Bilan Eco-Festival. Rencontres Brel au 27 juillet. Eco-Festival Rencontres Brel 2008 v3 Page 1/11

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan Eco-Festival. Rencontres Brel 2008 22 au 27 juillet. Eco-Festival Rencontres Brel 2008 v3 Page 1/11"

Transcription

1 Bilan Eco-Festival Rencontres Brel au 27 juillet Eco-Festival Rencontres Brel 2008 v3 Page 1/11

2 Quelques mots des rencontres Brel Les Rencontres Brel sont organisés par l association Ephémère. Créée en 1976, l association développe un projet socio-culturel en lien avec son territoire. Ce projet s articule autour de différents événements culturels et d éducation populaire : le festival Rencontres Brel, festival de rue (Dimanche) festival de sculpture, stages enfants et ados. Ce projet est porté par 200 bénévoles (50 bénévoles actifs tout au long de l année et de 200 bénévoles durant le festival), et deux salariés, qui contribuent tous les jours un peu plus au développement de cette zone de montagne. La réussite du projet de l Ephémère tient essentiellement à son implication dans la vie sociale, culturelle et économique du Massif de Chartreuse. Le site, Saint Pierre de Chartreuse est situé au cœur du Parc Naturel Régional de Chartreuse. Ce site remarquable, qui s étend sur les départements de l Isère et de la Savoie, recouvre aujourd hui 60 communes et se caractérise, par une richesse naturelle, humaine et patrimoniale unique. Avec ses 3 villes portes que sont Chambéry au nord, Grenoble au sud, et Voiron à l'ouest, sait s'ouvrir vers l'avenir tout en préservant ses espaces naturels. C est dans cette commune rurale de moyenne montagne de 900 habitants, que l association développe ses projets culturels qui visent à associer développement durable, économique et social. Depuis 1988, les Rencontres Brel sont devenues, un des Festivals de référence en matière de musiques et chansons francophones. Ce festival s est développé en harmonie avec son territoire et ses habitants. Aujourd hui arrivé à maturité, il est désormais dans les 5 plus grands évènements Isérois. Ces valeurs sont la convivialité, l ouverture, l écoute, la générosité et la place de l homme dans son environnement. Le choix du festival est également de mettre en valeur les équilibres entre les générations par une diversité de styles et de genres, valorisation des artistes en devenir, In et Off, gratuit et payant, programmation jeune et moins jeune, stages enfants - ados et enfin l équilibre dans l organisation (professionnels et bénévoles). Le festival réuni personnes (dont 3000 personnes le dimanche - festival de Rue) de toutes les générations et de toutes les catégories socioprofessionnelles. Le festival doit son succès à l implication des différents acteurs du territoire dans l organisation et/ou le soutien qu ils apportent au projet. Eco-Festival Rencontres Brel 2008 v3 Page 2/11

3 L Ecofestival des Rencontres Brel Pour cette 21 ème édition, le festival a renforcé fortement ses actions en faveur de l environnement et de la vie locale. Après les toilettes sèches, la décoration basée sur la récupération, le barbecue des agriculteurs, et plus récemment un début de tri, l organisation met en place cette année une démarche pour limiter son impact global sur l environnement et renforce son action de sensibilisation du public. Au cœur du Parc naturel régional de Chartreuse, cette volonté prend d autant plus de sens. L enjeu d une action environnementale sur un événement de ce type est considérable : de part l énergie, l eau dépensée, les déchets rejetés, les transports des festivaliers, les matières et prestations utilisées en amont ou durant le festival. D autre part, un festival est un moment formidable d échanges et de rencontres entre jeunes, moins jeunes, et personnes d horizons très variés. C est donc une opportunité de communiquer et de sensibiliser, en joignant l utile à l agréable, avec un public ouvert d esprit, et créatif. Les conditions d échanges sont donc optimales pour favoriser un enrichissement personnel du public sur les plans culturels et environnementaux. L échelle de ce festival est selon nous appropriée et pertinente en terme d efficacité d action et de communication. Bilan des actions Ecofestival 2008 Nous avons choisis de manière ambitieuse de réaliser 25 actions ont portées sur les domaines suivants : - la communication et la sensibilisation à l environnement des bénévoles et festivaliers - le transport des festivaliers, des artistes et des bénévoles - nos politiques d achats, de choix des équipements et de prestations - une maîtrise de nos consommations d eau et d électricité - une réduction ainsi qu une bonne gestion des déchets - la réalisation d un bilan Environnemental Eco-Festival Rencontres Brel 2008 v3 Page 3/11

