DES ÉTOILES AU COLLÈGE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DES ÉTOILES AU COLLÈGE"

Transcription

1 DES ÉTOILES AU COLLÈGE Dossier pédagogique Le planétarium mobile Pour les élèves de 5 ème et 4 ème Jardin des Sciences 12 rue de l Université Strasbourg CONTACT RÉSERVATION Tél : Planétarium mobile dossier pédagogique Collège 1

2 Le planétarium mobile Principe Le planétarium se présente sous la forme d une demi-sphère gonflable, de quatre mètres cinquante de diamètre interne. L air est propulsé par un ventilateur silencieux dans un «tube» circulaire et dans la porte, permettant au dôme de se maintenir. A l intérieur, le système Cosmodyssée IV projette l image du ciel étoilé tel que nous pouvons le voir à l œil nu sous un ciel de campagne, loin de la pollution lumineuse des villes. Ce projecteur permet de montrer 1500 étoiles sous toutes les latitudes, à tout moment de l année et de la nuit. Les positions de la Lune, du Soleil et des planètes sont présentées ainsi que le mouvement apparent du ciel. Lien vers vidéo de présentation : Déroulement de l activité Des groupes entre 40 à 50 élèves, alternant entre une séance du planétarium (20 à 25 élèves - 55 mn) et un atelier pédagogique (20 à 25 élèves - 55 mn). Horaires d animation conseillés Nous ne démarrons pas les animations avant 9h, et ne les 3 créneaux de 2h sur la journée : terminons pas après 17h. Il faut compter 1h d installation et 45 minutes de démontage du dispositif, et prévoir une pause entre deux groupes. La pause de midi ne doit pas dépasser 2h. 9h00 11h00 11h00-12h00 et 13h30 14h30 14h30 16h30 Le planétarium se déplace dans un établissement scolaire pour une journée complète, soit pour 3 créneaux d animation. Public touché : 120 à150 élèves par jour. Logistique Pour accueillir le planétarium : Une salle calme de 6 x 7 mètres et 3 mètres sous plafond au minimum, avec accès à une prise électrique de 220V reliée à la terre. Le planétarium mobile ne doit pas constituer un obstacle pour les dégagements normaux de la salle dans laquelle il sera implanté. Pour accueillir l atelier pédagogique : Une salle avec tables et chaises, pouvant accueillir 20 à 25 élèves et offrant la possibilité de projection vidéo (vidéoprojecteur + écran ou mur blanc). Elle devra, si possible, être proche de l emplacement du planétarium afin de permettre une permutation rapide des deux sous-groupes. Le matériel nécessaire est une source de lumière (type rétroprojecteur). Planétarium mobile dossier pédagogique Collège 2

3 Contenus pédagogiques La séance de planétarium Objectifs - Découvrir le ciel nocturne - Repérer quelques constellations (mythes et légendes) - Introduire un vocabulaire spécifique : astres, étoiles, planètes, rotation - Découvrir le mouvement apparent du ciel (Soleil, étoiles, ) - Observer les planètes du moment - Retrouver les points cardinaux et la latitude du lieu d observation Durée : 55 min Déroulement Avant de commencer, il y a une présentation du Planétarium, son fonctionnement et son utilité. Une fois à l intérieur, la séance débute en journée sous un ciel bleu avec le Soleil correctement placé. Le déroulement d un jour complet jusqu à la nuit est alors simulé à l aide du projecteur. Progressivement, différentes notions sont abordées : les étoiles et constellations ; l étoile polaire, le Nord et la latitude ; repérage de planètes et de la Lune ; la Voie Lactée, observation et explication ; les points cardinaux et le méridien ; le mouvement diurne, lever et coucher du Soleil, la rotation ; la pollution lumineuse. Ces notions seront plus ou moins approfondies selon le niveau des élèves. L atelier pédagogique niveau 5 ème et 4 ème Objectifs - Interpréter les phases de la Lune ainsi que les éclipses. - Prévoir le phénomène visible dans une configuration donnée du système simplifié Soleil-Terre-Lune. Cette activité permet de bien distinguer l observation par un observateur terrestre de l interprétation par un observateur extérieur au système Soleil-Terre-Lune Durée : 55 min Déroulement - Mise en place d une maquette Soleil, Terre et Lune avec les élèves - Observation des différents éclairements sur la Lune, grâce à une webcam - Interprétation des phases - Simulation d une éclipse de Soleil et d une éclipse de Lune - Projection d images de phases et d éclipses Planétarium mobile dossier pédagogique Collège 3

4 Contenus pédagogiques Apprentissages Cette activité permet de développer les compétences 1, 3, 6 et 7 du palier 3. Concepts fondamentaux Capacités Attitudes C3 : l Univers et la Terre - organisation de l univers : Introduction au vocabulaire spécifique : astres, étoiles, planètes, rotation ; C1 : Etre capable de s exprimer à l oral avec un vocabulaire précis C6 : Respecter les consignes C1 C7 : Prise de parole, écoute Le mouvement apparent du ciel (Soleil, étoiles ) ; Les phases de le Lune et les éclipses Prolongements Retrouvez sur le site internet du Jardin des sciences Planétarium diverses activités à mener en classe, notamment La Lune et Le système Soleil-Terre-Lune D autres ressources sont disponibles sur Planétarium mobile dossier pédagogique Collège 4

5 Tarifs du planétarium mobile Tarif : 90 /groupe + forfait déplacement journalier (voir carte ci-dessous) Tarif comprenant une séance de planétarium mobile + un atelier pédagogique pour un groupe de 40 à 50 élèves. Idéalement 3 groupes dans une journée, soit un tarif de Forfait déplacement journalier : Planétarium mobile dossier pédagogique Collège 5

