Il y a quelqu un dans le vent DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Pièce pour voix, vent et trombone. La Grande Ourse présente

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Il y a quelqu un dans le vent DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Pièce pour voix, vent et trombone. La Grande Ourse présente"

Transcription

1 La Grande Ourse présente Il y a quelqu un dans le vent Pièce pour voix, vent et trombone DOSSIER PÉDAGOGIQUE SPECTACLE Tout public dès 5 ans //////// CRÉATION MARS 2013 SCOLAIRES : MATERNELLES GRANDES SECTIONS / CP / CE1 ET CE2 Coordination artistique ///Véronique Borg / / Production / administration /diffusion ///Nicolas Ringenbach / / Stéphanie Lépicier / /

2 Tout vit! Tout est plein d âmes Victor Hugo C est un poème visuel et sonore. Trois personnages racontent en musique et en chansons les jardins tremblant sous l orage, la ville balayée par le vent, le ciel lavé par la pluie. Le trombone leur donne du souffle. Au fil des mots ils parlent aussi d eux-mêmes et réveillent leurs émotions. Tempêtes de larmes, déluges de rire, coups de foudre... Ils dévoilent les turbulences qui agitent leur vie. Ils créent des correspondances entre paysages extérieurs et intérieurs et, par touches successives, composent sur le plateau une toile impressionniste où chacun peut reconnaître ses joies, ses peurs ou sa colère. Il y a quelqu un dans le vent est un vers extrait du recueil Terraqué de Guillevic Editions Gallimard lre page 23 2 ///La Grande Ourse /Il y a quelqu un dans le vent

3 La Grande Ourse présente Il y a quelqu un dans le vent Pièce pour voix, vent et trombone /////// Tout public dès 5 ans ///////////////// CRÉÉ EN MARS 2013 //////////////// DOSSIER PÉDAGOGIQUE SOMMAIRE DISTRIBuTION... 5 PRÉSENTATION DU SPECTACLE, contenus et forme... 6/7 SENSIBILISATION au spectacle... 8/9 COMPRENDRE ET CONNAÎTRE LE VENT...10/11 LA POÉSIE DU NOM DES VENTS BRÈVES, informations périphériques mais étonnantes LE TROMBONE, porte-parole naturel du vent... 14/15 La sacqueboute, ancêtre du trombone... 16/17 Petite bibliographie incomplète et désordonnée PROPOSITION D INTERVENTION de la compagnie Présentation de l équipe...21/22 Tout au long du dossier, des extraits de chansons La Grande Ourse / Il y a quelqu un dans le vent /// 3

4 //////////////////// Il y a quelqu un dans le vent Images de Anne Bischoff 4 ///La Grande Ourse /Il y a quelqu un dans le vent

5 DISTRIBUTION La Grande Ourse présente Il y a quelqu un dans le vent Pièce pour voix, vent et trombone /////// Tout public dès 5 ans ///////////////// CRÉÉ EN MARS 2013 //////////////// Durée 40 CRÉATION et Jeu Naton Goetz /// chanteuse et comédienne Jean Lucas /// tromboniste, chanteur et comédien Véronique Borg /// chanteuse et comédienne CONCEPTION ET Écriture /// Véronique Borg Composition, arrangements, direction musicale /// Jean Lucas CRÉATION LUMIÈRES ET Régie générale /// Bertrand Truptil DIRECTION DU JEU ET Regard extérieur /// Éric Domenicone conseil pour les objets sonores/// Alfred Spirli Costumes, OBJETS ET ACCESSOIRES /// Sabine Siegwalt accompagnée de Virginie Meyer ADMINISTRATION ///Production ///DIFFUSION AZAD PRODUCTION / Nicolas Ringenbach et Stéphanie Lépicier Production /// 0h là là / La Grande 0urse COProduction /// Ville de Schiltigheim et La Passerelle de Rixheim CORÉALISATION /// Ville de Schiltigheim APPORTS EN résidence /// Ville de Schiltigheim et Maison des Arts de Lingolsheim PRÉACHATS /// Ville de Schiltigheim, Maison des Arts de Lingolsheim, Espace Django Reinhardt et TAPS Été cour été jardin à Strasbourg soutiens Région Alsace, Ville de Strasbourg, Conseil Général du Bas-Rhin, SPEDIDAM, adami* * L Adami représente les artistes-interprètes : comédiens, danseurs, chanteurs, musiciens solistes, chefs d orchestre. Sa mission est de gérer leurs droits en France et à l étranger. Elle agit au niveau national et européen pour leur juste rémunération notamment au titre de la copie privée et des nouveaux usages numériques. Elle favorise également l emploi artistique au moyen de ses aides à la création. DOSSIER /// Véronique Borg en collaboration avec Hervé Petit et Philippe Dumas IMAGES /// Anne Bischoff La Grande Ourse / Il y a quelqu un dans le vent /// 5

6 PRÉSENTATION du spectacle //////////////////// Un jour de pluie est aussi beau qu un jour de soleil. Ils existent tous les deux, chacun à sa façon. Fernando Pessoa, Le gardeur de troupeaux //////////////////// LA PUISSANCE DES ÉLÉMENTS Courir sous la pluie, sauter dans les flaques, lutter contre le vent, se rouler dans la neige. Observer les nuages qui filent dans le ciel. Avoir peur de l orage. Les enfants vivent avec les éléments. Les phénomènes atmosphériques leur donnent matière à jouer et à rêver. De leur observation, ils tirent de nombreux enseignements, sur la nature, ses cycles, ses variations. Quand les éléments se déchaînent, manifestent leur force et leur violence - tempêtes, ouragans, tornades - ils suscitent en eux comme en chacun des émotions puissantes et frappent leur imaginaire. Il y a quelqu un dans le vent est une évocation poétique et chantée des phénomènes naturels qui transforment et bouleversent la réalité et le quotidien. LA F0RCE DES ÉM0TI0NS Les enfants vivent leurs émotions avec intensité. Elles mobilisent tout en eux : le corps, les sens, l esprit, l imagination. Elles organisent ou désorganisent leur conduites, bousculent leur réflexion, favorisent leur créativité. Elles sont constitutives de leur relation à eux-mêmes et aux autres. Les exprimer, les reconnaître, les nommer, les apprivoiser sont des étapes essentielles de la construction de leur équilibre et de leur autonomie. Il est des émotions diffuses qu on identifie difficilement ou parfois indicibles. Le ciel nous tend son miroir. Nous reconnaissons dans ses mouvements et ses couleurs ceux de nos humeurs. Sa lumière éclaire nos paysages intérieurs. Il y a quelqu un dans le vent est une traversée au plus près des émotions des enfants et des adultes qu ils deviendront. LES MYSTÈRES DE LA NATURE L homme est fasciné par les grandes puissances de l univers. Par son imagination, il métamorphose les mouvements de l air en forces occultes, capables des pires méfaits et de merveilles. Ainsi sont nés les grands mythes et récits fondateurs de nos civilisations. Le vent est une force élémentaire souvent reliée aux passions humaines. Il est aussi perçu comme instrument de création. Une des images les plus fortes est celle de la violente tempête qui permet une renaissance. Il y a quelqu un dans le vent invite à entrer dans la dimension symbolique et philosophique de notre relation aux forces de la nature. 6 /// La Grande Ourse / Il y a quelqu un dans le vent

7 C0LLAGES POÉTIQUES ET SONORES Chansons sur le vent et l orage. Récits de joies, de peurs, de colères, fragments d intimité. Poèmes légers comme les nuages, portés par la musique. Murmures de la pluie, claquement du tonnerre. Images du ciel et de ses mouvements. Tous ces éléments se développent sur le plateau, se juxtaposent, se superposent, composent une toile, une partition. Les textes et chansons sont des créations. Leur écriture s est nourrie de la lecture de Guillevic, Queneau, Ponge, Hans Arp, Michaux, Léo Ferré, Bachelard... UNIVERS MUSICAL Le jeu avec les mots, leurs sens et leurs sonorités est porté par une voix d homme et deux voix de femmes qui se déploient en soli, se tissent en choeurs, se mêlent au son du trombone. Il y a du souffle, il y a de l air, il y a du mouvement. Les rugissements du vent, le bruit de l averse, les frictions des éléments sont fabriqués main, sur scène. Matériaux simples et objets du quotidien deviennent sources sonores et rythmiques. Se concentrer sur ces quelques éléments permet de développer au maximum leurs possibilités et de montrer leur richesse dans la création de paysages sonores. La composition musicale navigue entre des pièces épurées et d autres plus complexes. Les arrangements des chansons sont faits pour une, deux ou trois voix, accompagnées - ou pas - du trombone ou d objets sonores. Les arrangements des pièces purement musicales sont faits pour le trombone. SIMPLICITE, ÉPURE L esthétique du spectacle est sobre, épurée. Le décor est léger. Ce sont principalement les corps, les objets et la lumière qui dessinent l espace. Les personnages empruntent au clown sa poésie et sa maladresse. Leur costume évolue selon les humeurs du ciel : manteaux de pluie, bottes en caoutchouc, bonnet de laine, robe légère... La manipulation des objets sonores fait surgir des images poétiques. e le taut d abord un tic et puis il faut un tac le tac répond au tic La Grande Ourse / Il y a quelqu un dans le vent /// 7