4 La communication et sensibilisation à l environnement des bénévoles et des festivaliers Sensibilisation en amont du festival, auprès des habitants, bénévoles De mars à juillet, la commission EcoFestival des Rencontres Brel à organisé des manifestations pour sensibiliser le groupe des 200 bénévoles du festival : - mars, une soirée de lancement de l écofestival a réuni 40 bénévoles et habitants de St Pierre de Chartreuse et a présenté les 25 actions envisagées. Des échanges ont permis de réajuster ces actions. - juin, une formation d une journée au centre de tri des déchets de Chambéry ponctuées par la visite de l usine Valespace a permis à 6 bénévoles de diverses commissions 1 d acquérir une connaissance sur les filières de tri. Sur le site Internet des Rencontres Brel ( une rubrique Ecofestival est alimentée régulièrement d informations pratiques liées à cette démarche. Communication et Charte Ecofestive Stand Ecocitoyen Nous avons créé un logo EcoFestival qui nous a permis de communiquer plus facilement sur nos supports. Une Charte Ecofestive (voir annexe) réalisée spécifiquement pour le festival a été signée par 196 festivaliers, artistes et techniciens et nous avons relayer pour les festivaliers intéressés 27 signataires des engagements pour le «Défi pour la Terre». La mise en place d un stand Ecocitoyen (Tente et Bus TransIsère), outils de sensibilisation durant toute la durée du festival a reçu plusieurs centaines de visites de toutes générations. Les animations étaient : - Exposition sur les filières de tri des déchets - Exposition «Biodiversité» d Agir pour l environnement - Exposition «Consommons moins consommons malin» sur la réduction des déchets à la source du Conseil Général de l Isère. - animation «Expérimentez vous au tri des déchets» sur la pratique du tri des déchets au quotidien - Projection dans le bus de 6 films de sensibilisation à l environnement : «Le Match de Tri» d Ecoemballages, «Billy et Willy» de Mountain Rider, «Le défi pour la Terre» de la Foundation Nicolas Hulot, «Déchets ultimes» de l AROEVEN de Grenoble et «Imagine la commune dans le Parc» du Parc Naturel Régional de Chartreuse, «les Ecofestivals en Poitou Charente» de la Région Poitou Charente - Distribution de documentations et de 200 «Stop Pub» pour mettre sur sa boîte aux lettres Présence auprès des festivaliers 5 «Festrieurs» d Aremacs étaient en permanence sur le site pour sensibiliser les festivalier au pratiques du tri et nettoyer le site. Création par La compagnie de théatre de rue "Bourgeois de Kiev» de 5 sketches de sensibilisation au Tri des déchets, utilisation des gobelets, charte Ecofestive et a effectué plus de 30 représentations sur la durée du festival. L association «Triève Compostage» est venue le Dimanche tenir un stand de sensibilisation des festivaliers aux bonnes pratiques liées au compostage de leurs déchets organiques. 1 les bénévoles sont organisés en commission thématique de travail. La commission éco-festival en est une comme les commissions Bar, Cartering Eco-Festival Rencontres Brel 2008 v3 Page 4/11

5 Sensibilisation des enfants Pour les plus petits, en plus des films d animations du Bus Ecocitoyen, le dimanche, la pièce de théâtre "Je trie, tu vis" de Chouette Compagnie et été représentée devant 50 enfants et 100 adultes. De plus, parmi les 3 stages proposés aux enfants sur la durée du festival un stage, le stage «Parcours à bruiter» a permis aux stagiaires de créer des objets sonores à partir de matériaux de récupération. Indicateurs quotidiens Quotidiennement, les indicateurs écofestifs de la veille étaient affichés à l entré du festival et publiés dans le journal du festival réalisé par le stage «journalisme» (ex : vendredi 26 juillet) : - Nombre de personnes sur site (ex : 1375) - Nombre de voitures (ex : 550) - Moyenne de personne par voiture (ex : 2,5) - Nombre de personnes venues en bus (ex : 13) - Poids des déchets de la veille et % qui seront recyclés (ex : 189kg ; 65%) Pour finir, notre enquête de satisfaction annuelle a été améliorée pour avoir notamment un ressenti des festivaliers sur certaines de nos actions et préparer de nouvelles actions 2009 autour des Transports. La communication et sensibilisation à l environnement des bénévoles et des festivaliers Sensibilisation en amont du festival, auprès des habitants, bénévoles Communication et Charte Ecofestive Stand Ecocitoyen Présence auprès des festivaliers Sensibilisation des enfants Indicateurs quotidiens Chiffres clés 40 bénévoles sensibilisés en Mars bénévoles formés au tri des déchets 1 logo Ecofestival 196 signataires de la Charte Ecofestive 27 engagements pour le «Défi pour la Terre» Plusieurs centaines de festivaliers ont visités : 3 expositions permanentes 6 films Animations sur le tri des déchets Distribution de 200 «STOP PUB» 5 «Festrieurs» sensibilisant les festivaliers au tri des déchets 5 sketches pour plus de 30 représentations 2 Stands le dimanche : Compostage et Ecocitoyen 50 enfants ont vu le spectacle «Je trie, tu vis» 5 indicateurs publiés quotidiennement 1 enquête de satisfaction Partenaires : Eco-Festival Rencontres Brel 2008 v3 Page 5/11

6 Le transport des festivaliers Un éventail de transports doux pour des festivaliers a été mis en place pour proposer une alternative à la voiture. Covoiturage : Un service en ligne de covoiturage dédié au covoiturage évènementiel a été inauguré lors Rencontres Brel. Créé par le premier site français de Covoiturage régulier «laroueverte», ce tout nouveau service de mise en relation de covoitureurs par Internet ( ouvre une nouvelle voie pour le covoiturage événementiel en Isère. Mis en ligne assez tardivement, ce site a rassemblé 27 covoitureurs. Transports en commun : Pour la première fois, des bus ont été affrétés spécialement pour le festival, depuis Grenoble tous les soirs, et depuis Chambéry, les jeudi et samedi soir; soit un total de 8 trajets A/R. Sur un potentiel de 320 places nous avons réussi pour la première année à ce que 100 personnes (soit un taux de remplissage de 31%) bénéficie de ce service écologique, convivial et permettant l accès des Rencontres Brel à un public non motorisé pour le prix de 6 l Aller/Retour. Autostop : La pratique de l autostop sera facilitée par 9 «Arrêts STOP» identifiés qui ont jalonné les routes d accès au site : de quoi rassurer et rassembler les auto-stoppeurs et leurs hôtes en partance vers la fête. Plusieurs points de départ d'autostop ont été identifiés à Grenoble, Corenc, Saint-Laurent du Pont, Chambéry et Voiron. Les lieux des «Arrêts STOP» étaient indiqués sur notre site Internet. Il ne nous a pas été possible d évaluer l utilisation de ce service par les festivaliers. Indicateurs sur les voitures venant au festival Nous avons comptabilisé le nombre de voitures venant spécifiquement au festival. Du mardi au samedi soir, 2900 véhicules sont venus au festival qui a accueilli environ 8000 personnes sur site. Soit une moyenne générale de 2,75 personnes par voiture. Le transport des festivaliers Co-Voiturage Transports collectifs à partir des grandes villes Point Stop Indicateurs sur les voitures venant au festival Chiffres clés 1er site Internet de covoiturage Evènementiel 27 inscrits 8 trajets A/R des grandes villes 100 festivaliers venus en Bus 31% de taux de remplissage des bus 9 points stop sur les routes de Chartreuse 8000 personnes sur le site 2900 voitures 2,75 festivaliers par voiture Partenaires : Eco-Festival Rencontres Brel 2008 v3 Page 6/11

