACTEUR /4. Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050.

OBJECTIF FACTEUR /4. Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050. OBJECTIF FACTEUR /4 Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050. Transition énergétique Le scénario GrDF GrDF exploite le réseau de distribution de

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction Revue n 425 Dossier : LES BIOCARBURANTS Traduction de l article What Role for Biofuels in the Global Energy Scene? de Claude MANDIL et Fatih BIROL de l Agence Internationale de l Energie (AIE/IEA) Quel

Plus en détail

Défis énergétiques, les enjeux et les perspectives de développement

Défis énergétiques, les enjeux et les perspectives de développement DR R.Vezin DR Energie et patrimoine bâti : de l exemple à la généralisation 12 Mars 2013 Défis énergétiues, les enjeux et les perspectives de développement Christian LABIE, Directeur de RHONALPENERGIE-ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Développement Durable et ventes de gaz naturel

Développement Durable et ventes de gaz naturel Développement Durable et ventes de gaz naturel Hervé CASTERMAN 24 juin 1958 Maison de la Chimie ( 75e Congrès du Gaz) -2- Prévision de l évolution des consommations primaires en France -3- Le contexte

Plus en détail

Les ressources mondiales récupérables en gaz seraient équivalentes à 250 années de production actuelle La moitié provenant des gaz non conventionnels

Les ressources mondiales récupérables en gaz seraient équivalentes à 250 années de production actuelle La moitié provenant des gaz non conventionnels Séminaire Gaz de roches mères Ressources mondiales en gaz et impact des gaz de schiste sur les marchés mondiaux Anne-Sophie Corbeau Senior gas expert Les ressources mondiales récupérables en gaz seraient

Plus en détail

COP 21 : La Betterave, une production et des débouchés durables Paris, Palais des Congrès 8 décembre 2015

COP 21 : La Betterave, une production et des débouchés durables Paris, Palais des Congrès 8 décembre 2015 COP 21 : La Betterave, une production et des débouchés durables Paris, Palais des Congrès 8 décembre 2015 Myriam Maestroni CEO Economie d Energie, SAS Présidente FONDATION E5T Auteur de l ouvrage: Comprendre

Plus en détail

Comparaison des situations énergétiques de la France et de l Allemagne

Comparaison des situations énergétiques de la France et de l Allemagne Comparaison des situations énergétiques de la France et de l Allemagne Lors de son discours du 14 janvier 214 1, le Président de la République Française, François Hollande, a souligné l intérêt d une coopération

Plus en détail

Atelier prospectif. Florent Chomel Ingénieur Efficacité Énergétique GrDF Ouest florent.chomel@grdf.fr 06 98 42 37 62

Atelier prospectif. Florent Chomel Ingénieur Efficacité Énergétique GrDF Ouest florent.chomel@grdf.fr 06 98 42 37 62 Atelier prospectif Florent Chomel Ingénieur Efficacité Énergétique GrDF Ouest florent.chomel@grdf.fr 06 98 42 37 62 Pour mettre un pied de page, cliquez sur l onglet «Insertion» GrDF, distributeur de gaz

Plus en détail

[R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE

[R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE [R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE Perspectives énergétiques pour un monde plus durable Synthèse du rapport 2015 image : Gemasolar, tour solaire de 15 MW, Espagne. CONTEXTE Cette année, la lutte contre les changements

Plus en détail

Conférence de presse UFE. Colloque UFE 17 juin 2014

Conférence de presse UFE. Colloque UFE 17 juin 2014 Conférence de presse UFE Colloque UFE 17 juin 2014 Objectif : Réussir la transition énergétique au moindre coût A la veille des analyses du projet de loi de programmation sur la Transition énergétique,

Plus en détail

L économie aurait-elle un vague rapport avec l énergie? Jean-Marc Jancovici Jean-marc.jancovici@carbone4.com Jean-marc.jancovici@theshiftproject.