8 SENSIBILISATION AU SPECTACLE ////////////////// - Le monsieur, il souffle dans C est quoi déjà? Une trompette? Une compote? - Une trompebasse - Mais non, c est un trombone - La trompebasse moi, je rêve d en avoir une À Schiltigheim, mars 2013 ////////////////// CONVERSATIONS avec les plus petits Les représentations initiales qu ont les enfants du vent s ancrent dans un vécu, se sont construites par le biais d expériences, de sensations, d émotions. Le vent est invisible mais sait manifester sa présence. Il agite les drapeaux, fait tourner les moulins, gonfle les voiles des bateaux. C est lui qui fait voler les cerfs-volants et s envoler les chapeaux. Il retourne les parapluies. Le vent caresse la peau nue l été au bord de l eau. L hiver, il pique. Il souffle le froid, il souffle le chaud. Quand il est trop violent, il fait peur. Parfois, on a l impression qu il murmure. Parfois le vent chante. À partir de ses observations, l enfant formule des hypothèses. Il tente d apporter ses propres explications aux phénomènes mystérieux qui l entourent. Le vent fait frissonner les feuilles des arbres à moins que ce ne soit les feuilles qui en bougeant créent le vent. Est-ce le vent qui emporte les oiseaux haut dans le ciel? Que fait le vent des pistils de pissenlit qu il dérobe au printemps? De pourquoi en comment, l enfant est tour à tour poète, chercheur, philosophe. Sa curiosité s éveille, sa perception s aiguise, son imaginaire se met en mouvement. En amont ou en aval d une représentation du spectacle, une conversation peut s engager avec les enfants. Si ceux-ci ont déjà vu le spectacle, il s agit de raviver leur mémoire et de recueillir leurs questions, leurs souvenirs, les images qu ils ont gardées, les émotions qu ils ont éprouvées, les mots qu ils ont emportés avec eux S ils ne l ont pas encore vu, il s agit de les inviter à déployer leur perception, leur pensée et leur imaginaire à propos des mouvements du ciel : le vent, la pluie, le soleil, le déplacement des nuages, les saisons et à mettre en mots les mouvements intimes qu ils perçoivent parfois au fond d eux-mêmes. Le spectacle Vous souvenez-vous d une image, d une chanson, d une musique, d un événement, d un personnage, d un objet.? À quoi sert un parapluie? Quel est l instrument dont joue le musicien? Est-ce qu au cours du spectacle vous avez eu peur? Vous avez ri? La colère, la peur, le rire, la tristesse... Les avez-vous vus surgir au cours du spectacle? Visible/invisible Est-ce que parfois vous regardez le ciel? Qu y voyez-vous? Quelle est sa couleur aujourd hui? Qui a déjà vu le vent? Si on ne voit pas le vent, comment sait-on qu il est là? Le vent met en mouvement : que fait-il bouger, danser, voler? Les nuages, la pluie, les feuilles des arbres, la poussière, les papiers Le vent se fait sentir : sur le visage, sur la peau, sur tout le corps : comment sent-on la présence du vent sur soi, autour de soi? Il pique, il mord, il caresse, il rafraichit, il pousse, il bouscule Le vent se fait entendre : quels sont les sons du vent? Il souffle, il murmure, il crie, il chante, il pleure 8 /// La Grande Ourse / Il y a quelqu un dans le vent

9 Le vent doux, le vent qui joue, le vent qui fait peur Aimez-vous le vent? Pourquoi? Peut-on jouer avec le vent? Comment naît le vent? D où vient le vent? /////////////////// Le vent est un ange tout nu avec des ailes bleues et un arc Adam, 5 ans à Schiltigheim, mars 2013 /////////////////// Il y a quelqu un dans le vent S il y a quelqu un dans le vent, comment imaginez-vous ce quelqu un? Un monsieur, une dame, grand, petit, fin, gros? Gentil, méchant? S il avait une voix, quelle voix pourrait-il avoir? Comment pourrait-il parler, chanter? Comment pourrait-il se déplacer? Aimeriez-vous le rencontrer? Mouvements du ciel/mouvements de l âme Est-ce que parfois le ciel vous fait peur? Est-ce qu il vous rend joyeux? Peut-on faire le lien entre une émotion et un phénomène climatique? Et si l on créait des correspondances entre la couleur du ciel et une émotion. Toutes ces émotions, les avez-vous déjà ressenties? Comment se manifestent-elles? Que provoquent-elles chez soi, chez les autres? Quand elles s expriment, est-ce que ça fait du bien? Est-ce que c est parfois douloureux? Est-ce que c est facile d en parler? À qui? Est-on tenté de les cacher? Si oui, pourquoi? Connaissez-vous l expression : avoir une peur bleue? Si la peur est bleue, quelle pourrait être la couleur des autres émotions? /////////////////// Les étoiles battent dans le ciel comme des petits cœurs Le vent tout blanc, le vent transparent Un petit soleil d hiver Une tempounette Et puis les rayons du soleil comme des bananes À Schiltigheim, mars 2013 ////////////////// Au cours de cette conversation, les réflexions des enfants, leurs intuitions, pensées - insolites, poétiques, drôles - sont glanées et notées. Des mots sont mis en exergue. On les met en bouche. On écoute leur musique, on entend comment ils sonnent. Chacun fait sa petite collection : un, deux, trois mots qu il aime particulièrement. Les adultes présents aident chacun à se les approprier et peut-être à y associer d autres mots : des qualificatifs, des verbes qui composeront une phrase. La lecture d un album, d une histoire, liés à l une des thématiques du spectacle peut constituer une belle introduction à la conversation voir bibliographie page 19 Pour les plus grands, l approche poétique du vent proposée par le spectacle peut introduire une approche scientifique de cet élément (voir pages 10/12) La musique offre bien sûr de nombreuses pistes d exploitation : explorer les ressources de son souffle et de la voix pour imiter le vent, découvrir le trombone (voir pages 14 à 17), apprendre des chansons sur le thème du vent, construire son propre instrument à vent : voir La lutherie sauvage de Max Vandervorst La Grande Ourse / Il y a quelqu un dans le vent /// 9

10 COMPRENDRE LE VENT D où vient le vent? Les mouvements de l air à la surface de la terre, que ce soit le fait d une brise légère ou d un ouragan, résultent toujours de différences de pression qui, elles-mêmes, sont directement reliées à des différences de température. L origine de ces différences de températures peut être facile à comprendre dans bien des cas. Par exemple, le soleil chauffe inégalement dans le temps et dans l espace la surface de la terre du fait de : - l alternance jour/nuit - la forme sphérique de la terre qui provoque une inclinaison variable des rayons du soleil par rapport au sol - la présence d océans (qui peuvent absorber ou rejeter de grandes quantités de chaleur) et des continents - l épaisseur des nuages, etc Dans d autres cas, ces différences de température ont une origine beaucoup moins évidente. Par exemple, lorsque de l air humide est obligé de monter en rencontrant une montagne, il se refroidit et la vapeur d eau se condense : c est la pluie. Mais cette condensation rejette de la chaleur dans l atmosphère (exactement celle qui a été apportée auparavant par le soleil pour vaporiser l eau liquide de l océan). Ce rejet de chaleur de condensation, comme dans une gigantesque chaudière à condensation, réchauffe à nouveau l atmosphère. Ce réchauffement est la cause du Foehn qui est un vent sec et chaud descendant sur le versant opposé à celui où il pleut. En Alsace, par exemple, on peut voir le trou du Foehn qui est synonyme de beau temps dégagé à Colmar ou Sélestat, alors qu il pleut abondamment sur l Ouest des Vosges. Dans les phénomènes des cyclones océaniques (ou typhons en Asie), ce même réchauffement entretient de manière paroxysmique la montée de l air dans la cheminée centrale, qui entretient la pluie, qui entretient la montée de l air, etc Cette énorme aspiration est la cause de la violence extrême des vents dans un cyclone. A grande échelle, ces différences de température entre les régions provoquent des variations de la pression atmosphérique et créent des zones de haute pression et des zones de basse pression, ou dépressions cycloniques. Les dépressions naissant sur les océans sont toujours à l origine des perturbations atmosphériques.. Cet article et le suivant ont été rédigés par Philippe Dumas, chercheur au CNRS. La suite s appuie sur des informations empruntées à l exposition Face au vent réalisée par Cap Sciences 10 /// La Grande Ourse / Il y a quelqu un dans le vent

