Pour assurer le renouvellement des installations et du matériel, la BABG a besoin de euros par an pendant 3 ans.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pour assurer le renouvellement des installations et du matériel, la BABG a besoin de euros par an pendant 3 ans."

Transcription

1 Favoriser une alimentation de qualité et créatrice de lien pour les personnes en situation de précarité, tel est l engagement de solidarité de la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde qui fonctionne toute l année. 3 missions La Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde, exerce une triple mission : lutter contre la malnutrition des personnes défavorisées, lutter contre le gaspillage alimentaire, favoriser l inclusion sociale en s appuyant sur l aide alimentaire repas par semaine Créée en 1886, la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde nourrit chaque semaine personnes, parfois jusqu à , en situation de précarité, bénéficiaires de l aide alimentaire dans le département ( bénéficiaires en 2011). Cela représente 13,5 millions de repas par an et 4023 tonnes de produits alimentaires distribués (-1% par rapport à 2013). Près de 200 personnes mobilisées 180 bénévoles sont engagés auprès de la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde. Chaque bénévole a signé une convention de bénévolat. Principal engagement : «faire preuve de la même rigueur de pensée et d action que dans la vie professionnelle des entreprises en général, en particulier de celles qui traitent des produits frais». La BABG assure la formation des bénévoles des associations, comme de ceux qui travaillent dans ses propres locaux, pour le respect des conditions d hygiène et de la chaine du froid pour les produits frais, en liaison avec les Services Vétérinaires de la Préfecture de la Gironde. La Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde emploie 17 salariés sur son site de Bordeaux. Un budget de fonctionnement de 1,557 million d euros Le budget de fonctionnement de la BABG atteint 1,557 million d euros en Chaque association adhérente verse une contribution de solidarité à hauteur de 18 centimes par kg, tous produits confondus. Cela contribue aux frais de fonctionnement.

2 Outre les dons de matériel pour l équipement, la prise en charge des frais d exploitation par des tiers et la participation des associations, la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde bénéficie de subventions du Conseil Départemental de la Gironde, du Conseil Régional d'aquitaine, de Bordeaux Métropole, de la Mairie de Bordeaux et d une cinquantaine de mairies girondines et de donateurs privés. Investissements : euros par an pendant 3 ans Pour assurer sa mission d aide alimentaire, la BABG dispose de matériels de transport, de stockage et de distribution : 5 camions frigorifiques de 3,5 tonnes, 1 camionnette de liaison, 1000 m2 de chambres froides, un entrepôt de m2, le plus grand de France, ainsi qu un camioncuisine. Pour assurer le renouvellement des installations et du matériel, la BABG a besoin de euros par an pendant 3 ans. 144 partenaires La Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde fournit l aide alimentaire à 144 partenaires, des associations caritatives (Croix Rouge, Saint-Vincent de Paul, Secours Catholique, Diaconat Protestant, les Œuvres du Consistoire Israélite, les Étudiants Musulmans ainsi que les associations locales qui assurent la maraude de nuit, Terre Promise par exemple) et 44 CCAS et CIAS (centre communal d action sociale, établissement public administratif) ou Communautés de Communes. Ce sont eux qui la redistribuent à leurs propres bénéficiaires. Ces associations travaillent en général avec le bureau d aide sociale de leur mairie.

3 Sécuriser les approvisionnements et le fonctionnement Pour pérenniser son action, la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde travaille à conforter son approvisionnement et ses moyens de fonctionnement. Elle est la première Banque Alimentaire de France pour la ramasse de produits frais et la plus importante plateforme régionale de France. Développer les approvisionnements La Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde récupère gratuitement auprès des producteurs, transformateurs et distributeurs des produits alimentaires sains. Ils sont triés, immédiatement répartis pour les produits frais ou stockés, pour les produits secs, dans les entrepôts et frigos de la BABG, à Bordeaux. En 2014, l approvisionnement de la BABG (5386 tonnes au total), a été assuré par : - la grande distribution : 33,96%, - la dotation de l Union Européenne via le FEAD (Fonds européen d aide aux plus démunis) : 15,71% contre 20,85% en 2013, - les producteurs et industries agroalimentaires : 7%, - les autres banques alimentaires : 32,99%, - la collecte auprès du public : 7,59%, - les retraits d État : 1,71%. Après une forte baisse en 2013, en 2014 les sorties des produits vers les associations sont satisfaisantes même si elles s avèrent inférieures de 0,5% à celles de La BABG a regagné des tonnages en viande et en fruits et légumes. Il faut cependant noter une très forte baisse du tonnage des «yaourts et fromages». (-25% par rapport à 2013) et de l aide européenne (- 40%). La Commission Approvisionnement a travaillé à ce redressement de situation mais la bataille perdure. Donner plutôt que jeter D autant que de nouveaux dangers menacent les moyens d action des banques alimentaires.

4 La loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement, dite loi Grenelle 2, a instauré une obligation de tri à la source et de valorisation des biodéchets pour les producteurs de quantités importantes. Cette loi dite des biodéchets fixe, depuis cette année, les quantités que la GMS, peut «jeter». Les seuils fixés par l arrêté s abaissent rapidement jusqu à l année 2016, afin de donner aux producteurs concernés le temps nécessaire pour assurer à leurs biodéchets la valorisation exigée, compost ou méthanisation! Les volumes qui pourraient être ainsi écartés de l aide alimentaire représentent 20 tonnes de produits par magasin ; ce sera 10 tonnes en 2016 puis 0 en 2017, contre 40 tonnes en Sécuriser les investissements Pour continuer d investir afin de répondre à l augmentation des besoins, la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde a créé un Fonds de Dotation. La loi de «Modernisation de l Économie» a permis la création de ce mécénat simplifié par rapport à une fondation. Les statuts du «MESA», Mouvement des Entreprises pour une Solidarité Alimentaire de la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde, ont été déposés le 8 janvier 2014 à la Préfecture de la Gironde. La vocation du MESA est d assurer exclusivement le financement des investissements proposés par la BABG, mais aussi par des associations adhérentes n ayant pas de relais national. Les industriels sont majoritaires et veillent à ne pas mélanger fonctionnement et investissement. Les cotisations libres des adhérents du MESA qui deviennent «entreprises solidaires partenaires de la BABG» en contrepartie d un dispositif fiscal - servent à couvrir les besoins de la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde estimés à euros par an pendant 3 ans.

