Sécurisation des chantiers de construction

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sécurisation des chantiers de construction"

Transcription

1 Sécurisatin des chantiers de cnstructin Université McGill Gestin et dévelppement des installatins Services universitaires 1010, rue Sherbrke Ouest, 10 e étage Mntréal (Québec) H3A 2R7 Mise à jur : Avril 2014 Étienne Yelle, Université McGill

2 1.0 OBJET La sécurisatin d un chantier a pur but de prtéger le public en empêchant sn accès aux persnnes nn autrisées et en cntrôlant les risques puvant déculer des activités de cnstructin. 2.0 CHAMP D APPLICATION Seln la dispsitin du chantier, un périmètre de sécurité dit être installé : Sur tut le périmètre du chantier, y cmpris chacun des accès; sus et autur des appareils de levage ; au purtur des échafaudages ; autur des cnteneurs à déchets ; pur barricader les trttirs crisant le chantier ; pur éviter le statinnement de véhicules à prximité des travaux ; tut autre espace de travail ù il existe un danger. 3.0 PROCÉDURE 3.1 AVANT LE DÉBUT DES TRAVAUX Visiter le chantier de cnstructin en présence du gestinnaire de prjet de McGill afin de déterminer la meilleure façn de délimiter le périmètre de sécurité, prtéger le public et de déterminer si et quand l embauche d agents de sécurité sera nécessaire. Le périmètre de sécurité et tute autre installatin visant la prtectin du public dit être installé avant le début des travaux. Ce périmètre dit respecter le CSTC, ntamment l article MODALITÉS DU PÉRIMÈTRE Travaux de mins de 24 heures Le périmètre dit être cnstitué d une barrière cntinue (ex : ruban, tréteaux, clôture grillagée) d au mins 0,7 mètres (2,4 pi) de hauteur. Exemples d éléments de barrières de prtectin

3 Le périmètre dit être suffisamment grand pur permettre l entrepsage du matériel et la réalisatin des travaux. Si les travaux empiètent sur un trttir u une vie de circulatin, l entrepreneur dit prévir un crridr piétnnier d au minimum 0,6 m (2 pi) de largeur. Un passage cuvert tel que décrit à l article peut être nécessaire en fnctin du risque. Exemple d un crridr piétnnier sécurisé Le périmètre dit appliquer les méthdes prévus pur les travaux de mins de 10 jurs si les travaux au chantier : Snt réalisés à plus de 3 m (10 pi) du sl; Prévient une uverture pratiquée dans le sl qui purrait représenter un risque de chute : de plus de 3 m (10 pi); dans un liquide; sur une machine; sur des matériaux représentant un danger. Travaux de mins de 10 jurs Le chantier dit être séparé de tut lieu u endrit ù les utilisateurs et emplyés nt accès par une clisn u une clôture de prtectin. La clôture dit avir une hauteur minimale de 2 mètres (6 pieds) et même plus lrsque les risques snt plus imprtants. Pur l exécutin des travaux autur des uvertures, un périmètre de sécurité dit être installé à une distance de 2 mètres (6 pieds) de l uverture. Pur les travaux ù il y a risque de chute d bjets, un périmètre de sécurité dit être installé à une distance d au mins 1/3 de la hauteur u

4 sernt effectués les travaux, jusqu à une distance de 8 mètres (26 pieds). D autres mesures de sécurité peuvent permettre de réduire un tel périmètre. (ex : installatin de filets de prtectin sur des échafaudages.) Si la distance dit être mindre, l installatin d un passage cuvert u l interdictin de passage sera envisagé. Le respnsable de la santé et sécurité cnstructin de McGill a la respnsabilité d autriser une diminutin de la distance u tute autre mdificatin du périmètre de sécurité en tenant cmpte des risques assciés. Les matériaux, rebuts et équipements divent tujurs être entrepsés dans le périmètre. Si ce n est pas pssible, l entrepreneur dit btenir l autrisatin du respnsable de la santé et sécurité cnstructin de McGill. Passage cuvert : Un passage cuvert est bligatire : Si les travaux s effectuent sur plus d un étage; Si le trttir u la vie publique est à mins de 2 m (3 pi) du chantier u de la prjectin de celui-ci au niveau du trttir u de la vie publique (C.S. art a)) Le passage cuvert dit : Avir une hauteur libre d au mins 2,1 m (7 pi); Avir au mins la plus petite des largeurs suivantes, sit 1,5 m u la largeur du trttir; Être cnçu et cnstruit pur résister en tute sécurité aux charges qui purraient raisnnablement y être appliquées; Avir un tit cnçu de puvir résister à une charge d au mins newtns par mètre carré; Avir une titure imperméable et inclinée vers le chantier; Être cmplètement fermé du côté du chantier et présenter une pari unie à l intérieur du passage (CSTC art.2.7.2). Pints d accès au chantier : Tus les pints d accès au chantier divent cmprter : Un écriteau CHANTIER ENTRÉE INTERDITE Un écriteau PERSONNEL AUTORISÉ SEULEMENT Un écriteau indiquant les équipements de prtectin nécessaires (Minimalement, bttes et casque de sécurité). Les pints d accès divent être barrés lrsque le site n est pas ccupé. Si elles fnt partie de la rute d évacuatin, être accessibles facilement de l intérieur et identifiées clairement à l aide d un panneau «SORTIE» répndant aux critères du Cde natinal du bâtiment.