6 des sciences Demande de réservation scolaire Planétarium mobile Collège ou Lycée Le formulaire ci-dessous (réservé aux enseignants) permet de formuler une demande de réservation pour le Planétarium mobile. ATTENTION : Votre réservation ne sera effective qu'après l'envoi de notre part d'un courrier de confirmation. À RENVOYER PAR COURRIEL À : ou par courrier à Pôle réservation Jardin des sciences - 12 rue de l Université STRASBOURG > Vos coordonnées Nom de l'établissement : Adresse de l'établissement : Téléphone de l établissement : Prénom NOM du chef d établissement : Prénom NOM de la personne contact (si différente) : Fonction de la personne contact : Adresse mail de la personne contact : Téléphone de la personne contact : N SIRET établissement : > Date(s) de réservation demandée(s) (en indiquer plusieurs de préférence, par ordre de préférence) : > Nombre et niveau des classes concernées : > Nombre total d élèves : Planétarium mobile dossier pédagogique Collège 6

7 > Répartition prévue des élèves (nombre de groupes, nombre d élèves par groupe): Idéalement 3 groupes de 40 à 50 élèves sur une journée > Nombre d accompagnateurs (minimum deux en permanence) : > Horaires prévisionnels des activités - prévoir 2h (2 x 55 minutes avec une pause) par groupe de 40 à 50 élèves : les élèves alterneront entre le planétarium mobile et l atelier pédagogique) - ne pas démarrer avant 9h, ne pas terminer après 17h, réserver une pause entre deux groupes, ne pas dépasser 2h de pause à midi > Activités proposées pour chaque groupe : Séances de planétarium mobile + atelier pédagogique > TARIF PRÉVISIONNEL Description Nombre de groupes/ de jours Prix unitaire MONTANT Médiation scientifique : séance de planétarium mobile et atelier pédagogique (durée 2 x 55 mn) Idéalement 3 90 TTC par groupe 270 TTC Forfait déplacement (selon document joint) TTC TTC TOTAL TTC REMARQUES : Planétarium mobile dossier pédagogique Collège 7

8 des sciences CONSIGNES RELATIVES À L ACCUEIL DU PLANÉTARIUM MOBILE COMMENTAIRES Prestation gratuite pour les enseignants et autres accompagnateurs Nécessité de respecter les horaires d animations prévus, et de respecter les pauses entre deux groupes Temps de montage : 1 heure / Temps de démontage : 45 min Nombre idéal d élèves par groupe : 40 à 50 élèves Encadrement : La présence d un accompagnateur de l établissement scolaire est indispensable dans le planétarium et dans l atelier pédagogique. Merci d informer les enfants en avance sur la fragilité du matériel, et sur la nécessité de bien suivre les consignes des animateurs. Le repas du midi des deux animateurs est à la charge de l établissement CONTRAINTES TECHNIQUES Salle pour le Planétarium mobile - Dimensions : 6 x 7 mètres et 3 mètres sous plafond au minimum Le planétarium mobile ne doit pas constituer un obstacle pour les dégagements normaux de la salle dans laquelle il sera implanté - Propre, calme et chauffée en hiver - Prise électrique de 220V reliée à la terre - Facile d accès pour déposer le matériel qui est lourd Présence d une personne de la structure accueillante souhaitée pour le montage Salle pour l atelier pédagogique - Tables et chaises pour 20 à 25 élèves - Projection vidéo : stores, écran ou mur blanc, vidéoprojecteur ET rétroprojecteur - Proche de l emplacement du Planétarium mobile Présence d une personne de la structure accueillante souhaitée pour le montage Planétarium mobile dossier pédagogique Collège 8

DES ÉTOILES À L ÉCOLE

DES ÉTOILES À L ÉCOLE DES ÉTOILES À L ÉCOLE à Dossier pédagogique avec le planétarium mobile Pour les élèves de cycle III Jardin des Sciences 12 rue de l Université - 67000 Strasbourg www.jardin-sciences.unistra.fr CONTACT

Plus en détail

DES ÉTOILES À L ÉCOLE

DES ÉTOILES À L ÉCOLE DES ÉTOILES À L ÉCOLE Dossier pédagogique Le planétarium mobile Pour les élèves de cycle III Jardin des Sciences 12 rue de l Université - 67000 Strasbourg http://jardin-sciences.unistra.fr CONTACT RÉSERVATION

Plus en détail

DES ÉTOILES AU COLLÈGE

DES ÉTOILES AU COLLÈGE DES ÉTOILES AU COLLÈGE à Dossier pédagogique avec le planétarium mobile Pour les élèves de CYCLE 4 Jardin des Sciences 12 rue de l Université - 67000 Strasbourg www.jardin- sciences.unistra.fr CONTACT

Plus en détail

DES ÉTOILES AU COLLÈGE

DES ÉTOILES AU COLLÈGE DES ÉTOILES AU COLLÈGE à Dossier pédagogique avec le planétarium mobile Pour les élèves de 5 ème /4 ème Jardin des Sciences 12 rue de l Université - 67000 Strasbourg www.jardin-sciences.unistra.fr CONTACT

Plus en détail

DES ÉTOILES AU LYCÉE

DES ÉTOILES AU LYCÉE DES ÉTOILES AU LYCÉE Dossier pédagogique Le planétarium mobile Pour les élèves de seconde Jardin des Sciences 12 rue de l Université - 67000 Strasbourg http://jardin-sciences.unistra.fr CONTACT RÉSERVATION

Plus en détail

Planétarium : Sous toutes les latitudes... Il offre d'incroyables possibilités de voyages : Sur la terre, sous n'importe quelle latitude

Planétarium : Sous toutes les latitudes... Il offre d'incroyables possibilités de voyages : Sur la terre, sous n'importe quelle latitude Planétarium : Nous ressentons les splendeurs du ciel mais la nuit est trop souvent limitée par les lumières des villes et la météo... En conséquence, nous vous proposons une salle de spectacle (un planétarium)

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA LÈBE

OBSERVATOIRE DE LA LÈBE DE LA OBSERVATOIRE LÈBE Embarquez pour un voyage au cœur des phénomènes célestes! Des observations de jour comme de nuit, des ateliers, des conférences, des projections et des expositions temporaires.

