Réalisée par la promotion du master marketing de la santé de l UPMC Sujet annuel sur le thème du comportement du consommateur Objectifs :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réalisée par la promotion 2009-2010 du master marketing de la santé de l UPMC Sujet annuel sur le thème du comportement du consommateur Objectifs :"

Transcription

1 Les acteursde la santé face à Internet Etude sur la perception de l internet Santé Master marketing de la santé 13/04/2010 1

2 Le contexte de l étude Réalisée par la promotion du master marketing de la santé de l UPMC Sujet annuel sur le thème du comportement du consommateur Objectifs : pédagogique de recherche de diffusion Double méthodologie : Qualitative par entretiens semi-directifs centrés Quantitative par expérimentation et questionnaires Master marketing de la santé 13/04/2010 2

3 Plan de la présentation 1. La santé en ligne, une problématique d actualité La santé en ligne aujourd hui en France Santé en ligne et règlementation 2. Les acteurs de la santé et l internet santé : une étude qualitative Us et coutumes Deux mondes qui s opposent? 3. Le grand public et les sites Internet de santé : une expérimentation Internet, la santé et vous Existe-t-il un internaute de santé? Et les sites dans tout ça? 4. Enseignements et perspectives Master marketing de la santé 13/04/2010 3

4 1. La santé en Master marketing de la santé 13/04/2010 4

5 L Internet santé en France France & Internet 43,1 Millions internautes (+400% de 2000 à 2009)[1] 2,5% des internautes dans le monde 3ème pays européen Internautes santé En France: 30% des internautes (INSEE, 2005)[2] En Île de France: 50% des internautes (INSERM, 2007)[3] [1] Internet World Stats. URL: [statistiques du 30 sep 2009] [2] Frydel Y., Internet au quotidien : un Français sur quatre. Insee Première. Paris : Institut national de la statistique et des études économiques ; 2006 [3] Renahy E., L'utilisation d'internet pour la recherche d'information en santé. SIRS Infos. Paris : Inserm ; 2007 Master marketing de la santé 13/04/2010 5

6 L internet santé en France Les thèmes recherchés sur internet[1]: 1. Maladies ou situations cliniques 2. Traitements 3. Nutrition et forme physique 4. Alternatives Thérapeutiques Facteurs associés à l utilisation de l internet santé en 2007 Selon l HAS[1] Le jeune âge Le sexe féminin Un niveau d éducation élevé avec un emploi Grande expérience d internet Autres études[2] Confrontation à un problème de santé Attentes de la relation avec les médecins [1] HAS Service Qualité de l information Médicale Le patient internaute; revue de la littérature, Mai 2007 [2] Emilie Renahy, Isabelle Parizot, Sophie Lesieur, Pierre Chauvin, Enquête Whist, 2007 Master marketing de la santé 13/04/2010 6

7 Internet santé et règlementation La réglementation La publicité sur les produits de santé destinée au public sur Internet est encadrée par le code de la Santé Publique et la charte de la publicité sur Internet La première réglementation historique de la communication sur Internet La certification La HAS est chargée depuis 2004 d'établir une procédure de certification des sites destinés à la santé et de déterminer les règles de bonne pratique qu'ils doivent respecter (art. L et R du code de la sécurité sociale) Application 1 er janvier 2006 Pour le respect des règles de bonnes pratiques concernant l Internet Santé Applicable pour Services de communication en ligne diffusant des infos dans le domaine médical ou de la santé Forums de discussion traitant de questions du domaine de la santé Plus de 522 sites certifiés en France (Novembre 2008) Certification identifiable par le logo HON (Health On the Net) Master marketing de la santé 13/04/2010 7

8 Les questions posées par l internet Santé Comment est perçue et utilisée l'information santé sur le Net par les différents acteurs de la santé(patients, médecins, pharmaciens)? Les professionnels et le grand public partagent-ils une vision commune des sites de santé? L Internet santé change-t-il la relation patients / professionnels de santé? Les internautes font-ils confiance aux sites de santé? Savent-ils différencier le vrai du faux? Le sérieux, du loufoque, quand il s agit de santé? Comment sont choisis les sites visités par les professionnels et les patients? Existe-t-il une typologie des internautes de santé? Master marketing de la santé 13/04/2010 8

9 2. Les acteurs de la santé & l internet santé Une étude qualitative Pharmaciens, Médecins, Grand Public Master marketing de la santé 13/04/2010 9

10 51 interlocuteurs 26 Pharmaciens 13 Hommes : 5 de moins de 45 ans, 8 de plus de 45 ans 13 Femmes: 7 de moins de 45 ans, 6 de plus de 45 ans Pharmaciens - Répartition géographique en fonction du sexe Paris Région Parisienne Province Femmes Hommes 12 Médecins 7 Hommes : 1 de moins de 45 ans, 6 de plus de 45 ans 5 Femmes : 3 de moins de 45 ans, de plus de 45 ans Médecins - Répartition géographique en fonction du sexe Paris Région Parisienne Province Femmes Hommes 33 Consommateurs 16 Hommes : 7 de ans, 7 de ans, 2 de plus de 56 ans 17 Femmes : 9 de ans, 5 de ans, 3 de plus de 56 ans Grand Public - Répartition géographique en fonction su sexe Paris Région Parisienne Femmes Hommes Province Master marketing de la santé 13/04/

11 Les pharmaciens: une utilisation très pragmatique Utilisation assez rare d Internet pour le travail Sites utilisés les plus fréquemment : Grossistes-répartiteurs pour les commandes Les sites d'information pour professionnels (theriaque.org, vidal.com ) Connaissance des sites grand public qui se limite à Google et Doctissimo Avis sur les sites santé : L'information est à utiliser avec un jugement critique Manque de confiance et de pertinence Très diversifiée Trop d'informations (tout et n'importe quoi) Modifications des relations liées à l Internet Santé : Peu d interaction avec les patients et autres professionnels sur l Internet Santé N entache pas le rôle de conseil du pharmacien au contraire Les patients viennent cependant pour des produits plus précis Master marketing de la santé 13/04/