L économie aurait-elle un vague rapport avec l énergie? Jean-Marc Jancovici Jean-marc.jancovici@carbone4.com Jean-marc.jancovici@theshiftproject. L économie aurait-elle un vague rapport avec l énergie? Jean-Marc Jancovici Jean-marc.jancovici@carbone4.com Jean-marc.jancovici@theshiftproject.org L'énergie, plus fort que les euros L'énergie est là

Plus en détail

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté Fonds chaleur renouvelable de l ADEME Florence MORIN ADEME Franche-Comté LE FONDS CHALEUR DÉFINITION 2 Le Fonds Chaleur est un engagement majeur du Grenelle de l environnement et l une des 50 mesures pour

Plus en détail

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009 Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement Le Grenelle de l Environnement La genèse, les lois, les objectifs 2 Du Grenelle de l Environnement Juillet 2007 : 6 Groupes

Plus en détail

Un objectif majeur : la réduction des gaz à effet de serre. Cinq scénarios envisagés 1

Un objectif majeur : la réduction des gaz à effet de serre. Cinq scénarios envisagés 1 FEUILLE DE ROUTE CEE POUR L ENERGIE 2050 PRESENTATION Un objectif majeur : la réduction des gaz à effet de serre L'Union Européenne s'est fixé comme objectif d'ici à 2050 de réduire les émissions de gaz

Plus en détail

Russie. Europe de l Ouest. et europe de l Est. Afrique du Nord. et Golfe. Asie et Océanie. Afrique Subsaharienne. Japon, Australie et

Russie. Europe de l Ouest. et europe de l Est. Afrique du Nord. et Golfe. Asie et Océanie. Afrique Subsaharienne. Japon, Australie et Amérique 500 250 100 50 10 Énergie éolienne Biomasse du Nord Europe de l Ouest Russie et europe de l Est Amérique du Nord Europe de l Ouest Russie et europe de l Est Afrique du Nord et Golfe Inde Chine

Plus en détail

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique Initi@tive 2007 - Nice Building a New Electric World I. Le Développement Durable : l'affaire de tous II. L'Efficacité Energétique : défis

Plus en détail

L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE

L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.6 L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE Sommaire 1. Production et consommation d électricité dans le Monde 2. Production et consommation d électricité en France 3. Les

Plus en détail

L ENERGIE DANS L ENTREPRISE : COMMENT OPTIMISER SON POSTE ENERGIE? QUELLE VISION A 5 ANS?

L ENERGIE DANS L ENTREPRISE : COMMENT OPTIMISER SON POSTE ENERGIE? QUELLE VISION A 5 ANS? L ENERGIE DANS L ENTREPRISE : COMMENT OPTIMISER SON POSTE ENERGIE? QUELLE VISION A 5 ANS? Christel Pradillon, ECG - consultante en énergies Contexte énergétique, évolution des coûts de l énergie 26.02.2015

Plus en détail

Les labels énergétiques des bâtiments

Les labels énergétiques des bâtiments Document n 2010-06-25, BBC Les labels énergétiques des bâtiments 1 Sommaire Introduction Rappels Les critères évalués Les repères énergétiques Exemple de réalisation RT 2005 Les exigences De la RT 2005

Plus en détail

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Les moyens de production d électricité 11/07 1 Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Économique à des coûts acceptables dans des marchés de plus en plus ouverts Environnemental Social

Plus en détail

Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050. Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011

Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050. Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011 Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050 Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011 Le pétrole Le Pic du pétrole : quand? Au niveau mondial - entre pessimistes (2005) et optimistes (2030)? - on ne le saura

Plus en détail

Lessons from the French debate on the Energy Transition. Renaud Crassous 05 th May, 2014

Lessons from the French debate on the Energy Transition. Renaud Crassous 05 th May, 2014 Lessons from the French debate on the Energy Transition Renaud Crassous 05 th May, 2014 Quatre difficultés révélées au cours du DNTE Distinguer les objectifs et les moyens Evaluer les futurs besoins à

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique Institute for Sustainable Development and International Relations 41 rue du Four

Plus en détail

L amélioration de l efficacité énergétique des constructions du secteur hospitalier

L amélioration de l efficacité énergétique des constructions du secteur hospitalier L amélioration de l efficacité énergétique des constructions du secteur hospitalier 1. «Facteur 4» et transition énergétique 2. Consommations d énergies du secteur de la santé 3. Des pistes pour agir Consommation

Plus en détail

Vision énergétique soutenable pour l Union Européenne des 27

Vision énergétique soutenable pour l Union Européenne des 27 Vision énergétique soutenable pour l Union Européenne des 27 Auteur: International Network for Sustainable Energy Europe (INFORSE-Europe), Juin 2010. Dans le cadre du développement d un «Vision Globale»