5 Si une issue de securs dit être blquée, même temprairement, l entrepreneur devra d abrd btenir l autrisatin du gestinnaire de prjet de l Université McGill et de FPO (Fire Preventin Office). Travaux de 10 jurs u plus: En plus des exigences requises pur les travaux de mins de 10 jurs, l entrepreneur dit transmettre un plan du périmètre de sécurité au gestinnaire de prjet de l Université McGill qui inclut : Les aires d entrepsage Les aires d utilisatin des véhicules mtrisés Les appareils de levage Les vies de circulatins des véhicules L emplacement des cnteneurs à déchets L emplacement des entrées et des srties. L entrepreneur général devra furnir tris casques de sécurité à l entrée du chantier pur les visiteurs. Exemple d un plan du périmètre de sécurité

6 4.0 FERMETURE PROLONGÉE (plus de 7 jurs) Ces mesures snt bligatires, ntamment lrs des vacances de la cnstructin, de la péride des Fêtes u lrs d une fermeture de chantier de plus de 7 jurs : Retirer du chantier tus les gaz et liquides inflammables. Les cntenants sus pressin cmme l xygène divent aussi être remisés à l extérieur. Dans le cas ù ces substances divent demeurer sur le site des chantiers, elles divent être entrepsées dans des cages métalliques grillagées et cadenassées et ne divent pas être laissées dans u près des myens d évacuatin. Les cnduites divent être purgées, les manmètres enlevés et les capuchns mis sur les buteilles. Furnir à la Sécurité, une liste des respnsables puvant être rejint en cas de prblème durant cette péride, 24h/7 jurs et leur furnir les clés dnnant accès au chantier en cas d urgence S assurer que les prtes d accès, les équipements mécaniques, les cffres et les rulttes sient cadenassés. Installer un extincteur de 10 livres de type ABC, plein et vérifié par une autrité cmpétente au curant de l année (maximum 365 jurs) à côté de chacune des unités de chauffage. Cadenasser tus les équipements mtrisés. Les clés de ces équipements divent être retirées. Refermer de façn sécuritaire tutes les uvertures de plancher et tut bstacle dangereux pur le persnnel de l Université McGill qui sera affecté à la surveillance des chantiers. S assurer de fermer l ensemble des panneaux électriques et salles électriques du chantier. Retirer les échelles accédant aux titures. Retirer tus matériaux sur les titures qui risqueraient de chuter. L entrepreneur général dit s assurer que les ventilateurs munis de filtres HEPA demeurent en fnctin pendant tute la péride et qu aucune fenêtre u prte ne sit u ne demeure en psitin uverte. L entrepreneur général dit s assurer que les issues de securs, statins manuelles d alarme incendie, extincteurs prtatifs demeurent accessibles. Les têtes de gicleurs divent être dégagées.

7 Les mesures adéquates divent être mises en œuvre par l entrepreneur général pur assurer la mise en place de chauffage tempraire au chantier, lrsque requis. Les aérthermes alimentés à l électricité snt privilégiées, par ppsitin à celles alimentées au mazut, à l essence u au prpane. APPEL À LA VIGILANCE : Durant les jurs précédents la fermeture du chantier, les surintendants divent prter une attentin spéciale aux travaux. Beaucup d accidents se prduisent durant cette curte péride. Accentuer la bnne tenue des lieux les jurs précédents la fermeture du chantier. Le chantier dit être laissé prpre. 5.0 RÉFÉRENCES Cde de sécurité pur les travaux de cnstructin, Sectin 2.7

REGLE APSAD R13 Extinction automatique à gaz (Edition Juin 2010) Alimentation des alarmes sonore et visuelle. Surveillance de la charge des réservoirs

REGLE APSAD R13 Extinction automatique à gaz (Edition Juin 2010) Alimentation des alarmes sonore et visuelle. Surveillance de la charge des réservoirs ADDITIF Juin 2014 REGLE APSAD R13 Extinctin autmatique à gaz (Editin Juin 2010) Alimentatin des alarmes snre et visuelle Surveillance des réservirs Surveillance de la ligne de déclenchement des déclencheurs

Plus en détail

FIMO - FCO QUI EST CONCERNE?

FIMO - FCO QUI EST CONCERNE? FIMO - FCO Dispsitif de frmatins prfessinnelles bligatires des cnducteurs rutiers de persnnes et de marchandises : - FIMO (Frmatin Initiale Minimale Obligatire), - FCO (Frmatin Cntinue Obligatire). QUI

Plus en détail

Objet : Programme de protection respiratoire : respirateur de type N95

Objet : Programme de protection respiratoire : respirateur de type N95 Cmité en santé et sécurité du travail en animalerie Prcédure nrmalisée de fnctinnement Objet : Prgramme de prtectin respiratire : respirateur de type N95 Numér : SST-3 Prtée : Ceci est une directive du

Plus en détail

Tarifs de raccordement

Tarifs de raccordement Tarifs de raccrdement 2016-2019 A. LES CONDITIONS TARIFAIRES POUR LES UTILISATEURS DU RÉSEAU DIRECTEMENT RACCORDÉS AU RÉSEAU ELIA ET POUR LES GESTIONNAIRES DE RÉSEAU DE DISTRIBUTION À L EXCEPTION DES GESTIONNAIRES

Plus en détail

REGLEMENT CHALLENGE FUTSAL JEUNES

REGLEMENT CHALLENGE FUTSAL JEUNES District Aveyrn Ftball Saisn 2016-2017 REGLEMENT CHALLENGE FUTSAL JEUNES Li 3 : NOMBRE DE JOUEURS Jueurs : Tut match est disputé par deux équipes cmpsées sur le terrain chacune de cinq jueurs au maximum,

Plus en détail

Le dessin de cet appareil appartient à Mundo Reader, S.L., il a été déposé auprès de l OHMI.