11 CONNAÎTRE LE VENT OÙ va le vent? Là aussi, l intuition ne permet pas de répondre simplement à cette question. En effet, on pourrait penser que le vent va s écouler en ligne droite des zones de haute pression vers les zones de basse pression. Or ce n est pas du tout ce que l on observe : en effet, comme l a remarqué le Néerlandais Buys Ballot dès 1857, le vent a toujours tendance à aller dans la direction où la pression varie le moins, et non pas dans la direction où elle diminue! Ce phénomène étrange résulte de la force dite de Coriolis La force de Coriolis Le Français Gaspard Gustave de Coriolis a décrit en 1835 comment tout objet mis en mouvement sur une surface en rotation subit une force supplémentaire qui provient de cette rotation. Pour le vent, cette force de Coriolis est due à la rotation de la terre sur ellemême, ce qui entraine le sol à des vitesses variables selon la latitude. Ainsi, si on est assis à l un des pôles, notre chaise tourne sur elle-même mais ne se déplace pas, tandis qu à Strasbourg elle se déplace d Ouest en Est à 300 m/s, et à 460 m/s à l équateur! Cette force dévie toujours le vent vers sa droite dans l hémisphère nord et vers sa gauche dans l hémisphère sud. Ceci explique le destructeur et magnifique mouvement circulaire des cyclones dans des sens opposés pour chaque hémisphère. De même, les alizés, vents dominants qui soufflent des tropiques vers l équateur, sont déviés vers l Ouest par la force de Coriolis (en effet, le vent allant du Nord vers l équateur est dévié sur sa droite, donc vers l Ouest, et celui allant du Sud vers l équateur est dévié sur sa gauche, donc encore vers l Ouest). Toutes sortes de vents Il y a les vents dominants, les vents saisonniers, les vents locaux. Les quatre grands vents planétaires sont les alizés du Nord-Est, ceux du Sud-Est, les vents polaires et les vents d ouest dominants. Selon les saisons En hiver, la Mousson - le vent qui souffle dans l Océan Indien et en Asie du Sud - souffle de la terre vers la mer. En été, c estl inverse : elle souffle de la mer vers la terre. La Grande Ourse / Il y a quelqu un dans le vent /// 11

12 Vents locaux De la même façon qu il existe des variations saisonnières de température et de pression au-dessus des continents et des océans, on observe des changements quotidiens qui ont des effets similaires, mais plus localisés. En été, en particulier, la terre est plus chaude que la mer dans la journée, et plus froide la nuit. Les variations de pression ainsi provoquées génèrent un système de brises dirigées vers la terre pendant la journée et vers la mer pendant la nuit. Ces brises de terre et de mer font subir leur influence jusqu à environ 50 km des côtes. Le même phénomène se produit en montagne et engendre les brises de montagne et de vallée. LA POÉSIE DU NOM DES VENTS ////////////////// Huracan est le dieu des tempêtes chez les Mayas. L ouragan est l immense clameur du vent en colère. ////////////////// Bise vent qui souffle dans les zones de haute pression des Pré-Alpes, du nord à l ouest en France et Suisse. Blizzard tempête de neige par arrivée d air froid en Amérique du Nord. Bora vent rabattant froid en Yougoslavie. Foehn vent sec et chaud descendant d une montagne sur le versant opposé à celui où il pleut. Se rencontre dans les Alpes, les Vosges, les Pyrénées. En Bavière, on dit qu il rend fou. Chamsin vent du désert de sud-ouest en Egypte. Chinook vent rabattant chaud aux Etats-Unis. Simoun vent de sable en Afrique du Nord. Sirocco vent très chaud et très sec remontant du Sahara. Exceptionnellement, il peut se ressentir jusque sur la rive Nord de la méditerranée. Mistral produit par un effet d accélération dans la vallée du Rhône entre les Alpes et le Massif central, il souffle du nord dans la vallée du Rhône, puis du nord, du nord-est ou du nord-ouest sur la majeure partie de la zone littorale méditerranéenne. S il atteint la Côte d Azur, c est alors un vent d ouest. Il est particulièrement pinçant en hiver mais, vent très sec, il s accompagne toujours d un ciel resplendissant. En été, il est le cauchemar des pompiers. Pampero tempête due à l entrée d air froid du sud en Amérique du Sud. Karaburan vent de Mongolie soufflant sur l Asie. Suestados tempête du sud-est en Argentine.... Dire les noms des vents à haute voix, les souffler, les lancer dans l espace, les faire tourner, jouer avec eux seul ou à plusieurs, voilà une belle façon de faire entendre la musique et la poésie du vent. 12 /// La Grande Ourse / Il y a quelqu un dans le vent

13 BRÈVES, informations périphériques mais étonnantes UNE PLUIE DE GRENOUILLES Les tornades sont assez fortes pour projeter des automobiles à des centaines de mètres. On les soupçonne même d être à l origine de certains phénomènes bizarres telles des pluies de grenouilles, de coccinelles ou de lézards dont on nous parle dans certains livres d histoires. Ces petits animaux auraient été aspirés et transportés ailleurs par des tornades ou des trombes marines. À REGARDER SANS SE LASSER Ce site, dû à Cameron Beccario, fournit une illustration saisissante de la dynamique des vents sur toute la terre. Cette belle animation fait comprendre à quel point une pollution localisée dans un endroit du globe se ressent très vite beaucoup plus loin (Tchernobyl, Fukushima...). ////////////////// Les pleurs fonctionnent comme un réconfort lorsque que quelque chose va mal. Ils sont très utiles et nous devons donc reconnaître qu ils ont du bon» D.W Winnicott ////////////////// POURQUOI PLEURE-T-ON? Les larmes sont le plus souvent provoquées par un état émotionnel très fort, positif ou négatif. On sait qu elles contiennent des protéines et des hormones, dont des corticotropes : des analgésiques naturels (qui éliminent la douleur). C est donc la composition chimique des larmes qui leur confère leur effet apaisant. La Grande Ourse / Il y a quelqu un dans le vent /// 13

14 //////////////////// Il y a quelqu un dans le vent... Si je ne le vois, je l entends Il murmure à mon oreille M invite à le suivre dans le ciel. Certains soirs, je crois qu il dort Sur la pointe des pieds je sors Je grimpe en haut du bouleau Chercher à mon âme un écho Parfois le vent respire fort, Je sens venir sa colère Le ciel est une mer à l envers Son tumulte berce ma nuit. Texte /// Véronique Borg Musique /// Jean Lucas LE TROMBONE UN AÉROPHONE, porte-parole naturel du vent par Jean Lucas, compositeur et musicien Une seule famille d instruments de musique a la caractéristique particulière de produire des sons par la mise en vibration de l air : la famille des instruments à vent. Le trombone à coulisse en est un et cela fait de moi un instrumentiste à VENT! Cela veut-il dire que le trombone est fait de métal mais aussi de vent? Et qui joue de qui : moi du vent ou le vent de moi? Après des années d expérience en tant que musicien professionnel, je me pose toujours la question. Pour faire sonner mon trombone le mieux possible, j utilise le vent, je le façonne, je tente de le dompter à moins que ce ne soit l inverse. Je n ai qu une seule certitude : je suis un artisan du vent. À tout artisan sa technique. Voici un petit résumé d organologie. Comme pour tous les instruments à embouchure, le son au trombone est produit par la mise en vibration de la colonne d air de l instrument (air contenu dans l instrument, mais aussi dans le système respiratoire du musicien) par les lèvres supérieure et inférieure. Cette vibration des lèvres est entretenue par l air insufflé par l instrumentiste. L onde de pression ainsi produite est canalisée par l embouchure dans le corps de l instrument. La pression d air crée une onde stationnaire dont la fréquence est imposée par la fréquence propre de l instrument, qui elle-même dépend essentiellement de la longueur de l instrument. 14 /// La Grande Ourse / Il y a quelqu un dans le vent

