VIH : Parlons-en franchement!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VIH : Parlons-en franchement!"

Transcription

1 VihCouv_vert(2011_02) 08/02/11 13:27 Page1 DESSINS PHILIPPE DELESTRE VIH : Parlons-en franchement!

2 VIH : Parlons-en franchement! LE VIH C EST QUOI? Le VIH est un virus. C est le virus du Sida. VIH ÇA VEUT DIRE QUOI CES TROIS LETTRES? V pour virus I pour Immunodéficience H pour Humaine VIH = Virus de l Immunodéficience humaine IMMUNODÉFICIENCE ÇA VEUT DIRE QUOI? SIDA ÇA VEUT DIRE QUOI? Le Sida est une maladie grave dont le virus VIH est responsable. Sida, ça veut dire : S pour Syndrome I pour d Immuno D pour déficience A pour acquis Le VIH détruit les lymphocytes T4 (cellules du système immunitaire l une des défenses naturelles du corps contre les maladies). Lorsqu il y a une immuno - déficience importante, le corps n est plus capable de se défendre contre certaines infections graves. 1

3 SÉROPOSITIF, ÇA VEUT DIRE QUOI? Être séropositif = être contaminé par le VIH. SÉRONÉGATIF, ÇA VEUT DIRE QUOI? Être séronégatif = ne pas être contaminé par le VIH. COMMENT PEUT-ON ÊTRE CONTAMINÉ PAR LE VIH? Il y a un risque d attraper le VIH l quand on a des rapports sexuels non protégés (vaginaux, anaux ou buccaux) l quand on partage un jouet érotique non protégé (godes, sex-toy) avec quelqu un d autre l quand on utilise une aiguille qui a déjà servi à quelqu un d autre. l quand on se pique avec une aiguille souillée l quand on se fait tatouer ou percer la peau dans de mauvaises conditions. l quand, pour sniffer de la drogue, on utilise une paille qui a déjà servi à quelqu un d autre. Le virus du Sida se transmet par voie sexuelle, sanguine et de la mère à l enfant lors de la grossesse, de l accouchement ou de l allaitement. TOUS LES RAPPORTS SEXUELS NON PROTÉGÉS SONT-ILS À RISQUE? Oui, tous les rapports sexuels non protégés présentent potentiellement un risque. l entre personnes de sexes différents (rapports hétérosexuels) l ou entre personnes du même sexe (rapports homosexuels) 2

4 Les rapports sexuels à risque en pratique : La pénétration : l La pénétration du vagin ou de l anus Les rapports orogénitaux : l Lécher le sexe de la femme : cunnilingus l Sucer le sexe de l homme : fellation Les rapports oroanaux : l Lécher l anus d un homme ou d une femme en cas de saignements Rappel : pour qu il y ait contamination, il faut que l un des partenaires soit porteur du VIH. QUELS SONT LES AUTRES DANGERS DES RAPPORTS NON PROTÉGÉS? On risque d attraper d autres maladies que le VIH lors de rapports sexuels non protégés. l Le virus de l hépatite B l Les Infections Sexuellement Transmissibles ou IST (syphilis, herpès génital ou buccal, condylomes génitaux ou papillomavirus, infection à chlamydia, blennorragie ou chaude pisse...). 3

5 Ne pas se protéger c est aussi risquer une grossesse non désirée. Mais attention, le fait d utiliser un moyen de contraception comme la pilule, le diaphragme, les crèmes spermicides ou le port d un stérilet ne protège ni du VIH ni des IST Le coït interrompu ( sortir avant d éjaculer ) ne protège pas du VIH. Si vous avez eu un rapport sexuel non protégé ou si vous pensez que vous avez une IST, consultez rapidement un médecin. PEUT-ON SAVOIR SI QUELQU UN A LE VIH? Non, on ne peut jamais savoir qu une personne est infectée ou non par le VIH. Quand une personne est contaminée par le VIH, il se passe habituellement plusieurs années avant qu elle se sente malade. On peut donc être porteur du VIH pendant très longtemps sans le savoir si on n a pas fait un test de dépistage. On peut être infecté par le VIH sans présenter aucun symptôme apparent de la maladie. L utilisation du préservatif reste le moyen le plus sûr pour se protéger du VIH. 4

6 COMMENT SE PROTÉGER POUR On se protège du VIH en NE PAS ATTRAPER LE VIH LORS utilisant le préservatif DE RAPPORTS SEXUELS? masculin ou le préservatif féminin. l Le préservatif pour l homme se met sur le sexe en érection. Utiliser un préservatif neuf avant chaque acte sexuel. l Les préservatifs sont généralement lubrifiés. Si vous voulez lubrifier davantage le préservatif, utilisez un gel exclusivement à base d eau ou de silicone. N utilisez jamais de produits gras tels que le beurre, les produits solaires, la vaseline et d autres crèmes ; ils abîment les préservatifs et augmentent les risques de rupture. l Le préservatif féminin se met dans le vagin avant l acte sexuel, même plusieurs heures avant. Il ne doit être utilisé qu une seule fois. N oubliez pas de changer de préservatif lors de chaque rapport. Quel que soit le préservatif que vous utilisez, il est important de rappeler qu il ne faut jamais mettre deux préservatifs en même temps, car le frottement augmente le risque de rupture. 5

7 Vrai ou faux? Il existe des préservatifs pour les femmes qui se mettent dans le vagin. VRAI Les préservatifs masculins (capotes) ou féminins bien utilisés protègent du VIH. VRAI Les préservatifs masculins et féminins bien utilisés évitent d être enceinte. VRAI Le préservatif féminin et le préservatif masculin évitent à la fois une grossesse non désirée et d attraper une IST (infection sexuellement transmissible). VRAI Utiliser un préservatif c est se protéger et c est protéger l autre. VRAI 6

8 Utiliser un préservatif c est respecter l autre. VRAI Quand on est infecté par le VIH ça ne se voit pas forcément. VRAI On n attrape pas le VIH en serrant la main à quelqu un. VRAI On n attrape pas le VIH en embrassant quelqu un. VRAI On n attrape pas le VIH en buvant dans le même verre. VRAI On n attrape pas le VIH en mangeant dans la même assiette. VRAI 7