Le dessin de cet appareil appartient à Mundo Reader, S.L., il a été déposé auprès de l OHMI. bq.cm/warranty Prpriété industrielle Le dessin de cet appareil appartient à Mund Reader, S.L., il a été dépsé auprès de l OHMI. Cnsignes de sécurité Utilisez vtre dispsitif de manière respnsable. Avant

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR CANTINE, GARDERIE / ETUDE ET ACTIVITES PERISCOLAIRES DE L ECOLE DE LA MAGISTERE

REGLEMENT INTERIEUR CANTINE, GARDERIE / ETUDE ET ACTIVITES PERISCOLAIRES DE L ECOLE DE LA MAGISTERE REGLEMENT INTERIEUR CANTINE, GARDERIE / ETUDE ET ACTIVITES PERISCOLAIRES DE L ECOLE DE LA MAGISTERE 2016-2017 Tus les enfants inscrits à l écle de La Magistère peuvent bénéficier des services mis en place

Plus en détail

que la municipalité de Ferme-Neuve a adopté le règlement numéro 21 relatif aux divers permis et certificats;

que la municipalité de Ferme-Neuve a adopté le règlement numéro 21 relatif aux divers permis et certificats; que la municipalité de Ferme-Neuve a adpté le règlement numér 21 relatif aux divers permis et certificats; que ledit règlement numér 21 est entré en vigueur le 16 nvembre 1999 et a été mdifié par les règlements

Plus en détail

Programme de construction d une cantine scolaire

Programme de construction d une cantine scolaire Exemple de missin réalisée par l ergnme Prgramme de cnstructin d une cantine sclaire Lamballe cmmunauté fait appel, en 2015, au CDG 22 pur réaliser le prgramme fnctinnel de la cnceptin d une cantine sclaire.

Plus en détail

GOL500 Industries de services

GOL500 Industries de services GOL500 Industries de services Cnceptin des hraires de travail (IV) Versin 2015 Objectifs pédaggiques À la fin de cette séance de curs, tu devras être capable: De cncevir des hraires 24/7 des quarts de

Plus en détail

Partager des éléments OneDrive Entreprise HEC Montréal avec des collaborateurs externes

Partager des éléments OneDrive Entreprise HEC Montréal avec des collaborateurs externes Partager des éléments OneDrive Entreprise HEC Mntréal avec des cllabrateurs externes Table des matières Présentatin... 2 Partager un dssier... 2 Activer le partage du dssier... 2 Accès à un dssier partagé

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 1 : PLATRERIE

Plus en détail

REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait»

REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait» REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait» Le CESI, Assciatin Li 1901, ayant sn siège scial 30, rue Cambrnne, 75015-PARIS, représentée par sn Directeur général, Vincent Chas, rganise un cncurs de

Plus en détail

REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR et CONDITIONS GENERALES. ARTICLE 1 Généralités et responsabilités

REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR et CONDITIONS GENERALES. ARTICLE 1 Généralités et responsabilités REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR et CONDITIONS GENERALES ARTICLE 1 Généralités et respnsabilités 1.1 - Sauf accrd préalable et écrit de la part de PARKING, le simple fait d'entrer dans l'établissement de PARKING

Plus en détail

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES Aspects juridiques 1 2 Le présent guide s adresse aux dctrants inscrits en thèse à l Université Paris 1 Panthén Srbnne. Après la sutenance,

Plus en détail

MANUEL DU SUPERVISEUR

MANUEL DU SUPERVISEUR MANUEL DU SUPERVISEUR BANQUE MONDIALE IDEAS 42 Prgramme Filets Sciaux de sécurité Aut 2015 2 Table des matières I- Intrductin... 3 II- Prfil du superviseur... 3 III- Rôle et attributins du superviseur...

Plus en détail

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées Plan de travail pluriannuel sur les Nrmes d accessibilité intégrées L Institut canadien d infrmatin sur la santé (ICIS) s est engagé à furnir des prduits et services de façn à ce que les persnnes handicapées

Plus en détail

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance la famille en valeur Plitique de récupératin de places subventinnées en services de garde éducatifs à l enfance Rédactin : Directin de l accessibilité et de la qualité des services de garde Directin générale

Plus en détail

Embauche d un salarié

Embauche d un salarié FFPS Fiche pratique drit scial Mars 2013 Embauche d un salarié Dès lrs que l emplyeur a pris sa décisin d embaucher une persnne pur sn entreprise (CDI, CDD, cntrat d apprentissage) il lui incmbe d effectuer

Plus en détail

ASSISTANCE TECHNIQUE A L EXPLOITATION DU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION D EAU POTABLE

ASSISTANCE TECHNIQUE A L EXPLOITATION DU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION D EAU POTABLE MARCHÉ DE PRESTATION DE SERVICES PASSÉ SELON UNE PROCÉDURE ADAPTÉE Articles 144-III a) et 146 du Cde des Marchés Publics ASSISTANCE TECHNIQUE A L EXPLOITATION DU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION D EAU POTABLE

Plus en détail

Vade-mecum sur les tracteurs agricoles

Vade-mecum sur les tracteurs agricoles Vade-mecum sur les tracteurs agricles Cntenu : 1. Tracteurs agricles : définitins et catégries 2. Licence de transprt 3. Tachygraphe : exemptin 4. Permis de cnduire 5. Cntrôle technique (matière réginalisée)

Plus en détail

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF DEFINITION : Le décret n 2006-923 du 26 juillet 2006 a fixé de nuvelles dispsitins quant à l accueil des mineurs lrs des stages sprtifs. Les séjurs sprtifs, rganisés au

Plus en détail

APPLICATION DES DISPOSITIONS

APPLICATION DES DISPOSITIONS APPLICATION DES DISPOSITIONS de la Li sur les pêches cncernant la prtectin de l'habitat aux installatins et structures existantes Pêches et Océans Canada Publié par : Directin générale des cmmunicatins

Plus en détail

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne Mdule 5 : Résumé Descriptin du cntrôle interne et explicatin des deux raisns de l évaluatin du cntrôle interne Le cntrôle interne s entend du «prcessus cnçu et exécuté par les respnsables de la guvernance,

Plus en détail

En matière de gestion de crise, il est surtout question de gestion des communications :

En matière de gestion de crise, il est surtout question de gestion des communications : PROTOCOLES D INTERVENTION EN SITUATION D URGENCE GESTION DE CRISE Mise à jur : mars 2017 1. MESURES PRÉALABLES En matière de gestin de crise, il est surtut questin de gestin des cmmunicatins : en situatin