15 Le fait d exercer une tension et un maintien plus ou moins importants du masque (constitué par les muscles des lèvres) et le fait de varier la pression et la vitesse de l air permet de modifier la fréquence de vibration des lèvres et donc de l air dans l instrument. Le musicien peut ainsi jouer pour une longueur donnée de l instrument, à partir de la fondamentale, la suite des harmoniques supérieurs suivant l ordre des harmoniques naturels : octave, quinte, quarte, etc. Cette technique ne permet de jouer que l ensemble limité des notes correspondantes aux harmoniques de la fondamentale de l instrument. Pour pouvoir jouer l ensemble des notes, un mécanisme (la coulisse dans le cas présent) est alors également utilisé en modifiant cette fondamentale en allongeant ou réduisant la longueur du tube. Le vent par le trombone et la voix : le répertoire musical du spectacle sera constitué de sons, d instrumentaux et de chansons. Le son du vent : finalement, le trombone peut être réduit à un tuyau. De par cette forme simple, le trombone est un amplificateur idéal du vent. Il permet, et ce n est pas rien, de proposer un corps au vent. Son brut, mise en forme du vent : tout un univers sonore se développe autour du souffle grâce à cet instrument. La voix et le vent : tout comme le trombone (qui par sa tessiture si proche de l homme est souvent considéré comme un prolongement de la voix humaine), le souffle permet la voix. Evocation vocale et bruitiste du vent, textes et chansons sur le vent : la voix a une place de choix dans le spectacle. La mélodie : le trombone, simple tuyau mais instrument de musique à part entière! Il joue des mélodies instrumentales solo et accompagne des chansons. Un répertoire musical original est composé sur mesure pour Il y a quelqu un dans le vent. Faire entendre le vent, ses caprices, ses contraintes et ses joies, sa parole et son grain de voix, l activer, le surprendre, l amadouer et s aérer : tel est le pari sonore du spectacle. La Grande Ourse / Il y a quelqu un dans le vent /// 15

16 La valse du vent Pour que le temps avance il faut d abord un tic et puis il faut un tac le tac répond au tic Ainsi s en va le temps Ainsi s en va le temps Pour que le vent avance Il faut d abord du chaud Et puis il faut du froid C est de la dynamique Ainsi s en va le vent Ainsi s en va le vent LA SACQUEBOUTE ANCÊTRE DU TROMBONE De la renaissance à la fin du 20éme siècle, le trombone ne cesse d évoluer. Toujours discret, souvent anonyme, il suit les mouvements et s imprègne des particularités sociales ou musicales de chaque époque. Ainsi de siècles en siècles, le tromboniste s affirme dans le milieu professionnel, et sa technique se perfectionne La sacqueboute : Instrument prestigieux et majestueux (sonorité claire, formes sculptées argentées et aurifiées) il inspire les compositions cérémonielles et religieuses. Les polyphonies lentes s appliquent extraordinairement aux sonorités riches des sacqueboutes. On utilise leurs sons graves et puissants pour évoquer les enfers. Ainsi, de la musique religieuse (évocation des enfers, doublure des voix de chœur) à la musique cérémonielle (les fanfares épiques), la sacqueboute a su séduire la musique de la Renaissance puis baroque Durant ce siècle, le développement de l instrument est plus humble. En effet, soit par manque de musiciens compétents pour inspirer l écriture, soit par désintérêt des compositeurs, les œuvres avec sacqueboute sont plus rares. Période creuse pour certains, le 18ème siècle reste certainement très fructueux pour le répertoire soliste du trombone Ce début de 19ème siècle n est que l aboutissement du précédent : le trombone ne parvient plus à s affirmer autant que les bois ou les cordes dans les symphonies. Bien sûr toujours très utilisé, son rôle devient très précis dans l orchestre : pour produire un effet spatial impressionnant par exemple (Berlioz). Le trombone renforce l effet de masse sonore Le trombone s oriente vers une musique plus proche du tout un chacun, des basses classes sociales où il va séduire une société ouvrière en pleine croissance. Popularisation. Tonalités plus douces à l oreille, plus facile d intonation > ensembles militaires, harmonies, fanfares. Fin de siècle : début de l éclectisme musical dans lequel va évoluer dorénavant le tromboniste. Compositeurs inspirés, musiques de kiosque ou de danse et arrive le jazz. 16 /// La Grande Ourse / Il y a quelqu un dans le vent

17 Pour que la vie avance Il faut du mouvement du temps et puis du vent Qui souffle chaud et froid C est ainsi qu la vie va C est ainsi qu la vie va Ainsi s en va le temps Ainsi s en va le vent C est ainsi qu la vie va C est ainsi qu la vie va Texte /// Véronique Borg Musique /// Jean Lucas Ces années 1900 furent pour les trombonistes une source immense d inspiration. La musique populaire y évolue en effet presque aussi rapidement que les saisons, et le tromboniste redevenu musicien professionnel, travaillant au cachet, s engouffre dans toutes les aventures musicales qui apparaissent. Glissando, sourdines. Plus vers 1930, Jack TEAGARDEN ( ) s inspire des solos de Louis.ARMSTRONG pour donner au trombone une sonorité plus ronde, moins militaire, avec un vibrato et une dextérité de coulisse depuis longtemps oubliée. Il est le précurseur de la technique «plein air» qui rapproche le trombone de la tradition vocale. Le répertoire soliste du trombone classique se développe également. Depuis 1960 Dans une fin de siècle où le mélomane a des difficultés à comprendre la musique de son époque, on assiste à l épanouissement du trombone et à un retour à ses traditions. Le trombone réapparaît dans quasiment toutes les formes d expression musicale : - jazz - chanson variété - musique contemporaine - tromboniste solo - musique baroque Les trombones d orchestre trouvent une puissance encore jamais égalée Depuis 2006 Après près de 500 ans, le trombone semble avoir atteint son apogée. Il est VIRTUOSE, PUISSANT et POPULAIRE. Le «come-back» de la sacqueboute pourrait même faire penser à un bilan. Depuis le 15ème siècle, le trombone et les trombonistes furent toujours portés par les tendances musicales et les idées novatrices, ainsi la technique de jeu fut sans cesse en mutation. A l approche du 21ème siècle, on assiste à un retour de la douceur, au phrasé chantant, après des années plus rigides et rythmiques. Pourtant, malgré toutes ces évolutions, seul le tromboniste a changé avec le temps, car le trombone de l an 2000, lui, reste fondamentalement le même que la sacqueboute de 1450 : une embouchure, une coulisse de 7 positions et un pavillon La Grande Ourse / Il y a quelqu un dans le vent /// 17

18 PETITE BIBLIOGRAPHIE incomplète et désordonnée Dès 5 ans De quelle couleur est le vent, Anne Herbauts, Les Albums Casterman, 2011 La tête ailleurs, Marie Dorléans, Le baron perché, 2012 Echos, disait-il, Eugène Guillevic, Hélène Vincent, Gallimard Jeunesse, 2013 POÉSIE POUR DE VRAI, Eugène Guillevic, L École des loisirs, 1978 LE VENT, auteur collectif, illustrations Donald Grant, Gallimard jeunesse, 1999 LA TEMPÊTE, Florence Seyvos, Claude Ponti, L École des loisirs, 2002 GROSSE COLÈRE, Mireille d Allancé, L École des loisirs, 2004 COMMENT TE SENS-TU? Aliki, Kaléidoscope, 2006 Pour les adultes Jeu et réalité, l espace potentiel, Donald Winnicott, Gallimard, 1975 L AIR ET LES SONGES, Gaston Bachelard, José Corti, /// La Grande Ourse / Il y a quelqu un dans le vent

19 PROPOSITION D INTERVENTION de la compagnie ACTION ARTISTIQUE Des propositions d actions artistiques accompagnent la diffusion du spectacle. Les enfants - dès 5 ans (3e année de maternelle, CP, CE1, CE2) - sont invités à explorer les thématiques du vent, des éléments et des émotions. Des ateliers d écriture leur permettent de jouer avec les mots et de créer des correspondances. Ils produisent des textes courts qui entrent dans la composition de paysages sonores. Véronique Borg a suivi une formation professionnelle avec Aleph/Paris sur la conduite d ateliers d écriture. Sur le plan musical, les enfants expérimentent les liens entre voix parlée et voix chantée. Ils fabriquent des sons et des rythmes avec leur voix, leur corps et des objets. Ils découvrent aussi le soundpainting. Ce langage de composition en temps réel, créé par Walter Thompson dans les années 1980, est devenu ces 20 dernières années un langage complet permettant des créations spontanées fondées sur l improvisation structurée. Ceci dans de nombreux domaines artistiques comme la musique, le théâtre, la chorégraphie, la vidéo, la peinture et la poésie. Il traite de la matière sonore sous différents angles, à l aide d outils variés comme le décalage, la superposition, l imitation, la caricature, la désynchronisation, le scanning, le minimalisme ou encore les nouveaux modes de jeu instrumentaux. Le soundpainting s apparente fort bien à la musique contemporaine dans son esthétique, avec la différence notable de n utiliser que très peu la partition. Ne demandant pratiquement aucune expérience de l improvisation, il se pratique avec des artistes de tous âges et tous niveaux. Et présente de grandes qualités pédagogiques avec des enfants. Jean Lucas a eu la chance d être initié au soundpainting par François Jeannau, l un des grands ambassadeurs français de la discipline. La Grande Ourse / Il y a quelqu un dans le vent /// 19