9 On n attrape pas le VIH en touchant quelqu un. VRAI On n attrape pas le VIH avec les vêtements de quelqu un. VRAI On n attrape pas le VIH sur les toilettes. VRAI On n attrape pas le VIH par des massages. VRAI Lors d un rapport non protégé, se retirer avant l éjaculation ne protège pas du VIH. VRAI Quand on est infecté par le VIH, il est nécessaire d avoir des relations sexuelles protégées. VRAI Le VIH concerne tout le monde, les hommes et les femmes, on peut tous l attraper. VRAI On peut attraper le VIH après un seul rapport sexuel non protégé. VRAI On peut attraper le VIH entre hommes (homo). VRAI On peut attraper le VIH entre hommes et femmes (hétéro). VRAI 8

10 On peut attraper le VIH en utilisant le rasoir de quelqu un qui est séropositif (homme ou femme). VRAI On ne doit pas se servir du rasoir de quelqu un (homme ou femme). VRAI On ne doit pas se servir de la brosse à dents de quelqu un (homme ou femme). VRAI La pilule ou le stérilet ne protège pas du VIH. VRAI La seule façon de savoir si l on est infecté par le VIH est de consulter un médecin pour faire un test de dépistage. VRAI Si on a eu un rapport sexuel non protégé, la meilleure façon de savoir si on a attrapé le VIH est de faire un test de dépistage. VRAI Les médicaments contre le VIH ne guérissent pas de l infection par le VIH. VRAI Malgré le traitement, on peut encore mourir du Sida en France aujourd hui. VRAI 9

11 Quand on prend des médicaments contre le VIH, il y a toujours un risque de transmettre le VIH. VRAI Si je me drogue avec une aiguille, je dois toujours utiliser une seringue neuve et une aiguille neuve. VRAI Je ne dois jamais utiliser une aiguille qu un autre a utilisée avant. VRAI Je ne dois jamais prêter à un autre l aiguille que j utilise. VRAI Pour les usagers de drogue intraveineuse, le Stéribox est un kit antisida vendu en pharmacie, distribué par les associations ou dans des distributeurs automatiques. VRAI Si je sniffe de la drogue avec une paille, je dois toujours utiliser une paille neuve ou ma paille perso. VRAI Je ne dois jamais utiliser une paille qu un autre a utilisée avant. VRAI Je ne dois jamais prêter la paille que j utilise. VRAI 10

12 Après le risque SEXE À RISQUE = RAPPORT NON PROTÉGÉ OU RUPTURE DE PRÉSERVATIF PRISE DE DROGUE À RISQUE = DROGUE INJECTÉE AVEC PARTAGE DE SERINGUE OU DROGUE SNIFFÉE AVEC PARTAGE DE PAILLE J AI PRIS UN RISQUE (SEXE OU DROGUE ET AUSSI PIERCING) D ATTRAPER LE VIH, QUE DOIS-JE FAIRE? l SI LE RISQUE EST RÉCENT En cas de prise de risque sexuelle et/ou sanguine réagissez le plus rapidement possible (au mieux dans les 4 heures qui suivent la prise de risque, ou dans les jours qui suivent). 11

13 Rendez-vous aux urgences de l hôpital le plus proche afin de demander à bénéficier d un traitement d urgence contre le VIH. Il est préférable de vous y rendre avec votre partenaire de sexe ou de drogue. Si celui-ci est séropositif au VIH, apportez également, si possible, l ordonnance de son traitement. Si l évaluation du médecin montre un risque de contamination par le VIH, il vous sera proposé un traitement contre le VIH, dit antirétroviral. On appelle ce traitement trithérapie car il est composé de 3 médicaments différents. Le médecin vous expliquera comment les prendre et comment se passera le suivi médical. La durée de traitement actuellement recommandée est de 4 semaines. Le traitement peut avoir des effets indésirables, mais il est très important de prendre rigoureusement tous les médicaments, sinon le traitement risque de ne pas être efficace. Après la fin du traitement, une période de suivi de 3 mois sera nécessaire pour s assurer que le traitement a été efficace. l SI LA PRISE DE RISQUE EST PLUS ANCIENNE Vous pouvez consulter un médecin de ville ou un médecin à l hôpital ou bien aller dans un centre de dépistage anonyme et gratuit (CDAG). Ce médecin vous dira alors quand faire le test sanguin qui permettra de savoir si vous êtes infecté ou non. Vous ne pourrez savoir avec certitude si vous n êtes pas infecté que trois mois après le risque. Que vous soyez séronégatif ou séropositif, il faut continuer à vous protéger et à protéger les autres (préservatifs, matériel d injection à usage unique). 12

14 Se faire dépister POURQUOI SE FAIRE DÉPISTER? Si vous avez pris un risque, ou tout simplement si vous voulez savoir où vous êtes infecté par le VIH (virus du Sida), le test de dépistage est l unique solution. Il est réalisé sur une simple prise de sang prescrite par un médecin. Si vous désirez avoir une relation stable avec votre partenaire et ne plus utiliser le préservatif, cela est possible si votre test et celui de votre partenaire sont négatifs. 13

15 OÙ FAIRE LE TEST? Dans une Consultation de Dépistage Anonyme et Gratuit (CDAG) ou dans un laboratoire d analyses médicales (dans ce cas, avec une ordonnance de votre médecin). POUR EN SAVOIR PLUS Sida Info Service au SI VOUS FAITES LE TEST DE DÉPISTAGE APRÈS AVOIR PRIS UN RISQUE ET QUE LE TEST EST NÉGATIF Un test négatif veut dire que vous n êtes pas infecté par le virus, si le test a été fait trois mois après le risque. Mais cela ne veut pas dire que vous ne pourrez pas être contaminé si vous prenez d autres risques : ce n est pas un vaccin contre le virus! ET SI LE TEST EST POSITIF? Si le test est positif, il faut confirmer ce premier test par un autre. Si les deux tests sont positifs, cela veut dire que vous êtes infecté par le VIH. Il est alors très important d aller consulter un médecin spécialiste du VIH pour que vous puissiez bénéficier d une prise en charge médicale et psychologique. Ce médecin vous proposera un traitement si cela est nécessaire. Aujourd hui, on peut vivre très longtemps en étant infecté par le VIH, mais il est important de bien se faire suivre médicalement. Si vous êtes séropositif, vous devez vous protéger pour ne pas transmettre le virus à quelqu un et aussi pour ne pas être contaminé de nouveau par un virus VIH différent du premier. 14

16 Le Sida est une infection sexuellement transmissible qui demeure mortelle. Même si aujourd hui les traitements permettent de retarder la progression de l infection par le VIH, on ne sait pas guérir de cette maladie. La prévention est la seule arme dont on dispose. À chaque rapport non protégé il existe un risque d attraper le VIH et ensuite de le transmettre. Certains pensent que le préservatif tue l amour, ce n est pas du tout sûr. Ce qui est sûr, c est que le Sida tue. 15

17 QUELQUES SITES UTILES l Sida info service : Tél : (appel anonyme et gratuit) l INPES : l Association FIRST : l Centres régionaux d information et de prévention du Sida : l Le préservatif féminin : l Office départemental de prévention du Sida : l Union nationale des associations de lutte contre le sida : l l Réalisation Grand Public Santé Conception réalisation Dr Emmanuel Cuzin Conseil scientifique Dr Laurent Roudière Maquette Philippe Amat

18 VIH : Parlons-en franchement! TB1002VIH0367

Le SIDA. Et toi, Qu est-ce que tu connais. De cette maladie?