7 Les politiques d achats, de choix des équipements et de prestations Boissons et repas servis aux festivaliers et aux bénévoles : En 2007, les rencontres Brel ont mis en place un le Barbecue des agriculteurs de Chartreuse : nourriture et boissons de qualité et produites totalement en Chartreuse. Suite à un énorme succès, cette action s est encore développée en 2008 pour atteindre 530 litres de boissons (vin, jus de fruit et sirops) et 2,3 Tonnes de nourriture locales. Cela correspond à 100% de la nourriture commercialisée sur le festival. La bière des buvettes a été en majorité achetée à une micro brasserie proche de Grenoble (Mandrin) (2100 litres sur les 3000 litres écoulés). Au Cartering, les repas servis sont entièrement réalisés localement par des commerçants de Saint Pierre de Chartreuse (1 654 repas de servis). Electricité : Par l achat de certificats verts, les 7,8MWH consommés durant le festival ont entièrement été garantis d origine EnR c est à dire produite à partir de sources d énergie renouvelables : le soleil, le vent, la chaleur de la terre, les chutes d eau, la marée ou les déchets de végétaux. Papier et T-Shirt : Le journal quotidien du festival réalisé par de jeunes journalistes «en herbe» (stage jeunes) est entièrement édité sur du papier recyclé ( feuilles A3). Cette année, les 550 Tee-Shirt du festival ont été confectionné en coton Bio et équitable Les politiques d achats, de choix des équipements et de prestations Boissons et repas servis aux festivaliers et aux bénévoles Electricité verte Autres achats Chiffres clés litres de boissons de produite en chartreuse soit 75% des ventes de boissons 100% de nourriture locale soit 2,3 tonnes repas servis aux bénévoles et artistes 7,8MWh d électricité produite à partir de sources d énergie renouvelables 550 Tee-Shirts en coton Bio et équitable feuilles A3 en papier recyclé Partenaires : Eco-Festival Rencontres Brel 2008 v3 Page 7/11

8 Une maîtrise de nos consommations d eau et d électricité Electricité : Afin de limiter au maximum nos consommation d électricité, nous avons travaillé sur l éclairage pour apporter une qualité lumineuse à la zone hors chapiteau tout en limitant au maximum les matériels «énergivores». Nous avons choisi d utiliser des ballons éclairants. Les loges du catering, les tables du barbecues se sont retrouvées équipées de lampes basse consommation. Les 30 spots halogènes (200W) sont restés dans nos cartons et ont été remplacés par des ballons éclairants ou des flammes lumineuses. Soit une économie de 2000W pour un meilleur confort. Malgré un agrandissement de l ordre de 15% de la zone d implantation du festival, la consommation d électricité a baissée de 4%. Eau : Pour limiter notre consommation d eau (qui est déjà très faible au sein du festival), nous avons décidé de ne pas laver les gobelets consignés (voir paragraphe «une réduction ainsi qu une bonne gestion des déchets») mais de les laver par des machines industrielles peu consommatrices d eau et de manière centralisée en fin de festival. Une maîtrise de nos consommations d eau et d électricité Electricité Eau Chiffres clés 2000 W économisés sur l éclairage extérieur 4 % de baisse des consommations d électricité gobelets lavés en fin de festival par des machines à faible consommation d eau. Partenaires : Une réduction ainsi qu une bonne gestion des déchets Nous avons choisit cette année de nous concentrer sur un axe qui nous parait stratégique en terme d impact sur le festival, mais aussi dans la société : la gestion des déchets. Aujourd hui, en France, chaque citoyen jette en moyenne 450kg de déchets par an : - 20 % sont recyclés - 40 % sont enfouis - 40 % sont incinérés L enjeu et donc de sensibiliser par l exemple à la gestion des déchets, mais aussi de «redorer l image» de ce secteur très prometteur d avenir et créateur d emploi, chaque déchets n étant plus un déchet mais de la matière première valorisable : les mots clés sont donc : «mieux consommer, recycler et valoriser». Eco-Festival Rencontres Brel 2008 v3 Page 8/11

9 Le tri des déchets : Malgré un travail effectué sur la récupération des mégots de cigarettes (4 cendriers géants, 30 cendriers répartis sur de site) nous avons récupéré quotidiennement de nombreux mégots par terre. Nos actions ont donc été insuffisantes cette année sur ce sujet. Nous nous sommes attaché à mettre en place un modèle de collecte en limitant la manipulation des déchets «du festivalier direct au centre de tri». Ce modèle se veut reproductible. Nous avons donc travaillé avec des partenaires locaux (Communauté de Communes Chartreuse-Guiers, Valespace et Aremacs) pour mettre en place une bonne signalétique des poubelles pour avoir un meilleur tri. Le tri des déchet mis en place sur le festival, nous a permis de recycler 45 % des 1,8 Tonnes des déchets générés par les festivaliers (soit 190g de déchet par personne). Limiter la quantité de déchets issue du festival : Nous avons donc décidé d abandonner nos gobelets jetables pour des gobelet en plastique dur consignés, lavables, réutilisables et aussi recyclables. En 2007, gobelets jetables ont été utilisés alors qu en 2008, 9500 gobelets réutilisables ont été loués et utilisés sur la manifestation. D autre part, le Barbecue utilise des petites planches de bois en guise d assiettes. Ces planches sont collectée dans des poubelles spéciales et recyclées et valorisée directement pour le barbecue. Pour finir, le reste de la vaisselle utilisée au barbecue n était que biodégradable : barquettes de frites, couverts en bois. Toilettes sèches : Pour la 4 ème année, des toilettes sèches ont été mis sur le festival dans la zone des festivaliers mais aussi des artistes (Catering). Nous avons récupéré 3,5 Tonnes de déchets qui ont été composté chez un agriculteur et seront utilisés comme engrais en Une réduction ainsi qu une bonne gestion des déchets Le tri des déchets Limiter la quantité de déchets issue du festival Toilettes sèches Chiffres clés 1,8 tonnes de déchets 190g de déchet par festivalier 45% des déchets recyclés 9500 gobelets réutilisables au lieu de gobelets jetables en Aucune vaisselle jetable 500 barquettes de frites biodégradables 3,5 Tonnes de déchets Eco-Festival Rencontres Brel 2008 v3 Page 9/11