Plus en détail

Contexte énergétique et son évolution. RWDR GT Prospective 6 juillet 2012

Contexte énergétique et son évolution. RWDR GT Prospective 6 juillet 2012 Contexte énergétique et son évolution RWDR GT Prospective 6 juillet 2012 1 Importance du renouvelable Au niveau mondial Monde Monde toe : ton oil equivalent, tonne d équivalent pétrole (tep) en français

Plus en détail

Transition énergétique

Transition énergétique MARDI 8 DECEMBRE 2015 Transition énergétique L habitat au cœur des enjeux L ATTENUATION ET L ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE : UN DEFI MAJEUR DANS LES TERRITOIRES La 21ème conférence des Nations Unies

Plus en détail

EFFICACITE ENERGETIQUE : PILIER DE LA STRATEGIE NATIONALE

EFFICACITE ENERGETIQUE : PILIER DE LA STRATEGIE NATIONALE EFFICACITE ENERGETIQUE : PILIER DE LA STRATEGIE NATIONALE Présenté par M.Mohammed LISSER Direction de l Electricité et des Energies Renouvelables Division des Energies Renouvelables et de la Maitrise de

Plus en détail

«Facteur 4» La nécessaire transition énergétique

«Facteur 4» La nécessaire transition énergétique «Facteur 4» La nécessaire transition énergétique Conseils gratuits et indépendants sur l énergie dans l habitat Permanences téléphone, rendez-vous, mails Animations Stands Conférences Nuits de la thermographie

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES pour atteindre le en 2025? Quels types de scénarios possibles aux horizons 2030 et 2050, dans le respect des engagements climatiques de la France? Eléments de définition Le, ou bouquet énergétique, est

Plus en détail

Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS

Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS Le scénario de référence L'étude WETO (World energy, technology and climate policy outlook) présente

Plus en détail

Des territoires en transition énergétique

Des territoires en transition énergétique Des territoires en transition énergétique Montpellier 1 er octobre 2013 Plénière Centre de Recherche en Economie et Droit de l Energie Quel mix énergétique pour demain? incertitudes et paradoxes Jacques

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et Plan Climat Energie Territorial GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et énergétiques? Plan de la réunion

Plus en détail

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau Eau et énergie Énergie et CO2 PLAN Changement climatique Un scénario alternatif est possible L Union Pour la Méditerranée Le Plan Solaire pour la Méditerranée IMEDER Beyrouth, Forum de l Energie, 30 septembre-1

Plus en détail

Une vision énergétiquement soutenable pour le Danemark Abandon progressif des énergies fossiles d ici 2030

Une vision énergétiquement soutenable pour le Danemark Abandon progressif des énergies fossiles d ici 2030 Une vision énergétiquement soutenable pour le Danemark Abandon progressif des énergies fossiles d ici 2030 Gunnar Boye Olesen, International Network for Sustainable Energy - Europe 1 (Réseau International

Plus en détail

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie «La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie Kurt Rohrbach, Président de l Association des entreprises électriques

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI Direction du patrimoine Le 12/12/2014 SNI - 125 avenue de Lodève - CS 70007-34074 Montpellier Cedex 3 Tél. : 04 67 75 96 40 - www.groupesni.fr Siège social

Plus en détail

Géopolitique du gaz naturel: Choc de 2009 et évolutions possibles dans le bassin Atlantique

Géopolitique du gaz naturel: Choc de 2009 et évolutions possibles dans le bassin Atlantique Université Paris Dauphine Géopolitique du gaz naturel: Choc de 2009 et évolutions possibles dans le bassin Atlantique Sophie MERITET Sophie.meritet@dauphine.fr Colloque Bresil France Energie 1 Organisation

Plus en détail

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Thomas Muller, Gaz de France Réseau Distribution Le 12 septembre 2007 Bâtiment et développement

Plus en détail

Habitat Facteur 4 Etude d une réduction des émissions de CO 2 liées au confort thermique dans l'habitat à l'horizon 2050

Habitat Facteur 4 Etude d une réduction des émissions de CO 2 liées au confort thermique dans l'habitat à l'horizon 2050 Habitat Facteur 4 Etude d une réduction des émissions de CO 2 liées au confort thermique dans l'habitat à l'horizon 2050 CNRS - Energies Demain EDF-R&D GDF SUEZ Jean-Pierre Traisnel - Nicolas Houdant Damien