Plus en détail

2. Créer la structure de classement et ouvrir les dossiers

2. Créer la structure de classement et ouvrir les dossiers Guide de gestin des dcuments et des archives pur les cmmunes valaisannes Versin 1.1 2. Créer la structure de classement et uvrir les dssiers Pur puvir retruver les dcuments et cmprendre les activités dnt

Plus en détail

REGLEMENT D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES

REGLEMENT D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES Département du VAL D'OISE Arrndissement de PONTOISE Cantn de la VALLEE DU SAUSSERON Cmmune du PARC NATUREL REGIONAL DU VEXIN FRANCAIS REPUBLIQUE FRANCAISE Liberté - Egalité - Fraternité MAIRIE DE BUTRY-SUR-OISE

Plus en détail

Loi favorisant un Ontario sans fumée Incidences de la Loi sur les détaillants de tabac

Loi favorisant un Ontario sans fumée Incidences de la Loi sur les détaillants de tabac Li favrisant un Ontari sans fumée Incidences de la Li sur les détaillants de tabac (Avis : Cette fiche de renseignements a été révisée en mai 2010 pur présenter de nuveaux renseignements cncernant l'interdictin

Plus en détail

Excavations et tranchées

Excavations et tranchées Excavatins et tranchées Université McGill Gestin et dévelppement des installatins Services universitaires 1010, rue Sherbrke Ouest, 10 e étage Mntréal (Québec) H3A 2R7 Mise à jur : janvier 2013 1.0 DÉFINITIONS

Plus en détail

ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS

ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS Demande de sumissins dans le cadre d un arrangement en (l AMA) cncernant

Plus en détail

REGLEMENT DE L AIRE PIETONNE D AUBENAS. ANNULE ET REMPLACE L ARRETE n 68 AG 2013 (2013/ 1010)

REGLEMENT DE L AIRE PIETONNE D AUBENAS. ANNULE ET REMPLACE L ARRETE n 68 AG 2013 (2013/ 1010) www.aubenas.fr REGLEMENT DE L AIRE PIETONNE D AUBENAS ANNULE ET REMPLACE L ARRETE n 68 AG 2013 (2013/ 1010) 2015/ 1033 n 55 AG 2015 Jean Pierre CONSTANT, Maire de la Ville d Aubenas. Vu le Cde général

Plus en détail

BOMA BEST MD Milieux de travail durables. Programme de certification pour locataires et espaces de travail organisationnels

BOMA BEST MD Milieux de travail durables. Programme de certification pour locataires et espaces de travail organisationnels BOMA BEST MD Milieux de travail durables Prgramme de certificatin pur lcataires et espaces de travail rganisatinnels BOMA Canada Rév. 1.0, 7 mars 2016 1 p age Table des matières 1 Intrductin... 3 2 Plitiques

Plus en détail

Règlement de fonctionnement

Règlement de fonctionnement L A R C Règlement de fnctinnement Rendu exécutire par le cntrôle de légalité Date d effet du présent règlement : le 1 er septembre 2016 A D E Ludthèque L Arcade 20 allée Marguerite de Gandil Tél. : 04

Plus en détail

DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE

DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE Les discriminatins liées au sexe snt encre aujurd hui très présentes ; le «plafnd de verre» reste une entrave frte à la carrière prfessinnelle des femmes. Les

Plus en détail

Le bateau doit être ramené à la place qui lui est affectée, en bon état de propreté intérieur et extérieur, rincé et correctement amarré.

Le bateau doit être ramené à la place qui lui est affectée, en bon état de propreté intérieur et extérieur, rincé et correctement amarré. 1 REGLEMENT D UTILISATION DES J80 La SNBSM entend dévelpper l accès à la vile sprtive habitable. Elle s est dtée de deux J80 basés aux BAS SABLONS. Ces deux viliers snt dispnibles pur ces activités principales

Plus en détail

Règlement intérieur du Valdocco

Règlement intérieur du Valdocco Règlement intérieur du Valdcc Préalable : Le Valdcc est une maisn de jeune «pur et par les jeunes» de 13 à 25 ans. Elle s appuie sur la pédaggie salésienne qui valrise les capacités des jeunes. Par cnséquent,

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE RÈGLEMENT N 2 RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE Mdifié le 20 janvier 2016 cegepdrummnd.ca Adpté au cnseil d administratin

Plus en détail

Evaluation du risque chimique par inhalation. Mardi 25 Juin 2013

Evaluation du risque chimique par inhalation. Mardi 25 Juin 2013 Evaluatin du risque chimique par inhalatin Mardi 25 Juin 2013 1 Evaluatin du risque chimique par inhalatin Smmaire Risques liés aux slvants Résultats de l étude Règles simples d Hygiène & Sécurité 2 Risques

Plus en détail

TITRE : Politique relative à l utilisation des dispositifs de communication cellulaires et aux postes radio portatifs à deux voies

TITRE : Politique relative à l utilisation des dispositifs de communication cellulaires et aux postes radio portatifs à deux voies POLITIQUE Cde : DRIT-001 Instance respnsable : Directin des ressurces infrmatinnelles et technlgiques, Service de génie bimédical Appruvée par : Cmité de directin Révisée le : 2 juin 2014 Appruvée (u adptée)

Plus en détail

Groupement de stockage. Volume proposé sur la période de vente SALINE EZ20 SALINE 700 GWh

Groupement de stockage. Volume proposé sur la période de vente SALINE EZ20 SALINE 700 GWh Vente de capacités de stckage de gaz Vente de capacités de stckage de gaz Prduits et quantités prpsées Prduit Grupement de stckage Vlume prpsé sur la péride de vente SALINE 2017 - EZ20 SALINE 700 GWh Type