10 Partenaires : La réalisation d un bilan environnemental L impact des de toutes les actions menées sur le festival a été mesuré en terme de CO2 économisé, dans le but de réaliser un bilan environnemental des Rencontres Brel et de nous donner de nouveaux objectifs encore plus ambitieux pour l année prochaine. Sur la base d une méthode réalisée par la Région Poitou-Charente, ce bilan est en cours de réalisation. Eco-Festival Rencontres Brel 2008 v3 Page 10/11

11 Annexes Eco-Festival Rencontres Brel 2008 v3 Page 11/11

Bilan Eco-Festival 23èmes RENCONTRES BREL 20 au 25 juillet 2010

Bilan Eco-Festival 23èmes RENCONTRES BREL 20 au 25 juillet 2010 Bilan Eco-Festival 23èmes RENCONTRES BREL 20 au 25 juillet 2010 ASSOCIATION L EPHEMERE Place de la Mairie 38380 St Pierre de Chartreuse Tél. 04 76 88 65 06 Fax. 04 76 88 75 10 contact@rencontresbrel.com

Plus en détail

Bilan Écofestival 24 èmes RENCONTRES BREL

Bilan Écofestival 24 èmes RENCONTRES BREL Bilan Écofestival 24 èmes RENCONTRES BREL A.Maigre G. Ichtchenko 19 au 24 juillet 2011 Eco-Festival Rencontres Brel 2011 V05 Page 1/15 Quelques mots des Rencontres Brel cette zone de moyenne montagne.

Plus en détail

Bilan éco-responsabilité

Bilan éco-responsabilité éco-responsabilité Harpe En Jazz 2010 Bilan Etude réalisée en juin 2010 par : Bilan Déchets Bon fonctionnement du tri au niveau Buvette : Tri déchets recyclables, non recyclables et verre. Bon fonctionnement

Plus en détail

Les communes et l Agglo ont mobilisé de mai à septembre les personnes susceptibles d apporter une contribution au débat.

Les communes et l Agglo ont mobilisé de mai à septembre les personnes susceptibles d apporter une contribution au débat. AGENDA 21-PLAN CLIMAT DU PAYS D AUBAGNE ET DE L ETOILE BILAN DE LA CONCERTATION DANS LES COMMUNES DU 24 SEPTEMBRE AU 1 ER OCTOBRE 2011 La Communauté d'agglomération du Pays d'aubagne et de l'etoile a décidé

Plus en détail

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE 1. Préserver les ressources Déchets Réduire la production de déchets Utiliser de la vaisselle réutilisable (gobelets, assiettes, couverts) Consigner le PET (ex. demander

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS PALAIS DES CONGRES Port Santa Lucia - 83 700 SAINT-RAPHAEL 04.94.19.84.19-04.94.95.83.18 www.saint-raphael-congres.com Le Palais des Congrès de Saint-Raphaël, certifié «Qualicongrès» depuis 2005 pour la

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

Manifestations propres en Ville de Fribourg

Manifestations propres en Ville de Fribourg Manifestations propres en Ville de Fribourg Guide pour les organisateurs Direction de l Edilité/Secteur de la Voirie/déc. 2012 Fribourg - Ville culturelle et sportive Nouvelle directive à partir du 1 er

Plus en détail

Événements équestres et développement durable. Guide CNTE FFE d aide à l organisation

Événements équestres et développement durable. Guide CNTE FFE d aide à l organisation Événements équestres et développement durable Guide CNTE FFE d aide à l organisation 2 Sommaire Préambule 3 Le site et l environnement 4 Les déplacements 5 Le secrétariat 6 L accueil et la sensibilisation

Plus en détail

Toutes les animations sont gratuites et ouvertes à tous!

Toutes les animations sont gratuites et ouvertes à tous! Dossier de presse Semaine Européenne de la Réduction des déchets 16 au 24 novembre 2013 Concarneau Cornouaille Agglomération (CCA) a signé un Programme local de prévention en juillet 2011 en partenariat

Plus en détail

S engager comme Ange gardien de la planète

S engager comme Ange gardien de la planète S engager comme Ange gardien de la planète Une action pour répondre aux défis du 21 ème siècle Ange gardien de la planète est un projet construit dans l objectif d inciter le public à des changements de

Plus en détail

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive.

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive. Guide éco-événements Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations SIRTOM DE LA REGION DE BRIVE Tél. 05 55 17 65 10 Fax 05 55 17 65 19 sirtom@ sirtom-brive.fr

Plus en détail

Le développement durable à Center Parcs LE SUJET COMPREND DEUX PARTIES

Le développement durable à Center Parcs LE SUJET COMPREND DEUX PARTIES Le développement durable à Center Parcs LE SUJET COMPREND DEUX PARTIES PAGES BARÈME INDICATIF Présentation du sujet 2 à 3 Dossier documentaire 3 à 8 Première partie 12 points Mission 1 Dossier documentaire

Plus en détail

et Valorisation des déchets

et Valorisation des déchets Animations Prévention et Valorisation des déchets Année scolaire 2015 2016 Nos enjeux liés à la réduction des déchets La réduction des déchets représente aujourd hui un véritable enjeu environnemental