5 Accentuer l Inclusion Sociale L Inclusion Sociale est ancrée dans les gènes des Banques Alimentaires qui s attachent à développer un accompagnement des personnes accueillies vers une sortie de la précarité. Avec la création d ABC-E, la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde, l ONG Agrisud International (AGRISUD) et le Centre Social Bordeaux Nord (CSBN), ont conjugué leurs expériences pour permettre à des personnes en situation de précarité de devenir des entrepreneurs et de créer une très petite entreprise (TPE) de transformation alimentaire, avec le soutien financier de la Fondation Entreprises et Solidarité. La première TPE créée fin 2011 met en œuvre la transformation de fruits frais en confitures artisanales. La BABG a investi dans la construction, sur son site, d un laboratoire dédié spécifiquement à cette l activité, en 2011 et 2012, pour plus de euros. Il est équipé de 2 cuves de cuisson sur trépied, 1 chambre froide, 2 tables inox avec claie basse, etc. Les premiers Ateliers Cuisine ont été créés sous la forme d une cuisine mobile. Le principe est né il y a 10 ans à la demande des associations et CCAS pour réapprendre aux bénéficiaires à faire une cuisine simple et économique en énergie. Le camion cuisine, piloté par une conseillère en économie sociale et familiale, se déplace sur tout le département pour jouer ce rôle pédagogique. Il crée également du lien social entre les bénéficiaires des différentes associations et entre les associations. La cuisine mobile les accompagne vers la pratique d une alimentation saine et équilibrée, en conformité avec le Plan National Nutrition Santé. En 10 ans, Girondins ont participé à 1478 rencontres culinaires conviviales et formatrices, facteur de remobilisation pour un retour progressif vers l autonomie. Les participants à ces ateliers appartenaient à plus d une centaine de structures partenaires de la BABG. 60% d entre eux venaient de la CUB et 80% étaient des femmes. En 2014, la cuisine mobile a organisé 153 ateliers qui ont réuni 951 participants réguliers, adhérents d une vingtaine de structures partenaires. 48% des ces participants ne faisaient pas partie de la CUB.

6 La cuisine solidaire, crée en mars 2013 sur le site même de la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde, monte en puissance. Elle organise deux types d ateliers : 3 ateliers cuisine dits «sur place» sont suivis d un repas pris en commun ; les 2 autres ateliers portent sur la conception et la préparation d un repas «à emporter». En deux ans, la cuisine solidaire a organisé 280 ateliers (180 sur place et 100 à emporter). Ils ont mobilisé 1125 personnes, 69% de Bordeaux, 22% de Bordeaux Métropole hors Bordeaux, 9% pour le reste du département. 72% étaient des femmes. Pour la seule année 2014, on compte 159 ateliers, pour 658 participants. 91% sont dans Bordeaux Métropole. 27% ont plus de 60 ans. À la demande de la Médecine préventive universitaire, la BABG a développé un fort partenariat avec l Espace Santé Étudiant qui représente 10% des ateliers. Insertion toujours avec la présence de 4 Services civiques en Les 4 précédents sont devenus Emplois d avenir en En 2015, la BABG met en place un accompagnement en faveur de ses bénévoles en difficulté. À savoir La première Food Bank est née en 1966 à Phoenix (Arizona). La première Banque Alimentaire européenne a té créée en 1884 à Paris. Celle de Bordeaux est née en Elle est l une des 79 établissements regroupés au sein de la Fédération Française des Banques Alimentaires. Statut juridique : la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde est une association Loi de 1901, avec un Conseil d administration élu par l assemblée générale des adhérents. Ce Conseil d administration élit un président qui dirige la Banque Alimentaire, en s appuyant sur une équipe de permanents salariés, dont un directeur et sur les équipes bénévoles.

Notre Banque Alimentaire a 30 ans

Notre Banque Alimentaire a 30 ans 1986 2016 Notre Banque Alimentaire a 30 ans Favoriser une alimentation de qualité et créatrice de lien pour les personnes en situation de précarité, tel est l engagement de solidarité de la Banque Alimentaire

Plus en détail

ANNEXE FINANCIÈRE 2015

ANNEXE FINANCIÈRE 2015 ANNEXE FINANCIÈRE 43 ANNEXE FINANCIÈRE 2015 Les Banques Alimentaires se sont construites autour de valeurs fortes : solidarité, partage, lutte contre le gaspillage alimentaire et gratuité. Cette dernière

Plus en détail

Collecte Automne Les 27, 28 et 29 Novembre 2015

Collecte Automne Les 27, 28 et 29 Novembre 2015 Collecte Automne Les 27, 28 et 29 Novembre 2015 Banque Alimentaire de Rouen et sa Région 165 Rue du Général de Gaulle 76770 LE HOULME Tél. 02.35.08.44.04 ba.rouen@barrouen.fr www.banquealimentaire.org

Plus en détail

APPEL des Banques Alimentaires

APPEL des Banques Alimentaires APPEL des Banques Alimentaires aux candidats à l élection présidentielle 2012 : VAINCRE l insécurité alimentaire en France. La faim n a pas de couleur politique. La France ne peut plus accepter l insécurité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Banque Alimentaire du Havre et de la Pointe de Caux

DOSSIER DE PRESSE. Banque Alimentaire du Havre et de la Pointe de Caux DOSSIER DE PRESSE Responsable de l événement Responsable Communication Danielle Haspot Caroline Leblond 06 98 93 15 27 06 62 17 59 01 ba.havre.evenementiel@gmail.com ba766.communication@banquealimentaire.org

Plus en détail

SARL Désifruits. Volumes traités en 2011 : 47 tonnes de produits sortants dont 6 t réalisées par des utilisateurs non associés :

SARL Désifruits. Volumes traités en 2011 : 47 tonnes de produits sortants dont 6 t réalisées par des utilisateurs non associés : SARL Désifruits Présentation générale de l atelier www.villorama.com La SARL Désifruits est un atelier de transformation de fruits et légumes implanté à Duerne, dans le département du Rhône. La SARL regroupe