20 Celle qui mangeait la neige (extraits) Le silence est partout sur toi. Dans ta bouche, sous ta langue, partout. Quand il dure trop longtemps, le silence, il te nous chamboule tout Sens dessus dessous les points les virgules Il te nous enlève les mots de la bouche. Ouh là, il y a plein de mots-moineaux là-dedans. Ça piaille. Ils veulent sortir. (...) Ils s envolent. Un vol de signes dans le ciel, c est beau. Tire ta langue pour voir. C est tout noir là-dedans, il fait froid. Tes paroles ont gelé, Tu as mangé de la neige.? (...) Psst, j ai entendu quelque chose un froissement d ailes, un froissement d L et de voyelles Et de consonnes aussi. Je voudrais un vent salutaire qui efface ce grand hiver Un accroc dans le ciel glacé par où l air pourrait s engouffrer un air que je boirai tout cru Quelqu un qui me prenne dans ses bras Textes /// Véronique Borg Musique /// Jean Lucas 20 /// La Grande Ourse / Il y a quelqu un dans le vent

Il y a quelqu un dans le vent. Pièce pour voix, vent et trombone. La Grande Ourse présente. Tout public dès 5 ans //////// CRÉATION MARS 2013

Il y a quelqu un dans le vent. Pièce pour voix, vent et trombone. La Grande Ourse présente. Tout public dès 5 ans //////// CRÉATION MARS 2013 La Grande Ourse présente Il y a quelqu un dans le vent Pièce pour voix, vent et trombone Tout public dès 5 ans //////// CRÉATION MARS 2013 Coordination artistique ///Véronique Borg / 06 82 10 49 00 / véronique.borg@noos.fr

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

L Opéra Théâtre remercie l ensemble de ses partenaires pour leur confiance et leur fidélité

L Opéra Théâtre remercie l ensemble de ses partenaires pour leur confiance et leur fidélité C ie Arcosm danse établissement de la Ville de Saint-étienne, l Opéra Théâtre bénéficie du soutien du Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction Régionale des Affaires Culturelles ), du

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Dossier pédagogique «Toc Toc Toc» Compagnie 1,2,3 Soleil 1

Dossier pédagogique «Toc Toc Toc» Compagnie 1,2,3 Soleil 1 Dossier pédagogique «Toc Toc Toc» Compagnie 1,2,3 Soleil 1 Sommaire Introduction 1. Présentation 2. Résumé I Axes d étude 1. L aventure des trois marmottes 2. La symbolique de la maison 3. La chronologie

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Comédie musicale Thérapie par la voix et le chant Concerts et soirées privés

Plus en détail

Petite enfance et éveil musical

Petite enfance et éveil musical Petite enfance et éveil musical Objectifs : Donner aux professionnels de la petite enfance les moyens de mettre en place un éveil sonore et musical pour le tout petit dans leurs structures d accueil. MOYENS

Plus en détail

Mener un projet musical aux CP CE1

Mener un projet musical aux CP CE1 Mener un projet musical aux CP CE1 Trois questions à se poser : 1. Quels apprentissages viser? 2. Quelles situations mettre en place pour cibler ces apprentissages? 3. [Quelle aide spécifique demander

Plus en détail

DADA BLUES. Récit et musique au cœur du peuple noir. Création 2013. Cie Mélocotòn MELOCOTON

DADA BLUES. Récit et musique au cœur du peuple noir. Création 2013. Cie Mélocotòn MELOCOTON Cie Mélocotòn DADA BLUES Récit et musique au cœur du peuple noir Création 2013 MELOCOTON 49 rue Charles Dusaulx 54000 Nancy Code APE : 9001 Z Licences : 2-1064961 et 3-1064962 Mèl : melocoton54@free.fr

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain alias Joyshanti, la créatrice d

Chantez! Animés par Dominique Sylvain alias Joyshanti, la créatrice d Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Chorale variété, jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Atelier d auteurs compositeurs COM ÉD I E M U S I CA L E Animés

Plus en détail

MA PETITE SIRENE. GENRE : Conte musical

MA PETITE SIRENE. GENRE : Conte musical MA PETITE SIRENE GENRE : Conte musical L HISTOIRE L adaptation par trois camarades de voyage de l histoire de «La Petite Sirène», conte devenu incontournable, d après Hans Christian Andersen. Un spectacle

Plus en détail

! # % & ( ))))))))))))))))))))))))))))) +,!! #! #

! # % & ( ))))))))))))))))))))))))))))) +,!! #! # ,!! #! #! % & () + ! # % & ( ))))))))))))))))))))))))))))) +,!!#!#!!!. %&%& ( )! +, %. / 0 12 12 %& # ( &!(!& (! & (!(! ( ) +,!. + )(, & (!(! /0.!# 1! # %& # %& ( & ) # % #!#!!!! & & & /0.!# 1! # %& (

Plus en détail

Bateau, cap sur le Géant!

Bateau, cap sur le Géant! Bateau, cap sur le Géant! Sommaire : - Présentation - Intention - Paysage - Les contes - Fiche technique - Accueil du spectateur - Contact Présentation À partir de 18 mois - Moi Lila, je suis toute raplapla.

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Les aventures de P tit Bonhomme.

Les aventures de P tit Bonhomme. Les aventures de P tit Bonhomme. Il était une fois un petit bonhomme qui s appelait P tit Bonhomme. Bon. P tit Bonhomme n était pas grand, mais il était très élégant. Il habitait tout en haut de la grande

Plus en détail

Courant d air? Des pistes aériennes Printemps de l écriture. Rappel

Courant d air? Des pistes aériennes Printemps de l écriture. Rappel Courant d air? Des pistes aériennes Printemps de l écriture Rappel Les pistes proposées ci dessous interviennent à différents niveaux : 1. Les inducteurs d écriture Ils peuvent être à l origine des écrits.

Plus en détail

de et avec Emilie Trasente,

de et avec Emilie Trasente, de et avec Emilie Trasente, Aide à la mise en scène : Laure Meurisse Création sonore et musicale : Massimo Trasente Spectacle de clown et marionnette A partir de 4 ans / Durée 40 minutes Production Contact

Plus en détail

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/ Guide du chef de choeur THÈME : La bonne chanson «au cœur de notre culture» Le thème des Choralies 2014 vous invite à mettre en valeur un répertoire riche et varié. Plusieurs chants qui nous semblent si

Plus en détail

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture 100 suggestions d activités pour la Fête de la culture Voici quelques suggestions pour vous aider à planifier vos activités de la Fête de la culture. Ces exemples ont été tirés des quelque 7 000 activités

Plus en détail

Nom d une Poule! Conte musical intimiste. Compagnie La Mangouste Théâtre conté jeune public. Pour le jeune public de 3 à 6 ans

Nom d une Poule! Conte musical intimiste. Compagnie La Mangouste Théâtre conté jeune public. Pour le jeune public de 3 à 6 ans Compagnie La Mangouste Théâtre conté jeune public Nom d une Poule! Conte musical intimiste Pour le jeune public de 3 à 6 ans Jeu et chant : Marie NAUD Musique et chant : Hocine HADJALI Regard extérieur

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Conservatoire. de Carcassonne Agglo

Conservatoire. de Carcassonne Agglo Conservatoire de Carcassonne Agglo renseignements Conservatoire Intercommunal de Carcassonne Agglo Quartier Prat Mary - Avenue Jules Verne Tél. : 04 68 10 56 35 conservatoire@carcassonne-agglo.fr Coût

Plus en détail

PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE

PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE LE GOÛT DES ARTS La formation artistique est un aspect important de l éducation des enfants et des jeunes. Elle participe à la formation

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3. Émeline Bojon Virginie Dugenet

Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3. Émeline Bojon Virginie Dugenet Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3 Émeline Bojon Virginie Dugenet Ma débordante énergie Ma libr attitude Mon exploration Mon émerveillement Mon émerveillement Jaune. P hase d accueil, face

Plus en détail

DOCUMENT PEDAGOGIQUE

DOCUMENT PEDAGOGIQUE Musée national Marc Chagall Avenue Docteur Ménard 06000 Nice www.musee-chagall.fr Direction du développement culturel Service des visites-conférences Dossier suivi par : Cédric Scherer Tel.04 93 53 87

Plus en détail

Plan d'études romand

Plan d'études romand Plan d'études romand ARTS - Musique - Cycle 3 Précisions VS Précisions annuelles - Indications pédagogiques DECS / SE - mai 2011-1 - PER > ARTS > MUSIQUE > EXPRESSION ET REPRESENTATION > 3E CYCLE A 31