Plus en détail

SPECTACLE DE PLANETARIUM LE REVE DE CLARA

SPECTACLE DE PLANETARIUM LE REVE DE CLARA SPECTACLE DE PLANETARIUM LE REVE DE CLARA A- PROGRAMMES SCOLAIRES SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE Les sciences expérimentales et les technologies ont pour objectif de comprendre et de décrire le

Plus en détail

TITRE. classe : 5 ème durée : 1,5 heures. la situation-problème. le(s) support(s) de travail. le(s) consigne(s) donnée(s) à l élève

TITRE. classe : 5 ème durée : 1,5 heures. la situation-problème. le(s) support(s) de travail. le(s) consigne(s) donnée(s) à l élève TITRE classe : 5 ème durée : 1,5 heures la situation-problème Voici quatre photographies de la Lune prises avec un télescope. Comment expliquer ce que tu observes sur ces photographies? photos réalisées

Plus en détail

Présentation des séances

Présentation des séances Présentation des séances Fédération Régionale des Maisons des Jeunes et de la Culture du Centre service Sciences Techniques Société Séance de planétarium Film d immersion Sous le dôme Véritable salle de

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA LÈBE

OBSERVATOIRE DE LA LÈBE OBSERVATOIRE DE LA LÈBE Ateliers Collège Lycée 2014-2015 Embarquez pour un voyage au cœur des phénomènes célestes! Des observations de jour comme de nuit, des ateliers et des conférences, des projections

Plus en détail

LES OBJECTIFS DEMARCHE PEDAGOGIQUE

LES OBJECTIFS DEMARCHE PEDAGOGIQUE Cette activité s adresse aux élèves des classes de primaire. Sa durée est de trois jours minimum jusqu à quinze jours et plus. LES OBJECTIFS Comprendre et savoir expliquer les phénomènes liés aux mouvements

Plus en détail

La nuit étoilée Fiche Pédagogique de la séance «La nuit étoilée» 2012 Planétarium de Bretagne 1

La nuit étoilée Fiche Pédagogique de la séance «La nuit étoilée» 2012 Planétarium de Bretagne 1 La nuit étoilée 1 Sommaire 1/ Objectifs de la séance de planétarium 2/ Éléments du programme officiel abordés 3/ Déroulement de la séance 4/ Observation 5/Orientation 6/ Compléments possibles à la séance

Plus en détail

Initiation à l astronomie en cycle 3.

Initiation à l astronomie en cycle 3. Sciences expérimentales et technologie Module d astronomie Objectifs généraux : Initiation à l astronomie en cycle 3. Initier les élèves à l astronomie. Identifier les mouvements apparents du Soleil. Faire

Plus en détail

PLANETARIUM ITINERANT

PLANETARIUM ITINERANT LEO LAGRANGE PLANETARIUM ITINERANT Raymond SADIN Chloé DIAZ Responsables du Planétarium Itinérant Pôle Engagement Léo Lagrange ASTRONOMIE et MYTHOLOGIE LES PUBLICS CONCERNES Scolaire Mairie - Association

Plus en détail

Lumières et ombres La révolution de la Terre et les saisons Les étoiles et les planètes Phases de la Lune et éclipses

Lumières et ombres La révolution de la Terre et les saisons Les étoiles et les planètes Phases de la Lune et éclipses M1EEF- physique Le ciel et la Terre Lumières et ombres La révolution de la Terre et les saisons Les étoiles et les planètes Phases de la Lune et éclipses Matière Matière et température Changements d état

Plus en détail

L ASTRONOMIE EN CLASSE

L ASTRONOMIE EN CLASSE L ASTRONOMIE EN CLASSE DOSSIER PEDAGOGIQUE Planétarium de Strasbourg 13 rue de l'observatoire 67000 Strasbourg Tél. 03 90 24 24 50 Fax 03 90 24 24 61 accueil@planetarium.u-strasbg.fr Avant-propos Pourquoi

Plus en détail

Euro Space Center 30/11/2013 Page 1/5. 6 jours / 5 nuits (du jour 1 à 17h00 au jour 6 à 15h00)

Euro Space Center 30/11/2013 Page 1/5. 6 jours / 5 nuits (du jour 1 à 17h00 au jour 6 à 15h00) Euro Space Center 30/11/2013 Page 1/5 PROGRAMME DES ACTIVITÉS Stages d astronomie 6 jours - 5 nuits Durée 6 jours / 5 nuits (du jour 1 à 17h00 au jour 6 à 15h00) Timing n Jour 1 17h00 : Arrivée / accueil

Plus en détail

Astronomie Côte Basque et l Association Française d Astronomie. La Petite OURSE

Astronomie Côte Basque et l Association Française d Astronomie. La Petite OURSE La Petite OURSE L Association Française d Astronomie a initié le principe d un «diplôme» certifiant l acquisition des bases élémentaires nécessaires à une pratique autonome de l observation. Il s agit

Plus en détail

Cosmographe NOTICE. Présentation

Cosmographe NOTICE. Présentation Présentation Cosmographe 04467 NOTICE Retrouvez l ensemble de nos gammes sur : www.pierron.fr PIERRON - ASCO & CELDA CS 80609 57206 SARREGUEMINES Cedex France Tél. : 03 87 95 14 77 Fax : 03 87 98 45 91

Plus en détail

L3 Sciences naturelles et communication Astronomie-astrophysique

L3 Sciences naturelles et communication Astronomie-astrophysique L3 Sciences naturelles et communication Astronomie-astrophysique Observatoire Astronomique de Strasbourg 11, rue de l Université F-67000 Strasbourg Bernd Vollmer Tel: 0368852443 bvollmer@astro.u-strasbg.fr

Plus en détail

Vallejo Olivier. Chargé de Mission au Planétarium de Strasbourg

Vallejo Olivier. Chargé de Mission au Planétarium de Strasbourg S t el l a ri u m T u t o ri el Vallejo Olivier Chargé de Mission au Planétarium de Strasbourg A q u o i s ert S t el l a ri u m? Stellarium est un logiciel libre de droit qui permet de simuler le ciel

Plus en détail

Dossier de presse. Fédération Régionales des MJC de la Région Centre Services Sciences Technique Société 78, rue Faubourg Saint Jean Orléans