Plus en détail

Fichier National des Chèques Irréguliers sur Internet

Fichier National des Chèques Irréguliers sur Internet Fichier Natinal des Chèques Irréguliers sur Internet MODALITES D UTILISATION DE LA BASE DE TEST IDENTIFIANTS POUR TESTS FEVRIER 2017 1 Cntenu 1. INTRODUCTION... 3 2. LE PÉRIMÈTRE DES CERTIFICATS NUMÉRIQUES

Plus en détail

Commune de LATTES. Catalogue des mesures techniques de réduction de la vulnérabilité

Commune de LATTES. Catalogue des mesures techniques de réduction de la vulnérabilité Directin Départementale des Territires et de la Mer Service Eau et Risques PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS D'INONDATION Cmmune de LATTES Catalgue des mesures techniques de réductin de la vulnérabilité

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 4 : SOL PVC

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 4 : SOL PVC REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 4 : SOL PVC

Plus en détail

P.A.C. - CONDITIONNALITE

P.A.C. - CONDITIONNALITE P.A.C. - CONDITIONNALITE D m a i n e S a n t é p u b l i q u e d e s a n i m a u x e t d e s v é g é t a u x PROTECTION ANIMALE SPECIFIQUE AUX PORCINS F i c h e B 2 0 mise à jur le 15 septembre 2015 QUEL

Plus en détail

Fiche thématique : Les droits des majeurs protégés LES DROITS DES MAJEURS PROTEGES

Fiche thématique : Les droits des majeurs protégés LES DROITS DES MAJEURS PROTEGES LES DROITS DES MAJEURS PROTEGES Smmaire : Quelles snt les différentes mesures de prtectin?... 4 Qui peut demander une mesure de prtectin?... 4 A quelle cnditin?... 5 Quelle prcédure faut-il suivre?...

Plus en détail

TITRE V- DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES

TITRE V- DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES TITRE V- DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES Dispsitins applicables à la zne N Il s agit d une zne naturelle à prtéger de tute urbanisatin en raisn sit de la qualité des sites, des milieux naturels,

Plus en détail

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Plitique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Cnfrmément au Règlement de l Ontari 191/11 pris en applicatin de la Li de 2005 sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de

Plus en détail

CONDITIONS D HEBERGEMENT DEFINIES DANS LE CODE RURAL

CONDITIONS D HEBERGEMENT DEFINIES DANS LE CODE RURAL CONDITIONS D HEBERGEMENT DEFINIES DANS LE CODE RURAL Sus-sectin 3 : Hébergement cllectif des travailleurs saisnniers Article R. 716-6 La présente sus-sectin est applicable aux travailleurs hébergés cllectivement

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION

DOSSIER DE CONSULTATION DOSSIER DE CONSULTATION Lcatin d un camin benne à rdures ménagères Marché à prcédure adaptée Valant cahiers des charges (Cahier des clauses administratives particulières CCAP et cahier des clauses techniques

Plus en détail

Service des ponts et chaussées Tiefbauamt Marquages au sol longitudinaux sur les routes cantonales OSR Ordonnance sur la signalisation routière

Service des ponts et chaussées Tiefbauamt Marquages au sol longitudinaux sur les routes cantonales  OSR Ordonnance sur la signalisation routière Tiefbauamt TBA Rue des Chanines 17, 1701 Friburg T +41 26 305 36 44, F +41 26 305 36 51 www.fr.ch/spc Friburg, le 18 septembre 2012 Directive 906 F Marquages au sl lngitudinaux sur les rutes cantnales

Plus en détail

Lotissement «Vision Lauragais»

Lotissement «Vision Lauragais» Cmmune de VILLENOUVELLE (31) Ltissement «Visin Lauragais» PA10 PROJET DE REGLEMENT Ltissement «Visin Lauragais» Villenuvelle 04 09 2013 SOMMAIRE 1 - DISPOSITIONS GENERALES... 3 OBJET DU REGLEMENT... 3

Plus en détail

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques Service des ressurces matérielles et des technlgies de l infrmatin SRMTI - PR - 1-2015 Prcédure d utilisatin des ressurces infrmatiques OBJECTIF : Venir en appui à la réalisatin de la missin de la CSRS

Plus en détail

Foire Aux Questions (FAQ) Test I3E Rénovation

Foire Aux Questions (FAQ) Test I3E Rénovation Fire Aux Questins (FAQ) Test I3E Rénvatin Réalisé par : Crdinateur Partenaire Marin Sié Jérôme Payet CYCLECO 1011 Avenue Lén Blum 01500 Ambérieu-en-Bugey marin.sie@cyclec.eu www.cyclec.eu Thierry Rieser

Plus en détail

Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF

Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF Assainissement Nn Cllectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE ROUGEMONT 11 bis rute de Guhelans 25680 ROUGEMONT Tél : 03.81.86.92.90 Mail : cntact@cc-paysrugemnt.fr

Plus en détail

Configuration de routeurs Linksys Par 999

Configuration de routeurs Linksys Par 999 micrclick-quebec.ca/frum Cnfiguratin de ruteurs Linksys Par 999 Attentin, le tutriel qui suit n utilise pas Cisc Cnnect Clud. Il s agit de la méthde classique de cnfiguratin. Mdèle : EA3500-CA Adresse

Plus en détail

Le CPF au service de la sécurisation des parcours

Le CPF au service de la sécurisation des parcours Résumé 2015 : LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION LES PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT DU CPF Le cmpte persnnel de frmatin, un util de sécurisatin des parcurs prfessinnels Mesure phare de la réfrme pérée par la

Plus en détail

Contrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré

Contrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré EXPERTS EN SINISTRE Cntrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré La pratique des experts en sinistre mandatés par les sinistrés pur les représenter dans le cadre d un sinistre cmprte des

Plus en détail

Politique financière sur les foyers de soins de longue durée

Politique financière sur les foyers de soins de longue durée Ministère de la Santé et des Sins de lngue durée Plitique financière sur les fyers de sins de lngue durée Plitique : Rembursement de créances irrécuvrables aux FSLD Date de publicatin riginale Juillet

