Propriété Limites de suites convergentes usuelles. 1 lim 0 où k *

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Propriété Limites de suites convergentes usuelles. 1 lim 0 où k *"

Transcription

1 SUITES NUMERIQUES Le pricipe de récrrece Soit e propositio P dépedat d etier atrel. Por démotrer qe P est raie por tot etier 0, il sffit de motrer qe : La propositio est raie a rag 0 ; por etier qelcoqe ( 0 ) P raie etraîe P + raie. Défiitio : Ue site ( ) admet por ite réel l si et selemet si tot iteralle oert coteat l cotiet tos les termes de la site à partir d certai rag. O ote alors = l. Lorsq e site ( ) admet e ite fiie, o dit q elle est coergete (o q elle coerge). Das le cas cotraire, o dit q elle est diergete. Propriété Limites de sites coergetes selles 0, 0, 0, 0. Pls gééralemet 3 0 où * Propriété Uicité de la ite d e site coergete Si e site coerge alors sa ite est iqe. Propriété Opératio sr les ites de sites coergetes Soiet ( ) et ( ) de sites coergetes de ites respecties l et l. O admet les résltats siats : la site de terme gééral + est coergete et a por ite l + l' ; la site de terme gééral est coergete et a por ite l l' ; la site de terme gééral où est réel est coergete et a por ite l ; si e s ale pas à partir d certai rag et si l' 0 alors la site de terme gééral Propriété Comptabilité aec l ordre Soiet ( ), et ( ).sot de sites coergetes de ites respecties l et l. Si, à partir d certai rag, o a < (o bie ) alors l l. est coergete et a por ite '. Coséqece : Si ( ) est e site croissate et coergete ers l alors, por tot, l Théorème des gedarmes O cosidère trois sites ( ), et (w ). Si ( ) et (w ) sot coergetes ers même réel l et si, à partir d certai rag, w alors ( ) est elle assi coergete ers l. Sites diergetes de ite ifiie Défiitio O dit q e site ( ) admet por ite + si tot iteralle de la forme ] A ; + [ où A est réel, cotiet tos les termes de la site à partir d certai rag. O ote alors = +. De faço aaloge, o dit q e site ( ) admet por ite si tot iteralle de la forme ] ; A [, où A est réel, cotiet tos les termes de la site à partir d certai rag. O ote alors =. Das cas comme das l atre, o dit qe la site est diergete. Propriété Limites de sites diergetes selles,,, 3. Pls gééralemet où * Limite d e somme = l et si = l alors ( + ) = l + l Das le cas où l e a mois des sites a e ite ifiie, les résltats sot doés par le tablea siat : = La ite de la somme + = Forme idétermiée Forme idétermiée l +

2 Limite d prodit = l et si = l alors ( ) = l l Das le cas où l e a mois des sites a e ite ifiie, les résltats sot doés par le tablea siat : = La ite d prodit = l ( l > 0) + l ( l < 0) + 0 Forme idétermiée Forme idétermiée Limite d qotiet = = La ite d qotiet l (l > 0) l (l < 0) l (l > 0) + + l (l < 0) ' Comparaiso : Soiet ( ) et ( ) de sites telles qe por tot, * Si = + alors = +. * Si = alors =. Propriété Cas de sites géométriqes Soit q réel. si q > alors q = + si q = alors q = si < q < alors q = 0 si q alors q admet pas de ite. Propriété cas des sites mootoes diergetes Si e site ( ) est croissate et o majorée alors = +. Si e site ( ) est décroissate et o miorée alors =. Théorème Coergece mootoe Si e site est croissate et majorée alors elle est coergete. Si e site est décroissate et miorée alors elle est coergete. Remarqe : ce théorème permet de dire qe la ite eiste, mais e permet pas de détermier cette ite. Propriété : si e site ( ) est défiie par la doée de so premier terme et por tot etier, + = f ( ), si la site coerge ers le réel L et si f et cotie e L alors L et soltio de l éqatio f () =. Remarqe : e spposat la site coergete, cette propriété permet de détermier les alers possibles de la ite. Elle e permet pas de motrer qe la site est coergete. Il se pet qe l éqatio f () = admette plsiers soltios, ce sot les ecadremets obtes précédemmet de la ite L, qi permettet d eclre éetellemet certaies soltios.

3 Représetatio graphiqe défiie par + = f ( ) Eemple : O cosidère la site mériqe ( ) défiie sr IN par : 0 = 8, et, por tot etier, + = ( ). Das repère orthoormal, tracer, sr l iteralle [0 ; ], la droite d d éqatio y = et la corbe P représetatie de la foctio f : ( ). Utiliser d, et P por costrire sr l ae des abscisses les poits A, A d abscisses respecties et. Il fat tot faire sas calcl, iqemet à la règle : Placer le poit A 0 d abscisse 8 sr l ae des abscisses Le poit B 0 d abscisse 0 de la corbe représetatie de f a por ordoée f ( 0) = Le poit C de la droite d éqatio y =, qi a la même ordoée qe B 0 soit a por abscisse = y = D où la costrctio d poit A d abscisse sr l ae des abscisses 3

4 LIMITES DE FONCTIONS Limites e + Défiitios : O dit qe f () ted ers l lorsqe ted ers + lorsqe tot iteralle oert coteat l cotiet totes les alers de f () por sffisammet grad. O ote f () = l. O dit qe f () ted ers + lorsqe ted ers + lorsqe tot iteralle d type ] A ; + [ cotiet totes les alers de f () por sffisammet grad. O ote f () = + O dit qe f () ted ers lorsqe ted ers + lorsqe tot iteralle d type ] ; A [ cotiet totes les alers de f () por sffisammet grad. O ote f () =. Même type de défiitios qad ted ers. Propriétés Limites de foctio selle e + 0 et = + et = + où *. 0 où *. Propriétés Limites de foctio selle e = lorsqe est etier atrel impair et = lorsqe est etier atrel pair o l. 0 où *. Défiitios Limites e réel, ite à gache, ite à droite Soit f e foctio défiie sr oisiage de a saf éetellemet e a. O dit qe f () ted ers l lorsqe ted ers a lorsqe tot iteralle oert coteat l cotiet totes les alers de f () por sffisammet proche de a. O ote f () = l. a O dit qe f () ted ers + lorsqe ted ers a lorsqe tot iteralle d type ] A ; + [ cotiet totes les alers de f () por sffisammet proche de a. O ote f () = + a O dit qe f () ted ers lorsqe ted ers a lorsqe tot iteralle d type ] ; A [ cotiet totes les alers de f () por sffisammet proche de a. O ote f () =. a Propriétés Limites de foctio selle e réel 0 Por etier atrel impair, o a 0 0 Por est etier atrel pair, o a 0 0 et 0 0 et 0 0. doc 0 Illstratio graphiqe asymptotes Graphiqemet, o obsere q e droite est asymptote à e corbe lorsqe la corbe se rapproche atat q o le et de la droite. Défiitios asymptote horizotale Soit f e foctio telle qe f () = l (o f () = l) La droite d éqatio y = l est dite droite asymptote à la corbe représetatie de f a oisiage de + (o de ). asymptote erticale Soit f e foctio telle qe f () = + (o f () = ) où a est réel. a a La droite d éqatio =a est dite droite asymptote à la corbe représetatie de f. 4