Dossier de presse. Fédération Régionales des MJC de la Région Centre Services Sciences Technique Société 78, rue Faubourg Saint Jean Orléans Dossier de presse Fédération Régionales des MJC de la Région Centre Services Sciences Technique Société 78, rue Faubourg Saint Jean 45 000 Orléans Sommaire Le communiqué de presse. 3 Présentation FRMJC

Plus en détail

Le modèle local de l horizon et les cadrans solaires

Le modèle local de l horizon et les cadrans solaires Le modèle local de l horizon et les cadrans solaires Rosa M. Ros International Astronomical Union Technical University of Catalonia, Barcelona, Espagne les objectifs n Comprendre le mouvement diurne du

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON TELESCOPE OU SA LUNETTE ASTRONOMIQUE

BIEN CHOISIR SON TELESCOPE OU SA LUNETTE ASTRONOMIQUE BIEN CHOISIR SON TELESCOPE OU SA LUNETTE ASTRONOMIQUE Vous pensez acquérir prochainement un télescope ou une lunette astronomique? Vous avez des difficultés pour faire votre choix? Voici les bonnes questions

Plus en détail

Le Ciel et la Terre. Armande CUVIER Pemf

Le Ciel et la Terre. Armande CUVIER Pemf Le Ciel et la Terre Armande CUVIER Pemf 2013-2014 Le Ciel et la Terre Les programmes La démarche expérimentale Présentation de séquences mises en œuvre en classe Progressions pédagogiques Progressions

Plus en détail

«Le soleil une étoile pour» **** Dossier pédagogique

«Le soleil une étoile pour» **** Dossier pédagogique «Le soleil une étoile pour» **** Dossier pédagogique 1. Objectifs du projet Permettre aux élèves de : -pratiquer des démarches expérimentales d investigation -s approprier les notions liées au Développement

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA LÈBE

OBSERVATOIRE DE LA LÈBE OBSERVATOIRE DE LA LÈBE Ateliers Cycle 2 2014-2015 Embarquez pour un voyage au cœur des phénomènes célestes! Des observations de jour comme de nuit, des ateliers et des conférences, des projections et

Plus en détail

Le système Soleil-Terre-Lune : observation du Soleil (solarscope et télescope), manipulation de maquettes pour aborder

Le système Soleil-Terre-Lune : observation du Soleil (solarscope et télescope), manipulation de maquettes pour aborder Centre CIS - Domaine d'ariane Toulouse/Mondonville Brochure page 78 Haute-Garonne Exemples de prix/élève - base 20 élèves min. Environnement et saisons 271 /séjour Expériences : l'atmosphère, les températures

Plus en détail

Modalité. Durée. travail oral collectif

Modalité. Durée. travail oral collectif compétences : - Connaitre les conditions d obtention d une ombre. - Savoir qu à plusieurs sources lumineuses correspondent plusieurs ombres. - Savoir expliquer la variation de la forme de l ombre d un

Plus en détail

CIV 190 rue Frédéric Mistral BP VALBONNE SOPHIA-ANTIPOLIS CEDEX

CIV 190 rue Frédéric Mistral BP VALBONNE SOPHIA-ANTIPOLIS CEDEX CIV 190 rue Frédéric Mistral BP 97 06902 VALBONNE SOPHIA-ANTIPOLIS CEDEX pstj est une association loi 1901, adhérente de l Association Française d Astronomie (AFA), de Planète Sciences, et de l Union Française

Plus en détail

Le mouvement apparent du Soleil

Le mouvement apparent du Soleil Le mouvement apparent du Soleil La rotation de la Terre sur elle-même Contenu de l outil Une fiche avec photo panoramique pour le recueil des conceptions - une feuille A3 avec les relevés d un gnomon au

Plus en détail

Chapitre 2 : Les ombres et le système Soleil-Terre-Lune.

Chapitre 2 : Les ombres et le système Soleil-Terre-Lune. Chapitre 2 : Les ombres et le système Soleil-Terre-Lune. Items Connaissances Acquis Zone éclairée et cône d ombre. Ombre propre Ombre portée Description des mouvements pour le système Soleil-Terre-Lune.

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L astronomie Cycle 3. L astronomie. L astronomie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1

LA MAIN A LA PATE L astronomie Cycle 3. L astronomie. L astronomie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L astronomie Cycle 3 L astronomie. L astronomie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L astronomie Cycle 3 L'astronomie. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Recueil

Plus en détail

La seule école où on ne vous reprochera pas d être dans la Lune

La seule école où on ne vous reprochera pas d être dans la Lune Ecole d astronomie : La seule école où on ne vous reprochera pas d être dans la Lune Se repérer dans le ciel Voir et prévoir Ecole d astronomie 1 ère orbite : Se repérer dans le ciel Les coordonnées azimutales

Plus en détail

Principaux mouvements de la Terre Les cartes du ciel mobiles

Principaux mouvements de la Terre Les cartes du ciel mobiles Principaux mouvements de la Terre Les cartes du ciel mobiles Laurent Zimmermann lzmn@skynet.be 05.04.03 www.cao.be.tf 2 Rotation journalière de la Terre Axe de rotation direction ( ) invariable étoile

Plus en détail

Perception des mouvements de la Terre dans le ciel avec Stellarium

Perception des mouvements de la Terre dans le ciel avec Stellarium Perception des mouvements de la Terre dans le ciel avec Stellarium Réglages préliminaires. Choix du lieu d observation. Il s affiche en bas à gauche de l écran. Pour le modifier, ouvrir la fenêtre de positionnement,

Plus en détail

ASTRONOMIE : LA TERRE, LE SYSTEME SOLAIRE ET

ASTRONOMIE : LA TERRE, LE SYSTEME SOLAIRE ET ASTRONOMIE : LA TERRE, LE SYSTEME SOLAIRE ET L'UNIVERS La Terre : Les mouvements de la Terre : - Rotation sur elle-même : Autour de l axe des pôles en environ 24h (par rapport au Soleil). Elle tourne dans

Plus en détail

Atelier Scientifique et Technique

Atelier Scientifique et Technique Nom et adresse de l établissement Atelier Scientifique et Technique Collège Alfred Jarry 2 rue de Bretagne, 53800 Renazé http://clg-jarry-53.ac-nantes.fr/webetab/index.php Élèves, enseignants et organisation

Plus en détail

Observer et photographier la station spatiale internationale (ISS)

Observer et photographier la station spatiale internationale (ISS) Observer et photographier la station spatiale internationale (ISS) I) Introduction Pour observer la station, il faut qu elle ne passe pas trop loin au dessus de notre tête, et qu elle soit visible. Pour

Plus en détail

C est un cadran qui donne l heure en fonction de la position dans le ciel d une étoile bien particulière puisqu il s agit du soleil.

