Sécurisation des chantiers de construction

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sécurisation des chantiers de construction"

Transcription

1 Sécurisatin des chantiers de cnstructin Université McGill Gestin et dévelppement des installatins Services universitaires 1010, rue Sherbrke Ouest, 10 e étage Mntréal (Québec) H3A 2R7 Mise à jur : Avril 2014 Étienne Yelle, Université McGill

2 1.0 OBJET La sécurisatin d un chantier a pur but de prtéger le public en empêchant sn accès aux persnnes nn autrisées et en cntrôlant les risques puvant déculer des activités de cnstructin. 2.0 CHAMP D APPLICATION Seln la dispsitin du chantier, un périmètre de sécurité dit être installé : Sur tut le périmètre du chantier, y cmpris chacun des accès; sus et autur des appareils de levage ; au purtur des échafaudages ; autur des cnteneurs à déchets ; pur barricader les trttirs crisant le chantier ; pur éviter le statinnement de véhicules à prximité des travaux ; tut autre espace de travail ù il existe un danger. 3.0 PROCÉDURE 3.1 AVANT LE DÉBUT DES TRAVAUX Visiter le chantier de cnstructin en présence du gestinnaire de prjet de McGill afin de déterminer la meilleure façn de délimiter le périmètre de sécurité, prtéger le public et de déterminer si et quand l embauche d agents de sécurité sera nécessaire. Le périmètre de sécurité et tute autre installatin visant la prtectin du public dit être installé avant le début des travaux. Ce périmètre dit respecter le CSTC, ntamment l article MODALITÉS DU PÉRIMÈTRE Travaux de mins de 24 heures Le périmètre dit être cnstitué d une barrière cntinue (ex : ruban, tréteaux, clôture grillagée) d au mins 0,7 mètres (2,4 pi) de hauteur. Exemples d éléments de barrières de prtectin

3 Le périmètre dit être suffisamment grand pur permettre l entrepsage du matériel et la réalisatin des travaux. Si les travaux empiètent sur un trttir u une vie de circulatin, l entrepreneur dit prévir un crridr piétnnier d au minimum 0,6 m (2 pi) de largeur. Un passage cuvert tel que décrit à l article peut être nécessaire en fnctin du risque. Exemple d un crridr piétnnier sécurisé Le périmètre dit appliquer les méthdes prévus pur les travaux de mins de 10 jurs si les travaux au chantier : Snt réalisés à plus de 3 m (10 pi) du sl; Prévient une uverture pratiquée dans le sl qui purrait représenter un risque de chute : de plus de 3 m (10 pi); dans un liquide; sur une machine; sur des matériaux représentant un danger. Travaux de mins de 10 jurs Le chantier dit être séparé de tut lieu u endrit ù les utilisateurs et emplyés nt accès par une clisn u une clôture de prtectin. La clôture dit avir une hauteur minimale de 2 mètres (6 pieds) et même plus lrsque les risques snt plus imprtants. Pur l exécutin des travaux autur des uvertures, un périmètre de sécurité dit être installé à une distance de 2 mètres (6 pieds) de l uverture. Pur les travaux ù il y a risque de chute d bjets, un périmètre de sécurité dit être installé à une distance d au mins 1/3 de la hauteur u

4 sernt effectués les travaux, jusqu à une distance de 8 mètres (26 pieds). D autres mesures de sécurité peuvent permettre de réduire un tel périmètre. (ex : installatin de filets de prtectin sur des échafaudages.) Si la distance dit être mindre, l installatin d un passage cuvert u l interdictin de passage sera envisagé. Le respnsable de la santé et sécurité cnstructin de McGill a la respnsabilité d autriser une diminutin de la distance u tute autre mdificatin du périmètre de sécurité en tenant cmpte des risques assciés. Les matériaux, rebuts et équipements divent tujurs être entrepsés dans le périmètre. Si ce n est pas pssible, l entrepreneur dit btenir l autrisatin du respnsable de la santé et sécurité cnstructin de McGill. Passage cuvert : Un passage cuvert est bligatire : Si les travaux s effectuent sur plus d un étage; Si le trttir u la vie publique est à mins de 2 m (3 pi) du chantier u de la prjectin de celui-ci au niveau du trttir u de la vie publique (C.S. art a)) Le passage cuvert dit : Avir une hauteur libre d au mins 2,1 m (7 pi); Avir au mins la plus petite des largeurs suivantes, sit 1,5 m u la largeur du trttir; Être cnçu et cnstruit pur résister en tute sécurité aux charges qui purraient raisnnablement y être appliquées; Avir un tit cnçu de puvir résister à une charge d au mins newtns par mètre carré; Avir une titure imperméable et inclinée vers le chantier; Être cmplètement fermé du côté du chantier et présenter une pari unie à l intérieur du passage (CSTC art.2.7.2). Pints d accès au chantier : Tus les pints d accès au chantier divent cmprter : Un écriteau CHANTIER ENTRÉE INTERDITE Un écriteau PERSONNEL AUTORISÉ SEULEMENT Un écriteau indiquant les équipements de prtectin nécessaires (Minimalement, bttes et casque de sécurité). Les pints d accès divent être barrés lrsque le site n est pas ccupé. Si elles fnt partie de la rute d évacuatin, être accessibles facilement de l intérieur et identifiées clairement à l aide d un panneau «SORTIE» répndant aux critères du Cde natinal du bâtiment.

