Dossier de Presse. Congrès National de l Association CMT-France Samedi 28 mars 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de Presse. Congrès National de l Association CMT-France Samedi 28 mars 2015"

Transcription

1 Dossier de Presse Congrès National de l Association CMT-France Samedi 28 mars 2015 SOMMAIRE À propos de la maladie de Charcot-Marie-Tooth...2 / 3 L Association CMT-France...4 Congrès National de l Association Communiqué...5 / 6 - Programme Liste des Intervenants Liste des Exposants Infos Pratiques...9 Contact presse Virginie MALLET

2 À PROPOS DE LA MALADIE DE CHARCOT-MARIE-TOOTH La maladie de Charcot-Marie-Tooth (CMT en abrégé) doit son nom aux trois médecins qui l ont décrite en 1886 : deux Français, Charcot et Marie et un Anglais, Tooth. Elle est l une des plus fréquentes maladies neurologiques héréditaires. Elle est aussi appelée neuropathie héréditaire sensitive et motrice, pour la distinguer de la maladie de Charcot ou Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA). Il y a plusieurs formes de CMT qui se différencient par leur mode de transmission, leur localisation génétique, la partie du nerf affectée : Les CMT de type 1 (type démyélinisant) présentent une vitesse de conduction nerveuse ralentie car la gaine de myéline qui entoure le nerf ne fonctionne pas correctement. Les CMT de type 2 (type axonal) ont des vitesses de conduction nerveuse normales car le problème réside dans l axone et non dans la gaine de myéline. Les CMT liées à l X ont une myéline anormale et des vitesses de conduction légèrement ralenties. De plus, le CMT-X ne se transmet pas de la même manière que les CMT-1 ou CMT-2. Chacun de ces types est ensuite subdivisé en soustypes (1A, 1B, 2A, 2B ) en fonction de la cause génétique. Il existe également une maladie proche des CMT : la Tomacula, La neuropathie tomaculaire ou neuropathie héréditaire avec hypersensibilité à la pression est une affection rare, caractérisée par des accès récurrents de paralysie au niveau de divers nerfs susceptibles d être comprimés. La neuropathie tomaculaire fait partie des neuropathies sensitivomotrices héréditaires mais ne peut pas être classée parmi les maladies de Charcot-Marie-Tooth. Malgré tout elle est "cousine" des CMT1A, car c'est la même protéine de la myéline (PMP22) qui est impliquée dans ces deux maladies. La maladie de Charcot-Marie-Tooth est la plus fréquente des maladies rares Elle concerne environ 1 naissance sur en France Document AFM-Téléthon 2

3 Comment se manifeste la maladie? À PROPOS DE LA MALADIE DE CHARCOT-MARIE-TOOTH Les premiers signes concernent généralement les pieds qui se creusent, deviennent insensibles et peu stables. Peu à peu, un steppage (pointe du pied abaissée) s installe provoquant des chutes, des entorses, une difficulté à courir ; le périmètre de marche se rétrécit, les rétractions tendineuses peuvent provoquer la mise en «griffe» des orteils, l amyotrophie donne un aspect caractéristique «en mollet de coq». L atteinte des mains n est pas systématique et apparaît généralement après plusieurs années d évolution : les mouvements fins sont difficiles à exécuter, les doigts peuvent se mettre en «griffe», l amyotrophie peut provoquer la perte de la fonction «de pince», une diminution de force. En principe toutes ces atteintes sont bilatérales... Les crampes sont fréquentes, surtout en période d évolution. Les déformations et l amyotrophie sont variables ; en revanche la fatigue, l équilibre instable, la station debout pénible, la montée d escaliers difficile et l habileté manuelle fortement diminuée sont constants. Comment évolue la maladie? Les CMT évoluent en général lentement, mais parfois, par poussées, en particulier à l adolescence, quelquefois lors d une grossesse, de la ménopause ou d une situation de stress. La gravité de l atteinte est variable d un patient à l autre y compris dans une même famille, et rien ne permet de prédire l évolution. Le degré de handicap peut aller d une simple gêne à la marche, jusqu à l usage d un fauteuil roulant (peu fréquent : environ 10% des cas). La longévité n est pas affectée. Les pistes thérapeutiques La gravité de l atteinte est variable d un patient à l autre y compris dans une même famille Il n existe actuellement aucun traitement curatif Il n existe actuellement aucun traitement curatif. En revanche, il est très important de prendre des mesures préventives : La kinésithérapie. L usage d une canne, le port d attelles, de chaussures orthopédiques La chirurgie orthopédique. Diverses aides techniques : ordinateur, fauteuil roulant, voiture automatique, Des essais cliniques sont en cours pour la CMT1A. 3

4 L ASSOCIATION CMT-FRANCE Créée en 1990 par deux malades, l Association CMT-France regroupe aujourd hui près de adhérents, patients, familles et professionnels de la santé (chercheurs, médecins, kinésithérapeutes, etc.), tous concernés par la maladie de Charcot-Marie-Tooth ou les neuropathies assimilées. Gérée par des malades ou des parents de malades (bénévoles) et reconnue d intérêt général depuis 2008, elle a pour but de rompre l isolement en regroupant les personnes atteintes d une CMT et de neuropathies assimilées. L Association CMT-France souhaite : Apporter aide et soutien aux malades ainsi qu à leurs familles. Faciliter les échanges. Apporter des témoignages. Informer grâce à de nombreuses actualités. Promouvoir la recherche. Elle est également soutenue par l AFM-Téléthon (Association Française contre les Myopathies) qui a mis sur pied un réseau de consultations hospitalières pluridisciplinaires comportant une équipe spécialisée dans les CMT. L Association CMT-France (de type Loi 1901) édite un magazine trimestriel d information et des plaquettes à thème (La chirurgie du pied, Exercice physique, Rééducation et appareillage, Aspects thérapeutiques chez l enfant, Exercices pour les mains, ) ; elle organise des rencontres et des conférences et participe à la recherche. 4

5 CONGRÈS CMT-FRANCE 2015 COMMUNIQUÉ CONGRÈS ANNUEL CMT-FRANCE Agenda : 28 mars 2015 L Association CMT-France, qui regroupe près de adhérents (patients, familles et professionnels de la santé) concernés par les maladies de Charcot-Marie-Tooth et neuropathies assimilées, organise tous les ans un Congrès National. Cette manifestation, ouverte à tous sur inscription préalable, se tiendra cette année au Centre des Congrès de Reims, le samedi 28 mars Cette année, le thème principal sera Vivre mieux avec la CMT. Derrière ce titre en apparence provocateur, CMT-France a souhaité sensibiliser les malades sur un objectif individuel ambitieux mais réalisable, et surtout les aider à l atteindre, sans perdre de vue le but final : Vaincre la CMT! Car, dans l attente d un traitement que les chercheurs finiront par trouver des centaines de spécialistes y travaillent dans le monde entier chacun peut participer à la lutte. Non pour contrer la maladie mais pour contrer, ou au moins limiter, son expression, son évolution et celle de ses conséquences invalidantes. Cet engagement suppose une bonne connaissance de soi et de la pathologie, mais aussi son acceptation et le désir de résister, de se prendre en charge pour vivre mieux. Comment? En commençant par cesser de se justifier, s excuser, de ses faiblesses, de ses limites physiques : les personnes CMT ne sont pas responsables de leur maladie, ils n en sont que les victimes. Ce sera le thème du «handicap caché» pour lequel interviendra un éminent sociologue, auteur de plusieurs ouvrages sur cette problématique. 5

6 CONGRÈS CMT-FRANCE 2015 COMMUNIQUÉ Ensuite, en prenant conscience des effets, positifs ou négatifs, de l alimentation sur la santé en général, et sur cette pathologie en particulier. Deux spécialistes informeront, conseilleront et répondront aux interrogations de l assemblée. Enfin, en retardant, voire en maîtrisant, l affaiblissement progressif de l organisme grâce à la mobilisation et à l entretien physique du corps, des muscles même défaillants au moyen d exercices adaptés accessibles à tous. Là aussi, deux spécialistes proposeront des solutions. L Association CMT-France a souhaité que ce Congrès soit novateur et plus proche des préoccupations quotidiennes des malades, il le sera. Il sera aussi passionnant grâce aux échanges qu il suscitera. Parallèlement au Congrès, comme tous les ans, le Forum des Jeunes, qui s adresse spécifiquement aux 12/22 ans, leur permettra de se retrouver et de discutez des sujets qui leur tiennent à coeur. Des exposants présenteront aussi des produits et services très diversifiés (prothèses, orthèses, aides techniques, thermes...). Renseignements pour participer à cette journée : Plus d information sur CMT-France B.P FOUGÈRES CEDEX Centre des Congrès de Reims 12 boulevard Général Leclerc Reims Cedex Tél :

7 08h30 09h00 10h00 11h00 ACCUEIL Assemblée Générale de l Association CMT-France Rendez-vous avec les Exposants - PAUSE L Éducation Thérapeutique du Patient (ETP) «Quelles opportunités pour les personnes malades et leurs associations?» M me Marie-Pierre BICHET. Programme 11h30 12h00 14h00 14h30 15h00 15h30 16h00 16h30 18h00 «Handicap Caché : Le Paradoxe de la Discrétion» M. Michel BILLE. Déjeuner (sur place) // Réunion du Conseil Médical sous la Présidence du D r Pierre-Marie GONNAUD. Diététique & Nutrition «Optimisation musculaire, modulation de la fatique et de la transmission génétique» D r Frédérique ARNDT-VANKEMMEL. Micronutrition & Compléments Alimentaires «Renforcement des capacités musculaires : le point de vue de la micronutrition» D r Didier CHOS. Éducation Sanitaire de l Exercice Physique D r Christian GILARDEAU. Intérêt de l Activité Physique Adaptée dans la CMT M. Julien ROUSSILLON. PAUSE Table Ronde Multidisciplinaire : «Vivre - mieux - avec la CMT» Modérateur : Dr Pierre-Marie GONNAUD. D r Frédérique ARNDT-VANKEMMEL. D r Benoît CAUSSÉ. D r Didier CHOS. M me Valérie DUMARGNE. D r Christian GILARDEAU. D r Michèle MAYER. FIN DU CONGRÈS Forum des Jeunes 09h00 10h00 10h30 11h00 11h30 15h00 ACCUEIL - Présentation et Tour de Table - Boîtes à questions (anonyme) Rendez-vous avec les Exposants - PAUSE Échanges Intervenants / Parents / Jeunes (30 ) D r Michèle MAYER. D r Frédérique ARNDT-VANKEMMEL. Poursuite des échanges Intervenants / Jeunes Présence au Congrès pour l intervention sur le Handicap Caché. Pause déjeuner et temps libre Intervention de M elle Audrey BARBAUD (30 ) Roulettes & sac à dos, une globe-trotteuse en fauteuil roulant. 2

8 Intervenants D r Frédérique ARNDT-VANKEMMEL Algologue, Diplômée en Micronutrition au CHU de Reims. M me Marie-Pierre BICHET Chargée de projet ETP à l Alliance Maladies Rares, Paris. M. Michel BILLE Sociologue, Poitiers. D r Benoît CAUSSÉ Médecin Rééducateur. Praticien attaché au Centre de Pathologie Neuromusculaire, CHU de Toulouse-Rangueil. D r Didier CHOS Président de l Institut Européen de Diététique & Micronutrition, Paris. M me Valérie DUMARGNE Directrice du Service Régional de l AFM-Téléthon Champagne-Ardenne. D r Christian GILARDEAU Médecin Physique, Paris. Membre du Conseil Médical CMT-France. D r Pierre-Marie GONNAUD MD-PH. Neurologue au CH de Lyon-Sud. Président du Conseil Médical CMT-France. D r Michèle MAYER Neuropédiatre, Service de Neuropédiatrie CH Trousseau, Paris. Membre du Conseil Médical CMT-France. M. Julien ROUSSILLON Enseignant en Activités Physiques Adaptées. Centre thermal de Lamalou-les-Bains. Exposants AFM-Téléthon M me Valérie DUMARGNE - Directrice du Service Régional Champagne-Ardenne - Reims Alliance Maladies Rares M me Isabelle VARNET - Déléguée régionale Champagne-Ardenne - Reims APF - Association des Paralysés de France M me Bernadette MARCHAND - Représentante Département pour la Marne ATTITUDE - Analyses & Solutions Ergonomiques M. Jacques LIEBERT - Adaptation des postes de travail pour les personnes en situation de handicap. Aides Techniques. Fondation PiLeJe OE uvre d intérêt général à but non lucratif ayant pour mission de promouvoir les liens entre l alimentation et la santé auprès d un large public. IEDM - Institut Européen de Diététique et de Micronutrition Association régie par la loi 1901 destinée à promouvoir auprès des professionnels de la santé et de leurs patients la Diététique et la Micronutition. Innovpulse D r Benoît CAUSSÉ, inventeur d une orthèse dynamique en carbone adaptée à la CMT. MÉCAFLEX M. Frédéric GOUBIN, Podo-orthésiste, Centre Paramédical du Pied. Présentation et essais de chaussures thérapeutiques sur-mesure (technologie Pneumaflex). OKO SOLUTION SAS M. Hervé CHABOT, Responsable Commercial. Orthèses, prothèses, Pied Prothétique «Wave Activity». Releveur de Pied LIBERTÉ M. Didier BOUÉ, Concepteur & Développeur. Thermes de Lamalou-les-Bains (Chaîne Thermale du Soleil) M me Séverine CAZALS, Attachée de Direction. WANDERCRAFT M elle Alexandra REHBINDER, Responsable développement. M. Alexandre BOULANGER. (Exosquelette de jambes motorisables) 3

9 Infos pratiques Centre des Congrès de Reims 12 boulevard Général Leclerc - Reims Tél : Centre des Congrès Congrès 2015 AUTOROUTES A 4 - A 26 Sortie Entrée autoroute autoroute depuis Paris vers Metz & Calais & Troyes Entrée autoroute vers Paris & Calais Sortie autoroute depuis Metz & Troyes Sortie autoroute n 23 "REIMS CENTRE" "CENTRE DES CONGRÈS" accès parkings par le Bd Général Leclerc, passage sous les colonnes Accès Parking Visiteurs souterrain Accès Parking Exposants CANAL DE L'AISNE A LA MARNE Utilisable pour les véhicules adaptés de gros gabarit Accès exposants et livraisons Centre des Congrès Centre des Congrès Accès exposants et livraisons BOULEVARD MAURICE NOIROT PARKING EXPOSANTS & LIVRAISONS Sortie parking congressistes Entrée principale Voie pompiers Entrée principale RUE BACQUENOIS BOULEVARD GÉNÉRAL LECLERC Accès piéton PARC DE LA Parc de PATTE D'OIE la Patte d oie BOULEVARD LOUIS ROEDERER CONGRÈS NATIONAL CMT-FRANCE 2015 Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter la déléguée régionale : Martine Libany Tél :

Prise en charge médico-technique d une hémiparesie spastique: Evaluation clinique et instrumentale

Prise en charge médico-technique d une hémiparesie spastique: Evaluation clinique et instrumentale Prise en charge médico-technique d une hémiparesie spastique: Evaluation clinique et instrumentale Ould Ouali.A, Amari.A, Lyazidi.O, Benbetka.L, Lakrouf.F, Rachedi.M MPR-HMUS-Staoueli 3eme congrès de la

Plus en détail

Maladies neuromusculaires

Maladies neuromusculaires Ministère de la Santé et des Solidarités Direction Générale de la Santé Informations et conseils Maladies neuromusculaires Lisez attentivement ce document et conservez-le soigneusement avec la carte de

Plus en détail

Dystrophie musculaire

Dystrophie musculaire Définition Les maladies neuromusculaires font référence à un groupe de maladies qui affectent la motricité. Ces maladies se manifestent à des degrés divers par la dégénérescence et l affaiblissement progressif

Plus en détail

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 ZOOM ETUDES Les études paramédicales Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 L enseignement supérieur français - santé Études de médecine, pharmacie et odontologie : Universités en partenariat

Plus en détail

Maladie neuromusculaire

Maladie neuromusculaire Définitions Maladie neuromusculaire Les maladies neuromusculaires font référence à un groupe de maladies qui affectent la motricité. Ces maladies se manifestent à des degrés divers par la dégénérescence

Plus en détail

Livret de Présentation (Extrait du livret des patients distribué à leur accueil)

Livret de Présentation (Extrait du livret des patients distribué à leur accueil) Livret de Présentation (Extrait du livret des patients distribué à leur accueil) Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles PASTEUR «Tout faire pour la personne, ne rien faire à sa place»

Plus en détail

Chapitre 2 : Les chevilles dans l'ataxie de Friedreich

Chapitre 2 : Les chevilles dans l'ataxie de Friedreich Chapitre 2 : Les chevilles dans l'ataxie de Friedreich Bastien Roche (Masseur-Kinésithérapeute D.E.) Rodolphe Martin (Ingénieur technologie de la santé) Isabelle Husson (Neuropédiatre) Service de neuropédiatrie

Plus en détail

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre Page 1 Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Descriptions des blessures Élaborées à partir des

Plus en détail

Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012. Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation

Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012. Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012 Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation Anniversaire ASL Paris 26 mai 2012 Présentation de l'équipe

Plus en détail

Les anomalies des pieds des bébés

Les anomalies des pieds des bébés Les anomalies des pieds des bébés Pierre Mary Consultation d orthopédie pédiatrique Service d orthopédie et de chirurgie réparatrice de l enfant Hôpital Jean Verdier Hôpital Trousseau Comment étudier un

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION Service Orthopédie www.cliniquesdeleurope.be Site St-Michel 2 COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES? AVEC 2 BÉQUILLES Pendant

Plus en détail

Rencontre ENTRAIDE POLIOMYELITE GRAND OUEST

Rencontre ENTRAIDE POLIOMYELITE GRAND OUEST Rencontre ENTRAIDE POLIOMYELITE GRAND OUEST Jeudi 17 Avril 2014 Relais du Bois de Sœuvres, Vern-sur-Seiche (35). Mot d accueil de la part de Francis Renard, directeur de la délégation d Ille-et-Vilaine

Plus en détail

4.03 Etat au 1 er janvier 2013

4.03 Etat au 1 er janvier 2013 4.03 Etat au 1 er janvier 2013 Moyens auxiliaires de l AI Professionnellement ou au quotidien 1 Les personnes affiliées à l AI ont droit aux moyens auxiliaires professionnellement nécessaires, ou bien

Plus en détail

La prise en charge du pied tombant : le point de vue du rééducateur

La prise en charge du pied tombant : le point de vue du rééducateur TRANSVERSAL La prise en charge du pied tombant : le point de vue du rééducateur C. Donzé* * Service de médecine physique et réadaptation fonctionnelle, hôpital Saint-Philibert, GH de l Institut catholique

Plus en détail

Méthodes pour monter et descendre un escalier

Méthodes pour monter et descendre un escalier PRINCIPES POUR LE DÉPLACEMENT SÉCURITAIRE DES BÉNÉFICIAIRES PDSB Méthodes pour monter et descendre un escalier ASSTSAS 2008 L Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur affaires

Plus en détail

Bastien Guillebastre. To cite this version: HAL Id: tel-00691366 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00691366

Bastien Guillebastre. To cite this version: HAL Id: tel-00691366 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00691366 Effets du port d orthèses de type releveur de pied aux caractéristiques mécaniques variées sur le comportement postural et locomoteur : cas de patients présentant une atteinte du nerf sciatique poplité

Plus en détail

L indépendance à chaque pas de la vie. Groupe. Votre meilleur allié. Visitez notre site : www.groupe-g2m.com

L indépendance à chaque pas de la vie. Groupe. Votre meilleur allié. Visitez notre site : www.groupe-g2m.com L indépendance à chaque pas de la vie. Votre meilleur allié. Groupe Visitez notre site : www.groupe-g2m.com : Votre meilleur allié. Dispositif médical unique Le système WalkAide est une neuro-orthèse de

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DU GENOU - RÉÉDUCATION

PROTHÈSE TOTALE DU GENOU - RÉÉDUCATION PROTHÈSE TOTALE DU GENOU - RÉÉDUCATION Service Orthopédie www.cliniquesdeleurope.be Site St-Michel 2 COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES? AVEC 2 BÉQUILLES Après l opération

Plus en détail

Liste des moyens auxiliaires

Liste des moyens auxiliaires Annexe 25 Liste des moyens auxiliaires 1 Prothèses Remboursement selon convention tarifaire avec l Association suisse des techniciens en orthopédie (ASTO). 1.01 Prothèses fonctionnelles définitives pour

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

La chirurgie dans la PC

La chirurgie dans la PC La chirurgie dans la PC GF PENNECOT Marchant ou déambulant Grand handicapé Kinésith sithérapie Appareillage Médicaments Chirurgie neuro ortho LESION NEUROLGIQUE STABLE Spasticité Perte de la sélectivit

Plus en détail

Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR. Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011

Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR. Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011 Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011 Introduction Le rôle du médecin MPR : poser les indications Réflexion pluridisciplinaire Définir les objectifs

Plus en détail

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier* Monter un escalier Points de repère pour monter un escalier seul(e) ou sous supervision* Supervision

Plus en détail

La reprise de la vie active

La reprise de la vie active Prothèse de hanche Les conseils de votre chirurgien La reprise de la vie active Vous êtes aujourd hui porteur d une prothèse de hanche ; elle va vous permettre de reprendre vos activités sans gène ni douleur.

Plus en détail

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier à consulter* Monter un escalier Supervision À consulter : Points de repère pour monter un escalier

Plus en détail

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients Information destinée aux patients Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Sommaire Introduction... 3 Préparation musculaire...

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

Offre santé 2015 FGMM-CFDT

Offre santé 2015 FGMM-CFDT SOMILOR - HARMONIE MUTUELLE Offre santé 2015 FGMM-CFDT Réservée aux adhérents régime général La FGMM-CFDT a négocié pour vous une complémentaire santé groupe SOMILOR-HARMONIE MUTUELLE. Bénéficiez de tous

Plus en détail

L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU

L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU Michèle WOLF, MCU-PH, Direction de la qualité, de la coordination des risques et des relations avec les usagers,

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 4 - La motricité et les déplacements livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 En général Les enfants bougent

Plus en détail

FICHE 9 LES MALADIES NEUROMUSCULAIRES

FICHE 9 LES MALADIES NEUROMUSCULAIRES LES MALADIES NEUROMUSCULAIRES QU APPELLE-T-ON MALADIE NEUROMUSCULAIRE? Les maladies neuromusculaires se traduisent pour la plupart par une perte de force musculaire transitoire (myasthénie, paralysies

Plus en détail

Accès aux soins. avec couverture maladie. ACCèS AUX SOINS AVEC COUVERTURE MALADIE. d examens de santé. (CES) pour adultes Saint-Vincent

Accès aux soins. avec couverture maladie. ACCèS AUX SOINS AVEC COUVERTURE MALADIE. d examens de santé. (CES) pour adultes Saint-Vincent Accès aux soins avec couverture maladie Les centres d examens de santé Ce sont des structures qui proposent un «examen périodique de santé» qui représente un droit pour tout assuré social. L examen périodique

Plus en détail

2011-2012 RAPPORT D ACTIVITÉS. 6020 rue Jean-Talon Est, bur. 400, Montréal (Québec) H1S 3B1 514 341-7272 1 877 341-7272 www.moelleepiniere.

2011-2012 RAPPORT D ACTIVITÉS. 6020 rue Jean-Talon Est, bur. 400, Montréal (Québec) H1S 3B1 514 341-7272 1 877 341-7272 www.moelleepiniere. 2011-2012 RAPPORT D ACTIVITÉS 6020 rue Jean-Talon Est, bur. 400, Montréal (Québec) H1S 3B1 514 341-7272 1 877 341-7272 www.moelleepiniere.com Ce rapport a été rendu possible grâce au travail des personnes

Plus en détail

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques Vivre avec une prothèse du genou Conseils pratiques Introduction Pourquoi cette brochure? Avant la pose de votre prothèse de genou, vous avez bénéficié d un cours. L objectif de ce document est de résumer

Plus en détail

ptimalis santé ... une solution de santé adaptée au moment où vous en avez le plus besoin [ Santé ] [ Prévoyance profession [ Prévoyance particulier

ptimalis santé ... une solution de santé adaptée au moment où vous en avez le plus besoin [ Santé ] [ Prévoyance profession [ Prévoyance particulier [ Prévoyance profession PERSONNES [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ Santé ] [ Prévoyance particulier [ Mobilité ] ptimalis santé [ Assurance de prêt ] [ Patrimoine ]... une solution de santé adaptée

Plus en détail

Simple efficace. pour garantir la santé de vos salariés!

Simple efficace. pour garantir la santé de vos salariés! Simple efficace pour garantir la santé de vos salariés! AVEC SEREO Mutuelle, PRIVILÉGIEZ SIMPLICITÉ ET PERFORMANCE pour bien protéger et fidéliser vos salariés Une couverture au plus près de vos attentes

Plus en détail

Rééducation Posturale Globale

Rééducation Posturale Globale Rééducation Posturale Globale R.P.G. Créateur de la méthode : Philippe E. SOUCHARD France Petit guide à l attention de nos patients La Rééducation Posturale Globale est apparue en 1980 à la suite de plus

Plus en détail

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité Vous protéger, c est notre priorité SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS CHOISISSEZ VOTRE COUVERTURE SANTÉ Pour nous, l essentiel c est vous SANTÉ Entreprise La solution clé en main des entreprises...

Plus en détail

Conseils de sécurité. Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes avec mobilité réduite

Conseils de sécurité. Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes avec mobilité réduite Conseils de sécurité Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes avec mobilité réduite Conseils de sécurité Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes à mobilité réduite Auteures Vanessa Fedida,

Plus en détail

Marche normale et marche pathologique

Marche normale et marche pathologique Marche normale et marche pathologique Pr. JM Viton, Dr. L. Bensoussan, Dr. V. de Bovis Milhe, Dr. H. Collado, Pr. A. Delarque Faculté de Médecine, Université de la Méditerranée, Fédération de Médecine

Plus en détail

Aides techniques et maladies neuromusculaires

Aides techniques et maladies neuromusculaires Aides techniques et maladies neuromusculaires Dr V Milhe de Bovis M Mognolle Médical 13 Mr Vergnettes AFM Pr Pouget Centre de référence des maladies neuromusculaires et de la SLA Dr L Bensoussan, Pr A

Plus en détail

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services 1 solidaire Apporter une réponse concrète aux besoins de la population en matière de santé, selon des principes fondamentaux de solidarité et d entraide. Développer un important réseau d œuvres sanitaires

Plus en détail

Parmi ces recommandations, la cure thermale tient une place prépondérante dans le traitement et la prise en charge de la maladie.

Parmi ces recommandations, la cure thermale tient une place prépondérante dans le traitement et la prise en charge de la maladie. CHAINE THERMALE DU SOLEIL - S.A.S au capital de 8.129.638,30 - SIREN 310 968 540 - APE 741 j - Directeur de la publication : Biche Barthélémy - Coordination édition : Anne Mascarou Photos : Chaîne Thermale

Plus en détail

PLAN RÉÉDUCATION POUR LES UTILISATEURS DE L'ARTICULATION. Contrôle de la phase pendulaire. Par Jos DECKERS

PLAN RÉÉDUCATION POUR LES UTILISATEURS DE L'ARTICULATION. Contrôle de la phase pendulaire. Par Jos DECKERS PLAN de RÉÉDUCATION POUR LES UTILISATEURS DE L'ARTICULATION Contrôle de la phase pendulaire Par Jos DECKERS 02 Sommaire LA RÉÉDUCATION Objectifs : Pour que le patient puisse utiliser correctement l articulation,

Plus en détail

Garantie Senior Régime général ou local Sécurité Sociale

Garantie Senior Régime général ou local Sécurité Sociale Garantie Senior Régime général ou local Sécurité Sociale Remboursement total R.O. + Mutuelle Visites, consultations, actes, majorations des médecins généraliste et spécialistes 150% Analyses et examens

Plus en détail

HOSPITALISATION DE JOUR EN MEDECINE PHYSIQUE ET DE READAPTATION

HOSPITALISATION DE JOUR EN MEDECINE PHYSIQUE ET DE READAPTATION HOSPITALISATION DE JOUR EN MEDECINE PHYSIQUE ET DE READAPTATION Groupe de travail Rhône-Alpes et FEDMER I. FAYOLLE-MINON, E. CHALEAT-VALAYER, B. ANAJJAR, M.C. d ANJOU, E. BERARD, B. BERGER, F. CHAUVET,

Plus en détail

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire GUIDE POUR LES PARENTS 514-412-4400, poste 23310 hopitalpourenfants.com/trauma Le fémur est l os le plus long du corps humain : il

Plus en détail

Reflexio Plénitude. La complémentaire santé sur-mesure pour les plus exigeants. www.francemutuelle.fr

Reflexio Plénitude. La complémentaire santé sur-mesure pour les plus exigeants. www.francemutuelle.fr Reflexio Plénitude La complémentaire santé sur-mesure pour les plus exigeants www.francemutuelle.fr Sécurité sociale et complémentaire, essayons d y voir plus clair! Qui rembourse quoi? La Sécurité sociale

Plus en détail

Les Cahiers du DESS MRH

Les Cahiers du DESS MRH DESS Management des Ressources Humaines http://www.dessmrh.org ➎ Les Cahiers du DESS MRH Les travailleurs handicapés dans L entreprise 6 - L accompagnement du travailleur handicapé http://www.e-rh.org

Plus en détail

Le Psoriasis Qui est touché?

Le Psoriasis Qui est touché? LE PSORIASIS 1 Le Psoriasis Qui est touché? De 2 à 5 % de la population française soit2 à 3 millionsde personnes en France Deux "pics" de survenue : à l'adolescence et vers la soixantaine Parfois sur des

Plus en détail

Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques

Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques France MARCHAND Nagi MIMASSI Psychologue clinicienne stagiaire doctorante Praticien hospitalier Consultation des douleurs chroniques

Plus en détail

Offre santé 2014 FGMM-CFDT

Offre santé 2014 FGMM-CFDT SOMILOR - HARMONIE MUTUELLE Offre santé 2014 FGMM-CFDT Réservée aux adhérents régime général La FGMM-CFDT a négocié pour vous une complémentaire santé groupe SOMILOR-HARMONIE MUTUELLE. Bénéficiez de tous

Plus en détail

Carnet de bord. www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ. La Mutuelle de la mer

Carnet de bord. www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ. La Mutuelle de la mer Carnet de bord www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ La Mutuelle de la mer INFOS PRATIQUES Comment vous faire indemniser? Vos frais de santé sont directement transmis par l ENIM et les CPAM conventionnées.

Plus en détail

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité Vous protéger, c est notre priorité SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS CHOISISSEZ VOTRE COUVERTURE SANTÉ Pour nous, l essentiel c est vous SANTÉ Entreprise La solution clé en main des entreprises...

Plus en détail

Hospitalisation à Temps Partiel Soins de Suite et Réadaptation Affections cardio-vasculaires et Affections respiratoires Livret de séjour

Hospitalisation à Temps Partiel Soins de Suite et Réadaptation Affections cardio-vasculaires et Affections respiratoires Livret de séjour CENTRE HOSPITALIER de BOURG-EN-BRESSE CS 90401 900 route de Paris 01012 BOURG-EN-BRESSE CEDEX 04 74 45 44 08 Hospitalisation à Temps Partiel Soins de Suite et Réadaptation Affections cardio-vasculaires

Plus en détail

La prévention des Troubles Musculo-Squelettiques dans les entreprises de propreté et services associés

La prévention des Troubles Musculo-Squelettiques dans les entreprises de propreté et services associés La prévention des Troubles Musculo-Squelettiques dans les entreprises de propreté et services associés Secteur tertiaire et parties communes d immeubles Octobre 2009 Les regroupent un grand nombre de maladies

Plus en détail

EN HARMONIE. L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique

EN HARMONIE. L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique EN HARMONIE L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique Le développement moteur de l enfant Dans les deux premières années

Plus en détail

Projet handidanse 2014

Projet handidanse 2014 Projet handidanse 2014 3 ème ÉDITION Vivre ensemble : Quatre générations s impliquent pour pratiquer la danse adaptée Délégation Départemental d Indre-et-Loire 72 rue Walvein - BP 60 914 37009 Tours cedex

Plus en détail

L amyotrophie spinale proximale

L amyotrophie spinale proximale L amyotrophie spinale proximale Amyotrophie spinale infantile Amyotrophie spinale de l adulte La maladie Le diagnostic Les aspects génétiques Le traitement, la prise en charge, la prévention Vivre avec

Plus en détail

LES MODES D ADAPTATION ET DE COMPENSATION DU HANDICAP : Les personnes handicapées motrices à domicile (enquête HID 1999)

LES MODES D ADAPTATION ET DE COMPENSATION DU HANDICAP : Les personnes handicapées motrices à domicile (enquête HID 1999) Délégation ANCREAI Ile-de-France CEDIAS - 5 rue Las-Cases 75007 PARIS Tél : 01 45 51 66 10 Fax : 01 44 18 01 81 E-mail : creai.idf@9online.fr Contact : Carole PEINTRE LES MODES D ADAPTATION ET DE COMPENSATION

Plus en détail

Accessibilité des ERP

Accessibilité des ERP Guide pratique Accessibilité des ERP aux personnes handicapées Rappels Il n existe pas de curseur officiel qui déterminerait à quel degré une déficience devient un handicap. Cependant, on estimait en 2005

Plus en détail

Reprise de la marche chez le blessé médullaire Etat actuel, nouvelles perspectives

Reprise de la marche chez le blessé médullaire Etat actuel, nouvelles perspectives Reprise de la marche chez le blessé médullaire Etat actuel, nouvelles perspectives Professeur Bernard BUSSEL Service de Rééducation Neurologique, Hôpital Raymond Poincaré 92380 GARCHES Tel. 01 47 10 70

Plus en détail

Marseille 21 > 23. Novembre

Marseille 21 > 23. Novembre Marseille P a R C C H A N O T 21 > 23 Novembre 2013 PROGRAMME PROVISOIRE APPEL À COMMUNICATION INSCRIPTION Conférences plénières Le sommeil des animaux I. Tobler Syndrome d apnée : potentiel des biomarqueurs

Plus en détail

Développez vos compétences et votre savoir-faire avec les Formations Continues du CFPP Programme 2015 2016

Développez vos compétences et votre savoir-faire avec les Formations Continues du CFPP Programme 2015 2016 avec les Formations Continues du CFPP Programme 20 2016 CQP Dermo-Cosmétique Pharmaceutique CQP Vente conseil de produits cosmétiques & d hygiène en officine (ouvert aux salariés non diplômés) La Phytothérapie

Plus en détail

Hospitalisation Honoraires chirurgicaux et d anesthésie

Hospitalisation Honoraires chirurgicaux et d anesthésie Reflexio Plénitude Reflexio Plénitude VOS BESOINS CHANGENT, VOTRE GARANTIE ÉVOLUE France Mutuelle a conçu pour vous Reflexio Plénitude, la mutuelle santé qui se préoccupe de vos attentes, de votre budget

Plus en détail

IFAS 11 décembre 2014 15 janvier 2015. M. BLOT Ergothérapeute. CHU de NIMES

IFAS 11 décembre 2014 15 janvier 2015. M. BLOT Ergothérapeute. CHU de NIMES IFAS 11 décembre 2014 15 janvier 2015 M. BLOT Ergothérapeute CHU de NIMES Introduction Définition de l hémiplégie Causes Evolution Conséquences Description Prise en charge du patient en fonction de l activité

Plus en détail

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale Livret de prestations Maison départementale des personnes handicapées Vous informer, vous orienter, évaluer vos besoins, suivre vos prestations Maison départementale des personnes handicapées PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

Plus en détail

Questions/Réponses. Selfassurance Santé. 1. Souscrire une assurance santé

Questions/Réponses. Selfassurance Santé. 1. Souscrire une assurance santé Selfassurance Santé Questions/Réponses 1. Souscrire une assurance santé Les différents Régimes Obligatoires Le Régime Obligatoire d assurance maladie de Sécurité sociale française dont relève l assuré

Plus en détail

Votre santé, notre quotidien 2014/2015. www.essentissime.com

Votre santé, notre quotidien 2014/2015. www.essentissime.com Votre santé, notre quotidien 2014/2015 www.essentissime.com ESSENTISSIME TM (Limité à 15 jours) 100 % FR (Limité à 15 jours en psychiatrie) Plafond année 1 (*) 100 Plafond année 2 150 Plafond année 3 et

Plus en détail

Dossier de presse. Salon des seniors. du 24 au 26 mars 2011 Paris - Porte de Versailles

Dossier de presse. Salon des seniors. du 24 au 26 mars 2011 Paris - Porte de Versailles Dossier de presse Salon des seniors du 24 au 26 mars 2011 Paris - Porte de Versailles Mutuelle LMP, la santé et le bien-être en tout sérénité dès 50 ans Retrouvez nous sur notre stand Mutuelle santé LMP

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET SUIVI DE LA DYSTROPHIE MUSCULAIRE DE DUCHENNE GUIDE À L USAGE DES FAMILLES

DIAGNOSTIC ET SUIVI DE LA DYSTROPHIE MUSCULAIRE DE DUCHENNE GUIDE À L USAGE DES FAMILLES DIAGNOSTIC ET SUIVI DE LA DYSTROPHIE MUSCULAIRE DE DUCHENNE GUIDE À L USAGE DES FAMILLES TABLE DES MATIÈRES LIMITE DE RESPONSABILITÉ LIMITE DE RESPONSABILITÉ 1 1. INTRODUCTION 2 2. COMMENT UTILISER CE

Plus en détail

La recherche clinique de demain ne se fera pas sans les paramédicaux

La recherche clinique de demain ne se fera pas sans les paramédicaux La recherche clinique de demain ne se fera pas sans les paramédicaux Marc Beaumont, kinésithérapeute - 5ème journée inter régionale GIRCI - Tours, 3 juin 2015 Qu est ce que la recherche clinique? «une

Plus en détail

A.V.C. Solutions aux séquelles neurologiques du membre inférieur et supérieur. d ATTELLES NEURO - ORTHOPÉDIQUES

A.V.C. Solutions aux séquelles neurologiques du membre inférieur et supérieur. d ATTELLES NEURO - ORTHOPÉDIQUES Solutions aux séquelles neurologiques du membre inférieur et supérieur A.V.C. Gamme innovante d ATTELLES NEURO - ORTHOPÉDIQUES Pour une réhabilitation motrice facilitée SYSTÈME DE RÉGLAGE BLOCABLE LIBERTÉ

Plus en détail

La prise en charge de votre polyarthrite rhumatoïde

La prise en charge de votre polyarthrite rhumatoïde G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre polyarthrite rhumatoïde Vivre avec une polyarthrite rhumatoïde Décembre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

droits des malades et fin de vie

droits des malades et fin de vie DOCUMENT à CONSERVER ET À EMPORTER si VOUS êtes HOSPITALISé droits des malades et fin de vie La loi Leonetti Le respect de la personne Le rôle de votre médecin L accès aux soins palliatifs Photo couverture

Plus en détail

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE DESCRIPTION DU MÉTIER Le masseur-kinésithérapeute ou «kiné» dans le langage courant, effectue sur prescription médicale des actes de gymnastique médicale, de massage, de

Plus en détail

Les Migraines et les céphalées. Dr G.Hinzelin Migraines et Céphalées Migraines et Céphalées La migraine représente entre 5 à 18% de la population française selon le sexe et en fonction des études. Est

Plus en détail

Programme de réhabilitation respiratoire

Programme de réhabilitation respiratoire Programme de réhabilitation respiratoire Dr Jean-Marc Perruchini Service de Réhabilitation R respiratoire, Clinique de Médecine Physique Les Rosiers 45, Bd Henri Bazin, 21002 DIJON Cedex Mle Carine Lopez

Plus en détail

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire La Mutualité Française Rhône dans le Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire Des valeurs qui font la différence Edito La Mutualité Française Responsabilité CHACUN

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral Vivre avec un accident vasculaire cérébral Octobre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

10 rue de Turenne 51100 REIMS 03 26 50 72 64 Fax : 03 26 49 91 21 e-mail : sessad.imc51@numericable.fr

10 rue de Turenne 51100 REIMS 03 26 50 72 64 Fax : 03 26 49 91 21 e-mail : sessad.imc51@numericable.fr PROJET DE SERVICE JANVIER 2011 SESSAD - IMC VAL DE MURIGNY 10 rue de Turenne 51100 REIMS 03 26 50 72 64 Fax : 03 26 49 91 21 e-mail : sessad.imc51@numericable.fr INTRODUCTION La loi du 2 janvier 2002,

Plus en détail

INAUGURATION Du service de Pédiatrie Dossier de presse JEUDI 14 NOVEMBRE 2013

INAUGURATION Du service de Pédiatrie Dossier de presse JEUDI 14 NOVEMBRE 2013 Dossier de presse INAUGURATION Du service de Pédiatrie JEUDII 14 NOVEMBRE 2013 Le dossier Le service de Pédiatrie Introduction La Pédiatrie : Ses activités Quelques données chiffrées Son fonctionnement

Plus en détail

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Diabète Type 2 Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Épidémiologie 90% de tous les cas de diabètes Environ 1 personne sur 20 est atteinte Diabète gras Facteur de risque majeur pour les

Plus en détail

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE Comment aider un hémiplégique COMMENT AIDER UNE PERSONNE HÉMIPLÉGIQUE... - La sortie du lit - Le transfert - Au fauteuil - La marche en deux temps Chaque personne a gardé des capacités et des possibilités

Plus en détail

Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Connaître son évolution pour mieux la vivre Guide d accompagnement destiné au patient et ses proches Table des matières L évolution habituelle de l insuffisance cardiaque 5 Quelles

Plus en détail

Au programme. Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond

Au programme. Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond Au programme Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond Club La Foulée 5 août 2004 Dre Mireille Belzile La lombo-sciatalgie Inflammation du périoste au site d insertion des muscles du mollet Erreur

Plus en détail

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n dos p r e n d r e s o i n d e s o n Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse La qualité au service de votre santé Cette information, éditée par l Institut de physiothérapie de la Clinique de La Source, vous

Plus en détail

LE JOURNAL DES PATIENTS DE NOUVEAUX OUTILS DE COMMUNICATION ET D INFORMATION 3 OUVRAGES

LE JOURNAL DES PATIENTS DE NOUVEAUX OUTILS DE COMMUNICATION ET D INFORMATION 3 OUVRAGES LA NEWSLETTER / LIGUE REIN ET SANTÉ / AVRIL 2015 #19 NOUVEAUTÉ 2015 / DES PAGES À PHOTOCOPIER DESTINÉES À VOS PATIENTS LE JOURNAL DES PATIENTS DE NOUVEAUX OUTILS DE COMMUNICATION ET D INFORMATION 2 SITES

Plus en détail

LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS

LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DOCUMENT ÉTABLI PAR LA COMMISSION PARITAIRE SANTÉ ET PRÉVENTION DES RISQUES DES TÉLÉCOMMUNICATIONS LE CONTEXTE Quel que soit le secteur d activité,

Plus en détail

Mieux connaître les publics en situation de handicap

Mieux connaître les publics en situation de handicap Mieux connaître les publics en situation de handicap Plus de 40 % des Français déclarent souffrir d une déficience 80 Comment définit-on le handicap? au moins une fois au cours de leur vie et 10 % indiquent

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL Directeur: Chef de Service Éducatif Assistante de Direction Accueil - Secrétariat

Plus en détail

La Dysplasie Ventriculaire Droite Arythmogène

La Dysplasie Ventriculaire Droite Arythmogène 1 La Dysplasie Ventriculaire Droite Arythmogène Document rédigé par l équipe pluridisciplinaire du centre de référence pour les maladies cardiaques héréditaires (Paris), en collaboration avec des patients

Plus en détail

MIEUX CONNAÎTRE LES HANDICAPS, ADAPTER SON COMPORTEMENT

MIEUX CONNAÎTRE LES HANDICAPS, ADAPTER SON COMPORTEMENT MIEUX CONNAÎTRE LES HANDICAPS, ADAPTER SON COMPORTEMENT Chaque handicap est différent. Si la classification des handicaps en grandes familles peut, au premier abord, paraître réductrice, elle a cependant

Plus en détail

Rééducation gériatrique

Rééducation gériatrique Rééducation gériatrique Conjuguer l art du gériatre et du rééducateur! Formation spécifique de chacun Vision globale du patient Projet de vie tenant compte des fonctions retrouvées et des limitations Dr

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DES PROFESSIONS PARA-MÉDICALES

ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DES PROFESSIONS PARA-MÉDICALES ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DES PROFESSIONS PARA-MÉDICALES INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINÉSITHÉRAPIE DE BERCK-SUR-MER www.ifmkberck.com Avenue du Phare - BP 62-62602 BERCK-SUR-MER CEDEX RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

GUIDE D ATTRIBUTION DES AIDES TECHNIQUES EN DÉFICIENCE MOTRICE À L INTENTION DES INTERVENANTS

GUIDE D ATTRIBUTION DES AIDES TECHNIQUES EN DÉFICIENCE MOTRICE À L INTENTION DES INTERVENANTS GUIDE D ATTRIBUTION DES AIDES TECHNIQUES EN DÉFICIENCE MOTRICE À L INTENTION DES INTERVENANTS Mars 2005 Ce document peut être obtenu sur demande en vous adressant à : Association des établissements de

Plus en détail