C est un cadran qui donne l heure en fonction de la position dans le ciel d une étoile bien particulière puisqu il s agit du soleil. Le cadran solaire équatorial 1-Principe de fonctionnement : C est un cadran qui donne l heure en fonction de la position dans le ciel d une étoile bien particulière puisqu il s agit du soleil. L ombre

Plus en détail

CIST Domaine d Ariane

CIST Domaine d Ariane CIST Domaine d Ariane Impasse de Carpette - 31700 MONDONVILLE (Toulouse Métropole) Tel : 05.62.13.46.50 - Fax : 05.62.13.46.55 contact@domaine-ariane.net - www.domaine-ariane.net Accueil un pôle accueil

Plus en détail

Graine de Cirque : un espace dédié au Cirque à Strasbourg Graine de Cirque propose d accueillir, sous ses chapiteaux,

Graine de Cirque : un espace dédié au Cirque à Strasbourg Graine de Cirque propose d accueillir, sous ses chapiteaux, Graine de Cirque : un espace dédié au Cirque à Strasbourg Graine de Cirque propose d accueillir, sous ses chapiteaux, des classes de découverte, les «Classes artistiques». Ces classes s'adressent aux élèves

Plus en détail

Intervention d Animetoiles

Intervention d Animetoiles Intervention d Animetoiles Projet réalisé par Christophe Dequin Grand rue 43800 Rosières 04 63 20 91 83 / 06 17 94 35 25 Vous pouvez retrouver Animétoiles sur D ans ce document, je vous propose la description

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L astronomie Cycle 3. L astronomie. L astronomie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1

LA MAIN A LA PATE L astronomie Cycle 3. L astronomie. L astronomie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L astronomie Cycle 3 L astronomie. L astronomie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L astronomie Cycle 3 L'astronomie. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Recueil

Plus en détail

COMMUNICATION NON VERBALE : Son usage en entreprise

COMMUNICATION NON VERBALE : Son usage en entreprise COMMUNICATION NON VERBALE : Lundi 09 octobre et Lundi 23 octobre 2017 Cette formation est animée par Dominique BLANCHARD, synergologue diplômé travaillant en étroite collaboration avec Philippe TURCHET,

Plus en détail

Compréhension du phénomène de succession des jours et des nuits ;

Compréhension du phénomène de succession des jours et des nuits ; Niveau Discipline Compétences 3 ème année de cycle III Sciences expérimentale et technologique Etre capable de mettre en parallèle des informations différentes Etre capable de mettre en évidence la relation

Plus en détail

Conception : F. Deglave, conseiller pédagogique, pour Mobiclic n 140

Conception : F. Deglave, conseiller pédagogique, pour Mobiclic n 140 N 140 février 2012 TITRE DE L ACTIVITÉ : Le système solaire DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉS : Sciences et TUIC SÉANCES D APPRENTISSAGE nombre de séances 4 durée de l activité 5h30 Séance 1 : les planètes

Plus en détail

La galerie. Appel à candidature (8 pages) Cycle innovation dans les métiers d art

La galerie. Appel à candidature (8 pages) Cycle innovation dans les métiers d art Appel à candidature (8 pages) La galerie Cycle innovation dans les métiers d art Présentation de la structure : La démarche de la Ville de Talant (21) vise la promotion d artistes professionnels sur un

Plus en détail

Planétarium de Salon Notice d utilisation

Planétarium de Salon Notice d utilisation Sommaire : Le Planétarium de Salon représente la Terre dans son environnement céleste. A la manière d un planétarium classique, il permet de simuler les mouvements apparents des astres et des planètes

Plus en détail

Observer le ciel à l œil nu dans les pas des premiers astronomes

Observer le ciel à l œil nu dans les pas des premiers astronomes Observer le ciel à l œil nu dans les pas des premiers astronomes INTRODUCTION L astronomie : science millénaire une belle journée s achève! ouest. Le Soleil décline lentement vers l horizon des étoiles

Plus en détail

sélectionnez-la depuis le menu à gauche ou bien appuyez sur la touche «F6».

sélectionnez-la depuis le menu à gauche ou bien appuyez sur la touche «F6». Stellarium Stellarium (http://www.stellarium.org.fr) est un logiciel libre qui simule le ciel et les mouvements des corps célestes. On peut spécifier n importe quel endroit sur Terre, n importe quel moment

Plus en détail

Les phases de la Lune!

Les phases de la Lune! Travaux Pratiques Les phases de la Lune! Introduction La Lune est le satellite de notre planète, la Terre. Elle est un des astres les plus faciles à observer car visible simplement à l œil nu. Mais avez-vous

Plus en détail

SÉRIE S Sciences de l Ingénieur

SÉRIE S Sciences de l Ingénieur LYCEE POLYVALENT PAPE CLÉMENT PESSAC - ACADEMIE DE BORDEAUX SÉRIE S Sciences de l Ingénieur CHERCHER DES INFORMATIONS EXPÉRIMENTER ÊTRE ACTIF TRAVAIL PERSONNEL ENCADRE CARNET DE BORD CLASSE DE PREMIERE

Plus en détail

LE TEMPS L HEURE, LES FUSEAUX HORAIRES, LES SAISONS. I. LA RÉVOLUTION DE LA TERRE AUTOUR DU SOLEIL.