12 Les médecins: Internet oui, mais pas pour le grand public Utilisation fréquente d Internet dans le cadre médical Sites utilisés les plus fréquemment : Sites des universités ou institutionnels Sites des laboratoires pharmaceutiques Types d informations recherchées : Pathologies, médicaments, actualités Avis sur les sites santé professionnel: Moyen facile d accès aux informations Fiabilité de l information Informations parfois «orientées» Aucune connaissance de sites de santé grand public (Google) et perception très négative Modifications des relations liées à l Internet Santé : Effets délétères sur les rapports médecin/malade «Je suis totalement contre cette vulgarisation, contre le nombre de remarques du patient.» Effets bénéfiques «Cela améliore la prise en charge, le dialogue avec le patient.» Master marketing de la santé 13/04/

13 Le grand public: la santé sur Internet, parfois, pour les autres Utilisation ponctuelle des sites de santé Sites utilisés les plus fréquemment : Google et les premières pages référencées Peu de sites connus à part Doctissimo Connaissance des forums Types d informations recherchées : 1. Pathologies 2. Médicaments 3. Actualités (grippe A, ) 4. Vérification de la consultation voire contrevisite en ligne Pour qui? 1. Les enfants 2. Les parents 3. Moi Avis sur les sites de santé: Moyen facile d accès aux informations Faible confiance dans l information Information santé souvent génératrice d angoisse Besoin de la vérifier auprès de proches ou de professionnels Modifications des relations liées à l Internet Santé : Internet sert à vérifier ce que dit le professionnel Ce qui est trouvé sur Internet est vérifié auprès du professionnel (sentiment de rejet du consommateur par le professionnel quand ce dernier refuse le partage) Master marketing de la santé 13/04/

14 Deux mondes qui s opposent? Les professionnels utilisent des sites professionnels ou institutionnels à des fins informatives Le grand public passe par un moteur de recherche et privilégie les sites de vulgarisation pour se rassurer Les professionnels sont réticents au partage de l information, trouvée en ligne, avec le patient Les patients ressentent le besoin de vérifier les informations en ligne auprès des professionnels, et inversement Les professionnels ont confiancedans l information qu ils consultent Ce n est pas le cas du grand public Master marketing de la santé 13/04/

15 3. Le Grand Public et les sites internet de santé Une expérimentation Master marketing de la santé 13/04/

16 Etude Quantitative Questionnaire comprenant 3 parties principales 1. La santé Information sur les habitudes vis-à-vis de la santé 2. Internet santé et vous Information sur l utilisation d internet en santé 3. Les sites de santé Perception de différents sites internet contenant des informations en santé en fonction de plusieurs critères prédéfinis

17 Définition des sites de santé - Méthodologie Sélection de sites sur le thème de l angine Ordre de référencement Google 16 sites restants Choix des variables objectives de sélection : Certification HON (oui ou non) Sites spécifiques santé (oui ou non) Indépendance : site appartenant à un industriel ou un groupe commercial (presse, TV) de façon affichée et reconnaissable par le public ou non Pré-test des variables de sélection auprès d experts (médecins et pharmaciens) et auprès de consommateurs Classement des sites par crédibilité par les experts Perception de l indépendance des sites par les consommateurs Choix des sites définitifs : Sélection de 9 sites sur 16 (élimination des sites redondants) Mesure par questionnaire de la perception des sites par les répondants : Crédibilité Attrait Confiance Complétude Intention de revenir Master marketing de la santé 13/04/

18 Les sites retenus Indépendance perçue Non indépendance perçue HON Santé Eureka Santé GSK Tendance Santé Généraliste Non HON Santé Généraliste Doctissimo Université Grenoble Wikipédia Encyclopédie Universalis Santé AZ France 5 Master marketing de la santé 13/04/

19 Déroulement de l expérimentation Des groupes de trois sites hétérogènes sont présentés à des répondants Objectif : Minimiser les différences inter-groupes Maximiser les différences intra-groupes Présentation des groupes : Groupe 1 : Master marketing de la santé 13/04/

20 Déroulement de l expérimentation Des groupes de trois sites hétérogènes sont présentés à des répondants Objectif : Minimiser les différences inter-groupes Maximiser les différences intra-groupes Présentation des groupes : Groupe 2: Master marketing de la santé 13/04/

21 Déroulement de l expérimentation Des groupes de trois sites hétérogènes sont présentés à des répondants Objectif : Minimiser les différences inter-groupes Maximiser les différences intra-groupes Présentation des groupes : Groupe 3: Master marketing de la santé 13/04/

22 3.1 Vous, Internet et la santé Les résultats Master marketing de la santé 13/04/

23 479 répondants entre janvier et mars 2010 CSP Sexe 1% 4% 4% 14% 6% 2% 28% 10% 31% 41% 59% Agriculteur Artisan, Commercant, Chef d'entreprise Cadre superieur et professions intellectuelles Professions intermediaires Employé Ouvrier Sans activité professionnelle Etudiant Retraité Age Femme Homme Répartition géographique 34% 12% 54% 22% 40% 38% Entre 18 et 35 ans Entre 36 et 55 ans Plus de 56 ans Ville de plus de habitants Ville Entre et habitants Ville ou village de moins de habitants Master marketing de la santé 13/04/