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE DES BANQUES ALIMENTAIRES Gentilly, le 15 novembre 2002 N/Réf : BD/YB/JMD/MFQ

FEDERATION FRANCAISE DES BANQUES ALIMENTAIRES Gentilly, le 15 novembre 2002 N/Réf : BD/YB/JMD/MFQ FEDERATION FRANCAISE DES BANQUES ALIMENTAIRES Gentilly, le 15 novembre 2002 N/Réf : BD/YB/JMD/MFQ PREAMBULE La Fédération Française des Banques Alimentaires est une association qui a pour membres en NOVEMBRE

Plus en détail

RADIO BANQUE ALIMENTAIRE JANVIER 2013

RADIO BANQUE ALIMENTAIRE JANVIER 2013 Avec ce Radio Banque Alimentaire, nous reprenons une habitude qui s était un peu perdue, celle de nous tenir informés de façon régulière de la vie à la Banque Alimentaire. Que pour chacun, notre engagement

Plus en détail

Banque Alimentaire de l Isère

Banque Alimentaire de l Isère Banque Alimentaire de l Isère Notre activité en 2015 Lutte contre le gaspillage, don, partage. Depuis 1987, la Banque Alimentaire de l Isère défend ces valeurs et participe à l aide alimentaire des plus

Plus en détail

Le don des invendus alimentaires des grandes surfaces aux associations caritatives

Le don des invendus alimentaires des grandes surfaces aux associations caritatives Le don des invendus alimentaires des grandes surfaces aux associations caritatives 1 Quelques chiffres En France: gaspillage alimentaire = 7 millions de tonnes par an, dont 750.000 tonnes dans les commerces

Plus en détail

DES RESTOS LES RESTOS DU CŒUR L ESSENTIEL

DES RESTOS LES RESTOS DU CŒUR L ESSENTIEL L ESSENTIEL DES RESTOS Toutes les informations de ce document sont issues du rapport annuel disponible sur le site www.restosducoeur.org rubrique Communiqués et publications ou nos comptes ou sur simple

Plus en détail

EPICERIE SOCIALE. Association loi Rue Raymond Barre Saint Benoît

EPICERIE SOCIALE. Association loi Rue Raymond Barre Saint Benoît EPICERIE SOCIALE Association loi 1901 14 Rue Raymond Barre 97470 Saint Benoît 0262 51 50 11 Epi.est@sfr.fr www.epi-est.org ACCOMPAGNEMENT SOCIAL LIE AU LOGEMENT 14 Rue Raymond Barre, 97470 Saint Benoît

Plus en détail

Une méthode inédite de due diligence et d évaluation. A consulter en ligne, l Evaluation de notre «Cause témoin» : L Aide Alimentaire en France

Une méthode inédite de due diligence et d évaluation. A consulter en ligne, l Evaluation de notre «Cause témoin» : L Aide Alimentaire en France Une méthode inédite de due diligence et d évaluation A consulter en ligne, l Evaluation de notre «Cause témoin» : L Aide Alimentaire en France Une méthode inédite de due diligence et d évaluation L Aide

Plus en détail

Collecte et valorisation des biodéchets et déchets d huiles alimentaires

Collecte et valorisation des biodéchets et déchets d huiles alimentaires Collecte et valorisation des biodéchets et déchets d huiles alimentaires 2011 SOURCES D INFORMATIONS Décret n 2011-828 du 11 juillet 2011 portant diverses dispositions relatives à la prévention et à la

Plus en détail

Comment rejoindre phi en créant une Association. ( et à conserver) PHI

Comment rejoindre phi en créant une Association. ( et à conserver) PHI es! rontièr F s e d là e d u a t Ici e Comment rejoindre phi en créant une Association Locale? Cahier détachable ( et à conserver) PHI en 2016 25 associations locales (AL) couvrant 33 départements Un siège

Plus en détail

FILIERE DE RECUPERATION ET RECYCLAGE TEXTILE : QUELLE PLACE ET QUEL POTENTIEL DE DEVELOPPEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE?

FILIERE DE RECUPERATION ET RECYCLAGE TEXTILE : QUELLE PLACE ET QUEL POTENTIEL DE DEVELOPPEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE? Communiqué de presse 25 avril 2013 FILIERE DE RECUPERATION ET RECYCLAGE TEXTILE : QUELLE PLACE ET QUEL POTENTIEL DE DEVELOPPEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE? Le Boston Consulting Group, cabinet

Plus en détail

PROGRAMME OFFICE INTERNATIONAL DE LA JEUNESSE INTERNATIONAL

PROGRAMME OFFICE INTERNATIONAL DE LA JEUNESSE INTERNATIONAL PROGRAMME OFFICE INTERNATIONAL DE LA JEUNESSE INTERNATIONAL LOCAL Co-développement Co-développement Pratiques culturelles et sportives Pratiques culturelles et sportives Actions interculturelles Actions

Plus en détail

Le Département du Calvados et Pôle emploi ensemble pour l accompagnement des demandeurs d emploi Favoriser l accès à l insertion professionnelle

Le Département du Calvados et Pôle emploi ensemble pour l accompagnement des demandeurs d emploi Favoriser l accès à l insertion professionnelle Le Département du Calvados et Pôle emploi ensemble pour l accompagnement des demandeurs d emploi Favoriser l accès à l insertion professionnelle Marianne Fresnais Olivier Langlois Département du Calvados

Plus en détail

Transformation d invendus alimentaires dans le cadre de la lutte contre la pauvreté

Transformation d invendus alimentaires dans le cadre de la lutte contre la pauvreté Transformation d invendus alimentaires dans le cadre de la lutte contre la pauvreté Stage effectué par Lysiane Colinet et deux collègues du Relais Social de Mons (Belgique) en novembre 2015 à la Banque

Plus en détail

Catalogue. d animations

Catalogue. d animations Catalogue d animations EXPO ANTI GASPI NOMBRE DE PARTICIPANTS : illimité DUREE : de 1h à journée complète Exposition sur le thème du gaspillage alimentaire (méthodes de conservation, rangement au frigo,