5 Propriétés Somme f () = l et si g() = l alors (f () + g()) = l + l Das le cas où l e a mois des foctios a e ite ifiie e α, les résltats sot doés par le tablea siat : La ite de la somme f () + g ( ) g() = a f () = + a + + Forme idétermiée Forme idétermiée l + Propriétés Prodit f () = l et si g() = l alors (f () g()) = l l + Das le cas où l e a mois des foctios a e ite ifiie e α, les résltats sot doés par le tablea siat : La ite d prodit f () g () a f () = a l ( l > 0) + l ( l < 0) + 0 Forme idétermiée Forme idétermiée Propriété qotiet f ( ) a 97 g ( ) a La ite d qotiet l (l > 0) l (l < 0) l (l > 0) + + l (l < 0) Propriétés Limites et iégalités : théorèmes de comparaiso Si f () g() et si g( ) alors f ( ). Si f () g() et si g( ) alors f ( ). Théorème des gedarmes Si g() f () h() et si g( ) h( ) = l alors f ( ) l. 3. Cotiité d e foctio Défiitio Soit f e foctio défiie sr iteralle I coteat réel a. O dit qe f est cotie e a si f () = f (a). a O dit qe f est cotie sr I si elle est cotie e tot réel de I. Propriétés Les foctios polyomiales, ratioelles, racie carrée, aler absole, sis, cosis aisi qe les sommes, prodits, qotiets et composées de telles foctios sot coties sr tot iteralle icls das ler esemble de défiitio. Tote foctio dériable sr iteralle est cotie sr cet iteralle. ' 5

6 Sites et composée Soiet f e foctio défiie cotie sr iteralle I, ( ) e site de réels apparteat à l iteralle I de terme gééral + = f ( ) Si ( ) coerge alors sa ite est soltio de l éqatio f () =. Théorème des alers itermédiaires Soit f e foctio défiie et cotie sr iteralle iteralle [a ; b] où a < b. Por tot réel compris etre f (a) et f (b), l éqatio f () = admet a mois e soltio sr l iteralle [a ; b]. Théorème Soit f e foctio défiie, cotie et strictemet mootoe sr iteralle iteralle [a ; b] où a < b. Por tot réel compris etre f (a) et f (b), l éqatio f () = admet e iqe soltio sr l iteralle [a ; b]. Remarqe Le théorème est érifié das le cas où f est défiie sr iteralle oert ] a ; b [ o semi-oert [ a ; b [ o ] a ; b ] aec a o b fiis o ifiis. Das ce cas, l éocé des théorèmes est à adapter e cosidérat les ites e a o e b a lie des images de ces réels. Dériatio Formlaire foctio 6 foctio dériée a où a est e costate 0 (où ) (o 0) Soit et de foctios défiies et dériables sr même iteralle I. foctio foctio dériée Somme + + Prodit par réel où est e costate réelle Prodit + ' Ierse ' ' Qotiet Soit est e foctio défiie et dériable sr iteralle I. foctio g foctio dériée de g Remarqes éetelles (où ) e s ale pas sr I si < 0 ' (o 0) e s ale pas sr I ' e s ale pas sr I ' est strictemet positie sr I Das le cas gééral, si est e foctio défiie et dériable sr iteralle I et f e foctio défiie et dériable sr iteralle J tel qe por tot de I, () appartiet à J alors la foctio g défiie par g() = f [()] est dériable sr I et por tot de I, g'() = '( ) f '[()] Défiitio Tagete à e corbe e poit La tagete à C a poit A (a ; f (a)) est la droite passat par A de coefficiet directer f (a). Théorème L'éqatio rédite de la tagete T à C a poit d abscisse a est y = f (a) ( a) + f (a)

SUITES. u n est notée u. est appelé terme général de la suite

SUITES. u n est notée u. est appelé terme général de la suite SUITES A. Défiitio O appelle site réelle tote applicatio d e partie D de das. Notatios : a) Si D, l image de par c est à dire b) O ote la site o simplemet. D c) Le terme est appelé terme gééral de la site

Plus en détail

LES SUITES NUMERIQUES

LES SUITES NUMERIQUES LES SUITES NUMERIQUES I. Défiitio - Vocablaire - Notatios O appelle site mériqe tote foctio d'e partie P o ide de, das est le terme d'idice de la site. C'est l'image par de (o arait p la oter () mais est

Plus en détail

Chapitre I : Limite de suites

Chapitre I : Limite de suites Chaitre I : Limites de sites I. Raels sr les sites. Mootoie d e site Théorème Si or tot, + alors la site est croissate Si or tot, + alors la site est décroissate Théorème O sose a réalable qe or tot, >

Plus en détail

Fonctions - Dérivation

Fonctions - Dérivation Termiale S Dériatio Chapitre 4 Foctios - Dériatio I- Dériabilité f est e foctio défiie sr D f (iteralle o réio d iteralles C f est sa corbe représatie Foctio dériable e a Nombre dérié Défiitio (Rappels

Plus en détail

Convergence et limite de suites numériques

Convergence et limite de suites numériques Covergece et limite de sites mériqes 1. Covergece d e site 1.1. Défiitio Ue site de ombres réels est covergete et admet comme limite ombre réel l si, qelqe soit le ombre ε > 0 assi petit soit-il, il existe

Plus en détail

1.Définition. L image par f de l entier n est le terme général de la suite noté : u n = f(n).