Plus en détail

Emmaus Porto - PORTUGAL

Emmaus Porto - PORTUGAL Emmaus Porto - PORTUGAL Type de structure : communauté Nombre de personnes : 10-11 personnes accueillies, une vingtaine de bénévoles Année de création du groupe : 1990 Responsables : Serafim (animateur

Plus en détail

découverte de l environnement dans une démarche de développement durable.

découverte de l environnement dans une démarche de développement durable. Dossier de présentation Béarn Initiatives Environnement Identification de la personne chargée du dossier Nom : BOYÉ Prénom : Yvan Fonction : Chef de projet Sport et Environnement Téléphone : 05 59 39 10

Plus en détail

FICHE ACTIONS Angers Expo Congrès

FICHE ACTIONS Angers Expo Congrès FICHE ACTIONS Angers Expo Congrès ACTIONS GLOBALES Implication dans une démarche de DD et de RSE Doctorante responsable de projet RSE Démarche de Certification ISO 26000 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES

Plus en détail

L ATELIER DYNAMO. à Nancy

L ATELIER DYNAMO. à Nancy Écologie, économie et social L ATELIER DYNAMO à Nancy 6 années d existence 1200 adhérents à l année 1000 vélos récupérés et 600 remis en circulation 4 salariés, 2 volontaires en Service Civique et 15 bénévoles

Plus en détail

Charte de développement durable. Version. groupe

Charte de développement durable. Version. groupe Charte de développement durable 2014 Version groupe Dès sa création en 2008, le Groupe CAPECOM a mis en place une charte qui permettait de définir les valeurs fondatrices du Groupe. Cette charte était

Plus en détail

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Il n y a pas de petits gestes, si nous sommes 125 000 à les faire! PRÉAMBULE "La prévention de la production de déchets est l

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT

CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT L Université Lille 1 L association nom de l association Conscients de l impact des évènements culturels sur l environnement, la population et l économie de son territoire,

Plus en détail

La CREA lance un important programme d amélioration du matériel de collecte de déchets

La CREA lance un important programme d amélioration du matériel de collecte de déchets DOSSIER DE PRESSE Vendredi 30 septembre 2011 La CREA lance un important programme d amélioration du matériel de collecte de déchets Contacts Marie Mahieu-Rivals Cathy PREVOST Attachée de presse de la CREA

Plus en détail

Fleuriste en libre-service Le concept

Fleuriste en libre-service Le concept Fleuriste en libre-service Le concept Fleuriste en libre-service Le Jardin des Fleurs, la liberté d acheter ses fleurs dans un jardin au coin de la rue. Les valeurs du Jardin des Fleurs Le concept du Jardin

Plus en détail

Le recyclage des emballages au Luxembourg

Le recyclage des emballages au Luxembourg Le recyclage des emballages au Luxembourg Sommaire La responsabilité des producteurs page 4 VALORLUX, organisme agréé page 6 Le Point Vert page 9 La prévention des déchets d emballages page 10 La responsabilité

Plus en détail

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats Seul le prononcé fait foi Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats porté par la communauté de communes du pays de Saint- Flour, le 6 juin

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E13 Service de location et lavage de gobelets - SMTD BASSIN EST Monographie complète SMTD Bassin Est (Pyrénées Atlantiques) Année 1 du

Plus en détail

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E. Berner France affirme son engagement RSE et publie la 4 ème édition de son rapport de développement durable

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E. Berner France affirme son engagement RSE et publie la 4 ème édition de son rapport de développement durable Berner France affirme son engagement RSE et publie la 4 ème édition de son rapport de développement durable Berner France Z.I. Les Manteaux 14, rue Albert Berner F-89331 Saint-Julien-du-Sault Cedex www.berner.fr

Plus en détail

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement Manifestations sportives dans les espaces naturels Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement La FRAPNA travaille depuis plusieurs années avec les organisateurs de manifestations

Plus en détail

course cycliste populaire dimanche 21 juin 2015

course cycliste populaire dimanche 21 juin 2015 course cycliste populaire dimanche 21 juin 2015 18 ème édition - dossier sponsoring - La Classique Genevoise 1215 Genève 15 contact@classiquegenevoise.ch www.classiquegenevoise.ch page 2/6 PRÉSENTATION

Plus en détail

1.4. Les produits prévus sont pertinents par rapport aux objectifs. 3

1.4. Les produits prévus sont pertinents par rapport aux objectifs. 3 1. PLANIFICATION ET GESTION DU PROJET 2.Suffisant/Adéquat.. Excellent / très approprié. 1 2 1.1. Le projet a été réalisé avec l aide de toutes les institutions (écoles, agences nationales...) participantes.

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI

Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI Rapport de la mission d Echange et développement des compétences au CESE Français Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI Octobre 2013 REMERCIEMENT On tient à remercier dans un premier temps,

Plus en détail

CHARVET et l Environnement

CHARVET et l Environnement CHARVET et l Environnement L entreprise Charvet est située au bord du lac de Paladru, à deux pas du massif de la Chartreuse. Dans un territoire protégé, au milieu d une commune rurale, Charvet a depuis

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique DOSSIER DE PRESSE Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers

Plus en détail

Engagement Eco-exemplaire

Engagement Eco-exemplaire Charte d Eco-exemplarité Engagement Eco-exemplaire Nom de la structure :... Après l état des lieux réalisé le (date)... avec (animateur du tri du secteur)... ma structure s engage à : 1 - Trier ses déchets

Plus en détail

2 ème mission : garantir à l enfant sa sécurité physique et psychoaffective.