LE TEMPS L HEURE, LES FUSEAUX HORAIRES, LES SAISONS. I. LA RÉVOLUTION DE LA TERRE AUTOUR DU SOLEIL. LE TEMPS L HEURE, LES FUSEAUX HORAIRES, LES SAISONS. I. LA RÉVOLUTION DE LA TERRE AUTOUR DU SOLEIL. La rotation de la Terre sur elle-même est responsable de l alternance des jours et des nuits, ainsi que

Plus en détail

Aménagement du laboratoire de technologie en collège

Aménagement du laboratoire de technologie en collège Aménagement du laboratoire de technologie en collège Extrait du document de réflexion sur la configuration des salles de technologie qui a été remis aux différents présidents de Conseils Généraux. Inspection

Plus en détail

Les miroirs de Rjukan Des miroirs géants pour éclairer un village.

Les miroirs de Rjukan Des miroirs géants pour éclairer un village. Les miroirs de Rjukan Des miroirs géants pour éclairer un village. Physique- Chimie Technologie Sciences de la vie et de la Terre Mathématiques Histoire Géographie Arts plastiques Musique Objectifs de

Plus en détail

Le jour de l éclipse

Le jour de l éclipse Le jour de l éclipse Avant toute activité : Identifier les représentations des élèves : oraliser, dessiner, écrire pour faire émerger les connaissances (correctes ou incorrectes) en relation avec le projet

Plus en détail

Chapitre 0. Astronomie à l œil nu

Chapitre 0. Astronomie à l œil nu Chapitre 0 Astronomie à l œil nu 0.1 Constellations Introduction à l astronomie, Jacky Filion, Éditions Études Vivantes, 1990 Introduction à l astronomie, Jacky Filion, Éditions Études Vivantes, 1990 88

Plus en détail

TAHITI Les questions prennent appui sur 5 documents : A, B, C, D, E.

TAHITI Les questions prennent appui sur 5 documents : A, B, C, D, E. TAHITI 006 Les questions prennent appui sur 5 documents : A, B, C, D, E. Question 1 : Quelles connaissances apporte chacun des documents A, D, E pour l étude du mouvement apparent du Soleil? Question :

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES Le ciel et la terre L'UNIVERS ET LE SYSTEME SOLAIRE. A. l Univers. 1. Unités spécifiques de longueurs

SCIENCES PHYSIQUES Le ciel et la terre L'UNIVERS ET LE SYSTEME SOLAIRE. A. l Univers. 1. Unités spécifiques de longueurs SCIENCES PHYSIQUES Le ciel et la terre L'UNIVERS ET LE SYSTEME SOLAIRE A. l Univers 1. Unités spécifiques de longueurs - Unité astronomique : 150 millions de km (distance moyenne Terre/Soleil) - Année

Plus en détail

Animations et ateliers de l AAV destinées à un public scolaire.

Animations et ateliers de l AAV destinées à un public scolaire. Animations et ateliers de l AAV destinées à un public scolaire. Les animations décrites ci-dessous ont été conçues pour être effectuées dans les établissements scolaires. Observations du Soleil. Observations

Plus en détail

THÈME AGIR Défis du XXI e siècle. Synthèse argumentée. Compétences. Une ombre sur les centrales solaires. Défis du XXI e siècle Synthèse argumentée

THÈME AGIR Défis du XXI e siècle. Synthèse argumentée. Compétences. Une ombre sur les centrales solaires. Défis du XXI e siècle Synthèse argumentée THÈME AGIR Défis du XXI e siècle Synthèse argumentée Une ombre sur les centrales solaires Le 20 mars 2015, une éclipse solaire traversa l Europe de part en part : un spectacle très attendu qui provoqua

Plus en détail

La Lune. Crédits : Thierry Légault

La Lune. Crédits : Thierry Légault La Lune Crédits : Thierry Légault 1 Sommaire 1/ Objectifs de la séance de planétarium 2/ Éléments du programme officiel abordés 3/ Déroulement de la séance 4/ Présentation de la Lune et explications des

Plus en détail

La vidéo comme moyen d évaluation formatrice

La vidéo comme moyen d évaluation formatrice La vidéo comme moyen d évaluation formatrice Activité support Acrosport Niveau de Classe 3 ème Description de l'usage Un caméscope posé sur un pied est relié à un ordinateur ; Un élève est chargé de la

Plus en détail

Cosmographe. Ce cosmographe est facile à utiliser et donc idéal pour la démonstration.

Cosmographe. Ce cosmographe est facile à utiliser et donc idéal pour la démonstration. Cosmographe Introduction & Montage Ce cosmographe est facile à utiliser et donc idéal pour la démonstration. Les éléments suivants sont à monter : - Mettre le globe terrestre - Attacher la lune - Fixer

Plus en détail

Période 2 Cycle 3 Niveau CE2 / CM1

Période 2 Cycle 3 Niveau CE2 / CM1 Sciences 03 Le ciel et la Terre Période 2 Cycle 3 Niveau / Compétences visées Socle commun Le ciel et la Terre La rotation de la Terre sur elle-même Le mouvement de la Terre (et des planètes) autour du

Plus en détail

Les phases de la Lune

Les phases de la Lune Situation de départ Fiche de préparation Objectifs de la séance : - Comprendre que les phases de la Lune sont liées à la façon dont la partie de la Lune éclairée par le Soleil est visible depuis la Terre.

Plus en détail

Astronomie au cycle 3. Variation de la durée de la journée au cours de l année Les saisons

Astronomie au cycle 3. Variation de la durée de la journée au cours de l année Les saisons Astronomie au cycle 3 Variation de la durée de la journée au cours de l année Les saisons BO 2008 Cycle 3 Le ciel et la Terre Le mouvement de la Terre (et des planètes) autour du Soleil, la rotation de

Plus en détail

Club astronomie. Compte rendu de la séance n 3. Date de l observation : Le mardi 10/12/2013. Heures de début et de fin : de 18 h 00 à 21 h 15.