Le SIDA. Et toi, Qu est-ce que tu connais. De cette maladie? Le SIDA Et toi, Qu est-ce que tu connais De cette maladie? Sommaire 1 partie : Testez vos connaissances Pages jaunes 1. Çà veut dire quoi cette maladie 2. Comment peux-tu l attraper? 3. Prendre un risque,

Plus en détail

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles sommaire Qu est-ce qu une IST? p. 5 La blennorragie gonococcique p. 7 La chlamydiose p. 8 L hépatite B p. 9 L herpès génital p. 10 Les mycoplasmes et

Plus en détail

Prévenir... le VIH/Sida. et les maladies sexuellement transmissibles. chez les adolescents

Prévenir... le VIH/Sida. et les maladies sexuellement transmissibles. chez les adolescents Prévenir... le VIH/Sida et les maladies sexuellement transmissibles chez les adolescents 32 MST et Sida : pourquoi il faut toujours se protéger vec l arrivée des traitements efficaces la vigilance Aa tendance

Plus en détail

ÊTES-VOUS SÛRS DE TOUT SAVOIR sur le VIH

ÊTES-VOUS SÛRS DE TOUT SAVOIR sur le VIH ÊTES-VOUS SÛRS DE TOUT SAVOIR sur le VIH et le SIDA? ÉDITION 2014 FRANÇAIS SOMMAIRE SAVOIR PAGE 5 Qu est-ce que LE VIH? PAGE 6 Qu est-ce que LE SIDA? PAGE 7 Comment peut se transmettre le VIH? PAGE 8 Lors

Plus en détail

IST et SIDA : s'informer pour se protéger!

IST et SIDA : s'informer pour se protéger! IST et SIDA : s'informer pour se protéger! Tous concernés! De quoi s agit-il? Les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) sont des infections dues à des virus, des bactéries, des parasites ou des

Plus en détail

1 ère manche Questions fermées

1 ère manche Questions fermées Quiz VIH 2011 1 ère manche Questions fermées Crips Ile-de-France / Mise à jour : août 2015 Thème : Dépistage Un test VIH négatif indique toujours que la personne qui a fait le test n est pas contaminée

Plus en détail

Bien vivre sa vie sexuelle

Bien vivre sa vie sexuelle LIVRET D INFORMATION Bien vivre Bien vivre sa vie sexuelle sa vie sexuelle Livret d information CRIJ Franche-Comté 27 rue de la République à Besançon 03 81 21 16 16 - www.jeunes-fc.com 2 Bien vivre sa

Plus en détail

Informations express sur la prévention du VIH

Informations express sur la prévention du VIH Informations express sur la prévention du VIH Où se trouve le VIH? On peut trouver le VIH dans de nombreux fluides corporels tels que le sang, le sperme, les fluides vaginaux et le lait maternel. Comment

Plus en détail

Santé sexuelle. Aimer et se protéger

Santé sexuelle. Aimer et se protéger Santé sexuelle Aimer et se protéger Une sexualité : du plaisir, de l amour en toute confiance Le début de la vie sexuelle est riche en émotions, en plaisir mais aussi souvent en questions, en incertitudes.

Plus en détail

Fiche 1 : Qu est-ce que le sida? Qu est-ce qu une IST?

Fiche 1 : Qu est-ce que le sida? Qu est-ce qu une IST? Fiche : Qu est-ce que le sida? Qu est-ce qu une IST? Quelques dates 98 : Identification d un premier cas de la maladie du SIDA 983 : Identification du virus VIH par l Institut Pasteur 987 : Première prescription

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, l hépatite chronique C

La prise en charge de votre maladie, l hépatite chronique C G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre maladie, l hépatite chronique C Vivre avec une hépatite chronique C Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

La contraception Ne laissez pas l imprévu décider à votre place.

La contraception Ne laissez pas l imprévu décider à votre place. La contraception Ne laissez pas l imprévu décider à votre place. Premiers émois, rupture, coup de foudre, arrivée de bébé, retrouvailles passionnées Tout au long de sa vie, une femme, un homme connaît

Plus en détail

C EST QUOI? SIDA, IST, HÉPATITES. www.stopsida.asso.fr ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LE SIDA. Livret pratique à l usage des jeunes et des lycéens

C EST QUOI? SIDA, IST, HÉPATITES. www.stopsida.asso.fr ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LE SIDA. Livret pratique à l usage des jeunes et des lycéens Réalisation : Altavia Lille. ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LE SIDA www.stopsida.asso.fr 03 20 69 46 31 135, rue Président Coty-59208 Tourcoing cedex Édité, entre autres avec le concours du Conseil Général

Plus en détail

IST. Infections Sexuellement Transmissibles. Qu est-ce qu une IST? Les IST les plus courantes. L herpès génital

IST. Infections Sexuellement Transmissibles. Qu est-ce qu une IST? Les IST les plus courantes. L herpès génital IST Infections Sexuellement Transmissibles Qu est-ce qu une IST? Un grand nombre d infections se transmet par voie sexuelle. Elles sont appelées Infections Sexuellement Transmissibles, plus connues sous

Plus en détail

HIV SAM AFRIKANEN TEGEN HIV. Instituut voor Tropische Geneeskunde

HIV SAM AFRIKANEN TEGEN HIV. Instituut voor Tropische Geneeskunde HIV SAM AFRIKANEN TEGEN HIV Instituut voor Tropische Geneeskunde Introduction Cette brochure vous donne des informations sur le dépistage de l infection à VIH (Virus de l Immunodéficience Humaine responsable

Plus en détail

QUESTIONS / RÉPONSES

QUESTIONS / RÉPONSES Les autotests de dépistage de l infection par le VIH QUESTIONS / RÉPONSES A SAVOIR L autotest ne remplace pas les autres modalités de dépistage du VIH, il les complète. Personne ne doit être contraint

Plus en détail

En partenariat avec l association «Dessine-moi un mouton» Adolescence & VIH

En partenariat avec l association «Dessine-moi un mouton» Adolescence & VIH En partenariat avec l association «Dessine-moi un mouton» Adolescence & VIH En tant qu adolescents ou jeunes adultes, vous pouvez avoir besoin d informations spécifiques sur votre maladie et sa prise en

Plus en détail

Le VIH-sida, qu est-ce que c est?