1.Définition. L image par f de l entier n est le terme général de la suite noté : u n = f(n). SUITES ET SERIES SUITES 1.Défiitio O appelle site esemble de ombres 1, 2,... défiis das l ordre croissat et vérifiat certaies règles de défiitio. Chaqe ombre de la site s appelle terme, est par exemple

Plus en détail

Fiche 1 : les suites

Fiche 1 : les suites Fiche Cors Nº : 3 Fiche : les sites Pla de la fiche I - Défiir e site II - Comortemet global d e site III - Comortemet asymtotiqe d e site IV - Oératios et limites V - Théorèmes de comaraiso VI - Comortemet

Plus en détail

On considère qu une suite admet une limite l, ou converge vers l, lorsque :

On considère qu une suite admet une limite l, ou converge vers l, lorsque : I. Gééralités sr les limites de sites. Site covergete O cosidère q e site admet e limite l, o coverge vers l, lorsqe : tot itervalle overt coteat l cotiet tos les termes de la site à partir d certai rag.

Plus en détail

Les suites réelles. Copyright Dhaouadi Nejib Dhaouadi Nejib

Les suites réelles. Copyright Dhaouadi Nejib Dhaouadi Nejib Les sites réelles Copyright Dhaoadi Nejib 009 00 http://wwwsigmathscocc Dhaoadi Nejib http://wwwsigmathscocc Page : Sites Réelles Das ce chapitre I désige l esemble des etiers 0 ( 0 N ) I Rappels et complémets

Plus en détail

gts Exercices sur les limites de suites (2)

gts Exercices sur les limites de suites (2) gts Exercices sr les limites de sites () Soit e site défiie sr Tradire sos la forme d e phrase qatifiée la propriété «coverge vers» O cosidère e site défiie sr Tradire e termes de limites lorsqe c est

Plus en détail

Mise à niveau licence 1 de mathématiques. Les fonctions racine carrée, valeur absolue ou partie entière

Mise à niveau licence 1 de mathématiques. Les fonctions racine carrée, valeur absolue ou partie entière Mise à ivea licece de mathématiqes Les foctios racie carrée, valer absole o partie etière Eercice Détermier la limite de + + qad ted vers Eercice Vérifier qe ( 5) 6 5 A-t-o l'égalité 6 5 5? Eercice O sohaite

Plus en détail

Nous définissons une suite numérique de la manière suivante : «A chaque étape n, on associe, u

Nous définissons une suite numérique de la manière suivante : «A chaque étape n, on associe, u Vdoie Termiale S Chapitre Sites mériqes et comportemet asymptotiqe Nos défiissos e site mériqe de la maière siate : «A chaqe étape, o associe, le ombre de carrés écessaires à la fabricatio de l escalier»

Plus en détail

TS DS 1 Lundi 25/09/ Recopier et compléter l algorithme dessous, pour qu il affiche la plus petite valeur de n pour laquelle u 4,999

TS DS 1 Lundi 25/09/ Recopier et compléter l algorithme dessous, pour qu il affiche la plus petite valeur de n pour laquelle u 4,999 TS DS Ldi /0/07 Exercice : sr 6 poits O cosidère la site défiie par 0 0 et por tot, 3.. Démotrer, par récrrece, qe por tot,.. Etdier le ses de variatio de la site 3. Détermier la limite de la site 4. Recopier

Plus en détail

Limites de fonctions Limites en + Définitions : On dit que f (x) tend vers l lorsque x tend vers a lorsque tout intervalle ouvert contenant l.

Limites de fonctions Limites en + Définitions : On dit que f (x) tend vers l lorsque x tend vers a lorsque tout intervalle ouvert contenant l. Limites de fonctions Limites en + Définitions : On dit qe f () tend ers l lorsqe tend ers + lorsqe tot interalle oert contenant l contient totes les alers de f () por sffisamment grand. On note f () =

Plus en détail

Suites réelles 2. ) sur l axe des abscisses. 2) Répondre par «Vrai ou Faux» aux questions suivantes, en utilisant le graphique : a) ( ) n

Suites réelles 2. ) sur l axe des abscisses. 2) Répondre par «Vrai ou Faux» aux questions suivantes, en utilisant le graphique : a) ( ) n 4 ème aée Maths Sites réelles Septembre 9 A LAATAOUI Exercice : O cosidère la site ( ) défiie par : a) Motrer qe por tot de IN, < 4 b) Motrer qe ( ) est strictemet croissate c) E dédire qe ( ) + 4+, por

Plus en détail

Suites généralités. u est une fonction qui à tout entier naturel n associe un nombre réel, noté u

Suites généralités. u est une fonction qui à tout entier naturel n associe un nombre réel, noté u Sites gééralités A Sites mériqes Notio de site Défiitio : Ue site ( qe : : a La site se ote o avec des parethèses ( est e foctio qi à tot etier atrel associe ombre réel, oté tel Le terme iitial de la site

Plus en détail

Centres étrangers juin n + 2.

Centres étrangers juin n + 2. Cetres étragers ji 3 EXERCICE poits Comm à tos les cadidats O défiit, por tot etier atrel >, la site ( ) de ombres réels strictemet positifs par = Por tot etier atrel >, o pose v = a Motrer qe v = b Motrer

Plus en détail

SUITES RECURRENTES - EXERCICES CORRIGES

SUITES RECURRENTES - EXERCICES CORRIGES Exercice. SUITES RECURRENTES - EXERCICES CORRIGES O cosidère la site ( ) défiie par ) Etdier la mootoie de la site ( ) ) a) Démotrer qe, por tot etier atrel, b) Qelle est la limite de la site ( )? = por

Plus en détail

SUITES. ) définie pour tout entier naturel n par : =. Calculer les trois premiers termes de la suite. ) définie par : MATHOVORE.FR

SUITES. ) définie pour tout entier naturel n par : =. Calculer les trois premiers termes de la suite. ) définie par : MATHOVORE.FR SUITES I Calcls de termes Exercice : O cosidère la site ( ) défiie por tot etier atrel par : a) Calcler,, b) Calcler,, c) Calcler les trois premiers termes de la site 5 Exercice : O cosidère la site (

Plus en détail

{ } Sujet I, éléments de correction. EXERCICE I (3 points) u = La suite u est définie par u 0 = 2 et pour tout entier naturel n, un+ 1 =.