Club astronomie. Compte rendu de la séance n 3. Date de l observation : Le mardi 10/12/2013. Heures de début et de fin : de 18 h 00 à 21 h 15. Club astronomie Compte rendu de la séance n 3 Date de l observation : Le mardi 10/12/2013. Heures de début et de fin : de 18 h 00 à 21 h 15. Météo : Ciel dégagé, temps froid et sec. Public présent : 7

Plus en détail

Édition numérique 2008 L'Empire de la physique : cabinet de physique du lycée Guez de Balzac d'angoulême Page 353 sur 393

Édition numérique 2008 L'Empire de la physique : cabinet de physique du lycée Guez de Balzac d'angoulême Page 353 sur 393 Édition numérique 2008 L'Empire de la physique : cabinet de physique du lycée Guez de Balzac d'angoulême Page 353 sur 393 L'astronomie s'attache à l'observation et à l'analyse des mouvements des astres,

Plus en détail

Éclipse solaire. Préparation éclipse 1 er septembre Saint Paul 2

Éclipse solaire. Préparation éclipse 1 er septembre Saint Paul 2 Éclipse solaire Saint Paul 2 Éclipse solaire Qui? Pause méridienne Reprise des cours Rappels sécurité et prévention Avant l éclipse Pendant l éclipse Passation avec le périscolaire Après l éclipse Ateliers

Plus en détail

Chapitre Opt-4 : Le système solaire

Chapitre Opt-4 : Le système solaire Chapitre Opt-4 : Le système solaire Comment s organise l Univers? Ce document présente l organisation de l Univers à différentes échelles : on passe d un cadre à l autre (d une échelle à l autre) en multipliant

Plus en détail

«Le soleil une étoile pour» **** Dossier pédagogique

«Le soleil une étoile pour» **** Dossier pédagogique «Le soleil une étoile pour» **** Dossier pédagogique Le Soleil est un objet d étude qui permet d aborder de nombreux thèmes au programme de l école élémentaire : l astronomie, l énergie, le vivant, la

Plus en détail

Astronomie pour le primaire 1

Astronomie pour le primaire 1 ASTRONOMIE POUR LE PRIMAIRE Florian Freistetter, ZAH, Heidelberg traduction française: Caroline Bot, CDS Astronomie pour le primaire 1 Introduction L Observatoire Virtuel (OV) est un outil très utile pour

Plus en détail

Liste des Compétences. 5ème. 1ère Partie : L'eau dans notre environnement Mélanges et Corps purs. 2ème partie :

Liste des Compétences. 5ème. 1ère Partie : L'eau dans notre environnement Mélanges et Corps purs. 2ème partie : Liste des Compétences 5ème 1ère Partie : L'eau dans notre environnement Mélanges et Corps purs. 2ème partie : Les Circuits électriques en courant continu Étude qualitative 3ème partie : La lumière : sources

Plus en détail

Système Soleil - Terre - Lune ASTRONOMIE

Système Soleil - Terre - Lune ASTRONOMIE Système Soleil - Terre - Lune ASTRONOMIE Sommaire Objectifs 4 Contenu Introduction 5 6 Navigation générale 7 Animation 9 DROITS D UTILISATION La version établissement autorise l installation du logiciel

Plus en détail

GUIDE DE PREPARATION AUX INTERVENTIONS POUR LES ENSEIGNANT-E-S

GUIDE DE PREPARATION AUX INTERVENTIONS POUR LES ENSEIGNANT-E-S GUIDE DE PREPARATION AUX INTERVENTIONS POUR LES ENSEIGNANT-E-S Vous vous apprêtez à recevoir le témoignage d un-e entrepreneur-e dans votre classe (cheffe d entreprise, responsable associatif, porteur

Plus en détail

ATELIERS SCIENCES A L ÉCOLE ET EN ACM. Mécanismes et mouvements. Ciel et espace

ATELIERS SCIENCES A L ÉCOLE ET EN ACM. Mécanismes et mouvements. Ciel et espace ATELIERS SCIENCES A L ÉCOLE ET EN ACM Astronomie Ciel et espace Energies et environnement Mécanismes et mouvements Bibliothèque Et Culture 2, rue du jeu de paume - 41500 SUEVRES - 06.25.70.03.48 prisedebec@gmail.com

Plus en détail

APPRENDRE A UTILISER UN TELESCOPE OU UNE LUNETTE ASTRONOMIQUE

APPRENDRE A UTILISER UN TELESCOPE OU UNE LUNETTE ASTRONOMIQUE APPRENDRE A UTILISER UN TELESCOPE OU UNE LUNETTE ASTRONOMIQUE Monture azimutale / monture équatoriale La monture est le système mécanique qui porte l instrument. Elle permet de l orienter dans toutes les

Plus en détail

COMMENT CONSTRUIRE UNE PROGRESSION ET DES SÉQUENCES SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES, DE COMPÉTENCES ET DE CULTURE

COMMENT CONSTRUIRE UNE PROGRESSION ET DES SÉQUENCES SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES, DE COMPÉTENCES ET DE CULTURE FORMATION DES CTEN COMMENT CONSTRUIRE UNE PROGRESSION ET DES SÉQUENCES SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES, DE COMPÉTENCES ET DE CULTURE Une présentation simplifiée ÉTAPE 1 : S appuyer sur les textes de référence

Plus en détail

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Astronomie

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Astronomie Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Astronomie Programmes : Cycle II - Découverte du monde Au C.P. et au C.E.1, les élèves

Plus en détail

Société astronomique de Touraine Tauxigny. Objet : Proposition d animation pédagogique à caractère scientifique pour les classes scolaires.

Société astronomique de Touraine Tauxigny. Objet : Proposition d animation pédagogique à caractère scientifique pour les classes scolaires. Société astronomique de Touraine 37310 Tauxigny Objet : Proposition d animation pédagogique à caractère scientifique pour les classes scolaires. Chers collègues enseignants et directeurs d établissements

Plus en détail

Projet d éveil scientifique «Espace et Enseignement»

Projet d éveil scientifique «Espace et Enseignement» Projet d éveil scientifique «Espace et Enseignement» 2007-2010 École concernée : Athénée royal Ganshoren Avenue Marie de Hongrie, 60 1083 GANSHOREN Intitulé du projet scientifique : Projet pilote Espace

Plus en détail

Activité A1. Quelques longueurs dans l Univers

Activité A1. Quelques longueurs dans l Univers Activité A1 Quelques longueurs dans l Univers Le document suivant est distribué aux élèves qui, après avoir classé les longueurs proposées, donnent dans un premier temps une estimation de ces longueurs.