Le VIH-sida, qu est-ce que c est? LES DROITS DE l ENFANT FICHE THÉMATIQUE Le VIH-sida, qu est-ce que c est? UNICEF/ NYHQ2010-2622 / Roger LeMoyne Chaque jour dans le monde, plus de 7 000 nouvelles personnes sont infectées par le VIH, 80

Plus en détail

La mienne est. La mienne est. en comprimés

La mienne est. La mienne est. en comprimés La mienne est dans mon bras La mienne est au cuivre La mienne est en latex La mienne est sans ordonnance La mienne dure 3 ans La mienne n est pas contraignante La mienne est remboursée La mienne est en

Plus en détail

Caisse de coordination aux assurances socialesaux. Prévention gynécologique. 13-23 ans

Caisse de coordination aux assurances socialesaux. Prévention gynécologique. 13-23 ans Caisse de coordination aux assurances socialesaux Prévention gynécologique 13-23 ans Mise à jour janvier 2014 Dès la puberté, adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique

Plus en détail

Insetos do Amor. Folheto informativo das doenças sexualmente transmissíveis (DST s) para Gays e Homens Bissexuais

Insetos do Amor. Folheto informativo das doenças sexualmente transmissíveis (DST s) para Gays e Homens Bissexuais X8@ www.gay health network.ie Sexe plus sûr, dépistage du VIH, syphilis, renseignements sur les maladies sexuellement transmissibles et sur la prophylaxie post-exposition en français pour des hommes qui

Plus en détail

Journée Mondiale du Sida. c est quoi?

Journée Mondiale du Sida. c est quoi? fiches_infos 14/11/05 12:02 Page 1 1. La, c est quoi? Quelle est l origine de la? En 1988, face à l ampleur de l épidémie et des ravages causés par le sida, la date symbolique du 1er décembre a été retenue

Plus en détail

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique 13-23 ans

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique 13-23 ans CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES Prévention gynécologique 13-23 ans Mise à jour janvier 2015 Dès la puberté, adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique

Plus en détail

Le 4 juillet 2012. Addenda

Le 4 juillet 2012. Addenda Division de la santé publique et des soins de santé primaires Lutte contre les maladies transmissibles 300, rue Carlton, 4 e étage, Winnipeg (Manitoba) R3B 3M9 Tél. : 204 788-6737 Téléc. : 204 948-2040

Plus en détail

HERPES GÉNITAL ET AUTRES IST

HERPES GÉNITAL ET AUTRES IST GUIDE PRATIQUE N 3 HERPES GÉNITAL ET AUTRES IST ASSOCIATION HERPES Agissons contre l herpès Herpès génital et au Quand on parle d Infections Sexuellement Transmissibles, on pense immédiatement au Sida.

Plus en détail

+VIH. Ça vaut la peine de connaître les faits et les risques Un livret destiné aux ados

+VIH. Ça vaut la peine de connaître les faits et les risques Un livret destiné aux ados +VIH Ça vaut la peine de connaître les faits et les risques Un livret destiné aux ados Le SEXE est un sujet qui est difficile à éviter. On en parle à la télé, au cinéma, sur Internet et dans les magazines

Plus en détail

Un dépistage positif, que faire? épatite

Un dépistage positif, que faire? épatite Un dépistage positif, que faire? épatite Que signifie un test de dépistage positif pour l hépatite C? Un test de dépistage de l hépatite C positif signifie que le laboratoire a détecté dans le sang des

Plus en détail

Chapitre 5 : lutter contre l infection

Chapitre 5 : lutter contre l infection Chapitre 5 : lutter contre l infection Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 3 ème Chapitre 5 :

Plus en détail

Infection par le VIH/sida et travail

Infection par le VIH/sida et travail Documents publiés dans la collection VIH-sida du ministère de la Santé et de la Protection sociale : COLLECTION VIH/SIDA Sida-MST (maladies sexuellement transmissibles) Transmission - Diagnostic/dépistage

Plus en détail

Infections sexuellement

Infections sexuellement CHAPITRE 21 transmissibles, y compris le VIH Points-clés pour les prestataires et les clientes y Les personnes avec des infections sexuellement transmissibles (IST) y compris le VIH, peuvent utiliser efficacement

Plus en détail

LIVRET D INFORMATION. PrEP. Prophylaxie Préexposition - PrEP. en France. Un nouvel outil de prévention pour les hommes gays séronégatifs

LIVRET D INFORMATION. PrEP. Prophylaxie Préexposition - PrEP. en France. Un nouvel outil de prévention pour les hommes gays séronégatifs LIVRET D INFORMATION PrEP Prophylaxie Préexposition - PrEP en France Un nouvel outil de prévention pour les hommes gays séronégatifs La PrEP LA PrEP C EST QUOI? OU EN EST-ON? LA PrEP C EST POUR QUI? LA

Plus en détail

Faits importants à savoir avant de faire un test de dépistage du VIH :

Faits importants à savoir avant de faire un test de dépistage du VIH : Faits importants à savoir avant de faire un test de dépistage du VIH : Le VIH est le virus qui provoque le SIDA. Il peut être transmis lors de relations sexuelles non protégées (anales, vaginales ou orales)

Plus en détail

CHOISIR SA CONTRACEPTION

CHOISIR SA CONTRACEPTION La mienne est dans mon bras La mienne est au cuivre La mienne est en latex La mienne est sans ordonnance La mienne dure 3 ans La mienne n est pas contraignante La mienne est hebdomadaire La mienne est

Plus en détail

Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse

Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse Partenaires pour la santé, partenaires pour la vie! «Il faut accompagner ta femme à l hôpital! Si tu le fais, c est bien pour la santé de vos enfants,