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique 19/03/2013 A. Rüdinger -IDDRI / Dr. C. Hey -SRU 1 Les objectifs de la transition

Plus en détail

Institut national de la. propriété. Rencontres INPI de l Innovation. 4 février 2010 Salon des Entrepreneurs. industrielle

Institut national de la. propriété. Rencontres INPI de l Innovation. 4 février 2010 Salon des Entrepreneurs. industrielle Institut national de la propriété Rencontres INPI de l Innovation 4 février 2010 Salon des Entrepreneurs industrielle Institut national de la propriété L éco-innovation : tendances et enjeux économiques

Plus en détail

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11.

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11. SE DEPLACER Les déplacements, sont liés aux activités, à notre lieu de vie principal, à nos besoins d approvisionnement, à nos relations sociales. Ils sont un moyen et non une fin. Pour autant: - La mobilité

Plus en détail

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013 La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie Journée PEXE 20 novembre 2013 MEUR 3 axes Stratégie et Activités sur l Energie de l AFD (2007-2011) Energie sobre (renouvelable, efficace et économe

Plus en détail

«HABITER» Pour en savoir plus, voir objectifs 6,7,9,11 et 13 du Livret des enjeux 24

«HABITER» Pour en savoir plus, voir objectifs 6,7,9,11 et 13 du Livret des enjeux 24 1 «HABITER» A quoi ressemblera le logement du futur, plus largement sur le cadre de vie, sur les façons d habiter, la ville, le territoire, la planète. Le choix du lieu d habitat est structurant : ce sont

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L ENERGIE. Chiffres clés 2010 60%

OBSERVATOIRE DE L ENERGIE. Chiffres clés 2010 60% OBSERVATOIRE DE L ENERGIE Chiffres clés 2010 20% 80% 60% 40% Service public fédéral Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie Rue du Progrès 50 1210 BRUXELLES N d entreprise : 0314.595.348 http://economie.fgov.be

Plus en détail

La révolution énergétique De la fée électricité à l énergie intelligente. Février 2010

La révolution énergétique De la fée électricité à l énergie intelligente. Février 2010 La révolution énergétique De la fée électricité à l énergie intelligente Février 00 L avènement de la Smart Grid* 3 et consommation Consommateurs *Réseau intelligent Communication et logiciels à tous les

Plus en détail

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national.

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national. - 1 - APPEL A PROJETS TEPOS QU EST-CE QU UN TERRITOIRE A ÉNERGIE POSITIVE? Contexte L énergie, nécessaire à tous les domaines et besoins de la vie quotidienne, devient, du fait de sa raréfaction, de plus

Plus en détail

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015 L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015 1 L ÉVÉNEMENT 2014 : FORTE BAISSE DU PRIX DU BARIL Source : UFIP avec des données Reuters 2 1 Marchés

Plus en détail

La chaîne gazière au service de la transition énergétique

La chaîne gazière au service de la transition énergétique La chaîne gazière au service de la transition énergétique Jean-Michel Figoli Convention AFG «Gaz et climat» 3 novembre 2015 LE MARCHÉ DE L ÉNERGIE Le développement accéléré des énergies nouvelles L EUROPE

Plus en détail

Objectifs Bâtiments 2012-2020. Hubert Despretz Ademe/DBU Décembre 2009

Objectifs Bâtiments 2012-2020. Hubert Despretz Ademe/DBU Décembre 2009 Objectifs Bâtiments 2012-2020 Hubert Despretz Ademe/DBU Décembre 2009 Sommaire Rappel des parcs et consommations Performance énergétique des bâtiments dans le Grenelle Solutions bâtiments neufs et bâtiments

Plus en détail

Plan Climat Energie Territorial de l agglomération de Brive

Plan Climat Energie Territorial de l agglomération de Brive Plan Climat Energie Territorial de l agglomération de Brive Forum d ouverture du Plan Climat 4 décembre 2012 Enjeux Climat Energie La demande mondiale en énergie ne cesse d augmenter pas de solution «miracle»

Plus en détail

Forum du Club de Nice

Forum du Club de Nice Centre de Recherche en Economie et Droit de l Energie L impact du gaz US et des renouvelables sur le marché spot de l électricité en Europe Jacques PERCEBOIS Professeur à l Université de Montpellier I