Plus en détail

Dossier de presse L Epicerie Sociale Sésame fête ses 5 ans d action

Dossier de presse L Epicerie Sociale Sésame fête ses 5 ans d action Dossier de presse L Epicerie Sociale Sésame fête ses 5 ans d action Jeudi 7 avril 2016 à 16h, Résidence Sainte-Valérie - Bât. Z - Cahors SOMMAIRE L Epicerie Sociale Sésame fête ses 5 ans d action p.3 Un

Plus en détail

CRESUS et PRO BTP luttent contre le surendettement

CRESUS et PRO BTP luttent contre le surendettement DOSSIER DE PRESSE CRESUS et PRO BTP luttent contre le surendettement PARIS Mercredi 22 février 2012 Communiqué de presse p.2 Le partenariat CRESUS et PRO BTP p.3 CRESUS p.5 Le Groupe PRO BTP et son engagement

Plus en détail

Jeudi 8 décembre 2016

Jeudi 8 décembre 2016 Jeudi 8 décembre 2016 LA RESTAURATION HORS DOMICILE EN FRANCE La restauration hors domicile (RHD) en 2014, en millions d'euros La restauration hors domicile (RHD) en 2014, en nombre de prestations Restauration

Plus en détail

PLANS D ACTIONS REGIONAUX POUR UNE POLITIQUE DE L OFFRE ALIMENTAIRE

PLANS D ACTIONS REGIONAUX POUR UNE POLITIQUE DE L OFFRE ALIMENTAIRE PLANS D ACTIONS REGIONAUX POUR UNE POLITIQUE DE L OFFRE ALIMENTAIRE Contexte Décret n 2008 1406 du 19 décembre relatif à l organisation et aux attributions des Directions Régionales de l Alimentation,

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION 2016 ASSOCIATION :

DEMANDE DE SUBVENTION 2016 ASSOCIATION : DEMANDE DE SUBVENTION 2016 ASSOCIATION : CCAS DE BESANCON 9 rue Picasso BP 2039 25050 Besançon Cedex Tél. : 03 81 41 21 21 Fax : 03 81 52 92 56 Référent Administration Générale Tél : 03 81 41 21 68 DEMANDE

Plus en détail

[ PROJET GÉNÉRATION ANS]

[ PROJET GÉNÉRATION ANS] DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Direction générale adjointe Jeunesse, Education, Sport et Vie Associative Direction Jeunesse Education Citoyenneté Mission Jeunesse [ PROJET GÉNÉRATION 11 25 ANS] PLAN GIRONDIN

Plus en détail

DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION 2016 DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Cadre réservé à l administration DOSSIER : Retour le :. Complet Incomplet Pièces manquantes :.. SUBVENTION ACCORDEE : Fonctionnement Investissement DEMANDE 2016 OBTENUE

Plus en détail

Exemple mécénat de compétences Orange. Mars 2015

Exemple mécénat de compétences Orange. Mars 2015 Exemple mécénat de compétences Orange Mars 2015 Quelques chiffres sur le mécénat de compétences 2 interne Orange quelques chiffres sur le mécénat de compétences Le mécénat de compétences est en hausse

Plus en détail

Appel a projet de développement international solidaire APDIS-Nantes. Règlement Modalités

Appel a projet de développement international solidaire APDIS-Nantes. Règlement Modalités - 1 - Appel a projet de développement international solidaire APDIS-Nantes Règlement Modalités La Ville de Nantes propose chaque année deux appels à projets qui s adressent aux associations qui œuvrent

Plus en détail

Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde

Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde 16 janvier 2013 Les actions prioritaires de la BABG pour la période 2013-2014 A l occasion de réunions de Bureau, il a été décidé de mettre au point, et de formaliser, un programme d actions sur 2 ans,

Plus en détail

COMMUNES, INTERCOMMUNALITÉS, DÉPARTEMENTS, RÉGIONS... L ENGAGEMENT DES JEUNES POUR LA COLLECTIVITÉ

COMMUNES, INTERCOMMUNALITÉS, DÉPARTEMENTS, RÉGIONS... L ENGAGEMENT DES JEUNES POUR LA COLLECTIVITÉ COMMUNES, INTERCOMMUNALITÉS, DÉPARTEMENTS, RÉGIONS... L ENGAGEMENT DES JEUNES POUR LA COLLECTIVITÉ POURQUOI ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES? Le Service Civique représente un bénéfice pour tous Pour les jeunes

Plus en détail

Rapport financier consolidé 2012 Solidarité Sida - Fonds Solidarité Sida Afrique

Rapport financier consolidé 2012 Solidarité Sida - Fonds Solidarité Sida Afrique Rapport financier consolidé 2012 - Fonds Afrique Cette année marque les 20 ans de notre association. Cet anniversaire est l occasion de faire le bilan de 20 ans d action au service de la lutte contre le

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2017

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2017 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2017 Dépôt des dossiers en mairie le 31 décembre au plus tard Tout dossier incomplet ne pourra être pris en compte La ville de Vitré a fait le choix d une politique de

Plus en détail

Direction du Développement Economique, de l Emploi et de l Enseignement Supérieur

Direction du Développement Economique, de l Emploi et de l Enseignement Supérieur Direction du Développement Economique, de l Emploi et de l Enseignement Supérieur 2013 DDEEES 36 G / 2013 DASES 670 G Convention cadre avec l association Emmaüs Défi. Mesdames, Messieurs, PROJET DE DELIBERATION

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2017 SERVICE VIE ASSOCIATIVE (hors domaine sportif)

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2017 SERVICE VIE ASSOCIATIVE (hors domaine sportif) Les dossiers sont à adresser à : Mairie de Vienne Service Vie Associative Place de l Hôtel de Ville 38200 VIENNE Ou par mail : vieassociative@mairie-vienne.fr Avec l ensemble des pièces justificatives

Plus en détail

CENTRE DE LOUVIERS BILAN CAMPAGNE HIVER

CENTRE DE LOUVIERS BILAN CAMPAGNE HIVER CENTRE DE LOUVIERS BILAN CAMPAGNE HIVER 2010 2011 Après une «InterCampagne» du 23 avril au 26 novembre 2010 où le centre des Restos du cœur de Louviers est resté ouvert (coupure uniquement les 3 premières