Plus en détail

La mienne est. La mienne est. en comprimés

La mienne est. La mienne est. en comprimés La mienne est dans mon bras La mienne est au cuivre La mienne est en latex La mienne est sans ordonnance La mienne dure 3 ans La mienne n est pas contraignante La mienne est remboursée La mienne est en

Plus en détail

Dépistage VIH. Témoignages des usagers Auprès de Sida Info Service LE DEPISTAGE DU VIH EN FRANCE. Quelques données épidémiologiques

Dépistage VIH. Témoignages des usagers Auprès de Sida Info Service LE DEPISTAGE DU VIH EN FRANCE. Quelques données épidémiologiques Dépistage VIH Témoignages des usagers Auprès de Sida Info Service LE DEPISTAGE DU VIH EN FRANCE Quelques données épidémiologiques Selon l Institut de Veille Sanitaire (InVS) 1, en 2007 cinq millions de

Plus en détail

Activité 7 : Des méthodes contraceptives, permettent de choisir le moment d avoir ou non un enfant.

Activité 7 : Des méthodes contraceptives, permettent de choisir le moment d avoir ou non un enfant. Activité 7 : Des méthodes contraceptives, permettent de choisir le moment d avoir ou non un enfant. La contraception représente l ensemble des méthodes ayant pour but d empêcher une grossesse en cas de

Plus en détail

Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH)

Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH) Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH) * Qu est ce qu une IST? Infection Sexuellement Transmissible

Plus en détail

brochure papamamanbebe.net COMMENT FAIRE UN BÉBÉ? Des parents concernés par le VIH vous expliquent

brochure papamamanbebe.net COMMENT FAIRE UN BÉBÉ? Des parents concernés par le VIH vous expliquent 1 brochure papamamanbebe.net COMMENT FAIRE UN BÉBÉ? Des parents concernés par le VIH vous expliquent OUI c est possible de faire un bébé quand on a le VIH! Alors, comment faire? Vous devez protéger votre

Plus en détail

Guide de poche sur. Tout savoir sur l hépatite C, la consommation plus sécuritaire de drogues, le tatouage et le perçage

Guide de poche sur. Tout savoir sur l hépatite C, la consommation plus sécuritaire de drogues, le tatouage et le perçage Guide de poche sur Tout savoir sur l hépatite C, la consommation plus sécuritaire de drogues, le tatouage et le perçage Qu est-ce que l hépatite C? Hépat (foie) + ite (inflammation) = hépatite L hépatite

Plus en détail

Les. femm es. et le. une question de choix VIH

Les. femm es. et le. une question de choix VIH Les femm es et le une question de choix VIH Chacune d entre nous a des décisions à prendre par rapport à sa sexualité. Voyons ensemble quelques décisions et solutions pratiques qui sont susceptibles de

Plus en détail

Le petit livre rose pour vivre sa sexualité en se protégeant des MST*

Le petit livre rose pour vivre sa sexualité en se protégeant des MST* Le petit livre rose pour vivre sa sexualité en se protégeant des MST* *Les Maladies Sexuellement Transmissibles : Le Sida et les Autres Sommaire Page Les MST, c est quoi?....................... 02-03 Modes

Plus en détail

Prendre soin des personnes atteintes du VIH et du sida sans risque

Prendre soin des personnes atteintes du VIH et du sida sans risque Prendre soin des personnes atteintes du VIH et du sida sans risque Ce qu il faut savoir sur le VIH et le sida Soigner prudemment les personnes atteintes du VIH ou du sida dans la communauté est surtout

Plus en détail

VPH Virus du Papilloma Humain Condylomes génitaux

VPH Virus du Papilloma Humain Condylomes génitaux 1 VPH Virus du Papilloma Humain Condylomes génitaux DESCRIPTION Le Virus du Papilloma Humain (VPH) existe sous plus de 150 souches différentes. Seul une quarantaine est responsable des condylomes génitaux

Plus en détail

VIH : Pourquoi? Comment? In parcours «Sexe : + ou libre?» (1 ère étape)

VIH : Pourquoi? Comment? In parcours «Sexe : + ou libre?» (1 ère étape) VIH : Pourquoi? Comment? In parcours «Sexe : + ou libre?» (1 ère étape) Description: Ce jeu propose aux joueurs d évaluer les risques de contamination du VIH lors d un rapport sexuel en fonction des pratiques

Plus en détail

Sujet 8: Choisir le moment de concevoir un enfant,effets contraceptifs et abortifs. La maîtrise de la reproduction

Sujet 8: Choisir le moment de concevoir un enfant,effets contraceptifs et abortifs. La maîtrise de la reproduction Sujet 8: Choisir le moment de concevoir un enfant,effets contraceptifs et abortifs La maîtrise de la reproduction Avoir un enfant? Tous les jeunes couples rêvent d avoir des enfants, mais ils peuvent contracter

Plus en détail

Méthodes de contraception naturelles

Méthodes de contraception naturelles Méthodes de contraception naturelles Il existe des méthodes de contraception naturelles et anciennes. Elles sont ni mécaniques, ni chimiques : Le coït interrompu Procédé le plus ancien qui consiste à un

Plus en détail

CAS DE COMPTOIR DÉPISTAGE ET AUTOTESTS VIH À L OFFICINE

CAS DE COMPTOIR DÉPISTAGE ET AUTOTESTS VIH À L OFFICINE 1 CAS DE COMPTOIR DÉPISTAGE ET AUTOTESTS VIH À L OFFICINE Prise de risque sexuel

Plus en détail

Les femmes **** **** Historique

Les femmes **** **** Historique Les femmes **** Historique Et les femmes? Statistiques Symptômes spécifiques aux femmes atteintes du VIH Biologie et liquides organiques Inégalité Connaissez les faits **** Historique Au début des années

Plus en détail

DÉPISTAGE DU VIH ET DES INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES (IST) Informations et ressources pour les professionnels de santé.

DÉPISTAGE DU VIH ET DES INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES (IST) Informations et ressources pour les professionnels de santé. ih DÉPISTAGE DU VIH ET DES INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES (IST) Informations et ressources pour les professionnels de santé ist 2 vih DÉPISTAGE DU VIH ET DES INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES

Plus en détail

COMITE DE COORDINATION DE LA LUTTE COREVIH MARTINIQUE CONTRE L INFECTION PAR LE VIH. Réalisation : Corevih de Martinique.