5 Si une issue de securs dit être blquée, même temprairement, l entrepreneur devra d abrd btenir l autrisatin du gestinnaire de prjet de l Université McGill et de FPO (Fire Preventin Office). Travaux de 10 jurs u plus: En plus des exigences requises pur les travaux de mins de 10 jurs, l entrepreneur dit transmettre un plan du périmètre de sécurité au gestinnaire de prjet de l Université McGill qui inclut : Les aires d entrepsage Les aires d utilisatin des véhicules mtrisés Les appareils de levage Les vies de circulatins des véhicules L emplacement des cnteneurs à déchets L emplacement des entrées et des srties. L entrepreneur général devra furnir tris casques de sécurité à l entrée du chantier pur les visiteurs. Exemple d un plan du périmètre de sécurité

6 4.0 FERMETURE PROLONGÉE (plus de 7 jurs) Ces mesures snt bligatires, ntamment lrs des vacances de la cnstructin, de la péride des Fêtes u lrs d une fermeture de chantier de plus de 7 jurs : Retirer du chantier tus les gaz et liquides inflammables. Les cntenants sus pressin cmme l xygène divent aussi être remisés à l extérieur. Dans le cas ù ces substances divent demeurer sur le site des chantiers, elles divent être entrepsées dans des cages métalliques grillagées et cadenassées et ne divent pas être laissées dans u près des myens d évacuatin. Les cnduites divent être purgées, les manmètres enlevés et les capuchns mis sur les buteilles. Furnir à la Sécurité, une liste des respnsables puvant être rejint en cas de prblème durant cette péride, 24h/7 jurs et leur furnir les clés dnnant accès au chantier en cas d urgence S assurer que les prtes d accès, les équipements mécaniques, les cffres et les rulttes sient cadenassés. Installer un extincteur de 10 livres de type ABC, plein et vérifié par une autrité cmpétente au curant de l année (maximum 365 jurs) à côté de chacune des unités de chauffage. Cadenasser tus les équipements mtrisés. Les clés de ces équipements divent être retirées. Refermer de façn sécuritaire tutes les uvertures de plancher et tut bstacle dangereux pur le persnnel de l Université McGill qui sera affecté à la surveillance des chantiers. S assurer de fermer l ensemble des panneaux électriques et salles électriques du chantier. Retirer les échelles accédant aux titures. Retirer tus matériaux sur les titures qui risqueraient de chuter. L entrepreneur général dit s assurer que les ventilateurs munis de filtres HEPA demeurent en fnctin pendant tute la péride et qu aucune fenêtre u prte ne sit u ne demeure en psitin uverte. L entrepreneur général dit s assurer que les issues de securs, statins manuelles d alarme incendie, extincteurs prtatifs demeurent accessibles. Les têtes de gicleurs divent être dégagées.

7 Les mesures adéquates divent être mises en œuvre par l entrepreneur général pur assurer la mise en place de chauffage tempraire au chantier, lrsque requis. Les aérthermes alimentés à l électricité snt privilégiées, par ppsitin à celles alimentées au mazut, à l essence u au prpane. APPEL À LA VIGILANCE : Durant les jurs précédents la fermeture du chantier, les surintendants divent prter une attentin spéciale aux travaux. Beaucup d accidents se prduisent durant cette curte péride. Accentuer la bnne tenue des lieux les jurs précédents la fermeture du chantier. Le chantier dit être laissé prpre. 5.0 RÉFÉRENCES Cde de sécurité pur les travaux de cnstructin, Sectin 2.7

GOL500 Industries de services

GOL500 Industries de services GOL500 Industries de services Cnceptin des hraires de travail (IV) Versin 2015 Objectifs pédaggiques À la fin de cette séance de curs, tu devras être capable: De cncevir des hraires 24/7 des quarts de

Plus en détail

Programme de construction d une cantine scolaire

Programme de construction d une cantine scolaire Exemple de missin réalisée par l ergnme Prgramme de cnstructin d une cantine sclaire Lamballe cmmunauté fait appel, en 2015, au CDG 22 pur réaliser le prgramme fnctinnel de la cnceptin d une cantine sclaire.

Plus en détail

FIMO - FCO QUI EST CONCERNE?

FIMO - FCO QUI EST CONCERNE? FIMO - FCO Dispsitif de frmatins prfessinnelles bligatires des cnducteurs rutiers de persnnes et de marchandises : - FIMO (Frmatin Initiale Minimale Obligatire), - FCO (Frmatin Cntinue Obligatire). QUI

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 1 : PLATRERIE

Plus en détail

REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait»

REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait» REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait» Le CESI, Assciatin Li 1901, ayant sn siège scial 30, rue Cambrnne, 75015-PARIS, représentée par sn Directeur général, Vincent Chas, rganise un cncurs de

Plus en détail

que la municipalité de Ferme-Neuve a adopté le règlement numéro 21 relatif aux divers permis et certificats;

que la municipalité de Ferme-Neuve a adopté le règlement numéro 21 relatif aux divers permis et certificats; que la municipalité de Ferme-Neuve a adpté le règlement numér 21 relatif aux divers permis et certificats; que ledit règlement numér 21 est entré en vigueur le 16 nvembre 1999 et a été mdifié par les règlements

Plus en détail

REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR et CONDITIONS GENERALES. ARTICLE 1 Généralités et responsabilités

REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR et CONDITIONS GENERALES. ARTICLE 1 Généralités et responsabilités REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR et CONDITIONS GENERALES ARTICLE 1 Généralités et respnsabilités 1.1 - Sauf accrd préalable et écrit de la part de PARKING, le simple fait d'entrer dans l'établissement de PARKING

Plus en détail

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES Aspects juridiques 1 2 Le présent guide s adresse aux dctrants inscrits en thèse à l Université Paris 1 Panthén Srbnne. Après la sutenance,

Plus en détail

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne Mdule 5 : Résumé Descriptin du cntrôle interne et explicatin des deux raisns de l évaluatin du cntrôle interne Le cntrôle interne s entend du «prcessus cnçu et exécuté par les respnsables de la guvernance,

Plus en détail

ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS

ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS Demande de sumissins dans le cadre d un arrangement en (l AMA) cncernant

Plus en détail

TITRE : Politique relative à l utilisation des dispositifs de communication cellulaires et aux postes radio portatifs à deux voies