Plus en détail

Progression en éducation musicale au cycle 3

Progression en éducation musicale au cycle 3 Progression en éducation musicale au cycle 3 BO n 3 du 19 juin 2008 : «à la fin du cycle 3, l'élève est capable de: Interpréter de mémoire une chanson ; participer avec exactitude à un jeu rythmique ;

Plus en détail

Les Classes de Chant Choral, Maîtrise Ensembles Vocaux «Filière voix»

Les Classes de Chant Choral, Maîtrise Ensembles Vocaux «Filière voix» Le CRD vous propose : Les Classes de Chant Choral, Maîtrise Ensembles Vocaux «Filière voix» «Martin Squelette» (juin 2011) Conservatoire à Rayonnement Départemental de la Communauté urbaine d Alençon 1

Plus en détail

PREMIERE SEQUENCE : NOTRE PROJET MUSICAL

PREMIERE SEQUENCE : NOTRE PROJET MUSICAL PREMIERE SEQUENCE :. NOTRE PROJET MUSICAL Nous allons travailler jusqu aux vacances du mois d octobre un air d opéra très célèbre : Noï Siamo Zingarelle. Il est extrait de l opéra La Traviata composé par

Plus en détail

J attendais depuis longtemps un signe Où tu revenais me chercher Pourquoi je t ai laissé aller si loin Avant que je trouve la vérité

J attendais depuis longtemps un signe Où tu revenais me chercher Pourquoi je t ai laissé aller si loin Avant que je trouve la vérité Le vent bohème Ça m a pris du temps pour me libérer De cette prison d incertitude Mes craintes étaient prises au dépourvu Et tous mes doutes ont disparu J ai trouvé mon bateau sur les pierres J ai refait

Plus en détail

Progression en éducation musicale au cycle 1

Progression en éducation musicale au cycle 1 Progression en éducation musicale au cycle 1 BO n 3 du 19 juin 2008 : «à la fin de l'école maternelle, l'enfant est capable de: Avoir mémorisé et savoir interpréter des chants, des comptines... Ecouter

Plus en détail

Spectacle avec structure, marionnette et objets Pour les enfants à partir de 2 ans

Spectacle avec structure, marionnette et objets Pour les enfants à partir de 2 ans Spectacle avec structure, marionnette et objets Pour les enfants à partir de 2 ans UN BRIN DE THÉ brindethe@yahoo.fr 06 15 07 94 66 Un spectacle ponctué de chansons originales qui transportera les enfants

Plus en détail

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Un dossier réalisé par le Relais Culturel de Wissembourg pour préparer la venue au spectacle des jeunes spectateurs «Le théâtre pour enfants,

Plus en détail

Licences d entrepreneur de spectacles n 1-1029401 n 2-136722 n 3-1007776 N SIRET 453 709 768 000 15

Licences d entrepreneur de spectacles n 1-1029401 n 2-136722 n 3-1007776 N SIRET 453 709 768 000 15 Les Minuits Théâtre des Minuits 153, la Grande rue 45390 La Neuville-sur-Essonne +33(0)2 38 39 18 11 lesminuits@theatredesminuits.com Licences d entrepreneur de spectacles n 1-1029401 n 2-136722 n 3-1007776

Plus en détail

Tarifs 2015-2016. Julie Liébon. Professeur de Chant SOMMAIRE. Cours Particuliers et Collectifs. Atelier Adultes. Ateliers Ados.

Tarifs 2015-2016. Julie Liébon. Professeur de Chant SOMMAIRE. Cours Particuliers et Collectifs. Atelier Adultes. Ateliers Ados. Tarifs 2015-2016 Julie Liébon Professeur de Chant SOMMAIRE Cours Particuliers et Collectifs Atelier Adultes Ateliers Ados Atelier Enfants CONDITIONS DES COURS CONTACT Chant Prénatal Forte de mes années

Plus en détail

A propos du spectacle

A propos du spectacle A propos du spectacle En 2002, j ai découvert les masques balinais lors d un stage d acteurs avec la compagnie l Entreprise. Fascinée par la force de ce langage, j ai voulu remonter à la source En mars

Plus en détail

Qui est. Monet? Pierre-Auguste Renoir, Monet peignant dans son jardin à Argenteuil, 1873, 46 60 cm, Hartford, Wadsworth Atheneum

Qui est. Monet? Pierre-Auguste Renoir, Monet peignant dans son jardin à Argenteuil, 1873, 46 60 cm, Hartford, Wadsworth Atheneum RAFFAELLA RUSSO RICCI Le petit atelier de Monet Qui est Monet? Comment imagines-tu un artiste qui dirait : «J aimerais peindre comme l oiseau chante»? Comme un rossignol ou une alouette, perché sur une

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

ma muse Un dialogue entre musique et poésie... Une histoire de fluidité et de survie Une histoire de fluidité et de survie Association Être

ma muse Un dialogue entre musique et poésie... Une histoire de fluidité et de survie Une histoire de fluidité et de survie Association Être Un dialogue entre musique et poésie... ma muse Une histoire de fluidité et de survie Une histoire de fluidité et de survie Association Être CRÉATION 2012 eau, ma muse durée : 50 min «Le bateau ivre» Arthur

Plus en détail

Compagnie de théâtre mobile. La petite marionnette qui se nourrit de la poésie de vos écrits pour vous révéler la sienne

Compagnie de théâtre mobile. La petite marionnette qui se nourrit de la poésie de vos écrits pour vous révéler la sienne Compagnie de théâtre mobile La petite marionnette qui se nourrit de la poésie de vos écrits pour vous révéler la sienne Dans une cage de verre se cache Zaza, l automate de papier. Elle n est pas diseuse

Plus en détail

DOSSIER Pédagogique. Semaine 21. Compagnie tartine reverdy. C est très bien!

DOSSIER Pédagogique. Semaine 21. Compagnie tartine reverdy. C est très bien! DOSSIER Pédagogique Semaine 21 Compagnie tartine reverdy C est très bien! 1 Sommaire Distribution istribution,, résumé,, a propos du spectacle 3 EXTRAIT 4 La compagnie 4 Biographie 4 Pistes de travail

Plus en détail

Chapitre II : Propriétés thermiques de la matière

Chapitre II : Propriétés thermiques de la matière II.1. La dilatation thermique Chapitre II : Propriétés thermiques de la matière Lorsqu on chauffe une substance, on provoque l augmentation de l énergie cinétique des atomes et des molécules, ce qui accroît

Plus en détail

Production de spectacles vivants

Production de spectacles vivants Production de spectacles vivants ACTIVITÉS ET PRODUCTIONS ARTISTIQUES LES SPECTACLES Ils sont basés sur le même concept : associer les images aux sons, le tout en direct laissant une grande part à l improvisation

Plus en détail

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3 Didier Louchet CPEM Les textes officiels L éducation musicale s appuie sur des pratiques concernant la voix et l écoute : jeux vocaux,

Plus en détail

Jean-Marie Gleize. février 2006 ------------------ le bruit de l eau et de la lumière inaccessible là où elle paraît se rendre

Jean-Marie Gleize. février 2006 ------------------ le bruit de l eau et de la lumière inaccessible là où elle paraît se rendre Jean-Marie Gleize février 2006 ------------------ le bruit de l eau et de la lumière inaccessible là où elle paraît se rendre Elle ne sert qu une fois. Il pleut longtemps et longtemps. J ai commencé un

Plus en détail

Ville de Rosny-sous-Bois. est permis pour les. 0-4 ans

Ville de Rosny-sous-Bois. est permis pour les. 0-4 ans Ville de Rosny-sous-Bois Tout est permis pour les tout-petits! La culture pour les 0-4 ans Chers Rosnéens, Je suis de ces maires qui pensent que l art sous toutes ses formes doit être encouragé et suscité.

Plus en détail

PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION

PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION Compétence : Découvrir les parties du corps et les 5 sens. Leurs caractéristiques et leurs fonctions. Finalité : Préparer

Plus en détail

EMEA ATELIERS DECLOISONNES

EMEA ATELIERS DECLOISONNES EMEA ATELIERS DECLOISONNES L'EMEA propose cette année à plusieurs classes pilotes une nouvelle organisation pédagogique : l'atelier d'improvisation musicale les ateliers chansons et musiques actuelles

Plus en détail

LE THÉÂTRE DES ARTS ÉVOLUTIFS. 7 Avenue du général Leclerc 56300 PONTIVY. E-mail : th.arts.evolutifs@gmail.com. Tél. : 06.23.26.21.