COMITE DE COORDINATION DE LA LUTTE COREVIH MARTINIQUE CONTRE L INFECTION PAR LE VIH. Réalisation : Corevih de Martinique. Réalisation : Corevih de JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA EDITION 2014 QU EST CE QUE LA JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA OU JMS? Le concept d une Journée mondiale de lutte contre le sida

Plus en détail

L épidémie de sida. Sommaire

L épidémie de sida. Sommaire Le sida et nous 1 Sommaire L épidémie de sida 3 Le VIH 4 La séropositivité 4 Le sida 4 La transmission 5 Le dépistage 5 L épidémie dans le monde 6 Les autres infections sexuellement transmissibles 6 Vivre

Plus en détail

1x20, 2x20 ou 3x20 ans, quel que soit votre âge, informez-vous et protégez-vous!

1x20, 2x20 ou 3x20 ans, quel que soit votre âge, informez-vous et protégez-vous! 1x20, 2x20 ou 3x20 ans, quel que soit votre âge, informez-vous et protégez-vous! LeS IST ET LE sida en chiffres. Trois personnes infectées par le VIH chaque jour en Belgique. Test «Connaissez-vous les

Plus en détail

SIDA & TRAVAIL. La lutte contre le Sida a été déclarée grande cause nationale en 2005, en France, car l épidémie perdure.

SIDA & TRAVAIL. La lutte contre le Sida a été déclarée grande cause nationale en 2005, en France, car l épidémie perdure. SIDA & TRAVAIL La lutte contre le Sida a été déclarée grande cause nationale en 2005, en France, car l épidémie perdure. SOMMAIRE Quelques chiffres... p. 2 La situation en France en 2005... p. 2 Mode de

Plus en détail

Ce que nous devons tous savoir au sujet des infections transmissibles sexuellement

Ce que nous devons tous savoir au sujet des infections transmissibles sexuellement B.C. Centre for Disease Control Clinical Prevention Services STI Control 655 West 12 th Avenue Vancouver BC V5Z 4R4 Tél. : 604-707-5600 Téléc. : 604-707-5604 Courriel : stdinfo@bccdc.ca www.bccdc.ca Ce

Plus en détail

L HÉPATITE B L ABC DE. S informer, se protéger et protéger ses proches LES GESTES À FAIRE

L HÉPATITE B L ABC DE. S informer, se protéger et protéger ses proches LES GESTES À FAIRE L ABC DE L HÉPATITE B LES GESTES À FAIRE S informer, se protéger et protéger ses proches Direction de santé publique de Laval www.santepubliquelaval.qc.ca Je m informe QU EST-CE QUE L HÉPATITE B? 1 C est

Plus en détail

Les IST. (infections sexuellement transmissibles)

Les IST. (infections sexuellement transmissibles) Les IST (infections sexuellement transmissibles) Qu est-ce que c est? Les IST sont des infections sexuellement transmissibles. Ce sont des infections provoquées par des bactéries, des virus ou des parasites.

Plus en détail

l hépatite b Une maladie qui peut être grave.

l hépatite b Une maladie qui peut être grave. l hépatite b Une maladie qui peut être grave. Sommaire Qu est-ce que l hépatite B? L hépatite B est-elle fréquente? Comment attrape-t-on l hépatite B? Comment savoir si l on est atteint d une hépatite

Plus en détail

Début du jeu Juillet 2008 1

Début du jeu Juillet 2008 1 Réalisation du diaporama: Jacinthe Marchand, CSSS des Pays-d en-haut Renseignements tirés de La transmission du VIH : guide d évaluation du risque, 5e édition (2004) Société canadienne du sida, 80 pages.

Plus en détail

INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES

INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES Les connaître pour mieux les combattre www.aslbrescia.it A cura dell'azienda Sanitaria Locale di Brescia U.O. Medicina Transculturale e Malattie a Trasmissione Sessuale

Plus en détail

Je fais vacciner mes enfants. Je demande à mes proches de. Je me fais vacciner contre l hépatite A. si le médecin me l a prescrit.

Je fais vacciner mes enfants. Je demande à mes proches de. Je me fais vacciner contre l hépatite A. si le médecin me l a prescrit. Pour plus d information, je contacte : Dr 1 Mon médecin : 2 Le service Info-Santé : 811 3 La Fondation canadienne du foie : www.liver.ca ou 514 876-4170 www.lavalensante.com MA LISTE D ACTIONS Je visite

Plus en détail

Mieux vaut s en passer que se les passer...

Mieux vaut s en passer que se les passer... Mieux vaut s en passer que se les passer... Cette brochure s adresse à vous, jeunes et moins jeunes, quelles que soient vos pratiques sexuelles. Elle aborde les Infections Sexuellement Transmissibles (IST)

Plus en détail

La brochure d information du site

La brochure d information du site C est quoi la contraception? C est comment le sexe d une fi lle? C est comment le sexe d un garçon? C est quoi l homosexualité? C est quoi l amour? Pourquoi utiliser les préservatifs? C est quoi la sexualité?

Plus en détail

Les pratiques sexuelles et leur niveau de risque

Les pratiques sexuelles et leur niveau de risque Les pratiques sexuelles et leur niveau de risque SEXE ANAL Ton anus et ton rectum sont l'une des parties de ton corps les plus fragiles, tu dois en prendre soin. Que tu y introduises un doigt, un pénis,

Plus en détail

Éducation à la sexualité et à la responsabilité. La contraception L avortement La stérilité L'aide à la procréation

Éducation à la sexualité et à la responsabilité. La contraception L avortement La stérilité L'aide à la procréation Éducation à la sexualité et à la responsabilité La contraception L avortement La stérilité L'aide à la procréation Définition contraception : Empêcher la conception d un embryon (la rencontre entre les

Plus en détail

CONTRACEPTION : QUE SAVENT LES FRANÇAIS?