Plus en détail

1. TP : Rétrogradation de Mars et orbite de la Lune. A Rétrogradation de Mars

1. TP : Rétrogradation de Mars et orbite de la Lune. A Rétrogradation de Mars B. MAHEU 02/04-1 1. TP : Rétrogradation de Mars et orbite de la Lune A Rétrogradation de Mars 1.1. Préparation du TP Fiche 1 : sur leurs orbites respectives, placer les positions de la Terre et de Mars

Plus en détail

Astronomie. Sa température en son centre est de 15 x 10^6 C et d environ 6 x 10^3 C en surface.

Astronomie. Sa température en son centre est de 15 x 10^6 C et d environ 6 x 10^3 C en surface. L astronomie I- L astronomie L astronomie étudie l origine, l évolution et les propriétés physiques et chimiques des corps célestes appelés astres. Ces corps célestes sont des objets naturels visibles

Plus en détail

Notions de base en Astronomie

Notions de base en Astronomie Notions de base en Astronomie La position des étoiles change au cours de la nuit mais leurs position relative (les unes par rapport aux autres) ne change pas. Constellation : groupement conventionnel d

Plus en détail

DESCRIPTION DE L EXPÉRIMENTATION Titre de l expérimentation

DESCRIPTION DE L EXPÉRIMENTATION Titre de l expérimentation Bilan rédigé par Géraldine Porte Professeur des écoles Les tablettes numériques en maternelle Retour d expérience Circonscription de Florange École maternelle L Envol à Florange Novembre 2012 Type de matériel

Plus en détail

Compétence(s) : Attitude(s) :

Compétence(s) : Attitude(s) : Pilier n 3 : La culture scientifique et technologique (palier n 2) Domaine : Technologie Les objets techniques Unité d apprentissage : Le thermomètre Compétence(s) : - Manipuler et expérimenter, formuler

Plus en détail

CQP Éducateur de vie scolaire (EVS) RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

CQP Éducateur de vie scolaire (EVS) RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION CQP Éducateur de vie scolaire (EVS) RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Le CQP EVS regroupe 11 compétences regroupées en 3 domaines: Domaine 1 : Surveiller et prendre en charge les

Plus en détail

PSTJ est une association loi 1901, école départementale à vocation régionale de l Association Française d Astronomie (AFA).

PSTJ est une association loi 1901, école départementale à vocation régionale de l Association Française d Astronomie (AFA). PSTJ est une association loi 1901, école départementale à vocation régionale de l Association Française d Astronomie (AFA). PSTJ, agréée Education Nationale, Jeunesse et Education Populaire, a pour objet

Plus en détail

Installation & Réglages du planétarium

Installation & Réglages du planétarium PLANETARIUM MOBILE Académie de Nancy Metz Installation & Réglages du planétarium par Fabrice DROUIN MATERIEL mis à votre disposition : 1 voûte gonflable dans le sac bleu ; 1 ventilateur dans la grosse

Plus en détail

Manuel d utilisation

Manuel d utilisation Manuel d utilisation 1 ) Descriptif des éléments du Solarscope :... 2 2 ) Comment monter le Solarscope?... 3 Etapes 1 à 5 : Montage du socle (support du Solarscope) :... 3 Etapes 6 à 13 : Montage de la

Plus en détail

Cette masse s est alors embrassée et est devenue le soleil. Les masses plus petites sont devenues les planètes que nous connaissons aujourd hui.

Cette masse s est alors embrassée et est devenue le soleil. Les masses plus petites sont devenues les planètes que nous connaissons aujourd hui. 1 2 Il y a environ 4.5 milliards d'années, le système solaire n était qu un gros nuage de gaz, principalement de l hydrogène et de l hélium et de poussière dans l espace. Durant des millions d années,

Plus en détail

Saint Louis sous les étoiles. Animations astronomiques

Saint Louis sous les étoiles. Animations astronomiques Saint Louis sous les étoiles Animations astronomiques Saint-Louis du Sénégal Du 10 au 22 avril 2008 Description synthétique du projet Saint-Louis sous les étoiles est un projet mis en œuvre par l UGB et

Plus en détail

Les classeurs de communication PODD

Les classeurs de communication PODD Formations et Accompagnement en Communication Alternative et Améliorée www.caapables.fr Lorsqu une personne présente un retard, une absence ou un trouble de la communication orale, la question de la mise

Plus en détail

ATELIERS SCIENCES A L ÉCOLE ET EN ACM. Mécanismes. et mouvements. environnement. Energies et. Ciel et espace. Astronomie

ATELIERS SCIENCES A L ÉCOLE ET EN ACM. Mécanismes. et mouvements. environnement. Energies et. Ciel et espace. Astronomie ATELIERS SCIENCES A L ÉCOLE ET EN ACM Astronomie Ciel et espace Energies et environnement Mécanismes et mouvements Bibliothèque Et Culture 2, rue du jeu de paume - 41500 SUEVRES - 06.25.70.03.48 prisedebec@gmail.com

Plus en détail

DS SECONNDE DS ) Spectre continu B. 3) Spectre de bandes d absorption A. 4) Spectre de raies d absorption D

DS SECONNDE DS ) Spectre continu B. 3) Spectre de bandes d absorption A. 4) Spectre de raies d absorption D I. SAVOIR RECONNAITRE LES DIFFÉRENTS SPECTRES (4 PTS) Compléter la légende, en indiquant la lettre majuscule qui désigne le spectre sur le document ci contre 1) Spectre de raies d émission C 2) Spectre

Plus en détail

+ Le Ciel et la Terre

+ Le Ciel et la Terre 1 + Le Ciel et la Terre Ce chapitre doit être abordé au cycle 3, du CE2 au CM2. Les notions sont les suivantes : lumières et ombre, le mouvement de la Terre autour du soleil, le mouvement de la Lune autour

Plus en détail