{ } Sujet I, éléments de correction. EXERCICE I (3 points) u = La suite u est définie par u 0 = 2 et pour tout entier naturel n, un+ 1 =. Sjet I, élémets de correctio EXERCICE I ( poits) La site est défiie par 0 = et por tot etier atrel, + = 0 = ; =, 7 ; =, 7 ; =, 6666 ; =, 0 ; la site e semble pas être mootoe, elle paraît coverger vers

Plus en détail

BAC BLANC de MATHEMATIQUES TS

BAC BLANC de MATHEMATIQUES TS BAC BLANC de MATHEMATIQUES TS Décembre 205 Lycée Jea Calvi - Noyo Exercice Das cet exercice, les probabilités serot arrodies a cetième. Partie A U grossiste achète d soja chez dex forissers. Il achète

Plus en détail

LFA / 1ère ES mathématiques-cours Mme MAINGUY Chapitre 7. v n

LFA / 1ère ES mathématiques-cours Mme MAINGUY Chapitre 7. v n LFA / ère ES mathématiqes-cors Mme MAINGUY Chapitre 7 Ch7 COURS Gééralités sr les sites I Défiitio Exemples exemple O cosidère la site défiie por par la relatio Calclos ; ; ; ; exemple O cosidère la site

Plus en détail

Cours et exercices de mathématiques SUITES NUMERIQUES EXERCICES CORRIGES

Cours et exercices de mathématiques SUITES NUMERIQUES EXERCICES CORRIGES Cors et exercices de mathématiqes SUITES NUMERIQUES EXERCICES CORRIGES Exercice. Les sites sot défiies par f (. ( Doer la foctio mériqe f correspodate, idiqer le terme iitial de la site, pis calcler les

Plus en détail

Analyse 5 SUITES REELLES

Analyse 5 SUITES REELLES Aalyse chap 5 /6. GENERALITES SR LES SITES. Défiitios Défiitio : e suite est ue foctio, défiie sur ue partie D de. O ote () =, o lit «idice». O dit que est le terme gééral de la suite, ou terme de rag.

Plus en détail

TS Limites de suites (2)

TS Limites de suites (2) TS Limites de sites () bjectifs : mettre e place et tiliser des défiitios rigoreses des ites de sites I pproche de la défiitio d e site divergeat vers + ) pproche graphie a représeté graphiemet ci-dessos

Plus en détail

Premières S A et S C : pour s entraîner pour le devoir n 8

Premières S A et S C : pour s entraîner pour le devoir n 8 Premières S A et S C : por s etraîer por le devoir 8 Savoirs et savoir faire (oveax depis le DS7) : Barycetres das l espace : Démotrer qe des poits sot coplaaires à l aide de barycetres Savoir détermier

Plus en détail

Session de Juin 2014 Section : Économie et gestion Épreuve : Mathématiques

Session de Juin 2014 Section : Économie et gestion Épreuve : Mathématiques Eame d baccalaréat Sessio de Ji 04 Sectio : Écoomie et gestio Épreve : Mathématiqes Sessio de cotrôle Eercice I) )a) La corbe de f passe par les poits O0,0 et B, e, d où f 0 0 et f e b) La tagete e O à

Plus en détail

Chapitre 1. Les suites numériques Principe de récurrence Limite d une suite

Chapitre 1. Les suites numériques Principe de récurrence Limite d une suite Eseigemet spécifique Chapitre 1. Les suites umériques Pricipe de récurrece Limite d ue suite I. Rappels sur les suites umériques 1. géérale Ue suite umérique est ue foctio défiie de N vers R, elle peut

Plus en détail

Les suites numériques

Les suites numériques Les sites mériqes Objectifs : - Maîtriser la otio de covergece; cas particliers de la covergece mootoe; - Maîtriser les sites récrretes + = f( avec f mootoe; cas particlier des sites géométriqes; 3- Voir

Plus en détail

Limites de suites et de fonctions

Limites de suites et de fonctions TermS Limites de suites et de foctios I ] Suites ) Défiitio : Ue suite réelle est ue foctio de! das!, défiie à partir d'u certai rag 0. Notatio : u = lire "u idice " = terme d'idice, ou de rag = terme

Plus en détail

Elle est associative, commutative et son élément neutre est la suite nulle notée 0

Elle est associative, commutative et son élément neutre est la suite nulle notée 0 Chapitre 9 : Sites mériqes-résmé de cors 1. Gééralités 1.1 Défiitio et exemples Déf: O appelle site tote applicatio de das. Si la site est otée, l'image de est oté pltôt qe (). O otera idifféremmet la

Plus en détail

La présentation, le soin et la rigueur des résultats entreront pour une part importante dans l évaluation de la copie.

La présentation, le soin et la rigueur des résultats entreront pour une part importante dans l évaluation de la copie. NOM Tle S-A/B/C DS - Mathématiqes - Ldi 26 septembre 206 La présetatio, le soi et la riger des résltats etrerot por e part importate das l évalatio de la copie Exercice : sr 8 poits Cet exercice est costité

Plus en détail

SUITES - Cours. a a. C est donc une liste de nombres. On peut noter les éléments de la liste comme suit :... On appelle u. u (avec n N ).

SUITES - Cours. a a. C est donc une liste de nombres. On peut noter les éléments de la liste comme suit :... On appelle u. u (avec n N ). Cors de Mathématiqe S CHAPITRE N Partie : Algebre & Aalyse SUITES - Cors D abord qelqes petits rappels : a = a = a m m a a = a + ( )( ) a m = m a a = b b a + a a = a si a, alors a a a a = + a m = a m Notio

Plus en détail

Les suites. Suite définie par une fonction (= Suites définies en fonction du rang n (du type ;

Les suites. Suite définie par une fonction (= Suites définies en fonction du rang n (du type ; Les sites Rappel : désige l esemble des etiers atrels, ;;;; UNE SUITE DE NOMBRES REELS EST UNE LISTE ORDONNEE DE NOMBRES REELS, FINIE OU INFINIE I ) Gééralités Notio de site Défiitio : Ue site est e foctio

Plus en détail

Terminale S Les ROC d analyse à connaître.

Terminale S Les ROC d analyse à connaître. Termiale S Les ROC d aalyse à coaître Vos troverez ici les démostratios qe vos avez officiellemet des faire e cors (das le programme) Il est importat de préciser qe cela e sigifie e ac cas q il e faille

Plus en détail

LIMITES DE SUITES. n ) u n = 2 n pour n IN 5 ) u n = 2n + 1 n - 5 pour n ³ 6 6 ) u n = (-1)n pour n IN

LIMITES DE SUITES. n ) u n = 2 n pour n IN 5 ) u n = 2n + 1 n - 5 pour n ³ 6 6 ) u n = (-1)n pour n IN LIMITES DE SUITES I Limites fiies ou ifiies Exercice 1 Pour chacue des suites, e calculat différets termes, cojecturer la valeur limite de u quad deviet ifiimet grad (c'est-à-dire quad ted vers + ). 1

Plus en détail

arlesrsuitesraurbacr2013r==corriges=z

arlesrsuitesraurbacr2013r==corriges=z arlesrsuitesraurbacrr==corriges=z Frace métropolitaie septembre 5 poits 7 La foctio x x, ratioelle, est dérivable sr tot itervalle cote das so esemble x de défiitio * doc f est dérivable sr ] ; + [ et,

Plus en détail

Les suites réelles. Comportement global d une suite : Suite croissante Suite décroissante Suite majorée Suite minorée. 1. Des suites Arithmétiques.