Plus en détail

FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Technicien (ne) d Atelier en Installations Automatisées

FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Technicien (ne) d Atelier en Installations Automatisées COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : 1988 06 69 0001 (Cette fiche annule et remplace, à cmpter du 7 nvembre 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITE

Plus en détail

1. LES DIFFERENTES ETAPES

1. LES DIFFERENTES ETAPES 31 aût 2011 LES EFFETS DE LA DENONCIATION PARTIELLE DE LA CCN DU 31 OCTOBRE 1951 1. LES DIFFERENTES ETAPES Plusieurs pérides snt à distinguer Préavis de Péride de survie des effets 12 mis Cessatin applicatin

Plus en détail

En tant que locataire, vous devez respecter ce qui suit :

En tant que locataire, vous devez respecter ce qui suit : En tant que lcataire, vus devez respecter ce qui suit : 1. Payez vtre lyer. Vus purriez être expulsé (mis à la prte) si vus ne payez pas vtre lyer. 2. Tenez les lcaux prpres. Maintenez la prpreté de tut

Plus en détail

Le projectsourcing selon les nouvelles règles. Brochure à l intention des clients des bureaux de projectsourcing

Le projectsourcing selon les nouvelles règles. Brochure à l intention des clients des bureaux de projectsourcing Le prjectsurcing seln les nuvelles règles Brchure à l intentin des clients des bureaux de prjectsurcing Faire prester des services au sein de vtre entreprise par des travailleurs d autres emplyeurs est

Plus en détail

Gîte rural «Le Ramponeau» M. Lefebvre Grand Route de Transinne, 27 Transinne (Libin)

Gîte rural «Le Ramponeau» M. Lefebvre Grand Route de Transinne, 27 Transinne (Libin) Gîte rural «Le Rampneau» à Transinne IPP-0396 page 1 de 6 Gîte rural «Le Rampneau» M. Lefebvre Grand Rute de Transinne, 27 Transinne (Libin) 2003 1 5 4 1 5 3 Chaque chiffre indique, pur la catégrie de

Plus en détail

de l organisation mise en place par la mairie du 10 e durant l été 2016.

de l organisation mise en place par la mairie du 10 e durant l été 2016. Etude de l impact sur les usagers du canal Saint Martin de l rganisatin mise en place par la mairie du 10 e durant l été 2016. Etude réalisée par l assciatin des riverains du canal Saint martin nvembre

Plus en détail

Participants au groupe de travail :

Participants au groupe de travail : Page 2/9 Participants au grupe de travail : Experts CEA : BURGER Patrick CHEVALLIER Sylvère DARPHIN Thierry DELAGRANGE Jacques DEVAUX Patrick DUFAUD Jean-marc JEANJACQUES Michel LAIGNEAU Patrick RICOUL

Plus en détail

ACCIDENTS DE PLAIN-PIED «FICHE BTP»

ACCIDENTS DE PLAIN-PIED «FICHE BTP» «BTP» Techniques 5-1 Cette fiche vus aidera à mettre en œuvre des slutins techniques afin de limiter le risque d accidents de plainpied dans le secteur du BTP. Vus truverez dans cette fiche : Les statistiques

Plus en détail

Objet : Travaux de réfection des toitures de bâtiments communaux REGLEMENT DE CONSULTATION. Date de limite de remise des offres : 28 avril 2017 à 12 h

Objet : Travaux de réfection des toitures de bâtiments communaux REGLEMENT DE CONSULTATION. Date de limite de remise des offres : 28 avril 2017 à 12 h Cmmune de Saint-Pierre d Entremnt (Savie) Objet : Travaux de réfectin des titures de bâtiments cmmunaux REGLEMENT DE CONSULTATION Date de limite de remise des ffres : 28 avril 2017 à 12 h Article 1 IDENTIFICATION

Plus en détail

La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! CAHIER D ANIMATION. Mon corps en changement RENCONTRE 1

La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! CAHIER D ANIMATION. Mon corps en changement RENCONTRE 1 La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! RENCONTRE 1 Mn crps en changement CAHIER D ANIMATION NOTE À L INTERVENANT Ce dcument a été dévelppé pur sutenir les intervenants sclaires dans l animatin de la rencntre

Plus en détail

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL PROGRAMME GÉNÉRAL DE SUBVENTIONS AUX ORGANISMES ARTISTIQUES CRITÈRES ET NORMES DATES D INSCRIPTION PRÉSENTATION D UNE DEMANDE 2009-2010 2 OBJECTIFS GÉNÉRAUX Le Prgramme général

Plus en détail

Note de synthèse n 18

Note de synthèse n 18 Nte de synthèse n 18 SEANCE DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 28 MARS 2017 OBJET : BUDGET PRIMITIF EXERCICE 2017 BUDGET ANNEXE PEPINIERES-ATELIERS Les équipements écnmiques snt cnstitués des deux pépinières

Plus en détail

DÉTRESSE PSYCHOLOGIQUE DÉPRESSION PENSÉES SUICIDAIRES PERSONNE MAJEURE Mise à jour : mai 2017

DÉTRESSE PSYCHOLOGIQUE DÉPRESSION PENSÉES SUICIDAIRES PERSONNE MAJEURE Mise à jour : mai 2017 PROTOCOLES D INTERVENTION EN SITUATION D URGENCE URGENCE PSYCHOSOCIALE DÉTRESSE PSYCHOLOGIQUE DÉPRESSION PENSÉES SUICIDAIRES PERSONNE MAJEURE Mise à jur : mai 2017 1. MESURES PRÉALABLES Désigner un emplyé

Plus en détail

LA COLLECTE DE VÉGÉTAUX SAUVAGES

LA COLLECTE DE VÉGÉTAUX SAUVAGES TS25(EC)V03fr_Cllecte de végétaux sauvages 07/01/2015 LA COLLECTE DE VÉGÉTAUX SAUVAGES Guide pratique n 25 : Cntrôle de la cllecte de végétaux sauvages Seln Eccert Organic Standard (EOS) 1 I. La cllecte