TITRE : Politique relative à l utilisation des dispositifs de communication cellulaires et aux postes radio portatifs à deux voies POLITIQUE Cde : DRIT-001 Instance respnsable : Directin des ressurces infrmatinnelles et technlgiques, Service de génie bimédical Appruvée par : Cmité de directin Révisée le : 2 juin 2014 Appruvée (u adptée)

Plus en détail

Excavations et tranchées

Excavations et tranchées Excavatins et tranchées Université McGill Gestin et dévelppement des installatins Services universitaires 1010, rue Sherbrke Ouest, 10 e étage Mntréal (Québec) H3A 2R7 Mise à jur : janvier 2013 1.0 DÉFINITIONS

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION

DOSSIER DE CONSULTATION DOSSIER DE CONSULTATION Lcatin d un camin benne à rdures ménagères Marché à prcédure adaptée Valant cahiers des charges (Cahier des clauses administratives particulières CCAP et cahier des clauses techniques

Plus en détail

Loi favorisant un Ontario sans fumée Incidences de la Loi sur les détaillants de tabac

Loi favorisant un Ontario sans fumée Incidences de la Loi sur les détaillants de tabac Li favrisant un Ontari sans fumée Incidences de la Li sur les détaillants de tabac (Avis : Cette fiche de renseignements a été révisée en mai 2010 pur présenter de nuveaux renseignements cncernant l'interdictin

Plus en détail

Vade-mecum sur les tracteurs agricoles

Vade-mecum sur les tracteurs agricoles Vade-mecum sur les tracteurs agricles Cntenu : 1. Tracteurs agricles : définitins et catégries 2. Licence de transprt 3. Tachygraphe : exemptin 4. Permis de cnduire 5. Cntrôle technique (matière réginalisée)

Plus en détail

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF DEFINITION : Le décret n 2006-923 du 26 juillet 2006 a fixé de nuvelles dispsitins quant à l accueil des mineurs lrs des stages sprtifs. Les séjurs sprtifs, rganisés au

Plus en détail

REGLEMENT D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES

REGLEMENT D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES Département du VAL D'OISE Arrndissement de PONTOISE Cantn de la VALLEE DU SAUSSERON Cmmune du PARC NATUREL REGIONAL DU VEXIN FRANCAIS REPUBLIQUE FRANCAISE Liberté - Egalité - Fraternité MAIRIE DE BUTRY-SUR-OISE

Plus en détail

DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE

DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE Les discriminatins liées au sexe snt encre aujurd hui très présentes ; le «plafnd de verre» reste une entrave frte à la carrière prfessinnelle des femmes. Les

Plus en détail

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Plitique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Cnfrmément au Règlement de l Ontari 191/11 pris en applicatin de la Li de 2005 sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de

Plus en détail

Le bateau doit être ramené à la place qui lui est affectée, en bon état de propreté intérieur et extérieur, rincé et correctement amarré.

Le bateau doit être ramené à la place qui lui est affectée, en bon état de propreté intérieur et extérieur, rincé et correctement amarré. 1 REGLEMENT D UTILISATION DES J80 La SNBSM entend dévelpper l accès à la vile sprtive habitable. Elle s est dtée de deux J80 basés aux BAS SABLONS. Ces deux viliers snt dispnibles pur ces activités principales

Plus en détail

Lotissement «Vision Lauragais»

Lotissement «Vision Lauragais» Cmmune de VILLENOUVELLE (31) Ltissement «Visin Lauragais» PA10 PROJET DE REGLEMENT Ltissement «Visin Lauragais» Villenuvelle 04 09 2013 SOMMAIRE 1 - DISPOSITIONS GENERALES... 3 OBJET DU REGLEMENT... 3

Plus en détail

Politique financière sur les foyers de soins de longue durée

Politique financière sur les foyers de soins de longue durée Ministère de la Santé et des Sins de lngue durée Plitique financière sur les fyers de sins de lngue durée Plitique : Rembursement de créances irrécuvrables aux FSLD Date de publicatin riginale Juillet

Plus en détail

Foire Aux Questions (FAQ) Test I3E Rénovation

Foire Aux Questions (FAQ) Test I3E Rénovation Fire Aux Questins (FAQ) Test I3E Rénvatin Réalisé par : Crdinateur Partenaire Marin Sié Jérôme Payet CYCLECO 1011 Avenue Lén Blum 01500 Ambérieu-en-Bugey marin.sie@cyclec.eu www.cyclec.eu Thierry Rieser

Plus en détail

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques Service des ressurces matérielles et des technlgies de l infrmatin SRMTI - PR - 1-2015 Prcédure d utilisatin des ressurces infrmatiques OBJECTIF : Venir en appui à la réalisatin de la missin de la CSRS

Plus en détail

J Y SUIS une chorégraphie de Louise Bédard

J Y SUIS une chorégraphie de Louise Bédard J Y SUIS une chrégraphie de Luise Bédard Page 1 de 6 01. COMPAGNIE (8 persnnes) 1 chrégraphe 1 directeur de turnée 4 danseurs (2f & 2h) 1 musicien 1 directrice technique / éclairagiste 02. TEMPS DE MONTAGE

Plus en détail

P.A.C. - CONDITIONNALITE

P.A.C. - CONDITIONNALITE P.A.C. - CONDITIONNALITE D m a i n e S a n t é p u b l i q u e d e s a n i m a u x e t d e s v é g é t a u x PROTECTION ANIMALE SPECIFIQUE AUX PORCINS F i c h e B 2 0 mise à jur le 15 septembre 2015 QUEL

Plus en détail

FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Technicien (ne) d Atelier en Installations Automatisées

FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Technicien (ne) d Atelier en Installations Automatisées COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : 1988 06 69 0001 (Cette fiche annule et remplace, à cmpter du 7 nvembre 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITE

Plus en détail

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL PROGRAMME GÉNÉRAL DE SUBVENTIONS AUX ORGANISMES ARTISTIQUES CRITÈRES ET NORMES DATES D INSCRIPTION PRÉSENTATION D UNE DEMANDE 2009-2010 2 OBJECTIFS GÉNÉRAUX Le Prgramme général

Plus en détail

Groupe de travail concernant les délais d attente des candidats au permis de conduire. Propositions d action

Groupe de travail concernant les délais d attente des candidats au permis de conduire. Propositions d action Grupe de travail cncernant les délais d attente des candidats au permis de cnduire Prpsitins d actin Sans titre-2 1 21/10/13 10:13 Les prpsitins de l ECF La prpsitin ECF 1 - DE TERRIBLES CONSTATS 1.1 LE

Plus en détail

- Loi n 2007-148 du 02 février 2007 de modernisatio n de la fonction publique ;

- Loi n 2007-148 du 02 février 2007 de modernisatio n de la fonction publique ; Le 19 septembre 2012 Le Directeur académique des Services de l Éducatin Natinale de l Eure à Mesdames et Messieurs les enseignants du 1 er degré S/C de Mesdames et Messieurs les Inspecteurs de l'éducatin

Plus en détail

Junior Automobile-Club Karting

Junior Automobile-Club Karting Junir Autmbile-Club Karting Dssier de présentatin Saisn 2016-2017 Autmbile-Club des Deux-Sèvres, 49 avenue de la Rchelle 79000 NIORT 05 49 06 72 44 inf@autmbile-club79.cm www.autmbile-club79.cm Table des

Plus en détail

LA COLLECTE DE VÉGÉTAUX SAUVAGES

LA COLLECTE DE VÉGÉTAUX SAUVAGES TS25(EC)V03fr_Cllecte de végétaux sauvages 07/01/2015 LA COLLECTE DE VÉGÉTAUX SAUVAGES Guide pratique n 25 : Cntrôle de la cllecte de végétaux sauvages Seln Eccert Organic Standard (EOS) 1 I. La cllecte

Plus en détail

DIRECTIVES Demande d autorisation d utiliser des animaux EN RECHERCHE

DIRECTIVES Demande d autorisation d utiliser des animaux EN RECHERCHE DIRECTIVES Demande d autrisatin d utiliser des animaux EN RECHERCHE A. PROCÉDURES À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE Préambule Au campus de Saint-Hyacinthe de l Université de Mntréal, tute utilisatin

Plus en détail

Le projectsourcing selon les nouvelles règles. Brochure à l intention des clients des bureaux de projectsourcing

Le projectsourcing selon les nouvelles règles. Brochure à l intention des clients des bureaux de projectsourcing Le prjectsurcing seln les nuvelles règles Brchure à l intentin des clients des bureaux de prjectsurcing Faire prester des services au sein de vtre entreprise par des travailleurs d autres emplyeurs est

Plus en détail

Préfecture de l'aude

Préfecture de l'aude Le 13 décembre 2010 Préfecture de l'aude POINT REGLEMENTAIRE CONCERNANT LES PRINCIPALES DISPOSITIONS APPLICABLES EN MATIERE D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. La li sur l eau de 1992 a cnfié aux cmmunes la

Plus en détail

TIERS PAYANT ETENDU SANTE-PHARMA NOTE TECHNIQUE - N 37 -

TIERS PAYANT ETENDU SANTE-PHARMA NOTE TECHNIQUE - N 37 - SANTE-PHARMA NTE TECHNIQUE - N 37 - Destinataires : Les crrespndants Dcumentatin déclarés. Paris, le 19 mai 2008 Madame, Mnsieur, Nus vus adressns, ci-jinte, la nte technique N 37. Elle a pur bjectif de

Plus en détail

Lot n 5 RAVALEMENT / ECHAFAUDAGE. Page 1/5

Lot n 5 RAVALEMENT / ECHAFAUDAGE. Page 1/5 Lt n 5 RAVALEMENT / ECHAFAUDAGE Page 1/5 5.1 RAVALEMENT 5.1.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 5.1.1.1 Généralités Les présents prescriptins techniques particulières au lt ravalement snt cmplémentaires

Plus en détail

PCR Automation Version 2.10 Janvier 2013

PCR Automation Version 2.10 Janvier 2013 http://www.pcrbx.cm PCR Autmatin Versin 2.10 Janvier 2013 English Versin twitter.cm/pcrbox facebk.cm/pages/pcrbx PCR Autmatin est un lgiciel très simple d utilisatin. Il fnctinne immédiatement sans avir

Plus en détail

La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! CAHIER D ANIMATION. Mon corps en changement RENCONTRE 1

La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! CAHIER D ANIMATION. Mon corps en changement RENCONTRE 1 La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! RENCONTRE 1 Mn crps en changement CAHIER D ANIMATION NOTE À L INTERVENANT Ce dcument a été dévelppé pur sutenir les intervenants sclaires dans l animatin de la rencntre

Plus en détail

Le droit à la vie privée au Canada

Le droit à la vie privée au Canada Le drit à la vie privée au Canada Guide de l élève De quelle manière prtège-t-il ma vie privée? Matériel intrductif... p. 2 Intrductin au prcessus qui amène les juges de la Cur suprême du Canada à prendre

Plus en détail

ANNEXE 3. Conditions d installation et d utilisation de la MCS par les CLIENTS à leur domicile. Page 1 sur 5

ANNEXE 3. Conditions d installation et d utilisation de la MCS par les CLIENTS à leur domicile. Page 1 sur 5 ANNEXE 3 Cnditins d installatin et d utilisatin de la MCS par les CLIENTS à leur dmicile Page 1 sur 5 1. Recmmandatins d utilisatin et d installatin a) La MCS utilise une technlgie de cmmunicatin sans

Plus en détail

A R R Ê T É N 07/ Réglementant les feux de plein air. VERSION CONSOLIDÉE Modifié par l arrêté n 08/02712 du 30 juillet 2008

A R R Ê T É N 07/ Réglementant les feux de plein air. VERSION CONSOLIDÉE Modifié par l arrêté n 08/02712 du 30 juillet 2008 PRÉFECTURE DE LA RÉGION AUVERGNE PRÉFECTURE DU PUY-DE-DÔME CABINET A R R Ê T É N 07/02698 Réglementant les feux de plein air VERSION CONSOLIDÉE Mdifié par l arrêté n 08/02712 du 30 juillet 2008 LE PREFET

Plus en détail

Guide du participant (Défi solo) 2016

Guide du participant (Défi solo) 2016 Guide du participant (Défi sl) 2016 INFORMATIONS GÉNÉRALES Se rendre sur le site de la cmpétitin L évènement se tiendra au Parc de la rivière Gentilly. Accueil de Sainte-Marie-de-Blandfrd : 1000, rute

Plus en détail

Le CPF au service de la sécurisation des parcours

Le CPF au service de la sécurisation des parcours Résumé 2015 : LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION LES PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT DU CPF Le cmpte persnnel de frmatin, un util de sécurisatin des parcurs prfessinnels Mesure phare de la réfrme pérée par la

Plus en détail

Développements récents en matière de crédits d impôt remboursables du Québec

Développements récents en matière de crédits d impôt remboursables du Québec Dévelppements récents en matière de crédits d impôt rembursables du Québec Me Francis Hally, avcat, LL.M. fisc. RAVINSKY RYAN LEMOINE S.E.N.C.R.L. Crédits d impôt rembursables du Québec - Généralités Des

Plus en détail

Décharge et engagement personnel

Décharge et engagement personnel Genève, le Mnsieur... Décharge et engagement persnnel Je sussigné..., résidant au..., dnne mandat, décharge et puvir à l assciatin La Carte Blanche pur effectuer les démarches suivantes dans le but du

Plus en détail

Guide pratique. certificat d accompagnateur

Guide pratique. certificat d accompagnateur 1 / 14 Guide pratique pur la demande d un certificat d accmpagnateur 1. INTRODUCTION...2 2. DÉFINITIONS...2 3. BASES LÉGALES...3 4. PRINCIPES...3 5. CONDITIONS POUR OBTENIR UN CERTIFICAT D ACCOMPAGNATEUR...4

Plus en détail

CHARTE DOMAINE MEMPHRÉ MAGOG LAC SUR LE

CHARTE DOMAINE MEMPHRÉ MAGOG LAC SUR LE CHARTE DU DOMAINE CONDITIONS GÉNÉRAS Charte applicable au DOMAINE MEMPRHÉ. Afin d harmniser et de préserver la qualité de vie des résidents du dmaine, certaines règles et cnditins nt été établies. Elles

Plus en détail

Travaux de rénovation intérieure des logements de la résidence les gardians à Salin de Giraud C.C.T.P. (Cahier des clauses techniques particulières)

Travaux de rénovation intérieure des logements de la résidence les gardians à Salin de Giraud C.C.T.P. (Cahier des clauses techniques particulières) Travaux de rénvatin intérieure des lgements de la résidence les gardians à Salin de Giraud C.C.T.P (Cahier des clauses techniques particulières) LOT 6 PEINTURES SOMMAIRE Smmaire... 2 ETENDUE DES TRAVAUX

Plus en détail

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «TMS Prs Diagnstic» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitatins financières) Subventin pur l achat de prestatins

Plus en détail

REGLEMENT DE LA SECTION TENNIS

REGLEMENT DE LA SECTION TENNIS REGLEMENT DE LA SECTION TENNIS CHAPITRE 1 : REGLES GÉNÉRALES 1. Fnt partie de la sectin tennis, tus les membres du R.L.T.C. ayant payé la ctisatin exigée pur la pratique du tennis, pur la saisn en curs.

Plus en détail

CONCOURS «Courez la chance de gagner $ chaque semaine» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION

CONCOURS «Courez la chance de gagner $ chaque semaine» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION CONCOURS «Curez la chance de gagner 1 000 $ chaque semaine» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION Le cncurs est rganisé par la Banque Natinale du Canada (ci-après les «rganisateurs du cncurs») et se dérule au Canada

Plus en détail

METTRE EN PLACE DES CAFES

METTRE EN PLACE DES CAFES Janvier 2015 MISSION DEPARTEMENTALE POUR L ECOLE MATERNELLE METTRE EN PLACE DES CAFES LECTURE A L ECOLE MATERNELLE Département du PAS-DE-CALAIS Catherine LOHEZ, Cécile Lalux 2 Qu est-ce qu un «café lecture»?

Plus en détail

AGREMENT E.S.U.S, TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR

AGREMENT E.S.U.S, TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AGREMENT E.S.U.S, TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR 1 Les intervenants Aurélie CAMROUX Expert Cmptable Cmmissaire aux cmptes Benît PARIS Expert-Cmptable 2 Intrductin Agrément «E.S.U.S.» : Entreprise slidaire d

Plus en détail

Le Répertoire National des Structures de Recherche

Le Répertoire National des Structures de Recherche Le Répertire Natinal des Structures de Recherche RNSR v1.0 Département des systèmes d infrmatin ESR / Cellule du système d infrmatin SIES DGESIP/DGRI Ministère de l éducatin natinale, de l enseignement

Plus en détail

Mécanisme de gestion de l équilibre de la zone par ELIA

Mécanisme de gestion de l équilibre de la zone par ELIA Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA Publicatin sur le site Web Résumé Dcument reprenant les règles de fnctinnement du mécanisme d'acquisitin

Plus en détail

CHANGEMENT DE REPRÉSENTANT

CHANGEMENT DE REPRÉSENTANT CHANGEMENT DE REPRÉSENTANT Sumettez vtre demande, tus les dcuments requis ci-dessus et le paiement cmplet (par la pste u en persnne) à l adresse suivante : Bureau de la sécurité privée 6363 rute Transcanadienne

Plus en détail

Les marqueurs et aides marqueurs sont fournis par l organisateur du tournoi.

Les marqueurs et aides marqueurs sont fournis par l organisateur du tournoi. Partie 7 - L ORGANISATION D UN TOURNOI : CONDITIONS D ARBITRAGE PROTOCOLE DE CEREMONIE Cnditins d arbitrage Besin Feuille de match Prtcle Principe Fiche type Plan de mise en place ARBITRAGE Besin Les bligatins

Plus en détail

1. Mobilisation et immobilisation pédiatrique (0 à 4 ans) Siège de bébé

1. Mobilisation et immobilisation pédiatrique (0 à 4 ans) Siège de bébé TECH. 5 TECH. 5 Prtectin spinale pédiatrique 1. Mbilisatin et immbilisatin pédiatrique (0 à 4 ans) Siège de bébé Si le siège de bébé présente une atteinte à la rigidité de sa structure, le bébé devra être

Plus en détail

Eau chaude sanitaire solaire

Eau chaude sanitaire solaire RTAA 2016 Fiche d applicatin Versin 2.0 THERMIQUE Eau chaude sanitaire slaire Les fiches d'applicatin permettent sur des pints précis d'apprter des éclairages pur faciliter l'applicatin de la réglementatin.

Plus en détail

/ Affiché le 03/02/2015 Fin d affichage le 03/04/2015. Mairie d Orleix. EXTRAIT du Registre des Délibérations du Conseil Municipal

/ Affiché le 03/02/2015 Fin d affichage le 03/04/2015. Mairie d Orleix. EXTRAIT du Registre des Délibérations du Conseil Municipal / Affiché le 03/02/2015 Fin d affichage le 03/04/2015 République Française Département des Hautes- Pyrénées Mairie d Orleix EXTRAIT du Registre des Délibératins du Cnseil Municipal COMPTE RENDU DU CONSEIL

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : Introduction

ITIL V3. Exploitation des services : Introduction ITIL V3 Explitatin des services : Intrductin Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant directement

Plus en détail

MODALITES D ORGANISATION DE LA RESTAURATION SCOLAIRE ET DES ACCUEILS PERISCOLAIRES

MODALITES D ORGANISATION DE LA RESTAURATION SCOLAIRE ET DES ACCUEILS PERISCOLAIRES MODALITES D ORGANISATION DE LA RESTAURATION SCOLAIRE ET DES ACCUEILS PERISCOLAIRES ORGANISATION DE LA SEMAINE La restauratin sclaire et les accueils périsclaires snt des services prpsés et assurés par

Plus en détail

L.A.L.P Lieu d Accueil de Loisirs et de Proximité

L.A.L.P Lieu d Accueil de Loisirs et de Proximité L.A.L.P 2016 Lieu d Accueil de Lisirs et de Prximité 1. Les inscriptins pur les différents types d accueil du LALP L inscriptin se fait à l année sclaire par une ctisatin à une carte d adhérent de 20 (30

Plus en détail

Table des matières. Résidence secondaire achetée 23 Résidence secondaire louée 23 Restrictions 25

Table des matières. Résidence secondaire achetée 23 Résidence secondaire louée 23 Restrictions 25 Table des matières 1. Intrductin 2 2. Principes généraux 3 3. Smmaire des allcatins de déplacement 4 4. Services de vyages des députés 5 5. Vyageurs autrisés 6 6. Système de pints de déplacement 7 7. aériens

Plus en détail

Concept AIS KORDALL Page 1/5

Concept AIS KORDALL Page 1/5 Cncept AIS KORDALL Page 1/5 CONCEPT AGENCE IMMOBILIERE KORDALL 1. Préambule La pénurie de lgements en général et spécialement de lgements à cût mdéré est un prblème majeur qui tuche les cmmunes et qui

Plus en détail

INSTRUCTIONS FORMULAIRE 1

INSTRUCTIONS FORMULAIRE 1 Demande de déclaratin d admissibilité à l enseignement en anglais en vertu de la Charte de la langue française INSTRUCTIONS FORMULAIRE 1 Les renseignements demandés dans le présent frmulaire snt nécessaires

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE: SYNDICAT MIXTE DE TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES DU GUILLESTROIS ET DE L'ARGENTIEROIS BP GUILLESTRE

MAITRE D'OUVRAGE: SYNDICAT MIXTE DE TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES DU GUILLESTROIS ET DE L'ARGENTIEROIS BP GUILLESTRE MAITRE D'OUVRAGE: SYNDICAT MIXTE DE TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES DU GUILLESTROIS ET DE L'ARGENTIEROIS BP 12-05600 GUILLESTRE ---- Département des Hautes Alpes --- Marché public de Services - Accrd

Plus en détail

Notre vulnérabilité face aux émanations de monoxyde de carbone associées au dynamitage en zone peuplée

Notre vulnérabilité face aux émanations de monoxyde de carbone associées au dynamitage en zone peuplée Ntre vulnérabilité face aux émanatins de mnxyde de carbne assciées au dynamitage en zne peuplée Préparé par : Audrey Asselin, Ville de Laval Élisabeth Lanie, Agence de Santé et des Services sciaux de Laval

Plus en détail

TROISIEME PARTIE RALLYE

TROISIEME PARTIE RALLYE TROISIEME PARTIE RALLYE 1 SOMMAIRE RALLYE UN PEU DE VOCABULAIRE PAGE 04 RAPPEL DE SIGNALISATION PAGE 07 TENUE ET ACCESSOIRES DU COMMISSAIRE PAGE 08 SUR LA SPECIALE PAGE 09 PANNEAUX DES CONTROLES PAGE 10

Plus en détail

PRIME DE FONCTIONS ET DE RESULTATS (PFR)

PRIME DE FONCTIONS ET DE RESULTATS (PFR) PRIME DE FONCTIONS ET DE RESULTATS (PFR) La prime de fnctins et de résultats se décmpse en deux parts, l une tenant cmpte des respnsabilités, du niveau d expertise et des sujétins liées aux fnctins exercées,«part

Plus en détail

Angoulême Poker Club. Règlement Intérieur. Les membres

Angoulême Poker Club. Règlement Intérieur. Les membres Angulême Pker Club Règlement Intérieur Mise à jur au 10 mars 2013 Le règlement intérieur a pur but de préciser les statuts d Angulême Pker Club. Le présent règlement intérieur est remis à l ensemble des

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Agence Fédérale pur la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Circulaire relative à la vérificatin de l identité des chevaux et à l exclusin de l abattage pur la cnsmmatin humaine des chevaux identifiés en

Plus en détail

CONSIGNES POST-OPÉRATOIRES APRÈS UNE CHIRURGIE VITRÉO-RÉTINIENNE. À lire ou à vous faire lire.

CONSIGNES POST-OPÉRATOIRES APRÈS UNE CHIRURGIE VITRÉO-RÉTINIENNE. À lire ou à vous faire lire. CENTRE D EXPLORATION ET DE TRAITEMENT DE LA RÉTINE ET DE LA MACULA Dr DOMINGUEZ - Dr FOURMAUX - Dr ROSIER - Dr VELASQUE 68, rue du Palais Gallien 33000 Brdeaux Tel. 05 56 00 68 68 cntact@retinegallien.cm

Plus en détail

IDEX Paris-Saclay Appel a propositions Parcours de formations doctorales

IDEX Paris-Saclay Appel a propositions Parcours de formations doctorales IDEX Paris-Saclay Appel a prpsitins Parcurs de frmatins dctrales 1 Préambule La Fndatin de Cpératin Scientifique Campus Paris-Saclay (FCS), dans le cadre de l IDEX Paris-Saclay, finance des actins de frmatins

Plus en détail

Les émissions potentielles de l entreposage de DD

Les émissions potentielles de l entreposage de DD Les Annexes Tme 2 Annexe 1 Les émissins ptentielles de l entrepsage Annexe 2 Les revendicatins techniques en Allemagne (TA Abfall 1992) Annexe 3 Exemple de l'équipement - stck de pesticides Annexe 4 Travaux

Plus en détail

Frisbee. Ultimate-frisbee

Frisbee. Ultimate-frisbee PROMOTION ET DEVELOPPEMENT DES SPORTS NOUVEAUX Asbl Rue René RUTTEN 16 4890 CLERMONT TEL : 087 / 44.65.84 GSM : 0496 / 33.02.82 inf@dimensin-sprt.be www.dimensin-sprt.be Frisbee 1. Histrique : Le flying

Plus en détail

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE MARIAGE

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE MARIAGE DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE MARIAGE Pur remplir vtre demande de certificat de mariage, veuillez lire attentivement les directives, écrire lisiblement et cnsulter au besin le numér crrespndant dans

Plus en détail

Annexe 10 - Suivi environnemental des installations de traitement des eaux usées d origine domestique

Annexe 10 - Suivi environnemental des installations de traitement des eaux usées d origine domestique Annexe 10 - Suivi envirnnemental des installatins de traitement des eaux usées d rigine dmestique 10.1 Intrductin 10.2 Suivi de cntrôle 10.3 Suivi standard 10.4 Autres cnditins applicables pur le suivi

Plus en détail

ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SYNTHÈSE Katelijne van Wensen MSc (CREM), Wijnand Brer MSc (CREM), Jhanna Klein MSc (adelphi), Jutta Knpf PhD (adelphi) Cette étude

Plus en détail

Pédagogie Montessori : présentation

Pédagogie Montessori : présentation Pédaggie Mntessri : présentatin Dcument réalisé par Hélène Russelet, enseignante en maternelle à Mntauban (Tarn-et- Garnne) à partir de surces qui apparaissent dans la bibligraphie en fin de dcument. Maria

Plus en détail

LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 2. Evaluation des produits en-cours de fabrication, Méthode des équivalences.

LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 2. Evaluation des produits en-cours de fabrication, Méthode des équivalences. - 07 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 2 Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Evaluatin des prduits en-curs de fabricatin, Méthde des équivalences. Ntin d'en-curs de prductin dans l'analyse de gestin

Plus en détail

CONTRAT DE FORMATION

CONTRAT DE FORMATION CONTRAT DE FORMATION pur les Nvices Elite et / u les Junirs Elite A entre 1... (ci-après le «CLUB») 2. et (ci-après le «JOUEUR») Cnsidératins générales / Objet du cntrat Le présent cntrat de frmatin a

Plus en détail

CHARTE du DEVELOPPEMENT DURABLE et du RESPECT ENVIRONEMENTAL

CHARTE du DEVELOPPEMENT DURABLE et du RESPECT ENVIRONEMENTAL CHARTE du DEVELOPPEMENT DURABLE et du RESPECT ENVIRONEMENTAL Adhérent du GROUPEMENT des INSTALLATEURS FRANÇAIS. En France, 1 Cuisine sur 4 est installée et maintenue par le GIF. 42 Ans de savir faire.

Plus en détail

Fiche d observation annuelle tous les ateliers

Fiche d observation annuelle tous les ateliers Page 1 Établissement :... Secteur :... Date :... Fiche d observation annuelle tous les ateliers Remplir cette fiche une fois par année, ainsi qu après des travaux majeurs dans l établissement. Remplir

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DE LA CONSULTATION (RGC) RELATIF AU MARCHE DE MAINTENANCE DES INSTALLATIONS DE VENTILATION ET DE CLIMATISATION AU CEM

REGLEMENT GENERAL DE LA CONSULTATION (RGC) RELATIF AU MARCHE DE MAINTENANCE DES INSTALLATIONS DE VENTILATION ET DE CLIMATISATION AU CEM REGLEMENT GENERAL DE LA CONSULTATION (RGC) RELATIF AU MARCHE DE MAINTENANCE DES INSTALLATIONS DE VENTILATION ET DE CLIMATISATION AU CEM REFERENCE MARCHE : CEM/2014/PHB/03 CENTRE EUGENE MARQUIS Avenue de

Plus en détail

Centre de Gestion de la fonction publique territoriale de la Dordogne - Service Hygiène et Sécurité - Infos Prévention n 4 Mai 2006.

Centre de Gestion de la fonction publique territoriale de la Dordogne - Service Hygiène et Sécurité - Infos Prévention n 4 Mai 2006. Centre de Gestin de la fnctin publique territriale de la Drdgne - Service Hygiène et Sécurité - Infs Préventin n 4 Infs SOMMAIRE La signalisatin tempraire lrs de travaux sur la vie publique : Travaux cncernés

Plus en détail

Démarches et formalités après un décès

Démarches et formalités après un décès Démarches et frmalités après un décès La déclaratin de décès dit être effectuée dans les 24 heures à la mairie du décès. Cette première étape permet d btenir des cpies d acte de décès. Il est nécessaire

Plus en détail

Notes explicatives Accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1

Notes explicatives Accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1 1 Ntes explicatives Accrd Canada États-Unis pur un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1 Li de mise en œuvre de l Accrd Canada États-Unis pur un meilleur échange de renseignements fiscaux

Plus en détail

Chapitre 2 La réflexion de la lumière Manuel, p. 41 à 76

Chapitre 2 La réflexion de la lumière Manuel, p. 41 à 76 . a) La péride (T) d une nde crrespnd au temps nécessaire à l nde pur effectuer un cycle cmplet. D après le graphique, T 4 3,2 s,00 s. b) f T,00 s 0,200 s- 0,200 Hz c) Il n est pas pssible de déterminer

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le règlement intérieur du Cnseil d administratin précise, d une part, la cmpsitin, les puvirs, le fnctinnement du Cnseil d administratin, les rôles et puvirs

Plus en détail

CONCEPTION & FABRICATION DE STANDS PROFESSIONNELS 2017-2018

CONCEPTION & FABRICATION DE STANDS PROFESSIONNELS 2017-2018 Dssier suivi par Bernard ROSE Vendredi 25 mars 2016 CONCEPTION & FABRICATION DE STANDS PROFESSIONNELS 2017-2018 CAHIER DES CHARGES Avril 2016 2 curs du Champ de Mars - BP 11909-44019 NANTES CEDEX 1 agence@nantes-saintnazaire-develppement.cm

Plus en détail

I - Les points communs entre l intérim et le CDD

I - Les points communs entre l intérim et le CDD 20/05/2016 L intérim et le CDD (cntrat à durée déterminée) snt deux utils juridiques permettant aux emplyeurs le recurs à des salariés en cas de besin tempraire en persnnel, d absence d un salarié u de

Plus en détail

«PRESTATIONS DE DÉRATISATION ET DÉSINSECTISATION DES INSTALLATIONS DE L'OBSERVATOIRE DE LA CÔTE D'AZUR» C.C.T.P.

«PRESTATIONS DE DÉRATISATION ET DÉSINSECTISATION DES INSTALLATIONS DE L'OBSERVATOIRE DE LA CÔTE D'AZUR» C.C.T.P. «PRESTATIONS DE DÉRATISATION ET DÉSINSECTISATION DES INSTALLATIONS DE L'OBSERVATOIRE DE LA CÔTE D'AZUR» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Maître d uvrage : Maître d œuvre : Marché

Plus en détail

RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 11 FÉVRIER 2016 A 20 HEURES CONVOCATION DU 4 FÉVRIER 2016 ORDRE DU JOUR : - Délibératin budgétaire ; - Occupatin du dmaine public ; - Attributin des subventins ; - Frais de déplacement des agents

Plus en détail

Mémo du Conducteur. Documents devant se trouver à bord du véhicule

Mémo du Conducteur. Documents devant se trouver à bord du véhicule Distributin lcale Transprt pur cmpte prpre Mém du Cnducteur Vus truverez ci-dessus la liste des dcuments devant se truver à brd du véhicule. Avant chaque départ, le cnducteur devra vérifier s il est bien

Plus en détail

ACTIVITES GYMNIQUES TRAMPOLINE-GYMNASTIQUE PROJET PÉDAGOGIQUE

ACTIVITES GYMNIQUES TRAMPOLINE-GYMNASTIQUE PROJET PÉDAGOGIQUE ACTIVITES GYMNIQUES TRAMPOLINE-GYMNASTIQUE PROJET PÉDAGOGIQUE Circnscriptin de Cannes Cycle 2 (et CLIS salle Budin) Circnscriptin de Cannes 1/7 SOMMAIRE PROJET PEDAGOGIQUE TRAMPOLINE et GYMNASTIQUE Smmaire

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE. Directeur adjoint des soins infirmiers volet pratiques professionnelles et développement clinique

DESCRIPTION DE POSTE. Directeur adjoint des soins infirmiers volet pratiques professionnelles et développement clinique DESCRIPTION DE POSTE IDENTIFICATION DE L EMPLOI Titre d empli : Crdnnateur d activités Numér de pste : Directin : Directin des sins infirmiers Service (s) : Supérieur immédiat : Directeur adjint des sins

Plus en détail

Règlement Boccia. Points importants

Règlement Boccia. Points importants Règlement Bccia Pints imprtants Vici quelques pints imprtants qui vus permettrnt de préparer au mieux les sprtifs au challenge réginal de bccia. Vus les retruvez dans le dcument de la FFH : «Règlements

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU AVEC OPTION D ACHAT «Cap sur les Jeux Olympiques RIO 2016»

REGLEMENT DU JEU AVEC OPTION D ACHAT «Cap sur les Jeux Olympiques RIO 2016» REGLEMENT DU JEU AVEC OPTION D ACHAT «Cap sur les Jeux Olympiques RIO 2016» 1. ORGANISATION BPCE, sciété annyme à directire et cnseil de surveillance, au capital scial de 155.742.320 eurs, immatriculée

Plus en détail