«Si quelqu un veut marcher derrière moi, qu il renonce à lui-même, qu il prenne sa croix et qu il me suive...» Marc 8,34

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Si quelqu un veut marcher derrière moi, qu il renonce à lui-même, qu il prenne sa croix et qu il me suive...» Marc 8,34"

Transcription

1 N 76 -Trimestriel Octobre 2013 ISSN «Si quelqu un veut marcher derrière moi, qu il renonce à lui-même, qu il prenne sa croix et qu il me suive...» Marc 8,34 1

2 Quelle somme pourrait-il verser en échange de sa vie? Appelant la foule avec ses disciples, Jésus leur dit : «Si quelqu'un veut marcher derrière moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix, et qu'il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra; mais celui qui perdra sa vie pour moi et pour l'évangile la sauvera. Quel avantage un homme a- t-il à gagner le monde entier en le payant de sa vie? Si quelqu'un a honte de moi et de mes paroles dans cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aussi aura honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père avec les anges». Et il leur disait: «Amen, je vous le dis: parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d'avoir vu le règne de Dieu venir avec puissance». (Mc 8,34-9,1) 2

3 Editorial Chers frères et sœurs, «Va, et toi aussi, fais de même! Metstoi, toi-même, en route vers ton frère! Dieu l aime comme Il t aime! Montre-lui sa Miséricorde! La Communion Jéricho est fondée sur cette Parole de Jésus. Parole de vie! Parole qui nous met sur un chemin de vie! Parole qui nous met en mouvement, en marche vers l autre, fut-il notre ennemi! Le Samaritain de la parabole est un ennemi des Juifs mais, il ne se demande pas si l homme vers lequel «il s approche» est un ami ou un ennemi : il «se laisse toucher jusqu aux entrailles» par un homme, un homme blessé et il prend soin de lui. Quel contraste entre les gens du culte : le prêtre et le lévite qui viennent du Temple et, ce Samaritain! Marcher vers Dieu, vers la Vie éternelle, demande de voir son frère, sa sœur qui appelle, qui crie sa souffrance ou qui ne peut rien dire si tu marches vers ton frère, tu marches vers Dieu, tu marches avec le plus profond de ton cœur, habité par l Amour! Aussi, sur nos routes, les routes de Jéricho d aujourd hui, veillons à ne pas marcher dans les ténèbres, écoutons Jésus nous dire : «Il ne suffit pas de dire : Seigneur, Seigneur!» pour entrer dans le Royaume de Dieu, il faut faire la volonté de mon Père qui est aux cieux (Matthieu 7,21). Et, Sa volonté c est de vivre dans l Amour, comme Jésus. Car, c est bien à la suite de Jésus, la «Lumière du monde» que nous voulons marcher, lui Dieu qui pour s approcher des hommes, des blessés de la vie par le péché et leur donner l Amour de Dieu, s est fait Lui-même homme. Dans l Encyclique LUMEN FIDEI, Le Pape François écrit en collaboration avec Benoît XVI : La lumière de la foi ne nous fait pas oublier les souffrances du monde. Pour combien d hommes et de femmes de foi, les personnes qui souffrent ont été des médiatrices de lumière! Ainsi le lépreux pour saint François d Assise, ou pour la Bienheureuse Mère Teresa de Calcutta, ses pauvres. Ils ont compris le mystère qui est en eux. En s approchant d eux, ils n ont certes pas effacé toutes leurs souffrances, ni n ont pu leur expliquer tout le mal. La foi n est pas une lumière qui dissiperait toutes nos ténèbres, mais la lampe qui guide nos pas dans la nuit, et cela suffit pour le chemin. À l homme qui souffre, Dieu ne donne pas un raisonnement qui explique tout, mais il offre sa réponse sous la forme d une présence qui accompagne, d une histoire de bien qui s unit à chaque histoire de souffrance pour ouvrir en elle une trouée de lumière. Dans le Christ, Dieu a voulu partager avec nous cette route et nous offrir son regard pour y voir la lumière. Le Christ est celui qui, en ayant supporté la souffrance, «est le chef de notre foi et la porte à la perfection» (Hébreux 12, 2), celle de l amour! Marche avec nous, Marie, aux chemins ce monde, ils sont chemins vers Dieu! Père Michel Le Père Michel et le Conseil spirituel de la Communion Jéricho ont choisi de privilégier une Journée de Ressourcement à Notre Dame de Buglose (40), le dimanche 13 octobre 2013, de préférence au Pèlerinage à Lourdes. Nous vivrons cette journée en communion avec l Eglise universelle, ce dimanche où le Pape François consacrera le monde au Cœur Immaculé de Marie, devant sa statue venue de Fatima. Notre décision est la réponse à un appel de l Esprit Saint pour tous les membres de la Communion Jéricho à vivre davantage en Eglise. 3

4 Jésus est un marcheur. «Il parcourait toute la Galilée enseignant dans leurs synagogues, proclamant la Bonne Nouvelle du Royaume.» Matthieu 4, 23 Jésus a trente ans, Il vient de commencer sa vie publique après une naissance, une vie de famille, de travail, de voisinage, une vie tout ordinaire d un homme tout ordinaire. Durant ces trente ans, Jésus a déjà eu maintes occasions de marcher : déplacements dans les villages environnants pour exercer son métier de charpentier, et pèlerinages à Jérusalem au moins une fois l an, pour la fête de la Pâque. La marche, Jésus connaît. Alors, Il va partir en commençant par un séjour de quarante jours au désert comme une sorte d entraînement en compagnie du Père et de l Esprit Saint. «Jésus, rempli de l Esprit Saint, revint des bords du Jourdain et fut conduit par l Esprit à travers le désert.» Luc 4-1. Désormais, Il va marcher à travers toute la Palestine, de Galilée en Judée, de Judée en Galilée, en Samarie et même à «l étranger», à Tyr et Sidon et dans la Décapole. Il va d une région à l autre, d une ville à l autre, de village en village, au bord du lac ou en haut de la montagne. Jésus est un marcheur- sauveur, car la volonté du Père, c est, qu ayant apporté la Bonne Nouvelle du Salut, Jésus donne sa vie pour accomplir ce Salut, prenant courageusement la route de Jérusalem jusqu à la marche ultime, celle qui le conduit du prétoire au Golgotha. Tout est accompli! Désormais, après sa Résurrection, Jésus «se trouve» au milieu des disciples dans la «chambre haute» ou sur le bord du lac. Une dernière marche cependant, sur la route d Emmaüs, en compagnie de deux disciples, pour les réconforter et les instruire encore. Toute l histoire sainte est une longue marche de l homme, depuis la terre d exil après le péché originel jusqu à l arrivée en Terre Promise et à Jérusalem, symbole de la Jérusalem céleste, but ultime du chemin.nous, aussi, nous marchons comme Jésus et avec Lui : «Si quelqu un veut marcher derrière moi, qu il se renonce luimême, se charge de sa croix chaque jour et, qu il me suive.» Luc 9,23. Mais comme Jésus connaît notre faiblesse, dans sa miséricorde, Il ne nous laisse pas seuls porter notre croix «Venez à moi vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, prenez sur vous mon joug, car mon joug est doux et mon fardeau léger» Matthieu 11, 29 Jésus marche pour aller à la rencontre des gens, leur annoncer la Bonne Nouvelle du Salut. «L Esprit du Seigneur est sur moi, car il m a consacré par l onction, il m a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres» Isaïe 61,1 4

5 Mais ne nous trompons pas de chemin «car large et spacieux est le chemin qui mène à la perdition, mais étroite est la porte et resserré le chemin qui mène à la Vie» Matthieu 7,13. Ce chemin, c est Jésus lui-même : «Je suis le chemin, la Vérité, la Vie» (Jean 14, 5). Pour marcher vaillamment sur ce chemin, nous avons la prière, la louange, les sacrements, nos «Simon de Cyrène», et la Communion Jéricho! Josie Tu aimais marcher, Seigneur Jésus Tu aimais marcher, Seigneur Jésus et les gens aimaient Ton pas. Je T imagine sous le chaud soleil dévaler les collines de Galilée ou gravir les montagnes de Judée. Rien n arrêtait Ta marche sinon la misère des autres. Aujourd hui, je marche avec Toi. Je T offre mes pas. Chacun d eux chante ma liberté. Chacun d eux rend grâces pour ma vie, mon souffle, ma joie de vivre et de découvrir. Chacun d eux Te bénit pour mon corps, mon cœur et mon esprit reçus de Toi. Chacun d eux Te dit «je T aime». Donne-moi l audace du premier pas, celui de la réconciliation qui tarde, celui du père qui court au devant de l enfant prodigue, celui que Tu souhaites envers le pauvre, celui de l enchantement qui devrait m emporter vers les autres qui ne Te connaissent pas. Apprends-moi à marcher avec Toi et comme Toi pour qu à l heure de mes derniers pas, je les mette dans les Tiens et que je traverse le rideau de la mort en toute confiance. Amen Père Alain ROY 5

6 Quand j ai prié le rosaire, j en ressors plus belle, meilleure La prière du Rosaire est pour moi la rencontre avec Jésus, vrai Dieu et vrai homme. Pendant que j égrène mon chapelet avec les «je vous salue» à la Vierge Marie, ma Mère bien-aimée, je médite chaque mystère. Je contemple la scène d Evangile dans mon intelligence et dans mon cœur, je participe et mon émotion est très forte, impossible à décrire Bien sûr, j aime tous les mystères du Rosaire, mais un me touche particulièrement : c est celui de la «Transfiguration», mystère de lumière par excellence, de beauté, d amour et d espérance je suis émerveillée de voir mon Seigneur et mon Dieu, «transfiguré», ébloui de la Lumière divine qui rejaillit sur moi : je baigne dans l Amour et la Lumière du Thabor et, tout mon être est comme purifié, transformé, renouvelé Moïse et Elie sont là bien vivants, ils s entretiennent avec Jésus tout naturellement : le ciel et la terre se rejoignent tel un arc-en-ciel, signe de l Alliance de Dieu avec toute l humanité pécheresse, blessée, à travers Son Fils bien-aimé, notre Sauveur! Les trois apôtres présents se sentent si bien qu ils veulent rester sur la montagne et y dresser des tentes comme je les comprends! D autant, que la voix du Père se fait entendre à eux :»Celuici est mon Fils bien-aimé, écoutez-le! Le Père manifeste tout Son Amour à Son Fils et, aussi, à ceux qui L ont suivi oui, le Royaume des cieux est bien sur la terre, en la personne de Jésus qui invitera ses amis à Le suivre dans sa passion où Il sera «défiguré» pour ressusciter avec Lui. Merci, bienheureux Jean-Paul II, pour les mystères lumineux que je prie avec joie et bonheur et qui m aident à porter ma «croix» avec une foi plus forte, à vivre avec Jésus et Marie, les mystères douloureux. Ce dont je témoigne est peu, à côté de ce que je vis j ai reçu la grâce de prier, chaque jour, le Rosaire dans un pèlerinage marial et, ma vie en est transfigurée : oui, à cause de Jésus et de Son éclatante Lumière, reçue par Marie, je suis devenue une femme libérée, comblée de joie et d espérance! «Réciter le chapelet, cela signifie apprendre à regarder Jésus avec les yeux de sa mère. C est une prière toute simple qui s écoule au rythme de la vie humaine» Jean-Paul II N.C 6