Plus en détail

Guide pratique. certificat d accompagnateur

Guide pratique. certificat d accompagnateur 1 / 14 Guide pratique pur la demande d un certificat d accmpagnateur 1. INTRODUCTION...2 2. DÉFINITIONS...2 3. BASES LÉGALES...3 4. PRINCIPES...3 5. CONDITIONS POUR OBTENIR UN CERTIFICAT D ACCOMPAGNATEUR...4

Plus en détail

VALEURS ESSENTIELLES : LA TRANSPARENCE

VALEURS ESSENTIELLES : LA TRANSPARENCE Institutin Préventin (CNAMTS, INRS, CRAM, CGSS, EUROGIP) Plitique de maîtrise des risques prfessinnels Valeurs essentielles et bnnes pratiques de préventin VALEURS ESSENTIELLES : LA PERSONNE LA TRANSPARENCE

Plus en détail

FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE

FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE Mise à jur 01/01/2016 Les mdalités de financement prévues dans les dcuments cntractuels : Les dcuments cntractuels fixent

Plus en détail

Préfecture de l'aude

Préfecture de l'aude Le 13 décembre 2010 Préfecture de l'aude POINT REGLEMENTAIRE CONCERNANT LES PRINCIPALES DISPOSITIONS APPLICABLES EN MATIERE D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. La li sur l eau de 1992 a cnfié aux cmmunes la

Plus en détail

- Loi n 2007-148 du 02 février 2007 de modernisatio n de la fonction publique ;

- Loi n 2007-148 du 02 février 2007 de modernisatio n de la fonction publique ; Le 19 septembre 2012 Le Directeur académique des Services de l Éducatin Natinale de l Eure à Mesdames et Messieurs les enseignants du 1 er degré S/C de Mesdames et Messieurs les Inspecteurs de l'éducatin

Plus en détail

Junior Automobile-Club Karting

Junior Automobile-Club Karting Junir Autmbile-Club Karting Dssier de présentatin Saisn 2016-2017 Autmbile-Club des Deux-Sèvres, 49 avenue de la Rchelle 79000 NIORT 05 49 06 72 44 inf@autmbile-club79.cm www.autmbile-club79.cm Table des

Plus en détail

Tableau des codes de facturation pour les bases de positionnement et les aides techniques à la posture (ATP)

Tableau des codes de facturation pour les bases de positionnement et les aides techniques à la posture (ATP) Tableau des cdes de facturatin pur les bases de psitinnement et les aides techniques à la psture (ATP) Date d entrée en vigueur : à partir de la date de service du 16 septembre 2015 Cde Descriptin du cde

Plus en détail

ANNEXE IV LES TOURNOIS DES ECOLES DE RUGBY

ANNEXE IV LES TOURNOIS DES ECOLES DE RUGBY ANNEXE IV ANNEXE IV LES TOURNOIS DES ECOLES DE RUGBY 277 278 1 P RINCIPES GENERAUX L rganisatin des activités des Ecles de Rugby relève du Cmité Territrial. Dans certains cas, le Cmité Territrial peut

Plus en détail

Lot n 5 RAVALEMENT / ECHAFAUDAGE. Page 1/5

Lot n 5 RAVALEMENT / ECHAFAUDAGE. Page 1/5 Lt n 5 RAVALEMENT / ECHAFAUDAGE Page 1/5 5.1 RAVALEMENT 5.1.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 5.1.1.1 Généralités Les présents prescriptins techniques particulières au lt ravalement snt cmplémentaires

Plus en détail

DIRECTIVES Demande d autorisation d utiliser des animaux EN RECHERCHE

DIRECTIVES Demande d autorisation d utiliser des animaux EN RECHERCHE DIRECTIVES Demande d autrisatin d utiliser des animaux EN RECHERCHE A. PROCÉDURES À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE Préambule Au campus de Saint-Hyacinthe de l Université de Mntréal, tute utilisatin

Plus en détail

Guide du participant (Défi solo) 2016

Guide du participant (Défi solo) 2016 Guide du participant (Défi sl) 2016 INFORMATIONS GÉNÉRALES Se rendre sur le site de la cmpétitin L évènement se tiendra au Parc de la rivière Gentilly. Accueil de Sainte-Marie-de-Blandfrd : 1000, rute

Plus en détail

Groupe de travail concernant les délais d attente des candidats au permis de conduire. Propositions d action

Groupe de travail concernant les délais d attente des candidats au permis de conduire. Propositions d action Grupe de travail cncernant les délais d attente des candidats au permis de cnduire Prpsitins d actin Sans titre-2 1 21/10/13 10:13 Les prpsitins de l ECF La prpsitin ECF 1 - DE TERRIBLES CONSTATS 1.1 LE

Plus en détail

A R R Ê T É N 07/ Réglementant les feux de plein air. VERSION CONSOLIDÉE Modifié par l arrêté n 08/02712 du 30 juillet 2008

A R R Ê T É N 07/ Réglementant les feux de plein air. VERSION CONSOLIDÉE Modifié par l arrêté n 08/02712 du 30 juillet 2008 PRÉFECTURE DE LA RÉGION AUVERGNE PRÉFECTURE DU PUY-DE-DÔME CABINET A R R Ê T É N 07/02698 Réglementant les feux de plein air VERSION CONSOLIDÉE Mdifié par l arrêté n 08/02712 du 30 juillet 2008 LE PREFET

Plus en détail

MODALITÉS. en (FNEEQ-CSN); en (FEC-CSQ, dont le syndicat était antérieurement affilié à la FAC); en (FEC-CSQ).