Plus en détail

Consommation mondiale d énergie en 2014

Consommation mondiale d énergie en 2014 Consommation mondiale d énergie en 214 Total 12 928,4 millions de tep (tonnes équivalent pétrole) 316,9 4 211,1 879, 574, 2 858 3 65,5 Energies renouvelables Force hydraulique 3 556 Energie nucléaire Gaz

Plus en détail

Maitrise de l énergie Connaître son profil énergétique d entreprise

Maitrise de l énergie Connaître son profil énergétique d entreprise Maitrise de l énergie Connaître son profil énergétique d entreprise SOMMAIRE Contexte énergétique La fin des Tarifs Régulés de Vente d Electricité et de Gaz S engager dans une démarche d économie d énergie

Plus en détail

14/02/14 1. Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment

14/02/14 1. Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment 1 Atelier Les Eco-cités Micro-Cogénération Présentation Olivier CAMP 2 Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment Micro-cogénération Faites des économies de chauffage ET produisez

Plus en détail

Notions de puissance et bâtiment durable

Notions de puissance et bâtiment durable Notions de puissance et bâtiment durable La gestion de la puissance électrique La notion de puissance en physique représente une quantité d énergie par unité de temps. La puissance électrique se mesure

Plus en détail

Bilan économique pour la collectivité

Bilan économique pour la collectivité Programme TSP sur la performance énergétique des bâtiments Note d analyse complémentaire Bilan économique pour la collectivité Le Programme TSP pour la rénovation thermique des bâtiments vise à structurer

Plus en détail

Les enjeux de la Recherche pour l avenir des énergies décarbonées

Les enjeux de la Recherche pour l avenir des énergies décarbonées Les enjeux de la Recherche pour l avenir des énergies décarbonées Bernard Bigot Administrateur Général Commissariat à l énergie atomique et aux énergies alternatives 1 La politique énergétique française

Plus en détail

The Vision Scenario for the European Union 2011 Update for the EU-27. Résumé en Français

The Vision Scenario for the European Union 2011 Update for the EU-27. Résumé en Français The Vision Scenario for the European Union 2011 Update for the EU-27 Résumé en Français Project sponsored by Greens/EFA Group in the European Parliament Berlin, January 2011 Berlin, January 2011 Dr. Felix

Plus en détail

1. Les énergies renouvelables dans l approvisionnement énergétique 2. La politique européenne

1. Les énergies renouvelables dans l approvisionnement énergétique 2. La politique européenne L économie des énergies renouvelables en France et en Europe Frédéric Lantz Professeur Chaire de modélisation économique appliquée à l environnement et aux énergies Agenda 1. Les énergies renouvelables

Plus en détail

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Plan d actions Bilan Carbone Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Patrimoine et services communaux Territoire d Uccle 1) Energie 8 2) Déplacements de personnes 5 3) Transport de marchandise

Plus en détail

Prix de l énergie dans l habitat

Prix de l énergie dans l habitat Prix de l énergie dans l habitat Mise à jour février 2013 Fiche réalisée par l ALE de l agglomération lyonnaise - TD Introduction Le prix des énergies n a cessé d augmenter depuis la fin du 20ème siècle.

Plus en détail

Regards croisés des dirigeants d entreprise français et allemands sur la transition énergétique

Regards croisés des dirigeants d entreprise français et allemands sur la transition énergétique Regards croisés des dirigeants d entreprise français et allemands sur la transition énergétique Les mondes économiques français et allemand portent-ils le même regard sur les objectifs de la transition

Plus en détail

EnR : les grands objectifs

EnR : les grands objectifs Les Energies Renouvelables Enjeux Pour le secteur du bâtiment à l horizon 2010 Virginie Schwarz Directrice Energie Air Bruit ADEME EnR : les grands objectifs Le Livre Blanc sur les énergies (septembre

Plus en détail

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Présenté par: Catherine-Anne Renaud, ing., CEM Associée écologique LEED Vice-présidente R+O Énergie Plan de la présentation 1. Mise en contexte

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE

ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE BOUILLOT Nicolas Novembre 2008 Le développement durable Le développement durable est un modèle de développement qui répond aux besoins d aujourd hui sans compromettre

Plus en détail