7 Au travers des récits de l Evangile, il est souvent question de «marche» : «Lève-toi, prends ton grabat et, marche» dit Jésus à un homme paralysé (Marc 2,9). Un malade guéri, témoigne : «Celui qui m'a guéri m'a dit : Prends ton lit, et marche» (Jean 5,11). Mettant en lumière l attitude du Bon Samaritain, Jésus dit au légiste : «va, et toi, fais de même» (Luc 10,37). Jésus, sortant de Capharnaüm, vit un homme, du nom de Matthieu, assis à son bureau de publicain (collecteur d'impôts). Il lui dit : «Suis-moi.» L'homme se leva et le suivit (Matthieu 9,9). Le maître de la maison dit à son serviteur : «Va promptement dans les places et dans les rues de la ville, et amène ici les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux (Luc 14,21). JESUS nous fait comprendre qu à partir du moment où nous croyons en LUI, notre «marche» dans la vie ne doit pas rester une marche individuelle et égoïste, destinée à contenter uniquement nos désirs terrestres mais, elle doit nous ouvrir pleinement au partage et à la générosité - (c est déjà une attitude que beaucoup de gens, non chrétiens, ont compris et pratiquent ; ils vivent comme le CHRIST, sans même le savoir )-. Mais l appel d un Chrétien est encore beaucoup plus fort et plus pressant : il devient un engagement à la MISSION, par laquelle JESUS souhaite soutenir notre action et nous aider à porter la BONNE NOUVELLE de l EVANGILE, en vue de l Annonce du Royaume, pour un bonheur éternel. Pour un disciple de Jésus, notre marche sur cette terre devient «MISSION». Alors, faut-il faire de «grandes choses» pour être missionnaire? Pas nécessairement! L exemple d une vie «donnée» dans la bonne humeur, l écoute, la générosité, le partage, le service et la compassion, à l endroit où le SEIGNEUR nous place, vaut mieux que tous les «sermons» du monde ainsi qu une hyperactivité. De même, l accueil des difficultés et des épreuves dans la foi et l amour, avec patience, courage et confiance font partie intégrante de l annonce de la Bonne Nouvelle et peuvent questionner une personne non croyante Ce n est pas tant dans notre zèle à annoncer la FOI que nous serons jugés et que nous avons un impact sur les autres, mais plutôt dans la manière de la vivre Cette conviction nous garde dans l humilité et nous voyons mieux nos erreurs, notre péché, nos manques d amour ; c est une remise en question continuelle de notre vie Si nous voulons propager la Bonne Nouvelle, il nous faut d abord commencer par notre conversion personnelle, afin de devenir un chemin de lumière pour nos frères et sœurs, car on ne peut désirer «suivre» une personne triste ou revêche, égoïste ou d humeur instable, fermée sur elle-même La personne qui nous aide, c est celle qui réagit avec courage dans les épreuves, celle qui pardonne, celle qui est charitable 7

8 et attentive aux autres, celle qui aime la vie et communique son entrain, celle qui «respire» la bonne odeur du Christ Parler du SEIGNEUR, c est bien! En vivre, porte des fruits de vie! Tel est le message de Mère Térésa de Calcutta, s appuyant sur la vie de la petite Thérèse : «Il doit y avoir moins de paroles et plus d action, on prêche par l exemple dans cette vie, on ne fait pas de grandes choses, on ne peut que faire de petites choses avec beaucoup d amour». Pour tout faire avec beaucoup d amour, pour rencontrer toute personne avec beaucoup d amour, nous avons besoin de la force du sacrement de Réconciliation, le sacrement par lequel JESUS nous «relève», nous purifie et désencombre notre «marche». Lorsqu on s engage à marcher à la suite du Christ, l Esprit de Dieu fait grandir en nous le désir de service et de partage ainsi que le désir d aimer «en vérité», de pardonner. Nous le savons par expérience, une rancune tenace peut complètement «bloquer notre marche» vers le PERE, et vers nos frères, et empoisonner notre vie à tous : «Et, quand vous êtes debout en prière, si vous avez quelque chose contre quelqu un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux, vous pardonne aussi vos offenses» (Marc 11,25). On a besoin d amis pour marcher ensemble sur les routes de la vie! Le Seigneur vient à notre secours sous différentes formes et nous envoie de «bons Samaritains» pour nous aider. A la messe, le matin, et à la Prière mensuelle Jéricho, j ai fait la rencontre de plusieurs fidèles qui sont devenus de véritables amis. Une écoute, un encouragement, un service rendu, un bon moment passé ensemble et, même un simple sourire, sont une aide pour se «relever» mutuellement. Outre l amitié qui nous unit, le fait que nous soyons tous profondément croyants créée entre nous une communion de prière plus intense et une relation plus profonde et durable Je sais, qu eux aussi, portent leur croix, tellement lourde pour certains d entre eux : maladie, séparation, veuvage, familles explosées, très grande solitude alors, lorsque je rencontre de grosses difficultés, que j ai de la peine ou que je me sens incomprise, je me dis que je n ai pas le droit de «baisser les bras», ou de m apitoyer sur mon sort mais de me tourner avec eux et, pour eux, vers Jésus sur la Croix. Je voudrais dire que ceux qui semblent les plus faibles et les plus humbles dans cette vie d ici-bas (malades, vieillards, handicapés), sont sans doute sous le Regard de Dieu, et contrairement aux apparences, «en tête» de la longue file des pèlerins marchant vers la terre promise. Par leur courage, leur abnégation, l offrande de leurs épreuves et de toute leurs souffrances, je crois qu ils portent souvent, moralement davantage que leur propre personne. Leur progression vers le Ciel traduit cette «marche» et les conduits au dépouillement et à l abandon, en union avec la Croix du Christ et ils contribuent à aider JESUS à porter Sa Croix, de même que JESUS les aide à porter la leur. Souvenons-nous des paroles du Pape Benoît XVI : Je ne suis plus pape, mais seulement un pèlerin qui entame son dernier pèlerinage sur cette Terre, avec toutes mes forces intérieures, je veux encore travailler pour le bien de l Église. 8

9 Je pense que l abandon à la PROVIDENCE est un cap à essayer de maintenir sans arrêt, et que la méditation de la PAROLE peut nous aider à le redresser lorsque de grosses embûches apparaissent au tournant du chemin. Mon expérience passée a aussi permis, en ce sens, d affermir ma foi en JESUS ; je sais qu IL est FIDELE, qu IL est toujours venu à mon secours dans les épreuves à l aide de Sa Providence en m éclairant par Sa Parole, et qu Il ne m abandonnera jamais, ainsi que tous ceux que je LUI confie Afin de mieux nous aider à l abandon à la Providence dans notre «marche» vers la Maison du PERE, je terminerais avec cette prière écrite par une religieuse, Sœur Odette, à Alger, une semaine avant quelle soit assassinée et que j aime aussi beaucoup : «Vis le jour d aujourd hui. Dieu te le donne, il est à toi, vis-le en LUI. Le jour de demain est à Dieu, il ne t appartient pas. Ne reporte pas sur demain le souci d aujourd hui. Demain est à Dieu, remetsle-lui! Le moment présent est une frêle passerelle. Si tu la charges des regrets d hier, de l inquiétude de demain, la passerelle cède et tu perds pied Le passé? Dieu le pardonne! L avenir? Dieu le donne! Vis le jour d aujourd hui en communion avec LUI. Et s il y a lieu de t inquiéter pour un être bien-aimé, regarde-le dans la LUMIERE du Christ Ressuscité!» Pour mieux assurer notre «marche» vers Dieu et s abandonner à la Providence, chantons la LOUANGE du Seigneur Notre DIEU, PERE Créateur, FILS Sauveur et ESPRIT SAINT qui habite en cœurs, nourrissonsnous de sa PAROLE et venons boire à La Source d eau vive que représentent les sacrements, indispensables pour refaire nos forces dans notre longue marche vers la Vie! Marie-Anne... Sources vives «Notre monde moderne a faim et soif de bonheur. Il a faim de pain, il a encore plus faim et soif de Dieu. Des millions d âmes attendent de nous le pain vivant de la doctrine pour boire aux sources vives que l Esprit Saint fait jaillir du sein de son Eglise.» Père Eugène-Marie de l Enfant-Jésus, carmes, ( ) 9

10 Le thème de la consolation de Dieu est présente tout au long de l Ancien Testament implicitement ou explicitement surtout avec les prophètes: «consolez, consolez mon peuple dit votre Dieu» (Isaïe 40,1). Dans le Nouveau Testament, cette consolation se concrétise dans la Personne même du Christ, envoyé du Père pour consoler son peuple. L Eglise ne fait que prolonger dans le temps, les paroles et les gestes du Christ, grâce à l Esprit Saint qui l anime, Lui-même Consolateur promis par le Christ. «L Eglise n a aucune ambition terrestre, elle n a qu un but, continuer sous l impulsion de l Esprit Consolateur, l œuvre du Christ, venu dans le monde pour rendre témoignage à la Vérité, pour sauver, non pour condamner, pour servir, non pour être servi» Cf. Gaudium et Spes (avant-propos 3). La consolation est liée au Salut et à la libération, cela passe par des gestes très concrets mais toujours liés au Salut : Yahvé dit : j ai vu, j ai vu la misère de mon peuple qui est en Egypte. J ai entendu son cri devant ses oppresseurs ; oui, je connais ses angoisses. Je suis descendu pour le délivrer de la main des Egyptiens et le faire monter de cette terre vers une terre plantureuse et vaste, vers une terre qui ruisselle de lait et de miel. (Exode 3,7-8). Dieu a vu, Il a entendu et Il a libéré. Jésus Christ, dans son humanité, voit, accueille, entend les pauvres, les petits, les exclus, les lépreux, les boiteux, les aveugles, les pécheurs, en annonçant le Royaume de Dieu. Il fait des gestes de guérison, de libération, de pardon, de consolation. Le Christ, par la Croix et la Résurrection, nous a tous rachetés. L Eglise est au service du Règne de Dieu qui s étend à tout le genre humain, présent là où les personnes s ouvrent à l action de l Esprit-Saint, vivent les valeurs évangéliques et en témoignent dans leurs actions. L Eglise témoigne de l Amour du Christ, elle annonce Celui qui est venu pour les pauvres et les petits. La diaconie de l Eglise veut répondre aux besoins des hommes aujourd hui, en se mettant au service des frères en humanité, mais elle n est pas que cela, elle renvoie à la personne de Jésus pour annoncer le Royaume de Dieu. «Les temps sont accomplis, le Royaume de Dieu est proche» Marc 4,14. Révélation de la consolation dans la Bible A/ L Esprit du Seigneur Yahvé est sur moi, car Yahvé m a donné l onction ; il m a envoyé porter la bonne nouvelle aux pauvres, panser les cœurs meurtris, annoncer aux captifs la libération et aux prisonniers la délivrance, proclamer une année de grâce de la part de Yahvé et un jour de vengeance pour notre Dieu, pour consoler tous les affligés Cf. Isaïe 61,1-3. La Parole qui s accomplit c est celle de notre propre consolation. Nous sommes conduits à poser l acte de foi en notre propre libération. 10