24 Un échantillon d internautes classiques Utilisez-vous Internet? 1% 99% oui non Où utilisez-vous Internet? 6% 16% 46% 32% Au domicile Au travail Sur un appareil mobile Dans un lieu public Combien d'heures par semaine passez-vous sur Internet? Types de sites consultés en priorité 32% 25% 6% 37% 11% 15% 8% 4% 17% 26% 19% Messagerie Actualités Administratif Loisirs Musique et Vidéos Santé Moins d'une heure Entre 1 et 5 heures Entre 6 et 10 heures plus de 10 heures Chat La santé n est pas la priorité des internautes. Master marketing de la santé 13/04/

25 Des patients dans la norme Nombre de boîtes de médicaments dont disposent les répondants chez eux 1 36,2% 39,3% 24,5% 1,5 boîtes de médicament OTC par mois achetées 0% 20% 40% 60% 80% 100% Moins d'une dizaine de boites 10 a 20 boites plus de 20 boites Souffrez-vous d'une maladie chronique? 16% oui 84% non Master marketing de la santé 13/04/

26 assez portés sur l automédication Pour des pathologies bénignes, je me soigne de préférence. 23% Tout Seul 6% 71% Je vais chez mon médecin Cela dépend Estimez vous que vous disposez d'assez d'informations pourvoussoignertoutseuldansle cas de pathologies benignes? Quelles sources d'informations sont les plus utiles pour prendre en charge seul les problèmes de santé? 2% 2% 1% 0% 0,6 0,5 0,4 0,3 0,2 0,1 0 0,8% 6,3% 30,7% 48,2% 14,0% 13% Pharmacien 12% 15% 30% 25% Médecin Non pas du tout Plutot non Cela dépend Plutot oui Oui tout a fait Notices Proches Internet Presse santé Publicités pour médicaments Information TV Prospectus Master marketing de la santé 13/04/

27 Mais une confiance instable envers Internet pour la santé 100% 90% Faites-vous confiance aux sources d'informations suivantes? 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% Tout a fait confiance Plutot confiance Cela dépend Plutot pas confiance Non pas du tout confiance 10% 0% Médecins Notices Pharmaciens Proches Internet Magazines TV Prospectus Master marketing de la santé 13/04/

28 Des sites de santé fréquentés Utilisation d'internet comme moyen d'information en santé 19,6% Oui 80,4% Non o Plus de 80% des répondants ont utilisé Internet comme un moyen d information en santé o En accord avec les chiffres récents (76%)* Nature des informations recherchées 28% 5% 3% 2% 30% 32% Maladies Symptomes Traitements Innovations médicales Parapharmacie Prix * Enquête "les Français, le progrès médical et leur médecin", Vision Critical, en partenariat avec Europe 1 et Doctissimo - 17 mars 2010 Master marketing de la santé 13/04/

29 Une information jugée crédible, sans plus Degré de crédibilité accordé à l'information santé sur Internet 0,7 0,6 58,7% 0,5 0,4 0,3 0,2 14,5% 23,5% 0,1 0 2,3% 1,0% Pas du tout crédible Plutot pas crédible Cela dépend Plutot crédible Tres crédible Master marketing de la santé 13/04/

30 mais pas directement Moyens utilisés pour accèder à l'information santé sur Internet 66,6% 27,2% 6,2% 0% 20% 40% 60% 80% 100% j'utilise un moteur de recherche (google) Un peu des deux Je vais directement sur un site que je connais Master marketing de la santé 13/04/

31 2 sites connus, les autres moins Wikipedia 79,9% 20,1% Doctissimo 76,0% 24,0% Le magazine de la Santé (France 5.org) 42,2% 57,8% Santé AZ 34,6% 65,4% Encyclopédie Universalis 33,0% 67,0% CONNAIT Pfizer 24,8% 75,2% NE CONNAIT PAS GSK 20,3% 79,7% Eureka Santé 17,2% 82,8% UMVF 5,3% 94,7% 0% 20% 40% 60% 80% 100% Master marketing de la santé 13/04/

32 Des labels méconnus Les labels sont-ils un gage de crédibilité? Existe-t-il, selonvous, des labelspourles sitesde santé? 69% 22% 9% 0,45 0,4 0,35 0,3 0,25 0,2 0,15 0,1 0,05 0 6,3% Pas du tout crédible 19,0% Plutot pas crédible 38,1% 28,6% 7,9% Cela dépend Plutot crédible Tres crédible La présenced'unlabelest-elle un critèrede choix? oui non Ne sais pas Jamais 29,1% 37,8% 33,1% Parfois Souvent 0% 20% 40% 60% 80% 100% Master marketing de la santé 13/04/

33 Les forums et les blogs : encore du chemin à parcourir Consultez-vous des blogs ou des forums santé? Jamais 39,8% 52,9% 7,3% Parfois Souvent 0% 20% 40% 60% 80% 100% Participez-vous aux forums/blogs? Confiance accordée aux blogs et forums Jamais Parfois 92,4% 6,9% 0,7% Souvent 85% 90% 95% 100% 0,5 0,45 0,4 0,35 0,3 0,25 0,2 0,15 0,1 0,05 0 0,23 Pas du tout confiance 0,44 0,27 0,06 0,00 Plutot pas Cela dépend Plutot Toujours Master confiance marketing de la santé confiance 13/04/2010 confiance 33

34 Que devient l information trouvée en ligne? Internet vous aide-t-il à prendre des décisions lors de l'achat de produits de santé? 62,3% 33,5% 4,2% Jamais Parfois Souvent Elle n a pas un but réellement pratique 0% 20% 40% 60% 80% 100% Avez-vous déjà parlé de l'information santé trouvée sur Internet avec un professionnel de santé?. et elle reste très peu partagée 53,9% 35,7% 10,4% Jamais Parfois Souvent 0% 20% 40% 60% 80% 100% Master marketing de la santé 13/04/

35 3.2. Existe-t-il il un profil type de l internaute de santé? Master marketing de la santé 13/04/