Les suites réelles. Comportement global d une suite : Suite croissante Suite décroissante Suite majorée Suite minorée. 1. Des suites Arithmétiques. Les sites réelles Cote discipliaire 2A Scieces 3A Scieces expérimetales 4AScieces expérimetales Sites arithmétiqes. Sites géométriqes. Comportemet global d e site : Site croissate Site décroissate Site

Plus en détail

on note cette suite par ( u. Exemple concret:on peut considérer une suite comme une suite infinie de nombres réels : n+1 u n = un

on note cette suite par ( u. Exemple concret:on peut considérer une suite comme une suite infinie de nombres réels : n+1 u n = un I-Défiitios, vocablaire I- : Notio de site : Défiitio : e site d élémets d esemble A est e foctio de N vers R dot l esemble de défiitio est d type A R Si AR, o dit alors qe cette site est e site réelle

Plus en détail

Cours sur les suites numériques

Cours sur les suites numériques Suites umériques Cours sur les suites umériques M HARCHY TS 2 -Lycée Agora-205/206 Raisoemet par récurrece Théorème : Axiome de récurrece Soit P ue propriété portat sur les etiers aturels Si elle vérifie

Plus en détail

Produit scalaire dans l'espace

Produit scalaire dans l'espace Prodit scalaire das l'espace I) Norme d' ecter das l'espace : défiitio : Soit ecter de l'espace. Soiet dex poits et tels qe =. La orme de otée est la distace. = propriété : L'espace est mi d' repère orthoormé

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION aril 20 MATHÉMATIQUES Série S Drée de l épree : heres Coefficiet : 7 o 9 Les calclatrices électroiqes de poche sot atorisées, coformémet à la réglemetatio e iger. Le sjet est

Plus en détail

P(n) : quelque soit n entier naturel : n 3 = ( n) 2. P(n 0 ) est vraie (initialisation).

P(n) : quelque soit n entier naturel : n 3 = ( n) 2. P(n 0 ) est vraie (initialisation). T ale S Chapitre. Résumé page 3.. Pricipe de récurrece. a. Exemple. 3 + 3 = + 8 = 9 = ( + ) 3 + 3 + 3 3 = + 8 + 7 = 36 = ( + + 3) O voudrait démotrer la propriété géérale : P() : quelque soit etier aturel

Plus en détail

Comportement asymptotique des suites

Comportement asymptotique des suites Comportemet asymptotique des suites Table des matières 1 Itroductio 2 2 Limite d ue suite 2 2.1 Limite fiie d ue suite........................................... 2 2.2 Limite ifiie d ue suite..........................................

Plus en détail

SUITES NUMERIQUES. Archimède a défini dans les années 220 avant J.-C. deux suites permettant d'obtenir de très bonnes valeurs approchées de π.

SUITES NUMERIQUES. Archimède a défini dans les années 220 avant J.-C. deux suites permettant d'obtenir de très bonnes valeurs approchées de π. Quelques repères historiques SUITES NUMERIQUES Archimède a défii das les aées 220 avat J.-C. deux suites permettat d'obteir de très boes valeurs approchées de π. Héro d'alexadrie au premier siècle après

Plus en détail

Contrôle du samedi 1 er octobre 2016 (2 heures) TS1. III. (4 points : 1 ) 2 points ; 2 ) 2 points)

Contrôle du samedi 1 er octobre 2016 (2 heures) TS1. III. (4 points : 1 ) 2 points ; 2 ) 2 points) TS Cotrôle d samedi er octobre 6 ( heres) Préom et om : Note : / I ( poits : ) poit ; ) poit) O cosidère le polyôme 4 P 6 9 6 89 avec ) Démotrer qe por tot ombre complexe o a : P 6 89 III (4 poits : )

Plus en détail

NOM : Terminale S Devoir n 2 12/10/2015. Le sujet est à rendre avec la copie

NOM : Terminale S Devoir n 2 12/10/2015. Le sujet est à rendre avec la copie NOM : Termiale S Devoir 2 2/0/20 Le sjet est à redre avec la copie. sr poits Résodre das C les éqatios sivates d icoe z : a) z i iz b) i z 2z c) z² 2z 0 d) z 0 2. sr. poit O se place das le pla complexe

Plus en détail

Comportement asymptotique

Comportement asymptotique Comportemet asymptotique NB: Les phrases écrites etre guillemets e italique sot écessaires à la compréhesio de la otio de ite, mais sot peu utilisées das la pratique où l o fait plutôt appel au propriétés

Plus en détail

1. Limite d'une suite... p2. Suites convergentes

1. Limite d'une suite... p2. Suites convergentes Suites covergetes 1.... p2 4. Cas particuliers... p9 2. Limites et comparaiso... p6 5. Suites mootoes... p11. Opératios sur les limites... p7 1. Limite d'ue suite 1.1. Limite ifiie a) Défiitios O dit que

Plus en détail

1 ère S Exercices sur les suites (3)

1 ère S Exercices sur les suites (3) ère S Exercices sr les sites () (Sites arithmétiqes - sites géométriqes) Soit la site arithmétiqe de premier terme 0 et de raiso r Exprimer e foctio de Soit la site arithmétiqe de premier terme 0 et de

Plus en détail

SUITES SE RAMENANT AUX SUITES ARITHMETIQUES OU GEOMETRIQUES - EXERCICES CORRIGES

SUITES SE RAMENANT AUX SUITES ARITHMETIQUES OU GEOMETRIQUES - EXERCICES CORRIGES Cors et exercices de mathématiqes SUITES SE RAMENANT AUX SUITES ARITHMETIQUES OU GEOMETRIQUES - EXERCICES CORRIGES Exercice O cosidère la site défiie par O pose Motrer qe ( est e site géométriqe Exprimer