2 ème mission : garantir à l enfant sa sécurité physique et psychoaffective. L association Familles Rurales s est fixé l objectif de développer la qualité des accueils périscolaires proposés aux enfants et aux familles sur la commune d Yzernay. Ces accueils sont pour les enfants

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Nouvelles orientations Nouveau graphisme

DOSSIER DE PRESSE Nouvelles orientations Nouveau graphisme Du 19 juillet au 4 août Le festival de bouche à oreille 2013 DOSSIER DE PRESSE Nouvelles orientations Nouveau graphisme Festival de bouche à oreille 16 place de la Mairie - 39320 Saint-Julien 03 84 44

Plus en détail

SOMMAIRE. Animations CP... p 4. Animations CE1/CE2... p 5/7. Le tri sélectif Le compostage La prévention. Animations CM1/CM2...

SOMMAIRE. Animations CP... p 4. Animations CE1/CE2... p 5/7. Le tri sélectif Le compostage La prévention. Animations CM1/CM2... Du CP au CM2 1 2 Toutes nos animations sont gratuites! * SOMMAIRE Animations CP...... p 4 Animations CE1/CE2... p 5/7 Le tri sélectif Le compostage La prévention Animations CM1/CM2... p 8/10 Le tri sélectif

Plus en détail

Développez le covoiturage sur votre territoire

Développez le covoiturage sur votre territoire Développez le covoiturage sur votre territoire Sommaire L association Covoiturage Auvergne...p.3 Nos partenaires...p.4 Les avantages du covoiturage...p.5 Notre partenariat...p.6 La Charte de Covoiturage

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable FICHE ACTIONS Logica ACTIONS GLOBALES Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Mise en place d ambassadeurs développement durable ACTIONS ENVIRONNEMENTALES Favorise l utilisation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FESTI-MÔMES DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE FESTI-MÔMES DOSSIER DE PRESSE 1 DOSSIER DE PRESSE 2 Sommaire 1. Communiqué de presse... p. 3 2. Les Arts du Cirque mis à l honneur... p. 4 - Les objectifs de l action.. - L association «Vis ton cirque» - Le déroulement de l apprentissage.

Plus en détail

Annexe 3 du Référentiel Qualité Offices de Tourisme de France : Précisions relatives au Référentiel

Annexe 3 du Référentiel Qualité Offices de Tourisme de France : Précisions relatives au Référentiel Annexe 3 du Référentiel Qualité Offices de Tourisme de France : Précisions relatives au Référentiel I. Chapitres optionnels du référentiel QUALITE TOURISME Offices de Tourisme de France Cette partie permet

Plus en détail

CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011. VARENIO Céline mardi 11 septembre 2007

CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011. VARENIO Céline mardi 11 septembre 2007 La charte pour l environnement au niveau local : enjeux et rôles des actions de communication et de sensibilisation CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011 VARENIO

Plus en détail

Règlement de mise à disposition des gobelets réutilisables

Règlement de mise à disposition des gobelets réutilisables Règlement de mise à disposition des gobelets réutilisables Table des matières 1. Objet... 1 2. Bénéficiaires... 2 3. Fonctionnement... 2 1.1 Recueil des demandes... 2 1.2 Engagement des 2 parties... 2

Plus en détail

Intitulé du projet : Actions innovantes pour améliorer l insertion professionnelle des étudiants boursiers inscrits en Master 2

Intitulé du projet : Actions innovantes pour améliorer l insertion professionnelle des étudiants boursiers inscrits en Master 2 Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE

Plus en détail

Recommandations pour MS event!

Recommandations pour MS event! Recommandations pour MS event! I) BILAN ET DIAGNOSTIC A- BILAN MS com!, agence de communication spécialisée dans l édition et la communication globale, souhaite mettre en place une stratégie de communication

Plus en détail

Choisy-le-Roi, le 15 avril 2014

Choisy-le-Roi, le 15 avril 2014 Choisy-le-Roi, le 15 avril 2014 Espace d information et de conseil sur l emploi, l orientation, la formation et la création d entreprise, la Cité des métiers accueille depuis le 10 mars les Val-de- Marnais,

Plus en détail

Guide pratique. De l ère du tri à l ère de la prévention. associations locales.

Guide pratique. De l ère du tri à l ère de la prévention. associations locales. Guide pratique du diagnostic des associations locales. Le SITCOM région d Argentan lance un plan de prévention des déchets avec un objectif ambitieux: réduire de 7% notre production de déchets en 5 ans.

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E8 Démarche d'exemplarité des agents, services et communes COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG Monographie complète Communauté Urbaine de

Plus en détail

Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire Tous concernés! La lutte contre le gaspillage alimentaire nous concerne tous. On estime qu un quart de la nourriture produite dans le monde est jetée

Plus en détail

Montpellier Agglomération signe un accord-cadre pour la réduction des déchets

Montpellier Agglomération signe un accord-cadre pour la réduction des déchets signe un accord-cadre pour la réduction des déchets La Communauté d Agglomération de Montpellier assure, depuis 1991, le traitement des déchets ménagers et assimilés. Depuis plus d une quinzaine d année,

Plus en détail

LUDIX 21-22. Festival National de création de jeux de société LA ROCHE BLANCHE (63) ESPACE LEO LAGRANGE. www.festival-ludix.fr Tél : 04.73.39.76.

LUDIX 21-22. Festival National de création de jeux de société LA ROCHE BLANCHE (63) ESPACE LEO LAGRANGE. www.festival-ludix.fr Tél : 04.73.39.76. Festival National de création de jeux de société LUDIX Partie 6 21-22 NOV 2015 LA ROCHE BLANCHE (63) ESPACE LEO LAGRANGE www.festival-ludix.fr Tél : 04.73.39.76.29 LUDIX, c est quoi?...p 3 Les objectifs

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales»

Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales» Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Franck MOREL Chargé d affaires

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

Dossier partenariat. RAID HEI Edition 2016

Dossier partenariat. RAID HEI Edition 2016 Dossier partenariat RAID HEI Edition 2016 8, 9, 10 AVRIL 2016 SOMMAIRE 1) Présentation de l association p 3 2) Présentation de l événement sportif p 7 3) Le sponsoring p 10 4) Nos engagements p 13 Présentation