Plus en détail

Gaspillage alimentaire et récupération des viandes

Gaspillage alimentaire et récupération des viandes Gaspillage alimentaire et récupération des viandes Notre mission et raison d être La mission de Moisson Montréal 1) Assurer un approvisionnement aux organismes 2) Participer au développement de solutions

Plus en détail

Réduire les déchets verts

Réduire les déchets verts Association Les objectifs sont : de réduire le volume des déchets verts des ordures ménagères. de valoriser ces déchets sous forme de compost. de créer des emplois verts aidés pour senior chômeurs longue

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de l'action Sociale, de l'enfance et de la Santé Sous Direction de l'insertion et de la Solidarité Bureau de l Insertion par le logement et de la Veille sociale 2015 DASES 394G : Participations

Plus en détail

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 25 novembre 2013

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 25 novembre 2013 Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire Le 25 novembre 2013 Une définition commune du gaspillage alimentaire dans le cadre du pacte national de lutte contre le gaspillage Gaspillage

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Service civique en Midi-Pyrénées Formation et accompagnement des jeunes DOSSIER DE CANDIDATURE Dans le cadre des possibilités offertes aux jeunes d accomplir un service civique auprès d organismes sans

Plus en détail

Volontaires en Service Civique

Volontaires en Service Civique Volontaires en Service Civique La Sauvegarde du Nord 66 postes 39 missions proposées Sommaire : 1 1. La Sauvegarde du Nord en bref... P2 2. Le service civique : qu est-ce-que c est?... P3 3. Quelles sont

Plus en détail

Entreprendre autrement. Lancement des trois Fonds régionaux d'investissement solidaire. par Ségolène Royal, Présidente de la Région Poitou-Charentes

Entreprendre autrement. Lancement des trois Fonds régionaux d'investissement solidaire. par Ségolène Royal, Présidente de la Région Poitou-Charentes Entreprendre autrement Lancement des trois Fonds régionaux d'investissement solidaire par Ségolène Royal, Présidente de la Région Poitou-Charentes 14 h - Maison de la Région-Poitiers (86) *** Dossier de

Plus en détail

Table ronde Restauration hors domicile

Table ronde Restauration hors domicile Table ronde Restauration hors domicile Préfecture DOSSIER DE PRESSE 19 février 2015 Contact presse Service départemental de veille et de communication interministérielle Christèle TILY: 02 43 01 50 70

Plus en détail

DEPUIS rue Porte de la Buisse VOIRON Tel :

DEPUIS rue Porte de la Buisse VOIRON Tel : DEPUIS 2010 14 rue Porte de la Buisse 38500 VOIRON Tel : 09 53 72 48 38 epiceriesolidaire.amandine@gmail.com UNE INITIATIVE LOCALE Créée en mai 2010, l épicerie solidaire Amandine est issue du regroupement

Plus en détail

Association. Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention 2014 Ville d Hérouville Saint Clair

Association. Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention 2014 Ville d Hérouville Saint Clair Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention 2014 Ville d Hérouville Saint Clair NOM DE L ASSOCIATION : ADRESSE DU SIEGE SOCIAL : CODE POSTAL

Plus en détail

«FAMILLES RURALES» FÉDÉRATION RÉGIONALE DU LIMOUSIN

«FAMILLES RURALES» FÉDÉRATION RÉGIONALE DU LIMOUSIN «FAMILLES RURALES» FÉDÉRATION RÉGIONALE DU LIMOUSIN Le Mouvement «Familles Rurales» Familles Rurales, fédération régionale du Limousin Familles Rurales, fédérations départementales de Corrèze et de Haute-Vienne

Plus en détail

Pour sa part, la Ville de Lyon a fait le choix de conduire une politique sociale dont elle a préalablement défini quatre axes :

Pour sa part, la Ville de Lyon a fait le choix de conduire une politique sociale dont elle a préalablement défini quatre axes : 2015/1222 Direction de l'action Sociale PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 9 JUILLET 2015 Conseil(s) d'arrondissement(s) saisi(s) pour avis : 1 er, 3 e, 7 e et 9 e Commission Affaires Sociales,

Plus en détail

CONVENTION. Entre les soussignés :

CONVENTION. Entre les soussignés : CONVENTION Organisation d une journée de conférences et de débats sur la thématique de l évolution de l urbanisme au cours des trente dernières années 6 octobre 2011 Entre les soussignés : La Communauté

Plus en détail

1. Présentation de la structure

1. Présentation de la structure 1. Présentation de la structure Nom... Numéro SIRET : Adresse du siège social... Adresse postale (si différente)...... Courriel... Site internet... Identification du représentant légal Nom... Prénom...

Plus en détail

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS Direction de l Action Sociale, de l Enfance et de la Santé Sous Direction de l'insertion et de la Solidarité Service de l Insertion par le Logement et de la Prévention des Expulsions 2016 DASES 262 G financement

Plus en détail

2014 DPE 1044 Subvention ( euros) et convention avec la recyclerie Rejoué (14e). PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSE DES MOTIFS

2014 DPE 1044 Subvention ( euros) et convention avec la recyclerie Rejoué (14e). PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de la Propreté et de l Eau 2014 DPE 1044 Subvention (20.000 euros) et convention avec la recyclerie Rejoué (14e). PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSE DES MOTIFS Mesdames, Messieurs, Dans le cadre de

Plus en détail

Fiche presse. Conférence régionale «Économie sociale et solidaire» ; Signature de la convention d agrément. Le 10 juin 2015

Fiche presse. Conférence régionale «Économie sociale et solidaire» ; Signature de la convention d agrément. Le 10 juin 2015 Le 10 juin 2015 Fiche presse Conférence régionale «Économie sociale et solidaire» ; Signature de la convention d agrément Qu est-ce que l économie sociale et solidaire? Source : www.economie.gouv.fr/cedef/economie-sociale-et-solidaire