LE THÉÂTRE DES ARTS ÉVOLUTIFS. 7 Avenue du général Leclerc 56300 PONTIVY. E-mail : th.arts.evolutifs@gmail.com. Tél. : 06.23.26.21. LE THÉÂTRE DES ARTS ÉVOLUTIFS 7 Avenue du général Leclerc 56300 PONTIVY E-mail : th.arts.evolutifs@gmail.com Tél. : 06.23.26.21.21 1 Le Théâtre des arts évolutifs a le privilège de vous présenter sa première

Plus en détail

Programme de l école maternelle

Programme de l école maternelle Programme de l école maternelle Document d aide pour la mise en œuvre DSDEN 91 - Mission Ecole maternelle Attendus par domaine et sous-domaine d apprentissage DSDEN 91- Mission Ecole maternelle- Page 1

Plus en détail

Histoire «La boîte à couleurs»

Histoire «La boîte à couleurs» Histoire «La boîte à couleurs» Objectif pédagogique Découvrir la diversité des formes et des couleurs des espèces marines. Lien avec les programmes de l école primaire (2008) Domaine d activité «Découvrir

Plus en détail

Science et technologie : Le truc de Newton

Science et technologie : Le truc de Newton Science et technologie : Le truc de Newton Une caractéristique fondamentale de la science c est le lien étroit qui l unit à la technologie. La science cherche les règles du monde matériel et la technologie

Plus en détail

Contacter la Compagnie des Langages : 09 60 06 82 37 - compagniedeslangages@gmail.com

Contacter la Compagnie des Langages : 09 60 06 82 37 - compagniedeslangages@gmail.com Jeanne de la Fontaine /7 Jeanne de la Fontaine 2/7 Sommaire En résumé La compagnie et ses langages La note d intention La comédienne Les fables en photos Contact Compagnie des Langages 06 60 41 89 62-09

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS / MUSIQUE BAROQUE Chanson «Kraut und Rüben» PÉRIODE : LES TEMPS MODERNES

HISTOIRE DES ARTS / MUSIQUE BAROQUE Chanson «Kraut und Rüben» PÉRIODE : LES TEMPS MODERNES HISTOIRE DES ARTS / MUSIQUE BAROQUE Chanson «Kraut und Rüben» PÉRIODE : LES TEMPS MODERNES 40 000 476 1492 1789 1900 De la Préhistoire à l Antiquité gallo-romaine Le Moyen Âge Les Temps Modernes Le XIX

Plus en détail

DOSSIER ARTISTIQUE. Création Akiko l amoureuse ANDO DANSE COMPAGNIE Danse. dès 5 ans // durée : 45 min

DOSSIER ARTISTIQUE. Création Akiko l amoureuse ANDO DANSE COMPAGNIE Danse. dès 5 ans // durée : 45 min DOSSIER ARTISTIQUE Consultez le dossier «préparer sa venue au spectacle» sur notre site web : Ce dossier a été créé pour les adultes qui accompagnent les enfants au théâtre. Il propose quelques pistes

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

Spectacle familial à partir de 3 ans

Spectacle familial à partir de 3 ans Spectacle familial à partir de 3 ans 1 Des ronds dans l eau Spectacle familial à partir de 3 ans L'histoire Des ronds dans l eau, c est une histoire d eau! De bottes! D amies! De pluie et de parapluies!

Plus en détail

Arnaud Grégoire graffiteur

Arnaud Grégoire graffiteur 1 Arnaud Grégoire graffiteur Ce cours est une introduction, par un artiste du milieu, à l histoire et aux techniques qui déc oulent des pratiques du graffiti et de l art de rue. L atelier est divisé en

Plus en détail

Ateliers - stages d éveil artistique Ateliers adaptés art-thérapie Conférences rencontres sensibilisation Pratiques artistiques & liens culturels

Ateliers - stages d éveil artistique Ateliers adaptés art-thérapie Conférences rencontres sensibilisation Pratiques artistiques & liens culturels Ateliers - stages d éveil artistique Ateliers adaptés art-thérapie Conférences rencontres sensibilisation Pratiques artistiques & liens culturels www.terredesarts.asso.fr Démarche L'association Terre des

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 143 Mai-Juin 2012 RUBRIQUE - Les genres musicaux DOMAINES D ACTIVITÉS - Éducation musicale et histoire des arts OBJECTIFS ET COMPÉTENCES Objectifs : En privilégiant le recours

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Reliefs et climats du monde

Reliefs et climats du monde Reliefs et climats du monde Matière : Géographie Domaine : Regard sur le Monde Séance 1 Quels sont les reliefs mondiaux? CM2! Objectif(s) de la séance :! Connaître les caractéristiques des reliefs du monde

Plus en détail

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé Petite forme avec une Viole de Gambe Jeune Public Pièces musicales contées La Bataille Le roi Louis XIV Sainte colombe Viole : Bruno Angé Contact CADENZA Bruno Angé 09 54 73 86 66 / 06 33 17 71 64 Adresse

Plus en détail

Recette de flûte carotte

Recette de flûte carotte Recette de flûte carotte Tous les fruits et légumes peuvent produire des sons et la plupart peuvent être des instruments de musique ou faire partie d une recette de fabrication d instruments de musique

Plus en détail

Une lueur dans l aube

Une lueur dans l aube 5 n Photographier le ciel de nuit La lumière zodiacale Une lueur dans l aube Lorsque le ciel est particulièrement limpide, sans aucune source de lumière, ni même la présence d un croissant de lune, il

Plus en détail

LA COMPAGNIE INTENTION

LA COMPAGNIE INTENTION Création Août 2013 Mise en scène : Cédric Le Stunff Comédiens marionnettistes : Ludovic Harel et Jérôme Guillot Création musicale : Stéphane Babiaud Création lumière : Cyril Lepage Costumes : Eva Malmasson

Plus en détail

La danse contemporaine à la maternelle

La danse contemporaine à la maternelle La danse contemporaine à la maternelle «Quand une image présente ne nous fait pas penser à des milliers d images absentes, il n y a pas d imagination» G.Bachelard Danse et Arts visuels-a partir de Matisse-Ecole

Plus en détail

J'aime pas du tout comment tu chantes

J'aime pas du tout comment tu chantes Lulu Berlue Duo J'aime pas du tout comment tu chantes Contact pour ce spectacle Lucie Prod'homme luluberlueduo@yahoo.fr http://www.luluberlue.eu/ L'équipe artistique Lucie Prod'homme : Paroles, textes

Plus en détail

Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire

Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire Quelques définitions des termes utilisés Nommer : Désigner par un nom. Identifier : Déterminer la nature de

Plus en détail

Compagnie CREA PACOTILLE. Création : Aude Maréchal

Compagnie CREA PACOTILLE. Création : Aude Maréchal Compagnie CREA PACOTILLE Création : Aude Maréchal PACOTILLE Avec : Aude Maréchal Georges Jouanne Spectacle jeune et tout public (dès 5 ans) Durée : 45 minutes Ce spectacle a été présenté dans plusieurs

Plus en détail

LE BRUIT DES COULEURS

LE BRUIT DES COULEURS La cie Les Voyageurs Immobiles présente: LE BRUIT DES COULEURS Spectacle pour les tout-petits à partir de 2 ans www.voyageurs-immobiles.com photos Jean Henry LE BRUIT DES COULEURS Spectacle visuel et sonore,

Plus en détail

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ...

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ... Maison et jardins de Claude Monet carnet de jeux 5/8 ans Ce carnet appartient à :.............................................................. J ai.................... ans Date de ma visite à Giverny

Plus en détail

- Espace au fil du fleuve - ASTRONOMIE Fiche pédagogique Avril 2009

- Espace au fil du fleuve - ASTRONOMIE Fiche pédagogique Avril 2009 - Espace au fil du fleuve - ASTRONOMIE Fiche pédagogique Avril 2009 Cadre Durée de l'atelier : 2 heures Nombre de jeunes : 7 à 26 Age des jeunes : à partir du CE1 jusqu'à la 4ème Animateur : 1 animateur

Plus en détail

MUSIQUE. Cours janvier juillet 2015

MUSIQUE. Cours janvier juillet 2015 MUSIQUE Cours janvier juillet 2015 Et bien jouez maintenant! La musique est présente tout au long de notre vie. Tout le monde fredonne, presque tous sont touchés par les sons et les rythmes. On perçoit

Plus en détail

Le Clan des Songes. présente. Spectacle visuel et poétique tout public à partir de 4 ans Création 2014

Le Clan des Songes. présente. Spectacle visuel et poétique tout public à partir de 4 ans Création 2014 Le Clan des Songes présente Spectacle visuel et poétique tout public à partir de 4 ans Création 2014 LÉGÈRETÉ ET PROFONDEUR Bella est une enfant solitaire qui grandit en observant, curieuse, le monde.