36 Des différences surtout liées à l âge Les médecins une source d'information utile ans ans Plus de 56 ans Consultation de sites de santé en priorité ans ans Plus de 56 ans Des jeunes moins soucieux de santé Utilisation de Blogs ,6 7, , ans ans Plus de 56 ans Jamais Parfois Souvent mais plus bloggeurs! Master marketing de la santé 13/04/

37 et au sexe Nombre moyen de médicaments achetés/mois 2 90 Utilisation d'internet santé moyenne 1,5 1 0,5 Femmes Hommes pourcentage Femmes Hommes /04/ Types de sites consultés en priorité 100 pourcentage Femmes Hommes Des femmes toujours plus «attirées» par la santé actualités santé messagerie Master marketing de la santé

38 ACP - Tradition vs Cyber-santé Tradition femme homme Les traditionnels Santé-addict avec enfant sans enfant > cyber-santé entre et <10000 CSP+ Les dilettantes CSP CSP- Anxieté + Master marketing de la santé 13/04/

39 Une typologie de l internaute de santé Les séniors, CSP-, milieu Hommes, quadras, ville Femmes, jeunes, CSP+, rural Information internet peu crédible Peu experts de la santé Gros consommateurs de Peu d intérêt dans la santé Petits consommateurs de médicaments Pas confiance aux médecins et Grande ville Information internet crédible Expertes de la santé Intérêt manifeste pour la santé (réelle et virtuelle) médicaments pharmaciens Haut niveau d anxiété Confiance aux médecins et Pas de consultation Volonté de partager pharmaciens internet santé l information santé Les traditionnels Les dilettantes Les santé-addicts Master marketing de la santé 13/04/

40 3.3 Et les sites dans tout ça? Master marketing de la santé 13/04/

41 La certification Crédibilité perçue Complétude perçue Sites HON jugés plus crédibles et plus complets par les répondants que les non HON Master marketing de la santé 13/04/

42 L indépendance Crédibilité perçue Attrait perçu Complétude perçue Non indépendants Indépendants Non indépendants Indépendants Non indépendants Indépendants Les sites dépendants d un groupe affiché sont en moyenne mieux jugés que les autres Master marketing de la santé 13/04/

43 L orientation santé Crédibilité perçue Attrait perçu 5,00 5,00 4,00 4,00 3,00 3,00 2,00 1,00 3,26 3,35 2,00 1,00 3,23 2,95 0,00 Santé Non santé 0,00 Santé Non santé Les sites non dédiés à la santé sont paradoxalement jugés plus crédibles mais moins attrayants Master marketing de la santé 13/04/

44 Le score global des sites évalués (attrait+ crédibilité + complétude + confiance ) ,5 3,19 3,17 3,34 3,27 3,24 3,17 3,37 3, GSK UNIVERSALISDOCTISSIMO FRANCE 5 TENDANCE SANTE UNIVERSITE DE GRENOBLE WIKIPEDIA EUREKA SANTE SANTE AZ Ecart type Note moyenne Top 5: GSK, Eureka Santé, France 5, Santé AZ, Tendance Santé Master marketing de la santé 13/04/

45 Paradoxe 1 4,00 3,50 3,00 2,50 2,00 1,50 1,00 0,50 0,00 Attrayant L attrait n est pas synonyme de confiance! 4,00 3,50 3,00 2,50 2,00 1,50 1,00 0,50 0,00 Degré de confiance Master marketing de la santé 13/04/

46 Paradoxe 2 4,00 3,50 3,00 2,50 2,00 1,50 1,00 0,50 0,00 Complet Attrayant La complétude de l information n est pas forcément attrayante! 4,00 3,50 3,00 2,50 2,00 1,50 1,00 0,50 0,00 Master marketing de la santé 13/04/

47 La recette du site idéal? Contributions à l intention de revenir sur un site - Corrélation - 1,2 1 0,8 0,6 0,4 0,2 0 Confiance, attrait, clarté. Master marketing de la santé 13/04/

48 4. Enseignements et perspectives Master marketing de la santé 13/04/

49 Les enseignements en matière de sites de santé Une cible assez claire : les santé-addicts Les clés du succès: 1. Le référencement Google 2. L aspect du site Les obstacles : La qualité de l information, la certification, à la traîne Les sites de santé n ont pas encore de «marque» propre Master marketing de la santé 13/04/

50 Les perspectives pour la santé en ligne La santé, pas encore au cœur de la vie de l internaute Les Français, des internautes avertis Utilisation de messagerie, les actualités, l administratif, les voyages, les loisirs, la musique L internet-santé Avant-dernière position des centres d intérêt en ligne avant le Chat Source d information en santé Derrière le pharmacien, le médecin Remplace progressivement la presse santé (14,5%) À égalité avec les notices Master marketing de la santé 13/04/

51 L internet santé oui, mais pas encore 2.0 La confiance accordée à la santé en ligne est moyenne (3/5) Les labels et certifications sont méconnus (76% déclarent ne pas en connaître) Les blogs et forums sont fréquentés mais très peu de participation (7%) L information est peu partagée avec les professionnels de santé (15%) Elle n influence pas les comportement d achat et de soin Master marketing de la santé 13/04/

52 Poursuivre Afin de déterminer plus précisément les éléments déterminants de la visite d un site : Expérimentation réelle avec création de sites Navigation complète sur le site Etude approfondie des internautes types Master marketing de la santé 13/04/

53 Les acteursde la santé face à l Internet Table Ronde Marie-Paule Serre, Professeur, Master marketing de la santé, UPMC Déborah Wallet-Wodka, Maitre de conférence, Master marketing de la santé, UPMC Stéphane Korsia-Meffre, Directeur du pôle Grand Public, Editions VIDAL-Eureka Santé Hervé Nabarette, Chef du service qualité de l information médicale, HAS Master marketing de la santé 13/04/