11 Dieu nous console et nous donne une Vie Nouvelle par l acte de foi que nous posons en sa Parole. L Esprit du Seigneur est sur nous pour porter une Bonne Nouvelle aux pauvres, faire revenir les exilés, les malades, les boiteux, les aveugles, les exclus, les pécheurs, leur redonner la place qui leur revient au cœur de la société. L Eglise tend vers un but unique : que vienne le Règne de Dieu, que s installe le salut pour tous les hommes. L Eglise est le sacrement universel du Salut qui manifeste aujourd hui, demain et pour l éternité, le mystère de l amour de Dieu pour l homme. peau» qui cache un peu ce rayonnement de sa Présence insupportable l échange, la relation redevient possible. Le sujet central du texte nous ramène à la relation : celle d Adam et Eve avec Dieu avant la chute et la restauration de la relation avec Dieu et les conséquences de cette chute. La peau couvre la nudité, en redonnant une dignité qui permet d entrer à nouveau communication avec Dieu, les autres, le monde et l environnement. Dieu nous a créés pour l aimer et aimer notre prochain. Il a fait de nous des êtres de dialogue, des êtres de relation. Consoler, c est témoigner de notre propre libération. B / Yahvé Dieu fit à l homme et à sa femme des tuniques de peau et les en vêtit. Puis Yahvé Dieu dit : «voilà que l homme est devenu comme l un de nous, pour connaître le bien et le mal! Cf. Genèse 3, L homme, séduit par le malin, a abusé de sa liberté en désobéissant à Dieu et découvre au fond de son cœur sa faiblesse et sa nudité. L homme est maintenant divisé, et tout au long de sa vie, il devra lutter entre le bien et le mal. Dieu met en garde l homme des conséquences de ses choix. Adam et Eve étaient rayonnants de la gloire de Dieu qui les habitait, ils étaient dans la transparence. Après la faute, ce rayonnement devient insupportable, trop pesant. La découverte de l Image de Dieu en nous n est plus immédiate à cause de nos fautes, elle demande un effort, un échange que la peau rend possible. Adam et Eve étaient en cohabitation avec Dieu, ils étaient en relation avec Lui. Par la désobéissance, la relation est modifiée, ils ont peur, honte. Dieu qui fournit alors «le vêtement de «La vie sociale n est pas pour l homme quelque chose de surajouté, c est par l échange avec autrui, par la réciprocité des services, par le dialogue avec ses frères, que l homme grandit selon toutes ses capacités et peut répondre à sa vocation» (Cf. Gaudium et Spes 25). Dans ce texte de la Genèse, l homme et la femme sont à nouveau réintroduits parmi les vivants et ils vont pouvoir assumer leur existence par le travail, la parole, la culture et une dignité retrouvée grâce à cette nouvelle peau offerte par Dieu. Nous pouvons dire que Dieu opère là une consolation pour l humanité. Libérés de la honte de leur nudité, ils vont pouvoir s investir dans une relation nouvelle et aller à la rencontre du monde. «L homme parvient à la dignité lorsque, se délivrant de toute servitude des passions par le choix libre du bien, il marche vers sa 11

12 destinée et prend soin de s en procurer réellement les moyens par son ingéniosité. Ce n est toutefois que par le secours de la grâce divine que la liberté humaine, blessée par le pêché, peut s ordonner à Dieu d une manière effective et intégrale» (Cf. Gaudium et Spes 17). Consoler, c est dire que le Seigneur nous relève et nous dit : «va et ne pèche plus, je t aime et je t ai pardonné». C/ Consolez, consolez mon peuple, dit votre Dieu, parlez au cœur de Jérusalem et criezlui que son service est accompli..cf. Isaïe 40 v 1-6. Avec Isaïe, la Consolation devient une mission, un cri, un appel, une prophétie. Consoler c est dire à l humanité qu elle est appelée à une rencontre avec Celui qui lui donne le souffle, la Vie. Consoler, c est dire une parole qui construit et renouvelle le lien entre l humanité, la création et Dieu. Consoler, selon l appel d Isaïe, c est aller dire à l homme qu il n est pas seul, jeté dans ce monde ; mais où qu il soit, Quelqu un le cherche, que ce soit sur les montagnes, dans les vallées, dans les déserts ou les plaines ; Dieu cherche l homme afin de le rétablir dans une relation nouvelle, une proximité, il veut porter chacun d entre nous sur son sein. Dieu veut construire un lien personnel, affectif et plein d amour avec tous. Consoler, c est annoncer une Bonne Nouvelle qui parle au cœur, à ce qui fonde le plus profondément notre humanité, le désir et le besoin d être aimé et de compter pour quelqu un. D / Réponds-moi, Yahvé : car ton amour est bonté ; en ta tendresse regarde vers moi ; à ton serviteur ne cache point ta face, l oppression est sur moi, vite réponds moi ; approche de mon âme, venge-la, à cause de mes ennemis, rachète-moi Psaume 69,17 Nous rencontrons parfois des personnes accablées par le malheur et le désespoir. Tout peut devenir une occasion de rupture, de discorde, d incompréhension, d isolement. Toute parole que l on prononce pour aider, restaurer un lien, une confiance est écartée. Nous pouvons être, tour à tour, cet être rejeté ou celui qui rejette. Ce psaume nous permet de saisir que la Consolation qui serait de retrouver une place parmi les autres, dans le monde, est aussi importante que de dire ou entendre une parole humanisante qui n est pas de notre ressort. Dans ce psaume, on peut voir que faire du lien, malgré toute l ingéniosité dont on peut faire preuve, est un acte qui parfois nous dépasse. En effet, le lien est quelque chose de gratuit, la relation est un don, la parole et le geste qui nous met en relation les uns avec les autres nous ouvrent sur une réalité un peu plus qu humaine. La consolation, pour toucher le cœur, doit être un acte gratuit. L Eglise, Communauté humaine à la suite du Christ : A travers ces quelques exemples tirés de la Bible, qu on pourrait multiplier, la consolation est une donnée importante dans la relation avec Dieu et avec les autres. C est toute la mission du Christ : nous consoler en renouant une relation nouvelle avec Dieu, nous ouvrir à un horizon et une vie nouvelle, ne pas nous laisser seuls en nous donnant, comme accompagnateur de notre 12

13 vie, son Esprit Consolateur. C est aussi la mission de l Eglise d annoncer la Vie Nouvelle du Royaume de Dieu. L Eglise a mission d évangéliser aussi bien les pauvres que les riches. L une et l autre catégorie relèvent du même tissu humain, et ne modifient pas la situation de l homme qui est l homme de la concupiscence, l homme de désir qui n est pas détaché de ses passions : «Les chrétiens confessent que toutes les activités humaines, quotidiennement déviées par l orgueil de l homme et l amour désordonné de soi, ont besoin d être purifiées et amenées à leur perfection par la croix et la Résurrection du Christ. Racheté par le Christ et devenu une nouvelle créature dans l Esprit Saint, l homme peut et doit, en effet, aimer ces choses que Dieu lui-même a créées. Car c est de Dieu qu il les reçoit : il les voit comme jaillissant de sa main et les respecte. Il en use et il en jouit dans un esprit de pauvreté et de liberté» (Cf. Gaudium et Spes 37, 4). Jésus ne se soustrait en rien aux exigences de la nature humaine : «Il a travaillé avec des mains d homme, il a pensé avec une intelligence d homme, il a agi avec une volonté d homme, il a aimé avec un cœur d homme. Né de la Vierge Marie, il est devenu l un de nous, en tout semblable à nous, hormis le pêché (Cf. Gaudium et spés n 2). L important est de vivre des valeurs évangéliques. Le sermon sur la montagne et les Béatitudes sont la Constitution du Règne de Dieu : Heureux ceux qui ont une âme de pauvre (Cf. Mt 5) est la première des béatitudes. Elle est une porte d entrée vers les autres béatitudes et toutes sont solidaires. La béatitude de pauvreté s explicite dans les autres. La pauvreté évangélique s apprend en regardant la pauvreté du Christ qui n est sociale ni une misère humaine. Pour le chrétien, entrer dans la pauvreté évangélique c est entrer progressivement dans l affranchissement du désir égoïste pour accéder à la liberté du don, se libérer de la jalousie, de l avarice pour entrer dans la liberté du Christ et servir les autres, son prochain, dans sa Lumière. C est aussi devenir capable de consoler tel que Dieu nous le demande. A / Vivre l esprit des Béatitudes c est, à la suite du Christ, consoler et annoncer le Royaume : La sagesse de Dieu se manifeste dans la pauvreté et l évangile met en lumière d une manière unique le problème de l homme. Jésus s est fait pauvre, c est le choix qu Il a fait, Il nous montre que la condition de pauvreté manifeste que le bonheur n est pas dans la jouissance du monde, c est dans sa liberté d Homme responsable du monde qu Il nous montre le chemin. Pour être libre, il faut vivre de réalités et non d illusions. Nous vivons dans les conditions qui sont les nôtres, la vertu de pauvreté consiste à garder un équilibre dans nos «avoirs» en faisant attention à ce que la témérité ne nous mène jamais au péché, ni la crainte à l omission. 13