Plus en détail

DELIBERATION DU 14 FEVRIER 2014

DELIBERATION DU 14 FEVRIER 2014 1 CR 23-14 DELIBERATION DU 14 FEVRIER 2014 RENFORCER LE SERVICE PUBLIC DE LA RESTAURATION SCOLAIRE DANS LES EPLE D ILE DE FRANCE : VERS UNE TARIFICATION PLUS JUSTE, UNE QUALITE NUTRITIONNELLE ET GUSTATIVE

Plus en détail

MARSEILLE / Les "Restos du Coeur" et EDF intensifient leur partenariat

MARSEILLE / Les Restos du Coeur et EDF intensifient leur partenariat MARSEILLE / Les "Restos du Coeur" et EDF intensifient leur partenariat MARSEILLE / Jacques-Thierry MONTI, Directeur EDF Commerce Méditerranée et Délégué Régional EDF en PACA et Luc VÉZINET, Président des

Plus en détail

Conseil Communautaire 6 novembre PENTHIEVRE ACTIONS: Projet Ressourcerie du Penthièvre

Conseil Communautaire 6 novembre PENTHIEVRE ACTIONS: Projet Ressourcerie du Penthièvre Conseil Communautaire 6 novembre 2013 PENTHIEVRE ACTIONS: Projet Ressourcerie du Penthièvre PENTHIEVRE ACTIONS! Association qui agit pour l insertion sociale et professionnelle des publics en difficultés

Plus en détail

ANNEXE 1 - Compte rendu financier de l action

ANNEXE 1 - Compte rendu financier de l action ANNEXE 1 - Compte rendu financier de l action Ce document doit obligatoirement être transmis avant toute nouvelle demande de subvention. Il doit être accompagné de deux annexes. Ces trois documents doivent

Plus en détail

De la terre à l assiette à la manière d un artiste.

De la terre à l assiette à la manière d un artiste. De la terre à l assiette à la manière d un artiste. Le binôme de professionnels : Travailleurs sociaux : Renald BARTHOD et Sylvie DESBAT (SAVS de l APEI) et Chantal EYNARD (CHS) Véronique SZKUDLARCK et

Plus en détail

ASSOCIATIONS DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2014

ASSOCIATIONS DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2014 NOM DE VOTRE ASSOCIATION : ASSOCIATIONS DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2014 Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association MAIRIE DE GRUISSAN Rue Jules Ferry 11430 GRUISSAN Service Vie Associative

Plus en détail

Comme les nombreuses ONG qui interviennent à Madagascar, Esperanza

Comme les nombreuses ONG qui interviennent à Madagascar, Esperanza Esperanza Joie des Enfants Depuis 1996, Esperanza Joie des Enfants, association française à vocation humanitaire, déclarée sous le régime de la loi de 1901, poursuit sa mission de lutte contre la faim

Plus en détail

Odyssée Création. Coopérative d Activités et d Emploi. Présentation

Odyssée Création. Coopérative d Activités et d Emploi. Présentation Odyssée Création Coopérative d Activités et d Emploi Présentation Le concept et la forme Juridique Une SCOP SARL Une nouvelle forme d entreprise nommée Coopérative d Activités et d Emploi, née à la fin

Plus en détail

L AVENIR DE L AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE L épicerie sociale du CPAS de Berchem-Sainte-Agathe BOZAR Bruxelles - 28/04/2015

L AVENIR DE L AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE L épicerie sociale du CPAS de Berchem-Sainte-Agathe BOZAR Bruxelles - 28/04/2015 L AVENIR DE L AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE L épicerie sociale du CPAS de Berchem-Sainte-Agathe BOZAR Bruxelles - 28/04/2015 POURQUOI UN TEL PROJET? Peu d aide alimentaire sur Berchem-Sainte-Agathe et colis

Plus en détail

COMMUNE D ÉTIOLLES DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2017

COMMUNE D ÉTIOLLES DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2017 COMMUNE D ÉTIOLLES DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2017 NOM DE L ASSOCIATION : Dossier de subvention Étiolles 2017 1 DOSSIER COMPLET DE DEMANDE DE SUBVENTION A RENDRE AU PLUS TARD LE VENDREDI 20 JANVIER

Plus en détail

Nom de l Association :

Nom de l Association : Nom de l Association :...... Pour tous renseignements : Mairie de Montaigu Téléphone : 02 51 09 21 24 (service comptabilité) mairie.de.montaigu@ville-montaigu.com INFORMATIONS PRATIQUES Qu est ce que le

Plus en détail

Dossier de demande de subvention culturelle 2017

Dossier de demande de subvention culturelle 2017 Communauté d Agglomération du Grand Angoulême Dossier de demande de subvention culturelle 2017 Les dossiers doivent impérativement être fournis avant le 31 décembre 2016 pour être pris en compte dans le

Plus en détail

R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E. Nom de l association :... Nom usuel ou sigle :... Numéro SIRET ou INSEE :... Adresse Internet :...

R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E. Nom de l association :... Nom usuel ou sigle :... Numéro SIRET ou INSEE :... Adresse Internet :... R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E DEPARTEMENT DU VAR DEMANDE DE SUBVENTION A LA COMMUNE ANNEE 2016 MAIRIE Nom de l association :... Nom usuel ou sigle :... Numéro SIRET ou INSEE :... Adresse Internet

Plus en détail

Restauration collective et circuits courts L expérience de Salon de Provence

Restauration collective et circuits courts L expérience de Salon de Provence Restauration collective et circuits courts L expérience de Salon de Provence 1 La Restauration collective à Salon-de-Provence Une restauration en régie directe, en liaison froide, assurant des livraisons

Plus en détail

Leçon n 4 : L engagement associatif

Leçon n 4 : L engagement associatif Leçon n 4 : L engagement associatif Introduction : La France compte plus d un million d associations qui emploient 1,8 millions de salariés et auxquelles adhèrent environ 16 millions de personnes de plus

Plus en détail

- Vêtements, linges, chaussures autrement dit faisant partie de la filière "TLC" (Textiles, Linges, Chaussures) :

- Vêtements, linges, chaussures autrement dit faisant partie de la filière TLC (Textiles, Linges, Chaussures) : ANNEXE 5 : CIRCUITS DES MARCHANDISES ET DES DECHETS ASSOCIES - Marchandises réceptionnées à l'entrepôt - Cas spécifiques de certains dons en nature arrivant à l'entrepôt et apportés par les particuliers