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014 Les internautes français et la confiance numérique Lundi 7 avril 2014 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1007 individus âgés de 15 ans et plus. La représentativité de l échantillon

Plus en détail

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Octobre 2014 Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Méthodologie de l étude Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Sixième édition 1 er trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes Gestion de comptes - Rapport d étude Auteur Pôle Banque Finance et Assurance N étude 1400127 Février 2014 1 Gestion de comptes Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 6 3. Annexes 12

Plus en détail

Notre planète mobile : Canada

Notre planète mobile : Canada Notre planète mobile : Canada Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2012 1 LES TÉLÉPHONES INTELLIGENTS ONT TRANSFORMÉ LE COMPORTEMENT DES CONSOMMATEURS 2 Le téléphone intelligent représente

Plus en détail

Les internautes et les comparateurs de prix

Les internautes et les comparateurs de prix FM N 19410 Contact L Atelier : Sandra Edouard Baraud Tél : 01 43 16 90 22 sandra.edouardbaraud@atelier.net, Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les internautes

Plus en détail

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures Sondage Ifop pour la Fédération nationale de la presse spécialisée Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume

Plus en détail

LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE

LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE Septembre 2011 Arnaud ZEGIERMAN Amandine MESSINA www.institut-viavoice.com Viavoice Tel : +33(0)1 40 54 13 71 Mieux comprendre l opinion pour agir 9 rue Huysmans 75006 Paris +33

Plus en détail

Baromètre de la Confiance - Vague 7

Baromètre de la Confiance - Vague 7 Rapport de résultats 1 er octobre 2014 1 Présentation de l étude Fiche technique Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Echantillon national de 1020 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Edition 2012 Toute publication, même partielle de cette étude, est soumise à autorisation de la part d APRIL Courtage Contactez Nathalie RAVET nravet@april.fr

Plus en détail

INTERNET ET SANTÉ. Proposition de titre : La certification : un moyen d améliorer la qualité des sites dédiés à la santé

INTERNET ET SANTÉ. Proposition de titre : La certification : un moyen d améliorer la qualité des sites dédiés à la santé QUESTIONS REPONSES INTERNET ET SANTÉ Proposition de titre : La certification : un moyen d améliorer la qualité des sites dédiés à la santé LE CONTEXTE Dispose t-on de données relatives à la fréquentation

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Résultats détaillés p. 6 3. Le contexte : attitudes envers les marques

Plus en détail

[Sondage France Lyme] Votre vécu de la maladie de Lyme

[Sondage France Lyme] Votre vécu de la maladie de Lyme [Sondage ] Votre vécu de la maladie de Lyme Bonjour, Ce sondage a été créé par l'association. Nous souhaitons analyser la situation des malades en France à large échelle. Votre réponse nous sera très utile.

Plus en détail

Les Français et le stockage de données numériques

Les Français et le stockage de données numériques Les Français et le stockage de données numériques Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com Mai 2015 1 La méthodologie opinionway La

Plus en détail

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 2 édition ème par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 SOMMAIRE Méthodologie et profil des répondants 3 Les moyens pour recruter et trouver un emploi 5 Les profils recherchés sur

Plus en détail

SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE

SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE Résultats de l enquête réalisée par internet en novembre 2011 auprès de 2 315 individus âgés de 15 ans et plus, en conformité avec la loi n 78-17 relative à l'informatique, aux

Plus en détail

Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs

Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs Etude Ifop / Get it lab - Mars 2014 Delphine Mallet Directrice Générale Fabien Esnoult Co-Fondateur info@getitlab.com Mike Hadjadj

Plus en détail

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Les Français et les médecines naturelles Résultats détaillés Novembre 2007 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...1-2 - Les résultats

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4 FM N 111528 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

La confiance des Français dans le numérique

La confiance des Français dans le numérique Baromètre Caisse des Dépôts/ACSEL La confiance des Français dans le numérique 11 mars 2010 Plan Méthodologie Usages et pratiques sur Internet La confiance numérique Craintes et leviers de la confiance

Plus en détail

Résultats de l enquête Emploi & Réseau. Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats?

Résultats de l enquête Emploi & Réseau. Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats? Résultats de l enquête Emploi & Réseau ux sociaux Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats? Contexte et méthodologie Contexte Pourquoi cette enquête? Faire le point

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 37 Conclusion 02 Contexte

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Après l entourage, Internet est le media le plus influent sur la consommation des internautes français.

COMMUNIQUE DE PRESSE. Après l entourage, Internet est le media le plus influent sur la consommation des internautes français. COMMUNIQUE DE PRESSE Après l entourage, Internet est le media le plus influent sur la consommation des internautes français. PARIS le 19 Novembre 2009 pour diffusion immédiate L influence d Internet dans

Plus en détail

Web-to-Store 12 septembre 2013

Web-to-Store 12 septembre 2013 Contacts BVA Marie Laurence GUENA marie-laurence.guena@bva.fr +33 1 71 16 89 70 CONTEXTE ET METHODOLOGIE Objectifs Le concept s inscrit comme une tendance forte des 10 prochaines années, mais reste à définir.