14 Si nous ne vivons pas la vertu de pauvreté, comment rejoindre le pauvre que nous voyons ou côtoyons? Comment aider autrui dans les difficultés du monde? Comment consoler? Comment aller vers l autre pour le relever en lui donnant une place, du sens à ce qu il vit, si nous n avons pas le temps de l accueillir, de l écouter, de le considérer comme étant notre égal, si nous n avons pas compris le sens du don gratuit et celui de la miséricorde. Les pauvres, les exilés, les boiteux, les malades de l évangile, nous les rencontrons sur le chemin de notre vie de chaque jour. Consoler, c est comprendre les besoins de l autre mais aussi les nôtres. annonce le règne de Dieu et nous invite à équilibrer nos avoirs pour savoir apprendre à partager. «Que chacun considère son prochain, sans aucune exception, comme un autre lui-même, tienne compte avant tout de son existence et des moyens qui lui sont nécessaires pour vivre dignement, et se garder d imiter ce riche qui ne prit nul souci du pauvre Lazare» Cf. Gaudium et Spes 27,1. L Eglise doit être fondamentalement libre, sans connivence et ni compromis. Chaque membre de l Eglise doit avoir conscience de sa responsabilité à l égard du monde. C est en vivant profondément la vie chrétienne dans l esprit des Béatitudes, dans la charité à l égard des autres, qu il sera possible de donner et annoncer la vie nouvelle du Royaume de Dieu. B / Les besoins Chaque personne humaine a des besoins. Nous avons tous besoin de satisfaire notre sécurité qui entraîne les valeurs de fiabilité, de liberté et de confiance. Nous avons tous besoin d identité, de pouvoir nous affirmer, de faire des choix libres et de pouvoir être entendus. Cela nous ouvre à des valeurs essentielles de reconnaissance, d estime et d amour. Nous avons tous besoin de réalité, d être, de comprendre ce que nous sommes en réalité, de prendre conscience de nousmêmes. Nous avons tous besoin d un travail, d un logement, de pouvoir nous nourrir et nous savons qu une partie du globe est tourmentée par la faim, la maladie et toutes sortes de misères. L Eglise au service du Royaume de Dieu nous donne à collaborer, à instaurer une fraternité universelle qui L esprit de pauvreté et de charité est la gloire et le signe de l Eglise du Christ. Conclusion : «De nos jours surtout, nous avons l impérieux devoir de nous faire le prochain de n importe quel homme et, s il se présente à nous, de le servir activement : qu il s agisse de ce vieillard abandonné de tous, ou de ce travailleur étranger, méprisé sans raison, ou de cet exilé, ou de cet enfant né d une union illégitime qui supporte injustement le poids d une faute qu il n a pas commise, ou de cet affamé qui interpelle 14

15 notre conscience en nous rappelant la parole du Seigneur : En vérité, je vous le dis, dans la mesure où vous l avez fait à l un de ces petits de mes frères, c est à Moi que vous l avez fait Cf. Mt 25,40» (Cf.Gaudium et Spes 27,2). Jésus s identifie aux pauvres, aux souffrants et aux opprimés. L Eglise a pour raison d être le Christ, elle se réfère au Christ et au Règne de Dieu. Le rôle de l Eglise n est pas d être une ONG, elle doit défendre le droit despauvres, des petits, des exclus et de son prochain en annonçant le Royaume de Dieu. Faisons découvrir chaque jour davantage, la délicatesse de l Esprit Consolateur, en annonçant par nos paroles et nos actions, le Royaume de Dieu. A.R Membre de la communion Jéricho «Etre chrétien signifie se laisser renouveler par Jésus dans une nouvelle vie. Pour être un bon chrétien, il ne suffit pas de dire «je vais à la Messe tous les dimanches de à 12.00, et «je fais ceci, cela» comme s il s agissait d une collection. La vie chrétienne n est pas un «collage», l assemblage de choses. C est un ensemble harmonieux, œuvre de l Esprit Saint. Il renouvelle tout. Il renouvelle notre cœur, notre vie et nous fait vivre d une manière diverse, totalisante. On ne peut pas être chrétien par morceaux, à mi-temps. Être chrétien à mi-temps cela ne va pas, il faut l'être dans la totalité et à plein temps. Etre chrétien ne signifie pas faire quelque chose. Cela signifie se laisser renouveler par l Esprit Saint. Pour reprendre les paroles de Jésus cela signifie devenir vin nouveau. La nouveauté de l Evangile est une nouveauté dans la loi même inscrite dans l histoire du salut. Et il s agit d une nouveauté qui dépasse nos personnes et renouvelle les structures. Pour cela Jésus dit: «pour le vin nouveau sont nécessaires des outres neuve». Dans la vie chrétienne et aussi dans la vie de l Eglise, se trouvent des structures caduques. Il est nécessaire de les renouveler. L Eglise a toujours été attentive au dialogue avec «les cultures» et cherche à se renouveler pour répondre aux diverses exigences dictées par les lieux, les temps et les personnes. C est un travail «que l Eglise a toujours fait, dès le premier moment.» Pape François.6 juillet

16 SE FAIRE PELERIN L Assomption de Marie est, au cœur de l été, le moment propice pour nous souvenir que nous sommes des êtres en chemin, des voyageurs, destinés à l éternité, notre patrie. Faire un pèlerinage, qu il soit long ou court, nous ramène à notre condition humaine en état de passage, de la naissance à la mort. Il nous situe aussi au cœur de notre vie chrétienne qui est une marche sur «les pas du Ressuscité» que nous sommes invités à suivre «désormais jusqu en son Royaume où (nous possèderons) enfin la joie parfaite», comme le rappelle la bénédiction solennelle de Pâques. Faire l expérience en notre corps de la marche, avec sa lenteur, ses difficultés, sa monotonie, mais éprouver en même temps la beauté du paysage qui se renouvelle, la variété du temps, la joie d être ensemble, d être soutenus, aidés, accompagnés, tout cela se fait parabole de nos vies et nous pouvons y puiser matière pour notre vie quotidienne. Si notre vie est un pèlerinage dont le but est la Vie éternelle, nos pèlerinages d été ont un but plus ponctuel - une croix au sommet d un mont, une petite chapelle mariale, un sanctuaire dédié à Marie comme Lourdes ou à un autre Saint Rome ou Jérusalem - qui alimente notre piété. MARIE est le modèle de la femme en marche, qui ne s arrête jamais d avancer, en marche par la charité, pour donner au monde un Sauveur, en marche sur le chemin de la croix ou auprès des disciples, en marche dans son corps, en marche dans son cœur. N hésitons pas à lui emboîter le pas, c est au Christ qu Elle nous conduit. La première en chemin, aux rives bienheureuses, Tu précèdes, Marie, toute l'humanité. Du Royaume accompli, tu es pierre précieuse, Revêtue du soleil, en Dieu, transfigurée. Marche avec nous, Marie, Aux chemins de nos vies, Ils sont chemin vers Dieu (bis). Bernadette Mélois (Extrait de Magnificat- août 2013) "Je veux que vous alliez à l'extérieur! Je veux que l'eglise sorte dans les rues! Je veux que nous nous gardions de tout ce qui est mondanité, installation, de tout confort, de tout cléricalisme, de toute fermeture sur nous-mêmes. Les paroisses, les écoles, les institutions, sont appelés à sortir! S'ils ne sortent pas, ils deviennent une ONG et l'eglise ne peut pas être une ONG" Pape François aux JMJ.Rio 16

17 Seigneur, fais de nous des pèlerins Seigneur, fais de nous des pèlerins heureux de partir chaque matin sur des routes nouvelles. Des pèlerins contents de marcher avec leurs frères et sœurs et soucieux de n'abandonner personne derrière. Des pèlerins sensibles aux besoins de leurs compagnons, surtout quand le pain diminue et que la route se fait longue. Des pèlerins qui choisissent les routes accueillantes de la fraternité et de la confiance. Des pèlerins qui cherchent les puits de ta Parole dans le désert de leur solitude. Seigneur, fais de nous des pèlerins qui guettent les signes de ta Présence dans le brouillard de leurs doutes. Des pèlerins pressés de reprendre la route aux lendemains des tempêtes que Tu as apaisées. Des pèlerins qui évitent les routes sans issues du désespoir et du matérialisme. Des pèlerins qui ne suivent pas les mirages d'autres biens que ceux que Tu nous demandes de rechercher. Des pèlerins qui n'ont d'autre guide que celui qui leur montre le chemin de la Vie. Des pèlerins qui osent frapper à la porte du cœur des autres, même quand elle est étroite. Des pèlerins qui savent que ton Royaume appartient à ceux qui te suivent sur les voies de service. Seigneur, fais de nous des pèlerins prêts à vaincre les obstacles de la route pour apercevoir, un jour, les parvis de ta Maison. Des pèlerins joyeux de revenir, après un long voyage, vers Celui qui les attend, au seuil de leur Cinquième Jour, pour les accueillir au banquet du Royaume, et être heureux avec Toi, pour l'éternité! Amen. Ginette April-Daigle 17

18 Prière Jéricho du mois de juillet 2013 L Evangile de Jésus-Christ selon Saint Jean, 8, 31 à 36 Jésus dit aux juifs L écoutaient : «Ce que Je vous dis, c est le Père qui Me l a enseigné. Lui qui M a envoyé, est avec Moi et Je fais toujours ce qui Lui plaît.» En entendant ces paroles de Jésus, Commentaire beaucoup de juifs crurent en Lui. Jésus leur dit alors : «Si vous demeurez dans Ma Parole, vous êtes vraiment mes disciples, et vous connaîtrez la Vérité, et la Vérité vous rendra libres.» Ils Lui répondirent : «Comment peux-tu dire : «Vous deviendrez libres?» Jésus leur répondit : «En vérité, en vérité, Je vous le dis, celui qui commet le péché est esclave Si le Fils vous libère, vous serez réellement libres!» A la Communion Jéricho, nous nous aidons à répondre à Jésus qui nous demande d écouter Sa Parole et de la mettre en pratique. Croire en Jésus, c est écouter Sa Parole, Lui qui est la Parole vivante de Dieu! Mais croire, ce n est pas seulement écouter, c est demeurer dans ce que Jésus me dit (nous dit) : demeurer dans Sa Parole, c est La garder dans mon cœur comme Marie l a fait, en marchant à la suite de Son Fils. Avec son aide maternelle et miséricordieuse, nous devenons vraiment les disciples de Jésus : nous L accueillons comme la Vérité de Dieu, comme la Lumière de notre vie. Notre foi est alors l expression de notre rencontre avec le Christ Sauveur, celle de notre relation personnelle avec Lui. Selon Saint Jean l Evangéliste, être «esclave» ne consiste pas à pécher contre les commandements de Dieu, mais à fermer son cœur à Jésus, l Envoyé de Dieu, et à Le rejeter. Et pécher, c est rester prisonnier des apparences, refuser de s ouvrir à la Vérité, de croire au Fils. Connaître Jésus, c est connaître la Vérité qui nous rend libres. Seul Jésus peut faire don de la vraie Liberté! Ce qui nous libère, ce n est pas seulement la Vérité, mais aussi la foi, qui nous rend capables du discernement spirituel éclairé par l Esprit Saint : «Quand le Consolateur, l Esprit de Vérité, sera venu,il vous conduira dans toute la vérité.» (Jean 16,14). Avec Lui, nous ne sommes plus dépendants de l opinion des autres, des biens matériels, de la réputation, des apparences ; nous cessons de tourner en rond autour de notre passé, de nos blessures ; nous sommes simples et vrais nous vivons l instant présent- le seul temps que Dieu nous donne pour faire Sa Volonté, pour L aimer et aimer nos frères et sœurs comme nous-mêmes. (Car nous ne pouvons rien changer au passé et l avenir ne nous appartient pas!) La vraie liberté, c est d aimer : nous attacher à la Parole du Christ et faire alliance avec Lui comme disciples. C est dans l Amour libérateur que nous nous découvrons et faisons la vérité : nous sommes les enfants bien-aimés du Père avec nos qualités et nos limites. Nous voyons bien que nous sommes incapables de faire la vérité dans notre vie et de suivre Jésus avec nos propres forces. C est pourquoi IL nous rassure : «Sans Moi, vous ne pouvez rien faire!» Et puisqu IL nous a promis : «Je suis avec vous tous les jours jusqu à la fin du monde!», nous pouvons prier avec le psalmiste : «Envoie Ta Lumière et Ta Vérité, qu elles guident mes pas et me conduisent à Ta montagne sainte, jusqu en Ta Demeure.» (Psaume 42) Prière de compassion et de guérison intérieure «Seigneur Jésus, Tu nous as dit : «La Vérité vous rendra libres» : ouvre mes yeux et mon cœur à Ta Présence réelle dans Ta Parole et dans l Eucharistie. Réveille, affermis mon désir d accueillir, chaque jour, la lumière de ton Evangile car, je veux faire route avec Toi, Seigneur. Je veux T aimer et Te rester fidèle, jour après jour. Donne-moi Ton Esprit et Ta Force pour que j accepte de faire la vérité en moi, afin de m aimer comme un enfant bien-aimé du Père et, d aimer tous mes frères. Et je crois que Tu viens demeurer en nous, pour nous libérer vraiment. Que Marie, notre Mère, nous aide à faire «tout ce que Jésus nous dira». Amen! 18