Plus en détail

Emmaüs Cahors VERS DE NOUVEAUX HORIZONS

Emmaüs Cahors VERS DE NOUVEAUX HORIZONS Emmaüs Cahors VERS DE NOUVEAUX HORIZONS SOMMAIRE 1- Le mot du président.. p2 2- Emmaüs Cahors en dates.. p3 3- Emmaüs Cahors en chiffres..p4 4- Emmaüs Cahors : les activités économiques...p5 5- Emmaüs

Plus en détail

Avec le soutien technique et financier de PUBLICATION

Avec le soutien technique et financier de PUBLICATION Avec le soutien technique et financier de PUBLICATION AMORCE 18, rue Gabriel Péri CS 20102 69623 Villeurbanne Cedex Tel : 04.72.74.09.77 Fax : 04.72.74.03.32 Mail : amorce@amorce.asso.fr www.amorce.asso.fr

Plus en détail

RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «MISE EN PLACE D UN PORTAGE DE REPAS A DOMICILE» L ACTION INFORMATIONS : CONTEXTE

RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «MISE EN PLACE D UN PORTAGE DE REPAS A DOMICILE» L ACTION INFORMATIONS : CONTEXTE RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «MISE EN PLACE D UN PORTAGE DE REPAS A DOMICILE» INFORMATIONS : Territoire concerné : Communauté de Communes du Pays d Astrée L ACTION Descriptif

Plus en détail

DOSSIER de DEMANDE de SUBVENTION Nom de l Association :...

DOSSIER de DEMANDE de SUBVENTION Nom de l Association :... DOSSIER de DEMANDE de SUBVENTION 2017 Nom de l Association :.... 1 DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT ANNEE 2017 1 ère DEMANDE RENOUVELLEMENT SECTEUR D ACTIVITE Sport Culture (Plusieurs secteurs d

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION pour le FINANCEMENT d une ACTION. Conception MHT

DEMANDE DE SUBVENTION pour le FINANCEMENT d une ACTION. Conception MHT DEMANDE DE SUBVENTION pour le FINANCEMENT d une ACTION Conception MHT 2 Le dossier de demande de subvention Ce dossier doit être utilisé par toute association sollicitant une subvention. Il concerne le

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION : ANNEE 2015

DEMANDE DE SUBVENTION : ANNEE 2015 DEMANDE DE SUBVENTION : ANNEE 205 Nom de l Association Réservé à la Mairie de Villefranche-sur-Mer Reçu le PREMIERE DEMANDE RENOUVELLEMENT FONCTIONNEMENT EXCEPTIONNELLE MONTANT SOLLICITE EN.. LES DOSSIERS

Plus en détail

ÇA COMPOSTE E N C H A R E N T E. Inauguration du 11 juin à 18h30 Résidence «La Croix Chadenne» à Châteauneuf-sur-Charente

ÇA COMPOSTE E N C H A R E N T E. Inauguration du 11 juin à 18h30 Résidence «La Croix Chadenne» à Châteauneuf-sur-Charente ÇA COMPOSTE E N C H A R E N T E 16 éme opération de compostage de quartier Inauguration du 11 juin à 18h30 Résidence «La Croix Chadenne» à Châteauneuf-sur-Charente Contact : Alexa BADIN Responsable communication

Plus en détail

VISION PLAN STRATÉGIQUE Aider la vie et porter la voix des personnes vivant avec une maladie hémorragique rare

VISION PLAN STRATÉGIQUE Aider la vie et porter la voix des personnes vivant avec une maladie hémorragique rare VISION 2019 PLAN STRATÉGIQUE 2017-2019 Aider la vie et porter la voix des personnes vivant avec une maladie hémorragique rare PLAN STRATÉGIQUE DE L ASSOCIATION FRANÇAISE DES HÉMOPHILES 2017-2019 Aider

Plus en détail

LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE Concours de l Affiche d Or 11 ème édition LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE BRIEF & RÈGLEMENT À lire attentivement Toute affiche ne respectant pas l un des points de ce règlement ne pourra être retenue.

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé

Ministère des affaires sociales et de la santé Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l inclusion sociale, de l insertion et de la lutte contre la pauvreté Bureau accès aux droits et insertion Personne chargée du dossier : Céline

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Année 2012 LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Les CCAS animent une action générale de prévention et de développement dans la commune, en liaison

Plus en détail

LE POINT VERT : BILAN ET PERSPECTIVES. juin 2010

LE POINT VERT : BILAN ET PERSPECTIVES. juin 2010 LE POINT VERT : BILAN ET PERSPECTIVES juin 2010 SOMMAIRE 1.Comment Eco Emballages vous a permis d atteindre les objectifs fixés par la loi 2.Le succès en chiffres du tri et du recyclage 3.Comment aller

Plus en détail

Signature de la convention entre le conseil général du Calvados et Pôle Emploi Mise en œuvre de l approche globale de l accompagnement

Signature de la convention entre le conseil général du Calvados et Pôle Emploi Mise en œuvre de l approche globale de l accompagnement Signature de la convention entre le conseil général du Calvados et Pôle Emploi Mise en œuvre de l approche globale de l accompagnement Favoriser l accès à l insertion professionnelle Marianne Fresnais

Plus en détail

Didier GIRARD, Ingénieur chargé de la fonction restauration, Centre Hospitalier Le Mans,

Didier GIRARD, Ingénieur chargé de la fonction restauration, Centre Hospitalier Le Mans, Politique du don alimentaire au Centre Hospitalier du Mans : lien ville-hôpital Didier GIRARD, Ingénieur chargé de la fonction restauration, Centre Hospitalier Le Mans, dgirard@ch-lemans.fr 1 Le Centre

Plus en détail

Être producteurcommerçant. un atout pour lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire

Être producteurcommerçant. un atout pour lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire Être producteurcommerçant : un atout pour lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire Décembre 2015 Sommaire Le Groupement des Mousquetaires Un engagement global dans la lutte contre le gaspillage

Plus en détail

70 e anniversaire de la Sécurité sociale Conférence-débat. Mardi 13 octobre Cpam de l Isère