Plus en détail

TS Exercices sur les suites (2) 10 Soit u n

TS Exercices sur les suites (2) 10 Soit u n TS Exercices sr les sites () Soit la site défiie sr * par Soit e site défiie sr Tradire sos la forme d e phrase qatifiée la propriété «coverge vers» O cosidère e site défiie sr Tradire e termes de limites

Plus en détail

pour tout n de N, u n u n+1 ( resp. u n > u n+1 ). On dit d une suite ( u n ) qu elle est décroissante ( resp. strictement décroissante ) si :

pour tout n de N, u n u n+1 ( resp. u n > u n+1 ). On dit d une suite ( u n ) qu elle est décroissante ( resp. strictement décroissante ) si : Sites mootoes Sites adjacetes Approximatios d réel Développemet décimal Pré reqis Axiome de la bore spériere Limite d e site Partie etière d réel Divisio eclidiee Sites mootoes Défiitios : O dit d e site

Plus en détail

«J'aimais et j'aime encore les mathématiques pour elles-mêmes comme n'admettant pas l'hypocrisie et le vague, mes deux bêtes d'aversion» (Stendhal)

«J'aimais et j'aime encore les mathématiques pour elles-mêmes comme n'admettant pas l'hypocrisie et le vague, mes deux bêtes d'aversion» (Stendhal) Lycée Stedhal (Greoble) Niveau : Termiale S Titre Cours : Chapitre 0 : Les suites Aée : 204-205 «J'aimais et j'aime ecore les mathématiques pour elles-mêmes comme 'admettat pas l'hypocrisie et le vague,

Plus en détail

Limite d'une suite. soit n > 9

Limite d'une suite. soit n > 9 Limite d'ue suite I) Limite d'ue suite : a) ite ifiie : défiitio : Ue suite (u ) a pour ite + quad ted vers + si tout itervalle de la forme ]A; +[ (A état u réel) cotiet tous les termes u à partir d'u

Plus en détail

Suites numériques. Copyright meilleurenmaths.com. Tous droits réservés

Suites numériques. Copyright meilleurenmaths.com. Tous droits réservés Suites umériques. 1. Mode de géératio des suites... p2 4. Le raisoemet par récurrece... p4 2. Relatio de récurrece... p3 5. Ses de variatio des suites... p6 3. Suites arithmétiques, suites géométriques...

Plus en détail

TS Exercices sur les limites de suites (3) 4 Pour tout entier naturel n 1, on pose :

TS Exercices sur les limites de suites (3) 4 Pour tout entier naturel n 1, on pose : T Exercices sr les limites de sites () Por tot etier atrel, o pose : O cosidère la site ( ) défiie sr N par so premier terme récrrece ( ) = + por tot etier atrel ) Démotrer par récrrece qe, por tot etier

Plus en détail

Fiche 8 : Fonctions II. Limites

Fiche 8 : Fonctions II. Limites Uiversité Paris-Est Val-de-Mare Créteil DAEU-B Fiche 8 : Foctios II. Limites Das la fiche 7 "Foctios I", o a vu la défiitio d ue foctio et différetes otios afféretes. E particulier, o a travaillé sur le

Plus en détail

TS Limites de suites (3)

TS Limites de suites (3) TS Limites de suites (3) I. Rappels sur les suites majorées, miorées, borées ) Défiitio (suite majorée, miorée, borée) 5 ) Propriété Si u réel M est u majorat d ue suite u, alors tous les réels supérieurs

Plus en détail

Suites numériques. I/ Définition, propriétés globales Résumé du cours de MPSI

Suites numériques. I/ Définition, propriétés globales Résumé du cours de MPSI Ξ 2 Suites umériques 2016-2017 Résumé du cours de MPSI I/ Défiitio, propriétés globales 1/ Défiitio Ue suite de complexes u est ue applicatio de N das C Notatios : L'image d'u etier par u se ote u( ou

Plus en détail

4 ème aée Maths Limites Cotiuité et dérivabilité Octobre 9 A LAATAOUI Eercice : La figure ci cotre est la représetatio graphique d ue foctio f défiie et cotiue sur IR O ote que (ζf) admet au voisiage de

Plus en détail

,=LESfSUITESfAUfBACf2013e

,=LESfSUITESfAUfBACf2013e ,=LESfSUITESfAUfBACf0e Frace métropolitaie septembre 0 5 poits L objet de cet exercice est d étdier la site ( ) défiie sr par 7 0 = et por tot etier atrel, () O porra tiliser sas démostratio le fait qe

Plus en détail

Convergence de suites réelles

Convergence de suites réelles DOMAINE : No olympique AUTEUR : Nicolas SÉGARRA NIVEAU : Itermédiaire STAGE : Motpellier 2014 CONTENU : Cours et exercices Covergece de suites réelles I) Rappels et otios de base. Défiitio 1. Ue suite

Plus en détail

Asie juin 2013 EXERCICE 1 5 points Commun à tous les candidats Partie A a. Partie B Partie C EXERCICE 2 6 points Commun à tous les candidats

Asie juin 2013 EXERCICE 1 5 points Commun à tous les candidats Partie A a. Partie B Partie C EXERCICE 2 6 points Commun à tous les candidats Asie ji 03 Das l esemble d sjet, et por chaqe qestio, tote trace de recherche même icomplète, o d iitiative même o frctese, sera prise e compte das l évalatio EXERCICE 5 poits Comm à tos les cadidats Das

Plus en détail

Algorithmes type BAC sur les suites

Algorithmes type BAC sur les suites Algorithmes type BAC sr les sites 1. Algorithme permettat de détermier rag à partir dqel e site croissate de limite ifiie est spériere à ombre réel A O cosidère la site ( ) défiie par 0 = et por tot etier,

Plus en détail

SUITES (Partie 2) = 3u n. et u 0. q n na (inégalité de Bernoulli), a pour limite car lim 4 n = +.