19 Prière Jéricho du mois d Août 2013 Evangile de Jésus-Christ selon Saint Luc 1, 39 à 45 En ces jours-là, Marie partit et se rendit en Commentaire hâte vers la région montagneuse, dans une ville de Juda. Elle entra chez Zacharie et salua Elisabeth. Et il advint, dès qu Elisabeth eut entendu la salutation de Marie, que l enfant tressaillit dans son sein et Elisabeth fut remplie de l Esprit Saint. Alors, elle poussa un grand cri et dit : «Bénie es-tu entre les femmes, et béni le fruit de ton sein! Et comment m est-il donné que vienne à moi la mère de Mon Seigneur? Car, vois-tu, dès l instant où ta salutation a frappé mes oreilles, l enfant a tressailli d allégresse en mon sein. Oui, bienheureuse celle qui a cru en l accomplissement de ce qui lui a été dit de la part du Seigneur!» «Bienheureuse Celle qui a cru!» (Luc 1,45). Cette louange d Elisabeth à Marie ne peut se comprendre qu en méditant l Evangile de l Annonciation. Cette méditation prépare nos cœurs à la Fête de l Assomption et à vivre notre pèlerinage à Lourdes en octobre. Contemplons la jeune Marie de Nazareth, accordée en mariage à Joseph, qui reçoit la visite de l Ange Gabriel, le messager de Dieu. Par ses premières paroles que nous reprenons en priant le chapelet : «Réjouistoi, sois heureuse, comblée de grâce, le Seigneur est avec toi», l ange invite Marie à la Joie d être aimée de Dieu. Marie, juive familière des Saintes Ecritures, comprend alors, par cette salutation, que Dieu l appelle à une vocation unique et elle a peur. L ange la rassure : «N aie pas peur, Marie!» et, aussitôt après, lui révèle, non seulement la venue de Jésus, le Fils du Très-Haut, mais aussi Sa Mission de MESSIE pour le Salut de l humanité entière. Tout de suite, Marie pose la question du «comment» de cette conception car elle n a pas de relations conjugales. Elle apprend que l Enfant qu elle concevra, ne sera donc pas le fils de Joseph, mais bien le Fils de Dieu par la Puissance de l Esprit Saint car «rien n est impossible à Dieu» (Luc 1,37) Avec une totale liberté et une foi sans limites, Marie accepte d être «associée» au projet d Amour de Dieu : «Je suis la servante du Seigneur, que tout se passe pour moi comme tu l as dit.». Ainsi, la confiance de Marie permet à Dieu de réaliser, en Elle et par Elle, son projet d Amour pour tous les hommes de tous les temps. Et c est, remplie de l Esprit Saint par la visite de sa cousine, qu Elisabeth est rendue capable de reconnaître que Marie est vraiment «bénie de Dieu entre toutes les femmes» et que l Enfant Jésus, qu Elle porte en Elle, est bien le Seigneur, le Fils de Dieu, annoncé par les prophètes et attendu depuis des siècles. En regardant Marie à l Annonciation et à la Visitation, accueillons la grâce de comprendre, avec le cœur, que la PAROLE DE DIEU fait Son Œuvre de Vie en nous et, dans les autres, quand nous y croyons et que nous lui obéissons : «qu il soit fait en moi selon TA Parole»! Prière de compassion et de guérison intérieure «Dieu éternel et tout-puissant, qui as fait monter jusqu à la gloire du Ciel, avec son âme et son corps, Marie, Mère de Ton Fils, la Vierge Immaculée que Tu as couronnée, nous Te prions : rends-nous attentifs et fidèles à Ta Parole. Que Marie nous apprenne à vivre dans la Foi, l Espérance et la Charité, en frères et sœurs de Jésus. Et qu elle intercède pour nous afin que, rachetés et sauvés par Son Fils, Dieu nous accueille auprès de Lui dans Son Royaume. Amen! 19

20 Prière Jéricho du mois de septembre 2013 Evangile de Jésus-Christ selon Saint Jean 14, 1 à 6 «Ne soyez donc pas bouleversés : vous croyez en Dieu, croyez aussi en Moi. Dans la Maison de Mon Père, beaucoup peuvent trouver leur demeure ; sinon, est-ce que Je vous aurais dit : Je pars vous préparer une place? Quand Je serai allé vous la préparer, Je reviendrai vous prendre avec Moi ; et là où Je suis, vous y serez aussi. Pour aller où Je m'en vais, vous savez le chemin.» Thomas lui dit : «Seigneur, nous ne savons même pas où Tu vas ; comment pourrions-nous savoir le chemin?» Jésus lui répond : «Moi, Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par Moi.» C est un «discours» d adieu que nous venons d entendre! Rappelons-nous : nous sommes au Cénacle, à Jérusalem, le Jeudi-Saint. Jésus vient de laver les pieds de Ses Apôtres. Et combien ce geste d humilité, de serviteur, ce signe d amour et de charité les a bouleversés. Il fait alors appel à leur foi : «Vous croyez en Dieu, croyez aussi en Moi» (Jean 14,1) Nous savons bien que Jésus accomplit toujours des signes, des miracles pour toucher les cœurs et les ouvrir à l Amour du Père, pour conforter la foi de Son peuple, notre foi! Puis, le Seigneur prépare ses amis à Son départ, Lui sait qu Il va mourir sur la Croix, ressusciter et monter au Ciel, là où Dieu L attend, là où Il attend tous Ses enfants bien-aimés. Et Il parle du Ciel, de la Maison de Son Père qui offre beaucoup de demeures. Pour nous rassurer, dans Sa Bonté, Jésus rajoute : «Je pars vous préparer une place». (Jean 14,2) Voici la première promesse! Et nous connaissons Sa fidélité et la Vérité de Sa Parole : «Tu es le Dieu fidèle éternellement!» chante le psalmiste. Oui, le chrétien est entré par le baptême dans une famille dont il fait partie déjà dès ici-bas dans l Eglise, la famille de Dieu Notre Père. Le baptisé ne se trouvera pas seul après son passage à la Maison du Père, il y trouvera une «demeure» où il a sa place, une famille où il est chez lui, pour y vivre éternellement dans la gloire de Dieu. Voilà la seconde promesse : «Je reviendrai vous prendre avec Moi et là où Je suis vous y serez aussi» (Jean 14,3) Ces magnifiques paroles montrent le Cœur de Jésus rempli d Amour, de bonté, de compassion pour nous qui redoutons souvent la souffrance et l heure de la mort. Il viendra nous chercher, n ayons pas peur! Et Il viendra s asseoir à table avec nous. Prions Marie de tout notre cœur pour qu un jour, nous entendions Jésus nous dire ; «Venez les bénis de Mon Père et asseyezvous à Ma table pour le Banquet éternel.» Mais quand Thomas entend : «Pour aller où Je vais, vous savez le chemin.» (Jean 14,4), il manifeste son désarroi, son ignorance, et en plus il parle pour les autres. Il ne sait pas où va Son Maître et ne connaît pas le chemin pour y aller Pourtant, l apôtre «du doute après la Résurrection» a bien côtoyé Jésus pendant des mois : il a écouté Son Sermon sur la montagne (les Béatitudes) et L a vu guérir les malades, délivrer les possédés, ressusciter Lazare etc. Les Douze n ont-ils donc pas compris d où vient Jésus, d auprès de Dieu Son Père et qu Il va retourner siéger à Sa droite? A notre tour, posons-nous la question, croyons-nous à la Vie éternelle? Croyonsnous aux deux promesses de Jésus? maintenant dans notre vie de tous les jours, sur ce chemin unique et différent pour chacun, à Sa suite, et dont le but est le même : une éternité de joie dans la Maison du Père? Avec Thomas, beaucoup de chrétiens diraient encore : «Comment pourrions-savoir le chemin?» (Jean 14,5) C est Jésus qui répond à tous : «Moi Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par Moi.» (Jean 14,6) Confions-nous à Marie pour garder et méditer ces Paroles et les laisser prendre racine dans notre âme. Ensuite, avec l aide de l Esprit Saint, demandons au Nom de Jésus, au Père, en toute confiance, une foi vivante et une fidélité pour L imiter et Le suivre jusqu à Sa Rencontre avec nous. Prière de compassion et de guérison intérieure : «Dieu vivant qui es ma vie, en Jésus Tu m as donné l Eau Vive qui apaise toute soif. Par mon baptême, Tu m as fait passer de l abîme de la mort à la Vie qui ne finit pas. Donnes-moi un cœur habité par le Pain de Ta Parole et de Ton Eucharistie, gardes-moi sur le chemin à la suite de Ton Fils Jésus-Christ et au bout de mon pèlerinage sur la terre, accueilles-moi dans Ta Maison. Amen!» 20