MODALITÉS. en (FNEEQ-CSN); en (FEC-CSQ, dont le syndicat était antérieurement affilié à la FAC); en (FEC-CSQ). Frmatin pur l btentin d un diplôme de maîtrise Guide du frmulaire Prjet de frmatin pur l btentin d un diplôme de maîtrise FEC-CSQ : clause 5-4.20 C) 3 e paragraphe, clause 6-3.01 5 e paragraphe et article

Plus en détail

Décharge et engagement personnel

Décharge et engagement personnel Genève, le Mnsieur... Décharge et engagement persnnel Je sussigné..., résidant au..., dnne mandat, décharge et puvir à l assciatin La Carte Blanche pur effectuer les démarches suivantes dans le but du

Plus en détail

Politique Numéro 07 SAINES HABITUDES DE VIE

Politique Numéro 07 SAINES HABITUDES DE VIE TAV COLLEGE COLLÈGE TAV Plitique Numér 07 SAINES HABITUDES DE VIE Adptée en janvier, 2013 BG-13-001-050 Table des matières PRÉAMBULE... 3 Article 1 - ÉNONCÉS MENANT À L ADOPTION D UNE POLITIQUE PORTANT

Plus en détail

PCR Automation Version 2.10 Janvier 2013

PCR Automation Version 2.10 Janvier 2013 http://www.pcrbx.cm PCR Autmatin Versin 2.10 Janvier 2013 English Versin twitter.cm/pcrbox facebk.cm/pages/pcrbx PCR Autmatin est un lgiciel très simple d utilisatin. Il fnctinne immédiatement sans avir

Plus en détail

Modalités d accueil au restaurant scolaire des enfants présentant un PAI

Modalités d accueil au restaurant scolaire des enfants présentant un PAI Fiche technique mise à jur le 19/09/2016 Mdalités d accueil au restaurant sclaire des enfants présentant un PAI Le Département s appuie sur la circulaire ministérielle n 2003-135 du 8 septembre 2003 pur

Plus en détail

GOL500 Industries de services

GOL500 Industries de services GOL500 Industries de services Cnceptin des hraires de travail (I) Versin 2015 Objectifs pédaggiques À la fin de cette séance de curs, tu devras être capable: De cnvertir les vacances, les maladies et le

Plus en détail

REGLEMENT DE LA SECTION TENNIS

REGLEMENT DE LA SECTION TENNIS REGLEMENT DE LA SECTION TENNIS CHAPITRE 1 : REGLES GÉNÉRALES 1. Fnt partie de la sectin tennis, tus les membres du R.L.T.C. ayant payé la ctisatin exigée pur la pratique du tennis, pur la saisn en curs.

Plus en détail

CHARTE DOMAINE MEMPHRÉ MAGOG LAC SUR LE

CHARTE DOMAINE MEMPHRÉ MAGOG LAC SUR LE CHARTE DU DOMAINE CONDITIONS GÉNÉRAS Charte applicable au DOMAINE MEMPRHÉ. Afin d harmniser et de préserver la qualité de vie des résidents du dmaine, certaines règles et cnditins nt été établies. Elles

Plus en détail

Rapport Écart d horaire et paramètre pour les rapports sur les horaires

Rapport Écart d horaire et paramètre pour les rapports sur les horaires Rapprt Écart d hraire et paramètre pur les rapprts sur les hraires Clearview a le plaisir d annncer des améliratins au rapprt Écart d hraire (anciennement cnnu sus le nm de Variance d hraire) dans Clearview.

Plus en détail

TERME DE REFERENCE POUR LA REDACTION D UN MANUEL DE PROCEDURES ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE

TERME DE REFERENCE POUR LA REDACTION D UN MANUEL DE PROCEDURES ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DU MALI ******************** Un Peuple- Un But- Une Fi TERME DE REFERENCE POUR LA REDACTION D UN MANUEL DE PROCEDURES ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE POUR

Plus en détail

Le langage du SysML. 1 Langage de modélisation graphique de système. ETT Première

Le langage du SysML. 1 Langage de modélisation graphique de système. ETT Première Centres d intérêts CI 3.3 - Représentatin symblique : le langage SysML. Séquence 3 Objectifs Pré requis Décder les diagrammes du SysML. Cmprendre le fnctinnement d un système avec sa descriptin en SysML.

Plus en détail

CLUB DE PATINAGE ARTISTIQUE VILLE-MARIE. Document régissant l'organisation de la Revue sur glace ANNEXE : RÈGLES D ATTRIBUTION DES NUMÉROS

CLUB DE PATINAGE ARTISTIQUE VILLE-MARIE. Document régissant l'organisation de la Revue sur glace ANNEXE : RÈGLES D ATTRIBUTION DES NUMÉROS CLUB DE PATINAGE ARTISTIQUE VILLE-MARIE Dcument régissant l'rganisatin de la Revue sur glace Appruvé par le CE le 2 décembre 2013 Amendé par le CE le 28 janvier 2014 Amendé par le CE le 7 janvier 2015

Plus en détail

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «TMS Prs Diagnstic» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitatins financières) Subventin pur l achat de prestatins

Plus en détail

METTRE EN PLACE DES CAFES

METTRE EN PLACE DES CAFES Janvier 2015 MISSION DEPARTEMENTALE POUR L ECOLE MATERNELLE METTRE EN PLACE DES CAFES LECTURE A L ECOLE MATERNELLE Département du PAS-DE-CALAIS Catherine LOHEZ, Cécile Lalux 2 Qu est-ce qu un «café lecture»?

Plus en détail

TIERS PAYANT ETENDU SANTE-PHARMA NOTE TECHNIQUE - N 37 -

TIERS PAYANT ETENDU SANTE-PHARMA NOTE TECHNIQUE - N 37 - SANTE-PHARMA NTE TECHNIQUE - N 37 - Destinataires : Les crrespndants Dcumentatin déclarés. Paris, le 19 mai 2008 Madame, Mnsieur, Nus vus adressns, ci-jinte, la nte technique N 37. Elle a pur bjectif de

Plus en détail