CONTRACEPTION : QUE SAVENT LES FRANÇAIS? CONTRACEPTION : QUE SAVENT LES FRANÇAIS? Connaissances et opinions sur les moyens de contraception : état des lieux DOSSIER DE PRESSE 5 juin 2007 Sommaire I. Les usages de la contraception en France p.3

Plus en détail

Questions d ados. ( amour - sexualité ) c est comment le sexe d une fille? pourquoi utiliser les préservatifs? livret pour les 15-18 ans

Questions d ados. ( amour - sexualité ) c est comment le sexe d une fille? pourquoi utiliser les préservatifs? livret pour les 15-18 ans Questions d ados ( amour - sexualité ) c est quoi l amour? c est comment le sexe d une fille? c est quoi l homosexualité? c est quoi la contraception? pourquoi utiliser les préservatifs? livret pour les

Plus en détail

un guide fait par les jeunes, pour les jeunes contraception savoir en parler savoir ou aller

un guide fait par les jeunes, pour les jeunes contraception savoir en parler savoir ou aller Carte santé jeunes un guide fait par les jeunes, pour les jeunes contraception savoir en parler savoir ou aller un guide fait par les jeunes, pour les jeunes Myriem et Marie, pilotes du projet. «A travers

Plus en détail

brochure papamamanbebe.net Comment faire un bébé? Des parents concernés par le VIH vous expliquent

brochure papamamanbebe.net Comment faire un bébé? Des parents concernés par le VIH vous expliquent 1 brochure Comment faire un bébé? Des parents concernés par le VIH vous expliquent OUI c est possible de faire un bébé quand on a le VIH! Alors, comment faire? Vous devez protéger votre partenaire et votre

Plus en détail

LE SIDA: UNE AFFECTION DU SYSTEME IMMUNITAIRE

LE SIDA: UNE AFFECTION DU SYSTEME IMMUNITAIRE LE SIDA: UNE AFFECTION DU SYSTEME IMMUNITAIRE Introduction: Le SIDA, ou syndrome immunodéficience acquise, est une maladie due à un virus, le virus de l'immunodéficience humaine ou VIH (HIV: Human Immunodeficiency

Plus en détail

La mienne est. en comprimés

La mienne est. en comprimés La mienne est dans mon bras La mienne est au cuivre La mienne est en latex La mienne est La mienne sans ordonnance dure 3 ans La mienne n est La mienne est pas contraignante hebdomadaire La mienne est

Plus en détail

Chapitre 5 : donner la vie

Chapitre 5 : donner la vie Chapitre 5 : donner la vie Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours, retrouvele sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre 5 : donner la vie. Je dois

Plus en détail

Dossier de Presse L hépatite B -Mieux la connaître pour mieux la traiter-

Dossier de Presse L hépatite B -Mieux la connaître pour mieux la traiter- Dossier de Presse L hépatite B -Mieux la connaître pour mieux la traiter- Largement débattue au cours du XII ème congrès de Gastroentérologie, tenu ce week end, l hépatite B mérite d être mieux connue

Plus en détail

Amour, plaisir & protection

Amour, plaisir & protection Amour, plaisir & protection und p Ce que les femmes devraient savoir sur le VIH/sida et sur les infections sexuellement transmissibles Vous êtes une femme qui vit sa sexualité... coup de foudre aventure

Plus en détail

Une contraception, oui, mais laquelle?

Une contraception, oui, mais laquelle? Une contraception, oui, mais laquelle? Tous concernés! De quoi s agit-il? Depuis la légalisation de la pilule en 1967, les scientifiques ont rusé d'imagination pour nous offrir des solutions contraceptives

Plus en détail

La contraception. Les moyens de contraception pour les femmes 6. Et les hommes? 14

La contraception. Les moyens de contraception pour les femmes 6. Et les hommes? 14 La contraception La contraception SE PROTEGER D UNE GROSSESSE 5 Les moyens de contraception pour les femmes 6 La pilule 6 Le stérilet 8 L implant 9 L anneau vaginal 10 Le patch 11 L injection 12 Le préservatif

Plus en détail

LA CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE (CPAM) COMMENT ÇA MARCHE?

LA CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE (CPAM) COMMENT ÇA MARCHE? LA CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE (CPAM) COMMENT ÇA MARCHE? La CPAM (sécurité sociale) permet d être remboursé entre 15 et 100% en fonction des soins donnés. Une mutuelle peut prendre en charge le

Plus en détail

SANTÉ SEXUELLE ET POPULATIONS : QUELS BESOINS? QUELLE OFFRE?

SANTÉ SEXUELLE ET POPULATIONS : QUELS BESOINS? QUELLE OFFRE? SANTÉ SEXUELLE ET POPULATIONS : QUELS BESOINS? QUELLE OFFRE? Séminaire de formation SFLS novembre 2014 Montpellier «Actualités sur les Infections VIH, Hépatites, IST» Du dépistage à la prévention. Dr Vincent

Plus en détail

Ma contraception? I ME

Ma contraception? I ME Ma contraception? I ME Ma contraception? Ce guide : pour qui? Pourquoi?... 4 La contraception : un remboursement à tout âge!... 4 Pour les femmes La pilule : un moyen sur mesure... 5 Le stérilet : une

Plus en détail

VIH/sida Etat actuel des connaissances

VIH/sida Etat actuel des connaissances VIH/sida Etat actuel des connaissances Qu est-ce que le sida? 5 L infection par le VIH 7 Comment le VIH affaiblit-il le système immunitaire? 7 Comment se développe une infection par le VIH? 7 Transmission

Plus en détail

«JE PASSE LE TEST» Rapport d étape Octobre 2005 à novembre 2006

«JE PASSE LE TEST» Rapport d étape Octobre 2005 à novembre 2006 «JE PASSE LE TEST» Rapport d étape Octobre 2005 à novembre 2006 Le Québec connaît depuis quelques années une hausse importante des cas de chlamydiose. Cette infection transmissible sexuellement touche

Plus en détail

Considérez le sang de toute personne comme potentiellement infectée.

Considérez le sang de toute personne comme potentiellement infectée. Considérez le sang de toute personne comme potentiellement infectée. Si vous vous piquez avec une aiguille contaminée : Faites saigner légèrement la plaie et lavez-la avec de l eau et du savon, sans brosser.

Plus en détail

INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES.

INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES. INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES. FAVEZ Claire, Interne en médecine générale. Dr SALAÜN Marie-Anne, Médecin responsable du Centre de prévention des maladies infectieuses (Caen). 15 Avril 2013. Qu'est

Plus en détail

ACTIVITES COMMUNAUTAIRES Boîte à images sur la prévention du VIH/SIDA

ACTIVITES COMMUNAUTAIRES Boîte à images sur la prévention du VIH/SIDA ACTIVITES COMMUNAUTAIRES Boîte à images sur la prévention du VIH/SIDA PNLS Gouvernement du Bénin Ministère de la Santé BANKENGRUPPE ABMS POPULATION SER VICES INTERN ATIONAL BENIN Questions : 1) Qu est-ce

Plus en détail

MANUEL DU PAIR EDUCATEUR VIH/SIDA

MANUEL DU PAIR EDUCATEUR VIH/SIDA MANUEL DU PAIR EDUCATEUR VIH/SIDA DECEMBRE 2003 TABLE DES MATIÈRES MYthes et réalités au sujet du VIH et du SIDA------3 Le VIH/SIDA et le système immunitaire----------4-5-6 Historique de l épidémie: dates

Plus en détail

Vivre avec le VIH. Point de départ

Vivre avec le VIH. Point de départ Vivre avec le VIH Point de départ Vous venez d apprendre que vous avez le VIH et vous cherchez des repères? Nous pouvons vous aider. Voici quelques questions auxquelles vous trouverez réponse dans ce livret

Plus en détail

D OSSIER INFORMATIF. A l usage des professeurs du secondaire. «Vivre ensemble, un autre regard sur les séropositifs» LE SIDA NE SE GUERIT PAS ENCORE,

D OSSIER INFORMATIF. A l usage des professeurs du secondaire. «Vivre ensemble, un autre regard sur les séropositifs» LE SIDA NE SE GUERIT PAS ENCORE, Les Centres de Planning familial des Femmes Prévoyantes Socialistes et le Service Éducation Santé de la Mutualité Socialiste du Luxembourg en collaboration avec le Centre d Action laïque, la Maison de

Plus en détail

Des soins après avortement : Amis des Jeunes. Cartes à conseils 1-6

Des soins après avortement : Amis des Jeunes. Cartes à conseils 1-6 Des soins après avortement : Amis des Jeunes Cartes à conseils 1-6 SAA: Avant l intervention Accueillir cordialement la cliente et la mettre à l aise Garantir la confidentialité et l intimité Prendre les

Plus en détail

Programme québécois d aide financière aux personnes infectées par le virus de l hépatite C

Programme québécois d aide financière aux personnes infectées par le virus de l hépatite C Programme québécois d aide financière aux personnes infectées par le virus de l hépatite C Mars 2004 Le gouvernement du Québec offre une aide financière aux personnes qui ont été infectées par le virus

Plus en détail

La contraception. La pilule : Contraception orale

La contraception. La pilule : Contraception orale La contraception La pilule : Contraception orale La pilule est une association d'hormones proches de celles produites par les ovaires (oestrogènes et progestérone). Sa prise régulière bloque l'ovulation.

Plus en détail

Des réponses. Vaccination

Des réponses. Vaccination Des réponses à vos questions sur la Vaccination Vacciner permet de réduire considérablement le nombre de malades et de décès par maladies infectieuses. C est un geste médical à part entière, sur lequel

Plus en détail

Questions d ados. pour les 15-18 ans (et plus) C est quoi l amour? C est quoi la contraception? Pourquoi utiliser les préservatifs?

Questions d ados. pour les 15-18 ans (et plus) C est quoi l amour? C est quoi la contraception? Pourquoi utiliser les préservatifs? Questions d ados C est quoi l amour? Pourquoi utiliser les préservatifs? C est quoi la contraception? pour les 15-18 ans (et plus) 1 Sommaire 8 Le temps des questions 9 Le temps des relations affectives

Plus en détail

gratuite de vaccination Programmes en 4 e année du primaire Contre l hépatite B pour les garçons et les filles

gratuite de vaccination Programmes en 4 e année du primaire Contre l hépatite B pour les garçons et les filles «Programmes de vaccination gratuite en 4 e année du primaire» Contre l hépatite B pour les garçons et les filles (incluant une protection contre l hépatite A ) Contre le virus du papillome humain (VPH)

Plus en détail

DW Radio Learning By Ear Feuilleton VIH «Un ange en chacun de nous» Ep.8

DW Radio Learning By Ear Feuilleton VIH «Un ange en chacun de nous» Ep.8 Learning by Ear HIV «Un ange en chacun de nous», 8 e épisode Texte : Romie Singh Rédaction : Maja Dreyer Adaptation : Christophe Lascombes PERSONNAGES : Pinto, Angela, Jet, marabout, Annie, infirmière

Plus en détail

Santé sexuelle: avis de tempête, sors couverte!

Santé sexuelle: avis de tempête, sors couverte! www.hup-ado.be Respecte-toi. Protège-toi. Santé sexuelle: avis de tempête, sors couverte! Prévention du cancer du col de l utérus Les MST, c est quoi? Dr. Love La vaccination contre le HPV 6 Check this

Plus en détail

CAMPAGNE SIDA ETE 2004 : INTENSIFICATION DES ACTIONS ENVERS

CAMPAGNE SIDA ETE 2004 : INTENSIFICATION DES ACTIONS ENVERS DOSSIER D INFORMATION LE 10 JUILLET 2004 CAMPAGNE SIDA ETE 2004 : INTENSIFICATION DES ACTIONS ENVERS LES POPULATIONS LES PLUS TOUCHEES CONTACT PRESSE INPES Sophie Decroix, 01 49 33 23 06, sophie.decroix@inpes.sante.fr

Plus en détail

Santé et privation de liberté

Santé et privation de liberté Santé et privation de liberté Prévention et réduction de maladies transmissibles en privation de liberté Informations pour le personnel pénitentiaire Contenu Cette publication est disponible dans les langues

Plus en détail

Santé et privation de liberté

Santé et privation de liberté Santé et privation de liberté Prévention et réduction de maladies transmissibles en privation de liberté Informations pour le personnel pénitentiaire Cette publication est disponible dans les langues suivantes

Plus en détail

Bulletin traitement. Le VPH et le VIH. Fondation des personnes de Toronto atteintes du sida

Bulletin traitement. Le VPH et le VIH. Fondation des personnes de Toronto atteintes du sida Fondation des personnes de Toronto atteintes du sida Bulletin traitement Le VPH et le VIH Juin 2010 Avis aux lecteurs Le programme de ressources et de traitements de la Fondation PWA offre des ressources

Plus en détail

Infection à VIH et Sida à La Réunion

Infection à VIH et Sida à La Réunion Tableau de bord Tableau de bord Infection à VIH et Sida à La Réunion CIRE océan Indien Novembre 2011 Contexte Contexte national Le nombre de personnes ayant découvert leur séropositivité en 2009 est estimé

Plus en détail