21 JOURNEE MARIALE 13 OCTOBRE Le pape François à voulu une Journée mariale dans le cadre de l'année de la foi. Le site du sanctuaire de Fatima précise qu'en réponse au désir du pape François, la statue de Notre Dame du Rosaire de Fatima, qui est vénérée dans la petite chapelle des Apparitions, sera à Rome les 12 et 13 octobre à l occasion cette Journée. Le programme de la rencontre prévoit un pèlerinage au tombeau de l apôtre Saint Pierre, le 12 octobre, ainsi que d autres moments de prière et de méditation. La célébration de l Eucharistie sera présidée par le pape François le 13 octobre, Place Saint- Pierre. «C est le vif désir du Saint-Père que la Journée mariale puisse avoir comme signe particulier une des statues mariales les plus importantes pour les chrétiens du monde entier et c est pour cette raison que nous avons pensé à la statue originale et bien-aimée de Notre Dame de Fatima», écrit Mgr Risichella. Ainsi, la statue de la Vierge de l un des sanctuaires les plus connus au monde quittera le Portugal le matin du 12 octobre pour y retourner dans l après-midi du 13. La Communion Jéricho s associe à cette invitation du Pape François et vous attend, à Buglose, le 13 octobre, de 9h. à 17h. Ils sont partis vers la Maison du Père Comme Jésus a «pleuré» la mort de son ami Lazare, le Père Michel et les membres de la Communion Jéricho, en communion de prière avec Marie, Mère des blessés de la vie, nous nous unissons à la peine des familles et des amis qui pleurent le départ d un être cher vers la demeure que Jésus a préparée au Ciel. Confiants dans la Miséricorde divine, nous prions pour le repos de l âme de Maïté BETAT (Pays Basque), de Cédric CLEE (Hautes Pyrénées), de M. NOLIBOIS (Landes), et de tous les frères et sœurs qui nous ont quittés. Dans le Credo, nous affirmons notre foi : «Je crois à la Vie éternelle» : nous croyons que nous les retrouverons un jour. Et rappelonsnous, que pendant chaque messe, l Eglise universelle prie et intercède pour l âme de ceux et celles qui ont achevé leur pèlerinage terrestre. 21

22 Hommage à la mémoire de Maïté BETAT Chère Maïté, C est sûr, maintenant, tu as rencontré Jésus face à face! Et tu as dû lui donner ton plus beau sourire Tu resteras dans notre souvenir, la femme accueillante, chaleureuse, priante et si dévouée à sa famille. Tu aimais cuisiner, prendre soin des fleurs, chanter Tu étais sensible aux souffrances des autres car tu avais bon cœur. Ta dévotion à Marie, Mère des blessés de la vie était fidèle et vivante, elle te conduisait sur le chemin vers Jésus. Nous sommes heureuses de t avoir connue. Nous nous joignons, avec Soeur Marie-Rose, à la prière à Marie et à la Messe que le Père Michel célèbrera pour toi. De la part des membres de la Communion Jéricho de Bayonne. «Hommage à la mémoire de Cédric CLEE» Extraits du témoignage donné par sa maman, pendant les obsèques. Les deux plus beaux cadeaux reçus de Dieu ont été mes deux fils : Toi, Cédric, et ton frère Jérôme! Vos naissances resteront toujours pour moi les plus grands moments de joie de ma vie. Mais aujourd hui, c est une mère éplorée qui s adresse à toi, mon fils Cédric. Je devrais pourtant être dans la joie puisque je sais où tu vas : je crois résolument que, sur le seuil de Sa Maison, Jésus t attendait, les bras grand-ouverts. Il t a reçu dans Sa Lumière, non seulement parce que ta mère et beaucoup d autres ont prié pour toi, mais surtout, parce que durant ta courte vie terrestre, tu as été bon, généreux, attentif et disponible aux autres. Ma foi me commande d être dans la joie! Mais dans ma pauvre humanité, je ne le puis encore car mon cœur de mère saigne douloureusement Mon cher fils Cédric, là où tu es désormais, aide-nous, aide-moi à continuer à vivre autrement ; c est-à-dire sans ta présence physique, sans le son de ta voix Seigneur Jésus, Tu as dit que Tu soulagerais le fardeau des accablés s ils venaient à Toi : souviens-toi de Ta Promesse! Et si je tombe de désespoir, relève-moi avec Tes mots si encourageants : «Lève-toi et marche!» Sainte Vierge Marie, tu as connu la souffrance indicible d une mère qui assiste, impuissante, au martyre de son Fils innocent ; alors, tu peux me comprendre! Comme toi, j ai été le témoin impuissant de la passion de mon fils durant sa longue maladie ; comme toi, je n ai eu à offrir à mon fils que ma présence maternelle, ma foi, mon amour et mes larmes ;comme tu l as fait au pied de la Croix de ton Fils Jésus, j ai prié au pied du lit de mort de mon fils Cédric. Sainte Vierge Marie, Mère de consolation, soutiens ma foi, soutiens mon espérance, confortemoi dans la certitude que nous nous reverrons un jour, là où il n y a plus ni injustice, ni mal, ni souffrance ; là où Dieu sèchera toute larme de notre visage.mon cher fils Cédric, ta maman te dit : «Au revoir!» Les médecins disent souvent aux familles de parler devant un malade dans le coma «comme s il était conscient», nous avons là une occasion, un appel à être des témoins de l amour de Jésus, des croyants en la Vie éternelle - Extraits du témoignage donné par sa maman, pendant son accompagnement à l hôpital Cédric CLEE a reçu le baptême sur son lit d hôpital quelques jours avant sa mort Et juste après : «Profondément émue, je m approche au plus près de l oreille de mon fils, et j ai prié le chapelet de la Miséricorde Divine. A la fin de cette belle prière, des larmes ont coulé des yeux de mon petit. Pour moi, ce n était plus Cédric qui était là mais Jésus qui pleurait en lui. Ce furent les dernières larmes de mon fils.» Viviane Nolibois écrit : «Le Seigneur m'a donné la force de préparer pour mon papa des obsèques dignes de lui, j'ai choisi les textes de la Parole de Dieu et, j'ai fait la prière universelle à l'image de sa vie, de son couple : 61 ans de mariage dans la fidélité... Au revoir, papa et merci!» 22

23 JALONS 4 ème Trimestre er MONTFORT EN CHALOSSE. Prière Jéricho. Chapelle. 18H. Contact MIELAN (32). Prière Jéricho. Chapelle Saint Jean. 20h. Contact : GRENADE. Prière Jéricho. Eglise. Contact : LE TEICH (33) Prière Jéricho. Eglise. 9h. Contact : BORDEAUX BASTIDE. Prière Jéricho. Oratoire du presbytère. 64 rue de Dijon. 20h.30. Contact : TARNOS. Prière Jéricho. Eglise. 15h. Contact : ou BUGLOSE. Journée de ressourcement. 9h.à 17H.Contact : MONTBETON (82). Prière Jéricho. Mission étrangères de Paris. 15H. Contact : BLAYE (33). Prière Jéricho. Chapelle de l hôpital. 15H. Contact : LOURDES. Prière Jéricho. Communauté du Cénacle. 20h.30. Contact : CASTELJALOUX (47). Prière Jéricho. Chapelle de l hôpital. 15h. Contact : MORCENX. Prière Jéricho. Eglise. 20h. Contact : ALBI (81). Prière Jéricho. Sœurs Dominicaines. 14h.30. Contact : MONBERT (32). Prière Jéricho. Eglise. 18h. Contact : BARBAZAN-DEBAT (65) Prière Jéricho. Chapelle Notre Dame de Pietat. 17H.30. Contact : OUSSE-SUZAN Messe des familles. 15h.Contact : MONTFORT EN CHALOSSE. Prière Jéricho. Chapelle. 18H. Contact MIELAN (32). Prière Jéricho. Chapelle Saint Jean. 20h. Contact : MONTBETON (82). Prière Jéricho. Mission étrangères de Paris. 15H. Contact : BLAYE (33). Prière Jéricho. Chapelle de l hôpital. 15H. Contact : BORDEAUX BASTIDE. Prière Jéricho. Oratoire du presbytère. 64 rue de Dijon. 20h.30. Contact : TARNOS. Prière Jéricho. Eglise. 15h. Contact : ou CASTELJALOUX (47). Prière Jéricho. Chapelle de l hôpital. 15h. Contact : MORCENX. Prière Jéricho. Eglise. 20h. Contact : ALBI (81). Prière Jéricho. Sœurs Dominicaines. 14h.30. Contact : MONBERT (32). Prière Jéricho. Eglise. 18h. Contact : LOURDES. Prière Jéricho. Communauté du Cénacle. 20h.30. Contact : OUSSE-SUZAN Messe des familles. Eglise. 15h.Contact : BARBAZAN-DEBAT (65) Prière Jéricho. Chapelle Notre Dame de Pietat. 17H.30. Contact : MONTFORT EN CHALOSSE. Prière Jéricho. Chapelle. 18H. Contact MIELAN (32). Prière Jéricho. Chapelle Saint Jean. 20h. Contact : GRENADE. Prière Jéricho. Eglise. Contact : LE TEICH (33) Prière Jéricho. Eglise. 9h. Contact : BUGLOSE. Célébration. Fête de l Immaculée Conception. Basilique. 14h.30 Contact : MONTBETON (82). Prière Jéricho. Mission étrangères de Paris. 15H. Contact : BLAYE (33). Prière Jéricho. Chapelle de l hôpital. 15H. Contact : BORDEAUX BASTIDE. Prière Jéricho. Oratoire du presbytère. 64 rue de Dijon. 20h.30. Contact : TARNOS. Prière Jéricho. Eglise. 15h. Contact : ou MONBERT (32). Prière Jéricho. Eglise. 18h. Contact : LOURDES. Prière Jéricho. Communauté du Cénacle. 20h.30. Contact : CASTELJALOUX (47). Prière Jéricho. Chapelle de l hôpital. 15h. Contact : MORCENX. Prière Jéricho. Eglise. 20h. Contact : ALBI (81). Prière Jéricho. Sœurs Dominicaines. 14h.30. Contact :

Jubilé de la Miséricorde

Jubilé de la Miséricorde Pardonne Partage Aime Jubilé de la Miséricorde Découvre l année de la miséricorde en t amusant C est quoi un Jubilé? Qu est-ce que la miséricorde? 1 A tes crayons! 2 Qu est-ce qu un jubilé? Un jubilé est

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS LIVRET DE BAPTEME REMERCIEMENTS Nous vous remercions tous chaleureusement, d avoir été présents pour partager notre joie en ce jour inoubliable et de fête : parrain, marraine, parents, grands-parents,

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Pour un Québec Famille Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Semaine Québécoise des Familles Célébration du 9 mai

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Accueil dans la joie. Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL. Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER

Accueil dans la joie. Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL. Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER Accueil dans la joie Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER Entrée de Sandra Aria de la suite en ré majeur de Jean Sébastien BACH Accueil

Plus en détail

Président : Yvon Gélinas; Chantre : Claude-Marie Landré; Organiste : Pierre Caron. (Les textes :Am 7, 12-15; Mc 6, 7-13; Ep 1, 3-10 adapté)

Président : Yvon Gélinas; Chantre : Claude-Marie Landré; Organiste : Pierre Caron. (Les textes :Am 7, 12-15; Mc 6, 7-13; Ep 1, 3-10 adapté) Voir l homélie de ce dimanche 15 E DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE - (ANNÉE B) - 12 JUILLET 2015 Thème : Annoncer la Bonne Nouvelle : c est notre mission, à tous et à chacun. Président : Yvon Gélinas; Chantre

Plus en détail

de la GRATUITÉ Chantons les louanges du Seigneur (Benedictus ) Je te salue Marie Mon âme est ravie Et mon cœur chante sa joie (Magnificat)

de la GRATUITÉ Chantons les louanges du Seigneur (Benedictus ) Je te salue Marie Mon âme est ravie Et mon cœur chante sa joie (Magnificat) PAIN de la LOUANGE, de la GRATUITÉ Chantons les louanges du Seigneur (Benedictus ) Je te salue Marie Mon âme est ravie Et mon cœur chante sa joie (Magnificat) 3 e soirée de prière durant l AVENT 1 1 er

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous Le bon berger Comment Dieu prend soin de nous Jésus dit : «Celui qui boit l eau que je lui donnerai n aura plus jamais soif. Au contraire, l eau que je lui donnerai deviendra en lui une source, et cette

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

Dimanche xx 2015 Eglise de XX. Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe :

Dimanche xx 2015 Eglise de XX. Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe : Dimanche xx 2015 Eglise de XX Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe : Accueil Le célébrant (prêtre ou diacre) interroge les parents : Vous présentez votre enfant au baptême, pourquoi? Que demandez-vous

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Célébration du Pardon pour le temps de l Avent 12 décembre 2007. Jacques Sylvestre, Marie Beemans, Anne Wagnière

Célébration du Pardon pour le temps de l Avent 12 décembre 2007. Jacques Sylvestre, Marie Beemans, Anne Wagnière Célébration du Pardon pour le temps de l Avent 12 décembre 2007 Jacques Sylvestre, Marie Beemans, Anne Wagnière (pas d autel, couronne de l Avent, trois bouquets de cierges allumés - la célébration commence

Plus en détail

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance.

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance. Mc 4.26-32 Espérer, c est s oublier Jésus a souvent donné la simplicité des enfants comme modèle de réception de sa Parole ; nous allons suivre leur exemple. Merci les enfants. Les deux histoires que nous

Plus en détail

Prières de la semaine. Prions :

Prières de la semaine. Prions : Prières de la semaine "Si vous m'aimez, vous resterez fidèles à mes commandements". L'Esprit Saint se cache au plus secret de nous. Il est la source de la vie et de l'amour. Il habite en nous et nous donne

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A)

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (42, 1-4.6-7) Ainsi parle le Seigneur : Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui j'ai mis toute ma joie. J'ai

Plus en détail

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Célébration pour le temps de Noël. Avent. Le Messie attendu. EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Objectif : Ensemble, enfants et adultes, se rappellent la longue histoire de la tendresse de Dieu pour les

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde du lundi 11 au dimanche 17 février 2013 n 221 > vers le 1er dimanche de Carême Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde vers Dimanche n 221 www.versdimanche.com page 1/21 Évangile

Plus en détail

Prière des enfants pour la sainte communion

Prière des enfants pour la sainte communion Prière des enfants pour la sainte communion Remarques préalables : ne sous-estimons pas les enfants ; sachons que la grâce du saint baptême les habite. Nous proposons toutefois quelques prières pour eux.

Plus en détail

MESSE DE LA SOLENNITÉ DE SAINT BENOÎT 11 juillet

MESSE DE LA SOLENNITÉ DE SAINT BENOÎT 11 juillet MESSE DE LA SOLENNITÉ DE SAINT BENOÎT 11 juillet CHANT D ENTRÉE Réjouissons-nous tous dans le Seigneur, en célébrant ce jour de fête en l honneur de saint Benoît, abbé; de cette solennité les anges se

Plus en détail

Ordinaire 24 (A) : 11 septembre 2011. 24 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : 11 septembre 2011. Titre : Le Pardon à tout prix!

Ordinaire 24 (A) : 11 septembre 2011. 24 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : 11 septembre 2011. Titre : Le Pardon à tout prix! Ordinaire 24 (A) : 11 septembre 2011 24 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : 11 septembre 2011 Titre : Le Pardon à tout prix! Référence Biblique : 1 ère Lecture : Ben Sirac le Sage (Si 27,30-28,7) 27

Plus en détail

Dimanche de la Fête des pères

Dimanche de la Fête des pères Diocèse de Rimouski Dimanche de la Fête des pères 17 juin 2007 ---------------------------------------------------------------------------------------------------- Les Services diocésains de la Formation

Plus en détail

ANNEE DE LA MISERICORDE

ANNEE DE LA MISERICORDE Le logo du Jubilé Le logo et la devise, les deux, ensemble, offrent une heureuse synthèse de l Année jubilaire. Dans la devise Misericordiosi come il Padre (tirée de l Évangile de Luc, 6,36) on propose

Plus en détail

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27 Une méditation évangélique pour des personnes engagées dans une action au service d un dun monde plus juste et solidaire Marc 10, 17 27 Evangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 17 22) Jésus se

Plus en détail

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer Guide du parent accompagnateur Préparation à la Confirmation Guide d animation Partie III : Annoncer 2 Partie III : Annoncer (Parents/jeunes à la maison) Semaine #9 : (à la maison) Nous faisons un retour

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

27 Décembre 2015 JUBILÉ DE LA FAMILLE SUPPORT POUR LE PASSAGE DE LA PORTE SAINTE

27 Décembre 2015 JUBILÉ DE LA FAMILLE SUPPORT POUR LE PASSAGE DE LA PORTE SAINTE 27 Décembre 2015 JUBILÉ DE LA FAMILLE SUPPORT POUR LE PASSAGE DE LA PORTE SAINTE [Ce support est destiné à être utilisé par une famille au cours du bref itinéraire d entrée à la Porte Sainte. Selon la

Plus en détail

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison du lundi 4 au dimanche 10 janvier 2016 n 372 > vers le baptême du Seigneur Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison vers Dimanche n 372 www.versdimanche.com page

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Célébrons en présence du reliquaire

Célébrons en présence du reliquaire Célébrons en présence du reliquaire de SAINT FRÈRE ANDRÉ 1 Présentation La visite du reliquaire de saint frère André est un moment important pour votre communauté chrétienne. Que cette visite du grand

Plus en détail

Qui sommes-nous? Le sel de la terre, la lumière du monde!

Qui sommes-nous? Le sel de la terre, la lumière du monde! Qui sommes-nous? Le sel de la terre, la lumière du monde! Lettre pastorale pour le 9 février 2014 + Felix Gmür Evêque de Bâle Lectures du 5e dimanche du temps ordinaire, année A 1 ère lecture : Is 58,7-10

Plus en détail

1Co3,16-23 (tout est à vous et vous êtes à Christ et Christ est à Dieu)

1Co3,16-23 (tout est à vous et vous êtes à Christ et Christ est à Dieu) 1 LECTURES 1Co3,16-23 (tout est à vous et vous êtes à Christ et Christ est à Dieu) Mt5,38-48 (Si on te gifle sur la joue droite ) PREDICATION Et bien voilà, nous venons au culte tranquillement par un beau

Plus en détail

4ème dimanche du Temps Ordinaire (Année B) 01 février 2009. (Deutéronome 18,15; Marc 1, 21-28)

4ème dimanche du Temps Ordinaire (Année B) 01 février 2009. (Deutéronome 18,15; Marc 1, 21-28) 4ème dimanche du Temps Ordinaire (Année B) 01 février 2009 (Deutéronome 18,15; Marc 1, 21-28) Laurent Dupont (président) ; Sylvain Caron (orgue), Yves St-Amant (chantre) Orientation de l homélie : le mystère

Plus en détail

Cultiver des vies réconciliées

Cultiver des vies réconciliées LA CROIX CARREFOUR VERS LA LIBERTE 5: RECONCILIATION Pour préserver les droits d auteur, les images ont été retirées Cultiver des vies réconciliées Bienvenue sur le chemin du pardon et de la réconciliation!

Plus en détail

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CE CULTE EST CONSTRUIT AUTOUR D UN BAPTEME D ENFANT. L ORDRE LITURGIQUE A ETE LEGEREMENT MODIFIE. ATTENTION A LA PLACE DES SPONTANES.

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X

FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X Introduction FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X 1. Il n y a qu un seul Dieu vivant le Père, le Fils et le Saint Esprit qui crée, sauve et donne la vie. La création et le salut viennent de la main de Dieu

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

Deuxième semaine : L assurance du salut

Deuxième semaine : L assurance du salut Deuxième semaine : L assurance du salut Répondez par VRAI (V) ou FAUX (F) Maintenant je peux être sûr que je suis sauvé. Dieu veut que je pèche pour me montrer plus d amour. Si je pèche et meurs sans me

Plus en détail

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade Reçu et transmis par Isabelle St-Germain Site internet : www.leveilalasource.con 819-475-1154 La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade est l unification de l Amour masculin,

Plus en détail

COMMUNION: LE MOT OFFRIR

COMMUNION: LE MOT OFFRIR Attends-moi Seigneur! J'arrive! Attends-moi Seigneur, je m'habille! Mes yeux, je les habille de bonté Pour regarder tous les gens avec amitié. COMMUNION: LE MOT OFFRIR Mes mains, je les habille de paix,

Plus en détail

Avent 3 (B) : 11 décembre 2011. 3 e Dimanche de l Avent (B) : 11 décembre 2011. Titre : Soyons dans la joie!

Avent 3 (B) : 11 décembre 2011. 3 e Dimanche de l Avent (B) : 11 décembre 2011. Titre : Soyons dans la joie! Avent 3 (B) : 11 décembre 2011 3 e Dimanche de l Avent (B) : 11 décembre 2011 Titre : Soyons dans la joie! Référence Biblique : 1 ère lecture : Isaïe (Is 61,1-2a.10-11) 1 L Esprit du Seigneur Dieu est

Plus en détail

Ministère de la Préparation de l Epouse Glorieuse de Christ (éphesiens5 :27) ; Contact : epousedechrist@ymail.com. La Repentance :

Ministère de la Préparation de l Epouse Glorieuse de Christ (éphesiens5 :27) ; Contact : epousedechrist@ymail.com. La Repentance : La Repentance : La repentance c est se repentir, c est changer radicalement de direction sans plus revenir en arrière. C est abandonner quelque chose pour toujours. Dans la bible, nous avons une multitude

Plus en détail

Le sanctuaire céleste

Le sanctuaire céleste Chapitre 53 Le sanctuaire céleste Deux mille trois cents soirs et matins; puis le sanctuaire sera purifié. Daniel 8:14 (Segond). Ce passage biblique, fondement et clef de voûte de la foi adventiste, était

Plus en détail

Intentions De la prière Universelle

Intentions De la prière Universelle Intentions De la prière Universelle I n d e x A : B : C : D : E : F : G : H : Prier avec les saisons de la vie Pour une grand-maman Pour un grand-papa Reconnaissance pour la vie offerte par amour Pour

Plus en détail

Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)?

Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)? Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)? Guillaume B. 2014-2015 Chaque chrétien s'est déjà probablement demandé s'il était normal, après avoir reçu la foi en Jésus-Christ, de pécher, et de continuer

Plus en détail

Cahier de l élève. À l action! Enseignement religieux 5 e année. Nom de l élève

Cahier de l élève. À l action! Enseignement religieux 5 e année. Nom de l élève ER Cahier de l élève À l action! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève Mise en situation Message de mon texte biblique Activité en dyade En dyade : 1. Je choisis un de ces textes bibliques (voir

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

Prendre soin des enfants nécessiteux

Prendre soin des enfants nécessiteux Chapitre 25 Prendre soin des enfants nécessiteux Les orphelins Plus d un père qui est mort dans la foi, confiant en l éternelle promesse de Dieu, a quitté ses bien-aimés pleinement assuré que le Seigneur

Plus en détail

LA FÊTE DE SON BAPTÊME

LA FÊTE DE SON BAPTÊME LA FÊTE DE SON BAPTÊME BAPTÊME DE... LE... A... 1. TEMPS DE L'ACCUEIL Le célébrant accueille la famille de l enfant à baptiser : soit à l'extérieur de l'église soit à l'intérieur (au fond) Un dialogue

Plus en détail

Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI

Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI IIIe dimanche de l'avent «Gaudete», 16 décembre 2012 [Vidéo] Galerie photographique Chers frères

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Jubilé. de la. Miséricorde. Église Corse. catholique de. Diocèse d Ajaccio

Jubilé. de la. Miséricorde. Église Corse. catholique de. Diocèse d Ajaccio Jubilé de la Miséricorde Église Corse catholique de Diocèse d Ajaccio Sommaire Entrez dans la Miséricorde! Page 2 Qu est-ce que la miséricorde? Page 3 Se confesser : la joie du pardon! Page 4 La démarche

Plus en détail

Nous. Proclamons. nos intentions. de prières

Nous. Proclamons. nos intentions. de prières 142 Nous Proclamons nos intentions de prières 143 NOUS PROCLAMONS NOS NTENTONS DE PRÈRES Par la prière universelle, les croyants présentent à Dieu leur prière pour ceux qui viennent de se marier, pour

Plus en détail

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service 1 Leçon 7 Aimer Dieu par l'adoration et le service Introduction Lecture : Apocalypse 4.2-11; 5.11-14 Lorsque nous disons que nous aimons quelqu un, que ce soit notre époux, un membre de la famille ou un

Plus en détail

Louis et Zélie Martin

Louis et Zélie Martin Louis et Zélie Martin Qu ont-ils fait de si extraordinaire pour être béatifiés le 19 octobre 2015? Sommaire : 1. Les époux Martin, qui sont-ils? 2. Texte à trou / texte à trou réponses 3. Création d un

Plus en détail

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Introduction Lecture : Psaume 96 La quête du bonheur caractérise chaque être humain. Du plus petit au plus grand, chaque être humain est motivé par un désir d être

Plus en détail

47 Apprenant que c'était Jésus de Nazareth, il se mit à crier: "Fils de David, Jésus, aie pitié de moi!"

47 Apprenant que c'était Jésus de Nazareth, il se mit à crier: Fils de David, Jésus, aie pitié de moi! Versets 46 Ils arrivent à Jéricho. Comme Jésus sortait de Jéricho avec ses disciples et une assez grande foule, l'aveugle Bartimée, fils de Timée, était assis au bord du chemin en train de mendier Texte

Plus en détail

La Sainte Trinité Evangile : Saint Jean 16 12 15

La Sainte Trinité Evangile : Saint Jean 16 12 15 N 21 26 mai 2013 La Sainte Trinité Evangile : Saint Jean 16 12 15 - Qui pourrait prétendre étreindre dans son étroit cerveau les richesses des Connaissances humaines? Je ne sais le tout de rien Je ne sais

Plus en détail

DIMANCHE 9 FÉVRIER 2014 5 ème dimanche du temps ordinaire (A) PREMIÈRE LECTURE ÉVANGILE. Livre d'isaïe (58, 7-10)

DIMANCHE 9 FÉVRIER 2014 5 ème dimanche du temps ordinaire (A) PREMIÈRE LECTURE ÉVANGILE. Livre d'isaïe (58, 7-10) DIMANCHE 9 FÉVRIER 2014 5 ème dimanche du temps ordinaire (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (58, 7-10) Partager ton pain avec celui qui a faim, recueille chez toi le malheureux sans abri, couvre celui

Plus en détail

La Neuvaine de l'assomption

La Neuvaine de l'assomption La Neuvaine de l'assomption 6 au 14 août 2012-15 août fête de l'assomption Après chaque journée, terminer par une dizaine de chapelet aux intentions de Marie. Confession et communions recommandés durant

Plus en détail

Textes de la parole de Dieu

Textes de la parole de Dieu Textes de la parole de ieu À l occasion de la préparation de la célébration de funérailles de l un des vôtres, nous vous proposons une démarche pour vous permettre de choisir des textes plus personnels

Plus en détail

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman.

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman. Catéchèse 6 Pages 48 à 56 À prévoir avant la catéchèse Coin de prière avec Bible et cierge (briquet pour allumer le cierge) Un manuel pour chaque enfant Signets avec les devoirs à faire à la maison Hosties

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison du lundi 21 au dimanche 27 octobre 2013 n 257 > vers le 30 e dimanche du temps ordinaire Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison vers Dimanche n 257 www.versdimanche.com

Plus en détail

Ce qui a du prix aux yeux de Dieu

Ce qui a du prix aux yeux de Dieu Chapitre 35 Ce qui a du prix aux yeux de Dieu Parmi ceux qui professent être enfants de Dieu, il y a des hommes et des femmes qui aiment le monde, et les choses du monde, et ces âmes sont corrompues par

Plus en détail

AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL:

AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL: AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL: Le mot "Avent" signifie la "venue". Le temps de l'avent désigne les semaines qui précèdent Noël: du premier dimanche de l'avent (fin novembre ou début

Plus en détail

Célébration de la première communion

Célébration de la première communion Célébration de la première communion 1 Annonces avant la célébration Procession dehors 9 h 55 Départ de la procession selon l'ordre suivant: - fanfare servants - 1ers communiants (avec le labyrinthe) catéchistes

Plus en détail

FAMIHO La famille, lieu de miséricorde 28 septembre 2014

FAMIHO La famille, lieu de miséricorde 28 septembre 2014 FAMIHO La famille, lieu de miséricorde 28 septembre 2014 Durant ces deux journées, nous avons vécu bien des choses en famille! Il y en avait pour les enfants, pour les jeunes, pour les adultes. Prière,

Plus en détail

Passer par le Christ Eléments de célébration et de catéchèse pour franchir la porte sainte

Passer par le Christ Eléments de célébration et de catéchèse pour franchir la porte sainte Passer par le Christ Eléments de célébration et de catéchèse pour franchir la porte sainte SNCC / SNPLS Novembre 2015 0 Ce document est une première version. Il paraîtra dans le numéro de Documents Episcopat

Plus en détail

Image et explication des symboles de la médaille :

Image et explication des symboles de la médaille : Image et explication des symboles de la médaille : Marie debout sur le globe terrestre (année 1830 de l apparition gravée dessus) : Marie a pour marchepied le globe terrestre. Que montre t-elle ainsi?

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

«J ai déposé les clés, à l endroit où tu sais»

«J ai déposé les clés, à l endroit où tu sais» 1 Solennité du Christ Roi 1 ère Messe du Chanoine Bergerot Libreville, le 30 octobre 2011 «J ai déposé les clés, à l endroit où tu sais» Cher Monsieur le Chanoine, Chers Séminaristes, Très Chers Fidèles,

Plus en détail

Le don, une rencontre. Une réflexion tirée de l Evangile sur l aumône et la mendicité.

Le don, une rencontre. Une réflexion tirée de l Evangile sur l aumône et la mendicité. Le don, une rencontre. Une réflexion tirée de l Evangile sur l aumône et la mendicité. Il y a quelques mois, j ai fait une expérience qui ne cesse de me faire réfléchir. C était un samedi où je préparais

Plus en détail

DIMANCHE 9 DÉCEMBRE 2012

DIMANCHE 9 DÉCEMBRE 2012 DIMANCHE 9 DÉCEMBRE 2012 2 ème DIMANCHE DE L AVENT (C) PREMIÈRE LECTURE Lecture du livre de Baruc Jérusalem, quitte ta robe de tristesse et de misère, et revêts la parure de la gloire de Dieu pour toujours,

Plus en détail

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres,

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Prières de confession et assurance du pardon Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Pour toutes les fois où nous étions trop fatigués pour nous préoccuper de nos

Plus en détail

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 1 ère rencontre En marche vers Noël : Restons éveillés Ecoute de la Parole de Dieu (Cf. Annexe 1) Mime les attitudes des

Plus en détail

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption Religieuses de l Assomption 17 rue de l Assomption 75016 Paris France Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption U n c h e m i n d E s p é r a n c e a v e c M a r i e www.assumpta.fr

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

Plus de méditations. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande

Plus de méditations. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande Plus de méditations «Ce que je vous commande, c est de vous aimer les uns les autres» Saint Jean emploie à plusieurs reprises cette expression, on la retrouve par exemple dans Jean 13, 34-35 : «Je vous

Plus en détail

> vers le 1 er dimanche de l'avent. Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de suivre le Christ..., Au coeur du monde

> vers le 1 er dimanche de l'avent. Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de suivre le Christ..., Au coeur du monde du lundi 24 au dimanche 30 novembre 2014 n 314 > vers le 1 er dimanche de l'avent Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de suivre le Christ..., Au coeur du monde vers Dimanche n 314 www.versdimanche.com

Plus en détail

La promesse de Dieu à Abraham

La promesse de Dieu à Abraham La Bible pour enfants présente La promesse de Dieu à Abraham Ecrit par : Edward Hughes Illustré par : Byron Unger et Lazarus Adapté par : M. Maillot et Tammy S. Traduit par : Emmanuelle Gilger-Bedos Produit

Plus en détail

«Requiem» chanté par l organiste pendant que j entre. Je salue le corps et la croix et je me tiens debout devant le pupitre en bois.

«Requiem» chanté par l organiste pendant que j entre. Je salue le corps et la croix et je me tiens debout devant le pupitre en bois. 1 Célébration des obsèques : N. célébrant : Lize De Bie orgue : Raphaël sacristie : Sr. Marie-Hélène Entrée «Requiem» chanté par l organiste pendant que j entre. Je salue le corps et la croix et je me

Plus en détail