70 e anniversaire de la Sécurité sociale Conférence-débat. Mardi 13 octobre Cpam de l Isère 70 e anniversaire de la Sécurité sociale Conférence-débat Mardi 13 octobre Cpam de l Isère «La Sécu ne fait rien pour moi» Une action tellement intégrée à la vie quotidienne... remboursement des frais

Plus en détail

LISTE DES PIECES A FOURNIR

LISTE DES PIECES A FOURNIR Département du VAR Dossier de demande de subvention MAIRIE DE NEOULES au titre de l année 2015 Madame, Monsieur, Vous vous apprêtez à remplir ce dossier de demande de subvention auprès de la commune de

Plus en détail

Qualité des composts Valorisation des biodéchets

Qualité des composts Valorisation des biodéchets Qualité des composts Valorisation des biodéchets - Les règles de retour au sol de la matière organique : normes sur les composts, homologation - Limitation de l épandage des composts de qualité insuffisante

Plus en détail

Orléans Val de Loire, cap sur la Métropole!

Orléans Val de Loire, cap sur la Métropole! Orléans Val de Loire, cap sur la Métropole! Pour tout comprendre... UNE AMBITION COLLECTIVE POUR NOTRE TERRITOIRE Pourquoi transformer l AgglO en Métropole? Renforcer l attractivité et le rayonnement de

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION Sujet national pour l ensemble des Centres de gestion organisateurs CONCOURS EXTERNE DE RÉDACTEUR TERRITORIAL SESSION 2013 Des réponses à une série de questions portant sur L ACTION SANITAIRE ET SOCIALE

Plus en détail

1 er réseau de magasins franchisés en France Dans la distribution de produits biologiques et naturels

1 er réseau de magasins franchisés en France Dans la distribution de produits biologiques et naturels 1 er réseau de magasins franchisés en France Dans la distribution de produits biologiques et naturels LA VIE CLAIRE appuie son activité sur un marché en pleine expansion. LA VIE CLAIRE : 60 ans d expérience

Plus en détail

L exemple de l Athlétic Club Belle Beille Basket (Maine-et-Loire) a offre étoffée par le développement d un volet d actions

L exemple de l Athlétic Club Belle Beille Basket (Maine-et-Loire) a offre étoffée par le développement d un volet d actions MONOGRAPHIES PÉRENNISATION D EMPLOIS Diversification des activités dans un quartier sensible et renforcement du partenariat avec la municipalité L exemple de l Athlétic Club Belle Beille Basket (Maine-et-Loire)

Plus en détail

Présentation de FRANCE ACTIVE et LORRAINE ACTIVE. Start + l Entrepreneuriat au pluriel Mines Nancy - Campus Artem, le 27 avril 2016

Présentation de FRANCE ACTIVE et LORRAINE ACTIVE. Start + l Entrepreneuriat au pluriel Mines Nancy - Campus Artem, le 27 avril 2016 Présentation de FRANCE ACTIVE et LORRAINE ACTIVE Start + l Entrepreneuriat au pluriel Mines Nancy - Campus Artem, le 27 avril 2016 France Active au service de l ESS Un ensemble de structures (associations,

Plus en détail

Dossier de demande de subvention Fondation d entreprise Eiffage

Dossier de demande de subvention Fondation d entreprise Eiffage 28/09/2016 Dossier de demande de subvention Fondation d entreprise Eiffage Nom de l association : Date de dépôt du dossier : Sommaire Page 2 : Étapes et critères de sélection des projets Page 3 : Renseignements

Plus en détail

Présentation de la Communauté d Agglomération de Colmar. La Communauté d Agglomération de Colmar :

Présentation de la Communauté d Agglomération de Colmar. La Communauté d Agglomération de Colmar : REUNION DU CLUB «DEVELOPPEMENT DURABLE» LA COLLECTE SELECTIVE Mardi 15 avril 2014 1 Présentation de la Communauté d Agglomération de Colmar La Communauté d Agglomération de Colmar : Population 101 884

Plus en détail

Dossier de demande de subvention 2017

Dossier de demande de subvention 2017 Ex 2016 Chapitre : Nature : Fonction : Renouvellement Demande nouvelle Montant de la subvention allouée pour 2017 : Euros Partie réservée au service Dossier de demande de subvention 2017 Fonctionnement

Plus en détail

LE RAPPORT DU TRÉSORIER

LE RAPPORT DU TRÉSORIER LE RAPPORT DU TRÉSORIER ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 10 avril 2016 Association 1901 Foyer de Grenelle - Centre social 1 COMPTES ANNUELS 2015 Les comptes que vous avez reçus avec la convocation ne comportaient pas

Plus en détail

RENDEZ (VOUS) SERVICE. FAITES UN SERVICE CIVIQUE

RENDEZ (VOUS) SERVICE. FAITES UN SERVICE CIVIQUE Vous êtes intéressé(e) pour accueillir un jeune en service civique et souhaitez en savoir plus sur le dispositif? RCS Créteil 477 924 666 RENDEZ (VOUS) SERVICE. FAITES UN SERVICE CIVIQUE Pour tous les

Plus en détail

Opération de broyage des déchets verts

Opération de broyage des déchets verts Opération de broyage des déchets verts Index Objectifs de l étude... 1 Identité de la collectivité... 2 Caractéristiques de la gestion des déchets verts... 2 Présentation générale de l opération... 3 Spécificités

Plus en détail

Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement rural Fonds européen pour la pêche

Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement rural Fonds européen pour la pêche Comité de suivi des programmes européens de la période 2007-2013 Dossier de Presse FSE FEDER FEADER FEP Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement

Plus en détail

Appel à projets 2016 AXE SOUTIEN AU DEVELOPPEMENT DES TETES DE RESEAUX D EDUCATION POPULAIRE *

Appel à projets 2016 AXE SOUTIEN AU DEVELOPPEMENT DES TETES DE RESEAUX D EDUCATION POPULAIRE * Appel à projets 2016 Accompagnement et développement de la vie associative en Nord Pas de Calais "LES PROJETS DEPOSES FERONT L OBJET D UNE INSTRUCTION ADMINISTRATIVE PAR LES SERVICES DE LA REGION. ILS

Plus en détail