Plus en détail

2est-il un chiffre bleu? Le Collectif blop (Interjection) présente

2est-il un chiffre bleu? Le Collectif blop (Interjection) présente Le Collectif blop (Interjection) présente 2est-il un chiffre bleu? J avale une gorgée d eau et j entends ma voix commencer : «trois virgule un quatre un cinq neuf deux six cinq trois cinq huit neuf sept

Plus en détail

SPECTACLE JEUNE PUBLIC. petitopus COMPAGNIE ÉCLATS

SPECTACLE JEUNE PUBLIC. petitopus COMPAGNIE ÉCLATS SPECTACLE JEUNE PUBLIC petitopus COMPAGNIE ÉCLATS MARDI 13 OCTOBRE ET MERCREDI 14 OCTOBRE 2015 LES SPECTACLES JEUNE PUBLIC À LA PHILHARMONIE DE PARIS Des compagnies et des artistes proposent aux enfants

Plus en détail

POLY-SONS FAIT SON SHOW

POLY-SONS FAIT SON SHOW POLY-SONS FAIT SON SHOW Deux versions pour ce spectacle : 3/6 ans et 6 ans et plus. Genre : musique, chansons, concert participatif. Avec Sabine Wronka, Philippe Cancel et Thomas Faye. Jauge : environ

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

Dossier de Presse «SPONTAKI» Concert dans l Univers.

Dossier de Presse «SPONTAKI» Concert dans l Univers. Dossier de Presse «SPONTAKI» Concert dans l Univers. Un spectacle musical d une grandeur incroyable Une originalité artistique qui transcende les frontières, il émane de cette musique une force particulière

Plus en détail

Le loup et la lune. Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine

Le loup et la lune. Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine

Plus en détail

MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 4 e année. Atelier pour 1 re année

MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 4 e année. Atelier pour 1 re année MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année Techniques Atelier pour 1 re année Cocos - maracas D1.2 composer des formules rythmiques simples en utilisant des notations personnelles (p. ex. point pour

Plus en détail

LE 3 e CYCLE DE FORMATION À LA PRATIQUE EN AMATEUR

LE 3 e CYCLE DE FORMATION À LA PRATIQUE EN AMATEUR Schéma d'orientation pédagogique de la musique avril 2008 FICHE PÉDAGOGIQUE A3 LE 3 e CYCLE DE FORMATION À LA PRATIQUE EN AMATEUR Sommaire Introduction I Différents profils d élèves pour différentes situations

Plus en détail

Jazz, Improvisation, Chanson

Jazz, Improvisation, Chanson Jazz, Improvisation, Chanson Conservatoire MUSIQUE DANSE THÉÂTRE édition 2015 Conservatoire à Rayonnement Régional MUSIQUE DANSE THÉÂTRE Sommaire PRÉSENTATION DU CONSERVATOIRE P. 4 LE JAZZ CURSUS CONTENU

Plus en détail

9 rue Jean-Jacques Rousseau - 22 000 Saint-Brieuc Tel/Fax 02 96 61 33 20 maison-de-theatre@wanadoo.fr www.gazibul.com.

9 rue Jean-Jacques Rousseau - 22 000 Saint-Brieuc Tel/Fax 02 96 61 33 20 maison-de-theatre@wanadoo.fr www.gazibul.com. 9 rue Jean-Jacques Rousseau - 22 000 Saint-Brieuc Tel/Fax 02 96 61 33 20 maison-de-theatre@wanadoo.fr www.gazibul.com Création 2011 La Maison-Rêve A peine entrés, le rêve a déjà commencé Dans la maison,

Plus en détail

DÉBUTER LA MUSIQUE : ÉVEIL, INITIATION ET 1 er CYCLE

DÉBUTER LA MUSIQUE : ÉVEIL, INITIATION ET 1 er CYCLE Schéma d'orientation pédagogique de la musique avril 2008 FICHE PÉDAGOGIQUE A1 DÉBUTER LA MUSIQUE : ÉVEIL, INITIATION ET 1 er CYCLE Sommaire Introduction I L éveil musical Phase de développement des perceptions

Plus en détail

Projet «Danse Interactive»

Projet «Danse Interactive» Saison 2014-2015 Projet «Danse Interactive» En partenariat avec les associations Loisirs et Culture de Latresne, AGJA Caudéran et Choré Art Créon Et Le designer Pierre Florence Fiche de synthèse du projet

Plus en détail

OBJECTIFS DE L ACTIVITE

OBJECTIFS DE L ACTIVITE Approche par les albums OBJECTIFS DE L ACTIVITE - Etre capable de reconnaitre et identifier un sentiment sur un support, en soi ou chez l autre et contrôler cette émotion : - Apprendre à repérer les caractères

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

Les sept jours de la création Activité d éducation chrétienne inspirée du récit en Genèse, chapitre 1

Les sept jours de la création Activité d éducation chrétienne inspirée du récit en Genèse, chapitre 1 Objectifs ACTIVITÉ D ÉDUCATION CHRÉTIENNE Les sept jours de la création Activité d éducation chrétienne inspirée du récit en Genèse, chapitre 1 Après cette activité, le jeune sera capable de : Raconter

Plus en détail

Le corps est imprégné d une couleur bien précise, la densité de cette matière donne la. dessine avec toutes et chacune des ses parties

Le corps est imprégné d une couleur bien précise, la densité de cette matière donne la. dessine avec toutes et chacune des ses parties Association TRAMA LUNA présente Atelier Danse et Dessin pour enfants Photo Patrice Loubon (Poblacion la Victoria- Chile) Le corps est imprégné d une couleur bien précise, la densité de cette matière donne

Plus en détail

la classe envolée diptyque poético-burlesque / deux spectacles modulables CONCEPTION, TEXTE & MISE EN SCÈNE Grégoire Cuvier

la classe envolée diptyque poético-burlesque / deux spectacles modulables CONCEPTION, TEXTE & MISE EN SCÈNE Grégoire Cuvier clowns la classe envolée diptyque poético-burlesque / deux spectacles modulables durée totale 1h45 : 45 minutes (solo) + 45 minutes (duo) + 15 minutes (entracte) - tout public à partir de 8 ans De la condition

Plus en détail

du corps à la voix avec Hélène Péronnet

du corps à la voix avec Hélène Péronnet formation chef de chœur 2014-2015 du corps à la voix avec Hélène Péronnet s ~ laisser sonner sa voix dans le plaisir et la facilité ~ jouer de son corps et de sa voix pour trouver la détente et le centrage

Plus en détail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail Ernest et Célestine Benjamin Renner,Vincent Patar et Stéphane Aubier 2012 France, Belgique, Luxembourg, 76 minutes, dessin animé, couleur Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie

Plus en détail

XX-XY, tous Z égaux. Lectures créatives sur l égalité filles garçons

XX-XY, tous Z égaux. Lectures créatives sur l égalité filles garçons XX-XY, tous Z égaux Lectures créatives sur l égalité filles garçons Contact: Too old to die touszegaux@gmail.com 06 16 53 75 88 https://www.facebook.com/touszegaux En 2014, Elise Gravel, illustratrice

Plus en détail

Présentation d un film

Présentation d un film Fiches méthodologiques Présentation d un film Introduction : o La Nature de l œuvre : Quoi, quand et où? Type de film, nationalité, réalisateur, date o Contexte de production : Public visé, contexte historique,

Plus en détail

Atelier 3. Le coin de l enseignant Les 5 sens et l enfant. les lutins. Le langage au cœur des apprentissages : «Au pays des lutins couleurs»

Atelier 3. Le coin de l enseignant Les 5 sens et l enfant. les lutins. Le langage au cœur des apprentissages : «Au pays des lutins couleurs» Le coin de l enseignant Les 5 sens et l enfant. Lorsque le petit homme naît, il privilégie énormément le toucher à sa vue, encore mal affinée. A 3 mois, il ne reconnaît pas un objet qu il n a pas touché

Plus en détail

13 - CLAIRE DENAMUR, 34 septembre

13 - CLAIRE DENAMUR, 34 septembre PAROLES Il y a des jours on ne revient pas des incendies furieux d'autrefois Il y a des jours on reste là au beau milieu du chemin noir d'autrefois et que passent les heures passent les leurres 1 Il y

Plus en détail

Poèmes écrits dans la nature par les étudiants de la classe 3A du Lycée de Locarno inspirés de L Alphabet des anges de X. Borel.

Poèmes écrits dans la nature par les étudiants de la classe 3A du Lycée de Locarno inspirés de L Alphabet des anges de X. Borel. Poèmes écrits dans la nature par les étudiants de la classe 3A du Lycée de Locarno inspirés de L Alphabet des anges de X. Borel. Octobre 2015 Froid Dans la forêt derrière ma maison, le feuillage est rouge

Plus en détail