Plus en détail

Conscient de l importance de l environnement et de la planète, le Centre Eaton de Montréal accroît ses efforts pour réduire la quantité de ses

Conscient de l importance de l environnement et de la planète, le Centre Eaton de Montréal accroît ses efforts pour réduire la quantité de ses Zeina Barghout Jean-François Novak Directrice Marketing Gérant d exploitation Conscient de l importance de l environnement et de la planète, le Centre Eaton de Montréal accroît ses efforts pour réduire

Plus en détail

CONCOURS D AFFICHES BRIEF 2012

CONCOURS D AFFICHES BRIEF 2012 CONCOURS D AFFICHES BRIEF 2012 CRÉEZ UNE AFFICHE POUR LA 1 ÈRE ÉDITION DE L AFRICAN CRISTAL FESTIVAL DU 18 AU 20 OCTOBRE 2012 À ABIDJAN EN COTE D IVOIRE! L AFRICAN CRISTAL FESTIVAL A l issu du succès du

Plus en détail

Communiqué de presse - Mars 2013. Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable

Communiqué de presse - Mars 2013. Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable Communiqué de presse - Mars 2013 Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable 2 «Par son métier, en lien direct avec le monde agricole, par ses

Plus en détail

PRIX ENTREPRISE & CONVIVIALITE 2011

PRIX ENTREPRISE & CONVIVIALITE 2011 PRIX ENTREPRISE & CONVIVIALITE 2011 14e Convention du 16 juin 2011 Catégorie 1. Activité conviviale LIPDUB du service Télévente du groupe Descriptif : Réalisation d un clip musical mettant en scène les

Plus en détail

Rapport d animation du Carbet des Sciences Sensibilisation des électriciens au recyclage De 8h à 12h le mardi 03 et jeudi 05 Juillet 2012

Rapport d animation du Carbet des Sciences Sensibilisation des électriciens au recyclage De 8h à 12h le mardi 03 et jeudi 05 Juillet 2012 Sensibilisation des électriciens au recyclage De 8h à 12h le mardi 03 et jeudi 05 Juillet 2012 SOMMAIRE Le Carbet des sciences P : 1 à 2 Les animatrices du Carbet des sciences P : 3 Magasin SOCAME P :

Plus en détail

Plan de développement durable

Plan de développement durable Plan de développement durable Projet de service Médiathèque de Monaco Projet de service Plan de Développement durable Médiathèque de Monaco Sous l égide de SAS le Prince Albert II, la Principauté de Monaco

Plus en détail

Trier préserve l environnement et crée de l emploi

Trier préserve l environnement et crée de l emploi Proposition d articles (3 ème trimestre 2011) Trier préserve l environnement et crée de l emploi Chaque jour, grâce au tri et au recyclage des emballages ménagers, nous participons à la protection de l

Plus en détail

Année 2013-2014. Programme des animations scolaires

Année 2013-2014. Programme des animations scolaires Année 2013-2014 Programme des animations scolaires ANIMATRICE DU TRI SERVICE DECHETS CCPF - Déborah VIGNÉ : Tel : 04.50.22.43.80 standard@paysdefilliere.com Année 2013-2014 Sommaire 1. Interventions en

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen?

Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen? Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen? Un comité sur les locaux à bureaux composé de plusieurs membres du Conseil exécutif national a été mis sur pied. Des représentants de la gestion

Plus en détail

Expositions disponibles au Sytevom

Expositions disponibles au Sytevom Expositions disponibles au Sytevom 7 expositions sont mises à disposition gracieusement à toutes personnes (collectivités, écoles, associations ) : - Les hommes et leurs déchets, un nouvel état d esprit

Plus en détail

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr Gardons C est l affaire de tous au quotidien www.ville-maubeuge.fr intro La té d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à

Plus en détail

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI LA MOBILITÉ UN ATOUT POUR L EMPLOI MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI BILAN Première année d activité Juillet 2014 Tmobil : Un service d accompagnement à la mobilité Ce dispositif a pour but d intégrer

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

La MIETE c est une...

La MIETE c est une... La MIETE c est une... Maison,une structure artistique et culturelle. Un espace qui se veut chaleureux, de protection, modulable, sécurisant, convivial, un lieu qui permet à chaque personne d agir. Accueillant

Plus en détail

Rencontre nationale des acteurs de la Semaine de la solidarité internationale 19 et 20 avril 2013 à Paris

Rencontre nationale des acteurs de la Semaine de la solidarité internationale 19 et 20 avril 2013 à Paris Rencontre nationale des acteurs de la Semaine de la solidarité internationale 19 et 20 avril 2013 à Paris invitation Pour la préparation de la 16 e édition de la Semaine de la solidarité internationale,

Plus en détail

Pré Charte d engagements du / /..

Pré Charte d engagements du / /.. Pré Charte d engagements du / /.. Manifestation. Lieu :.. Date.. Type d événement :.. Contact :.. Résumez en quelques lignes les raisons pour lesquelles vous sollicitez un soutien du Parc pour l organisation

Plus en détail

Séminaire sur la gestion des déchets dangereux en Guadeloupe. Allocution d ouverture de Monsieur LOUIS GALANTINE,

Séminaire sur la gestion des déchets dangereux en Guadeloupe. Allocution d ouverture de Monsieur LOUIS GALANTINE, Séminaire sur la gestion des déchets dangereux en Guadeloupe Mardi 18 novembre 2014 espace régional du Raizet Allocution d ouverture de Monsieur LOUIS GALANTINE, Président de la Commission de l Environnement

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège

Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège «Salon International de l Agriculture de Paris : restaurateur

Plus en détail

UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE

UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE Janvier 2011 EDITO du président «L agenda 21 du Pays de l Arbresle est issu d une réflexion commune; il a été acté par la délibération du conseil

Plus en détail

Prix Innovation 2015. Congrès des milieux documentaires

Prix Innovation 2015. Congrès des milieux documentaires Prix Innovation 2015 Congrès des milieux documentaires Quand je veux où je veux est la nouvelle image de marque conçue pour mettre en valeur le haut niveau de qualité des bibliothèques membres du Réseau

Plus en détail

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme?