Plus en détail

Rapport Lille. Sondage National de Satisfaction de la CNAV auprès des entreprises

Rapport Lille. Sondage National de Satisfaction de la CNAV auprès des entreprises Sondage National de Satisfaction de la CNAV auprès des entreprises Rapport Sommaire Présentation de l'étude Satisfaction globale La réalisation des DADS salaires Les contacts avec la CARSAT, CGSS ou CNAV

Plus en détail

Internet et prévention. Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes

Internet et prévention. Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes Internet et prévention Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes Journées Annuelles de Santé Publique 1 décembre 2011 I- CONTEXTE : les jeunes français (15-24 ans) et Internet

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Les Français et les nuisances sonores Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie RB/MCP N 112427 Contacts Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

L utilisation d Internet par les femmes. Juin 2009

L utilisation d Internet par les femmes. Juin 2009 L utilisation d Internet par les femmes Juin 2009 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A- Les usages d Internet B- Les achats sur Internet Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop

Plus en détail

Étude Olfeo 2013 : La réalité de l utilisation d Internet au bureau page : 1/15

Étude Olfeo 2013 : La réalité de l utilisation d Internet au bureau page : 1/15 Étude Olfeo 2013 : La réalité de l utilisation d Internet au bureau page : 1/15 SOMMAIRE A PRÉSENTATION DE L ÉTUDE OLFEO... 3 A.1 LES OBJECTIFS... 3 A.2 LE CONTEXTE... 3 A.3 LA MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE...

Plus en détail

Mieux vivre avec votre asthme

Mieux vivre avec votre asthme Mieux vivre avec votre asthme L éducation thérapeutique pour bien gérer votre asthme au quotidien Bien gérer sa maladie permet de reconnaître et maîtriser les symptômes afin de limiter la gêne respiratoire.

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

Février 2013. Sondage sur les français et leur pharmacie. Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00

Février 2013. Sondage sur les français et leur pharmacie. Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Sondage sur les français et leur pharmacie Février 2013 Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Toute publication totale ou partielle doit impérativement

Plus en détail

CHARTE ÉTHIQUE ET DÉONTOLOGIQUE APPLICABLE AUX PÉDICURES-PODOLOGUES ET À LEURS SITES INTERNET À L ADRESSE DU GRAND-PUBLIC

CHARTE ÉTHIQUE ET DÉONTOLOGIQUE APPLICABLE AUX PÉDICURES-PODOLOGUES ET À LEURS SITES INTERNET À L ADRESSE DU GRAND-PUBLIC CHARTE ÉTHIQUE ET DÉONTOLOGIQUE APPLICABLE AUX PÉDICURES-PODOLOGUES ET À LEURS SITES INTERNET À L ADRESSE DU GRAND-PUBLIC Avril 2015 Actualisation approuvée par le Conseil national du 10 avril 2015 A

Plus en détail

Les Français et l assurance santé

Les Français et l assurance santé Mai 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français et l assurance santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon :

Plus en détail

L ASSURANCE EN LIGNE. Etat des lieux et prospective

L ASSURANCE EN LIGNE. Etat des lieux et prospective L ASSURANCE EN LIGNE Etat des lieux et prospective www.audirep.fr Restitution des résultats d une étude menée par Internet sur un échantillon de 908 ménages représentatifs de la population française AUDIREP

Plus en détail

Préparez votre atelier Vinz et Lou : «Rencontre avec des inconnus- Pseudo / Le chat et la souris Pas de rendez-vous»

Préparez votre atelier Vinz et Lou : «Rencontre avec des inconnus- Pseudo / Le chat et la souris Pas de rendez-vous» Préparez votre atelier Vinz et Lou : «Rencontre avec des inconnus- Pseudo / Le chat et la souris Pas de rendez-vous» Blog, chat, forum, messagerie instantanée, réseaux sociaux OBJECTIF L objectif de cet

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

Centre d Analyse Stratégique

Centre d Analyse Stratégique Centre d Analyse Stratégique Choix d une complémentaire santé Le regard des Assurés et des Entreprises 7 juillet 2009 Centre d Analyse Stratégique Tristan KLEIN Perrine FREHAUT Contacts TNS Sofres Emmanuel

Plus en détail

Assurance Vie en Ligne

Assurance Vie en Ligne Synthèse - Mars 2014 Benchmark concurrentiel de l expérience client en ligne e Assurance Vie en Ligne 6 sites d acteurs de référence de l Assurance Vie en Ligne plus de 7.000 internautes mobilisés www.observatoire-eperformance.com

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores

Les Français et les nuisances sonores Les Français et les nuisances sonores Sondage Ifop pour le Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Contact Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

Baromètre: les Français et la confiance numérique Vague 2

Baromètre: les Français et la confiance numérique Vague 2 Baromètre: les Français et la confiance numérique Vague 2 Juin 2014 Contact - BVA Opinion Erwan LESTROHAN, directeur d études erwan.lestrohan@bva.fr - 01 71 16 90 9 Victor CHAPUIS, chargé d études Victor.chapuis@bva.fr

Plus en détail

[Etude de marché] Crowdfunding, Financement participatif d entreprise: Qui sont les investisseurs?

[Etude de marché] Crowdfunding, Financement participatif d entreprise: Qui sont les investisseurs? [Etude de marché] Crowdfunding, Financement participatif d entreprise: Qui sont les investisseurs? Contexte : Cette étude de marché avait pour objet d analyser les réactions des individus vis-à-vis du

Plus en détail

Pascal LACHAISE Paul TORNER. Matthieu PICARD

Pascal LACHAISE Paul TORNER. Matthieu PICARD La communication médecins/ pharmaciens/patients Enquête sur les attentes des différents acteurs. Quelles solutions pour améliorer la concertation médecin/pharmacien pour le bénéfice du patient? Pascal

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 8 Du 20 heures à Twitter : Les réseaux sociaux bousculent l info n 1101347 Octobre 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul

Plus en détail

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Le markéting en ligne Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Plan de la présentation Introduction Naissance des réseaux sociaux L influence des relations en ligne L importance d

Plus en détail

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Sondage Ifop pour AILANCY 4 juin 2015 N 113049 Contacts Ifop : Frédéric Dabi - Directeur Général Adjoint Alexandre Bourgine Chargé

Plus en détail

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV)