SUITES (Partie 2) = 3u n. et u 0. q n na (inégalité de Bernoulli), a pour limite car lim 4 n = +. SUITES (Partie ) I Comportemet à l'ifii d'ue suite géométrique ) Rappel Défiitio : Ue suite (u ) est ue suite géométrique s'il existe u ombre q tel que pour tout etier, o a : u + = q u Le ombre q est appelé

Plus en détail

TS Exercices sur les limites de suites (3)

TS Exercices sur les limites de suites (3) TS Exercices sr les limites de sites () O cosidère la site défiie sr par so premier terme récrrece por tot etier atrel ) Démotrer par récrrece qe, por tot etier atrel, o a : ) Détermier le ses de variatio

Plus en détail

Etude d une limite de suite

Etude d une limite de suite Etude d ue ite de suite I) Limites de suite usuelle ) Suites de référece de ites fiies + + + = 0 = 0 2 = 0 et plus gééralemet o a : + p = 0 avec p N 2) Suites de référece de ites ifiies = + + = + + + 2

Plus en détail

Suites numériques 1 / 12 A Chevalley

Suites numériques 1 / 12 A Chevalley MT8 A 03 Suites umériques Aleth Chevalley. Rappels.. Défiitio O appelle suite umérique réelle, toute applicatio f : ϒ qui à tout etier aturel, fait correspodre le ombre réel f() et o désige la suite par

Plus en détail

POUR PRENDRE UN BON DEPART EN TERMINALE S

POUR PRENDRE UN BON DEPART EN TERMINALE S Lycée Charles de Galle POUR PRENDRE UN BON DEPART EN TERMINALE S Foritres por le jor de la retrée : dex cahiers grad format (si possible 4x3) à petits carreax Ue calclatrice avec modle graphiqe Ue pochette

Plus en détail

SUITES DE NOMBRES RÉELS

SUITES DE NOMBRES RÉELS SUITES DE NOMBRES RÉELS SOMMAIRE. Covergece. Divergece. Gééralités.. Défiitio.. Propriété : icité de la limite 3.3. Défiitio : sites de Cachy. 3.4. Propriété : ( ) coverge ( ) de Cachy ( ) borée. Exemple

Plus en détail

Le raisonnement par récurrence, un outil puissant de démonstration

Le raisonnement par récurrence, un outil puissant de démonstration TS I Itérêt ) Exemple est la site défiie par (site récrrete ; site «arithmético-géométriqe» ; o e coaît pas l expressio d terme gééral e foctio de ) Calclos les premiers termes de cette site Le raisoemet

Plus en détail

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Techique Bamako I Gééralité sur les suites: - Pricipe du raisoemet par récurrece : Soit la propriété P() dépedat de l idice Si les propositios ()

Plus en détail

PUISSANCES D'EXPOSANTS REELS, FONCTIONS PUISSANCES, CROISSANCES COMPAREES

PUISSANCES D'EXPOSANTS REELS, FONCTIONS PUISSANCES, CROISSANCES COMPAREES PUISSANCES D'EXPOSANTS REELS, FONCTIONS PUISSANCES, CROISSANCES COMPAREES ) PUISSANCES D'EXPOSANTS REELS A ) La otatio a Si est u etier aturel, la otatio a a u ses pour tout réel a Das le cas où est u

Plus en détail

1.1. Suites géométriques

1.1. Suites géométriques . Sites géométries.. Sites géométries Défiitio : Dire e site est géométrie de raiso sigifie e tot etier atrel,. Exemles Troer des sites La site de terme gééral, où aartiet à, est e site géométrie ise or

Plus en détail

3 Compléter la phrase suivante : «Chaque terme est obtenu en multipliant le précédent par. puis en ajoutant» Calculer alors u

3 Compléter la phrase suivante : «Chaque terme est obtenu en multipliant le précédent par. puis en ajoutant» Calculer alors u Chaitre : Sites (Termiales ES sécialité) Activités réaratoires Activité. :. Voici les remiers termes d e site ( ) ; 4 ; ; 4 ; Comléter la hrase sivate : «Chaqe terme est obte e mltiliat le récédet ar.

Plus en détail

Fiche 2 : Les fonctions

Fiche 2 : Les fonctions Nº : 300 Fiche : Les foctios Calculer des limites O commece par aalyser f (). Peut o directemet appliquer l u des théorèmes du cours (limites et opératios, théorèmes de comparaiso)? Das la égative, il

Plus en détail

I- Nombre dérivé de f en a

I- Nombre dérivé de f en a I- Nombre dérivé de f e a Défiitio 1: Soit f ue foctio défiie sur u itervalle I, a I et h R* tel que a+h I f est dérivable e a I, si, et seulemet si, ( a + h) f ( a) Cette limite est le ombre dérivé de

Plus en détail

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Techique Bamako I Gééralité sur les suites: - Pricipe du raisoemet par récurrece : Soit la propositio P() dépedat de l etier () la propositio est

Plus en détail

Suites. tel que : :. La suite se note u ou avec des parenthèses Le terme initial de la suite est u

Suites. tel que : :. La suite se note u ou avec des parenthèses Le terme initial de la suite est u Sites A) Sites mériqes Notio de site Défiitio : Ue site est e foctio qi à tot etier atrel associe ombre réel, oté tel qe : : La site se ote o avec des parethèses Le terme iitial de la site est o p qad

Plus en détail

Master 1 Métiers de l Enseignement, Mathématiques - ULCO, La Mi-Voix, 2012/2013

Master 1 Métiers de l Enseignement, Mathématiques - ULCO, La Mi-Voix, 2012/2013 Master Métiers de l Eseigemet, Mathématiques - ULCO, La Mi-Voix, 202/203 ANALYSE 2 Fiche de Mathématiques 4 - Séries umériques Soit E u espace vectoriel sur le corps K = R ou C Pour toute famille fiie

Plus en détail

Dans la suite de l exercice on s intéresse seulement aux puces livrées aux clients.

Dans la suite de l exercice on s intéresse seulement aux puces livrées aux clients. Exercice Ue etreprise fabriqe des pces électroiqes qi sot tilisées por des matériels assi différets qe des téléphoes portables, des lave-lige o des atomobiles. À la sortie de fabricatio, % d etre elles

Plus en détail

Amérique du Nord Mai 2011 Série S Exercice Partie A : Restitution organisée des connaissances

Amérique du Nord Mai 2011 Série S Exercice Partie A : Restitution organisée des connaissances Amériqe d Nord Mai 0 Série S Exercice Partie A : Restittio orgaisée des coaissaces Démotrer le théorème de Gass e tilisat le théorème de Bézot Partie B O rappelle la propriété coe sos le om de petit théorème

Plus en détail

v 0 = 0 = 3v n 2 pour tout n N

v 0 = 0 = 3v n 2 pour tout n N Termiale S Aée scolaire 07-08 Chapitre Suites umériques Bejami Gausso fermathsfr Rappels et gééralités sur les suites O rappelle que N désige l esemble des etiers aturels : N = {0; ; ; 6} Défiitio Ue suite

Plus en détail

I. Suites géométriques

I. Suites géométriques Chapitre : Les sites géométriqes TES - Recoaître et exploiter e site géométriqe das e sitatio doée - Coaître la formle doat +q++q avec q - Détermier la limite d e site géométriqe de raiso strictemet positive

Plus en détail

Exercices sur les suites arithmétiques (2)

Exercices sur les suites arithmétiques (2) ère S Exercices sr les sites arithmétiqes () Soit la site arithmétiqe de premier terme et de raiso Exprimer e foctio de r Soit la site arithmétiqe de premier terme 0 et de raiso Détermier tel qe 09 r Soit

Plus en détail

Terminale S Chapitre 2 : Fonctions, continuité et TVI Page 1 sur 5 ( ) = ( )

Terminale S Chapitre 2 : Fonctions, continuité et TVI Page 1 sur 5 ( ) = ( ) Termiale S Chapitre : Foctios, cotiuité et TVI Page sur 5 Ce que dit le programme : Défiitio Soiet f ue foctio défiie sur u itervalle I de R et a = O dit que f est cotiue e a si lim f x f a O dit que f

Plus en détail

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. u k

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. u k SÉRIES NUMÉRIQUES K désige le corps R ou C. Gééralités. Défiitios Défiitio. Série Soit (u ) 0 ue suite umérique (i.e. à valeurs das K). O appelle série de terme gééral u la suite (S ) 0 où 0, S = u k Cette

Plus en détail

TD 2 : Suites numériques réelles

TD 2 : Suites numériques réelles Uiversité Paris-Est Mare-la-Vallée Licece L Maths/Ifo d semestre 0/0 Aalyse TD : Suites umériques réelles Exercice Cours) Motrer que si ue suite réelle u ) N coverge, alors toute sous-suite de u ) coverge

Plus en détail

II. (1 point) u est. On considère la suite u définie sur par ses deux premiers termes u0 1 et u1 4 ainsi que par la relation de récurrence u

II. (1 point) u est. On considère la suite u définie sur par ses deux premiers termes u0 1 et u1 4 ainsi que par la relation de récurrence u TS Cotrôle d vedredi septembre (5 mites) Préom et om : Note : / II ( poit) 5 À l aide de la calclatrice, détermier la valer arrodie a cetième de S La valer arrodie a cetième de S est égale à I ( poits

Plus en détail

Exercices sur les suites arithmétiques (2)

Exercices sur les suites arithmétiques (2) ère S Exercices sr les sites arithmétiqes () Soit la site arithmétiqe de premier terme et de raiso Exprimer e foctio de r Soit la site arithmétiqe de premier terme 0 et de raiso Détermier tel qe 09 r Soit

Plus en détail

b) Par définition, ln 1 est le nombre dont l'exponentielle est 1. Or e = 1. Donc ln 1 = 0 2) Traduction de la définition.

b) Par définition, ln 1 est le nombre dont l'exponentielle est 1. Or e = 1. Donc ln 1 = 0 2) Traduction de la définition. Termiale S Chapitre 7 «Foctios logarithmes» Page sur 2 I) Défiitio et propriétés algébriques : ) La foctio : Défiitio : La foctio logarithme épérie, otée, est la foctio défiie sur ;+ qui, à tout réel >

Plus en détail

12 Cours - Suites.nb 1/11. Suites

12 Cours - Suites.nb 1/11. Suites 12 Cours - Suites.b 1/11 Suites I) Gééralités 1) Défiitio 2) Notatio 3) Commet peut être défiie ue suite 4) Suites et ordre 5) Propriété vraie à partir d u certai rag 6) Exercice 7) Suites arithmétiques,

Plus en détail

ESG MANAGEMENT SCHOOL

ESG MANAGEMENT SCHOOL ESG MANAGEMENT SCHOOL ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR TECHNIQUE PRIVE RECONNU PAR L ETAT DIPLÔME VISÉ PAR LE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE/ GRADE MASTER MEMBRE DE LA CONFERENCE

Plus en détail

Cours I : SUITES NUMERIQUES. I Quelques rappels

Cours I : SUITES NUMERIQUES. I Quelques rappels Agrocampus Ouest ENIHP ère aée p. Cours I : SUITES NUMERIQUES / Défiitio I Quelques rappels Défiitio : Ue suite u est ue applicatio de l esemble N ou ue partie de N das R qui à chaque élémet de N associe

Plus en détail

Limites de suites, cours, terminale S

Limites de suites, cours, terminale S Limites de suites, cours, termiale S Covergece de suites Déitio : Soit (u ) ue suite. O dit que (u ) coverge vers u réel l ou a pour limite l lorsque tout itervalle ouvert A coteat l, cotiet tous les termes

Plus en détail

SUITES NUMERIQUES. q n. pour q. n + Une suite numérique est une fonction associant à tout nombre entier naturel n, un nombre réel u(n) : u :

SUITES NUMERIQUES. q n. pour q. n + Une suite numérique est une fonction associant à tout nombre entier naturel n, un nombre réel u(n) : u : SUITES NUMERIQUES Coteus : Capacités attedues : Commetaires : Suites Limite d ue suite défiie par so terme gééral Notatio lim u Suites géométriques : - somme de termes cosécutifs d ue suite géométrique

Plus en détail

Chap2 Les suites : Raisonnement par récurrence limites de suites

Chap2 Les suites : Raisonnement par récurrence limites de suites I Rappels de première Chap2 Les suites : Raisoemet par récurrece limites de suites II Suites majorées, miorées, borées Défiitios : O dit qu ue suite ( u ) est majorée lorsqu il existe u réel M tel que

Plus en détail

1S 1 : DEVOIR SURVEILLÉ N 8 (2 heures)

1S 1 : DEVOIR SURVEILLÉ N 8 (2 heures) S : DEVOIR SURVEILLÉ N 8 ( heres) Exercice ( poits) Calcler les sommes sivates : S + + 3 +... + + et S + + 3 +... + 8 +. Exercice (3 poits) La site ( ) est arithmétiqe de raiso r. O sait qe 5 46 et 86..

Plus en détail

DÉRIVÉES DE FONCTIONS NUMÉRIQUES Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

DÉRIVÉES DE FONCTIONS NUMÉRIQUES Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako DÉRIVÉES DE FONCTIONS NUMÉRIQUES Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Techique Bamako I- Foctio dérivable e u poit : Nombre dérivé d ue foctio e u poit : a Défiitio : O dit qu ue foctio f est dérivable

Plus en détail