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme? Cap France et le label Chouette Nature Le label, une solution au développement durable du tourisme? Historique de Cap France En 1949, naît la Fédération des Maisons Familiales regroupant des structures

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

Définir et consolider son projet associatif

Définir et consolider son projet associatif FICHE PRATI QUE Définir et consolider son projet associatif L association se place sous le signe de la liberté : celle de se regrouper pour prendre collectivement une initiative. De l idée à la conception,

Plus en détail

Rapport d activité & évaluation 2012-2013

Rapport d activité & évaluation 2012-2013 Rapport d activité & évaluation 2012-2013 Covoiturage Grand Lyon : un projet complet Notre objectif depuis 2009? Faire progresser la pratique du covoiturage, en particulier le covoiturage domicile-travail.

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

Fédération des artistes de Kugler et Fonderie Kugler www.usinekugler.ch 4bis, rue de la Truite 1205 Genève Suisse fak@usinekugler.

Fédération des artistes de Kugler et Fonderie Kugler www.usinekugler.ch 4bis, rue de la Truite 1205 Genève Suisse fak@usinekugler. 1 Pantone K 2013 Expositions, performances, concerts et projections des artistes de l Usine Kugler & Guests Vernissage des expositions le jeudi 5 décembre 2013 dès 18h Exposition du 6 au 21 décembre 2013

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne

APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne La compagnie Zéotrope : Depuis 1999, la compagnie Zéotrope réinvente sans cesse le rapport spectateur(s) et comédiens(s), privilégiant

Plus en détail

Vendredi 18 novembre 2011 Samedi 19 novembre 2011 Dimanche 20 novembre 2011. - Espace Encan, quai Louis Prunier,17 000 LA ROCHELLE -

Vendredi 18 novembre 2011 Samedi 19 novembre 2011 Dimanche 20 novembre 2011. - Espace Encan, quai Louis Prunier,17 000 LA ROCHELLE - Vendredi 18 novembre 2011 Samedi 19 novembre 2011 Dimanche 20 novembre 2011 - Espace Encan, quai Louis Prunier,17 000 LA ROCHELLE - Un salon reconnu : ARTS ATLANTIC est un évènement unique dans la programmation

Plus en détail

MONTAGNE D ECO GESTES HEBERGEURS

MONTAGNE D ECO GESTES HEBERGEURS MONTAGNE D ECO GESTES HEBERGEURS Projet de sensibilisation & d accompagnement des hébergeurs des stations de Montagne souhaitant s engager en faveur du Développement Durable et sensibiliser leurs clients.

Plus en détail

Dossier de Presse. 20 novembre 2013

Dossier de Presse. 20 novembre 2013 Dossier de Presse 20 novembre 2013 Contact Julien BALLAIRE Administrateur en charge des relations presse 01 56 80 84 08 / 06 81 66 19 35 presse@lmde.com 2 Sommaire Présentation du Prix de l Etudiant Entrepreneur

Plus en détail

«Je suis un éco-événement» La démarche iséroise

«Je suis un éco-événement» La démarche iséroise «Je suis un éco-événement» La démarche iséroise Les éco-événements Objectif : Encourager les événements isérois à être plus respectueux de l environnement Sensibiliser les organisateurs à l éco-responsabilité

Plus en détail

Verre Avenir Chiffres, enjeux et missions

Verre Avenir Chiffres, enjeux et missions d o s s i e r d e p r e s s e 1 / 2 Verre Avenir Chiffres, enjeux et missions Verre Avenir Verre Avenir l organisme en charge de la promotion du verre d emballage «En 2010, les ventes de bouteilles se

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Règlement du Printemps des Lycéens et des Apprentis Vendredi 22 mai 2015 - Halle de Martigues RÈGLEMENT

Règlement du Printemps des Lycéens et des Apprentis Vendredi 22 mai 2015 - Halle de Martigues RÈGLEMENT RÈGLEMENT Atelier des Jeunes Citoyens de la Méditerranée Photo Région / J. Cabanel. Le Printemps des Lycéens et des Apprentis ouvre ses inscriptions aux lycéens des établissements publics ou privés, professionnels

Plus en détail

LE MECHANT DETRITRUX

LE MECHANT DETRITRUX LE MECHANT DETRITRUX Objectif général : Sensibiliser aux éco-gestes liés à l énergie, l eau et les déchets. Objectifs opérationnels : Aider à réfléchir, de manière ludique, sur les enjeux environnementaux

Plus en détail

Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires. du Centre de réadaptation de Mulhouse

Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires. du Centre de réadaptation de Mulhouse Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires du Centre de réadaptation de Mulhouse Historique: Issu du milieu industriel, j ai entrepris une reconversion professionnelle en 1998

Plus en détail

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable la maison de l environnement, des sciences et du développement durable www.agglo-sqy.fr/maison-environnement PAPIER RECYCLÉ Maison de l environnement, des sciences et du développement durable 6 rue Haroun

Plus en détail

Bil i a l n Carbone 2011

Bil i a l n Carbone 2011 Bilan Carbone 2011 Le Groupe Chèque Déjeuner a décidé dès 2010 de se doter d un nouvel outil de pilotage de sa performance environnementale : Le Bilan Carbone, méthode gérée désormais par l Association

Plus en détail

LE POINT SUR Les avantages en nature

LE POINT SUR Les avantages en nature LE POINT SUR Les avantages en nature 1 Qu est-ce que l avantage en nature? Que sont les avantages en nature? Lorsque les dirigeants ou les collaborateurs d une entreprise disposent d une «voiture de fonction»

Plus en détail

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Description de l étude Depuis 10 ans, la CCI de Troyes et de l Aube s est résolument engagée dans une démarche de progrès, concrétisée par une

Plus en détail