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Livre numérique et terminaux de lecture, quels usages? note d analyse Dans le cadre de la mission légale d observation des utilisations licites et

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur Avec la participation de : Vague 8 - Juin 2012 Contexte Plus de 3 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été

Plus en détail

DOSSIER-TYPE DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION D UN SITE INTERNET DE COMMERCE ELECTRONIQUE DE MEDICAMENTS HUMAINS

DOSSIER-TYPE DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION D UN SITE INTERNET DE COMMERCE ELECTRONIQUE DE MEDICAMENTS HUMAINS DOSSIER-TYPE DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION D UN SITE INTERNET DE COMMERCE ELECTRONIQUE DE MEDICAMENTS HUMAINS Références juridiques : Articles L.5125-33 à L.5125-41, article L.5122-6-1 et article

Plus en détail

DE LA FORMATION CONTINUE À L OFFICINE

DE LA FORMATION CONTINUE À L OFFICINE Notre mission : Chaque pharmacien est unique, UTIP Innovations propose partout en métropole et dans les DOM les solutions de formation adaptées Notre ambition : Devenir acteur de référence du DPC UTIP

Plus en détail

Enquête communication interne - restitution

Enquête communication interne - restitution Enquête communication interne - restitution Septembre 2014 Julie Gaillot et Ellen Walker Chargées de communication interne Groupe 1 1 Méthodologie et périmètre de l étude 2 Trois phases Phase qualitative

Plus en détail

I I H E M DOSSIER D INSCRIPTION

I I H E M DOSSIER D INSCRIPTION I I H E M International Institute for Higher Education in Morocco Av. Mohammed VI Km 4,2 (Route des Zaërs) Souissi-Rabat : (0537) 75 19 20 / 65 68 68 / 65 92 92 - Fax: (0537) 65 97 70 Site Web: www.iihem.ac.ma

Plus en détail

EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ

EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ CRÉER ET GÉRER SON IDENTITÉ NUMÉRIQUE François BONNEVILLE Aricia Jean-Baptiste MERILLOT Photo & Cetera Le terme d'identité recouvre plusieurs

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition avril 2015 Rapport d étude Les loisirs, créateurs de lien social TNS 2015 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats

Plus en détail

Baromètre du paiement électronique Vague 2

Baromètre du paiement électronique Vague 2 pour Baromètre du paiement électronique Vague 2 Frédéric Micheau Directeur adjoint Département Opinion et Stratégies d entreprise frederic.micheau@ifop.com Janvier 2012 Laurent Houitte Directeur Marketing

Plus en détail

Les Français ais et l assurance l

Les Français ais et l assurance l Mai 2013 Contacts: 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français ais et l assurance l santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon

Plus en détail

Taille d entreprise Moins de 50 salariés 0% De 50 à 250 salariés 40% De 251 à 5 000 salariés 40% Plus de 5 000 salariés 20%

Taille d entreprise Moins de 50 salariés 0% De 50 à 250 salariés 40% De 251 à 5 000 salariés 40% Plus de 5 000 salariés 20% Baromètre mené en juin 2014 auprès de 1 000 salariés d entreprises et 300 dirigeants/managers impliqués dans le pilotage des réseaux sociaux et du digital pour leurs entreprises de plus de 50 salariés.

Plus en détail

Comment trouver des clients grâce à internet?

Comment trouver des clients grâce à internet? Comment trouver des clients grâce à internet? Plan de la présentation Présentation tour de table Quelques chiffres Un site internet? Pourquoi faire? Qu est-ce qu un site internet efficace? Comment attirer

Plus en détail

I. Caractéristiques socio-économiques du répondant

I. Caractéristiques socio-économiques du répondant Bonjour Madame, Monsieur, Je suis XXX de l institut XXX. Nous réalisons une étude pour le Conseil Régional de Bretagne auprès d hommes et de femmes âgés de 15 ans et plus. Elle vise à mieux connaître les

Plus en détail

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES CONTEXTE 1. Pourquoi avoir élaboré un guide sur l éducation thérapeutique du En réponse à la demande croissante des professionnels de santé

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Vague 4 Mai 2011 Synthèse Occurrence est certifiée ISO 9001:2000 depuis 2004 Sommaire Page

Plus en détail

Créer un site internet?

Créer un site internet? WebexpR Communication digitale des PME 249 rue Irène Joliot Curie 60610 La Croix Saint Ouen contact@webexpr.fr Créer un site internet? Qui? Quoi? Pour qui? Pourquoi? Quand? Comment? Combien? Rédaction

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, leur épargne et leur retraite FD/EP N 113015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

PRESENTATION HL CONSEIL

PRESENTATION HL CONSEIL 41/43 rue Aristide Briand 92 300 Levallois Perret Tél. : 01.46.24.33.30 www.hlconseil.fr PRESENTATION HL CONSEIL L Agence de Relations Presse partenaire des acteurs de la santé HL CONSEIL HL Conseil est

Plus en détail

Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud. Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin. Bretagne 2012 (Marsouin)

Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud. Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin. Bretagne 2012 (Marsouin) Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin Evolution de l équipement 2011-2014 France 2011 (Credoc) Bretagne 2012 (Marsouin) France 2013 (Credoc)

Plus en détail

Baromètre Union des Maisons Françaises

Baromètre Union des Maisons Françaises Baromètre Union des Maisons Françaises Juillet 2010 vague 8 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu SA au capital de 1 571 600 Siren

Plus en détail

Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet. Evaluation comparative de sites Internet

Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet. Evaluation comparative de sites Internet Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet Evaluation comparative de sites Internet Quoi? Ce document est un résumé des résultats de l étude menée sur une quinzaine de sites Internet dans le domaine

Plus en détail

stratégie de communication

stratégie de communication Les Fiches thématiques Jur@tic stratégie de communication Quels sites web, quels outils, pour quels résultats? Les Fiches thématiques Jur@TIC de communication pour répondre à des besoins de plus en plus

Plus en détail

1 er Baromètre DIRECT ASSURANCE des Cyberconsommateurs

1 er Baromètre DIRECT ASSURANCE des Cyberconsommateurs Dossier de Presse Février 2011 1 er Baromètre DIRECT ASSURANCE des Cyberconsommateurs Etude IFOP pour DIRECT ASSURANCE menée du 22 au 30 décembre 2010 auprès d un échantillon national de 1035 Français

Plus en détail

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014 LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS Mardi 25 mars 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme

Plus en détail

Rhône Alpes en matière de santé

Rhône Alpes en matière de santé Etude sur les pratiques internet des jeunes de 15 à 25 ans de la région Rhône Alpes en matière de santé Juillet 2013 Réalisée par Astride Junet, stagiaire Master 2 Sciences de l éducation, mention promotion

Plus en détail

LES e-donateurs en france

LES e-donateurs en france LES e-donateurs en france Baromètre 2014 4 e édition Étude réalisée par et 1. BENCHMARK Présence digitale de 103 associations françaises membres de France Générosités. SOMMAIRE 2. QUESTIONNAIRE AUX associations

Plus en détail

Contact SCD Nancy 1 : memoires@scd.uhp-nancy.fr

Contact SCD Nancy 1 : memoires@scd.uhp-nancy.fr AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail

Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail ILE-DE-FRANCE à la page à la page N 353 - Avril 11 Population Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail Les Franciliens utilisent autant la voiture

Plus en détail

Internet modifie la relation des Français. ais à leurs banques. Présentation du 12 janvier 2010

Internet modifie la relation des Français. ais à leurs banques. Présentation du 12 janvier 2010 Internet modifie la relation des Français ais à leurs banques Présentation du 12 janvier 2010 1 Objectif et méthodologie Objectif Mesurer le type de services bancaires possédé par les Français Analyser

Plus en détail

Immobilier : Internet est indispensable pour 2 Français sur 3

Immobilier : Internet est indispensable pour 2 Français sur 3 Immobilier : Internet est indispensable pour 2 Français sur 3 Sondage Opinion Way pour MeilleursAgents Paris, le 2 décembre 2014 MeilleursAgents s intéresse à un sujet de société qui anime les débats depuis

Plus en détail

Les jeunes et l'argent Vague 2

Les jeunes et l'argent Vague 2 Les jeunes et l'argent Vague 2 Etude publiée pour Axa Banque Mars 2015 Sommaire 1 4 L argent, un univers d évocation ambivalent pour les jeunes 7 Des jeunes qui affichent un certain optimisme pour l avenir

Plus en détail

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Sondage exclusif Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Un sondage exclusif mené par l Institut Think pour Sondage «Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding» mené par l Institut

Plus en détail

Impact de la rentrée scolaire et du mois de Ramadan sur le comportement des internautes tunisiens

Impact de la rentrée scolaire et du mois de Ramadan sur le comportement des internautes tunisiens Tel : (+6) 7 888 88 Fax: (+6) 7 885 59 E-mail : info@accesstoebusiness.com Site : www.accesstoebusiness.com Blog : www.journalduwebmarketing.com Impact de la rentrée scolaire et du mois de Ramadan sur

Plus en détail

«LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange. Février 2014

«LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange. Février 2014 «LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange Février 2014 La fiche technique du sondage Echantillon de 1002 individus âgés de 18 ans et plus représentatif

Plus en détail

Les médicaments génériques

Les médicaments génériques ASSURANCE COLLECTIVE Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille Qu est-ce qu un médicament générique? Un médicament générique est l équivalent d une marque maison dans le

Plus en détail

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Français et la géolocalisation Résultats détaillés Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Baromètre 2010 Publi-News - Solucom de la relation banque / client LES ENQUÊTES SOLUCOM. The power of simplicity. Juillet 2010

Baromètre 2010 Publi-News - Solucom de la relation banque / client LES ENQUÊTES SOLUCOM. The power of simplicity. Juillet 2010 Juillet 2010 LES ENQUÊTES SOLUCOM Baromètre 2010 Publi-News - Solucom de la relation banque / client The power of simplicity «Ce qui est simple est fort» Baromètre banque / client 2010 Sommaire Avant-propos

Plus en détail

MARKETING. déjà une. réalité? Bruno Botton - DGA

MARKETING. déjà une. réalité? Bruno Botton - DGA MARKETING MOBILE déjà une réalité? Bruno Botton - DGA D évidence le mobile change les règles du jeu! UTILISATEURS PC UTILISATEURS MOBILE Dans le monde, 4 consommateurs sur 5 peuvent accéder à internet

Plus en détail

Les entreprises et le big data

Les entreprises et le big data Les entreprises et le big data Méthodologie Interrogation réalisée du 9 au 24 avril 2015. Un échantillon de 500 dirigeants et managers d entreprises, membres du comité de direction, représentatif des entreprises

Plus en détail

Les services en ligne

Les services en ligne X Les services en ligne (ressources partagées, cahier de texte numérique, messagerie, forum, blog ) Extrait de l étude «Le développement des usages des TICE dans l enseignement secondaire», 2005-2008 SDTICE

Plus en détail

Les dirigeants face à l innovation

Les dirigeants face à l innovation Les dirigeants face à l innovation Vague 2 FACD N 111164 Contact Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d'entreprise flore-aline.colmet-daage@ifop.com Mai

Plus en détail

Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée?

Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée? Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée? Contexte Empruntis intervient sur le crédit depuis 15 ans 370 000 ménages nous sollicitent chaque année pour leur besoin en crédit à la consommation

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail